Examen d une épaule en relation avec le travail. Docteur Virginie Fraselle Médecin Physique et Réadaptateur Cliniques Universitaires Saint-Luc

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Examen d une épaule en relation avec le travail. Docteur Virginie Fraselle Médecin Physique et Réadaptateur Cliniques Universitaires Saint-Luc"

Transcription

1 Examen d une épaule en relation avec le travail Docteur Virginie Fraselle Médecin Physique et Réadaptateur Cliniques Universitaires Saint-Luc

2 Définitions La déficience correspond à toute perte de substance ou altération d une fonction ou d une structure psychologique, physiologique, ou anatomique. Une incapacité correspond à toute réduction (résultant d une déficience) partielle ou totale de la capacité d accomplir une activité d une façon ou dans les limites considérées comme normale pour un être humain. Le désavantage social d un individu est le préjudice qui résulte de sa déficience ou de son incapacité et qui limite ou interdit l accomplissement d un rôle considéré comme normal compte tenu de l âge, du sexe et des facteurs socio-culturels.

3 CIF Problème de santé A"eintes physiques Ac/vités Par/cipa/on Facteurs environnementaux Facteurs personnels

4 important d évaluer la pathologie, en particulier dans le domaine ostéoarticulaire, en termes de limitation des activités de la personne ainsi que de sa participation au niveau socioprofessionnel, en tenant compte des facteurs contextuels APPROCHE BIO-PSYCHO-SOCIALE

5 EVALUATION CLINIQUE Inspection Mobilité active Mobilisation passive Evaluation isométrique

6 EVALUATION CLINIQUE Inspection Discret décollement bord spinal omoplate gauche

7 EVALUATION CLINIQUE Mobilité active Exploration systématique Présence de réactions douloureuses Rythme mouvement Répétition mouvements actifs : - placement scapula - relief musculaire

8 EVALUATION CLINIQUE Mobilité active Elévation antérieure Elévation latérale Rotation externe Rotation interne Rétropulson

9 EVALUATION CLINIQUE Mobilité Mobilité active active Mobilité active Arc douloureux abduction droite Arc douloureux abduction droite Déficit droit Déficit RRI RRI droit

10 EVALUATION CLINIQUE Mobilisation passive Discordante avec la mobilité active è Rupture de la continuité neuro-musculo-tendineuse è Parasitage par la douleur? Absence de dissociation activo-passive è Schéma capsulaire

11 EVALUATION CLINIQUE Evaluation isométrique Abduction (sus-épineux - deltoïde) Rotation externe (sous-épineux - petit rond) Elévation antérieure (lpb - deltoïde) Adduction (grand pectoral - dorsal - rond) Rotation interne (sous-scapulaire) Grand dentelé

12 EVALUATION CLINIQUE Evaluation isométrique Evaluation grand dentelé 9

13 EVALUATION FONCTIONNELLE Score de Constant Questionnaire DASH MS Simple shoulder test

14 Fiche de recueil des résultats Score de Date Constant : Nom : Prénom : Médecin traitant : D après Constant CR, Murley AHG. A clinical method of functional assessment of the shoulder. Clin Date de naissance : Médecin prescripteur : Orthop Relat Res 987;():60-. Traduction de M. Dougados, avec son aimable autorisation. Date Début Milieu Fin Fiche de recueil des résultats Nom : Prénom : Date de naissance : Douleur (total sur points) Douleur (total sur points) Niveau d activités quotidiennes (total sur 0 Niveau points) d activités quotidiennes (total sur 0 points) Niveau de travail avec la Niveau de travail main avec la (total sur 0 main points) (total sur 0 points) A. Échelle verbale 0 = intolérable = moyenne 0 = modérée = aucune Date : Médecin traitant : Médecin prescripteur : B. Échelle algométrique Soustraire le chiffre obtenu du nombre 0 Absence de douleur douleur sévère Date Début Milieu Fin A. Échelle verbale 0 = intolérable = moyenne 0 = modérée = aucune B. Échelle algométrique Soustraire le chiffre obtenu du nombre travail impossible ou non repris 0 point 0 gêne importante point Absence de douleur douleur sévère Activités professionnelles/ occupationnelles Activités professionnelles/ occupationnelles Total A + B / (/) travail impossible ou non repris gêne importante gêne moyenne gêne modérée aucune gêne 0 point point points points points Activités de loisirs impossible 0 point ; gêne modérée points douleurs gêne importante insomniantes point ; aucune gêne 0 point points gêne moyenne points Gêne dans le sommeil exemple : aux changements de position À quelle hauteur le patient peut-il utiliser sa main sans douleur et avec une force suffisante? Total A + B / (/) gêne moyenne gêne modérée aucune gêne douleurs insomniantes gêne modérée aucune gêne points points points Activités de loisirs impossible 0 point ; gêne modérée points gêne importante point ; aucune gêne points gêne moyenne points Gêne dans le sommeil exemple : aux changements de position À quelle hauteur le patient peut-il utiliser sa main sans douleur et avec une force suffisante? gêne modérée aucune gêne point points 0 point point points taille points ; cou 6 points xiphoïde points ; tête 8 points taille points ; cou 6 points xiphoïde points ; au dessus tête de la tête 0 points 8 points au dessus de la tête 0 points Antépulsion (total / 0) point points

15 Niveau de travail avec la main (total sur 0 points) Score gêne modérée de Constant D après Constant CR, Murley AHG. A clinical method of functional assessment of the shoulder. Clin À quelle hauteur le patient peut-il taille points ; cou 6 points Orthop Relat Res 987;():60-. Traduction de M. Dougados, avec son aimable autorisation. Fiche de recueil des résultats Nom : Antépulsion (total / 0) point Date : points Prénom : Date de naissance : points Médecin traitant -0 : points Médecin prescripteur >0 : 8 points 0 points Mobilité Douleur (total sur 0 points) (total sur points) Niveau Force d activités musculaire quotidiennes (total (total sur sur points) 0 points) Gêne dans le sommeil exemple : aux changements de position utiliser sa main sans douleur et avec une force suffisante? Abduction (total / 0) point points Date -60 points -0 8 points Début Milieu Fin 6-90 points < 0 0 points A. Échelle verbale Rotation 0 = intolérable latérale (total = moyenne / 0) 0 = main modérée derrière = la aucune tête, coude en avant points B. Échelle algométrique main derrière la tête, coude en arrière points Soustraire le chiffre obtenu du nombre main sur la tête, coude en avant 6 points 0 main sur la tête, coude en arrière 8 points Absence de douleur élévation complète depuis le sommet de la douleur tête 0 sévère points Rotation médiale (total / 0) Total dos de la main niveau fesse A + B points / (/) Activités professionnelles/ dos travail de la impossible main niveau ou sacrum non repris points 0 point occupationnelles dos gêne de la importante main niveau L 6 points point dos gêne de la moyenne main niveau T 8 points points dos gêne de la modérée main niveau T7-T8 0 points points aucune gêne points Abduction isométrique si 90 n est pas atteint en actif 0 point Activités de loisirs impossible 0 point ; gêne modérée points (élévation antéro-latérale de 90 si maintien de s, par 00g point dans le plan de l omoplate) gêne importante point ; aucune gêne points gêne moyenne points Total Valeur Gêne absolue dans le (en sommeil points/00) (total sur 00 points) Valeur exemple pondérée : aux (%) changements de position gêne moyenne douleurs insomniantes aucune gêne points douleurs insomniantes gêne modérée aucune gêne 0 point point points xiphoïde points ; tête 8 points au dessus de la tête 0 points 0 point point points Niveau de À quelle hauteur le patient peut-il taille points ; cou 6 points Tableau : Valeur fonctionnelle normale de l épaule selon l indice de Constant en fonction de l âge et du sexe. travail avec la utiliser sa main sans douleur et xiphoïde points ; tête 8 points Âge main avec une force suffisante Hommes? Femmes au dessus de la tête 0 points (total sur 0 points) Droit Gauche Moyenne Droit Gauche Moyenne /

16 Score de Constant D après Constant CR, Murley AHG. A dos clinical de la main method niveau of L functional assessment 6 points of the shoulder. Clin Orthop Relat Res 987;():60-. Traduction dos de la main de niveau M. Dougados, T avec son 8 aimable points autorisation. Fiche de recueil des résultats Force Abduction isométrique Nom : musculaire (élévation antéro-latérale de 90 Prénom : dans le plan de l omoplate) Date de naissance : (total sur points) si 90 n est pas atteint en actif Date : si maintien de s, par 00g Médecin traitant : Médecin prescripteur : Total Valeur absolue (en points/00) Date Début Milieu Fin (total sur 00 points) Valeur pondérée (%) A. Échelle verbale Tableau : Valeur 0 = intolérable fonctionnelle = moyenne normale 0 de = modérée l épaule selon = aucune l indice de Constant en fonction de l âge et du sexe. Âge B. Échelle algométrique Hommes Femmes Douleur Soustraire Droit le chiffre obtenu Gauche du nombre Moyenne Droit Gauche Moyenne (total sur points) / /0 Absence 97 de douleur douleur sévère 9 90 / Total 9 8 A + B / (/) /60 Activités 9 professionnelles/ 87 travail impossible 90 ou non repris 7 0 point 7 7 6/70 occupationnelles 8 8 gêne importante 8 70 point / gêne moyenne 7 7 points / gêne modérée points 9/00 Niveau aucune gêne points d activités Activités de loisirs impossible 0 point ; gêne modérée points quotidiennes (total sur 0 points) gêne importante point ; aucune gêne points gêne moyenne points Niveau de travail avec la main (total sur 0 points) Gêne dans le sommeil exemple : aux changements de position À quelle hauteur le patient peut-il utiliser sa main sans douleur et avec une force suffisante? main sur la tête, coude en arrière 8 points élévation complète depuis le sommet de la tête 0 points Rotation médiale (total / 0) dos de la main niveau fesse points dos de la main niveau sacrum points dos de la main niveau T7-T8 douleurs insomniantes gêne modérée aucune gêne 0 points 0 point point 0 point point points taille points ; cou 6 points xiphoïde points ; tête 8 points au dessus de la tête 0 points

17 Questionnaire Dash-Membre supérieur 000 IWH reproduit avec l aimable autorisation des auteurs Capacité à réaliser les activités suivantes Veuillez évaluer votre capacité à réaliser les activités suivantes au cours des 7 derniers jours. Téléchargeable sur internet à (Entourez une seule réponse par ligne.) Version abrégée du QuickDASH téléchargeable à Aucune Difficulté Difficulté Difficulté Impossible difficulté légère moyenne. Dévisser un couvercle serré ou Développé par : neuf. Écrire American Academy of Orthopedic Surgeons. Tourner une clé dans une Institute for Work and Health, Toronto serrure un repas American Society..forPréparer Surgery Hand Ouvrir un portailof ou The une lourde porte en la poussant American Orthopaedic Society for Sports Medicine 6. Placer un objet sur une étagère au-dessus de votre tête American Shoulder and Elbow Surgeons 7. Effectuer des tâches Arthroscopy Association of North ménagères lourdes America ou des American Society of (nettoyage Plastic des andsols Reconstructive Surgeons. murs) 8. Jardiner, s occuper des plantes (fleurs et arbustes) Faire un lit Porter des sacs de provisions ou une mallette Porter un objet lourd (supérieur à Kg) Changer une ampoule en hauteur Se laver ou se sécher les cheveux Se laver le dos Enfiler un pull-over Couper la nourriture avec un couteau Activités de loisir sans gros effort (jouer aux cartes, tricoter, etc.) Activités de loisirs nécessitant une certaine force ou avec des chocs au niveau de l épaule du bras ou de la main (bricolage, tennis, golf, etc.) Activités de loisirs nécessitant toute liberté de mouvement (badminton, lancer de balle, pêche, Frisbee, etc.) Déplacements (transports) Vie sexuelle importante 9. La Date d aujourd hui : / / 0. Merci de compléter ce. questionnaire! Ce questionnaire va nous aider pour apprécier votre état de santé général et vos problèmes musculo. articulaires en particulier. et lesréponses resteront strictement C est à vous de remplir.ce questionnaire. Ce n est pas obligatoire confidentielles dans votre. dossier médical.. Veuillez répondre à toutes les questions. Certaines mais 6. se ressemblent, toutessont différentes. 7. Il n y a pas de réponses justes ou fausses. Si vous hésitez, donnez la réponse qui vous semble la plus adaptée. Vous pouvez8.faire des commentaires dans la marge. vos commentaires, Nous lirons tous aussi n hésitez pas à en faire autant que vous le souhaitez. Instructions au patient 9. Ce questionnaire s intéresse à ce que vous ressentez et à vos possibilités d accomplir certaines activités. Veuillez répondre à toutes les questions en considérant vos possibilités au cours des derniers jours. Si vous n avez pas eu l occasion de pratiquer certaines activités au cours des 7 derniers jours, veuillez entourer la réponse qui vous semble la plus exacte si vous aviez dû faire cette

18 Questionnaire Dash-Membre supérieur 000 IWH reproduit avec autorisation. Pendant les l aimable 7 derniers jours, à quel pointdes votreauteurs épaule, votre bras ou votre main a-t-elle gêné avecàvotre famille, vos amis ou vos voisins? (entourez une seule réponse) Téléchargeable vos surrelations internet Version abrégée Pas du du QuickDASH téléchargeable à tout légèrement moyennement beaucoup extrêmement Avez-vous été limité dans votre travail ou une de vos activités quotidiennes habituelles du fait (en raison, par) de problèmes à votre épaule, votre bras ou votre main? (entourez une seule réponse) Développé par : Pas du tout limité légèrement limité moyennement Très limité incapable American Academy of Orthopedic Surgeons limité Institute for Work and Health, Toronto American Society for Surgery of The Hand Sévérité des symptômes American Orthopaedic Society for Sports Medicine Veuillez évaluer la sévérité des symptômes suivants durant les 7 derniers jours American (entourez Shoulder Elbow Surgeons uneand réponse sur chacune des lignes) Arthroscopy Association of North America Aucune légère moyenne importante extrême American Society of Plastic and Reconstructive Surgeons.. Douleur de l épaule, du bras ou de la main La Date d aujourd hui : l épaule, / ou de la. Douleur de du /bras main en pratiquant une activité Merci de compléter particulière ce questionnaire! Ce questionnaire vaprécisez nous aider cette pour apprécier activité : votre état de santé général et vos problèmes musculo. articulaires en particulier. 6. Picotements ou fourmillements C est à vous de remplir ce questionnaire. Ce pas obligatoire et les réponses resteront strictement douloureux de l épaule, du bras ou n est de main dossier médical. confidentielles danslavotre 7. Faiblesse du bras, de l épaule ou de la Veuillez répondre à main toutes les questions. Certaines se ressemblent, mais toutes sontdifférentes. 8. Raideur du bras, de l épaule ou de la main Il n y a pas de réponses justes ou fausses. Si vous hésitez, donnez la réponse qui vous semble la plus adaptée. Vous pouvez faire commentaires dans Nous lironsdetous vos commentaires, 9. Pendant les 7 des derniers jours, votre sommeil a-t-il la été marge. perturbé par une douleur votre épaule, de votre brasfaire ou de autant votre mainque? (entourez seule réponse) aussi n hésitez pas à en vous une le souhaitez. Pas du tout un peu moyennement Très perturbé insomnie complète Instructions au patient 0. «Je me sens moins capable, moins confiant ou moins utile à cause du problème de mon épaule, Ce questionnaire s intéresse à main ce»que vous ressentez et à vos possibilités d accomplir certaines de mon bras ou de ma activités. Veuillez répondre à toutes les questions en considérant vos possibilités au cours des 7 tout d accord Pas d accord Ni d accord D accord Tout à fait d accord derniers jours. Pas Si du vous n avez pas eu l occasion de pratiquer certaines activités au cours des 7 ni pas d accord derniers jours, veuillez entourer la réponse qui vous semble la plus exacte si vous aviez dû faire cette

19 Questionnaire Dash-Membre supérieur Gêne occasionnée lorsque vous jouez d un instrument ou que vous pratiquez un sport Les questions suivantes concernent la gêne occasionnée par votre épaule, votre bras ou votre main lorsque vous jouez d un instrument ou que vous pratiquez un sport ou les deux. Si vous pratiquez plusieurs sports ou plusieurs instruments (ou les deux), vous êtes priés de répondre en fonction de l activité qui est la plus importante pour vous. Indiquez le sport ou l instrument qui est le plus important pour vous : 000 IWH reproduit avec l aimable autorisation des auteurs Téléchargeable sur internet à Version abrégée du QuickDASH téléchargeable à Entourez seule réponse par ligne, considérant vos possibilités durant les 7 derniers jours. Avez-vous eu des difficultés? : Aucune difficulté Pour pratiquer votre sport ou jouer de votre instrument avec votre technique habituelle Pour pratiquer votre sport ou jouer de votre instrument à cause des douleurs de votre épaule, de votre bras ou de votre main Pour pratiquer votre sport ou jouer de votre instrument aussi bien que vous le souhaitez Pour passer le temps habituel à pratiquer votre sport ou jouer de votre instrument Difficulté Difficulté légère moyenne Développé par : American Academy of Orthopedic Surgeons Institute for Work and Health, Toronto American Society for Surgery of The Hand American Orthopaedic Society for Sports Medicine American Shoulder and Elbow Surgeons Arthroscopy Association of North America American Society of Plastic and Reconstructive Surgeons. Difficulté importante Impossible La Date d aujourd hui : / / Merci de compléter ce questionnaire! Ce questionnaire va nous aider pour apprécier votre état de santé général et vos problèmes musculo Gêne occasionnée au cours de votre travail articulaires en particulier. Les questions suivantes concernent la gêne occasionnée par votre épaule, votre bras ou votre main au cours de votre travail. C est à vous de remplir ce questionnaire. Ce n est pas obligatoire et les réponses resteront strictement Entourez la réponse qui, sur chacune des lignes, décrit le plus précisément vos possibilités durant les 7 derniers jours. médical. confidentielles dans votre dossier Si vous n avez pas pu travailler pendant cette période, considérez comme «impossible» les Veuillez répondre à toutes questions. quatreles propositions suivantes :Certaines se ressemblent, mais toutes sont différentes. Avez-vous eu des difficultés? : Il n y a pas de réponses justes ou fausses. Si vousdifficulté hésitez,difficulté donnez Difficulté la réponse qui vous semble la plus Aucune Impossible difficulté légère la marge. moyenne Nous importante adaptée. Vous pouvez faire des commentaires dans lirons tous vos commentaires, Pour travailler en utilisant aussi n hésitez pas à envotre faire autant que vous le souhaitez. technique habituelle Pour travailler comme d habitude à cause de la douleur de votre épaule, de votre bras ou de votre main Pour travailler aussi bien que vous le souhaitez Pour passer le temps habituellement consacré à votre travail Instructions au patient Ce questionnaire s intéresse à ce que vous ressentez et à vos possibilités d accomplir certaines activités. Veuillez répondre à toutes les questions vos possibilités au cours des 7 en considérant derniers jours. Si vous n avez pas eu l occasion de pratiquer certaines activités au cours des 7 derniers jours, veuillez entourer la réponse qui voussemble la plus exacte si vous aviez dû faire cette

20

21 EVALUATION FONCTIONNELLE Echelles d évaluation spécifiques Mise en situation professionnelle possible

22 CIF Problème de santé A"eintes physiques Ac/vités Par/cipa/on Facteurs environnementaux Facteurs personnels

23 FACTEURS CONTEXTUELS OBSTACLE FACILITATEUR Entourage Ambiance de travail Adaptabilité du poste/ temps de travail Contexte médico-légal Fausses croyances, anxiété, Kinésiophobie Motivation

24 MERCI

LES TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES

LES TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES LES TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES DE L EPAULE CHEZ DES TECHNICIENNES DE LABORATOIRE L. MERIGOT, F. MARTIN, Avec la participation des Drs G. DALIVOUST, G. GAZAZIAN 26 Janvier 2010 1 SOMMAIRE 1. Introduction

Plus en détail

Fiches de musculation du kayakiste et céiste

Fiches de musculation du kayakiste et céiste Fiches de musculation du kayakiste et céiste 3. Les deltoïdes Deltoïdes Roudneff Le deltoïde est un muscle mobilisateur de l épaule, il se compose de trois faisceaux mobilisant le bras en flexion, extension,

Plus en détail

- Gymnase de Mont Saint Aignan - Vendredi 13 janvier 2012

- Gymnase de Mont Saint Aignan - Vendredi 13 janvier 2012 - Les formations du CREF - - Préparation physique - PREVENTION DES MEMBRES SUPERIEURS (POIGNET, EPAULE) DANS LES ACTIVITES GYMNIQUES Vendredi 13 janvier 2012 - Gymnase de Mont Saint Aignan - La pratique

Plus en détail

Examen d histoire de cas Cahier objectif. Répondre aux questions après l examen objectif LIGNES DIRECTRICES

Examen d histoire de cas Cahier objectif. Répondre aux questions après l examen objectif LIGNES DIRECTRICES Examen d histoire de cas Cahier objectif Répondre aux questions après l examen objectif LIGNES DIRECTRICES Groupe national d orthopédie de l ACP. (Cet examen ne doit pas être reproduit sans la permission

Plus en détail

E V A SCORE AOFAS AVANT-PIED

E V A SCORE AOFAS AVANT-PIED Bilan pré-opératoire Questionnaire à remplir par le patient Dr. Aloïs ESPIÉ Nom : Prénom : Date de naissance : / / 19 Date de l examen : / / 201 A propos de votre pied : droit gauche Opéré le : / / 201

Plus en détail

LA RAIDEUR DE L EPAULE A PROPOS DE L EXAMEN PROGRAMMÉ DE L EPAULE

LA RAIDEUR DE L EPAULE A PROPOS DE L EXAMEN PROGRAMMÉ DE L EPAULE LA RAIDEUR A PROPOS DE Dr Jean-Pierre LIOTARD Paris, le 9 décembre 2006 Depuis 1985, pour tous, dans «le groupe Walch», les Amplitudes de l Epaule sont un fil rouge continu entre Chirurgiens, Médecins

Plus en détail

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse Commission médicale de la FFR XIII 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse La place des étirements dans le Rugby à XIII Plan de la présentation: 1 ère partie: Définitions 2 ème partie: Les différents types

Plus en détail

Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi?

Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi? Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi? Généralités : Pour exécuter un geste efficace, au «Imaginons un bateau à voile handball ou ailleurs, il faut d abord être qui prépare sa course : le bien placé,

Plus en détail

Les étirements. Objectifs. Conseils

Les étirements. Objectifs. Conseils Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien ou de sport de haut niveau), quels que soient l âge et le niveau du pratiquant.

Plus en détail

Muscles sollicités : Muscles de la cuisse (Quadriceps, Psoas iliaque )

Muscles sollicités : Muscles de la cuisse (Quadriceps, Psoas iliaque ) Muscles sollicités : Muscles de la cuisse (Quadriceps, Psoas iliaque ) Vaste interne Premier adducteur Grand adducteur Vaste externe Droit antérieur Assis, jambes pliées, les fesses en appui sur les talons,

Plus en détail

LA MUSCULATION AU LYCEE

LA MUSCULATION AU LYCEE LA MUSCULATION AU LYCEE 1 LA MUSCULATION permet de développer la force d un muscle grâce a des contractions musculaires répétées. Elle répond a 3 objectifs différents: être plus développé être plus performant

Plus en détail

Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!!

Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!! Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!! LES LEVÉES DE TENSION Principe Obtenir un relâchement musculaire en pratiquant une contraction musculaire de 6 secondes puis un étirement lors du relâchement

Plus en détail

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation PLAN : I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation I/ INTRODUCTION : Les 2 applications principales du travail avec élastique sont la re-musculation

Plus en détail

PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient

PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient 10 RÈGLES D'OR POUR ÉVITER LE «MAL DE DOS» PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient 1. TON DOS TE SUPPORTE, PRENDS-EN SOIN 2. SOLLICITE-LE FRÉQUEMMENT,

Plus en détail

Faire des étirements pour améliorer la flexibilité

Faire des étirements pour améliorer la flexibilité MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Faire des étirements pour améliorer la flexibilité Aperçu de la trousse Les exercices d étirement font partie intégrante

Plus en détail

Prévention de la tendinopathie à l épaule

Prévention de la tendinopathie à l épaule Prévention de la tendinopathie à l épaule Capsule informative présentée dans le cadre d un travail sur le continuum de prévention des blessures sportives chez les jeunes athlètes en collaboration avec

Plus en détail

LE TRICEPS BRACHIAL (face postérieure du bras)

LE TRICEPS BRACHIAL (face postérieure du bras) LE TRICEPS BRACHIAL (face postérieure du bras) Origine : la longue portion : tubercule sous-glénoïdien de l omoplate. Le vaste externe : partie supérieure de la face postérieure de l humérus. Le vaste

Plus en détail

Bonjour, je m appelle Jen Dalke et je travaille comme thérapeute agréée en lymphœdème au Centre de santé du sein de l Office régional de la santé de

Bonjour, je m appelle Jen Dalke et je travaille comme thérapeute agréée en lymphœdème au Centre de santé du sein de l Office régional de la santé de Bonjour, je m appelle Jen Dalke et je travaille comme thérapeute agréée en lymphœdème au Centre de santé du sein de l Office régional de la santé de Winnipeg. Je suis l une des deux thérapeutes qui s occupent

Plus en détail

Fiche AP5 - Les étirements :

Fiche AP5 - Les étirements : Fiche AP5 - Les étirements : pourquoi faut-il s étirer quand on fait du sport? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien

Plus en détail

Etirements du sportif

Etirements du sportif Etirements du sportif Principales chaînes musculaires SP01 Un corps pour comprendre et apprendre Anne Le Rouzic Les exercices qui vont suivre nécessitent un échauffement musculaire préalable. Les étirements

Plus en détail

Table des matières. Introduction. L ergonomie au bureau

Table des matières. Introduction. L ergonomie au bureau 5e édition Résumé L ergonomie s intéresse à l adaptation du travail au travailleur. Par «travail», on entend ici le milieu de travail, le poste de travail et les tâches à accomplir. Les conditions ergonomiques

Plus en détail

Exercices pour lombalgiques

Exercices pour lombalgiques Exercices pour lombalgiques Ces exercices simples sont à effectuer au moins 3 fois par semaine ou mieux quotidiennement, au moment où vous le désirez. Ils doivent être exécutés sur une surface dure (par

Plus en détail

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron?

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? ÉTIREMENTS Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives, quels que soient l âge et le niveau

Plus en détail

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT Page 17 ÉTIREMENTS SÉCURITAIRES Les étirements augmentent graduellement l élasticité des muscles et l amplitude des mouvements articulaires. Après la période de retour au

Plus en détail

LES ABDOMINAUX. Le grand droit. Le grand droit: partie haute et basse. Exercices proposés. schémas. Les différents muscles et leurs actions

LES ABDOMINAUX. Le grand droit. Le grand droit: partie haute et basse. Exercices proposés. schémas. Les différents muscles et leurs actions LES ABDOMINAUX schémas Le grand droit: partie haute et basse Le grand droit A. Crunch Origine du muscle : 5, 6, 7e côtes et apophyse xiphoïde jusqu à l épine pubis. Action: abaisseur des côtes, fléchisseurs

Plus en détail

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008 LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES Le 2 décembre 2008 DEROULEMENT DE LA RENCONTRE 1ère partie : les localisations des TMS, les facteurs d'apparition, la prise en charge thérapeutique 2ème partie : les chiffres

Plus en détail

Démarche d évaluation médicale et histoire professionnelle

Démarche d évaluation médicale et histoire professionnelle révention Comment évaluer les troubles musculosquelettiques (TMS) reliés au travail? L histoire professionnelle est le meilleur outil pour dépister les TMS et les prévenir Ce questionnaire de dépistage

Plus en détail

REEDUCATION DE L EPAULE

REEDUCATION DE L EPAULE REEDUCATION DE L EPAULE L épaule est une articulation très particulière à plus d un titre Sa structure osseuse en fait une articulation instable : une tête humérale de gros volume s articule avec une petite

Plus en détail

Entraînement de compensation

Entraînement de compensation Entraînement de compensation Exercices pour le renforcement musculaire et la mobilité de la ceinture scapulaire Sport suisse en fauteuil roulant ÉDITION TABLE DES MATIÈRES 2e édition 2014 Introduction

Plus en détail

Entretenir la condition physique des seniors

Entretenir la condition physique des seniors Entretenir la condition physique des seniors Réalisation : A. TERLICOQ, Assistante Technique Département Oise, sous la direction de l équipe technique nationale, Fédération française EPMM Sports pour Tous

Plus en détail

Répétez l exercice 10 à 15 fois, prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois.

Répétez l exercice 10 à 15 fois, prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois. Épaule 67 I. Exercices pour une tendinite de l épaule Les exercices qui suivent visent à renforcer la musculature de votre épaule. Vous devez les faire au moins 2 fois par jour, tous les jours. Ils peuvent

Plus en détail

En salle. Fiches pratiques Activité physique régulière Sommaire

En salle. Fiches pratiques Activité physique régulière Sommaire Fiches pratiques Activité physique régulière Sommaire Étirement Fessiers 1/2 p.02 Fessiers 2/2 p.03 Ischio-jambiers 1/3 p.04 Ischio-jambiers 2/3 p.05 Ischio-jambiers 3/3 p.06 Quadriceps 1/2 p.07 Quadriceps

Plus en détail

Les pathologies de la coiffe des rotateurs

Les pathologies de la coiffe des rotateurs Les tendinopathies de l épaule : un éventail de pathologies Frédéric Balg, MD, FRCSC Mise à Présenté dans le cadre de la conférence : L appareil locomoteur, Université de Sherbrooke, septembre 2006. j

Plus en détail

EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE

EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE RAKOTOMALALA Hoby Nomena RALANDISON Stéphane La Rhumatologie au Quotidien, mars 2014 Association des Praticiens en Rhumatologie à Madagascar (APR) 1 Introduction Hanche: ceinture

Plus en détail

Étape 1: Rassembler le matériel avant d'entrer dans la chambre du patient. Étape 1a: Rassembler le matériel pour réaliser les écouvillonnages oraux

Étape 1: Rassembler le matériel avant d'entrer dans la chambre du patient. Étape 1a: Rassembler le matériel pour réaliser les écouvillonnages oraux Situation sur le terrain Comment procéder sans risque à des écouvillonnages oraux (prélèvements de salive) chez des patients décédés, que l on suspecte d être infectés par le virus Ebola Étape 1: Rassembler

Plus en détail

Pour un retour au jeu sans risque! L entorse de la cheville

Pour un retour au jeu sans risque! L entorse de la cheville Pour un retour au jeu sans risque! L entorse de la cheville Suzanne Leclerc MD, Ph.D., Diplômée Médecine du Sport (ACMS) et France Brunet Pht. Présenté dans le cadre de la conférence : Mise à jour annuelle

Plus en détail

CONSIGNES POST-OPÉRATOIRES ACTIVITÉ PHYSIQUE

CONSIGNES POST-OPÉRATOIRES ACTIVITÉ PHYSIQUE CONSIGNES POST-OPÉRATOIRES ACTIVITÉ PHYSIQUE Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque M.IRRAZI (Metz) 7 et 8 mai PARIS OBJECTIFS Anticiper la douleur Récupération fonctionnelle Gérer les

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION

MANUEL D UTILISATION MANUEL D UTILISATION Warning Avant de commencer ce programme veuillez consulter votre médecin. Ceci est particulièrement important pour les personnes qui n ont pas l habitude de faire des exercices réguliers

Plus en détail

Parcours de soins en MPR : «Le patient après prothèse totale de hanche» Groupe SOFMER FEDMER

Parcours de soins en MPR : «Le patient après prothèse totale de hanche» Groupe SOFMER FEDMER Parcours de soins en MPR : «Le patient après prothèse totale de hanche» Groupe SOFMER FEDMER Le présent document fait partie des documents élaborés par la Société Française (SOFMER) et la Fédération Française

Plus en détail

LE POIGNET. Le Titan Tape, ainsi collé n'empêchera pas la mobilité complète de votre coude. Certaines personnes pourront ressentir une

LE POIGNET. Le Titan Tape, ainsi collé n'empêchera pas la mobilité complète de votre coude. Certaines personnes pourront ressentir une NOS CONSEILS D'UTILISATION DU TITAN TAPE Le Titan Tape de Phiten, sous forme de bandes adhésives, est préconisé pour les tensions musculaires et articulaires. Sa fibre est entièrement imprégnée d'aqua

Plus en détail

Programme de renforcement, d étirement et de proprioception pour la prévention des blessures

Programme de renforcement, d étirement et de proprioception pour la prévention des blessures Programme de renforcement, d étirement et de proprioception pour la prévention des blessures Compte tenu des conclusions de l étude par rapport à la flexibilité et la force des joueurs (voir dernière page),

Plus en détail

Dr Marie-Anne Dumont

Dr Marie-Anne Dumont Dr Marie-Anne Dumont Bulles d espace «La vieillesse est une période inévitable et naturelle de la vie humaine caractérisée par une baisse des fonctions physiques, de la perte du rôle social joué comme

Plus en détail

Le Placement des Omoplates

Le Placement des Omoplates N 6 OMOPLATES_FFTA 04/11/10 10:23 Page1 Collection Enseigner le Tir à l Arc N 6 268/270 rue de Brément - 93 561 Rosny sous Bois Cedex Tél. : 01 48 12 12 20 - Fax : 01 48 94 23 48 e-mail : ffta@ffta.fr

Plus en détail

Troubles musculo squelettiques. Institut de Formation en Ergothérapie de Nancy Cours Ergonomie 2004 TMS François Cail - INRS

Troubles musculo squelettiques. Institut de Formation en Ergothérapie de Nancy Cours Ergonomie 2004 TMS François Cail - INRS Troubles musculo squelettiques Institut de Formation en Ergothérapie de Nancy Cours Ergonomie 2004 TMS François Cail - INRS 2003 Les TMS sont des pathologies multifactorielles à composante professionnelle

Plus en détail

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol 3 Le stretching 1. Définition Le stretching, traduction anglaise pour étirement est une technique de préparation du corps, de maintien ou de remise en forme basée sur l amélioration des amplitudes articulaires

Plus en détail

En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau.

En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau. En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau. Introduction Que l'on travaille assis ou debout, le manque de mouvement lié à une posture statique prolongée peut, à la longue,

Plus en détail

exemples d'exercices pour l'entraînement de la souplesse

exemples d'exercices pour l'entraînement de la souplesse Physical activity promotion in primary care exemples d'exercices pour l'entraînement de la souplesse INFORMATION DESTINÉE AUX PATIENTS Physical activity promotion in primary care exemples d'exercices pour

Plus en détail

WIECZOREK Valérie Le 18 juin 2011 - Oignies AMPR Nord-Picardie

WIECZOREK Valérie Le 18 juin 2011 - Oignies AMPR Nord-Picardie L EPAULE DU DU SPORTIF WIECZOREK Valérie Le 18 juin 2011 - Oignies AMPR Nord-Picardie GENERALITES 0 Epaule = mobilité + stabilité 0 3 articulations : Gléno-humérale, acromio et sternoclaviculaire 0 2 plans

Plus en détail

Analyse biomécanique du mouvement

Analyse biomécanique du mouvement Analyse biomécanique du mouvement Introduction Les 4 mouvements qui seront étudiés dans cette section 1. Squat 2. Développé couché 3. Rameur tronc penché 4. Planche abdominale Squat arrière Squat Technique

Plus en détail

Comment mieux se tenir sans peine. ( ou presque sans peine )

Comment mieux se tenir sans peine. ( ou presque sans peine ) Comment mieux se tenir sans peine ( ou presque sans peine ) Notre structure rigide est le squelette, composé de nombreux segments mobiles les uns par rapport aux autres. Et maintenu dans l espace par le

Plus en détail

HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS

HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS En dehors du contexte des pathologies de la colonne vertébrale, nombre de personnes d âges variés souffrent du dos de façon régulière. Sans volonté d être

Plus en détail

Programme Performance Spécifique. Kayak

Programme Performance Spécifique. Kayak Programme Performance Spécifique Kayak Introduction. La chiropratique augmente notre potentiel et améliore nos performances sportives en s assurant du fonctionnement optimal de la colonne vertébrale et

Plus en détail

APPUIS-COUDES MOBILES POUR RÉDUIRE LE TRAVAIL STATIQUE DE LA CEINTURE SCAPULAIRE DU PERSONNEL DENTAIRE

APPUIS-COUDES MOBILES POUR RÉDUIRE LE TRAVAIL STATIQUE DE LA CEINTURE SCAPULAIRE DU PERSONNEL DENTAIRE APPUIS-COUDES MOBILES POUR RÉDUIRE LE TRAVAIL STATIQUE DE LA CEINTURE SCAPULAIRE DU PERSONNEL DENTAIRE PROTEAU ROSE-ANGE Association pour la santé et la sécurité au travail, secteur affaires sociales (ASSTSAS),

Plus en détail

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs MOINS DE 15 ANS Objectifs : Formation du joueur : Ces Cps ont pour objectifs de permettre aux joueurs de club différents de se retrouver dans

Plus en détail

MOUVEMENTS DE BASE (global) EN MUSCULATION. bphiver2013 Hamrouni Samy 1

MOUVEMENTS DE BASE (global) EN MUSCULATION. bphiver2013 Hamrouni Samy 1 MOUVEMENTS DE BASE (global) EN. bphiver2013 Hamrouni Samy 1 Squat Développé Couché Traction Traction bphiver2013 Hamrouni Samy 2 Un travail de ces mouvements sur appareils guidés est plus sécurisant mais

Plus en détail

Cancer du Sein: Parlons des Douleurs Séquellaires

Cancer du Sein: Parlons des Douleurs Séquellaires Cancer du Sein: Parlons des Douleurs Séquellaires Dr Estelle Botton Algo-Cancérologue Mont Saint-Michel, 17 Avril 2013 Pourquoi en parler? 1 Parce qu elles sont, parfois (souvent?) Non évoquées, non entendues

Plus en détail

PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1

PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1 PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1 Les Troubles Musculosquelettiques (TMS) constituent un enjeu en Santé au Travail. En France, les TMS sont la première cause de reconnaissance de Maladie

Plus en détail

WWW.COACHMUSCU.COM TONIFIEZ VOTRE BUSTE

WWW.COACHMUSCU.COM TONIFIEZ VOTRE BUSTE WWW.COACHMUSCU.COM TONIFIEZ VOTRE BUSTE 1 er programme : Découvrez les exercices qui vous permettrons de tonifier les principaux muscles du buste : Pectoraux, dorsaux, trapèzes... Ces muscles permettent

Plus en détail

Que faire quand on a mal au coude?

Que faire quand on a mal au coude? Que faire quand on a mal au coude? 7 étapes sont proposées dans un ordre croissant de perturbations (du moins perturbant au plus perturbant). FAIRE DES ETIREMENTS REGULIEREMENT On parle trop souvent de

Plus en détail

Démarche de prévention des TMS et outils pour l action

Démarche de prévention des TMS et outils pour l action Démarche de prévention des TMS et outils pour l action Ce document a pour objet de présenter de manière synthétique la démarche de prévention des TMS du membre supérieur avec des outils opérationnels permettant

Plus en détail

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois.

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois. Hanche 171 I. Exercices pour la bursite trochantérienne et la tendinite du moyen fessier Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Vous pouvez appliquer de la glace durant

Plus en détail

Kinésithérapie et réadaptation pour les patients PSH Retour d'expérience 2006-2012. Alaitz AMEZQUETA kinésithérapeute + Équipe de rééducation

Kinésithérapie et réadaptation pour les patients PSH Retour d'expérience 2006-2012. Alaitz AMEZQUETA kinésithérapeute + Équipe de rééducation Kinésithérapie et réadaptation pour les patients PSH Retour d'expérience 2006-2012 Alaitz AMEZQUETA kinésithérapeute + Équipe de rééducation Anniversaire ASL Paris 26 mai 2012 Présentation de l'équipe

Plus en détail

Articulaction Exercices pour le dos et le cou

Articulaction Exercices pour le dos et le cou Articulaction Exercices pour le dos et le cou Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour le dos et le cou Les

Plus en détail

La technique en 7 étapes. Déroulement du mouvement. ASTA Association Suisse de Tir à l Arc. Conseil des entraîneurs

La technique en 7 étapes. Déroulement du mouvement. ASTA Association Suisse de Tir à l Arc. Conseil des entraîneurs Déroulement du mouvement 1. Position Position des pieds Jambes Hanches Buste Tête 2. Bras d arc Main d arc Point de pression Coude Bras de l arc Epaule 3. Bras de corde Prise de corde Position des doigts

Plus en détail

Etirement des adducteurs

Etirement des adducteurs Etirement des adducteurs En cyclisme, les muscles adducteurs de la hanche sont principalement sollicités en montée, lorsque l on se met en danseuse. Consigne d étirement : debout, jambes écartées d environ

Plus en détail

Apprendre à vivre avec son dos au quotidien

Apprendre à vivre avec son dos au quotidien CRF Bretegnier Centre de Réadaptation Fonctionnelle - Héricourt Apprendre à vivre avec son dos au quotidien Ce livret est destiné aux personnes souhaitant prendre soin de leur dos. CRF Bretegnier 14 rue

Plus en détail

Rééducation et auto-rééducation. Guide pratique à l usage des personnes atteintes de sclérose en plaques

Rééducation et auto-rééducation. Guide pratique à l usage des personnes atteintes de sclérose en plaques Rééducation et auto-rééducation Guide pratique à l usage des personnes atteintes de sclérose en plaques SOMMAIRE Introduction P.3 Conseils d autorééducation P.4 Mouvements alternatifs rapides P.6 Autoétirements

Plus en détail

5) L humérus A) La coulisse bicipitale débute entre les 2 tubercules sur la face antérieure de l os B) Unique os du bras

5) L humérus A) La coulisse bicipitale débute entre les 2 tubercules sur la face antérieure de l os B) Unique os du bras ANNEE UNIVERSITAIRE 2010-2011 LICENCE 1 2 ème SESSION 2 ème SEMESTRE Juin 2011 UNITE 7 ANATOMIE DUREE : 30 mn COEFFICIENT : 3 Sujet proposé par V. ARSAC : 1) La scapula : A) Est un os plat et triangulaire

Plus en détail

Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Exercices de consolidation niveau 2

Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Exercices de consolidation niveau 2 Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Exercices de consolidation niveau 2 Objectif Les apprenants soulèvent et portent des charges correctement. Public-cible - Des apprenants

Plus en détail

> Exercices d'étirement au travail

> Exercices d'étirement au travail Page 1 sur 7 Accueil > Réponses SST > Ergonomie > Ergonomie au bureau - Le bureau moderne > Exercices d'étirement au travail Pourquoi est-il important de s'étirer? Que peut-on faire pour minimiser les

Plus en détail

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER?

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? Pour préparer son corps à subir une activité physique importante sans se blesser (contracture, déchirure, claquage, entorse...). Les muscles et les tendons

Plus en détail

Les blessures communes au baseball. Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien

Les blessures communes au baseball. Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien Les blessures communes au baseball Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien Objectifs Présentation de 3 types de blessures fréquemment rencontrées au baseball Épaule Coude Dos Savoir reconnaître les signes

Plus en détail

GUIDE DES ETIREMENTS

GUIDE DES ETIREMENTS GUIDE DES ETIREMENTS http://www.exercicesdetirement.com Les étirements: Les étirements (ou stretching) sont le pont entre la vie sédentaire et la vie active. Grâce aux étirements, nous pouvons maintenir

Plus en détail

en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier

en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier En forme, en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier DEMANDEZ L O R I G I N A L www.thera-band.de Contenance Introduction...2 Le Stability-Trainer...3

Plus en détail

LES ÉTAPES DE RELAXATION

LES ÉTAPES DE RELAXATION LES ÉTAPES DE RELAXATION 1. Consacrez-vous les 20 prochaines minutes en vous donnant la permission de prendre du temps pour vous-mêmes. 2. Ne pensez pas à vos soucis vous n avez pas besoin de faire quoique

Plus en détail

La reprise de la vie active

La reprise de la vie active Prothèse de hanche Les conseils de votre chirurgien La reprise de la vie active Vous êtes aujourd hui porteur d une prothèse de hanche ; elle va vous permettre de reprendre vos activités sans gène ni douleur.

Plus en détail

PROTEGER SON DOS ex. Cliniques St Luc

PROTEGER SON DOS ex. Cliniques St Luc CONGRES UCL DE MEDECINE GENERALE 1 juin 2013 PROTEGER SON DOS ex. Cliniques St Luc Philippe Mahaudens, PhD Faculté des sciences de la motricité UCL Service de Médecine Physique et Réadaptation, Saint-Luc

Plus en détail

INFORMATIONS DESTINÉES AUX PATIENTS OPÉRÉS DE LA COIFFE DES ROTATEURS

INFORMATIONS DESTINÉES AUX PATIENTS OPÉRÉS DE LA COIFFE DES ROTATEURS INFORMATIONS DESTINÉES AUX PATIENTS OPÉRÉS DE LA COIFFE DES ROTATEURS DESCRIPTION DU GESTE CHIRURGICAL 0-6 SEMAINES: PHASE DE REPOS Vous allez bientôt bénéficier d une réparation de la coiffe des rotateurs.

Plus en détail

Critères de Choix d une Echelle de Qualité De Vie. Etudes cliniques dans l autisme. Introduction

Critères de Choix d une Echelle de Qualité De Vie. Etudes cliniques dans l autisme. Introduction Critères de Choix d une Echelle de Qualité De Vie Etudes cliniques dans l autisme Marie-Christine Picot Congrès Epsylon 5 avril 2013 Introduction Mesurer la Qualité de Vie liée à la Santé : Evaluer les

Plus en détail

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT LE STRETCHING 1 Maryse BECKERS LEDENT Maryse LEDENT est licenciée en éducation physique (ULg, prom. 1991). Elle occupe actuellement les fonctions d assistante dans le service de pédagogie des activités

Plus en détail

L expertise ergothérapique photographie du quotidien

L expertise ergothérapique photographie du quotidien L expertise ergothérapique photographie du quotidien Florence Collard Ergothérapeute D.I.U. Victimologie - Lyon D.I.U. Expertise Judiciaire - Nancy D.I.U. Psychopathologie et affections neurologiques -

Plus en détail

DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH. Etirement spécifique à la pratique du basket

DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH. Etirement spécifique à la pratique du basket DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH Etirement spécifique à la pratique du basket 1 : Tension du cou.2 Durée : 14 minutes Penchez la tête d un côté. Gardez les épaules relâchées. Laissez

Plus en détail

EXERCICE SUR CHAISE Programme d exerciceàdomicile Texte par Sheena Gawler Illustrations par Simon Hanna

EXERCICE SUR CHAISE Programme d exerciceàdomicile Texte par Sheena Gawler Illustrations par Simon Hanna EXERCICE SUR CHAISE Programme d exercice à domicile Texte par Sheena Gawler attachée de recherche, Research Department of Primary Care and Population Health, University College London Medical School Co-Developpement

Plus en détail

o Anxiété o Dépression o Trouble de stress post-traumatique (TSPT) o Autre

o Anxiété o Dépression o Trouble de stress post-traumatique (TSPT) o Autre Page 1 Garantie Responsabilité civile - Lésions corporelles de l assurance automobile - Étude des dossiers de demande d indemnisation fermés en Ontario Descriptions des blessures Élaborées à partir des

Plus en détail

PLAN RÉÉDUCATION POUR LES UTILISATEURS DE L'ARTICULATION. Contrôle de la phase pendulaire. Par Jos DECKERS

PLAN RÉÉDUCATION POUR LES UTILISATEURS DE L'ARTICULATION. Contrôle de la phase pendulaire. Par Jos DECKERS PLAN de RÉÉDUCATION POUR LES UTILISATEURS DE L'ARTICULATION Contrôle de la phase pendulaire Par Jos DECKERS 02 Sommaire LA RÉÉDUCATION Objectifs : Pour que le patient puisse utiliser correctement l articulation,

Plus en détail

LES ETIREMENTS. Notions de base. Sommaire

LES ETIREMENTS. Notions de base. Sommaire LES ETIREMENTS Notions de base Sommaire Mise en garde Un minimum de connaissances anatomiques et physiologiques Choix des étirements : tableau synthétique Quelques exemples d'étirements fréquemment utiles:

Plus en détail

Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux)

Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux) Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux) Saisissez le ballon fermement pour éviter qu il ne vous échappe, votre corps est gainé, les mains placées de part et d autre du ballon à largeur

Plus en détail

Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation

Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation 1 1 Contexte - Public ciblé 1/3 des accidents du travail sont dus à des manutentions. Coût annuel : 1,5 milliards d euros. Les lombalgies représentent

Plus en détail

Information destinée aux patients Votre rééducation après une opération du ligament croisé antérieur du genou

Information destinée aux patients Votre rééducation après une opération du ligament croisé antérieur du genou Information destinée aux patients Votre rééducation après une opération du ligament croisé antérieur du genou Service de chirurgie orthopédique et traumatologie de l appareil moteur Objectif de votre rééducation

Plus en détail

Prise en charge rééducative du sportif lombalgique. Luc Sénégas Décembre 05

Prise en charge rééducative du sportif lombalgique. Luc Sénégas Décembre 05 Prise en charge rééducative du sportif lombalgique Luc Sénégas Décembre 05 Les pathologies lombaires se développent le plus souvent chez les personnes non adaptées physiquement Actif Sédentaire Exemple

Plus en détail

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail.

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. Introduction Chers lectrices et chers lecteurs, Adopter toujours les mêmes positions, notamment

Plus en détail

POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER?

POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER? POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER? Il faut s'échauffer pour: être en sécurité dès le début : une activité physique progressivement plus intense est indispensable pour ne pas mettre son coeur, ses artères, ses

Plus en détail

Demande de règlement invalidité Demande de prolongation

Demande de règlement invalidité Demande de prolongation www.inalco.com Demande de règlement invalidité À L INDUSTRIELLE ALLIANCE, CE QUI COMPTE C EST VOUS! Veuillez transmettre le formulaire dûment rempli au bureau de votre région : Québec Ontario et provinces

Plus en détail

2.7.2 É chelle de Capacités Motrices du tétraplégique (ECM)

2.7.2 É chelle de Capacités Motrices du tétraplégique (ECM) 2.7.2 É chelle de Capacités Motrices du tétraplégique (ECM) Échelle de cotation pour les items 1 à 15 5 : ni aide humaine, ni aide technique 4 : aide technique exclusive 3 : surveillance humaine avec ou

Plus en détail

Exercices avec SWISS - BALL

Exercices avec SWISS - BALL 2010 Exercices avec SWISS - BALL CAYUELA Christophe 23/10/2010 Quelques explications : Qu est ce que le swiss ball : Conçue dans les années 60 par un Suisse, le Swissball se repend dans les salles de gym.

Plus en détail

La hernie discale Votre dos au jour le jour...

La hernie discale Votre dos au jour le jour... La hernie discale Votre dos au jour le jour... Votre dos est fragile. Ce document va vous aider à le préserver au jour le jour. Si vous venez de vous faire opérer, certaines activités vous sont déconseillées

Plus en détail

Les postures, l appareillage Point de vue du médecin MPR. Dr. P. LUBLIN MOREL CMPR de COUBERT 2011

Les postures, l appareillage Point de vue du médecin MPR. Dr. P. LUBLIN MOREL CMPR de COUBERT 2011 Les postures, l appareillage Point de vue du médecin MPR Dr. P. LUBLIN MOREL CMPR de COUBERT 2011 Introduction Le rôle du médecin MPR : poser les indications Réflexion pluridisciplinaire Définir les objectifs

Plus en détail

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 LANCER EN ROTATION lancer d anneaux FONDAMENTAUX Tenir l engin en pronation (paume vers le bas) Lancer avec tout le corps Les lancers en rotation

Plus en détail

VENDREDI. Matin. Natation SAMEDI. Matin. Mer LUNDI. Dynamique MARDI. - 10 mn vélo. Série 1. Série 2. Série 3

VENDREDI. Matin. Natation SAMEDI. Matin. Mer LUNDI. Dynamique MARDI. - 10 mn vélo. Série 1. Série 2. Série 3 62 LUNDI Brasse 1 4 x {10 x (25 m apnée +25m aéro)} Repos 3 2 x 100 m aéro 2 x 100 m jambes ou Brasse 2 Échauffement 200 m libre 2 x {10 x (25 m apnée +25m aéro)} Repos 3 6 x 50 m apnée 200 m souple ou

Plus en détail

Cerceau d exercice lesté

Cerceau d exercice lesté Cerceau d exercice lesté Inclut 8 exercices: p.2 Flexion latérale debout p.2 La Brasse debout p.3 Torsion de la colonne p.3 La Brasse à genoux p.3 Étirement des fléchisseurs des hanches p.4 Circuit équilibre

Plus en détail