Rapport annuel Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel de Normandie-Seine

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport annuel Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel de Normandie-Seine"

Transcription

1 Rapport annuel 2013

2 l équipe de direction 1- Frédéric THOMAS, Directeur Général 2- Guillaume LEFEBVRE, Directeur Général Adjoint 3- Gaël AMBLARD, Directeur Marketing et Particuliers 4- Pierre BOUTTIER, Directeur Technologie et Flux 5- Guillaume DUCROQUET, Directeur Qualité et Risques Yvan GRANGER, Directeur Engagements et Professionnels 7- Pierre-Philippe GUENGANT, Directeur Commercial 8- Véronique MARTINEZ, Directrice finances et Filière Immobilière 9- Philippe POUILLOT, Directeur Ressources Humaines et Logistique Les membres du bureau du conseil d administration Philippe LETHROSNE, Président Pascal LHEUREUX, 1 er Vice-Président Catherine LILLINI, 2 ème Vice-Présidente Denis CALLENS, 3 ème Vice-Président Pierre DAVOUST, membre du bureau Catherine De THEZY, membre du bureau Noël DUFOUR, membre du bureau Jean-Louis MAURICE, membre du bureau Administrateurs Gabriel BENARD Régis CAVILLON Mathieu CHAMPION Dominique DAVID Isabelle DUBUFRESNIL Danielle JADART Jean-Marc LEROY Léon LEVASSEUR Anne PELLERIN Régis SAADI Christophe SYNAEVE Chantal VERMEULEN 2

3 Philippe LETHROSNE Président Frédéric THOMAS Directeur Général 2013 a nourri des espoirs de reprise, de croissance, avec des effets attendus sur l emploi. Si ces objectifs n ont pas été pleinement atteints, on peut néanmoins discerner une stabilisation qui est un préalable à une évolution solide. Le point qui nous semble le plus problématique réside toujours dans la faiblesse de l investissement et de la demande de financement qui devrait l accompagner est également une année importante pour la régulation financière. Cette régulation est nécessaire car elle permet, outre la sécurisation des banques et des états, de renforcer et de confirmer leur rôle fondamental dans le financement de l économie. A condition que l on n aille pas plus loin que nécessaire, ce qui aurait pour conséquence d amoindrir la capacité des banques à exercer leur métier. Nous pouvons aussi regretter que la spécificité du modèle bancaire français n ait pas été reconnue. C est au contraire la vision anglo-saxonne, dont l insuffisance a été la cause de la crise financière, qui l emporte. Le groupe CA est au rendez-vous. Les résultats annoncés en février 2014, 5,1 Md, situe le CA au premier rang des banques françaises. C est le fruit d un travail important de CASA pour restaurer sa rentabilité, mais c est surtout la confirmation de la capacité récurrente des Caisses Régionales à exercer leur métier dans les régions. C est dans le contexte que le Crédit Agricole Normandie-Seine confirme par ses activités, ses résultats et sa performance financière, son rôle premier dans le financement de l économie régionale. Il a conforté ses activités de base, collecté l épargne des Hauts-Normands, orienté ces ressources vers le financement des projets locaux et pris les risques nécessaires. Cette performance régulière a un lien avec la singularité de son modèle coopératif, basé sur l association de ses clients sociétaires à sa gouvernance et la priorité donnée à la vision long terme. 3

4 Accompagner nos clients Nouveaux contrats d assurance 165 M Accordés aux professionnels 267 M Accordés aux agriculteurs... LES FAMILLES, LES JEUNES L utilité à nos clients est le moteur de notre action au quotidien. Nous nous attachons à mettre en œuvre les conditions d une relation bancaire pratique, adaptée à leurs usages quotidiens, en toute sécurité. Nous nous efforçons de prendre en compte et d anticiper leurs besoins, pour chaque événement de la vie courante, du plus jeune âge à la retraite. Dans le contexte réglementaire de plus en plus contraint auquel les banques sont soumises, et malgré un environnement économique morose, nous avons continué à proposer à tous nos clients des solutions compétitives pour mener à bien leurs projets. Nous avons répondu à leurs besoins de crédits pour le financement de leur habitat, de leurs véhicules ou l équipement de leur foyer. Nous leur apportons également des solutions pour faciliter la gestion de leur budget avec un éventail complet d offres : découvert autorisé, cartes de paiement et de crédit, prêt Jeunes, regroupement de prêts. C est une façon d aider nos clients à mieux consommer, de façon responsable. Par ailleurs, avec plus de nouveaux contrats d assurance et de prévoyance en 2013, nos 650 conseillers titulaires d une carte professionnelle «Assurance» ont orienté leurs clients vers les solutions les plus adaptées à leurs besoins de protection, pour leur famille et leurs biens.... LES PROFESSIONNELS Notre mission est également de soutenir les entrepreneurs pour la création, le développement et la transmission de leur activité. Nos 30 chargés d'affaires, affectés dans nos 12 pôles professionnels, apportent proximité et professionnalisme aux clients sur l ensemble de la région. Leur action s est concrétisée par l octroi de 165 millions d euros de prêts en 2013 pour réaliser les projets des professions libérales, artisans et commerçants de notre territoire. Nous apportons notamment un soutien déterminant aux créateurs d entreprise, en partenariat avec les principaux acteurs régionaux de la création : Plateformes d initiative locale (du réseau Initiative France), Réseau Entreprendre, Haute-Normandie Active, ADIE, Ordre régional des experts comptables, Institut pour la Création Reprise du Bâtiment (ICRE), ce dernier partenariat étant d ailleurs déployé en 2013 à l échelon national, à partir de notre initiative normande. Sur le plan de la qualité de la relation, nous avons constaté un net ralentissement des demandes auprès du médiateur (8 seulement en 2013), après une formation de nos chargés d affaires pour accompagner leurs clients avec un dispositif de prévention de crise. 4

5 LES AGRICULTEURS Nous nous attachons à maintenir notre position d acteur incontournable auprès du monde agricole. Nous l avons confortée dans le financement de l agriculture régionale. Avec 267 millions d euros de réalisation de crédits, nous avons connu une année exceptionnelle, en progression de 6,5-%, tirée par l excellente performance de notre plateforme AGILOR dédiée au financement du matériel agricole. Le niveau de risque a, dans le même temps, baissé pour s établir à 1,94 %. Face à une concurrence exacerbée, nous avons poursuivi nos actions prioritaires auprès des jeunes agriculteurs et avons financé 77 projets d installation, soit 87 % des dossiers recevables dans la région. L évolution de la Déduction pour Aléa, levant les obligations en matière d assurance, a été un véritable enjeu pour la sécurisation des exploitations. PACIFICA a passé un accord avec l interprofession des producteurs de plants de pommes de terre pour proposer une nouvelle offre responsabilité civile destinée aux producteurs concernés. Le groupe Crédit Agricole a également lancé une expérimentation sur l assurance fourrage.... LES ENTREPRISES Aux côtés des 3 Centres d Affaires Entreprises de la Caisse Régionale, la Banque d Affaires apporte, depuis sa création en janvier 2013, des conseils aux dirigeants pour leurs opérations de croissance stratégique et particulièrement pour l arrangement de dettes. Elle a fait bénéficier de son expertise à deux leaders implantés sur notre territoire. CAPSEINE, à Bois-Guillaume, est la cinquième coopérative agricole Française par la taille. Une opération coordonnée par la Banque d Affaires lui a permis de se diversifier dans d autres filières agricoles. Après la reprise d une société leader français du négoce de pommes de terre fraîches, elle a pu mettre en œuvre un projet plus global, matérialisé en fin d année par le rapprochement avec la coopérative Normande LUNOR. MEDIASCIENCE, basé à Evreux, est le premier fabricant distributeur de matériels pédagogiques innovants auprès des collèges et lycées. Avec la Banque d affaires, cette ETI a pu lever une dette d acquisition pour le refinancement d un actionnaire sortant. Cette opération va lui permettre de préparer l avenir et conduire son développement selon le plan stratégique de ses dirigeants-actionnaires Projets d installation agricole financés +6,5 % de réalisation de crédits aux agriculteurs 30 Chargés d affaires professionnels 5

6 Soutenir les initiatives sur notre territoire Porteurs de projets depuis la création des cafés de la création «j aime» sur la page Facebook Normandie-Seine 263 Followers sur twitter SOUTENIR LES COLLECTIVITÉS PUBLIQUES ET LES GRANDS PROJETS Dans le domaine de l aménagement du territoire, nous avons financé plusieurs grands projets régionaux, notamment dans le secteur du logement social. En tant que banque mutualiste, en coopération avec le Foyer Stéphanais et Quevilly Habitat, nous avons signé un partenariat ambitieux placé sous le sceau de l utilité. Il s agit ici d épauler les locataires souhaitant accéder à la propriété en les aidant dans les démarches et le financement, à travers Signature de la convention Foyer Stéphanias, Quevilly Habitat, Crédit Agricole le Prêt Social Location Accession (PSLA). Nous soutenons également les Collectivités Publiques en entrant au capital de structures pour la réalisation de grands projets de développement de zones artisanales ou commerciales, ou le portage d opération d immobilier d entreprise ou de logement social. Nous contribuons ainsi à la mise en œuvre de projets utiles, partout sur notre territoire, avec par exemple la SEMAD sur le secteur de Dieppe, la SHEMA sur le Havre, la EAD sur l Eure ou encore la SEMRI qui déploient des projets de logements sociaux. Bien évidemment, cet engagement s inscrit dans la durée. Nous continuerons à proposer des financements sur mesure et élargirons nos services en apportant l expertise de notre filiale immobilière Square Habitat.... SOUTENIR L ENTREPRENEURIAT Nous contribuons à construire aujourd hui les fondations de ce qui fera demain la vitalité de notre territoire. Insuffler le germe de l entrepreneuriat auprès des plus jeunes est une première étape. C est pourquoi nous apportons un soutien actif à deux programmes pédagogiques sur l ensemble de la région. L association Entreprendre pour Apprendre propose une démarche originale pour initier les collégiens et lycéens, à travers la création et la gestion d une vraie «-mini-entreprise-». Ce dispositif a enthousiasmé 730 élèves en 2013, répartis dans 46 mini-entreprises. Les «Cafés de la Création» 6

7 Le programme «Les entrepreneuriales», animé par le Réseau Entreprendre auprès des étudiants des cycles supérieurs, offre quant à lui un cursus de formation complémentaire, assuré par des professionnels. 30 équipes, regroupant 114 étudiants ont présenté des projets de très grande qualité à l issue d une année de découverte en profondeur de l entrepreneuriat. Pour aider les futurs entrepreneurs, nous avons par ailleurs fédéré en 2013 tous les partenaires de la création autour d un point de rencontre informel et gratuit, «Les Cafés de la Création», chaque premier jeudi du mois au bar de l échiquier à Rouen. Plus de 125 porteurs de projets ont déjà bénéficié des éclairages des experts.... CONTRIBUER À L ANIMATION DU TERRITOIRE Pour la première banque du territoire, s impliquer dans la vie de la région, c est soutenir les animations contribuant à ce que chacun s y sente bien. Nous sommes présents tant auprès de grands événements régionaux, que de projets locaux, grâce à l action de notre réseau d agences et de caisses locales. Dans le domaine culturel, l idée force demeure l éclectisme, pour répondre à la diversité des centres d intérêts et soutenir des manifestations aux quatre coins de l Eure et de la Seine-Maritime. De l Archéo-jazz à Blainville-Crevon au festival classique «-Les musicales de Normandie», Du Rock Dans Tous Ses Etats à Evreux, à des concerts grand public au nouveau stade du Havre, la palette est large dans le domaine musical. Le Rock dans tous ses Etats Dans d autres domaines, nous soutenons le festival Automne en Normandie (musique, danse, théâtre), ou Terres de Paroles, offrant de très belles affiches de lectures publiques. Dans le cadre de la deuxième édition de Normandie Impressionniste, le grand événement culturel normand, nous avons été fiers de contribuer à la restauration d œuvres de l école de Rouen par le Musée des Beaux Arts. Tirage au sort de la coupe de France de Football Et bien sûr, au profit des jeunes et des moins jeunes, nous sommes un partenaire fidèle de nombreuses structures et manifestations sportives. En particulier, nous déclinons localement l engagement national du Crédit Agricole, «Partenaire de tous les footballs», avec la ligue et les districts de Haute-Normandie, la coupe de France et la coupe Gamberdella pour les jeunes, ou encore en animant le Mozaïc Foot Challenge Spectateurs réunis au LH tour 114 Etudiants réunis aux Entrepreneuriales Pour la restauration d œuvres de l école de Rouen 7

8 Agir pour la satisfaction de nos clients... ACCUEIL, PROXIMITÉ, COMPÉTENC ES ET EXPERTISE Agences en Haute Normandie 12 Pôles professionnels 3 Centres d affaires La qualité de l accueil et la dimension humaine de la relation sont des éléments essentiels de la satisfaction de nos clients. Nous y sommes particulièrement vigilants. Pour autant, nous continuons à développer les services à distance, par Internet et téléphone, proposant ainsi toute la palette des moyens d accès à la banque. Nous avons également pour ambition de concilier proximité et compétences. Proximité en maintenant notre tissu d agences riche de 145 points de vente. Compétences avec des réseaux d experts pour répondre de la façon la plus professionnelle aux attentes spécifiques de nos clients. C est pourquoi nous avons développé un réseau de 12 pôles professionnels et agriculteurs, 3 Centres d affaires dédiés aux PME régionales et 3 Banques Privées pour la gestion patrimoniale. Notre réseau de 72 conseillers en financement immobilier apporte le service de qualité que nos clients attendent dans l un des moments importants de leur vie. La synergie entre les différentes équipes contribue à la qualité globale du service. Elle intègre désormais Square Habitat, notre filiale immobilière, pour apporter une réponse de qualité sur le domaine de la transaction et de la gestion de biens. Une politique de recrutement régulier (109 embauches en CDI en 2013) et la priorité donnée à la formation avec une moyenne de 7,3 % de la masse salariale sur les 5 dernières années sont les garants de la qualité du service et du conseil. «Nouveaux Concept Agence» Rouen Jeanne D arc DES AGENCES REPENSÉES Nous avons débuté un programme de rénovation d agences associant la dimension immobilière et une nouvelle organisation de la prise en charge des clients, avec des conseillers qui vont au-devant de leurs clients. Un système d orientation par écran tactile permet aux clients de prévenir instantanément les conseillers de leur arrivée, pour une prise en charge rapide. Des salons d attente confortables sont mis à disposition des clients ayant rendez-vous. Un système d information sur écrans permet à chacun de s informer ou de se distraire avant de rencontrer son conseiller. Le projet intègre une nouvelle charte design, chaleureuse et colorée, 8

9 renforçant le confort physique, sonore et lumineux des clients et des salariés. Bien évidemment, les considérations environnementales et sociétales font partie intégrante du chantier.... UN NOUVEL OUTIL... Une grande étape a été franchie, le 18 novembre 2013, avec l adoption d un nouveau système informatique, dorénavant commun à toutes les caisses régionales. Un travail préparatoire important a mobilisé toutes les équipes, pour faire en sorte que cette «-migration-» se passe dans les meilleures conditions. L ambition de mener à bien ce projet d envergure exceptionnelle, sans perturbation pour nos clients, a été satisfaite. Malgré quelques difficultés résiduelles, traitées au cas par cas, le projet a été Migration Système d information Nice à Evreux le 18/11/13 globalement un grand succès. A ce stade, nous disposons d un socle permettant de bénéficier de toute la puissance du groupe Crédit Agricole pour améliorer encore nos services. Nous bénéficierons progressivement de tous les avantages du nouveau système. L'une des grandes valeurs ajoutées sera la mise en œuvre prochaine d'un " Poste de travail unifié client-collaborateur" facilitant le partage d'informations sur un dossier en cours, à distance ou en agence entre le client et son conseiller. UNE POSTURE D ÉCOUTE Depuis plusieurs années, nous réalisons régulièrement des «enquêtes météo» pour mesurer la satisfaction de nos clients particuliers, professionnels et agriculteurs clients ont été interrogés en 2013 et confirment la tendance d amélioration constatée au fil des ans sur chacun de ces marchés. Ceci nous conforte dans nos choix d organisation et notre posture de prise en compte des attentes clients. Pour aller plus loin, nous avons développé d autres outils et moyens d écoute : - Un outil de mesure de la recommandation par nos clients, permettant de nous positionner par rapport aux autres banques. - Des enquêtes «à chaud», menées par exemple à l issue d un entretien en agence. - Un espace d expression, à travers un panel de 350 clients des Banques Privées, volontaires pour répondre 3 fois par an à un questionnaire balayant les différents aspects de leur relation bancaire. Enfin, nous sommes à l écoute permanente de l ensemble des collaborateurs et élus, pour identifier et traiter les difficultés impactant nos clients d une façon ou d une autre Banques Privés dédiées à la gestion patrimonale 80 Nouveaux collaborateurs recrutés en moyenne par an 109 Nouveaux collaborateurs recrutés en CDI en

10 Développer notre spécificité mutualiste Nouveaux sociétaires en 2013 Inauguration du Pet Scan du Centre Henry Becquerel à Rouen Sociétaires en Normandie-Seine 72 Caisses Locales UN MODÈLE SOLIDE POUR CONFORTER NOTRE UTILITÉ COLLECTIVE Les nouveaux sociétaires acquis en 2013 illustrent le dynamisme et la modernité du statut coopératif du Crédit Agricole. Nos sociétaires, copropriétaires de leur banque, participent au développement de nos fonds propres, nous donnant ainsi la possibilité de financer les projets de nos clients, sur notre territoire. Le sociétaire participe également à la vie de sa banque. Il détient un droit de vote lors de l Assemblée générale de sa caisse locale pour élire démocratiquement les administrateurs, issus de la société civile. En participant à l assemblée générale annuelle, il contribue ainsi à la gouver- nance de sa Caisse Locale. Il a l opportunité de bénéficier à cette occasion d informations privilégiées et d interroger les élus et dirigeants. Ainsi, le sociétaire a la faculté de s exprimer, à donner du sens à l action de sa banque, de participer à son développement et de soutenir des initiatives locales.... UNE SOLIDARITÉ ACTIVE AVEC NOTRE ENVIRONNEMENT Nos 72 Caisses Locales ont pour vocation de soutenir ou de mettre directement en place des actions désintéressées, servant l intérêt du plus grand nombre et le développement local. Toutes les occasions sont saisies 10

11 pour faire vivre notre dimension mutualiste. Chaque année, une soixantaine de projets sont ainsi sélectionnés et soutenus, pour une dotation totale de près de En matière d environnement, la priorité est donnée aux initiatives permettant de préserver et valoriser notre patrimoine naturel comme à Evreux avec une exposition pédagogique sur les animaux et la production agricole. Elles ont aussi pour objet de participer à la valorisation du patrimoine culturel régional en soutenant des projets tels que le financement d un programme pluriannuel de restauration des œuvres du musée des Beaux Arts de Rouen. Le social et la santé sont au cœur de nos préoccupations. Les projets retenus visent à soutenir la réinsertion des personnes exclues du système économique (aide à la formation, microcrédits..), ainsi que les initiatives permettant d améliorer la santé et la prévention dans notre région (Organisation à Auffay d un concert de Gospel caritatif pour aider la recherche régionale contre le Cancer) ou encore aide aux personnes handicapées. En matière d éducation, afin d encourager le goût d entreprendre chez les jeunes de notre région, une attention toute particulière est apportée dans l aide à la mise en œuvre de projets personnels ou associatifs. La Caisse Locale de Mont Saint Aignan lutte contre l échec scolaire à travers la prise en charge des frais de scolarité de jeunes bacheliers en rupture avec le milieu scolaire, à travers le dispositif «-Tremplin pour réussir-» en partenariat avec la Neoma Business School. SOCIÉTAIRE : UN CLIENT PAS COMME LES AUTRES Pour renforcer et valoriser le statut de sociétaire, nous proposons depuis 2012 un Livret Sociétaire et une Carte Sociétaire. La Carte Sociétaire offre les services traditionnels d une carte bancaire et alimente de plus, à chaque utilisation, un fond régional de soutien. Ainsi pour 2013, plus de ont Association «Nez à Nez» été répartis entre trois structures : l association «-Nez à Nez» (intervention de clowns professionnels au chevet des jeunes enfants atteints d un cancer et hospitalisés au CHU de Rouen), les 3 Banques Alimentaires de Haute-Normandie et la Fondation du Patrimoine, structure régionale qui s attache à soutenir les collectivités locales et les propriétaires privés dans leurs projets de rénovation et valorisation des monuments historiques projets soutenus par an Accordés aux projets régionaux Récoltés pour le fond régional de soutien 11

12 Une entreprise solide pour préparer l avenir ,7 Md d'encours d'épargne bancaire 1,7 Md de nouveaux crédits moyen/long terme dans l économie régionale + 2,9 % d encours d épargne bancaire UN DÉVELOPPEMENT TONIQUE ET ÉQUILIBRÉ SUR TOUS LES MÉTIERS Premier financeur de notre territoire, nous avons injecté en 2013 plus de 1,7 milliard d euros de nouveaux crédits à moyen et long terme dans l économie régionale (+ 6,5 %). La confiance accordée par nos sociétaires et clients nous a permis de développer les encours d épargne bancaire à 8,7 milliards d euros (+ 2,9 %), notamment par le renforcement de l approche patrimoniale des clientèles. Cette dynamique se retrouve également en matière d assurance dommages avec une croissance du portefeuille de contrats de 8,6 % sur les professionnels et de 5 % sur les particuliers. DES CHARGES ET DES RISQUES MAÎTRISÉS La hausse soutenue du produit net bancaire (+-8,1%) contraste avec l augmentation modérée de 1,1 % des charges de fonctionnement nettes, et ce malgré des dépenses non récurrentes liées à la migration de la Caisse Régionale sur le système d information NICE. Il en résulte une amélioration significative du coefficient d exploitation à 50,7 % (- 3,5 points), qui atteste de la volonté de maintenir un niveau d exigence élevé dans le pilotage quotidien de la Caisse Régionale. Conjugué à une bonne maîtrise des risques crédits, illustrée par un ratio CDL de 1,82-% 12

13 significativement inférieur à la moyenne sectorielle, le résultat net s établit à 103,4 millions d euros, en croissance de 3,2 % sur un an.... pleinement au développement économique de ses territoires, par le maillage de son réseau d agences, les divers soutiens apportés aux initiatives locales ou l embauche de 80 nouveaux collaborateurs en moyenne par an. UNE STRUCTURE FINANCIÈRE SOLIDE AU SERVICE DE L ÉCONOMIE RÉGIONALE La récurrence et le niveau des résultats de la Caisse Régionale viennent conforter une structure financière déjà robuste illustrée par un ratio de solvabilité de 20-%, en croissance de 1,4 point et nettement au dessus des exigences minimales actuelles et à venir (Bâle III). Cette solidité nous permet d accompagner nos clients et prospects sur la durée mais également d être un acteur régional de premier plan. Avec un niveau d investissement annuel compris entre 15 et 20 millions d euros, le Crédit Agricole de Normandie-Seine participe Inauguration du Parc d Activités de la Ronce à Isneauville Ces investissements matériels, financiers ou humains ont comme objectif commun de renforcer l utilité de la Caisse Régionale en facilitant le quotidien de ses clients ,4 M de résultat net pour la Caisse Régionale Normandie-Seine Encours de crédits, en millions d' au 31/13 9,492 9,800 9,886 Produit Net Bancaire en millions d 369,9 367,8 397,5 Résultat Net en millions d Evolution 2013/2012 0,5 % Evolution 2013/2012 8,1 % Evolution 2013/2012 3,2 % 102,4 100,2 103,4 + 8,1 % du produit net bancaire % de ratio de solvabilité 13

14 14

15 15

16 Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel de Normandie-Seine Cité de l agriculture Chemin de la Bretèque Bois-Guillaume Tél. : Société coopérative à capital variable immatriculée au RCS de Rouen sous le n Etablissement de crédit agréé Société de courtage en assurances immatriculée au registre des intermédiaires en assurances ORIAS sous le numéro Service communication : 03/ Crédits photo : ZigZag, Matthieu Lagnel et Crédit Agricole de Normandie-Seine - Impression : Le Révérend Imprimeur

Une ETI* coopérative. 1 er. en Banque, Assurances et Immobilier. * Entreprise de Taille Intermédiaire

Une ETI* coopérative. 1 er. en Banque, Assurances et Immobilier. * Entreprise de Taille Intermédiaire * Entreprise de Taille Intermédiaire Une ETI* coopérative en Banque, Assurances et Immobilier 1 er PARTENAIRE DE L ÉCONOMIE DÉPARTEMENTALE LES CHIFFRES CLÉS 2014 UNE ETI COOPÉRATIVE actrice EN BANQUE,

Plus en détail

NOTRE PACTE COOPÉRATIF ET TERRITORIAL

NOTRE PACTE COOPÉRATIF ET TERRITORIAL 2014 NOTRE PACTE COOPÉRATIF ET TERRITORIAL GOUVERNANCE DES MOTS ET DES ACTES Nous avons voulu traduire cette année notre bilan par des mots et derrière chaque mot des actes. C est notre ambition chaque

Plus en détail

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Communiqué de presse Le 26 mai 2015 La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Des résultats financiers en progression

Plus en détail

Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1)

Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1) 16 mars 2011 Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1) Résultat net total 3 026 M (+61 %) Résultat

Plus en détail

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture Communiqué de presse Rennes, le 18 avril 2014 Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture En 2013, la Banque Populaire de l Ouest a injecté 1,5 milliard de nouveaux financements dans

Plus en détail

Jeudi 26 mars 2015. Dossier de presse Résultats 2014 du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres. www.ca-cmds.fr www.ca-c-nous.

Jeudi 26 mars 2015. Dossier de presse Résultats 2014 du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres. www.ca-cmds.fr www.ca-c-nous. Jeudi 26 mars 2015 Dossier de presse Résultats 2014 du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres www.ca-cmds.fr www.ca-c-nous.fr Sommaire Communiqué de synthèse Louis Tercinier, nouveau président de

Plus en détail

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * *

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * * Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 Le Crédit Agricole relève les défis Il s appuie sur le leadership de ses banques de proximité et des métiers qui leur sont associés Il renforce sa solidité

Plus en détail

La Banque de Savoie, une année florissante

La Banque de Savoie, une année florissante Communiqué de presse le 15 mai 2014, à Chambéry, La Banque de Savoie, une année florissante A l occasion de son Assemblée Générale qui s est tenue au Siège Social, le 22 avril 2014, la Banque de Savoie

Plus en détail

Présentation du dispositif départemental d aide au «Microcrédit Personnel»

Présentation du dispositif départemental d aide au «Microcrédit Personnel» DOSSIER DE PRESSE Présentation du dispositif départemental d aide au «Microcrédit Personnel» Lundi 21 janvier 2013 à 15h30 A l Hôtel du Département, à Rouen En présence de : Didier MARIE, Président du

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 13 mars 2012 RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE Bonne résistance du PNB et du RBE en 2011, solidité financière confirmée, poursuite de la dynamique de développement

Plus en détail

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions.

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. Paris, le 4 Février 2013 La Caisse d Epargne dispose depuis plus de vingt

Plus en détail

Etre societaire, pour vivre la banque autrement.

Etre societaire, pour vivre la banque autrement. PREAMBULE Se fondant tout particulièrement sur la notion de valeurs, les coopératives ont montré qu elles constituaient un modèle commercial, robuste et viable, susceptible de prospérer même pendant les

Plus en détail

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises 27 mars 2008 Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises Résultat net part du groupe : 2 730 M Produit net bancaire : 10 568 M Coefficient

Plus en détail

Une performance solide, un bilan renforcé

Une performance solide, un bilan renforcé 5 mars 2014 Le groupe Crédit Mutuel en 2013 1 Une performance solide, un bilan renforcé Un résultat net (2 651 M, soit + 23,3 %), destiné principalement à être réinvesti dans le groupe, au service de ses

Plus en détail

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012 Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres 18 septembre 2012 Sommaire Communiqué de synthèse P. 1 Le projet de regroupement des fonctions support : un projet stratégique P.

Plus en détail

Engagement 2014 : une ambition forte et sereine, une croissance organique rentable

Engagement 2014 : une ambition forte et sereine, une croissance organique rentable Paris, le 17 mars 2011 Engagement 2014 : une ambition forte et sereine, une croissance organique rentable * Crédit Agricole S.A : premier groupe bancaire français à publier un plan stratégique en environnement

Plus en détail

Bienvenue à Loire-Centre. Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre

Bienvenue à Loire-Centre. Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre Bienvenue à Loire-Centre Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre Présentation Le Groupe BPCE 2 Un groupe puissant et solide Les groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne se sont unis pour créer

Plus en détail

Écoute. Coopérative. Partenaire régional. Projets. Service. Engagement. Conseil. Proximité. Chiffres. Innovation. Territoire. Clés. Mutualisme.

Écoute. Coopérative. Partenaire régional. Projets. Service. Engagement. Conseil. Proximité. Chiffres. Innovation. Territoire. Clés. Mutualisme. Coopérative Service Engagement Utilité Solidarité Territoire Projets Conseil Chiffres Clés Écoute 2 0 1 4 Innovation Proximité Mutualisme Partenaire régional Santé Crédit Agricole du Languedoc Près de

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Présentation des résultats 2006. 15 mars 2007

Présentation des résultats 2006. 15 mars 2007 Présentation des résultats 2006 15 mars 2007 Préambule Le intègre dans son périmètre la création de Natixis intervenue le 17 novembre. Les données financières présentées sont issues des comptes pro forma

Plus en détail

La Banque Postale, nouvel acteur du financement local. Avril 2012

La Banque Postale, nouvel acteur du financement local. Avril 2012 La Banque Postale, nouvel acteur du financement local Avril 2012 Sommaire 1. La Banque Postale, une banque pas comme les autres 2. au service des territoires 3. Le financement, une nouvelle étape au service

Plus en détail

1- Dossier de Présentation Financière CDN p.3. 2- Dossier de Présentation Financière BMTN p.14

1- Dossier de Présentation Financière CDN p.3. 2- Dossier de Présentation Financière BMTN p.14 CAISSE REGIONALE du CREDIT AGRICOLE De NORMANDIE-SEINE DOCUMENTATON FINANCIERE RELATIVE AUX EMISSIONS de CERTIFICATS DE DEPOT Plafond maximum du programme : 1 Milliard d euros et BONS A MOYEN TERME NEGOCIABLES

Plus en détail

HORIZON BANCAIRE Zoom sur une année d activités et de résultats

HORIZON BANCAIRE Zoom sur une année d activités et de résultats HORIZON BANCAIRE Zoom sur une année d activités et de résultats PANORAMA AU 31 DÉCEMBRE 2013 ca-des-savoie.fr ACTEUR DE L ÉCONOMIE LOCALE 1 ER BANQUIER ET ASSUREUR DES SAVOIE 705 791 clients dont : 41

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015

RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 30 juillet 2015 RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015 Croissance des résultats opérationnels Produit Net Bancaire : 2 929 millions d euros (+ 2.9

Plus en détail

Épargne solidaire. Les relations de la finance solidaire (En millions d euros au 31/12/2012) Épargne bancaire. Épargne salariale

Épargne solidaire. Les relations de la finance solidaire (En millions d euros au 31/12/2012) Épargne bancaire. Épargne salariale Les relations de la finance solidaire (En millions d euros au 31/12/2012) RESSOURCES Épargne bancaire 4 690 Épargne solidaire 1 718 675 1 042 Livrets, OPCVM, Contrats d assurance-vie, 2 577 Épargne salariale

Plus en détail

Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise»

Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise» DOSSIER DE PRESSE Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise» Vendredi 8 novembre 2013 CONTACTS PRESSE : CG74 LESLIE GROS 04 50 33 49 89 CCI MAGALI SERRANO 04 50 33 71 30 CMA SYLVAIN POULLET

Plus en détail

Réforme du Code des assurances :

Réforme du Code des assurances : Réforme du Code des assurances : orienter l épargne des Français vers les entreprises Pierre Moscovici, ministre de l économie et des finances «Une des priorités de mon action est de réconcilier l épargne

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE 2013 DE LA BANQUE POSTALE

RESULTATS ET ACTIVITE 2013 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 25 février 2014 RESULTATS ET ACTIVITE 2013 DE LA BANQUE POSTALE Portée par ses activités de crédits, La Banque Postale poursuit son développement et enregistre des résultats

Plus en détail

Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité

Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 9 septembre 2010 Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité Au 30 juin 2010 : PNB consolidé : 2 640 millions

Plus en détail

Performance des résultats et solidité renforcée

Performance des résultats et solidité renforcée 4 mars 2015 Le groupe Crédit Mutuel en 2014 1 Performance des résultats et solidité renforcée Un résultat net de 3 027 M (soit + 11,4 %) permettant de renforcer la structure financière du Crédit Mutuel

Plus en détail

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Paris, le 31 juillet 2015 Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Un chiffre d affaires en hausse de +0,9% à 9,3 milliards d euros Développement ciblé en France Croissance à l international

Plus en détail

GROUPAMA Résultats annuels 2012. Présentation presse & analystes 21 février 2013

GROUPAMA Résultats annuels 2012. Présentation presse & analystes 21 février 2013 GROUPAMA Résultats annuels 2012 Présentation presse & analystes 21 février 2013 Introduction 2 «Je serai attentif à faire vivre un mutualisme moderne : qui s appuie sur un modèle d engagement et de responsabilité

Plus en détail

SOMMAIRE LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE COMITÉ DE DIRECTION

SOMMAIRE LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE COMITÉ DE DIRECTION 2 15 2 13 52 LE CONSEIL D ADMINISTRATION 72 2 10 2 12 42 Président Alain David (11) 12 Vice-Présidents Jean-Michel Lemétayer (16) Alain Laplanche (8) Marie-Françoise Bocquet (9) 2 14 2 16 32 82 62 2 11

Plus en détail

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français Communiqué de presse Paris le 1 er juin 2015 Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français Le Fonds Stratégique de Participations

Plus en détail

Rapport Annuel 2010. Présentation du Groupe CMNE. 6 Profil, Chiffres clés et Faits marquants. 8 Organigramme financier. 9 Organisation du Groupe

Rapport Annuel 2010. Présentation du Groupe CMNE. 6 Profil, Chiffres clés et Faits marquants. 8 Organigramme financier. 9 Organisation du Groupe Rapport Annuel 2010 2 Sommaire Rapport Annuel 2010 Présentation du Groupe CMNE 5 Éditorial 6 Profil, Chiffres clés et Faits marquants 7 Implantation 8 Organigramme financier 9 Organisation du Groupe Rapport

Plus en détail

DIFFÉRENCE (n.f) : QUALITÉ QUI NOUS DISTINGUE ET NOUS UNIT. une Banque coopérative. De PROXIMITÉ. Au CŒuR Du DÉVELOPPEMENT

DIFFÉRENCE (n.f) : QUALITÉ QUI NOUS DISTINGUE ET NOUS UNIT. une Banque coopérative. De PROXIMITÉ. Au CŒuR Du DÉVELOPPEMENT DIFFÉRENCE (n.f) : QUALITÉ QUI NOUS DISTINGUE ET NOUS UNIT. En 2012, la Caisse d Epargne Loire Drôme Ardèche a consacré 1 408 500 à des projets de solidarité locale. une Banque coopérative De PROXIMITÉ

Plus en détail

Une gamme complète de solutions d investissement et de services à destination des investisseurs

Une gamme complète de solutions d investissement et de services à destination des investisseurs Une gamme complète de solutions d investissement et de services à destination des investisseurs LA FRANCAISE GLOBAL INVESTMENT SOLUTIONS La Française GIS est une des 3 entités du Groupe La Française et

Plus en détail

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent Profondément humain Un peu d histoire pour éclairer le présent Créée depuis 1999 en région Rhône-Alpes par des mutuelles interprofessionnelles partageant les mêmes valeurs mutualistes de solidarité, de

Plus en détail

Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes

Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes Une approche volontariste et ambitieuse Favoriser l intégration des personnes handicapées demandeuses

Plus en détail

Jeudi 9 décembre 2010. Fanny DUPUIS 04 67 22 86 46 /// 06 07 75 52 82 dupuis.fanny@cr-languedocroussillon.fr

Jeudi 9 décembre 2010. Fanny DUPUIS 04 67 22 86 46 /// 06 07 75 52 82 dupuis.fanny@cr-languedocroussillon.fr Jeudi 9 décembre 2010 La Région et la Banque européenne d investissement lancent un fonds d investissement pour le photovoltaïque en partenariat avec trois banques régionales Le toit du chai viticole du

Plus en détail

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 24 mars 2008 RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE En 2008, La Banque Postale a confirmé sa place unique et singulière sur le marché de la banque de détail

Plus en détail

Connaissez-vous GROUPAMA BANQUE?

Connaissez-vous GROUPAMA BANQUE? Groupama Banque - Direction de la communication externe - Groupama participe à la protection de l'environnement en utilisant un site imprim vert et des papiers issus des forêts gérées durablement et en

Plus en détail

Dossier de presse. Naissance du premier groupe de protection professionnel du monde de la santé et du social

Dossier de presse. Naissance du premier groupe de protection professionnel du monde de la santé et du social Dossier de presse Naissance du premier groupe de protection professionnel du monde de la santé et du social c o n f é r e n c e d e p r e s s e d u m a r d i 7 j u i l l e t 2015 pershing hall 49 rue pierre

Plus en détail

La solidarité en action

La solidarité en action nos adresses Depuis 1942 nous sommes à votre service. Rendez-vous dans l un de nos Pôles Santé Agence de Berck sur Mer 15, rue de l Impératrice 62600 Berck sur Mer Tél. : 03 21 84 12 74 Ouvert du mardi

Plus en détail

Une banque coopérative solide engagée dans sa région. Victor Hamon Président du Conseil d Orientation et de Surveillance

Une banque coopérative solide engagée dans sa région. Victor Hamon Président du Conseil d Orientation et de Surveillance 2012 CAISSE D EPARGNE : UNE BANQUE ENGAGÉE DANS SA RÉGION LA BANQUE. NOUVELLE DÉFINITION. LE MESSAGE DES PRÉSIDENTS Victor Hamon Président du Conseil d Orientation et de Surveillance Jean-Marc Carcelès

Plus en détail

Les grandes réalisations sont la somme de toutes les petites

Les grandes réalisations sont la somme de toutes les petites ÉPARGNE SALARIALE SOLIDAIRE Les grandes réalisations sont la somme de toutes les petites BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS Avec un encours de 3,15 milliards

Plus en détail

Choisissez votre relation avec votre banque, partout et à tout moment.

Choisissez votre relation avec votre banque, partout et à tout moment. Quotidien Choisissez votre relation avec votre banque, partout et à tout moment. Banque en ligne internet - mobile - téléphone Nos sites web Depuis votre ordinateur ou votre tablette www.ca-toulouse31.fr

Plus en détail

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer en SOLO SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE dépendance la qui renouvelle la mutuelle ARTISANS, COMMerçANTS, professions LIBÉRAles, INDÉPENDANTS... Vous

Plus en détail

Les temps forts de l année 2000. Les grandes masses budgétaires 1995-2000. Les résultats de la politique financière. La dette régionale et le bilan

Les temps forts de l année 2000. Les grandes masses budgétaires 1995-2000. Les résultats de la politique financière. La dette régionale et le bilan S O M M A I R E Les temps forts de l année 2000 Les grandes masses budgétaires 1995-2000 L équilibre financier 2000 et les dépenses par secteurs d intervention Les résultats de la politique financière

Plus en détail

Création de Fonds Communs de Placement à Risque

Création de Fonds Communs de Placement à Risque LA RÉGION SOUTIENT LES ENTREPRISES LOCALES Création de Fonds Communs de Placement à Risque Pour mieux accompagner la création d entreprise, pour soutenir sa croissance et faciliter sa reprise DOSSIER DE

Plus en détail

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL. Partageons plus que l assurance

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL. Partageons plus que l assurance ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL Partageons plus que l assurance Partageons plus que l assurance Plus d accompagnement Les établissements de santé sont aujourd hui

Plus en détail

Carte d'identité Juillet 2012 BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS

Carte d'identité Juillet 2012 BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS Carte d'identité Juillet 2012 BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS 2 PROFIL NATIXIS, AU CŒUR DU GROUPE BPCE Natixis est la banque de financement, de gestion

Plus en détail

Banque FIDUCIAL FIDUCIAL Conseil Entreprendre avec vous

Banque FIDUCIAL FIDUCIAL Conseil Entreprendre avec vous Banque FIDUCIAL FIDUCIAL Conseil Entreprendre avec vous L offre globale de services aux entreprises Banque et Conseil financier Une offre cohérente au service de nos clients Nos domaines d'expertise Placements

Plus en détail

Solides performances du Groupe BPCE, avec un profil de risque restant modéré et une forte amélioration de la solvabilité

Solides performances du Groupe BPCE, avec un profil de risque restant modéré et une forte amélioration de la solvabilité Paris, le 19 février 2014 Groupe BPCE : résultats de l année 2013 et du 4 e trimestre 2013 Solides performances du Groupe BPCE, avec un profil de risque restant modéré et une forte amélioration de la solvabilité

Plus en détail

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL ÉDUCATION FORMATION UDGET INSERTION ORMATION MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ 2012 EDUCATION INSERTION SOCIAL MESSAGE DE LA PRÉSIDENTE Florence RAINEIX Directrice générale de la Fédération

Plus en détail

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour!

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! SOLUTIONS ENTREPRENEUR La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! Sophie B. Commerçante prévoyance épargne retraite ARTISANS, COMMERÇANTS, PROFESSIONS LIBÉRALES, INDÉPENDANTS......

Plus en détail

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer entreprendre prêt d honneur accompagner créer reprendre financer développer expertiser parrainer rapport d activité 2013 1 Sommaire P 5 Chiffres clés 2013 p 6 De l accueil au comité P 7 Le financement

Plus en détail

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique,

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique, MINISTERE DELEGUEE CHARGEE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DE L INNOVATION ET DE L ECONOMIE NUMERIQUE COMMISSARIAT GENERAL A L INVESTISSEMENT C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u

Plus en détail

L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE

L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE INANCER CONSEILLER FACILITER SIMPLIFIER ASSURER ARANTIR INFORMER PRÊTER PROTÉGER ADAPTER PARGNER FIDÉLISER DÉVELOPPER ACCOMPAGNER INANCER CONSEILLER FACILITER SIMPLIFIER ASSURER

Plus en détail

l info S engager avec sa banque, ça compte!

l info S engager avec sa banque, ça compte! La lettre d information des clients qui ont choisi d agir l info S engager avec sa banque, ça compte! Grâce à l engagement des clients du Crédit Coopératif, plus de 4,3 millions d euros de dons ont été

Plus en détail

LE GROUPE MACIF ET LA RSE

LE GROUPE MACIF ET LA RSE LE GROUPE MACIF ET LA RSE SOMMAIRE Présentation du Groupe MACIF, ses engagements RSE Quelle organisation, quelle prise en compte dans les pratiques internes Quelles réponses aux enjeux RSE dans le cœur

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Le Crédit Mutuel Arkéa annonce son intention de rejoindre Paylib, aux côtés de BNP Paribas, La Banque Postale et Société Générale. De gauche à droite : Frédéric COLLARDEAU (Directeur

Plus en détail

2008 Agriculture, Professionnels, Gestion de Patrimoine, Collectivités Locales et Associations Réseau et Distribution Ressources Humaines

2008 Agriculture, Professionnels, Gestion de Patrimoine, Collectivités Locales et Associations Réseau et Distribution Ressources Humaines Chiffres clés 2008 Le Crédit Agricole Atlantique Vendée 1 ère Banque et Assurances de notre région 810 353 clients dont 40 319 personnes morales 1 157 779 comptes épargne 484 100 prêts gérés 428 954 cartes

Plus en détail

Investir l excellence et la solidarité

Investir l excellence et la solidarité Investir l excellence et la solidarité www.fondation.dauphine.fr CULTURE. ÉGALITÉ DES CHANCES. CAMPUS. RECHERCHE. INTERNATIONAL. ENTREPRENEURIAT La Fondation Dauphine Notre vision La Fondation Dauphine

Plus en détail

Investissez dans la 1 ère SCPI qui conjugue immobilier d entreprise et développement durable

Investissez dans la 1 ère SCPI qui conjugue immobilier d entreprise et développement durable Investissez dans la 1 ère SCPI qui conjugue immobilier d entreprise et développement durable ASSET MANAGEMENT PFO 2 : Un dispositif d épargne au service de vos objectifs patrimoniaux Avec PFO 2, vous investissez

Plus en détail

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT CCCA-BTP et PRO BTP Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics Bernard Charpenel / CCCA-BTP Signature de la convention et point presse 10 mars 2010 0 SOMMAIRE

Plus en détail

CIC Activité commerciale toujours en croissance

CIC Activité commerciale toujours en croissance Paris, le 26 juillet 2012 COMMUNIQUE DE PRESSE CIC Activité commerciale toujours en croissance Résultats au 30 juin 2012(1) Résultats financiers - Produit net bancaire 2 228 M - Résultat brut d exploitation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE -2014

DOSSIER DE PRESSE -2014 RESEAU DE CONSEILLERS EN IMMOBILIER INDEPENDANTS Compétences des conseillers - Sécurité absolue des transactions DOSSIER DE PRESSE -2014 Pour en savoir plus : www.optimhome.com Contact presse Agence Shan

Plus en détail

Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique.

Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique. Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique. L audit de performance énergé Gérer son patrimoine, c est anticiper, analyser et agir! L immobilier représente

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES.

DOSSIER DE PRESSE S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES. DOSSIER DE PRESSE LA RÉGION FRANCHE-COMTÉ ET LA CAISSE DES DÉPÔTS S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES 22 janvier 2015 Région Franche-Comté

Plus en détail

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes La Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes (S.R.A.J.) constitue une offre globale

Plus en détail

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Paris, le 13 novembre 2013 Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Pour toute information complémentaire, consultez la présentation complète disponible sur le site internet du Groupe BPCE : www.bpce.fr

Plus en détail

Associations Dossiers pratiques

Associations Dossiers pratiques Associations Dossiers pratiques La loi ESS, enjeux et opportunités (Dossier réalisé par Michèle Lorillon, In Extenso) La loi relative à l Economie Sociale et Solidaire (ESS), qui était tant attendue par

Plus en détail

L épargne confiée ici

L épargne confiée ici Utile coopératif différent L épargne confiée ici Finance un projet là Et là Et là Et là encore Et encore là Notre vocation accompagner les projets, favoriser le crédit à l économie en Loire et Haute-Loire,

Plus en détail

BTS BANQUE. L épargne solidaire. 1. Qu est-ce que l épargne solidaire? Document 1 :

BTS BANQUE. L épargne solidaire. 1. Qu est-ce que l épargne solidaire? Document 1 : BTS BANQUE L épargne solidaire 1. Qu est-ce que l épargne solidaire? Document 1 : Fondée sur un principe de responsabilité et de fraternité, l épargne solidaire se caractérise par le choix de l épargnant

Plus en détail

7 mai 2013. Résultats du 1 er trimestre 2013

7 mai 2013. Résultats du 1 er trimestre 2013 7 mai 2013 Résultats du 1 er trimestre 2013 AVERTISSEMENT Cette présentation peut comporter des informations prospectives du Groupe, fournies au titre de l information sur les tendances. Ces données ne

Plus en détail

L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE

L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE CARREFOUR BANQUE PLUS DE 30 ANS D EXPÉRIENCE AU SERVICE DES CLIENTS Carrefour Banque commercialise des solutions de paiement, de financement, d épargne et d assurance. Depuis le lancement de la première

Plus en détail

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle Dirigeants et salariés de petites structures... Vous êtes déjà nombreux à nous

Plus en détail

DEES. Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DOSSIER DE PRÉSENTATION

DEES. Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DOSSIER DE PRÉSENTATION Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DEES * DOSSIER DE PRÉSENTATION *Certification Professionnelle Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale Niveau I -enregistré au RNCP

Plus en détail

Paris, le 31 juillet 2014

Paris, le 31 juillet 2014 Paris, le 31 juillet 2014 Groupe BPCE : 1 er semestre 2014 solide avec un résultat net part du groupe de 1,7 milliard d euros 1 en hausse de 10,4 % par rapport au 1 er semestre 2013 Bonne performance commerciale

Plus en détail

La Région des Pays de la Loire se dote d un fonds souverain régional pour le financement des PME

La Région des Pays de la Loire se dote d un fonds souverain régional pour le financement des PME La Région des Pays de la Loire se dote d un fonds souverain régional pour le financement des PME DOSSIER DE PRESSE Communiqué de presse.................................. p.2 et 3 Bilan des P2RI en Pays

Plus en détail

L AFD et LA MICROFINANCE

L AFD et LA MICROFINANCE AFD André Pouillès-Duplaix L AFD et LA MICROFINANCE Plus de vingt ans d expérience Encourager l extension géographique et la diversification des services de microfinance en République Démocratique du Congo

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie MARDI Contact presse Ministère de la Culture et de la Communication Délégation à l information et à

Plus en détail

Rapport de stage : Crédit Agricole

Rapport de stage : Crédit Agricole Rapport de stage : Crédit Agricole Sommaire Introduction I. Présentation du Crédit Agricole : Société coopérative A- Le Crédit Agricole, leader français B- Une société mutualiste C- La caisse régionale

Plus en détail

30/10/2014. Thématique 2 «Je finance mon projet»

30/10/2014. Thématique 2 «Je finance mon projet» 1 Thématique 2 «Je finance mon projet» 3 2 Thématique 2 «Je finance mon projet» Le réseau Créo Vaucluse c est qui c est quoi? 30 structures spécialistes de l accompagnement des entrepreneurs (création,

Plus en détail

LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE

LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE Chantal LAMEYNARDIE Consultante chef de projets RH - Groupe MONPLAISIR Quelles compétences pour

Plus en détail

le Club Mantica Bienvenue à vous, nouveau membre du Club MANTICA. Bienvenue à vos proches, qui ont besoin de nos services. www.mantica.

le Club Mantica Bienvenue à vous, nouveau membre du Club MANTICA. Bienvenue à vos proches, qui ont besoin de nos services. www.mantica. Devenez un parrain MANTICA en : - nous communiquant les coordonnées de la personne à contacter, - transmettant les nôtres à votre fi lleul et en lui précisant de vous annoncer comme son «parrain» au moment

Plus en détail

Avec Euler Hermes, assurez le succès de vos échanges commerciaux

Avec Euler Hermes, assurez le succès de vos échanges commerciaux Euler Hermes France Avec Euler Hermes, assurez le succès de vos échanges commerciaux *Notre savoir au service de votre réussite www.eulerhermes.fr * Cap sur la croissance rentable! Comment anticiper l

Plus en détail

La Banque Postale propose aux collectivités locales une nouvelle offre de crédit court terme

La Banque Postale propose aux collectivités locales une nouvelle offre de crédit court terme COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 20 juin 2012 La Banque Postale propose aux collectivités locales une nouvelle offre de crédit court terme Acteur engagé avec La Poste dans le développement des territoires,

Plus en détail

Dossier de presse. Le 12 mai 2010

Dossier de presse. Le 12 mai 2010 Le Crédit Agricole de Normandie-Seine & le Développement Durable Dossier de presse Le 12 mai 2010 Dossier de presse «On exerce son métier de banquier comme son métier d homme» MUTUALISME ET DÉVELOPpEMENT

Plus en détail

Enquête APM sur le Gouvernement d entreprise dans les PME-PMI : quelques résultats et commentaires

Enquête APM sur le Gouvernement d entreprise dans les PME-PMI : quelques résultats et commentaires Enquête APM sur le Gouvernement d entreprise dans les PME-PMI : quelques résultats et commentaires Pierre-Yves GOMEZ Professeur EMLYON Directeur de l Institut Français de Gouvernement des Entreprises (IFGE)

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation

COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation Luxembourg, le 30 août 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation Progression des revenus commerciaux La Banque

Plus en détail

Parce que vous faire grandir, c est grandir ensemble Notre succès repose sur notre capital humain evenir un hub pour les opérations économiques mondiales, tel est le défi à relever par le Maroc les prochaines

Plus en détail

Au cœur du développement de la banque commerciale et des réseaux bancaires

Au cœur du développement de la banque commerciale et des réseaux bancaires Services Financiers Spécialisés Au cœur du développement de la banque commerciale et des réseaux bancaires banque de financement & d investissement / épargne / services financiers spécialisés Natixis une

Plus en détail

Région Haute-Normandie. Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises

Région Haute-Normandie. Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises Région Haute-Normandie Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises 4 A savoir 5 Parcours simplifié 6 Diagnostic création 7 Coup de Pouce 8

Plus en détail

A VOTRE SITUATION PERSONNELLE ET PROFESSIONNELLE (1/5)

A VOTRE SITUATION PERSONNELLE ET PROFESSIONNELLE (1/5) A VOTRE SITUATION PERSONNELLE ET PROFESSIONNELLE (1/5) METTRE DANS CETTE POCHETTE LES PHOTOCOPIES DES DOCUMENTS SUIVANTS (et cocher à droite si vous avez bien fourni le document) DOCUMENTS À FOURNIR (photocopies)

Plus en détail

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN 7 OCTOBRE 2013 RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN CHAPITRE 1 UN MODÈLE DE BANQUE UNIVERSELLE ORIENTÉ CLIENT RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY UN ACTEUR BANCAIRE DE PREMIER PLAN 32 millions

Plus en détail

ENJEUX ET PERSPECTIVES DU MODÈLE DE BANCASSURANCE NON-VIE À L AUNE DES ANNÉES 2020

ENJEUX ET PERSPECTIVES DU MODÈLE DE BANCASSURANCE NON-VIE À L AUNE DES ANNÉES 2020 Jean-Louis DELPÉRIÉ Directeur ENJEUX ET PERSPECTIVES DU MODÈLE DE BANCASSURANCE NON-VIE À L AUNE DES ANNÉES 2020 Antoine FOURNIER Directeur LES DEUX DERNIÈRES DÉCENNIES ONT VU L ÉMERGENCE EN FRANCE DES

Plus en détail

cheer up! EMLYON Demande de Partenariat Course Contre le Cancer 2013

cheer up! EMLYON Demande de Partenariat Course Contre le Cancer 2013 Sommaire Présentation de cheer up! EMLYON 2 La Course Contre le Cancer 2013 3 La Course Contre le Cancer 2012 4 Pourquoi vous associer à notre événement? 5 1 cheer up! EMLYON cheer up! EMLYON est une association

Plus en détail