Guichet unique : Une fenêtre à la logistique intégrée SWC2016

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Guichet unique : Une fenêtre à la logistique intégrée SWC2016"

Transcription

1 Guichet unique : Une fenêtre à la logistique intégrée SWC2016

2 I Défis logistiques du commerce international II III Guichet unique : un outil facilitateur de la gestion intégrée des chaînes logistiques import-export Autoroutes de l export : une solution logistique favorisée par l intégration et la coopération des guichets uniques

3 international Interagir avec plusieurs acteurs Douanes Autorités Autorités portuaires et aéroportuaires Transporteurs/armateurs/prestataires logistiques Importateurs/Exportateurs Banques, assurances Optimiser les flux de marchandises Respect des délais (délai de transit, etc.) Réduction des coûts (frais de transport, etc.) Flexibilité par rapport aux imprévus Capacité d anticipation et de planification Choix des incoterms Responsable logistique Respecter les exigences de Sécurité Traçabilité Respect des procédures et de la réglementation Gestion des risques

4 de gérer efficacement les flux de marchandises sans une intégration totale avec son environnement externe Modèle de gestion de la chaîne logistique sans intégration avec l environnement externe Caractéristiques Aucun point de convergence entre les entités intervenants Manque de cohérence et de synchronisation d information Procédures complexes et modes opératoires disparates Plusieurs déplacements physiques pour effectuer Agents/ Compagnie Maritime Exportateur Importateur Organisme Transporteurs Import Agents Transporteurs Export Autorité Maritime Dépôt Douane Service public Freight Forwarder Transitaire Opérateur Manutention Empotage Dépotage Conséquences Temps morts dans l exécution des activités et incertitudes sur les délais Augmentation des frais (administratifs, transactionnels, etc.) Manque de transparence et d intégrité Difficulté d obtention des données pour une meilleure planification

5 des chaînes logistiques import-export 1/2 Modèle de gestion de la chaîne logistique avec une intégration de l environnement externe Caractéristiques Soumission des informations en un point unique Simplification et dématérialisation des procédures Meilleure coordination des activités logistiques et Disponibilité de l information en temps Agents/ Compagnie Maritime Exportateur Importateur Organisme Transporteurs Import Agents Transporteurs Export Autorité Maritime Douane Service public Freight Forwarder Guichet unique Dépôt Dépotage Transitaire Opérateur Manutention Empotage Conséquences Réduction du temps d attente dans l exécution des activités Accélération du passage transfrontalier des marchandises Diminution des incertitudes sur le délais et les coûts Amélioration de la traçabilité et de la

6 des chaînes logistiques import-export 2/2 L utilisation des guichets uniques peut améliorer d une manière substantielle l efficacité du commerce et des opérations logistiques à travers : La réduction du temps d attente et des délais de séjours de marchandises grâce à : Une amélioration des capacités d anticipation et de planification des opérations logistiques Une meilleure gestion des risques et imprévus facilitée par le système EDI Une amélioration de la traçabilité des opérations à tout moment tout au long de la chaîne La diminution des coûts de transit grâce à : l utilisation plus efficace et plus économique des ressources l automatisation du traitement des informations, à la réduction des délais et à la limitation des déplacements La réduction des frais liés aux documents L amélioration du climat des affaires grâce à : L amélioration de la transparence et de l intégrité Élimination des privilèges et des traitements préférentiels injustifiés L augmentation de l attractivité des ports et des programmes de promotion des investissements

7 par l intégration et la coopération des guichets uniques inter-pays 1/2 «Les autoroutes de l export» sont des couloirs intermodaux entre deux pays/régions permettant l acheminement efficace, rapide et régulier des flux de marchandises à l import et à l export La coopération des guichets uniques des pays/régions concernés constitue la clé de succès des «autoroutes de l export» permettant une meilleure intégration de flux physiques et informationnelles dépassant les barrières et les obstacles géographiques et administratifs Pays A Pays B Guichet unique A Echange de données informatisées entre guichets uniques Guichet unique B

8 par l intégration et la coopération des guichets uniques inter-pays 2/2 La coopération des guichets uniques inter-pays permettra le renforcement de l efficacité du commerce et une gestion intégrée des chaînes logistiques de bout en bout depuis le fournisseur jusqu au client final, à travers : La transmission sécurisée des données entre les pays importateurs/exportateurs La simplification et la fluidification des procédures entre les pays Le partage des ressources et d expérience permettant aux pays de gagner du temps et d économiser de l argent L émergence d opérateurs économiques agréés des pays concernés Une meilleure traçabilité des flux de marchandises tout au long de la chaîne grâce à la disponibilité des informations et l utilisation des NTIC Pays A Pays B Guichet unique A Echange de données informatisées entre guichets uniques Guichet unique B

9 Merci pour votre attention

Les normes du commerce international pour une Méditerranée connectée 4 novembre 2016

Les normes du commerce international pour une Méditerranée connectée 4 novembre 2016 Les normes du commerce international pour une Méditerranée connectée 4 novembre 2016 Nom: Amri Mohamed Anas Titre: PortNet, au service de l intégration et de la simplification des échanges logistiques

Plus en détail

Projet Portnet Services dédiés aux Importateurs/Exportateurs

Projet Portnet Services dédiés aux Importateurs/Exportateurs Copyright Projet Portnet Services dédiés aux Importateurs/Exportateurs Guichet Unique National pour la facilitation des procédures du Commerce Extérieur Focus : Processus Export 27 Mars 2015 Projet Portnet

Plus en détail

Le guichet unique TradeNet: Pierre angulaire des échanges de données

Le guichet unique TradeNet: Pierre angulaire des échanges de données NATIONS UNIES Commission Economique et Sociale pour l Asie Occidentale NATIONS UNIES Commission Economique pour l Afrique Atelier sur l harmonisation des procédures douanières et l échange de documents

Plus en détail

AU MALI: Plan de la présentation. Présentation du Doing Business. Objectif et Historique du programme. Mode d intervention. Activités.

AU MALI: Plan de la présentation. Présentation du Doing Business. Objectif et Historique du programme. Mode d intervention. Activités. PROGRAMME DE REFORME AU MALI: AMELIORER LE CLIMAT DES AFFAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DU SECTEUR PRIVE Mahamoud Magassouba Coordinateur du programme IFC Mali 17 Mars 2011 En partenariat avec: Plan de la

Plus en détail

Unir pour optimiser les échanges

Unir pour optimiser les échanges Cargo Community System Unir pour optimiser les échanges AP+ est aujourd hui opérationnel dans la majorité des ports de métropole et des DOM TOM Bordeaux Caen Calais cayenne fort-de-france Honfleur Le Havre

Plus en détail

Foire aux questions Licence d Exportation

Foire aux questions Licence d Exportation Foire aux questions Licence d Exportation V0.2 19/01/2016 Sommaire Comment utilise-t-on/ fonctionne PORTNET?... 4 Je veux tout savoir sur le service PORTNET, la plateforme portuaire d échanges de données.

Plus en détail

DES SOLUTIONS LOGISTIQUES INTÉGRÉES POUR LE SECTEUR DES PROJETS INDUSTRIELS

DES SOLUTIONS LOGISTIQUES INTÉGRÉES POUR LE SECTEUR DES PROJETS INDUSTRIELS DES SOLUTIONS LOGISTIQUES INTÉGRÉES POUR LE SECTEUR DES PROJETS INDUSTRIELS Retrouvez Bolloré Logistics sur BOLLORÉ LOGISTICS, UN ACTEUR MAJEUR DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE À L INTERNATIONAL UN ACTEUR

Plus en détail

MEDports forum Marseille, villa Méditerranée Mardi 29 novembre 2016

MEDports forum Marseille, villa Méditerranée Mardi 29 novembre 2016 UNE PÉPITE MARSEILLAISE Créateur de CCS Intérêts d échanges d informations intra-med MARE NOSTRUM SMART SYSTEMS Exemples concrets de mise en œuvre MEDports forum Marseille, villa Méditerranée Mardi 29

Plus en détail

La Facilitation des Echanges et le secteur privé dans les pays en développement Expérience du Bénin

La Facilitation des Echanges et le secteur privé dans les pays en développement Expérience du Bénin Engaging the Trading Community Forum on WTO, Trade Facilitation and the Private Sector in Developing Countries Geneva, 15-16 February 2010 La Facilitation des Echanges et le secteur privé dans les pays

Plus en détail

WWW.SENEGALPAPERLESSTRADE.COM DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DU PILOTE DE LA DEMATERIALISATION DES PROCEDURES DU COMMERCE EXTERIEUR AU SENEGAL

WWW.SENEGALPAPERLESSTRADE.COM DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DU PILOTE DE LA DEMATERIALISATION DES PROCEDURES DU COMMERCE EXTERIEUR AU SENEGAL WWW.SENEGALPAPERLESSTRADE.COM DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DU PILOTE DE LA DEMATERIALISATION DES PROCEDURES DU COMMERCE EXTERIEUR AU SENEGAL Avec le soutien de : SEPTEMBRE 2010 SOMMAIRE A- LE PROJET «PAPERLESS

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE DE L AACE

ASSEMBLEE GENERALE DE L AACE Guichet Unique National pour la facilitation des procédures du Commerce Extérieur ASSEMBLEE GENERALE DE L AACE PortNet, au service de l intégration et de la simplification des échanges logistiques et commerciaux

Plus en détail

TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LA I RÉUNION DU GROUPE DE TRAVAIL DU COMITÉ SUR LE COMMERCE CHARGÉ DE LA FACILITATION DOUANIÈRE

TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LA I RÉUNION DU GROUPE DE TRAVAIL DU COMITÉ SUR LE COMMERCE CHARGÉ DE LA FACILITATION DOUANIÈRE DIRECTION POUR LE DEVELOPPEMENT DU COMMERCE ET DES RELATIONS ECONOMIQUES EXTERIEURES TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LA I RÉUNION DU GROUPE DE TRAVAIL DU COMITÉ SUR LE COMMERCE CHARGÉ DE LA FACILITATION DOUANIÈRE

Plus en détail

Facilitation des échanges extérieurs dans les pays maghrébins

Facilitation des échanges extérieurs dans les pays maghrébins Conseil National du Commerce Extérieur Facilitation des échanges extérieurs dans les pays maghrébins Anticiper Partager Agir 02-11-2005 www.cnce.org.ma Sommaire 1. Note de synthèse relative à l état des

Plus en détail

Interconnectivité des systèmes au sein du guichet unique

Interconnectivité des systèmes au sein du guichet unique Interconnectivité des systèmes au sein du guichet unique Tradenet Conférence Internationale sur les Guichets Uniques Antananarivo Les 16 / 17 et 18 septembre 2013 Introduction Cette présentation est une

Plus en détail

Je voudrais particulièrement remercier la Banque Mondiale pour sa collaboration et son soutien à la réalisation de cette étude, ainsi que pour son

Je voudrais particulièrement remercier la Banque Mondiale pour sa collaboration et son soutien à la réalisation de cette étude, ainsi que pour son SEMINAIRE DE RESTITUTION DE L ETUDE SUR LES PRATIQUES COMPTABLES ET D AUDITS EN CÔTE D IVOIRE ------------ ALLOCUTION D OUVERTURE DE MONSIEUR LE DIRECTEUR DE CABINET DU MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES

Plus en détail

Transit international

Transit international Transit international Choisir l option de transport la plus efficace et rentable peut représenter tout un défi. Chez Delmar, nous travaillons de concert avec vous pour créer des solutions flexibles qui

Plus en détail

DEDOUANEZ EN FRANCE Le nouveau Code des Douanes de l Union. Tour de France des experts de la douane. Toulouse 7 avril 2016

DEDOUANEZ EN FRANCE Le nouveau Code des Douanes de l Union. Tour de France des experts de la douane. Toulouse 7 avril 2016 DEDOUANEZ EN FRANCE Le nouveau Code des Douanes de l Union 1 2 2 Pourquoi le plan «Dédouanez en France»? Rassembler les mesures en faveur du soutien économique Montrer la mobilisation de la douane et sa

Plus en détail

Projet des Autoroutes de la Mer en Méditerranée (MEDA-MOS) Projets Pilotes Tunisiens et Programme d Appui

Projet des Autoroutes de la Mer en Méditerranée (MEDA-MOS) Projets Pilotes Tunisiens et Programme d Appui Projet des Autoroutes de la Mer en Méditerranée (MEDA-MOS) Projets Pilotes Tunisiens et Programme d Appui le 2 juin 2010 1. Objectifs des Autoroutes de la Mer 2. Projets présentés par la Tunisie 3. Programme

Plus en détail

Fiche technique SALON INTERNATIONAL DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE «LOGISTICAL» Novembre Page 1 sur 6

Fiche technique SALON INTERNATIONAL DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE «LOGISTICAL» Novembre Page 1 sur 6 Fiche technique SALON INTERNATIONAL DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE «LOGISTICAL» 23-26 Novembre 2016 Page 1 sur 6 Préambule : Le transport maritime international a connu durant ces dernières décennies

Plus en détail

La dématérialisation des procédures des marchés publics

La dématérialisation des procédures des marchés publics La dématérialisation des procédures des marchés publics Plan Rappel du contexte Objectifs Paliers et composantes Facteurs clés de réussite 2 Rappel du contexte Modernisation de l Administration Développement

Plus en détail

OFFRES ENTREPRISE MTN MOBILE MONEY. Juin 2016

OFFRES ENTREPRISE MTN MOBILE MONEY. Juin 2016 OFFRES ENTREPRISE MTN MOBILE MONEY Juin 2016 AGENDA PAIEMENT DE MASSE COLLECTE ET TRANSFERT DE FONDS 2009 Mobile Telephone Networks. All rights reserved. Page 2 Le Bulk Payment ou paiement de masse répond

Plus en détail

Livrable 2 Profil professionnels communs correspondant aux qualifications du niveau 4 du CEC

Livrable 2 Profil professionnels communs correspondant aux qualifications du niveau 4 du CEC Livrable 2 Profil professionnels communs correspondant aux qualifications du niveau 4 du CEC Contenu I. Profil professionnel commun Qualifications du niveau 4 du CEC : Transport & Logistique... 3 Définition

Plus en détail

Journée «La douane vous aide à exporter» Mardi 22 novembre 2016 Ministère de l Économie et des Finances. Discours de Christian ECKERT,

Journée «La douane vous aide à exporter» Mardi 22 novembre 2016 Ministère de l Économie et des Finances. Discours de Christian ECKERT, CHRISTIAN ECKERT SECRETAIRE D ETAT CHARGE DU BUDGET ET DES COMPTES PUBLICS AUPRES DU MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Journée «La douane vous aide à exporter» Mardi 22 novembre 2016 Ministère de

Plus en détail

l institut Votre carrière commence à l institut du port de Marseille Fos Transport International et Logistique Portuaire

l institut Votre carrière commence à l institut du port de Marseille Fos Transport International et Logistique Portuaire l institut Bac +2 / Licence PRO / mastère Transport International et Logistique Portuaire Votre carrière commence à l institut du port de Marseille Fos Formez-vous aux métiers portuaires L institut Le

Plus en détail

LES MÉTIERS MARITIMES ET PORTUAIRES, une réponse à la problématique de l emploi dans les Outre-mer Atelier n 10 Jeudi 27 octobre 2016

LES MÉTIERS MARITIMES ET PORTUAIRES, une réponse à la problématique de l emploi dans les Outre-mer Atelier n 10 Jeudi 27 octobre 2016 LES MÉTIERS MARITIMES ET PORTUAIRES, une réponse à la problématique de l emploi dans les Outre-mer Atelier n 10 Jeudi 27 octobre 2016 Rémy-Louis BUDOC Directeur, Membre du Directoire Le Port : Évoluer

Plus en détail

AGENDA RAPPEL SUR LE GUCE LES DERNIERES AVANCEES DE LA DEMATERIALISATION PERSPECTIVES

AGENDA RAPPEL SUR LE GUCE LES DERNIERES AVANCEES DE LA DEMATERIALISATION PERSPECTIVES 1 AGENDA RAPPEL SUR LE GUCE LES DERNIERES AVANCEES DE LA DEMATERIALISATION PERSPECTIVES 2 2 LE GUCE EN BREF 3 GUCE EN BREF Fruit d un partenariat public privé (PPP), le GUCE a vu le jour en Août 2000 et

Plus en détail

LE GUICHET UNIQUE DE LA CÔTE D IVOIRE

LE GUICHET UNIQUE DE LA CÔTE D IVOIRE LE GUICHET UNIQUE DE LA CÔTE D IVOIRE AGENDA Méthodologie de mise en œuvre Modules et fonctionnalités du GUCE Les bénéfices du GUCE en Côte d Ivoire Les projets en cours CONTEXTE VOLONTE POLITIQUE Nouvelle

Plus en détail

de marseille fos KPIport passage portuaire

de marseille fos KPIport passage portuaire de marseille fos KPIport passage portuaire 2013 Les deux ans et demi de grèves précédant la mise en œuvre de la réforme des ports, achevée en juin 2011, avaient favorisé l émergence d un climat de défiance

Plus en détail

DMA AEROSPACE & DEFENSE TRANSPORT DE MATERIEL DE GUERRE

DMA AEROSPACE & DEFENSE TRANSPORT DE MATERIEL DE GUERRE DMA AEROSPACE & DEFENSE TRANSPORT DE MATERIEL DE GUERRE Exigences de transport actuelles Conception de la protection de la charge utile Transport de la charge utile 2 Introduction DHL GLOBAL FORWARDING

Plus en détail

Université de Sousse Institut Supérieur du Transport et de la Logistique de Sousse

Université de Sousse Institut Supérieur du Transport et de la Logistique de Sousse 0-08 Université de Sousse Institut Supérieur du Transport et de la Logistique de Sousse [LICENCE APPLIQUEE EN ECONOMIE DU TRANSPORT ET LOGISTIQUE] Transport et Commerce International (TCI) Transport Maritime

Plus en détail

Traçabilité de palettes dans la chaine logistique

Traçabilité de palettes dans la chaine logistique Traçabilité de palettes dans la chaine logistique 1 Contexte La SCARMOR est une des 16 centrales régionales du Groupe E.Leclerc qui assure l approvisionnement de 40 centres E. Leclerc sur les départements

Plus en détail

Département du Marché Régional, du Commerce, de la Concurrence et de la Coopération (DMRC)

Département du Marché Régional, du Commerce, de la Concurrence et de la Coopération (DMRC) Département du Marché Régional, du Commerce, de la Concurrence et de la Coopération (DMRC) Département du Marché Régional, du Commerce, de la Concurrence et de la Coopération (DMRC) Le Département du Marché

Plus en détail

Les politiques publiques en matière de logistique en Allemagne

Les politiques publiques en matière de logistique en Allemagne Les politiques publiques en matière de logistique en Allemagne Colloque de l'ort PACA, le 26 septembre 2013, Marseille Service Economique Régional Ambassade de France en Allemagne Jonathan Gilad Conseiller

Plus en détail

IMPORTER AU CONGO. S inscrire (gratuitement) au système mis en place par le GUOT sur présentation d un dossier comprenant :

IMPORTER AU CONGO. S inscrire (gratuitement) au système mis en place par le GUOT sur présentation d un dossier comprenant : IMPORTER AU CONGO L obtention du statut d importateur exige des opérateurs économiques d être constitués en société, à l exception des collectivités locales et des ménages. Il existe deux régimes d importation:

Plus en détail

FRANCE : AUTO- LIQUIDATION DE LA TVA À L IMPORT

FRANCE : AUTO- LIQUIDATION DE LA TVA À L IMPORT FRANCE : AUTO- LIQUIDATION DE LA TVA À L IMPORT SIMPLIFICATION, EFFICACITÉ ET OUVERTURE 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 DÉMATÉRIALISATION 2 AUTOLIQUIDATION 3 UNE 4 UNE DES DÉCLARATIONS EN DOUANE La douane française

Plus en détail

I. Le transitaire : Définition DES concepts

I. Le transitaire : Définition DES concepts I. Le transitaire : Définition DES concepts 1. Définition des concepts 2. Fonctions du transitaire 3. Les différents documents de transit By ssimoo 1 1. Définition des concepts Le transit Le transit est

Plus en détail

Une alliance stratégique des communautés portuaires et du commerce extérieur pour un opérateur économique plus compétitif

Une alliance stratégique des communautés portuaires et du commerce extérieur pour un opérateur économique plus compétitif Guichet Unique National pour la facilitation des procédures du Commerce Extérieur Une alliance stratégique des communautés portuaires et du commerce extérieur pour un opérateur économique plus compétitif

Plus en détail

Définitions et Concepts

Définitions et Concepts Support de Cours Module La Logistique Chapitre 1 : Définitions et Concepts Professeur Abdelkabir Charkaoui www.acharkaoui.com 1 Université Hassan 1 er - Settat Filière Ingénieur La Logistique Charkaoui

Plus en détail

LA DOUANE : PARTENAIRE DES ENTREPRISES DES PROCEDURES ET SIMPLIFICATIONS ADAPTEES AU COMMERCE INTERNATIONAL

LA DOUANE : PARTENAIRE DES ENTREPRISES DES PROCEDURES ET SIMPLIFICATIONS ADAPTEES AU COMMERCE INTERNATIONAL LA DOUANE : PARTENAIRE DES ENTREPRISES DES PROCEDURES ET SIMPLIFICATIONS ADAPTEES AU COMMERCE INTERNATIONAL L Opérateur Économique Agréé L'Opérateur Économique Agréé Page 2 Les avantages douaniers du statut

Plus en détail

PortNet Guichet Unique des Procédures du Commerce Extérieur. Foire aux questions

PortNet Guichet Unique des Procédures du Commerce Extérieur. Foire aux questions PortNet Guichet Unique des Procédures du Commerce Extérieur Foire aux questions 1. Comment utilise-t-on/ fonctionne PORTNET? Pour utiliser PortNet, il faut d abord disposer des identifiants d accès nominatifs

Plus en détail

5 e Réunion du Groupe Consultatif pour le Renforcement du Commerce Intra-OCI LE COMMERCE INTRA-COMMUNAUTAIRE DANS L ESPACE UEMOA

5 e Réunion du Groupe Consultatif pour le Renforcement du Commerce Intra-OCI LE COMMERCE INTRA-COMMUNAUTAIRE DANS L ESPACE UEMOA 5 e Réunion du Groupe Consultatif pour le Renforcement du Commerce Intra-OCI LE COMMERCE INTRA-COMMUNAUTAIRE DANS L ESPACE UEMOA Casablanca 27-28 février 2013 Rose TIEMOKO KABRAN Chargée des Questions

Plus en détail

LOGISTIQUE & INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT : GRANDS CHANTIERS POUR

LOGISTIQUE & INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT : GRANDS CHANTIERS POUR LOGISTIQUE & INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT : GRANDS CHANTIERS POUR 2008-2012 Rabat, 14 septembre 2010 Sommaire Stratégie du secteur de l Équipement Grands Chantiers d infrastructure de Transport pour 2008-2012

Plus en détail

GÉREZ VOS OPÉRATIONS D EXPORTATION Le choix d une solution transport

GÉREZ VOS OPÉRATIONS D EXPORTATION Le choix d une solution transport GÉREZ VOS OPÉRATIONS D EXPORTATION Élaborer une solution-transport consiste à définir de façon pratique l organisation du transport pour une opération ou plus souvent une série d opérations donnée. Pour

Plus en détail

Descriptif du document

Descriptif du document Descriptif du document Titre du document Auteur Date Procédure du préavis d arrivée des conteneurs au port S.A. 27/03/2017 1 P a g e Table des matières 1. Principes fondamentaux... 3 2. Acteurs... 4 3.

Plus en détail

LES DOUANES ET L ENCADREMENT DU COMMERCE EXTÉRIEUR

LES DOUANES ET L ENCADREMENT DU COMMERCE EXTÉRIEUR République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère des Finances Direction Générale des Douanes LES DOUANES ET L ENCADREMENT DU COMMERCE EXTÉRIEUR (Alger, le 30 mars 2015) 1 Du rôle fiscal à une

Plus en détail

ASSURANCE CRÉDIT. par EULER HERMES DÉVELOPPEZ SEREINEMENT VOTRE ACTIVITÉ À L INTERNATIONAL

ASSURANCE CRÉDIT. par EULER HERMES DÉVELOPPEZ SEREINEMENT VOTRE ACTIVITÉ À L INTERNATIONAL ASSURANCE CRÉDIT par EULER HERMES MAÎTRISEZ ET ACCÉLÉREZ LA RÉUSSITE DE VOS ÉCHANGES INTERNATIONAUX FACILITEZ ET DYNAMISEZ VOTRE ACTIVITÉ À L INTERNATIONAL Les impayés clients constituent le principal

Plus en détail

le port de marseille fos KPI passage portuaire

le port de marseille fos KPI passage portuaire le port de marseille fos KPI passage portuaire 2015 Depuis 2013, nos indicateurs de performance sont le fil conducteur de la mesure de notre qualité de service. Ils ont apporté la preuve à nos clients

Plus en détail

«Impact du climat des affaires et de la transparence sur les potentiels investisseurs»

«Impact du climat des affaires et de la transparence sur les potentiels investisseurs» COMITE DE PILOTAGE POUR L AMELIORATION DU CLIMAT DES AFFAIRES ET DES INVESTISSEMENTS EN RDC «Impact du climat des affaires et de la transparence sur les potentiels investisseurs» Alexis MANGALA NGONGO,

Plus en détail

REUSSIR SON PROJET DE DEMATERIALISATION : QUELQUES CLES POUR OPTIMISER VOTRE EFFICACITE, VOS COUTS ET ASSURER VOTRE CONFORMITE

REUSSIR SON PROJET DE DEMATERIALISATION : QUELQUES CLES POUR OPTIMISER VOTRE EFFICACITE, VOS COUTS ET ASSURER VOTRE CONFORMITE REUSSIR SON PROJET DE DEMATERIALISATION : QUELQUES CLES POUR OPTIMISER VOTRE EFFICACITE, VOS COUTS ET ASSURER VOTRE CONFORMITE Solutions Démat le 04 octobre 2012 SOMMAIRE 1. Numérisation : quels enjeux?

Plus en détail

PortNet au service de la compétitivité de l ecosystem du commerce international

PortNet au service de la compétitivité de l ecosystem du commerce international Guichet Unique National pour la facilitation des procédures du Commerce Extérieur PortNet au service de la compétitivité de l ecosystem du commerce international Trading Across Borders and Liner Shipping

Plus en détail

de raisons de dire merci aux codes à barres

de raisons de dire merci aux codes à barres 11 milliards de raisons de dire merci aux codes à barres Tous droits réservés GS1 France - Images : Fotolia, Istockphoto, GS1 - Impression 09/11 PRÉAMBULE De l importance des standards Un standard est

Plus en détail

Le transport aérien. Réalisé par : Encadré par :

Le transport aérien. Réalisé par : Encadré par : Le transport aérien Réalisé par : Encadré par : Le plan 1) 1Introduction 2) Définition 3) Avantages & inconvénients 4) La lettre du transport aérien *Présentation géenéerale & déefinition *Documents du

Plus en détail

Le communiqué rendu public à l issue de la 8e session du Cameroon Business Forum (CBF)

Le communiqué rendu public à l issue de la 8e session du Cameroon Business Forum (CBF) Le communiqué rendu public à l issue de la 8e session du Cameroon Business Forum (CBF) Le Premier ministre, chef du gouvernement, Monsieur Philémon Yang, a présidé le lundi 13 mars 2017, à partir de 9h,

Plus en détail

Chapitre 3 Le diagnostic stratégique. Sommaire. Vuibert Management stratégique 9 e édition J.-P. Helfer M. Kalika J. Orsoni

Chapitre 3 Le diagnostic stratégique. Sommaire. Vuibert Management stratégique 9 e édition J.-P. Helfer M. Kalika J. Orsoni Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 Demande (cf. marketing)! Caractéristiques de la demande solvable! Taille du marché! Évolution de la demande! Taux de croissance PIMS ROI TX croiss. 18 19

Plus en détail

STRATÉGIE NATIONALE DE DÉVELOPPEMENT DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE

STRATÉGIE NATIONALE DE DÉVELOPPEMENT DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE STRATÉGIE NATIONALE DE DÉVELOPPEMENT DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE CONSISTANCE DÉVELOPPEMENT DES ZONES LOGISTIQUES GOUVERNANCE DU SECTEUR Axes de la Stratégie OPTIMISATION DES CHAINES LOGISTIQUES DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

Les services dématérialisés de l Office des Changes

Les services dématérialisés de l Office des Changes Les services dématérialisés de l Office des Changes M. NORREDINE Abdelaziz Chef de la Division Contrôle Opérations Commerciales norredine.a@oc.gov.ma SWC2016 Missions de l Office des Changes 1. Elaborer

Plus en détail

Forum Régional de l OCDE sur la Facilitation des Echanges. Yaoundé (Cameroun), Septembre 2006

Forum Régional de l OCDE sur la Facilitation des Echanges. Yaoundé (Cameroun), Septembre 2006 Forum Régional de l OCDE sur la Facilitation des Echanges Yaoundé (Cameroun), 27-28 Septembre 2006 SESSION III (TABLE RONDE)- Implications pour les négociations à l OMC : Adapter les engagements aux Capacités

Plus en détail

intégration régionale en Afrique de l Ouestl

intégration régionale en Afrique de l Ouestl CONTRIBUTION A L ATELIERL Le rôle du secteur privé dans l intl intégration régionale en Afrique de l Ouestl H. Haïdara, 12/05/2006 Atelier MB - AFD 1 PLAN DE L EXPOSEL 1. Regard rapide sur l él état des

Plus en détail

LOGISTIQUE EN MONTAGNE: SPÉCIFICITÉS ET VOIES D OPTIMISATION

LOGISTIQUE EN MONTAGNE: SPÉCIFICITÉS ET VOIES D OPTIMISATION LOGISTIQUE EN MONTAGNE: SPÉCIFICITÉS ET VOIES D OPTIMISATION Jeudi 19 Novembre 2015 Journée technique «exploitation forestière en montagne» Thomas CARRETTE FCBA Institut technologique Forêt Cellulose Bois

Plus en détail

Fiche de poste. Chef de Division des Ressources Humaines Secrétariat Général. Structure de rattachement

Fiche de poste. Chef de Division des Ressources Humaines Secrétariat Général. Structure de rattachement Fiche de poste Intitulé du poste Structure de rattachement Missions principales Activités principales Chef de Division des Ressources Humaines Secrétariat Général Assurer la gestion des ressources humaines

Plus en détail

Plan stratégique du secteur québécois des bleuets sauvages : Vision et objectifs de développement pour les 5 prochaines années

Plan stratégique du secteur québécois des bleuets sauvages : Vision et objectifs de développement pour les 5 prochaines années Plan stratégique du secteur québécois des bleuets sauvages : Vision et objectifs de développement pour les 5 prochaines années Journée Bleuets, Dolbeau-Mistassini,19 mars 2014 Gilbert Lavoie, agr., M.Sc.,

Plus en détail

Services d inspection avant embarquement

Services d inspection avant embarquement Services d inspection avant embarquement 1 Augmentation des recettes douanières Historique Au cours des années 60, les gouvernements concentraient principalement leurs efforts sur la lutte contre la surfacturation

Plus en détail

Plan. GS1 Tunisia Fev Les standards GS1 pour une gestion efficace de la chaine d approvisionnement

Plan. GS1 Tunisia Fev Les standards GS1 pour une gestion efficace de la chaine d approvisionnement Les standards GS1 pour une gestion efficace de la chaine d approvisionnement Soufiane TEKAYA : Directeur général de la Société Tunisienne de Codification GS1 Tunisia 17 Février 2016 - Tunis Plan 1.GS1

Plus en détail

1. Approvisionnement (+/-) (-) (+)

1. Approvisionnement (+/-) (-) (+) 1. Approvisionnement 1.1 L'importance de la logistique dans l'économie Expliquer l origine et l importance de la logistique Expliquer la chaîne des processus logistiques Mettre en évidence la fonction

Plus en détail

Potentiel technique et juridique de la douane marocaine pour l'échange électronique des données avec ses partenaires

Potentiel technique et juridique de la douane marocaine pour l'échange électronique des données avec ses partenaires Potentiel technique et juridique de la douane marocaine pour l'échange électronique des données avec ses partenaires Casablanca le 05 Décembre 2015 Abdessamad BOUZIDI Ingénieur d'etat Chargé de la Facilitation

Plus en détail

Tunisie TradeNet Dématérialisation et échanges de données Mustapha Mezghani

Tunisie TradeNet Dématérialisation et échanges de données Mustapha Mezghani Tunisie TradeNet Dématérialisation et échanges de données Mustapha Mezghani Tunis, 31/03/2016 Plan 1. Présentation de Tunisie TradeNet, TTN 2. TTN et les échanges de données avec les pays européens 3.

Plus en détail

GABON DESCRIPTIF DE L ATELIER

GABON DESCRIPTIF DE L ATELIER FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL Centre Régional d Assistance Technique pour l Afrique Centrale AFRITAC Centre Libreville, Gabon GABON DESCRIPTIF DE L ATELIER SUR LA MODERNISATION DES PROCEDURES DE DECLARATION

Plus en détail

Conférence Internationale sur les Guichets Uniques. Techtalk : «La banque : un acteur incontournable dans le développement du guichet unique»

Conférence Internationale sur les Guichets Uniques. Techtalk : «La banque : un acteur incontournable dans le développement du guichet unique» Conférence Internationale sur les Guichets Uniques Techtalk : «La banque : un acteur incontournable dans le développement du guichet unique» SWC2016 MME LEILA CHORFI RESPONSABLE COMMERCE EXTÉRIEUR BANQUE

Plus en détail

RELATIONS COMMERCIALES CRITIQUES RÔLE DU PCS DANS LA SIMPLIFICATION DU COMMERCE

RELATIONS COMMERCIALES CRITIQUES RÔLE DU PCS DANS LA SIMPLIFICATION DU COMMERCE RELATIONS COMMERCIALES CRITIQUES RÔLE DU PCS DANS LA SIMPLIFICATION DU COMMERCE 1 Fait: le commerce maritime totalise 80% du commerce international et continue en augmentation 2 NAVIRES CHAQUE FOIS PLUS

Plus en détail

ANNEXE B PROGRAMME D AIDE À L INTÉGRATION MODALE

ANNEXE B PROGRAMME D AIDE À L INTÉGRATION MODALE ANNEXE B PROGRAMME D AIDE À L INTÉGRATION MODALE Direction du transport maritime, aérien et ferroviaire Le 31 août 2006 TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION...1 2. OBJECTIFS GÉNÉRAUX...1 3. DURÉE DU PROGRAMME...1

Plus en détail

Avis de recrutement. Assurer le suivi et la maintenance des installations de froid ;

Avis de recrutement. Assurer le suivi et la maintenance des installations de froid ; mis en place, l Office National des Pêches recrute un Chef de Service Froid. Relevant de la Direction Maintenance, il a pour mission de : Assurer le suivi et la maintenance des installations de froid ;

Plus en détail

Demande d autorisation d ajustement de la valeur en douane

Demande d autorisation d ajustement de la valeur en douane Demande d autorisation d ajustement de la valeur en douane 1. Demandeur 2. Autorité de délivrance DGDDI Bureau E1 11, rue des Deux Communes 93558 MONTREUIL Cedex 1a. Numéro d identification 1 du demandeur

Plus en détail

Abréviations 9. Recommandations 76

Abréviations 9. Recommandations 76 Sommaire Sommaire Introduction Quelques mots sur ce rapport 1 Abréviations 9 Résumé 13 Première partie : les raisons 19 Recommandations 76 Deuxième partie : l analyse et les faits 93 1 Vue d ensemble :

Plus en détail

LE NOUVEAU RÔLE DES AUTORITÉS PORTUAIRES DANS L ADPATATION DES CLUSTERS AUX ENJEUX DE LA GLOBALISATION

LE NOUVEAU RÔLE DES AUTORITÉS PORTUAIRES DANS L ADPATATION DES CLUSTERS AUX ENJEUX DE LA GLOBALISATION LE NOUVEAU RÔLE DES AUTORITÉS PORTUAIRES DANS L ADPATATION DES CLUSTERS AUX ENJEUX DE LA GLOBALISATION Laurent LÉVÊQUE - UMR CNRS IDEES-CIRTAI - UNIVERSITÉ DU HAVRE Pour commencer quelques éléments de

Plus en détail

Problématique de la facilitation des transports sur les corridors routiers inter- Etats de l UEMOA

Problématique de la facilitation des transports sur les corridors routiers inter- Etats de l UEMOA Problématique de la facilitation des transports sur les corridors routiers inter- Etats de l UEMOA 29 mai 1982 1. Les Etats membres de la CEDEAO ont adopté, le 29 mai 1982 à Cotonou, le régime du Transit

Plus en détail

Conteneurisation Une solution de choix pour l optimisation de L Intermodalité

Conteneurisation Une solution de choix pour l optimisation de L Intermodalité Conteneurisation Une solution de choix pour l optimisation de L Intermodalité q Atelier National : Projet MedaMos II Du 29 Avril 2013. q Présenté par : Mr ABDERRAHIM Ismail & Mr A RAVI MENON Historique

Plus en détail

Tableau de bord mensuel. Mai 2017

Tableau de bord mensuel. Mai 2017 Tableau de bord mensuel Mai 2017 Sommaire I. Synthèse du mois de Mai 2017 II. Phase «Escale» III. Phase «Enlèvement» IV. Phase «Titre de change» V. Annexes 3 I. Synthèse du mois de Mai 2017 1. État d avancement

Plus en détail

DOING BUSINESS MADAGASCAR Challenges et opportunités. Kampala OUGANDA 11 au 13 mai 2015

DOING BUSINESS MADAGASCAR Challenges et opportunités. Kampala OUGANDA 11 au 13 mai 2015 DOING BUSINESS MADAGASCAR Challenges et opportunités Kampala OUGANDA 11 au 13 mai 2015 Madagascar, fragilisé par la crise politique de 2009. Avant la crise de 2009, 4 réformes réalisés en 2008/2009 =>

Plus en détail

Directeur des Achats Description de poste en terme de résultats

Directeur des Achats Description de poste en terme de résultats Directeur des Achats Description de poste en terme de résultats Entreprise: Site / Pays: Aire fonctionnelle: Emploi Type: Société d Energie et d Eau du Gabon Gabon Direction des Achats et de la Supply

Plus en détail

PROJET «COMPETITIVITE ET DEVELOPPEMENT DU SECTEUR PRIVE» «PCDSP»

PROJET «COMPETITIVITE ET DEVELOPPEMENT DU SECTEUR PRIVE» «PCDSP» PROJET «COMPETITIVITE ET DEVELOPPEMENT DU SECTEUR PRIVE» «PCDSP» Le Projet «Compétitivité et Développement du Secteur Privé» a pour objet d appuyer la politique de promotion d une croissance entraînée

Plus en détail

Technicien Logistique CQPI

Technicien Logistique CQPI Technicien Logistique CQPI 0121 - Public concerné Agent logistique confirmé Durée : jusqu à 48 jours de formation + d évaluation préformative Méthode et moyens Théorie en salle, Travaux pratiques Exposé,

Plus en détail

Site de Beauport PORT-LOUIS. Plan de formation Bac Pro Transport - Page 1

Site de Beauport PORT-LOUIS. Plan de formation Bac Pro Transport - Page 1 Site de Beauport 97117 PORT-LOUIS Plan de formation Bac Pro Transport - Page 1 Plan de formation Bac Pro Transport - Page 2 PERIODES ACTIVITES PROFESSIONNELLES GROUPE DE COMPETENCES COMPETENCES SAVOIRS

Plus en détail

2/ DEFINITIONS A/ AGENT MARITIME

2/ DEFINITIONS A/ AGENT MARITIME 1/ INTRODUCTION De nos jours le transport maritime est le mode le plus important pour le transport de marchandises. La nécessité de déplacer les marchandises, donne une place prépondérante au secteur du

Plus en détail

NOUVELLE TUNISIE NOUVELLES OPPORTUNITES. «Expérience de la Tunisie en matière d attraction des IDE»

NOUVELLE TUNISIE NOUVELLES OPPORTUNITES. «Expérience de la Tunisie en matière d attraction des IDE» NOUVELLE TUNISIE NOUVELLES OPPORTUNITES «Expérience de la Tunisie en matière d attraction des IDE» FIPA-Tunisia Oujda, 21 novembre 2013 Bilan 2012 Augmentation des IDE dans les industries manufacturières

Plus en détail

LE P.I.C. CHEZ ARMOR OFFICE PRINTING. Salon M.I.P.E La Beaujoire 18 Juin 2013

LE P.I.C. CHEZ ARMOR OFFICE PRINTING. Salon M.I.P.E La Beaujoire 18 Juin 2013 LE P.I.C. CHEZ ARMOR OFFICE PRINTING Salon M.I.P.E La Beaujoire 18 Juin 2013 Qu est ce que le PIC? Le P.I.C. (Planification Industrielle et Commerciale) est un processus mensuel de management permettant

Plus en détail

MADAGASCAR TRADENET. Marrakech, septembre 2016

MADAGASCAR TRADENET. Marrakech, septembre 2016 MADAGASCAR TRADENET LES DERNIERES EVOLUTIONS Marrakech, septembre 2016 1 ère partie : Les origines du projet La stratégie de modernisation de la Douane 2 ème partie : Le Guichet Unique TradeNet La mise

Plus en détail

PARTICIPATION DU PRIVE DANS LA MISE EN PLACE DE L INFRASTRUCTURE

PARTICIPATION DU PRIVE DANS LA MISE EN PLACE DE L INFRASTRUCTURE PARTICIPATION DU PRIVE DANS LA MISE EN PLACE DE L INFRASTRUCTURE REDUCTION DU RISQUE Professor Jorry M. Mwenechanya jorry@zamnet.zm ATELIER ERERA/ WAGPA SUR LA REGLEMENTATION 26-28 Avril 2011, Accra, GHANA

Plus en détail

RÉGIONAL/NATIONAL/INTERNATIONAL/EXPRESS/NATIONAL

RÉGIONAL/NATIONAL/INTERNATIONAL/EXPRESS/NATIONAL RÉGIONAL/NATIONAL/INTERNATIONAL/EXPRESS/NATIONAL Consultez notre site en flashant ce code : TRANSPORTS Lots et complet Régional National International MESSAGERIE PALETTES De 1 à 6 pal France & Europe EXPRESS

Plus en détail

AVENIR DES PARTENARIATS INFORMATIQUES ET ÉCHANGES D INFORMATIONS EN MÉDITERRANÉE. Forum UMM 23 octobre 2014

AVENIR DES PARTENARIATS INFORMATIQUES ET ÉCHANGES D INFORMATIONS EN MÉDITERRANÉE. Forum UMM 23 octobre 2014 AVENIR DES PARTENARIATS INFORMATIQUES ET ÉCHANGES D INFORMATIONS EN MÉDITERRANÉE Forum UMM 23 octobre 2014 Forum UMM 23 octobre 2014 Jean-Pierre Vigerie Président Les infrastructures portuaires des prépost

Plus en détail

Norme ISO VERSION 2015

Norme ISO VERSION 2015 Norme ISO 14001 VERSION 2015 SYSTÈMES DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL Exigences et lignes directrices pour son utilisation ENVIRONMENTAL MANAGEMENT SYSTEMS 1 Master 2 ICMS - Christian Virmaux LE SOMMAIRE

Plus en détail

Configuration Réseau Logistique

Configuration Réseau Logistique Configuration Réseau Logistique Face à l augmentation du prix des carburants, les directeurs Logistiques et responsables de Supply Chain doivent réagir et regarder comment et sur quelles bases sont organisés

Plus en détail

RÉPUBLIQUE D HAÏTI. Port au Prince, le 29 mars Monsieur Jude Alix Patrick SALOMON Ministre de l Economie et des Finances En ses bureaux.

RÉPUBLIQUE D HAÏTI. Port au Prince, le 29 mars Monsieur Jude Alix Patrick SALOMON Ministre de l Economie et des Finances En ses bureaux. RÉPUBLIQUE D HAÏTI Port au Prince, le 29 mars 2017 Monsieur Jude Alix Patrick SALOMON Ministre de l Economie et des Finances En ses bureaux. - Objet : Feuille de route Monsieur le Ministre, Dans le cadre

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE TRANS/WP.30/2002/26 23 août 2002 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe de travail

Plus en détail

Facilitation Du Commerce et Infrastructures pour les pays du Maghreb LES ENJEUX. Jean-François ARVIS Banque Mondiale Alger 26/04/2011

Facilitation Du Commerce et Infrastructures pour les pays du Maghreb LES ENJEUX. Jean-François ARVIS Banque Mondiale Alger 26/04/2011 Facilitation Du Commerce et Infrastructures pour les pays du Maghreb LES ENJEUX Jean-François ARVIS Banque Mondiale Alger 26/04/2011 Enjeux considérables L intégration génère des économies d échelles et

Plus en détail

Bonnes pratiques en sécurité sociale. Portail DAMANCOM. Une pratique de la Caisse nationale de sécurité sociale

Bonnes pratiques en sécurité sociale. Portail DAMANCOM. Une pratique de la Caisse nationale de sécurité sociale Bonne pratique implémentée depuis: 2003 Bonnes pratiques en sécurité sociale Portail DAMANCOM Une pratique de la Caisse nationale de sécurité sociale Lauréat, prix de l AISS des bonnes pratiques concours

Plus en détail

PLAN D ACTION FORESTIER NATIONAL DU TOGO

PLAN D ACTION FORESTIER NATIONAL DU TOGO République Togolaise Travail-Liberté-Patrie Ministère de l Environnement et des Ressources Forestières (MERF) PLAN D ACTION FORESTIER NATIONAL DU TOGO Avec l appui de la FAO à travers le Projet TCP/TOG/3203(D)

Plus en détail

LOGISTIQUE INDUSTRIELLE, COMMERCIALE ET DE DISTRIBUTION

LOGISTIQUE INDUSTRIELLE, COMMERCIALE ET DE DISTRIBUTION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE

Plus en détail

Évaluation globale du risque commercial

Évaluation globale du risque commercial Tableau 2 : identification et analyse du risque d une PME Types de risque Risque commercial (clients, marchés, produits, concurrents) Clientèle (demande) diversité des clients (un à très diversifié) fidélité

Plus en détail

Rapport de SDTM : Société marocaine de distribution et transport de marchandises

Rapport de SDTM : Société marocaine de distribution et transport de marchandises Rapport de SDTM : Société marocaine de distribution et transport de marchandises ANNEE UNIVERSITAIRE : 2009/2010 1 Sommaire : 1 /Introduction générale 2/Introduction de la société 3/Gestion de flux de

Plus en détail

37ème Conseil de l AGPAOC 29 juin au 2 juillet 2015, Abidjan

37ème Conseil de l AGPAOC 29 juin au 2 juillet 2015, Abidjan 37ème Conseil de l AGPAOC 29 juin au 2 juillet 2015, Abidjan Une Référence Internationale Thème central: les coûts de passage portuaires quelle responsabilité des différents acteurs? CAS DU PORT D ABIDJAN

Plus en détail