OPTIQUE. Anisotropie Anisotropique. Séparatrice, séparateur de faisceau

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OPTIQUE. Anisotropie Anisotropique. Séparatrice, séparateur de faisceau"

Transcription

1 OPTIQUE ANGLAIS Absorbing media Absorptance Absorption coefficient Achromat Achromatic lens Admittance Admittance locus (pl. loci) Angular frequency Anisotropy Anisotropic Antireflection coating Aperture Band-pass filter Beam Beam expander Beamsplitter Bend Bevel Biconcave lens Biconvex lens Birefringence Bound modes Boundaries Boundary / Interface Boundary conditions Brewster angle window Broad band-pass filter Broadband Broadband source Caustic Cladding Optical cladding Mechanical cladding / Jacket Clear aperture Coated FRANÇAIS Milieux absorbants Absorption Coefficient d'absorption Achromat Lentille achromatique Admittance Lieu(x) d'admittance Pulsation (fréquence angulaire) Anisotropie Anisotropique Antireflet Ouverture Filtre passe-bande Faisceau Elargisseur de faisceau Séparatrice, séparateur de faisceau Courbure Chanfrein Lentille biconcave Lentille biconvexe Biréfringence Modes guidés Rayons guidés Dioptre Conditions aux limites Fenêtre de Brewster Filtre large bande Spectre large Source à spectre large Caustique Gaine (de fibre) Gaine optique Gaine mécanique Ouverture utile Traité, avec couche Thierry Kakouridis 1

2 Coherence Coherence length Collimated beam Connector Core (of fiber) Coupler Critical angle Cross-section Cross-talk Design Dielectric constant Diffraction Diffuse source Diopter Distributed sensors Double exposure interferometry Edge filter / Dichroic filter Eikonal equation Electromagnetic field Elliptical Evaporation Extinction coefficient Extrinsic sensor Field Focal length Fourier transform Free-space speed of light Free-space wave number Free-space wavelength Gaussian approximation Generalized frequency Fiber parameter Waveguide parameter Graded profile Grating Group index Group speed / velocity Cohérence Longueur de cohérence Faisceau de rayons parallèles (faisceau collimaté) Connecteur Coeur (de fibre) Coupleur Angle limite Section droite Diaphonie Formule (d'un filtre) Constante / Permittivité diélectrique Diffraction Source diffuse Dioptrie Capteurs répartis Interférométrie à double exposition Filtre dichroïque Equation de l'eikonal Elliptique Evaporation Coefficient d'extinction Capteur extrinsèque Champ Distance focale Transformée de Fourier Vitesse de la lumière dans le vide Nombre d'ondes dans l'espace libre Longueur d'onde dans l'espace libre Approximation gaussienne Fréquence normalisée Profile à gradient d'indice Réseau Indice de groupe Vitesse de groupe Thierry Kakouridis 2

3 High index Holder Hologram Holographic imagery Holographic plate Holography Illuminate (to) Illumination Incident beam Index Induced transmission Infrared The near infrared...the far infrared Interferometric holography Interferometry Interferometer Intrinsic sensor Ion beam sputtering (I.B.S.) Ion-assisted deposition (I.A.D.) L.E.D. (Light Emitting Diode) Lambertian source Laser beam Laser damage Leaky modes Leaky rays Lens Light source Local plane waves Long-pass filter Losses Propagation losses Low index m-lines (m-line technique) Magnesium fluoride Magnesium oxide Magnetic constant Haut indice Barillet, monture Hologramme Imagerie holographique Plaque holographique Eclairer Eclairement Faisceau incident Indice Transmission induite Infrarouge Le proche infrarouge L'infrarouge lointain Holographie interférométrique Interférométrie Interféromètre Capteur intrinsèque Pulvérisation par faisceau d'ions Dépôt assisté par faisceau d'ions D.E.L. (Diode Electro-Luminescente) Source lambertienne Faisceau laser Endommagement laser Modes à fuite Rayons à fuite Lentille, objectif Source de lumière Ondes planes locales Filtre passe-haut Pertes Pertes à la propagation Bas indice m-lines (technique des m-lines) Fluorure de magnesium Oxyde de magnesium Perméabilité magnétique Thierry Kakouridis 3

4 Matched layers Material / Medium (pl. Media) Material dispersion Maxwell equations Meridional rays Metal dielectric filter Mirror Modal parameters Mode-coupling Molecular beam deposition (M.B.D.) Molecular beam epitaxy (M.B.E.) Monomode fiber Multilayer Multilayer coating Multimode fiber Multiple half-wave filter (Fabry-Perot) Multiplexer / Demultiplexer Narrow band-pass filter Negative meniscus lens Nonlinear optics Non polarizing Numerical aperture Offset Optical bench Optical coatings Optical component Optical fiber 2 Optical monitoring Optical path / Ray path Optical path difference Optical set-up Optical thickness Optical wedge Optics Couches quart d'onde adaptées à une incidence (Couches "matchées") Milieu Dispersion du milieu Rayons méridiens Filtre metal-diélectrique Miroir Paramètres modaux Couplage de modes Dépôt par jet moléculaire Epitaxie par jet moléculaire Fibre unimodale Multicouche Traitement multicouche Fibre multimodale Filtre Fabry-Perot multicavité Multiplexeur / Démultiplexeur Filtre bande étroite Ménisque divergent Optique non linéaire Insensible à la polarisation Ouverture numérique Décalage Banc optique Traitements optiques Composant optique Fibre optique Contrôle optique Chemin optique Différence de marche (de chemin optique) Montage optique Epaisseur optique Déflecteur optique L'optique 2 Orthographe : fiber en anglais américain et fibre en anglais britannique. Attention : l'expression fiber optics désigne l'optique des fibres. Thierry Kakouridis 4

5 Optimum profile Optoelectronics Parabolical Permeability Permittivity Phase difference Phase matching Phase shift Photodetector Planar waveguide Plane concave lens Plane convex lens Plasma enhanced chemical vapor deposition (C.V.D.) Plasma impulsed C.V.D. Plate polarizer Polarized light Polarizer Positive meniscus lens Power-low profiles Poynting vector Propagation constant Pulse spreading Quarter-wave layer Radiation caustic Radiation modes Ray Ray invariant Ray transit time Real-time holography Reflectance / Reflection Refracting ray Refraction Refractive index Refractive index profile Retarder Scattering Profile d'indice optimum Parabolique Différence de phase Accord de phase Décalage de phase Photorécepteur Guide d'onde planaire Lentille plan concave Lentille plan convexe Dépôt chimique en phase vapeur assisté par plasma Dépôt chimique en phase vapeur assisté par plasma pulsé Lame polarisante Lumière polarisée Polariseur Ménisque convergent Profiles d'indice en (fonction) puissance Constante de propagation Elargissement d'impulsion Couche quart d'onde Caustique de radiation Modes de radiation Rayon Invariant de rayon Temps de transit Holographie en temps réel Réflexion Rayon réfracté Indice de réfraction Profile d'indice Déphaseur Diffusion Thierry Kakouridis 5

6 Sensor Optical fiber sensor Short-pass filter Silica Silicon Skew rays Slit / Slot Snell's laws Source of illumination Spacer Spatial transient Speckle Spectral bandwidth Spectrum (pl. Spectra) Speed / Velocity of light Splice Splicing Sputtering Stack Step profile Substrate Tantalum pentoxide Thin films Tilt Total reflection Transmittance Tunnel effect Tunneling rays Turning-point Two-layer antireflection coating Ultraviolet Visible spectrum Wave Waveguide Wavelength Wavelet Weak guidance Weakly guiding fibers Capteur Capteur à fibre(s) optique(s) Filtre passe-bas Silice Silicium Rayons en "hélice" Fente Lois de Snell-Descartes Source d'éclairement Couche médiane Régime / Zone transitoire Speckle Largeur spectrale Spectre Vitesse de la lumière Epissure / Epissurer Epissurage Pulvérisation Empilement Profile à saut d'indice Substrat Pentoxyde de tantale Couches minces Décalage angulaire Réflexion totale Transmission Effet tunnel Rayons à fuite par effet tunnel Point tournant Antireflet à deux couches Ultraviolet Visible (le) Onde Guide d'ondes Longueur d'onde Ondelette Guidage faible Fibres à guidage faible Thierry Kakouridis 6

7 Weakly guiding waveguides Zinc selenide Zinc sulphide Zoom lens Guides d'ondes à guidage faible Sélénure de zinc Sulphure de zinc Zoom Thierry Kakouridis 7

8 FRANÇAIS Absorption Accord de phase Achromat Admittance Lieu(x) d'admittance Angle limite Anisotropie Anisotropique Antireflet Antireflet à deux couches Approximation gaussienne Banc optique Barillet, monture Bas indice Biréfringence Capteur Capteur à fibre(s) optique(s) Capteur extrinsèque Capteur intrinsèque Capteurs répartis Caustique Caustique de radiation Champ Chanfrein Chemin optique Coefficient d'absorption Coefficient d'extinction Coeur (de fibre) Cohérence Longueur de cohérence Composant optique Conditions aux limites Connecteur Constante / Permittivité diélectrique Constante de propagation Contrôle optique ANGLAIS Absorptance Phase matching Achromat Admittance Admittance locus (pl. loci) Critical angle Anisotropy Anisotropic Antireflection coating Two-layer antireflection coating Gaussian approximation Optical bench Holder Low index Birefringence Sensor Optical fiber sensor Extrinsic sensor Intrinsic sensor Distributed sensors Caustic Radiation caustic Field Bevel Optical path / Ray path Absorption coefficient Extinction coefficient Core (of fiber) Coherence Coherence length Optical component Boundary conditions Connector Dielectric constant Propagation constant Optical monitoring Thierry Kakouridis 8

9 Couche médiane Couche quart d'onde Couches minces Couches quart d'onde adaptées à une incidence (Couches "matchées") Couplage de modes Coupleur Courbure D.E.L. (Diode Electro-Luminescente) Décalage Décalage angulaire Décalage de phase Déflecteur optique Déphaseur Dépôt assisté par faisceau d'ions Dépôt chimique en phase vapeur assisté par plasma Dépôt chimique en phase vapeur assisté par plasma pulsé Dépôt par jet moléculaire Diaphonie Différence de marche (de chemin optique) Différence de phase Diffraction Diffusion Dioptre Dioptrie Dispersion du milieu Distance focale Eclairement Eclairer Effet tunnel Elargissement d'impulsion Elargisseur de faisceau Elliptique Empilement Endommagement laser Epaisseur optique Spacer Quarter-wave layer Thin films Matched layers Mode-coupling Coupler Bend L.E.D. (Light Emitting Diode) Offset Tilt Phase shift Optical wedge Retarder Ion-assisted deposition (I.A.D.) Plasma enhanced chemical vapor deposition (C.V.D.) Plasma impulsed C.V.D. Molecular beam deposition (M.B.D.) Cross-talk Optical path difference Phase difference Diffraction Scattering Boundary / Interface Diopter Material dispersion Focal length Illumination Illuminate (to) Tunnel effect Pulse spreading Beam expander Elliptical Stack Laser damage Optical thickness Thierry Kakouridis 9

10 Epissurage Epissure / Epissurer Epitaxie par jet moléculaire Equation de l'eikonal Evaporation Faisceau Faisceau de rayons parallèles (faisceau collimaté) Faisceau incident Faisceau laser Fenêtre de Brewster Fente Fibre multimodale Fibre optique Fibre unimodale Fibres à guidage faible Filtre bande étroite Filtre dichroïque Filtre Fabry-Perot multicavité Filtre large bande Filtre metal-diélectrique Filtre passe-bande Filtre passe-bas Filtre passe-haut Fluorure de magnesium Formule (d'un filtre) Fréquence normalisée Gaine (de fibre) Gaine optique Gaine mécanique Guidage faible Guide d'onde planaire Guide d'ondes Guides d'ondes à guidage faible Haut indice Hologramme Splicing Splice Molecular beam epitaxy (M.B.E.) Eikonal equation Evaporation Beam Collimated beam Incident beam Laser beam Brewster angle window Slit / Slot Multimode fiber Optical fiber Monomode fiber Weakly guiding fibers Narrow band-pass filter Edge filter / Dichroic filter Multiple half-wave filter (Fabry-Perot) Broad band-pass filter Metal dielectric filter Band-pass filter Short-pass filter Long-pass filter Magnesium fluoride Design Generalized frequency Fiber parameter Waveguide parameter Cladding Optical cladding Mechanical cladding / Jacket Weak guidance Planar waveguide Waveguide Weakly guiding waveguides High index Hologram Thierry Kakouridis 10

11 Holographie en temps réel Holographie interférométrique Imagerie holographique Indice Indice de groupe Indice de réfraction Infrarouge Le proche infrarouge L'infrarouge lointain Insensible à la polarisation Interférométrie Interféromètre Interférométrie à double exposition Invariant de rayon L'optique Lame polarisante Largeur spectrale Lentille achromatique Lentille biconcave Lentille biconvexe Lentille plan concave Lentille plan convexe Lentille, objectif Lois de Snell-Descartes Longueur d'onde Longueur d'onde dans l'espace libre Lumière polarisée m-lines (technique des m-lines) Ménisque convergent Ménisque divergent Milieu Milieux absorbants Miroir Modes à fuite Modes de radiation Modes guidés Montage optique Multicouche Real-time holography Interferometric holography Holographic imagery Index Group index Refractive index Infrared The near infrared...the far infrared Non polarizing Interferometry Interferometer Double exposure interferometry Ray invariant Optics Plate polarizer Spectral bandwidth Achromatic lens Biconcave lens Biconvex lens Plane concave lens Plane convex lens Lens Snell's laws Wavelength Free-space wavelength Polarized light m-lines (m-line technique) Positive meniscus lens Negative meniscus lens Material / Medium (pl. Media) Absorbing media Mirror Leaky modes Radiation modes Bound modes Optical set-up Multilayer Thierry Kakouridis 11

12 Multiplexeur / Démultiplexeur Nombre d'ondes dans l'espace libre Onde Ondelette Ondes planes locales Optique non linéaire Ouverture Ouverture numérique Ouverture utile Oxyde de magnesium Parabolique Paramètres modaux Pentoxyde de tantale Perméabilité magnétique Pertes Pertes à la propagation Photorécepteur Plaque holographique Point tournant Polariseur Profile à gradient d'indice Profile à saut d'indice Profile d'indice Profile d'indice optimum Profiles d'indice en (fonction) puissance Pulsation (fréquence angulaire) Pulvérisation Pulvérisation par faisceau d'ions Rayon Rayon réfracté Rayons à fuite Rayons à fuite par effet tunnel Rayons en "hélice" Rayons guidés Rayons méridiens Réflexion Réflexion totale Régime / Zone transitoire Multiplexer / Demultiplexer Free-space wave number Wave Wavelet Local plane waves Nonlinear optics Aperture Numerical aperture Clear aperture Magnesium oxide Parabolical Modal parameters Tantalum pentoxide Magnetic constant Losses Propagation losses Photodetector Holographic plate Turning-point Polarizer Graded profile Step profile Refractive index profile Optimum profile Power-low profiles Angular frequency Sputtering Ion beam sputtering (I.B.S.) Ray Refracting ray Leaky rays Tunneling rays Skew rays Boundaries Meridional rays Reflectance Total reflection Spatial transient Thierry Kakouridis 12

13 Réseau Section droite Sélénure de zinc Séparatrice Silice Silicium Source d'éclairement Source de lumière Source diffuse Source lambertienne Speckle Spectre Spectre large Source à spectre large Substrat Sulphure de zinc Temps de transit Traité, avec couche Traitement multicouche Traitements optiques Transformée de Fourier Transmission Transmission induite Ultraviolet Visible (le) Vitesse de groupe Vitesse de la lumière Vitesse de la lumière dans le vide Grating Cross-section Zinc selenide Beamsplitter Silica Silicon Source of illumination Light source Diffuse source Lambertian source Speckle Spectrum (pl. Spectra) Broadband Broadband source Substrate Zinc sulphide Ray transit time Coated Multilayer coating Optical coatings Fourier transform Transmittance Induced transmission Ultraviolet Visible spectrum Group speed / velocity Speed / Velocity of light Free-space speed of light Thierry Kakouridis 13

- 1 - Expérience no 21 ELEMENTS D OPTIQUE 1. INTRODUCTION

- 1 - Expérience no 21 ELEMENTS D OPTIQUE 1. INTRODUCTION - 1 - Expérience no 21 1. INTRODUCTION ELEMENTS D OPTIQUE Dans cette expérience les principes de l optique géométrique sont applicables car les obstacles traversés par la lumière sont beaucoup plus grands

Plus en détail

1 ) Composants de base permettant de modifier les caractéristiques géométriques d'un faisceau lumineux : miroirs, fibres optiques, lentilles

1 ) Composants de base permettant de modifier les caractéristiques géométriques d'un faisceau lumineux : miroirs, fibres optiques, lentilles II.2 ptique 1 ) Composants de base permettant de modifier les caractéristiques géométriques d'un faisceau lumineux : miroirs, fibres optiques, lentilles 1.1) Définitions 1.1.1) Rayons et faisceaux lumineux

Plus en détail

Ludovic Grossard. Chapitre V Les bres optiques. Chapitre V. Département Mesures Physiques, IUT du Limousin Université de Limoges

Ludovic Grossard. Chapitre V Les bres optiques. Chapitre V. Département Mesures Physiques, IUT du Limousin Université de Limoges Chapitre V Les bres optiques Ludovic Grossard Département Mesures Physiques, IUT du Limousin Université de Limoges 1 Structure d'une bre 2 Prol d'indice 3 Principe de guidage 4 Caractéristiques d'une bre

Plus en détail

1 Introduction générale

1 Introduction générale Expérience n 10 Éléments d optique Domaine: Optique, ondes électromagnétiques Lien avec le cours de Physique Générale: Cette expérience est liée aux chapitres suivants du cours de Physique Générale: -

Plus en détail

Plan. Physique - Optique et applications pour la Synthèse d Images. IUT StDié. Introduction. 1. Nature et propagation i. de La la lumière lumière

Plan. Physique - Optique et applications pour la Synthèse d Images. IUT StDié. Introduction. 1. Nature et propagation i. de La la lumière lumière Physique - Optique et applications pour la Synthèse d Images IUT StDié Cours niveau Licence Optique v.2005-10-05 Stéphane Gobron Plan Introduction 2. Image, réflexion et réfraction 4. Interférences et

Plus en détail

Module de Physique OPTIQUE GEOMETRIQUE OPTIQUE GEOMETRIQUE LENTILLES. Professeur M. CHEREF. Faculté de Médecine Alger I Université d Alger

Module de Physique OPTIQUE GEOMETRIQUE OPTIQUE GEOMETRIQUE LENTILLES. Professeur M. CHEREF. Faculté de Médecine Alger I Université d Alger Module de Physique OPTIQUE GEOMETRIQUE OPTIQUE GEOMETRIQUE LENTILLES Professeur M. CHEREF Faculté de Médecine Alger I Université d Alger I- Les Lentilles (1) : Généralités (1) Lentille : définition MILIEU

Plus en détail

Nous nous intéresserons ici à une version simplifiée du modèle corpusculaire pour décrire l optique géométrique.

Nous nous intéresserons ici à une version simplifiée du modèle corpusculaire pour décrire l optique géométrique. OPTIQUE GEOMETRIQUE Définitions : L optique est la science qui décrit les propriétés de la propagation de la lumière. La lumière est un concept extrêmement compliqué et dont la réalité physique n est pas

Plus en détail

Introduction à VirtualLab

Introduction à VirtualLab Introduction à VirtualLab David BATTE, Scoptique Matinale OpticsValley : 14 octobre 2014 Sommaire Section Description Diapositives 1. Introduction au Tracé de Champ 2. Introduction aux Techniques de Tracé

Plus en détail

Les technologies optiques. C. Pham RESO-LIP/INRIA Université Lyon 1 http://www.ens-lyon.fr/~cpham

Les technologies optiques. C. Pham RESO-LIP/INRIA Université Lyon 1 http://www.ens-lyon.fr/~cpham Les technologies optiques C. Pham RESO-LIP/INRIA Université Lyon http://www.ens-lyon.fr/~cpham Bref historique 958: Découverte du laser Mid-60s: Démonstration des guides optiques 970: Production de fibre

Plus en détail

Le Vocabulaire de l'optique par Colette Allouch Auteur de Dictionnaires. Lexique Français / Hébreu

Le Vocabulaire de l'optique par Colette Allouch Auteur de Dictionnaires. Lexique Français / Hébreu Le Vocabulaire de l'optique par Colette Allouch Auteur de Dictionnaires Lexique Français / Hébreu absorption achromatique acuité visuelle albinisme oculaire amblyopie amétropie angle de réflexion angle

Plus en détail

TECHNOLOGIE DE L OPTIQUE GUIDEE

TECHNOLOGIE DE L OPTIQUE GUIDEE REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix - Travail Patrie --------------------- UNIVERSITE DE YAOUNDE I ---------------------- ECOLE NATIONALE SUPERIEURE POLYTECHNIQUE ---------------------- REPUBLIC OF CAMEROUN Peace

Plus en détail

TP fibres optiques. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser. Précautions à prendre

TP fibres optiques. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser. Précautions à prendre TP fibres optiques Laser, Matériaux, Milieux Biologiques Sécurité laser ATTENTION : la diode laser à 810 nm est puissante (50 mw). Pour des raisons de sécurité et de sauvegarde de la santé des yeux, vous

Plus en détail

CHAPITRE 1 LA LUMIERE ET L OPTIQUE GEOMETRIQUE

CHAPITRE 1 LA LUMIERE ET L OPTIQUE GEOMETRIQUE CHAPITRE 1 LA LUMIERE ET L OPTIQUE GEOMETRIQUE I Qu est-ce que la lumière? Historique : théorie ondulatoire et théorie corpusculaire II Aspect ondulatoire Figure 1-1 : (a) Onde plane électromagnétique

Plus en détail

G.P. DNS02 Septembre 2012. Réfraction...1 I.Préliminaires...1 II.Première partie...1 III.Deuxième partie...3. Réfraction

G.P. DNS02 Septembre 2012. Réfraction...1 I.Préliminaires...1 II.Première partie...1 III.Deuxième partie...3. Réfraction DNS Sujet Réfraction...1 I.Préliminaires...1 II.Première partie...1 III.Deuxième partie...3 Réfraction I. Préliminaires 1. Rappeler la valeur et l'unité de la perméabilité magnétique du vide µ 0. Donner

Plus en détail

SPECTROSCOPIE RAMAN I APPLICATIONS

SPECTROSCOPIE RAMAN I APPLICATIONS SPECTROSCOPIE RAMAN La spectroscopie Raman est une technique d analyse non destructive, basée sur la détection des photons diffusés inélastiquement suite à l interaction de l échantillon avec un faisceau

Plus en détail

Physique 51421. Module 3 Lumière et optique géométrique. Rappel : les ondes. Caractéristiques des ondes. Vitesse de la lumière

Physique 51421. Module 3 Lumière et optique géométrique. Rappel : les ondes. Caractéristiques des ondes. Vitesse de la lumière Physique 51421 Module 3 Lumière et optique géométrique Rappel : les ondes Il existe deux types d ondes : Ondes transversale : les déformations sont perpendiculaire au déplacement de l onde. (ex : lumière)

Plus en détail

Optiques pour Laser CO 2

Optiques pour Laser CO 2 Optiques pour Laser CO 2 II-VI DEUTSCHLAND L HISTOIRE D UNE RÉUSSITE Depuis 40 ans, II-VI Deutschland GmbH, établie à Weiterstadt, sert ses clients en Allemagne et dans plusieurs pays avoisinants. Grâce

Plus en détail

OPTIQUE GEOMETRIQUE II.- THEORIE. Définition : L indice de réfraction n caractérise le milieu dans lequel se propage la lumière.

OPTIQUE GEOMETRIQUE II.- THEORIE. Définition : L indice de réfraction n caractérise le milieu dans lequel se propage la lumière. 31 O1 OPTIQUE GEOMETRIQUE I.- INTRODUCTION L optique est une partie de la physique qui étudie la propagation de la lumière. La lumière visible est une onde électromagnétique (EM) dans le domaine de longueur

Plus en détail

Licence IOVIS 2011/2012. Optique géométrique. Lucile Veissier lucile.veissier@spectro.jussieu.fr

Licence IOVIS 2011/2012. Optique géométrique. Lucile Veissier lucile.veissier@spectro.jussieu.fr Licence IOVIS 2011/2012 Optique géométrique Lucile Veissier lucile.veissier@spectro.jussieu.fr Table des matières 1 Systèmes centrés 2 1.1 Vergence................................ 2 1.2 Eléments cardinaux..........................

Plus en détail

TP fibre optique dopée erbium

TP fibre optique dopée erbium TP fibre optique dopée erbium Laser, Matériaux, Milieux Biologiques Sécurité laser ATTENTION : le faisceau du laser de pompe est puissant. Pour des raisons de sécurité et de sauvegarde de la santé des

Plus en détail

Amplificateur à fibre dopée erbium

Amplificateur à fibre dopée erbium Amplificateur à fibre dopée erbium Laser, Matériaux, Milieux Biologiques Sécurité laser ATTENTION : la diode laser à 980 nm est puissante (100 mw). Pour des raisons de sécurité et de sauvegarde de la santé

Plus en détail

TECHNOLOGIE DE L OPTIQUE GUIDEE

TECHNOLOGIE DE L OPTIQUE GUIDEE REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix - Travail Patrie --------------------- UNIVERSITE DE YAOUNDE I ---------------------- ECOLE NATIONALE SUPERIEURE POLYTECHNIQUE ---------------------- REPUBLIC OF CAMEROUN Peace

Plus en détail

Couches minces optiques sous flux laser intense. L. Gallais Maître de Conférences à l'ecole Centrale Marseille laurent.gallais@fresnel.

Couches minces optiques sous flux laser intense. L. Gallais Maître de Conférences à l'ecole Centrale Marseille laurent.gallais@fresnel. Couches minces optiques sous flux laser intense L. Gallais Maître de Conférences à l'ecole Centrale Marseille laurent.gallais@fresnel.fr Plan de l'exposé Introduction La problématique de l'endommagement

Plus en détail

Intégration de lentilles métalliques dans des capteurs d'images silicium CMOS

Intégration de lentilles métalliques dans des capteurs d'images silicium CMOS Atelier Plasmonique du 5 février 2015, LAAS-CNRS, Toulouse Intégration de lentilles métalliques dans des capteurs d'images silicium CMOS Thomas Lopez 1, Sébastien Massenot 1, Magali Estribeau 1, Pierre

Plus en détail

Microscopie I : Bases de la Microscopie

Microscopie I : Bases de la Microscopie Microscopie I : Bases de la Microscopie 1. Nature de la lumière 1.1 Le photon : définition D une manière générale, la lumière est constituée par des trains d ondes électromagnétiques. Ces trains d ondes

Plus en détail

ANNALE 2005-2006 FILERE FAS

ANNALE 2005-2006 FILERE FAS Première Année Premier Cycle ANNALE 2005-2006 FILERE FAS INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUEES DE LYON Par M.Rey marie.rey@insa-lyon Physique 1 Filière FAS TABLE DES MATIERES PROPAGATION DE LA LUMIERE...

Plus en détail

Formation des images, lentilles et miroirs

Formation des images, lentilles et miroirs Formation des images, lentilles et miroirs 1 Pourquoi faut-il une optique afin de créer une image? 2 Préambule: chaque point d un dun objet et la source d un ensembles de rayons Point source fronts d onde

Plus en détail

Organisation des appareils et des systèmes: Le domaine de l optique

Organisation des appareils et des systèmes: Le domaine de l optique Université Bordeaux Segalen Organisation des appareils et des systèmes: Bases physiques des méthodes d exploration UE 3A Le domaine de l optique Dr JC DELAUNAY PACES- année 2011/2012 OPTIQUE GEOMETRIQUE

Plus en détail

TECHNOLOGIE DE L OPTIQUE GUIDEE

TECHNOLOGIE DE L OPTIQUE GUIDEE REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix - Travail Patrie --------------------- UNIVERSITE DE YAOUNDE I ---------------------- ECOLE NATIONALE SUPERIEURE POLYTECHNIQUE ---------------------- REPUBLIC OF CAMEROUN Peace

Plus en détail

Corrigés de la séance 13 Chap 25-26: La lumière, l optique géométrique

Corrigés de la séance 13 Chap 25-26: La lumière, l optique géométrique Corrigés de la séance 13 Chap 25-26: La lumière, l optique géométrique Questions pour réfléchir chap. 26 Q3. Expliquez pourquoi la distance focale d une lentille dépend en réalité de la couleur de la lumière

Plus en détail

Les métamatériaux. Ryan Arseneault Département de physique et d astronomie Université de Moncton, Canada

Les métamatériaux. Ryan Arseneault Département de physique et d astronomie Université de Moncton, Canada Les métamatériaux Ryan Arseneault Département de physique et d astronomie Université de Moncton, Canada La science et la technologie ont une soif insatiable de matériaux meilleurs et plus performants qui

Plus en détail

Table des matières AVANT-PROPOS... 1. 3 Ondes électromagnétiques planes... 24 3.1 Milieu transparent, linéaire, isotrope... 24

Table des matières AVANT-PROPOS... 1. 3 Ondes électromagnétiques planes... 24 3.1 Milieu transparent, linéaire, isotrope... 24 Table des matières AVANT-PROPOS... 1 CHAPITRE 1 DE L OPTIQUE GÉOMÉTRIQUE À L OPTIQUE ONDULATOIRE... 3 1 Optique géométrique... 5 1.1 Chemin optique : définition... 5 1.2 Principe de Fermat... 7 1.3 Propagation

Plus en détail

CPGE MPSI Programme de khôlle. Programme de khôlle. - Semaines 7 et 8 - (24/10 au 10/11) Bases de l optique géométrique

CPGE MPSI Programme de khôlle. Programme de khôlle. - Semaines 7 et 8 - (24/10 au 10/11) Bases de l optique géométrique Programme de khôlle - Semaines 7 et 8 - (24/10 au 10/11) Bases de l optique géométrique 1. Savoir que la lumière est une onde électromagnétique, se propagent de manière omnidirectionnelle à partir d une

Plus en détail

3B SCIENTIFIC PHYSICS

3B SCIENTIFIC PHYSICS 3B SCIENTIFIC PHYSICS Jeu d optique laser de démonstration U17300 et jeu complémentaire Manuel d utilisation 1/05 ALF Sommaire Page Exp. n o Expérience Jeu d appareils 1 Introduction 2 Eléments fournis

Plus en détail

MR, 2007 Optique 1/20 MR, 2007 Optique 2/20

MR, 2007 Optique 1/20 MR, 2007 Optique 2/20 Sources de lumière Sources naturelles Soleil Étoiles Sources artificielles Bougie Ampoule MR, 2007 Optique 1/20 Origine de la lumière Incandescence La lumière provient d un corps chauffé à température

Plus en détail

Laboratoire d'optique

Laboratoire d'optique Laboratoire d'optique ATENTION: Ne JAMAIS regarder directement le faisceau laser. Ca peut endommager vos yeux! Partie 1: L'optique géométrique But de la manipulation: Introduction à l'optique géométrique

Plus en détail

Ecole Centrale d Electronique VA «Réseaux haut débit et multimédia» Novembre 2009

Ecole Centrale d Electronique VA «Réseaux haut débit et multimédia» Novembre 2009 Ecole Centrale d Electronique VA «Réseaux haut débit et multimédia» Novembre 2009 Deuxième partie Les composants optoélectroniques Jean-Jacques BERNARD OPTEL Formation Tél. : 06 88 48 89 70 E-mail : bernardjj@free.fr

Plus en détail

Master Lumière et Mesures Extrêmes Signal et Bruits : travaux pratiques. Détection par effet mirage Mesures photothermiques

Master Lumière et Mesures Extrêmes Signal et Bruits : travaux pratiques. Détection par effet mirage Mesures photothermiques 1 Master Lumière et Mesures Extrêmes Signal et Bruits : travaux pratiques 1 Introduction Détection par effet mirage Mesures photothermiques La méthode de détection par effet mirage fait partie de méthodes

Plus en détail

Introduction aux aberrations optiques

Introduction aux aberrations optiques Introduction aux aberrations optiques 1 Aberrations Les aberrations sont les défauts d'un système optique simple qui font que l'image d'un point ou d'un objet étendu obtenu par l'intermédiaire de ce système

Plus en détail

LES FIBRES OPTIQUES. o 2.n 1.d

LES FIBRES OPTIQUES. o 2.n 1.d LES FIBRES OPTIQUES 1) Propagation des modes dans les fibres : Mode de propagation : cos = (m + ()) o 2.n 1.d A chaque valeur de m est associé un angle m solution de l équation ci dessus. A chaque m est

Plus en détail

INSPECTION & MESURE DE CONNECTEURS DE FIBRES OPTIQUES

INSPECTION & MESURE DE CONNECTEURS DE FIBRES OPTIQUES INSPECTION & MESURE DE CONNECTEURS DE FIBRES OPTIQUES A partir des modèles physiques optiques de propagation de la lumière, dispersion et transfert, PhaseView a développé une nouvelle technologie non interférométrique,

Plus en détail

Bases de la microscopie et quelques aspects avancés

Bases de la microscopie et quelques aspects avancés Bases de la microscopie et quelques aspects avancés Intervenant : François Waharte Plateforme Imagerie Cellulaire et Tissulaire UMR144 Institut Curie Francois.Waharte@curie.fr Bases de la microscopie

Plus en détail

OPTIQUE GEOMETRIQUE SPÉ MP I STIGMATISME DES SYSTEMES CATADIOPTRIQUES: 1 ) Cas du miroir parabolique

OPTIQUE GEOMETRIQUE SPÉ MP I STIGMATISME DES SYSTEMES CATADIOPTRIQUES: 1 ) Cas du miroir parabolique I STIGMATISME DES SYSTEMES CATADIOPTRIQUES: 1 ) Cas du miroir parabolique n est plus sur l axe, il n y a plus très denses au voisinage d une courbe Pour un point à distance finie, il n y a plus stigmatisme:

Plus en détail

Design and Realization of Fiber. Monitoring Applications

Design and Realization of Fiber. Monitoring Applications Design and Realization of Fiber Integrated Grating Taps for Performance Monitoring Applications THÈSE N O 3882 (2007) PRÉSENTÉE le 24 août 2007 À LA FACULTÉ DES SCIENCES ET TECHNIQUES DE L'INGÉNIEUR LABORATOIRE

Plus en détail

Ray Optics Demonstration Set (RODS) MT02874. Ray Optics Demonstration Set Plus (RODS+) - MT03131 GUIDE D UTILISATION

Ray Optics Demonstration Set (RODS) MT02874. Ray Optics Demonstration Set Plus (RODS+) - MT03131 GUIDE D UTILISATION Ray Optics Demonstration Set (RODS) MT02874 et Ray Optics Demonstration Set Plus - MT03131 GUIDE D UTILISTION 1 Table des matières Page N de l Exp EXPERIENCE MTERIEL UTILISER 1 Introduction 2 Description

Plus en détail

Systèmes optiques pour la définition du faisceau X

Systèmes optiques pour la définition du faisceau X Systèmes optiques pour la définition du faisceau X Stéphan Rouzière Laboratoire de Physique des Solides CNRS-UMR8502 Bat. 510, Université Paris-Sud 91405 Orsay Cedex Rayons X et Matière 2006 - Limoges

Plus en détail

La fibre optique CNAM

La fibre optique CNAM La fibre optique - Qu est-ce qu une fibre optique? - Principes de base - Monomode / Multimode - Atténuation, fenêtres de propagation - Principales caractéristiques - Transmission sur fibre optique - Boucle

Plus en détail

Litographie. L'écriture laser vectorielle

Litographie. L'écriture laser vectorielle Litographie L application la plus connue et la plus industrialisée des technologies d'écriture directe par laser vient du secteur de l imprimerie. Dans ce secteur, les résolutions recherchées sont de l

Plus en détail

Communication par fibre optique: des Romains a nos jours. Camille-Sophie Brès Section Génie Electrique et Electronique

Communication par fibre optique: des Romains a nos jours. Camille-Sophie Brès Section Génie Electrique et Electronique Communication par fibre optique: des Romains a nos jours Camille-Sophie Brès Section Génie Electrique et Electronique Incroyable mais vrai. la fibre optique! Aussi mince qu un cheveu mais tres resistante

Plus en détail

Les lentilles minces

Les lentilles minces http://www.bauchrie.sscc.edu.lb Les lentilles minces http://mazenhabib.webs.com 1 - Pour commencer... D après les lois de la réfraction, on doit changer de milieu si l on veut changer la direction de la

Plus en détail

Lentilles I. 2-2 Détermination de la distance focale d une lentille mince convergente

Lentilles I. 2-2 Détermination de la distance focale d une lentille mince convergente Lentilles I - UT DE L MNIPULTIN La manipulation consiste à déterminer, par différentes méthodes, la distance focale f d'une lentille mince convergente (on admettra que la lentille est utilisée dans les

Plus en détail

5 Système de lentilles et fibres optiques

5 Système de lentilles et fibres optiques Optique 1 5 Système de lentilles et fibres optiques Dans cette epérience, vous étudierez (i) les propriétés de focalisation d un système de deu lentilles et (ii) vous utiliserez ce système pour focaliser

Plus en détail

Observatoire astronomique de la Pointe du diable

Observatoire astronomique de la Pointe du diable Observatoire astronomique de la Pointe du diable 2. Le coronographe de Lyot Le coronographe est un système optique assez complexe conçu pour observer les protubérances solaires en réalisant une sorte «d

Plus en détail

Conception des spectromètres proche infrarouge

Conception des spectromètres proche infrarouge Montpellier le 27 novembre 2012 Conception des spectromètres proche infrarouge Dominique Bertrand data_frame 1 X Ray Ultraviolet Infrarouge Micro-onde Radio Fréquence Ultraviolet Visible Proche infrarouge

Plus en détail

Etude expérimentale sur les interférences lumineuses

Etude expérimentale sur les interférences lumineuses Etude expérimentale sur les interférences lumineuses La lumière est une onde électromagnétique. Deux ondes sont à même d interagir en se sommant. Dans certains cas particuliers, notamment pour deux rayons

Plus en détail

Notes du Cours d Optique

Notes du Cours d Optique Ecole Polytechnique de l Université de Nice - Sophia Antipolis CiP1 Notes du Cours d Optique Patrizia Vignolo Laurent Labonté Sommaire : Les fondements de l optique géométrique page 1 Imagerie. Exemple

Plus en détail

Optique : expériences de base

Optique : expériences de base Préparation à l agrégation de Sciences-Physiques ENS Physique Optique : expériences de base Sextant, Optique expérimentale 1 I) Sources lumineuses 1) Sources thermiques Elles ont un spectre continu dont

Plus en détail

6. Ondes électromagnétiques et rayons lumineux

6. Ondes électromagnétiques et rayons lumineux 6. Ondes électromagnétiques et rayons lumineux Ce chapitre contient des rappels d optique géométrique et vise à faire le lien entre les notions d ondes étudiées au début du cours et l optique géométrique.

Plus en détail

Fibres Optiques. 1 Introduction. 2 Propagation de la lumière dans une fibre

Fibres Optiques. 1 Introduction. 2 Propagation de la lumière dans une fibre Fibres Optiques 1 Introduction Les fibres optiques permettent la propagation guidée de la lumière sur plusieurs milliers de kilomètres. Elles permettent actuellement une transmission d information rapide

Plus en détail

OPTIQUE. 1. Loi de la réflexion. Un rayon lumineux incident sur une surface transparente, se comporte comme illustré ci-dessous: rayon incident

OPTIQUE. 1. Loi de la réflexion. Un rayon lumineux incident sur une surface transparente, se comporte comme illustré ci-dessous: rayon incident OPTIQUE Un rayon lumineux incident sur une surface transparente, se comporte comme illustré ci-dessous: rayon incident AIR rayon réfléchi EAU rayon réfracté A l'interface entre les deux milieux, une partie

Plus en détail

optique - physique. 1 PRÉSENTATION 2 NATURE DE LA LUMIÈRE 3 OPTIQUE GÉOMÉTRIQUE 3.1 Réflexion et réfraction

optique - physique. 1 PRÉSENTATION 2 NATURE DE LA LUMIÈRE 3 OPTIQUE GÉOMÉTRIQUE 3.1 Réflexion et réfraction optique - physique. 1 PRÉSENTATION optique, partie de la physique qui traite de la propagation et du comportement de la lumière. De façon générale, la lumière est la partie du spectre électromagnétique

Plus en détail

COFFRET D OPTIQUE OEB. CLASSE DE 8 ème

COFFRET D OPTIQUE OEB. CLASSE DE 8 ème COFFRET D OPTIQUE OEB Contenu Toutes les expériences présentées dans les pages suivantes ont été faites avec ce matériel. CLASSE DE 8 ème CH 6-1 Propagation de la lumière I Propagation de la lumière p

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Optronique

SOMMAIRE Thématique : Optronique SOMMAIRE Rubrique : Optique... 2 Rubrique : Opto-Electronique... 5 Rubrique : Sécurité laser...11 1 Rubrique : Optique SOMMAIRE Initiation à l optique (1ère partie)... 3 Initiation à l optique (2ème partie)...

Plus en détail

cpgedupuydelome.fr -PC Lorient

cpgedupuydelome.fr -PC Lorient Première partie Modèle scalaire des ondes lumineuses On se place dans le cadre de l optique géométrique 1 Modèle de propagation 1.1 Aspect ondulatoire Notion d onde électromagnétique On considère une onde

Plus en détail

FIBRES OPTIQUES. B. AMANA et J.-L. LEMAIRE

FIBRES OPTIQUES. B. AMANA et J.-L. LEMAIRE FIBRES OPTIQUES B. AMANA et J.-L. LEMAIRE A/ THEORIE I INTRODUCTION Nous allons présenter ici les notions de base ainsi que les relations nécessaires à la réalisation du TP «Fibres Optiques». Le concept

Plus en détail

N.T. C Formatio ns 1

N.T. C Formatio ns 1 1 LA RETRODIFFUSION: La rétrodiffusion consiste à mesurer le temps mis par une impulsion lumineuse pour aller et revenir dans la liaison. L atténuation est le rapport entre la lumière envoyée et la lumière

Plus en détail

Comment varie l interfrange lorsque l angle entre les deux faisceaux augmente? Comment varie l interfrange lorsque la longueur d onde augmente?

Comment varie l interfrange lorsque l angle entre les deux faisceaux augmente? Comment varie l interfrange lorsque la longueur d onde augmente? Exercice 1 : Interférences entre deux ondes planes 1- Soient deux ondes planes cohérentes de longueur d onde et de même intensité définies par leur vecteur k z d onde k 1 et k. Ces vecteurs d onde appartiennent

Plus en détail

La PMD dans la fibre Réalité ou pure spéculation? Grégory Liétaert Marketing Produit Division fibre Optique, Acterna Test & Mesures

La PMD dans la fibre Réalité ou pure spéculation? Grégory Liétaert Marketing Produit Division fibre Optique, Acterna Test & Mesures La PMD dans la fibre Réalité ou pure spéculation? Grégory Liétaert Marketing Produit Division fibre Optique, Acterna Test & Mesures La PMD dans la fibre - Réalité ou pure spéculation? La PMD en théorie

Plus en détail

Laser combiné à l eau pour un usinage sans dommage. Delphine Perrottet Synova SA, Ecublens, Suisse

Laser combiné à l eau pour un usinage sans dommage. Delphine Perrottet Synova SA, Ecublens, Suisse Laser combiné à l eau pour un usinage sans dommage Delphine Perrottet Synova SA, Ecublens, Suisse Principe du laser guidé par jet d eau Laser Avantages: Lentille de focalisation Le jet d eau agit comme

Plus en détail

Introduction à la physique du laser. 1ère partie : les caractéristiques des faisceaux gaussiens.

Introduction à la physique du laser. 1ère partie : les caractéristiques des faisceaux gaussiens. Introduction à la physique du laser. 1ère partie : les caractéristiques des faisceaux gaussiens. Objectifs Connaître les caractéristiques de la structure gaussienne d un faisceau laser (waist, longueur

Plus en détail

Superstrat tout Dielectrique Pour le Contrôle de l Ouverture Angulaire d'une Antenne à Double Polarisation

Superstrat tout Dielectrique Pour le Contrôle de l Ouverture Angulaire d'une Antenne à Double Polarisation URSI-France Journées scientifiques 26/27 mars 2013 Superstrat tout Dielectrique Pour le Contrôle de l Ouverture Angulaire d'une Antenne à Double Polarisation All Dielectric Superstrate to Control the Half-Power-BeamWidth

Plus en détail

OPTIQUE EXPERIMENTALE

OPTIQUE EXPERIMENTALE OPTIQUE EXPERIMENTALE 1 Sources de lumière 1.1 Lampe Quartz Iode (Leybold) Source de lumière blanche (spectre continu), très intense ( jusqu à 100 W électrique), intensité réglable. On peut déplacer l

Plus en détail

Thème : Modèle et modélisation. Problématique : Comment fonction les lentilles optiques et à quoi servent-elles?

Thème : Modèle et modélisation. Problématique : Comment fonction les lentilles optiques et à quoi servent-elles? PENET François LAMARCQ Simon DELAHAYE Nicolas Les lentilles optiques Thème : Modèle et modélisation. Problématique : Comment fonction les lentilles optiques et à quoi servent-elles? Sommaire : Introduction

Plus en détail

Devoir 12 - Le 19 décembre

Devoir 12 - Le 19 décembre CPGE Dupuy de Lôme - Physique PC 2013-2014 Devoir 12 - Le 19 décembre Durée : 4 h AVERTISSEMENT La partie IV (Multiplexage) n'est pas à traiter L utilisation des calculatrices n est pas autorisée. Si,

Plus en détail

A - Méthode Laser Induced Breakdown Spectroscopy (LIBS) τ = 230 ms. Transition laser : λ = 1064 nm

A - Méthode Laser Induced Breakdown Spectroscopy (LIBS) τ = 230 ms. Transition laser : λ = 1064 nm Etude d une peinture flamande de Jan Van Eyck : XV e siècle Les époux Arnolfini 1 434 «Fake or not fake»? Données numériques h = 6,62 10-34 J.s c = 3 10 8 m.s -1 e = 1,60 10-19 C 1 ev= 1,60 10-19 J A -

Plus en détail

TP Fibres optiques multimodes et monomodes

TP Fibres optiques multimodes et monomodes TP sur les fibres optiques TP Fibres optiques multimodes et monomodes Projet 1 : MANIPULATION DES FIBRES MULTIMODES. OUVERTURE NUMERIQUE... 1 1.1 GEOMETRIE DE LA FIBRE... 1 1.2 PROPRIETES MECANIQUES DES

Plus en détail

Paire Amplitude de l onde 1 Amplitude de l onde 2 Différence de phase A 3 mm 6 mm π rad B 5 mm 1 mm 0 rad C 9 mm 7 mm π rad D 2 mm 2 mm 0 rad

Paire Amplitude de l onde 1 Amplitude de l onde 2 Différence de phase A 3 mm 6 mm π rad B 5 mm 1 mm 0 rad C 9 mm 7 mm π rad D 2 mm 2 mm 0 rad 1. Laquelle des affirmations suivantes est fausse? A) Pas toutes les ondes ne sont des ondes mécaniques. B) Une onde longitudinale est une onde où les particules se déplacent de l avant à l arrière dans

Plus en détail

054534 Physique Révision Optique 2011-2012. Le schéma suivant représente des rayons lumineux provenant du Soleil et éclairant la Terre.

054534 Physique Révision Optique 2011-2012. Le schéma suivant représente des rayons lumineux provenant du Soleil et éclairant la Terre. Révision physique optique 534 2011-2012 Nom : Groupe : 054534 Physique Révision Optique 2011-2012 1 Le schéma suivant représente des rayons lumineux provenant du Soleil et éclairant la Terre. D'après ce

Plus en détail

Chapitre II: lentilles

Chapitre II: lentilles Chapitre II: lentilles II.1) Système optique idéal II.2) Les lentilles et les miroirs II.1) Système optique idéal Surface d onde (1) Surface d onde S: Tous les points de S sont en phase Dans ce cas, S

Plus en détail

www.ieea.fr 1 IEROS MANUEL D UTILISATION

www.ieea.fr 1 IEROS MANUEL D UTILISATION www.ieea.fr 1 IEROS MANUEL D UTILISATION 0.- INTRODUCTION Les équations qui régissent la propagation des ondes acoustiques, électromagnétiques ou élastiques dans des milieux homogènes et isotropes sont

Plus en détail

Division d amplitude. Retour au menu. 4.1 Interférences par des lames minces. 4.1.1 Présentation de l expérience

Division d amplitude. Retour au menu. 4.1 Interférences par des lames minces. 4.1.1 Présentation de l expérience Retour au menu Division d amplitude Dans le chapitre précédent nous avons vu comment traiter le problème de la superposition de deux ondes lumineuses issues d un même front d onde dont on en prélevait

Plus en détail

rencontre du non-linéaire 2002 7 Cavité laser auto-organisable

rencontre du non-linéaire 2002 7 Cavité laser auto-organisable rencontre du non-linéaire 2002 7 Cavité laser auto-organisable N. Dubreuil, A. Godard, S. Maerten, V. Reboud, G.Pauliat, G. Roosen Laboratoire Charles Fabry de l Institut d Optique, UMR 8501, Centre Scientifique

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1. Introduction à l optique géométrique...1. Chapitre 2. Formation des images... 13. Chapitre 3

Table des matières. Chapitre 1. Introduction à l optique géométrique...1. Chapitre 2. Formation des images... 13. Chapitre 3 Cours d'optique non linéaire Table des matières Chapitre 1 Introduction à l optique géométrique...1 Chapitre 2 Formation des images... 13 Chapitre 3 Lentilles minces sphériques... 21 1. Propagation de

Plus en détail

Module 1, chapitre 4 : LES LENTILLES

Module 1, chapitre 4 : LES LENTILLES Module 1, chapitre 4 : LES LENTILLES Nom : 4.1 Les différents types de lentilles Laboratoire: Les types de lentilles But : Découvrir les caractéristiques principales de divers types de lentilles. Matériel

Plus en détail

TABLES DES MATIÈRES DE LIVRES. Partie I Vibrations et mouvement ondulatoire... 1

TABLES DES MATIÈRES DE LIVRES. Partie I Vibrations et mouvement ondulatoire... 1 Références TABLES DES MATIÈRES DE LIVRES SERWAY, Raymond A. (1992). Physique III : optique et physique moderne, 3 e édition, Laval, Éditions Études Vivantes, 760 p. Table des matières Partie I Vibrations

Plus en détail

Étude et réalisation d un PHASAR en optique intégrée sur verre

Étude et réalisation d un PHASAR en optique intégrée sur verre INSTITUT NATIONAL POLYTECHNIQUE DE GRENOBLE École Doctorale EEATS Rapport de MASTER II Recherche Optique et Radiofréquence option O P T O E L E C T R O N I Q U E réalisé à l Institut de Microélectronique,

Plus en détail

Mesure de constantes universelles : c

Mesure de constantes universelles : c Manipulation Bac. Math. Constantes universelles : c 1 Mesure de constantes universelles : c 1. But de la manipulation Le but de la manipulation est la mesure de la constante universelle : valeur de la

Plus en détail

EXAMEN #2 ONDES ET PHYSIQUE MODERNE 20% de la note finale

EXAMEN #2 ONDES ET PHYSIQUE MODERNE 20% de la note finale EXAMEN #2 ONDES ET PHYSIQUE MODERNE 20% de la note finale Automne 2011 Nom : Chaque question à choix multiples vaut 3 points 1. Une lentille convergente dont l indice de réfraction est de 1,5 initialement

Plus en détail

Câble optique et connectique. Appareils existants pour la caractérisation des systèmes optiques (Contrôle, dépannage et mesures)

Câble optique et connectique. Appareils existants pour la caractérisation des systèmes optiques (Contrôle, dépannage et mesures) Appareils existants pour la caractérisation des systèmes optiques (Contrôle, dépannage et mesures) Câble optique et connectique Connection fibre à fibre ou connecteur à ferrule: Exemples de connecteurs

Plus en détail

TD1 PROPAGATION DANS UN MILIEU PRESENTANT UN GRADIENT D'INDICE

TD1 PROPAGATION DANS UN MILIEU PRESENTANT UN GRADIENT D'INDICE TD1 PROPAGATION DANS UN MILIEU PRESENTANT UN GRADIENT D'INDICE Exercice en classe EXERCICE 1 : La fibre à gradient d indice On considère la propagation d une onde électromagnétique dans un milieu diélectrique

Plus en détail

Exercices, dioptres sphériques et lentilles

Exercices, dioptres sphériques et lentilles 1 exercices, dioptres sphériques et lentilles Exercices, dioptres sphériques et lentilles 1 Lentille demi-boule Considérons une lentille demi-boule de centre O, de sommet S, de rayon R = OS = 5cm, et d'indice

Plus en détail

INSTRUMENTS DE MESURE

INSTRUMENTS DE MESURE INSTRUMENTS DE MESURE Diagnostique d impulsions lasers brèves Auto corrélateur à balayage modèle AA-10DD Compact et facile d emploi et de réglage, l auto corrélateur AA-10DD permet de mesurer des durées

Plus en détail

Les fibres optiques Notions fondamentales (Câbles, Connectique, Composants, Protocoles, Réseaux...) - 2ième édition

Les fibres optiques Notions fondamentales (Câbles, Connectique, Composants, Protocoles, Réseaux...) - 2ième édition Généralités sur les fibres optiques 1. Définition 17 2. Préjugés et vérités 18 3. Définition d'une liaison optique 20 4. Avantages des fibres optiques 22 4.1 Largeur de bande passante et débit 22 4.2 Affaiblissement

Plus en détail

Module HVAC - fonctionnalités

Module HVAC - fonctionnalités Module HVAC - fonctionnalités Modèle de radiation : DO = Discrete Ordinates On peut considérer l échauffement de solides semi transparents causé par le rayonnement absorbé par le solide. On peut également

Plus en détail

Surface sphérique : Miroir, dioptre et lentille. Pr Hamid TOUMA Département de Physique Faculté des Sciences de Rabat Université Mohamed V

Surface sphérique : Miroir, dioptre et lentille. Pr Hamid TOUMA Département de Physique Faculté des Sciences de Rabat Université Mohamed V Surface sphérique : Miroir, dioptre et lentille Pr Hamid TOUMA Département de Physique Faculté des Sciences de Rabat Université Mohamed V Définition : Les miroirs sphériques Un miroir sphérique est une

Plus en détail

P11B1 - PHYSIQUE - Semestre 1

P11B1 - PHYSIQUE - Semestre 1 P11B1 - PHYSIQUE - Semestre 1 Outils de la Physique 1 Jacques LEQUIN Nombre heures Cours 4,5 Nombre heures TD 6 Grandeurs scalaires et vectorielles. Calcul différentiel, systèmes de coordonnées. Définir

Plus en détail

LUMIERE BLANCHE - LUMIERE MONOCHROMATIQUE

LUMIERE BLANCHE - LUMIERE MONOCHROMATIQUE LUMIERE BLANCHE - LUMIERE MONOCHROMATIQUE I LE PHENOMENE DE DISPERSION 1 Expérience 2 Observation La lumière émise par la source traverse le prisme, on observe sur l'écran le spectre de la lumière blanche.

Plus en détail

Polissage des Miroirs d Advanced Virgo : un nouveau défi. Les solutions envisagées

Polissage des Miroirs d Advanced Virgo : un nouveau défi. Les solutions envisagées Polissage des Miroirs d Advanced Virgo : un nouveau défi Les solutions envisagées Laurent PINARD Responsable Technique Laboratoire des Matériaux Avancés - Lyon 1 Plan de l exposé Introduction Virgo, les

Plus en détail

DEVOIR SURVEILLE N 1

DEVOIR SURVEILLE N 1 Année 2011/2012 - PCSI-2 DS 01 : Optique 1 DEVOIR SURVEILLE N 1 Samedi 24 Septembre 2011 Durée 3h00 Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision de la rédaction.

Plus en détail

Faisceau gaussien. A = a 0 e ikr e i k. 2R (x2 +y 2 )

Faisceau gaussien. A = a 0 e ikr e i k. 2R (x2 +y 2 ) Faisceau gaussien 1 Introduction La forme du faisceau lumineux émis par un laser est particulière, et correspond à un faisceau gaussien, ainsi nommé car l intensité décroît suivant une loi gaussienne lorsqu

Plus en détail