Compostage, de la théorie à la pratique. Par Serge Loubier 10 mars 2016

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Compostage, de la théorie à la pratique. Par Serge Loubier 10 mars 2016"

Transcription

1 Compostage, de la théorie à la pratique Par Serge Loubier 10 mars 2016

2 Plan de présentation Qui nous sommes Compost intrants- contaminants Enjeux d hier à aujourd hui Traitement, usages et taux de diversion Information, Éducation, Sensibilisation Avenues à envisager 2

3 Qui nous sommes Chef de file international en ingénierie des sols, des matériaux et de l environnement Siège social situé à Québec Plus de employés répartis dans 50 villes au Canada et en Europe Clients municipaux, commerciaux, industriels et institutionnels 3

4 Notre expertise Plus de 35 ans d expérience en gestion des matières résiduelles fertilisantes Près de de tonnes métriques de résidus organiques gérés et traités annuellement Propriétaires de deux centres de valorisation de la biomasse (compostage) Site de Bury (Sherbrooke) Site de St-Henri (de Lévis) Site de Bury Site de Bury 4

5 Qu est-ce que le compost? Rien ne se jette, rien ne se créé, tout se transforme Le compost est issu d un processus biologique de conversion et de valorisation des matières organiques en un produit stabilisé, hygiénique, semblable à un terreau, riche en composés humiques. 3 phases au compost: Oxydation des matières organiques Augmentation de la température en présence de microorganismes Maturation du produit/stabilisation 5

6 Qu est-ce que le compost? Le compost est une matière exempte de contaminants lorsque réalisé dans le respect des normes en vigueur. 6

7 7 Deux types d intrants

8 8 Deux types d intrants

9 La qualité des intrants, un défi surmontable? Intrant qui comporte des contaminants, un obstacle au processus de compostage Résultats: Aucune garantie quant à la qualité du produit fini Compost sans valeur Post-traitement long et couteux Produit destiné à l enfouissement dans la majorité des cas Valoris, Ville de Québec, SSO Toronto 9

10 Importance de la qualité des intrants La production de compost de qualité nécessite des intrants (matières organiques) sans contaminant. Intrants recherchés: Exempts de corps étrangers, qui ne contiennent aucun plastiques, verre, métaux ou autres matières inorganiques. Les intrants de qualité permettent à la science du compostage d opérer et d en arriver aux résultats voulus: Un compost de qualité inodore intéressant pour le marché, donc facile à écouler 10

11 Enjeux d hier Avant l arrivée du bac brun: Matières compostées plus homogènes exemptes de contaminants Biosolides, pâtes et papiers, ces matières sont directement valorisées au champ ou sur les sites dégradés. 11

12 à aujourd hui Avec l arrivée du bac brun: Qualité des matières variable Présence de contaminant variable Sacs papier, plastique, compostable, biodegradable, oxo,. La production d un compost de qualité nécessite plus d efforts de nos jours. Gisements municipaux = différents types de gisements Traitement adapté aux défis des gisements 12

13 Relever le Défi! Nous avons tous un objectif commun: bannir l élimination des matières résiduelles organiques Première étape pour y arriver: initier la collecte Permet la caractérisation des gisements De mesurer les défis Permet d évaluer et d expérimenter les différentes technologies et solutions disponibles Déploiement graduel. Et sensibilisation!!!!!! 13

14 Relever le Défi! Deuxième étape : Pré-traitement et compostage Différentes technologies disponibles adaptées aux différents intrants Désensachage, broyage, pressage Tamisage Densimétrie Manuelle (table de tri) Andain Pile Silo Chaque technologie comprend ses avantages et inconvénients 14

15 Relever le Défi! Troisième étape: Adapter les meilleures pratiques de gestion et les usages selon les intrants et la saison Herbes et feuilles = produits horticoles Biosolides : terreaux et compost agricole ROTS en sacs = Sites dégradés, bords de route Rejets = Enfouissement, valorisation énergétique 15

16 Différents usages du compost Production horticole 16

17 Différents usages du compost Valorisation agricole 17

18 Différents usages du compost Réhabilitation de sites dégradés 18

19 Qu en est-il de la biométhanisation? Pouvons-nous penser qu il s agit de LA bonne solution?? 19

20 Qu en est-il de la biométhanisation? Pouvons-nous penser qu il s agit de LA bonne solution?? Approche qui convient à certains gisements Pour un gisement dont la qualité est bonne et constante, et dont la quantité est suffisante, il est possible d envisager la biométhanisation. 90% de la masse est conservée après digestion! 20

21 Quelle est la bonne approche? Une analyse du transport et du cycle complet des matières devrait être envisagée avant de choisir la façon de traiter ses matières organiques: collecte, traitement, valorisation. Pas un gisement : des gisements En evolution : adaptation aux demandes du marché Compétitivité du secteur privé : ex Valorisation agricole 21

22 Objectif : Taux de diversion Comment atteindre 60% de taux de détournement? Contaminants ont un impact direct sur le taux de diversion: 2% de contaminants = 10-15% enfouis La diversion est obtenue lors de la valorisation finale. L opérateur du compostage est-il le seul responsable de la qualité de la matière produite? 22

23 Information, Sensibilisation, Éducation(ISÉ) ISÉ, une des clés du succès pour l obtention d un compost de qualité. Il est nécessaire que le cycle de vie des matières résiduelles soit bien compris de tous: Collecte Traitement Valorisation Le privé a un role à jouer au niveau de l ISÉ et peut partager ses expériences son expertise. Après de nombreuses années de collecte, les efforts de sensibilisation portent fruit: Qualité des intrants de la Ville de Lévis et de Sherbrooke notable 23

24 Avenues à envisager Création de programmes pour la sensibilisation du tri des matières organiques comme les programmes existant pour le recyclage (Recyc- Québec). Faire en sorte que chaque matière soit valorisée de manière optimale. Promouvoir l usage du compost en agriculture, créer une subvention à l épandage (plan vert). Trouver un encadrement et un support financier aux entreprises qui détiennent l expertise en gestion des matières résiduelles afin de promovoir les projets et l atteinte des cibles. 24

25 Les subventions pour les matières résiduelles À prendre en considération: Les gisements ont tous leurs particularités et doivent être traités selon des technologies adaptées. Avec son expertise, le privé est apte à partager ses connaissances quant aux technologies à adapter selon les gisements. La meilleure solution possible: Favoriser la stratégie des petits pas pour les petites agglomérations. Caractérisation des gisements Trouver un site adéquat Faire des scenarios pro-forma CapEx - OpEx Obtenir les permis/financement Sélectionner une approche valable localement Construire l infrastructure Initier les opérations 25

26 Merci

Compostage, de la théorie à la pratique. Par Benoit Lamarche 26 octobre 2016

Compostage, de la théorie à la pratique. Par Benoit Lamarche 26 octobre 2016 Compostage, de la théorie à la pratique Par Benoit Lamarche 26 octobre 2016 Plan de présentation Qui nous sommes Compost intrants- contaminants Enjeux d hier à aujourd hui Traitement, expérimentation,

Plus en détail

Consultation publique Plan métropolitain de gestion des matières résiduelles (PMGMR) de la Communauté métropolitaine de Québec

Consultation publique Plan métropolitain de gestion des matières résiduelles (PMGMR) de la Communauté métropolitaine de Québec Mémoire Consultation publique Plan métropolitain de gestion des matières résiduelles (PMGMR) 2016-2020 de la Communauté métropolitaine de Québec Présenté par Alain Robichaud Vice-président Centres régionaux

Plus en détail

Les matières organiques : ensemble vers 2020! Sophie Taillefer, M.Sc.Env Agente de développement industriel 11 juin 2014

Les matières organiques : ensemble vers 2020! Sophie Taillefer, M.Sc.Env Agente de développement industriel 11 juin 2014 Les matières organiques : ensemble vers 2020! Sophie Taillefer, M.Sc.Env Agente de développement industriel 11 juin 2014 mandat promouvoir, développer et favoriser la réduction, le réemploi, la récupération

Plus en détail

Digestats et composts issus du traitement de matières résiduelles organiques: caractéristiques et utilisations possibles

Digestats et composts issus du traitement de matières résiduelles organiques: caractéristiques et utilisations possibles Digestats et composts issus du traitement de matières résiduelles organiques: caractéristiques et utilisations possibles Panel sur les usages du biométhane et du digestat issu de la biométhanisation dans

Plus en détail

BILAN GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES

BILAN GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES BILAN GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES 2 LE BILAN EN BREF Depuis 2009, nous valorisons davantage de matières résiduelles que nous en enfouissons. Le rendement en matière de tri se maintient ou s améliore,

Plus en détail

COLLECTE ET VALORISATION DES MATIÈRES ORGANIQUES

COLLECTE ET VALORISATION DES MATIÈRES ORGANIQUES MISE EN CONTEXTE Chaque année, les municipalités du Grand Montréal collectent près de 800 000 tonnes de matières organiques (résidus verts et résidus alimentaires). À cela s ajoutent près de 400 000 tonnes

Plus en détail

La digestion anaérobie

La digestion anaérobie Les matières organiques en fiches techniques La digestion anaérobie La digestion anaérobie est un processus de décomposition biologique contrôlé qui se déroule sans oxygène et qui génère à la fois, du

Plus en détail

Projet de Plan de gestion des matières. Consultations publiques du 20 et 27 janvier 2016

Projet de Plan de gestion des matières. Consultations publiques du 20 et 27 janvier 2016 Projet de Plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) Consultations publiques du 20 et 27 janvier 1. Qu est ce qu un PGMR? 2. Cadre légal 3. État de la situation 4. Vision «Zéro Déchet» 5. Quelques

Plus en détail

Les matières. organiques. en fiches techniques. Le compostage

Les matières. organiques. en fiches techniques. Le compostage Les matières organiques en fiches techniques Le compostage Compostage Le compostage est un procédé de valorisation biologique aérobie (avec oxygène) qui permet de transformer les matières organiques en

Plus en détail

Les matières organiques : ensemble vers 2020!

Les matières organiques : ensemble vers 2020! 2 AVRIL 2015 Les matières organiques : ensemble vers 2020! Mariane Maltais-Guilbault Agente de développement industriel 2 Mandat La Société a pour objets de promouvoir, de développer et de favoriser la

Plus en détail

Portrait de la gestion des matières organiques au Québec Bilan 2015

Portrait de la gestion des matières organiques au Québec Bilan 2015 CCC 16 MARS 2017 Portrait de la gestion des matières organiques au Québec Bilan 2015 Sophie Taillefer Agente de développement industriel Mandat Promouvoir, développer et favoriser la réduction, le réemploi,

Plus en détail

Encadrement des activités de biométhanisation au Québec et programme d aide financière

Encadrement des activités de biométhanisation au Québec et programme d aide financière Encadrement des activités de biométhanisation au Québec et programme d aide financière 20e Conférence nationale annuelle sur le compost Du 22 au 24 septembre 2010 Hôtel Crowne Plaza Ottawa, Ottawa (Ontario)

Plus en détail

Programme de traitement des matières organiques par biométhanisation

Programme de traitement des matières organiques par biométhanisation Programme de traitement des matières organiques par biométhanisation et compostage Personne contact : Nadine Gaudette nadine.gaudette@mddep.gouv.qc.ca Bureau des changements climatiques MDDEP Fédération

Plus en détail

Colloque innovations en valorisation des matières résiduelles 26 octobre Stéphane Marie-Rose, Ph.D.

Colloque innovations en valorisation des matières résiduelles 26 octobre Stéphane Marie-Rose, Ph.D. Colloque innovations en valorisation des matières résiduelles 26 octobre 2016 Stéphane Marie-Rose, Ph.D. Utilisation du carbone recyclé pour la production de biocarburants : une solution de rechange durable

Plus en détail

Vers 2025 : Séance d information sur le deuxième PMGMR. Agglomération de Longueuil Hôtel de ville 26 mars 2015

Vers 2025 : Séance d information sur le deuxième PMGMR. Agglomération de Longueuil Hôtel de ville 26 mars 2015 Vers 2025 : Séance d information sur le deuxième PMGMR Agglomération de Longueuil Hôtel de ville 26 mars 2015 La Communauté métropolitaine de Montréal 82 municipalités, 7 grandes compétences Développement

Plus en détail

UNE MEILLEURE GESTION DES MATIÈRES ORGANIQUES. 22 e conférence nationale annuelle sur le compost - CCC 20 septembre 2012

UNE MEILLEURE GESTION DES MATIÈRES ORGANIQUES. 22 e conférence nationale annuelle sur le compost - CCC 20 septembre 2012 LE QUÉBEC VA DE L AVANT L POUR UNE MEILLEURE GESTION DES MATIÈRES ORGANIQUES 22 e conférence nationale annuelle sur le compost - CCC 20 septembre 2012 PLAN DE LA PRÉSENTATION Présentation de RECYC-QUÉBEC

Plus en détail

Les matières organiques : l affaire de chacun. Sophie Taillefer Agente de développement industriel 27 mai 2014

Les matières organiques : l affaire de chacun. Sophie Taillefer Agente de développement industriel 27 mai 2014 Les matières organiques : l affaire de chacun Sophie Taillefer Agente de développement industriel 27 mai 2014 Plan de la présentation 1. Objectifs et état de situation au Québec 2. Avantages environnementaux

Plus en détail

La réalisation d un partenariat entre l organisme de distribution alimentaire Moisson Montréal et des producteurs agricoles lavallois

La réalisation d un partenariat entre l organisme de distribution alimentaire Moisson Montréal et des producteurs agricoles lavallois La réalisation d un partenariat entre l organisme de distribution alimentaire Moisson Montréal et des producteurs agricoles lavallois Mémoire présenté par Normand Legault, producteur agricole à la Commission

Plus en détail

SOMMAIRE DU PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES CONJOINT des MRC d Antoine-Labelle, des Laurentides et des Pays-d en-haut

SOMMAIRE DU PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES CONJOINT des MRC d Antoine-Labelle, des Laurentides et des Pays-d en-haut SOMMAIRE DU PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES CONJOINT 2016-2020 des MRC d Antoine-Labelle, des Laurentides et des Pays-d en-haut UNE DÉMARCHE DE CONCERTATION POUR RÉDUIRE L ENFOUISSEMENT D un commun

Plus en détail

Séance d information sur la collecte des résidus alimentaires

Séance d information sur la collecte des résidus alimentaires Séance d information sur la collecte des résidus alimentaires Ordre du jour 1. Qui sommes-nous? 2. Pourquoi une collecte des résidus alimentaires? 3. Dans l ensemble, où nous situons-nous? 4. Quel est

Plus en détail

Panorama général des différents types de. traitements des déchets par Michel PIERRE

Panorama général des différents types de. traitements des déchets par Michel PIERRE Panorama général des différents types de traitements des déchets par Michel PIERRE 1 OMR 2 Panorama des traitements en Europe + 3 OMR Les traitements en France En décharge Incinérables Recyclables Fermentescibles

Plus en détail

La biométhanisation, une valorisation énergisante des M.O. Jacques Poulin Ville de Rivière-du-Loup

La biométhanisation, une valorisation énergisante des M.O. Jacques Poulin Ville de Rivière-du-Loup La biométhanisation, une valorisation énergisante des M.O. Jacques Poulin Ville de Rivière-du-Loup Obligation : réduire l enfouissement Politique québécoise de gestion des matières résiduelles Objectif

Plus en détail

29 OCTOBRE Inspiration compost. Sophie Taillefer et Geneviève Dussault Agentes de développement industriel

29 OCTOBRE Inspiration compost. Sophie Taillefer et Geneviève Dussault Agentes de développement industriel 29 OCTOBRE 2015 Inspiration compost Sophie Taillefer et Geneviève Dussault Agentes de développement industriel 2 Objectifs et quantités générées 3 3 500 000 tonnes/an matières organiques éliminées 4 3

Plus en détail

Présentation du Projet d usine de biocarburant de nouvelle génération à Varennes

Présentation du Projet d usine de biocarburant de nouvelle génération à Varennes Présentation du Projet d usine de biocarburant de nouvelle génération à Varennes Dans le cadre de la consultation sur le Projet de Plan directeur de gestion des matières résiduelles de l agglomération

Plus en détail

Projet pilote de compostage centralisé à Yellowknife

Projet pilote de compostage centralisé à Yellowknife Projet pilote de compostage centralisé à Yellowknife «Nourrir la terre, pas les lieux d enfouissement» Kim Rapati, coordonnatrice du compostage, Ecology North Le 14 décembre 2012 Sommaire 1. À propos de

Plus en détail

Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution

Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution Aéroports de Montréal 1- Portrait de l organisation Secteur d activité Aéroports Lieu 975, boulevard Roméo-Vachon

Plus en détail

Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution

Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution Groupe ALDO 1- Portrait de l organisation Secteur d activité Immeubles de bureaux (avec cafétéria) Lieu

Plus en détail

Comprendre la gestion des déchets Les types de déchets

Comprendre la gestion des déchets Les types de déchets Comprendre la gestion des déchets Les types de déchets Qu est ce qu un déchet? Tout résidu d'un processus de production, de transformation ou d'utilisation, toute substance, matériau, produit que son détenteur

Plus en détail

Fiche d information - automne Gestion des matières compostables

Fiche d information - automne Gestion des matières compostables Fiche d information - automne 2016 Gestion des matières compostables Contexte, impact environnemental Les matières compostables constituent un sujet incontournable lorsqu il est question de gestion des

Plus en détail

Recyclage On gagne tous à trier! Formation pour les employés d ICI 2017

Recyclage On gagne tous à trier! Formation pour les employés d ICI 2017 Recyclage On gagne tous à trier! Formation pour les employés d ICI 2017 Plan de la formation 1. Notions générales : les matières résiduelles sur le territoire de la Ville de Québec 2. Nouveautés depuis

Plus en détail

Encadrement des activités de compostage au Québec et Projet de Politique de gestion des matières résiduelles

Encadrement des activités de compostage au Québec et Projet de Politique de gestion des matières résiduelles Encadrement des activités de compostage au Québec et Projet de Politique de gestion des matières résiduelles 20e Conférence nationale annuelle sur le compost Du 22 au 24 septembre 2010 Hôtel Crowne Plaza

Plus en détail

Exemple de projet de Réduction des déchets

Exemple de projet de Réduction des déchets Exemple de projet de Réduction des déchets Moins gaspiller et composter dans les collèges de l Essonne Partenariat CG 91 / collèges pilotes 1 Politique départementale de l Essonne de réduction des déchets

Plus en détail

Questions & Réponses PORTAIL DU RÉGIME DE COMPENSATION POUR LA COLLECTE SÉLECTIVE DES MATIÈRES RECYCLABLES. Déclaration 2016

Questions & Réponses PORTAIL DU RÉGIME DE COMPENSATION POUR LA COLLECTE SÉLECTIVE DES MATIÈRES RECYCLABLES. Déclaration 2016 Questions & Réponses PORTAIL DU RÉGIME DE COMPENSATION POUR LA COLLECTE SÉLECTIVE DES MATIÈRES RECYCLABLES Déclaration 2016 Table des matières Compétences... 3 Changement de compétences en cours d année...

Plus en détail

MRC de La Jacques-Cartier Bilan des mesures GMR Mesure Description Responsable Échéancier Avancement Commentaire Réduction à la source

MRC de La Jacques-Cartier Bilan des mesures GMR Mesure Description Responsable Échéancier Avancement Commentaire Réduction à la source de La Jacques-Cartier Bilan des mesures GMR - 2014 Mesure Description Responsable Échéancier Avancement Commentaire Réduction à la source Information sur les services de l'écocentre Publication dans le

Plus en détail

Gestion des matières résiduelles Consultation publique - 9 juillet 2015

Gestion des matières résiduelles Consultation publique - 9 juillet 2015 Gestion des matières résiduelles 2016-2020 Consultation publique - 9 juillet 2015 Le contexte Politique québécoise de gestion des matières résiduelles Renouvellement du contrat municipal de collectes Enjeux

Plus en détail

Vers la réduction des déchets

Vers la réduction des déchets ADEME Vers la réduction des déchets Le compostage > Pourquoi composter dans les collèges? La mise en place du compostage dans les collèges est une expérience très intéressante du point de vue pédagogique.

Plus en détail

INVENTAIRE DES PRATIQUES DE GESTION DES MATIERES RESIDUELLES CHEZ LES I.C.I. EN CHAUDIERE-APPALACHES

INVENTAIRE DES PRATIQUES DE GESTION DES MATIERES RESIDUELLES CHEZ LES I.C.I. EN CHAUDIERE-APPALACHES SECTION III Outils d information, de sensibilisation et d éducation INVENTAIRE DES PRATIQUES DE GESTION DES MATIERES RESIDUELLES CHEZ LES I.C.I. EN CHAUDIERE-APPALACHES MARS 0 Pages de présentation des

Plus en détail

CRECA. ÉNERGIE renouvelable sur la planète > FOIS NOS BESOINS

CRECA. ÉNERGIE renouvelable sur la planète > FOIS NOS BESOINS PROMOTEUR DE DÉVELOPPEMENT DURABLE CRECA RENDEZ-VOUS DE L ÉNERGIE 19 NOVEMBRE 2010 ÉNERGIE renouvelable sur la planète > 10 000 FOIS NOS BESOINS 1 Disponibilité de matières organiques Résidus municipaux

Plus en détail

La valorisation organique des bio-déchets

La valorisation organique des bio-déchets La valorisation organique des bio-déchets Situation et perspectives du compostage en Italie MASSIMO CENTEMERO Consorzio Italiano Compostatori centemero@compost.it CHRISTOPHE DOUKHI-DE BOISSOUDY Novamont

Plus en détail

Élaboration de stratégies de réduction du gaspillage d aliments et implantation de programmes de récupération des résidus organiques au travail

Élaboration de stratégies de réduction du gaspillage d aliments et implantation de programmes de récupération des résidus organiques au travail Conseil Canadien du Compostage Le compost ça compte! 16 mars 2017 Montréal Élaboration de stratégies de réduction du gaspillage d aliments et implantation de programmes de récupération des résidus organiques

Plus en détail

MAXI GOÛTER - MINI DÉCHETS

MAXI GOÛTER - MINI DÉCHETS Atelier MAXI GOÛTER - MINI DÉCHETS Aide Tom à choisir son goûter mini-déchets! Pour chaque catégorie d aliments ou d objets se rapportant au goûter, coche celui qui produit le moins de déchets (emballages

Plus en détail

Ecoulement du compost

Ecoulement du compost Ecoulement du compost Biomasse Normandie 19 quai de Juillet - 14000 CAEN Tél. : 02 31 34 24 88 - Fax : 02 31 52 24 91 http://www.biomasse-normandie.org Septembre 2006 1 Qualité et débouchés du compost

Plus en détail

fiche pratique gestion des déchets

fiche pratique gestion des déchets & RSE: L engage ment durable! fiche pratique gestion des déchets les biodéchets enjeux Les établissements et services sanitaires, sociaux et médico-sociaux sont de grands producteurs de bio-déchets. En

Plus en détail

L épandage des composts et des digestats urbains - Quiz

L épandage des composts et des digestats urbains - Quiz 1 L épandage des composts et des digestats urbains - Quiz Conseil canadien du compost - Conférence annuelle Gatineau, septembre 2015 Marc Hébert, agr., M.Sc. Pourquoi un quiz??? 2 http://www.mddelcc.gouv.qc.ca/matieres/articles/quiz-epandage-compost-janvier2013.pdf

Plus en détail

Convertir les déchets en biocarburants et produits chimiqes verts pour un monde plus propre. Mai 2013

Convertir les déchets en biocarburants et produits chimiqes verts pour un monde plus propre. Mai 2013 Convertir les déchets en biocarburants et produits chimiqes verts pour un monde plus propre Mai 2013 Enerkem en bref Produit des biocarburants et des produits chimiques verts à partir de déchets Technologie

Plus en détail

Lien entre le CEVMR et Valoris Et

Lien entre le CEVMR et Valoris Et Lien entre le CEVMR et Valoris Et Description sommaire des infrastructures de gestion, de traitement et de valorisation des matières résiduelles du parc Éco-industriel de Valoris à Bury LIENS ENTRE LE

Plus en détail

DOCUMENT INFORMATIF

DOCUMENT INFORMATIF DOCUMENT INFORMATIF Véronique Belley-Vézina, ing.jr, M.Env. Coordonnatrice 107, chemin Maine Central Bury, Québec J0B 1J0 819 560-8403 (2916) WWW.CEVMR-CEWR.COM MISSION DU CENTRE D EXCELLENCE «Réaliser

Plus en détail

Complexe environnemental PETIT GALION Le Robert - Martinique DOSSIER. PRESSEde

Complexe environnemental PETIT GALION Le Robert - Martinique DOSSIER. PRESSEde Complexe environnemental PETIT GALION Le Robert - Martinique DOSSIER PRESSEde MERCREDI 29 AVRIL 2015 Le Syndicat Mixte facteur de cohérence territoriale et de mutualisation des moyens pour nos déchets

Plus en détail

Comment mener à bien un projet de méthanisation? Maxime Viaut Bio-Nrj

Comment mener à bien un projet de méthanisation? Maxime Viaut Bio-Nrj Comment mener à bien un projet de méthanisation? Maxime Viaut Bio-Nrj Serres horticoles et énergie, quel avenir? 30 et 31 janvier 2008 1 Objectifs des serristes Substituer vos consommations d énergie fossile

Plus en détail

Valoriser des matériaux alternatifs dans les travaux d infrastructures

Valoriser des matériaux alternatifs dans les travaux d infrastructures Valoriser des matériaux alternatifs dans les travaux d infrastructures Caroline MARC - DREAL Normandie Service Energie Climat Logement Aménagement Durable 3 mars 2016 Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDE

Plus en détail

La gestion des déchets en Meuse quelques indicateurs de suivi depuis 2009

La gestion des déchets en Meuse quelques indicateurs de suivi depuis 2009 1 La gestion des déchets en Meuse quelques indicateurs de suivi depuis 29 Dans le cadre du suivi du plan de prévention et de gestion des déchets non dangereux (PPGDND), le Département recueille, auprès

Plus en détail

Les centres de valorisation des matières organiques Le centre de compostage ouvert

Les centres de valorisation des matières organiques Le centre de compostage ouvert Les centres de valorisation des matières organiques Le centre de compostage ouvert Présentation - Secteur ouest de l agglomération par la Ville de Québec et Solinov Octobre 2011 Description de la présentation

Plus en détail

BILAN DU PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES DE LA MRC DE MONTMAGNY AU 26 AVRIL Présenté par : MRC de Montmagny. Au :

BILAN DU PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES DE LA MRC DE MONTMAGNY AU 26 AVRIL Présenté par : MRC de Montmagny. Au : 212 DQ6.2 Projet d établissement d un lieu d enfouissement sanitaire à Saint-Cyrille-de-Lessard MRC L Islet 6212-03-045 BILAN DU PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES DE LA MRC DE MONTMAGNY AU 26 AVRIL

Plus en détail

Les pros du bac brun! Séance d information

Les pros du bac brun! Séance d information Les pros du bac brun! Séance d information Tout savoir sur le bac brun Généralités Pourquoi un bac brun? Objectifs de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles: Recycler 60% des matières

Plus en détail

Étude sur la composition des déchets de la région de Fundy

Étude sur la composition des déchets de la région de Fundy Étude sur la composition des déchets de la région de Fundy Étude financée par le Fonds en fiducie pour l'environnement Menée du 3 au 14 novembre 2014 Gestion des déchets solides de Fundy a fait appel à

Plus en détail

Encadrement des activités de compostage agricole par le MDDELCC

Encadrement des activités de compostage agricole par le MDDELCC 1 Encadrement des activités de compostage agricole par le MDDELCC 1 er décembre 2015 Journées horticoles et grandes cultures Saint-Rémi Stéfanos Bitzakidis, agr. Plan de la présentation 2 Mission du MDDELCC

Plus en détail

Études de caractérisation de grande envergure réalisées par NI Corporation, division Services-conseils

Études de caractérisation de grande envergure réalisées par NI Corporation, division Services-conseils Études de caractérisation de grande envergure réalisées par NI Corporation, division Services-conseils Titre Description Année(s) Client Caractérisation des encombrants et matériaux secs issus de la collecte

Plus en détail

Rapport de suivi du PGMR 2016

Rapport de suivi du PGMR 2016 MISE EN CONTEXTE La de Pierre-De Saurel a publié son PGMR en 2005 et l a ensuite révisé en 2016. Le 30 mars 2016, l avis de conformité du PGMR a été transmis à la par le MDDELCC. Le PGMR révisé maintient

Plus en détail

Bilan du Plan National de Gestion des Déchets 2010

Bilan du Plan National de Gestion des Déchets 2010 Bilan du Plan National de Gestion des Déchets 2010 Stephanie Goergen Administration de l environnement Contenu Le cadre général Bilan du Plan National de Gestion des Déchets 2010 En route vers la révision

Plus en détail

MÉMOIRE déposé par. Le syndicat de l UPA de l Île d Orléans. Le syndicat de l UPA de la Côte-de-Beaupré. Le syndicat de l UPA Québec, Jacques-Cartier

MÉMOIRE déposé par. Le syndicat de l UPA de l Île d Orléans. Le syndicat de l UPA de la Côte-de-Beaupré. Le syndicat de l UPA Québec, Jacques-Cartier MÉMOIRE déposé par Le syndicat de l UPA de l Île d Orléans Le syndicat de l UPA de la Côte-de-Beaupré Le syndicat de l UPA Québec, Jacques-Cartier Dans le cadre de la Consultation publique sur le Projet

Plus en détail

LA VALORISATION DES DÉCHETS

LA VALORISATION DES DÉCHETS LA VALORISATION DES DÉCHETS Carrefour Plein-Sud: Le retour du gros bons sen$ dans l'énergie Claudia Tremblay ing. Michel Laforest ing. MBA 1 juin 2012 SOMMAIRE Définition de «Valorisation» Portrait des

Plus en détail

Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution

Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution Traiteur Avec Plaisirs 1- Portrait de l organisation Secteur d activité Services traiteur Lieu 2, rue de

Plus en détail

VILLE DE RIVIÈRE-ROUGE

VILLE DE RIVIÈRE-ROUGE VILLE DE RIVIÈRE-ROUGE Mémoire Projet de plan de gestion des matières résiduelles conjoint pour les MRC d Antoine-Labelle, des Laurentides et des Pays-d en-haut Présenté à la Commission de consultation

Plus en détail

LE COMPOST DEFINITION DU COMPOSTAGE EN AB

LE COMPOST DEFINITION DU COMPOSTAGE EN AB LE COMPOST DEFINITION DU COMPOSTAGE EN AB Le processus de compostage est une décomposition aérobie de matières organiques d origine végétale et/ou animale hors matières relevant des déchets animaux au

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mai 2012 SYDEMER.

DOSSIER DE PRESSE. Mai 2012 SYDEMER. DOSSIER DE PRESSE Mai 2012 SYDEMER contact@sydemer.fr www.sydemer.fr Adresse courrier : Sydemer - Dans les locaux de Saint Etienne Métropole 2 avenue Grüner - CS 80257-42006 Saint Etienne Cedex 01 Tel

Plus en détail

Fiche Bilan Final TEISSEIRE. Reportage photo sur l'entreprise : pages 5 & 6. Année 1 Année 2 Année 3 Variation

Fiche Bilan Final TEISSEIRE. Reportage photo sur l'entreprise : pages 5 & 6. Année 1 Année 2 Année 3 Variation TEISSEIRE RHONE-ALPES (38) Activité : Industries agricoles et alimentaires (Productions agroalimentaires : sirops de fruits) Effectif 2006 : 96 Chiffres d affaires 2006 : Principales certifications : ISO

Plus en détail

LE COMPOSTAGE DOMESTIQUE. par le Collectif Éco-Quartier

LE COMPOSTAGE DOMESTIQUE. par le Collectif Éco-Quartier par le Collectif Éco-Quartier Définition du compostage Le compostage est un procédé naturel qui permet de transformer les matières organiques, comme les feuilles et les restes de table, en un excellent

Plus en détail

5.2 Optimisation des installations reliées à la gestion des matières résiduelles

5.2 Optimisation des installations reliées à la gestion des matières résiduelles Recensement des diverses installations de gestion des matières résiduelles publiques et privées 5.2 Optimisation des installations reliées à la gestion des matières résiduelles La MRC de La Matapédia utilise

Plus en détail

ATELIER : LE COMPOST ÇA COMPTE! AU QUÉBEC

ATELIER : LE COMPOST ÇA COMPTE! AU QUÉBEC 10 mars 2016 Montréal, Québec ATELIER : LE COMPOST ÇA COMPTE! AU QUÉBEC Élaboration de stratégies de réduction du gaspillage d aliments et implantation de programmes de récupération des résidus organiques

Plus en détail

COMMENT METRO A ASSURÉ UN CHANGEMENT DE COMPORTEMENT DANS SES ÉTABLISSEMENTS: RÉSULTATS OBTENUS ET PARTAGE DES BONNES PRATIQUES

COMMENT METRO A ASSURÉ UN CHANGEMENT DE COMPORTEMENT DANS SES ÉTABLISSEMENTS: RÉSULTATS OBTENUS ET PARTAGE DES BONNES PRATIQUES CRE ESTRIE 28 AVRIL 2017 SAINTE-CATHERINE-DE-HATLEY COMMENT METRO A ASSURÉ UN CHANGEMENT DE COMPORTEMENT DANS SES ÉTABLISSEMENTS: RÉSULTATS OBTENUS ET PARTAGE DES BONNES PRATIQUES Éric Gladu, Directeur

Plus en détail

La gestion des matières résiduelles dans le Vancouver métropolitain

La gestion des matières résiduelles dans le Vancouver métropolitain La gestion des matières résiduelles dans le Vancouver métropolitain Communauté Métropolitaine de Montréal 7 mai 2015 Esther Bérubé, ing. Ingénieur de projet sénior, Solid Waste Services METRO VANCOUVER

Plus en détail

Schéma départemental de gestion et de valorisation des sous-produits d épuration de la Guadeloupe

Schéma départemental de gestion et de valorisation des sous-produits d épuration de la Guadeloupe L eau, la source de notre métier Schéma départemental de gestion et de valorisation des sous-produits d épuration de la Guadeloupe Ateliers de concertation sur les scénarios de valorisation et d élimination

Plus en détail

Le déconditionnement des déchets alimentaires, nouvelle solution pour le traitement des de déchets organiques en Gironde : «Désemballez-moi!

Le déconditionnement des déchets alimentaires, nouvelle solution pour le traitement des de déchets organiques en Gironde : «Désemballez-moi! DOSSIER DE PRESSE LE 16 AVRIL 2013 Le déconditionnement des déchets alimentaires, nouvelle solution pour le traitement des de déchets organiques en Gironde : «Désemballez-moi!» Transformées, conditionnées

Plus en détail

Biométhane issue des boues d épuration: nouvelles opportunités et mesures d accompagnement

Biométhane issue des boues d épuration: nouvelles opportunités et mesures d accompagnement Biométhane issue des boues d épuration: nouvelles opportunités et mesures d accompagnement Olivier Theobald, ingénieur au service mobilisation et valorisation des déchets de l ADEME Jean Luc Ventura, Directeur

Plus en détail

Matières organiques résiduelles fertilisantes: concilier l offre, les exigences et les utilisations agricoles

Matières organiques résiduelles fertilisantes: concilier l offre, les exigences et les utilisations agricoles Matières organiques résiduelles fertilisantes: concilier l offre, les exigences et les utilisations agricoles Denis Potvin, agr. Institut de recherche et de développement en agroenvironnement IRDA Colloque

Plus en détail

Ateliers société civile et associations. Produire. consommer mieux. produire moins de déchets et des déchets moins dangereux

Ateliers société civile et associations. Produire. consommer mieux. produire moins de déchets et des déchets moins dangereux Ateliers société civile et associations Produire et consommer mieux produire moins de déchets et des déchets moins dangereux Comprendre ADEME - B. Genty LA POUBELLE D HIER Le couvercle est fermé : «je

Plus en détail

Réflexions pour l application sur l Eco-quartier

Réflexions pour l application sur l Eco-quartier Présentation du SIETREM La réduction et le tri des déchets Réflexions pour l application sur l Eco-quartier Présentation du SIETREM COMPETENCES La collecte : Conteneurs, déchets résiduels, Emballages-journaux

Plus en détail

Les marchés de l environnement Besoins et tendances

Les marchés de l environnement Besoins et tendances Les marchés de l environnement Besoins et tendances Léo Fradette Vice-président Développement des marchés et technologies Colloque Ordre des ingénieurs Chaudière-Appalaches 1 RECYC-QUÉBEC La Société québécoise

Plus en détail

2008-2018 : réduire, c est agir! 2008-2018 : réduire, c est agir!

2008-2018 : réduire, c est agir! 2008-2018 : réduire, c est agir! Un plan d élimination des déchets pour l Isère Les élus du Conseil général ont approuvé le 13 juin 2008 le Plan d élimination des déchets ménagers et assimilés de l Isère. Elaboré après une très large

Plus en détail

La valorisation du biométhane avec Gaz Métro. Frédéric Krikorian Chef de service, Énergies nouvelles

La valorisation du biométhane avec Gaz Métro. Frédéric Krikorian Chef de service, Énergies nouvelles La valorisation du biométhane avec Gaz Métro Frédéric Krikorian Chef de service, Énergies nouvelles Congrès de l AQME 4 Mai 2012 2 Le gaz issu des déchets: une idée qui change le monde. Diapo introductive

Plus en détail

Rapport annuel de suivi de la mise en œuvre du PGMR de la Ville de Sherbrooke

Rapport annuel de suivi de la mise en œuvre du PGMR de la Ville de Sherbrooke N o Mesure Description Responsable Échéancier Avancement Commentaire RÉDUCTION À LA SOURCE S'associer à des entreprises qui offrent des produits en vrac pour en faire A1 la promotion et valoriser la réduction

Plus en détail

Janvier 2011 NOTE DES AUTORITES FRANÇAISES

Janvier 2011 NOTE DES AUTORITES FRANÇAISES NOTE DES AUTORITES FRANÇAISES OBJET : Réponse à la consultation publique de la Commission européenne : «Fixer des objectifs de recyclage des biodéchets est-il approprié?» Pour les autorités françaises,

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL D ACTIVITÉ 2015

RAPPORT ANNUEL D ACTIVITÉ 2015 RAPPORT ANNUEL D ACTIVITÉ 2015 Présenté par la MRC d Abitibi-Ouest Crédit photo : CLDAO, Hugo Lacroix RAPPORT ANNUEL D ACTIVITÉ 2015 GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES CENTRE DE VALORISATION DES MATIÈRES

Plus en détail

GESTION COMPARÉE DE RECUPÉRATION DE PELLICULES PLASTIQUES AGRICOLES USAGÉES AU QUÉBEC ET EN EUROPE. par. Ayéfouni Orounla Onouadjé

GESTION COMPARÉE DE RECUPÉRATION DE PELLICULES PLASTIQUES AGRICOLES USAGÉES AU QUÉBEC ET EN EUROPE. par. Ayéfouni Orounla Onouadjé GESTION COMPARÉE DE RECUPÉRATION DE PELLICULES PLASTIQUES AGRICOLES USAGÉES AU QUÉBEC ET EN EUROPE par Ayéfouni Orounla Onouadjé Essai présenté au Centre Universitaire de Formation en Environnement en

Plus en détail

Le co-compostage au champ des grignons d olive

Le co-compostage au champ des grignons d olive Le co-compostage au champ des grignons d olive Sébastien LE VERGE s.leverge@ctolivier.org tél.: 04 42 23 82 51 Le contexte Elimination des grignons : - besoins de surfaces d épandage suffisantes et accessibles

Plus en détail

Étude publique des modes de collectes en vue d améliorer la collecte sélective

Étude publique des modes de collectes en vue d améliorer la collecte sélective Étude publique des modes de collectes en vue d améliorer la collecte sélective Mémoire déposé par Projet Montréal à la Commission sur le transport, la gestion des infrastructures et l environnement Le

Plus en détail

Les déchets #11 LA VILLE ET L ENVIRONNEMENT

Les déchets #11 LA VILLE ET L ENVIRONNEMENT La production annuelle d ordures ménagères de chaque Français a doublé en 40 ans. La gestion des déchets est devenue une problématique majeure de nos sociétés, d autant plus que les collectivités chargées

Plus en détail

Réunion des acteurs locaux Le 04 Novembre Point sur les différents scénarii

Réunion des acteurs locaux Le 04 Novembre Point sur les différents scénarii Réunion des acteurs locaux Le 04 Novembre 2016 Point sur les différents scénarii Sommaire 1. Rappel des tonnages et de leur potentiel énergétique 2. Le scénario «ultra-prévention» 3. Le scénario filière

Plus en détail

Programme local de prévention des déchets. CCSPL 22 avril 2010

Programme local de prévention des déchets. CCSPL 22 avril 2010 Programme local de prévention des CCSPL 22 avril 2010 SOMMAIRE 1- Historique de la prévention des sur l agglo 2- Le Grenelle : des moyens pour la prevention 3- Les enjeux 4- Le plan d action 2010 5- Les

Plus en détail

Suivi de la mise en œuvre du Plan de gestion des matières résiduelles (2003) Rapport annuel 2015

Suivi de la mise en œuvre du Plan de gestion des matières résiduelles (2003) Rapport annuel 2015 Suivi de la mise en œuvre du Plan de gestion des matières résiduelles (2003) Rapport annuel 2015 INTRODUCTION Le Plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) de la a été adopté en 2003. Douze années

Plus en détail

POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE DE LA VILLE DE COWANSVILLE

POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE DE LA VILLE DE COWANSVILLE POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE DE LA VILLE DE COWANSVILLE Ville de Cowansville 2012 Coordination et rédaction : Virginie Hébert Comité de suivi : Stéphanie Côté, Isabelle Gariépy, Martine Proteau Améliorer

Plus en détail

PROGRAMME DE SENSIBILISATION À L ENVIRONNEMENT À DESTINATION DES SCOLAIRES

PROGRAMME DE SENSIBILISATION À L ENVIRONNEMENT À DESTINATION DES SCOLAIRES PROGRAMME DE SENSIBILISATION À L ENVIRONNEMENT À DESTINATION DES SCOLAIRES 2014-2015 déchets & assainissement 5 SOMMAIRE GÉNÉRALITÉS Ateliers en classe n. 1 - Rien ne se perd, tout se transforme n. 2 -

Plus en détail

Gaz naturel et transport

Gaz naturel et transport Gaz naturel et transport UNE SOLUTION GAGNANTE POUR AMÉLIORER L EMPREINTE ENVIRONNEMENTALE DES MUNICIPALITÉS Présenté par Denis Tremblay, Représentantmarché carburant 30 septembre 2016 Diminuer son empreinte

Plus en détail

Politique québécoise de gestion des matières résiduelles Plan d action Actions Biens livrables Échéance

Politique québécoise de gestion des matières résiduelles Plan d action Actions Biens livrables Échéance Stratégie 1 : Respecter la hiérarchie des 3RV-E 1. Afin que la LQE soit claire sur la priorité accordée aux activités de gestion des matières résiduelles les plus profitables pour l environnement et le

Plus en détail

Sommaire du projet de plan de gestion des matières résiduelles

Sommaire du projet de plan de gestion des matières résiduelles SOMMAIRE DU PROJET PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES 2016-2021 MISE EN CONTEXTE MATIÈRE RÉSIDUELLE, nom féminin Matière ou objet rejetés par les ménages, les industries, les commerces ou les institutions

Plus en détail

Les déchets organiques et fermentescibles. 16 mars

Les déchets organiques et fermentescibles. 16 mars 1 Les déchets organiques et fermentescibles 16 mars 2012 elodie.lanta@cler-verts.fr 05.61.81.68.22 06.69.49.87.87 Sommaire I- Circulaire du 10 janvier 2012 1. Objectifs du Grenelle 2. Principe 3. Définitions

Plus en détail

La méthanisation des biodéchets et TMB sur OMR

La méthanisation des biodéchets et TMB sur OMR La méthanisation des biodéchets et TMB sur OMR SOLAGRO Sylvaine BERGER-RUIZ Tél : 05 67 69 69 69 MAIL : sylvaine.berger@solagro.asso.fr FNE PACA 17 septembre 2015 Entreprise associative Statut légal :

Plus en détail

SIVOM du Pays des Maures et du Golfe de Saint-Tropez

SIVOM du Pays des Maures et du Golfe de Saint-Tropez Le SIVOM est un EPCI (Etablissement Public de Coopération Intercommunale) à vocation multiple. L une de ses missions est le traitement des végétaux par compostage. Collecter dans les déchèteries du secteur,

Plus en détail

Commune du Rhône - 69

Commune du Rhône - 69 Commune du Rhône - 69 TERNAY PLAN LOCAL D'URBANISME ANNEXE 3 ELIMINATION DES DECHETS Révision prescrite le : Arrêtée le : Approuvée le : 12 Avril 2010 26 Juin 2012 11 Juin 2013 Exécutoire à compter du:

Plus en détail

PROJET DE PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES CONJOINT CONSULTATION PUBLIQUE

PROJET DE PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES CONJOINT CONSULTATION PUBLIQUE PROJET DE PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES CONJOINT 2016-2020 CONSULTATION PUBLIQUE MOT DE BIENVENUE 2 MEMBRES DE LA COMMISSION MEMBRE David Maden Maurice Poudrier Steven Roy Cullen Martin Saint-Pierre

Plus en détail