Banques : Comment lutter avec une plus grande efficacité contre la fraude? Avril 2016

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Banques : Comment lutter avec une plus grande efficacité contre la fraude? Avril 2016"

Transcription

1 Banques : Comment lutter avec une plus grande efficacité contre la? Avril 2016

2 Le poids des pertes financières dans ce domaine et les contraintes réglementaires font de la lutte contre la un problème incontournable à traiter. En matière de lutte contre la (Interne ou externe), les établissements financiers sont confrontés aux difficultés suivantes : Des solutions de détection parfois fragmentées. Un déficit de communication entre les experts sécurité, les Métiers et la technique. Des coûts d investissement et de fonctionnement qui deviennent des postes financiers importants. La nécessité de conserver une relation fluide et simple avec les clients tout en intégrant des étapes de sécurité supplémentaires. Les opportunités offertes par les solutions technologiques adaptées à la Les établissements financiers délaissent les systèmes de détection de s classiques au profit de nouvelles solutions qui intègrent le Big Data, l évaluation prédictive et des outils de gestion avancée de type Enterprise Fraud Management. Ces dernières apparaissent comme un levier d amélioration de la performance et de la réduction des coûts. Elles sont souvent présentées comme des solutions aptes à pouvoir : Accélérer la détection de la avec des fonctionnalités en temps réel. Etablir le lien entre des données ou des relations cachées voire de détecter les tendances frauduleuses. Concaténer les informations en intégrant des sources d informations disparates (Rapports, commentaires, messages ). Surveiller les transactions ou comportements en exploitant un ensemble de données. Pour autant est-ce que la seule réponse efficace réside dans le nouvel arsenal de plus en en plus sophistiqué?

3 Quelques éclairages sur les nouvelles solutions de lutte contre la On ne cesse de le répéter et de lire quasiment partout. La cause des pertes financières importantes. Mais les derniers chiffres sont plutôt impressionnants, selon une récente étude publiée par Association of Certified Fraud Examiners, les pertes mondiales commises en entreprise s élèvent à plus de milliards de dollars 1. C est la raison pour laquelle, les établissements financiers se tournent désormais vers : Des solutions applicatives ainsi que des fonctionnalités en temps réel assurant la sécurité de son système d information. La mise en place de solutions d évaluation prédictive des risques intégrant les Big Data et des outils d analyse avancée (Exemple : Le Crédit Suisse vient d ailleurs d annoncer un jointventure avec le leader de cette technologie, Palantir Technologies). La réflexion ou des premiers travaux sur de nouvelles solutions offrant une plus grande sécurisation, mais qu elles ne peuvent intégrer faute de cadre réglementaire (exemple : Blockchain). 1 Association of Certified Fraud Examiners 2016 global study Report to the Nation on Occupational fraud and abuse.

4 Toutes ces nouvelles solutions offrent aussi de nouvelles opportunités : 1 - Professionnalise la sécurité au sein des établissements financiers Elles permettent d intégrer de nouvelles compétences aptes à gérer ces solutions comme les expertises en charge d édicter des règles de leur fonctionnement et de leur contrôle. 2 - Maximise l information disponible et permet d approfondir la connaissance de la Elles permettent d intégrer des sources de données disparates pour renforcer la crédibilité des informations et permettent d avoir plus de visibilité sur l exposition au risque de, quels que soient les canaux. 3- Étoffe la gamme des services proposés par les établissements financiers Au travers de nouvelles solutions de paiement, elles offrent des services de sécurisation les transactions sur internet pour les commerçants comme pour l acheteur (exemple : authentification forte, et peut-être demain le blockchain). Elles permettront à terme aux établissements financiers, d offrir une solution d hébergement, sécurisée et évolutive, des données les plus sensibles, aux entreprises et aux particuliers qui ne seront plus en mesure d assurer leur propre sécurisation. Une intégration de nouvelles solutions rendue nécessaire par les exigences règlementaires et le risque de réputation Ces nouvelles solutions permettent de préserver les établissements financiers sur les 3 domaines suivants : Impacts sur La situation financière Les enjeux opérationnels La solvabilité. La liquidité. Le prononcé d avertissement ou de blâme. La responsabilité Les sanctions financières en cas de manquement. Les restrictions d activité pouvant viser l établissement financier ou les dirigeants. L établissement financier, touché dans son cœur de métier, devient vulnérable. Ce qui se traduit par : La réputation La perte de confiance des clients, des investisseurs ou des actionnaires. Un contrôle renforcé des superviseurs.

5 Cette transformation pour être efficace doit être aussi méthodique Quelles sont les principales règles à respecter? Nous en retiendrons trois qui nous semblent majeures : Investir dans ces solutions, constitue une avancée certaine, mais encore faut-il faire évoluer en parallèle le dispositif classique de lutte contre la mis en place par les établissements financiers. Ce dernier a tout autant son rôle à jouer pour compléter ce nouvel arsenal, notamment pour compléter la professionnalisation des Métiers au sein des établissements financiers. C est aussi un moyen de répondre «aux superviseurs qui attendent une approche globale des risques et un renforcement de la culture du risque» comme le précise Frédéric VISNOVSKY, Secrétaire général adjoint au sein de l Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution 2. Ne pas s engager dans une refonte soudaine et totale, mais mener une transformation étape par étape. Les étapes de ce chantier doivent donc s accompagner d une phase préalable : Évaluation des besoins et des adaptations du dispositif existant de lutte contre la afin de répondre aux attentes réglementaires. Étude des nouvelles opportunités de prévention et de lutte contre la Fraude : Adéquation aux besoins, les coûts financiers en investissement et en exploitation, le ROI, les possibilités d étoffer la gamme des services aux clients des établissements financiers. Elle s accompagne d un pilotage apte à assurer : La priorisation des actions. La communication efficace entre les experts sécurité des établissements financiers, les Métiers et la technique. Le suivi et l évaluation des résultats. Ne pas perdre de vue que cette transformation peut prendre plusieurs années pour un grand nombre d établissements financiers, c est la raison pour laquelle il faut privilégier une approche pluridisciplinaire et échelonnée, offrant des résultats à chaque étape. 2 Les principaux enjeux pour les banques et les assurances - Frédéric VISNOVSKY Janvier 2016 Montpellier.

6 En conclusion, il s agit d aborder cette transformation par un pilotage global qui recouvre les principaux domaines réglementaires : Domaines Gouvernance Appétit aux risques de Mesures des risques de Reporting sur les risques de Objectifs Véhiculer les apports de cette transformation. Impliquer les dirigeants tout au long du projet. Combiner les solutions technologiques et le système classique de lutte. Favoriser au travers de cette transformation l appropriation de la culture du risque. Favoriser la transparence et au dialogue entre les systèmes, sur les s avérées et potentielles. Mettre en œuvre une approche combinée sur les risques peu ou mal régulés. Tirer tous les enseignements des dysfonctionnements. Mettre en place des systèmes d incitation fondés sur la maîtrise des risques de.

7 Pour plus d informations, contactez : Jean-Marc Sépio Associé emoveo A propos d emoveo : Cabinet de conseil en Stratégie et Transformation d entreprises et d organisations fondé en 2008 par des associés ayant 20 ans d expérience dans le conseil et l opérationnel, emoveo aide ses clients à construire leur vision stratégique, à mener leurs projets de transformation, à améliorer la performance opérationnelle de leur entreprise, à conduire efficacement les changements. emoveo revendique un style de travail qui lui est propre, le «Side Management», qui repose sur un engagement fort et place le capital humain au cœur de la création de valeur. emoveo accompagne ses clients en France et à l International depuis 3 bureaux : Paris, Lyon, Toulouse (siège social). A propos de notre pôle Banque & Assurance : Nos consultants spécialisés dans les métiers de la banque et de l assurance interviennent dans 4 domaines : - Conformité et management des risques. - Efficience opérationnelle et lean service. - Digitalisation et nouveaux business modèles. - Pilotage de projets complexes de transformation.

Si la transformation digitale était l occasion rêvée pour les banques d améliorer la qualité de leur service client? Avril 2016

Si la transformation digitale était l occasion rêvée pour les banques d améliorer la qualité de leur service client? Avril 2016 Si la transformation digitale était l occasion rêvée pour les banques d améliorer la qualité de leur service client? Avril 2016 Digital, Big data, Blockchain, Tous les ingrédients sont présents pour ouvrir

Plus en détail

Offre de conseil et d accompagnement sectoriel Marché Banque & Assurance

Offre de conseil et d accompagnement sectoriel Marché Banque & Assurance Offre de conseil et d accompagnement sectoriel Marché Banque Assurance Pôle Bancassurance d emoveo Février 2016 Nos domaines d expertise pour répondre à 4 natures de besoin Les métiers de la Banque et

Plus en détail

Quels enjeux pour la Place bancaire monégasque et quelles attentes de l ACPR

Quels enjeux pour la Place bancaire monégasque et quelles attentes de l ACPR Quels enjeux pour la Place bancaire monégasque et quelles attentes de l ACPR Monaco, le 20 juin 2017 Frédéric VISNOVSKY Secrétaire général adjoint Quels enjeux pour la Place bancaire monégasque et quelles

Plus en détail

L approche de l ACPR à l égard des FinTechs et de l innovation

L approche de l ACPR à l égard des FinTechs et de l innovation L approche de l ACPR à l égard des FinTechs et de l innovation Nathalie Beaudemoulin Coordinatrice du Pôle Fintech innovation Autorité de contrôle prudentiel et de résolution 1 Sommaire I. Comment l ACPR

Plus en détail

Les enjeux de supervision et de régulation bancaire

Les enjeux de supervision et de régulation bancaire Les enjeux de supervision et de régulation bancaire Convention Inspection & Audit Paris, le 3 juin 2016 Frédéric VISNOVSKY Secrétaire général adjoint Les enjeux de supervision et régulation bancaire 1.

Plus en détail

L approche de l ACPR à l égard des FinTechs

L approche de l ACPR à l égard des FinTechs L approche de l ACPR à l égard des FinTechs Comment intégrer la dimension réglementaire dans son projet de développement? 1 Sommaire I. Comment l ACPR s adapte à l innovation financière et aux FinTechs?

Plus en détail

Les attentes sur l appétence aux risques

Les attentes sur l appétence aux risques Les attentes sur l appétence aux risques Plénière des comités des risques des Caisses d Epargne Paris, le 18 mai 2016 Frédéric VISNOVSKY Secrétaire général adjoint 1 L appétence aux risques : c est quoi?

Plus en détail

BPO EN ASSET MANAGEMENT : EXTERNALISER OU PAS? STRATEGY & MANAGEMENT CONSULTING PARIS LONDON LUXEMBOURG

BPO EN ASSET MANAGEMENT : EXTERNALISER OU PAS? STRATEGY & MANAGEMENT CONSULTING PARIS LONDON LUXEMBOURG BPO EN ASSET MANAGEMENT : EXTERNALISER OU PAS? STRATEGY & MANAGEMENT CONSULTING PARIS LONDON LUXEMBOURG Contacts Liste des contacts en charge de l offre d accompagnement BPO chez Aurexia Ce document constitue

Plus en détail

Gouvernance des données Mieux maîtriser vos données

Gouvernance des données Mieux maîtriser vos données Gouvernance des données Mieux maîtriser vos données De nouveaux challenges liés à l explosion des données Notre enquête mondiale PwC Global Data & Analytics Survey 2014 : Big Decisions a permis d identifier

Plus en détail

Les modèles d activité dans un environnement de taux bas. La surveillance prudentielle et la revue des Business models

Les modèles d activité dans un environnement de taux bas. La surveillance prudentielle et la revue des Business models Les modèles d activité dans un environnement de taux bas La surveillance prudentielle et la revue des Business models Paris, 15 décembre 2016 Frédéric VISNOVSKY Secrétaire général adjoint Les modèles d

Plus en détail

Copyright 2016, SAS Institute Inc. All rights reserved. STRESS TESTING De l exigence réglementaire vers un pilotage stratégique

Copyright 2016, SAS Institute Inc. All rights reserved. STRESS TESTING De l exigence réglementaire vers un pilotage stratégique STRESS TESTING De l exigence réglementaire vers un pilotage stratégique AGENDA Stress Testing : De l exigence réglementaire vers un pilotage stratégique Rappel du contexte et des enjeux Challenges Industrialisation

Plus en détail

«La révolution digitale dans le secteur financier : enjeux de transformation, enjeux de régulation» Conférence Université de Rennes

«La révolution digitale dans le secteur financier : enjeux de transformation, enjeux de régulation» Conférence Université de Rennes «La révolution digitale dans le secteur financier : enjeux de transformation, enjeux de régulation» Conférence Université de Rennes Nathalie Beaudemoulin Pôle Fintech-Innovation de l ACPR 1 L ACPR Autorité

Plus en détail

Les attentes du superviseur : de la conformité au comportement

Les attentes du superviseur : de la conformité au comportement Les attentes du superviseur : de la conformité au comportement Les enjeux de la conformité aujourd hui Paris, le 23 juin 2016 1 La conformité réglementaire est essentielle (1/2) Le respect des lois, règlements,

Plus en détail

David LAILLIER - Conseil en management

David LAILLIER - Conseil en management 1 David LAILLIER - Conseil en management Cadrage, conduite et supervision de projets complexes Pilotage de projets / programmes Conception et déploiement de solutions complexes (organisationnelles, SI,

Plus en détail

Cycle Expert Métiers Conformité. Dossier de Positionnement & de Validation des Acquis Professionnels (VAP)

Cycle Expert Métiers Conformité. Dossier de Positionnement & de Validation des Acquis Professionnels (VAP) Cycle Expert Métiers Conformité Dossier de Positionnement & de Validation des Acquis Professionnels (VAP) La procédure de positionnement préalable à l entrée en formation permet d adapter la durée de la

Plus en détail

LEAN SIX SIGMA Au service de l excellence opérationnelle

LEAN SIX SIGMA Au service de l excellence opérationnelle LEAN SIX SIGMA Au service de l excellence opérationnelle enjeux Comment accroître la qualité de vos services tout en maîtrisant vos coûts? Equinox Consulting vous accompagne aussi bien dans la définition

Plus en détail

COMMUNICATION RELATIVE AUX MODALITÉS DE MISE EN ŒUVRE DE BÂLE II EN MAURITANIE

COMMUNICATION RELATIVE AUX MODALITÉS DE MISE EN ŒUVRE DE BÂLE II EN MAURITANIE COMMUNICATION RELATIVE AUX MODALITÉS DE MISE EN ŒUVRE DE BÂLE II EN MAURITANIE Ahmed OULD RADHI Directeur de la Supervision Bancaire et Financière Banque Centrale de Mauritanie ------------------------------------------------------

Plus en détail

LA SÉCURITÉ AS A SERVICE

LA SÉCURITÉ AS A SERVICE LA SÉCURITÉ AS A SERVICE ou comment industrialiser les tests de sécurité au sein du SDLC JFLT 2016 AGENDA 1 2 3 4 5 6 Introduction Contexte Les risques encourus par les applications Les démarches possibles

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Plaquette_RH_light.indd 1 RESSOURCES HUMAINES 04/03/10 16:57 Cegid, nos engagements Parce

Plus en détail

20-24 Février Février Mars Mars Mars Mars Avril Avril Avril Avril.

20-24 Février Février Mars Mars Mars Mars Avril Avril Avril Avril. La Cyber Sécurité et les Attaques Informatiques. Les fondamentaux du financement de projets : comment en analyser le risque et en optimiser le montage. Février Février Cyber Sécurité et Attaques Informatiques.

Plus en détail

DIRIGER UNE BUSINESS UNIT DIPLÔME D UNIVERSITÉ

DIRIGER UNE BUSINESS UNIT DIPLÔME D UNIVERSITÉ DIRIGER UNE BUSINESS UNIT DIPLÔME D UNIVERSITÉ ÉDITO La prise en charge d unités autonomes (business units) constitue l un des principaux enjeux actuels des entreprises qui recherchent des managers aptes

Plus en détail

Devenir un modèle de la chimie durable

Devenir un modèle de la chimie durable Devenir un modèle de la chimie durable Jacques Kheliff Group General Manager Sustainable Development Notre réponse aux enjeux globaux : le Des enjeux globaux Changement climatique, croissance de la population

Plus en détail

Conférence : «Rétablissement et résolution des contreparties centrales» Paris, 24 juin 2016 (Banque de France)

Conférence : «Rétablissement et résolution des contreparties centrales» Paris, 24 juin 2016 (Banque de France) Conférence : «Rétablissement et résolution des contreparties centrales» Paris, 24 juin 2016 (Banque de France) Discours d ouverture de François Villeroy de Galhau, Gouverneur de la Banque de France Je

Plus en détail

La gestion dynamique et sécurisée de son réseau hybride accompagne la forte croissance du Groupe SEB

La gestion dynamique et sécurisée de son réseau hybride accompagne la forte croissance du Groupe SEB La gestion dynamique et sécurisée de son réseau hybride accompagne la forte croissance du Groupe SEB CAS CLIENT Orchestrating Network Performance 1 A PROPOS DU GROUPE SEB Le Groupe SEB, la référence mondiale

Plus en détail

CHARTE GROUPE Sécurité, Santé Environnement et Qualité

CHARTE GROUPE Sécurité, Santé Environnement et Qualité CHARTE GROUPE Sécurité, Santé Environnement et Qualité ZALAR est le premier Groupe avicole totalement intégré au Maroc. Il est le leader national du secteur avicole. Dans l exercice de leurs activités

Plus en détail

Paquets réglementaires : les attentes du superviseur et les nouvelles échéances calendaires

Paquets réglementaires : les attentes du superviseur et les nouvelles échéances calendaires Paquets réglementaires : les attentes du superviseur et les nouvelles échéances calendaires Quels sont les impacts opérationnels des derniers paquets réglementaires? Paris, le 8 octobre 2015 Frédéric VISNOVSKY

Plus en détail

«STRATEGIE NATIONALE DE LA MICROFINANCE»

«STRATEGIE NATIONALE DE LA MICROFINANCE» «STRATEGIE NATIONALE DE LA MICROFINANCE» «Contribution de la micro finance au Développement Humain au Maroc Bilan et perspectives» Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales Université Hassan

Plus en détail

L'expertise au service de l'industrie financière

L'expertise au service de l'industrie financière HYADES c o n seil L'expertise au service de l'industrie financière Conseil Métier Support Opérationnel AMOA Gestion de Projet Pilotage de projet au forfait et centre de service Banques de financement et

Plus en détail

Journée Française de l Ingénierie des exigences

Journée Française de l Ingénierie des exigences Journée Française de l Ingénierie des exigences Le BPM dans la gestion des exigences Alma d Ivernois Sales Manager France chez Signavio GmbH alma.divernois@signavio.com 06 78 23 72 00 Philippe Urbin Senior

Plus en détail

Charte RSE Croissance et innovation responsables

Charte RSE Croissance et innovation responsables Charte RSE Croissance et innovation responsables * *Responsabilité Sociale et Environnementale SOMMAIRE Présentation du groupe TEXA et de son organisation RSE Engagements RSE Éthique et déontologie au

Plus en détail

Total - Direction Développement durable et Environnement Social Business & Sociétal

Total - Direction Développement durable et Environnement Social Business & Sociétal Groupe DIRECTIVE DIR-GR-SSI-00n Directive Harmonisation sociétale des documents Groupe (modèle 3) Total - Direction Social Business & Sociétal TOTAL DF/DSIT Sécurité SI [13] N page 1. Objet La présente

Plus en détail

Aidez vos clients à atteindre leur potentiel E-Business

Aidez vos clients à atteindre leur potentiel E-Business Aidez vos clients à atteindre leur potentiel E-Business Qui sommes nous? UpMyBiz est un cabinet de conseil et d accompagnement en stratégie digitale Nous aidons les entreprises à vendre plus et mieux investir

Plus en détail

En quelques années, Internet a connu un développement très

En quelques années, Internet a connu un développement très LES CONSÉQUENCES PRUDENTIELLES DE L INTERNET BANCAIRE ET FINANCIER LES CONSÉQUENCES PRUDENTIELLES DE L INTERNET BANCAIRE ET FINANCIER ALAIN DUCHATEAU * En quelques années, Internet a connu un développement

Plus en détail

CHARTE ÉTHIQUE GROUPE CRÉDIT AGRICOLE #1

CHARTE ÉTHIQUE GROUPE CRÉDIT AGRICOLE #1 CHARTE ÉTHIQUE GROUPE CRÉDIT AGRICOLE #1 NOS ENGAGEMENTS #2 CHARTE ÉTHIQUE GROUPE CRÉDIT AGRICOLE Le Groupe Crédit Agricole exprime au travers de cette nouvelle Charte Ethique ses engagements pour un comportement

Plus en détail

ASSOCIATION INTERNATIONALE

ASSOCIATION INTERNATIONALE Principe n 4 ASSOCIATION INTERNATIONALE DES CONTROLEURS D ASSURANCE PRINCIPES RELATIFS A LA SURVEILLANCE DES ACTIVITES D ASSURANCE SUR INTERNET OCTOBRE 2004 N.B. Cette traduction n a pas encore été revue

Plus en détail

Politique d Audit Interne. de Covéa Finance

Politique d Audit Interne. de Covéa Finance Politique d Audit Interne de Covéa Finance 1. Contexte Les exigences réglementaires relatives au dispositif de contrôle périodique et notamment le Règlement Général de l Autorité des Marchés Financiers

Plus en détail

IBM Software Petit déjeuner à Reims 11 octobre 2012

IBM Software Petit déjeuner à Reims 11 octobre 2012 IPRESENTATION 1 IBM Software Petit déjeuner à Reims 11 octobre 2012 Isabelle CROISET Chef de Marché Information Management Business Analytics Industry Solutions AGENDA 2 Introduction Constatations Le marché

Plus en détail

Lutter efficacement contre la fraude dans le e-commerce

Lutter efficacement contre la fraude dans le e-commerce Lutter efficacement contre la fraude dans le e-commerce Florence Giuliano EMEA Fraud Strategy Director Chiffres clés : l e-commerce en France 190 000 sites de commerces en ligne @ 36 millions de consommateurs

Plus en détail

Expertise - Audit - Conseil Notre expertise dédiée à votre activité

Expertise - Audit - Conseil Notre expertise dédiée à votre activité Expertise - Audit - Conseil Notre expertise dédiée à votre activité Tourville Finances EXPERTISE - AUDIT - CONSEIL Notre cœur d expertise Tourville Finances est un cabinet d expertise comptable opérant

Plus en détail

Solutions conseil et Programmes de transformation personnalisés

Solutions conseil et Programmes de transformation personnalisés Solutions conseil et Programmes de transformation personnalisés Pour vos réseaux et points de vente Nous contacter Phone : +33(0) 1 41 12 04 58 E-mail : karine.davi@coventeam.com Site Web : www.wetransform.fr

Plus en détail

Les nouvelles frontières de la responsabilité sociétale en entreprise : un modèle au service de la performance?

Les nouvelles frontières de la responsabilité sociétale en entreprise : un modèle au service de la performance? Les nouvelles frontières de la responsabilité sociétale en entreprise : un modèle au service de la performance? Le Global Compact France, Havas Paris, CSA Research et L'Express publient les résultats d

Plus en détail

Les banques sont-elles plus solides qu avant la crise?

Les banques sont-elles plus solides qu avant la crise? Les banques sont-elles plus solides qu avant la crise? Paris, le 4 avril 2016 1 Quels sont les risques d une banque? Actifs Passifs Risque de marché (valeur, taux, change) Risque de crédit Dépôts banque

Plus en détail

LA PERFORMANCE DURABLE.

LA PERFORMANCE DURABLE. www.hostink.fr NOS EXPERTISES HOSTINK est un cabinet de conseil indépendant qui intervient auprès des établissements et professionnels de santé dans le cadre de leurs projets d optimisation. HOSTINK vous

Plus en détail

Un fonds pour le financement des entreprises de l ESS

Un fonds pour le financement des entreprises de l ESS Un fonds pour le financement des entreprises de l ESS Dossier de presse Sommaire La Cress Paca lance un fonds pour le financement des entreprises de l ESS en collaboration avec la société de gestion A

Plus en détail

Challenges métier. La solution du Développement et livraison globales aide aux équipes distribuées de travailler ensemble de manière efficace

Challenges métier. La solution du Développement et livraison globales aide aux équipes distribuées de travailler ensemble de manière efficace Logiciels IBM Rational pour gestion du cycle de vie (ALM) Une combinaison des produits, des services et des meilleures pratiques, basée sur la plate-forme ouverte de livraison logiciel IBM, qui fournit

Plus en détail

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS 25 GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES ENERGIZE YOUR TALENT * *Musclez vos talents GLOBALISATION ET TRANSFORMATION RH UNE RÉPONSE FACE À L EXIGENCE DE PERFORMANCE ET DE COMPÉTITIVITÉ La globalisation

Plus en détail

Qui sommes-nous? 25 ans

Qui sommes-nous? 25 ans Qui sommes-nous? 25 ans HSK Digital anciennement Akria a intégré le groupe HSK Partners en 2016 Groupe au service de ses clients depuis 25 ans (création en 1991) 80 collaborateurs et un CA de 6 M Construit

Plus en détail

Créer une culture de conformité : la question n est plus pourquoi mais comment

Créer une culture de conformité : la question n est plus pourquoi mais comment Créer une culture de conformité : la question n est plus pourquoi mais comment Comment renforcer la culture de conformité? Paris, le 27 avril 2017 Frédéric VISNOVSKY Secrétaire général adjoint 1 Le besoin

Plus en détail

de valeur Créateur Sortez du Lot! AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE AUX MARCHÉS PUBLICS ORGANISME DE FORMATION AGRÉÉ

de valeur Créateur Sortez du Lot! AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE AUX MARCHÉS PUBLICS ORGANISME DE FORMATION AGRÉÉ Sortez du Lot! Créateur de valeur AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE AUX MARCHÉS PUBLICS ORGANISME DE FORMATION AGRÉÉ EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE Heureusement, un appel d offres n est

Plus en détail

Gestion du Risque de Fraude Optique Temps Réel

Gestion du Risque de Fraude Optique Temps Réel Gestion du Risque de Fraude Optique Temps Réel SYRTALS vous accompagne dans votre démarche de lutte contre la fraude Enjeux et Perspectives UNIVERSWIFTNET - 15 mars 2016 Sommaire 1. Fondements de l approche

Plus en détail

L Autorité des Marchés Financiers fait avancer la publication des processus réglementaires avec everteam.ibpms

L Autorité des Marchés Financiers fait avancer la publication des processus réglementaires avec everteam.ibpms L Autorité des Marchés Financiers fait avancer la publication des processus réglementaires avec everteam.ibpms Les processus de l Autorité des Marchés Financiers sont bien définis, conformes, sécurisés

Plus en détail

Gouvernance de la sécurité

Gouvernance de la sécurité Gouvernance de la sécurité Une approche globale de la sécurité pour soutenir toutes les activités de votre organisation «La sécurité est un enjeu de plus en plus stratégique pour l entreprise mais les

Plus en détail

1 ère partie Les évolutions attendues et les impacts de la réglementation ANACREDIT

1 ère partie Les évolutions attendues et les impacts de la réglementation ANACREDIT Atelier Risques Evolutions réglementaires et impacts attendus dans le cadre du nouveau reporting ANACREDIT 1 ère partie Les évolutions attendues et les impacts de la réglementation ANACREDIT P.1 16-02-2016

Plus en détail

Gérer ensemble vos situations économiques complexes et urgences managériales

Gérer ensemble vos situations économiques complexes et urgences managériales Gérer ensemble vos situations économiques complexes et urgences managériales Introduction Nos Valeurs La Responsabilité : Des hommes de confiance pour gérer vos transitions Le Pragmatisme : Un langage

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT À LA MOBILITÉ NOUVEAUTÉ 2013

ACCOMPAGNEMENT À LA MOBILITÉ NOUVEAUTÉ 2013 2 ACCOMPAGNEMENT À LA MOBILITÉ ACCOMPAGNEMENT À LA MOBILITÉ 2 Les formations à l accompagnement à la mobilité répondent à l objectif n 1 des orientations stratégiques de la formation pour la période 2011

Plus en détail

LES NOUVEAUX DÉFIS DU CFO

LES NOUVEAUX DÉFIS DU CFO ADD ACHATS REVUE DÉDIÉE À L EXCELLENCE DES OPÉRATIONS R&D ET INNOVATION PRODUCTION & MAINTENANCE SUPPLY CHAIN ET LOGISTIQUE GESTION DE LA RELATION CLIENT OPTIMISATION DES SG&A FINANCE ET PERFORMANCE LES

Plus en détail

LUTTE CONTRE LA FRAUDE AUX SOINS DE SANTE La réponse de trois acteurs engagés

LUTTE CONTRE LA FRAUDE AUX SOINS DE SANTE La réponse de trois acteurs engagés LUTTE CONTRE LA FRAUDE AUX SOINS DE SANTE La réponse de trois acteurs engagés Paris, le 15 novembre 2016 - Dans un contexte d évolution et de concentration du marché de l assurance santé en France, avec

Plus en détail

PREAMBULE. Le Comité d Audit dans sa séance du 25 avril 2016 a adopté la présente charte d audit interne du groupe TF1.

PREAMBULE. Le Comité d Audit dans sa séance du 25 avril 2016 a adopté la présente charte d audit interne du groupe TF1. AVRIL 2016 PREAMBULE Le Comité d Audit dans sa séance du 25 avril 2016 a adopté la présente charte d audit interne du groupe TF1. L audit interne a pour mission d évaluer de façon indépendante et objective

Plus en détail

Accompagnement opérationnel, Conseil, Formation sur mesure. Management des organisations (QHSE / RSE) Experte en Prévention des Risques Professionnels

Accompagnement opérationnel, Conseil, Formation sur mesure. Management des organisations (QHSE / RSE) Experte en Prévention des Risques Professionnels Accompagnement opérationnel, Conseil, Formation sur mesure Management des organisations (QHSE / RSE) Experte en Prévention des Risques Professionnels 06 81 40 99 27 ou 0 971 514 995 contact@slrconseil.fr

Plus en détail

M. Driss BENNANI FNAM

M. Driss BENNANI FNAM M. Driss BENNANI FNAM MICROFINANCE ET SYSTÈME FINANCIER GLOBAL, QUELLE INTEGRATION? La microfinance, un secteur aux impacts socioéconomiques réels La microfinance, émanation de la société civile, soutenue

Plus en détail

Fonds des médias du Canada/Canada Media Fund

Fonds des médias du Canada/Canada Media Fund Fonds des médias du Canada/Canada Media Fund Statuts du Comité de la vérification A. Mandat La fonction principale du Comité de la vérification (le «Comité») est d aider le Fonds des médias du Canada/Canada

Plus en détail

Acteur novateur du secteur mutualiste. Juin kpmg.fr

Acteur novateur du secteur mutualiste. Juin kpmg.fr Acteur novateur du secteur mutualiste Juin 2015 kpmg.fr l II KPMG, un acteur de référence dans le secteur mutualiste KPMG A ACQUIS, AU TRAVERS DE MISSIONS D AUDIT OU DE CONSEIL, UNE CONNAISSANCE SOLIDE

Plus en détail

Présentation du rapport d activité 2016 de l Autorité de contrôle prudentiel et de résolution

Présentation du rapport d activité 2016 de l Autorité de contrôle prudentiel et de résolution Présentation du rapport d activité 2016 de l Autorité de contrôle prudentiel et de résolution François Villeroy de Galhau, président de l ACPR, gouverneur de la Banque de France Bernard Delas, vice-président

Plus en détail

L appétit au risque : vers une stratégie et un déploiement efficaces

L appétit au risque : vers une stratégie et un déploiement efficaces EIFR Atelier du 24 mars 2016 L appétit au risque : vers une stratégie et un déploiement efficaces Anatole de La Brosse, associé, Sia Partners Katerina Soupé, senior manager, Sia Partners Max Bézard, directeur

Plus en détail

PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE

PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DU SENEGAL PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE SECRETARIAT GENERAL BUREAU ORGANISATION ET METHODES PLAN DE PRESENTATION 1. Contexte et justification 2. Grandes lignes du SDMAP 3. Facteurs clés de succès

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES

MANDAT DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES MANDAT DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES 1. Constitution Le comité de gestion des risques (le «comité») est un comité créé par le conseil d administration de la Banque afin d appuyer le conseil dans l exercice

Plus en détail

Une Norme pour la Sécurité de l Information

Une Norme pour la Sécurité de l Information Une Norme pour la Sécurité de l Information Comment la norme ISO/IEC 27001 et la certification contribuent à améliorer la sécurité dans les entreprises? Qu est-ce que l ISO/IEC 27001? C est une norme de

Plus en détail

Solutions Sell and Support

Solutions Sell and Support IBM Global Services Solutions Sell and Support Solutions intégrées pour le marketing, la vente et le service client Attirer les clients et les conserver, dans un monde connecté Retour aux principes de

Plus en détail

LE BUDGET ET LE SUIVI DE L ACTIVITÉ

LE BUDGET ET LE SUIVI DE L ACTIVITÉ ACPR 2016 LE BUDGET ET LE SUIVI DE L ACTIVITÉ LE BUDGET ET LE SUIVI DE L ACTIVITÉ L Autorité de contrôle prudentiel et de résolution dispose de moyens budgétaires spécifiques sous forme de contributions

Plus en détail

Prévenir le risque de non-conformité en Assurance

Prévenir le risque de non-conformité en Assurance Prévenir le risque de non-conformité en Assurance CATEGORIE : C Vue d'ensemble Domaine(s) d'activité professionnel dans lequel(s) est utilisé la certification : Transverse : Tous domaines liés à l'assurance

Plus en détail

Audition France Stratégie. La technologieblockchain, le point de vuebanquecentrale

Audition France Stratégie. La technologieblockchain, le point de vuebanquecentrale Audition France Stratégie La technologieblockchain, le point de vuebanquecentrale Une démarche de digitalisation La Banque de France et l ACPR ont engagé une démarche stratégique de digitalisation: Nouveaux

Plus en détail

Politique Développement Durable. du Groupe ERAMET

Politique Développement Durable. du Groupe ERAMET Politique Développement Durable du Groupe ERAMET * * * Inscrivant son action dans une logique d amélioration continue créatrice de valeur, le groupe ERAMET s est doté d une politique de Développement Durable

Plus en détail

D&B Connect. La plate-forme de processus personnalisée pour évaluer vos partenaires commerciaux en SAP

D&B Connect. La plate-forme de processus personnalisée pour évaluer vos partenaires commerciaux en SAP La plate-forme de processus personnalisée pour évaluer vos partenaires commerciaux en SAP Des processus décisionnels rapides et fiables en SAP D&B Connect est une plate-forme de gestion de processus intégrée

Plus en détail

Catalogue des services intégrés

Catalogue des services intégrés Responsabilité sociétale et reporting extra-financier Catalogue des services intégrés FORMATION, CONSEIL & ACCOMPAGNEMENT 2014 Pour en savoir plus Dolores.larroque@materiality-reporting.com Tel. 06 86

Plus en détail

Dossier de presse etrusted. La marque de confiance n 1 en Europe

Dossier de presse etrusted. La marque de confiance n 1 en Europe Dossier de presse etrusted La marque de confiance n 1 en Europe Trusted Shops Trusted Shops est la marque de confiance pour l e-commerce la plus connue à la fois auprès des commerçants et des acheteurs

Plus en détail

Stratégie et Organisation Achat

Stratégie et Organisation Achat Stratégie et Organisation Achat Contexte, Enjeux et Bénéfices de la démarche d accompagnement à la définition d une organisation achats au sein d un Groupement Hospitalier de Territoire (GHT) 1 OVEUS,

Plus en détail

Une équipe de professionnels pour développer la performance commerciale des réseaux

Une équipe de professionnels pour développer la performance commerciale des réseaux Une équipe de professionnels pour développer la performance des réseaux Nous contacter Adresse : 55 rue Bucourt 92210 Saint Cloud. France Tel : +33(0) 1 41 12 04 58 E-mail : karine.davi@coventeam.com Site

Plus en détail

Présentation Wavestone PRACTICE PEOPLE AND CHANGE

Présentation Wavestone PRACTICE PEOPLE AND CHANGE Présentation Wavestone PRACTICE PEOPLE AND CHANGE UN NOUVEL ACTEUR MAJEUR DU CONSEIL Nous sommes convaincus que l innovation est devenue un impératif pour toutes les entreprises développer une stratégie

Plus en détail

Orange Consulting. Présentation des activités

Orange Consulting. Présentation des activités Orange Consulting Présentation des activités Découvrir Orange Consulting et son écosystème Notre Mission Combiner expertises, pragmatisme et engagement pour faire réussir la transformation digitale de

Plus en détail

La gouvernance dans le cadre de. le point de vue de l ACP

La gouvernance dans le cadre de. le point de vue de l ACP La gouvernance dans le cadre de Solvabilité II : le point de vue de l ACP Fabrice Pesin, Secrétaire général adjoint de l ACP Séminaire EIFR 7 mars 2012 Sommaire 1. L organe d administration de gestion

Plus en détail

JUMELAGE INSTITUTIONNEL

JUMELAGE INSTITUTIONNEL JUMELAGE INSTITUTIONNEL MA11/ENP-AP/FI22 Renforcement des capacités institutionnelles, organisationnelles et professionnelles de l Inspection Générale des Finances du Maroc SEMINAIRE DE LANCEMENT 7 Novembre

Plus en détail

6 Offres pour transformer vos réseaux et points de vente

6 Offres pour transformer vos réseaux et points de vente BUSINESS DEVELOPPEMENT ET MARKETING LOCAL DEMARCHE CLIENT 6 Offres pour transformer vos réseaux et points de vente EFFICACITE MARCHANDE ORGANISATION ET PRODUCTIVITE Ensemble, Transformons vos réseaux PRATIQUES

Plus en détail

C2.2 Le BPM et les métiers de la gestion

C2.2 Le BPM et les métiers de la gestion C2.2 Le BPM et les métiers de la gestion Dans cette vidéo, nous allons aborder en quoi la cartographie des processus permet de renforcer les performances globales d une organisation, notamment en améliorant

Plus en détail

Acquérir, financer, céder et transmettre votre entreprise. Une entité du réseau Deloitte

Acquérir, financer, céder et transmettre votre entreprise. Une entité du réseau Deloitte Acquérir, financer, céder et transmettre votre entreprise Une entité du réseau Deloitte 1 Vous accompagner Accompagner les projets des entrepreneurs du développement à la transmission de leur société Avec

Plus en détail

Entrez dans la nouvelle ère de la personnalisation

Entrez dans la nouvelle ère de la personnalisation Entrez dans la nouvelle ère de la personnalisation Voici le nouveau conseiller de vente IL EST TEMPS DE REDEFINIR LES REGLES. Le consommateur d aujourd hui a placé très haut ses attentes en termes de services

Plus en détail

Le digital dans la distribution d OPC

Le digital dans la distribution d OPC Le digital dans la distribution d OPC TENDANCES & OPPORTUNITÉS DANS LA DISTRIBUTION DIGITALE DE FONDS STRATEGY & MANAGEMENT CONSULTING PARIS LONDON LUXEMBOURG Contacts F.DELBES, N.GOTZEV Vos contacts Aurexia

Plus en détail

Le risque résiduel, qui l assume? Avec la contribution de

Le risque résiduel, qui l assume? Avec la contribution de Réflexions des établissements financiers du Forum des Compétences Le risque résiduel, qui l assume? Avec la contribution de GROUPE DE TRAVAIL FORUM DES COMPETENCES LE RISQUE RESIDUEL : QUI L ASSUME? Contexte

Plus en détail

Chapitre: Les aspects théoriques et méthodologiques de la fonction d audit

Chapitre: Les aspects théoriques et méthodologiques de la fonction d audit Chapitre: Les aspects théoriques et méthodologiques de la fonction d audit Section 1: L approche théorique de l audit organisationnel 1-1: Définitions de l audit et du contrôle interne 1-1 Définition de

Plus en détail

Quelle offre de service proposer aux Pôles de compétitivité & Clusters? Janvier 2014

Quelle offre de service proposer aux Pôles de compétitivité & Clusters? Janvier 2014 Quelle offre de service proposer aux Pôles de compétitivité & Clusters? Janvier 2014 Avant-propos : distinguer stratégie «corporate» et stratégie «marché» Dans notre propos, nous distinguerons la stratégie

Plus en détail

Protection de la clientèle : quelles réglementations pour quels enjeux?

Protection de la clientèle : quelles réglementations pour quels enjeux? Protection de la clientèle : quelles réglementations pour quels enjeux? 4ème Journée des Actuaires Expert ERM-CERA 14 mars 2017 Un rôle accru dans la protection des clients Années 1990-2000 La protection

Plus en détail

Accompagnement à la Démarche Qualité des Organismes de Formation

Accompagnement à la Démarche Qualité des Organismes de Formation Accompagnement à la Démarche Qualité des Organismes de Formation De nouvelles obligations pour de nouvelles opportunités A compter du 1 er janvier 2017, satisfaire les critères du Décret qualité sera désormais

Plus en détail

Etude relative aux rapports des présidents sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques pour l exercice 2014

Etude relative aux rapports des présidents sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques pour l exercice 2014 Etude relative aux rapports des présidents sur les procédures de contrôle interne et de gestion des Document créé le [date de publication] 1/13 Etude relative aux rapports des présidents sur les procédures

Plus en détail

L ACTION PUBLIQUE DE DEMAIN

L ACTION PUBLIQUE DE DEMAIN Octobre 2014 Février 2015 L ACTION PUBLIQUE DE DEMAIN SIX ATELIERS POUR DÉBATTRE UNE CONCERTATION EN TROIS VOLETS Afin d exercer son rôle pour la cohésion républicaine et de retrouver sa force d impulsion

Plus en détail

Retraite et avantages sociaux :

Retraite et avantages sociaux : Aon Hewitt Retraite & Investissement Retraite et avantages sociaux : vers une bonne gestion des risques et une politique RH efficace Risques. Réassurance. Ressources Humaines. A propos d Aon Hewitt Leader

Plus en détail

Le groupe des sociétés de conseil OPT

Le groupe des sociétés de conseil OPT Le groupe des sociétés de conseil OPTinnove et TECHNOFI acquiert la société de conseil ABSO Conseil et se positionne comme un acteur de référence du conseil en innovation. Le 24 mai 2017, le groupe des

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE MISE EN CANDIDATURE

MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE MISE EN CANDIDATURE MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE MISE EN CANDIDATURE APPROUVÉ PAR LE COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE MISE EN CANDIDATURE LE 2 NOVEMBRE 2015 APPROUVÉ PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 13 JANVIER 2016

Plus en détail

CNSS New Age * Carnet de route

CNSS New Age * Carnet de route CNSS New Age * Carnet de route «Notre Ambition : Mieux vous servir» repose sur 4 piliers : Social, sociétal, économique et gouvernance, qui constituent la base de notre vision stratégique. Ambitions 2016

Plus en détail

Développer. Votre Partenaire Afrique. et créer en Afrique

Développer. Votre Partenaire Afrique. et créer en Afrique Développer et créer en Afrique Africa Business Solutions est un leader du conseil et de l accompagnement spécialisé dans le développement et la représentation commerciale sur les marchés en Afrique. A

Plus en détail

FORMATION CYCLE DIRECTEUR ET DIRECTEUR ADJOINT

FORMATION CYCLE DIRECTEUR ET DIRECTEUR ADJOINT FORMATION CYCLE DIRECTEUR ET DIRECTEUR ADJOINT Un programme sur mesure pour les directeurs d Alliances Françaises, Instituts Français, Centres de langues. Ré-inventer le développement du Francais, www.alliancefr.org

Plus en détail

Financement de l efficacité énergétique industrielle

Financement de l efficacité énergétique industrielle CERTIFICATS d ĒCONOMIES d ĒNERGIE en collaboration avec CEE-précarité énergétique / programmes / opérations standardisées et spécifiques Financement de l efficacité énergétique industrielle ENEA Consulting,

Plus en détail