Le mot du Maire. Madame, Monsieur

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le mot du Maire. Madame, Monsieur"

Transcription

1 ...

2 Le mot du Maire Madame, Monsieur Fidèle à notre mission d information, c est avec plaisir que je vous présente notre bulletin municipal. Il est à la fois le condensé des événements et des faits importants qui ont eu lieu en 2013 et de ce qui sera réalisé dans notre commune en Je vous laisse donc parcourir cette édition. Je ne peux, malgré tout, débuter celui-ci sans vous présenter, en cette nouvelle année, à chacune et chacun de vous ainsi qu à votre famille et vos proches une très bonne année 2014 et plus particulièrement une bonne santé. L année 2013 est achevée, et à l aube de cette nouvelle année, le mandat que vous nous avez confié en 2008 va prendre fin. Je souhaite vous remercier au nom de la municipalité et en mon nom de la confiance que vous avez bien voulu nous accorder. Ce fut un honneur pour nous de nous mettre à votre disposition. En plus d être une année d élections, élections municipales des 23 et 30 mars et élections européennes du 25 mai, l année 2014 sera une année du souvenir. Il faudra ressortir nos livres d Histoire. D abord le début du premier conflit mondial, dans une Europe divisée par les ambitions coloniales de l Allemagne, l antagonisme germano-slave dans les Balkans, les minorités nationales en Autriche-Hongrie, les problèmes intérieurs en Russie, la course aux armements, etc l assassinat à Sarajevo de l archiduc François-Ferdinand le 28 juillet 1914 précipitait notre pays et l Europe dans la Première Guerre Mondiale avec près de 10 millions de morts. Et ce qui marqua pour nous, en France, la fin de la Deuxième Guerre Mondiale, le débarquement de Normandie, l opération Overlord commandée par le général Eisenhower, le 6 juin Je souhaite que dans notre commune un moment soit consacré à ces événements. J encourage les initiatives personnelles ou celles d associations à nous contacter afin d organiser au mieux ce moment. Beaucoup de travaux ont eu lieu dans notre commune. Cependant, celui qui me tient à cœur est la restructuration de notre cimetière qui va certainement s achever cette année. Cette opération aura pris la totalité de ce mandat et je profite de ces lignes pour remercier le conseil municipal qui a accepté ma proposition de travaux, Eric Louaisil, délégué en charge de ce réaménagement et bien sûr nos agents communaux aussi bien techniques qu administratifs pour avoir mené à bien cette mission.

3 Le mot du Maire De nombreuses personnes pourraient être également citées aujourd hui pour leur dévouement auprès des autres. Je pense à nos sapeurs-pompiers qui ont eu cette année et pour la première fois, environ une intervention tous les deux jours. Je mesure toute la disponibilité dont ils font preuve et je m associe à tous pour les remercier. Je pense également à tous les bénévoles de notre commune qui apportent à domicile repas, réconfort et parfois beaucoup plus. Mais aussi à ceux qui participent tous les jours au sein des associations à la vie de notre commune comme par exemple Geneviève Pottier qui a été responsable de la gestion de notre bibliothèque pendant 28 ans. Mais un village a besoin d un moteur économique fort. A nos agriculteurs, nos artisans, nos commerçants et nos industriels locaux, je voudrais leur témoigner toute notre gratitude pour leur dynamisme et leurs efforts qui, en dépit d un environnement économique difficile, savent donner à notre commune le dynamisme nécessaire. Ils nous montrent tous les jours, que c est nous qui écrivons notre avenir. Je terminerai ce propos par un mot sur notre communauté de communes qui, vous n êtes pas sans le savoir, est en cours de transformation. Les trois communautés de Cossé le Vivien, Saint Aignan-Renazé et Craon vont fusionner. Après une année 2013 riche en échange entre tous les délégués communautaires, les premières décisions ont vu le jour. Notre commune sera représentée au sein de cette nouvelle structure par trois délégués ; étant quatre actuellement. Le Syndicat de Pays de Craon ainsi que les trois communautés de communes actuelles disparaîtront le 31 décembre La lisibilité des compétences exercées par la simplification et la suppression d une couche permettra à nos concitoyens d appréhender mieux cette nouvelle collectivité territoriale issue de cette fusion. Pour conclure je voudrais vous indiquer une information qui vient de m être transmise. Nous sommes, au 1er janvier 2014, 1274* habitants à Ballots. Je vous renouvelle, à toutes et à tous, mes vœux pour cette nouvelle année. *source INSEE François QUARGNUL Maire de Ballots

4 Sommaire Le mot de la Conseillère Générale 1 Le mot de la Conseillère Générale (Suite) 2 Les commissions du Conseil Municipal Action sociale 3 Action sociale (Suite) 4 Finances et développement durable 5 Urbanisme 6 Urbanisme (Suite) 7 Vie Locale 8 Vie Locale (Suite) 9 Vie Locale (Suite) 10 Etat Civil 11 Infos diverses Poste climatique 12 Nuisance des rongeurs (taupes) 13 Tarifs Tarifs 2014 (Suite) 15 Permanences 16 La vie scolaire 17 Infos pratiques 18 Les assistantes maternelles 19 Les acteurs économiques 20 La vie associative 21 Intercommunalité Projets jeunes 22 Clic Alli âges 23 CIAS 24 CIAS (Suite) 25 Dates à retenir 26 Organigramme 27

5 Le mot de notre Conseillère Générale Elisabeth DOINEAU Conseillère générale Vice-présidente en charge de la commission solidarité Enfance-Famille-Insertion Membre de la commission aménagement du territoire Conseillère régionale Membre de la commission aménagement du territoire et environnement Madame, Monsieur, En 2014, la France lancera une série d évènements pour commémorer le centenaire de la guerre de A l heure où nous nous interrogeons toutes et tous sur l avenir de notre société, il est important de comprendre et de tirer les enseignements d un engagement qui coûta la vie à plus de 1,5 millions de soldats et civils. Se souvenir, c est honorer bien sûr la mémoire des disparus, c est aussi apprendre de l échec, c est retrouver du sens au fondement de notre République, c est construire durablement la paix. ***** Nous aurons une nouvelle occasion de nous mobiliser pour cette paix communautaire avec les élections européennes. Par temps de crise, c est facile de prendre l Europe comme bouc émissaire, cela nous dédouane de beaucoup de responsabilités. Pour autant, que pèserait la France, seule, face aux Etats-Unis, à la Russie, face désormais aux Pays émergents? Il faut sans doute consolider la zone euro, être plus vigilant sur l entrée de nouveaux pays, améliorer la gouvernance européenne Les chantiers ne manquent pas! Certes, l Europe est imparfaite, mais pour autant, elle est utile. Ce n est pas moins d Europe, mais c est plus d Europe qu il nous faut défendre! A l heure de la mondialisation, il nous appartient de transmettre à nos enfants l espoir d une paix durable grâce à une Europe forte. Les débats sont les mêmes sur nos territoires. Quelles compétences et quelles responsabilités, à quels échelons, communes, communautés de communes, départements, régions? Notre premier réflexe, c est souvent de préférer conserver les acquis et c est légitime. Cependant, au fil du temps, nous avons accumulé les compétences, superposé les strates administratives et augmenté nos charges de fonctionnement. Force est de constater que nos moyens n ont pas pour autant été plus importants, au contraire. Dès lors, la sobriété est de mise et notre responsabilité d élu est de trancher, de faire des choix, mais avec un objectif : un service de qualité pour nos concitoyens. Conjuguer l impérieuse nécessité de simplification et l essentielle obligation de résultats, voilà bien notre mission, nous devons la poursuivre sans relâche. Les élus de notre canton ont beaucoup travaillé ces derniers mois et ont œuvré à l élaboration d une plus grande communauté de communes à l échelon du Pays de Craon. L exercice est compliqué, parce que mutualiser les recettes, c est simple, mais mutualiser les dépenses, notamment les dettes d investissement, ça l est beaucoup moins. Une remise à plat des compétences et la recherche de compromis sont nécessaires. Cette évolution est la démonstration de la capacité de nos élus à se remettre en cause et à construire l avenir dans un monde en perpétuel mouvement. C est pourquoi, en cette fin de mandat de nos élus dans nos communes, je veux saluer leur engagement et leur rendre hommage. Certains ont décidé de ne pas se représenter, d autres solliciteront à nouveau la confiance de leurs concitoyens. Je tiens personnellement à leur exprimer toute ma reconnaissance, mon admiration pour le travail accompli et les remercier pour leur collaboration et leur disponibilité. département et de la région, je ne rapporterai pas de manière exhaustive toutes les actualités. Je m attacherai simplement à les grandes décisions qui marqueront les prochaines années....

6 Page n : 2 Le mot de notre Conseillère Générale Premier élément qui me parait répondre aux impatiences : le conseil général investira près de 21 millions d euros sur la période pour le déploiement progressif du très haut débit. Trois marchés de travaux, dont un pour le Pays de Craon, sont d ores et déjà attribués permettant le fibrage et la construction de points de montée en débit. Un tel équipement répondra aux besoins des entreprises, des collectivités, des services de santé, d éducation et des familles. Par ailleurs, la Maison Départementale de l Autonomie, regroupant les services en charge des personnes âgées et des personnes handicapées, offrira aux usagers dès le 1 er janvier 2014 un guichet unique d accueil (plateforme téléphonique : ). Elle regroupera les missions dévolues à la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH), aux Centres Locaux d Information et de Coordination (CLIC), à la Maison pour l Autonomie et l Intégration des Malades d Alzheimer et Apparentés (MAIA) et aux services gestionnaires de la solidarité du Conseil général. Pour permettre de renforcer le soutien aux communautés de communes et aux communes qui le souhaitent en matière d ingénierie foncière et de portage financier des acquisitions immobilières, nous venons de créer un Etablissement Public Foncier Départemental (EPFD) et nous étudions un projet de Société Publique Locale (SPL) pour pallier à certaines carences constatées dans les missions d assistance à maîtrise d ouvrage. La Région, fer de lance en matière d économie et de formation, s est engagée ces dernières années dans différents plans de relance pour le redressement industriel et la préservation de l emploi. J ai soutenu et je continuerai de soutenir toutes les initiatives prises dans ce sens. Il faut répondre aux urgences du présent, mais aussi préparer les emplois de demain en investissant massivement dans les filières d avenir. Parmi les mesures prises, soulignons les financements importants au bénéfice des formations sanitaires et sociales, sur la période , ce sont 600 places de plus en Pays de la Loire. La Mayenne est directement concernée avec le pôle santé social de Laval et l ouverture de places supplémentaires en soins infirmiers à Mayenne. Le dispositif régional de développement économique «500 projets pour les territoires» s adresse aux TPE et PME qui souhaitent réaliser un investissement mutualisé de à pour conquérir de nouveaux marchés et créer de l emploi. Le projet doit être porté par deux ou plusieurs entreprises et sera subventionné au maximum à hauteur de Les Nouveaux Contrats Régionaux sont lancés et le Pays de Craon vient de signer une nouvelle période d investissement pour une participation régionale de , 84% de ce montant étant consacré aux solidarités humaines et territoriales (piscine de Craon ; réhabilitation du chevalement et de l'anneau cycliste de Renazé; pôle santé à Cossé-le-Vivien ) Dans le cadre de la nouvelle loi de décentralisation, la région voit son rôle renforcé en matière de gestion et de pilotage des fonds européens. Ainsi, pour la période , la région des Pays de la Loire aura la possibilité et la responsabilité de définir les grandes orientations pour la mise en œuvre des programmes européens. Dans les prochaines semaines, nous voterons les budgets pour Cet exercice s inscrit dans un contexte social, économique et financier particulièrement contraint. Toutes les collectivités sont confrontées à des incertitudes majeures appelant des solutions structurelles et pérennes en vue de préserver à moyen et long terme leur équilibre financier. Et malgré la fragilité de nos finances locales, il n est pas question pour moi d alourdir la pression fiscale. Attachons-nous plutôt à rechercher l efficacité de la dépense publique et à privilégier les investissements d avenir pour l emploi et pour la compétitivité de nos entreprises. ***** «Ce que nous avons fait, c est plus que ce l on pouvait demander à des hommes, dit Maurice Genevoix, et nous l avons fait». Sous-lieutenant d infanterie, Maurice Genevoix est l un des survivants de l hécatombe et un témoin capital de la Grande Guerre. Son témoignage nous rappelle la force des Hommes, unis dans l adversité. Aujourd hui, un siècle plus tard et plus que jamais, croyons en notre capacité à relever les défis tous ensemble et pour les générations à venir. Courage et Espérance, voici les vœux que je formule pour 2014 à l intention de chacune et de chacun d entre vous. Contact : Tél pers : Courriel : Tél permanence : du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30.

7 Page n : 3 Les commissions du Conseil Municipal ACTION SOCIALE ECOLES : Les effectifs au sein des deux écoles de la commune continuent de progresser avec 240 enfants scolarisés en maternelle et primaire. La commune appliquera la réforme des rythmes scolaires à compter de la rentrée Les élus de la communauté de communes du Craonnais en concertation avec l ensemble des communes concernées ont souhaité une mise en place des temps d activité périscolaires ( TAP) : De manière coordonnée à l échelle intercommunale En articulation avec les autres temps extra scolaires de l enfant Dans le cadre d un rapprochement avec les écoles et les enseignants Pour se faire, le CIAS (déjà participant de l action éducative) a été sollicité pour conduire une mission d accompagnement à la définition du projet éducatif de territoire (PEDT). Un agent a ainsi été recruté sous contrat d avenir pour préparer la mise en place des TAP. ACCUEIL PERISCOLAIRE ET DE LOISIRS : La formation des agents se poursuit pour encadrer, dans le respect de la législation, l accueil des enfants toujours plus nombreux à l espace Récréamôm : Le matin et le soir, 50 enfants en moyenne Aux mercredis loisirs et lors des périodes de vacances, 118 enfants issus de 81 familles ont fréquenté ces temps d activité. Face à cet accroissement de fréquentation, une réflexion est en cours quant à la rénovation et l adaptation de l espace enfance Récréamôm. RESTAURATION SCOLAIRE : Afin d améliorer les conditions d accueil des 150 enfants en moyenne sur le temps du repas, un service décalé a été mis en place. Par ailleurs, la municipalité de BALLOTS a attiré l attention des élus voisins sur le budget consacré à ce service et demandé leur participation pour les enfants résidants sur les communes extérieures ( 40% des effectifs). Seules les communes de LA ROË et FONTAINE COUVERTE ont répondu favorablement et prennent désormais en charge les coûts des repas concernant leurs enfants. PERSONNES AGEES / SERVICES A LA PERSONNE : Avec le dynamisme de l équipe de bénévoles qui assurent le portage de repas à domicile, ce service au départ de l EHPAD, s étend aujourd hui sur la commune de LIVRE. Cette action de compétence CIAS a permis de livrer environ 5000 repas à 23 bénéficiaires sur BALLOTS et 10 bénéficiaires sur LIVRE Le repas des ainés reste un moment convivial avec en 2013, 106 repas servis à la salle des fêtes et 18 à domicile....

8 Page n : 4 Les commissions du Conseil Municipal SANTE : La commune de BALLOTS dispose d un service de santé relativement complet grâce aux professionnels présents ( médecin, infirmières, dentiste, pharmacie ). Cependant ce tissu reste fragile face aux difficultés de renouvellement que connait ce secteur professionnel en milieu rural. La structuration des professionnels autour d un pôle santé (sites de CRAON, RENAZE, BALLOTS et demain probablement COSSE ) doit permettre d attirer de nouveaux professionnels sur notre territoire et conserver le maillage du service à la population. Rien est cependant acquis et les élus doivent rester présents et vigilants pour impulser et accompagner le maintien de l offre de services de santé. L AVENIR : Au 1 er janvier 2015, les 3 communautés de communes ( Craonnais, Cossé et St Aignan-Renazé) vont fusionner. L action sociale y est gérée différemment et devra être fédérée autour d un même objectif : permettre à l ensemble de la population de ce nouveau territoire d accéder à des services harmonisés, ceci dans un contexte budgétaire maitrisé. Je souhaite à chacun une excellente année 2014 parmi vos proches. Maxime CHAUVIN 1er adjoint à l action sociale

9 Page n : 5 Les commissions du Conseil Municipal URBANISME Travaux de voirie hors agglomération 2013 : Réalisés par la communauté de communes sur présentation de la commission communale, les voies communales et chemins suivants ont été rénovés : La Fougeonnerie, de la RD 156 à la limite de La Selle Craonnaise, La Fontaine ainsi que l'aménagement d'un virage à l'asnerie. Les zones humides : L'inventaire des zones humides a été rendu définitivement en décembre après avoir été consultable en mairie pendant un mois. Il laisse apparaître 121 hectares de zone humide fonctionnelle soit 3,4% de la surface totale de la commune qui compte par ailleurs 76% de SAU (Surface Agricole Utile). Vous pouvez prendre connaissance de ce rapport d inventaire en mairie. Mise au norme du paratonnerre : Situé sur l'église, celui-ci a été changé car il ne remplissait plus totalement ses fonctions de sécurité. L'entreprise GOUGEON a réalisé ceci en juin dernier pour un montant de 7500,00 (paratonnerre, parafoudre et deuxième conducteur de descente). Acquisition de terrain pour : améliorer les dessertes routière et piétonne, agrandir le parking de la Mairie, prévoir une voie piétonne vers le lotissement La Barrière, donner de l'espace et économiser l'eau potable, un bassin de 600 m 3 est créé. Celui-ci servira à l'arrosage du terrain de foot avec une installation de pompage. création d une nouvelle impasse : rue du Pré du Bourg, du nom de la parcelle cadastrale. PLU : Son élaboration se poursuit, c'est un travail de longue haleine. Le conseil municipal a adopté le Plan d'aménagement et de Développement Durable le 16 mai Après la deuxième réunion publique qui a eu lieu le 8 novembre, les OAP (Orientations d Aménagement Programmés) ont été présentées, le 20 décembre, aux différents propriétaires des terrains concernés. L'approbation définitive du PLU est prévue pour l'automne 2014.

10 Page n : 6 Les commissions du Conseil Municipal Environnement et biodiversité : Une mare pédagogique a été créée, en lien avec le bassin de l Oudon dans l'enceinte du parc de loisirs avec l'appui de MNE (Mayenne Nature Environnement). Elle permettra aux enfants de nos écoles de découvrir la faune et de la flore locales. La mare contribue à la gestion différenciée de l espace public. Effacement des réseaux : La commune poursuit sa mission d'effacement des réseaux. L'effacement des réseaux de la rue du Haut de l'allée a commencé début décembre Ils se poursuivront en 2014 sur la route de La Selle Craonnaise. Sécurité : Après réflexion et consultation du public, les feux tricolores ont été remis en fonction. Afin d'améliorer les conditions de sécurité, le projet d'aménagement en agglomération devrait entrer dans sa phase d exécution en Le Conseil Général a terminé la première phase des travaux sur la route de Ballots à Laubrières. Habitation : Il ne reste plus que quelques parcelles dans le lotissement de La Barrière où un éclairage public provisoire a été installé. Les différentes parcelles restent consultables en mairie. Je souhaite à toutes et à tous, une bonne et heureuse année Claude SABIN 3ème adjoint à l urbanisme

11 Page n : 7 Les commissions du Conseil Municipal FINANCES 45% de nos dépenses sont composées des charges à caractère général et des charges de personnel, ce qui se situe dans la moyenne des communes de la même strate démographique. 75% de nos recettes proviennent des Recettes Fiscales (impôts et taxes) et des dotations, participations et subventions de l Etat. Pour la 5 ème année consécutive, nous n avons pas augmenté les taux de nos taxes d imposition locales. Ces chiffres de l année 2013 sont à valider et les pourcentages sont arrondis, les dépenses et recettes du budget annexe assainissement ne sont pas incluses, celui-ci s autofinance. Le Plan Local d Urbanisme accompagné d une AEU (Approche Environnementale de l Urbanisme) sera applicable en DEVELOPPEMENT DURABLE Plusieurs réunions ont déjà eu lieu où les différentes réflexions qui sont exposées tiennent toujours compte de l environnement dans lequel chacun souhaiterait évoluer dans les prochaines années. Je vous souhaite une très bonne année, très bonne santé physique et financière si possible. Raymond HOUDIN Adjoint aux finances

12 Page n : 8 Les commissions du Conseil Municipal VIE LOCALE Communication : Deux Ballots Infos ont été édité en 2013: un en avril consacré aux associations et le second en novembre. Comme l année dernière, la prochaine parution du Ballots Infos sera dédiée aux associations et aura lieu début mars! Chers secrétaires d associations, à vos claviers pour nous faire parvenir vos articles avant le 17 février 2014 en mairie, par mail ou clé USB (doc Word et photo JPEG bien séparés). Notre site internet est régulièrement mis à jour. Nous vous invitons à le consulter régulièrement. Vous y trouverez les délibérations du Conseil Municipal et tous les Ballots Infos depuis 2010 : Vie Locale : Les Rencontres des Communes aux Noms Burlesques ont eu lieu à Vinsobres le week-end du 6 et 7 juillet. Huit personnes représentant la commune participaient à ce week-end convivial. Cette manifestation fut l occasion de mettre en avant des produits locaux.

13 Page n : 9 Les commissions du Conseil Municipal La 3 ème édition des Rencontres Balloçaises a eu lieu le 15 septembre Son bilan a été présenté le 6 novembre. Une bonne participation du secteur associatif et économique a été enregistrée sur les stands. Cependant, il a été constaté trop peu de démonstrations. Cette manifestation s essouffle quelque peu dans sa forme actuelle. Plusieurs idées sont apparues lors de la réunion du 6 novembre pour redonner un nouvel élan : - Peut-être changer la date (éviter les journées du patrimoine)? Période proposée : la fin de l hiver! - Espacer la programmation de la manifestation tous les 3 ans - Supprimer les stands pour les associations mais organiser en lieu et place un tournoi dans le style fête du sport. - Trouver des animations plus mobilisatrices - Utiliser le site derrière le complexe ainsi qu à l intérieur pour les stands. - Tenir informés plus régulièrement les participants... Je remercie vivement tous les acteurs de cette journée pour leur implication sur les stands et pour leur participation à la tombola qui est toujours très appréciée. Il a été décidé que la 4 ème édition se ferait en 2016 et qu une réunion préparatoire se ferait en janvier 2015 pour réfléchir à une nouvelle organisation. Toutes les idées novatrices sont les bienvenues ainsi que toutes les bonnes volontés! Chorale intercommunale de la communauté de commune du pays craonnais. Distribution de gilet de sécurité aux présidents des associations des deux écoles de Ballots La municipalité a fait connaissance avec le nouveau prêtre de la paroisse le samedi 14 décembre dernier. Le père David DUGUÉ a été très attentif à la présentation de la commune faite par M. le Maire. Il a également pris note du souhait, d un bon nombre de participants, de voir, peut-être, quelques offices célébrés sur la commune le dimanche pour redynamiser le centre bourg. Fleurissement : Cette année encore, Ballots s est distingué au niveau départemental pour son fleurissement. Je tiens à remercier nos agents communaux qui œuvrent tout au long de l année pour rendre notre commune accueillante, aussi bien pour son fleurissement que pour ses illuminations de Noël.

14 Page n : 10 Les commissions du Conseil Municipal En Les Rencontres des Communes aux Noms Burlesques auront lieu les 12 et 13 juillet à Mariol. Il est toujours temps de s inscrire. La commune reçoit «Planète en Fête» les 28 et 29 juin Il s agit d une grande manifestation autour de produits bio, encadrée par une équipe de responsables confirmés. Une première réunion a eu lieu le jeudi 12 décembre 2013 pour faire appel aux personnes qui souhaiteraient s investir dans ce projet. Plusieurs équipes sont à constituer et chacune sera pilotée par un responsable de «Planète en Fête». Le planning des réunions : Les diverses commissions de travail sont : Conférences Animations Exposants Restauration Communication Logistique www. planete-en-fete.fr Jeudi 16 janvier 20h00 Jeudi 6 février 20h00 Jeudi 27 février 20h00 Jeudi 13 mars 20h00 Jeudi 27 mars 20h00 Jeudi 10 avril 20h00 Jeudi 1 er mai : journée entière Jeudi 22 mai 20h00 Jeudi 12 juin 20h00 Planète en Fête c est quoi? " Planète en fête ", c est une grande manifestation en Mayenne pour la protection de l environnement. On y parle : environnement, agriculture bio, développement durable, habitat sain, énergies renouvelables, santé, commerce équitable... Dans " Planète en fête ", il y a Planète la protection de l environnement, c est de plus en plus important! Aussi, on y fait le point sur les risques, les enjeux, les évolutions et surtout on y propose des solutions pour faire mieux, pour faire autrement, pour mieux vivre en harmonie avec notre environnement. Et puis dans " Planète en fête ", il y a aussi fête et ça aussi c est important! Lieu de rencontre, animations, bonne ambiance font partie intégrante de l événement. Comme le disait à juste titre Antoine de St Exupéry : «Nous n héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l empruntons à nos enfants» Qu est-ce qu on y trouve? De nombreuses conférences par des intervenants passionnés sur l'alimentation, l'agriculture, le développement durable, les pesticides, la santé, la mobilité. Des animations pédagogiques pour petits et grands : théâtre, musique, rando, lecture de contes. Un grand marché biologique avec plus de 25 producteurs locaux. Une centaine d exposants sur l'environnement, le développement durable, les énergies renouvelables, l'habitat sain, la santé, la mobilité, le textile, les écoproduits. Enfin, des repas bio les midis et le samedi soir : repas bio préparé par un traiteur (environ 650 personnes) suivi d une soirée festive. L édition 2014 plante son décor à Ballots et nous comptons sur vous! Et oui! Planète en Fête c est avant tout une fête locale qui se construit de Décembre à Juillet avec vous, avec vos idées. Nous vous attendons nombreux à la prochaine réunion d organisation. N hésitez pas! 2014, une année riche autour d un projet d envergure ouvert à tous! Je vous souhaite une année 2014, pleine de richesses en tout domaine! Nathalie ORY 4ème adjointe à la vie Locale

15 Page n : 11 Etat Civil NAISSANCES BÉASSE Zélie 11 rue de Touraine 18 juillet BERSON Danaë «Les Goisbaudières» 05 avril BOCHER Lili 13 impasse de la Motte 27 décembre CALTEAU Yanis «Les Bois» 30 janvier CHANTEUX Jana «La Martinais» 31 mars CRUAU Joris 2 rue des Bruyères 05 mai FURON Lexane «Le Beau Pin» 10 mars GABÉ POTTIER Louy 11 route de Cossé 20 juillet GENDRON Lucas 6 rue des Forteries 28 juin HESTEAU ALBRETCH DE HEILBRONN Zhélie «La Motte Diot» 06 avril HOUDELINE Enzo 20 rue de la Barrière 14 mai JÉGU Maylan 1 rue de l Aurore 07 mai LELIEVRE Loélia «Les Cormerais» 28 juin LENOIR CANVA Mya 10 rue Joseph Rivière 15 juillet MÉNARDAIS Lucie «La Dodinière» 24 mars NAULT Lénaïc «La Bretelière» 18 octobre PARIS Alexandre «La haltière» 14 mars PASQUIER Nora 17 route de Craon 03 octobre PESLHERBE Nathan «Les Haies» 1er janvier SERTIN Brandon 13 rue des Forteries 05 février TEILLAY Kylian 1 route de Saint Aignan 19 octobre VANDEVOORDE Gabrielle 4 place du Commerce 30 mars MARIAGE TEXIER Anthony et GUERMOND Anne Lieudit «L Orgerie» domiciliés à Ballots 08 juin DECES LOGEAIS Odette, épouse BOUVET «L Hommeau» 26 janvier HÉVIN Joseph, époux HÉVIN 23 route de La Selle Craonnaise 08 février LOUASIL Thérèse, veuve BÉGUIN 19 route de La Selle Craonnaise 11 février BELSEUR Marie, époux CORMIER 3 rue des Forteries 25 février BROU Marie-Louise, veuve PAILLARD 4 rue de Bretagne 02 avril DENIS Léon, époux JÉGU 5 rue de Bretagne 06 mai FRIN Marcel, célibataire 5 rue de Bretagne 11 mai GUILOIS Monique, épouse BOISSEAU 5 rue de Bretagne 16 juin BOULAIT Marie, veuve BIORET 5 rue de Bretagne 22 juin TÉHARD Thérèse, veuve BEAUDOIN 5 rue de Bretagne 22 juin AUBRY Marie-Josèphe, veuve SABIN «La Herverie» 1er aout CHOPIN Denise, veuve HOUTIN 4 route de Laubrières 08 septembre VIVIEN Gaston, époux POCHÉ 5 rue de Bretagne 15 septembre PAUTRE Marie-Josèphe, épouse DION «La Récompense» 05 octobre PASQUIER Thérèse, veuve CHAZEAU 5 rue de Bretagne 17 octobre

16 Page n : 12 Infos diverses POSTE CLIMATIQUE METEO FRANCE Tenu bénévolement par M. GARNIER Yves Eau recueillie en millimètres au pluviomètre de Ballots Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Aout Septembre Octobre Novembre Décembre TOTAL

17 Page n : 13 Infos diverses La taupe La taupe, comme les hérissons et les musaraignes, est un insectivore, d une quinzaine de centimètres de long et pèse environ 150 grammes. Ses pattes en forme de pelle lui permettent de construire ses galeries pour étendre ses réseaux de chasse, afin de trouver des vers de terre pour s alimenter. Bien que sa vue soit atrophiée, elle dispose d un odorat et d un toucher très développés. En dehors des activités de reproduction au printemps, puis d élevage des jeunes, c est une espèce très solitaire. Elle consomme principalement des vers de terre (90 %), le reste se composant d insectes divers. Sa ration quotidienne est de 40 à 50 grammes. Nous pouvons la trouver dans les bois, prairies, parcs et jardins. Son territoire moyen s étend jusqu à 400 m². Les dégâts liés à sa présence sont nombreux. En zone agricole : terre des semis retournée, sectionnement des racines des plantes, perte en herbe, souillure du fourrage, usure rapide du matériel de fauche. Et sur les terrains sportifs et pelouse des particuliers : inesthétisme, découvrement des pierres, sectionnement des racines. De par son statut réglementé d Organisme Nuisible (arrêté ministériel du 31/07/2000), des luttes collectives au printemps et à l automne peuvent se mettre en place à l aide d un arrêté municipal et d une organisation de la FDGDON de la Mayenne : inscription en mars et en septembre. Différents moyens de régulation existent, selon le site et l infestation : moyen chimique tel que le dépôt de pastilles, qui libèrent un gaz toxique (PH3), ou moyen alternatif mécanique tel que le piégeage. Les différentes activités de la FDGDON de la Mayenne Outre la lutte contre les taupes, la FDGDON de la Mayenne propose de méthodes de régulation contre divers Organismes Nuisibles et Ravageurs. Afin de répondre aux attentes de tous, ces méthodes sont variées et alternatives. Pour les chenilles défoliatrices urticantes, il est possible d effectuer un échenillage mécanique des cocons, de placer des écopièges (piège ceinturant le tronc et permettant de récupérer les processions de chenilles) et d asperger un bioinsecticide lors de luttes collectives, à l automne pour les pins : les inscriptions se font dès septembre. Pour les rongeurs aquatiques nuisibles, la méthode chimique anciennement utilisée n est plus autorisée. Ainsi, depuis 2006, le piégeage s est mis en place. Il en est de même pour les corvidés, aucune molécule n est autorisée, seuls l effarouchement et la régulation (piégeage/tir) sont effectués. Diverses méthodes pour protéger les cultures existent : sonores, visuelles, fixes ou ponctuelles (canon à gaz, pistolet d alarme, ballon, cerf-volant, ). La FDGDON de la Mayenne se tient à disposition pour plus d informations. En 2013, la FDGDON 53 poursuit également les expertises de nid de frelon asiatique et conseille sur les techniques de lutte. Un bilan annuel sera transmis dès 2014 lors de son assemblée générale. Autres activités méconnues : les plantes envahissantes et dommageables à la Santé, telles que l Ambroisie, la Berce du Caucase et la Stramoine (Datura). La FDGDON de la Mayenne informe et forme à la reconnaissance et aux impacts de ces plantes. D autres missions sont également effectuées, plus d informations sur notre site et pour toutes questions : contactez le GDON de votre commune ou la FDGDON de la Mayenne! Informations réglementaires L Arrêté Préfectoral du 13/08/2013 indique que dans les secteurs où la présence de la Loutre et du Castor d Europe est avérée (bassin de l Aron, rivière de l Oudon et rivière la Mayenne), l usage des pièges de catégorie 2 et 5 est interdit sur les abords des cours d eau et bras morts, marais, canaux, plans d eau et étangs, jusqu à la distance de 200 mètres de la rive. FDGDON Bd des Manouvriers CHANGE

18 Page n : 14 Tarifs Location Salle des fêtes A partir du 1er janvier Précision : tous ces tarifs sont majorés de 50% pour les utilisateurs hors commune. Grande salle (140 m²) Petite salle (100 m²) Période Hiver (du 15/10 au 15/04) Période Été (du 16/04 au 14/10) Réunion, colloque Vin d honneur Vaisselle 24,10 jusqu à 50 couverts 34 au-delà Lave-vaisselle 34 Caution ménage Caution percolateur Caution ménage 50 Une attestation d assurance responsabilité civile est désormais demandée à chaque réservation de salle. Salle des fêtes Salle du Conseil Petite Salle Non lucratif GRATUIT GRATUIT GRATUIT Associations locales (lucratif) ou entre- 1ère gratuite 1ère gratuite 1ère gratuite prises 21,85 / location 5,45 / location 10,90 / location Association hors commune ou entre- Cf location salle Pas de gratuité Pas de gratuité prises (lucratif ou non) des particuliers 21,85 / location 10,90 / location Fournir une attestation d assurance responsabilité civile ESPACE RECREAMOM Espace extérieur (pour les particuliers avec accès aux sanitaires) Associations locales : 1ère location gratuite, 21,85 pour les locations suivantes. Particuliers : 55,70 par journée de location SALLE DE THÊATRE Associations hors commune : 44,20 par jours d utilisation TENTE DE RÉCEPTION Associations locales : 40 Particuliers de Ballots : 80 + chèque de caution de 400 (avec implantation du chapiteau sur la commune) - 30 de pénalité journalière en cas de retard lors du retour. Associations et particuliers hors commune : chèque de caution 400 Transport : 15 sur Ballots. Hors commune : du km.

19 Page n : 15 Tarifs CIMETIÈRE : A compter du 1er Janvier 2014 Tarif concession : 51,50 les 2 m² pour quinze ans, renouvelable. 103 les 2 m² pour les trente ans, renouvelable. COLOMBARIUM : A compter du 1er janvier pour 10 ans et 361 pour 20 ans renouvelable JARDIN DU SOUVENIR : 31,50 par une urne dispersée TARIFICATION ACCUEIL PÉRISCOLAIRE AU 01/01/2014 : Quotient familial < à 957 > / heure 2.26 / heure 2.32 / heure TARIFS 1,10 / ½ heure 1.12 / ½ heure 1.16 / ½ heure 0.55 / ¼ heure 0.57 / ¼ heure 0.58 / ¼ heure TRAVAUX AVEC LE MATERIEL COMMUNAL : Tarif horaire : 62,40 Rappel : Le déplacement (aller sur le chantier et retour à l atelier) est compté dans le temps de travail et facturé au minimum une heure. RESTAURANT SCOLAIRE MUNICIPAL : Pour les enfants domiciliés à Ballots, Livré-la-Touche ou La Roë (dans le cadre du RPI à l école Alphonse Lefizellier) le tarif est de 3.67 pour une inscription régulière et de 4.04 pour les inscriptions occasionnelles. Les enfants domiciliés dans les autres communes, le tarif est de 4.55 pour les inscriptions régulières et de 4.98 pour les occasionnelles. Il est possible de bénéficier du prélèvement mensuel, se renseigner en mairie pour la mise en place. TARIF GARDIENNAGE AU CHENIL : 5 par jour.

20 Page n : 16 Permanences Tél : MAIRIE : Mail : LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI SAMEDI MAIRIE 9h00 12h30 14h00 17h00 09h00 12h30 9h00 12h30 14h00 18h00 9h00 12h30 14h00 18h00 9h00 12h30 14h00 17h00 FERMÉ AGENCE POSTALE 9h00 12h00 14h00 17h00 9h00 12h00 9h00 12h00 14h00 17h00 9h00 12h00 9h00 12h00 14h00 15h00 FERMÉ DÉCHETTERIE FERMÉ 13H30 17H30 FERMÉ 9H00 12H00 FERMÉ 10H00 12H00 13H30 17H30 M.QUARGNUL François Assistante du service social Prendre rendez-vous près du secrétariat de la Mairie Mme DERVAL, Assistante Sociale fait des permanences à la mairie sans rendez-vous (les jours sont régulièrement indiqués dans la presse). A noter qu il est possible de la contacter à l Antenne Solidarité de Craon au RECENSEMENT MILITAIRE Chaque jeune garçon ou fille doit se faire recenser à la mairie de son domicile. La période légale de recensement débute le jour anniversaire des 16 ans et se termine à la fin du troisième mois suivant. Exemple : un jeune né le 20 mars 1998 PEUT se faire recenser à partir du 20 mars 2014 jusqu au 30 juin 2014.

21 Page n : 17 La vie scolaire ECOLE ALPHONSE LEFIZELLIER : RPIC Ballots Livré la Touche La Roë Depuis la rentrée de septembre 2012, les élèves de la Roë font désormais partie du RPI qui regroupant les enfants de Ballots et de Livré la Touche depuis Au cours de cette année scolaire, ils ont pu bénéficier des nombreuses activités pédagogiques ou culturelles mises en place. Une semaine d' école de cirque a ainsi été proposée grâce à l' aide financière de l' Amicale laïque de Ballots. Les enfants ont travaillé avec les artistes du cirque régional de Bretagne, le cirque Métropole. Les plus jeunes, en cycle 1, ont passé une journée au manoir de Merlin à la Boissière. En cycle2, les enfants ont participé à une classe découverte à Arzal, ainsi qu'à une découverte de Craon avec d' autres classes du RRE. Les élèves de cycle 3 ont participé à un cycle d' activités de plein air sur le site de la Rincerie. Ils se sont également rendus au musée des sciences de Laval pour découvrir l' exposition «L'homme est-il un grand singe?» Une animation ludique et pédagogique a aussi eu lieu au château de Sainte Suzanne pour découvrir le Moyen-Age. Les classes primaires ont été sensibilisées à la protection de la nature grâce à plusieurs animations proposées par la communauté de Communes: spectacle et intervention d' une animatrice sur l' importance du tri sélectif participation à l' opération «Noël blanc» implication active dans le «Défi énergie» initié par le GAL Sud Mayenne. Les plus grands ont accueilli dans le cadre de l'opération «bulles gom» de la bibliothèque départementale, un auteur de bandes dessinées, Ludovic Danjou. Chaque classe a aussi pu bénéficier des animations culturelles dans le cadre de Spectacles en chemins Depuis quelques semaines vous pouvez retrouver les informations concernant l' école sur l' Espace Numérique de Travail, à l' adresse suivante: Le directeur

22 Page n : 18 Infos pratiques ACCUEIL PÉRISCOLAIRE ESPACE RÉCRÉAMÔM 8 ROUTE DE COSSÉ : Tel : Horaires : 07h30 09h00 / 16h30 19h00 Inscription en mairie RESTAURATION SCOLAIRE : Tel : (ligne spéciale à la mairie, n hésitez pas à laisser votre message) Inscription en mairie PÔLE SANTÉ 1, IMPASSE DE LA CLOSERAIE Tel : : Infirmières Tel : : Médecin Permanence infirmières et médecin : le lundi, mercredi et vendredi de 08h30 à 10h00. SANTÉ Cabinet médical Docteur Aussage Médecin généraliste, ostéopathe 3 route de la Roë Cabinet dentaire Mme Blangonet 12 rue de Paris Pharmacie M. et Mme Evrard 9 rue Nationale Espace naturopathe M. Picard D Estelan Chemin du Claray Somatopathe M. Godard (méthode Poyet) La Grandre Cossumbre Taxi Gaigner Taxi Jeudy *** Numéro d urgence médecin En cas d urgence de nuit de 20h00 à 08h00 et le week-end du samedi 12h00 au lundi 08h00 et jours fériés, contacter le médecin de garde au numéro ci-dessus. N utilisez le 15 qu en cas d urgence vitale! EHPAD (ETABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES AGÉES DÉPENDANTES) 5 RUE DE BRETAGNE Contact au Adresse mail : ADMR SERVICES A DOMICILE 15 RUE NATIONALE Contact au Adresse mail : Permanences le mardi de 13h45 à 16h15 / le jeudi de 15h45 à 16h45 et le vendredi de 15h45 à 17h15

23 Page n : 19 Les Assistantes Maternelles Mme ALLIOT Sylvie 1 impasse du Closeau Mme CHATELAIS Stéphanie 14 route de la Selle Craonnaise Mme CHAUVIN Sylvia 6 rue des Bruyères Mme CHEVALIER Catherine 4 impasse du Closeau Mme CONILLEAU Anita 9 impasse du Claray Mme LATOUR-DORE Isabelle 8 impasse du Claray Mme GRUEL Brigitte 15 rue de Touraine Mme LEGRAND Sylvia 10 impasse de la Motte Mme MARAIS Eléna 2 impasse du Closeau Mme MENARD Patricia 13 route de Craon Mme TIREAU Florence 1 impasse de la Motte Regroupement de 3 assistantes maternelles «Les Petits Ballotins» 17 rue Nationale Mme POTTIER, Mme SERVEAU et Mme HOUDIN

24 Page n : 20 Les acteurs économiques ASCE 2000 M. BERGERE 1 impasse des bois Plombier, électricien, chauffagiste et électro- ALGOPLAST Zone Artisanale Entreprise Plastique Alimentaire Assistance Sud Mayenne Auto «Bel-Air» Dépannage voiture SARL BARRAIS Patrick 17b route de Cossé Menuiserie bois & PVC BEZIER Gwénaël 3 impasse des bois Cloison sèche, isolation classique et par soufflage CAM 24 route de Cossé Coopérative agricole CHAUVIN Mickaël 2 place du Commerce Boulanger, pâtissier CHEVALIER Christophe 4 impasse du Closeau Menuisier, aménagement des espaces extérieurs et intérieurs SARL PIJAND 6 route de Craon Produits d entretien ESCAPE VOYAGE Zone Artisanale Transport de voyageurs & scolaires ETS FONLUPT 11 route de la Roë Entreprise de confection GERARD Jacky 10 route de la Roë Maçonnerie HALOPEAU Rémy 6 route de Craon Entretien des espaces verts SAS HAUBOIS BRIERE Zone Artisanale Machines, matériel agricole, motoculture SARL Horizon Poneys «Frémusson» Poney-club et maréchalerie IMAGIN HAIR 11 rue de Paris Salon de coiffure JEGU TRAVAGRI «Les Chaintres» Entreprise de travaux agricoles, publics, terrassement, élagage LANDAIS Jean-Claude 19 route de Craon Garagiste et station service La Renaissance 22 rue Nationale Café, tabac, journaux Le Petit Marmandais 9 rue de Paris Restaurant MTE MAHOT Thierry Zone artisanale Négoce et fourniture matériel pour boucheries et collectivités MAINE AGRI 19 route de la Roë Entreprise machines agricoles OMP Zone artisanale Tôlerie SARL PROXI J&M Gaudin 32 rue Nationale Alimentation, boucherie, charcuterie, traiteur VERON Anthony «Le Petit Verger» Plâtrier, peintre

25 Page n : 21 La vie associative Sport : AVOBAL (Volley-ball) M. KLUS Jany 1 rue Nationale BALLOTS Le Bonheur du Geste Mme BONNIN Annick 1 rue Nationale BALLOTS Section Gym Mme GRIMAULT Laurence 1 rue Nationale BALLOTS Section de tennis Badminton Loisirs M. GOUHIER Stéphane 1 rue Nationale BALLOTS USB ( Union Sportive de Ballots foot) M. DION Hubert 1 rue Nationale BALLOTS Retraite Sportive M. DESPRES Jean-Louis 1 rue Nationale BALLOTS Ballots se Défoule (Course à pied) M. MEGNEGNEAU Jean-Louis 1 rue Nationale BALLOTS Loisirs et détente : Les Amis du Bal M. PAILLARD Jean 1 rue Nationale BALLOTS Batterie-Fanfare L Espoir M. CHAUVIN Mickaël 1 rue Nationale BALLOTS Club de la Bonne Entente (retraités) M. GADBIN Michel 1 rue Nationale BALLOTS Comité des Fêtes M. JEUDY Fernand 1 rue Nationale BALLOTS Patronage St Martin (Troupe de théâtre) Mme PAILLARD Noëlle 1 rue Nationale Rencontres Balloçaises (regroupement artisans, commerçants et associations) Mme ORY Nathalie Mairie Société de Pêche M. GARNIER Yves 1 rue Nationale BALLOTS Les Crins d Horizon (Poney Club à la Rincerie) M. LE ROY Yvon 1 rue Nationale BALLOTS Scolaire : APEL Mme CHARTIER Bélinda Ecole Saint Antoine BALLOTS OGEC Mme FOURNIER Stéphanie Ecole Saint Antoine BALLOTS Amicale Laïque M. BOISLORET Guillaume Ecole A. Lefizellier BALLOTS Autres : Amicale des Anciens AFN M. DOISNEAU Pierre 1 rue Nationale BALLOTS Association Bonheur et Sourire Maison de retraite 5, rue de Bretagne BALLOTS ADMR Mme KULIK Marie-Gabrielle 15 rue Nationale BALLOTS Amicale des Sapeurs Pompiers M. LEGRAND Jean-Jacques 4 route de Laubrières BALLOTS Association Cyril Louaisil Mme LOUAISIL Annick 9 rue de Tourraine BALLOTS Caisse locale Groupama M. CHAUVIN Michel «Civray» - BALLOTS Mutuelle Coups Durs M. CHANCEREL Bruno «La Poirière» BALLOTS Syndicat Défense Contre Ennemis des Cultures M. BOULAY Fernand 12 route de Cossé BALLOTS

26 Page n : 22 Intercommunalité

27 Page n : 23 Intercommunalité CLIC ALLI ÂGES DU SUD-OUEST MAYENNAIS Sans doute l avez-vous appris par la presse, les CLIC du département de la Mayenne vont disparaître, repris par le Conseil Général au sein d une Maison Départementale de l Autonomie, dans un objectif de convergence des services aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Toutefois, le conseil d administration de l association Alli âges (qui ne sera plus porteuse du CLIC) a souhaité la poursuite de son action avec d autres missions et avec une représentativité importante des personnes âgées de telle sorte que les actions initiées sur le territoire puissent se poursuivre. Depuis décembre 2002, et bien avant pour tous ceux qui ont participé à sa création, le CLIC Alli âges a travaillé avec un seul objectif, celui de l accompagnement des personnes âgées de 60 ans et plus et de leurs familles au plus près de leurs besoins, dans le respect de leurs souhaits. Comme cela lui avait été demandé, il a essayé de répondre aux besoins des personnes atteintes de la maladie d Alzheimer (ou apparentées) en organisant des journées de formation, des soirées d information et en étant à la base de la création de l accueil de jour itinérant sur le Pays de Craon. Au cours de cette année 2013, le CLIC a : aidé plus de 450 personnes dont 105 nouvelles demandes, fait 140 visites à domicile, reçu 130 personnes dans ses locaux, participé à de nombreuses réunions rassemblant les partenaires du domicile et des structures. Il a été présent sur l ensemble du territoire du Pays de Craon. Cette action de proximité, a été soutenue par tous : élus qui, pour la plupart des communes du Pays de Craon ont apporté leur soutien financier au CLIC, professionnels de la santé et des structures médico-sociales, services œuvrant au maintien à domicile qu ils soient de statut privé ou appartiennent à la fonction publique. A vous tous qui avez partagé ce même esprit visant à unir nos actions pour le bien vivre des personnes en perte d autonomie, je tiens à dire merci. Depuis un peu plus d un an, le CLIC a aménagé au sein du Pôle Santé, permettant à tous de mieux se connaître et se respecter et resserrant encore les liens qui unissaient tous les professionnels du Pays de Craon. A compter du 1 er janvier 2014, vous pourrez contacter les services souhaités en appelant un numéro unique à Laval. Ce numéro vous sera communiqué par la presse. En ce début d année, j émets le souhait que cette proximité, ces liens qui se sont tissés sur le Pays de Craon, se poursuivent à travers le dispositif mis en place par le Conseil Général de la Mayenne. Chantal GODARD Présidente de l association Alli âges du Sud-Ouest Mayennais

28 Page n : 24 Intercommunalité DU COTE DU CIAS Le BENEVOLAT, au cœur de l ACTION SOCIALE L implication des bénévoles constitue un des maillons forts de l action sociale sur le territoire de la Communauté de Communes du Pays du Craonnais Globalement ce sont plus de 120 personnes qui à un titre ou un autre, de manière régulière ou plus ponctuelle, contribuent à la dynamique d une action sociale solidaire. Cet engagement reste le plus souvent aussi discret qu essentiel, dans la proximité de la vie des gens, indispensable vecteur de lien et de cohésion sociale, permettant un rapprochement entre les générations et entre des publics qui spontanément ne se rencontreraient peut-être pas. Cette intervention bénévole vient en appui autant qu elle appuie sur l action de la vingtaine de salariés du CIAS mobilisés dans les différents domaines de l action sociale (accueil de la petite enfance, de l enfance ou la jeunesse, action en direction des personnes âgées, de solidarité en faveur des personnes connaissant des difficultés sociales, de remobilisation vers l emploi ou de maintien de lien social, ) PARMI LES ACTIONS QUI CONCRÉTISENT CETTE COMPLÉMENTARITÉ ENTRE SALARIÉS/BÉNÉVOLES : PORTAGE DES REPAS A DOMICILE (secteur de Ballots et Livré) SAVOIRS DE BASE Remise à niveau en matière d écriture/lecture/calcul Pour aider au maintien à domicile des personnes âgées ou empêchés pour la préparation de ses repas, pour cause de santé ÉPICERIE SOCIALE Aide alimentaire en nature permettant à des personnes en difficultés à rétablir l équilibre du budget familial ATELIERS D ECHANGES Création de liens sociaux, par l échange de savoir-faire et d activités partagées

29 Page n : 25 Intercommunalité Avec nos remerciements aux équipes bénévoles, nous lançons une invitation à toute personne qui souhaiterait s engager à nos côtés et contribuer ainsi à maintenir et renforcer la dynamique engagée. Une réunion d information sera programmée en début d année 2014 L ACTION SOCIALE : ZOOM SUR. DU THEATRE AU CINEMA AVEC LES «ATELIERS D ECHANGES» Le projet THEATRE démarré en 2011 s est achevé en apothéose en 2013 avec 5 représentations publiques qui ont mobilisé plus de 500 spectateurs. Un beau défi relevé par cette quinzaine de comédiens amateurs! Une telle aventure ne pouvait rester sans suite. Le groupe étendu à d autres personnes, s est de nouveau engagé dans un projet de création artistique toujours sous la houlette de Loic Méjean, acteur et metteur en scène. Nouveau défi qui consiste en la réalisation de courts métrages s inspirant de grandes scènes de cinéma ou s appuyant sur des textes émanant des ateliers d écriture,, et qui fera l objet de présentations publiques via un FESTIVAL prévu en Décembre Un projet ambitieux, qui se fonde sur l ouverture à un maximum de partenaires et d acteurs et sollicitant la créativité de toute personne qui souhaiterait participer à cette belle expérience. Pour tous renseignements: contacter «les ATELIERS D ECHANGES» 9 rue de l Epron à CRAON DES LOCAUX RÉNOVÉS POUR L ACCUEIL DE LA PETITE ENFANCE Dans quelques mois, les enfants du MULTI-ACCUEIL, les enfants, leurs parents et leurs assistantes maternelles dans le cadre du RAM (Relais Assistantes Maternelles) réintègreront les locaux entièrement rénovés du 4 de la rue des Vaux à CRAON. Des travaux qui vont apporter un nouveau confort, en terme isolation thermique et phonique- d éclairage naturel, avec une organisation entièrement reconfigurée des différents espaces de vie des jeunes enfants de l accueil aux salles d activités pour les bébés et les plus grands, du temps du repas à celui du repos, l espace de motricité, etc Parallèlement à ces travaux, l aménagement mobilier a également été repensé, pour répondre à l ambition de faire de ce nouvel espace un pôle entièrement dédié à la PETITE ENFANCE avec : L accueil du tout-petit au MULTI-ACCUEIL Les activités du RAM (animations assistantes maternelles/parents et enfants, information des parents, des assistantes maternelles, sur les offres/besoins de garde sur notre territoire, accompagnement de la fonction employeur, ) La réinstallation est prévue intervenir à la fin du 1er trimestre A la clé, pour répondre aux demandes des familles, une augmentation de la capacité d accueil du MULTI-ACCUEIL fera passer l agrément de 20 à 24 places CENTRE INTERCOMMUNAL D ACTION SOCIALE Place du Maréchal Leclerc CRAON

30 Page n : 26 Dates à retenir JANVIER FÉVRIER MARS AVRIL MAI JUIN JUILLET AOUT SEPTEMBRE OCTOBRE NOVEMBRE DÉCEMBRE et 2 Concours 1 Après- de belote midi 2 2 des AFN dansant Aprèsmidi Ballots se par les 3 Soirée par les 3 défoule Amis du Ecole Saint Amis du dansant dansant course à pied Bal par les Antoine Bal Amis du 5 Aprèsmidi Après- 5 par les Bal 5 Après- 6 midi dansant 6 midi 7 dansant par les 7 7 dansant 7 par Amis les du par les 8 8 Amis Bal du Amis du Classes 4 9 Bal Bal Commémoration Repas les 12 Echos de Loto Ecole Bruyères 12 et Commémoration A. Lefizellier Rencontres Armistice Burlesques Choucroute du foot Vœux du Fête de fin d année Assemblée Maire Vide armoire Ecole Communale 20 par l ADMR A. Lefizellier (3 jours) Concours de 21 belote par la ÉLECTIONS ÉLECTIONS 25 ELECTIONS MUNICIPALES 26 Concours de MUNICIPALES belote des AFN et 29/ EUROPEENNES Planète en fête (2 jours) Armistice 1945 à MARIOL 29/06 Kermesse école Saint 23,24 et 25 section pêche (3 jours) 24, 25 et 26

31 Page n : 27 Organigramme Page n : 26 1 rédacteur principal 2ème classe (temps plein) Roselyne CHAUVIN ADMINISTRATIVE 1 adjoint administratif 2ème classe (3/4 temps + 1/4 à la Poste) Axelle FERRÉ TECHNIQUE 1 adjoint technique principal 1ère classe ( temps plein) Yves GARNIER 6 adjoints techniques 2ème classe : 3 temps plein : MAIRE M. QUARGNUL François Guillaume MARTIN Guillaume BELSEUR Ambroise PERRIER 2 temps non complet : Isabelle HAUBOIS (Mairie, salle des fêtes, accueil périscolaire) Christine DESERT (Ecole, complexe sportif) Stéphane GOUHIER (Déchetterie) SOCIALE 1 agent spécialisé principal 1ère classe des écoles maternelles (31h30 par semaine) : Gilberte GARNIER ANIMATION 4 adjoints d animation 2ème classe temps non complet : Laëtitia ELUARD Sabrina OUDOT Anita ROULEAU Sonia MOTSCHWILLER

32 MAIRIE DE BALLOTS Rue Nationale BALLOTS Tel : Horaires : Le lundi, mercredi et jeudi : de 09h00 à 12h30 et de 14h00 à 18h00 Le mardi : de 09h00 à 12h30 Le vendredi : de 09h00 à 12h30 et de 14h00 à 17h00.

SÉANCE DU 17 juillet 2012

SÉANCE DU 17 juillet 2012 SÉANCE DU 17 juillet 2012 L an deux mil douze, le dix-sept juillet, à vingt heures trente, Le Conseil Municipal de la Commune de BALLOTS dûment convoqué, s est réuni en session ordinaire, à la Mairie,

Plus en détail

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

SÉANCE DU 04 Juillet 2011

SÉANCE DU 04 Juillet 2011 SÉANCE DU 04 Juillet 2011 L an deux mil onze, le quatre juillet, à vingt heures trente, Le Conseil Municipal de la Commune de BALLOTS dûment convoqué, s est réuni en session ordinaire, à la Mairie, sous

Plus en détail

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE ANTONAVES, CHATEAUNEUF DE CHABRE, RIBIERS CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE VAL BUËCH-MÉOUGE - HAUTES ALPES - PRINCIPES FONDATEURS Une commission d élus des communes d Antonaves, Châteauneuf de Chabre, Ribiers

Plus en détail

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015 Pole enfance jeunesse Projet éducatif de territoire 2014-2015 2 Sommaire Cadre légal de la réforme des rythmes scolaires page 3 Diagnostic page 4 à 6 Présentation de la communauté de communes Périmètre

Plus en détail

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN DOSSIER de PRESSE AGENDA Juin 2015 >PROJET : La Commune Nouvelle Dossier de Presse : VIE PRATIQUE >Pourquoi une commune nouvelle entre Les Avenières et Veyrins-Thuellin? Les communes des Avenières et de

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

Réflexion sur le schéma de mutualisation au sein de la Communauté de Communes de l Huisne Sarthoise

Réflexion sur le schéma de mutualisation au sein de la Communauté de Communes de l Huisne Sarthoise COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 2 Février 2015 à 20h30 Réflexion sur le schéma de mutualisation au sein de la Communauté de Communes de l Huisne Sarthoise Madame Le Maire rappelle

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL PROJET EDUCATIF TERRITORIAL Mairie de WAVRIN 1 Place de la République 59136 WAVRIN Tél : 03.20.58.57.57 Représentée par : Monsieur Alain BLONDEAU, Maire Madame Cécile LAMBRAY, adjointe à la vie scolaire

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

CONSEIL DÉPARTEMENTAL

CONSEIL DÉPARTEMENTAL CONSEIL DÉPARTEMENTAL DIRECTION DES AFFAIRES JURIDIQUES, DE L ASSEMBLEE ET DE LA DOCUMENTATION Secrétariat général de l assemblée départementale Session des 10 et 11 décembre 2015 consacrée au budget primitif

Plus en détail

STATUTS DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA REGION DE BLAIN

STATUTS DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA REGION DE BLAIN 21/05/2015 STATUTS DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA REGION DE BLAIN Blain, Bouvron, La Chevallerais, Le Gâvre Conseil Communautaire du 22 octobre 2014 Arrêté préfectoral du 21 mai 2015 Application au

Plus en détail

Nombre de réponses par quartiers

Nombre de réponses par quartiers Quartier 10 Nombre de réponses par quartiers Quartier 16 Quartier 15 165 176 Quartier 14 94 Quartier 13 156 Quartier 12 229 Quartier 11 201 Quartier 10 252 Quartier 9 344 Quartier 8 200 Quartier 7 236

Plus en détail

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants Sommaire Enfance Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants 4 7 8 Jeunesse Accueil de Loisirs 9 Vie Scolaire Coordonnées des écoles Inscriptions

Plus en détail

MAI 2011 LE MOT DU MAIRE. Madame, Monsieur,

MAI 2011 LE MOT DU MAIRE. Madame, Monsieur, MAI 2011 LE MOT DU MAIRE Madame, Monsieur, Le budget 2011 vient d être voté, il laisse apparaître un résultat cumulé de 44.144,75, dont vous trouverez le détail à l intérieur du bulletin. Cela nous a permis

Plus en détail

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays Module 2 : Services à la population 2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays réservée : 400 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Développer les solidarités locales et l'accessibilité de tous aux services (Axe

Plus en détail

Les équipes municipales du pôle Enfance jeunesse sont à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Les équipes municipales du pôle Enfance jeunesse sont à votre disposition pour tout renseignement complémentaire. Ce guide permet aux familles de découvrir l ensemble des services proposés par la Ville pour accueillir les enfants, contribuer à leur éveil, à l apprentissage de la vie en groupe et, pour les plus grands,

Plus en détail

- Circulaire n 4 - Chers parents, chers collégiens,

- Circulaire n 4 - Chers parents, chers collégiens, - Circulaire n 4-25 février 2014 S7-D1-2 Chers parents, chers collégiens, En ces jours de la fin février, nous sommes entrés dans le troisième trimestre de cette année scolaire. C est une année qui sera

Plus en détail

COMMUNE DE MOYAUX - CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 3 juin 2010

COMMUNE DE MOYAUX - CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 3 juin 2010 COMMUNE DE MOYAUX - CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 3 juin 2010 Secrétaire de séance : Monsieur Alain LEBEY - 11 présents 15 votants. Absent : Monsieur Bruno COULON Pouvoir : Monsieur Françis GESLOT Mme Nathalie

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE MAISON DES JEUNES SERVICE JEUNESSE DE MONTERBLANC

PROJET PEDAGOGIQUE MAISON DES JEUNES SERVICE JEUNESSE DE MONTERBLANC PROJET PEDAGOGIQUE MAISON DES JEUNES 2013 SERVICE JEUNESSE DE MONTERBLANC SOMMAIRE : I/ la maison des jeunes page 3 II/nos observations ayant amené ce projet page 4 III/ le projet éducatif et pédagogique

Plus en détail

Commune de Carentoir Année scolaire 2015-2016

Commune de Carentoir Année scolaire 2015-2016 Commune de Carentoir Année scolaire 2015-2016 SOMMAIRE Etats des Lieux Besoins Répertoriés Atouts du Territoire et Leviers Points de Vigilance Contraintes du Territoire Des objectifs, des priorités pour

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. maintien à domicile personnes âgées - handicapées. Aide à domicile

LIVRET D ACCUEIL. maintien à domicile personnes âgées - handicapées. Aide à domicile C E N T R E C O M M U N A L A C T I O N S O C I A L E LIVRET D ACCUEIL maintien à domicile personnes âgées - handicapées Aide à domicile Portage de repas Téléalarme 1 SOMMAIRE AVANT-PROPOS L aide à domicile

Plus en détail

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire 2014 Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire Enquête organisée par l AMF 49 et la ville d Avrillé auprès des du département de Maine et Loire Décembre 2014 1 Résultats de l enquête sur les

Plus en détail

2 Diagnostic des activités périscolaires et extrascolaires déjà existantes :

2 Diagnostic des activités périscolaires et extrascolaires déjà existantes : PROJET EDUCATIF TERRITORIAL DE LA COMMUNE DE DAGNEUX 1 La commune de Dagneux est la porteuse du projet Date de présentation du projet : jeudi 24 avril 2014 Nom du correspondant : Carine COUTURIER Fonction

Plus en détail

Conseil Municipal de Théhillac Séance du jeudi 9 juin 2011

Conseil Municipal de Théhillac Séance du jeudi 9 juin 2011 Conseil Municipal de Théhillac Séance du jeudi 9 juin 2011 Sont présents : Michel Denoual, Christian Lemée, Yves Périon, Hubert Busson, Marie-Madeleine Le Thiec, Marie Paule Burguin, Gilbert Duval, Mikaël

Plus en détail

Janvier 2015. Jour de l An. Exposition par la Société Colombophile l Aiglon et l Amicale des Longs cours de la Vallée de la Lys Epiphanie

Janvier 2015. Jour de l An. Exposition par la Société Colombophile l Aiglon et l Amicale des Longs cours de la Vallée de la Lys Epiphanie Janvier 2015 Jour de l An Exposition par la Société Colombophile l Aiglon et l Amicale des Longs cours de la Vallée de la Lys Epiphanie Assemblée Générale du Club des Loisirs Cérémonie des Vœux Communaux

Plus en détail

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école Le Ministère de l Education Nationale a confié à l USEP une mission de service public portant sur : la construction d une culture sportive par l organisation de rencontres, l apprentissage de la citoyenneté

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

FORMATION DES JURYS Rhône-Alpes / Lundi 10 février 2014

FORMATION DES JURYS Rhône-Alpes / Lundi 10 février 2014 FORMATION DES JURYS Rhône-Alpes / Lundi 10 février 2014 INTRODUCTION ACCUEIL Daniel Boulens Directeur du service des espaces verts de Lyon Membre du jury régional INTRODUCTION LE FORMATEUR Mathieu Battais

Plus en détail

Commune de Castelculier. Projet Educatif Territorial

Commune de Castelculier. Projet Educatif Territorial Commune de Castelculier Projet Educatif Territorial Sommaire I. PRESENTATION 1. Structure de Pilotage 2. Intervenants II. PERIMETRE ET PUBLIC DU PEDT 1. Présentation de la ville 2. Public concerné III.

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION. Documents importants à transmettre

DOSSIER D INSCRIPTION. Documents importants à transmettre DOSSIER D INSCRIPTION Documents importants à transmettre Pour valider l inscription de votre (vos) enfant(s), remettre les documents suivants au plus tard le vendredi 19 juin, dernier délais. Les règlements

Plus en détail

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Aménagement des Rythmes Scolaires Concertation Locale Venez nous rencontrer le : Lundi 20 Janvier 2014 à 18H30 CDC Aune et Loir Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Mot du Président

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

TAP en Primaire. TAP en Primaire. TAP en Primaire. TAP en Maternelle. TAP en Maternelle. TAP en Primaire. TAP en Primaire.

TAP en Primaire. TAP en Primaire. TAP en Primaire. TAP en Maternelle. TAP en Maternelle. TAP en Primaire. TAP en Primaire. TAP en Maternelle TAP en Maternelle TAP en Maternelle Annonces d évènements Réservation de salles Dates, Horaires et Lieux des Manifestations Réservations de Places Le Personnel Communal vous accueille

Plus en détail

public communal? PRIORITÉS STÉPHANAISES LE CHOIX DE SERVICES PUBLICS MUNICIPAUX

public communal? PRIORITÉS STÉPHANAISES LE CHOIX DE SERVICES PUBLICS MUNICIPAUX Qu est-ce que le service public communal? LE SERVICE PUBLIC COMMUNAL STÉPHANAIS RASSEMBLE L ENSEMBLE DES SER- VICES ET ACTIVITÉS MIS EN PLACE PAR LA VILLE, SOUS LA CONDUITE DU MAIRE. CERTAINES FONCTIONS

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 Introduction Depuis plusieurs années, la ville de Canéjan s est fortement engagée en faveur de l éducation considérée comme un champ

Plus en détail

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Madame, Monsieur, «Territoires 2 vie, territoires d initiatives» est un projet de coopération lancé

Plus en détail

Année scolaire 2015-2016

Année scolaire 2015-2016 Ecole privée Sainte Marie LA MOTHE ACHARD Circulaire de rentrée Année scolaire 2015-2016 Calendrier scolaire 2015-2016 Rentrée des enseignants Lundi 31 août 2015 Rentrée des élèves Mardi 1 er septembre

Plus en détail

FRANCHEVILLE. Eure BULLETIN MUNICIPAL N 64 JUIN 2010

FRANCHEVILLE. Eure BULLETIN MUNICIPAL N 64 JUIN 2010 BULLETIN MUNICIPAL N 64 FRANCHEVILLE JUIN 2010 Eure SOMMAIRE P1 : Edito P2 : Les tout-petits P3 : Enfance- Jeunesse P4 : Subventions communales P5 : Le mercredi. C est permis! P6 : Chiens dangereux P7

Plus en détail

L ÉCOLE A CENT ANS EXPOSITION GALERIE M ME DE GRAFFIGNY 25 NOV. > 20 DÉC. 2015

L ÉCOLE A CENT ANS EXPOSITION GALERIE M ME DE GRAFFIGNY 25 NOV. > 20 DÉC. 2015 RENTRÉE 2015/16 L ÉCOLE A CENT ANS EXPOSITION GALERIE M ME DE GRAFFIGNY 25 NOV. > 20 DÉC. 2015 EDITO Entre inqui et impatience, la rentrée est toujours un moment clé de l année pour les enfants et les

Plus en détail

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015 NOM DE L ENFANT :. PRENOM DE L ENFANT : Date de Naissance :.. Sexe de l enfant: Masculin Féminin 1 Dossier à compléter par enfant. Maternelle : Elémentaire : - petite section - moyenne section.. Classe

Plus en détail

D importants travaux d élagage ont été réalisés, en particulier sur les marronniers du village.

D importants travaux d élagage ont été réalisés, en particulier sur les marronniers du village. N 14 MAI NNNN 2015 Cette LETTRE qui arrive avec le Printemps permet de faire le point de la vie communale, depuis la dernière parue en Novembre 2014. Les travaux : Les Marliozards ont pu constater que

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008. I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ

CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008. I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008 I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ - Aide Aux Personnes Solidarités - Sécurité / Environnement

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

Samedi 14 juillet 2012 à 11h30 Devant le monument aux morts

Samedi 14 juillet 2012 à 11h30 Devant le monument aux morts COMMUNE DE MANGLIEU Le Maire, les adjoints, les Conseillers Municipaux seraient honorés de vous compter au nombre de leurs invités à la Cérémonie du 14 juillet 2012 qui aura lieu le Samedi 14 juillet 2012

Plus en détail

Merville-Franceville. passe au durable!

Merville-Franceville. passe au durable! Du 23 mars au 7 avril Merville-Franceville passe au durable! Contact presse : Virginie QUENTRIC Tél. 02 31 30 43 27 vquentric@cpievdo.fr 1/10 Du 23 mars au 7 avril : Merville-Franceville passe au durable!

Plus en détail

La charte régionale des manifestations sportives de nature

La charte régionale des manifestations sportives de nature La charte régionale des manifestations sportives de nature Le texte et la fiche d adhésion à remplir par le signataire La réussite d une manifestation sportive de nature n est possible que si un certain

Plus en détail

ACCUEIL PERISCOLAIRE RUE DU PENKER 22310 PLESTIN LES GREVES

ACCUEIL PERISCOLAIRE RUE DU PENKER 22310 PLESTIN LES GREVES ACCUEIL PERISCOLAIRE RUE DU PENKER 22310 PLESTIN LES GREVES PROJET PEDAGOGIQUE Mairie de Plestin-Les-Grèves téléphone : 02.96.54.10.37 courriel : gaderie.plestinlesgreves@orange.fr Benoît BILLAUD Chef

Plus en détail

Représentant les cinq communes sus-mentionnées qui composent la Communauté de Communes de la Brie Boisée.

Représentant les cinq communes sus-mentionnées qui composent la Communauté de Communes de la Brie Boisée. L an deux mille dix, le 29 Mars à vingt et une heures, les Délégués des cinq communes, composant la Communauté de Communes de la Brie Boisée, légalement convoqués, se sont réunis à la Mairie de Pontcarré,

Plus en détail

Plan de mandat 2014-2020. Conseil Municipal du 9 juillet 2015

Plan de mandat 2014-2020. Conseil Municipal du 9 juillet 2015 Plan de mandat 2014-2020 Conseil Municipal du 9 juillet 2015 3 enjeux majeurs vont irriguer le mandat De l agenda 21 à la transition énergétique La requalification du quartier de l Esplanade L optimisation

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 novembre 2012

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 novembre 2012 COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 novembre 2012 Le vingt novembre deux mil douze à vingt heures, le Conseil Municipal de la Commune de Cenves, s est réuni sur convocation de Monsieur

Plus en détail

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS Règlement approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 29 juin 2015 Les parents devront en

Plus en détail

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire La vie associative Ville-associations en dialogue continu page 4 La participation des associations à la vie locale page

Plus en détail

DOSSIER UNIQUE D INSCRIPTION

DOSSIER UNIQUE D INSCRIPTION Commune d Ornex République Française Département de l Ain DOSSIER UNIQUE D INSCRIPTION Service scolaire / périscolaire / extrascolaire Valable pour l année scolaire 2015/2016 1 Informations destinées à

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

CALENDRIER DES FETES

CALENDRIER DES FETES CALENDRIER DES FETES 2014 JANVIER 2014 Mercredi 8 Saint-Amand/salle Des Amitié Loisirs Réunion mensuelle à 14H Samedi 11 Lancé / salle communale Pompiers Concours de Belote Dimanche 12 Huisseau En Beauce

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 10 décembre 2012 (convocation du 4 décembre 2012)

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 10 décembre 2012 (convocation du 4 décembre 2012) Département de Côte d Or, Arrondissement de DIJON, Commune de RUFFEY les ECHIREY COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 10 décembre 2012 (convocation du 4 décembre 2012) Membres présents : Membre

Plus en détail

RÈGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PÉRISCOLAIRE

RÈGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PÉRISCOLAIRE RÈGLEMENT INTERIEUR 2014/2015 ACCUEIL PÉRISCOLAIRE COMMUNE DE LUTTANGE L accueil périscolaire a été mis en place en septembre 2013 par la Municipalité afin de répondre aux besoins des familles Luttangeoises

Plus en détail

ville de metz / éducation nationale PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL DE LA VILLE DE METZ

ville de metz / éducation nationale PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL DE LA VILLE DE METZ ville de metz / éducation nationale PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL DE LA VILLE DE METZ 2014 2017 Sommaire P.3 Préambule P.4 1. Le Projet Éducatif Territorial : un cadre d action pour trois ans P.4 QU EST-CE

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009 PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009 Sous la présidence de Monique DELESSARD, maire. Le CONSEIL MUNICIPAL, 1. BUDGET SUPPLEMENTAIRE COMMUNE EXERCICE 2009 Par 33 VOIX POUR (dont

Plus en détail

- approuve le dossier de consultation, ainsi que l ensemble de la procédure de consultation pour ce dossier aménagement de sécurité,

- approuve le dossier de consultation, ainsi que l ensemble de la procédure de consultation pour ce dossier aménagement de sécurité, 02 mai 2013 OBJET : Marché de travaux pour les aménagements de sécurité à Rospez Monsieur le Maire rappelle au Conseil Municipal ses précédentes délibérations en date des 12 septembre et 12 décembre 2012

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2014

PROJET PEDAGOGIQUE 2014 PROJET PEDAGOGIQUE 2014 Animation Jeunesse 12-16 ans Ahuillé GENERALITES Ce projet a été élaboré par les animateurs jeunesse et a été rédigé à partir des intentions éducatives des municipalités. L environnement

Plus en détail

Discours. Discours de Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, prononcé lors des 20 ans de la BnF, lundi 30 mars 2015 à Paris

Discours. Discours de Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, prononcé lors des 20 ans de la BnF, lundi 30 mars 2015 à Paris Discours Discours de Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, prononcé lors des 20 ans de la BnF, lundi 30 mars 2015 à Paris Monsieur le Président, Cher Bruno Racine, Mesdames, Messieurs,

Plus en détail

I PÔLE SANTE COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL

I PÔLE SANTE COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Mardi 27 octobre 2015 Présents : M. Gabriel FOURNIER, maire MM Patrick LEFLAIVE, Thierry BELLANG, Mme Frédérique PANOUILLOT, adjoints MM Mmes Patrick DEVIGNE,

Plus en détail

Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012

Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012 Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012 Monsieur le Président du Conseil du commerce de France ;

Plus en détail

brignoles.fr Maison des Services Publics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien!

brignoles.fr Maison des Services Publics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! brignoles.fr la Maison des Services Publics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

Conseil Municipal. Procès-verbal de la séance publique. Jeudi 27 mai 2014 à 18 H 00

Conseil Municipal. Procès-verbal de la séance publique. Jeudi 27 mai 2014 à 18 H 00 Conseil Municipal Procès-verbal de la séance publique Jeudi 27 mai 2014 à 18 H 00 Mention de la convocation au registre des délibérations : Aux termes de l article L.2121-10 du code général des collectivités

Plus en détail

Règlement de fonctionnement de l Accueil : Périscolaire et Mercredi

Règlement de fonctionnement de l Accueil : Périscolaire et Mercredi Association Récréàmômes 4 rue Françoise DOLTO 49 600 BEAUPREAU 02 41 71 85 12 asso.recreamomes.alap@ville-beaupreau.com Règlement de fonctionnement de l Accueil : Ces services sont gérés par l Association

Plus en détail

COMMUNE DE TILLY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE-RENDU

COMMUNE DE TILLY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE-RENDU COMMUNE DE TILLY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU VENDREDI 06 FEVRIER 2009 A 20 heures 45 EN MAIRIE DE TILLY Convocation 29 janvier 2009 SOUS LA PRESIDENCE DE MONSIEUR PATRICK

Plus en détail

REUNION du CONSEIL MUNICIPAL

REUNION du CONSEIL MUNICIPAL Commune de J U V I G N Y REUNION du CONSEIL MUNICIPAL de la MM. les Membres du Conseil Municipal sont convoqués dans la salle de la Mairie, pour la réunion qui aura lieu le Lundi 22 novembre à 20h30 ORDRE

Plus en détail

Lannion-Trégor Communauté Projet de territoire 2015-2020 1 Concertation publique Rapport de présentation (le 13/04/2015)

Lannion-Trégor Communauté Projet de territoire 2015-2020 1 Concertation publique Rapport de présentation (le 13/04/2015) Lannion-Trégor Communauté Projet de territoire 2015-2020 1 1. Présentation de Lannion-Trégor Communauté : Après le regroupement de Lannion-Trégor Agglomération et la commune de Perros- Guirec, avec la

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE VILLAINES LA GONAIS Séance du 25 septembre 2014 L'an deux mil quatorze et le vingt-cinq septembre à 20 heures 30, le Conseil Municipal de cette Commune,

Plus en détail

Un territoire. Une économie. Des services. Bienvenue! Une vie associative. www.frasne.fr

Un territoire. Une économie. Des services. Bienvenue! Une vie associative. www.frasne.fr Un territoire Une économie Des services Bienvenue! Une vie associative www.frasne.fr Généralités Situation géographique : Quelques chiffres : Superficie : 32,87 km2 Surface forestière : 1 200 ha Forêt

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE Coordination périscolaire : 07 85 16 37 92

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE Coordination périscolaire : 07 85 16 37 92 REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE Coordination périscolaire : 07 85 16 37 92 Ce règlement a été adopté par délibération du Conseil Municipal en date du 21 juillet 2014. GENERALITES L accueil périscolaire

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

CULTURELLE ET SOLIDAIRE

CULTURELLE ET SOLIDAIRE NOTRE POLITIQUE SOCIALE CULTURELLE POUR 2013 ET SOLIDAIRE A l aube de cette nouvelle année 2013, j ai souhaité, avec l ensemble de l équipe municipale, vous présenter en détail notre politique sociale,

Plus en détail

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Avertissement Ce référentiel couvre les fonctions des directeurs exerçant dans les établissements du secteur médico-social et social

Plus en détail

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois Année 2013-2014 Contexte La ville de LAVENTIE est une commune en pleine expansion démographique, et, grâce

Plus en détail

Panorama Synthétique. Social et Culturel

Panorama Synthétique. Social et Culturel Panorama Synthétique Social et Culturel Secteur Social Le domaine de l action sociale regroupe l ensemble des politiques, institutions, professionnels, moyens et prestations qui concourent à la cohésion

Plus en détail

Un grand évènement citoyen pour le climat

Un grand évènement citoyen pour le climat Kit d accueil Bénévoles Le Village des Alternatives Un grand évènement citoyen pour le climat 26 et 27 sept. 2015, place de la République à Paris alternatiba.eu/paris La dynamique Alternatiba Le 6 octobre

Plus en détail

La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues

La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues Contact Presse : Laurie Carrias Service Communication Mairie de Baillargues Tél. 04 67 87 48 60 laurie.carrias@ville-baillargues.fr SOMMAIRE

Plus en détail

9 Référentiel de missions de l agence du service civique

9 Référentiel de missions de l agence du service civique BINOME 21 PROJET ASSOCIATIF 2011-2013 Pour une solidarité intergénérationnelle Erard Marie-Françoise Sommaire 1 Objectifs 2 Chartes 3 Fonctionnement de l association 4 Etude préalable 5 Projet actuel 6

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Seul le prononcé fait foi Paris, le vendredi 14 novembre DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ENFANCE - FAMILLES

QUESTIONNAIRE ENFANCE - FAMILLES QUESTIONNAIRE ENFANCE - FAMILLES La nouvelle Communauté de communes du Sud Artois souhaite mieux connaître vos besoins et vos habitudes en matière d accueil et de loisirs pour vos enfants de 0 à 13 ans,

Plus en détail

Intervention d Axelle LEMAIRE Secrétaire d Etat chargée du Numérique, Lors du Colloque de l AVICCA

Intervention d Axelle LEMAIRE Secrétaire d Etat chargée du Numérique, Lors du Colloque de l AVICCA AXELLE LEMAIRE SECRETAIRE D ETAT CHARGEE DU NUMERIQUE, AUPRES DU MINISTRE DE L ECONOMIE, DU REDRESSEMENT PRODUCTIF ET DU NUMERIQUE D i s c o u r s D i s c o u r s Paris, le 13 05 2014 Intervention d Axelle

Plus en détail

Le CLIC IGEAC sera fermé du 24 décembre 2013 à midi au 27 décembre 2013 inclus.

Le CLIC IGEAC sera fermé du 24 décembre 2013 à midi au 27 décembre 2013 inclus. Lettre d information n 2 du CLIC IGEAC Fermeture CLIC IGEAC Le CLIC IGEAC sera fermé du 24 décembre 2013 à midi au 27 décembre 2013 inclus. Forum : vieillir une chance! Mardi 3 décembre de 10h à 18h00,

Plus en détail

Dossier de presse Réforme des rythmes scolaires : où en est Le Pouliguen?

Dossier de presse Réforme des rythmes scolaires : où en est Le Pouliguen? Dossier de presse Réforme des rythmes scolaires : où en est Le Pouliguen? Contact presse : Vanessa Plumas / Service communication Tél. 02 40 15 15 87 Mél. vplumas@mairie-lepouliguen.fr Sommaire Rappels.

Plus en détail

Conseil d école du 24 mars 2014. Monsieur Le Maire et les membres de la commission vie scolaire

Conseil d école du 24 mars 2014. Monsieur Le Maire et les membres de la commission vie scolaire Conseil d école du 24 mars 2014 Présents : Les enseignantes Les représentants des parents d élèves Monsieur Le Maire et les membres de la commission vie scolaire Mme Merle D.D.E.N Excusés : Mme Rolland

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE LA REUNION DU MERCREDI 28 MAI 2014

PROCES-VERBAL DE LA REUNION DU MERCREDI 28 MAI 2014 PROCES-VERBAL DE LA REUNION DU MERCREDI 28 MAI 2014 L an deux mille quatorze, le VINGT-HUIT mai à vingt heures trente, les membres du Conseil Municipal de la commune de Chambon, dûment convoqué, se sont

Plus en détail

Considérant que pour une commune de moins de 500 habitants, le taux maximal de l indemnité d un adjoint en pourcentage de

Considérant que pour une commune de moins de 500 habitants, le taux maximal de l indemnité d un adjoint en pourcentage de MAIRIE DE MOUAIS LOIRE-ATLANTIQUE REUNION du CONSEIL MUNICIPAL de MOUAIS COMPTE RENDU DU VENDREDI 18 AVRIL 2014 1 Indemnités de fonction du Maire et des Adjoints Le conseil municipal, Vu le code général

Plus en détail

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 054-215402744-20140619-N6-19-06-2014-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 26/06/2014 Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire

Plus en détail

COMMUNE DE DIMBSTHAL

COMMUNE DE DIMBSTHAL Département du Bas-Rhin Arrondissement de Saverne Nombre de conseillers élus : 11 Conseillers en fonction : 11 Conseillers présents : 9 COMMUNE DE DIMBSTHAL Procès-verbal des délibérations du Conseil Municipal

Plus en détail

CONSTRUIRE DES DYNAMIQUES TERRITORIALES FAVORABLES A LA SANTE Quels acteurs? Quelles actions? Quelles articulations? Quelles évaluations?

CONSTRUIRE DES DYNAMIQUES TERRITORIALES FAVORABLES A LA SANTE Quels acteurs? Quelles actions? Quelles articulations? Quelles évaluations? APPEL A COMMUNICATIONS 7 ème édition Rencontres territoriales de la santé publique CONSTRUIRE DES DYNAMIQUES TERRITORIALES FAVORABLES A LA SANTE Quels acteurs? Quelles actions? Quelles articulations? Quelles

Plus en détail

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du Le budget 2013 Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances Conseil Municipal du 8 février 2013 Les documents budgétaires : Le budget selon la nomenclature M14; Les documents annexes; Le budget

Plus en détail

> Une maison des associations éphémère, à ciel ouvert. > Témoigner des valeurs portées par le monde associatif

> Une maison des associations éphémère, à ciel ouvert. > Témoigner des valeurs portées par le monde associatif > Une maison des associations éphémère, à ciel ouvert réunir les associations bourguignonnes en une seule journée > Témoigner des valeurs portées par le monde associatif La solidarité, La lutte contre

Plus en détail