PA R I S - L U N D I 2 1 J U I N H Ô T E L D R O U O T

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PA R I S - L U N D I 2 1 J U I N 2 0 1 0 - H Ô T E L D R O U O T"

Transcription

1 PA R I S - L U N D I 2 1 J U I N H Ô T E L D R O U O T

2 2 - TA J A N

3 TABLEAUX ANCIENS ET DU XIX E SIÈCLE Lundi 21 juin 2010 à 14h30 Hôtel Drouot, salles rue Drouot Paris Exposition Espace Tajan 37 rue des Mathurins Paris - T du mercredi 9 au vendredi 11 juin et du lundi 14 au jeudi 17 juin de 10h à 13h et de 14h à 18h Hôtel Drouot, salles rue Drouot Paris Samedi 19 juin de 11h à 18h Lundi 21 juin de 11h à 12h30 Directeur du Département Thaddée Prate T Spécialistes Aurélie Vandevoorde T Elsa Marie-Saint Germain T F Experts Cabinet Turquin 69 rue Sainte-Anne Paris T F Commissaires-Priseurs habilités Elsa Kozlowski Elsa Marie-Saint Germain Catalogue visible sur notre site internet La vente est soumise aux conditions générales imprimées en fin de catalogue. Les photographies du catalogue n ont pas de valeur contractuelle TAJAN S.A. Société de Ventes Volontaires de meubles aux enchères publiques - Société Anonyme agréée en date du 7 novembre 2001 sous le n N RCS Paris B

4 INDEX AERTVELT ANDRIES VAN (ATTRIBUÉ À) 146 ALLEGRAIN ETIENNE 162 AMIGONI JACOPO 27 APPIAN ADOLPHE 193 BADIN JULES 215 BAEILLEUR CORNELIS DE 1 BAUDIT AMÉDÉE 194 BOISSIEU JEAN-JACQUES DE 39 BOUDIN EUGÈNE 58 BOURGES PAULINE ELISE LEONIDE 205 BREEBERGH BARTHOLOMEUS 3 BREDAEL JOSEPH VAN 8 BROZIK VACSLAV 211 CABANEL ALEXANDRE (ATTRIBUÉ À) 188 CAMPROBIN PEDRO DE (ATTRIBUÉ À) 104 CANUTI DOMENICA MARIA (ATTRIBUÉ À) 101 CARO BALDASSARE DI 19 CARPIONI GIULIO 13 CASALI ANDREA 24 CASTELLO VALERIO 14 CERUTI GIACOMO (ATTRIBUÉ À) 20BIS, 22 CHERIER BRUNO-JOSEPH 212 CLAIR CHARLES 184 COMERRE LÉON 62 COURBET GUSTAVE (ET ATELIER) 55 COURBET GUSTAVE (ET CHERUBINO PATA) 56 CREPIN LOUIS-PHILIPPE (DIT CREPIN D ORLÉANS) 41 DAËL JAN FRANS VAN 90 À 92 DAVID MAXIME 72 DECAMPS ALEXANDRE 53 DEJUINNE FRANÇOIS-LOUIS 178 DENNER BALTHAZAR (ATTRIBUÉ À) 141 DEVAMBEZ ANDRÉ 63, 64 DEVEDEUX LOUIS 204 DEYROLLE LUCIEN-FRANÇOIS 76 DIANA GIACINTO (ATTRIBUÉ À) 107 DOMENICHINI APOLLONIO (ATTRIBUÉ À) 28 DONNAY AUGUSTE 210 DROUIN JEAN-PIERRE 179 DUBOIS-DRAHONET ALEXANDRE-JEAN 49 DUCAYER JEAN (ATTRIBUÉ À) 33 DUNOUY ALEXANDRE-HYACINTHE 47 ECOLE ALLEMANDE VERS 1600, ENTOURAGE DE HANS ROTTENHAMMER 96 ECOLE ALLEMANDE DU XVIIIE SIÈCLE 132 ECOLE ALLEMANDE VERS 1800, DANS LE GOÛT DE JOOS DE MOMPER 144 ECOLE ALLEMANDE VERS ECOLE ALLEMANDE DU XIXE SIÈCLE, D APRÈS ANTON GRAFF D APRÈS POMPEO BATONI 121 ECOLE ANGLAISE DU XVIIE SIÈCLE, D APRÈS GUIDO RENI 129 ECOLE ANGLAISE VERS 1680, ENTOURAGE DE SIR PETER LELY 133 ECOLE ANGLAISE VERS 1800, SUIVEUR DE JOHN OPIE 182 ECOLE ANGLAISE VERS 1820, ENTOURAGE DE JOSHUA REYNOLDS 163 ECOLE ANGLAISE 1897, G.G.PALMER** 190 ECOLE ANGLAISE DU XIXE SIÈCLE, D APRÈS ANTON VAN DYCK 142 ECOLE BOLONAISE DU XVIIIE SIÈCLE, ENTOURAGE DE DONATO CRETI 110 ECOLE DANOISE, 1859, K.C KIERSKEN*** 195 ECOLE ESPAGNOLE DU XVIIE SIÈCLE, SUIVEUR DE BARTOLOMEO MURILLO 103 ECOLE ESPAGNOLE VERS 1820, ENTOURAGE DE FRANCISCO JOSÉ DE GOYA Y LUCIENTES 126 ECOLE FERRARAISE VERS ECOLE FLAMANDE DU XVIE SIÈCLE, ENTOURAGE DE MICHEL COXCIE 128 ECOLE FLAMANDE DU XVIIE SIÈCLE, ENTOURAGE DE JAN FYT 147 ECOLE FLAMANDE DU XVIIE SIÈCLE, ENTOURAGE DE WILLEM VAN HERP 11 ECOLE FLAMANDE DU XVIIIE SIÈCLE, SUIVEUR DE DAVID TENIERS 138 ECOLE FLAMANDE DU XIXE SIÈCLE, J.BARIK** 151 ECOLE FLAMANDE DU XIXE SIÈCLE, D APRÈS ANTON VAN DYCK 137 ECOLE FLAMANDE VERS ECOLE FLORENTINE DE LA FIN DU XVIE SIÈCLE, SUIVEUR DE FRANCESCO GRANACCI 94 ECOLE FRANÇAISE DU XVIE SIÈCLE, ATELIER DE FRANÇOIS CLOUET 32 ECOLE FRANÇAISE DU XVIIE SIÈCLE, SUIVEUR DE JACQUES STELLA 159 ECOLE FRANÇAISE VERS 1700, ENTOURAGE DE NICOLAS DE LARGILLIERRE 154 ECOLE FRANÇAISE VERS 1790, ENTOURAGE D ANTOINE VESTIER 175 ECOLE FRANÇAISE, 1792, ENTOURAGE D ADÉLAÏDE LABILLE-GUIARD 170 ECOLE FRANÇAISE DU XVIIIE SIÈCLE 165 ECOLE FRANÇAISE DU XVIIIE SIÈCLE, ATELIER DE JEAN RAOUX 173 ECOLE FRANÇAISE DU XVIIIE SIÈCLE, SUIVEUR D ALEXANDRE-FRANÇOIS DESPORTES 161 ECOLE FRANÇAISE DU XVIIIE SIÈCLE, SUIVEUR D HENRI MAUPERCHÉ 153 ECOLE FRANÇAISE VERS ECOLE FRANÇAISE VERS 1800, ATELIER D ADÉLAÏDE LABILLE-GUIARD 164 ECOLE FRANÇAISE VERS 1808, ENTOURAGE DU BARON GROS 66 ECOLE FRANÇAISE VERS 1820, ENTOURAGE D AUGUSTE-XAVIER LEPRINCE 177 ECOLE FRANÇAISE VERS 1820, SUIVEUR DE JACQUES-LOUIS DAVID 185 ECOLE FRANÇAISE, 1831, J.PROUVE** 71 ECOLE FRANÇAISE, 1835, HÉLÈNA BEAUMETZ** 75 ECOLE FRANÇAISE VERS ECOLE FRANÇAISE, 1844, MLLE BRANSOULIE** 67, 68 ECOLE FRANÇAISE, 1848, EDMOND CHAYAUX** 79 ECOLE FRANÇAISE, 1849, EDMOND CHAYAUX**, D APRÈS ALFRED DE DREUX 81 ECOLE FRANÇAISE, 1852, EDMOND CHAYAUX**, D APRÈS ALFRED DE DREUX 77 ECOLE FRANÇAISE DU DÉBUT DU XIXE SIÈCLE 216 ECOLE FRANÇAISE DU DÉBUT DU XIXE SIÈCLE, ENTOURAGE DE JAN FRANS VAN DAËL 89 ECOLE FRANÇAISE DU DÉBUT DU XIXE SIÈCLE, SUIVEUR DE JEAN-BAPTISTE GREUZE 167 ECOLE FRANÇAISE DU DÉBUT DU XIXE SIÈCLE, SUIVEUR D ANNE VALLAYER-COSTER 87 ECOLE FRANÇAISE DU XIXE SIÈCLE 80, 201 ECOLE FRANÇAISE DU XIXE SIÈCLE, FORGET** 209 ECOLE FRANÇAISE DU XIXE SIÈCLE, F.GUYOT** 199 ECOLE FRANÇAISE DU XIXE SIÈCLE, H.LANGLOIS** 214 ECOLE FRANÇAISE DU XIXE SIÈCLE, SR** 213 ECOLE FRANÇAISE DU XIXE SIÈCLE, SOPHIE BELLANGER (MADAME LAROCHE) ** 86 ECOLE FRANÇAISE DU XIXE SIÈCLE, DANS LE GOÛT DE JEAN-MICHEL PICARD 198 ECOLE FRANÇAISE DU XIXE SIÈCLE, DANS LE GOÛT D HUBERT ROBERT 197 ECOLE FRANÇAISE DU XIXE SIÈCLE, DANS LE GOÛT DE LEONARD DE VINCI 108 ECOLE FRANÇAISE DU XIXE SIÈCLE, ENTOURAGE D ALEXANDRE GABRIEL DECAMPS 220 ECOLE FRANÇAISE DU XIXE SIÈCLE, ENTOURAGE DE JAN FRANS VAN DAËL 85 ECOLE FRANÇAISE DU XIXE SIÈCLE, ENTOURAGE DE THÉODORE GERICAULT 181 ECOLE FRANÇAISE DU XIXE SIÈCLE, ENTOURAGE DE FERDINAND HUMBERT 206 ECOLE FRANÇAISE DU XIXE SIÈCLE, SUIVEUR DE JAN VAN HUYSUM 88 ECOLE FRANÇAISE DU DÉBUT DU XXE SIÈCLE, M.BRUNERY** 218 ECOLE FRANÇAISE DU XXE SIÈCLE 221 ECOLE ITALIENNE DU XVIE SIÈCLE, ENTOURAGE DE PALMA LE JEUNE 95 ECOLE ITALIENNE DU XVIIE SIÈCLE 119 ECOLE ITALIENNE DU XVIIE SIÈCLE, D APRÈS RAPHAËL 98 ECOLE ITALIENNE DU XVIIE SIÈCLE, ENTOURAGE DE GUIDO CAGNACCI 102 ECOLE ITALIENNE DU DÉBUT DU XVIIIE SIÈCLE, ENTOURAGE DE GIUSEPPE BISON 124 ECOLE ITALIENNE DU DÉBUT DU XVIIIE SIÈCLE, SUIVEUR DE HENDRICK VAN LINT 116 ECOLE ITALIENNE DU XIXE SIÈCLE, N.MANI** 217 ECOLE ITALIENNE DU XIXE SIÈCLE, SUIVEUR DU CARAVAGE 114 ECOLE ITALIENNE VERS ECOLE DE LEYDE VERS 1580, SUIVEUR DE LUCAS DE LEYDE 148 ECOLE LIEGEOISE VERS ECOLE NAPOLITAINE DU XVIIE SIÈCLE, ENTOURAGE DE GIACINTO BRANDI 99 ECOLE NAPOLITAINE DU XVIIIE SIÈCLE 105 ECOLE DE PRAGUE VERS ECOLE PROVENÇALE VERS 1750, SUIVEUR DE DANIEL SEITER 157 ECOLE ROMAINE DE LA FIN DU XVIIE SIÈCLE 118 ECOLE ROMAINE DU XVIIIE SIÈCLE, ENTOURAGE DE CORRADO GIAQUINTO 109 ECOLE ROMAINE VERS 1740, ENTOURAGE D HENDRICK VAN LINT 120 ECOLE SUÉDOISE DU XVIIIE SIÈCLE, ATELIER DE MARTIN VAN MYTENS 135 ECOLE SUISSE DU XIXE SIÈCLE 130 ECOLE VENITIENNE VERS 1700, ENTOURAGE D ANTONIO BELLUCCI 100 ECOLE VENITIENNE DU DEBUT DU XVIIIE SIÈCLE, ENTOURAGE DE GIOVANNI ANTONIO PELLEGRINI 106 ECOLE VENITIENNE DU XVIIIE SIÈCLE, SUIVEUR DE FRANCESCO GUARDI 117 ECOLE VENITIENNE DU XIXE SIÈCLE 115 ETTY WILLIAM 192 EVERDINGEN ALLAERT VAN (DANS LE GOÛT DE) 150 FRANÇAIS FRANÇOIS-LOUIS 186 FORTUNY Y MARSAL MARIANO 65 GANDOLFI UBALDO 18 GIRODET DE ROUCY-TRIOSON ANNE-LOUIS 45 GRAAT BARENDT 10 GRANET FRANÇOIS-MARIUS 46 GUARDI FRANCESCO 15, 16, 17 GUIGOU PAUL-CAMILLE 52 HEEMSKERK EGBERT VAN 139 HEIM FRANÇOIS-JOSEPH 78 HERMANS JOANNES (DIT MONSU AURORA) 21 HERVE JULES-RENÉ 208 HESSE ALEXANDRE 69 HEYTESBURY MAÎTRE DE (ATTRIBUÉ AU) 152 HOREMANS I JEAN-JOSEPH 143 JACQUAND CLAUDE 180 JOLLAIN NICOLAS-RENÉ (ATTRIBUÉ À) 166 JUNCKER FREDERICK 203 KALF WILLEM (DANS LE GOÛT DE) 149 KINSON FRANÇOIS JOSEPH 48 KNAPTON GEORGE (ATTRIBUÉ À) 156 KOUWENBERGH PHILIPS VAN (ATTRIBUÉ À) 5 LAMA GIOVANNI BATTISTA (ATTRIBUÉ À) 97 LECLAIR VICTOR 200 LECLERC SÉBASTIEN II (ATTRIBUÉ À) 158 LEMOINE ELISABETH 44 LEPEINTRE CHARLES (ATTRIBUÉ À) 169 LEPINE STANISLAS 57 LEPRINCE ROBERT-LÉOPOLD 51 LOIR MARIANNE (ATTRIBUÉ À) 155 LOOSE BASILE DE 174 LUCAS ABEL 73, 74 LUCAS Y PADILLA EUGENIO (ATTRIBUÉ À) 125 LUCAS HIPPOLYTE, D APRÈS ALEXANDRE-FRANÇOIS DESPORTES 82 MIGLIORI FRANCESCO (ATTRIBUÉ À) 29 MOUCHERON FREDERICK DE (ATTRIBUÉ À) 145 NEUVILLE ALFONSE-MARIE DE 60 NONNOTTE DONAT 172 ORRENTE PEDRO (ATTRIBUÉ À) 23 OSORIO MENESES (ATTRIBUÉ À) 111 PARROCEL ETIENNE (ATTRIBUÉ À) 160 PELOUSE LÉON GERMAIN 222 PIERRE JEAN-BAPTISTE-MARIE 34 PITTORE DI RODOLFO LODI (ATTRIBUÉ AU) 113 PRADELLES HIPPOLYTE 207 PUVIS DE CHAVANNES PIERRE 59 QUINTON CHARLES-HENRI 196 RECCO NICOLA MARIA 20 REYNOLDS JOSHUA (ATTRIBUÉ À) 42 RICCI SEBASTIANO (ATTRIBUÉ À) 112 RICHET LÉON 202 ROBERT HUBERT 36 À 38 ROBERT NICOLAS OU SON ATELIER 83, 84 ROOS JOHANN MELCHIOR (ATTRIBUÉ À) 183 ROSI ALESSANDRO 25, 26 RYSBRACK PIETER ANDREAS (ATTRIBUÉ À) 140 SAINT-OURS JEAN-PIERRE DE 43 SANCHEZ DE LA PENA LUIS 223 SANDRART JOACHIM VON 6 SARAZIN DE BELMONT LOUISE-JOSÉPHINE 40 SCHALL JEAN-FRÉDÉRIC 168 SCHENDEL PETRUS VAN 50 SCHRAM ALOIS HANS 219 SEEKATZ JOSEPH-CONRAD 134 TINTORET (DANS LE GOÛT DE) 127 TREMOLIERES PIERRE-CHARLES (ATTRIBUÉ À) 31 VACCARO DOMENICO ANTONIO (ATTRIBUÉ À) 123 VADDER LODEWYCK DE 7 VERHAECHT TOBIAS 9 VERNET HORACE (ATTRIBUÉ À) 61 VLEUGHELS NICOLAS 35 VOS MARTIN DE (ATTRIBUÉ À) 2 WATTEAU LOUIS-JOSEPH DIT WATTEAU DE LILLE 171 WESTALL RICHARD 187 WYCK THOMAS CORNELIS DE BAEILLEUR (Anvers ) LA NATIVITÉ Cuivre 35 X 28 CM Sans cadre / TA J A N TA J A N - 5

5 2 - ATTRIBUÉ À MARTIN DE VOS ( ) LA DÉPLORATION Panneau de chêne, trois planches, renforcé 76,5 X 107,5 CM / Fils et élève de Pieter de Vos, Martin de Vos poursuit son éducation auprès de Frans Floris. Vers 1551, il entreprend un voyage en Italie afin de parfaire son apprentissage : à Rome, il découvre les artistes de la Renaissance, à Venise il rencontre le Tintoret dont il devient l ami et le collaborateur, notamment pour les paysages de ses tableaux. Cette solide formation lui assure de nombreuses commandes pour la famille des Médicis. Sa célébrité le devance en Flandres : en 1558, lorsqu il rentre à Anvers, il devient membre de la Guilde de Saint-Luc avant d en être le doyen en Martin de Vos a une influence considérable et contribue largement au développement de l art flamand. Il exécute avec autant d habileté des paysages, des portraits, des scènes de genre, des compositions religieuses ou mythologiques. Notre tableau peut être rapproché d une autre composition de sujet différent Vénus et Adonis (panneau, 86 x 120 cm, musée du Château de Blois) : outre les formats similaires, les deux tableaux présentent la même construction autour de la diagonale formée par le corps nu du Christ ou de celui d Adonis, ainsi que les mêmes figures féminines élancées aux carnations très pures. 3 - BARTHOLOMEUS BREENBERGH (Deventer 1598 ou Amsterdam 1657) BAIGNEUSES AU PIED DE RUINES ANTIQUES Panneau de chêne, une planche, non parqueté 38,5 X 48,5 CM Trace de monogramme en bas à gauche : BBF / Provenance : Collection Sir Henry Bankes ( ), à partir de 1754 ; Resté dans sa descendance ; Par descendance collection baron Brownlow of Belton ( ) ; Resté dans la descendance à Belton House ; Vente Belton House, Christie s, Londres, 1 mai 1984, n 568 (circle of Breenbergh); Vente anonyme, Londres, 30 octobre 2008, (Sotheby s), n 83 (attribué à Breenbergh). Bibliographie : Belton catalogue, , n 10 (Bouts et Boudewyns, catalogue manuscrit). Représentant par excellence, comme Poelenburgh, des paysagistes italianisants du nord, Bartholomeus Breenbergh fréquente Paul Bril à Rome en 1620 puis s installe en 1633 à Amsterdam. Dans son certificat du 17 mai 2010 qui sera remis à l acquéreur, Marcel Rothlisberger le date postérieur aux années , date de son séjour à Rome. Il s agit ici d une belle adaptation des ruines du Palatin. Il le rapproche, entre autres, d un tableau monogrammé et signé de 1645 conservé en Hollande, dans une collection privée (panneau, 34,5 x 28,5 cm voir Marcel Rothlisberger, Bartholomeus Breenbergh, The Paintings, Berlin, 1981, fig. 214). La bipartition de l espace est un procédé cher à l artiste (voir pour exemple, Cimon et Iphigénie, panneau, 69 x 91 cm, daté de 1636, Abbeville, musée Boucher de Perthes, op. cit., fig. 186) tout comme le motif des baigneuses à l antique (voir Paysage avec Diane et ses nymphes, panneau, 37 x 48 cm, daté de 1647, au musée de Genoble, op. cit., fig. 226). Nous remercions Marcel Rothlisberger qui après examen du tableau a reconnu son authenticité. Un certificat daté du 17 mai 2010 sera donné à l acquéreur. 6 - TA J A N TA J A N - 7

6 4 - THOMAS WYCK (Bewerwyck vers Haarlem 1677) SCÈNE DE MARCHÉ DANS DES RUINES ANTIQUES 65,5 X 54 CM Signée en bas à gauche : TWyck / Le tableau est la reprise partielle et avec des variantes d une composition de Thomas Wyck, Vue fantaisiste de Santa Maria in Aracoeli avec un marché aux fruits au crépuscule (toile, 81 x 111 cm) ayant figuré à la vente Christie s, Londres, 21 avril 1989, n ATTRIBUÉ À PHILIPS VAN KOUWENBERGH ( ) BOUQUET DE FLEURS SUR UN ENTABLEMENT AVEC UN LÉZARD ET UN ESCARGOT 40 X 33 CM / Nous remercions Fred Meijer qui nous a suggéré cette attribution et rapproche notre tableau des œuvres de jeunesse de Philips Van Kouwenbergh, probablement élève d Elias van den Broeck. 6 - JOACHIM VON SANDRART (Francfort-sur-le-Main Nuremberg 1688) LES ADIEUX DE SAINT PIERRE ET SAINT PAUL 184 X 163 CM / Elève de Daniel Soreau à Hanau, Joachim von Sandrart étudie à Utrecht chez Gerrit van Honthorst qu il accompagne à Londres en Il part ensuite en Italie où il demeure huit années, se liant à Nicolas Poussin et Claude Gellée à Rome, puis voyageant à Venise, Bologne, Naples, Ferrare, Florence avant de rejoindre l Allemagne. Au gré des événements politiques, il déménage ensuite à Cologne, Amsterdam puis Münich et Nüremberg. Appelé à Vienne par l empereur Ferdinand III, il travaille aussi pour le prince électeur Ferdinand-Marie de Bavière. Non seulement artiste très célèbre, il est aussi un collectionneur et un théoricien de l art. Notre tableau est à rapprocher d une autre composition du même sujet signée et datée (1652) de cet artiste et conservée à Vienne (toile, 320 x 190 cm). 8 - TA J A N TA J A N - 9

7 7 - LODEWYCK DE VADDER (Bruxelles ) PAYSAGE DE RIVIÈRE AVEC LES TOITS D ANVERS DANS LE FOND 70 X 87 CM / JOSEPH VAN BREDAEL (? Paris 1739) PAYSAGE DE RIVIÈRE AVEC UNE SCÈNE DE DRESSAGE DE CHEVAUX Panneau aminci, doublé et renforcé 33 X 45 CM Signé en bas au centre : J Bredael / TOBIAS VERHAECHT (Anvers Amsterdam 1631) PAYSAGE MONTAGNEUX AVEC UNE RIVIÈRE ANIMÉ DE CAVALIERS PAYSAGE MONTAGNEUX AVEC UNE RIVIÈRE ANIMÉ DE CAVALIERS ET DE PROMENEURS Paire de toiles 116 X 75,5 CM L une, monogrammée et datée à droite : TH / / la paire TA J A N TA J A N - 1 1

8 ANCIENNE COLLECTION ITALICO BRASS (Lots 12 à 18) Collectionneur, Italico Brass eut un goût particulier sur les tableaux et dessins vénitiens des XVI e, XVII e et XVIII e siècles comme l illustre en partie notre ensemble. Il est considéré aussi comme le grand «redécouvreur» d Alessandro Magnasco dont on raconte qu il possédait plus de cinquante œuvres. Nombreux tableaux passés entre les mains du peintre sont aujourd hui dans les grandes collections : citons pour exemples le Portrait de Filippo Archinto, archevêque de Milan par Titien à New-York au Metropolitan Museum of Art ou encore dans les mêmes lieux, un Portrait d homme par Lambert Sustris, une Crucifixion par Jacopo Palma dit Palma le Jeune, ou encore Saint Christophe portant l Enfant Jésus par Giambattista Piazzetta, ou encore un dessin d une Tête de femme de profil par Giambattista Piazzetta à Cleveland au Museum of Art Peintre, Italico Brass fut l élève de Karl Raupp à Münich puis de William Bouguereau et de Jean-Paul Laurens à Paris. Présent dans les salons parisiens, il travailla essentiellement à Venise, probablement par passion autant de la ville qu il portraiturait inlassablement que des œuvres des artistes éminents qui l entouraient BARENDT GRAAT (Amsterdam ) UNE RÉUNION GALANTE DANS UN INTÉRIEUR HOLLANDAIS 44 X 52,5 CM Signée et datée en bas à gauche : B Graat / Provenance : Vente anonyme, Paris, espace Tajan, 22 juin 2006 (Tajan), n 29 ( ) ; Collection particulière ECOLE FLAMANDE DU XVII e SIÈCLE, ENTOURAGE DE WILLEM VAN HERP LA NAISSANCE D ERÉCHTÉION Cuivre 59 X 81 CM Manques et restaurations / L enfant monstrueux Eréchtéion à queue de serpent est issu de la semence de Vulcain qui, tombée sur la cuisse de Minerve, s est mêlée à la terre, pour enfanter BONIFAZIO DE PITATI DIT VERONESE BONIFAZIO (Vérone vers Venise 1553) ALLÉGORIE DE LA MUSIQUE Panneau de mélèze, une planche, non parqueté 19,5 X 20 CM Anciennement attribué à Andrea Schiavone / Provenance : Ancienne collection Italico Brass, n 633 et TA J A N TA J A N - 1 3

9 13 - GIULIO CARPIONI (Venise Vérone 1674) BACCHUS ET ARIANE Panneau de noyer, une planche, non parqueté 12,5 X 18,5 CM / Provenance : Ancienne collection Italico Brass, n et VALERIO CASTELLO (Gênes 1624 ou ) MOÏSE ET LE SERPENT D AIRAIN 24,5 X 17, 5 CM Porte une ancienne attribution à Giovanni Andrea de Ferrari / Provenance : Ancienne collection Italico Brass, n 442 et TA J A N TA J A N - 1 5

10 15 - FRANCESCO GUARDI (Venise ) LA VIERGE DE DOULEUR Panneau de hêtre, une planche, non parqueté 25 X 18 CM Sans cadre / Provenance : Ancienne collection Italico Brass, n 287 Bibliographie : Antonio Morassi, L opera completa di Antonio e Francesco Guardi, Venise, 1973, tome 1, n 198, tome 2, fig. 219 (Francesco) FRANCESCO GUARDI (Venise ) LA VIERGE DE DOULEUR 46 X 38 CM / Provenance : Ancienne collection Italico Brass, n 288 et 603 Bibliographie : Antonio Morassi, L opera completa di Antonio e Francesco Guardi, Venise, 1973, tome 1, n 191, tome 2, fig. 212 (Francesco) FRANCESCO GUARDI (Venise ) ETUDE D ANGELOTS Panneau de sapin, une planche, non parqueté 27 X 21 CM / Provenance : Ancienne collection Italico Brass, n 298 et TA J A N 17 TA J A N - 1 7

11 18 - UBALDO GANDOLFI (San Matteo della Decima, Bologna Ravenna 1781) UNE FIGURE DE CARACTÈRE 42 X 36 CM / Provenance : Ancienne Collection Italico Brass Connu principalement pour ses peintures religieuses, Ubaldo Gandolfi excelle également dans les portraits en buste. Après une année passée à Venise avec son frère Gaetano en 1760, son œuvre reste marquée par les peintres vénitiens. C est ainsi que ses «têtes de caractère», dessinées ou peintes dans les années 1770, témoignent de son admiration pour Giambattista Piazzetta, Sebastiano Ricci et Giambattista Tiepolo. Il en réalise une série importante, pas moins de vingt-cinq, pour le marquis Gregorio Casali, l un de ses principaux protecteurs. Souvent mentionnées, ces œuvres sont aussi bien de véritables portraits de membres de son entourage, que des études d expression. Toutes cherchant à rendre la mobilité et la noblesse du visage humain, elles vibrent de la densité de la matière picturale et de la spontanéité d un pinceau rapide qui fait ici jouer les contrastes entre les touches blanches lumineuses et le rose pâle des carnations. Il existe une autre version de notre tableau en mains privées en 1992 (toile, 45 x 34,5 cm voir Prisco Bagni, I Gandolfi, Bologne, 1992, cat. 480, p. 511, repr.) TA J A N TA J A N - 1 9

12 19 - BALDASSARE DI CARO (Naples ? vers ) TROPHÉE DE CHASSE AUX LIÈVRES, SANGLIER, FAISANS, PERDREAU, GEAI, SERPENT ET GIBECIÈRE DANS UN PAYSAGE TROPHÉE DE CHASSE AU CYGNE, AUX CANARDS, AUX BÉCASSINES, VANEAU, GRENOUILLE ET FUSIL DE CHASSE DANS UN PAYSAGE Paire de toiles 102,5 X 128 CM La première, monogrammée vers le bas à droite : BC (liées) La seconde, monogrammée en bas à droite : BC (liées) / la paire Provenance : Collection de la Brosse, d après une étiquette de cuir nouée sur l un des châssis ; Probablement collection Ferdinand Ier, roi de Naples et de Sicile ( ), d après un cachet de cire rouge représentant un blason surmonté d une couronne fermée. Baldassare di Caro est un des derniers et des plus importants représentants de la nature morte napolitaine. Son travail montre clairement l influence de ses prédécesseurs Frans Snyders et Jan Fyt. Notre paire de tableaux est typique de la production de l artiste. Elle peut être rapprochée de différents tableaux regroupés par Federico Zeri dans la Natura Morta in Italia (Milano, 1989, tome II, pp ) : avec notre paire, ils ont en commun les cadrages, les compositions pyramidales et la place accordée aux paysages. Nous retrouvons une hure de sanglier assez similaire dans une autre composition signée ayant figuré à la vente anonyme, New-York, 16 octobre 1994 (Christie s), n 33 (toile, 153, 5 x 205,5 cm) TA J A N TA J A N - 2 1

13 20 - NICOLA MARIA RECCO (Actif à Naples à la fin du XVII e siècle et au début du XVIII e siècle) NATURE MORTE DE CRUSTACÉS ET DE POISSONS DEVANT UN RIVAGE 67 X 86,5CM Signée en bas à gauche : Ni. Recco f (restaurations anciennes) / BIS - ATTRIBUÉ À GIACOMO CERUTI ( ) UN COQ ET UNE POULE DANS UN PANIER ET DES PIGEONNEAUX DANS UN CHAPEAU DE PAILLE 45 X 55 CM / JOANNES HERMANS DIT MONSU AURORA (Anvers vers 1630 Rome après 1659) TROPHÉE DE CHASSE D OISEAUX SURPRIS PAR UN CHIEN 101 X 152 CM Trace de signature en bas vers le centre : JH m / TA J A N TA J A N - 2 3

14 22 - ATTRIBUÉ À GIACOMO CERUTI ( ) JEUNE GARÇON AU BÉRET ROUGE 65,5 X 50 CM / Provenance : Vente collection «Monsieur X et provenant pour partie de la collection L. Nardus», Paris, Hôtel Drouot, 9 février 1953 (Me Ader), n 31 (Ecole Italienne du XVIII e siècle) ATTRIBUÉ À PEDRO ORRENTE ( ) SAINT MARTIN DONNANT SON MANTEAU À UN MENDIANT ET SAINT FRANÇOIS D ASSISE LISANT 79,5 X 63,5 CM / ANDREA CASALI (Civitavecchia vers 1700 Rome 1784) CLÉOPÂTRE 100 X 74 CM / Provenance : Vente anonyme, Paris, Hôtel Drouot, 23 juin 1997 (Mes Pescheteau, Badin, Godeau), n 44. Elève de Sebastiano Conca et de Francesco Trevisani à Rome, Andrea Casali est reçu à l Académie en 1741 à Paris. Il part ensuite pour l Angleterre où il demeure pendant vingt-cinq ans. Notre tableau est à rapprocher du Sacrifice de Sofonisbe vendu à Monaco, chez Sotheby s, le 18 juin 1992 (toile, 148 x 120 cm). Le coloris des vêtements, la sensualité de la pose comme les canons des deux héroïnes sont très similaires TA J A N TA J A N - 2 5

15 25 - ALESSANDRO ROSI (Florence vers 1627 vers 1707) L INCRÉDULITÉ DE SAINT THOMAS 107,5 X 84 CM Au revers une petite étiquette : M. F. A / T. L. 475 / Derouin / Exposition : Boston, Museum of Fine Arts, , en prêt temporaire (Bernardo Strozzi), comme l indique l étiquette au revers (Museum of Fine Arts /Temporary Loan 475 / Derouin). Probablement vente anonyme, Boston, 24 juillet 1914 (Leonard & co), n (Bernardo Strozzi) ; Collection Ovila Derouin ; Vente anonyme, New-York, 28 janvier 2005 (Sotheby s), n 353 (Ecole vénitienne du XVII e siècle). Bibliographie : Franco Moro, Viaggio nel Seicento Toscano, Dipinti e disegni inediti, 2006, p. 222, n 27 (Alessandro Rosi). Une monographie publiée en 1994 par Elisa Acanfora (Alessandro Rosi, Firenze, 1994) a permis de révéler la personnalité artistique d Alessandro Rosi alors qu elle était souvent confondue avec Sigismondo Coccapani. Commissionné pour des dessins de tapisserie par Cosme III, il participe aussi aux décors du Palais Corsini. Notre tableau est caractéristique de l œuvre connue de Rosi : la gestuelle mouvementée, les raccourcis fougueux, la figure introductrice sur le côté sont présents dans Moïse et les filles de Jéthro (toile 103 x 42 cm, Prato, cassa di Risparmio). Quant aux coloris si vifs, visibles sur notre tableau, dominés par des rouge et bleu primaires, on les retrouve dans La Sainte Famille présentée en vente à Dijon (Mes de Vrégille et Bizouard), le 14 avril 2007 (toile, 120 x 103 cm). De même, la mise en scène sous un dôme peint est une spécificité de Rosi, comme en témoigne La Sainte Famille citée plus haut. Quant à la figure du Christ, elle est semblable dans Le Baptême du Christ, conservé à Florence, à San Pietro a Ripoli (toile, 113 x 166 cm) ALESSANDRO ROSI (Florence vers vers 1707) LE JUGEMENT DE PÂRIS 79 X 54 CM Accidents et manques Sans cadre / Notre tableau, une redécouverte, est à mettre en rapport avec une autre composition d Alessandro Rosi sur le même thème conservée à Stuttgart, à la Staatsgalerie (toile, 87,5 x 73,5 cm, voir Elisa Acanfora, Alessandro Rosi, Florence, 1994, n 14, p. 67, fig. 15). Malgré la proximité des deux compositions - Pâris occupant le premier plan et regardant le spectateur une pomme à la main-, les variantes de l arrière-plan nous proposent de voir dans notre tableau la suite de la scène décrite par le premier. En effet, le tableau de Stuttgart représente le moment de la réflexion de Pâris qui n a pas encore choisi à qui il donnerait la pomme désignant la plus belle parmi les trois déesses, Héra, Athéna et Aphrodite. A l arrière-plan, l artiste a en effet représenté les trois déesses quand, dans notre composition, Pâris donne la pomme à Aphrodite. Ce geste est à l origine de la guerre de Troie puisqu en échange de ce choix Aphrodite donne la plus belle femme à Pâris, Hélène, épouse de Ménélas, le roi de Sparte TA J A N TA J A N - 2 7

16 27 - JACOPO AMIGONI (Naples Madrid 1752) LA RENCONTRE D ANTOINE ET CLÉOPÂTRE 81 X 64 CM / Provenance : Vente anonyme, Paris, Drouot Montaigne, 5 décembre 1990 (Mes Ader, Picard et Tajan), n 19 ( frcs). Formé à Naples et à Venise, c est en Bavière que Jacopo Amigoni exécute ses premiers chefs d œuvre. Il séjourne ensuite à Londres une dizaine d années où, reconnu comme portraitiste, il est sollicité pour des décors. C est ainsi qu il peint en 1734 Le retour du fils prodigue, tableau d autel pour la chapelle de l Emmanuel College à Cambridge (toile, 229 x 218 cm). Si les dimensions en sont beaucoup plus vastes, la composition qui évoque une pièce de théâtre en est similaire : un vaste fond d architecture classique met en avant une scène qui occupe la moitié inférieure du tableau. D un côté comme de l autre, le personnage central, baigné de lumière, se détache de deux colonnes sombres qui supportent les deux arches représentées. Un personnage au premier plan à gauche et surtout l appel d une vive lumière à droite (ici la croupe du cheval) nous invitent à entrer dans l action, laquelle est soulignée par les gestes et les regards des acteurs TA J A N TA J A N - 2 9

17 28 - ATTRIBUÉ À APOLLONIO DOMENICHINI ( ) PAYSAGE AU BORD DE LA BRENTA 60 X 90 CM / Un certificat du professeur Dario Succi sera remis à l acquéreur ATTRIBUÉ À FRANCESCO MIGLIORI ( ) ADORATION DU VEAU D OR 91 X 124 CM / Un certificat du professeur Dario Succi sera remis à l acquéreur TA J A N TA J A N - 3 1

18 ƒ30 - JEAN-BAPTISTE DE CHAMPAIGNE (Bruxelles Paris 1681) LA TRANSLATION DES RELIQUES DE SAINT ARNOULD 214 X 277 CM / Provenance : Commandé par la corporation des brasseurs de Gand, sans doute vers , pour l ornementation de la salle de réunion jouxtant leur chapelle, dans l ancien couvent des Sœurs noires de Gand ; Au même endroit en septembre 1777, lors de l inventaire de Philippe-Lambert Spruyt ; Au même endroit lors du second inventaire dressé par le même entre 1789 et 1791 ; Non compris parmi les tableaux retirés à la Belgique par les agents français en 1794, mais probablement volé à ce moment là ; Collection particulière, Belgique ; Galerie Heim, Paris, en 1985 ; Vente anonyme, Londres, 7 décembre 2006 (Sotheby s), n 195 (suiveur de Philippe de Champaigne) ; Collection particulière. Exposition : A l école de Philippe de Champaigne, musée d Evreux, Evreux, 18 novembre février 2008, cat. 26. Bibliographie : Charles Piot, Rapport à M. le Ministre de l Intérieur sur les tableaux enlevés à la Belgique en 1794 et restitués en 1815, Bruxelles, 1883, p. 157 ; Eric Duverger, «description des tableaux qui se trouvent dans les églises et couvents de Gand», Gentse Bijdragen tot de Kunstgeschiedenis en de Outheidkunde, XIX, , pp ; Paul Eeckhout, Un tableau de Philippe de Champaigne retrouvé : «La Translation des reliques de saint Arnould», Revue Belge d archéologie et d histoire de l Art, LIV, 1985, pp. 3-16, repr. fig. 2 ; Bernard Dorival, Jean-Baptiste de Champaigne, ( ), La vie, l homme et l art, Paris, 1992, p. 34, n 23, repr. fig. 23 ; Richard Beresford, «Supplément au catalogue raisonné de l œuvre de Philippe de Champaigne», in «Book Review», The Burlington Magazine, vol. 135, n 1087, octobre 1993, p. 702 ; Paul Eeckhout, Dictionnaire des peintres belges, Bruxelles, 1995, notice Champaigne. Dominique Brême, sous la direction de, A l école de Philippe de Champaigne, cat. exp., Paris 2007, cat. 26, pp , repr. Œuvre en rapport : Esquisse (toile, 50,8 x 42,3 cm), vente anonyme, Londres, 7 juillet 1999 (Sotheby s), n 531. C est en réponse à une commande de la corporation des brasseurs de Gand que Jean-Baptiste Champaigne a composé notre tableau. Cette institution avait acheté en 1637 l ancien couvent des Sœurs noires de Gand 1637 (D. Brême, op. cit., p. 115) et l inventaire dressé en 1777 par Philippe-Lambert Spruyt nous donne des éléments sur les autres tableaux de l ensemble : outre notre composition, il mentionne deux tableaux par «N. Roose» (Nicolas Roose de Liemaerkere), deux tableaux par «Bernard» (Philippe Beernaert), un tableau par «Van Mander» (Karel van Mander) (ibid.). La Translation des reliques de saint Arnould est la seule toile de l ensemble qui soit parvenue jusqu à nous. Dominique Brême propose de dater notre tableau des années en raison de différents aspects (ibid.) : d abord, les comptes de l institution gantoise présentent des lacunes dans les années et le tableau n apparaît nulle part ailleurs ; ensuite, la popularité de Jean-Baptiste Champaigne ne devient probablement évidente en Brabant qu à partir de sa réception à l Académie Royale à Paris en 1663 ; ensuite, l achèvement du plafond de la salle où prenait place la composition est daté de 1673 ; enfin, d un point de vue stylistique, notre tableau est déjà influencé par le discours académique de Charles le Brun et s est éloigné de l empreinte de Philippe de Champaigne, malgré l emprunt du passant qui jette les fleurs à sa composition La Translation des reliques de saint Gervais et de saint Protais (toile, 363 x 681 cm, Paris, musée du Louvre). Notre tableau peut être rapproché d un autre tableau daté par Dominique Brême de 1675 (op. cit., pp ), Le Crucifiement (toile, 118 x 174 cm), conservé au Musée national de Port-Royal des Champs à Magny-les-Hameaux. Nous retrouvons la même monumentalité, le même usage des coloris sourds et un clair-obscur puissant. Une esquisse préparatoire réapparue il y a une dizaine d années (op. cit. repr. p. 116) montre des variations éloquentes par rapport au tableau définitif. Le plus visible est le changement de couleur puisque, probablement dans un souci de sobriété, Champaigne préféra un camaïeu de gris mauve au bleu lapis choisi initialement pour les gants et le drap recouvrant la civière du saint. Notons aussi les changements de position de l hermine et des couleurs de l habit du duc Noddo à gauche de la civière. En outre, son format carré témoigne sans doute d un changement d emplacement du tableau au cours de l élaboration, qui obligea le peintre à passer à un format plus rectangulaire. Paul Eeckhout (op. cit. p. 115) a parfaitement identifié le saint Arnould représenté ici. Il s agit de celui qui naquit en 582 à Lay-Saint-Christophe près de Nancy, évêque de Metz entre 619 et 627 et mort à Remiremont en 640. Le miracle qui lie le saint à la corporation des brasseurs a lieu durant la translation des reliques comme le figure ici Jean-Baptiste de Champaigne opérant dans sa composition un raccourci spatio-temporel éloquent : alors que la dépouille du saint est transportée vers l ermitage, le crépuscule surprend le convoi l obligeant à trouver un endroit pour veiller le saint. Le duc Noddo leur dit «Mon domaine est tout proche mais la nuit vient ( ). D autre part, je n ai pas assez de boisson, ni de quoi nourrir une telle foule. Je n ai qu un peu de cervoise dans un petit vase.» (cité par Dominique Brême, op. cit., p. 117). Tout le convoi se hâte et arrive même au domaine avant la tombée de la nuit, Noddo formule une prière et aussitôt le peu de bière se multiplie et étanche leur soif. Ainsi Arnould devint le saint patron des brasseurs TA J A N TA J A N - 3 3

19 32 - ECOLE FRANCAISE DU XVI e SIÈCLE, ATELIER DE FRANÇOIS CLOUET PORTRAIT D HOMME AU CHAPEAU Panneau, une planche, non parqueté, une bande de 3 cm ajoutée en bas 31,5 X 23 CM Fente Porte une inscription apocryphe en bas : FRANCOIS. RAVAILLAC / ATTRIBUÉ À PIERRE-CHARLES TREMOLIERES ( ) JEUNE FEMME COURONNÉE PAR L AMOUR de forme chantournée dans sa partie supérieure, sur son châssis d origine 69 X 54 CM Soulèvements et manques Dans son cadre d origine, en bois sculpté et doré, de forme chantournée, travail français d époque Louis XV / ATTRIBUÉ À JEAN DUCAYER (Actif en France au XVII e siècle) PORTRAIT DE JEUNE FEMME À LA BROCHE ROUGE Panneau de chêne, parqueté 25 X 19,5 CM Fente / TA J A N TA J A N - 3 5

20 34 - JEAN BAPTISTE MARIE PIERRE (Paris ) UNE SCÈNE DU MASSACRE DES INNOCENTS 95 X 130 CM Signée et datée en bas à droite : Pierre 1763 Restaurations / Bibliographie : Nicolas Lesur et Olivier Aaron : Jean-Baptiste Marie Pierre ( ), Premier peintre du roi (Paris, Arthéna, 2009), P. 229 (comme perdu) et pp Œuvres en rapport : - tableau exposé au Salon de 1763 sous le n 13 (perdu). - gravure (voir Lesur et Aaron, 2009, p.229, repr. p.300) non légendée : une figure remplace la colonne de notre tableau. - dessin perdu, gravé en 1757 par Jean-Baptiste-Denis Lempereur (voir Lesur et Aaron, 2009, D.316, repr. p.421): on y retrouve la mère poignardée par la douleur et soutenue par une autre femme ainsi que le cavalier de droite dans une composition beaucoup plus vaste qui met en scène le massacre lui-même. - dessin que Nicolas Lesur et Olivier Aaron situent vers 1761(voir Lesur et Aaron, 2009, D.390, repr. p.444) : sous la scène du massacre, trois mères pleurent leurs enfants morts. Le motif des deux enfants morts de notre tableau y apparaît. - dessin daté 1762 (voir Lesur et Aaron, 2009, D.391, repr. p.444) : les trois figures centrales de notre tableau sont placées dans une représentation du massacre lui-même. Olivier Aaron et Nicolas Lesur concluaient ainsi un article publié en 2002 : Cette modeste contribution à la connaissance de Pierre nous permet de nous rendre compte de la faveur dont jouissait l artiste à la cour de Louis XV Néanmoins, une partie de son œuvre est encore mal connue. Bien que le catalogue raisonné en cours d achèvement répertorie environ deux cents peintures, plus d une vingtaine de tableaux exposés lors des Salons sont encore perdus (cf. : «Jean-Baptiste-Marie Pierre : des scènes villageoises aux fastes de l Orient» in L Estampille/L objet d art, janvier 2002). La Scène du Massacre des Innocents que nous publions ici pour la première fois est une variante de l un d eux présenté au Salon de Sa découverte est déterminante pour la connaissance de cette œuvre qui fut l objet de nombreuses critiques. La Lettre sur les Arts écrite à Monsieur d Yfs de l Académie royale des Belles Lettres de Caen, par M. du P., Académicien Associé témoigne de l effet qu elle produisit : M. Pierre son pinceau a rendu sous les mêmes couleurs (mais elles sont ici vraies) une scène isolée du massacre des Innocens : On y voit une mère expirante auprès du cadavre ensanglanté de son fils égorgé ; la douleur l avoit armée d un poignard dont elle vient de se percer le flanc ; une femme spectatrice indique par ses mouvements & par la frayeur prononcée sur ses traits, l épouvantable horreur dont l a saisi cet affreux spectacle ; la mort y parle, & ce morceau a une éloquence bien pathétique. Nicolas Lesur et Olivier Aaron ont associé cette description à une gravure sans légende qui reprend exactement notre composition en lui adjoignant une femme debout frappée d horreur. S il est maintenant permis de dire qu elle est bien l image d un tableau de Pierre et probablement de celui exposé au Salon de 1763, elle n en n est plus l ultime témoignage connu à ce jour (voir Lesur et Aaron, 2009, p.301). Notre tableau s attache à la mère suicidée, personnage clef des deux versions à en juger par le livret du Salon de 1763 : n 13 : une des scènes du Massacre des Innocens : on y voit une mère qui s est poignardée de douleur après la perte de son fils et le Journal encyclopédique : Le massacre des Innocens, est d une composition tout à fait touchante ; une femme expirante qui s est poignardée de douleur, après avoir vu périr son enfant, représente admirablement l effet de la plus vive douleur. C est l œuvre d un artiste en pleine reconnaissance officielle : promu en 1761 à la plus haute distinction des arts, celle de chevalier de l ordre de Saint-Michel, il accède à la place prééminente qui est la sienne en cumulant, à partir de 1770, les titres et fonctions de premier peintre du roi et du duc d Orléans, directeur des Gobelins et de l Académie royale de peinture et sculpture, chargé du détail des Arts! La puissance des lignes horizontale et verticale se retrouve dans la Descente de croix peinte pour la cathédrale Saint-Louis de Versailles et exposée au Salon de 1761 (toile, 583 x 324 cm, cintré en haut, Lesur et Aaron, 2009, Cat. P. 213 p. 293, repr. p.129). Cette femme au pied d une colonne soutenant cette mère est comparable à Marie-Madeleine au pied de la croix soutenant la Vierge et la répartition des coloris y est analogue. L œuvre, plus proche d une déploration que d une descente de croix avait également été l objet de critiques très diverses : les figures sont parfaitement dessinées, surtout celle de Jésus Christ où la mort est rendue avec vérité admirable. Les draperies sont jetées avec intelligence ; les attitudes sont en général aussi bien imaginées que naturelles (in Journal encyclopédique). Pour l abbé Le Blanc Les expressions en sont fortes, le pinceau facile et vigoureux, les figures groupées avec intelligence. Cette Scène du Massacre des Innocents comme la Décollation de Saint Jean-Baptiste, toile de dimensions similaires également exposée au Salon de 1761 (97 x 131 cm, conservée au musée Calvet d Avignon, voir Lesur et Aaron, 2009, P.215, p. 295, repr.) refuse une représentation sanguinolente qui détournerait les regards. Et pourtant la tension est concentrée, dans un cas sur le poignard et dans l autre sur la tête coupée de Saint Jean-Baptiste. Les deux compositions, équilibrées par l insertion d une scène en arrière-plan à droite, peuvent partager le commentaire de Nicolas Lesur et Olivier Aaron concernant la Décollation de Saint Jean- Baptiste : son dépouillement témoigne de la nouvelle orientation du goût dont Pierre sera l un des grands défenseurs. Pourtant trop en avance ou déroutant en 1761, ce chef-d œuvre novateur n aura pas de suite dans l art de Pierre ni dans celui de ses contemporains immédiats. Il faudra bien attendre l avènement de Peyron et David pour que l art français prenne la mesure de cette nouvelle expression picturale. (Lesur et Aaron, 2009, p.295). Nous remercions Nicolas Lesur qui, après examen de notre tableau, en a confirmé l attribution TA J A N TA J A N - 3 7

Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes

Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes 12 novembre 2012 Hôtel Drouot, Paris 1 VENTE Lundi 12 novembre 2012 Hôtel Drouot EXPERT Cabinet de BAYSER 69 rue Sainte-Anne 75002 Paris Tél. : +33

Plus en détail

1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC

1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC 1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC Dans la galerie Est du Palais du Luxembourg (aujourd hui l Annexe de la Bibliothèque) s ouvre le 14 octobre 1750 le Cabinet du

Plus en détail

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX HISTOIRE DES ARTS CLASSE : 4 ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : le retour à la monarchie ; les Trois Glorieuses Thématique : Arts, Etats et pouvoir (œuvre engagée) Sujet : Comment un

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Par Bernard Chevallier Collection «Regards» > La résurrection en images du palais incendié en 1870 > Les superbes clichés du reportage photographique

Plus en détail

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE Rapprocher la culture et le monde du travail en offrant aux salariés une rencontre au quotidien avec l art, tel est le but de L Entreprise à l œuvre, opération organisée sous l égide

Plus en détail

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art Méthodologie du dossier Epreuve d histoire de l art Fiche d identité de l oeuvre Nature de l oeuvre : Huile sur toile Auteur Eugène Delacroix (1798-1863) Titre : La liberté guidant le peuple : le 28 juillet

Plus en détail

El Tres de Mayo, GOYA

El Tres de Mayo, GOYA Art du visuel / «Arts, ruptures, continuités» Problématique : «Comment l expression du sentiment surgit-elle dans l art au XIX è siècle?» El Tres de Mayo, GOYA Le Tres de Mayo, Francisco Goya, huile sur

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Musée des beaux-arts de Brest

VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Musée des beaux-arts de Brest VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE Musée des beaux-arts de Brest 1 Les objectifs : - Comment percevons-nous les couleurs? Quel rôle joue le cerveau? - Comprendre les choix et les procédés de création

Plus en détail

tableau : Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine

tableau : Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine tableau : Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine rue du Palais Trévoux Dossier IM01000652 réalisé en 1991 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel Jourdan

Plus en détail

Jean RAOUX (1677-1734)

Jean RAOUX (1677-1734) Jean RAOUX (1677-1734) 1734) 27 novembre 2009-14 mars 2010 Musée e FABRE Présentation SERVICE EDUCATIF PISTES PEDAGOGIQUES Service Educatif du Musée Fabre: Anne Dumonteil et Aline Palau-Gazé Les œuvres

Plus en détail

Fonds Muséal N 1 PROLONGé

Fonds Muséal N 1 PROLONGé Fonds Muséal N 1 PROLONGé 8 rue d Anjou 75008 Paris France - Tel : +33 (0)1 40 17 08 43 - Fax : +33 (0)1 42 65 53 87 www.hotelmazinlafayette.com O bjectif du fonds Muséal n 1 Prolongé Objectif du Fonds

Plus en détail

Le jugement de Pâris et la pomme Par A. Labarrière 2 2

Le jugement de Pâris et la pomme Par A. Labarrière 2 2 Le jugement de Pâris et la pomme Par A. Labarrière 2 2 I. Origine et Protagonistes Cette légende fut narrée pour la première fois par Homère, un poète grec du 9 e siècle avant J.-C. ayant écrit l Iliade

Plus en détail

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789)

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) Avant la Révolution*, la France est une monarchie avec à sa tête un monarque, le Roi de France. Lorsque Louis XIII décède en

Plus en détail

FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904)

FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904) ARCHIVES MUNICIPALES DE NANCY 3 Z FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904) REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE THIBAUD PETER SOUS LA DIRECTION DE DANIEL PETER, CONSERVATEUR, NANCY 2008 2 FICHE DESCRIPTIVE CHAMP DESCRIPTION

Plus en détail

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Les rois de France viennent régulièrement chasser à Versailles à partir du XVI ème siècle. Henri IV y amène son fils, le futur Louis XIII. Devenu

Plus en détail

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde de Léonard de Vinci est incontestablement le tableau le plus célèbre. Il est conservé au musée du Louvre à Paris et a

Plus en détail

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel.

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel. L Hôtel du Châtelet L Hôtel du Châtelet Dès le 18 ème siècle, l Hôtel du Châtelet est considéré comme une des plus belles demeures de Paris par les voyageurs qui en font la description à la fin du siècle.

Plus en détail

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

Parcours de visite PARTONS EN VOYAGE... (enfants de 6 à 12 ans) Parcours : intérieur du château Durée : 1h environ

Parcours de visite PARTONS EN VOYAGE... (enfants de 6 à 12 ans) Parcours : intérieur du château Durée : 1h environ Parcours de visite PARTONS EN VOYAGE... (enfants de 6 à 12 ans) Parcours : intérieur du château Durée : 1h environ BIENVENUE Voici le guide qui t accompagnera pendant la visite. C est un habitué, il connaît

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires»

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» é Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» >Un ouvrage conçu en collaboration avec l IRAG (Institut pour la recherche d applications gravées),

Plus en détail

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans été 1914 Nancy et la Lorraine dans la guerre exposition 15/02-21/09/2014 au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans 1 3 2 4 5 6 7 9 8 1870-1914 : une guerre attendue? Août 1914 : partis pour un été

Plus en détail

Liens entre la peinture et la poésie

Liens entre la peinture et la poésie Liens entre la peinture et la poésie Ophélie dans Hamlet Ophélie est un personnage fictif de la tragédie d Hamlet, une célèbre pièce de William Shakespeare. Elle partage une idylle romantique avec Hamlet

Plus en détail

La liberté guidant le peuple sur les barricades

La liberté guidant le peuple sur les barricades La liberté guidant le peuple sur les barricades Eugène DELACROIX 1830 Une étrange lumière Le soleil brille à travers la fumée de la poudre. Les écrits nous disent que nous sommes en début de matinée et

Plus en détail

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection mercredi 3 juin 2015 à 19h Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection exposition Vendredi 29 mai de 10 à 19 heures Samedi 30 mai de 11 à 19 heures Lundi 1er juin de 10 à 19 heures Mardi 2 juin de 10

Plus en détail

La Période romantique (1800-1850)

La Période romantique (1800-1850) La Période romantique (1800-1850) D abord courant littéraire et musical, le romantisme apparaît en peinture comme mode d expression de sentiments intérieurs, ceux-là même que le rococo s appliquait tant

Plus en détail

Ouverture des Nouvelles Galeries Moyen-Age et Renaissance

Ouverture des Nouvelles Galeries Moyen-Age et Renaissance Ouverture des Nouvelles Galeries Moyen-Age et Renaissance Victoria and Albert Museum, Londres Novembre 2009 Les nouvelles galeries Moyen-Age et Renaissance du Victoria and Albert Museum de Londres ouvriront

Plus en détail

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e 1O e 2O e 3O e La fleur du soleil : 4O e 5O e 6O e Originaire du Pérou et introduite en Europe à la fin du 17e siècle, le tournesol est une plante qui porte merveilleusement son nom puisqu elle se tourne

Plus en détail

huile sur bois 67 x 49 cm Origine : Renaissance

huile sur bois 67 x 49 cm Origine : Renaissance L'autoportrait Un autoportrait est une représentation d'un artiste, dessinée, peinte, photographiée ou sculptée par l'artiste lui-même. Bien que l'exercice de l'autoportrait ait été pratiqué depuis les

Plus en détail

Étudier l histoire des arts

Étudier l histoire des arts Étudier l histoire des arts Une option de détermination en seconde Puis soit une option de spécialité en filière littéraire Soit une option facultative dans toutes les autres filières. Au lycée Fulbert

Plus en détail

Technique de la peinture

Technique de la peinture Supports pédagogiques: Fiches de travail n 1, 2 et 4 (lycée), fiche de travail n 3 (école primaire et collège). ENSEIGNANT E : Michel Haider (retable de Hohenlandenberg), Triptyque de la Crucifixion, panneau

Plus en détail

Des espaces prestigieux pour des instants magiques

Des espaces prestigieux pour des instants magiques Des espaces prestigieux pour des instants magiques Vous recherchez un lieu d exception pour réunir vos collaborateurs ou vos partenaires, les Châteaux de la Drôme vous proposent le dépaysement et la richesse

Plus en détail

VENTE DE PRESTIGE D ART DECO. 28 mai 2013

VENTE DE PRESTIGE D ART DECO. 28 mai 2013 Communiqué VENTE DE PRESTIGE D ART DECO 28 mai 2013 La vente, qui se tiendra le 28 mai sous le marteau de François Tajan, propose un vaste panorama des Arts décoratifs, de l Art nouveau à la grande décoration

Plus en détail

CHARLES MENGE Rétrospective

CHARLES MENGE Rétrospective DOSSIER DE PRESSE E X P O S I T I O N La Grenette, galerie de la Ville de Sion Galerie Grande Fontaine Galerie de la Treille Galerie du Musée de l Evêché CHARLES MENGE Rétrospective 21 mars > 19 avril

Plus en détail

PETIT GLOSSAIRE ILLUSTRÉ

PETIT GLOSSAIRE ILLUSTRÉ La place du dessin dans le cours d'arts plastiques Les évolutions en arts plastiques - Académie de Nice année 2012/2013 PETIT GLOSSAIRE ILLUSTRÉ Eugène DELACROIX, Cadiz 11 mai Vue S.E à 4 milles (detail),11

Plus en détail

Musée Saint-Loup. Service d'action culturelle des musées de Troyes

Musée Saint-Loup. Service d'action culturelle des musées de Troyes Musée Saint-Loup La nature Service d'action culturelle des musées de Troyes morte Action culturelle et pédagogique des musées de Troyes Jean-Paul Hauty, professeur animateur 2008 Dis, c'est quoi une nature

Plus en détail

Livret-jeux dès 7 ans (1855-1917)

Livret-jeux dès 7 ans (1855-1917) Livret-jeux dès 7 ans (1855-1917) Musée des Beaux-arts de Quimper 19 juin 28 sept. 2015 2 Pierre Puvis de Chavanne (1824-1898) Tête d homme de profil à droite (Étude pour le Portrait d Alexandre Séon)

Plus en détail

Musée Jacquemart-André

Musée Jacquemart-André Musée Jacquemart-André Paris U N MUSÉE UNIQUE À PARIS POUR DES RECEPTIONS DE PRESTIGE L e Salon de Musique L a Salle à Manger L e Jardin d Hiver L e Grand Salon L e Grand Salon L a Salle à Manger Grande

Plus en détail

Journées d'études de l'association des Conservateurs des Antiquités et Objets d'art de France. Programme

Journées d'études de l'association des Conservateurs des Antiquités et Objets d'art de France. Programme Journées d'études de l'association des Conservateurs des Antiquités et Objets d'art de France Programme Regards sur les tableaux religieux : XVII ème -XIX ème siècles 27-28-29 septembre 2012 Caen, Calvados

Plus en détail

Madame Elisabeth 27 avril > 21 juillet 2013 Domaine de Madame Elisabeth 73, avenue de Paris Versailles

Madame Elisabeth 27 avril > 21 juillet 2013 Domaine de Madame Elisabeth 73, avenue de Paris Versailles Madame Elisabeth 27 avril > 21 juillet 2013 Domaine de Madame Elisabeth 73, avenue de Paris Versailles Livret-jeu pour les enfants 1 Si vous commencez par l Orangerie, allez en page 6. 1 e Salle 1 f Bienvenue

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique Georges BORGEAUD La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir Dans Echos de Saint-Maurice, 1966, tome 64, p. 18-22 Abbaye de Saint-Maurice 2013 Souvenir

Plus en détail

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :...

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :... LA CATHÉDRALE DE REIMS NOM :... Prénom :... Classe :... Sur les traces des constructeurs de la cathédrale : Vers 400 : l évêque Nicaise transfert la première cathédrale de Reims à l emplacement actuel

Plus en détail

L auteure. L illustrateur

L auteure. L illustrateur Nouveauté jeunesse L histoire Dans le centre historique de Milan, Emma, dix ans, habite avec ses parents et son chat dans un immeuble ancien qui renferme un jardin secret. Son souhait le plus cher est

Plus en détail

Duchesses. Lorraine. Les collections du Musée Lorrain. Exposition-dossier 03 mars 03 septembre 2007 Musée Lorrain Nancy. Communiqué de presse

Duchesses. Lorraine. Les collections du Musée Lorrain. Exposition-dossier 03 mars 03 septembre 2007 Musée Lorrain Nancy. Communiqué de presse Les collections du Exposition-dossier 03 mars 03 septembre 2007 Nancy Communiqué presse L exposition Duchesses sera inaugurée ce Samedi 03 mars 2007 à 14h30 au Cette exposition-dossier propose d évoquer

Plus en détail

ALAIN-DOMINIQUE GALLIZIA

ALAIN-DOMINIQUE GALLIZIA ALAIN-DOMINIQUE GALLIZIA est un architecte français, mécène urbain et curateur-collectionneur œuvrant à la RECONNAISSANCE DE L ART DU GRAFFITI. L atelier de Boulogne Billancourt appelé «La Ruche du Tag»

Plus en détail

GALERIE BASIA EMBIRICOS ET GALERIE DU 10. «Illusion» ou l endroit du décor par Daniel Aron

GALERIE BASIA EMBIRICOS ET GALERIE DU 10. «Illusion» ou l endroit du décor par Daniel Aron GALERIE BASIA EMBIRICOS ET GALERIE DU 10 «Illusion» ou l endroit du décor par Daniel Aron «Illusion» tel est le nom de ce voyage à travers le monde qu a mené le photographe pendant deux ans pour nous rapporter

Plus en détail

École doctorale 124. «Histoire de l art et Archéologie» (ED VI) Formation doctorale obligatoire

École doctorale 124. «Histoire de l art et Archéologie» (ED VI) Formation doctorale obligatoire École doctorale 124 «Histoire de l art et Archéologie» (ED VI) Formation doctorale obligatoire 2014/2015 Présentation de la formation doctorale obligatoire L originalité de l École doctorale réside dans

Plus en détail

Au Musée Faure BIENVENUE. Le sais-tu. Je suis le pêcheur Napolitain, nous allons découvrir ensemble les collections du musée au travers de jeux.

Au Musée Faure BIENVENUE. Le sais-tu. Je suis le pêcheur Napolitain, nous allons découvrir ensemble les collections du musée au travers de jeux. Livret du Jeune visiteur Musée Faure Aix-les-Bains BIENVENUE Au Musée Faure Je suis le pêcheur Napolitain, nous allons découvrir ensemble les collections du musée au travers de jeux. Je vais te guider,

Plus en détail

Très chers amis, Merci de nous aider, vous êtes toujours bien présents dans nos prières quotidiennes. Dans le Cœur de Jésus,

Très chers amis, Merci de nous aider, vous êtes toujours bien présents dans nos prières quotidiennes. Dans le Cœur de Jésus, nous avons, depuis peu, quelque espoir. Pour cela, il nous faut impérativement faire des travaux afin que notre maison soit juridiquement accessible. Très chers amis, Nous sommes très heureuses de vous

Plus en détail

organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MÉCÉNAT

organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MÉCÉNAT 1 organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MECENAT DOSSIER MÉCÉNAT Sommaire Saumur, capitale de l équitation p. 3 Le Comité Equestre de Saumur p. 3, Salon international de Saumur p. 4 Les enjeux

Plus en détail

Expositions conférences

Expositions conférences Du 2 septembre au 31 décembre, Patrimoine culinaire de l Anjou depuis le Moyen-Âge À travers les différentes périodes de l histoire de l Anjou, venez découvrir la richesse du patrimoine culinaire ligérien.

Plus en détail

«Les marchés de Noël à Prague»

«Les marchés de Noël à Prague» «Les marchés de Noël à Prague» 29 novembre au 6 décembre 2014 Programme 1 er Jour, Montréal - Zurich Départ en fin de journée sur un vol Swiss Airlines vers Zurich. Souper servi à bord. 2 e Jour, Zurich

Plus en détail

SOMMAIRE. Des dallages de caractère pour des piscines très exclusives RUSTIQUE BULLÉE 04 ABBAYE 12 PIERRE DU LOT 10 COLLÉGIALE 16

SOMMAIRE. Des dallages de caractère pour des piscines très exclusives RUSTIQUE BULLÉE 04 ABBAYE 12 PIERRE DU LOT 10 COLLÉGIALE 16 2011 Des dallages de caractère pour des piscines très exclusives De l atmosphère restituée des anciennes bâtisses à l esprit de modernité des maisons contemporaines, les dallages et margelles PIERRA signent

Plus en détail

VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS :

VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS : VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS : Tania Mouraud : Glamour-ing, 2000 C est un film vidéo qui montre un acteur de théâtre qui se maquille avant d aller sur scène. Ça se passe en Inde. L acteur

Plus en détail

L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle

L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle Iconographie du template Le jugement dernier, cathédrale de Bourges Ange au sourire, cathédrale de Reims Identifie l enfer

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

35ème Salon Philatélique de Printemps 4ème Biennale Philatélique

35ème Salon Philatélique de Printemps 4ème Biennale Philatélique PHIL@POSTE Communiqué de Presse Février 2015 35ème Salon Philatélique de Printemps 4ème Biennale Philatélique DU JEUDI 19 MARS AU SAMEDI 21 MARS 2015 Espace Champerret Hall C 6 rue Jean Ostreicher, 75017

Plus en détail

La liberté guidant le peuple,

La liberté guidant le peuple, La liberté guidant le peuple, (Huile sur toile, 1831, 2,60 x 3,25 m) d Eugène Delacroix XIXè Cette toile d Eugène Delacroix évoque la Révolution de Juillet 1830, dite «les 3 glorieuses», à laquelle il

Plus en détail

Fiche de préparation. Intitulé de séquence : le portrait

Fiche de préparation. Intitulé de séquence : le portrait Fiche de préparation Cycle III Niveau de classe : CM Intitulé de séquence : le portrait Domaines étudiés : arts du langage, arts visuels Champs disciplinaires : français/ langage oral, lecture, écriture

Plus en détail

Cette histoire raconte la conquête de l Angleterre par les Normands de Guillaume.

Cette histoire raconte la conquête de l Angleterre par les Normands de Guillaume. Après le repas, nous sommes allés visiter le musée de Bayeux. Quand nous sommes rentrés, les personnes du musée nous ont donné des audio guides. Pour pouvoir profiter de l histoire sans être entassés devant

Plus en détail

N 39 Du 3 déc au 7 déc 2012

N 39 Du 3 déc au 7 déc 2012 N 39 Du 3 déc au 7 déc 2012 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : 5 décembre 2012 par Pauline Martineau Où peut-on voir ce célèbre tableau? FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE

Plus en détail

SAINT-PETERSBOURG EN PETIT GROUPE MEILLEUR TARIF GARANTI 2015/2016

SAINT-PETERSBOURG EN PETIT GROUPE MEILLEUR TARIF GARANTI 2015/2016 SAINT-PETERSBOURG EN PETIT GROUPE MEILLEUR TARIF GARANTI 2015/2016 Vous n'aimez pas les voyages en groupe? Le voyage sur mesure vous paraît trop cher? Vous n êtes pas rassurés à l idée de voyager seul?

Plus en détail

DIDON. Après l'assassinat de son mari Sychée, Didon part fonder Carthage sur de nouvelles terres.

DIDON. Après l'assassinat de son mari Sychée, Didon part fonder Carthage sur de nouvelles terres. DIDON Après l'assassinat de son mari Sychée, Didon part fonder Carthage sur de nouvelles terres. Didon construisant Carthage. William Turner, 1815. 155,5 cm x 23,2 cm L'oeuvre: Le beau se déplace donc

Plus en détail

Chambord. Séminaires & réceptions

Chambord. Séminaires & réceptions Chambord Séminaires & réceptions Emplacements des espaces de location Lille Le Mont-St-Michel Paris Strasbourg Chambord Terrasses 12 Les terrasses Bordeaux 12 Toulouse Nice Corse Sommaire Bras de croix

Plus en détail

VOTRE CIRCUIT. Jour 01 : PARIS PRAGUE. Jour 02: PRAGUE. Jour 03: PRAGUE. Jour 04 : PRAGUE / VIENNE. Jour 05 : VIENNE

VOTRE CIRCUIT. Jour 01 : PARIS PRAGUE. Jour 02: PRAGUE. Jour 03: PRAGUE. Jour 04 : PRAGUE / VIENNE. Jour 05 : VIENNE 8 JOURS / 7 NUITS Au fil de son histoire, le cœur de l Europe a su garder le meilleur de sa diversité : Prague, Vienne et Budapest, anciennes capitales de l empire austro-hongrois en témoignent avec brillance.

Plus en détail

Paz Corona Ulysse, c est moi Exposition du 6 au 21 septembre et du 5 au 26 octobre 2013

Paz Corona Ulysse, c est moi Exposition du 6 au 21 septembre et du 5 au 26 octobre 2013 DOSSIER DE PRESSE Paz Corona Ulysse, c est moi Exposition du 6 au 21 septembre et du 5 au 26 octobre 2013 What is that word known to all men, Huile sur toile, 150 x 90 cm, 2013 17, rue des Filles-du-Calvaire

Plus en détail

COLLECTIONS DE DESSINS JOSEPH BERNARD DE LA FONDATION DE COUBERTIN

COLLECTIONS DE DESSINS JOSEPH BERNARD DE LA FONDATION DE COUBERTIN 1 COLLECTIONS DE DESSINS JOSEPH BERNARD DE LA FONDATION DE COUBERTIN FC 85.2.1 Jeune fille portant deux cruches 1912 vers fusain et estompe sur carton de paille (beige) H. 37 ; L. 24,7 cm Mots clés : figure

Plus en détail

le 2 avenue de l observatoire historique du bâtiment école nationale d administration

le 2 avenue de l observatoire historique du bâtiment école nationale d administration le 2 avenue de l observatoire historique du bâtiment école nationale d administration HISTORIQUE DU BÂTIMENT Robert II, dit Le Pieux (972-1031), fils et successeur de Hugues Capet, bâtit le premier en

Plus en détail

Un artiste, trois lieux: Le corps érotique Galerie Ligne treize à Carouge. Le corps intérieur Galerie la Ferme de la Chapelle

Un artiste, trois lieux: Le corps érotique Galerie Ligne treize à Carouge. Le corps intérieur Galerie la Ferme de la Chapelle communiqué de presse Exposition Francis-Olivier BRUNET La diagonale du corps 22 avril 17 mai 2009 Un artiste, trois lieux: Le corps érotique Galerie Ligne treize à Carouge Le corps intérieur Galerie la

Plus en détail

LE SCULPTEUR MICHEL ZADOUNAISKY A L HONNEUR CHEZ ARTCURIAL LYON LES 5, 7 ET 18 JUIN 2012

LE SCULPTEUR MICHEL ZADOUNAISKY A L HONNEUR CHEZ ARTCURIAL LYON LES 5, 7 ET 18 JUIN 2012 Communiqué de presse Avril 2012 LE SCULPTEUR MICHEL ZADOUNAISKY A L HONNEUR CHEZ ARTCURIAL LYON LES 5, 7 ET 18 JUIN 2012 Figure artistique incontournable à Lyon, le sculpteurferronnier Michel Zadounaïsky

Plus en détail

Quelle est situation durant sa vie?

Quelle est situation durant sa vie? Benjamin CHOPARD CM1 Avril 2008 Ecole de saint Blaise Briançon Vincent Van Gogh (1853 1890) Qui est Van Gogh? Vincent Van Gogh est né en Hollande ( au Pays-Bas) en 1853 à Groot- Zundert. C est le fils

Plus en détail

devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR fondation pour le rayonnement du

devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR fondation pour le rayonnement du devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre MUSÉE fondation pour le rayonnement du DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR Le Musée de Montmartre Le Musée de Montmartre en quelques

Plus en détail

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie,

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie, Prise de Parole de Monsieur Jean-Paul FOURNIER Sénateur du Gard - Maire de Nîmes - Président de Nîmes Métropole Inauguration d une plaque dans le cadre du 450 ème anniversaire de la création de l Eglise

Plus en détail

La Sainte-Chapelle. P a r c o u r s d é c o u v e r t e. j e u n e p u b l i c / Î L E - D E - F R A N C E P A R I S

La Sainte-Chapelle. P a r c o u r s d é c o u v e r t e. j e u n e p u b l i c / Î L E - D E - F R A N C E P A R I S P a r c o u r s d é c o u v e r t e La Sainte-Chapelle P A R I S / Î L E - D E - F R A N C E j e u n e p u b l i c La Sainte-Chapelle Bonjour et bienvenue à la Sainte-Chapelle. Je suis très heureux de

Plus en détail

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople Considérée comme la huitième merveille du monde, la Basilique Sainte-Sophie se trouve à Istanbul en Turquie. Elle a servi de basilique pendant 916 ans et de

Plus en détail

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915)

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) COMMUNIQUE DE PRESSE avril 2015 L exposition de l été 2015 du musée du Faouët : Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) Matin de pardon en Bretagne, vers 1913. Huile sur toile. Collection picturale, Ville

Plus en détail

un certain recouvrement Michaële Andrea Schatt Parc du palais de Compiègne

un certain recouvrement Michaële Andrea Schatt Parc du palais de Compiègne un certain recouvrement Michaële Andrea Schatt Parc du palais de Compiègne La floraison tardive et luxuriante de dahlias à l automne dans le Petit Parc du Palais de Compiègne laisse la place de novembre

Plus en détail

Collection de photos échantillons

Collection de photos échantillons Collection de photos échantillons SB-800/600 Entrez dans le monde passionnant du Système d Eclairage Créatif de Nikon avec le SB-800/600. Les numéros de page se rapportent aux explications dans le manuel

Plus en détail

Cette toile d Eugène Delacroix évoque la Révolution de Juillet.

Cette toile d Eugène Delacroix évoque la Révolution de Juillet. La liberté guidant le peuple Cette toile d Eugène Delacroix évoque la Révolution de Juillet. L'insurrection populaire du 27, 28 et 29 juillet 1830, à Paris, renverse Charles X, dernier roi bourbon de France

Plus en détail

Vous propose ses visites guidées animées par des artistes. adaptées en team-building

Vous propose ses visites guidées animées par des artistes. adaptées en team-building Vous propose ses visites guidées animées par des artistes adaptées en team-building Fort du succès populaire des Visites-Spectacles L Esprit de Montmartre et L Enigme des Passages Couverts, nous vous proposons

Plus en détail

Dans le secret des palais romains Italie

Dans le secret des palais romains Italie Italie Un séjour culturel de Terre Entière Du 30 mars au 4 avril Avec Christophe Brouard, docteur en histoire de l art et enseignant-chercheur, spécialiste de l Italie La tradition des palais romains trouve

Plus en détail

ACCORD DES ADJECTIFS DE COULEUR Exercice d introduction

ACCORD DES ADJECTIFS DE COULEUR Exercice d introduction Exercice d introduction Testons tes connaissances. Sylvain le smiley nous décrit la voiture de ses rêves mais il semble éprouver quelques difficultés à l écrit. Entoure les adjectifs de couleur (il y en

Plus en détail

LA BANQUE NATIONALE DE SERBIE EXPRIME SES REMERCIEMENTS À LA BANQUE DE FRANCE POUR LES COPIES DE DOCUMENTS D ARCHIVES

LA BANQUE NATIONALE DE SERBIE EXPRIME SES REMERCIEMENTS À LA BANQUE DE FRANCE POUR LES COPIES DE DOCUMENTS D ARCHIVES Banque Nationale de Serbie BANQUE NATIONALE DE SERBIE BANQUE DE FRANCE Fabrication des billets serbes et yougoslaves à la Banque de France 1885 85 1930 LA BANQUE NATIONALE DE SERBIE EXPRIME SES REMERCIEMENTS

Plus en détail

Contact presse Marie Duffour +33171194802 mduffour@communicart.fr

Contact presse Marie Duffour +33171194802 mduffour@communicart.fr 1 Édouard Dantan (1848-1897) Peintre des ateliers, des figures et des rivages SOMMAIRE p.3 / p.4 COMMUNIQUÉ DE PRESSE p.5 / p.8 INTERVIEW D EMMANUELLE LE BAIL, DIRECTRICE DU MUSÉE DES AVELINES p.9 PHOTOGRAPHIES

Plus en détail

De l Espagne musulmane à l Espagne du siècle d or 1492-fin XVI siècle. Monique Roux

De l Espagne musulmane à l Espagne du siècle d or 1492-fin XVI siècle. Monique Roux Conférence 1 De l Espagne musulmane à l Espagne du siècle d or 1492-fin XVI siècle Monique Roux 17/10/2013 1 Après 700 ans d Espagne musulmane L Espagne à la fin du Moyen Age 17/10/2013 2 L apogée d Al

Plus en détail

Jeanne Lombard (1865-1945) et les artistes neuchâteloises 1908-2008

Jeanne Lombard (1865-1945) et les artistes neuchâteloises 1908-2008 Jeanne Lombard (1865-1945) et les artistes neuchâteloises 1908-2008 Jeanne Lombard (1865-1945) 1865 : Naissance, le 22 août, au Grand-Saconnex, près de Genève. Enfance dans le Sud de la France. 1879 :

Plus en détail

LA CATHEDRALE DE METZ

LA CATHEDRALE DE METZ LA CATHEDRALE DE METZ UNE VUE GENERALE DEPUIS LA PLACE DE LA COMEDIE 1) Complétez le croquis ci-dessous en dessinant la silhouette de la cathédrale : 2) Répondez aux questions : a) Combien de tours peut-on

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

Le droit d espérer. Didier Chastagnier

Le droit d espérer. Didier Chastagnier Février 2013 MULHOUSE STRASBOURG COLMAR Notre mission, plus que jamais, grâce à vous: Donner à chaque enfant le droit d être un enfant Le droit d espérer Chers Amis d Action Quartiers C est une joie pour

Plus en détail

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE Compétence Comprendre l importance de l Église dans la vie des hommes au Moyen Âge. Quelle impression te donne l église dans cette photographie, par rapport aux autres constructions?

Plus en détail

Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911.

Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911. Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911. Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911. Hector Guimard (1867-1942),

Plus en détail

Recherches à Paris Racines, 2010

Recherches à Paris Racines, 2010 Recherches à Paris Recherches à Paris 1. Particularités parisiennes 2. Les Archives de Paris 3. L état civil parisien 4. Autres sources 5. Quelques cas pratiques 6. Bibliographie Particularités parisiennes

Plus en détail

Anne Barrès «Poussées et équilibres»

Anne Barrès «Poussées et équilibres» DOSSIER DE PRESSE Anne Barrès «Poussées et équilibres» au Musée départemental de l Oise à Beauvais du 7 juillet au 31 octobre 2010 Contact Presse Marie-Laure Trouvé Tél. (33/0)3 44 10 40 63 Anne Barrès,

Plus en détail

MODERNITE : UN DIALOGUE

MODERNITE : UN DIALOGUE COMMUNIQUE DE PRESSE 05.05.2015 MODERNITE : UN DIALOGUE IMPRESSIONNISTE & MODERNE POST-WAR & CONTEMPORAIN - VENTES LES 1 ER ET 2 JUIN 2015 - Francis Picabia, Points, 1951, huile sur toile (estimation :

Plus en détail

Un lieu de culte à conserver Une mémoire à perpétuer Un patrimoine à protéger

Un lieu de culte à conserver Une mémoire à perpétuer Un patrimoine à protéger Un lieu de culte à conserver Une mémoire à perpétuer Un patrimoine à protéger Dossier d appel aux dons et au mécénat présenté par le Centre Hospitalier de Bayeux et l Association pour la Sauvegarde de

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

1738 2013 275 e ANNIVERSAIRE DE LA PAROISSE DE LA-VISITATION-DE-LA-SAINTE-VIERGE DE POINTE-DU-LAC

1738 2013 275 e ANNIVERSAIRE DE LA PAROISSE DE LA-VISITATION-DE-LA-SAINTE-VIERGE DE POINTE-DU-LAC 1738 2013 275 e ANNIVERSAIRE DE LA PAROISSE DE LA-VISITATION-DE-LA-SAINTE-VIERGE DE POINTE-DU-LAC HOMMAGE AU COUPLE BOLDUC-ROUETTE Mariette Bolduc Rouette. Mariette est aussi issue d une vieille famille

Plus en détail

Autoportraits photographiques. Il s agit de se photographier soi-même (ce n est pas un portrait pris par un autre)

Autoportraits photographiques. Il s agit de se photographier soi-même (ce n est pas un portrait pris par un autre) Autoportraits photographiques Il s agit de se photographier soi-même (ce n est pas un portrait pris par un autre) 1-pratique photographique : en se montrant jouer sur les notions propres à la photographie

Plus en détail

Le Centre Georges Pompidou, Paris.

Le Centre Georges Pompidou, Paris. Le Centre Georges Pompidou, Paris. 1- L OEUVRE : Titre de l œuvre Centre Georges Pompidou aussi surnommé Beaubourg d après le nom du quartier dans lequel il fut construit. Nom de l auteur ou de l artiste

Plus en détail

FLAINE, art et architecture

FLAINE, art et architecture FLAINE, art et architecture La station de Flaine a été créée dans les années 60 par Eric et Sylvie Boissonnas, grands mécènes du 20ème siècle, amateurs d art moderne et de musique classique. L architecte

Plus en détail