IBAF 2014 Techniques d'analyse par faisceaux d'ions rapides 7-10 octobre 2014 Obernai, France Dernière mise à jour : jeudi 18 septembre 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "IBAF 2014 Techniques d'analyse par faisceaux d'ions rapides 7-10 octobre 2014 Obernai, France Dernière mise à jour : jeudi 18 septembre 2014"

Transcription

1 PROGRAMME 13h 14h Accueil des participants Ouverture des Journées Dominique Muller, Président du Comité IBAF 2014 Chair : D. Muller 14h15 14h45 15h05 Total IBA au service de la Métrologie J.L. Colaux University of Surrey (UK) Mesures de sections efficaces de réactions nucléaires d intérêt astrophysique P-L. Debarsy, G. Terwagne Université de Namur (B) DIADDHEM : dispositif d analyse de la diffusion du Deutérium et de l Hélium dans les matériaux T. Sauvage 1, JP Trasbot 1, O. Wendling 1, A. Bellamy 1, P. Dom 1, B. Courtois 1, G. Martin 2, P. Desgardin 1, G. Carlot 2, P. Garcia 2, F. Chamssedine 3, R. Bès 2, S. Peuget 4 1 CEMHTI/CNRS, Université d Orléans (F) 2 CEA/DEC, Saint-Paul-Lez-Durance (F) 3 Université Libanaise, Faculté des sciences V, Nabatiyeh, (LB) 4 CEA/ DEN/VRH/DTCD/SECM/LMPA, Marcoule (F) 15h25 Etude par spectroscopie Raman (ex- et in-situ) de matériaux irradiés aux ions sur la plateforme JANNUS S. Miro 1, P. Trocellier 1, Y. Serruys 1, E. Bordas 1, F. Leprêtre 1, L. Thomé 2, J-M. Costantini 3, J. Huguet-Garcia 3, D. Brimbal 1, D. Gosset 3, S. Pellegrino 1,4, G. Sattonnay 5, N. Mejai 2, L. Beck 1 1 CEA DEN, JANNUS, Gif-sur-Yvette, (F) 2 CSNSM, CNRS-IN2P3, Université Paris-Sud, Orsay (F) 3 CEA DEN, SRMA, Gif-sur-Yvette (F) 4 CEA INSTN, UEPTN, JANNUS, Gif-sur-Yvette (F) 5 ICMMO-LEMHE, Université Paris Sud, Orsay (F) 15h45 Pause 30'

2 Chair : I. Vickridge 16h15 Micro-irradiation ciblée et micro-analyse appliquées à la biologie sur la plateforme AIFIRA P. Barberet 1,2, G. Devès 1,2, L. Daudin 1,2, Q. Le Trequesser 1,2, G. Saez 1,2, G. Muggiolu 1,2, C. Michelet 1,2, P. Moretto 1,2, H. Seznec 1,2 1 Université de Bordeaux, CENBG, Gradignan (F) 2 CNRS, IN2P3, CENBG, Gradignan (F) 16h45 17h05 17h25 17h45 18h25 Cinétique du radical hydroxyle HO en milieux aqueux sous irradiation alpha ou proton pour une application en hadronthérapie F. Torche 1, Q. Raffy 1, D. Muller 2, Y. Le Gall 2, R. Barillon 1 1 IPHC, Strasbourg (F) 2 ICube, Strasbourg (F) Ionoluminescence de la silice amorphe sous irradiations séquentielles D. Bachiller-Perea 1,2, D. Jiménez-Rey 1,3, A. Debelle 2, F. Agulló-López 1, A. Muñoz-Martín 1 1 Centro de Micro-Análisis de Materiales, Universidad Autónoma de Madrid, (E) 2 CSNSM, Université Paris-Sud, CNRS-IN2P3, Orsay (F) 3 Laboratorio Nacional de Fusión, EURATOM/CIEMAT, CIEMAT, Madrid (E) Analyse des défauts complexes dans des cristaux par la méthode de rétrodiffusion Rutherford. J. Jagielski 1,2, A.Turos 1,2, L. Nowicki 1, P. Jozwik 1,2, R.Ratajczak 1, A.Stonert 1, I. Jozwik-Biala 2, L. Thomé 3 1 National Centre for Nuclear Research, Otwock (PL) 2 Institute for Electronic Materials Technology, Warszawa (PL) 3 CSNSM, Orsay (F) Présentation orale des posters Fin de la journée 19h30 Soirée Flammekueche La Halle aux Blés, Obernai

3 Chair : T. Sauvage 9h Devenir de l Hélium dans les verres nucléaires : apports des études utilisant les faisceaux d ions S. Peuget CEA Marcoule (F) 9h30 Effets de l irradiation sur le comportement du 13 C et du 37 Cl implantés dans le graphite N. Galy 1, N. Toulhoat 1,2, N. Moncoffre 1, N. Bérerd 1,3, Y. Pipon 1,3, G. Silbermann 1, A. Blondel 4, P. Sainsot 5, J-N. Rouzaud 6, D. Deldicque 6, C. Bernard 1 1 Université de Lyon, CNRS/IN2P3,, IPNL, Villeurbanne (F) 2 CEA DEN, Centre de Saclay, Gif sur Yvette (F) 3 Université de Lyon, UCBL-IUT A, département chimie, Villeurbanne (F) 4 Andra, Châtenay-Malabry (F) 5 Université de Lyon, LaMCoS, INSA-Lyon, CNRS, Villeurbanne (F) 6 Laboratoire de Géologie de l Ecole Normale Supérieure, CNRS, Paris (F) 9h50 10h10 Les spécificités des mécanismes de rétention de l Hélium dans les céramiques nucléaires revisités P. Trocellier 1, S. Agarwal 1, S. Miro 1, F. Leprêtre 1, S. Vaubaillon 2, Y. Serruys 1 1 CEA DEN, JANNUS, Gif-sur-Yvette (F) 2 CEA INSTN, UEPTN,Gif-sur-Yvette (F) Etude des évolutions élémentaires et structurales induites par l irradiation et la température dans le carbure de Bore B 4 C G. Victor 1, Y. Pipon 1, N. Bérerd 1, N. Toulhoat 1, N. Moncoffre 1, S. Miro 2, N. Pradeilles 3, O. Rapaud 3, A. Maître 3, D. Gosset 4, N. Djourelov 5 1 IPNL, Université Claude Bernard, Villeurbanne (F) 2 CEA Saclay, DEN/DMN/SRMP/JANNUS, Gif sur Yvette (F) 3 SPCTS, Centre européen de la céramique, Limoges (F) 4 CEA, Saclay, DEN/DMN/SRMA/LA2M, Gif sur Yvette (F) 5 INRNE, Bulgarian Academy of Sciences, Sofia (BG) 10h30 Pause 30'

4 Chair : N. Moncoffre 11h00 11h30 Irradiation et caractérisation de polymères par faisceaux d'ions légers M. Abdesselam 1,D. Muller 2, A.C. Chami 1, M. Djebara 1 1 Faculté de Physique, USTHB, Bez (DZ) 2 Laboratoire ICube, CNRS, Université de Strasbourg (F) Evolution structurale des silices mésoporeuses sous irradiation ionique Y. Lou, X. Deschanels, S. Dourdain, C. Rey, G. Toquer Institut de Chimie Séparative de Marcoule, CEA-CNRS ENSCM, Bagnols sur Cèze (F) 11h50 Oxydes de terres rares sous irradiation aux ions : applications dans le domaine de l'énergie nucléaire N. Mejai CSNSM CNRS IN2P3 Université Paris-Sud, Orsay (F) 12h10 Sous quelle forme se trouve l hydrogène implanté? Complémentarité des méthodes µerda, µraman et SIMS L. Beck 1, D. Brimbal 1, T. Loussouarn 1, P. Trocellier 1, S. Miro 1, C. Raepsaet 2,3, F. Jomard 4 1 CEA, DEN, JANNUS, Gif-sur-Yvette (F) 2 CEA, DSM, IRAMIS, NIMBE, LEEL, CEA/Saclay, Gif-sur-Yvette (F) 3 SIS2M/LEEL, CEA Saclay, Gif-Sur-Yvette (F) 4 Groupe d Étude de la Matière Condensée, CNRS Université Versailles-Saint Quentin, Versailles (F) 12h30 Déjeuner Après-midi Ateliers : 14h15 Détecteurs pour la spectroscopie et l'imagerie / Traitement numérique des impulsions Animé par Arnold Müller et Ian Vickridge 15h45 Pause 30 16h15 17h45 Réseau d Aide Scientifique et Technique aux Accélérateurs (RASTA) Animé par le Comité RASTA Fin de la journée Soirée libre

5 Chair : L. Beck 9h 9h30 Apports de l analyse par faisceaux d ions à l étude des cycles de l hydrogène et du fluor dans la terre profonde H. Bureau IMPMC, Paris (F) Intercalation d alliages binaires dans le graphene : exploration des diagrammes de phase par diffusion élastique de protons P. Berger 1,2, M. Fauchard 3, H. Rida 3, S. Pruvost 3, S. Cahen 3, C. Hérold 3 1 CEA, IRAMIS, NIMBE, LEEL Gif-sur-Yvette (F) 2 SIS2M, CNRS, CEA, Gif-sur-Yvette (F) 3 IJL, CNRS, Université de Lorraine, Vandœuvre-lès-Nancy (F) 9h50 10h10 Migration du Deuterium dans le graphite nucleaire : conséquences sur le comportement du Tritium dans des réacteurs de type UNGG et sur la décontamination des graphites irradiés M. Le Guillou 1,2, N. Moncoffre 1, N. Toulhoat 1,3, Y. Pipon 1,4, N. Bérerd 1,4, H. Khodja 5, M.R. Ammar 6, R. Rapegno 1 1 IPNL, Université de Lyon, CNRS/IN2P3, Villeurbanne (F) 2 Agence Nationale pour la Gestion des Déchets Radioactifs, Châtenay-Malabry (F) 3 CEA/DEN, Centre de Saclay, Gif-sur-Yvette (F) 4 Université de Lyon, IUT Lyon 1, Département de Chimie, Villeurbanne (F) 5 CEA/DSM/IRAMIS/NIMBE/LEEL, SIS2M, Centre de Saclay, Gif-sur-Yvette (F) 6 CNRS, CEMHTI, Université Orléans (F) Dommages induits par un faisceau de protons dans le blanc de plomb des œuvres peintes V. Gonzalez 1,2, T. Calligaro 1, D. Gourier 2, Y. Le Du 2, Q. Lemasson 1, C. Pacheco 1, L. Pichon 1, B. Moignard 1, G. Wallez 2, M. Menu 1 1 C2RMF, Palais du Louvre, Paris (F) 2 IRCP, CNRS, Chimie ParisTech, Paris (F) 10h30 Pause 30'

6 Chair : G. Terwagne 11h 11h30 11h50 Annulée 11h50 Recent developments at ETHZ in AMS A.M. Müller, M. Döbeli, H.-A. Synal Laboratory of Ion Beam Physics ETHZ, Zurich (CH) Mesures de stabilité de la Microsonde de Saclay R. Roux, F. Pontiggia, D. Guillier, J. Hoarau, H. Khodja, Y-P. Kilisky CEA/DSM/IRAMIS/NIMBE/LEEL, CEA Saclay, Gif sur Yvette (F) Evolution sous irradiation par faisceau d ions de cibles destinées à la production de champs neutroniques monoénergétiques de référence V. Gressier, A. Martin, M. Pepino, F. Vianna IRSN, Saint-Paul Lez Durance (F) Détection à très grand angle solide : application à la NRA V. Gorlychev, J. Hoarau, H. Khodja CEA/DSM/IRAMIS/NIMBE/LEEL, CEA Saclay, Gif sur Yvette (F) 12h10 13h45 17h30 19h30 Déjeuner Départ pour visite du Château du Haut-Koenigsbourg Visite de cave et dégustation de vins Maison Klipfel (Barr) Dîner de Gala La Folie Marco (Barr)

7 Chair : D. Jalabert 9h00 9h30 L apport du MEIS pour la caractérisation structurale nanométrique de boîtes quantiques et nanofils de nitrures III-V B. Daudin Institut Néel, Grenoble (F) Caractérisation de nanocristaux de Germanium et Silicium produits par implantation ionique dans une couche d oxyde de silicium A. Nélis, G. Terwagne LARN-PMR, Université de Namur (B) 9h50 Etude par RBS-C et par analyse par reactions nucleaires de films isolant topologique Bi 2 Se 3 epitaxies sur GaAs V. Alarcon-Diez 1, M. Eddrief 2, I. Vickridge 2 1 Sorbonne Universités, UPMC Univ Paris 06, INSP, Paris (F) 2 CNRS, INSP, Paris (F) 10h10 Détermination par RBS-C quantitative de la répartion du MN en sites interstitiels et substitutional en Ga x MN 1-x As ultra-mince avec température critique élevée I. Vickridge 1, H.J. von Bardeleben 1, D. Benzeggouta 3, K. Khazen 3, L. Chen 2, X.Z. Yu 2, J.H. Zhao 2 1 INSP, CNRS, Paris (F) 2 State Key Laboratory of Superlattices and Microstructures, Institute of Semiconductors, Beijing (CN) 3 Sorbonne Universités, UPMC Université Paris 06, INSP, Paris (F) 10h30 Pause 30 Chair : F. Garrido 11h00 Interdiffusion induite par recuit dans des tricouches Oxyde/Co/Pt D. Jalabert 1,2, P. Warin 1,3, A. Marty 1,3, M. Jamet 1,3 1 Université de Grenoble Alpes, Grenoble (F) 2 CEA/INAC/SM2M/LEMMA, Grenoble (F) 3 CEA/INAC/SM2M/NM, Grenoble (F) 11h20 11h40 12h30 14h15 Formation de couches très minces de graphite par implantation ionique F. Aweke 1, F. Le Normand 1, M. Benyahia 1, C. Speisser 1, D. Muller 1, G. Gutierrez 1, J. Arabski 2, G. Morvan 3 1 ICube, CNRS, Université de Strasbourg (F) 2 IPCMS, CNRS, Université de Strasbourg (F) 3 LHyGeS, CNRS, Université de Strasbourg (F) Délibération du Jury / Remise des prix Déjeuner Visite Technique icube, Strasbourg

«Physique nucléaire et applications»

«Physique nucléaire et applications» UNIVERSITÉ BORDEAUX 1 UFR de PHYSIQUE MASTER DÉLOCALISÉ A HANOI (avec le soutien de l Agence universitaire de la Francophonie) «Physique nucléaire et applications» ANNÉE UNIVERSITAIRE 2008-2009 RÉSUMÉ

Plus en détail

Le cyclotron ARRONAX

Le cyclotron ARRONAX Le cyclotron ARRONAX Un accélérateur pour la recherche en radiochimie et en oncologie à Nantes-Atlantique Séminaire généraliste 20/10/2005 François GAUCHÉ Objectifs du cyclotron La médecine nucléaire Utilise

Plus en détail

STAGES MéTALLURGIE. EBSD d une zone soudée d'un alliage d'aluminium Isabelle Aubert

STAGES MéTALLURGIE. EBSD d une zone soudée d'un alliage d'aluminium Isabelle Aubert STAGES MéTALLURGIE L amélioration des propriétés des matériaux métalliques et la maîtrise des procédés associés à leur mise en forme font l objet de trois stages, à la fois indépendants et complémentaires

Plus en détail

Chapitre n 6 MASSE ET ÉNERGIE DES NOYAUX

Chapitre n 6 MASSE ET ÉNERGIE DES NOYAUX Chapitre n 6 MASSE ET ÉNERGIE DES NOYAUX T ale S Introduction : Une réaction nucléaire est Une réaction nucléaire provoquée est L'unité de masse atomique est une unité permettant de manipuler aisément

Plus en détail

Master CSMP. Chimie Séparative, Matériaux et Procédés : Application au cycle de combustible nucléaire

Master CSMP. Chimie Séparative, Matériaux et Procédés : Application au cycle de combustible nucléaire Master CSMP Chimie Séparative, Matériaux et Procédés : Application au cycle de combustible nucléaire Cohabilitation : Université Montpellier 2 - ENS Chimie de Montpellier - CEA.INSTN Partenaires complémentaires

Plus en détail

Recuit sous hydrogène des couches du silicium poreux

Recuit sous hydrogène des couches du silicium poreux Revue des Energies Renouvelables ICRESD-07 Tlemcen (2007) 47 52 Recuit sous hydrogène des couches du silicium poreux F. Otmani *, Z. Fekih, N. Ghellai, K. Rahmoun et N.E. Chabane-Sari Unité de Recherche

Plus en détail

Le silicium partiellement cristallisé (nano-poly Si)

Le silicium partiellement cristallisé (nano-poly Si) 1 Le silicium partiellement cristallisé (nano-poly Si) Contexte : Limitations du a-si:h Le silicium nanocristallin déposé par plasma La cristallisation en phase solide (silicium poly-cristallin) Le recuit

Plus en détail

DM 10 : La fusion nucléaire, l énergie de l avenir? CORRECTION

DM 10 : La fusion nucléaire, l énergie de l avenir? CORRECTION Physique Chapitre 4 Masse, énergie, et transformations nucléaires DM 10 : La fusion nucléaire, l énergie de l avenir? CORRECTION Date :. Le 28 juin 2005, le site de Cadarache (dans les bouches du Rhône)

Plus en détail

Rencontre UFR Sciences Adezac 7 juin 2012 Eric Simoni Vice-doyen recherche vice-doyen-recherche.sciences@u-psud.fr

Rencontre UFR Sciences Adezac 7 juin 2012 Eric Simoni Vice-doyen recherche vice-doyen-recherche.sciences@u-psud.fr La Recherche à la Faculté des Sciences d ORSAY Rencontre UFR Sciences Adezac 7 juin 2012 Eric Simoni Vice-doyen recherche vice-doyen-recherche.sciences@u-psud.fr - 47 laboratoires (UMR et UPR) - 7 disciplines

Plus en détail

MEMBRES DU CONSEIL GFC 2014

MEMBRES DU CONSEIL GFC 2014 ALARY Jean-André (Directeur de recherche & Directeur général) IMERYS CARRD GmBH Seebacher Allee, 64 9524 VILLACH jean-andre.alary@imerys.com ALLEMAND Alexandre (Ingénieur) - Responsable des activités du

Plus en détail

27 e JIREC Journées de l Innovation et de la Recherche pour l Enseignement de la Chimie

27 e JIREC Journées de l Innovation et de la Recherche pour l Enseignement de la Chimie 27 e JIREC Journées de l Innovation et de la Recherche pour l Enseignement de la Chimie 14 e MIEC Multimédia et Informatique pour l Enseignement de la Chimie Thème : La Chimie et le vivant 24 27 mai 2011

Plus en détail

COURS AVANCÉS EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE DES PLASMAS

COURS AVANCÉS EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE DES PLASMAS COURS AVANCÉS EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE DES PLASMAS Les universités membres de Plasma-Québec mettent à la disposition des étudiants de maîtrise et de doctorat une brochette de neuf cours avancés couvrant

Plus en détail

A. Énergie nucléaire 1. Fission nucléaire 2. Fusion nucléaire 3. La centrale nucléaire

A. Énergie nucléaire 1. Fission nucléaire 2. Fusion nucléaire 3. La centrale nucléaire Énergie Table des A. Énergie 1. 2. 3. La centrale Énergie Table des Pour ce chapitre du cours il vous faut à peu près 90 minutes. A la fin de ce chapitre, vous pouvez : -distinguer entre fission et fusion.

Plus en détail

Plateforme NanoMonde (état actuel 01-2004)

Plateforme NanoMonde (état actuel 01-2004) Plateforme NanoMonde (état actuel 01-2004) Plateforme commune à l UJF et à l INP Grenoble Mise en place en 2003/04 au CIME Accueil des premiers étudiants depuis début janvier 2004 Porteurs du projet :

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - 1 Suite énoncé des exos du Chapitre 14 : Noyaux-masse-énergie I. Fission nucléaire induite (provoquée)

Plus en détail

Ecole d été des spectroscopies d électrons.

Ecole d été des spectroscopies d électrons. Lundi 08 juin 2015 16h00 16h30 Principe et fondements de la technique - Les interactions photon-matière, l émission des photoélectrons - l analyse chimique par XPS Jean-Charles DUPIN Appareillage et instrumentation

Plus en détail

Cours - Physique. Yannick DESHAYES Maître de conférences Laboratoire IMS yannick.deshayes@ims-bordeaux.fr Tel : 0540002857/0665302965

Cours - Physique. Yannick DESHAYES Maître de conférences Laboratoire IMS yannick.deshayes@ims-bordeaux.fr Tel : 0540002857/0665302965 Cours - Physique Yannick DESHAYES Maître de conférences Laboratoire IMS yannick.deshayes@ims-bordeaux.fr Tel : 0540002857/0665302965 Page perso IMS : http://extranet.ims-bordeaux.fr/ims/pages/pageaccueilperso.php?email=yannick.deshayes

Plus en détail

CCP Chimie MP 2011 Énoncé 1/5 6(66,21 03&+ (35(89(63(&,),48(),/,(5(03 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz &+,0,( 'XUpHKHXUHV zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

CCP Chimie MP 2011 Énoncé 1/5 6(66,21 03&+ (35(89(63(&,),48(),/,(5(03 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz &+,0,( 'XUpHKHXUHV zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz CCP Chimie MP 20 Énoncé /5 6(66,2 03&+ C O N C O U R S C O M M U N S P O LY T E C H N I Q U E S (35(89(63(&,),48(),/,(5(03 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz &+,0,( 'XUpHKHXUHV zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz %/HFDQGLGDWDWWDFKHUDODSOXVJUDQGHLPSRUWDQFHjODFODUWpjODSUpFLVLRQHWjODFRQFLVLRQGH

Plus en détail

I. LE POISON D HERCULE POIROT 7 40

I. LE POISON D HERCULE POIROT 7 40 DS S THÈME OBSERVER/COHÉSION DE LA MATIÈRE/ Page / NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... I. LE POISON D HERCULE POIROT 7 40 a) Établir la formule de Lewis du cyanure d hydrogène Configurations électroniques

Plus en détail

Chapitre 11: Réactions nucléaires, radioactivité et fission

Chapitre 11: Réactions nucléaires, radioactivité et fission 1re B et C 11 Réactions nucléaires, radioactivité et fission 129 Chapitre 11: Réactions nucléaires, radioactivité et fission 1. Définitions a) Nucléides (= noyaux atomiques) Les nucléides renferment les

Plus en détail

Chapitre 10 : Radioactivité et réactions nucléaires (chapitre 11 du livre)

Chapitre 10 : Radioactivité et réactions nucléaires (chapitre 11 du livre) Chapitre 10 : Radioactivité et réactions nucléaires (chapitre 11 du livre) 1. A la découverte de la radioactivité. Un noyau père radioactif est un noyau INSTABLE. Il se transforme en un noyau fils STABLE

Plus en détail

Études par diffraction de fibres de l ADN double brin

Études par diffraction de fibres de l ADN double brin J. Phys. IV France 130 (2005) 63 74 C EDP Sciences, Les Ulis DOI: 10.1051/jp4:2005130004 Études par diffraction de fibres de l ADN double brin V.T. Forsyth 1,2 et I.M. Parrot 1,2 1 Institut Laue Langevin,

Plus en détail

Noyaux Masse - Energie

Noyaux Masse - Energie Noyaux Masse - Energie Masse et Energie. 1. Quelle relation Einstein établit-il entre la masse et l énergie? Préciser les unités. C = 2. Compléter le tableau : 3. Défaut de masse a) Choisir un noyau dans

Plus en détail

Réalisation des cellules solaires à couches minces à base de silicium poreux

Réalisation des cellules solaires à couches minces à base de silicium poreux Revue des Energies Renouvelables ICRESD-07 Tlemcen (2007) 269 274 Réalisation des cellules solaires à couches minces à base de silicium poreux M. Madani *, A. Bensaoula et N.E. Chabane Sari Unité de Recherche

Plus en détail

Lycée Galilée Gennevilliers. chap. 6. JALLU Laurent. I. Introduction... 2 La source d énergie nucléaire... 2

Lycée Galilée Gennevilliers. chap. 6. JALLU Laurent. I. Introduction... 2 La source d énergie nucléaire... 2 Lycée Galilée Gennevilliers L'énergie nucléaire : fusion et fission chap. 6 JALLU Laurent I. Introduction... 2 La source d énergie nucléaire... 2 II. Équivalence masse-énergie... 3 Bilan de masse de la

Plus en détail

DM n o 5 TS1 2011 La fusion : énergie des étoiles, énergie d avenir. 1 Fusion dans le Soleil

DM n o 5 TS1 2011 La fusion : énergie des étoiles, énergie d avenir. 1 Fusion dans le Soleil DM n o 5 TS1 11 La fusion : énergie des étoiles, énergie d avenir 1 Fusion dans le Soleil 1.1 Le Soleil Les premiers scientifiques à s interroger sur l origine de l énergie du Soleil furent W. Thomson

Plus en détail

Energie nucléaire. Quelques éléments de physique

Energie nucléaire. Quelques éléments de physique Energie nucléaire Quelques éléments de physique Comment produire 1 GW électrique Nucléaire (rendement 33%) Thermique (38%) Hydraulique (85%) Solaire (10%) Vent : 27t d uranium par an : 170 t de fuel par

Plus en détail

LILLE COMPIÈGNE REIMS NANTES LYON GRENOBLE MARSEILLE LA1. LA5 Laboratoire fusion nucléaire contrôlée Fusion nucléaire, LHCD, rayons X durs

LILLE COMPIÈGNE REIMS NANTES LYON GRENOBLE MARSEILLE LA1. LA5 Laboratoire fusion nucléaire contrôlée Fusion nucléaire, LHCD, rayons X durs nucléaire - 57 - IMPNTATION GéOGRAPHIQUE DES BORATOIRES ET RéSEAUX CONJOINTS IMPNTATION GéOGRAPHIQUE DES BORATOIRES ET RéSEAUX CONJOINTS DUNKERQUE LILLE COMPIÈGNE NANTES REIMS PARIS PARIS et Île-de-france

Plus en détail

Établissement Public Industriel et Commercial Acteur clé de la recherche technologique sur l énergie CTI

Établissement Public Industriel et Commercial Acteur clé de la recherche technologique sur l énergie CTI 23/03/09 Établissement Public Industriel et Commercial Acteur clé de la recherche technologique sur l énergie CTI Données clés:. 96 élèves-ingénieurs INSTN / an,. Forte reconnaissance des industriels (EDF

Plus en détail

Activités et projets de recherche du laboratoire de spectroscopie femtoseconde

Activités et projets de recherche du laboratoire de spectroscopie femtoseconde Activités et projets de recherche du laboratoire de spectroscopie femtoseconde par Denis Morris Département de physique, Université de Sherbrooke Septembre 2013 Activités de recherche en cours Étude des

Plus en détail

Du kev au GeV : La température à l assaut de la matière. E. Suraud, Univ. P. Sabatier, Toulouse

Du kev au GeV : La température à l assaut de la matière. E. Suraud, Univ. P. Sabatier, Toulouse Du kev au GeV : La température à l assaut de la matière E. Suraud, Univ. P. Sabatier, Toulouse La température, source de «désordre» ou source «d ordre»? Plan Température source de «désordre» Température

Plus en détail

LE DÉMANTÈLEMENT DES INSTALLATIONS NUCLÉAIRES AU CEA

LE DÉMANTÈLEMENT DES INSTALLATIONS NUCLÉAIRES AU CEA LE DÉMANTÈLEMENT DES INSTALLATIONS NUCLÉAIRES AU CEA Sommaire L A&D au CEA : périmètre, enjeux, stratégie, organisation et financement Focus sur le programme d A&D de Grenoble Rex du CEA La R&D pour les

Plus en détail

BILAN PROVISOIRE DES FORMATIONS LMD. (juillet 2005)

BILAN PROVISOIRE DES FORMATIONS LMD. (juillet 2005) BILAN PROVISOIRE DES FORMATIONS LMD (juillet 2005) 1 FORMATIONS LMD REGION NORD Spécialité ou Titre de la M2 Rech Matière Condensée Lille USTL Sciences et Technologies Physique/Chimie M2 Pro.. 2 parcours

Plus en détail

A retenir : A Z m n. m noyau MASSE ET ÉNERGIE RÉACTIONS NUCLÉAIRES I) EQUIVALENCE MASSE-ÉNERGIE

A retenir : A Z m n. m noyau MASSE ET ÉNERGIE RÉACTIONS NUCLÉAIRES I) EQUIVALENCE MASSE-ÉNERGIE CP7 MASSE ET ÉNERGIE RÉACTIONS NUCLÉAIRES I) EQUIVALENCE MASSE-ÉNERGIE 1 ) Relation d'équivalence entre la masse et l'énergie -énergie de liaison 2 ) Une unité d énergie mieux adaptée 3 ) application 4

Plus en détail

SIMS. Les techniques d analyse de surfaces : SIMS. Spectroscopie de Masse d Ions Secondaires

SIMS. Les techniques d analyse de surfaces : SIMS. Spectroscopie de Masse d Ions Secondaires SIMS Spectroscopie de Masse d Ions Secondaires La Spectroscopie de Masse d Ions Secondaires (SIMS) est une technique d analyse physico-chimique de l'extrême surface des matériaux. Elle est basée sur la

Plus en détail

NANOBIOTECHNOLOGIES. Informations Générales et Inscriptions

NANOBIOTECHNOLOGIES. Informations Générales et Inscriptions NANOBIOTECHNOLOGIES La miniaturisation des méthodes physiques d analyse a fourni la possibilité d observer et de manipuler des molécules individuelles et des nanoobjets, tant en Chimie qu en Biologie.

Plus en détail

Quel avenir pour l énergie énergie nucléaire?

Quel avenir pour l énergie énergie nucléaire? Quel avenir pour lénergie l énergie nucléaire? Origine de l énergie nucléaire État critique du réacteur Utilité des neutrons retardés Quel avenir pour le nucléiare? 2 Composant des centrales nucléaires

Plus en détail

Master Ingénierie Nucléaire Master of Science Nuclear Energy

Master Ingénierie Nucléaire Master of Science Nuclear Energy Master Ingénierie Nucléaire Master of Science Nuclear Energy Frederico Garrido et Bertrand Reynier Université Paris-Sud, Orsay Campus Ecole Nationale Supérieure des Techniques Avancées ParisTech frederico.garrido@u-psud.fr

Plus en détail

ANALYSES PHYSICO-CHIMIQUES

ANALYSES PHYSICO-CHIMIQUES Alain DODI - Laboratoire d Analyses Radiochimiques et Chimiques 31 JANVIER 2013 Rencontre CEA Industrie pour l innovation et le transfert de technologie Instrumentation 30 JANVIER 2013 Mesure Caractérisation

Plus en détail

Vers des analyses chimiques 3D des œuvres d'art. Développement d'un appareil portable de microfluorescence X en mode confocal

Vers des analyses chimiques 3D des œuvres d'art. Développement d'un appareil portable de microfluorescence X en mode confocal Vers des analyses chimiques 3D des œuvres d'art. Développement d'un appareil portable de microfluorescence X en mode confocal Analyse d un tableau de Caroto, Musée du Louvre Ina Reiche 1,2 & Katharina

Plus en détail

L énergie est au cœur des débats

L énergie est au cœur des débats Énergie nucléaire Quel futur pour les réacteurs nucléaires? Les trois quarts de l énergie électrique produite en France sont d origine nucléaire. La question du devenir de cette forme de production d électricité

Plus en détail

PRISNA une plate-forme pour la mesure des FAIBLES radioactivités

PRISNA une plate-forme pour la mesure des FAIBLES radioactivités De la recherche fondamentale aux applications régionales PRISNA une plate-forme pour la mesure des FAIBLES radioactivités un équipement et des compétences partagés pour la mesure des faibles radioactivités

Plus en détail

LE MEB : UN OUTIL D INVESTIGATION ORIGINAL POUR LE DIAMANT DE SYNTHÈSE

LE MEB : UN OUTIL D INVESTIGATION ORIGINAL POUR LE DIAMANT DE SYNTHÈSE LE MEB : UN OUTIL D INVESTIGATION ORIGINAL POUR LE DIAMANT DE SYNTHÈSE 6 ème journées CAZAC Colin Delfaure 21 MAI 2015 CEA 21 MAI 2015 PAGE 1 LABORATOIRE CAPTEURS DIAMANT MAÎTRISE DE LA SYNTHESE DU DIAMANT

Plus en détail

Prix ampère De l electricité De FranCe. lauréat de l année 2014. Gilles CHabrier

Prix ampère De l electricité De FranCe. lauréat de l année 2014. Gilles CHabrier Prix ampère De l electricité De FranCe lauréat de l année 2014 1974 Prix annuel (50 000 ) fondé par électricité de France en l'honneur du grand savant dont le 200 ème anniversaire de la naissance a été

Plus en détail

Fusion Projet ITER. PIE1 et PIE2

Fusion Projet ITER. PIE1 et PIE2 L énergie Départements Nucléaire : MPPU (INSU, au SPM, CNRS IN2P3), Chimie, EDD, SHS, SDV FISSION PACEN Programme interdisciplinaire piloté par l IN2P3 Gestion des déchets et Production d énergie Fusion

Plus en détail

La classification périodique

La classification périodique Chapitre 3 : UE1 : Chimie Chimie physique La classification périodique Pierre-Alexis GAUCHARD Agrégé de chimie, Docteur ès sciences Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble -

Plus en détail

Chapitre 5 : Noyaux, masse et énergie

Chapitre 5 : Noyaux, masse et énergie Chapitre 5 : Noyaux, masse et énergie Connaissances et savoir-faire exigibles : () () (3) () (5) (6) (7) (8) Définir et calculer un défaut de masse et une énergie de liaison. Définir et calculer l énergie

Plus en détail

Document propriété du CEA Reproduction et diffusion externes au CEA soumises à l autorisation de l émetteur CEA - Cadarache PAGE 1

Document propriété du CEA Reproduction et diffusion externes au CEA soumises à l autorisation de l émetteur CEA - Cadarache PAGE 1 PAGE 1 Cadarache : un centre au cœur de la région Préparer les réacteurs de demain Hautes-Alpes Soutenir le parc actuel Vaucluse Alpes-de-Haute-Provence Alpes-Maritimes Bouches-du-Rhône Cadarache Var Promouvoir

Plus en détail

La révolution des microscopies en champ proche

La révolution des microscopies en champ proche La révolution des microscopies en champ proche Benjamin Grévin CR-CNRS UMR 5819 SPrAM CEA-CNRS-UJF CEA-Grenoble INAC/SPrAM Bactéries 1 à 10 microns Virus 20 à 450nm Rayon des atomes 0.1nm Distances inter-atomiques

Plus en détail

Voyage dans le nano monde: Observation des atomes par Microscopie à Effet Tunnel Contact: sophie.guezo@univ rennes1.fr

Voyage dans le nano monde: Observation des atomes par Microscopie à Effet Tunnel Contact: sophie.guezo@univ rennes1.fr Observation des atomes par Microscopie à Effet Tunnel Contact: sophie.guezo@univ rennes1.fr Monoxyde de Carbone sur Platine Galerie IBM Institut de Physique de Rennes: présentation Unité Mixte de Recherche

Plus en détail

Les Énergies «Renouvelables» 6juillet2011

Les Énergies «Renouvelables» 6juillet2011 Les Énergies «Renouvelables» 6juillet2011 Introduction Comme son nom l indique, une énergie renouvelable est une énergie utilisant des élèments naturels, renouvelés plus rapidement qu ils ne sont consommés.

Plus en détail

Chimie sous rayonnement à Paris-Saclay, Moyens humains et plateformes de recherche, et expertises scientifiques

Chimie sous rayonnement à Paris-Saclay, Moyens humains et plateformes de recherche, et expertises scientifiques Chimie sous rayonnement à Paris-Saclay, Moyens humains et plateformes de recherche, et expertises scientifiques Mehran Mostafavi Chimie sous rayonnement et applications industrielles 5 JUIN 2015 Chimie

Plus en détail

Journée de lancement de l EQUIPEX DESIR

Journée de lancement de l EQUIPEX DESIR Compte-Rendu ANR-11-EQPX-0012 29 Mars 13 Page 1 sur 8 Rédacteur Vérificateur Approbateur Nom J.-C. Thomas B. Blank H. Savajols Fonction Coordinateur scientifique de l EQUIPEX DESIR Porte-Parole de la Collaboration

Plus en détail

Master Ingénierie traçabilité développement durable

Master Ingénierie traçabilité développement durable Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Ingénierie traçabilité développement durable Université Joseph Fourier - Grenoble - UJF Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

La chimie au service des nanotubes de carbone

La chimie au service des nanotubes de carbone La chimie au service des nanotubes de carbone Claire Hérold Institut Jean Lamour Département Chimie et Physique des Solides et des Surfaces Equipe matériaux carbonés Les matériaux carbonés de basse dimensionnalité

Plus en détail

Du diagnostic au traitement des cancers :

Du diagnostic au traitement des cancers : Quand le nucléaire soigne Du diagnostic au traitement des cancers : la radiothérapie Jean DATCHARY IUT Cherbourg-Manche Lundi 19 mars 2012 1 Deux grandes découvertes qui ne passent pas inaperçues 28/12/1895

Plus en détail

Atelier «Innovation et Société»

Atelier «Innovation et Société» Atelier «Innovation et Société» Journée de présentation AAP Andra,15 décembre Luis Aparicio, Direction R&D Andra Les installations à l arrêt ou en démantèlement en France Usines de retraitement de La Hague

Plus en détail

Droit fondamental et appliqué et droit de l'entreprise (DEG)

Droit fondamental et appliqué et droit de l'entreprise (DEG) Annexe n 1 : Offre de formation de l Université Paris-Sud 11 Diplômes de Masters demandés en habilitation ou cohabilitation pour le contrat quadriennal 2010-2013. Deux domaines (DEG = Droit Economie Gestion,

Plus en détail

Dossier de Presse. Opportunités de Sponsoring

Dossier de Presse. Opportunités de Sponsoring Dossier de Presse et Opportunités de Sponsoring ORGANIZING COMMITTEE Dr. Stéphane BELLEMIN IPCMS-Université de Strasbourg.Dr. Christophe BUCHER ENS-Lyon Dr. Stéphane CAMPIDELLI CEA-Saclay Prof. Thomas

Plus en détail

Inauguration de l Institut international de l énergie nucléaire (I2EN) 27 juin 2011

Inauguration de l Institut international de l énergie nucléaire (I2EN) 27 juin 2011 Inauguration de l Institut international de l énergie nucléaire (I2EN) Mme Valérie Pécresse, Ministre de l enseignement supérieur et de la recherche M. Eric Besson, Ministre chargé de l industrie, de l

Plus en détail

Techniques de microscopie pour la caractérisation des propriétés thermiques des matériaux inertes envisagés dans les RCG

Techniques de microscopie pour la caractérisation des propriétés thermiques des matériaux inertes envisagés dans les RCG Techniques de microscopie pour la caractérisation des propriétés thermiques des matériaux inertes envisagés dans les RCG L. David 1, G. Carlot 2, S. Gomès 1, P. Garcia 2, M. Raynaud 1,T. Petit 2 1 INSA-Lyon,

Plus en détail

LE CYCLOTRON DE GRENOBLE

LE CYCLOTRON DE GRENOBLE LE CYCLOTRON DE GRENOBLE P. Depommier To cite this version: P. Depommier. LE CYCLOTRON DE GRENOBLE. Journal de Physique Colloques, 1969, 30 (C2), pp.c2-34-c2-37. .

Plus en détail

EXERCICES SUPPLÉMENTAIRES

EXERCICES SUPPLÉMENTAIRES Questionnaire EXERCICES SUPPLÉMENTAIRES SCP 4010-2 LE NUCLÉAIRE, DE L'ÉNERGIE DANS LA MATIÈRE /263 FORME C Version corrigée: Équipe sciences LeMoyne d'iberville, septembre 2006. QUESTION 1 (5 pts) 1. La

Plus en détail

Chimie, chimistes. Programme. 15-16 octobre 2011. Bienvenue au Centre CEA de Saclay! www-centre-saclay.cea.fr

Chimie, chimistes. Programme. 15-16 octobre 2011. Bienvenue au Centre CEA de Saclay! www-centre-saclay.cea.fr Chimie, chimistes Programme 15-16 octobre 2011 Bienvenue au Centre CEA de Saclay! www-centre-saclay.cea.fr à NeuroSpin Parcours «chimie, chimistes» Cinq étapes vous feront découvrir la chimie et des travaux

Plus en détail

Le Master spécialisé Techniques Nucléaires et Radioprotection (TNRP) a pour objectif de former des professionnels en sciences et

Le Master spécialisé Techniques Nucléaires et Radioprotection (TNRP) a pour objectif de former des professionnels en sciences et LOGO Université IBN TOFAIL Faculté des Sciences de Kénitra Master spécialisé Techniques Nucléaires et Radioprotection Présentation du Master Spécialisé : Techniques Nucléaires et Radioprotection La formation

Plus en détail

Passerelles possibles entre les différentes 1ères.

Passerelles possibles entre les différentes 1ères. Passerelles possibles entre les différentes 1ères. Ce document est construit sur la base du programme de 1 ère S. Les programmes de STL et de L/ES ne sont donc pas complets. On ne trouve dans ce tableau

Plus en détail

La simulation numérique pour l énergie nucléaire Février 2012

La simulation numérique pour l énergie nucléaire Février 2012 La simulation numérique pour l énergie nucléaire Février 2012 CONTACTS PRESSE : CEA / Service Information-Media Stéphane LAVEISSIERE Tél. : 01 64 50 27 53 - stephane.laveissiere@cea.fr CEA Saclay / Siège

Plus en détail

UNIVERSITÉ D ORLÉANS. THÈSE présentée par : Etude du comportement du tungstène sous irradiation : Applications aux réacteurs de fusion

UNIVERSITÉ D ORLÉANS. THÈSE présentée par : Etude du comportement du tungstène sous irradiation : Applications aux réacteurs de fusion UNIVERSITÉ D ORLÉANS ÉCOLE DOCTORALE ENERGIE, MATERIAUX, SCIENCES DE LA TERRE ET DE L UNIVERS Laboratoire CEMHTI : Conditions Extrêmes et Matériaux : Haute Température et Irradiation THÈSE présentée par

Plus en détail

DOSSIER 2 TRAITEMENT ET CONDITIONNEMENT DES DÉCHETS

DOSSIER 2 TRAITEMENT ET CONDITIONNEMENT DES DÉCHETS R A P P O R T D E S Y N T H È S E 2 0 1 5 C H A P I T R E 5 - L E S D O S S I E R S T H É M AT I Q U E S - D O S S I E R 2 DOSSIER 2 TRAITEMENT ET CONDITIONNEMENT DES DÉCHETS INVENTAIRE NATIONAL DES MATIÈRES

Plus en détail

LES TECHNIQUES DE LITHOGRAPHIE ET GRAVURE DANS LES CENTRALES RENATECH IEF-MINERVE

LES TECHNIQUES DE LITHOGRAPHIE ET GRAVURE DANS LES CENTRALES RENATECH IEF-MINERVE réseau national des grandes centrales de technologies LES TECHNIQUES DE LITHOGRAPHIE ET GRAVURE DANS LES CENTRALES RENATECH IEF-MINERVE réseau national des grandes centrales de technologies LES TECHNIQUES

Plus en détail

GREMI GREMI. Groupement de Recherche sur l'energétique des Milieux Ionisés (Laboratoire)

GREMI GREMI. Groupement de Recherche sur l'energétique des Milieux Ionisés (Laboratoire) Université d'orléans Polytech-Galilée 14 rue d'issoudun- BP 6744 45067 ORLEANS Cedex 2 Chantal LEBORGNE Directrice (33) 2 38 41 70 01 chantal.leborgne@univ-orleans.fr Groupement de Recherche sur l'energétique

Plus en détail

Un exemple de recherche en simulation numérique appliquée à l étude des plasmas dans les tokamaks (projet ITER)

Un exemple de recherche en simulation numérique appliquée à l étude des plasmas dans les tokamaks (projet ITER) Un exemple de recherche en simulation numérique appliquée à l étude des plasmas dans les tokamaks (projet ITER) Virginie Grandgirard Institut de Recherche sur la Fusion Magnétique CEA Cadarache 1 Plan

Plus en détail

Eléments de Physique Nucléaire

Eléments de Physique Nucléaire Eléments de Physique Nucléaire 1 SOMMAIRE Chapitre I : Caractéristiques générales du Noyau Chapitre II : Énergie de liaison du Noyau Chapitre III : Transformations radioactives Chapitre IV : Réactions

Plus en détail

Une petite introduction à la science des matériaux avec une attention particulière pour le matériel médical

Une petite introduction à la science des matériaux avec une attention particulière pour le matériel médical Stérilisation et re-stérilisation : quelle influence sur la surface des instruments? Une petite introduction à la science des matériaux avec une attention particulière pour le matériel médical Stérilisation

Plus en détail

Traitement de l'air par oxydation photocatalytique Application à l'élimination des composés organiques volatils

Traitement de l'air par oxydation photocatalytique Application à l'élimination des composés organiques volatils Congrès européen Ecotechnologies pour le futur Atelier Qualité de l'air Gaëlle BULTEAU Département Climatologie Aérodynamique Pollution Epuration Traitement de l'air par oxydation photocatalytique Application

Plus en détail

Détail des enseignements scientifiques du 1 er semestre du M2 SMART-Nano (Blocs 1 à 4)

Détail des enseignements scientifiques du 1 er semestre du M2 SMART-Nano (Blocs 1 à 4) Détail des enseignements scientifiques du 1 er semestre du M2 SMART-Nano (Blocs 1 à 4) Bloc 1 Physique des milieux désordonnés Les Verres Les Polymères Comportements collectifs des colloïdes Structure

Plus en détail

Accord d exécution relatif à un programme de recherche et de développement commun en matière de source intense de neutrons

Accord d exécution relatif à un programme de recherche et de développement commun en matière de source intense de neutrons Traduction 1 Accord d exécution relatif à un programme de recherche et de développement commun en matière de source intense de neutrons 0.423.12 Conclu à Paris le 20 mai 1976 Approuvé par l Assemblée fédérale

Plus en détail

a. Fusion et énergie de liaison des noyaux b. La barrière Coulombienne c. Effet tunnel & pic de Gamov

a. Fusion et énergie de liaison des noyaux b. La barrière Coulombienne c. Effet tunnel & pic de Gamov V. Les réactions r thermonucléaires 1. Principes a. Fusion et énergie de liaison des noyaux b. La barrière Coulombienne c. Effet tunnel & pic de Gamov 2. Taux de réactions r thermonucléaires a. Les sections

Plus en détail

Sophie Guézo Alexandra Junay

Sophie Guézo Alexandra Junay Sophie Guézo Alexandra Junay sophie.guezo@univ-rennes1.fr alexandra.junay@univ-rennes1.fr Unité Mixte de Recherche (UMR) Université Rennes I et CNRS Physique moléculaire Matière molle Matériaux Nanosciences

Plus en détail

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010 Energie photovoltaïque Filière Physique des Composants Nanostructurés PHELMA Septembre 2010 Anne Kaminski 1, Mathieu Monville 2 1 INP Grenoble - INSA Lyon 2 Solarforce 1 PLAN DU COURS 1- Panorama de l

Plus en détail

Compétence 3-1 S EXPRIMER A L ECRIT Fiche professeur

Compétence 3-1 S EXPRIMER A L ECRIT Fiche professeur Compétence 3-1 S EXPRIMER A L ECRIT Fiche professeur Nature de l activité : Réaliser 3 types de productions écrites (réécriture de notes, production d une synthèse de documents, production d une argumentation)

Plus en détail

APPLICATIONS DE L'IMPLANTATION IONIQUE POUR LE BIOMEDICAL

APPLICATIONS DE L'IMPLANTATION IONIQUE POUR LE BIOMEDICAL Ion Beam Services ZI Peynier / Rousset Rue G. Imbert Prolongée 13790 Peynier, France Tel. : +33 4 42 53 89 53 Fax : + 33 4 42 53 89 59 Email : frank.torregrosa@ion-beam-services.fr APPLICATIONS DE L'IMPLANTATION

Plus en détail

LP 203 Champ électrique et magnétique, induction

LP 203 Champ électrique et magnétique, induction Objectifs : LP 203 Champ électrique et magnétique, induction Savoir calculer le champ électrique créé par des distributions simples de charge. Savoir calculer le champ magnétique créé par des distributions

Plus en détail

Introduction. Installation de SPIRAL

Introduction. Installation de SPIRAL JOURNEES ACCELERATEURS Roscoff 20/22 mars 2000 PROJET SPIRAL : LE POINT M.P. Bourgarel, P. Bertrand, C. Barué, D. Bibet, B. Bru, A. Chabert, F. Chautard, M. Di Giacomo, M. Duval,G. Gaubert, S. Gibouin,

Plus en détail

5 >L énergie nucléaire: fusion et fission

5 >L énergie nucléaire: fusion et fission LA COLLECTION > 1 > L atome 2 > La radioactivité 3 > L homme et les rayonnements 4 > L énergie 6 > Le fonctionnement d un réacteur nucléaire 7 > Le cycle du combustible nucléaire 8 > La microélectronique

Plus en détail

Energie nucléaire: perspectives d avenir

Energie nucléaire: perspectives d avenir Energie nucléaire: perspectives d avenir Table de matières Editorial: Ernest Mund, Prof. Emérite UCL, Prof. ULB Le réacteur nucléaire EPR, J.-P. Poncelet, AREVA PBMR, the future of nuclear, today. Frederick

Plus en détail

LES FORMATIONS EN APPRENTISSAGE

LES FORMATIONS EN APPRENTISSAGE Photo : Philippe De La Croix LES FORMATIONS EN APPRENTISSAGE à l Université Paris-Sud Octobre 2015 www.u-psud.fr Les domaines de formations Faculté Jean Monnet (Droit, Économie, Gestion) - Sceaux Commerce

Plus en détail

BCPST 2, Lycée JB Say, Paris PHYSIQUE-CHIMIE CAHIER DE TEXTE 2012/2013

BCPST 2, Lycée JB Say, Paris PHYSIQUE-CHIMIE CAHIER DE TEXTE 2012/2013 PHYSIQUE-CHIMIE CAHIER DE TEXTE 2012/2013 1 Semaine 1 : du Mardi 4 au Vendredi 7 Septembre 2012 Jeudi 06/09 (2h de cours en classe entière) Accueil rentrée : présentation générale (0h40) Cours (1h20) :

Plus en détail

ETABLISSEMENTS PUBLICS

ETABLISSEMENTS PUBLICS Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'energie (ADEME) www2.ademe.fr/ Tél. 02 41 20 41 20 Environnement AgroParisTech www.agroparistech.fr Tél. 01 45 49 89 14 Atelier technique des espaces naturels

Plus en détail

Quelques liens entre. l'infiniment petit et l'infiniment grand

Quelques liens entre. l'infiniment petit et l'infiniment grand Quelques liens entre l'infiniment petit et l'infiniment grand Séminaire sur «les 2» au CNPE (Centre Nucléaire de Production d'électricité) de Golfech Sophie Kerhoas-Cavata - Irfu, CEA Saclay, 91191 Gif

Plus en détail

Etude d un cas concret Scénario de démantèlement. Michel TACHON CEA - Marcoule

Etude d un cas concret Scénario de démantèlement. Michel TACHON CEA - Marcoule Etude d un cas concret Scénario de démantèlement Michel TACHON CEA - Marcoule Local effluents : implantation Fosse effluents 12 m 5 m Entreposage déchets radioactifs hall principal (zone contrôlée) Local

Plus en détail

FORMATIONS STAGES INSERTION PROFESSIONNELLE. UFR Sciences Orsay. Isabelle DEMACHY

FORMATIONS STAGES INSERTION PROFESSIONNELLE. UFR Sciences Orsay. Isabelle DEMACHY FORMATIONS STAGES INSERTION PROFESSIONNELLE UFR Sciences Orsay Isabelle DEMACHY Les étudiants à la faculté des Sciences 9000 étudiants (1/3 de l ensemble de l université) 800 enseignants-chercheurs, 800

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos Comment utiliser cet ouvrage? Chapitre 1 La boîte à outils du chimiste

Table des matières. Avant-propos Comment utiliser cet ouvrage? Chapitre 1 La boîte à outils du chimiste Table des matières Avant-propos Comment utiliser cet ouvrage? X XII Chapitre 1 La boîte à outils du chimiste Fiche 1 La molécule 2 Fiche 2 La mole 4 Fiche 3 Les conventions de représentation 6 Fiche 4

Plus en détail

Possibilités de poursuite d'études après un BTS chimiste

Possibilités de poursuite d'études après un BTS chimiste Possibilités de poursuite d'études après un BTS chimiste Après un BTS chimiste, il est possible de poursuivre des études dans différentes voies. Vous trouverez ci-dessous les principales. Si vous souhaitez

Plus en détail

Vallée Européenne des Matériaux et de l Energie

Vallée Européenne des Matériaux et de l Energie ACTION 5 : Poursuivre la dynamique d équipements et de laboratoires d excellence pour composants dotés de fonctionnalités nouvelles. La Lorraine dispose de forces de recherche exceptionnelles dans le domaine

Plus en détail

insti Prestations analytiques Chimie minérale Chimie organique Chimie nucléaire Analyses physico-chimiques

insti Prestations analytiques Chimie minérale Chimie organique Chimie nucléaire Analyses physico-chimiques insti Prestations analytiques Chimie minérale Chimie organique Chimie nucléaire Analyses physico-chimiques Dominique Robin Ricardo Stouvenel Frédéric Jaquenod Gilles Triscone Martina Zsely-Schaffter Des

Plus en détail

Présentation du projet de Master Physique Paris Saclay

Présentation du projet de Master Physique Paris Saclay Présentation du projet de Master Physique Paris Saclay -> School Basic Sciences ; rattachement secondaire :Engineering Etablissements impliqués Thématiques couvertes, liste des M2,mentions voisines Structure

Plus en détail

Chimie Générale Notions et exercices résolus

Chimie Générale Notions et exercices résolus Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université Echahid Hamma Lakhdar El Oued Chimie Générale Notions et exercices résolus 1 ère année S.N.V. S.M. Rassemblés par : Mr.

Plus en détail

Limites instrumentales dans l analyse des verres par sonde ionique

Limites instrumentales dans l analyse des verres par sonde ionique Limites instrumentales dans l analyse des verres par sonde ionique Marc Chaussidon CRPG-CNRS, Nancy Laboratoire de sonde ionique (laboratoire national INSU-CNRS) (chocho@crpg.cnrs-nancy.fr) http://www.crpg.cnrs-nancy.fr/sonde/intro-sonde.html

Plus en détail