Programme > Programme >

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Programme > Programme >"

Transcription

1 Programme > Programme >

2 Le Mois de l'économie sociale et solidaire en Provence-Alpes-Côte d'azur Novembre 2005

3 Concilier l économique et le social n est pas une utopie! La Chambre Régionale de l Economie Sociale Provence-Alpes- Côte d Azur a initié en 2003 le Mois de l Economie Sociale et Solidaire : cet événement annuel se déroule tout au long du mois de novembre sur l ensemble des départements de la région. Le Mois rassemble des manifestations s adressant à des publics variés, permettant toutes de mieux faire connaître la richesse et le dynamisme de cette façon unique de concilier l économique et le social que constitue : l Economie Sociale et Solidaire. Ce système est porté par des acteurs diversifiés agissant sur l ensemble des secteurs d activités de notre économie régionale. Il propose des modes de fonctionnement particuliers en termes d organisation, de gestion et de production. Dans ce système, l argent et le capital ne sont pas une fin mais un moyen au service de l Homme, acteur de la satisfaction de ses besoins individuels et collectifs. Ce qui est entrepris répond à une finalité première constituant un réel choix de société : produire de la solidarité et du progrès pour tous, à tous les niveaux. Face aux mutations du monde actuel, à ses dérives, et aux enjeux de société qui en découlent, l ensemble des acteurs de l Economie Sociale et Solidaire continue plus que jamais à faire la preuve au quotidien qu il est possible de produire, d entreprendre, de consommer, de se cultiver de vivre autrement! Ils ont une longue histoire derrière eux et des propositions innovantes qui pourraient être plus largement connues et partagées. Dans ce contexte, le Mois de l Economie Sociale et Solidaire se veut éclairage concret sur un choix de société, réponse possible à la recherche de sens exprimé par un nombre croissant d individus. Sous son logo, le Mois de l Economie Sociale et Solidaire propose donc à tous une rencontre avec ceux qui dans notre région sont engagés sur le même chemin : faire connaître les innovations, les hommes, les activités et les entreprises collectives moteurs de ce choix de société.

4 Le Mois de l'économie sociale et solidaire 4 L Economie Sociale et Solidaire, les fondements d une société. Depuis plus d un siècle des hommes et des femmes simples citoyens s organisent ensemble pour inventer et entreprendre des solutions pour répondre à leurs besoins, à ceux de leurs concitoyens. Cette volonté dépasse largement le principe de précaution, elle s engage dans la construction de l avenir des générations futures sur des principes d égalité des hommes, de liberté et de fraternité pour l amélioration des conditions d existence et l épanouissement de la personne humaine. L Economie Sociale et Solidaire se fonde sur le principe de solidarité et sur l engagement des personnes dans un processus de responsabilisation. Les acteurs de l économie sociale et solidaire s efforcent, par la promotion de la recherche et de l expérimentation permanente dans tous les domaines de l activité humaine, de participer au développement harmonieux de la société dans une perspective de promotion individuelle et collective. L Economie Sociale et Solidaire se fonde sur une large base sociale et mène à bien ses activités sous des formes juridiques variées, en faisant preuve de sa compétitivité, de sa capacité de croissance et d adaptation aux nouveaux défis sociaux et économiques. Ainsi, elle est une composante fondamentale de la société civile organisée. Elle prend position et rend des avis aux pouvoirs publics sur l élaboration, la mise en œuvre et l évaluation des politiques qui touchent à la vie des citoyens. Elle contribue de manière significative à la construction d une société plurielle, plus participative, plus démocratique et plus solidaire. Les bénévoles et les militants (notre région en compte plus de ) s engagent et gèrent des projets communs, dans un contrat collectif structurant pour la société. Cette citoyenneté est aussi mise en œuvre par la volonté de rendre les gens acteurs et responsables, en évitant la position du simple consommateur.

5 D autres logiques portées par des valeurs et principes qui font sens pour construire la société d aujourd hui et de demain. D autres logiques et systèmes économiques que ceux fondés sur la seule domination du capital existent dans notre société au travers de l Economie Sociale et Solidaire. Ces logiques se caractérisent avant tout par leur finalité et une autre façon d entreprendre et de participer. La valeur ajoutée des entreprises et activités qui composent l Economie Sociale et Solidaire ne se mesure pas seulement en fonction de la performance économique mais aussi par leurs apports en terme de solidarité, de cohésion sociale et d ancrage dans les territoires. Cette plus value sociale est plus qu une bonne intention : elle se traduit par des règles de fonctionnement précises et des pratiques particulières tel que des modes de gestion démocratique et l égalité des membres, la liberté d action et la libre adhésion... Les entreprises sociales et/ou les initiatives de solidarité défendent et respectent une éthique basée sur un ensemble de valeurs parmi lesquelles on trouve la primauté de la personne et de la finalité du projet sur le capital, la citoyenneté, la solidarité, la responsabilité sociale L Economie Sociale et Solidaire est construite sur une position fondamentale : «concilier l économique et le social» pour mener à bien des activités dans l ensemble des champs économiques. Donner du sens aux activités économiques constitue ainsi une ligne de force de l ensemble des promoteurs de l Economie Sociale et Solidaire. 5 Un système adapté aux enjeux du futur Le système d organisation et de gestion des entreprises et activités, fonctionne de manière démocratique et constitué de membres solidaires et égaux, et correspond principalement aux statuts juridiques Mutuelles, Coopératives, Associations La principale caractéristique des structures réside dans leur mode de gestion collective. Ces entreprises ont opté pour l utilisation du statut juridique et de son mode d organisation, porté par des principes communs et des valeurs qui placent l Homme au centre de leurs préoccupations et de leurs actions

6 Le Mois de l'économie sociale et solidaire Leur système de fonctionnement interne de gestion collective amène à un apprentissage de l organisation démocratique par la participation des adhérents, bénéficiaires, sociétaires aux prises de décisions. Le système de production économique favorise la redistribution collective des richesses produites et non la rétribution du capital. Les acteurs font le choix de se situer dans le cadre d un régime particulier de distribution, d appropriation ou de répartitions des excédents. Ils ont en commun des principes de fonctionnement, sur la répartition et l usage des profits, différents de ceux mis en œuvre par les entreprises capitalistes, par exemple : Le caractère inaliénable et collectif du capital de l'entreprise. Ainsi, l essentiel des excédents est destiné à la poursuite d objectifs liés au projet collectif, de l intérêt des services aux membres et de l intérêt général. Le capital n'est qu'un moyen et non une finalité. 6 Pour une autre économie, entreprendre autrement L Economie Sociale et Solidaire s inscrit dans le développement économique à tous les niveaux : - par la production de biens et de service - par le renforcement de l attractivité des territoires - par le soutien à la création et la reprise d entreprise - par ses capacités d innovation - par les services d accompagnement et à la pérennisation des activités - par la création d emploi - par ses banques, ses placements et les capacités d investissement local - par le maintien ou le renforcement du lien et de la cohésion sociale - par la défense et la protection de l environnement - par sa structuration et ses organisations Unions et Fédérations et Mouvements. - par le renforcement de la formation Comme le montrent les différents indicateurs, performances, efficacité économique, création d emplois, l Economie Sociale et Solidaire prouve chaque jour ses atouts en la matière. Pour autant elle considère le développement économique comme un outil utile dans des démarches de progrès et de transformation de la société.

7 Le profit de ce développement est destiné à la poursuite d objectifs de développement durable, de la conjonction de l intérêt des services aux membres et de l intérêt général. L accès au droit pour tous au niveau de la santé, du logement, de l éducation, du travail, des loisirs, de la protection sociale constitue un socle d orientation commune aux organisations de l Economie Sociale et Solidaire. Elles inventent des mécanismes de solidarité, dans une démarche de proximité, qui favorisent le développement du lien social et de la tolérance mutuelle, formes indispensables d engagement citoyen. Présent dans tous les secteurs Les acteurs de l Economie Sociale et Solidaire sont des acteurs économiques et sociaux présents dans tous les secteurs. Ils couvrent l ensemble des champs d activités parmi lesquels on peut citer les banques, les assurances, la santé, le tourisme, les loisirs, le sport, le commerce, l artisanat, la restauration, la formation, les transports, le logement, les nouvelles technologies, le service aux entreprises, la grande distribution...ces activités peuvent donner lieu à des dynamiques spécifiques comme le commerce équitable, l autoproduction accompagnée, la lutte contre les exclusions, l insertion par l activité économique, l environnement 7 Des chiffres clés L Economie Sociale et Solidaire représente en région Provence Alpes Cote d Azur 13 % du nombre total d entreprises, soit plus de établissements et 12.4 % des salariés. Cette force de production peut être complétée par la production non monétaire de l ensemble des activités militantes et bénévoles dont les études ont montré que leur nombre en équivalent temps plein est supérieur à celui des salariés. Cette force économique qui a choisi d entreprendre autrement connaît une évolution significative en créant plus de emplois par an.

8 Le Mois de l'économie sociale et solidaire Avec Les Plus du Mois, rejoignez le Mois de l Economie Sociale et Solidaire 2005! 8 Plus que toutes autres, les entreprises sociales et collectives et les hommes qui les développent sont attachés à leur territoire et à son développement. Elles font vivre au quotidien et mettent en œuvre de nombreuses initiatives et manifestations locales. Le Mois de l Economie Sociale et Solidaire souhaite s en faire l écho et les accueille, sous la rubrique Les Plus du Mois, sur le portail Internet de l économie sociale et solidaire en région Provence-Alpes-Côte d Azur : Proposez-nous vos actions en prenant contact avec la Chambre Régionale de l Economie Sociale PACA - Tél Il nous appartient à tous de montrer et faire reconnaître que l économie peut être sociale et solidaire

9 INDEX > 1 er Décembre à l Université 19 Action de lutte contre le VIH, les hépatites et les Infections Sexuellement Transmissibles > 2 ème Fête Régionale des AMAP 17 Consomm acteurs et producteurs cultivent le partage > 3 ème Forum des Initiatives Solidaires 18 Proposer un espace d information et de rencontre autour d initiatives solidaires > 6 èmes Rencontres des Économies Solidaires 16 Consommer autrement : du Local à l International > Action de Prévention avec les centres mutualistes de santé dentaire et d orthodontie 13 Nutrition et hygiène bucco-dentaire chez les enfants de 0 à 11 ans > Assemblées Générales Annuelles de l Union Régionale des SCOP et de la Délégation Régionale CFG SCOP 23 > Assemblée Générale de la Fédération Régionale des Coopératives Agricoles 15 > Assises Régionales de l Entrepreneuriat Social 22 Une réponse aux enjeux de société > Colloque «La Scic, nouvel outil d économie culturelle au service du Patrimoine» 11 > Femmes Créatrices, Femmes Solidaires 16 Rencontre débat autour du film documentaire Pour ne pas rester les bras croisés > Formation d Équipes Pédagogiques 12 Prévention de la violence scolaire dans les collèges > Forum Régional de l Usgeres «Etre employeur dans l économie sociale» 13 Quelles perspectives et quels enjeux pour les dirigeants associatifs, coopératifs et mutualistes? > Forum Santé «EN JEUX pour la santé» 14 > Journée d Échange et de Rencontre Petra Folia 17 Le jardin collectif comme mode d appropriation et de gestion de l espace > Journées de l Informatique et de l Internet Solidaire 20 Rencontres, débats, découverte-démonstrations, ateliers 9

10 10 > Journée Prévention Routière 18 La MACIF et sa voiture tonneaux > La Semaine des Associations en Provence-Alpes-Côte d Azur 21 > Les Nouvelles Clés du Les Nouvelles Compétences Locales des Entreprises Solidaires dans la valorisation des déchets et le développement durable > Les Rendez-Vous de l Animation Professionnelle 14 Le métier d animateur professionnel > Rencontre Transnationale de l INNEF 15 Nouvelles organisations du travail Pratiques comparées en France et en Italie > Réunions d Information Uniformation 21 Sur la loi du 4 mai 2004, relative à la formation professionnelle et son application dans le champ du Sport > Séances d Information et d Éducation Nutritionnelle 12 Bien manger pour bien vieillir > Séminaire Permanent de l Économie Sociale et Solidaire 11 Bilan de mi-parcours > Soirée Débat 20 Quels enjeux pour la consommation responsable? > Table Ronde : Etre Cadre Dirigeant en Economie Sociale 19 Comment articuler gestion et projet?

11 >> LE CALENDRIER DU MOIS << 1 3 Nov Marseille (13) Séminaire permanent de l économie sociale et solidaire «Bilan de mi-parcours» L économie sociale et solidaire est une autre façon de concevoir le développement économique. Elle prend appui sur l invention permanente d hommes et de femmes désireux de résoudre différemment les problèmes économiques, sociaux et environnementaux. Le 10 janvier 2005, la Région Provence-Alpes- Côte d Azur a lancé le séminaire permanent de l économie sociale et solidaire qui a réunit plus de 300 personnes. Démarche participative, le séminaire permanent a pour objectif d élaborer la stratégie régionale de développement de l économie sociale et solidaire. La Région organise donc 6 rencontres itinérantes sur le territoire de Provence-Alpes-Côte d Azur afin de proposer des espaces de réflexion proches des enjeux des différents territoires. Trois rencontres ont eu lieu : à Marseille, Valbonne et Forcalquier. Le 3 novembre il s agira de tirer les premiers éléments de synthèse à mi étape et les valider ensemble. Philippe CHESNEAU, Vice-président délégué à l emploi et aux politiques territoriales, a le plaisir de vous inviter à cette rencontre de mi parcours. Lieu et horaire : CONSEIL REGIONAL Provence-Alpes-Côte d Azur 27, Place Jules Guesde Marseille Service emploi du CONSEIL REGIONAL Provence- Alpes-Côte d Azur Inscription sur le site régional - conseil régional>économie>économie sociale et solidaire > Manifestation tout public 2 4 Nov 2005 Roussillon (84) Colloque : la Scic, nouvel outil d économie culturelle au service du Patrimoine Si toutes les Scic* reposent sur la notion fondamentale d intérêt collectif, reconnu par agrément préfectoral, cette dernière prend tout son sens lorsque l activité même de la scic en question se développe sur un territoire défini. L intérêt collectif repose alors dans l association, au sein d une même structure, sur une dynamique de gestion privée et une prise de décision démocratique, pouvant réunir acteurs publics et privés. Plus qu une simple opportunité, la scic est un outil juridique et économique conçu spécifiquement pour développer ce multipartenariat. Malheureusement, encore méconnue des collectivités publiques, la scic apparaît trop souvent comme une structure complexe et inaccessible aux yeux de ces dernières. L objet de ce colloque est donc de rassembler différents acteurs du patrimoine, publics et privés, afin d échanger des expériences et de proposer des axes de développement au service d un projet patrimonial et territorial, portés par une multiplicité d acteurs politiques, économiques, culturels et sociaux. Partenaires : Avise ; Caisse des dépôts et consignations ; DATAR ; Ministère de l Emploi, du Travail et de la Cohésion Sociale ; Ministère de l Agriculture, de l Alimentation, de la Pêche et des Affaires rurales, Ministère de l Economie, des Finances et de l Industrie Délégation interministérielle à l Economie Sociale. Lieu : Roussillon, centre social intercommunal Lou Pasquié (au centre du village) et Conservatoire des ocres et pigments appliqués, ancienne usine Mathieu (à 1,5 km du village, D 104 en direction d Apt) Organisateurs : Ôkhra scic SA, Parc naturel régional du Luberon (PnrL) ôkhra scic sa : Laure Reynaud Tél Site Internet : > Public du colloque : acteurs culturels et économiques, collectivités publiques, chercheurs, étudiants * Scic : société collective d intérêt collectif 11

12 >> LE CALENDRIER DU MOIS << ,18 et 25 Nov Digne-les-Bains (04) Séances d information et d éducation nutritionnelle «Bien manger pour bien vieillir» L une des caractéristiques de la région PACA est le vieillissement de sa population. Le Programme National Nutrition Santé (P.N.N.S) visant à améliorer l état de santé de la population propose d atteindre des objectifs prioritaires et spécifiques dont certains sont destinés spécifiquement aux personnes âgées. Le programme régional développé par la Mutualité Française PACA s inscrit dans le cadre du P.N.N.S. Des séances d information et d éducation nutritionnelle adaptées aux personnes âgées seront organisées dans les départements de la région. Afin d optimiser cette démarche de sensibilisation, des ateliers seront également proposés aux salariés et/ou bénévoles (les aidants) de structures en lien avec les personnes âgées. Le contenu des séances s articule autour de l apport de connaissances (besoins nutritionnels, énergétiques et équilibre alimentaire, nutrition et pathologies), sans oublier l aspect lié au plaisir alimentaire. Un nutritionniste animera ces différents ateliers et un kinésithérapeute interviendra afin de valoriser et promouvoir l activité physique au quotidien. Les séances organisées par la Mutualité Française des Alpes de Haute-Provence démarrent en octobre 1 et se poursuivront les 4, 18 et 25 novembre pour les retraités de la MGEN. (1) Formation aidants les 7, 14 et 21 octobre : «Les mutuelles du soleil» - 26, bd Victor Hugo Digne-les-Bains Lieu : Formation retraités «MGEN» 13, rue des Cabanons Digne-les-Bains Organisateur/ Mutualité Française 5, avenue de Verdun Immeuble le Riviéra Digne-les-Bains Tel. : > Publics spécialisés : cités en référence 4 7 et 8 Nov Six-Fours-les-Plages (83) Formation d équipes pédagogiques «Prévention de la violence scolaire dans les collèges» La violence à l'école est l'un des phénomènes le plus préoccupant pour notre société. Les conduites violentes constituent un des indicateurs de santé des jeunes. Une très grande variété de comportement est en cause, allant des violences ordinaires (la turbulence, le chahut) aux violences criminelles (vol, racket, violences avec blessures ). D'autres types de violences typiques des jeunes : les violences subies et la tentative de suicide sont très associées les unes aux autres et sont fortement liées à la souffrance psychologique et aux conduites à risques. La violence doit être comprise dans une approche globale des troubles de l'adolescence. L'action de la Mutualité Française a pour objectif de former et d accompagner des adultes relais d informations et de prévention afin d augmenter leurs compétences pour reconnaître et pour intervenir sur les micro-violences ainsi que sur les situations de souffrance qui peuvent les accompagner en milieu scolaire (collèges et lycées). Dans le Var, la Mutualité Française du Var réalise une formation les 7 et 8 novembre pour l équipe pédagogique du collège de Font FILLOL à Six-Fours-les- Plages en partenariat avec l ADOSEN (Action et DOcumentation Santé pour l Education Nationale). Cette action formera les acteurs du monde scolaire à la prévention des violences, à l intervention sur les violences ou les situations de souffrance qui peuvent accompagner. Mutualité française du Var, Service Prévention & Promotion de la Santé, Immeuble le Jean Le Blanc, 26 Rue Jean-Philippe Rameau, TOULON Service Prévention, Cyril AMIC Tél. : > Formation réservée aux personnels pédagogiques des collèges et lycées

13 >> LE CALENDRIER DU MOIS << 5 8 Nov Aix-en-Provence (13) Forum Régional de l Usgeres : Etre employeur dans l économie sociale «Quelles perspectives et quels enjeux pour les dirigeants associatifs, coopératifs et mutualistes?» Le tissu associatif, coopératif, mutualiste est un formidable outil pour créer une dynamique de développement, de renforcement de la cohésion sociale. En Provence-Alpes-Côte d Azur, les entreprises de l économie sociale représentent près de 11% de la population active. C est précisément pour mieux faire connaître et reconnaître les problématiques des employeurs de l économie sociale que 24 syndicats d employeurs se sont constitués en union interprofessionnelle au sein de l USGERES. Intervenant dans 12 secteurs d activité, ces groupements d employeurs travaillent ensemble pour doter les associations, coopératives et mutuelles qu ils représentent des outils techniques et humains appropriés et faire face à la complexité des problèmes rencontrés. En partenariat avec la CRES, l USGERES PACA vous invite à débattre des conditions et modes d organisation de la fonction employeur dans l économie sociale : le 8 Novembre 2005 En abordant les questions liées à «l emploi et les territoires», «la professionnalisation et le développement des compétences», mais aussi les conditions du dialogue social dans l économie sociale, l USGERES PACA souhaite, grâce à cette journée, se faire l écho des besoins, attentes et enjeux auxquels sont confrontées les associations, coopératives et mutuelles. Lieu : La Baume-les-Aix Chemin de la Blaque Aix-en-Provence USGERES PACA-Corse Joël Derrives Tél. : Thomas Place Tél. : > Manifestation tout public 6 9 et 23 Nov. Brignoles 18 Nov. St-Raphaël (83) Action de Prévention avec les centres mutualistes de santé dentaire et d orthodontie «Nutrition et hygiène bucco-dentaire chez les enfants de 0 à 11 ans» Les professionnels des Centres de santé proposent par le biais d ateliers et d animations, de sensibiliser les enfants aux règles à adopter en matière de nutrition et d hygiène bucco-dentaire. Les enfants réaliseront des travaux (dessins, collages ) traitant de ces thèmes. Lors de cette journée, des kits de brossage + des brochures adaptés aux enfants seront distribués (conseils, recommandations : techniques pour se brosser correctement les dents, produits à utiliser, importance du fluor ). Une exposition des œuvres, travaux réalisés par les enfants au cours des ateliers sera réalisée dans les Centres de santé dentaire (hall d accueil, salle d attente ) Les objectifs de ces journées sont d agir en amont des pathologies en développant une prévention adaptée qui vise à réduire ainsi les traitements invasifs par la suite. Cela passe par une sensibilisation des parents à l importance d une bonne hygiène alimentaire nécessaire à une bonne santé bucco-dentaire de leur enfant en recommandant des visites de contrôle régulières. Ces journées visent aussi à aider le public à devenir acteur de sa santé et notamment les enfants en leur expliquant comment adopter une bonne hygiène alimentaire dès le plus jeune âge et les inciter à réaliser un contrôle régulier de leur dentition afin de limiter les risques de problèmes bucco-dentaire à l âge adulte. La Mutualité française du Var souhaite aussi au travers de cette action, coordonner davantage les compétences en matière de prévention des professionnels travaillant dans les Centres de santé. Mutualité française du Var, Service Prévention & Promotion de la Santé, Immeuble le Jean Le Blanc, 26 Rue Jean-Philippe RAMEAU TOULON Service Prévention - Cyril AMIC Tél. : > Publics : Enfants de 0 à 11 ans 13

14 >> LE CALENDRIER DU MOIS << Nov Le Pradet (83) Forum Santé : EN JEUX pour la santé La Mutualité Française du Var organise en partenariat avec les Bureaux d Information Jeunesse du Pradet et de la Garde, un forum santé à destination des jeunes varois. Les objectifs de ce forum sont d évaluer, dans un contexte ludique, les connaissances et les attentes en matière de Santé des jeunes, de créer ou de maintenir un lien entre les différents acteurs présents et d offrir une pérennité à cette action et enfin de participer ou d organiser des journées ludiques et éducatives sur la santé et la citoyenneté au profit des jeunes (BIJ, établissements scolaires, grand public). A l occasion de ce forum, le service prévention de la Mutualité Française du Var présentera des outils d animations particuliers comme la projection sur son stand de son diaporama créé sur les normes d hygiène lors de tatouages ou de percings. Dans le programme de cette journée, on notera également : 10h-11h30 : une représentation de «Médicament amer», pièce de théâtre interactive créée par la Mutualité Française PACA en 2004, sur bon usage du médicament, 11h-11h30 : un débat sur la nutrition avec la Maison du Diabète 14h-15h : la projection d un film sur le VIH suivi d un débat avec l Equipe Mobile d Information Prévention Sida 83 et Sida Info Service. Lieu : Salle des ARTS, Esplanade F. Miterrand, Le Pradet. Mutualité Française du Var, Service Prévention & Promotion de la Santé, Immeuble le Jean Le Blanc 26 Rue Jean-Philippe RAMEAU TOULON Service Prévention Cyril AMIC Tél. : > Public : Adolescents et jeunes adultes du département du Var 8 17 Nov Nice (06) Les Rendez-Vous de l animation professionnelle «Le métier d animateur professionnel» Les CEMEA (Centres d Entraînement aux Méthodes d Education Active), mouvement d éducation et organisme de formation, pensent que la formation est permanente et doit se poursuivre après l obtention d un diplôme professionnel. Les CEMEA souhaitent maintenir un lien étroit entre la réalité du métier d animateur et les formations. Les CEMEA souhaitent offrir un espace d échanges et de réflexions aux animateurs. Avec ces rendez-vous, les CEMEA PACA proposent une journée de réflexion sur les réalités du métier d animateur aujourd hui. 9h30 : Présentation de la journée 10h-11h30 : Travail en groupes sur l évolution du métier et des pratiques de l animateur : les difficultés, les réussites 11h30-12h : Synthèse des échanges 12h-14h : repas sur place 14h-15h45 : Contrat Educatif Local, Accompagnement à la scolarité, Réussite éducative : autant de dispositifs dont l objectif commun est de favoriser la réussite de l enfant. Comment ces dispositifs contribuent-ils à la mise en œuvre de politiques éducatives locales permettant à l enfant de donner du sens à l école et de constater que l école peut donner du sens à sa vie? Trois interventions suivies d échanges permettront d alimenter ce débat : > Le rôle de l animateur dans la réussite des enfants > Un exemple de politique éducative concertée dans une commune > La «réussite éducative» un cadre pour l action de l animateur? 16h-16h30 : Perspectives et conclusions Lieu : FORUM NICE NORD 10 BD Comte de Falicon 0600 NICE CEMEA PACA 47 rue Neuve Sainte Catherine Marseille Marie Lou CESARO tel : fax : E-m > Inscription obligatoire auprès des CEMEA PACA.

15 >> LE CALENDRIER DU MOIS << 9 17 Nov Nice (06) Rencontre transnationale de l INNEF Nouvelles Organisations du Travail «Pratiques comparées en France et en Italie» Qu appelle-t-on nouvelles formes d emploi et nouvelles organisations du travail? Ce sont avant tout des modes alternatifs qui permettent de répondre à des besoins auxquels ne répond pas l emploi traditionnel, temps partiels, temps très partiels, saisonnalités, missions, double statuts, etc Des outils ont été développés pour répondre à ces besoins, principalement : Groupement d employeurs, Coopérative d Activité et d Emploi, SCIC ainsi que d autres formes telles le Multisalariat, le portage salarial ou la Pluriactivité L Institut National des Nouvelles Formes d Emploi mène depuis plusieurs années un développement maîtrisé de ces nouveaux modes au plan national et conduit parallèlement deux études, l une à la demande du Ministère de la Jeunesse, du Sport et de la Vie Associative et l autre à la demande du Ministère de la Culture et de la Communication, pour analyser comment ces nouvelles méthodes pourraient apporter de réelles solutions à chacun de ces deux secteurs d activités. Les rencontres transnationales organisées avec le Réseau Européen des nouvelles organisations du travail, ont pour objectif de mettre en parallèle les pratiques françaises et celles d un autre pays frontalier ou européen. Elles doivent aboutir outre à de l échange, à la construction de partenariats promoteurs d emplois, de qualité de suivis, d initiatives nouvelles et collectives. Pour cette troisième rencontre, ce seront les pratiques Italiennes en matière d organisations du travail qui seront explorées et comparées aux pratiques Françaises. Lieu : Non disponible cf INNEF Institut National des Nouvelles Formes d Emploi BP Montpellier CEDEX 05 Tél : (00 33) Mail / Secrétariat Italie INNEF Elena MALFITANA Tél. : > Manifestation sur inscription Nov Aix-en-Provence (13) Assemblée Générale de la Fédération Régionale des Coopératives Agricoles La Fédération Régionale des Coopératives Agricoles PACA existe depuis 35 ans. C est un syndicat regroupant les 350 entreprises coopératives agricoles et les 450 coopératives d utilisation de matériel agricole. Quatre fonctions essentielles à la FRCA : > Syndicat et développement coopératif > Audit Conseil (financier, gestion, fusion, qualité, projet d entreprise, etc ) > Commissariat aux Comptes > Formation des administrateurs et salariés des coopératives L Assemblée Générale regroupe des dirigeants pour débattre d un sujet d actualité avec des experts qui éclairent le débat. Cette année, le Conseil d'administration de la FRCA a choisi d organiser une table ronde sur le thème des coopératives et de la loi d orientation agricole. Lieu et horaire : A partir de 9h00 Siège social du Crédit Agricole Alpes-Provence 25, chemin des Trois Cyprès Aix en Provence Tél. : Fédération Régionale des Coopératives Agricoles (FRCA) - BP PELISSANNE Tél. : Fax : Jean-Louis RICOU, Directeur Daria CAIRE, Secrétariat Tél : > Manifestation réservée aux Présidents et Directeurs des Coopératives Agricoles des 6 départements de la Région, plus les invités 15

16 >> LE CALENDRIER DU MOIS << Nov Marseille (13) Femmes Créatrices, Femmes Solidaires «Rencontre débat autour du film documentaire Pour ne pas rester les bras croisés» d Elisa Mereghetti et Francesca Lulli Italie Les tontines sont une forme d épargne et de crédit pratiqués dans de nombreux pays du sud. A Dakar, les tontines féminines illustrent la force de ces formes d économie alternative et de ce type de solidarité. Un débat suivra, pendant un pot de la convivialité, sur le thème : «Des initiatives des femmes pour changer le monde!». L expérience des tontines est une illustration de la force de ces formes d économie alternative et de ce type de solidarité. Elle prouve que d autres logiques et systèmes peuvent se mettre en place, fondés non pas sur la seule valeur du capital, mais sur l idée de solidarité et de cohésion sociale. La place des femmes dans l économie, et en particulier dans l économie sociale et solidaire, n est pas suffisamment reconnue. Pourtant, ici et ailleurs, les femmes sont créatrices de nouveaux modèles économiques qui méritent d être valorisés. Le GRAIF, Groupement Régional pour l Action et l Information des Femmes, a pour objectif de développer l égalité entre les femmes et les hommes. Il s attache à faire connaître toutes les initiatives qui contribuent à un développement territorial équilibré. Horaire et lieu : A 19h Mille Babords - 61, rue Consolat Marseille GRAIF Groupement Régional pour l Action et l Information des Femmes Tél : Site Internet : Christine RUE Tél Site Internet : > Manifestation tout public et 20 Nov Valbonne (06) 6 èmes Rencontres des Economies Solidaires «Consommer autrement : du Local à l'international» Pour la 6 ème année consécutive, le Collectif des Solidarités 2000 organise les Rencontres des Economies Solidaires. Ces rencontres proposent un temps privilégié d échanges et d informations pour tous ceux -citoyens, militants associatifs, élus- qui se veulent acteurs d une économie au service de l homme et de tous les hommes. Le thème de cette année «Consommer autrement : du Local à l'international» vise à faire connaître et reconnaître des initiatives citoyennes de développement local et international. Aujourd'hui des alternatives existent, notamment en région PACA (vente directe des producteurs à la ferme ou sur les marchés, coopératives de consommateurs, réseaux de magasins indépendants, boutiques de commerces équitables, AMAP etc.) et celles-ci ne pourront se maintenir, grandir et se multiplier que si les consommateurs citoyens se tournent vers elles. Nous avons le choix de soutenir et promouvoir des politiques sociales, économiques, environnementales qui assurent une vie décente pour tous au Sud comme au Nord. Ces Rencontres seront l'occasion d enrichir notre réflexion en tant qu'acteur engagé dans l'économie et le développement solidaires, de partager notre vision du développement avec notre invité d'honneur Godfrey Nzamujo, fondateur du Centre Songhaï, Centre de Formation, Production, Recherche et Développement Agrobiologique au Bénin. " Conférences, Film-débat, Exposition, ateliers, animations & jeux pédagogiques en lien avec le consommer autrement " Lieu : Valbonne Sophia Antipolis Le Pré des Arts (ex salle des Fêtes) Maison de l'economie & du Développement Solidaires Nacéra Benoudjit, Chargée de Communication Tél. : Site Internet : > Manifestation tout public

17 >> LE CALENDRIER DU MOIS << Nov Signes (83) 2 ème Fête Régionale des AMAP «Consomm acteurs et producteurs cultivent le partage» Les Associations pour le Maintien d une Agriculture Paysanne (AMAP) replacent la dimension sociale au cœur de l échange économique. Une AMAP est composée de «consomm acteurs» partenaires d une ferme locale. Le principe fondateur repose sur un engagement mutuel et un échange équitable entre l AMAP et la ferme. Les produits distribués dans le cadre de ces initiatives sont directement liés à l agriculture : fruits et légumes, viande, fromage Les modes de production utilisés doivent respecter les principes de la Charte d Alliance Provence sur les AMAP. Durant la saison, la production est partagée régulièrement sur la ferme ou sur un point de chute en ville. Chaque consommateur peut alors composer son «panier». Depuis 2001, l association Alliance Provence Paysans Ecologistes Consommateurs est à l initiative de la création de plus de 70 AMAP réparties sur toute la région PACA. A ce jour, c est plus de familles et 80 producteurs qui participent à ce réseau. Cela représente consommateurs. Alliance Provence, animatrice du réseau des AMAP, répond aux besoins d échanges entre les AMAP et les producteurs de part et d autre de la région en organisant cette 2 ème Fête des AMAP. En matinée, les amapiens participeront à des ateliers pratiques autour des thèmes se rapportant à la santé, l alimentation et l environnement, la consommation responsable, le maintien des terres agricoles, le fonctionnement des AMAP... Prolonger la convivialité inhérente au concept même de l AMAP, le plaisir de manger et d échanger à l aide d activités ludiques pour le second temps de cet évènement! Lieu : Domaine Chibron à Signes (83) à confirmer- Alliance Provence Fabienne DELVAUX > Manifestation ouverte à tous les adhérents des AMAP et producteurs partenaires Nov Marseille (13) Journée d Échange et de Rencontre Petra Folia «Le jardin collectif comme mode d appropriation et de gestion de l espace» L association Alpes de Lumière, qui anime le réseau Petra Folia, se fixe comme objectif de réunir des porteurs de projets, des professionnels, des élus autour de la problématique de la gestion de sites patrimoniaux pour se doter de moyens d actions appropriés à la spécificité des paysages singuliers du territoire. Mardi 22 novembre 2005, une journée est proposée pour montrer une des pistes originales de valorisation des sites en milieu urbain comme en espace rural, à travers l exemple des jardins collectifs. Cette journée se déroule sur un site qui fait partie du réseau régional des jardins, à l association Accueil et rencontre, au jardin des Aures, où Julien Ladreau, présentera ce jardin solidaire. Une visite du jardin de Foresta avec Kamel Dachar, de la Régie de Service Nord Littoral est également prévue. Les porteurs de projet, élus et techniciens, qui ont un projet précis de création de jardins, comme ceux qui sont séduits par l idée sont invités à assister à cette journée. Jeanne Meunier, coprésidente de l Apeas, et Fabrice Sanchez, chargé du développement régional de l économie alternative et solidaire, montreront toute l étendue du champ d application de l économie solidaire. La question de la reconquête des espaces en friche et de leur utilisation en jardin, offre de multiples avantages. La reconquête d un espace est l occasion de créer et de renforcer des liens entre les usagers, de multiplier les gestes de solidarité et de coopération. L association Alpes de Lumière se fait l écho de ces actions, et invite les élus qui disposent de terrains abandonnés ou vacants, à participer à cette journée. Lieu : Jardin de Toutes Aures - Association Accueil et Rencontre (derrière l hôpital Nord) Plan d accès fourni à l inscription Association Alpes de Lumière - BP Forcalquier. Laurence Michel > Manifestation tout public : inscription obligatoire, prévoir un pique nique. 17

18 >> LE CALENDRIER DU MOIS << Nov Marseille (13) 3 ème Forum des Initiatives Solidaires «Proposer un espace d information et de rencontres autour d initiatives solidaires» Cette manifestation a pour objectif de mettre en valeur les initiatives d économie solidaire présentes sur le territoire. La première partie de la manifestation sera consacrée à l organisation d un Groupe d Appui, lieu de rencontre entre porteurs de projet et acteurs locaux (institutionnels, financeurs, partenaires associatifs, entrepreneurs solidaires, ). Les membres du Groupe d Appui choisiront parmi les 5 projets présentés, l initiative qui représente le mieux le champ de l économie solidaire. Un buffet équitable sera servi par l Association En Visages aux participants du Groupe d Appui. Déroulement de la manifestation : A partir de 14h30 : Accueil du public. Espace de rencontre organisé autour de stands d initiatives solidaires :rencontre des acteurs, compréhension des enjeux, vente de produits du commerce équitable, Venez échanger avec les personnes qui intègrent dans leur projet des pratiques d utilité sociale et de solidarité sur leur territoire. Venez découvrir le Guide de la Consommation solidaire et responsable en PACA, récemment édité par l APEAS, en partenariat avec les acteurs de la région (Alliance Provence, Confédération Paysanne, Le Ravi, Bio de Provence, ). Venez vous informer sur des pratiques qui visent à remettre l économie au service de l Homme et de son environnement. 15h30 : Remise du prix de l Initiative Solidaire avec une présentation des 5 projets sélectionnés. Lieu : CAL des MARTEGALES. 13, rue des MARTEGALES MARSEILLE Agence Provençale d Economie Alternative et Solidaire- Estelle GARCIA Tel : > Manifestation tout public Nov Valbonne (06) Journée Prévention Routière La MACIF et sa voiture tonneaux «Pour sensibiliser conducteurs et passagers, jeunes et moins jeunes, aux dangers de la route, l'auto Ecole Sociale ARSIDE, et la CASA ville de Valbonne organise une journée de Prévention Routière.» Située sur le site de Sophia-Antipolis (place Méjane, quartier de Garbejaire), cette manifestation est soutenue par MACIF PREVENTION qui mettra à disposition sa «voiture tonneaux». Un petit tour et puis comprend! La mission de la voiture tonneau est double : > Faire prendre conscience de l importance du port de la ceinture à l avant comme à l arrière en particulier en cas de retournement du véhicule. > Sensibiliser les passagers d un véhicule sur les risques que peuvent représenter les objets transportés dans l habitacle. Une vraie voiture sur un axe > La voiture-tonneau est un véhicule monté sur système électrique et hydraulique qui permet de faire tourner la voiture autour de son axe longitudinal à une vitesse variable. > Le système peut être bloqué dans toutes les positions permettant aux passagers de réaliser qu ils restent «fixés» à leur siège, même la tête en bas, grâce à la ceinture de sécurité. Venez tester l'efficacité de la ceinture de sécurité au volant... Lieu : Place Méjane Quartier de Garbejaire Sophia Antipolis ARSIDE, Maison des associations 280 ch de S t Claude BP ANTIBES Responsable Maurice ABERKANE Tél : > Manifestation tout public

19 >> LE CALENDRIER DU MOIS << 17 du 23 Nov. au 7 Déc. Toulon et la Garde (83) 1 er décembre à l Université «Action de lutte contre le VIH, les hépatites et les Infections Sexuellement Transmissibles» Depuis les années 90, la Mutualité Française du Var, l Association PARAMOUR et La Mutuelle Des Etudiants organisent sur les campus de l université de la méditerranée, deux semaines de prévention des IST, VIH, Hépatites à l occasion de la journée mondiale de lutte contre le Sida (1er décembre). Les temps forts de cette manifestation l organisation d un dépistage anonyme et gratuit durant une journée (partenariat avec Conseil Général CDAG), la représentation d un Théâtre interactif sur le sida, une émission de radio/débats organisée dans les restaurants universitaires, des stands de prévention, et une exposition. Les objectifs de cette action sont de développer les démarches participatives afin de rendre les étudiants acteurs de leur santé et de les responsabiliser. Cette action vise aussi à former les étudiants en proposant des stages intégrés dans les cursus Universitaires, d intégrer et d utiliser des associations d étudiants pour démultiplier le programme d action, d améliorer la communication sur le campus afin de lutter contre l isolement, de former des relais de santé avec la LMDE, de promouvoir l usage du préservatif masculin et féminin ainsi que le dépistage Pour cette action de nombreux partenaires sont mobilisés : Le CLOUS, l Université / Médecine préventive, la Mutualité Française du Var, L association PARAMOUR, le CDAG, le Planning Familial, La LMDE, EMIPS les Associations Etudiantes, le Conseil Général, et la DDASS Mutualité Française du Var, Service Prévention & Promotion de la Santé, Immeuble le Jean Le Blanc 26 Rue Jean-Philippe Rameau, TOULON Service Prévention - Cyril AMIC Tél.: > Publics : Les étudiants des campus universitaire de La Garde (fac/iut) et de la Faculté de droit de Toulon Nov Marseille (13) Table ronde : Etre cadre dirigeant en économie sociale «Comment articuler gestion et projet?» Le CJDES-PACA et le Master Economie sociale : management des projets et des compétences organisent conjointement une table ronde sur le thème : Etre cadre dirigeant en économie sociale : comment articuler gestion et projet? En effet, avec le double mouvement de renforcement de la professionnalisation en économie sociale liée notamment au développement de la fonction employeur des associations et l'intensification de la concurrence, la capacité à articuler gestion et projet devient une compétence centrale des dirigeants de ESS. Comment construire et mettre en oeuvre cette articulation, à partir de quels processus et outils? N'est-on pas là au coeur de la Responsabilité Sociale des Entreprises? Avec la participation de : > Gérard Leseul, Président du CJDES > Jocelyne Roche, Déléguée Générale du CJDES > François Rousseau, Chercheur associé au Centre de Recherche en Gestion de l'ecole polytechnique UMR du CNRS, auteur de la thèse est : «Gérer et militer» > Laurent D Hauteserre, délégué régional de l Union régionale des scop > Christian Caraballo, Directeur d ESIA > Nadine Richez-Battesti, Directrice du Master Economie Sociale, Université de la Méditérranée > Jean Iozia, Délégué Régional PACA du CJDES Horaire-Lieu : A 17h30 Faculté des Sciences Economiques et de Gestion Rue Puvis de Chavannes Marseille - Metro Colbert Centre des Jeunes Dirigeants et acteurs de l Economie sociale Master Economie Sociale, Management des projets et compétences > Nadine Richez-Battesti master.ess*univ-aix.fr > Jean Iozia Tél ioziaje *cmm.creditmutuel.fr Site internet : > Manifestation tout public 19

20 >> LE CALENDRIER DU MOIS << Nov Apt (04) Soirée Débat : «Quels enjeux pour la consommation responsable?» Une soirée ouverte au grand public pour comprendre les enjeux de la consommation responsable (environnement, utilité sociale, proximité...) et découvrir des propositions concrètes et locales grâce au guide de la consommation responsable et solidaire en Paca. Diffusion d'un court métrage : L'île aux fleurs de Jorge Furtado -13 mns : ce film soulève les problématiques inhérentes à la consommation de masse : problèmes environnementaux, difficultés économiques, manque de solidarité... Présentation du guide de la consommation responsable et solidaire en Paca. Rencontre avec les acteurs de la consommation responsable du Pays d'apt : AMAP,éco tourisme, médias alternatifs... Horaire et Lieu : De 19h30 à 21h Espace Sylla/cave des vins de Sylla RN APT Evelyne Epiard, responsable de l'espace commerce équitable et Mélissa Ménard de l'apeas. Espace Sylla / APEAS Evelyne Epiard Tél : Mail : Mélisssa Mennard : Site Internet : > Manifestation tout public et 25 Nov Marseille (13) Journées de l Informatique et de l Internet Solidaire «Rencontres, débats, découvertedémonstrations, ateliers» Jeudi 24 novembre à l'apeas, 45 rue de Village Internet, informatique et économie sociale et solidaire : rencontre entre acteurs de l'économie sociale et solidaire et ceux de l'informatique et de l'internet libre : groupes d'utilisateurs, associations et structures de l'économie solidaire utilisatrice ou prestataires de services (promotion, formation, contenu internet, services, vente d'occasion et recyclage,...) 16h-18h : Ateliers outils de travail en réseau, SPIP, wiki (démos débutants, puis échanges initiés) => (sous réserve) 18h-20h : Réseau Internet Solidaire : échanges d expériences et d'usages, sites participatifs, forums, outils réseaux centre de ressources, quels besoins et quels projets communs,? 20h-22h : Réseau Informatique libre: usages des logiciels libres par les acteurs de l'ess, passage en douceur vers les logiciels libres, concevoir ensemble des outils solidaires,.. Vendredi 25 novembre à Mille-Babords, 61 rue Consolat Rencontres et échanges entre acteurs de l'économie sociale et solidaire et ceux de l informatique et de l internet solidaires autour d outils et de pratiques. 17h-19h : Ateliers outils de travail en réseau, SPIP, wiki, (démos débutants, puis échanges initiés) Actualisation des informations : Lieu : Apeas, 45 rue de Village Métro : Notre Dame du Mont et Mille-Babords, 61 rue Consolat Métro : Réformés Canebière AssoDev-MarsNet 93 La Canebière, B364, Marseille Florence Delahaye, Tél : > Manifestation tout public, mais plutôt destiné aux associations et acteurs de l économie sociale et solidaire, participation libre

Bulletin - Relais d information de l économie sociale

Bulletin - Relais d information de l économie sociale A la une Bulletin - Relais d information de l économie sociale Primauté du projet sur le capital Solidarité et responsabilité sociale Gestion démocratique, égalité des membres et libre adhésion Choisir

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire 1 L Economie Sociale et Solidaire L ESS EST UNE ÉCONOMIE QUI SE VEUT ÊTRE DIFFÉRENTE DE L ÉCONOMIE CLASSIQUE. DES PRINCIPES FONDAMENTAUX ONT ÉTÉ DÉFINIS ET CONSTITUENT LES PILIERS DE CE SECTEUR. 2 LES

Plus en détail

Economie Sociale et Solidaire, une invitation à vivre autrement!

Economie Sociale et Solidaire, une invitation à vivre autrement! Economie Sociale et Solidaire, une invitation à vivre autrement! Dossier de presse Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Novembre 2010 Plus de 100 rendez-vous en Rhône-Alpes! Service presse 04 72 59 40

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Forum de l emploi solidaire -

DOSSIER DE PRESSE Forum de l emploi solidaire - DOSSIER DE PRESSE Relations Presse : Abrasive Karine Michaud Tel : 04 26 00 25 16 E-mail : contact@abrasive.fr Communiqué de presse 17 octobre 2014 Forum de l emploi solidaire : une journée pour découvrir

Plus en détail

Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap.

Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap. D é l é g a tion d é p a rtementale ardéchoise Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap. Rhône-Alpes-Auvergne,

Plus en détail

Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015

Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015 Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015 Cahier des charges pour le dépôt des réponses À l attention des Organismes de Formation, Ajaccio, le 4 février 2015 Objet : Appel

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse

La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse Auribeau-sur-Siagne Grasse Mouans-Sartoux Pégomas La Roquette-sur-Siagne Préambule... Le besoin de retrouver ses racines, une alimentation plus sûre,

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

l économie sociale et solidaire, c est

l économie sociale et solidaire, c est l économie sociale et solidaire, c est 10 % des emplois en Rhône-Alpes et en France une grande diversité de secteurs professionnels et de métiers un champ sous-estimé de débouchés une autre façon de travailler

Plus en détail

Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Edition 2010. «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!»

Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Edition 2010. «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!» Edition 2010 «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!» Après trois premières éditions qui ont rassemblé plus de 25 000 rhônalpins, la Région Rhône-Alpes lance, en partenariat

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

La loi sur l économie sociale et solidaire. Les principales dispositions et quelques angles de vue

La loi sur l économie sociale et solidaire. Les principales dispositions et quelques angles de vue La loi sur l économie sociale et solidaire Les principales dispositions et quelques angles de vue La loi ESS du 31 juillet 2014 les racines de l ESS Un peu d histoire: Des lois sur les coopératives, les

Plus en détail

Santé des étudiants et précarité : éléments de contexte

Santé des étudiants et précarité : éléments de contexte Santé des étudiants et précarité : éléments de contexte Dossier de synthèse documentaire et bibliographique Réactualisation - novembre 2011 Marseille : 18, rue Stanislas Torrents 13006 Marseille Tél. :

Plus en détail

Livret d accueil. Présentation de l économie sociale et solidaire à destination de ses acteurs. S associer coopérer mutualiser

Livret d accueil. Présentation de l économie sociale et solidaire à destination de ses acteurs. S associer coopérer mutualiser Livret d accueil Présentation de l économie sociale et solidaire à destination de ses acteurs S associer coopérer mutualiser PRÉAMBULE Accueillir au sein des structures de l Économie Sociale et Solidaire

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

Appel à projets 5,2. Se déplacer Se nourrir Se loger Le reste

Appel à projets 5,2. Se déplacer Se nourrir Se loger Le reste Appel à projets " Plan Climat Régional» Soutien de l investissement participatif dans les énergies renouvelables et la maîtrise de l énergie au bénéfice des territoires 1 Contexte : Les grands objectifs

Plus en détail

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF :

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : Complément au chapitre VII «Valorisation du Patrimoine Régional et Projets Innovants» du cadre d intervention régional sur l habitat et le logement, adopté par délibération

Plus en détail

Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social

Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social Université de Caen - Master 2 : Entrepreneuriat UFR - Sciences Economiques et de Gestion Février 2009

Plus en détail

Introduction : histoire et concept de l économie sociale Lucile Manoury

Introduction : histoire et concept de l économie sociale Lucile Manoury Introduction : histoire et concept de l économie sociale Lucile Manoury Lucile Manoury Chargée d études, Collège coopératif, Aix-en-Provence Bonjour à tous. Je vais vous faire une présentation un peu théorique

Plus en détail

Préparer la formation

Préparer la formation Préparer Profédus propose des exemples variés de contenus d enseignement en éducation à la santé. Les fiches ne sont pas conçues en «prêt à penser» ; elles restent largement enracinées dans le contexte

Plus en détail

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014 CAHIER DES CHARGES ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DE LA STRATEGIE LEADER DU PNR DE LA BRENNE Appel d offres Novembre 2014 Parc naturel régional de la Brenne Maison du Parc Le Bouchet - 36300 ROSNAY 02

Plus en détail

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch. Rendez-vous de l ESS régionale Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.org %! "! $!!" # % " Les entreprises d économie sociale et solidaire

Plus en détail

EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER

EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER LA PROTECTION sociale de vos salariés SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle EOVI MUTUELLE, UN EXPERT DE CONFIANCE Des chiffres et des Hommes

Plus en détail

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine N 13 : 30 mars 2011 Priorité Santé Mutualiste : un kit de communication pour permettre aux mutuelles de promouvoir

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon Debate 7. Muriel Nivert-Boudou DG Cress LR www.cresslr.org www.coventis.org Bref historique de l ESS en France L Economie sociale est née et a pris son essor

Plus en détail

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Entre L Etat, Représenté par le Préfet de région Et Le Conseil régional Nord-Pas de Calais Représenté

Plus en détail

educationsolidarite.org

educationsolidarite.org Education International Internationale de l'education Internacional de la Educaciòn Bildungsinternationale Conception : L.Talbot & Efficience Crédits photographiques : sxc.hu - flashfilm Juin 2008 educationsolidarite.org

Plus en détail

Qu est ce que l Economie Sociale?

Qu est ce que l Economie Sociale? Fiche n 2 Les entreprises : Qu est ce que l Economie Sociale? Les de toutes natures (salariés, usagers, ), les mutuelles (assurance ou prévoyance santé), les associations et les fondations constituent

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges.

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges. Projet Pédagogique La scolarité vise à aborder les apprentissages en prenant en compte les compétences de chacun afin de permettre l épanouissement de tous. La communauté éducative propose donc un enseignement

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé

NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé L Exploratoire raconte la «belle histoire» d un territoire engagé à maintenir et accroître le niveau de santé de toute sa population,

Plus en détail

DEES. Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DOSSIER DE PRÉSENTATION

DEES. Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DOSSIER DE PRÉSENTATION Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DEES * DOSSIER DE PRÉSENTATION *Certification Professionnelle Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale Niveau I -enregistré au RNCP

Plus en détail

Les Mutuelles du Soleil

Les Mutuelles du Soleil Les Mutuelles du Soleil Présentation La force d un groupe à vos côtés Histoire d un grand groupe 2004 : Création du groupe Les Mutuelles du Soleil, héritier de 75 ans d expérience Issues de plusieurs fusions

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

OFFRE DE FORMATIONS 2014 A DESTINATION DES ENTREPRISES DE LA BRANCHE DU TOURISME SOCIAL ET FAMILIAL ADHÉRENTES A UNIFORMATION

OFFRE DE FORMATIONS 2014 A DESTINATION DES ENTREPRISES DE LA BRANCHE DU TOURISME SOCIAL ET FAMILIAL ADHÉRENTES A UNIFORMATION OFFRE DE FORMATIONS 2014 A DESTINATION DES ENTREPRISES DE LA BRANCHE DU TOURISME SOCIAL ET FAMILIAL ADHÉRENTES A UNIFORMATION FORMATION METHODE HACCP TECHNIQUES DE BASE Uniformation Département Ressources

Plus en détail

Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016

Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016 Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016 1 Les partis pris méthodologiques Privilégier la participation active pour une co-production Sont privilégiées les approches et méthodologies

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves

TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves Réussite des élèves contribuer à améliorer la réussite des

Plus en détail

Dossier. Mécénat 2013. Ensemble, construisons un monde solidaire et responsable!

Dossier. Mécénat 2013. Ensemble, construisons un monde solidaire et responsable! Dossier Mécénat 2013 Ensemble, construisons un monde solidaire et responsable! 1 Table des matières Prquoi devenir mécène? 3 Carte d identité : 4 Origines 4 Qui sommes ns? 4 Nos valeurs 5 Une reconnaissance

Plus en détail

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Établissements de santé Droits et accueil des usagers Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Recommandations et indicateurs Préface Faire face aux inégalités de santé qui touchent tout

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME ENTREPRISES, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA FORMATION PROFESSIONNELLE. FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME 1 SOMMAIRE INTRODUCTION

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Ciné-débat spécial public jeune dédié à la finance solidaire

Ciné-débat spécial public jeune dédié à la finance solidaire Festival du Cinéma solidaire dans l Ain Ciné-débat spécial public jeune dédié à la finance solidaire Mardi 29 novembre 2011 - MJC de Bourg en Bresse Dossier de présentation à l usage des chefs d établissement

Plus en détail

ANGERS Le 12 novembre 2009. L'économie et les finances solidaires. - le réseau des CIGALES - les finances solidaires - à quoi sert mon épargne?

ANGERS Le 12 novembre 2009. L'économie et les finances solidaires. - le réseau des CIGALES - les finances solidaires - à quoi sert mon épargne? ANGERS Le 12 novembre 2009 L'économie et - le réseau des CIGALES - - à quoi sert mon épargne? - Aujourd'hui, est-ce que je sais à quoi sert mon épargne? Me produire des intérêts (réponse factuelle) Financer

Plus en détail

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Action sociale Nos actions dans le domaine du handicap L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Assumer au quotidien une situation de handicap est difficile pour une famille

Plus en détail

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE Le regroupement du Palais de la découverte et de la Cité des sciences et de l industrie en un seul établissement apporte les atouts

Plus en détail

Appel à manifestations

Appel à manifestations Appel à manifestations Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Edition 2013 20 événements pour vivre autrement en Rhône-Alpes www.rencontres-solidaires.org La 7éme édition des Rencontres Solidaires va se

Plus en détail

Une loi de reconnaissance de l'economie Sociale et Solidaire

Une loi de reconnaissance de l'economie Sociale et Solidaire Une loi de reconnaissance de l'economie Sociale et Solidaire Ensemble, Entreprendre Autrement 1 1. Principes, périmètre et bonnes pratiques : ce que dit la loi Ensemble, Entreprendre Autrement 2 Des principes

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante"

Projet partenarial - 1 er volet Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante" Projet partenarial, piloté par l'arpe, en co-réalisation avec l'orm -observatoire

Plus en détail

La Mutualité Française

La Mutualité Française La Mutualité Française en Pays de la Loire Un mouvement pour une santé solidaire en région en Pays de la Loire : une représentation régionale pour défendre l accès à la santé pour tous Les mutuelles Premier

Plus en détail

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Fiche 10 ENSEIGNEMENT Faire de nos écoles des lieux d apprentissage, de métissage, d ouverture et d émancipation, en favorisant le mieux-vivre

Plus en détail

Rapport d'activités 2011

Rapport d'activités 2011 Rapport d'activités 2011 SOMMAIRE 1 - Animation éditoriale du site www.alpesolidaires.org 1.1 : Animer la participation des acteurs ESS et politique de la ville Des contributions en hausse Une fréquentation

Plus en détail

MAMI SENIORS Livret d accueil

MAMI SENIORS Livret d accueil MAMI SENIORS Livret d accueil Maison «Mami seniors» : Un espace d accueil de jour non médicalisé. C est un lieu de rencontres, d échanges et d animation au cœur de Toulon. Soucieux de cultiver le lien

Plus en détail

Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015

Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015 Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015 MAI 2011 1 Sommaire 1. Eléments de contexte... 3 1.1 L économie sociale et solidaire à Lille, Lomme et Hellemmes en quelques chiffres..4

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) par Benjamin Coudriet

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) par Benjamin Coudriet L Economie Sociale et Solidaire (ESS) par Benjamin Coudriet Introduction Définitions L Economie Sociale Les familles Les principes communs L Economie Solidaire : filiation historique Le mouvement ouvrier

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

Présentation de la MFP Janvier 2014 1/7

Présentation de la MFP Janvier 2014 1/7 PRESENTATIION DE LA MFP L UNIION DES MUTUELLES ET UNIIONS DE MUTUELLES DU SECTEUR PUBLIIC Présentation de la MFP Janvier 2014 1/7 Membrres Miissiions Engagementts 22 mutuelles ou Unions de mutuelles professionnelles

Plus en détail

CONVENTION-CADRE MULTIPARTENARIALE. relative à l Education au Développement Durable 2009-2012

CONVENTION-CADRE MULTIPARTENARIALE. relative à l Education au Développement Durable 2009-2012 CONVENTION-CADRE MULTIPARTENARIALE relative à l Education au Développement Durable 2009-2012 novembre 2009 Les partenaires Rectorat de l Académie de la Guadeloupe Direction de l Agriculture et de la Forêt

Plus en détail

Contributions françaises à la problématique internationale de la protection sociale des travailleurs informels et de leurs familles.

Contributions françaises à la problématique internationale de la protection sociale des travailleurs informels et de leurs familles. Contributions françaises à la problématique internationale de la protection sociale des travailleurs informels et de leurs familles. Un groupe de travail se réunit sous la Présidence de Pierre BURBAN au

Plus en détail

CHARTE DES UNIVERSITÉS EUROPÉENNES POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE

CHARTE DES UNIVERSITÉS EUROPÉENNES POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE CHARTE DES UNIVERSITÉS EUROPÉENNES POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE European University Association Association Européenne de l'université Copyright 2008 par l Association Européenne de l Université

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO)

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) Former des urbanistes Le master Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) s appuie sur

Plus en détail

1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE

1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE Chantier d Emmaus International sur le DEVELOPPEMENT DURABLE Lisbonne du 10 au 18 octobre 2008 1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE Le thème du développement durable a été choisi étant un vecteur

Plus en détail

Les valeurs et les acteurs de l économie sociale et solidaire : une culture de réseaux pour développer le tiers secteur

Les valeurs et les acteurs de l économie sociale et solidaire : une culture de réseaux pour développer le tiers secteur Les valeurs et les acteurs de l économie sociale et solidaire : une culture de réseaux pour développer le tiers secteur L économie sociale et solidaire se caractérise par une manière différente d entreprendre

Plus en détail

Campus et hygiène de vie

Campus et hygiène de vie SEMINAIRE DE SENSIBILISATION Compte-rendu d atelier Campus et hygiène de vie Publié le 15/06/2015 Page 2 6 Introduction Qu est-ce que l hygiène de vie? Comment faire un retour d expérience utile? Comment

Plus en détail

Symposium international

Symposium international Symposium international sur l interculturalisme DIALOGUE QUÉBEC-EUROPE Montréal Du 25 au 27 mai 2011 Interculturalisme et perspectives de l éducation à mieux vivre ensemble Contribution au chapitre 8 :

Plus en détail

Un Budget 2012 en hausse pour la jeunesse et l emploi. Unique et inédit!

Un Budget 2012 en hausse pour la jeunesse et l emploi. Unique et inédit! Conférence de presse du 30 novembre 2011 Session budgétaire de la Région Auvergne* Un Budget 2012 en hausse pour la jeunesse et l emploi Unique et inédit! L Auvergne : 1 ère Région de France à lancer une

Plus en détail

La place de l usager dans le projet de santé de territoire du sud ouest mayennais

La place de l usager dans le projet de santé de territoire du sud ouest mayennais santé de territoire du sud ouest BRIGITTE DALIBON, REPRÉSENTANTE DES USAGERS JULIE GIRARD, ANIMATRICE DU CONTRAT LOCAL DE SANTÉ Page 2 DES ACTEURS FÉDÉRÉS AUTOUR D UN PROJET DE SANTÉ DE TERRITOIRE DU PAYS

Plus en détail

Présentation du dispositif départemental FINANCEMENT PARTICIPATIF

Présentation du dispositif départemental FINANCEMENT PARTICIPATIF Présentation du dispositif départemental FINANCEMENT PARTICIPATIF 7 JUILLET 2015 Pascal COSTE Président du Conseil Départemental Programme cadre : "Pour une économie porteuse d'emplois" Volonté d'associer

Plus en détail

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT CCCA-BTP et PRO BTP Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics Bernard Charpenel / CCCA-BTP Signature de la convention et point presse 10 mars 2010 0 SOMMAIRE

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT Le 8 janvier 2015 1.1 Une école qui nourrit le désir de progresser 1.11 Accompagner les élèves et favoriser leurs réussites scolaire et personnelle - Créer des temps d accompagnement

Plus en détail

Appel à manifestations Mois de l'économie sociale et solidaire Pau Porte des Pyrénées novembre 2011

Appel à manifestations Mois de l'économie sociale et solidaire Pau Porte des Pyrénées novembre 2011 Appel à manifestations Mois de l'économie sociale et solidaire Pau Porte des Pyrénées novembre 2011 Le Mois de l'ess est coordonné et soutenu au niveau régional par : L'économie sociale et solidaire, des

Plus en détail

Lancement du premier Campus des métiers et des qualifications d Aix-Marseille : le Campus Aéronautique Provence-Alpes-Côte d'azur

Lancement du premier Campus des métiers et des qualifications d Aix-Marseille : le Campus Aéronautique Provence-Alpes-Côte d'azur Lancement du premier Campus des métiers et des qualifications d Aix-Marseille : le Campus Aéronautique Provence-Alpes-Côte d'azur Signature de la convention de partenariat Lycée Pierre Mendès France -

Plus en détail

www.saint-quentin-en-yvelines.fr

www.saint-quentin-en-yvelines.fr IPS - 3, place de la Mairie 78190 Trappes-en-Yvelines Tél. : 01 30 16 17 80 www.saint-quentin-en-yvelines.fr Un Institut au cœur des problématiques de santé créé par l agglomération de Saint- Quentin-en-Yvelines

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

D o s s i e r D e P r e s s e

D o s s i e r D e P r e s s e D o s s i e r D e P r e s s e Ouverture à Lyon de la première Maison des Emplois de la Famille La Maison des Emplois de la Famille Le Groupe IRCEM La FEPEM IPERIA, l Institut Maison des Emplois de la Famille

Plus en détail

Diplôme d Université

Diplôme d Université Formation Continue Diplôme d Université Gérer et Développer votre Association I.A.E de Lyon - Université Jean Moulin - Lyon 3 6, cours Albert Thomas - BP 8242-69355 Lyon cedex 08 Tél. : 04 78 78 71 88

Plus en détail

Etre societaire, pour vivre la banque autrement.

Etre societaire, pour vivre la banque autrement. PREAMBULE Se fondant tout particulièrement sur la notion de valeurs, les coopératives ont montré qu elles constituaient un modèle commercial, robuste et viable, susceptible de prospérer même pendant les

Plus en détail

Dialogue citoyen et co-construction. Vers une nouvelle gouvernance

Dialogue citoyen et co-construction. Vers une nouvelle gouvernance Dialogue citoyen et co-construction Vers une nouvelle gouvernance 5 grandes finalités Fabriquer des politiques publiques, plus justes, plus adaptées, plus efficaces, plus innovantes et mieux comprises.

Plus en détail

Juillet 2011. Réponse de la MGEN et de la MS Consultation sur la gouvernance d entreprise 1

Juillet 2011. Réponse de la MGEN et de la MS Consultation sur la gouvernance d entreprise 1 Contribution de la Mutuelle Générale de l Education Nationale - MGEN (France) et de la Mutualité Socialiste - MS (Belgique) au livre vert sur «Le cadre de gouvernance d entreprise dans l UE» Juillet 2011

Plus en détail

La Mutualité. Française. Rhône. dans le. Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire

La Mutualité. Française. Rhône. dans le. Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire La Mutualité Française Rhône dans le Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire Des valeurs qui font la différence Edito La Mutualité Française Responsabilité CHACUN

Plus en détail

La Mutuelle Des Etudiants, 10 ans de lutte contre le VIH

La Mutuelle Des Etudiants, 10 ans de lutte contre le VIH La Mutuelle Des Etudiants, 10 ans de lutte contre le VIH www.lmde.com La Mutuelle des Étudiants - LMDE : mutuelle soumise aux dispositions du livre II du code de la Mutualité. SIREN 431 791 672. Siège

Plus en détail

Réussir ensemble l Éco-Vallée : le PROJET STRATÉGIQUE ET OPÉRATIONNEL

Réussir ensemble l Éco-Vallée : le PROJET STRATÉGIQUE ET OPÉRATIONNEL Réussir ensemble l Éco-Vallée : le PROJET STRATÉGIQUE ET OPÉRATIONNEL LIVRET DE LA CONCERTATION L EPA PLAINE DU VAR ENGAGE UNE NOUVELLE CONCERTATION SUR L AVENIR DE L ÉCO-VALLÉE, DE JUIN À DÉCEMBRE 2014.

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER ÉDUCATION Côtes d Armor Collèges publics DIRECTION ÉDUCATION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER Charte de la restauration collective Préambule Dans le cadre de l article 82 de la loi du 13 août 2004, le Département

Plus en détail

DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV. Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche

DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV. Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche 2015 1 PRESENTATION DE LA STRUCTURE RAViV est un réseau solidaire de compagnies et structures franciliennes de spectacle vivant

Plus en détail

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Madame, Monsieur, «Territoires 2 vie, territoires d initiatives» est un projet de coopération lancé

Plus en détail

«Développement Economique Urbain : redéfinir les modalités de collaboration entre acteurs»

«Développement Economique Urbain : redéfinir les modalités de collaboration entre acteurs» «Développement Economique Urbain : redéfinir les modalités de collaboration entre acteurs» Jeudi 14 Novembre 2013 8h30 17h00 Amphithéâtre du CEREGE Technopôle de l'environnement Arbois Méditerranée Domaine

Plus en détail

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct.

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct. M a i s o n d e l E m p l o i L es Cahier s J a n v i e r 2 0 1 3 - N u m é r o 1 9 Avec la participation de : Ce cahier construit par et pour les acteurs de l Emploi, de la Formation et du Développement

Plus en détail

manifeste, chartes, conventions.

manifeste, chartes, conventions. manifeste, chartes, conventions. MANIFESTE POUR L ACCÈS À UNE HAUTE QUALITÉ ALIMENTAIRE AU QUOTIDIEN Slow Food veut promouvoir une nouvelle manière d aborder l alimentation, indissociable de l identité

Plus en détail

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mobilisation contre le décrochage scolaire Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mercredi 8 janvier 2014 SOMMAIRE Introduction : la Nation mobilisée contre le

Plus en détail

«LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT À L ÉCOLE ET CONTRE LE CYBER-HARCÈLEMENT»

«LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT À L ÉCOLE ET CONTRE LE CYBER-HARCÈLEMENT» «LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT À L ÉCOLE ET CONTRE LE CYBER-HARCÈLEMENT» Ministère de l Éducation Nationale Protection Judiciaire de la Jeunesse Théâtre Liberté Contact : Betty Le Mellay, Responsable de

Plus en détail