LES ONYCHOPATHIES. Mohamed Denguezli Service de Dermatologie C.H.U SOUSSE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES ONYCHOPATHIES. Mohamed Denguezli Service de Dermatologie C.H.U SOUSSE"

Transcription

1 LES ONYCHOPATHIES Mohamed Denguezli Service de Dermatologie C.H.U SOUSSE

2 Ä Examen clinique des ongles : DIAGNOSTIC POSITIF Ä analyse par le dermatologue des lésions élémentaires unguéales ; Ä iconographie permettra ultérieurement de suivre l évolution ; Ä examen dermatologique général.

3 Ä Examens complémentaires : Ä Ä Ä Ä examen bactériologique examen mycologique biopsie de l ongle radiographie des extrémités DIAGNOSTIC POSITIF

4 Origine Ä Ä Ä Ä Ä Traumatique Chimique Infetieuse Inflammatoire : psoriasis, lichen, eczéma.. Autres : pelade, maladie de Darrier, syndrome des ongles jaunes

5 ONYCHOPATHIES D ORIGINE TRAUMATIQUE Les traumatismes unguéaux comportent des lésions récentes et tardives : Ä lésions récentes: Ä Ä hématome partiel : à la base de l ongle hématome total : au lit de l ongle

6

7

8

9

10 Ä Lésions tardives : Ä D ORIGINE TRAUMATIQUE onycholyse : + fréquente survient à la suite d arrachement traumatique. Ä Fissures simples ou avec ptérygion dorsal : expansion du repli sus unguéal. Ä désaxation post traumatique : ongle en crochet qui correspond à l accolement de la tablette à un lit trop long.

11

12

13

14

15

16

17

18

19 ORIGINE CHIMIQUE Aspects cliniques : Ä rugosité de la surface de l ongle Ä présence de criblures irrégulières Ä sillons horizontaux Ä changement de couleur Ä disparition de la lunule Ä onycholyse semi-lunaire Ä hyperkératose sous-unguéale distolatérale

20

21

22

23 ONYCHOPATHIES D ORIGINE INFECTIEUSE Ä Ä Onychomycoses Panaris

24 Trois types de parasites fongiques peuvent attaquer l'ongle : Ä les dermatophytes Ä les levures Ä certaines moisissures habituellement non pathogènes (champignons filamenteux non dermatophytiques).

25 LES ONYCHOMYCOSES A DERMATOPHYTES Ä Aspect clinique : onychomycose sousunguéale distale la lésion débute sous le bord libre de l'ongle par une tache blanc-jaunâtre, apparaissant par transparence sous une table externe normale est traduisant l'épaississement des lames unguéales profondes.

26 Les dermatophytes en cause sont Ä le trichophyton rubrum 80 % Ä Ä le trichophyton interdigitale le trichophyton violaceum

27

28

29

30

31

32 LES ONYCHOMYCOSES A CANDIDAS Elles associent une onyxis et un péri-onyxis des mains. L'apparition d'un péri-onyxis marque le début de l'affection : la sertissure de l'ongle est déformée par un bourrelet rouge, douloureux, tuméfié, d'où sourd à la pression une goutte de pus.

33

34

35

36

37 LES ONYCHOMYCOSES A MOISISSURES Ä Le rôle pathogène des moisissures est parfois controversé. Ä L'isolement d'une moisissure est toujours d'interprétation délicate s'agit-il : Ä d'un réel champignon pathogène nécessitant un traitement adapté Ä d'une infection fongique mixte, une moisissure pathogène pouvant être associée à un dermatophyte ou une levure Ä ou d'un simple contaminant vivant en saprophytes.

38

39

40 onyxis pyococcique périonyxis chronique à staphylocoque ou bacille pyocyanique

41

42 le psoriasis unguéale Ä Onycholyse Ä dépressions ponctuées Ä hyperkératose sous unguéale

43

44

45

46

47

48

49

50 dépression linéaire transversale : sillons multiples atteinte transitoire de la largeur de la matrice

51 Atteinte matricielle Intermédiaire Leuconychies: coloration blanche de la tablette le plus souvent partielle *Lignes de Beau : ligne transversale

52 Psoriasis du lit de l ongle Taches saumon ou taches d huile Onycholyse Hyperkératose sous unguéale Des hémorragies filiformes distales

53 Taches saumon ou taches d huile Atteinte localisée du lit de l ongle Å taches jaunes orangées visibles à travers la tablette souvent médio-unguéales.

54

55

56 Onycholyse

57

58

59

60

61 Hyperkératose sous unguéale Liée à la prolifération +/- importante des cellules parakératosiques, Peut décoller la tablette. Dense, ferme, de coloration blanc argenté ou parfois jaune verdâtre due à l exsudation de glycoprotéines Ç diagnostic difficile avec onychomycose à dermatophytes, surinfection par des levures ou pseudomonas.

62

63

64

65 Des hémorragies filiformes distales Stries hémorragiques filiformes visibles sous la tablette unguéale

66

67 L atteinte du repli sus unguéal Å - Lésions érythémato-squameuses du repli postérieur - Périonyxis chronique: à Ä d un périonixis candidosique = paronychie psoriasique

68

69 L acropustulose Ä Ä Le psoriasis pustuleux est volontiers isolé au niveau des ongles L acrodermatite continue de Hallopeau : se manifeste par des pustules sous et péri-unguéales chroniques évoluant par poussées pouvant aboutir à la destruction de l appareil unguéal voire à une ostéolyse avec résorption de la phalange distale.

70

71

72

73

74

75 le lichen plan Ä coloration bleuâtre ou rougeâtre avec ou sans modification paronychique Ä ptérygion dorsal acquis Ä onycholyse Ä hyperkératose sous unguéale

76

77

78

79

80

81

82

83

84 ONYCHOPATHIES ACCOMPAGNANT UN ECZEMA DE CONTACT ALLERGIQUE L eczéma de contact allergique du pourtour unguéal s accompagne d une onychodystrophie.

85 Ä ACCOMPAGNANT UN ECZEMA DE CONTACT ALLERGIQUE Celle-ci est consécutive à la participation de la région matricielle de l ongle au processus immunologique réactionnel.

86 ACCOMPAGNANT UN ECZEMA DE CONTACT ALLERGIQUE Aspect clinique : Ä Ä Ä Ä Ä Ä Ä Criblures avec rugosité de la surface de l ongle. Sillons transversaux Disparition de la lunule Hyperkératose sous-unguéale Onycholyse Périonyxis eczémateux Dystrophie unguéale

87 Aspects cliniques : Ä Ä Ä Décoloration jaunâtre ou verdâtre des tablettes unguéales. Hyperkératose du lit de l ongle avec amincissement désagrégation et décollement de la tablette unguéale. Onycholyse partiel ou totale

88

89

90

91

92

93

94 ONGLES JAUNES Syndrome des ongles jaunes ou syndrome xanthonychique., associé à un lymphoedème primaire et un épanchement pleural.

95

96

97

98

99 Maladie de DARRIER Ä bandes longitudinale rouges et blanches parcourant la tablette Ä kératoses sous unguéales distales souvent cunéiformes.

100 pelade Ä dysmorphies globales : koïlonychie Ä chute de l'ongle par onychomadèse Ä dysmorphie superficielle : fissures transversales

101

102

103

104 Conclusion Ä Les onychopathies occupent une place importante dans les dermatoses professionnelles, par leur fréquences et par leurs aspects cliniques variés.

Item 288 : Troubles des phanères : Onyxis

Item 288 : Troubles des phanères : Onyxis Item 288 : Troubles des phanères : Onyxis Collège National des Enseignants de Dermatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières OBJECTIFS... 2 I Atteinte matricielle avec modification

Plus en détail

Onychomycoses : comment faire le diagnostic et quel traitement choisir?

Onychomycoses : comment faire le diagnostic et quel traitement choisir? Onychomycoses : comment faire le diagnostic et quel traitement choisir? N Contet-Audonneau Audonneau,, J-P J Schurra,, S Karst et A Kummer Nelly Contet- Audonneau CHU de Nancy n.contet- audonneau@chu-nancy.fr

Plus en détail

L ONGLE. Docteur MSEDDI Madiha Service de Dermatologie - Sfax

L ONGLE. Docteur MSEDDI Madiha Service de Dermatologie - Sfax L ONGLE Docteur MSEDDI Madiha Service de Dermatologie - Sfax INTRODUCTION Production épidermique au nombre de 20 chez l'homme Lames semi dures, convexes, quadrilatères, rose blanchâtres Dos de la dernière

Plus en détail

Item 87 : Infections cutanéomuqueuses. mycosiques : Infections à dermatophytes de la peau glabre, des plis et des phanères

Item 87 : Infections cutanéomuqueuses. mycosiques : Infections à dermatophytes de la peau glabre, des plis et des phanères Item 87 : Infections cutanéomuqueuses bactériennes et mycosiques : Infections à dermatophytes de la peau glabre, des plis et des phanères Collège National des Enseignants de Dermatologie Date de création

Plus en détail

Item 288 : Troubles des phanères

Item 288 : Troubles des phanères Item 288 : Troubles des phanères Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Infections des phanères...1 ENC : OBJECTIFS Diagnostiquer une alopécie et un onyxis. I INFECTIONS DES PHANÈRES

Plus en détail

Modalités de diagnostic et prise en charge

Modalités de diagnostic et prise en charge Onychomycoses Modalités de diagnostic et prise en charge Ann Dermatol Venereol Modalités de diagnostic et prise en charge Les thèmes et les objectifs des recommandations portent sur : le diagnostic clinique

Plus en détail

Définition. Physio-Pathologie. épidémiologie. Phénomène de Koebner

Définition. Physio-Pathologie. épidémiologie. Phénomène de Koebner Définition Le Psoriasis est une dermatose érythémato-squameuse chronique Formes cliniques et traitement épidémiologie Physio-Pathologie 1.5 a 6.5% Ratio homme : femme = 1:1 Association statistique Psoriasis

Plus en détail

Examen National Classant

Examen National Classant Examen National Classant Module transdisciplinaire 7 : Santé et environnement, maladies transmissibles MISE A JOUR Infections à dermatophytes de la peau glabre, des plis et des phanères Item n o 87 : Infections

Plus en détail

Item 87 Infections cutanéo-muqueuses bactériennes et mycosiques : infections à dermatophytes de la peau glabre, des plis et des phanères

Item 87 Infections cutanéo-muqueuses bactériennes et mycosiques : infections à dermatophytes de la peau glabre, des plis et des phanères Annales de dermatologie et de vénéréologie (2012) 139, A47 A51 Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com I. MODULES TRANSDISCIPLINAIRES Module 7 : Santé et environnement, maladies transmissibles Item

Plus en détail

Le psoriasis est une maladie qui touche environ 2 à 3 % de la population et qui se

Le psoriasis est une maladie qui touche environ 2 à 3 % de la population et qui se Le psoriasis est une maladie fréquente Le psoriasis est une maladie qui touche environ 2 à 3 % de la population et qui se traduit le plus souvent par des plaques rouges sur la peau, légèrement surélevées

Plus en détail

Les onychomycoses à moisissures

Les onychomycoses à moisissures Page 1 sur 8 ACTUALITE MEDICALE Les onychomycoses à moisissures Publié le 11/06/2007 Françoise Foulet Service de Parasitologie-Mycologie du Pr Bretagne Hôpital Henri mondor 94000 Créteil Francoise.foulet@hmn.aphp.fr

Plus en détail

PRINCIPALES ANOMALIES ET AFFECTIONS DE LA PEAU ET DES PHANERES

PRINCIPALES ANOMALIES ET AFFECTIONS DE LA PEAU ET DES PHANERES PRINCIPALES ANOMALIES ET AFFECTIONS DE LA PEAU ET DES PHANERES LESIONS ELEMENTAIRES DE LA PEAU Lésions de couleur : - Erythème : rougeur due à une dilatation des artérioles. - Dyschromie : anomalie de

Plus en détail

PSEUDOMONAS ET INFECTIONS CUTANÉES

PSEUDOMONAS ET INFECTIONS CUTANÉES Presse therm climat 2002; 139: 23-28 PSEUDOMONAS ET INFECTIONS CUTANÉES Emmanuelle Tancréde-Bohin Service de dermatologie. Hôpital St. Louis Pseudomonas aeruginosa ou bacille pyocyanique est un bacille

Plus en détail

Troubles des Phanères (288) Professeur Philippe Berbis Juin 2005

Troubles des Phanères (288) Professeur Philippe Berbis Juin 2005 Troubles des Phanères (288) Professeur Philippe Berbis Juin 2005 1. Alopécies 1.1. Définition Raréfaction localisée ou diffuse de la densité capillaire du cuir chevelu, pouvant aller jusqu à la perte complète

Plus en détail

page: 204 alphabétique Chapitre 10: Psoriasis image causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante

page: 204 alphabétique Chapitre 10: Psoriasis image causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante Chapitre 10: Psoriasis page: 204 Psoriasis Aspects cliniques page: 205 10.1 Aspects cliniques Psoriasis vulgaire Forme érythémateuse Psoriasis très extensif. Grands placards confluents, essentiellement

Plus en détail

Introduction. Cours APEPPU Psoriasis. Clinique. Pathologie fréquente : 2 % population générale Cause inconnue Facteurs étiologiques

Introduction. Cours APEPPU Psoriasis. Clinique. Pathologie fréquente : 2 % population générale Cause inconnue Facteurs étiologiques Introduction Cours APEPPU Psoriasis Dr Cécile Perrigouard Dermatologie, Hôpital Civil de Strasbourg Pathologie fréquente : 2 % population générale Cause inconnue Facteurs étiologiques Médicamenteux Prédisposition

Plus en détail

DERMATOSES ECZEMATIFORMES LICHENOIDES ET ERYTHEMATO-SQUAMEUSES

DERMATOSES ECZEMATIFORMES LICHENOIDES ET ERYTHEMATO-SQUAMEUSES DERMATOSES ECZEMATIFORMES LICHENOIDES ET ERYTHEMATO-SQUAMEUSES I ECZEMA ET LESIONS ECZEMATIFORMES II LICHEN PLAN III LICHEN SCLERO-ATROPHIQUE IV MALADIE LUPIQUE V PSORIASIS VI AUTRES Parapsoriasis Kératodermies

Plus en détail

Infections cutanéo-muqueuses bactériennes et mycosiques

Infections cutanéo-muqueuses bactériennes et mycosiques Examen National Classant Module transdisciplinarie 7 : Santé, environnement, maladies transmissibles Infections cutanéo-muqueuses bactériennes et mycosiques Infections cutanéo-muqueuses à Candida albicans

Plus en détail

Infections cutanéo-muqueuses à Candida albicans

Infections cutanéo-muqueuses à Candida albicans Examen National Classant Module transdisciplinaire 7 : Santé et environnement, maladies transmissibles MISE A JOUR Infections cutanéo-muqueuses à Candida albicans Item n o 87 : Infections cutanéo-muqueuses

Plus en détail

Le Psoriasis : le point de vue du dermatologue

Le Psoriasis : le point de vue du dermatologue Le Psoriasis : le point de vue du dermatologue Nathalie Quiles Tsimaratos Service de Dermatologie Hôpital Saint Joseph Marseille Les formes cliniques cutanées En plaques : dermatose érythématosquameuse

Plus en détail

PRISE EN CHARGE : Le point de vue du chirurgien orthopédiste Dr Nicolas CELLIER Service de chirurgie orthopédique et traumatologique Pr Asencio CHU Carémeau - Nîmes 27 septembre 2012 - Nîmes Indispensable

Plus en détail

L érythème fessier du nourrisson

L érythème fessier du nourrisson L érythème fessier du nourrisson Problématique : Comment traiter un érythème fessier? Comment faire la différence entre un érythème fessier? -dermite irritative -candidosique Quels traitements? Mots Clefs

Plus en détail

PATHOLOGIES DERMATOLOGIQUES

PATHOLOGIES DERMATOLOGIQUES Transverse : Dermatologie PATHOLOGIES DERMATOLOGIQUES I/- Introduction : La peau est un lieu de maladies spécifiques et le mode de révélation de nombreuses maladies internes. Au contact direct des patients

Plus en détail

Psoriasis. Pr Alain Dupuy. Service de Dermatologie CHU Rennes

Psoriasis. Pr Alain Dupuy. Service de Dermatologie CHU Rennes Psoriasis Pr Alain Dupuy Service de Dermatologie CHU Rennes Avertissement Ces diapositives sont un support à un cours oral. Elles ne sont pas conçues pour se suffire à elles-mêmes Les photographies sont

Plus en détail

LES CANDIDOSES et levuroses diverses. Marie Machouart Service de Parasitologie-mycologie CHU Brabois

LES CANDIDOSES et levuroses diverses. Marie Machouart Service de Parasitologie-mycologie CHU Brabois LES CANDIDOSES et levuroses diverses Marie Machouart Service de Parasitologie-mycologie CHU Brabois depuis 25 ans : modifications des pratiques médicales (immunodépressions induites, greffes d organes,

Plus en détail

Quel est votre diagnostic?

Quel est votre diagnostic? Quel est votre diagnostic? Anik Lepage, résidente IV, dermatologie, Montréal C as n 1 Cette femme présente de multiples petites papules au niveau des deux paupières inferieures depuis plusieurs années.

Plus en détail

Psoriasis chez l enfant. u Dr. Daphné Delplace u Service de Dermatologie CHU St-Pierre/Brugmann/HUDERF

Psoriasis chez l enfant. u Dr. Daphné Delplace u Service de Dermatologie CHU St-Pierre/Brugmann/HUDERF Psoriasis chez l enfant u Dr. Daphné Delplace u Service de Dermatologie CHU St-Pierre/Brugmann/HUDERF Psoriasis chez l enfant Page 2 u Epidémiologie u Physiopathologie u Présentations Cliniques u Traitements

Plus en détail

Taches pigmentaires?

Taches pigmentaires? Scanner rayons X aéroport www.htds.fr Une gamme complète Conseils, installation, maintenance Accueil diaporamas milieux d'isolement POUVOIR PATHOGENE DES CHAMPIGNONS MICROSCOPIQUES examens microscopiques

Plus en détail

Ils appartiennent à 3 genres : Epidermophyton ; Microsporum ; Trichophyton.

Ils appartiennent à 3 genres : Epidermophyton ; Microsporum ; Trichophyton. Dermatose infectieuse d origine Mycosique Dermatophytoses Mycoses cutanéo-phanériennes superficielles, fréquentes, dues à des dermatophytes ; champignons filamenteux micosporiques kératinophiles (ayant

Plus en détail

Diagnostic des mycoses superficielles. Pr Ag Anane Sonia Faculté de Médecine de Tunis

Diagnostic des mycoses superficielles. Pr Ag Anane Sonia Faculté de Médecine de Tunis Diagnostic des mycoses superficielles Pr Ag Anane Sonia Faculté de Médecine de Tunis Diagnostic Examen mycologique -Confirmer l origine mycosique -Eliminer les diagnostics différentiels -Connaître l origine

Plus en détail

Dermatophytoses ou Dermatophyties

Dermatophytoses ou Dermatophyties Dermatophytoses ou Dermatophyties Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL) 2014 1 Table des matières 1. Définition... 3 2. Agents pathogènes... 3 3. Epidémiologie :

Plus en détail

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis! " Ce produit pédagogique numérisé est la propriété exclusive de l'uvt. Il est strictement

Plus en détail

Règle de soins infirmiers Soins de pieds en centre d hébergement

Règle de soins infirmiers Soins de pieds en centre d hébergement Règle de soins infirmiers Soins de pieds en centre d hébergement Direction des soins infirmiers Février 2008 Soins de pieds en centre d hébergement Page 2 sur 10 Objet Le soin des ongles fait partie des

Plus en détail

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis! Ce produit pédagogique numérisé est la propriété exclusive de l'uvt. Il est strictement

Plus en détail

Tables des matières. Dermatologie 1

Tables des matières. Dermatologie 1 Module I : Introduction à la dermatologie 1- Structure et fonction de la peau a. Fonctions de la peau b. Écologie cutanée c. Anatomie et physiologie de la peau d. Cycle du poil Tables des matières 2- Approche

Plus en détail

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis Ce produit pédagogique numérisé est la propriété exclusive de l'uvt. Il est strictement

Plus en détail

Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble

Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble Orientation diagnostique devant une ulcération ou érosion des muqueuses orales et génitales (343) Professeur Jean-Claude BEANI Avril 2004 (Mise à jour juin 2005) Pré-Requis : Lésions élémentaires en dermatologie

Plus en détail

Traumatismes unguéaux

Traumatismes unguéaux Traumatismes unguéaux Docteur Sylvie Carmès Praticien Hospitalier Unité Fonctionnelle «SOS mains» Service d Orthopédie du Membre Supérieur CHU de Fort-de-France MARTINIQUE L appareil unguéal Appareil anatomique

Plus en détail

Dermatologie ACNÉ ET FURONCULOSE

Dermatologie ACNÉ ET FURONCULOSE ACNÉ ET FURONCULOSE ACNÉ CONGLOBATA Acné suppurative chronique Evolution cicatricielle Lésions polymorphes et nombreuses : nodules, pustules, kystes, comédons FURONCULOSE Furoncles à répétition Rechercher

Plus en détail

Les infections du pied Dr S CONTIOS Chirurgie Orthopédique

Les infections du pied Dr S CONTIOS Chirurgie Orthopédique Les infections du pied Dr S CONTIOS Chirurgie Orthopédique Qu est que c est? pourquoi? Évolution possible et risque? Ulcération chronique de la face plantaire des pieds - Apparait aux points d appuis

Plus en détail

Dermatose infectieuse d origine Mycosique. Dermatophytoses

Dermatose infectieuse d origine Mycosique. Dermatophytoses Dermatose infectieuse d origine Mycosique Dermatophytoses Mycoses cutanéo phanériennes superficielles, fréquentes, dues à des dermatophytes ; champignons filamenteux micosporiques kératinophiles (ayant

Plus en détail

LES INFECTIONS FONGIQUES CUTANEES

LES INFECTIONS FONGIQUES CUTANEES LES INFECTIONS FONGIQUES CUTANEES L3 31/10/2012 Dr C. Damiani INTRODUCTION Mycoses Infections provoquées par des micromycètes (champignons microscopiques) 100 000 espèces connues Plusieurs centaines pathogènes

Plus en détail

ÉPIDÉMIOLOGIE ET DIAGNOSTIC BIOLOGIQUE DES DERMATOPHYTOSES

ÉPIDÉMIOLOGIE ET DIAGNOSTIC BIOLOGIQUE DES DERMATOPHYTOSES ÉPIDÉMIOLOGIE ET DIAGNOSTIC BIOLOGIQUE DES DERMATOPHYTOSES Copyright des illustrations : Laboratoire de Parasitologie-Mycologie, Faculté de Médecine de Montpellier-Nîmes. Objectifs pédagogiques - Connaître

Plus en détail

Manucure 1. EST1070 Document d appui. Ensemble d outils destiné aux enseignants du cours EST1070

Manucure 1. EST1070 Document d appui. Ensemble d outils destiné aux enseignants du cours EST1070 3 Manucure 1 EST1070 Document d appui Ensemble d outils destiné aux enseignants du cours EST1070 2014 ISBN 978-1-4601-1621-0 Remarque. Dans cette publication, les termes de genre masculin utilisés pour

Plus en détail

Module transdisciplinaire 8 : Immunopathologie. Réactions inflammatoires

Module transdisciplinaire 8 : Immunopathologie. Réactions inflammatoires Enseignement National Classant Module transdisciplinaire 8 : Immunopathologie. Réactions inflammatoires Psoriasis J.-J. GUILHOU (Montpellier), L. DUBERTRET (Paris, St Louis), B. CRICKX (Paris, Bichat),

Plus en détail

Vous pouvez télécharger le document format.pdf sur www.homepage.mac.com/dumontierchristian (Mac)

Vous pouvez télécharger le document format.pdf sur www.homepage.mac.com/dumontierchristian (Mac) Vous pouvez télécharger le document format.pdf sur www.homepage.mac.com/dumontierchristian (Mac) Windows XP, utiliser idisk Utility for windows XP, à télécharger sur http://www.mac.com. Puis lancer le

Plus en détail

MYCOLOGIE EOT. Les mycoses

MYCOLOGIE EOT. Les mycoses MYCOLOGIE EOT Les mycoses Sur plus de 200 000 espèces de champignons, seule une petite centaine est impliquée dans des maladies humaines. On distingue les mycoses (infections fongiques) des mycotoxicoses

Plus en détail

Quoi de neuf dans la prise en charge du psoriasis?

Quoi de neuf dans la prise en charge du psoriasis? Quoi de neuf dans la prise en charge du psoriasis? Nathalie QUILES TSIMARATOS Service de Dermatologie Hôpital Saint Joseph Marseille Ce que nous savons Le psoriasis Affection dermatologique très fréquente,

Plus en détail

PSORIASIS. Le psoriasis est une dermatose érythémato-squameuse d'évolution chronique qui atteint environ 2 % de la population.

PSORIASIS. Le psoriasis est une dermatose érythémato-squameuse d'évolution chronique qui atteint environ 2 % de la population. Page 1 sur 8 PSORIASIS Le psoriasis est une dermatose érythémato-squameuse d'évolution chronique qui atteint environ 2 % de la population. 1. DIAGNOSTIC POSITIF 1.1. DANS LES FORMES HABITUELLES 1.1.1.

Plus en détail

La maladie de Darier La maladie de Darier-White Dyskératose folliculaire

La maladie de Darier La maladie de Darier-White Dyskératose folliculaire -White Dyskératose folliculaire La maladie Le diagnostic Les aspects génétiques Le traitement, la prise en charge, la prévention Vivre avec En savoir plus Madame, Monsieur Cette fiche est destinée à vous

Plus en détail

COMMENT JE TRAITE... UNE ONYCHOMYCOSE PAR THERAPIE PULSEE. G.E. Piérard (1) (1) Chargé de Cours, Université de Liège, Service de Dermatopathologie

COMMENT JE TRAITE... UNE ONYCHOMYCOSE PAR THERAPIE PULSEE. G.E. Piérard (1) (1) Chargé de Cours, Université de Liège, Service de Dermatopathologie 1.- COMMENT JE TRAITE... UNE ONYCHOMYCOSE PAR THERAPIE PULSEE G.E. Piérard (1) (1) Chargé de Cours, Université de Liège, Service de Dermatopathologie Les demandes de tirés à part doivent être adressées

Plus en détail

Obésité Cushing et corticothérapie Sd néphrotique Anasarque Grossesse préeclampsie Réaction allergique systémique Iatrogénie

Obésité Cushing et corticothérapie Sd néphrotique Anasarque Grossesse préeclampsie Réaction allergique systémique Iatrogénie Obésité Cushing et corticothérapie Sd néphrotique Anasarque Grossesse préeclampsie Réaction allergique systémique Iatrogénie Motif non rare de consultation. Urgence diagnostique et thérapeutique. Pronostic

Plus en détail

HYGIENE & SPA LES RISQUES DE CONTAMINATION. Référentiel Qualité & Spa

HYGIENE & SPA LES RISQUES DE CONTAMINATION. Référentiel Qualité & Spa HYGIENE & SPA LES RISQUES DE CONTAMINATION 1 Un peu d histoire Thalassothérapie, SPA, Balnéothérapie, Thermalisme : quelles différences? Il y a 2000 ans les Romains avaient compris l importance de l eau

Plus en détail

Document préparé par l équipe de la fmpm.eur.st à partir de documents circulant librement sur internet! Pour toute info veuillez nous contacter par

Document préparé par l équipe de la fmpm.eur.st à partir de documents circulant librement sur internet! Pour toute info veuillez nous contacter par Document préparé par l équipe de la fmpm.eur.st à partir de documents circulant librement sur internet! Pour toute info veuillez nous contacter par le présent site web! Un merci spécial à FatimZahra! Erythème

Plus en détail

ÉPIDÉMIOLOGIE ET DIAGNOSTIC BIOLOGIQUE DES CANDIDOSES MUQUEUSES ET CUTANÉO-PHANÉRIENNES

ÉPIDÉMIOLOGIE ET DIAGNOSTIC BIOLOGIQUE DES CANDIDOSES MUQUEUSES ET CUTANÉO-PHANÉRIENNES ÉPIDÉMIOLOGIE ET DIAGNOSTIC BIOLOGIQUE DES CANDIDOSES MUQUEUSES ET CUTANÉO-PHANÉRIENNES Objectifs pédagogiques - Savoir que les levuroses des muqueuses, de la peau et des phanères en Europe sont dues essentiellement

Plus en détail

RISQUES SANITAIRES LIÉS AUX MOISISSURES DE L HABITAT PICARD

RISQUES SANITAIRES LIÉS AUX MOISISSURES DE L HABITAT PICARD RISQUES SANITAIRES LIÉS AUX MOISISSURES DE L HABITAT PICARD Anne TOTET Professeur des universités praticien hospitalier Chef de service de Parasitologie et Mycologie médicales, CHU d Amiens Laboratoire

Plus en détail

En finir avec la mycose des pieds et des ongles!

En finir avec la mycose des pieds et des ongles! En finir avec la mycose des pieds et des ongles! Sommaire 3 Qu est-ce que la mycose des pieds et des ongles? Comment reconnaît-on une mycose des pieds? 4 Comment reconnaît-on une mycose des ongles? Où

Plus en détail

PATHOLOGIES DE LA PEAU CHEZ. Joëlle OTZ

PATHOLOGIES DE LA PEAU CHEZ. Joëlle OTZ PATHOLOGIES DE LA PEAU CHEZ Joëlle OTZ SOMMAIRE Introduction Examen dermatologique Cas cliniques INTRODUCTION médecine générale est telle que seules les plus fréquente seront traitées dans ce diaporama

Plus en détail

Les mycoses- généralités

Les mycoses- généralités Les mycoses- généralités Martine Feuilhade de Chauvin Claire Lacroix Laboratoire de Mycologie Hôpital Saint Louis martine.feuilhade feuilhade-de chauvin@sls sls.aphp-paris. paris.fr 1 Les mycoses: généralités

Plus en détail

La Dermatophytose féline, la teigne du chat

La Dermatophytose féline, la teigne du chat Fiche technique n 15 La Dermatophytose féline, la teigne du chat La teigne est une infection* due à des «champignons» (les dermatophytes) qui envahissent la couche superficielle de la peau, les poils,

Plus en détail

spores, inactive métaboliquement infection nosocomiale digestive fréquente

spores, inactive métaboliquement infection nosocomiale digestive fréquente Infection digestive à Clostridium difficile Clostridium difficile bacille anaérobie gram+, non invasif spores, inactive métaboliquement (résistance / récidive) pathogénicité liée à la production de deux

Plus en détail

Séméiologie des phanères et des muqueuses

Séméiologie des phanères et des muqueuses UE : Revêtement cutané Discipline :Séméiologie Date : 27/02/2012 Promo : PCEM2 Plage horaire : 14h-16h Enseignant : Pr F. BORALEVIE Ronéistes : SIADOUS Camille camille.siadous@free.fr Spiderman spiderman@hotmail.com

Plus en détail

UE9 - Cours n 25 Mycoses cutanées et ectoparasitoses

UE9 - Cours n 25 Mycoses cutanées et ectoparasitoses UE9 Agents infectieux Mercredi 20 février 2013, 15h30-17h Pr. Feuilhade Ronéotyopeur: Alioune Sow Ronéolecteur: Sonia Saade UE9 - Cours n 25 Mycoses cutanées et ectoparasitoses Sommaire I) Mycoses cutanées

Plus en détail

LE SOIN DES PIEDS ET DES ONGLES D'ORTEILS

LE SOIN DES PIEDS ET DES ONGLES D'ORTEILS Olivette Soucy, M.Sc. inf. Infirmière clinicienne spécialisée Céline Lagrange, B. Sc. Infirmière LE SOIN DES PIEDS ET DES ONGLES D'ORTEILS 3 e Édition Direction des soins infirmiers INSTITUT UNIVERSITAIRE

Plus en détail

Lipome. Diagno-photo. Quel est le diagnostic? Quel est le traitement?

Lipome. Diagno-photo. Quel est le diagnostic? Quel est le traitement? Il s agit d un lipome. Si le patient le désire, on peut retirer la tumeur chirurgicalement. 1 Lipome Un homme de 90 ans est hospitalisé pour des déficits électrolytiques et des diarrhées, et il présente

Plus en détail

Dermatologie courante du sujet âgé. Printemps Médical de Bourgogne 31 Mars 2012 Dr Claude Plassard Gériatre CHI Châtillon/Montbard

Dermatologie courante du sujet âgé. Printemps Médical de Bourgogne 31 Mars 2012 Dr Claude Plassard Gériatre CHI Châtillon/Montbard Dermatologie courante du sujet âgé Printemps Médical de Bourgogne 31 Mars 2012 Dr Claude Plassard Gériatre CHI Châtillon/Montbard Mécanismes du vieillissement cutané En vieillissant, la peau se ride, s

Plus en détail

Les dermatoses génitales: Au-delà des infections. Dre Geneviève Thérien Dermatologue CHU de Québec Vendredi le 3 octobre 2014

Les dermatoses génitales: Au-delà des infections. Dre Geneviève Thérien Dermatologue CHU de Québec Vendredi le 3 octobre 2014 Les dermatoses génitales: Au-delà des infections Dre Geneviève Thérien Dermatologue CHU de Québec Vendredi le 3 octobre 2014 Conflits d intérêts Aucun en lien avec cette conférence J ai été consultante

Plus en détail

Item 87 Infections cutanéo-muqueuses bactériennes et mycosiques : Candida albicans

Item 87 Infections cutanéo-muqueuses bactériennes et mycosiques : Candida albicans Annales de dermatologie et de vénéréologie (2012) 139, A40 A46 Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com I. MODULES TRANSDISCIPLINAIRES Module 7 : Santé et environnement, maladies transmissibles Item

Plus en détail

NODULE DU SEIN EN PÉDIATRIE : DU BÉNIN AU MALIN. S.Bellasri, N.Allali, R.Dafiri. Service de Radiologie pédiatrique, Rabat.

NODULE DU SEIN EN PÉDIATRIE : DU BÉNIN AU MALIN. S.Bellasri, N.Allali, R.Dafiri. Service de Radiologie pédiatrique, Rabat. NODULE DU SEIN EN PÉDIATRIE : DU BÉNIN AU MALIN. S.Bellasri, N.Allali, R.Dafiri. Service de Radiologie pédiatrique, Rabat. Introduction Le nodule du sein chez l enfant et l adolescente est une situation

Plus en détail

Institut Supérieur d Ostéopathie de Lille

Institut Supérieur d Ostéopathie de Lille ISO3 DERMATOLOGIE 2 ème Session M. VIRECOULON 13/03/2012 (1 heure) Indiquez pour chaque question, dans la grille correspondante, la lettre de la réponse exacte (une seule réponse exacte par question).

Plus en détail

Item 123 : Psoriasis

Item 123 : Psoriasis Item 123 : Psoriasis Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Définition...1 2 Épidémiologie du rhumatisme psoriasique...2 3 Signes cliniques...3 3. 1 Présentation clinique habituelle

Plus en détail

La «main abimée» du peintre

La «main abimée» du peintre La «main abimée» du peintre Aspects cliniques Le risque cutané lié à l exposition aux peintures se retrouve lors de la manipulation et de la mise en œuvre des produits et parfois lors de dépôt de peinture.

Plus en détail

Plan de formation relatif à l ordonnance sur la formation initiale d assistante ou assistant en podologie CFC

Plan de formation relatif à l ordonnance sur la formation initiale d assistante ou assistant en podologie CFC Plan de formation relatif à l ordonnance sur la formation initiale d assistante ou assistant en podologie CFC du 13 mai 2005 Nr. 82116 Partie A Page Compétences 2 Partie B Grille horaire 32 Partie C Procédure

Plus en détail

Eczéma chronique des mains lorsque les corticostéroides topiques ne fonctionnent pas ou plus. Dr P.Piletta mai 1 2015

Eczéma chronique des mains lorsque les corticostéroides topiques ne fonctionnent pas ou plus. Dr P.Piletta mai 1 2015 Eczéma chronique des mains lorsque les corticostéroides topiques ne fonctionnent pas ou plus Dr P.Piletta mai 1 2015 PLAN DEFINITIONS ET RAPPEL AI-JE EVOQUE LE BON DIAGNOSTIC? PLACE & PIEGES DES CORTICOIDES

Plus en détail

Item 123 : Psoriasis

Item 123 : Psoriasis Item 123 : Psoriasis COFER, Collège Français des Enseignants en Rhumatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...3 SPECIFIQUE :...3 I Définition...3 II Épidémiologie du rhumatisme

Plus en détail

LES PATIENTS qui consultent pour un

LES PATIENTS qui consultent pour un L esthétique et la santé de la peau : dermocosmétiques et médicaments Docteur, pourquoi mes ongles sont-ils devenus épais et décolorés? Pierre Lanouette 6 Jean-François, 22 ans, grand sportif, a reçu le

Plus en détail

2. Les agents de maladies infectieuses

2. Les agents de maladies infectieuses 2. Les agents de maladies infectieuses 2a. Ce qui est un agent pathogène des plantes? Les organismes phytopathogènes sont pour la plupart les champignons, les bactéries, les nématodes, et les virus (il

Plus en détail

Item 123. Psoriasis. Insérer les T1. Objectifs pédagogiques

Item 123. Psoriasis. Insérer les T1. Objectifs pédagogiques 20 Item 123 Psoriasis Insérer les T1 Objectifs pédagogiques ENC Diagnostiquer un psoriasis. Argumenter l'attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient. COFER Connaître les particularités cliniques,

Plus en détail

Moyens d étude de la peau

Moyens d étude de la peau Moyens d étude de la peau Dr. Yannick Le Corre yalecorre@chu-angers.fr Service de Dermatologie Vénéréologie Pr. L. Martin 2011-2012 CHU Angers UE Revêtement cutané Dermoscopie ou Dermatoscopie Examen de

Plus en détail

ECTOPARASITOSE CUTANE : GALE ET PEDICULOSE

ECTOPARASITOSE CUTANE : GALE ET PEDICULOSE ECTOPARASITOSE CUTANE : GALE ET PEDICULOSE Points clés CEDEF 1. Penser au diagnostic de gale devant tout prurit de topographie évocatrice. 2. Diagnostics difficiles : gale des «gens propres» ; formes très

Plus en détail

DERMATOSES DIVERSES DU PIED

DERMATOSES DIVERSES DU PIED DERMATOSES DIVERSES DU PIED Les dermatoses observées au niveau du pied sont très nombreuses, qu'elles soient infectieuses, parasitaires ou cryptogénétiques. La syphilis et la tuberculose cutanées peuvent

Plus en détail

I. Rappel anatomo-physiologique :

I. Rappel anatomo-physiologique : Dimanche, le : 27-10-2013 1. Structure anatomique de la peau : La peau est un tissu plein de pli pour les étirements de cette peau. Cette peau connaît 3 couches : Le derme. L épiderme. L hypoderme. 2.

Plus en détail

Mycologie médicale. Intérêt et limites. Marie France Biava M.C.U. - P.H. C.H.U. - Nancy Service de Parasitologie et Mycologie

Mycologie médicale. Intérêt et limites. Marie France Biava M.C.U. - P.H. C.H.U. - Nancy Service de Parasitologie et Mycologie Mycologie médicale Intérêt et limites des méthodes m de diagnostic Marie France Biava M.C.U. - P.H. C.H.U. - Nancy Service de Parasitologie et Mycologie Introduction Evolution de la Mycologie médicalem

Plus en détail

Principaux champignons pathogènes

Principaux champignons pathogènes Principaux champignons pathogènes DERMATOPHYTES HABITAT / EPIDEMIOLOGIE MALADIE / SYMPTOMES MORPHOLOGIE DIAGNOSTIC Microsporum canis Dermatophyte cosmopolite Epidermophyties circinées, teignes Macroconidies

Plus en détail

Les principales ordonnances en. mycologie médicale. Collège Médical Parasitologie et Mycologie Médicale. Facultés de Médecine de Lyon

Les principales ordonnances en. mycologie médicale. Collège Médical Parasitologie et Mycologie Médicale. Facultés de Médecine de Lyon Collège Médical Parasitologie et Mycologie Médicale Facultés de Médecine de Lyon Université Claude Bernard Lyon 1 Les principales ordonnances en mycologie médicale 2006 Laboratoire de Parasitologie, Mycologie

Plus en détail

Les infections sexuellement transmissibles (IST) Cours IFSI M. Duong Service des Maladies Infectieuses

Les infections sexuellement transmissibles (IST) Cours IFSI M. Duong Service des Maladies Infectieuses Les infections sexuellement transmissibles (IST) Cours IFSI M. Duong Service des Maladies Infectieuses IST Pathologies très fréquentes Etiologies multiples (bactéries, virus, parasites, levures) Complications

Plus en détail

I. Dermatite (ou eczéma)

I. Dermatite (ou eczéma) I. Dermatite (ou eczéma) 1. Dermatite atopique Définition : lésion chronique prurigineuse. Epidémiologie : forte prédisposition génétique souvent associée à l asthme ou la rhinite petite enfance dans 60

Plus en détail

Item 288 Troubles des phanères : alopécie

Item 288 Troubles des phanères : alopécie Annales de dermatologie et de vénéréologie (2008) 135S, F200 F204 Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com Item 288 Troubles des phanères : alopécie CEDEF 1,2 Objectif pédagogique Diagnostiquer une

Plus en détail

LES INFECTIONS D OREILLES (LES OTITES)

LES INFECTIONS D OREILLES (LES OTITES) LES INFECTIONS D OREILLES (LES OTITES) Les infections d oreille, chroniques ou récurrentes, sont courantes chez le chien et le chat et entrainent une fréquente frustration chez l animal, son propriétaire

Plus en détail

ITEM 152 : Infections cutanéomuqueuses et des phanères

ITEM 152 : Infections cutanéomuqueuses et des phanères Questions ITEM 152 : Infections cutanéomuqueuses et des phanères [2012 - Dossier 1, ECN 2008 - Dossier 5, ECN 2006 - Dossier 4] QCM 1 : Concernant l érysipèle, quelles sont les réponses exactes? Dermo-épidermite

Plus en détail

B14 - CAT devant un lymphœdème

B14 - CAT devant un lymphœdème B14-1 B14 - CAT devant un lymphœdème Le lymphœdème est la conséquence d'une stase lymphatique dans le tissu interstitiel. Celle-ci peut être consécutive à une malformation constitutionnelle du système

Plus en détail

www.drfadisleilati.com

www.drfadisleilati.com www.drfadisleilati.com Plan Les produits de comblements Les accidents Inflammatoires/Infectieux Granulomes/Suppurations Hypothèses pathogéniques Traitement Prévention Conclusions Les Produits de Comblement

Plus en détail

Mécanismes des plaies du pied diabétique. Agnès Hartemann-Heurtier Hal Pitié-Salpêtrière Paris

Mécanismes des plaies du pied diabétique. Agnès Hartemann-Heurtier Hal Pitié-Salpêtrière Paris Mécanismes des plaies du pied diabétique Agnès Hartemann-Heurtier Hal Pitié-Salpêtrière Paris Différents types de plaies chroniques du pied diabétique Le diabète favorise l infection? Les plaies c est

Plus en détail

Présentation du Candida Albicans. - Pourquoi prolifère-t-il? - Qu'est-ce qu'une levure, à quoi sert-elle? CHAPITRE 1. - La grande famille des Candidas

Présentation du Candida Albicans. - Pourquoi prolifère-t-il? - Qu'est-ce qu'une levure, à quoi sert-elle? CHAPITRE 1. - La grande famille des Candidas Présentation du Candida Albicans - Pourquoi prolifère-t-il? - Qu'est-ce qu'une levure, à quoi sert-elle? CHAPITRE 1 - La grande famille des Candidas chapitre 1 Pourquoi prolifèrent-ils? Le candida n existait

Plus en détail

Item 123 : Psoriasis

Item 123 : Psoriasis Item 123 : Psoriasis Collège National des Enseignants de Dermatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières OBJECTIFS... 4 I Diagnostic... 6 I.1 Forme commune de psoriasis... 6 I.1.1

Plus en détail

Le psoriasis (123) Professeur Jean-Claude BEANI Octobre 2003

Le psoriasis (123) Professeur Jean-Claude BEANI Octobre 2003 Le psoriasis (123) Professeur Jean-Claude BEANI Octobre 2003 Pré-requis : QCM (bonne réponse) Le psoriasis est : A - une dermatose érythémato-squameuse B - Fréquente C - Pouvant être traité par les bêta-bloquants

Plus en détail

Institut Supérieur d Ostéopathie de Lille

Institut Supérieur d Ostéopathie de Lille N de Table : ISO2 PATHOLOGIES INFECTIEUSES & NOTIONS D INFECTIOLOGIE 1 ère Session M. MABON 18/06/2013 (Durée : 2h) Partie 1 : QCM (10 questions) sur 20 points Chaque question peut avoir une à 5 réponses

Plus en détail

Mycoses cutanéomuqueuses

Mycoses cutanéomuqueuses VIDAL Recos - Mycoses cutanéomuqueuses - Copyright VIDAL 2009 Page 1/7 La maladie Mycoses cutanéomuqueuses Les mycoses cutanéomuqueuses sont des infections du revêtement cutané, des muqueuses ou des ongles,

Plus en détail

K-Geoffrey WANDJI Dpt. De médecine du sport du C.H.R.U de Lille Novembre 2009

K-Geoffrey WANDJI Dpt. De médecine du sport du C.H.R.U de Lille Novembre 2009 K-Geoffrey WANDJI Dpt. De médecine du sport du C.H.R.U de Lille Novembre 2009 Le pied représente le lien entre le sportif et son terrain, il a un rôle important dans la plupart des fonctions nécessaires

Plus en détail

RESULTATS DES TESTS D EFFICACITE EFFECTUES PAR DES LABORATOIRES INDEPENDANTS pour

RESULTATS DES TESTS D EFFICACITE EFFECTUES PAR DES LABORATOIRES INDEPENDANTS pour RESULTATS DES TESTS D EFFICACITE EFFECTUES PAR DES LABORATOIRES INDEPENDANTS pour Suivant les particularités des produits et des actions recherchées, les tests ont été effectués par différents laboratoires

Plus en détail