1039 M 148 M 78 M 65 M SOMMAIRE. Chiffres clés. à périmètre constant. chiffre d affaires croissance de 5% EBE croissance de 15% REO croissance de 10%

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1039 M 148 M 78 M 65 M SOMMAIRE. Chiffres clés. à périmètre constant. chiffre d affaires croissance de 5% EBE croissance de 15% REO croissance de 10%"

Transcription

1 Rapport annuel 2004

2 II ICADE Rapport annuel 2004 L ATRIUM BOULOGNE-BILLANCOURT Chiffres clés à périmètre constant 1039 M chiffre d affaires croissance de 5% 148 M EBE croissance de 15% 78 M REO croissance de 10% 65 M résultat courant croissance de 18% SOMMAIRE Le profil Message du Président ICADE Donnons vie à la ville Les organes de direction Le gouvernement d entreprise Chiffres clés La stratégie d ICADE ICADE et ses collaborateurs Les trois marchés d ICADE Le logement Le tertiaire Les partenariats publics et la santé Organigramme financier simplifié Les comptes annuels

3 ICADE Rapport annuel LE PROFIL ICADE est le développeur immobilier de la Caisse des Dépôts dans le secteur concurrentiel. Opérateur intégré, ICADE se déploie autour de ses trois marchés : le logement, le tertiaire et les partenariats publics et la santé. Dans chacun de ces trois marchés, ICADE va du conseil en amont à la gestion patrimoniale, en passant par la réalisation des ouvrages. Son activité est équilibrée entre les revenus issus des opérations de foncières (24%), de la promotion (46 %) et des services (30 %). Cette répartition illustre la volonté d ICADE de maîtrise complète de la chaîne immobilière et d accompagnement du besoin immobilier de ses clients.

4 2 ICADE Rapport annuel 2004 Message du Président Nous avons choisi cette année encore d illustrer le rapport annuel d ICADE de photographies de nos réalisations et de nos collaborateurs. Ce que fait ICADE, ceux qui font ICADE, nous en sommes fiers. DES RÉSULTATS 2004 EN HAUSSE En 2004, ICADE aura enregistré des résultats satisfaisants avec un chiffre d affaires d un milliard et trente-neuf millions d euros, en hausse de 5 % à périmètre comparable par rapport à l année Son résultat opérationnel aura, lui, enregistré une croissance de 10 % grâce à une bonne maîtrise des charges d exploitation; parallèlement, ICADE aura fait le choix de la prudence en provisionnant selon les normes comptables les futurs départs en retraite de ses collaborateurs. Son résultat courant connaît une hausse de 18% grâce à une gestion financière efficace, particulièrement dans le secteur de la promotion. Ces résultats sont encourageants, ils traduisent à la fois la réalité des synergies entre nos différents métiers et l engagement des équipes d ICADE, fortement mobilisées sur la croissance de notre activité et de notre résultat. Enfin, les comptes 2004 font apparaître un net ralentissement de la contribution des plus-values de cessions au résultat net part du groupe, ce qui explique la stabilité de ce dernier. UNE ENTREPRISE EN DÉVELOPPEMENT Après plusieurs années, ICADE a retrouvé en 2004 le chemin de la croissance interne grâce au dynamisme de ses équipes et à la bonne tenue du marché immobilier. Grâce au soutien de la Caisse des Dépôts, ICADE a aussi fait le choix du développement externe par l acquisition de la FONCIÈRE DES PIMONTS fin Une société dont le portefeuille immobilier porte sur une surface de m 2, pour une valeur économique d actifs de 745 M qui permettra à ICADE d élargir son offre dans le tertiaire et de continuer à proposer une offre de qualité à ses clients dans les quartiers d affaires parisiens.la FONCIÈRE DES PIMONTS utilisera à plein le nouveau dispositif du régime SIIC qui permettra demain aux entreprises d apporter leur immobilier aux foncières cotées. ICADE a décidé de prendre le contrôle à 100% de sa filiale EUROGEM depuis le 1 er juillet 2004 en rachetant la participation de 40 % détenue par Amec Spie : un choix qui reflète notre confiance dans les métiers de services. La croissance interne sera soutenue à l avenir par d importants investissements réalisés en 2004 dans ses deux foncières, EMGP (lancement des travaux du parc du Millénaire ( m 2 ) et achat du parc Rhodia (3,7 ha),

5 ICADE Rapport annuel et ICADE PATRIMOINE (70 M pour sa politique de maintenance et la réalisation d investissements conséquents sur l ensemble de ses résidences intermédiaires). LES FAITS MARQUANTS 2004 Dans le logement, ICADE a développé ses activités de promotion avec une augmentation de plus de 25 % des réservations chez CAPRI, soit logements. CAPRI, mobilisée sur le développement durable depuis plusieurs années, a mis en place une charte du développement qualité. ICADE contribue également à la diversité sociale. En 2004, l activité de promotion de logements a été accélérée y compris dans le secteur social avec la création d ICADE PIERRE POUR TOUS,dont la vocation est de permettre l accession à la propriété dans les quartiers dits sensibles. ICADE a lancé dans le même temps plusieurs actions plus qualitatives visant à améliorer les conditions de vie des locataires du parc de logements intermédiaires: ainsi ICADE PATRIMOINE s est engagée avec les associations de locataires dans un protocole de modération des loyers pour les habitants les plus modestes et les plus âgés et a signé avec la Société Forestière un contrat de reboisement et d embellissement des espaces extérieurs. ICADE a renforcé sa position dans le secteur tertiaire avec une implication accrue dans ses foncières de bureaux, en suscitant l émission de 90 M d ORA (obligations remboursables en actions), dont 40 M ont été souscrites par ICADE, destinées à accroître les fonds propres de sa filiale EMGP. Avec ses deux foncières, ICADE possède désormais m 2 d actifs qu elle exploite elle-même dans le tertiaire (bureaux, centres d activité et commerces). Plusieurs opérations ont ponctué l année 2004 dans ce secteur, en particulier la vente du programme immobilier de m 2 de bureaux les Portes d Arcueil à Siemens KAG, entièrement loués à France Télécom. ICADE a continué d étendre son savoir-faire dans le domaine de la santé. La signature du contrat d assistance à maîtrise d ouvrage pour la restructuration complète des CHU de Reims et d Orléans (800 M d investissements), la livraison du pôle Mère-Enfant de Nantes, le regroupement des cliniques de Tours constituent de belles réussites. Dans son ensemble, l activité partenariats publics et la santé représente près de 160 M. Dans ce contexte, nous avons pris la décision, en octobre 2004, de réorganiser l entreprise en trois marchés. Décision devenue opérationnelle aux termes d un processus approfondi de concertation avec les cadres et les représentants du personnel. ICADE a fait le choix d être davantage à l écoute de ses clients et donc plus lisible. Désormais notre entreprise est réorganisée autour de trois grandes directions opérationnelles : le logement, le tertiaire et les partenariats publics et la santé. Chacune de ces trois directions s efforcera de mieux répondre aux besoins de ses clients : particuliers, entreprises et décideurs publics, grâce à l ensemble des outils qu elle possède et des métiers où s exerce son expertise. Développer et promouvoir des projets immobiliers grâce à nos structures de promotion avec CAPRI pour le logement, TERTIAL dans le tertiaire, et ICADE G3A dans le secteur public et la santé. Posséder et gérer des actifs immobiliers avec ICADE PATRIMOINE dans le logement, avec EMGP et la FONCIÈRE DES PIMONTS dans le tertiaire; et dans le secteur public avec nos prochaines participations dans les sociétés de portage des partenariats public-privé. Concevoir et exploiter des actifs immobiliers, conseiller leurs détenteurs avec GFF dans le logement, EUROGEM, ICADE CONSEIL & ASSOCIÉS, ARCOBA dans le tertiaire. Ces trois grandes directions opérationnelles sont appuyées par des directions fonctionnelles efficaces et pour partie centralisées. Cette organisation permettra à ICADE de réduire ses coûts de gestion à court terme. ICADE est une entreprise intégrée dont l ambition est d enrichir le contenu de sa relation clients. Elle s attachera à proposer, notamment à ses interlocuteurs, une gamme de services qui réponde à l ensemble des enjeux immobiliers. Elle se donne comme objectif d accroître son volume d affaires, d améliorer sa rentabilité et de renforcer son expertise. ICADE sera également en 2005 une entreprise plus visible pour ses clients avec l adoption de la marque ICADE dans les dénominations sociales de l ensemble de ses filiales. LA RÉORGANISATION D ICADE Avec plus d un milliard d euros de chiffre d affaires, une marge opérationnelle proche de 8 % et un ROE de 10% avec cession d actifs, la volonté d ICADE est d être un opérateur intégré présent sur tous les marchés immobiliers. Étienne Bertier Président-directeur général d ICADE

6 4 ICADE Rapport annuel 2004

7 ICADE Rapport annuel ICADE Donnons vie à la ville EADS SURESNES

8 6 ICADE ORGANES DE DIRECTION Rapport annuel 2004 ET DE GOUVERNANCE Les organes de direction ICADE dispose de plusieurs instances de contrôle et de management Première instance de pilotage, le comité de direction d ICADE est composé des trois directeurs de marché, Alain Legrand pour la direction logement, Inès Reinmann pour la direction tertiaire et Jean-Pierre Matton pour les partenariats publics et la santé; du directeur de la communication, Marianne de Battisti; du directeur financier, Bertrand Delannoy; du directeur des ressources humaines, Guy Parisot et du directeur du développement, Guy Bernfeld. Le comité de direction se réunit chaque semaine sous la présidence d Étienne Bertier pour traiter des questions relevant des finances, de l organisation, des clients et des collaborateurs d ICADE. Il procède à un tour de table systématique des projets en cours. Deuxième instance de pilotage, le comité stratégique d ICADE, présidé par Étienne Bertier et réunissant les directeurs opérationnels des différentes filiales d ICADE, traite mensuellement du plan à moyen terme, des résultats et perspectives, des acquisitions et cessions d activité, des synergies entre business units. Un comité commercial d ICADE, présidé par Guy Bernfeld, est composé de Marianne de Battisti, de Bertrand Delannoy, d Hubert Beurey (directeur des investissements et financements), d Alain Legrand, de Jean-Pierre Matton, d Inès Reinmann et de Guy Parisot. Il assure la cohérence de la politique commerciale et la transversalité entre les trois marchés vis-à-vis des grands élus et des grands comptes. Il examine tous les grands projets, le lancement de nouveaux produits ou services, les actions commerciales (salons, congrès, colloques) et la gestion du portefeuille clients. Le comité examine en amont les projets de croissance externe et décide de l opportunité de leur présentation en comité de direction. La direction du développement pilote les projets validés, en montant, si nécessaire, une équipe projet regroupant financiers, juristes et le spécialiste du marché. Le comité commercial suit ces opérations jusqu à leur présentation en comité d engagement. Un comité d engagement d ICADE valide tous les engagements d ICADE et de ses filiales au-delà des seuils d investissement maximum en deçà desquels les entités ont délégation. Un comité architecture et paysage a été créé en 2004, afin de veiller à la qualité des partis architecturaux actuellement pris au sein des filiales. Présidé par Étienne Bertier, le comité est composé de personnalités extérieures: Marc-Noël Vigier (président Petra Consultants), Françoise Vaysse (journaliste au groupe Moniteur), Maurice Laurent (ex-architecte voyer général de la ville de Paris). Participent également à ce comité: Guy Bernfeld, Marianne de Battisti, Inès Reinmann, Alain Legrand, Jean-Pierre Matton, Jean-Claude Leullier (président d ICADE PATRIMOINE), Michel Delafosse (président de SCIC HABITAT), Jean-Paul Dumortier (président d EMGP), Barbara Koreniouguine (directrice de TERTIAL), Hubert de Villebonne (directeur général de CAPRI) et Pierre Bousquet (directeur aménagement et valorisation d ICADE G3A). À l heure où l organisation d ICADE s attache à mieux refléter sa vocation première d investisseur immobilier et de constructeur au service de clients publics ou privés, la qualité architecturale, urbaine et paysagère de sa production est plus que jamais une priorité. Avec une production directe de 4000 logements par an, m 2 de bureaux et le management de 2 milliards d euros de projets d équipements publics, ICADE doit en effet, pour affirmer pleinement son ambition de leader et pour accroître sa présence sur le marché, être porteur d une image d exemplarité en accord avec son histoire. À l échelle de l ensemble des activités d ICADE, ce comité a pour vocation de promouvoir la qualité architecturale des réalisations portées ou pilotées par le groupe.

9 ICADE Rapport annuel LE COMITÉ DE DIRECTION D ICADE EN 2004 De gauche à droite Guy Parisot Directeur des ressources humaines Jean-Pierre Matton Directeur des partenariats publics et de la santé Bertrand Delannoy Directeur financier Inès Reinmann Directeur du tertiaire Étienne Bertier Président-directeur général Marianne de Battisti Directeur de la communication Alain Legrand Directeur du logement Guy Bernfeld Directeur du développement L ATRIUM BOULOGNE-BILLANCOURT

10 8 ICADE ORGANES DE DIRECTION Rapport annuel 2004 ET DE GOUVERNANCE Le gouvernement d entreprise La composition et le fonctionnement général du conseil d administration Le conseil d administration d ICADE est composé au 31 décembre 2004 de dix administrateurs : Edmond Alphandéry, président du conseil de surveillance de CNP Assurances, Étienne Bertier, présidentdirecteur général d ICADE, Antoine Fayet, directeur général de C3D, Gérard Cousson, secrétaire général de C3D, Christian Peene, associé gérant de CMP Consultants, François Pochard, directeur général d IXIS AEW Europe, Dominique Marcel, directeur des finances et de la stratégie à la Caisse des Dépôts et Consignations, Jérôme Gallot, directeur de la direction des retraites à la Caisse des Dépôts et Consignations, Jean-Louis Subileau, directeur général délégué de la SAEM Val-de-Seine, Thierry Gaubert, directeur de cabinet du président du directoire de la CNCE. Le conseil d administration d ICADE s est réuni cinq fois en Régulièrement, le conseil d administration fait le point sur l activité du groupe, sur la prévision de résultat de l exercice et sur les perspectives à moyen terme. Il se prononce sur les investissements et les grandes évolutions organisationnelles d ICADE et s informe des cautions consenties par ICADE dans le respect des enveloppes déjà allouées. Le secrétariat du conseil d administration d ICADE est assuré par Marianne de Battisti. LES COMITÉS Le comité d audit Le conseil d administration du 4 mars 2003 a créé un comité d audit, dont les membres sont Christian Peene, président du comité, Gérard Cousson et Jérôme Gallot (depuis le 8 mars 2004, en remplacement de Michel Berthézène, démissionnaire). Il se réunit en présence des commissaires aux comptes et de collaborateurs de la direction financière. Le conseil d administration du 26 septembre 2003 a arrêté le règlement intérieur du comité d audit, dans lequel sont fixées ses missions, les modalités d information et de réunions du comité, ainsi que les modalités d information du conseil d administration par le comité. Le comité d audit s est réuni trois fois en Le comité des nominations et des rémunérations Le conseil d administration du 5 octobre 2004 a créé un comité des nominations et des rémunérations, dont les membres sont Edmond Alphandéry, président du comité, Jérôme Gallot, Antoine Fayet, François Pochard et Étienne Bertier. Le rapporteur du comité est Guy Parisot. Le comité des nominations et des rémunérations d ICADE s est réuni une fois en Le comité des investissements Le conseil d administration du 5 octobre 2004 a créé un comité des investissements, dont les membres sont Étienne Bertier, président du comité, Edmond Alphandéry, Dominique Marcel et Antoine Fayet. Le secrétariat du comité est assuré par Marianne de Battisti. Le comité des investissements d ICADE ne s est pas réuni en 2004.

11 ICADE Rapport annuel Edmond Alphandéry Étienne Bertier Antoine Fayet Gérard Cousson Christian Peene François Pochard Dominique Marcel Jérome Gallot COLLÈGE FÉLIX DEL MARLE AULNOYE-AYMERIES Jean-Louis Subileau Thierry Gaubert

12 10 ICADE LES CHIFFRES CLÉS Chiffre d affaires Le chiffre d affaires 2004 s élève à 1039 M et progresse de 5% à périmètre comparable LOGEMENT Croissance importante de l activité promotion logement de 26 % (370 M de chiffre d affaires en 2004, contre 294M en 2003). CAPRI a commercialisé près de logements en 2004 et les réservations s élèvent à 522 M,contre 408 M en Quant au portefeuille foncier, il représente plus de 8500 logements pour un montant de 262 M. Légère diminution des revenus locatifs de l activité foncière logement (190 M en 2004, contre 193 M ) à la suite de ventes en bloc, essentiellement en province. Fin 2004, ICADE PATRIMOINE était propriétaire de près de logements avec un taux d occupation de 98,8%. TERTIAIRE Une politique prudente dans un marché difficile explique la baisse de 38% du chiffre d affaires de la promotion tertiaire (65 M de chiffre d affaires en 2004, contre 105M en 2003). Un portefeuille de projets en croissance de 308 M pour TERTIAL, pour une surface à construire de m 2 shon. Des revenus locatifs d EMGP en augmentation de 19 % (56 M de chiffre d affaires en 2004, contre 47 M en 2003). Le taux d occupation est satisfaisant, à 94,7 %. Avec l acquisition en 2004 de la FONCIÈRE DES PIMONTS, ICADE possède au total m 2 d actifs dans le tertiaire. PARTENARIATS PUBLICS ET LA SANTÉ (PPS) Une activité promotion (ICADE G3A) en augmentation de 20 % (36 M en 2004, contre 30 M en 2003). Des honoraires de l activité services stables, à 123 M. CENTRE DE LUTTE CONTRE LE CANCER OSCAR-LAMBRET LILLE

13 ICADE Rapport annuel CHIFFRE D AFFAIRES En millions d euros RÉPARTITION DU CHIFFRE D AFFAIRES PAR MARCHÉS En millions d euros RÉSULTAT D EXPLOITATION OPÉRATIONNEL En millions d euros % % 2003* 2004** Tertiaire PPS ICADE et Europe Logement 2003* 2004** RÉSULTAT COURANT En millions d euros RÉSULTAT NET PART DU GROUPE En millions d euros EXCÉDENT BRUT D EXPLOITATION En millions d euros % +15% % 2003* 2004** 2003* 2004** 2003* 2004** *Proforma. ** Hors intégration de la Foncière des Pimonts.

14 12 ICADE LES CHIFFRES CLÉS CAPITAUX PROPRES En millions d euros ENDETTEMENT NET En millions d euros % 2% 2003* 2004** 2003* 2004** CAPITAUX ENGAGÉS En millions d euros (y compris la Foncière des Pimonts) CAPACITÉ D ENDETTEMENT À 45 % En millions d euros % +10% 2003* * 2004** *Proforma. ** Hors intégration de la Foncière des Pimonts.

15 Rapport annuel Résultat d exploitation opérationnel Le résultat d exploitation opérationnel ressort à 78 M en 2004,contre 71 M en 2003, soit une évolution de 10%. La marge d exploitation opérationnelle progresse à 7,5% en 2004,contre 7,2% en En outre, elle a été impactée par la comptabilisation d éléments non récurrents, dont les IDR* pour un montant de 22,5 M. Résultat net Le résultat net part du groupe à 60 M est en progression de 8 M à périmètre comparable, soit une croissance de 15 %. CENTRE DE LUTTE CONTRE LE CANCER OSCAR-LAMBRET LILLE *Indemnités départs retraite.

16 14 ICADE LA STRATÉGIE D ICADE L AMBITION D ICADE DANS LES DEUX PROCHAINES ANNÉES EST DE CONFORTER SA POSITION DE DÉVELOPPEUR IMMOBILIER INTÉGRÉ AVEC : > UNE ORGANISATION EN RÉPONSE AUX BESOINS DES TROIS MARCHÉS > UNE OFFRE COMPLÈTE GRÂCE À LA MAÎTRISE DES MÉTIERS > L ORIGINALITÉ DE SON MODÈLE D ENTREPRISE INTÉGRÉE À DOUBLE ENTRÉE MARCHÉS/MÉTIERS POUR LES CLIENTS, AVEC UN SERVICE COMPLET GARANTI PAR DES EXPERTISES POINTUES POUR ICADE, DES SYNERGIES INTERNES, SOURCES DE CROISSANCE. CENTRE HOSPITALIER NEVERS

17 ICADE Rapport annuel La stratégie d ICADE se déploie au travers de ses trois marchés : le logement, le tertiaire et les partenariats publics et la santé La diversité de ses métiers, son implication dans la mixité sociale, ses ambitions en matière d architecture, son expérience auprès des collectivités publiques et territoriales, sa position sur les marchés de l immobilier, sa capacité d innovation (notamment les partenariats public-privé) et la force de son image dans le secteur de la santé, en font un acteur de référence de l immobilier, présent sur toute la France. La stratégie d ICADE est mise en œuvre par marchés et par métiers, permettant ainsi de lisser les cycles et de bénéficier à la fois de la croissance de certains métiers (promotion et services) et de la récurrence des autres (foncières). Dans le secteur du logement, ICADE va s engager plus que jamais dans la diversité sociale. Dans le tertiaire, ICADE renforcera sa position avec une implication accrue dans les foncières de bureaux. Enfin, ICADE envisage de conforter sa position de leader dans la promotion des grands équipements publics. ICADE accompagne les grands comptes internationaux, investisseurs et utilisateurs dans leurs implantations européennes. En Espagne, ICADE s est implantée à Barcelone depuis 1990 pour le management de projets, l exploitation de résidences étudiantes et les missions de Facility Management. En Italie, ICADE s est implantée à Milan début 2004 et assure le Property & Facility Management pour le compte d investisseurs institutionnels.

18 ICADE ET SES COLLABORATEURS 16 ICADE Rapport annuel 2004 ICADE et ses collaborateurs RECRUTEMENT En 2004, ICADE a entrepris un rajeunissement de ses recrutements : 17 % des nouveaux entrants ont moins de 26 ans et 38 %, moins de 30 ans. Cela témoigne du potentiel futur du groupe, les plus jeunes étant en grande majorité destinés à des postes d ingénieurs, notamment chez ICADE G3A, et constituant également pour une large part le personnel de proximité (pour exemple, les responsables de site d ICADE PATRIMOINE). Contrats spécifiques Au cours de l exercice 2004, ICADE a par ailleurs favorisé l insertion dans la vie professionnelle de plus de 90 jeunes, au travers de contrats spécifiques (apprentissage, qualification et conventions de stages). FORMATION Pour l année 2004, ICADE a consacré 3,2%* de sa masse salariale à la formation de ses salariés, soit presque le double du taux légal de la formation continue qui est de 1,6%. La formation constituée d actions répondant aux objectifs stratégiques d ICADE vise à développer et déployer les compétences des collaborateurs (formations spécifiques aux métiers de l immobilier). Parallèlement, de nombreuses formations de développement personnel (animation d équipe et management) sont largement dispensées dans l entreprise. MOBILITÉ Pour l année 2004, la mobilité interne/externe est en progression, avec 30 % pour l interne et 70 % pour les recrutements externes par rapport à l année *Hors salaires. EN HAUT : ICADE G3A CI-CONTRE : EUROGEM

19 Rapport annuel Formation 3,2 %* de sa masse salariale 30 % de mobilité interne Effectifs 4000 collaborateurs 5700 périmètre non consolidé *Hors salaires. RÉPARTITION DES RECRUTEMENTS 2004 PAR ÂGE 4% 2% 12 % 17 % 21 % 12 % 13 % 19 % Moins de 26 ans ans ans ans ans ans ans 55 ans et plus

20 18 ICADE Rapport annuel 2004 LES TROIS MARCHÉS D ICADE Le logement, le tertiaire et les partenariats publics et la santé

21 ICADE Rapport annuel IUT ARGENTEUIL

22 20 ICADE Rapport annuel 2004 LE LOGEMENT ICADE PATRIMOINE SCIC HABITAT LES MÉTIERS ICADE possède logements intermédiaires implantés dans 50 communes en Ile-de-France. Sa vocation est de proposer une offre alternative entre le logement haut de gamme et le logement social; plus de logements sociaux répartis dans toute la France, gérés au sein du réseau de 14 entreprises sociales pour l habitat. CAPRI ICADE PIERRE POUR TOUS ICADE promeut des logements destinés à l accession à la propriété dans toute la France, il s agit majoritairement de logements collectifs urbains. ICADE exerce également une activité de lotisseur et réalise de l accession sociale dans des quartiers dits sensibles. GFF ICADE exploite des résidences services, notamment pour étudiants, et offre également à ses clients toute la gamme de métiers regroupant l administration de biens, la gérance, le syndic de copropriété, la vente, la commercialisation locative et le conseil. RÉSIDENCE MACÉ FONTENAY-SOUS-BOIS

23 ICADE Rapport annuel ICADE GÈRE logements locatifs - en propre et pour compte de tiers - intermédiaires et sociaux ICADE POSSÈDE logements ICADE CONSTRUIT 6000 logements par an - en propre et pour compte de tiers - en accession et en locatif

24 22 ICADE Rapport annuel , RUE ERNEST-SAVART MONTREUIL RÉSIDENCE CARRIÈRES ÉPINAY-SUR-SEINE

25 LE LOGEMENT ICADE Rapport annuel LA STRATÉGIE ICADE poursuit sa croissance dans le secteur du logement En développant les activités de promotion Dans une conjoncture favorable, CAPRI a poursuivi sa croissance en 2004, avec une progression de 44% de son volume d affaires (561 M de mise en chantier, contre 389 M en 2003) et a vu une croissance de son activité commerciale de 28 % (522 M de réservations, contre 408 M en 2003), qui représentent réservations, soit plus de 25% par rapport à l année Son portefeuille foncier a été reconstitué pour un niveau de 262 M,qui représente plus de logements. En développant ses activités d administration de biens La faiblesse des taux de marché en 2004 a nettement favorisé l activité de transaction, qui représente 10% du chiffre d affaires de GFF en 2004 (contre 9% en 2003). GFF gère lots d habitations à fin Outre l industrialisation du process de gestion des copropriétés qui se poursuit, l examen d importants projets de croissance externe permettra à GFF de participer davantage à la restructuration engagée sur le marché de l administration de biens. En s engageant davantage dans la mixité sociale, et en affirmant la vocation intermédiaire de son patrimoine ICADE affirme son engagement dans la mixité sociale avec la création en 2004 d ICADE PIERRE POUR TOUS qui réalise et commercialise des logements pour l accession à la propriété dans les quartiers sensibles. ICADE poursuit ses efforts de maintenance de son patrimoine intermédiaire. L année 2004 a été marquée par l engagement d investissements conséquents (ascenseurs, portes palières, fenêtres...) sur l ensemble de ses résidences, soit 70 M :40% des loyers pour ICADE PATRIMOINE. Enfin, pour accompagner les augmentations de loyers fondées sur l article 17C, un protocole d accord a été signé entre ICADE et les principales confédérations nationales de locataires, afin de prendre en compte la situation des locataires âgés, ou à revenus modestes, par des mesures de modération des hausses de loyers. ICADE PATRIMOINE

26 24 ICADE Rapport annuel 2004 LE TERTIAIRE EMGP FONCIÈRE DES PIMONTS LES MÉTIERS ICADE possède par le biais de sa société foncière EMGP, des parcs tertiaires et d activités. Cette société cotée gère et développe un patrimoine de 76 ha à Paris 19 e,saint-denis et Aubervilliers de m 2 de bureaux et surfaces commerciales ; par la FONCIÈRE DES PIMONTS, spécialisée dans les actifs immobiliers de bureaux situés dans le quartier central des affaires de Paris et à la Défense. TERTIAL ICADE promeut des opérations complexes en immobilier tertiaire, et développe des bureaux, des centres commerciaux et de loisirs, de l hôtellerie partout en France. ARCOBA EUROGEM ICADE CONSEIL & ASSOCIÉS ICADE exploite en assurant aux investisseurs et aux utilisateurs une palette de services et de fonctions techniques: gestion et entretien des bâtiments et de leurs équipements, services généraux et services aux personnes; en développant l ingénierie pour les projets immobiliers et d économie de la construction : ICADE intervient dans l optimisation de la conception et dans la maîtrise des coûts et des délais; en développant une activité d expertise immobilière : ICADE est spécialisée en conseil stratégique, externalisation de patrimoine et financement d actifs. NICE NICE

27 ICADE Rapport annuel ICADE POSSÈDE m 2 de bureaux ICADE CONSTRUIT m 2 de bureaux et centres commerciaux chaque année ICADE GÈRE m 2 d immobilier tertiaire

28 LE TERTIAIRE 26 ICADE Rapport annuel 2004 LA STRATÉGIE ICADE renforce sa position dans le secteur tertiaire Avec une implication accrue dans les foncières de bureaux ICADE a acquis la FONCIÈRE DES PIMONTS en 2004 ( m 2 ). ICADE a lancé les travaux du parc du Millénaire ( m 2 de bureaux, à Paris 19 e ), quatre bâtiments séparés par des plans d eaux entourés de m 2 d espaces verts et bordés d un bassin privé de m 2 relié au Canal Saint-Denis. ICADE a acheté le parc Rhodia (Aubervilliers) via EMGP, un parc immobilier de 3,7 ha et composé, d une part, de bâtiments d une surface de m 2 acquis en pleine propriété et, d autre part, de deux immeubles de bureaux en crédit-bail représentant m 2. Avec le développement de la promotion tertiaire L année 2003 avait été une année de livraison ( m 2 ). L année 2004 a été une année de reconstitution du carnet de commandes pour TERTIAL, suite aux ventes en VEFA de trois ensembles immobiliers à Montreuil, Arcueil et Châtillon, représentant un volume d affaires de 308 M et des surfaces à construire de m 2 shon. OPÉRATIONS PHARES Nice (Promenade des Anglais m 2 ) - locataires : EDHEC, Conseil général - investisseurs : Crédit Suisse et Diocèse Arcueil ( m 2 ) - locataire : France Télécom/Orange - investisseur : Siemens Montreuil ( m 2 ) - locataire : Urssaf - investisseur : Siemens Avec le développement de son savoir-faire dans l ingénierie 2004 est l année de la stabilisation, de l organisation des équipes et du redéploiement commercial d ARCOBA. Sa notoriété renforcée par celle d ICADE lui a permis de signer près de 15 M de commandes nouvelles, soit 1,4 année de production, portant son carnet de nouvelles commandes à 20 M. OPÉRATIONS PHARES Restructuration du centre commercial des Quatre-Temps à la Défense auprès d Unibail m 2 de bureaux à Meudon auprès d Hines m 2 de centre commercial à Louvain-la-Neuve auprès de Wilhem and Co Avec le développement des services Au cours de l année 2004, EUROGEM a connu des succès commerciaux significatifs portant sur l acquisition de nouveaux clients privés tels qu AXA, des contrats existants (Club Méditerranée et France Télécom) a également été une année de développement des partenariats avec ses clients institutionnels, grâce à la création de sociétés dédiées pour la prise en charge de la gestion de leur patrimoine. ICADE CONSEIL & ASSOCIÉS a renforcé sa présence sur les grands projets nécessitant l alliance de compétences immobilière, financière, et organisationnelle. A ce titre, ICADE CONSEIL & ASSOCIÉS a accompagné le groupe Carrefour dans la création de la foncière pan-européenne Carrefour-Property et assister Generali dans la création d un groupe immobilier européen.

RENSEIGNEMENTS RELATIFS AUX NOUVELLES CANDIDATURES AUX FONCTIONS D ADMINISTRATEUR PRESENTEE A L ASSEMBLEE GENERALE DU 22 JUIN 2012

RENSEIGNEMENTS RELATIFS AUX NOUVELLES CANDIDATURES AUX FONCTIONS D ADMINISTRATEUR PRESENTEE A L ASSEMBLEE GENERALE DU 22 JUIN 2012 SOCIÉTÉ IMMOBILIÈRE DE LOCATION POUR L INDUSTRIE ET LE COMMERCE SILIC Société anonyme au capital de 69 910 072 Siège social : 31, boulevard des Bouvets - 92000 Nanterre 572 045 151 R.C.S. Nanterre RENSEIGNEMENTS

Plus en détail

Une entreprise, une marque, des métiers. RAPPORT ANNUEL 2007

Une entreprise, une marque, des métiers. RAPPORT ANNUEL 2007 Une entreprise, une marque, des métiers. RAPPORT ANNUEL 2007 1 SOMMAIRE PROFIL Profil P. 01 Icade, foncière-développeur P. 02 Message du Président P. 04 Le comité exécutif P. 06 Le gouvernement d entreprise

Plus en détail

Pôle DOSSIER DE PRESSE. Inauguration du Pôle de Vie et de Services. 29 mai 2006 LYON

Pôle DOSSIER DE PRESSE. Inauguration du Pôle de Vie et de Services. 29 mai 2006 LYON DOSSIER DE PRESSE Inauguration du Pôle de Vie et de Services 29 mai 2006 LYON SOMMAIRE Communiqué de Presse page 2 Fiche descriptive du Pôle de Vie page 3 Présentation de FACIMALP page 6 Présentation d

Plus en détail

L immobilier dans une Région se construit par la connaissance de ses marchés et par la reconnaissance de la fiabilité de ses acteurs.

L immobilier dans une Région se construit par la connaissance de ses marchés et par la reconnaissance de la fiabilité de ses acteurs. L immobilier dans une Région se construit par la connaissance de ses marchés et par la reconnaissance de la fiabilité de ses acteurs. Nous concevons l immobilier dans le sens de la durée, car la réussite

Plus en détail

Activité du 1 er trimestre 2014 : chiffre d affaires en hausse de 15%

Activité du 1 er trimestre 2014 : chiffre d affaires en hausse de 15% Communiqué de presse Paris, le 29 avril 2014 Activité du 1 er trimestre 2014 : chiffre d affaires en hausse de 15% Hausse des revenus locatifs de la Foncière de 41,7 % à périmètre courant (- 0,8 % à périmètre

Plus en détail

ICADE ACTIVITÉ DU 3 E TRIMESTRE 2014 CHIFFRE D AFFAIRES EN HAUSSE DE 12 %

ICADE ACTIVITÉ DU 3 E TRIMESTRE 2014 CHIFFRE D AFFAIRES EN HAUSSE DE 12 % COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 23 octobre 2014 ICADE ACTIVITÉ DU 3 E TRIMESTRE 2014 CHIFFRE D AFFAIRES EN HAUSSE DE 12 % Hausse des revenus locatifs de 33 % à périmètre courant (+ 0,2 % à périmètre constant)

Plus en détail

Aménagement. Imaginer la ville de demain

Aménagement. Imaginer la ville de demain Aménagement Imaginer la ville de demain 2 Icade est une société immobilière cotée, filiale de la Caisse des Dépôts. Elle exerce les métiers de foncière, de promotion et de services associés dans les secteurs

Plus en détail

Premier banquier de l immobilier

Premier banquier de l immobilier Premier banquier de l immobilier 2 e groupe bancaire en France 2e banque des particuliers 2e banque principale 2e pour les crédits immobiliers 2e pour l'épargne 1ère banque des PME 2e banque des professionnels

Plus en détail

Bâtir ensemble une œuvre durable

Bâtir ensemble une œuvre durable Bâtir ensemble une œuvre durable Édito Père Philippe Lamblin Ivan Olivry ENSEMBLE Depuis plus de 10 ans, Solidarité Patrimoine œuvre au service des congrégations religieuses qui lui confient, par le biais

Plus en détail

Foncia. Votre référence habitat. Le groupe FONCIA

Foncia. Votre référence habitat. Le groupe FONCIA Foncia. Votre référence habitat Le groupe FONCIA Foncia. Votre référence habitat Le groupe Foncia allie la proximité avec le client et la force d un grand groupe expérimenté et performant. Photo DR Foncia,

Plus en détail

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT LFP Europimmo SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine.

Plus en détail

Valorisation des patrimoines. Conseil et accompagnement stratégique

Valorisation des patrimoines. Conseil et accompagnement stratégique Valorisation des patrimoines Conseil et accompagnement stratégique Dans un contexte d évolutions continues des règlementations et de recherche d optimisation, loin des grands programmes de constructions

Plus en détail

20 ans de savoir-faire dans l immobilier, la finance et l asset management

20 ans de savoir-faire dans l immobilier, la finance et l asset management 45, Avenue George V - 75008 PARIS - 01 42 56 66 06 - www.pegasepartners.com 20 ans de savoir-faire dans l immobilier, la finance et l asset management Nos principales références sont : UCB CARNEGI KLERIM

Plus en détail

L épargne de tous au service de l intérêt général

L épargne de tous au service de l intérêt général L épargne de tous au service de l intérêt général 1 Pour la réussite de tous les projets Sommaire Un modèle unique et vertueux 4 Prêts au logement social et à la politique de la ville 7 Prêts au secteur

Plus en détail

La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local. Bruges, le 3 juillet 2013

La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local. Bruges, le 3 juillet 2013 CEBATRAMA La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local Bruges, le 3 juillet 2013 HÉRITIÈRE DES SERVICES FINANCIERS DE LA POSTE 100% Filiale à 100% du groupe La Poste La Banque Postale

Plus en détail

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Communiqué de Presse 20 février 2013 Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Résultats solides en 2012 Progression

Plus en détail

Immobilier public. L immobilier au service du secteur public Valorisez votre patrimoine

Immobilier public. L immobilier au service du secteur public Valorisez votre patrimoine Immobilier public L immobilier au service du secteur public Valorisez votre patrimoine Transformation et optimisation de l immobilier public Un poste à gérer comme une opportunité et une ressource Un

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ANNUELLE

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ANNUELLE LAGARDERE SCA Société en commandite par actions au capital de 799.913.044,60 Siège social : 4 rue de Presbourg à Paris 16 e (75) 320 366 446 R.C.S. Paris ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ANNUELLE du 3 mai

Plus en détail

Résultats semestriels 2014

Résultats semestriels 2014 COMMUNIQUE DE PRESSE 30 JUILLET 2014 Résultats semestriels 2014 PARIS, le 30 JUILLET 2014 - Le Directoire de Foncière de Paris s est réuni le 30 juillet 2014 et a arrêté les comptes semestriels de la société

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

CIC Activité commerciale toujours en croissance

CIC Activité commerciale toujours en croissance Paris, le 26 juillet 2012 COMMUNIQUE DE PRESSE CIC Activité commerciale toujours en croissance Résultats au 30 juin 2012(1) Résultats financiers - Produit net bancaire 2 228 M - Résultat brut d exploitation

Plus en détail

Dexia, le partenaire du développement

Dexia, le partenaire du développement Dexia, le partenaire du développement ensemble, à essentiel Dexia joue un rôle majeur dans le financement des équipements collectifs et des infrastructures, Dexia des secteurs de la santé et logement social,

Plus en détail

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL ÉDUCATION FORMATION UDGET INSERTION ORMATION MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ 2012 EDUCATION INSERTION SOCIAL MESSAGE DE LA PRÉSIDENTE Florence RAINEIX Directrice générale de la Fédération

Plus en détail

Auteur : Françoise NICOLAS, Responsable Qualité. Approuvé par : Michel ROUVELLAT, Président. Dernière date de mise à jour : 01 avril 2015

Auteur : Françoise NICOLAS, Responsable Qualité. Approuvé par : Michel ROUVELLAT, Président. Dernière date de mise à jour : 01 avril 2015 Manuel Qualité Auteur : Françoise NICOLAS, Responsable Qualité Approuvé par : Michel ROUVELLAT, Président Dernière date de mise à jour : 01 avril 2015 CIS Valley Manuel Qualité- MAQ_V08 page 1/16 Engagement

Plus en détail

Séance du Conseil Municipal du 27/06/2013

Séance du Conseil Municipal du 27/06/2013 Direction Générale Développement / Direction du Développement urbain Question n 182 Direction de l'urbanisme REF : DU2013027 Signataire : SM/NL Séance du Conseil Municipal du 27/06/2013 RAPPORTEUR : Jean-Yves

Plus en détail

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Communiqué de presse Chiffre d affaires pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Paris, le 19 mars 2015 Le Conseil d administration du Groupe Sopra Steria, réuni le 17 mars

Plus en détail

Résultats semestriels 2007 & Perspectives. 31 octobre 2007

Résultats semestriels 2007 & Perspectives. 31 octobre 2007 Résultats semestriels 2007 & Perspectives 31 octobre 2007 Agenda Identité, marchés et philosophie Les modèles économiques du groupe Freelance.com Activité et résultats semestriels 2007 Stratégie et perspectives

Plus en détail

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine. La durée de placement

Plus en détail

Un bon début d année. 6 mai 2014. Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité. Solides performances opérationnelles

Un bon début d année. 6 mai 2014. Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité. Solides performances opérationnelles Chiffre d affaires 3M 2014 Le Patio, Le Patio, Lyon Lyon - - Villeurbanne CB 21, La Défense Un bon début d année 6 mai 2014 Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité 7 000 m² loués à La Défense

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. En présence de : ville de boulogne-billancourt - saem val de seine aménagement

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. En présence de : ville de boulogne-billancourt - saem val de seine aménagement L opération ile seguin-rives de seine présentée au mipim 2009 Pour la troisième année consécutive, la Ville de Boulogne-Billancourt et la SAEM Val de Seine Aménagement participeront au MIPIM, Marché international

Plus en détail

SOMMAIRE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2011 PRÉAMBULE 2 PERFORMANCE COMMERCIALE 6 RÉSULTATS CONSOLIDÉS 9 STRUCTURE FINANCIÈRE 13 SQLI EN BOURSE 18

SOMMAIRE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2011 PRÉAMBULE 2 PERFORMANCE COMMERCIALE 6 RÉSULTATS CONSOLIDÉS 9 STRUCTURE FINANCIÈRE 13 SQLI EN BOURSE 18 SOMMAIRE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2011 PRÉAMBULE 2 PERFORMANCE COMMERCIALE 6 RÉSULTATS CONSOLIDÉS 9 STRUCTURE FINANCIÈRE 13 SQLI EN BOURSE 18 STRATÉGIE & PERSPECTIVES 21 CONCLUSION 28 1 RAPPEL DU POSITIONNEMENT

Plus en détail

RENFORCEZ VOS EQUIPES CONFIEZ VOS RECRUTEMENTS A UN EXPERT

RENFORCEZ VOS EQUIPES CONFIEZ VOS RECRUTEMENTS A UN EXPERT RENFORCEZ VOS EQUIPES CONFIEZ VOS RECRUTEMENTS A UN EXPERT Hays Finance & Comptabilité UNE PRESENCE MONDIALE 32 Pays 247 Bureaux 8 000 salaries dont 1 000 en finance & comptabilite UNE PRESENCE NATIONALE

Plus en détail

Sodearif, Partenaire de vos ProjetS immobiliers

Sodearif, Partenaire de vos ProjetS immobiliers Sodearif, Partenaire de vos ProjetS immobiliers L avenir en création imaginer ensemble les solutions durables pour l immobilier de demain édito Depuis plus de 25 ans, Sodéarif, un des leaders du développement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CENTRE COMMERCIAL ODYSSEUM MONTPELLIER. Donnons vie à la ville

DOSSIER DE PRESSE CENTRE COMMERCIAL ODYSSEUM MONTPELLIER. Donnons vie à la ville DOSSIER DE PRESSE CENTRE COMMERCIAL ODYSSEUM MONTPELLIER Donnons vie à la ville Sommaire Communiqué de presse page 3 Présentation du centre commercial page 4 Présentation d Icade page 11 Présentation d

Plus en détail

L intervention en copropriétés «dégradées» par COPROCOOP

L intervention en copropriétés «dégradées» par COPROCOOP L intervention en copropriétés «dégradées» par COPROCOOP Quelques données de cadrage La copropriété en France, c est : 560 000 copropriétés pour 6 680 000 logements (copro moyenne = 12 logements) 300 000

Plus en détail

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives CB Richard Ellis 16 septembre 2008 Contexte économique Environnement international o L économie mondiale tourne au ralenti (incertitudes financières, inflation,

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE 2013 DE LA BANQUE POSTALE

RESULTATS ET ACTIVITE 2013 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 25 février 2014 RESULTATS ET ACTIVITE 2013 DE LA BANQUE POSTALE Portée par ses activités de crédits, La Banque Postale poursuit son développement et enregistre des résultats

Plus en détail

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne Paris, le 3 avril 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013 Résultats du groupe Caisse des Dépôts Résultat net part du Groupe... 2,137 Md Résultat récurrent... 1,35 Md Résultat

Plus en détail

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 24 mars 2008 RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE En 2008, La Banque Postale a confirmé sa place unique et singulière sur le marché de la banque de détail

Plus en détail

Résultats annuels 2014 23 janvier 2015

Résultats annuels 2014 23 janvier 2015 Sommaire Points clés Résultats financiers 2014 Marché et perspectives 2 Points clés Résultats 2014 en ligne avec les objectifs annoncés «chiffre d affaires sensiblement comparable à celui de 2013 et marge

Plus en détail

Formation ESSEC Gestion de patrimoine

Formation ESSEC Gestion de patrimoine Formation ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «Panorama de la gestion de patrimoine» 4 ème partie : L investissement immobilier Fiscalité de l immobilier François Longin 1 www.longin.fr Plusieurs niveaux

Plus en détail

Promoteur du parcours de vie seniors

Promoteur du parcours de vie seniors Promoteur du parcours de vie seniors Établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes Le Havre (76) Architecte : Jean Amoyal ICADE est une société immobilière cotée, filiale de la Caisse des

Plus en détail

Promoteur du parcours de vie seniors

Promoteur du parcours de vie seniors Promoteur du parcours de vie seniors 2 3 1 1. Établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes Les Herbiers (85) Architecte : DMT Architectes 2. Résidence-services pour seniors «Les Patios

Plus en détail

CBo Territoria annonce son transfert sur le marché réglementé de NYSE Euronext Paris

CBo Territoria annonce son transfert sur le marché réglementé de NYSE Euronext Paris Communiqué de presse Sainte-Marie, le 16 décembre 2011, 11h30 Aménageur - Promoteur - Foncière CBo Territoria annonce son transfert sur le marché réglementé de NYSE Euronext Paris «Les résultats et la

Plus en détail

L immobilier au service de l épargne

L immobilier au service de l épargne Corporate au service de l épargne La performance durable au service de l épargne 14 15 Dans un marché de l immobilier d entreprise particulièrement concurrentiel, la construction d un patrimoine de qualité

Plus en détail

Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1)

Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1) 16 mars 2011 Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1) Résultat net total 3 026 M (+61 %) Résultat

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 25 février 215 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES RÉSULTATS ANNUELS RÉSULTATS EN LIGNE AVEC LES ATTENTES BONNES PERFORMANCES COMMERCIALES RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT : 888 MILLIONS D EUROS RÉSULTAT

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2014 stable à 5,7 M

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2014 stable à 5,7 M Communiqué de presse Paris, le 6 mai 2014, 8h00 Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2014 stable à 5,7 M Cession de 3 immeubles sur le trimestre pour 17 M net vendeur et acquisition en avril d un immeuble

Plus en détail

BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC. BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr

BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC. BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr Avertissement - Facteurs de risques Lorsque vous investissez dans une SCPI de type «Scellier

Plus en détail

Orientations pour une réforme d Action Logement 9 avril 2015 UESL

Orientations pour une réforme d Action Logement 9 avril 2015 UESL Orientations pour une réforme d Action Logement 9 avril 2015 UESL 1 Les Partenaires sociaux ont adopté un projet de réforme d Action Logement qui sera mise en œuvre avant fin 2016. Objectifs poursuivis

Plus en détail

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group Communiqué de Presse Contacts Relations Investisseurs : Kathleen Clark Bracco +33 (0)1 40 67 29 61 kbraccoclark@sopragroup.com Relations Presse : Virginie Legoupil +33 (0)1 40 67 29 41 vlegoupil@sopragroup.com

Plus en détail

Investissez dans la 1 ère SCPI qui conjugue immobilier d entreprise et développement durable

Investissez dans la 1 ère SCPI qui conjugue immobilier d entreprise et développement durable Investissez dans la 1 ère SCPI qui conjugue immobilier d entreprise et développement durable ASSET MANAGEMENT PFO 2 : Un dispositif d épargne au service de vos objectifs patrimoniaux Avec PFO 2, vous investissez

Plus en détail

CREDIT FONCIER IMMOBILIER CONSEIL - EXPERTISE - COMMERCIALISATION

CREDIT FONCIER IMMOBILIER CONSEIL - EXPERTISE - COMMERCIALISATION CREDIT FONCIER IMMOBILIER CONSEIL - EXPERTISE - COMMERCIALISATION 250 collaborateurs Plus de 800 ventes actées en 2011 15 implantations régionales 72 % d'actifs expertisés en tertiaire, 28% en résidentiel

Plus en détail

Dossier de presse. Naissance du premier groupe de protection professionnel du monde de la santé et du social

Dossier de presse. Naissance du premier groupe de protection professionnel du monde de la santé et du social Dossier de presse Naissance du premier groupe de protection professionnel du monde de la santé et du social c o n f é r e n c e d e p r e s s e d u m a r d i 7 j u i l l e t 2015 pershing hall 49 rue pierre

Plus en détail

GROUPAMA Résultats annuels 2012. Présentation presse & analystes 21 février 2013

GROUPAMA Résultats annuels 2012. Présentation presse & analystes 21 février 2013 GROUPAMA Résultats annuels 2012 Présentation presse & analystes 21 février 2013 Introduction 2 «Je serai attentif à faire vivre un mutualisme moderne : qui s appuie sur un modèle d engagement et de responsabilité

Plus en détail

CONSEIL EXPERTISE COMMERCIALISATION

CONSEIL EXPERTISE COMMERCIALISATION CONSEIL EXPERTISE COMMERCIALISATION «Multiplier les points de vue pour voir la situation sous le meilleur angle». Au contact de ses clients Crédit Foncier Immobilier s est forgé la conviction que ses

Plus en détail

Programme ESSEC Gestion de patrimoine

Programme ESSEC Gestion de patrimoine Programme ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «L investissement immobilier» Fiscalité de l immobilier François Longin 1 www.longin.fr Fiscalité de l immobilier Plusieurs niveaux de fiscalité (investissement

Plus en détail

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience «Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience UNIVERSITE PARIS 8 ENTREPRISE FNAIM Monter les salariés

Plus en détail

50 lots LMNP en EHPAD au Creusot (71) Gestion DOMIDEP (9ème gestionnaire d ehpad)

50 lots LMNP en EHPAD au Creusot (71) Gestion DOMIDEP (9ème gestionnaire d ehpad) 50 lots LMNP en EHPAD au Creusot (71) Gestion DOMIDEP (9ème gestionnaire d ehpad) Le Revenu Pierre Introduction Bureaux : 17 rue Beffroy - 92200 Neuilly-sur-Seine T. +33 (0)1 46 41 90 10 - F. +33 (0)1

Plus en détail

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT Le secteur du bâtiment représente à lui seul 44 % de la consommation d énergie finale totale de la France (chiffres 2009). La question de l efficacité

Plus en détail

Conférence Toulouse Décembre 2007

Conférence Toulouse Décembre 2007 Conférence Toulouse Décembre 2007 _1 Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations qui expriment des objectifs établis sur la base des appréciations

Plus en détail

MTO-EUROGEM, une référence gagnante dans l univers

MTO-EUROGEM, une référence gagnante dans l univers Multitechnique MTO-EUROGEM, une référence gagnante dans l univers du L activité Multitechnique d ATALIAN, portée par la marque MTO- EUROGEM, a su conjuguer les savoir-faire et les meilleures pratiques

Plus en détail

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier Vos Enjeux Acteurs du marché de l immobilier, la performance énergétique est pour vous un enjeu économique, écologique et

Plus en détail

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA 4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA Dossier de Presse Nantes, le 6 janvier 2012 Sommaire Communiqué de presse p. 3 I - Présentation des 4 projets et

Plus en détail

ENTREPRISE DE NETTOYAGE

ENTREPRISE DE NETTOYAGE ENTREPRISE DE NETTOYAGE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE L'ENTREPRISE DE NETTOYAGE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE L'ENTREPRISE DE NETTOYAGE... 5 L'ACTIVITÉ DE L'ENTREPRISE DE NETTOYAGE... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DE

Plus en détail

Présentation CA T3 2012

Présentation CA T3 2012 www.gfi.fr Présentation CA T3 2012 25/10/2012 Titre de la présentation 1 Sommaire i. Chiffres d affaires du T3 et perspectives 2012 ii. iii. iv. Point sur la stratégie M&A Focus sur les dernières acquisitions

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE /// LEZENNES, LE 20 SEPTEMBRE 2013 POSE DE LA PREMIERE PIERRE DU SIEGE REGIONAL D EIFFAGE CONSTRUCTION NORD OUEST

DOSSIER DE PRESSE /// LEZENNES, LE 20 SEPTEMBRE 2013 POSE DE LA PREMIERE PIERRE DU SIEGE REGIONAL D EIFFAGE CONSTRUCTION NORD OUEST DOSSIER DE PRESSE /// LEZENNES, LE 20 SEPTEMBRE 2013 POSE DE LA PREMIERE PIERRE DU SIEGE REGIONAL D EIFFAGE CONSTRUCTION NORD OUEST CONTACTS PRESSE : GROUPE IRD : AGENCE MOT COMPTE DOUBLE Alexandra Breyne

Plus en détail

PHOENIX Pharma France affirme sa position de challenger sur le marché français de la distribution pharmaceutique

PHOENIX Pharma France affirme sa position de challenger sur le marché français de la distribution pharmaceutique Communiqué de presse du lundi 12 mars 2012 PHOENIX Pharma France affirme sa position de challenger sur le marché français de la distribution pharmaceutique Créteil, lundi 12 mars 2012 - A l heure des profonds

Plus en détail

LANCEMENT DE FINANTOIT, UN OUTIL PRIVE D INVESTISSEMENT SOLIDAIRE POUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT TRES SOCIAL

LANCEMENT DE FINANTOIT, UN OUTIL PRIVE D INVESTISSEMENT SOLIDAIRE POUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT TRES SOCIAL COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 février 2007 LANCEMENT DE FINANTOIT, UN OUTIL PRIVE D INVESTISSEMENT SOLIDAIRE POUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT TRES SOCIAL FINANTOIT est le premier outil d investissement

Plus en détail

La Caisse des Dépôts bailleur social, prêteur, investisseur dans le logement et gestionnaire de régimes de retraite

La Caisse des Dépôts bailleur social, prêteur, investisseur dans le logement et gestionnaire de régimes de retraite Les retraités et leur logement Maison de la Chimie, 18 novembre 2013 La Caisse des Dépôts bailleur social, prêteur, investisseur dans le logement et gestionnaire de régimes de retraite Anne Sophie Grave

Plus en détail

Taux d admission. Débouchés supposés. Aix-Mars. III. M2 mixte Droit et gouvernance des énergies

Taux d admission. Débouchés supposés. Aix-Mars. III. M2 mixte Droit et gouvernance des énergies Universités Intitulés Taux d admission Débouchés supposés Aix-Mars. III M2 mixte Droit et gouvernance des énergies M2 mixte Droit international et européen de l environnement Agent des services juridiques

Plus en détail

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, PARTENAIRE DE VOS PROJETS DANS L IMMOBILIER

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, PARTENAIRE DE VOS PROJETS DANS L IMMOBILIER IMMOBILIER NOTRE OFFRE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, PARTENAIRE DE VOS PROJETS DANS L IMMOBILIER RESEAUX DE DETAIL - BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT - SERVICES FINANCIERS SPECIALISES & ASSURANCES - BANQUE

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 10-DCC-93 du 16 août 2010 relative à la prise de contrôle conjoint par la Caisse des Dépôts et Consignations et CNP Assurances d un immeuble à usage de bureaux L Autorité

Plus en détail

Edissimmo. Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise avec la SCPI Edissimmo

Edissimmo. Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise avec la SCPI Edissimmo Edissimmo SCPI Immobilier d Entreprise classique diversifiée à capital variable Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise avec la SCPI Edissimmo Comporte

Plus en détail

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Avertissement Ce référentiel couvre les fonctions des directeurs exerçant dans les établissements du secteur médico-social et social

Plus en détail

Union. pour le Logement. des Entreprises. s engagent avec les salariés

Union. pour le Logement. des Entreprises. s engagent avec les salariés Les entreprises s engagent avec les salariés Union des Entreprises et des Salariés pour le Action Les missions d Action Le 1% (participation des employeurs à l effort de construction) a été institué en

Plus en détail

Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région

Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région CONSULTATION OPERATEURS PHASE 1 Candidatures Règlement de la consultation 12 janvier 2012 SOMMAIRE

Plus en détail

EXPERTISE COMPTABLE ACCOMPAGNEMENT COMPTABLE ET FINANCIER AUDIT CONSEIL

EXPERTISE COMPTABLE ACCOMPAGNEMENT COMPTABLE ET FINANCIER AUDIT CONSEIL EXPERTISE ACCOMPAGNEMENT ET FINANCIER CONSEIL présentation Implanté en plein cœur de Paris, le cabinet Exalys Audit & Expertise est un cabinet d expertise-comptable pluridisciplinaire, intervenant auprès

Plus en détail

GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION

GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION 15 30 50 80 100 IDENTITÉ LES CHIFFRES CLÉS 2006 2008 2010 CHIFFRE D AFFAIRES EN M 2011 2012 42 % 22 % Banque Finance Assurance Retraite Spécialiste

Plus en détail

AU SERVICE de la valorisation de vos actifs

AU SERVICE de la valorisation de vos actifs AU SERVICE de la valorisation de vos actifs - Crédit photo de couverture : Monsieur Joly VINCI Immobilier PROPERTY MANAGEMENT Agence de Paris 8, rue Heyrault BP 70239 92108 Boulogne-Billancourt Cedex Tél

Plus en détail

Assemblée Générale Mixte 7 juin 2012. Immeuble NOVA La Garenne-Colombes (92)

Assemblée Générale Mixte 7 juin 2012. Immeuble NOVA La Garenne-Colombes (92) Assemblée Générale Mixte 7 juin 2012 Immeuble NOVA La Garenne-Colombes (92) LIMITATION DE RESPONSABILITE Déclaration prospective (Safe Harbour) Cette présentation comprend des considérations prospectives

Plus en détail

Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis. kpmg.fr

Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis. kpmg.fr Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis kpmg.fr Les défis du futur Une réponse adaptée Les mutuelles du livre II du Code de la mutualité font face à de réelles mutations,

Plus en détail

Conférence de presse 26 février 2009. Groupe Banque Populaire. Résultats 2008

Conférence de presse 26 février 2009. Groupe Banque Populaire. Résultats 2008 Conférence de presse 26 février 2009 Groupe Banque Populaire Résultats 2008 Avertissement Cette présentation peut inclure des prévisions basées sur des opinions et des hypothèses actuelles relatives à

Plus en détail

Société de gestion. Filiale à 100 % du groupe Crédit Mutuel CIC

Société de gestion. Filiale à 100 % du groupe Crédit Mutuel CIC SCPI 1 Société de gestion Filiale à 100 % du groupe Crédit Mutuel CIC Le Groupe Crédit Mutuel CIC au 31/12/2012 Fonds propres 37 milliards Nombre d agences 5 961 Nombre de clients 30 millions Notations

Plus en détail

Guide du futur. propriétaire. Le groupe SNI vous donne les clés

Guide du futur. propriétaire. Le groupe SNI vous donne les clés Guide du futur propriétaire Le groupe SNI vous donne les clés Devenir propriétaire un acte fort Devenir propriétaire, aménager et personnaliser votre lieu de vie, vous constituer un patrimoine transmissible

Plus en détail

Charte du Groupe : relations entre l établissement public et les filiales

Charte du Groupe : relations entre l établissement public et les filiales Charte du Groupe : relations entre l établissement public et les filiales Editorial La spécificité du groupe Caisse des Dépôts, découlant du statut d établissement public particulier de sa maison-mère

Plus en détail

Acquisition d un portefeuille d immeubles. CLIENT Norges Bank (NBIM) PROGRAMME 7 immeubles / 155 000m² de bureaux. POINTS FORTS

Acquisition d un portefeuille d immeubles. CLIENT Norges Bank (NBIM) PROGRAMME 7 immeubles / 155 000m² de bureaux. POINTS FORTS LOUIS, Paris, France Acquisition d un portefeuille d immeubles Norges Bank (NBIM) 7 immeubles / 155 000m² de bureaux. Audit Acquisition Norges Bank a chargé CBRE Building Consultancy de réaliser les audits

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat DOSSIER DE PRESSE Benoist APPARU présente : La signature

Plus en détail

UFF PRESENTE UFF OBLICONTEXT 2021, NOUVEAU FONDS A ECHEANCE D OBLIGATIONS INTERNATIONALES, en partenariat avec La Française AM

UFF PRESENTE UFF OBLICONTEXT 2021, NOUVEAU FONDS A ECHEANCE D OBLIGATIONS INTERNATIONALES, en partenariat avec La Française AM COMMUNIQUE de Presse PARIS, LE 13 JANVIER 2015 UFF PRESENTE UFF OBLICONTEXT 2021, NOUVEAU FONDS A ECHEANCE D OBLIGATIONS INTERNATIONALES, en partenariat avec La Française AM UFF Oblicontext 2021 est un

Plus en détail

Modèle économique et financement du projet

Modèle économique et financement du projet Center Parcs Le Rousset Montceau-Les-Mines 24 juin 2015 Modèle économique et financement du projet 1 Définitions des principaux termes utilisés 1/ S.E.M. - Société d Economie Mixte : Société dont le capital

Plus en détail

Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets

Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets Communication Marketing Juin 2011 bgl.lu Sommaire BGL BNP Paribas au service des entreprises 5 Un interlocuteur dédié 6 Un interlocuteur

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015

RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 30 juillet 2015 RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015 Croissance des résultats opérationnels Produit Net Bancaire : 2 929 millions d euros (+ 2.9

Plus en détail

Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE

Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE Valorisez votre patrimoine avec de l immobilier d entreprise de qualité en investissant dans la SCPI Edissimmo - Durée recommandée : 8 ans Augmentation de capital ouverte

Plus en détail

Une stratégie payante

Une stratégie payante Chiffre d affaires 9M 2013 Silex, Lyon Le Patio, Lyon - Villeurbanne Une stratégie payante 7 novembre 2013 Une stratégie partenariale - Des revenus locatifs pérennes Loyers part du groupe solides : + 5,4%

Plus en détail

dossier de presse Sylvassur, l assurance des Forestiers Privés de France, La Fédération des Forestiers Privés de France lance

dossier de presse Sylvassur, l assurance des Forestiers Privés de France, La Fédération des Forestiers Privés de France lance dossier de presse La Fédération des Forestiers Privés de France lance Sylvassur, l assurance des Forestiers Privés de France, en partenariat avec Verspieren panorama de la forêt française 16 millions d

Plus en détail

Écouter et accompagner

Écouter et accompagner Gérer durablement Écouter et accompagner > Prestataire de services Le Groupe Dauchez s adresse aux propriétaires immobiliers souhaitant confier la gestion de leur investissement à des professionnels indépendants

Plus en détail

AU SERVICE DE SES CLIENTS ET DE SA RÉGION

AU SERVICE DE SES CLIENTS ET DE SA RÉGION AU SERVICE DE SES CLIENTS ET DE SA RÉGION RAPPORT ANNUEL 2013 MESSAGE DES PRÉSIDENTS Jean-Paul Foucault Président du conseil d orientation et de surveillance Didier Patault Président du directoire Le sens

Plus en détail

Narbonne 14 rue Ancienne Porte de Béziers

Narbonne 14 rue Ancienne Porte de Béziers Narbonne 14 rue Ancienne Porte de Béziers DEFICIT FONCIER : DEFINITION Le propriétaire d un bien immobilier mis en location se retrouve en situation de déficit foncier lorsque ses charges annuelles de

Plus en détail

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique,

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique, MINISTERE DELEGUEE CHARGEE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DE L INNOVATION ET DE L ECONOMIE NUMERIQUE COMMISSARIAT GENERAL A L INVESTISSEMENT C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u

Plus en détail