Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap 5 Data Protection and Disaster Recovery Page 1/27. DATA PROTECTION and DISASTER RECOVERY

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap 5 Data Protection and Disaster Recovery Page 1/27. DATA PROTECTION and DISASTER RECOVERY"

Transcription

1 Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap 5 Data Protection and Disaster Recovery Page 1/27 DATA PROTECTION and DISASTER RECOVERY

2 Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap 5 Data Protection and Disaster Recovery Page 2/27 DATA GUARD OVERVIEW Oracle Data Guard maintains up to nine standby databases, each of which is a real-time copy of the production database, to protect against all threats corruptions, human errors, and disasters. If a failure occurs on the production (primary) database, you can failover to one of the standby databases to become the new primary database. In addition, planned downtime for maintenance can be reduced because you can quickly and easily move (switch over) production processing from the current primary database to a standby database, and then back again. Note: To protect against unlogged direct writes in the primary database that cannot be propagated to the standby database, turn on FORCE LOGGING at the primary database before taking datafile backups for standby creation. Keep the database (or at least important tablespaces) in FORCE LOGGING mode as long as the standby database is active. Data Guard Configurations A Data Guard configuration is a collection of loosely connected systems, consisting of a single primary database and up to nine standby databases that can include a mix of both physical and logical standby databases. The databases in a Data Guard configuration can be connected by a LAN in the same data center, or for maximum disaster protection geographically dispersed over a WAN and connected by Oracle Network Services. A Data Guard configuration can be deployed for any database. This is possible because its use is transparent to applications; no application code changes are required to accommodate a standby database. Moreover, Data Guard lets you tune the configuration to balance data protection levels and application performance impact; you can configure the protection mode to maximize data protection, maximize availability, or maximize performance. Data Guard Components As application transactions make changes to the primary database, the changes are logged locally in s, which are sent to the standby databases by log transport services and applied by log apply services. For physical standby databases, the changes are applied to each physical standby database that is running in managed recovery mode. For logical standby databases, the changes are applied using SQL regenerated from the archived s.

3 Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap 5 Data Protection and Disaster Recovery Page 3/27 DATA GUARD OVERVIEW Physical Standby Databases A physical standby database is physically identical to the primary database. While the primary database is open and active, a physical standby database is either performing recovery (by applying logs), or open for reporting access. A physical standby database can be queried read-only when not performing recovery while the production database continues to ship redo data to the physical standby site. Physical standby on disk database structures must be identical to the primary database on a block-for-block basis, because a recovery operation applies changes block-for-block using the physical ROWID. The database schema, including indexes, must be the same, and the database cannot be opened (other than for read-only access). If opened, the physical standby database will have different ROWIDs, making continued recovery impossible. Logical Standby Databases A logical standby database takes standard Oracle archived s, transforms the redo records they contain into SQL transactions, and then applies them to an open standby database. Although changes can be applied concurrently with end-user access, the tables being maintained through regenerated SQL transactions allow read-only access to users of the logical standby database. Because the database is open, it is physically different from the primary database. The database tables can have different indexes and physical characteristics from their primary database peers, but must maintain logical consistency from an application access perspective, to fulfill their role as a standby data source. Data Guard Broker Oracle Data Guard Broker automates complex creation and maintenance tasks and provides dramatically enhanced monitoring, alert, and control mechanisms. It uses background agent processes that are integrated with the Oracle database server and associated with each Data Guard site to provide a unified monitoring and management infrastructure for an entire Data Guard configuration. Two user interfaces are provided to interact with the Data Guard configuration, a command-line interface (DGMGRL) and a graphical user interface called Data Guard Manager. Oracle Data Guard Manager, which is integrated with Oracle Enterprise Manager, provides wizards to help you easily create, manage, and monitor the configuration. This integration lets you take advantage of other Enterprise Manager features, such as to provide an event service for alerts, the discovery service for easier setup, and the job service to ease maintenance.

4 Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap 5 Data Protection and Disaster Recovery Page 4/27 Nouveauté. DATA GUARD BROKER Outil de gestion dun environnement data guard Quelle structure? Interface Graphique Interface "ligne de commande" créer configurer administrer surveiller contrôler data guard manager command line interface (DGMGRL) processus et fichiers de contrôle data guard monitor processus DMON alter system set dg_broker_start =true false fichiers config alter system set dg_broker_config_file1 2 =filespec Comment démarrer? DGMGRL dg_broker_star t, anciennement drs_sta rt

5 Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap 5 Data Protection and Disaster Recovery Page 5/27 DATA GUARD BROKER : ANCRAGE dg_broker_config_file2 dg_broker_config_file1 dg_broker_config_file1 2 STANDBY 0 DMON dg_broker_start=true false STANDBY 1 DMON dg_broker_config_file2 dg_broker_config_file1 dg_broker_config_file dg_broker_config_file 1 PRIMARY 2 DMON dg_broker_start=true false STANDBY 2 dg_broker_config_file1 2 dg_broker_config_file1 2 dg_broker_start=true false dg_broker_config_file2 Network dg_broker_config_file1 DMON dg_broker_start=true false dg_broker_config_file1 2 STANDBY 3 DMON dg_broker_start=true false dg_broker_config_file2 dg_broker_config_file1 dg_broker_config_file1 2 BIEN VOIR : DMON est un nouveau processus au même titre que LGWR ou DBWn : 1 DMON par INSTANCE et non pas par site physique BIEN VOIR : La modification dynamique des noms des fichiers de config doit se faire, DMON arrêté : alter system set dg_broker_start=false puis alter system set dg_broker_config_file1=... puis alter system set dg_broker_start=true

6 Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap 5 Data Protection and Disaster Recovery Page 6/27 Nouveauté. DATABASE SWITCHOVER Une méthode pour basculer la standby en primary, en alternative de la méthode traditionnelle dite de "FAILOVER" qui impliquait une base sans secours, le temps des opérations de bascule. Le switchover représente une solution élégante de secours contre les corruptions corruptions physiques : corruptions logiques : ce délai. ne sont pas répercutées dans les log stream, donc non véhiculées ne sont pas appliquées sur la base standby si lon a pris soin dintroduire un délai de recovery sur standby (log_archive_dest_n=service=servnam delay=nbminutes) et que la corruption intervient dans Le switchover ECHANGE LES ROLES de la PRIMARY et de la STANDBY (lune devient lautre). Le switchover nécessite que les deux bases (primary et standby) soient ramenées au même Point In Time (PIT). Le switchover ne perd aucune donnée : il est une opération volontaire de bascule pour raisons de maintenance Database switchover The new database switchover feature provides the database administrator (DBA) with the ability to switch the role of the primary database to one of the available standby databases. The chosen standby database becomes the primary database and the original primary database then becomes a standby database. There is no need to reinstantiate any of the databases in the switchover operation. There is no data divergence between the original and the new primary database after the successful completion of the database switchover. A switchover operation is performed in two phases: first, the primary database role is switched to the standby role; then, a standby database is selected to assume the primary database role.

7 Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap 5 Data Protection and Disaster Recovery Page 7/27 SWITCHOVER : VERIFICATIONS PRIMARY STANDBY $ORACLE_HOME dbs $ORACLE_HOME dbs prim<sid>.ora prim<sid>.ora prim<sid>.ora prim<sid>.ora stdb<sid>.ora stdb<sid>.ora stdb<sid>.ora stdb<sid>.ora CONTROL_FILES DB_FILE_NAME_CONVERT LOG_FILE_NAME_CONVERT LOCK_NAME_SPACE CONTROL_FILES DB_FILE_NAME_CONVERT LOG_FILE_NAME_CONVERT LOCK_NAME_SPACE

8 Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap 5 Data Protection and Disaster Recovery Page 8/27 SWITCHOVER : OPERATIONS SUR PRIMARY select SWITCHOVER_STATUS from V$DATABASE ; SWITCHOVER_STATUS TO STANDBY TO STANDBY indique que la base peut être candidate à une bascule "vers standby". name V$DATABASE switchover_status TO PRIMARY SWITCHOVER PENDING TO STANDBY ALTER DATABASE COMMIT TO SWITCHOVER TO PHYSICAL STAN DBY OPEN switchover requiert 1 seule session active. TUE OU PAS LES AUTRES SESSIONS WITH WITHOUT SESSION SHUTDOWN Départ CONTROLE RETOURNE A LA FIN DU SWITCHOVER OU IMMEDIATEMENT WAIT NOWAIT PRIMARY MOUNT standby SHUTDOWN NORMAL NOMOUNT STARTUP NOMOUNT ALTER DATABASE MOUNT STAN DBY DATABASE

9 Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap 5 Data Protection and Disaster Recovery Page 9/27 SWITCHOVER : OPERATIONS SUR STANDBY select SWITCHOVER_STATUS from V$DATABASE ; SWITCHOVER_STATUS SWITCHOVER PENDING SWITCHOVER PENDING indique que la standby était bien en recovery managed mode que la primary a été basculée quelle est prête à prendre le rôle de primary name V$DATABASE switchover_status TO PRIMARY SWITCHOVER PENDING TO STANDBY ALTER DATABASE CREATE COMMIT TO SWITCHOVER TO PRIMARY A cette occasion, création automatique des online s. OPEN switchover requiert 1 seule session active. TUE OU PAS LES AUTRES SESSIONS WITH WITHOUT SESSION SHUTDOWN CONTROLE RETOURNE A LA FIN DU SWITCHOVER OU IMMEDIATEMENT WAIT NOWAIT Départ MOUNT standby STANDBY SHUTDOWN STARTUP select SWITCHOVER_STATUS from V$DATABASE ; SWITCHOVER_STATUS TO STANDBY TO STANDBY indique que la base est primary et que son prochain état possible est STANDBY. name V$DATABASE switchover_status TO PRIMARY SWITCHOVER PENDING TO STANDBY

10 Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap 5 Data Protection and Disaster Recovery Page 10/27 SWITCHOVER : OPERATIONS FINALES NOUVELLE STANDBY (ancienne primary) ALTER DATABASE RECOVER MAN AGED STANDBY DATABASE DISCONNECT FROM SESSION The MANAGED keyword in the ALTER DATABASE statement indicates that managed recovery, not manual recovery, will be performed. The DISCONNECT keyword in the ALTER DATABASE statement indicates that a separate background server process, or managed recovery process (MRP), should be created for the managed recovery. This causes control to be immediately returned to the user and the managed recovery takes place in the background, and users can continue with other tasks. You can include optional FROM SESSION keywords, but these keywords can be omitted and the result is the same. ALTER SYSTEM ARCHIVE LOG START NOUVELLE PRIMARY (ancienne standby) groupe ARCH switch groupe groupe SCN k deb SCN k fin +1 SCN l deb SCN l fin archive archive ALTER SYSTEM SWITCH LOGFILE

11 Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap 5 Data Protection and Disaster Recovery Page 11/27 Nouveauté. PHYSICAL STANDBY VS LOGICAL STANDBY La standby database telle quen 8i est une PHYSICAL STANDBY DATABASE, au sens où elle est maintenue à jour sur la base dune SIMILARITE BLOC TO BLOC basée sur les adresses physiques en 9i, on a la possibilité davoir des LOGICAL STANDBY DATABASE dont la mise à jour est effectuée grace à des ordres SQL reconstruits à partir des enregs redo et appliqués sur la base distante. A ce titre, des recommandations existent pour les "supplemental data" nécessaires à la bonne reconstruction des ordres SQL sur la logical standby.

12 Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap 5 Data Protection and Disaster Recovery Page 12/27 Nouveauté. LOG TRANSPORT SERVICES Jusquen 8i, la synchronisation de la primary database et de la standby database ne se faisait quà travers les échanges darchives log. en 8i, le transport de ces archives était assuré via le paramètre archive log_dest_n option service= qui permettait la constitution et le transfert darchives sur la standby, grace à laction conjointe des processus ARCn et RFSn. En 9i, on permet EN PLUS, le transport des enregistrements redo unitaires, de façon synchrone ou asynchrone : On identifie une nouvelle couche appelée "TRANSPORT SERVICES" On fixe ses exigences de transport à travers le seul paramètre archive_log_dest_n=service=srvname synchro via archives arch synchro via redo lgwr émission synchrone avec écriture redo locale (synchro mode) sync émission non synchrone (immediate mode) async pour chacun confirmation décriture physique distante affirm ou non confirmation noaffirm Le LGWR devient donc acteur dans lémission des enregs redo vers le distant, même si on fixe lexigence dans archive_log_dest_n Dans le cas de lasynchrone, un nouveau process apparaît : le shipping slave qui a comme fonction de gérer les émissions de redo vers le distant Le log transport services permet de choisir parmi la plus large palette dexigences entre performances de la standby garantie de sauvegarde des modifications lowest primary perf et highest save guaranty lgwr sync affirm highest primary perf et lowest save guaranty lgwr async noaffirm arch En 9i, on peut avoir 9 DESTINATIONS DISTANTES POSSIBLES (contre 4 en 8i) Une option permet de demander que les émissions se fassent en parallèle vers toutes les destinations ENABLE ou quelles se fassent en série avec atente déventuelles confirmations PARALLEL NOPARALLEL

13 Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap 5 Data Protection and Disaster Recovery Page 13/27 Les trois modes de véhiculage des modifications commitées : synchronous DCM, asynchronous DCM & batched DCM log_archive_dest_n = service=stdby1 ARCH SYNC log_archive_deststate_n = ENABLED X X X commit commit Redo log buffer RECOVERY PASSIF sourd archives / Repert_1 SAVOIR : Repert_2 Repert_21 full groupe switch groupe groupe sync peut être accompagné de la clause AFFIRM ou NOAFFIRM. en fait, par défaut, laknowledge nest émis quà bonne réception de larchived log. pour confirmation liée à constituion complète sur distant, inscrire AFFIRM. Arc_1001 Arc_1002 Arc_1003 Arc_1004 Arc_1005 Arc_1006 standby_archive_dest=dest SCN k deb SCN k fin archive +1 SCN l deb SCN l fin archive membre membre membre membre Network connection archive ARC3 ARC2 ARC1 RFS3 RFS2 RFS1

14 Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap 5 Data Protection and Disaster Recovery Page 14/27 Les trois modes de véhiculage des modifications commitées : synchronous DCM, asynchronous DCM & batched DCM log_archive_dest_n = service=stdby1 LGWR SYNC log_archive_deststate_n = ENABLED SAVOIR : X X X commit commit Redo log buffer LGWR ecriture OK Network connection ecriture OK COMMIT sync peut être accompagné de la clause PARALLEL ou NOPARALLEL: en cas de multiples destinations, NOPARALLEL attendra confirmation sur chaque destination avant de solliciter la suivante. sync peut être accompagné de la clause AFFIRM ou NOAFFIRM. en fait, par défaut, laknowledge nest émis quà bonne réception du vecteur log. pour confirmation liée à écriture physique, inscrire AFFIRM. BIEN VOIR : Process serveur aknowledge Aucune donnée "primary" nest comitée sans acquitement "write successfull on standby" Overheads entraînés par cet acquitement distant ZERO data loss : Toute database sinistrée est récupérable au moment strict du sinistre. BIEN VOIR : Cest à travers le paramètre log_archive_dest_n que lon préçise que cest LGWR qui est utilisé pour le transport des redo logs vers les site standby distant. Le process serveur ne sera libéré que lorsque lécriture distante sera effective.

15 Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap 5 Data Protection and Disaster Recovery Page 15/27 Les trois modes de véhiculage des modifications commitées : synchronous DCM, asynchronous DCM & batched DCM log_archive_dest_n = service=stdby1 LGWR ASYNC log_archive_deststate_n = ENABLED X X commit Network connection : write request X commit Redo log buffer Shipping Slave SAVOIR : async peut être accompagné de la clause AFFIRM ou NOAFFIRM. LGWR RFS ecritu re OK BIEN VOIR : COMMIT Process serveur aknowledge les données redo sont transportées "dés que possible" vers le site standby distant Pas doverheads entraînés par lécriture distante Toute database sinistrée nest pas garantie récupérable A LINSTANT MEME du SINISTRE. BIEN VOIR : Cest à travers le paramètre log_archive_dest_n que lon préçise que cest LGWR qui est utilisé pour le transport des redo logs vers les site standby distant. Le process serveur sera libéré dés que lécriture locale sur online sera effectuée, sans attendre confirmation écriture distante.

16 Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap 5 Data Protection and Disaster Recovery Page 16/27 synchronous DCM, asynchronous DCM et degrés de fiabilité log_archive_dest_n = service=stdby1 LGWR async sync affirm Perf prim db : hautes niveau sécu datas par stdby : faible Perf prim db : minimal niveau sécu datas par stdby : maximal noaffirm Perf prim db : maximal niveau sécu datas par stdby : minimal Perf prim db : faibles niveau sécu datas par stdby : haut parallel noparallel The following example shows the AFFIRM attribute with the LOG_ARCHIVE_DEST_n parameter. LOG_ARCHIVE_DEST_3= SERVICE=stby1 LGWR SYNC AFFIRM LOG_ARCHIVE_DEST_STATE_3=ENABLE

17 Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap 5 Data Protection and Disaster Recovery Page 17/27 Nouveauté. CONFIGURER EN MODE "no-data-loss" Deux notions existent : data divergence : due à travail en asynchronisme, ou pb standby / pb connexion avec standby ==> temporairement, on peut avoir des données commitées sur la primary, qui ne sont pas sur la standby (par exemple, jusquà ce que FAL client de la standby demande des données manquantes). data loss : perte définitive de données à loccasion dun failover, alors quil existait une data divergence. TRAVAILLER EN NO-DATA-LOSS implique lutilisation dun nouveau dispositif, le NO-DATA-LOSS FEATURE supporté à travers les commandes : - SET STANDBY DATABASE {PROTECTED (to maximize protection) UNPROTECTED (to maximize performance)} ADD [STANDBY] LOGFILE TO [THREAD integer] [GROUP integer] filespec ADD [STANDBY] LOGFILE MEMBER filename [REUSE] TO GROUP integer contrôlé à travers la vue : V$ARCHIVE_DEST_STATUS(PROTECTION_MODE) maximum protected maximum availability resynchronization maximum performance unprotected Oracle garantit quil nexiste aucune data divergence à aucun moment (potentiellement, il ne peut donc y avoir de data loss). Si la primary perd sa connexion avec ses standby, elle sarrête. Une transaction ne peut pas commiter jusquà ce que toutes les données nécessaires au recover de cette transaction, naient été écrites AU MOINS SUR UNE PHYSICAL STANDBY configurée en SYNC log transport mode.

18 Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap 5 Data Protection and Disaster Recovery Page 18/27 MODE NO-DATA-LOSS ALTER DATABASE SET STANDBY PROTECTION Transaction ne commite QUE SI les données servant à assurer le RECOVER de cette transaction, ont été écrites sur au moins UNE PHYSICAL STANDBY configurée en SYNC. Si PRIMARY incapable décrire sur au moins une (exemple, pb connexion), il y a SHUTDOWN de la PRIMARY TO MAXIMIZE AVAILABILITY Transaction ne commite QUE SI les données servant à assurer le RECOVER de cette transaction, ont été écrites sur au moins UNE STANDBY (physical ou logical) configurée en SYNC. PERFORMANCE Transaction commite sans avoir la certitude que les données servant à assurer le RECOVER de cette transaction, ont été écrites sur au moins UNE STANDBY. BIEN VOIR: ON FIXE LES OPTIONS SYNC, AFFIRM et MANDATORY dans des paramètres ARCHIVE_LOG_DEST : ces paramètres ne concernent quune standby à la fois. TO MAXIMIZE PROTECTION ou TO MAXIMIZE AVAILABILITY fixent le comportement du primary vis à vis de lensemble des standby, dont certaines peuvent être en SYNC et dautres non. Ces 2 modes sintéressent aux standby en mode SYNC. La garantie provient du fait que la VIE de la primary dépend 1 de lexistence de standby MANDATORY/LGWR/SYNC/AFFIRM 2 de lexistence de connexion avec au moins une de ces standby PROTECTION GUARANTEED TO MAXIMIZE AVAILABILITY INSTANT PROTECTION RAPID PERFORMANCE DELAYED Equivalents avec paramètres de la 9.01

19 Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap 5 Data Protection and Disaster Recovery Page 19/27 CONTROLE DU MODE "DATA-LOSS" id V$ARCHIVE_DEST_STATUS archived_thread# archived_seq# applied_thread# applied_seq# standby_logfile_count status valid inactive deferred error disabled bad param alternate full type local physical cross-instance database_mode started mounted mounted-standby open open_read-only recovery_mode archives idle manual managed destination protection_mode maximum protected maximum availability resynchronization maximum performance unprotected thread number de plus récente archive reçue par la destination logseq number de plus récente archive reçue par la destination thread number de plus récente archive appliquée dans la destination logseq number de plus récente archive appliquée dans la destination nb total de stanfby s créées sur la standby Status courant de la destination type de database destinataire des archives mode de database destinataire des archives mode courant de "media recovery" de la database destinataire des managed recovery inactif media recovery manuel managed recovery actif destination darchivage des s indique le mode de protection de la database

20 Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap 5 Data Protection and Disaster Recovery Page 20/27 DETECTION AUTOMATIQUE DES MANQUES Nouveauté. DARCHIVES Les manques darchives ("archive gaps") sont automatiquement détectés et transmis. Ce dispositif réside dans les parties "log transport services" et "log apply services". Ce dispositif est toujours actif dans la "log transport services" au niveau du primary Pour activer la détection dun manque darchives, (par exemple, suite à une coupure du réseau et à son rétablissement), le DBA doit définir les valeurs de deux nouveaux paramètres dinitialisation : Fetch Archive Log Client à spécifier sur le primary ou autre standby FAL_SERVER = tnsservicename Fetch Archive Log Server à spécifier sur la standby FAL_CLIENT = tnsservicename Bien voir : Le paramètre FAL_CLIENT ne peut être positionné que sur une standby : cest ce processus qui détecte et sollicite les services de rappatriement de la part du primary Le paramètre FAL_SERVER est traditionnellement sur la primary, mais peut également être situé sur une autre standby qui possède les fichiers darchives requis et pourra donc être serveur éventuel pour fournir ces archives. An archive gap is a range of archived s created whenever you are unable to receive the next archived generated by the primary database at the standby database. For example, an archive gap occurs when the network goes down and automatic archiving from the primary database to the standby database stops. When the network is up and running again, automatic archiving of the archived redo logs from the primary database to the standby database resumes. However, if the standby database is specified as an optional archive destination, and one or more log switches occurred at the primary site, the standby database has an archive gap. The archived s that were not transmitted represent the gap. The gap is automatically detected and resolved when the missing archived s are transmitted to the standby database to resolve the gap.

21 Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap 5 Data Protection and Disaster Recovery Page 21/27 DETECTION AUTOMATIQUE DE GAPS DARCHIVES PRIMARY FAL_SERVER FAL_CLIENT STANDBY 1 V$ARCHIVE_GAP thread# Numéro de thread manquant low_sequence# Borne inférieure sequence number high_sequence# Borne supérieure sequence number FAL_SERVER Network FAL_SERVER FAL_CLIENT STANDBY 2 V$ARCHIVE_GAP thread# Numéro de thread manquant low_sequence# Borne inférieure sequence number high_sequence# Borne supérieure sequence number FAL_SERVER FAL_CLIENT STANDBY 9 V$ARCHIVE_GAP thread# Numéro de thread manquant low_sequence# Borne inférieure sequence number high_sequence# Borne supérieure sequence number In Oracle9i, the FAL_CLIENT and FAL_SERVER initialization parameters allow for automatic detection and resolution of archive log gaps on the standby database. The fetch archive log (FAL) client is a component that runs on the standby server and detects any archive log gaps. When an archive log gap is detected, it makes a request to the fetch archive log (FAL) server to retrieve the missing logs. The FAL server is a background process that is set up to service only requests from the FAL client. The FAL server is usually located on the primary database, but can reside on another standby database. Both of these parameters must be set to valid net service names for this communication process to occur. The FAL_CLIENT parameter is the net service name that the FAL server should use to connect to the standby database, and the FAL_ SERVER parameter is the net service name that the standby database should use to connect to the FAL server. You can query the V$ARCHIVE_GAP view to determine if log archive gaps exist.

22 Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap 5 Data Protection and Disaster Recovery Page 22/27 SURSIS DAPPLICATION DES LOGS SUR STDBY Nouveauté. ou DELAY Une méthode offerte pour se prémunir de la propagation des corruptions physiques et logiques des blocs véhiculés vers les standby est de demander un délai entre le moment de la réception des logs et leur application (recover) sur les datafiles de la standby. Se préçise AU NIVEAU DE LA PRIMARY log_archive_dest_n= service=tns_stdby avec le paramètre delay=nbminutes (défaut 30) Dans le cas où une primary est soutenue par plusieurs standy, on peut décider dappliquer des delais différents. Dans tous les cas, les logs sont acheminées et résident bien sur standby. Il est toujours possible de demander lapplication inconditionnelle des logs AU NIVEAU DE LA STANDBY en passant la commande : alter database recover managed standby database NODELAY

23 Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap 5 Data Protection and Disaster Recovery Page 23/27 Mise en oeuvre dun délai de recovery sur standby log_archive_dest_n = service=stdby1 ARCH DELAY=60 Provo que lapplicat ion immédia te de toutes les archi ves log_archive_deststate_n = ENABLED ALTER DATABASE log_archive_dest_n log_archive_deststate_n = service=stdby1 ARCH NODELAY = ENABLED RECOVER MANAGED STANDBY DATABASE NODELAY SCN k deb SCN k fin +1 SCN l deb SCN l fin membre membre membre membre RECOVERY APPLICABLE DANS 60 minutes secondes / Repert_1 Repert_2 Repert_21 archive archive archive Arc_1001 Arc_1002 Arc_1003 archive Arc_1004 Network connection Arc_1005 Arc_1006 archive / Repert_1 Repert_2 Repert_21 Arc_1001 Arc_1002 Arc_1003 Arc_1004 Arc_1005 Arc_1006

24 Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap 5 Data Protection and Disaster Recovery Page 24/27 Nouveauté. FAILOVER sur ECHEC DARCHIVAGE En cas déchec darchivage, plusieurs dispositifs existent, qui peuvent être déclenchés en cascade. Quest ce qui peut provoquer un échec darchivage? dans le cas des standby, par exemple, une coupure du réseau. autre cas déchec, depuis la 9i : atteinte du quota fixé par quota_size=nb512blksize Niveau réessai : log_archive_dest_n=service location... réessayer au bout de tant de secondes reopen=nbsecondes se considérer en échec au bout de tant de réessais max_failure=nbret Le délai total que lon saccorde pour voir larchivage réussir à sa destination dorigine, vaut (reopen * max_failure) DANS LE CAS DUNE DESTINATION MANDATORY, IL Y A ECHEC, SAUF SI... Modification de la destination invalidation temporaire de la destination ou, NOUVEAU Niveau "failover" darchivage alter system set log_archive_dest_n=... alter system set log_archive_dest_state_n=defer alternate=log_archive_dest_p

25 Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap 5 Data Protection and Disaster Recovery Page 25/27 PREVOIR UNE DESTINATION ALTERNEE DARCHIVAGE EN CAS DECHEC DARCHIVAGE : ILLUSTRATION AVEC NOUVEAU CAS DECHEC "QUOTA_SIZE" quota_size=20000 log_archive_dest_n = location=diskprim ALTERNATE=LOG_ARCHIVE_DEST_p noquota_size ATTENTION : QUOTA SIZE APPLICABLE QUAVEC LOCATION ATTENTION, TOUJOURS EN BLOCS DE 512 octets, QUELLES QUE SOIENT LES CARACTERISTIQUES DU DEVICE DE SORTIE log_archive_dest_n = location=diskprim ALTERNATE=LOG_ARCHIVE_DEST_p quota_size=20000 log_archive_deststate_n = ENABLED log_archive_dest_p = location=disksec mandatory log_archive_deststate_p = ENABLED This example shows how to set the initialization parameter file so that a single, mandatory, local destination will automatically fail over to a different destination if any error occurs. LOG_ARCHIVE_DEST_1= LOCATION=/disk1 MANDATORY ALTERNATE=LOG_ARCHIVE_DEST_2 LOG_ARCHIVE_DEST_STATE_1=ENABLE LOG_ARCHIVE_DEST_2= LOCATION=/disk2 MANDATORY LOG_ARCHIVE_DEST_STATE_2=ENABLE LOG_ARCHIVE_DEST_STATE_2=ALTERNATE If the LOG_ARCHIVE_DEST_1 destination fails, the archiving process will automatically switch to the LOG_ARCHIVE_DEST_2 destination at the next log switch on the primary database.

26 Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap 5 Data Protection and Disaster Recovery Page 26/27 Nouveauté. TIME-BASED THREAD ADVANCE A tous les cas provoquant une constitution darchive, on ajoute une exigence horaire. Traditionnellement, un switch de log intervient lorsque log full alter system switch logfile On rajoute un paramètre dinitialisation qui dicte le SWITCH de log EN FONCTION DUN DELAI EXPLICITE. archive_lag_target=nbsecondes (T) Lobjectif est de ne pas perdre plus de T secondes de production en cas de désastre et dans le cas où nos standby sont synchronisées avec les seules archivelogs. Ceci nest pas équivalent à faire alter system switch logfile toutes les T secondes car... lexigence porte sur un temps qui intègre et le délai entre deux archivages et le temps darchivage proprement dit. Oracle estime donc en permanence si (délai darchivage estimé daprés les archivages précédents et la taille de la log courante + < T délai écoulé depuis dernier archivage) dés que dépassement, il y a archivage

REAL APPLICATION CLUSTERS

REAL APPLICATION CLUSTERS Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap 11 Scalable Real Appli Clusters Page 1/10 REAL APPLICATION CLUSTERS Cash Fusion Shared server_side initialization parameter Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap

Plus en détail

Solution d hébergement de "SWIFTAlliance ENTRY R7" Politique de Sauvegarde et de Restauration

Solution d hébergement de SWIFTAlliance ENTRY R7 Politique de Sauvegarde et de Restauration Solution d hébergement de "SWIFTAlliance ENTRY R7" Politique de Sauvegarde et de Restauration Avril 2012 I- Introduction Le présent document présente la politique de sauvegarde et de restauration à adopter

Plus en détail

VTP. LAN Switching and Wireless Chapitre 4

VTP. LAN Switching and Wireless Chapitre 4 VTP LAN Switching and Wireless Chapitre 4 ITE I Chapter 6 2006 Cisco Systems, Inc. All rights reserved. Cisco Public 1 Pourquoi VTP? Le défi de la gestion VLAN La complexité de gestion des VLANs et des

Plus en détail

Installing the SNMP Agent (continued) 2. Click Next to continue with the installation.

Installing the SNMP Agent (continued) 2. Click Next to continue with the installation. DGE-530T 32-bit Gigabit Network Adapter SNMP Agent Manual Use this guide to install and use the SNMP Agent on a PC equipped with the DGE-530T adapter. Installing the SNMP Agent Follow these steps to install

Plus en détail

Comportement par défaut de PVSS

Comportement par défaut de PVSS 1.1 Ecriture Comportement par défaut de PVSS 1.1.1 Messages d écriture envoyes par défaut? Write (device cache, sync ou async) Pvss : écriture sync ou async, sur le device useasynchwrite Default: 0 (no

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

Oracle 11g - Dataguard

Oracle 11g - Dataguard Oracle 11g - Dataguard Ecole INSTA Paris http://www.insta.fr/site/ Document et projet réalisé Candy Scordia le 29/07/2011 par Dataguard Oracle 11g R2 Kubuntu 11.04 64 bits Téléchargement de Oracle 11g

Plus en détail

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr)

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) Doc.No. : EUM/OPS/TEN/13/706466 Issue : v3 Date : 7 May 2014 WBS : EUMETSAT Eumetsat-Allee 1, D-64295 Darmstadt, Germany Tel: +49 6151 807-7 Fax: +49

Plus en détail

How to Login to Career Page

How to Login to Career Page How to Login to Career Page BASF Canada July 2013 To view this instruction manual in French, please scroll down to page 16 1 Job Postings How to Login/Create your Profile/Sign Up for Job Posting Notifications

Plus en détail

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years.

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years. Linja Game Rules 2 players Ages 8+ Published under license from FoxMind Games NV, by: FoxMind Games BV Stadhouderskade 125hs Amsterdam, The Netherlands Distribution in North America: FoxMind USA 2710 Thomes

Plus en détail

TP ABD. Affichez le nom de la base, le nom de l'instance et la taille des blocs de données.

TP ABD. Affichez le nom de la base, le nom de l'instance et la taille des blocs de données. TP ABD Vues dynamiques adéquates, permettant de vérifier l'état (open) de la base, s assurez que les fichiers de la base ont été crées et vérifier la taille de l instance (Total System Global Area) select

Plus en détail

Cedric Dumoulin (C) The Java EE 7 Tutorial http://docs.oracle.com/javaee/7/tutorial/doc/

Cedric Dumoulin (C) The Java EE 7 Tutorial http://docs.oracle.com/javaee/7/tutorial/doc/ Cedric Dumoulin (C) The Java EE 7 Tutorial http://docs.oracle.com/javaee/7/tutorial/doc/ Webographie The Java EE 7 Tutorial http://docs.oracle.com/javaee/7/tutorial/doc/ Les slides de cette présentation

Plus en détail

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr)

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) Doc.No. : EUM/OPS/TEN/13/706466 Issue : v2 Date : 23 July 2013 WBS : EUMETSAT Eumetsat-Allee 1, D-64295 Darmstadt, Germany Tel: +49 6151 807-7 Fax:

Plus en détail

Remote Control Library Librairie Remote Control

Remote Control Library Librairie Remote Control Remote Control Library Librairie Remote Control Installation File, Fichier : REMOTEVPU.EXE After installation Après installation In the toolbox : Dans la boite à outils : Files Added, Files Ajoutés : C:\API32\Modules\

Plus en détail

PC industriels et disques associés

PC industriels et disques associés Technical Service Bulletin PRODUIT DATE CREATION DATE MODIFICATION FICHIER PC INDUSTRIEL 23/03/2010 201005 REV A PC industriels et disques associés English version follows. SF01 (du 4 au 8 janvier 2010)

Plus en détail

How To connect to TonVPN Max / Comment se connecter à TonVPN Max

How To connect to TonVPN Max / Comment se connecter à TonVPN Max How To connect to TonVPN Max / Comment se connecter à TonVPN Max Note : you need to run all those steps as an administrator or somebody having admin rights on the system. (most of the time root, or using

Plus en détail

Technical Service Bulletin

Technical Service Bulletin Technical Service Bulletin FILE CONTROL CREATED DATE MODIFIED DATE FOLDER VP200 VP400 05/07/2006 662-02-26011 Rev. : A Amélioration Outil de Sauvegarde Opendrive English version follows. Afin d améliorer

Plus en détail

EOIS Service Provider Connect Service Provider User Guide. Chapter 4: Service Provider Management

EOIS Service Provider Connect Service Provider User Guide. Chapter 4: Service Provider Management EOIS Service Provider Connect Service Provider User Guide Chapter 4: Service Provider Management Version: 1.0 October, 2015 Document Versions Version # Date Description V 1.0 September 2015 First version

Plus en détail

Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00

Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00 Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00 HFFv2 1. OBJET L accroissement de la taille de code sur la version 2.0.00 a nécessité une évolution du mapping de la flash. La conséquence de ce

Plus en détail

Générateur de pages WEB et serveur pour supervision accessible à partir d un navigateur WEB

Générateur de pages WEB et serveur pour supervision accessible à partir d un navigateur WEB AUTOMGEN 8.009 Générateur de pages WEB et serveur pour supervision accessible à partir d un navigateur WEB version 2 : support de sources vidéo, support 3D, support de l ensemble des objets IRIS 2D WEB

Plus en détail

Date: 09/11/15 www.crmconsult.com Version: 2.0

Date: 09/11/15 www.crmconsult.com Version: 2.0 Date: 9/11/2015 contact@crmconsult.fr Page 1 / 10 Table des matières 1 SUGARPSHOP : SCHEMA... 3 2 PRESENTATION... 4 3 SHOPFORCE WITH SCREENSHOTS... 5 3.1 CLIENTS... 5 3.2 ORDERS... 6 4 INSTALLATION...

Plus en détail

1200 Incendies par an dans des «Data Center»!! Et vous. Moi j ai Data Guard 10g!!!!

1200 Incendies par an dans des «Data Center»!! Et vous. Moi j ai Data Guard 10g!!!! 1200 Incendies par an dans des «Data Center»!! Et vous. Moi j ai Data Guard 10g!!!! Charles-Emmanuel FRANCES Consultant Avant-Vente Charles-emmanuel. emmanuel.frances@oracle. @oracle.comcom Jeudi 22 Septembre

Plus en détail

DynDNS. Qu est-ce que le DynDNS?

DynDNS. Qu est-ce que le DynDNS? DynDNS. Qu est-ce que le DynDNS? Le DynDNS (Dynamic Domain Name Server) sert à attribuer un nom de domaine à une adresse ip dynamique. Chaque ordinateur utilise une adresse ip pour communiquer sur le réseau.

Plus en détail

Bases de données Oracle. Améliorer la disponibilité. Anticiper les problèmes en production. Guillaume HARRY 18/12/07

Bases de données Oracle. Améliorer la disponibilité. Anticiper les problèmes en production. Guillaume HARRY 18/12/07 Bases de données Oracle Améliorer la disponibilité Anticiper les problèmes en production 1 Étape 1 : Suivre les règles de bonnes pratiques Redo logs a. Multiplexer les membres de chaque groupe b. Tailler

Plus en détail

Stratégie de back up LU Pascal ITI02M Semestre5 Version 1

Stratégie de back up LU Pascal ITI02M Semestre5 Version 1 Stratégie de back up LU Pascal ITI02M Semestre5 Version 1 Sommaire I. Introduction... 3 II.Les différents types de pannes 3 a. Panne d'un processus utilisateur... 3 b. Panne d'une instance... 3 c. Panne

Plus en détail

BILL 9 PROJET DE LOI 9

BILL 9 PROJET DE LOI 9 Bill 9 Government Bill Projet de loi 9 Projet de loi du gouvernement 1 st Session, 40 th Legislature, Manitoba, 61 Elizabeth II, 2012 1 re session, 40 e législature, Manitoba, 61 Elizabeth II, 2012 BILL

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION Option USB 2-Ports USB FRANCAIS

NOTICE D UTILISATION Option USB 2-Ports USB FRANCAIS NOTICE D UTILISATION Option USB 2-Ports USB FRANCAIS Introduction Ce supplément vous informe de l utilisation de la fonction USB qui a été installée sur votre table de mixage. Disponible avec 2 ports USB

Plus en détail

WEB page builder and server for SCADA applications usable from a WEB navigator

WEB page builder and server for SCADA applications usable from a WEB navigator Générateur de pages WEB et serveur pour supervision accessible à partir d un navigateur WEB WEB page builder and server for SCADA applications usable from a WEB navigator opyright 2007 IRAI Manual Manuel

Plus en détail

Manuel d utilisation Logiciel de sauvegarde du système RF500 COMARK

Manuel d utilisation Logiciel de sauvegarde du système RF500 COMARK Manuel d utilisation Logiciel de sauvegarde du système RF500 COMARK CITEC NU 118-07/11 COMARK 07.07.04-1 - 1- Introduction Le logiciel RF500 Backup Server permet une sauvegarde automatique des fichiers

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

Audio and Web Conferencing services. Orange Business Services. Web Conferencing

Audio and Web Conferencing services. Orange Business Services. Web Conferencing Audio and Web Conferencing services Orange Business Services Web Conferencing web conferencing completely integrated audio and web services conference availability 24hrs/7days up to 100 participants complete

Plus en détail

PLAN DE COURS ORACLE : ADMINISTRATION DE BASES DE DONNEES. Objectif. Code. Dure e. Public Concerne. Pre -requis. Programme OR305

PLAN DE COURS ORACLE : ADMINISTRATION DE BASES DE DONNEES. Objectif. Code. Dure e. Public Concerne. Pre -requis. Programme OR305 PLAN DE COURS ORACLE : ADMINISTRATION DE BASES DE DONNEES Objectif Administrer une ou plusieurs bases de, tant sous l'aspect "gestionnaire de " que sous l'aspect "responsable système Oracle". Public Concerne

Plus en détail

TD_TP4. Sauvegarde et restauration : Utilisation du gestionnaire RMAN 1/9

TD_TP4. Sauvegarde et restauration : Utilisation du gestionnaire RMAN 1/9 TD_TP4 Sauvegarde et restauration : Utilisation du gestionnaire RMAN 1/9 Pré-requis 1) Dans le contexte RMAN, que représente la base de donnée cible (target)? Dans le contexte RMAN, la base de donnée cible

Plus en détail

Oracle 12c. Sauvegarde et restauration. Razvan Bizoï. Équivalent à 4 5 jours de formation en salle! 20 heures de travaux pratiques

Oracle 12c. Sauvegarde et restauration. Razvan Bizoï. Équivalent à 4 5 jours de formation en salle! 20 heures de travaux pratiques Les racle Guides de formation Oracle 12c Sauvegarde et restauration Razvan Bizoï Équivalent à 4 5 jours de formation en salle! 20 heures de travaux pratiques 6 heures de travaux dirigés 30 QCM corrigés

Plus en détail

Création d'une base de données Oracle

Création d'une base de données Oracle TP1 Création d'une base de données Oracle MASTER INFORMATIQUE I2A Année universitaire 2006-2007 RAPPORT DE PROJET (Document de 15 pages) Encadrant : Rosaire Amore Participants : Erik Allais Abdel Rafrafi

Plus en détail

Principe de TrueCrypt. Créer un volume pour TrueCrypt

Principe de TrueCrypt. Créer un volume pour TrueCrypt Sommaire : Principe de TrueCrypt...1 Créer un volume pour TrueCrypt...1 Premier montage...6 Réglages...8 Save Currently Mounted Volumes as Favorite...8 Settings > Preferences...9 TrueCrypt Traveller pour

Plus en détail

Installation et compilation de gnurbs sous Windows

Installation et compilation de gnurbs sous Windows Installation et compilation de gnurbs sous Windows Installation de l environnement de développement Code::Blocks (Environnement de développement) 1. Télécharger l installateur de Code::Blocks (version

Plus en détail

Compliance Sheet. Super Range 71. Product Description

Compliance Sheet. Super Range 71. Product Description Super Range 71 Model SR71-15 SR71-A SR71-C SR71-E SR71-X SR71-USB Product Description 802.11a/n, Mini PCI, 2x2 MIMO 802.11a/b/g/n, Mini PCI, 3x3 MIMO 802.11a/b/g/n, CardBus, 2x2 MIMO 802.11a/b/g/n, PCI

Plus en détail

http://www.bysoft.fr

http://www.bysoft.fr http://www.bysoft.fr Flash Slideshow Module for MagentoCommerce Demo on http://magento.bysoft.fr/ - Module Slideshow Flash pour MagentoCommerce Démonstration sur http://magento.bysoft.fr/ V3.0 ENGLISH

Plus en détail

Supervision et infrastructure - Accès aux applications JAVA. Document FAQ. Page: 1 / 9 Dernière mise à jour: 15/04/12 16:14

Supervision et infrastructure - Accès aux applications JAVA. Document FAQ. Page: 1 / 9 Dernière mise à jour: 15/04/12 16:14 Document FAQ Supervision et infrastructure - Accès aux EXP Page: 1 / 9 Table des matières Introduction... 3 Démarrage de la console JMX...4 I.Généralités... 4 II.WebLogic... 5 III.WebSphere... 6 IV.JBoss...

Plus en détail

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Utiliser une WebCam Auteur : François CHAUSSON Date : 8 février 2008 Référence : utiliser une WebCam.doc Préambule Voici quelques informations utiles

Plus en détail

Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap 3 LOGMINER Enhcts Page 2/14 LES SUPPLEMENTAL DATAS

Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap 3 LOGMINER Enhcts Page 2/14 LES SUPPLEMENTAL DATAS Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap 3 LOGMINER Enhcts Page 1/14 LOGMINER ENHANCEMENTS Objectifs : Limiter les cas de désynchronisation entre le dictionnaire de données (fournisseur d'infos de translation

Plus en détail

lundi 3 août 2009 Choose your language What is Document Connection for Mac? Communautés Numériques L informatique à la portée du Grand Public

lundi 3 août 2009 Choose your language What is Document Connection for Mac? Communautés Numériques L informatique à la portée du Grand Public Communautés Numériques L informatique à la portée du Grand Public Initiation et perfectionnement à l utilisation de la micro-informatique Microsoft Document Connection pour Mac. Microsoft Document Connection

Plus en détail

INDUSTRIAL PC 13/11/2007 19/11/2007. Nouveau PC Industriel sur Imprimantes RIP4

INDUSTRIAL PC 13/11/2007 19/11/2007. Nouveau PC Industriel sur Imprimantes RIP4 Technical Service Bulletin FILE CONTROL CREATED DATE MODIFIED DATE FOLDER INDUSTRIAL PC 13/11/2007 19/11/2007 662-02-27011B Nouveau PC Industriel sur Imprimantes RIP4 English version follows. Objet du

Plus en détail

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT #4 EN FRANÇAIS CI-DESSOUS Preamble and Justification This motion is being presented to the membership as an alternative format for clubs to use to encourage increased entries, both in areas where the exhibitor

Plus en détail

Sniffing et analyse de paquets

Sniffing et analyse de paquets 1 Outils Sniffing et analyse de paquets Analyser : http://analyzer.polito.it/install/default.htm RASPPPoE : http://user.cs.tu-berlin.de/~normanb/ 2 Prérequis DSLAM (Digital Subscriber Line Multiplexer)

Plus en détail

HARMONY 950. Setup Guide Guide d installation

HARMONY 950. Setup Guide Guide d installation HARMONY 950 Setup Guide Guide d installation Languages English.................... 3 Français................... 9 3 Package contents 1 3 2 4 1. Remote 2. Charging cradle 3. USB cable 4. AC Adapter 4

Plus en détail

Cours Administration BD

Cours Administration BD Faculté des Sciences de Gabès Cours Administration BD Chapitre 2 : Architecture Oracle Faîçal Felhi felhi_fayssal@yahoo.fr 1 Processus serveur 1 Mémoire PGA Architecture SGBD Oracle Processus serveur 2

Plus en détail

CONTRÔLE DE LA TEMPÉRATURE ET DE L'HUMIDITÉ RELATIVE SERVICE SCIENTIFIQUE DU PATRIMOINE

CONTRÔLE DE LA TEMPÉRATURE ET DE L'HUMIDITÉ RELATIVE SERVICE SCIENTIFIQUE DU PATRIMOINE Cette instruction décrit les modalités de contrôle de la température et de l'humidité relative des conservatoires du Service Scientifique du Patrimoine. Cette instruction décrit l étalonnage et l'utilisation

Plus en détail

Guide d exploitation User s manual. Adaptateur USB, USB Adapter

Guide d exploitation User s manual. Adaptateur USB, USB Adapter Guide d exploitation User s manual Adaptateur USB, USB Adapter 88 970 110 15000336 Bluetooth Adaptateur USB Bluetooth Page 2 Configuration matérielle 2 Configuration logicielle 3 Remarques 8 USB Bluetooth

Plus en détail

DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2

DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2 DOCUMENTATION MODULE CATEGORIESTOPMENU MODULE CREE PAR PRESTACREA INDEX : DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2 INSTALLATION... 2 CONFIGURATION... 2 LICENCE ET COPYRIGHT... 3 SUPPORT TECHNIQUE ET MISES A JOUR...

Plus en détail

A partir de ces différents matériels, l administrateur a déterminé huit configurations différentes. Il vous demande de les compléter.

A partir de ces différents matériels, l administrateur a déterminé huit configurations différentes. Il vous demande de les compléter. Exonet - Ressources mutualisées en réseau Description du thème Propriétés Intitulé long Formation concernée Présentation Modules Activités Compétences ; Savoir-faire Description Ressources mutualisées

Plus en détail

Configuration de l'usurpation IP sur le Cache Engine dans une installation transparente avec commutateur de services de contenu

Configuration de l'usurpation IP sur le Cache Engine dans une installation transparente avec commutateur de services de contenu Configuration de l'usurpation IP sur le Cache Engine dans une installation transparente avec commutateur de services de contenu Contenu Introduction Avant de commencer Conventions Conditions préalables

Plus en détail

Guide d'installation rapide TE100-P1U

Guide d'installation rapide TE100-P1U Guide d'installation rapide TE100-P1U V2 Table of Contents Français 1 1. Avant de commencer 1 2. Procéder à l'installation 2 3. Configuration du serveur d'impression 3 4. Ajout de l'imprimante sur votre

Plus en détail

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la MS Project 1- Créer un nouveau projet définir la date du déclenchement (début) ou de la fin : File New 2- Définir les détails du projet : File Properties (permet aussi de voir les détails : coûts, suivi,

Plus en détail

Oracle Maximum Availability Architecture

Oracle Maximum Availability Architecture Oracle Maximum Availability Architecture Disponibilité des systèmes d informations Technologies et recommandations 1 Qu est-ce que Oracle Maximum Availability Architecture (MAA)? 1. Objectif : Disponibilité

Plus en détail

Practice Exam Student User Guide

Practice Exam Student User Guide Practice Exam Student User Guide Voir la version française plus bas. 1. Go to http://training.iata.org/signinup 2. Enter your username and password to access your student profile Your profile was created

Plus en détail

DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2

DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2 DOCUMENTATION MODULE SHOPDECORATION MODULE PRESTASHOP CREE PAR PRESTACREA INDEX : DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2 INSTALLATION... 2 Installation automatique... 2 Installation manuelle... 2 Résolution des

Plus en détail

LA NETWORK MANAGER remote control software CUSTOM PRESET CREATION PROCEDURE

LA NETWORK MANAGER remote control software CUSTOM PRESET CREATION PROCEDURE LA NETWORK MANAGER remote control software CUSTOM PRESET CREATION PROCEDURE TECHNICAL BULLETIN - VERSION 1.0 Document reference: NWM-CUSTOM-PRS_TB_ML_1-0 Distribution date: July 21 st, 2010 2010 L-ACOUSTICS.

Plus en détail

Quick Start Guide Guide de démarrage rapide

Quick Start Guide Guide de démarrage rapide Platinum App Bridge Kit Trousse de pont pour App Platinum MC Quick Start Guide Guide de démarrage rapide 1 Check kit contents. Vérifier le contenu de la trousse. A B E CA DB E C D A B E C D A B E C D C

Plus en détail

Quick Start Guide This guide will help you install a base configuration of IBM Tivoli Key Lifecycle Manager.

Quick Start Guide This guide will help you install a base configuration of IBM Tivoli Key Lifecycle Manager. IBM Tivoli Key Lifecycle Manager Version 2.0.1 Quick Start Guide This guide will help you install a base configuration of IBM Tivoli Key Lifecycle Manager. National Language Version: To obtain the Quick

Plus en détail

Network Interface Backup en AIX

Network Interface Backup en AIX Network Interface Backup en AIX Thomas ANCEL Introduction En complément du précédent, cet article décrit la procédure permettant de configurer la fonction Network k Interface e Backu kup (NIB) venant avec

Plus en détail

Table des matières. Module 1 LES NOTIONS DE SAUVEGARDE... 1-1. Module 2 L ARCHITECTURE RMAN... 2-1

Table des matières. Module 1 LES NOTIONS DE SAUVEGARDE... 1-1. Module 2 L ARCHITECTURE RMAN... 2-1 Table des matières Module 1 LES NOTIONS DE SAUVEGARDE... 1-1 L emplacement des fichiers... 1-2 Le nom des fichiers... 1-2 La sauvegarde à froid... 1-3 La création du script... 1-4 L exécution du script...

Plus en détail

APPENDIX A ERROR CODES

APPENDIX A ERROR CODES APPENDIX A ERROR CODES Please find below a listing of the Web error messages. New and revised messages are highlighted in yellow. The following messages have been deleted: 132, 142, 143, 146, 170, 171

Plus en détail

Multitenant : Créer et Configurer une. Pluggable Database (PDB) avec Oracle Database 12c Release 1 (12.1)

Multitenant : Créer et Configurer une. Pluggable Database (PDB) avec Oracle Database 12c Release 1 (12.1) Multitenant : Créer et Configurer une Pluggable Database (PDB) avec Oracle Database 12c Release 1 (12.1) L'option multitenant introduite avec Oracle Database 12c permet à un seul conteneur database (CDB)

Plus en détail

Control your dog with your Smartphone. USER MANUAL www.pet-remote.com

Control your dog with your Smartphone. USER MANUAL www.pet-remote.com Control your dog with your Smartphone USER MANUAL www.pet-remote.com Pet-Remote Pet Training Pet-Remote offers a new and easy way to communicate with your dog! With the push of a single button on your

Plus en détail

HAUTE DISPONIBILITÉ DE MACHINE VIRTUELLE AVEC HYPER-V 2012 R2 PARTIE CONFIGURATION OPENVPN SUR PFSENSE

HAUTE DISPONIBILITÉ DE MACHINE VIRTUELLE AVEC HYPER-V 2012 R2 PARTIE CONFIGURATION OPENVPN SUR PFSENSE HAUTE DISPONIBILITÉ DE MACHINE VIRTUELLE AVEC HYPER-V 2012 R2 PARTIE CONFIGURATION OPENVPN SUR PFSENSE Projet de semestre ITI soir 4ème année Résumé configuration OpenVpn sur pfsense 2.1 Etudiant :Tarek

Plus en détail

MISE EN PLACE DE LA PLATE-FORME

MISE EN PLACE DE LA PLATE-FORME 1/1/01 GESTION DE CONFIGURATION MISE EN PLACE DE LA PLATE-FORME Notion d agregât L agrégat est un regroupement de plusieurs disques fonctionnels techniques et de sécurité ou espace de disques de stockage

Plus en détail

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Applicant(s) (In most cases, the applicant will be a children s aid society.) Full legal name & address for service street & number, municipality,

Plus en détail

COMPOSANTS DE L ARCHITECTURE D UN SGBD. Chapitre 1

COMPOSANTS DE L ARCHITECTURE D UN SGBD. Chapitre 1 1 COMPOSANTS DE L ARCHITECTURE D UN SGBD Chapitre 1 Généralité 2 Les composants principaux de l architecture d un SGBD Sont: Les processus Les structures mémoires Les fichiers P1 P2 Pn SGA Fichiers Oracle

Plus en détail

IPv6. Internet Control Message Protocol ICMPv6. Objectif: Comparer ICMPv4 avec ICMPv6

IPv6. Internet Control Message Protocol ICMPv6. Objectif: Comparer ICMPv4 avec ICMPv6 IPv6 Internet Control Message Protocol ICMPv6 Objectif: Comparer ICMPv4 avec ICMPv6 v.1b IPv6 Théorie et Pratique & Microsoft Introduction to IPv6 1 ICMPv6 (RFC 2463) Trois fonctions déjà présentes en

Plus en détail

calls.paris-neuroscience.fr Tutoriel pour Candidatures en ligne *** Online Applications Tutorial

calls.paris-neuroscience.fr Tutoriel pour Candidatures en ligne *** Online Applications Tutorial calls.paris-neuroscience.fr Tutoriel pour Candidatures en ligne Online Applications Tutorial 1/4 Pour postuler aux Appels d Offres de l ENP, vous devez aller sur la plateforme : calls.parisneuroscience.fr.

Plus en détail

Stylo Espion MODE D EMPLOI FR/EN REF : INOPEN2207

Stylo Espion MODE D EMPLOI FR/EN REF : INOPEN2207 Stylo Espion MODE D EMPLOI FR/EN REF : INOPEN2207 Model: INOPEN2207 Lisez les instructions avant d utiliser le produit et gardez le comme future référence. Read the instructions before using the product

Plus en détail

Smile Mobile Dashboard

Smile Mobile Dashboard Smile Mobile Dashboard 1. Magento Extension The iphone and Android applications require access to data from your Magento store. This data is provided through an extension, available on Magento Connect

Plus en détail

TD 2 ------------------------------------------------------------------------------------------

TD 2 ------------------------------------------------------------------------------------------ TD 2 ------------------------------------------------------------------------------------------ Prenez le fichier init.ora dans $ORACLE_HOME/dbs faites une copie en inittest.ora ouvrir le fichier inittest.ora

Plus en détail

Configuration Guide for realize the Qosmos log analysis with Click&DECiDE NSI

Configuration Guide for realize the Qosmos log analysis with Click&DECiDE NSI ig Configuration Guide for realize the Qosmos log analysis with Click&DECiDE NSI Or how quickly configure Qosmos log analysis With this document help, we will present the quick configuration of Qosmos

Plus en détail

Utilisation de la brique LEGO EV3 avec Automgen. Using EV3 brick with Automgen (C)2014 IRAI. Lego EV3, Automgen

Utilisation de la brique LEGO EV3 avec Automgen. Using EV3 brick with Automgen (C)2014 IRAI. Lego EV3, Automgen Utilisation de la brique LEGO EV3 avec Automgen Using EV3 brick with Automgen (C)2014 IRAI 1 Ce manuel décrit l'utilisation de la brique LEGO Ev3 avec Automgen. This manual describes the use of EV3 LEGO

Plus en détail

Wireless Activity and Sleep Tracker Quick Start Guide

Wireless Activity and Sleep Tracker Quick Start Guide EN Wireless Activity and Sleep Tracker Quick Start Guide WELCOME Welcome to your ihealth Wireless Activity and Sleep Tracker, a device that tracks your daily activity and sleep. This Tracker, along with

Plus en détail

White Papers TAFORA pour ORACLE 9i, 10g, 11g

White Papers TAFORA pour ORACLE 9i, 10g, 11g White Papers TAFORA www.tafora.fr Radu Caulea, TAFORA TAFORA ORACLE au quotidien White Papers TAFORA pour ORACLE 9i, 10g, 11g Stratégies d'utilisation RMAN DRAFT 2.10.585-15/10/2012 10:00 Préservez vos

Plus en détail

Cedric Dumoulin (C) The Java EE 7 Tutorial http://docs.oracle.com/javaee/7/tutorial/doc/

Cedric Dumoulin (C) The Java EE 7 Tutorial http://docs.oracle.com/javaee/7/tutorial/doc/ Cedric Dumoulin (C) The Java EE 7 Tutorial http://docs.oracle.com/javaee/7/tutorial/doc/ Webographie The Java EE 7 Tutorial http://docs.oracle.com/javaee/7/tutorial/doc/ Les slides de cette présentation

Plus en détail

Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com. Version 2010. Manuel Utilisateur

Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com. Version 2010. Manuel Utilisateur Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com Version 2010 Manuel Utilisateur Access to M2Msoft customer support portal, mgl.m2msoft.com, 2010 release. User manual

Plus en détail

Long Term Archiving at CNES COROT MISSION. Christophe Donny Dominique Delmas

Long Term Archiving at CNES COROT MISSION. Christophe Donny Dominique Delmas COROT MISSION Christophe Donny Dominique Delmas 49th SC Observatoire de Paris, 01/24/2014 SERAD (Service de Référencement et d Archivage de Données) - REFLECS (http://reflecs.cnes.fr/ ) Tool to inform

Plus en détail

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données Parmi les fonctions les plus demandées par nos utilisateurs, la navigation au clavier et la possibilité de disposer de champs supplémentaires arrivent aux

Plus en détail

Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1

Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1 [AN ENGLISH VERSION FOLLOWS] Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1 Conférenciers (- ières) 1) Les communications en séances régulières ont une durée de

Plus en détail

Outils d'analyse de la sécurité des réseaux. HADJALI Anis VESA Vlad

Outils d'analyse de la sécurité des réseaux. HADJALI Anis VESA Vlad Outils d'analyse de la sécurité des réseaux HADJALI Anis VESA Vlad Plan Introduction Scanneurs de port Les systèmes de détection d'intrusion (SDI) Les renifleurs (sniffer) Exemples d'utilisation Conclusions

Plus en détail

Contrôle d'accès Access control. Notice technique / Technical Manual

Contrôle d'accès Access control. Notice technique / Technical Manual p.1/18 Contrôle d'accès Access control INFX V2-AI Notice technique / Technical Manual p.2/18 Sommaire / Contents Remerciements... 3 Informations et recommandations... 4 Caractéristiques techniques... 5

Plus en détail

Thyroid Scan. To Prepare

Thyroid Scan. To Prepare Thyroid Scan A thyroid scan checks your thyroid gland for problems. The thyroid gland is located in your neck. It speeds up or slows down most body functions. You will be asked to swallow a pill that contains

Plus en détail

Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations. Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) CONSOLIDATION

Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations. Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) SOR/2002-39 DORS/2002-39 Current to

Plus en détail

NOTICE INSTALLATION. ARCHANGE Email Simplex Office N&B/Couleur KONICA MINOLTA BUSINESS SOLUTIONS FRANCE

NOTICE INSTALLATION. ARCHANGE Email Simplex Office N&B/Couleur KONICA MINOLTA BUSINESS SOLUTIONS FRANCE NOTICE INSTALLATION ARCHANGE Email Simplex Office N&B/Couleur KONICA MINOLTA BUSINESS SOLUTIONS FRANCE Date Version Marque de révision Rédaction 31/07/2012 1 - Nicolas AUBLIN 1) PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT...

Plus en détail

How to Deposit into Your PlayOLG Account

How to Deposit into Your PlayOLG Account How to Deposit into Your PlayOLG Account Option 1: Deposit with INTERAC Online Option 2: Deposit with a credit card Le texte français suit l'anglais. When you want to purchase lottery products or play

Plus en détail

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite.

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Rational ClearCase or ClearCase MultiSite Version 7.0.1 Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Product Overview IBM Rational

Plus en détail

Once the installation is complete, you can delete the temporary Zip files..

Once the installation is complete, you can delete the temporary Zip files.. Sommaire Installation... 2 After the download... 2 From a CD... 2 Access codes... 2 DirectX Compatibility... 2 Using the program... 2 Structure... 4 Lier une structure à une autre... 4 Personnaliser une

Plus en détail

Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel. Call Centres Telemarketing Sales Regulation

Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel. Call Centres Telemarketing Sales Regulation THE CONSUMER PROTECTION ACT (C.C.S.M. c. C200) Call Centres Telemarketing Sales Regulation LOI SUR LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR (c. C200 de la C.P.L.M.) Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel

Plus en détail

Contents Windows 8.1... 2

Contents Windows 8.1... 2 Workaround: Installation of IRIS Devices on Windows 8 Contents Windows 8.1... 2 English Français Windows 8... 13 English Français Windows 8.1 1. English Before installing an I.R.I.S. Device, we need to

Plus en détail

Monday, December 2 nd 2013. Formation Galaxy

Monday, December 2 nd 2013. Formation Galaxy Formation Galaxy Lundi, 10 Février 2014 This training has not for objectives to introduce every Galaxy tool individually or to build a workflow to process your own data. Objectives: To provide a first

Plus en détail

Nouveautés printemps 2013

Nouveautés printemps 2013 » English Se désinscrire de la liste Nouveautés printemps 2013 19 mars 2013 Dans ce Flash Info, vous trouverez une description des nouveautés et mises à jour des produits La Capitale pour le printemps

Plus en détail

MPLS, GMPLS et NGN. Sécurité MPLS. Jacques BAUDRON ixtel octobre 2009 jacques.baudron@ixtel.fr. Ingénierie Conseils Services Télécommunications

MPLS, GMPLS et NGN. Sécurité MPLS. Jacques BAUDRON ixtel octobre 2009 jacques.baudron@ixtel.fr. Ingénierie Conseils Services Télécommunications MPLS, GMPLS et NGN Sécurité MPLS Jacques BAUDRON ixtel octobre 2009 jacques.baudron@ixtel.fr 1 Contents Treats Requirements VPN Attacks & defence 3 8 14 19 2 3 Threats Threats Denial of service Resources

Plus en détail

Gestion des espaces disque logiques. SQL> alter database datafile 'C:\APP\CLAIRE\ORADATA\ORA11G\TSCLAIRE1' resize 110M ;

Gestion des espaces disque logiques. SQL> alter database datafile 'C:\APP\CLAIRE\ORADATA\ORA11G\TSCLAIRE1' resize 110M ; Pré-requis 1. Les seules unités valides sont K, M, G et même T si vous disposez d un espace disque atteint de gigantisme! 2. Vous pouvez agrandir un espace disque logique par l instruction alter database

Plus en détail

Mode dʼemploi User guide

Mode dʼemploi User guide Mode dʼemploi User guide Urban Connexion Kit for Microsoft Surface Référence Urban Factory ICR32UF Introduction: Vous venez d acheter un kit de connexion Urban Factory pour Microsoft Surface, et nous vous

Plus en détail