Cette exposition est dédiée à la mémoire de Michel Alexandre Maurin, artiste visionnaire et écofuturiste avant l heure.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cette exposition est dédiée à la mémoire de Michel Alexandre Maurin, artiste visionnaire et écofuturiste avant l heure."

Transcription

1 SOUS LE HAUT PATRONAGE DE S.A.S. LE PRINCE ALBERT II EXPOSITION ECOFUTURISTE 35 ARTISTES

2 Cette exposition est dédiée à la mémoire de Michel Alexandre Maurin, artiste visionnaire et écofuturiste avant l heure. * * * * * * * This exhibition is dedicated to the Memory of Michel Alexandre Maurin, visionary artist and ecofuturist before the hour. Associer l art et l environnement pour sensibiliser le plus grand nombre à la protection de notre planète est une idée originale et audacieuse. L association monégasque ARTY-ECOLOGY relève ce défi et organise à Monaco une première exposition «Ecofuturiste» composée d œuvres d artistes contemporains réalisées sur la thématique environnementale. Je suis persuadé que cette nouvelle approche séduira un large public et contribuera à alerter les consciences de chacun. Je tiens à saluer cette initiative et à féliciter l ensemble des organisateurs pour leur esprit créatif. Tous mes vœux de succès à ARTY-ECOLOGY. * * * * * * * To associate art and environment to make people aware of the protection of the environment is an original and audacious idea. The Monegasque association ARTY-ECOLOGY takes up this challenge and organises in Monaco its first exhibition including works from contemporary artists inspired by the environmental theme. I am convinced that this new approach will seduce a large public and will contribute to draw the attention of each and every person. I would like to welcome this initiative and congratulate all the organisers for their creative spirit. I wish ARTY-ECOLOGY all success.

3 Remerciements Special Thanks Martine Andronnet ; atelier Folon Louisette Azzoaglio Virginie Bernard ; Monaco Modern Art Sylvia Bessone ; SBM Anaïs Blanchelande Annie Bormans Vania Camerini ; atelier Nall Richard et Franck Damar Annick Daniel ; SBM Francico Del Campo ; secrétaire Arty-Ecology Léa Del Campo et les jeunes de Centre Princesse Stéphanie Georges Dick ; Salon Ever Roberto Ebrahimi Bernard Fautrier ; Président Fondation Prince Albert II Paola Folon Alison Hewson & EDUN Fashions pour la tenue des hôtesses Maddalena Iavarone ; Art Talent Scout Kamil et Caroline ; Galerie Kamil Jean Marie Laffont ; Smeg Yvette Lambin Berti Célina Lavotha Guy-Thomas Levy Soussan ; Banque Safra Jean Christophe Maillot ; Les Ballets de Monte-Carlo Jean Pierre Mariotti Jean-Louis Pagliaccia; SBM Katharine Plaistowe Nicolas V. Pokrownichki; M.M.C.I. Mike Powers Muriel Provenzani ; Les Ballets de Monte-Carlo Virginie Raimbert; Affaires Culturelles Alain Renner ; Sotheby s Damien Reynolds ; CEO Kyoto Planet Olivier Roche ; In Situ Corpo - Conseiller artistique de l exposition Grégory Romano-Gargarella Christine Sprile ; Palais Princier Christiane Stahl ; Palais Princier Franck Thibault ; Palais Princier Leo Vandael Eva Vautier ; atelier Ben Emma-Jane Vertongen James Wines ; Green Architecture Patrick et Chantal Zirah ; MC Communication Catalogue Creative & Production: Luca Marotta Comité d organisation Arty-Ecology Arty-Ecology Executive Commitee Angela Van Wright Sylvie Maurin-Powers Femke Doeksen Ann Crossouard Pearlman Camille Delorme Claudia Albuquerque Barwa Centre de Presse de Monaco Les Artistes Les adhérents d Arty Ecology L équipe des Jardins et des Fontaines du Casino ; SBM * * * * * * * Catalogue printed on paper: Dalum Cyclus Offset certified 100% recycled fibres Chlorine Free - PH Neutral EMAS, ISO EU environmental management The KYOTO PLANET Group is the proud sponsor of this Ecofuturist Art Exhibition taking place from 11 February until 7 March 2008* Innovative Integrative Interpretive Progressive Ecumenical Transformational In response to the Twenty-first Century Age of Ecology, the ecofuturist concept supports a policy of respect for nature, conservation of energy, and integrative thinking in civic life. In this regard, this exhibition is dedicated to new ideas, rather than imitations of the past. Its purpose is to promote the installation of environmental art in the public domain. The artistic programs appeal to a broad-based audience, encourage responsible choices for the environment, and advocate a creative fusion of art, science, and technology. * * * * * * * Dans l urgence, pour tenter d appuyer avec force le combat écologique du vingt et unième siècle, l «écofuturisme» est un concept qui implique un engagement conscient pour la sauvegarde de la planète. Cette première exposition est un projet qui génère des idées et des expériences nouvelles. Son but est de promouvoir l installation d œuvres d art engagées et innovatrices dans le domaine public et de s adresser à une large audience. L «écofuturisme» exige des choix responsables pour l environnement et encourage la fusion alchimique de l art, de la science et de la technologie. Ann Crossouard Pearlman a.k.a. Cocollo Commissaire de l exposition Ecofuturiste 2008 * in addition to sponsoring the February 19th VIP inaugural cocktail in the présence of His Serene Highness Prince Albert II of Monaco and the United Nations Environmental Summit s World Leaders.

4 Dear Friends, I am delighted to be opening, with you, the first Ecofuturist exhibition, of works by artists committed to the environmental cause created and organised by the association Arty-Ecology which was founded in the spring of 2007 with the idea of uniting: art, ecology and humanitarian action. A definition of the word is needed: Ecofuturism is first and foremost an attitude: it is about understanding the issues at stake for our society, being aware of the benefits and the dangers, and projecting ourselves into the future to take good advantage of the first and to avoid the latter. It is about making the best possible use of our individual and group levers to instigate change (artistic creation, lifestyle and daily consumption, technical innovation, societal thought ) to build foundations for a world guaranteeing fairer and more socially responsible development. It is about ethics of thought and daily behaviour, whatever country we live in, whatever our beliefs and whatever our social status. We are all concerned by this approach: by subscribing to ecofuturism, we are making a moral commitment, which should prompt us to adjust our lifestyles to the resources and constraints of nature, by respecting the natural balance to ensure a more harmonious future. In this spirit, the goal of Arty-Ecology is to carry through humanitarian projects for the protection of water to a successful conclusion, by organising art events aimed at raising awareness of the urgent need to take action in the face of the ecological and human issues of our planet. We would like to extend our deep gratitude to H.S.H. Prince Albert II of Monaco, the Monaco Government, the SBM and the Prince Albert II of Monaco Foundation for their support from the onset of this venture, all the artists and last but not least our sponsor: the Planet Kyoto Group. This first vintage is taking place at the same time as the UNEP sessions. In future years, we would like to extend the Ecofuturist event to a biennial event, in order to increase its impact and expansion within the Principality and beyond. See you soon! Chers Amis, C est une grande joie pour moi d inaugurer avec vous cette première exposition «écofuturiste», d œuvres d artistes engagés dans la cause environnementale. Cet événement est conçu et organisé par l association Arty-Ecology née au printemps 2007 dans l idée de réunir: les arts, l écologie et l humanitaire. Une définition du mot s impose : L écofuturisme, c est d abord une attitude : c est comprendre tous les enjeux de notre société, en connaître les atouts et les dangers, et se projeter dans l avenir pour bien exploiter les premiers et éviter les seconds. C est tirer le meilleur parti possible de nos leviers d action individuels et collectifs (création artistique, mode de vie et de consommation journalière, innovation technique, réflexion sociétale ) pour bâtir les fondations d un monde garantissant un développement plus juste et plus solidaire. C est un mouvement de pensée, une éthique au quotidien, quel que soit notre pays, nos croyances et notre statut social. Adhérer à la démarche écofuturiste, c est un engagement moral qui doit nous inciter à ajuster notre mode de vie aux ressources et aux contraintes de la nature, dans le respect des équilibres naturels, pour un avenir plus harmonieux. Dans cet esprit, les objectifs d Arty-Ecology sont de mener à bien des projets humanitaires touchant à la sauvegarde de l eau en organisant des événements artistiques visant à faire prendre conscience, de l urgence à agir face aux problèmes écologiques et humains de notre planète. Nous remercions chaleureusement, SAS le Prince Albert II de Monaco pour Son Haut Patronage, le Gouvernement Princier, la SBM, la Fondation Prince Albert II de Monaco pour son soutien dès nos premiers pas dans cette aventure, tous les artistes et enfin notre mécène : «Planet Kyoto Group». Ce «premier cru» prend place pendant la période des sessions du PNUE; dans les années à venir nous souhaitons élargir cet événement «Écofuturiste» sous forme de biennale, afin d étendre son impact et son rayonnement en Principauté et au-delà. À bientôt! Sylvie Maurin Powers President of Arty-Ecology Sylvie Maurin Powers Présidente d Arty-Ecology

5 01 AAZCLAIRICIA «LA TERRE NOUS RESPECTE! ALORS RESPECT!!! «POUR MERCI SAUVER DE VOTRE NOS COMPRÉHENSION»» RÉSERVES D EAU, STOPPONS LA DÉFORESTATION!» THE EARTH RESPECTS US! IN ORDER SO TO SHOW SAVE OUR RESPECT!!! WATER RESERVES, THANK STOP YOU THE FOR DEFORESTATION! YOUR UNDERSTANDING 02 BERNARD ABRIL Né à Antibes en 1956 Trés jeune, Clairicia René se prend de passion pour les arts. Elève de la Villa Thiole de Nice puis de la Villa Arson, il travaille au Palm-Beach Casino comme décorateur avant de se lancer dans le domaine de la création artistique. Co-créateur du mouvement «Collectif spontané» de Vence puis du groupe «Aramis». Attiré par les multimédias, son art habite l espace, et par là même l homme et son environnement. Nombreuses expositions personnelles et collectives en France et à l étranger au Métropolitan Art Muséum de Pusan en Corée du Sud. Sa nouvelle philosophie de l art nous invite à appréhender différemment notre environnement. Born in Antibes in 1956 At a very young age, Clairicia René found a passion for art. A student at Villa Thiole in Nice follwed by Villa Arson, he worked for the Palm Beach Casino as a designer before entering the field of artistic creation. He was the co-creator of the Collectif spontané movement in Vence, then the «Aramis group. Drawn by multimedia, his art inhabits space, and by so doing man and his environment. Various solo and group exhibitions in France and abroad at the Metropolitan Art Museum in Pusan, South Korea. His new philosophy of art beckons us to perceive the environment in a different way. Born in Cannes In the breath of a word. Through their simple appearance, the design of Bernard s Abril s sculptures reflects the artist s remarkable brilliance. They possess the enigmatic language of ancient writings, of muted words which force the ear to listen to the wind and the silence. Refuges without borders, they haunt us with wild thoughts. They are of another world, of another word, of another texture. Branches joined by careful ties, they bring to mind the mechanisms of Chinese fishing nets in Fort Cochon, the small boats of Andes Indians, dwellings in Bassora, the Kanak culture and Bernard Abril s sculptures span the history of our lives, and teach us to live in unison with our preconceived certitudes. Numerous solo and group exhibitions. Né à Cannes In the breath of a word. Dans le vent d une parole. Sous Through une forme their simple simple d apparence, appearance, les the sculptures design of de Bernard s Abril Abril s traduisent sculptures dans reflects leur the artist s conception remarkable l étonnante brilliance. virtuosité de l artiste. They possess the enigmatic language of Elles ancient possèdent writings, ce langage of muted énigmatique words which des force écritures the ear to anciennes, listen to the celui wind des and the paroles silence. muettes qui obligent l oreille à l écoute du vent et des silences. Refuges Refuges sans without frontières, borders, elles they nous haunt us habitent with wild d une thoughts. pensée They sauvage. are of Elles another sont world, d un of autre another monde, word, d une of autre another parole, texture. d une autre texture. Branches Branches joined assemblées by careful par ties, they des bring judicieuses to mind the ligatures, mechanisms elles of Chinese évoquent fishing les nets mécanismes in Fort Cochon, des carrelets the small chinois boats of de Andes Fort -Cochin, Indians, les dwellings embarcations in Bassora, des the indiens Kanak des culture Andes, and les habitations de Bassora, la culture Kanak et Les Bernard sculptures Abril s sculptures de Bernard span the Abril history traversent of our lives, l histoire and teach de nos us histoires, live in et unison nous with apprennent our preconceived à vivre certitudes. en marge de nos certitudes formatées. Nombreuses Numerous solo expositions and group personnelles exhibitions et collectives. «L ACCÈS À L EAU EST UN DROIT HUMAIN FONDAMENTAL L EAU À BESOIN D UNE LOI POUR LA PROTÉGER» PLATON.

6 03 CLAUDIA ALBUQUERQUE Born in Paris at l heure bleue Claudia burns with energy; since her childhood she wanders around with this magic box in her hand, to give shape to her passion: LIFE!!! She loves humans and knows immediately how to capture the ineffable that exists in each of us! In her portraits, Claudia catches hold of you exactly at the moment you release yourself from within and is filled with wonder every time like a child on discovering the world Benjamin Vautier, dit Ben, né à Naples en 1935 Arrive à Nice à l âge de quatorze ans. Il y ouvre un «magasin fourre-tout, lieu de rencontres et d expositions: «le Laboratoire 32». En 1960, sans avoir suivi de cursus artistique, Ben y présente sa première exposition puis, multiplie les performances et les provocations en s appropriant des «Parties du Tout à Ben», des machines, des objets, voire des œuvres d autres artistes. S exposant lui-même, il crie à tue-tête, se tape la tête contre un mur, fait couler de la morve de son nez :» Nez qui coule», expose «Urine» En 1972 l artiste démonte sa boutique et l expose comme une œuvre d art total. Deux ans plus tard, elle est acquise par le Musée National d Art Moderne. Ben est aussi un joueur de mots «Tout est Art» ses écrits à la calligraphie enfantine, nous exposent en termes simples et crus les vérités de notre monde De là naissent sa notoriété et son succès! Ben vit et travaille à Nice. Il est représenté à Paris par la galerie Daniel Templon. Née à Paris à «l heure bleue» Claudia brûle d énergie, et depuis l enfance déambule avec cette boîte magique en main, pour donner forme à sa passion : LA VIE!!!! Elle aime l humain, et sait immédiatement capter l ineffable qui existe en chacun de nous! Dans ses portraits, Claudia vous saisit au moment précis ou vous sortez de vous même et s émerveille à chaque instant comme une enfant découvrant le monde Dans l univers contemporain de l image, Claudia navigue en marge, animeé par le plus beau des moteurs : L Amour! Etudes en Europe et aux Etats-Unis. Sa richesse, c est cette double culture si joliment assimilée à Paris, Monte-Carlo, New York, Bel Air, Hollywood, Londres, le Mexique Les plus grandes scènes du Monde. Monte-Carlo est au cœur du glamour dans ce Monde affirme Claudia. C est ici que vous arrivez au Paradis! C est Magique, que vous soyez là! In the contemporary world of image, Claudia cruises around on the fringes, animated by the noblest driving force: Love! Studied in Europe and the United States. Her wealth lies in the dual culture she has finely accumulated in Paris, Monte Carlo, New York, Bel Air, Hollywood, London, Mexico the greatest stages in the world. Monte Carlo is the Heart of glamour in this World! says Claudia. This is where you land in Paradise! It s Magic you re here! Benjamin Vautier, known as Ben. Born in Naples in Arriving in Nice at the age of fourteen, he opened a junk shop there, a place to meet and host exhibitions: Le Laboratoire 32. In 1960, with no artistic education, Ben hosted his first exhibition there, after which he increased his performance and provocation by acquiring Parties du Tout à Ben - machines, objects or even the works of other artists. Putting himself on exhibit, he shouts at the top of his voice, bangs his head against the wall and lets his nose run: Nez qui coule (Runny nose), exhibits Urine In 1972, the artist dismantled his boutique and exhibited it as a whole piece of artwork. Two years later, it was bought by the National Museum of Modern Art. Ben also plays on words Tout est Art (All is Art) his written work in childlike handwriting, reveals to us in raw and simple language the truths about our world... from there stem his fame and success! Ben lives and works in Nice. He is represented in Paris by the Daniel Templon Gallery. «LA TERRE EST ENTRE NOS MAINS» THE EARTH IS IN OUR HANDS BANCS «ŒUVRES D ART» À À DÉCOUVRIR DANS LES LES JARDINS BEN 7 7 BENCHES TO TO DISCOVER IN IN THE THE GARDENS 1,4 MILLIARD D ÊTRES HUMAINS......N ONT PAS ACCÈS À L EAU POTABLE.

7 Né en 1966 à Paris «Dès l enfance j avais un oeil attentif pour l art, à 18 ans je dessine beaucoup. Vient plus tard un intérêt particulier pour l assemblage de matériaux de toutes sortes. Mon apprentissage dans le dessin industriel m a conduit jusqu aux ateliers de fabrication de pièces métalliques soudées... La façon de travailler l acier m a émerveillé!!! 1996, je m installe à Théoule sur Mer et dès 1997, je commence à assembler des morceaux de métal avec des pièces mécaniques. La chance de travailler chez Monsieur CARDIN m a beaucoup apporté. Monsieur CARDIN a été mon premier admirateur. Monsieur CARDIN m a invité à exposer dans sa galerie au Pont La Galère, puis à l Espace Pierre CARDIN à Paris où j ai eu un vif succès. Ce Monsieur d art pense m emmener dans son sillage pour de futures expositions en Italie, en Chine et à Moscou. Mes temps de loisirs sont à l atelier chez Monsieur CARDIN que je ne remercierai jamais assez.» «LA TERRE NOUS RESPECTE! ALORS RESPECT!!! MERCI DE VOTRE COMPRÉHENSION» THE EARTH RESPECTS US! SO SHOW RESPECT!!! THANK YOU FOR YOUR UNDERSTANDING Né en 1958 à Nice - Études d arts plastiques à Aix-en-Provence Le gazon vivant médium instable, offre pourtant Né en 1958 une à Nice plasticité - Études dont d arts les limites plastiques sont repoussées à Aix-en-Provence à chaque nouvelle expérience. Boniface Le gazon ne vivant se définit médium pas et instable, peut-être offre que ce pourtant n est une pas plasticité là l important. dont les Après limites avoir sont laissé repoussées tomber à chaque l enseignement, nouvelle expérience. le temps de Boniface la réflexion ne se et définit du voyage pas et intérieur peut-être s est que installé,, ce n est jusqu à pas là l éclosion l important. d un Après authentique avoir bourgeon. laissé tomber Boniface l enseignement, n a jamais été le pressé. temps Il de ne la réflexion tombera et pas du voyage dans le intérieur piège s est des installations, installé, jusqu à tout l éclosion en concentrant d un authentique son champ d bourgeon. action sur Boniface le fil du rasoir, n a jamais entre été éphêmère pressé. et Il ne éternité. tombera On songe pas dans au Créateur. le piège C est des toute installations, une attitude tout en concentrant qui s élabore. son Herbe, champ métal, d action plastique sur le fil et du surtout: rasoir, l eau. entre éphêmère Travail en vie, et éternité. sous perfusion. On songe Sensation au Créateur. de volupté. C est Toucher toute une tout attitude simplement. qui s élabore. C est irrésistible. Herbe, Puis métal, caresser. plastique La et responsabilité surtout: l eau. de Travail l artiste en engagée vie, sous est perfusion. peu sans Sensation la participation de volupté. du spectateur-acquéreur-acteur. Toucher tout simplement. C est Pas irrésistible. question d art-objet. Puis caresser. Certaines La responsabilité pièces s apparentent de l artiste à engagée des tableaux. est peu C est sans magique la participation et fortement du poétique, spectateur-acquéreur-acteur. là sur le mur en Pas intérieur question. Comme d art-objet. un Certaines pissenlit sur pièces le bitume. s apparentent Dans la à des petite tableaux. maison C est jaune magique située et fortement à l écart des poétique, fastes là niçois, sur le mur entre en un intérieur. boulevard et quelques Comme un immeubles, pissenlit sur un le jardin, bitume. sa femme qui Luc dessine Boniface et un crée chien un qui monde maudit à portée le gazon, de Luc main. Boniface Qui peut crée être un tendre monde comme portée le vert. de main. Qui peut être tendre comme le vert. «VIVRE FORTEMENT SANS LAISSER DE DE TRACE MATÉRIEL» LIVE INTENSELY WITHOUT LEAVING ANY ANY MATERIAL TRACE 05 JEAN PAUL BONGIBAULT Born in Paris in 1966 From a child, I was always attentive to art. At 18, I was drawing a lot. Later I developed a particular interest for the assemblage of all types of material. My training in industrial design led me to workshops producing welded metal parts The way in which steel is worked fascinated me!! 1996, I moved to Théoule sur Mer and in 1997 began to assemble pieces of metal with mechanical parts. I was fortunate enough to work with Monsieur Cardin, a most enlightening experience. Monsieur Cardin was my first admirer. He asked me to exhibit my work in his gallery in Pont la Galère, and later in the Espace Pierre Cardin in Paris where I met with great success. Mr Cardin, an art connoisseur, is keen for me to take part in future exhibitions in Italy, China and Moscow. My leisure time is spent in Monsieur Cardin s workshop, whom I can never thank enough. Born in Nice in Studied visual arts in Aix-en-Provence Grass, living as an unstable medium, nonetheless offers a plasticity the limits of which are repelled at each new experience. Boniface does not defi ne himself and this is perhaps of little importance. After giving up teaching, Boniface embarked upon an inner journey of refl ection, resulting in the opening of a genuine budding fl ower. Boniface has never been in a hurry. He wasn t going to fall into the trap of installations, concentrating his fi eld of action on razor wire, between ephemeron and eternity. We think about the Creator. A whole attitude takes form. Grass, metal, plastic and especially: water. Work that is alive, on a drip. A sensation of intense pleasure. Simply through touch. It is irresistible. Then a caress. The artist s responsibility is little without the involvement of the spectator-buyer-actor. No question of object art. Some pieces are similar to paintings. It is magical and deeply poetic, there on the wall within. Like a dandelion on tarmac. Luc Bonfi ace has created a world within easy reach. A world as tender as green. 06 LUC LUC BONIFACE CHAQUE JOUR DANS LE MONDE ENFANTS DÉCÈDENT DE MALADIES LIÉES À L EAU

8 Né en 1959 en Italie. Il obtient le Diplôme National Supérieur d Expression Plastique en Né en 1959 en Italie. Il obtient le Diplôme National Supérieur d Expression Plastique en Une bourse d études lui permet d avoir un atelier à la Villa Arson et de rencontrer, entre Une bourse d études lui permet d avoir un atelier à la Villa Arson et de rencontrer, entre autres, Niele Toroni, Jan Dibbets, Stanley Brown. Apparaît pour la première fois la «roue de autres, Niele Toroni, Jan Dibbets, Stanley Brown. Apparaît pour la première fois la «roue de bicyclette» en hommage à Marcel Duchamp. En 1988 exposition à la Galerie de l Ecole de bicyclette» en hommage à Marcel Duchamp. En 1988 exposition à la Galerie de l Ecole de la Villa Arson et à l espace contemporain du Fort Napoléon à la Seyne sur Mer. Exposition la Villa Arson et à l espace contemporain du Fort Napoléon à la Seyne sur Mer. Exposition personnelle en 1989 à la Galerie Lola Gassin à Nice. Depuis ses pièces sont présentées personnelle en 1989 à la Galerie Lola Gassin à Nice. Depuis ses pièces sont présentées régulièrement aussi bien dans des lieux institutionnels de l art contemporain que dans des régulièrement aussi bien dans des lieux institutionnels de l art contemporain que dans des galeries privées. Non point sculpteur mais «dessinateur dans l espace», Martin Caminiti galeries privées. Non point sculpteur mais «dessinateur dans l espace», Martin Caminiti associe les tubulaires empruntées au cadre du vélo et celles de la canne à pêche. associe les tubulaires empruntées au cadre du vélo et celles de la canne à pêche. Chaque objet collecté, est d abord «dépouillé de sa fonction», puis les fractions obtenues Chaque objet collecté, est d abord «dépouillé de sa fonction», puis les fractions obtenues sont additionnées les unes aux autres pour composer tout autre chose Toute son œuvre sont additionnées les unes aux autres pour composer tout autre chose Toute son œuvre nous surprend par sa grande poésie. Nombreuses expositions individuelles et collectives en nous surprend par sa grande poésie. France et à l étranger. Actuellement Directeur de l Ecole Municipale d Arts Plastiques, Villa Nombreuses expositions individuelles et collectives en France et à l étranger. Thiole, Nice. 07 MARTIN CAMINITI Born in 1959 in Italy He obtained the Diplôme National Supérieur d Expression Plastique in A scholarship enabled him to have a studio in Villa Arson where he met amongst others, Niele Toroni, Jan Dibbets, Stanley Brown. His sculpture roue de bicyclette, a tribute to Marcel Duchamp, was shown here for the first time. In 1988 he exhibited at the Galerie de l Ecole in Villa Arson, and in the contemporary section of the Fort Napoléon in Seyne sur Mer. He held a solo exhibition in the Galerie Lola Gassin in Nice in 1989, and since then his work has been exhibited regularly in contemporary art establishments as well as in private galleries. Martin Caminiti considers himself more of a designer in space than a sculptor and combines tubes from bicycle frames with those from fishing rods.each object he collects is firstly stripped of its function, and then the parts obtained are put together, one after the other, to create something completely different... The poetic nature of his work is surprising. Numerous solo and group exhibitions in France and abroad. He is currently the director of l Ecole Municipale d Arts Plastiques, Villa Thiole, Nice. 08 GILBERT CASULA GILBERT CASULA Born in Lives and works in Cannes. A writer and a poet. Influenced at a very early age by the concept of geopoetics and Kenneth White s work. An inventor of poetic objects and designer of audio systems in which the word always maintains its rights. Various literary publications, collections of poems, reading-concerts, private and group exhibitions. Né en 1960 et, selon la formule, vit et travaille à Cannes. Ecrivain, poète, très tôt influencé par le concept de géopoétique et les travaux de Kenneth White, inventeur d objets poétiques et concepteur d installations sonores dans lesquelles la parole garde toujours ses droits. Nombreuses publications littéraires, recueils poétiques, concert-lecture, expositions personnelles et collectives. «RECYCLONS POUR GARDER LA PÊCHE» «SANS COMMENTAIRE» LET S RECYLCLE TO KEEP IN SHAPE NO COMMENT MOYENNE DE LA CONSOMMATION JOURNALIÈRE......PAR HABITANT : AFRIQUE : 30 LITRES, EUROPE : 200 LITRES

9 01 09 AAZCLAIRICIA CEM Jérôme-Cem Ispanakçi né en 1973 Ingénieur de mondes 2000: Premier prix «Jeunes créateurs» au concours Lépine-Paris Premier prix au concours «Imaginez St Laurent du var des années 2000» 2003: Exposition M.A.M.A.C ( Musée d Art Moderne et d Art Contemporain ) - Nice 2005: Réalisation de la «Sonia mobile» pour Sonia rykiel - Paris 2005: Exposition Carré Rive gauche - Paris 2006: Début d exposition permanente à la galerie Ferrero - Nice 2007: Exposition Union Méditéranéenne pour l Art Moderne - Nice 2007: Colombus Hotel Monaco 2007: Métamorphose des matériaux Paris - Marais «A-R-T ALCHIMIE-RECYCLAGE-TRANSMUTATION MÉTAMORPHOSE DE LA MATIÈRE PAR L ECO - LOGIQUE» A-R-T ALCHEMY-RECYCLING-TRANSMUTATION METAMORPHOSIS OF MATTER THROUGH ECO-LOGIC. Jérôme-Cem Ispanakçi born in Engineer of worlds First prize in Lépine-Paris 2000 Young Designers competition First prize in competition Imaginez St Laurent du Var des années : Musée d Art Moderne et d Art Contemporain Exhibition - Nice 2005: Designed the Sonia mobile for Sonia Rykiel - Paris 2005: Carré Rive Gauche Exhibition - Paris 2006: Began permanent exhibition at the Ferrero Gallery - Nice 2007: Union Méditéranéenne pour l Art Moderne Exhibition - Nice Colombus Hotel Monaco Métamorphose des matériaux - Paris - Marais Né en 1958 à Nice - Études d arts plastiques à Aix-en-Provence Le gazon vivant médium instable, offre pourtant une plasticité dont les limites sont repoussées à chaque nouvelle expérience. Boniface ne se définit pas et peut-être que ce Maurizio n est Del pas Piano, là l important. sculpteur, Après peintre avoir et laissé dessinateur, tomber est l enseignement, né à Costa Volpino le temps dans de la province la réflexion de et Bergame, du voyage le intérieur 31 janvier s est installé,, jusqu à l éclosion d un authentique bourgeon. Autodidacte, Boniface il expérimente, n a jamais été au pressé. travers Il de ne ses tombera premières pas œuvres, dans le la peinture piège des et installations, ensuite la sculpture tout en concentrant développant son champ des d solutions action sur créatives le fil du rasoir, que l on entre retrouve éphêmère sur et plus éternité. d un millier On songe d œuvres au Créateur. (sculptures C est et toute peintures). une attitude qui s élabore. Herbe, métal, plastique et surtout: l eau. Travail en vie, Diplômé sous de perfusion. l Académie Sensation des Beaux de volupté. Arts Toucher L.A.B.A. tout de simplement. Brescia, il poursuit C est irrésistible. ensuite Puis ses travaux, caresser. de La manière responsabilité didactique. de l artiste engagée est peu sans la participation du spectateur-acquéreur-acteur. Maurizio del Piano, artiste Pas italien question dans d art-objet. la province Certaines de Bergame, pièces s apparentent exprime à à travers des tableaux. l utilisation C est magique et la confrontation et fortement poétique, de différents là sur matériaux le mur son en incessante intérieur. Comme recherche. un pissenlit Il privilégie sur le le bitume. travail Dans du la verre, petite expression maison la jaune plus située adéquate à l écart de sa des poétique fastes du niçois, temps entre et de un sa réflexion boulevard sur et quelques la lumière. immeubles, un jardin, sa femme qui dessine et un chien qui maudit le gazon, Luc Boniface crée un monde à portée de main. Qui peut être tendre comme le vert. 10 MAURIZIO DEL PIANO Maurizio Del Piano, a sculptor, painter and designer, was born in Costa Volpino in the province of Bergamo on 31st January An autodidact, he initially experimented with his fi rst art forms through painting and later through sculpture, expanding his creative solutions between sculpture and painting in over a thousand works. Shortly after graduating from the L.A.B.A. Academy of Fine Arts in Brescia, he began working for himself which also included teaching. Maurizio del Piano, an Italian artist working in the province of Bergamo, expresses his incessant quest by using and comparing various materials. He prefers working with glass; the most appropiate expression of his refl ection on light and his poetics on time. «L OEUVRE D ART A POUR BUT D OBTENIR DE DÉVELOPPER UN NOUVEL ÉCHANGE ENTRE L ARTISTE ET LA MATIÈRE AINSI QU ENTRE L ARTISTE ET LE CONSOMMATEUR, À TRAVERS LEQUEL LES SUJETS SE RECONNAISSENT. LA RENCONTRE AVEC LA MATIÈRE TRIDIMENSIONNELLE CONDITIONNE L ENSEMBLE DES RÈGLES DE TOUT LE PARCOURS ARTISTIQUE.» THE MEANING OF WORK (ART) IS TO OBTAIN NEW EXCHANGES IN COMMUNICATION BETWEEN THE ARTIST AND MATTER, AND THE ARTIST AND THE BEHOLDER, THROUGH WHICH THE VARIOUS INDIVIDUALS RECOGNISE EACH OTHER. THE ENCOUNTER WITH THREE- DIMENSIONAL MATTER CONDITIONS THE RULES OF THE ENTIRE ARTISTIC PATH....AMÉRIQUE DU NORD : 600 LITRES, LAS VEGAS: 900 LITRES! LE DROIT À L EAU C EST LE DROIT À LA VIE.

10 03 11 CLAUDIA FRANK ALBUQUERQUE DOAT La terre est à l image de l homme souvent dégradée, La terre est polluée, à l image et de artificielle, l homme à souvent travers cet dégradée, œuvre où polluée, la femme et artificielle, reste omniprésente à travers (thème cet œuvre essentiel où la femme du travail reste de omniprésente Doat). L artiste (thème essentiel souhaite du être travail positif de et Doat). optimiste, dans L artiste le sens souhaite l homme être positif a crée et des optimiste, œuvres magnifiques dans le sens ou et l homme en réalisera a crée d autres. des œuvres Certes, magnifiques si nous et en ne réalisera faisons rien, d autres. la situation va «Certes, se dégrader. si nous Il ne faut faisons avoir espoir rien, en la l homme situation va et se aux dégrader. femmes Il faut de avoir ce monde. espoir Ainsi, en l homme nous et protégerons aux femmes de et ce réparons monde. l avenir Ainsi, nous en pensant protégerons aux et générations réparons futures. l avenir Dans en pensant l artifici elles aux et générations natur elles, mon futures. œuvre Dans est l Artifici elles un hymne à et l espérance Natur elles, et à mon vous œuvre femmes est un de hymne la terre. à l espérance et à vous femmes de la terre.» Earth is in the image of man often damaged, polluted and artificial. Through his work where woman are omnipresent (the main theme of Doat s work), the artist wanted to be positive and optimistic, in the sense that man has created magnificent works and will produce more; of course, if we do nothing, the situation will get worse. We need to have hope in the men and women of this world. In this way, we can protect and prepare the future for future generations. In Artifici elles et Natur elles the work is an ode to hope and to the women of the earth. Né en 1949 à Lyon Après de nombreux voyages en Asie, aux États Unis, en Afrique, en Suisse, Jean Noêl Fessy vit à St Dalmas de Tende depuis 25 ans. Son travail se décompose en trois grandes périodes : - Un apprentissage par le biais d un travail artisanal. - Un travail statuaire sur le thème de la musique. - Puis suite à des problèmes de santé, le travail de Jean-Noël s allège. Ses installations monumentales sont souvent éphémères, composées de carton, de branchages, de grillage envahissent un espace le temps d une exposition, et en hiver, taillées dans la glace ou la neige meurent au soleil avant le printemps. Jean-Noël Fessy est également professeur de sculpture à l ex. E.R.A.A. (école préparatoire aux entrées aux écoles d art). Born in Lyon in 1949 After various trips to Asia, the United States, Africa and Switzerland, Jean- Noël Fessy has been living in St Dalmas de Tende for 25 years. His work can be divided into three main periods: - Training in a traditional crafts industry. - Sculpture work based on the topic of music. - Following health problems, Jean-Noël slowed down his pace of work. His monumental sculptures are often ephemeral, made of cardboard, branches, wire mesh occupying a space for the duration of an exhibition, and in winter, carved into ice or snow that melt away with the arrival of the spring. Jean-Noël Fessy is also teaching sculpture at the former E.R.A.A. (école préparatoire aux entrées aux écoles d art). «CHOISISSEZ VOTRE MONDE» 12 «LE FER, L OUTIL, LE MOTEUR» CHOOSE YOUR WORLD JEAN-NOËL FESSY THE IRON, THE TOOLS, THE ENGIN L EAU POLLUÉE TUE DAVANTAGE QUE LES GUERRES, LES FAMINES, ET LES CATASTROPHES NATURELLES

11 Né en 1958 à Nice - Études d arts plastiques à Aix-en-Provence Le gazon vivant médium instable, offre pourtant une plasticité dont les limites sont repoussées à chaque Il est nouvelle l inventeur expérience. d un langage qui lui Boniface permet, ne comme se définit Chaplin, pas et d être peut-être compris que ce par n est le regard pas de là tous. l important. Après avoir laissé Ray tomber Bradbury l enseignement, le temps de la réflexion et du voyage intérieur s est installé,, jusqu à l éclosion d un authentique bourgeon. Boniface Folon est n a né jamais à Bruxelles été pressé. en 1934, Il ne il tombera a vécu pas en dans France le et piège à Monaco, des installations, voyagé beaucoup tout en concentrant Italie et son en champ d autres d action pays sur de le notre fil du rasoir, merveilleuse entre éphêmère terre. et éternité. On songe au Créateur. C est toute une attitude qui s élabore. Ses oeuvres, Herbe, métal, sculptures, plastique et peintures, surtout: l eau. gravures, Travail affiches, en vie, sous ont perfusion. été exposées Sensation dans de de volupté. nombreux Toucher Musées tout prestigieux. simplement. C est irrésistible. Puis caresser. La responsabilité de l artiste Ambassadeur engagée est de peu l Unicef, sans la décoré participation de la du Légion spectateur-acquéreur-acteur. d Honneur, il a très souvent Pas question oeuvré d art-objet. pour des Certaines causes humanitaires pièces s apparentent comme à l Ecologie, des tableaux. les C est Droits magique de l Homme, et fortement Soeur poétique, Emmanuelle, là sur le les mur Droits en intérieur de l Enfant. Comme etc... un pissenlit sur le bitume. Dans la petite maison jaune Il nous située a à quitté l écart le des 20 fastes octobre niçois, 2005 entre et un repose boulevard au et cimetière quelques de immeubles, Monaco. un jardin, sa femme qui dessine et un chien qui maudit le gazon, Luc Boniface crée un monde à portée de main. Qui peut être tendre comme le vert. «IL N EST JAMAIS TROP TARD «VIVRE POUR PRÉSERVER FORTEMENT SANS L AVENIR DE NOTRE LAISSER DE TRACE PLANÈTE» MATÉRIEL» IT IS NEVER TOO LIVE INTENSELY LATE TO SAVE WITHOUT LEAVING THE FUTURE ANY MATERIAL OF OUR PLANET TRACE 13 FOLON Né à Monaco en 1959 Autodidacte et ancien carrossier, reconverti artiste innovateur. Régulièrement présent dans les galeries européennes. Avant-gardiste et anticonformiste, il se positionne dans l extrem-art! Sa technique : scier, meuler, poncer, souder mais souder toujours plus fort! Plus haut! Dans son loft atelier, un show room détourné! Une production d œuvres époustouflantes, du mobilier d art, des idées à foison Attention vous venez de rentrer dans un monde imaginaire ou tout devient possible! Usez de votre curiosité, déplacez-vous! Visite guidée par l artiste lui-même! Sensations garanties! «L ECO-ART À PORTÉE DE TOUS» ECO-ART WITHIN EVERYONE S REACH He is the inventor of a language that enables him, like Chaplin, to be understood by the eyes of all Ray Bradbury Born in Brussels in 1934, he has lived in France and Monaco, travelled a great deal in Italy and other countries of this beautiful world. His works, sculptures, paintings, engravings, posters, have been exhibited in many prestigious Museums. A UNICEF Ambassador, awarded the Legion of Honour, he has often worked for humanitarian causes such as Ecology, Human Rights, Sister Emmanuelle, the Rights of the Child etc... He passed away on 20th October 2005 and rests in Monaco cemetery. 14 PATRICK GIBELLI Born in Monaco in 1959 An autodidact and former car body repairer, who changed direction to become an innovative artist. Regularly features in European galleries. An avant-gardist and anti-conformist, he positions himself in extreme-art! His technique: sawing, grinding, welding and welding increasingly more intensely! Higher! In his loft studio tucked away is a show room! A collection of amazing works, art furniture, an abundance of ideas Be careful you have just entered an imaginary world where everything is possible! Let your curiosity get the better of you - drop by! Guided tours with the artist himself! Sensation guaranteed! 90% DES EAUX USAGÉES NE SONT PAS RETRAITÉES. 2/3 DE L EAU DOUCE DE LA PLANÈTE SE TROUVE DANS...

12 «LES ÉCOLOGISTES DOIVENT S INSPIRER DU MONDE CRÉATIF DE LA CONSTRUCTION DES MYTHES [...] AFIN DE COMPRENDRE CE QUE NOUS SOMMES ET CE QU IL NOUS FAUT ÊTRE.» ECOLOGISTS SHOULD TAKE INSPIRATION FROM THE CREATIVE WORLD OF MYTH CONSTRUCTION [...] IN ORDER TO UNDERSTAND WHAT WE ARE AND WHAT WE NEED TO BE DENIS GIBELLIN GIBELIN La prise de vue photographique entraîne le regard à travers l objectif, permet de voir, et de mettre en vedette des» sujetsmatière». Alliance de la photographie et de la peinture, puis passage progressif du papier collé à la toile. Des collages en aplats comme une approche de la mémoire. La matière travaillée à l origine, la terre tournée, modelée, émaillée notamment en Afrique. De retour : le bois, le béton, le métal, la pierre ont pris le relais. Ces matériaux parfois exhumés puis assemblés sont des «mises à jour». Chaque élément de la pièce a son histoire, son entité propre et l ensemble de la composition peut se concevoir comme un récit. L idée de mettre à jour, de détourner fait naître la forme. Nombreuses expositions en France et à l étranger. Organisateur talentueux et concepteur d évènements artistiques, Denis Gibelin, organise annuellement depuis 1999 des expositions pour l association «No- Made» au «Roc Fleuri» à Cap d ail et à l Arboretum de le Roure, le plus souvent en collaboration avec la Fondation Rossini et Héléna Krajewicz. Born in Berlin in Education: Academy of Fine Art in Munich, Florence and Rome. In 1980, she founded the group of artists Stall and set up the Ateliertage. Hannelore has acquired a certain international reputation thanks to her painting «Lussbach», 30m long and on display at the Munich Cultural Centre. The painting represents the beginning of her research on translucidity. Various exhibitions in Europe, notably in Italy, Spain, Austria, Switzerland, France and Portugal. Took part in the Universal Exhibition in Seville in In the same year, she was awarded a Silver Lion in Venice. Née en 1944 à Berlin. Etudes : Academies des Beaux Arts à Munich, Florence et Rome. En 1980 elle fonde le groupe d artistes Stall et organise les Ateliertage. Hannelore accède à une certaine renommée internationale grâce à son tableau «Lussbach» de 30m de long exposé au centre Culturel de Munich. Ce tableau représente le début de ses recherches sur la translucidité. Nombreuses expositions en Europe, notamment en Italie, Espagne, Autriche, Suisse, France et Portugal. Participation à l Exposition Universelle à Séville en La même année, elle obtient le Lion d Argent de la Ville de Venise. 16 HANNELORE JÜTERBOCK Photo shots enable the beholder, through the lens, to see and place the spotlight on subject matter. A combination of photography and painting, followed by the progressive pasting of paper onto canvas. Collage in flat colours like an approach of the memory. Matter worked on originally: clay rolled, shaped and enamelled, chiefly in Africa. On return: wood, concrete, metal and stone. These materials, sometimes unearthed then assembled, are updates. Each element of the work has its own history, its own entity and the composition as a whole can be seen as a story. The idea of an update, of a diversion, results in a new shape. Various exhibitions in France and abroad: A talented organiser and creator of artistic events, since 1999, Denis Gibelin has been organising exhibitions for the No Made association every year in Roc Fleuri in Cap d Ail and in the Arboretum in Roure, frequently in collaboration with the Rossini Foundation and Héléna Krajewicz. THE SUN IS OUR FUTURE. PEACE ON EARTH WITH NO NUCLEAR ENERGY! «LE SOLEIL EST NOTRE AVENIR. PAIX SUR TERRE SANS LE NUCLÉAIRE!»...LES GLACIERS. L EAU CONTAMINÉE EST LA PREMIÈRE CAUSE DE MORTALITÉ.

13 Né en Née 1959 en 1948 en Italie. aux Pays Il obtient Bas. Etudes le Diplôme : Académie National des Supérieur Beaux Arts d Expression Hertogenbosch Plastique (Pays Bas). en Une Saskia bourse travaille d études avec lui plusieurs permet matériaux d avoir un et atelier utilise des à la techniques Villa Arson diverses. et de rencontrer, Elle a développé entre une autres, fascination Niele Toroni, pour la Jan pierre Dibbets, de Belgique: Stanley Hardouin Brown. Apparaît ou petit granit: pour la cette première matière, fois de la plus «roue d un de million bicyclette d années,» en révèle hommage de nombreux à Marcel trésors Duchamp. cachés En dès 1988 que exposition l on commence à la Galerie à la sculpter: de l Ecole fossiles de de la Villa coquilles, Arson petits à animaux l espace marin. contemporain L un des du sujets Fort principaux Napoléon de à son la Seyne œuvre sur est Mer. l eau. Exposition La «Vague», personnelle une de ses en créations, 1989 à a la été Galerie choisie Lola pour Gassin orner le à «Monument Nice. Depuis du Tsunami ses pièces» en sont souvenir présentées des victimes régulièrement de la tragédie aussi en bien dans des lieux institutionnels de l art contemporain que dans des galeries Les arbres privées. représentent Non point aussi sculpteur un thème mais important. «dessinateur Ces êtres dans vivants l espace ont une», longue Martin histoire, Caminiti nous associe pouvons les tubulaires lire dans empruntées leurs formes, au dans cadre leur du façon vélo et de celles pousser. de la Les canne arbres à pêche. gardent également le Chaque souvenir objet des collecté, évènements est d abord vécus : des «dépouillé enfants jouant de sa à leurs fonction pieds,», une puis personne les fractions assoupie obtenues sous leurs sont ombres, additionnées un cheval les attaché unes aux pendant autres un pour moment composer Ces souvenirs tout autre sont chose représentés Toute sur son les œuvre arbres en nous bronze, surprend partie par intégrante sa grande poésie. l Exposition Ecofuturiste. Nombreuses Les statues expositions sont de véritables individuelles «empreintes et collectives» créées en à partir France de et l écorce à l étranger. de l arbre. HK lives in Monaco where she has her studio. Driven by the dynamics and spirit for experimentation of the group No-Made, since 2004 she has been working with Rob Rowlands on designing sculptures and installations that take the setting into consideration. Their endeavours are committed, motivated by humanist issues. Their work is light, airy and mobile, suggesting hope, evasion and freedom. They use symbolic materials such as wire netting, mesh, exhaust pipes and electrified fencing, to denounce exclusion, totalitarianism, confinement and the threat to Mankind. HK vit à Monaco où elle a son atelier. Entraînée par la dynamique et l esprit d expérimentation du groupe «No-Made», elle travaille depuis 2004 avec Rob Rowlands à la conception de sculptures et installations qui tiennent compte des lieux. Leur travail est «engagé», motivé par des enjeux humanistes. Leurs œuvres sont légères, aériennes, mobiles, pour suggérer l espoir, l évasion, la liberté. Ils utilisent des matériaux symboliques comme le grillage, le fil de fer, les pots d échappement, ou des barrières électrifiées, pour dénoncer l exclusion, le totalitarisme, l enfermement, la menace sur l Humanité. 18 HELENA KRAZEWICZ «J ESPÈRE QU ON REGARDERA LES ARBRES D UN OEIL DIFFÉRENT, AVEC ÉTONNEMENT ET RESPECT» I HOPE THAT PEOPLE WILL LOOK AT TREES DIFFERENTLY, WITH WONDER AND RESPECT MARTIN CAMINITI SASKIA KONING Born in the Netherlands in Graduated from the Academy of Fine Arts in Hertogenbosch (Netherlands). Saskia has worked with different materials and techniques. Soon she became fascinated by Belgian blue stone: when a sculpture is carved from this material it reveals hidden treasures from hundreds of millions of years ago: fossils of shells, little sea animals and plants. One of the main themes of her work is water. Her sculpture Wave was chosen for the Tsunami monument in remembrance of the victims of the 2004 tragedy. Another leading theme is trees. These living creatures have a long history which shows in their shape and the way they have grown. They also hold memories of events they experienced, children playing underneath, someone taking a nap against the tree, a horse passing by. These memories are represented in the bronze trees that are part of the Ecofuturist Exhibition. The statues are based on actual casts from the bark of the living tree. «PLUS QUE JAMAIS, L ART EST UN ENGAGEMENT. L URGENCE DE LA SITUATION PLANÉTAIRE EXIGE QUE NOUS NOUS EXPRIMIONS AUSSI FORT QUE POSSIBLE AVEC NOS MATÉRIAUX ET NOTRE STYLE, EN ÉCHO À TOUTES LES AUTRES FORMES DE LUTTES, TANT QUE C EST ENCORE POSSIBLE. L ACTE DE CRÉATION ARTISTIQUE EST UN ACTE D ESPOIR.» MORE THAN EVER, ART IS A COMMITMENT. THE URGENCY OF THE GLOBAL SITUATION THAT WE EXPRESS AS STRONGLY AS WE CAN WITH OUR MATERIALS AND OUR STYLE, RECALLS THE ECHOES ALL THE OTHER TYPES OF FIGHT AND WILL CONTINUE AS LONG AS IT IS STILL POSSIBLE. THE ACT OF ARTISTIC CREATION IS AN ACT OF HOPE. 9 MILLIARDS DE DOLLARS PAR AN SUFFIRAIENT......À RÉSOUDRE LE PROBLÈME DE L ACCÈS À L EAU.

14 19 20 ELENA LINDJO LUZ Née à Stockholm d un père italien et d une mère suédoise, Elena entre en contact pour la première fois avec l art et la mode à l âge de 14 ans, quand elle commence à être mannequin pour Emilio Pucci à Florence pendant les vacances. Elle a débuté une carrière d actrice de théâtre et accède à la Finale Internationale de Miss Suède au Japon. Combinant ses activités de mannequin, d actrice, de décoratrice et de bénévole auprès de l UNESCO, sa vie se partage entre Paris, Londres, New York et Monte Carlo. Toujours passionnée par toutes formes d art, Elena commence à peindre et écrit un scénario pour le film «Power and Seduction». Depuis 2003, Elena participe à de nombreuses expositions d art à Rome, Londres, Paris, Monte Carlo... Toujours en mouvement, mes peintures expriment les énergies qui existent dans l Univers : un mariage de rythmes, de couleurs, d émotions et de formes comme la musique sur toile. Adoptant une technique d instinct, j essaie de communiquer un langage de couleurs et de lumières afin d exprimer un voeu profond pour un monde éclairé.» «TOUTES LES CHOSES SONT LIÉES DANS CETTE SYMPHONIE INFINIE DE L UNIVERS. NOTRE BELLE PLANÈTE FAIT PARTIE DE CETTE HARMONIE. AINSI, IL FAUT RESPECTER ET CONSERVER L ESSENCE DE LA VIE QUI NOUS A CRÉÉ.» ALL THINGS ARE CONNECTED IN THE ENDLESS SYMPHONY OF THE UNIVERSE. OUR BEAUTIFUL PLANET IS PART OF THAT HARMONY, SO LET S RESPECT AND PRESERVE THE ESSENCE OF LIFE THAT HAS CREATED US. Born in Stockholm to an Italian father and a Swedish mother, Elena first came into contact with art and fashion at the age of 14, when she started modelling for Emilio Pucci in Florence during the vacation. She started acting in the theatre and became the finalist as Miss Sweden in the International Final in Japan. Combining modelling, acting, interior decoration and charity work for UNESCO, her life was between Paris, London, New York and Monte Carlo. Always interested in all forms of art, Elena started painting and wrote a screenplay for a film called «Power and Seduction». Since 2003, Elena has participated in many Art exhibitions in Rome, London, Paris, Monte-Carlo. «Forever in motion, my paintings are expressions of energies existing in the Universe: a combination of rythm and color, emotion and shape, like music on canvas. Using an instinctive technique I try to convey a language of color and light to express a profound wish for an illuminated world.» Born on 7th July 1978 in Anger, Luz entered the world of photography initially as a model. Very quickly she felt the desire to put forward her ideas, to take part in the creative side of photography. When she was 20, she swapped places to be behind the camera lens and exhibited her photos in Nancy and Paris (Carré d Or and Bibliothèque Nationale de France). Since then she has taken part in several collective exhibitions, including, on several occasions, the Museum of Photography in Mougins. Kamil gave her her first solo exhibition at the Galerie du Forum this year on the occasion of the launching of her book Photographies - Luz which features over 150 of her photos. For Luz, photography is a means to retranscribe stories emanating from her imagination, presented through a parallel world, which each spectator, using his own sensibility, can uncover. «PARCE QUE LE TEMPS NOUS EST COMPTÉ AGISSONS MAINTENANT» BECAUSE TIME IS PRECIOUS, WE NEED TO ACT NOW Née le 7 juillet 1978 à Angers, Luz entre dans le monde de la photographie d abord en tant que modèle. Très vite elle sent en elle le désir de donner ses idées, de participer à la création de la photo. A 20 ans elle passe derrière l objectif et expose ses photographies à Nancy et à Paris (Carré d or et Bibliothèque Nationale de France). Depuis elle a participé à plusieurs expositions collectives, notamment au Musée de la Photographie de Mougins à plusieurs reprises et cette année la Galerie du Forum, Kamil lui a consacré sa première exposition personnelle à l occasion du lancement de l ouvrage «Photographies - Luz» dans lequel plus de 150 de ses clichés sont regroupés. Pour Luz, la photographie est le moyen de retranscrire des histoires émanant de son imaginaire, mise en scène d un monde parallèle, que chaque spectateur peut découvrir avec sa propre sensibilité. SELON L ONU, L EAU VA DEVENIR UNE SOURCE DE CONFLITS DANS 300 RÉGIONS À TRAVERS LE MONDE.

15 Né en 1958 à Nice - Études d arts plastiques à Aix-en-Provence En 1973 Jean Mas s ancre dans la mouvance Le gazon artistique vivant niçoise. médium Il y instable, est reconnu offre pourtant grâce à une la plasticité production dont d un les objet limites caractéristique sont repoussées : La à chaque Cage à nouvelle Mouches. expérience. Boniface La cage ne se à Mouches, définit pas véhicule et peut-être essentiel que ce de n est l expression pas là de l important. Jean Mas, Après est perçue avoir laissé comme tomber une l enseignement, mythologie individuelle le temps dans de la le réflexion cadre et d un du Art voyage d Attitude. intérieur s est installé,, jusqu à Par les l éclosion différentes d un facettes authentique de son bourgeon. oeuvre, Boniface l artiste n a apparaît jamais été d une pressé. certaine Il tombera manière pas comme dans le synthétisant piège des l esprit installations, de l Ecole tout en de concentrant Nice. La production son champ artistique d action de sur Jean le fil MAS du rasoir, s articule entre éphêmère autour de et trois éternité. axes essentiels: On songe au Une Créateur. expression C est toute plastique, une scénique attitude qui et s élabore. littéraire. Herbe, métal, plastique et surtout: l eau. Travail en vie, sous perfusion. Sensation de «volupté. A VENDRE Toucher» tout simplement. C est irrésistible. Une performance Puis caresser. d art La d attitude responsabilité ou l art de du l artiste panneautage engagée est peu sans la participation du spectateur-acquéreur-acteur. A vendre! Jean MAS est un Pas sculpteur. question d art-objet. Son outil, Certaines c est le panneau. pièces s apparentent à des A vendre tableaux.! Provocation C est magique artistique et fortement qui se poétique, joue d un là sur possible mur en pour intérieur l élever. Comme dans une pissenlit conscience sur le artistique. bitume. Dans la petite maison jaune A vendre située! à l écart Râle des d un fastes étouffement niçois, d une entre un boulevard production et en quelques mal de circulation, immeubles, symptôme un jardin, sa femme d une société qui dessine? et un chien qui maudit le gazon, A vendre Luc Boniface! Une «crée nécessaire un monde» nécessité. à portée de main. Dans Qui ce peut geste, être tendre l artiste comme devient le vert. un panneauteur (qui chasse au panneau), qui pose son piège écrit pour attraper un regard en le dotant de liberté. 21 JEAN MAS «VENDRE SA TERRE?» SELL YOUR EARTH? A POSTHUMOUS TRIBUTE Michel Alexandre Maurin /2006 in Paris Don t look too deeply into his work; it is eternal and incomplete Michel Alexandre Maurin s participation is beyond reality. This artist with age-old wisdom and charisma, due to his great erudition, creativity and prodigious inventiveness, remains an exceptional being reaching beyond the boundaries of existence. A note from his symphony still resonates within those who knew him unforgettable MICHEL ALEXANDRE MAURIN HOMMAGE POSTHUME HOMMAGE POSTHUME Michel Alexandre Maurin 1926/2006 à Paris Ne cherchez pas son oeuvre, elle est éternelle et inachevée La participation de Michel Alexandre Maurin est en dehors du réel. Cet homme au charisme de vieux sage, reste par sa très grande érudition, sa créativité, son inventivité prodigieuse un être d exception au-delà des frontières de l existence. En ceux qui l ont connu résonne encore une note de sa symphonie Inoubliable In 1973, Jean Mas joined the artistic circles of Nice. He gained recognition there thanks to the production of a distinctive object: The Fly Cage. The Fly Cage, an essential vehicle of expression for Jean Mas, is seen as an individual mythology within the context of Attitude Art. Through the various facets of his work, the artist appears, to a certain extent, to be synthesizing the spirit of the Nice School. Jean Mas art productions revolve around three main areas: Plastic, scenic and literary expression. FOR SALE A performance of attitude art or the art of panelling For sale! Jean Mas is a sculptor. His tool is the panel. For sale! Artistic provocation that plays on the possibility of achieving artistic awareness. For sale! A groan of suffocation for a production lacking movement, a symptom of society? For sale! A necessary necessity. With this gesture, the artist becomes a paneller (who hunts using a panel), who sets his written trap to catch the eye by giving it freedom. «LA NATURE, POUR ÊTRE COMMANDÉE, DOIT ÊTRE OBÉIE.» FRANCIS BACON NATURE, TO BE COMMANDED, MUST BE OBEYED. FRANCIS BACON AGIR POUR LA SAUVEGARDE DE L EAU, C EST LUTTER CONTRE LA PAUVRETÉ ET ŒUVRER POUR LA PAIX DANS LE MONDE.

16 Né en 1958 à Nice - Études d arts plastiques à Aix-en-Provence Le gazon vivant médium instable, offre pourtant une Née plasticité en France dont en les limites sont repoussées à chaque nouvelle expérience. Boniface Etudes: ne Ecole se définit Supérieure pas et peut-être des Arts que ce Appliqués n est pas Duperré là l important. (Paris), Après BTS d Arts avoir laissé Appliqués tomber l enseignement, (Marseille), DNSEP le temps Design, de la réflexion Ecole et Supérieure du voyage intérieur des s est Beaux-Arts installé,, jusqu à (Marseille). l éclosion d un authentique bourgeon. Boniface n a jamais été pressé. Il ne tombera pas Face dans à une le piège société des en zone installations, de turbulences, tout concentrant Coralie son Meyer champ oppose d action une sur le œuvre fil du rasoir, circonstancielle, entre éphêmère du et «éternité. sur-mesure On songe», au tributaire Créateur. des C est rencontres, toute une des attitude désirs, des qui s élabore. besoins. Herbe, métal, plastique et surtout: l eau. Sophistiquée Travail en vie, comme sous perfusion. Dollybiotics, Sensation la de marque volupté. fictive Toucher de cosmétique tout simplement. ; sensuelle C est irrésistible. et poétique Puis comme caresser. la série La responsabilité d autoportraits de l artiste comme engagée chez Jim est Jarmush, peu sans l on la voit participation la jeune du femme spectateur-acquéreur-acteur. porter une glacière orange Pas entre question les d art-objet. containers Certaines pétroliers pièces pour un s apparentent pique nique à improbable. des tableaux. C est magique et fortement poétique, là sur le mur en intérieur. Comme un pissenlit Radicale, sur sur le bitume. le plateau Dans de Calern, la petite inscrivant maison jaune «Attila située» sur à l écart treize mètres des fastes de long. niçois, entre un «boulevard Je ne surfe et quelques jamais immeubles, deux fois la un même jardin, sa vague femme». qui dessine et un chien qui maudit le gazon, Luc Boniface crée un monde à portée de Coralie main. Qui Meyer peut a être participé tendre à comme de nombreuses le vert. expositions en France et à l étranger. «GUERRE OUVERTE AU GASPILLAGE! RIEN NE CRÉE, RIEN NE SE PERD, TOUT SE TRANSFORME» WAR DECLARED ON WASTE! NOTHING CREATED, NOTHING WASTED, EVERYTHING CAN BE RECYCLED 23 NALL Nall, né le 21 avril 1948 à Try, Alabama (Etats Unis) a effectué ses études à l Université d Alabama et à l Ecole Nationale Supérieure de Beaux Arts à Paris. Disciple de Salvador Dali, Nall a une réputation internationale de travailler dans de nombreux domaines et de maîtriser des techniques différentes: Les mosaïques, des sculptures monumentales ( Peace Frame et la Colombe Pax Violata ), des Gravures, des Peintures en techniques mixtes, des créations pour la Porcelainerie de Limoges, des décors et costumes pour des opéras italiennes, des design pour des tapis faits main en soie et laine. Certaines de ses oeuvres appartiennent à des collections permanentes de musées internationaux tels que le Boston Museum of Fine Arts (Etats Unis), le Musée des Beaux Arts à Nice, ou bien des plus prestigieuses collections privées comme celle du Prince Albert II de Monaco. Nall vit et travaille à Vence et à Fairhope, Alabama (Etats Unis). 22 CORALIE MEYER Born in France in 1972 Education: Ecole Supérieure des Arts Appliqués Duperré (Paris), BTS d Arts Appliqués (Marseille), DNSEP Design, Ecole Supérieure des Beaux-Arts (Marseille). In the face of a society in a period of turbulence, Coralie Meyer brings into play circumstantial work, tailor-made, dependent on encounters, desires and needs. Sophisticated like Dollybiotics, the fictitious brand of cosmetics; sensual and poetic like the series of selfportraits in a similar vein as Jim Jarmush, we see the young woman carrying an orange cool box amid oil tankers for an unlikely picnic. Radical, writing Attila» over a distance of 13 metres on the Calern plateau. I never surf on the same wave twice. Nall, born April 21, 1948, in Troy, Alabama, studied at the university of Alabama and at the Ecole Nationale Superiore de Beaux Arts in Paris, France. One of Salvador Dali s disciples, Nall boasts an international reputation working in many mediums: Mosaics, Monumental Sculpture (Peace Frame and the Pax Violata dove), Line Engravings, Mixed Medium paintings, designs for the Limoges Porcelain manufacturer, Sets and Costumes for Italian opera productions, designs for handwoven Carpets in silk and wool. Many of his pieces are part of permanent collections of the world s most renowned museums such as the Boston Museum of Fine Arts, the Nice Museum of Fine Arts or feature among prestigious private collections, such as that of Prince Albert II of Monaco Coralie Meyer has taken part in many exhibitions in France and abroad. photo g. barclay Nall lives and works in Vence, France and Fairhope, Alabama, USA. L EAU CONTAMINÉE C EST CHAQUE ANNÉE MILLIONS DE DÉCÈS.

17 Né en 1961 Artiste autodidacte. Sa peinture est à base de pigments sur papier. Expositions en France, en Italie, en Roumanie et aux Etats-Unis. Participation en 2007 à la Biennale de Venise. «Je peins ce que je vois de la société qui m entoure». Il traduit ses sentiments, à travers la mise en scène picturale de multiples personnages, de visages, de corps, d âmes détruites et éparpillées, qui symbolisent la mort, ou la joie. Philippe Pastor parle de discussion avec les couleurs, de spontanéité, de vitesse. Philippe Pastor peint sur la voix de Léo Férré. Cette voix qui sonne la révolte, est le fil conducteur de sa démarche artistique. L univers artistique de Philippe Pastor se trouve tantôt dans la spontanéité d une expression émerveillée tantôt dans la révolte d une humanité blessée. Les Arbres Brûlés, réalisés à partir des troncs d arbres calcinés, font écho aux séries de peintures sur papier. Ces sculptures permettent de redonner une certaine forme de vie à ces arbres morts. Grâce à son engagement auprès du PNUE (Programme des Nations Unies pour l Environnement), les «Arbres Brûlés» de Philippe PASTOR parcourent le monde. «J AI VU LE FEU RAVAGER LA MONTAGNE. JE NE ME RÉSIGNE PAS À SA DESTRUCTION ET REFUSE D OUBLIER. JE SUIS HORRIFIÉ PAR CETTE NATURE DÉFIGURÉE, RÉVOLTÉ CONTRE LES AUTEURS DE CETTE DESTRUCTION CE SPECTACLE DÉSOLÉ EST LE MIROIR DE LA SOCIÉTÉ» I SAW THE FIRES RAVAGING THE MOUNTAINS. I WILL NOT RESIGN MYSELF TO THEIR DESTRUCTION AND REFUSE TO FORGET. I AM APPALLED BY SUCH DISFIGURED NATURE, REVOLTED BY THE PERPETRATORS OF THIS DESTRUCTION THIS BLEAK SPECTACLE IS A MIRROR OF SOCIETY 24 PHILIPPE PASTOR Born in A self-taught artist. His paintings are pigment-based on paper. Exhibitions in France, Italy, Romania and the United States. Took part in the Venice Biennale in I paint what I see of society around me. He conveys his feelings through the pictorial presentation of a multitude of characters, faces, bodies and destroyed scattered souls that symbolise death or joy. Philippe Pastor talks of discussion with colours, spontaneity and speed. He paints to the voice of Léo Férré. This voice proclaiming revolt is the underlying theme in his artistic approach. The artistic world of Philippe Pastor can be found as much in the spontaneity of expression filled with wonder, as in the revolt of injured mankind. The Arbres Brûlés (Burnt Trees), created using charred tree trunks, recall the series of paintings on paper. These sculptures give a certain form of life to the dead trees. Thanks to his involvement with UNEP (United Nations Environment Programme), Philippe Pastor s Arbres Brûlés will be on display throughout the world. Born in Nice in Visual artist photographer Lives and works in Nice. In 1986, photography became a field of discovery. 89 to 97 went into professional photography joined the Atelier de la Lanterne (93). First exhibition on photographic and plastic work Exhibitions, (95 Atelier de la Lanterne, 97 UMAN, 97 MAMAC). photography was replaced by sculpture. No longer a flat image but work in space - in 3D. A staging. In 1999, he created an event - installations in situ: the Calern plateau. In 2000, hosted a solo exhibition at the Galerie des Ponchettes «Cubic Revolution» worked on signage, a project on diversion and the reinterpretation of space as a medium, a plan ( La mesure de l espace, 2002, frontière, 2002) Works in the Spada studios in Nice Media used can be as varied as videos, photography, installations. A recurring theme: We are in a geographical location. 25 OLIVIER ROCHE «C EST PEUT ÊTRE PAR LA CONSCIENCE DE QUI NOUS SOMMES VRAIMENT ET LA COMPRÉHENSION DE L UNIVERSALITÉ DES CHOSES QUE NOUS POUVONS ALORS RESPECTER LA NATURE, LA DIVERSITÉ, LES AUTRES.» IT IS PERHAPS THROUGH AWARENESS OF WHO WE REALLY ARE AND THE UNDERSTANDING OF THE UNIVERSALITY OF THINGS THAT WE CAN RESPECT NATURE, DIVERSITY AND OTHERS. Né en 1964 à Nice - Photographe plasticien Travaille à Nice aux atelier Spada. En 86, la photographie devient un terrain de découvertes. 89 à 97 passe à la photo professionnelle intègre l atelier de la Lanterne (93) Première exposition travail photographique et plastique Expositions, (95 atelier de la lanterne, 97 UMAN, 97 MAMAC) la photo disparaît au profit d installations. Ce n est plus une image plate mais un travail dans l espace, un travail en 3D, une mise en scène. 1999, création d un évènement qui depuis perdure, rencontre d installations «In Situ» au plateau de Calern 2000, exposition personnelle à la galerie des Ponchettes «Révolution cubique». Travaille sur la signalétique, une réflexion sur le détournement et la relecture de l espace comme un support, un plan («La mesure de l espace», 2002, «Frontière», 2002) Travaille aux ateliers Spada à Nice Ses supports peuvent être aussi divers que la vidéo, la photographie, l installation. une idée récurrente : Nous sommes dans une situation géographique L EAU SOURCE DE TRAVAIL. 70% DE L EAU DOUCE EST UTILISÉE POUR L AGRICULTURE.

18 Born in Education: Graphic Arts in Tours. Has worked in advertising, fashion and decoration (particularly in Japan). He has created frescoes in Mexico and in Gérard Depardieu s home. In 1990, he produced a pictorial work inspired by houses painted by N Debele women in South Africa. This marked the beginning of his «prints», work combining raw materials, such as clay, sand and pigments. Research on matter. He uses metal, such as the bonnet of a car or the framework from an industrial building. He bends it, pounds it, cuts it and uses the elements: rain, time and fi re as media. Since 2002, his work has moved towards monumentality. His «pirogues» are the symbol of a voyage from one world to the next. These trees which fell during the 1999 storm, were collected, sculpted, painted and then put back up. Né en Etudes : Arts Graphiques de Tours. 26 GÉRARD ROVERI Travaille dans la publicité, dans la mode et la décoration (en particulier au Japon). Il réalise des fresques au Mexique et dans la demeure de Gérard Depardieu. A partir de 1990, il élabore un travail pictural inspiré par la découverte des maisons peintes par les femmes N Debele d Afrique du Sud. Ce sera le début de ses «empreintes», travail mélangeant des matières brutes, comme la terre, le sable, les pigments. Recherche sur la matière. Il utilise le métal, en détournant la tôle d un capot de voiture ou la structure d un bâtiment industriel. Il le plie, le martèle, l incise, utilise les éléments, la pluie, le temps, le feu comme médiums. Depuis 2002 son travail tend vers la monumentalité. Ses «pirogues» sont le symbole du voyage d un monde à l autre. Ces arbres couchés lors de la tempête de 1999, furent ainsi collectés, sculptés, peints, puis relevés. David est né en plein centre de Londres où il résida et travailla avant de s installer à Monaco, sur le Rocher, au cœur de la Principauté. Il utilise de nombreuses techniques avec succès et travaille habituellement sur commande en créant des pièces uniques. Ses oeuvres sont toujours innovantes, privilégient la lumière, l espace, la joie et l optimisme éternel. Ses œuvres créent toujours un évènement : ses travaux récents sont constitués de sculptures monumentales en inox poli avec une finition de miroir, quasiment indestructible. Ses oeuvres font partie des collections de la famille royale et des rock stars. Il expose également pour des collections de Musées internationaux, tels que le Los Angeles County Museum of Art le Metropolitan Museum (New York) et le Philadelphia Museum of Art. Il a réalisé des expositions en solo auprès de musées dans tout le Royaume-Uni - l Ulster Museum au Plymouth Museum - ainsi qu à l étranger. David Shilling was born, lived and worked in the very heart of London until moving to live on le Rocher in the heart of Monaco He has found success in many mediums usually working to commission and creating only unique pieces. His work is always innovative and he addresses light, space, joy and eternal optimism. Known for making big statements he has most recently been creating monumental sculpture in stainless steel polished to a mirror like finish and virtually indestructible. His work is in the collections of Royalty and Rock Stars and he is represented in Museum collections worldwide, including Los Angeles County Museum of Art, Metropolitain Museum (New York) and the Philadelphia Museum of Art. He has had solo shows in Museums all around UK from Ulster Museum to Plymouth Museum and abroad. «NOUS QUITTONS CE MONDE SOIT EN LE LAISSANT PLUS RICHE QUE LORSQUE NOUS SOMMES ARRIVÉS, SOIT EN LE LAISSANT PLUS PAUVRE. IL «PAS D ART FAUT COMPRENDRE SANS VIE, QUE SI NOUS NE PAS DE VIE L ENRICHISSONS SANS TERRE» PAS, UN JOUR IL DISPARAÎTRA.» NO ART WITHOUT LIFE. EITHER WE LEAVE NO LIFE THE WORLD A WITHOUT EARTH LITTLE RICHER THAN WHEN WE ARRIVE, OR POORER. UNDERSTAND THAT IF WE DON T LEAVE IT RICHER, ONE DAY THERE WILL BE NO WORLD LEFT. «LE MONDE EST COMME UNE PIROGUE, QUI, TOURNANT ET TOURNANT, NE SAIT PLUS SI LE VENT VOULAIT RIRE OU PLEURER» ELOGES «POUR FÊTER UNE ENFANCE» SAINT-JOHN PERSE THE WORLD IS LIKE A PIROGUE, WHICH, AS IT TURNS AROUND AND AROUND, NO LONGER KNOWS WHETHER THE WIND INTENDS TO LAUGH OR TO CRY ELOGES AND OTHER POEMS POUR FÊTER UNE ENFANCE SAINT-JOHN PERSE 27 DAVID SHILLING AFFRONTONS LA CRISE DE L EAU SOUS TOUS SES ASPECTS, TOUTES SES DIMENSIONS.

19 Sosno masque par des vides, des pleins ou Né des en 1958 plaques, à Nice «cacher - Études pour d arts mieux plastiques voir». Le à Aix-en-Provence spectateur est appelé à reconstruire Le mentalement gazon vivant ces médium images-sculptures. instable, offre pourtant une plasticité dont les limites sont repoussées à chaque Originaire nouvelle d une famille expérience. de Riga en Lettonie, Boniface Sacha Sosno ne se naît définit à Marseille pas et peut-être en 1937; il que vit ce à Nice n est (sur pas les là collines l important. viticoles Après de Bellet) avoir et laissé à New-York. tomber l enseignement, Très jeune, il rencontre le temps Henri de la réflexion Matisse, et Yves du voyage Klein, intérieur Arman, qui s est auront installé,, une jusqu à réelle l éclosion infl uence sur d un lui. authentique Il devient un bourgeon. pilier de Boniface «l école n a de jamais Nice» dans été pressé. les années Il ne tombera 60. Ses pas premières dans le expositions piège des ont installations, lieu en Europe tout en au concentrant début des son années champ 70 d : action Bologne, sur Genève, le fil du rasoir, Porto, entre Munich, éphêmère Nice et et Paris. éternité. Sosno On travaille songe au sur Créateur. des archétypes C est et toute sur la notion une attitude mémoire qui s élabore. collective, Herbe, en utilisant métal, son plastique propre et langage surtout: : l eau. «l oblitération». Travail en vie, Il participe sous perfusion. à de nombreuses Sensation de expositions volupté. Toucher : Musée de tout Nice, simplement. Aldrich Museum C est irrésistible. of contemporain Puis caresser. art dans La responsabilité le Connecticut, de l artiste Musée engagée des arts est décoratifs peu sans à la Paris, participation Norton du Museum spectateur-acquéreur-acteur. à Palm Beach, Queens Pas Museum question à d art-objet. New-York... Certaines Il utilise principalement, pièces s apparentent le bronze, à la des pierre tableaux. ou l acier. C est Inspiré magique par et la fortement tendance poétique, surréaliste là sur des le mur «images en intérieur paradoxales»,. Comme un il pissenlit réinvente sur les bitume. aspects Dans classiques petite des maison formes jaune et des située espaces. à l écart Ce des sculpteur fastes niçois, s intéresse entre un à boulevard l architecture et quelques et à la immeubles, façon d intégrer un jardin, ses sa œuvres femme au qui cœur dessine et villes. un chien qui maudit le gazon, Le 29 Luc juin Boniface 2002, à crée Nice, un en monde présence à portée du de Ministre main. Qui de peut la Culture, être tendre a été comme inaugurée le vert. la première Sculpture Habitée (hauteur : 26 mètres). «LA SCULPTURE PEUT ET DOIT PARTICIPER À LA GRANDE BATAILLE SALVATRICE DE LA QUALITÉ DE NOTRE ENVIRONNEMENT. EN EFFET, LA CRÉATION MONUMENTALE SE DONNE À VOIR AUX JEUNES ET «VIVRE AUX VIEUX, AUX RICHES ET AUX PAUVRES, AUX CULTIVÉS ET AUX NON INITIÉS. CONFIONS PAR EXEMPLE AU FORTEMENT «POSEÏDON» LE SOIN SANS DE PRÉSERVER NOTRE MÉDITERRANÉE.» LAISSER DE TRACE MATÉRIEL» THE SCULPTURE MUST PARTICIPATE IN THE GREAT SALVATION BATTLE OF QUALITY OF THE ENVIRONMENT. LIVE THE MONUMENTAL INTENSELY CREATION SHOULD BE VISIBLE FOR YOUNG AND OLD, FOR THE WITHOUT LEAVING RICH AND THE POOR, FOR THOSE WHO HAVE CULTURE AND TO ANY MATERIAL NOVICES. LET S LEAVE TO POSEÏDON THE CARE TO PRESERVE OUR MEDITERRANEAN SEA. TRACE 28 SOSNO Né en Allemagne en Autodidacte, l artiste se dédie à la Né sculpture en Allemagne sur céramique. en Autodidacte, l artiste se dédie à la sculpture 1987 Premio sur céramique. Faenza en récompense 1987 de ses Premio travaux Faenza de en sculpture récompense sur de céramique. ses travaux de sculpture sur céramique. Ensuite l artiste commence à travailler avec d autres matières et ses oeuvres illustrent davantage le thème le thème de l envi- de l environnement. «JE SOUHAITE SENSIBILISER LE PUBLIC SUR LES PROBLÈMES DE L ENVIRONNEMENT ET CRÉER UNE NOUVELLE APTITUDE «L ECO-ART À PORTÉE DE TOUS» AUX ÉCHANGES» ECO-ART WITHIN EVERYONE S REACH I WANT TO DRAW ATTENTION TO THE ISSUES OF NATURE AND TO CREATE NEW AVENUES FOR EXCHANGE Sosno masks using voids, solids and blocks: concealing in order to see better. The beholder is beckoned to reconstruct these sculptures-images mentally. Born in Marseille in 1937, Sacha Sosno s roots are in Riga, Latvia. He lives in Nice (on the wine-producing hills of Bellet) and New York. At a very young age, he met Henri Matisse, Yves Klein and Arman who had a very strong impact on him. He became an upstanding member of the école de Nice in the 60s. His fi rst exhibitions were hosted in Europe in the early 70s: Bologne, Geneva, Oporto, Munich, Nice and Paris. Sosno works on archetypes and on the notion of collective memory, using his own language: obliteration. He has taken part in numerous exhibitions: the Musée de Nice, the Aldrich Museum of Contemporary Art in Connecticut, the Musée des Arts Décoratifs in Paris, the Norton Museum in Palm Beach, the Queens Museum in New York He uses chiefl y bronze, stone and steel. Inspired by the surrealist trend of «paradoxal image», he has re-invented the traditional aspects of shape and space. The sculptor is interested in architecture and the way in which he can incorporate his work into the heart of the town. On 29th June 2002, in the presence of the Minister of Culture, his fi rst Lived-in Sculpture was unveiled in Nice (height: 26 metres). 29 FRANZ STÄHLER Born in 1956 in Germany in As an artist, Stähler is an autodidact and started by creating sculptures in ceramic. In 1987 he won the Premio Faenza for the ceramic sculpture. He then started to work also in other materials and his work became more focused on the environment. UN KILO DE BLÉ DEMANDE LITRES D EAU... UN KILO DE VIANDE INDUSTRIELLE LITRES!

20 «BIODIVERSITÉ : LA POSIDONIE EST UNE HERBE COMME LE PALMIER, MAIS ELLE A DÉCIDÉ DE RETOUR- NER DANS LA MER. EST-CE QUE LES HOM- MES VONT L OBLIGER À RETOURNER À NOU- VEAU SUR TERRE?» Né au Royaume-Uni en 1953, Stapleton a vécu au Nigeria, au Danemark et à Londres avant de poursuivre ses études au Leeds College of Art. Après avoir voyagé aux Etats-Unis et en Afrique, Stapleton s installe en France. Il participe avec ses empreintes et sculptures à plusieurs expositions au Royaume-Uni et en France 31 FRANCK TASSI «RIEN NE SE JETTE, RIEN NE SE PERD, TOUT PEUT SE RECRÉER.» Born in the UK in 1953, Stapleton has lived in Nigeria, Denmark, and London before he joined the Leeds College of Art. After travelling in to the USA and Africa, Stapleton settles in France. He participates with his prints and sculptures in numerous exhibitions in the UK and France. 30 PAUL STAPLETON BIODIVERSITY: POSIDONIA IS A GRASS JUST LIKE PALM EX- CEPT IT DECIDED TO RETURN TO THE SEA. WILL MAN FORCE IT TO COME BACK TO LAND AGAIN? Né à Nice en 1942 Etudes d ingénieur en électronique. S installe à Ibiza où il dirigera diverses activités commerciales qui lui permettent, à temps perdu, d utiliser ses connaissances techniques à la création de tableaux et de structures artistiques, fixes ou mobiles. Intéressé par les relations existantes entre l homme et le cosmos, ou les relations de l homme face à la vie, à la société ou à la technique, la représentation graphique qu il nous offre est un mélange de ces tendances. Dans son style d expression l homme est représenté à la fois comme un créateur et une victime, souvent prisonnier de sa technologie quand il n est pas l esclave de ses propres découvertes. Face à une telle situation parfois insupportable il reste l humour omniprésent et sauveur qui est, à son sens, la forme supérieure de la critique. Born in Nice, An autodidact. Has studied electronic engeneering when he then settled down on the island of Ibiza Spain in He is has been living there since then. The management of different commercial activities left him enough free time to create paintings or artistic structures - mobile or fixed - using his technical knowledge. The graphical representation he offers is a mixture of various elements resulting from his concern about the relation of man in front the face of the universe, the society or technology. His style of expression shows man as both a creator as well as a victim, and often a prisonner of his technology and even a slave of his own inventions. In this - sometimes unbearable situation - there still remains an omnipresent sense of humour, which he considers the supreme form of criticism. NOTHING IS IS THROWN AWAY, NOTHING GOES TO TO WASTE, EVERYTHING CAN CAN BE BE RECREATED DE LA DISPONIBILITÉ DE L EAU DÉPEND DIRECTEMENT......L ÉRADICATION DE LA PAUVRETÉ.

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns. 1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.! Marie t invite au théâtre?!! Oui, elle m invite au théâtre.! Elle te parle au téléphone?!! Oui, elle me parle au téléphone.! Le prof vous regarde?!!!

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

Dans une agence de location immobilière...

Dans une agence de location immobilière... > Dans une agence de location immobilière... In a property rental agency... dans, pour et depuis vocabulaire: «une location» et «une situation» Si vous voulez séjourner à Lyon, vous pouvez louer un appartement.

Plus en détail

Némo Tral Dessinateur - Plasticien

Némo Tral Dessinateur - Plasticien Némo Tral Dessinateur - Plasticien www.nemo-tral.com contact@nemo-tral.com +33(0)7 61 75 52 27 Né en 1983, je vis et travaille à Paris. Diplômé de l Ecole Spéciale d Architecture en 2008, j ai une formation

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project

Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project L enseignement intégré de la musique: Un défi pour l enseignement et la formation des enseignants

Plus en détail

Elégance et raffinement Elegance & sophistication

Elégance et raffinement Elegance & sophistication Elégance et raffinement Elegance & sophistication La Maison Bricard Bricard, a House of excellence Quand l artisanat, dans la plus grande tradition française, s allie à l art de la création, c est la naissance

Plus en détail

Biographie. ARTY FURTADO, la nouvelle voix Electro/Pop

Biographie. ARTY FURTADO, la nouvelle voix Electro/Pop Biographie ARTY FURTADO, la nouvelle voix Electro/Pop Né le 14 juin 1998 en Suisse d une mère originaire de Guinée Bissau et d un père Russe. Touché par la grâce musicale depuis sa plus tendre enfance,

Plus en détail

THE JOHN LYON SCHOOL. MODERN LANGUAGES DEPARTMENT 13+ ENTRANCE EXAMINATION January 2011

THE JOHN LYON SCHOOL. MODERN LANGUAGES DEPARTMENT 13+ ENTRANCE EXAMINATION January 2011 THE JOHN LYON SCHOOL MODERN LANGUAGES DEPARTMENT 13+ ENTRANCE EXAMINATION January 2011 Section 1: Reading (20 mins) Section 2: Writing (25 mins) Important: Answer all the questions on the question paper

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Beat your dad! : GAME RULES FOR 1 AND 2 PLAYERS

Beat your dad! : GAME RULES FOR 1 AND 2 PLAYERS GB USA Beat your dad! : GAME RULES FOR 1 AND 2 PLAYERS CONTENTS: 10 Pentaminis, 6 Pentaminos, 1 game board, 2 separators to mark out the chosen playing area(s) for 1 or 2 players, 18 Penta cards (36 different

Plus en détail

ENGLISH WEDNESDAY SCHOOL ENTRY TEST ENROLMENT FORM 2015-2016

ENGLISH WEDNESDAY SCHOOL ENTRY TEST ENROLMENT FORM 2015-2016 CHECKLIST FOR APPLICATIONS Please read the following instructions carefully as we will not be able to deal with incomplete applications. Please check that you have included all items. You need to send

Plus en détail

How to be a global leader in innovation?

How to be a global leader in innovation? How to be a global leader in innovation? 2014-03-17 / Rybinsk Marc Sorel Safran Country delegate /01/ Innovation : a leverage to create value 1 / 2014-01-30/ Moscou / Kondratieff A REAL NEED FOR INNOVATION

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

MODULES DE COURS BILINGUES EN GESTION DE COOPÉRATIVES

MODULES DE COURS BILINGUES EN GESTION DE COOPÉRATIVES MODULES DE COURS BILINGUES EN GESTION DE COOPÉRATIVES Claude-André Guillotte Directeur, IRECUS Université de Sherbrooke Claude-Andre.Guillotte@USherbrooke.ca Karen Miner Directrice générale Co-operative

Plus en détail

PRESENT SIMPLE PRESENT PROGRESSIF

PRESENT SIMPLE PRESENT PROGRESSIF PRESENT SIMPLE PRESENT PROGRESSIF 1 Exercice 1 : Conjuguez les verbes suivants au présent simple et au Verbe Pronom Présent simple Présent Progressif Exemple : To fall They fall They are falling To think

Plus en détail

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Miroir de presse International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Contenu 1. L Agefi, 9'510 ex., 02.03.2015 2. Market, online, 12.3.2015 3. Studyrama, online, 13.3.2015 4. Venture Magazine, online, 15.3.2015

Plus en détail

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 (slide 1) Mr President, Reporting and exchange of information have always been a cornerstone of the

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form (A renvoyer avant le 15 octobre 2014 Deadline octobrer 15th 2014) Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE 1 Objectifs de l étude Comprendre l impact des réseaux sociaux externes ( Facebook, LinkedIn,

Plus en détail

Nouveautés printemps 2013

Nouveautés printemps 2013 » English Se désinscrire de la liste Nouveautés printemps 2013 19 mars 2013 Dans ce Flash Info, vous trouverez une description des nouveautés et mises à jour des produits La Capitale pour le printemps

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

If you understand the roles nouns (and their accompanying baggage) play in a sentence...

If you understand the roles nouns (and their accompanying baggage) play in a sentence... If you understand the roles nouns (and their accompanying baggage) play in a sentence...... you can use pronouns with ease (words like lui, leur, le/la/les, eux and elles)...... understand complicated

Plus en détail

UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON...

UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON... UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON... Diplômé(e)s et futur(e)s diplômé(e)s, les moments passés sur le campus d EMLYON ne s oublient pas... Etre membre

Plus en détail

Quel temps fait-il chez toi?

Quel temps fait-il chez toi? Quel temps fait-il chez toi? -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Teacher s note: We have prepared a teaching

Plus en détail

Lesson Plan Physical Descriptions. belle vieille grande petite grosse laide mignonne jolie. beau vieux grand petit gros laid mignon

Lesson Plan Physical Descriptions. belle vieille grande petite grosse laide mignonne jolie. beau vieux grand petit gros laid mignon Lesson Plan Physical Descriptions Objective: Students will comprehend and describe the physical appearance of others. Vocabulary: Elle est Il est Elle/Il est Elle/Il a les cheveux belle vieille grande

Plus en détail

ALCHEMIA l art du bronze

ALCHEMIA l art du bronze ALCHEMIA l art du bronze ALCHEMIA, l art du bronze Alchemia est né de la rencontre entre Stéphane Petit, dirigeant d une société artisanale de serrurerie décorative et les designers du studio Saint Antoine.

Plus en détail

Tammy: Something exceptional happened today. I met somebody legendary. Tex: Qui as-tu rencontré? Tex: Who did you meet?

Tammy: Something exceptional happened today. I met somebody legendary. Tex: Qui as-tu rencontré? Tex: Who did you meet? page: pro10 1. quelqu'un, quelque chose 2. chacun vs. aucun 3. more indefinite pronouns A pronoun replaces a noun which has been mentioned or is obvious from context. An indefinite pronoun refers to people

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES

DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION : 2015 Feuille 1/7 SUJET DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES Epreuve de Langue Vivante Etrangère : ANGLAIS SESSION 2015 Durée : 1 h 30 Coefficient : 1 Ce sujet comporte

Plus en détail

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society LIONS VILLAGE of Greater Edmonton Society affichage en français Informations sur l'employeur Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society Secteur d'activité de l'employeur *: Développement

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la MS Project 1- Créer un nouveau projet définir la date du déclenchement (début) ou de la fin : File New 2- Définir les détails du projet : File Properties (permet aussi de voir les détails : coûts, suivi,

Plus en détail

Module Title: French 4

Module Title: French 4 CORK INSTITUTE OF TECHNOLOGY INSTITIÚID TEICNEOLAÍOCHTA CHORCAÍ Semester 2 Examinations 2010 Module Title: French 4 Module Code: LANG 6020 School: Business Programme Title: Bachelor of Business Stage 2

Plus en détail

13+ SCHOLARSHIP EXAMINATION IN FRENCH READING AND WRITING

13+ SCHOLARSHIP EXAMINATION IN FRENCH READING AND WRITING ST GEORGE S COLLEGE LANGUAGES DEPARTMENT 13+ SCHOLARSHIP EXAMINATION IN FRENCH READING AND WRITING The examination is separated into two sections. You have this answer booklet with the questions for the

Plus en détail

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca Francoise Lee De: Francoise Lee [francoiselee@photoniquequebec.ca] Envoyé: 2008 年 11 月 17 日 星 期 一 14:39 À: 'Liste_RPQ' Objet: Bulletin #46 du RPQ /QPN Newsletter #46 No. 46 novembre 2008 No. 46 November

Plus en détail

Control your dog with your Smartphone. USER MANUAL www.pet-remote.com

Control your dog with your Smartphone. USER MANUAL www.pet-remote.com Control your dog with your Smartphone USER MANUAL www.pet-remote.com Pet-Remote Pet Training Pet-Remote offers a new and easy way to communicate with your dog! With the push of a single button on your

Plus en détail

France with an OIB. Updated January 2014

France with an OIB. Updated January 2014 France with an OIB Updated January 2014 The French system May appear complicated Not too expensive Good opportunities if you look carefully 2 European harmonisation of higher education - LMD system Licence

Plus en détail

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT #4 EN FRANÇAIS CI-DESSOUS Preamble and Justification This motion is being presented to the membership as an alternative format for clubs to use to encourage increased entries, both in areas where the exhibitor

Plus en détail

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

Carrières de Lumières

Carrières de Lumières Route de Maillane 13520 Les Baux-de-Provence Tél. : +33 (0)4 90 54 48 68 Fax : +33 (0)4 90 54 55 00 www.carrieres-lumieres.com Un site mis en valeur et géré par Culturespaces 2014 ; Agencesurlepont ; C.

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

MAXI SPEED-ROLL Course à boules

MAXI SPEED-ROLL Course à boules Course à boules Notice de montage 1. Posez le jeu à plat sur une table. 2. A l aide de la clé de service, dévissez les vis qui maintiennent la plaque de plexiglas et déposez la. 3. Dévissez les 4 vis fixant

Plus en détail

Dis où ces gens vont d après les images / Tell where these people are going based on the pictures.

Dis où ces gens vont d après les images / Tell where these people are going based on the pictures. CHAPITRE 9 ALLONS EN VILLE! Prépare toi pour l examen Dis où ces gens vont d après les images / Tell where these people are going based on the pictures. 1. Phillipe et moi allons à la poste. 2. Tu vas

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM INSTITUT MARITIME DE PREVENTION For improvement in health and security at work Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM Maritime fishing Shellfish-farming Sea transport 2005 Le pilier social

Plus en détail

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012 Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien 10 Septembre 2012 Les défis de la chaine de la logistique du transport maritime Danielle T.Y WONG Director Logistics Performance

Plus en détail

SPECIAL STRATEGIC MEETING FOR A NEW INTEGRAL ALLIANCE

SPECIAL STRATEGIC MEETING FOR A NEW INTEGRAL ALLIANCE SPECIAL STRATEGIC MEETING FOR A NEW INTEGRAL ALLIANCE www.integralvision.fr 28/04/12 1 LES SERVICES INTEGRAL VISION Cradle to Cradle «Avoir un impact positif» Déchet = nourriture Energie renouvelable Diversité

Plus en détail

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Utiliser une WebCam Auteur : François CHAUSSON Date : 8 février 2008 Référence : utiliser une WebCam.doc Préambule Voici quelques informations utiles

Plus en détail

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN!

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! AUDITORIUM RAINIER III 16 OCTOBRE 2013 MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! UNE VITRINE, DES OPPORTUNITÉS D AFFAIRES... ET UNE FENÊTRE SUR LE MONDE START MONACO BUSINESS est un événement unique pour maximiser

Plus en détail

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE Nom de l entreprise Votre nom Date VALEUR PRINCIPALES/CROYANCES (Devrait/Devrait pas) RAISON (Pourquoi) OBJECTIFS (- AN) (Où) BUT ( AN) (Quoi)

Plus en détail

TABLE OF CONTENT / TABLE DES MATIERES

TABLE OF CONTENT / TABLE DES MATIERES TRRAACE : La Lettre Electronique de TRRAACE TRRAACE Electronic Newsletter N HS 26/02/ 2005 TOUTES LES RESSOURCES POUR LES RADIOS AFRICAINES ASSOCIATIVES COMMUNAUTAIRES ET EDUCATIVES TRACKING RESOURCES

Plus en détail

Contents National 4 French Reading; Context: Employability

Contents National 4 French Reading; Context: Employability Contents National 4 French Reading; Context: Employability (questions extracted from General past papers) Question Topic Jobs (Philippe Fournet, lorry driver ) Page(s) Jobs (Alex, chef) 3 3 Work & Cvs

Plus en détail

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Applicant(s) (In most cases, the applicant will be a children s aid society.) Full legal name & address for service street & number, municipality,

Plus en détail

FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE NATATION Diving

FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE NATATION Diving QUALIFICATION SYSTEM - 2 ND SUMMER YOUTH OLYMPIC GAMES - NANJING 2014 FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE NATATION Diving A. Events (5) MEN S EVENTS (2) WOMEN S EVENTS (2) MIXED EVENTS (2) 3m individual springboard

Plus en détail

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you.

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. General information 120426_CCD_EN_FR Dear Partner, The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. To assist navigation

Plus en détail

AUTUMN/WINTER 2013-2014 PARIS COLLECTION

AUTUMN/WINTER 2013-2014 PARIS COLLECTION AUTUMN/WINTER 2013-2014 PARIS COLLECTION RED CARPET/Realistic Style Collection Automne-Hiver 2013-2014 Rynshu, avec cette nouvelle collection, veut permettre à chacun de se révéler par un style qui lui

Plus en détail

accidents and repairs:

accidents and repairs: accidents and repairs: putting the pieces together accidents et réparations : réunir le tout nobody can repair your Toyota like Toyota Unfortunately, accidents do happen. And the best way to restore your

Plus en détail

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation www.terresneuves.com Institut d Acclimatation et de Management interculturels Dans un

Plus en détail

The space to start! Managed by

The space to start! Managed by The space to start! Managed by ESA Business Incubation Centers (ESA BICs) : un programme de soutien à la création d entreprises L Agence Spatiale Européenne (ESA) dispose d un programme de transfert de

Plus en détail

THE SUBJUNCTIVE MOOD. Twenty-nineth lesson Vingt-neuvième leçon

THE SUBJUNCTIVE MOOD. Twenty-nineth lesson Vingt-neuvième leçon THE SUBJUNCTIVE MOOD Twenty-nineth lesson Vingt-neuvième leçon SOMMAIRE 1) Definition 2) Uses 2.1) Common expressions of doubt 2.2) Common expressions of necessity 2.3) Common expressions of desirability

Plus en détail

Nos Métiers. Historique. Notre Vision. Notre Mission

Nos Métiers. Historique. Notre Vision. Notre Mission Historique 1958 : Création de la SMMO : Minoterie de blé tendre à Oujda. Première minoterie cotée en bourse entre 1972 et 1980. 1989 : Création de la société COPATES ; première unité industrielle de production

Plus en détail

Venez tourner aux Gobelins

Venez tourner aux Gobelins enez ourner ux obelins Le site du Mobilier national se compose de deux ensembles architecturaux distincts, disposés de chaque côté de la rue Berbier-du-Mets dont le tracé suit celui de la Bièvre recouverte

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

Question from Gabriel Bernardino (Session I)

Question from Gabriel Bernardino (Session I) /06/204 Question from Gabriel Bernardino (Session I) Do you believe that harmonised EU regulation will indeed lead to less national regulatory details? Croyez-vous que l harmonisation des lois européennes

Plus en détail

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT MODERN LANGUAGES DEPARTMENT Common Assessment Task 3 YEAR 9 Je m appelle Ma classe Mark 20 10 19 22 16 13 Total Effort Instructions For this extended piece of homework, you are going to learn and write

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

FRENCH AP Language and Culture SUMMER ASSIGNMENT

FRENCH AP Language and Culture SUMMER ASSIGNMENT FRENCH AP Language and Culture SUMMER ASSIGNMENT Je suis contente de savoir que vous avez choisi de continuer avec vos études du français l année qui vient!! Le but (goal) cet été est de ne pas perdre

Plus en détail

CETTE FOIS CEST DIFFERENT PDF

CETTE FOIS CEST DIFFERENT PDF CETTE FOIS CEST DIFFERENT PDF ==> Download: CETTE FOIS CEST DIFFERENT PDF CETTE FOIS CEST DIFFERENT PDF - Are you searching for Cette Fois Cest Different Books? Now, you will be happy that at this time

Plus en détail

Dan Bar-On. Dialog as a means of dealing with conflicts Le dialogue comme modèle pour surmonter les conflits

Dan Bar-On. Dialog as a means of dealing with conflicts Le dialogue comme modèle pour surmonter les conflits Dan Bar-On Dialog as a means of dealing with conflicts Le dialogue comme modèle pour surmonter les conflits Imbuto asbl - Memos AEPCSM International Peace Camp Rwanda 12-27.12.2005 Apprendre des expériences

Plus en détail

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Masters de Mathématiques à l'université Lille 1 Mathématiques Ingénierie Mathématique Mathématiques et Finances Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Mathématiques appliquées

Plus en détail

PANKA. PORTFOLIO Karina Pannhasith. Karina Pannhasith. URBANIA Ipad Magazine School Project 2012 Photoshop Illustrator Dreamweaver Hype - HTML5

PANKA. PORTFOLIO Karina Pannhasith. Karina Pannhasith. URBANIA Ipad Magazine School Project 2012 Photoshop Illustrator Dreamweaver Hype - HTML5 PORTFOLIO PANKA Web Designer URBANIA Ipad Magazine School Project 2012 Photoshop Illustrator Dreamweaver Hype - HTML5 MASSIMO VIGNELLI The life of a designer is a life of fight : fight against the ugliness.

Plus en détail

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles 03/06/13 WHAT? QUOI? Subject Sujet The assessment of professional/vocational skills (3 hours) Bilan de compétences

Plus en détail

Tex: The book of which I'm the author is an historical novel.

Tex: The book of which I'm the author is an historical novel. page: pror3 1. dont, où, lequel 2. ce dont, ce + preposition + quoi A relative pronoun introduces a clause that explains or describes a previously mentioned noun. In instances where the relative pronoun

Plus en détail

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5 RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS General Rules for Manner of Service Notices of Application and Other Documents 5.01 (1) A notice of application or other document may be served personally, or by an alternative

Plus en détail

Cité du design - Concours d entrée Sadrine Binoux

Cité du design - Concours d entrée Sadrine Binoux Partageant le constat du besoin de préparation des étudiants internationaux aux concours d entrée des écoles d art et design en France, l Université de Saint-Etienne et l Ecole Supérieure d art et design

Plus en détail

Mode dʼemploi User guide

Mode dʼemploi User guide Mode dʼemploi User guide Urban Connexion Kit for Microsoft Surface Référence Urban Factory ICR32UF Introduction: Vous venez d acheter un kit de connexion Urban Factory pour Microsoft Surface, et nous vous

Plus en détail

Immeuble indépendant 298 m2 sur 3 niveaux + terrasse 5bis rue de Beauce 75003 Paris

Immeuble indépendant 298 m2 sur 3 niveaux + terrasse 5bis rue de Beauce 75003 Paris Immeuble indépendant 298 m2 sur 3 niveaux + terrasse 5bis rue de Beauce 75003 Paris www.espacemaraismarais.com Un cadre exceptionnel pour tous vos évènements Situé au cœur du Marais, vitrine parisienne

Plus en détail

GAME CONTENTS CONTENU DU JEU OBJECT OF THE GAME BUT DU JEU

GAME CONTENTS CONTENU DU JEU OBJECT OF THE GAME BUT DU JEU GAME CONTENTS 3 wooden animals: an elephant, a Polar bear and an African lion 1 Playing Board with two tree stumps, one red and one blue 1 Command Board double sided for two game levels (Green for normal

Plus en détail

LES BALLETS DE MONTE-CARLO

LES BALLETS DE MONTE-CARLO DEVENIR PARTENAIRE LES BALLETS DE MONTE-CARLO En 1985, l actuelle Compagnie des Ballets de Monte-Carlo voit le jour grâce à S.A.R. la Princesse de Hanovre qui souhaite créer à Monaco une des meilleures

Plus en détail

DOCUMENTATION MODULE BLOCKCATEGORIESCUSTOM Module crée par Prestacrea - Version : 2.0

DOCUMENTATION MODULE BLOCKCATEGORIESCUSTOM Module crée par Prestacrea - Version : 2.0 DOCUMENTATION MODULE BLOCKCATEGORIESCUSTOM Module crée par Prestacrea - Version : 2.0 INDEX : DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2 1. INSTALLATION... 2 2. CONFIGURATION... 2 3. LICENCE ET COPYRIGHT... 3 4. MISES

Plus en détail

BNP Paribas Personal Finance

BNP Paribas Personal Finance BNP Paribas Personal Finance Financially fragile loan holder prevention program CUSTOMERS IN DIFFICULTY: QUICKER IDENTIFICATION MEANS BETTER SUPPORT Brussels, December 12th 2014 Why BNPP PF has developed

Plus en détail

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Bonjour Mesdames et Messieurs, Je suis très heureux d être avec vous aujourd hui pour ce Sommet AéroFinancement organisé

Plus en détail

How To connect to TonVPN Max / Comment se connecter à TonVPN Max

How To connect to TonVPN Max / Comment se connecter à TonVPN Max How To connect to TonVPN Max / Comment se connecter à TonVPN Max Note : you need to run all those steps as an administrator or somebody having admin rights on the system. (most of the time root, or using

Plus en détail

PHOTO ROYAUME DE BELGIQUE /KINDOM OF BELGIUM /KONINKRIJK BELGIE. Données personnelles / personal data

PHOTO ROYAUME DE BELGIQUE /KINDOM OF BELGIUM /KONINKRIJK BELGIE. Données personnelles / personal data 1 ROYAUME DE BELGIQUE /KINDOM OF BELGIUM /KONINKRIJK BELGIE Service Public Fédéral Affaires Etrangères, Commerce et Coopération au développement Federal Public Service Foreign Affairs, External Trade and

Plus en détail

Face Recognition Performance: Man vs. Machine

Face Recognition Performance: Man vs. Machine 1 Face Recognition Performance: Man vs. Machine Andy Adler Systems and Computer Engineering Carleton University, Ottawa, Canada Are these the same person? 2 3 Same person? Yes I have just demonstrated

Plus en détail

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par.

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par. École Doctorale d Informatique, Télécommunications et Électronique de Paris THÈSE présentée à TÉLÉCOM PARISTECH pour obtenir le grade de DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH Mention Informatique et Réseaux par

Plus en détail

LADIES IN MOBILITY. LIVE TWEET Innovative City

LADIES IN MOBILITY. LIVE TWEET Innovative City LIVE TWEET Innovative City 1. LadiesinMobility @LadiesMobility19 Juin In Smart Cities, we should create a collaborative model #smartcity #icc2013 2. LadiesinMobility @LadiesMobility19 Juin Cities like

Plus en détail

CINEMA FRANCAIS SUR LPB

CINEMA FRANCAIS SUR LPB DEUX HOMMES DANS LA VILLE Fiche n 3 CINEMA FRANCAIS SUR LPB Réalisateur: Jose Giovanni Producteur : Jose Giovanni, Daniel Boulanger Avec : Jean Gabin (Germain Cazeneuve), Alain Delon (Gino Strabliggi),

Plus en détail

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Information aux medias Saint-Denis, France, 17 janvier 2013 L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Des revenus liés au Cloud estimés à près d un milliard d euros d ici 2015

Plus en détail

Le projet WIKIWATER The WIKIWATER project

Le projet WIKIWATER The WIKIWATER project Le projet WIKIWATER The WIKIWATER project Eau et assainissement pour tous Water and sanitation for all Faire connaitre facilement les moyens techniques, financiers, éducatifs ou de gouvernance pour faciliter

Plus en détail

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Session 3 Big Data and IT in Transport: Applications, Implications, Limitations Jacques Ehrlich/IFSTTAR h/ifsttar

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT

CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT La présente convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles le stagiaire ci-après nommé sera accueilli dans l entreprise. This contract

Plus en détail

Once the installation is complete, you can delete the temporary Zip files..

Once the installation is complete, you can delete the temporary Zip files.. Sommaire Installation... 2 After the download... 2 From a CD... 2 Access codes... 2 DirectX Compatibility... 2 Using the program... 2 Structure... 4 Lier une structure à une autre... 4 Personnaliser une

Plus en détail