PERMANENCE DES SOINS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PERMANENCE DES SOINS"

Transcription

1 PERMANENCE DES SOINS Animateur : Dr Marcel RUETSCH, élu de l URML-Alsace Dr Guilaine KIEFFER, Responsable de la Commission PDSA URML-Alsace Mme Tayana KIRSTETTER, Responsable du département ambulatoire et formation des professionnels de santé ARS Alsace Dr Philippe KULLING, Conseiller départemental de l Ordre des médecins du Bas-Rhin

2 Dr Guilaine KIEFFER Responsable de la Commission PDS A, URML-Alsace LA PDS A, MODE DE FONCTIONNEMENT

3 1. BREF HISTORIQUE DE LA PDSA Avant 2002 : les médecins libéraux s organisaient entre eux : tours de garde de médecins qui recevaient directement les appels et voyaient les patients en visite

4 1.1. La grève des gardes de 2002 A eu pour conséquences: L engorgement des centres 15 La prise de conscience d une nécessaire réorganisation de la Permanence Des Soins, ce qui a conduit les pouvoirs publics à : définir des horaires de PDS A mettre en place une régulation libérale fixer des nouvelles rémunérations dédiées et majorées (majorations des actes de PDSA et instauration d indemnités d astreinte pour le médecin de garde) L instauration de la garde sur le mode du volontariat La création et le financement de Maisons Médicales de Garde sur le territoire

5 1.2 La loi HPST et les textes règlementaires Qui ont suivi ont encore profondément modifié le mode d organisation de la PDSA : En confiant aux ARS nouvellement créées la responsabilité de l organisation de la PDSA désormais définie dans un cahier des charges régional, ainsi que son financement pour la part forfaitaire qui sort ainsi du champ conventionnel (astreintes et rémunération de la régulation) En instaurant le 15 comme N d appels de la PDSA En reconnaissant les plates formes d appels d associations de PDSA type «SOS médecins» et leurs N d appels En définissant une rémunération minimale horaire de la régulation libérale = 70 euros/heure avec la possibilité d en adapter le montant à la hausse. L Alsace se situe dans la moyenne nationale (comprise entre 70 & 120 )

6 2. L organisation actuelle en Alsace: 1. La sectorisation est finalisée (l ARS en fera une description détaillée) 2. Les horaires : Des secteurs de plus en plus nombreux arrêtent leurs gardes à minuit et la possibilité est donnée aux autres, d arrêter également à minuit sous réserve que la majorité des médecins du secteur le demandent. 3. La rémunération : L astreinte de 12h le dimanche : 150 euros. Début de nuit (20h/24h) 50 euros, minuit/8h 100 euros, samedi AM 100 euros La régulation : 75 euros/heure avant minuit et le week-end, 115 euros/heure de minuit à 8 heures Les actes régulés : dimanche et jours fériés : visite 53 euros, consultation 49,50 euros, début de nuit : visite 69 euros, consultation 65,50 euros, nuit profonde : visite 82,50 euros 4. La régulation libérale : Tout médecin libéral disposant d un N RPPS peut participer à la régulation libérale. Celle-ci s effectue au sein du CRRA (centre 15). Quatre associations regroupent les médecins régulateurs et se partage le planning : L ADPS, l ASUM 67, SOS Médecins, Regulib 68. Les nuits profondes (minuit/8h) sont partagées sur les deux départements.

7 3. LES ENJEUX DE LA PDSA

8 3.1. Un risque de démantèlement de la prise en charge libérale de la PDSA au profit d une prise en charge hospitalière du fait : 1. D une démographie médicale défavorable avec pour conséquence un désinvestissement des médecins dans la PDSA 2. D une contrainte qui démotive certains jeunes médecins qui de ce fait renoncent à s installer en zone rurale 3. Un bémol : l investissement croissant des associations d urgentistes libéraux qui investissent de plus en plus les zones rurales, autour des grandes zones urbaines.

9 3.2. Les évolutions prévues dans la future loi de santé : 1. L implication et le rôle grandissant des ARS 2. Un N spécifique de PDSA différent du Une prise en charge hospitalière reconnue et confortée dans la PDSA

10 Mme Tayana KIRSTETTER, responsable du département ambulatoire et formation des professionnels de santé ARS Alsace Direction de l offre de soins et de l offre médico-sociale L ORGANISATION ACTUELLE DE LA PDSA EN ALSACE (ASTREINTES ET RÉGULATION)

11 Organisation actuelle des astreintes Périodes de PDSA : - Tous les jours en semaine de 20h à 8h du matin, - Le samedi de 12h à 20h, - Le dimanche et jours fériés de 8h à 20h, - Le lundi (8h à 20h) lorsqu il précède un jour férié et le vendredi (8h à 20h) et samedi (8h à 12h) lorsqu ils suivent un jour férié. Rémunération des forfaits d astreintes à hauteur de 50 /4h, 100 /8h et 150 /12h Découpage de la région en : - 44 territoires de garde pour le département du Bas-Rhin (40 après minuit), - 28 territoires de garde pour le département du Haut-Rhin (23 après minuit). 4 points fixes de garde dans le Bas-Rhin et 5 dans le Haut- Rhin

12 Organisation actuelle des astreintes Activités (en excluant les grandes agglomérations urbaines) - 1 ère partie de nuit : moins d un acte par nuit en moyenne - 2 ème partie de nuit : diminution de l activité par rapport à 2012 avec 1 acte toutes les 4 nuits en moyenne - WE et jours fériés : 5 actes en moyenne/journée Il a été acté par l ARS la possibilité pour les territoires de garde qui le souhaitent d arrêter la permanence à minuit 31 territoires de garde sur 63 en semaine ont adopté cette possibilité : 71% de la population dans le Bas-Rhin et 57% dans le Haut-Rhin sont toutefois encore couverts par la PDSA après minuit

13 Etat des lieux des territoires non couverts par les gardes après minuit (situation au 1 er octobre 2014) DIEMERINGEN LA PETITE PIERRE INGWILLER DRULINGEN SAVERNE REICHSHOFFEN BERSTETT/DINGSHEIM MOLSHEIMDUTTLENHEIM URMATT ROSHEIM SCHIRMECK LEMBACH OBERNAI ERSTEIN WISSEMBOURG SELTZ SOULTZ/FORÊT HAGUENAU SCHWEIGHOUSE BOUXWILLER HERRLISHEIM HOCHFELDEN MARMOUTIER WASSELONNE ERGERSHEIM CUS BISCHWILLER Territoires couverts par la PDSA après minuit Territoires couverts par SOS médecins Arrêt effectif de la PDSA après minuit Arrêt uniquement les nuits des samedis, dimanches et jours fériés ST AMARIN MASEVAUX SAINTE-MARIE-AUX-MINES LAPOUTROIE MUNSTER GUEBWILLER THANN SOULTZ-HAUT-RHIN LUTTERBACH RIBAUVILLE KAYSERSBERG CERNAY WINTZENHEIM ROUFFACH DIDENHEIM COLMAR ENSISHEIM WITTENHEIM MULHOUSE ILLZACH MUNTZENHEIM FESSENHEIM RIXHEIM NEUF-BRISACH OTTMARSHEIM VILLE BARR/EPFIG BENFELD GERSTHEIM SUNDGAU REGROUPE SIERENTZ SAINT-LOUIS SELESTAT MARCKOLSHEIM

14 Organisation actuelle de la régulation 70 médecins régulateurs volontaires dans le Bas-Rhin et 14 dans le Haut-Rhin Forfait pour l heure de régulation de 75 avant minuit, porté à 115 après minuit Un nombre moyen d appels qui varie en fonction des jours et heures avec une activité soutenue notamment les dimanches matin (jusqu à 15 appels/heure par régulateur) Afin d améliorer la régulation médicale des appels, limiter le nombre de sorties et apporter une réponse à l arrêt de l effection, la participation des médecins libéraux à la régulation des appels a été étendue à la deuxième partie de nuit dans le cadre d un dispositif régionalisé, commun aux deux Centres de réception et régulation des appels Dans les deux départements, une régulation délocalisée est possible au domicile des médecins hormis pour la régulation régionale en nuit profonde

15 Dr Philippe KULLING Conseiller départemental de l Ordre des médecins du Bas-Rhin OBLIGATIONS ET DEVOIRS LIBERTÉ ET VOLONTARIAT

16 Obligations et devoirs Article 77 du code de déontologie médicale «Il est du devoir du médecin de participer à la permanence des soins dans le cadre des Lois et Règlements qui l organisent.» Article 78 du code de déontologie médicale «Lorsqu il participe à un service de garde, d urgence ou d astreinte, le médecin doit prendre toutes dispositions pour être joint au plus vite»

17 Liberté et volontariat Article L (Loi Hôpital Santé Patient, Territoires) «Les médecins participent à la permanence des soins et à l activité de régulation sur la base du volontariat. En cas d absence ou d insuffisance de médecins volontaires constatée par le Conseil départemental de l ordre des médecins, ce Conseil, en vue de compléter le tableau de garde, sollicite l avis de l Union Régionale des professionnels de santé regroupant les médecins, des représentants des médecins des centres de santé au niveau départemental et des associations de permanence des soins. Si, à l issue de ces consultations et démarches, le tableau de garde reste incomplet, le Conseil départemental de l ordre des médecins adresse un rapport au directeur général de l Agence régionale de santé.»

18 Liberté et volontariat Article L (suite) «Ce rapport fait état des avis recueillis et adresse la liste des médecins susceptibles d exercer la permanence des soins, dont l adresse et les coordonnées téléphoniques professionnelles sont précisées. Le Directeur général de l Agence régionale de santé communique ces éléments au Préfet de département ou, à Paris, au Préfet de police, afin que celui-ci procède, le cas échéant, aux réquisitions prévues au deuxième alinéa de l article L »

19 Dispense temporaire ou définitive du tour de garde Seul le Conseil départemental de l ordre peut dispenser, temporairement ou définitivement, un médecin du tour de garde sur sa demande Les modalités : Seuls les motifs tirés : - de l âge du médecin, - de son état de santé, - et éventuellement de ses conditions d exercice, pourront être pris en compte.

20 LA PDS A, MODE DE FONCTIONNEMENT Merci de votre attention

D O S S I E R D E P R E S S E

D O S S I E R D E P R E S S E Bordeaux, 3 septembre 2012 D O S S I E R D E P R E S S E Permanence des soins ambulatoires : l ARS Aquitaine a arrêté une nouvelle organisation La loi HPST a confié aux Agences Régionales de Santé (ARS)

Plus en détail

Cahier des charges régional fixant les conditions d organisation de la permanence des soins en médecine ambulatoire Région ALSACE

Cahier des charges régional fixant les conditions d organisation de la permanence des soins en médecine ambulatoire Région ALSACE Cahier des charges régional fixant les conditions d organisation de la permanence des soins en médecine ambulatoire Région ALSACE Version 2015 modifiée en juin 2015 Entrée en vigueur : 15 juillet 2015

Plus en détail

BILAN D ACTIVITE DE L ADEMAS ALSACE Au 31 décembre 2007

BILAN D ACTIVITE DE L ADEMAS ALSACE Au 31 décembre 2007 BILAN D ACTIVITE DE L ADEMAS ALSACE Au 31 décembre 2007 1 I. ACTIVITES DE COMMUNICATION La plupart des actions de communications soient réalisées en partenariat étroit avec l association EVE qui gère le

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Point presse mensuel 12 janvier Organisation de la permanence des soins ambulatoires

DOSSIER DE PRESSE. Point presse mensuel 12 janvier Organisation de la permanence des soins ambulatoires DOSSIER DE PRESSE Point presse mensuel 12 janvier 2012 Organisation de la permanence des soins ambulatoires Contact presse Béatrice Degrugillers 03 62 72 86 10 beatrice.degrugillers@ars.sante.fr Point

Plus en détail

Association des Médecins Généralistes du Kreiz Breizh

Association des Médecins Généralistes du Kreiz Breizh Association des Médecins Généralistes du Kreiz Breizh DOSSIER DE PRESSE Vendredi 6 juillet 2012 Carhaix accueillle la maison médicale de garde du Kreiz Breizh Les maisons médicales de garde constituent

Plus en détail

Edition du 1 er au 15 janvier 2015

Edition du 1 er au 15 janvier 2015 Edition du 1 er au 15 janvier 2015 Date de publication : 15 janvier 2015 PREFECTURE DE LA REGION ALSACE Edition du 1 er au 15 janvier 2015 Agence Régionale de Santé DÉCISION ARS n 2014/570 du 22 décembre

Plus en détail

Missions Locales d Alsace

Missions Locales d Alsace Union Régionale des Missions Locales et PAIO d Alsace Emplois d Avenir Alternance Formation Les Logement Citoyenneté Missions Locales d Alsace Mobilité 16-25 ans Emploi Santé Handicap Orientation www.urmlalsace.org

Plus en détail

Organisation de la permanence des soins en médecine ambulatoire en région Franche-Comté. Communiqué de presse p. 2

Organisation de la permanence des soins en médecine ambulatoire en région Franche-Comté. Communiqué de presse p. 2 DOSSIER DE PRESSE Organisation de la permanence des soins en médecine ambulatoire en région Franche-Comté Besançon, le 8 janvier 2013 SOMMAIRE Communiqué de presse p. 2 Qu est-ce que la permanence des

Plus en détail

ATELIER 3 UN MÉDECIN À TOUTE HEURE? LA PERMANENCE DES SOINS (PDS) EN QUESTION

ATELIER 3 UN MÉDECIN À TOUTE HEURE? LA PERMANENCE DES SOINS (PDS) EN QUESTION ATELIER 3 UN MÉDECIN À TOUTE HEURE? LA PERMANENCE DES SOINS (PDS) EN QUESTION 7 ème Espace des Réseaux de Santé en Aquitaine & 5 ème Espace des Associations de Patients en Aquitaine 01/04/2011 Etat des

Plus en détail

DECLINAISON DEPARTEMENTALE DU CAHIER DES CHARGES REGIONAL DE LA PERMANENCE DES SOINS AMBULATOIRES. Les objectifs : L état des lieux :

DECLINAISON DEPARTEMENTALE DU CAHIER DES CHARGES REGIONAL DE LA PERMANENCE DES SOINS AMBULATOIRES. Les objectifs : L état des lieux : DELEGATION TERRITORIALE DE CÔTE D OR DECLINAISON DEPARTEMENTALE DU CAHIER DES CHARGES REGIONAL DE LA PERMANENCE DES SOINS AMBULATOIRES Les objectifs : - Garantir sur le département un accès permanent à

Plus en détail

FICHE PROCEDURE. OBJET : Modalités de paiement des forfaits d astreinte dans le cadre de la permanence des soins dentaires

FICHE PROCEDURE. OBJET : Modalités de paiement des forfaits d astreinte dans le cadre de la permanence des soins dentaires FICHE PROCEDURE OBJET : Modalités de paiement des forfaits d astreinte dans le cadre de la permanence des soins dentaires Préambule La permanence des soins dentaires (PDSD) est une obligation déontologique,

Plus en détail

Consultations de tabacologie / Bas-Rhin

Consultations de tabacologie / Bas-Rhin Consultations de tabacologie / Bas-Rhin - Unité de prise en charge des addictions/upa-csapa Centre Hospitalier - Bât. Principal - 64 Avenue du Professeur René Leriche - BP 252 67504 HAGUENAU Cedex 03 88

Plus en détail

Type Département Ville Etablissement Année d'entrée

Type Département Ville Etablissement Année d'entrée Type Département Ville Etablissement Année d'entrée EREA Bas-Rhin ILLKIRCH EREA 2009-2010 ERPD Bas-Rhin STRASBOURG ERPD 2009-2010 Collège Bas-Rhin ACHENHEIM Collège Wernert 2010-2011 Collège Bas-Rhin BARR

Plus en détail

La permanence des soins ambulatoires dans le Var DT83 Service Prévention Premier Recours

La permanence des soins ambulatoires dans le Var DT83 Service Prévention Premier Recours La permanence des soins ambulatoires dans le Var DT83 Service Prévention Premier Recours XX/XX/XX La PDSA Le décret du 13 juillet 2010 fixe les modalités d'organisation de la permanence des soins ambulatoire

Plus en détail

AIDE AU FONCTIONNEMENT ANNUEL DES OFFICES DE TOURISME GRILLES DE NOTATION APPLICABLES ET SUBVENTIONS PROPOSEES POUR 2015

AIDE AU FONCTIONNEMENT ANNUEL DES OFFICES DE TOURISME GRILLES DE NOTATION APPLICABLES ET SUBVENTIONS PROPOSEES POUR 2015 ANNEXE 1 AIDE AU FONCTIONNEMENT ANNUEL DES OFFICES DE TOURISME GRILLES DE NOTATION APPLICABLES ET SUBVENTIONS PROPOSEES POUR 2015 1) Détermination du taux de fonction touristique pour 2015 (TFT) : Il s

Plus en détail

Respectez les consignes locales de sécurité ne surestimez pas vos capacités physiques surveillez vos enfants entrez progressivement dans l eau

Respectez les consignes locales de sécurité ne surestimez pas vos capacités physiques surveillez vos enfants entrez progressivement dans l eau L'été, chacun souhaite profiter du soleil et du plaisir de l'eau. Pour vous permettre de trouver un environnement sain et agréable, l'agence régionale de santé met en œuvre la surveillance de qualité des

Plus en détail

Initiation et formation à la régulation des appels médicaux

Initiation et formation à la régulation des appels médicaux Participation des internes de médecine générale à la permanence des soins ambulatoire Avenant n 1 au document de propositions de l ISNAR-IMG Initiation et formation à la régulation des appels médicaux

Plus en détail

Les grandes aires urbaines structurent l espace alsacien. Yves Frydel Chef de projets Études régionales Insee Alsace

Les grandes aires urbaines structurent l espace alsacien. Yves Frydel Chef de projets Études régionales Insee Alsace Les grandes aires urbaines structurent l espace alsacien Yves Frydel Chef de projets Études régionales Insee Alsace 19/06/2012 L espace alsacien compte 22 aires Le territoire alsacien s articule autour

Plus en détail

LA PERMANENCE DES SOINS AMBULATOIRE EN BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ

LA PERMANENCE DES SOINS AMBULATOIRE EN BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ LA PERMANENCE DES SOINS AMBULATOIRE EN BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ SYNTHÈSE DE L ACTIVITÉ 2015 DS-DOSA / DOS-DASPU 1 Objectifs La mission de service public de permanence des soins ambulatoire (PDSA) permet

Plus en détail

OÙ SE BAIGNER EN ALSACE? QUALITÉ DE L EAU. tous ensemble pour votre santé. Excellente. Bonne. Suffi sante. Insuffi sante

OÙ SE BAIGNER EN ALSACE? QUALITÉ DE L EAU. tous ensemble pour votre santé. Excellente. Bonne. Suffi sante. Insuffi sante OÙ SE BAIGNER EN ALSACE? EDITION 2016 Excellente QUALITÉ DE L EAU Bonne Suffi sante Insuffi sante tous ensemble pour votre santé 16041440_Ars_Acal_plaquette.indd 1 31/05/2016 09:35 QUELQUES CONSEILS RESPECTEZ

Plus en détail

Association ATOUT AGE ALSACE Ateliers de prévention au profit des seniors d Alsace Préservation de l autonomie et du lien social

Association ATOUT AGE ALSACE Ateliers de prévention au profit des seniors d Alsace Préservation de l autonomie et du lien social 1/8 Association ATOUT AGE ALSACE Ateliers de prévention au profit des seniors d Alsace Préservation de l autonomie et du lien social Appel à candidatures pour 2017 Cahier des charges Date limite de dépôt

Plus en détail

OÙ SE BAIGNER EN ALSACE?

OÙ SE BAIGNER EN ALSACE? OÙ SE BAIGNER EN ALSACE? ÉDITION 2014 Excellente QUALITÉ DE L EAU Bonne Suffisante Insuffisante CONSEILS RESPECTEZ LES CONSIGNES LOCALES DE SÉCURITÉ Ne surestimez pas vos capacités physiques Surveillez

Plus en détail

L Industrie en Alsace : dynamique 2007 à 2014 et état des lieux

L Industrie en Alsace : dynamique 2007 à 2014 et état des lieux L Industrie en Alsace : dynamique 2007 à 2014 et état des lieux Source : Urssaf-Acoss 1. Retour sur la période 2007-2014 Introduction Evolution des effectifs dans l industrie Part de l industrie dans l

Plus en détail

NOR: SASS D. Version consolidée au 4 octobre 2009

NOR: SASS D. Version consolidée au 4 octobre 2009 Le 6 octobre 2009 DECRET Décret n 2009-1173 du 1er octobre 2009 déterminant les modalités de mise en œuvre des expérimentations concernant la permanence de soins en médecine ambulatoire NOR: SASS0917580D

Plus en détail

Le conseil local de santé mentale. Qu est-ce que c est? Pour quoi faire? Avec qui? Comment?

Le conseil local de santé mentale. Qu est-ce que c est? Pour quoi faire? Avec qui? Comment? Le conseil local de santé mentale Qu est-ce que c est? Pour quoi faire? Avec qui? Comment? Définition Conseil local de santé mentale (CLSM) : plateforme de concertation et de coordination qui rassemble,

Plus en détail

ACTIONS DU CONSEIL GENERAL DU LOIRET EN FAVEUR DE LA DEMOGRAPHIE MEDICALE. Diverses dispositions ont ainsi été votées par l Assemblée départementale :

ACTIONS DU CONSEIL GENERAL DU LOIRET EN FAVEUR DE LA DEMOGRAPHIE MEDICALE. Diverses dispositions ont ainsi été votées par l Assemblée départementale : ACTIONS DU CONSEIL GENERAL DU LOIRET EN FAVEUR DE LA DEMOGRAPHIE MEDICALE En décembre 2009, le Conseil général du Loiret a confirmé son dispositif d aides visant à renforcer l attractivité du Loiret auprès

Plus en détail

ORSAL. Répartition géographique des infirmiers et orthophonistes libéraux à l horizon La démographie générale. Démographie générale

ORSAL. Répartition géographique des infirmiers et orthophonistes libéraux à l horizon La démographie générale. Démographie générale ORSAL OBSERVATOIRE REGIONAL DE LA SANTE D'ALSACE Répartition géographique des infirmiers et orthophonistes libéraux à l horizon 010 L Union Régionale des Caisses d Assurance Maladie d Alsace a confié à

Plus en détail

AGENCE REGIONALE DE SANTE ALSACE PÔLE SANTE ET RISQUES ENVIRONNEMENTAUX 14, STRASBOURG

AGENCE REGIONALE DE SANTE ALSACE PÔLE SANTE ET RISQUES ENVIRONNEMENTAUX 14, STRASBOURG Papier recyclé L'été, chacun souhaite profiter du soleil et du plaisir de l'eau. Pour vous permettre de trouver un environnement sain et agréable, l Agence Régionale de Santé surveille les lieux debaignades.

Plus en détail

ARRETE N DOS Fixant le cahier des charges régional de la permanence des soins ambulatoires de la région Ile-de-France

ARRETE N DOS Fixant le cahier des charges régional de la permanence des soins ambulatoires de la région Ile-de-France ARRETE N DOS-2016-460 Fixant le cahier des charges régional de la permanence des soins ambulatoires de la région Ile-de-France LE DIRECTEUR GENERAL DE L AGENCE REGIONALE DE SANTE ILE-DE-FRANCE Vu le code

Plus en détail

2 LES POULES DES CHAMPIONNATS DE JEUNES (avec numérotation officielle) Les horaires sont à fixer dans Gest hand pour le 20 août 2017 au plus tard.

2 LES POULES DES CHAMPIONNATS DE JEUNES (avec numérotation officielle) Les horaires sont à fixer dans Gest hand pour le 20 août 2017 au plus tard. N 53 30 juillet 2017 1 SAISIE DES CONCLUSIONS Avant de saisir vos conclusions veuillez renseigner l entraîneur, le correspondant et la couleur des maillots en allant dans Compétition Recherche équipe et

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS PRÉFECTURE DE POLICE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES Sous-direction du personnel PARIS, le 30/12/2016 PP-2017-0002 Objet : Modification de la délibération fixant les modalités de

Plus en détail

Vu le décret n du 24 mai 1994 modifié portant dispositions statutaires relatives aux personnels des administrations parisiennes ;

Vu le décret n du 24 mai 1994 modifié portant dispositions statutaires relatives aux personnels des administrations parisiennes ; Délibération affichée à l Hôtel-de-Ville et transmise au représentant de l Etat le 22 décembre 2006. Reçue par le représentant de l Etat le 22 décembre 2006. Le Conseil de Paris, siégeant en formation

Plus en détail

L'Observatoire Inter-Régimes des situations de fragilités. des personnes âgées de 55 ans et plus ALSACE

L'Observatoire Inter-Régimes des situations de fragilités. des personnes âgées de 55 ans et plus ALSACE L'Observatoire Inter-Régimes des situations de fragilités des personnes âgées de 55 ans et plus ALSACE Atlas 2014 Membres du Comité Technique «Observatoire Inter-Régimes ALSACE» CARSAT ALSACE MOSELLE

Plus en détail

Aspects institutionnels, Vaccination

Aspects institutionnels, Vaccination Grippe A (H1N1) 2009 Aspects institutionnels, Vaccination RV de l URGENCE 24 septembre 2009 Dr Pascale FRITSCH DRASS d Alsace Historique des mesures 1ère phase (mai-juin) : Prise en charge hospitalière

Plus en détail

La Permanence des Soins Ambulatoire en Mayenne Année 2015

La Permanence des Soins Ambulatoire en Mayenne Année 2015 La Permanence des Soins Ambulatoire en Mayenne Année 2015 Association Départementale de l Organisation de la Permanence de Soins en Mayenne TECHNOPOLIS 4 Bat. J Rue Louis de Broglie 53810 CHANGE Tel. 02

Plus en détail

Page 1 sur 5 Accueil Recherche Compétitions Sélection des Tournois en cours au ou débutant dans les 3 mois suivants Filtres supplémentaires : - Ligues Comités : ALSACE / BAS RHIN ALSACE Calendrier des

Plus en détail

LA PERMANENCE DE SOINS EN ILE-DE-FRANCE CADRE LÉGISLATIF, FONCTIONNEMENT

LA PERMANENCE DE SOINS EN ILE-DE-FRANCE CADRE LÉGISLATIF, FONCTIONNEMENT LA PERMANENCE DE SOINS EN ILE-DE-FRANCE CADRE LÉGISLATIF, FONCTIONNEMENT ARTICLE 77 DU CODE DE DEONTOLOGIE Il est du devoir du médecin de participer à la permanence des soins dans le cadre des lois et

Plus en détail

ALSACE. ALSACE CINÉMAS Stéphanie DALFEUR / Étienne WEHRLIN. Maison de l image 31, rue Kageneck STRASBOURG. Tél :

ALSACE. ALSACE CINÉMAS Stéphanie DALFEUR / Étienne WEHRLIN. Maison de l image 31, rue Kageneck STRASBOURG. Tél : ALSACE CINÉMAS Stéphanie DALFEUR / Étienne WEHRLIN Maison de l image 31, rue Kageneck 67000 STRASBOURG Tél : 03 88 10 82 77 contact@alsace-cinemas.org www.alsace-cinemas.org TERRITOIRES 41 COMMUNES Bas-Rhin

Plus en détail

ARRETE N DOSMS/2015/318 Fixant l organisation de la permanence des soins dentaires de la région Ile-de-France

ARRETE N DOSMS/2015/318 Fixant l organisation de la permanence des soins dentaires de la région Ile-de-France ARRETE N DOSMS/2015/318 Fixant l organisation de la permanence des soins dentaires de la région Ile-de-France LE DIRECTEUR GENERAL DE L AGENCE REGIONALE DE SANTE ILE-DE-FRANCE Vu le code de la santé publique,

Plus en détail

PANORAMAS. Evaluation de la permanence des soins ambulatoire en Champagne-Ardenne Numéro 4 Mars Stéphanie DAUTHEL Aurore LANDY

PANORAMAS. Evaluation de la permanence des soins ambulatoire en Champagne-Ardenne Numéro 4 Mars Stéphanie DAUTHEL Aurore LANDY PANORAMAS Numéro 4 Mars 2015 Evaluation de la permanence des soins ambulatoire en Champagne-Ardenne 2013 Stéphanie DAUTHEL Aurore LANDY Sommaire I. Présentation du dispositif de permanence des soins ambulatoire...

Plus en détail

DISPOSITIFS OFFRANT DES PRISES EN CHARGE EN SANTÉ MENTALE INFORMATION AUX MÉDECINS GÉNÉRALISTES

DISPOSITIFS OFFRANT DES PRISES EN CHARGE EN SANTÉ MENTALE INFORMATION AUX MÉDECINS GÉNÉRALISTES DISPOSITIFS OFFRANT DES PRISES EN CHARGE EN SANTÉ MENTALE INFORMATION AUX MÉDECINS GÉNÉRALISTES TERRITOIRE COUVERT : PAYS THUR DOLLER ET CANTON DE WITTENHEIM Public adultes Votre patient(e) en souffrance

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION Année 2015

RAPPORT DE GESTION Année 2015 RAPPORT DE GESTION Année 2015 Sommaire I. BILAN 2015... 1 1. Organigramme du Groupement d Intérêt Public Tutélaire d Alsace (au 31 décembre 2015). 1 2. Actions réalisées en 2015... 1 3. Activité... 2

Plus en détail

DIAGNOSTIC TERRITORIAL en matière de sport et de jeunesse des communes haut-rhinoises de plus de 1000 habitants pour l année 1997

DIAGNOSTIC TERRITORIAL en matière de sport et de jeunesse des communes haut-rhinoises de plus de 1000 habitants pour l année 1997 DIAGNOSTIC TERRITORIAL en matière de sport et de jeunesse des communes haut-rhinoises de plus de 1000 habitants pour l année 1997 INTRODUCTION Le diagnostic territorial commandé par le Directeur Départemental

Plus en détail

ANNEXE PDSA Etat des lieux de la permanence des soins ambulatoires au 1 er janvier 2011

ANNEXE PDSA Etat des lieux de la permanence des soins ambulatoires au 1 er janvier 2011 Schéma Régional d Organisation des Soins ANNEXE PDSA Etat des lieux de la permanence des soins ambulatoires au 1 er janvier 2011 1. L ORGANISATION DU DISPOSITIF 1.1. Objectif du dispositif de PDSA Permettre

Plus en détail

Cahier des charges régional de la permanence des soins ambulatoires de la région PACA

Cahier des charges régional de la permanence des soins ambulatoires de la région PACA 2016 Cahier des charges régional de la permanence des soins ambulatoires de la région PACA Agence régionale de santé Paca 01/09/2016 Cahier des charges régional de la permanence des soins ambulatoires

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES REGIONAL DE LA PERMANENCE DES SOINS AMBULATOIRES (PDSA) EN REGION PROVENCE ALPES COTE D AZUR

CAHIER DES CHARGES REGIONAL DE LA PERMANENCE DES SOINS AMBULATOIRES (PDSA) EN REGION PROVENCE ALPES COTE D AZUR CAHIER DES CHARGES REGIONAL DE LA PERMANENCE DES SOINS AMBULATOIRES (PDSA) EN REGION PROVENCE ALPES COTE D AZUR 1 Cahier des charges régional de la permanence des soins ambulatoires de la région PACA...

Plus en détail

L Industrie en Alsace : dynamique 2007 à 2014 et état des lieux

L Industrie en Alsace : dynamique 2007 à 2014 et état des lieux L Industrie en Alsace : dynamique 2007 à 2014 et état des lieux Source : Urssaf-Acoss 1. Retour sur la période 2007-2014 2. Etat des lieux par canton 3. Type d industrie/ localisation Introduction Les

Plus en détail

LA PERMANENCE DES SOINS EN AMBULATOIRE DANS LA DRÔME

LA PERMANENCE DES SOINS EN AMBULATOIRE DANS LA DRÔME Rhône-Alpes LA PERMANENCE DES SOINS EN AMBULATOIRE DANS LA DRÔME Démographie des secteurs de permanence des soins Participation à la permanence Activité de permanence Etude réalisée par l Union Régionale

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES RÉGIONAL

CAHIER DES CHARGES RÉGIONAL Agence Régionale de Santé Île-de-France CAHIER DES CHARGES RÉGIONAL 2017 Région Île-de-France CAHIER DES CHARGES RÉGIONAL fixant les conditions d organisation de la permanence des soins ambulatoires ARRETE

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS PRÉFECTURE DE POLICE DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES Sous-direction du personnel PP-2016-021 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE PARIS, le 27/04/2016 Objet : Astreintes et permanences effectuées par certains adjoints

Plus en détail

Association ATOUT AGE ALSACE Ateliers de prévention au profit des seniors d Alsace Préservation de l autonomie et du lien social

Association ATOUT AGE ALSACE Ateliers de prévention au profit des seniors d Alsace Préservation de l autonomie et du lien social Association ATOUT AGE ALSACE Ateliers de prévention au profit des seniors d Alsace Préservation de l autonomie et du lien social Membres de l association : CARSAT Alsace-Moselle, MSA Alsace, RSI Alsace,

Plus en détail

Permanences des Points d Accueil et d Ecoute Jeunes

Permanences des Points d Accueil et d Ecoute Jeunes BARR Mme Christelle PETITGENET Lycée «Edouard Schuré» 2, rue du Lycée 67140 BARR Tél. : 03.88.58.57.89 Lundi de 9h30 à 11h30 Vendredi de 8h30 à 11h30 et 13h30 à 16h30 BENFELD Service Animation Jeunesse

Plus en détail

Les conventions avec les professionnels de santé libéraux. - 1 Echelon régional du service médical PACA Corse pôle RPS - mars 2010

Les conventions avec les professionnels de santé libéraux. - 1 Echelon régional du service médical PACA Corse pôle RPS - mars 2010 Les conventions avec les professionnels de santé libéraux - 1 Echelon régional du service médical PACA Les conventions nationales Elles régissent les relations entre les Professionnels de santé et l assurance

Plus en détail

Postes spécifiques. - en sections européennes ou bilingues (disciplines non linguistiques enseignées en langue étrangère)

Postes spécifiques. - en sections européennes ou bilingues (disciplines non linguistiques enseignées en langue étrangère) Annexe Postes spécifiques Pour tenir compte des besoins spécifiques liés aux projets mis en place et aux structures d enseignement des différents établissements de l académie de Strasbourg, un certain

Plus en détail

PRINCIPES GENERAUX 9 INTRODUCTION 10 I. ETAT DES LIEUX ET ENJEUX EN ILE-DE-FRANCE 14 II. PRINCIPES REGIONAUX D ORGANISATION DE LA PDSA 17

PRINCIPES GENERAUX 9 INTRODUCTION 10 I. ETAT DES LIEUX ET ENJEUX EN ILE-DE-FRANCE 14 II. PRINCIPES REGIONAUX D ORGANISATION DE LA PDSA 17 REGION ILE-DE-FRANCE CAHIER DES CHARGES REGIONAL FIXANT LES CONDITIONS D ORGANISATION DE LA PERMANENCE DES SOINS AMBULATOIRES Arrêté DGARS du 29 mars 2013 N DOSMS-2013-041 1 2 PREAMBULE La Loi HPST confie

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS Direction de l action sociale, de l enfance et de la sante Sous-direction de la sante 2016 DASES 398G Subvention (45 000 euros) et convention avec Batigère Ile-de-France pour la création d un cabinet médical

Plus en détail

CONTRAT TYPE REGIONAL DE STABILISATION ET DE COORDINATION MEDECIN (COSCOM) POUR LES MEDECINS INSTALLES DANS LES ZONES SOUS DOTEES

CONTRAT TYPE REGIONAL DE STABILISATION ET DE COORDINATION MEDECIN (COSCOM) POUR LES MEDECINS INSTALLES DANS LES ZONES SOUS DOTEES CONTRAT TYPE REGIONAL DE STABILISATION ET DE COORDINATION MEDECIN (COSCOM) POUR LES MEDECINS INSTALLES DANS LES ZONES SOUS DOTEES - Vu le code de la santé publique, notamment l article L. 1434-4 ; - Vu

Plus en détail

BORDEREAU DE VERSEMENT

BORDEREAU DE VERSEMENT ARCHIVES DEPARTEMENTALES DU HAUT-RHIN Cote Archives BORDEREAU DE VERSEMENT 2232W IDENTIFICATION DU SERVICE EFFECTUANT LE VERSEMENT DIRECTION DEPARTEMENTALE DE L'EQUIPEMENT DU HAUT-RHIN Service : Service

Plus en détail

MUTATIONS Pour vous accompagner pendant le mouvement

MUTATIONS Pour vous accompagner pendant le mouvement MUTATIONS 2014 Personnels d enseignement, d éducation et d orientation du second degré Mouvement national à gestion déconcentrée Phase intra-académique Une première affectation ou une demande de mutation

Plus en détail

ASTREINTE 1. DEFINITION... 2

ASTREINTE 1. DEFINITION... 2 ASTREINTE 1. DEFINITION... 2 2. QUALIFICATION DU TEMPS D ASTREINTE... 3 2.1. PERIODE D INTERVENTION... 3 2.2. PERIODE D ASTREINTE HORS INTERVENTION... 3 2.3. CAS PRATIQUES... 4 2.3.1. Exemple d un salarié

Plus en détail

Définition La permanence des soins ambulatoires est un dispositif sanitaire permettant au citoyen de recourir à un médecin généraliste :

Définition La permanence des soins ambulatoires est un dispositif sanitaire permettant au citoyen de recourir à un médecin généraliste : FICHE 1 LA PERMANENCE DES SOINS AMBULATOIRES Dossier de presse Définition La permanence des soins ambulatoires est un dispositif sanitaire permettant au citoyen de recourir à un médecin généraliste : -

Plus en détail

INTEGRATION DES IVG AU SEIN DES SERVICES DE GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE

INTEGRATION DES IVG AU SEIN DES SERVICES DE GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE INTEGRATION DES IVG AU SEIN DES SERVICES DE GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE Journées scientifiques du réseau sécurité naissance des Pays de Loire, La Baule 20 novembre 2015 Caroline PIMMEL Praticien hospitalier

Plus en détail

La Permanence des Soins Ambulatoire en Mayenne Année 2016

La Permanence des Soins Ambulatoire en Mayenne Année 2016 La Permanence des Soins Ambulatoire en Mayenne Année 2016 Association Départementale de l Organisation de la Permanence de Soins en Mayenne TECHNOPOLIS 4 Bat. J Rue Louis de Broglie 53810 CHANGE Tel. 02

Plus en détail

INDEMNITE D ASTREINTE ET INDEMNITE DE PERMANENCE

INDEMNITE D ASTREINTE ET INDEMNITE DE PERMANENCE INDEMNITE D ASTREINTE ET INDEMNITE DE PERMANENCE Références : Décret n 2015-415 du 14 avril 2015 relatif à l'indemnisation des astreintes et à la compensation ou à la rémunération des interventions aux

Plus en détail

Fiche pratique d aide à la mise en place de l option de coordination des soins infirmiers

Fiche pratique d aide à la mise en place de l option de coordination des soins infirmiers Création par : L.PANTANI - Referis Date : 11/02/2014 Validation par Date : Nombre de pages : 6 N de version : 0 Date : 11/02/2014 Validation par Date : Mots clé : Option de Coordination Fiche pratique

Plus en détail

Cahier des charges régional de la permanence des soins dentaires de la région PACA

Cahier des charges régional de la permanence des soins dentaires de la région PACA 2015 Cahier des charges régional de la permanence des soins dentaires de la région PACA Agence régionale de santé Paca Octobre 2015 I - CONTEXTE REGIONAL DE L OFFRES DE SOINS DENTAIRE EN REGION PACA...

Plus en détail

Evaluation de l expérimentation des nouveaux modes de rémunérations menée dans le cadre. de la Permanence des Soins Ambulatoire

Evaluation de l expérimentation des nouveaux modes de rémunérations menée dans le cadre. de la Permanence des Soins Ambulatoire Evaluation de l expérimentation des nouveaux modes de rémunérations menée dans le cadre de la Permanence des Soins Ambulatoire dans la région des Pays de la Loire (Loire-Atlantique, Maine et Loire, Mayenne

Plus en détail

CONTRAT RELATIF A L EXERCICE LIBERAL DES PRATICIENS TERRITORIAUX DE MEDECINE GENERALE

CONTRAT RELATIF A L EXERCICE LIBERAL DES PRATICIENS TERRITORIAUX DE MEDECINE GENERALE CONTRAT RELATIF A L EXERCICE LIBERAL DES PRATICIENS TERRITORIAUX DE MEDECINE GENERALE Vu le code de la santé publique, notamment ses articles L. 1435-4-2, L. 1435-8 et R. 1435-9-1 à R. 1435-9- 17 ; Vu

Plus en détail

Avec ses habitants, le Haut-Rhin est le 29e département

Avec ses habitants, le Haut-Rhin est le 29e département CHAPITRE 1 LES DONNÉES DÉMOGRAPHIQUES, SOCIALES ET ÉCONOMIQUES DU HAUT-RHIN Avec ses 707 709 habitants, le Haut-Rhin est le 29e département français par sa population. Méritent d'être mis en exergue, au

Plus en détail

LE STATUT DES PRATICIENS CONTRACTUELS

LE STATUT DES PRATICIENS CONTRACTUELS LE STATUT DES PRATICIENS CONTRACTUELS Août 2011 10 questions/réponses sur le statut des praticiens contractuels 1) Dans quelles conditions les établissements publics de santé peuvent-ils faire appel aux

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION 2013

DOSSIER DE CONSULTATION 2013 COMMUNAUTE DE COMMUNES DE BENFELD ET ENVIRONS CONSULTATION POUR L EXPLOITATION D UN SERVICE PUBLIC DE TRANSPORT A LA DEMANDE DOSSIER DE CONSULTATION 2013 Février 2013 CAHIER DES CHARGES RELATIF A L EXPLOITATION

Plus en détail

Modèle de contrat de travail à durée déterminée Accueil occasionnel Remplacement temporaire d une assistante maternelle

Modèle de contrat de travail à durée déterminée Accueil occasionnel Remplacement temporaire d une assistante maternelle Modèle de contrat de travail à durée déterminée Accueil occasionnel Remplacement temporaire d une assistante maternelle 1 - Entre l employeur : M., Mme, Mlle : Nom :... Prénom :... Adresse :... Téléphone

Plus en détail

DECRET relatif au développement professionnel continu des médecins. Vu le code de la santé publique, notamment ses articles L et L.

DECRET relatif au développement professionnel continu des médecins. Vu le code de la santé publique, notamment ses articles L et L. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de l emploi et de la santé NOR :SASH1017821D DECRET relatif au développement professionnel continu des médecins Le Premier ministre, Sur le rapport du ministre

Plus en détail

Evaluation de la ressource bois énergie en Alsace (résultats 2005)

Evaluation de la ressource bois énergie en Alsace (résultats 2005) Evaluation de la ressource bois énergie en Alsace (résultats 2005) Avec le soutien de : La Direction Régionale de l Agriculture et de la Forêt et le partenariat de : La Région Alsace TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

LISTE DES CONSULTATIONS DE NOURRISSONS DU SERVICE DEPARTEMENTAL DE PROTECTION MATERNELLE ET INFANTILE (hors Strasbourg)

LISTE DES CONSULTATIONS DE NOURRISSONS DU SERVICE DEPARTEMENTAL DE PROTECTION MATERNELLE ET INFANTILE (hors Strasbourg) Mission Enfance et Famille Service de Protection Maternelle et Infantile LISTE DES CONSULTATIONS DE NOURRISSONS DU SERVICE DEPARTEMENTAL DE PROTECTION MATERNELLE ET INFANTILE (hors Strasbourg) Unité territoriale

Plus en détail

ORGANISATION DE LA PERMANENCE DES SOINS AMBULATOIRES (PDSA) EN MARTINIQUE

ORGANISATION DE LA PERMANENCE DES SOINS AMBULATOIRES (PDSA) EN MARTINIQUE ORGANISATION DE LA PERMANENCE DES SOINS AMBULATOIRES (PDSA) EN MARTINIQUE - DIAGNOSTIC REGIONAL ET CAHIER DES CHARGES DE LA PDSA 2014-2016 (En substitution du cahier des charges arrêté par le DGARS le

Plus en détail

Permanences des Points d Accueil et d Ecoute Jeunes

Permanences des Points d Accueil et d Ecoute Jeunes BARR Mme Anne BURGART Lycée «Edouard Schuré» 2, rue du Lycée 67140 BARR Tél. : 03.88.58.57.89 Lundi de 8h30 à 12h30 Vendredi de 12h à 17h BENFELD Mme Yovanah GUIVARCH Service Animation Jeunesse 1 place

Plus en détail

Aide à la famille. Alsace. Action-Sociale Annuaire du social et médico-social

Aide à la famille. Alsace. Action-Sociale  Annuaire du social et médico-social Action-Sociale www.action-sociale.org Annuaire du social et médico-social actimeo Sarl 2 rue des frères Hyatt 47200 Marmande Aide à la famille Alsace Version : Mai 2016 Mentions légales Les données présentées

Plus en détail

GESTION DES CREDITS DELEGUES PAR L'ETAT AU TITRE DES AIDES A LA PIERRE

GESTION DES CREDITS DELEGUES PAR L'ETAT AU TITRE DES AIDES A LA PIERRE Rapport du Président Commission Permanente du vendredi 7 septembre 2012 Service instructeur Service Habitat et Solidarités Territoriales N CP-2012-8-10-6 Service consulté GESTION DES CREDITS DELEGUES PAR

Plus en détail

Circulaire DPE n 21. La Rectrice. à Mesdames et messieurs les chefs d'établissement du second degré (lycées, lycées professionnels, collèges et Erea)

Circulaire DPE n 21. La Rectrice. à Mesdames et messieurs les chefs d'établissement du second degré (lycées, lycées professionnels, collèges et Erea) Rectorat Division des personnels enseignants Division des personnels d administration et d encadrement Affaire suivie par : Véronique Steib Bureau de l enseignement scientifique, technologique et de l

Plus en détail

Organisation des terrains de stages en cas de grèves des internes de médecine

Organisation des terrains de stages en cas de grèves des internes de médecine Organisation des terrains de stages en cas de grèves des internes de médecine Propositions de l ISNAR-IMG : - Adoptées en Conseil d Administration à Strasbourg Le 13 janvier 2008 - Modifiées en Conseil

Plus en détail

Rapport pour le conseil régional MARS 2017

Rapport pour le conseil régional MARS 2017 Rapport pour le conseil régional MARS 2017 Présenté par Valérie PECRESSE Présidente du conseil régional d'ile-de-france DIVERSES DISPOSITIONS RELATIVES AUX RESSOURCES HUMAINES REGIME INDEMNITAIRE CR 2017-56

Plus en détail

Cahier des charges régional. de la permanence des soins. en médecine générale ambulatoire. Bretagne. Entrée en vigueur : 1 er juin 2012

Cahier des charges régional. de la permanence des soins. en médecine générale ambulatoire. Bretagne. Entrée en vigueur : 1 er juin 2012 Cahier des charges régional de la permanence des soins en médecine générale ambulatoire Entrée en vigueur : 1 er juin 2012 2012-2016 REMERCIEMENTS Ce document est le fruit d échanges et de concertations

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Monique JUNG Bruno PELLERIN mercredi 22 octobre 2014 à Holtzheim 214 collectivités alsaciennes et 2 gestionnaires d espaces

COMMUNIQUE DE PRESSE Monique JUNG Bruno PELLERIN mercredi 22 octobre 2014 à Holtzheim 214 collectivités alsaciennes et 2 gestionnaires d espaces Strasbourg, le 23 octobre 2014 COMMUNIQUE DE PRESSE Monique JUNG, Vice-Présidente du Conseil Régional d Alsace, et Bruno PELLERIN, Directeur territorial à l Agence de l eau Rhin-Meuse, se sont retrouvés

Plus en détail

Dépistage organisé du cancer du sein. Campagne 2015 de mobilisation Octobre rose en Alsace

Dépistage organisé du cancer du sein. Campagne 2015 de mobilisation Octobre rose en Alsace Dépistage organisé du cancer du sein Campagne 2015 de mobilisation Octobre rose en Alsace DOSSIER DE PRESSE Octobre 2015 1 COMMUNIQUE 29/09/2015 Dépistage du cancer du sein : ne pas baisser la garde Comme

Plus en détail

Note méthodologique sur votre pratique tarifaire

Note méthodologique sur votre pratique tarifaire Cette note méthodologique a pour objectif de présenter le mode de calcul associé aux principes du contrat d accès aux soins auquel l Assurance Maladie vous invite à adhérer : Le maintien de votre pratique

Plus en détail

Extrait des délibérations

Extrait des délibérations Accusé de réception - Ministre de l'intérieur 068-226800019-20131115-0000012286-DE Acte Certifié exécutoire Envoi : 19/11/2013 Réception par le Prefet : 19/11/2013 Publication : 22/11/2013 Extrait des

Plus en détail

(Proposition de) CONTRAT DE TRAVAIL. A établir en deux exemplaires originaux : 1 exemplaire pour l employeur 1 exemplaire pour l employé(e)

(Proposition de) CONTRAT DE TRAVAIL. A établir en deux exemplaires originaux : 1 exemplaire pour l employeur 1 exemplaire pour l employé(e) (Proposition de) CONTRAT DE TRAVAIL A établir en deux exemplaires originaux : 1 exemplaire pour l employeur 1 exemplaire pour l employé(e) A durée indéterminée Accueil occasionnel A durée déterminée du....au.

Plus en détail

Télémédecine. Point sur l expérimentation ARTICLE 36 LFSS2014. Formation APHAL du 15 décembre 2015

Télémédecine. Point sur l expérimentation ARTICLE 36 LFSS2014. Formation APHAL du 15 décembre 2015 Télémédecine Point sur l expérimentation ARTICLE 36 LFSS2014 Formation APHAL du 15 décembre 2015 Introduction : L article 36 s inscrit en prolongation des actions réalisées en 2013-2015 en EHPAD et dans

Plus en détail

PROJET DE LOI de modernisation de notre système de santé. (Texte définitif) adopté par l Assemblée Nationale le 17 décembre 2015

PROJET DE LOI de modernisation de notre système de santé. (Texte définitif) adopté par l Assemblée Nationale le 17 décembre 2015 PROJET DE LOI de modernisation de notre système de santé. (Texte définitif) adopté par l Assemblée Nationale le 17 décembre 2015 Article 69 I. Le code de la santé publique est ainsi modifié : 1 La première

Plus en détail

LES ASTREINTES ET LES PERMANENCES

LES ASTREINTES ET LES PERMANENCES F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 LES ASTREINTES ET LES PERMANENCES L E S S E N T I E L Le décret n 2005-542 du 19 mai 2005 définit les notions d astreinte et de permanence. Il fixe également les conditions

Plus en détail

Organisation de la santé et mise en œuvre des réformes hospitalières

Organisation de la santé et mise en œuvre des réformes hospitalières 29èmes Journées Nationales d Etude et de Perfectionnement de l UNAIBODE 23 mai 2012 Organisation de la santé et mise en œuvre des réformes hospitalières BILAN 2 ANS PLUS TARD LOI HPST n 2009-879 du 21

Plus en détail

Vu la proposition du Dr, chef de pole de et après avis du Président de la CME en date du

Vu la proposition du Dr, chef de pole de et après avis du Président de la CME en date du CONTRAT TYPE PORTANT SUR LES CONDITIONS D INTERVENTION DES MÉDECINS LIBÉRAUX EN CENTRE HOSPITALIER ELABORE PAR LA FEDERATION HOSPITALIERE DE FRANCE ET LE CONSEIL NATIONAL DE L ORDRE DES MEDECINS Vu - Le

Plus en détail

Ministère de la santé et des solidarités. L Union nationale des caisses d assurance-maladie

Ministère de la santé et des solidarités. L Union nationale des caisses d assurance-maladie Ministère de la santé et des solidarités L Union nationale des caisses d assurance-maladie Direction de l Hospitalisation et de l Organisation des Soins Sous-direction du Système de soins Bureau de l organisation

Plus en détail

des handicaps et de la perte d autonomie (PRIAC)

des handicaps et de la perte d autonomie (PRIAC) Programme interdépartemental d accompagnement des handicaps et de la perte d autonomie (PRIAC) 2012-2016 Sommaire Les principales évolutions du PRIAC-PRS Ancien PRIAC 2011-2013 Places ouvrant à compter

Plus en détail

Vous inscrivez une classe de CM2

Vous inscrivez une classe de CM2 Vous inscrivez une classe de CM2 Cherchez ci-dessous à quel secteur appartient votre circonscription pour envoyer votre inscription à la bonne adresse. Secteur 1 Nord du Bas-Rhin msf.ju.67n@ac-strasbourg.fr

Plus en détail

Version soumise à consultation publique. Avril 2016

Version soumise à consultation publique. Avril 2016 Étude d impact des décisions d autorisation d usage de la ressource radioélectrique en bande III à l échelle locale sur le fondement de l article 31 de la loi du 30 septembre 1986 Périmètre : - Strasbourg

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE - LIBERTE EGALITE FRATERNITE TERRITOIRE DE BELFORT COMMUNE DE

REPUBLIQUE FRANÇAISE - LIBERTE EGALITE FRATERNITE TERRITOIRE DE BELFORT COMMUNE DE REPUBLIQUE FRANÇAISE - LIBERTE EGALITE FRATERNITE TERRITOIRE DE BELFORT COMMUNE DE DELIBERATION FIXANT LE REGIME DES ASTREINTES DES AGENTS DE LA COMMUNE DE Séance du... Nombre de membres en exercice :...

Plus en détail

EPREUVES DE SELECTION POUR L ADMISSION A L INSTITUT DE FORMATION AIDE-SOIGNANT SELECTION 2016

EPREUVES DE SELECTION POUR L ADMISSION A L INSTITUT DE FORMATION AIDE-SOIGNANT SELECTION 2016 EPREUVES DE SELECTION POUR L ADMISSION A L INSTITUT DE FORMATION AIDE-SOIGNANT SELECTION 2016 CALENDRIER INSCRIPTION Ouverture des inscriptions : 04 janvier 2016 Clôture des inscriptions : vendredi 11

Plus en détail

PARENTS ET AIDANTS DE PLUS DE 55 ANS D ENFANTS EN

PARENTS ET AIDANTS DE PLUS DE 55 ANS D ENFANTS EN PARENTS ET AIDANTS DE PLUS DE 55 ANS D ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP Selon le Collectif Inter associatif d'aide aux Aidants familiaux (CIAAF), il y aurait 8,3 millions d'aidants familiaux non professionnels

Plus en détail