Chirurgie Mini-Invasive par Voie Antérieure La PTH sans section musculaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chirurgie Mini-Invasive par Voie Antérieure La PTH sans section musculaire"

Transcription

1 Chirurgie Mini-Invasive par Voie Antérieure La PTH sans section musculaire Clinique Saint-George Nice Dr Didier D Hondt Chirurgien orthopédiste Vincent Christian Kinésithérapeute Jeudi 20 Mars 2014 Nice 19h30 / 20h00

2 Chirurgie Mini-Invasive par Voie Antérieure La PTH sans section musculaire Dr Didier D HONDT - Chirurgien Orthopédiste Vincent CHRISTIAN - Kinésithérapeute

3 ANATOMIE et HISTORIQUE Dr Didier D Hondt

4 by courtesy of Dr Laude, CMC Paris V

5 Récemment, les techniques dites mini-invasives se sont développées. Il faut distinguer : Moins invasive : modification des voies d abord conventionnelles (voie postérieure et voie latérale) en réduisant les incisions et dissections tissulaires Mini invasive : voies d abord référencées (Effort 2007) NE COUPANT PAS LES MUSCLES (voie antérieure et voie antéro-latérale)

6 INTERMUSCULAIRE voie antérieure voie antéro-latérale voie latérale voie postérieure

7 INTERMUSCULAIRE et INTERNERVEUSE voie antérieure by courtesy of Dr Laude, CMC Paris V

8 Voie Postérieure AVANTAGES Bonne exposition INCONVENIENTS Sections musculaires Risque de luxation PL P Posterolateral minimal incision for total hip replacement: technique and early results; MA Hartzband; Orthop Clin North Am, 2004 Apr; 35(2): Dudda M, et al., Risk factors for early dislocation after total hip arthroplasty: a matched case-control study. J Orthop Surg (Hong Kong) Aug;18(2):

9 Voie Latérale AVANTAGES Bonne exposition Faible taux de luxation INCONVENIENTS Dommage du Moyen Fessier Douleurs trochantériques Ossifications hétérotopiques L Soft-tissue changes in hip abductor muscles and tendons after total hip replacement: COMPARISON BETWEEN THE DIRECT ANTERIOR APPROACH AND THE TRANSGLUTEAL APPROACHES. Bremer AK, Kalberer F, Pfirrmann CWA, Dora C, JBJS British Volume July; 93-B: The mini-incision direct lateral approach in primary total hip arthroplasty; DA O Brien et al; Clin Orthop Relat Res 2005 Dec; 441:99-103

10 Voie Antero-Laterale AVANTAGES Pas de section musculaire Faible taux de luxation AL INCONVENIENTS Risque de dommage du Moyen Fessier Risque de dénervation du TFL Ossifications hétérotopiques Tensor denervation and little abductor damage from hip replacement with the Röttinger technique; T Stähelin et al; Schweiz Med Forum 2006, 6: (Suppl.32) MRI Assessment of Tensor Fascia Lata after modified Anterolateral Total Hip Arthroplasthy ; DB Unis et al; AAOS 2010 Proceedings, 9th-13th March, New Orleans).

11 INCONVENIENTS Learning curve Exposition du fémur difficile Risque de lésion du nerf sensitif fémoro-cutané Voie Anterieure AVANTAGES A Intermusculaire Internerveux - Shorter stays in the hospital [1,2,3,4,7] - Shorter rehabilitation [4,5,6,7] - Reduced risk of dislocation [2,4,6] - Decreased post-operative pain [3,4,6] - Prevention of limping [14] - Less blood loss [2,4,6] - Faster return to daily activities [3,4,7] - Reduction of scar tissues [2,4,6]

12 VOIE ANTERIEURE MINI-INVASIVE une technique nouvelle?

13 VOIE ANTERIEURE MINI-INVASIVE à la fois OUI et à la fois NON

14 «explication»

15 19 ème siècle description de la voie antérieure de «Hueter» (Allemagne) 1947 première PTH par voie antérieure par le Dr Judet (Paris) 1949 première publication décrivant la technique de Smith Petersen J Bone Joint Surg Am Jan ; 31A(1) : Dr Letournel Amélioration de la voie d abord en préservant le tenseur du fascia lata

16 mais technique difficile et peu d évolution pendant 50 ans

17 technique difficile 1 - Table orthopédique complexe 2 - Pas de matériel spécifique (ancillaire et implant) 3 - Temps chirurgical exigeant en particulier au fémur

18 années 1990 voie antérieure miniinvasive «nouvel essor»

19 1993 Dr Siguier : incision plus petite 8 cm 1995 Dr Laude Dr Lesur : amélioration de la technique -pas de section du tendon réfléchi du droit antérieur -pas de mobilisation du muscle ilio-psoas -préservation de la capsule -section du col fémoral sans luxation de l articulation -cadre de Charnley : écarteur appuyé sur la capsule 1996 Dr Laude : table ortho spécifique

20 années 2000 voie antérieure miniinvasive «arrive à maturité»

21 1-Table Orthopédique

22 2-Ancillaire Spécifique

23 2-Implant Spécifique

24 3-Learning Center ASIS Sar Rectus TFL centres de référence avec chirurgiens experts laboratoire d anatomie

25 AVANTAGES et RESULTATS Dr Didier D HONDT - Chirurgien Orthopédiste Vincent CHRISTIAN - Kinésithérapeute

26 1 - Cicatrice de petite taille 2 - Diminution de la douleur post-opératoire 3 - Moins de pertes sanguines 4 - Hospitalisation plus courte 5 - Rééducation plus courte 6 - Prévention de la claudication 7 - Risque réduit de luxation 8 - Reprise plus rapide des activités quotidiennes

27 Publications scientifiques - Single-incision anterior approach for total hip arthroplasty on an orthopaedic table; JM Matta et al; Clin Orthop Relat Res, 2005 Dec, (441): Minimally Invasive total hip arthroplasty via direct anterior approach; F Rachbauer; Orthopäde, 2005 Nov, 34 (11): , , What s new in hip arthroplasty; MH Huo et al; JBJS Am; 2005 Sep, 87(9): Posterolateral minimal incision for total hip replacement: technique and early results; MA Hartzband; Orthop Clin North Am, 2004 Apr; 35(2): Mini-incision anterior approach does not increase dislocation rate: a study of 1037 total hip Replacement; T Siguier et al; Clin Orthop Relat Res, 2004 Sep, (426): Minimally Invasive total hip arthroplasty: anterior approach; F Rachbauer; Orthopäde, 2006 Jul; 35(7):723-4, Rapid Rehabilitation and recovery with minimally invasive total hip arthroplasty; RA Berger et al; Clin Orthop Relat Res, 2004, (429): The minimally invasive anterior approach to hip arthroplasty; RE Kennon et al; Orthopäde, 2006 Jul, 35 (7): Cost benefit analysis of MIS THA: Model-based analysis of the consequences for Switzerland; D Straumann et al; Hip International, Vol 16 no 2 (suppl 4), 2006/ pp S54-S57 - Minimally Invasive outpatient total hip arthroplasty: a financial analysis; KC Bertin; Clin Orthop Relat Res, 2005 Jun, (435): Primary hip- and knee arthroplasty-comparison of the actual costs with the Australian diagnosis related groups (DRG)-; Schurmann et al; Z Orthop Ihre Grenzgeb Nov-Dec;140(6): Hospital cost of dislocation after primary total hip arthroplasty; J Sanchez-Sotelo et al; JBJS Am, 2006 Feb, 88(2): Minimally invasive outpatient total hip arthroplasty: a financial analysis; Bertin et al.; Clin Orthop Relat Res Jun;(435):

28 1 - Cicatrice de petite taille 2 - Diminution de la douleur post-opératoire 3 - Moins de pertes sanguines 4 - Hospitalisation plus courte 5 - Rééducation plus courte 6 - Prévention de la claudication 7 - Risque réduit de luxation 8 - Reprise plus rapide des activités quotidiennes

29

30 2 - Diminution de la douleur post-opératoire Meilleure proprioception «patients arrivant à marcher seul sans béquille, le jour même ou dès le lendemain de l intervention»

31 4 - Hospitalisation plus courte «suites post-opératoires parfois époustouflantes» «sortie J3 (cf borne basse)» «possible en ambulatoire»

32 7 - Risque réduit de luxation «pas de consignes anti-luxation» «pas de dispositif anti-luxation» «retour domicile sans ambulance»

33 Avantages liées au DECUBITUS DORSAL avec TABLE ORTHOPEDIQUE : - anesthésie : moins de variations hémodynamiques - utilisation de l amplificateur de brillance * contrôle du positionnement des implants * contrôle de la longueur des membres inférieurs

34

35 Avantages liées au DECUBITUS DORSAL avec TABLE ORTHOPEDIQUE : - anesthésie : moins de variations hémodynamiques - utilisation de l amplificateur de brillance * contrôle du positionnement des implants * contrôle de la longueur des membres inférieurs

36 Avantages liées au DECUBITUS DORSAL avec TABLE ORTHOPEDIQUE : - anesthésie : moins de variations hémodynamiques - utilisation de l amplificateur de brillance PEROP * contrôle du positionnement des implants * contrôle de la longueur des membres inférieurs

37

38 Autre avantage possible CHIRURGIE BILATÉRALE (PTH droite et gauche) dans le même temps opératoire - patient jeune - motivé - si la 1ére PTH se passe parfaitement - la seconde peut être faite

39 Plus d avantages à court terme, mais pas seulement : Meilleur résultat fonctionnel à 1 an de l intervention du fait de lésions moins étendues des muscles (atrophie - dégénérescence graisseuse) car voie antérieure intermusculaire et internerveuse

40 muscles préservés atrophie - dégénérescence graisseuse Image IRM Kamath, Skeletal Radiol 2008; 37: 397

41 Plus d avantages médicaux, mais pas seulement : AVANTAGES ECONOMIQUES - moins d aide opératoire - moins d antalgique - hospitalisation plus courte - retour domicile sans ambulance - moins de kinésithérapie - retour plus rapide à la vie active

42 INDICATIONS

43 INDICATIONS POSSIBLES POUR TOUTES LES PTH - Les patients âgées SAUF - Les cas complexes - Les révisions

44 INDICATIONS POSSIBLES POUR TOUTES LES PTH - Les patients âgées SAUF - Les cas complexes - Les révisions

45 INDICATIONS POSSIBLES POUR TOUTES LES PTH - Les patients âgées SAUF - Les cas complexes - Les révisions

46 INDICATIONS POSSIBLES POUR TOUTES LES PTH - Les patients âgées SAUF - Les cas complexes - Les révisions

47 Point de vue KINE Vincent CHRISTIAN - Kinésithérapeute

48 Prothèse totale de hanche par voie antérieure C est une voie d abord peu traumatisante

49 Faible douleur post opératoire Hanche stable (risque de luxation quasiment nul) Suites simples (des patients ayant moins d appréhension pour se mobiliser avec un schéma corporel non altéré)

50 Rééducation et récupération de l autonomie rapide (peu de recommandations données) lever à J0 ou J1 marche avec ou sans cannes à J1 ou J2 selon douleur (peu de boiterie car voie d abord éloignée des muscles fessiers) escaliers à J1 ou J2

51 Diminution des problèmes liés à l immobilisation Durée d hospitalisation courte 3 à 4 jours (sortie de clinique en voiture particulière) et retour à domicile avec prise en charge par un kiné Reprise d une vie normale (conduite automobile, activités professionnelles et sportives ) selon avis du chirurgien

52 Il faut bien sûr prendre en compte l âge, la condition physique (sportif ou non ) et la douleur ressentie par le patient

53 Merci de votre attention

54 TECHNIQUE CHIRURGICALE

55 PATIENT EN DECUBITUS DORSAL TABLE ORTHOPEDIQUE

56 Avantage de la position en decubitus dorsal ANESTHESIE

57 Avantages de la position en decubitus dorsal + table orthopédique

58 Avantages de la position en decubitus dorsal + table orthopédique AMPLI perop possible

59 INCISION

60 INCISION

61 Attention Nerf sensitif fémoro-cutané VOIE D ABORD

62 TEMPS 1 Aponévrose recouvrant le muscle droit antérieur et son incision

63 TEMPS 2 Incision de la aponévrose nacrée innominée Exposition du paquet artérioveineux circonflexeligature du paquet artérioveineux

64 TEMPS 3 Ouverture de la capsule Résection de la zone graisseuse Ouverture de la capsule

65 TEMPS 4 Section du col fémoral

66 TEMPS 5 Extraction de la tête fémorale

67 TEMPS 6 Préparation du cotyle et pose de la cupule

68 Implantation de la cupule Decubitus dorsal + Table orthopédique permettent contrôle perop avec Ampli de brillance

69 TEMPS 7 Temps fémoral : positionnement de la jambe en extension + RE avec la table orthopédique Attention Os ostéoporotique

70 Exposition du fémur

71 Femur mal exposé Risques -malposition de la tige en varus -fracture

72 TEMPS 7 Préparation du femur

73 TEMPS 7 Préparation du femur

74 Réduction TEMPS 8 Essai

75 AMPLI information immédiate perop augmentation de la précision Longueur - Offset Tige : taille - position

76 TEMPS 9 Insertion de la tige et de la tête définitives

77 TEMPS 9 Prothèse posée

78 TEMPS 10 Fermeture les muscles se repositionnent automatiquement seule la peau est à suturer

79 CONCLUSION

80 VOIE ANTERIEURE MINI-INVASIVE Pas qu une question d esthétique

81 VOIE ANTERIEURE MINI-INVASIVE AUCUNE SECTION MUSCULAIRE

82

83 VOIE ANTERIEURE MINI-INVASIVE Nombreux avantages Résultats époustouflants

84 VOIE ANTERIEURE MINI-INVASIVE Technique d hier arrivée à maturité

85 VOIE ANTERIEURE MINI-INVASIVE Pour la chirurgie d aujourd hui et de demain

Anterior Minimally Invasive Surgery Chirurgie mini-invasive par voie d abord antérieure. Améliorez votre qualité de vie avec L AMIS

Anterior Minimally Invasive Surgery Chirurgie mini-invasive par voie d abord antérieure. Améliorez votre qualité de vie avec L AMIS Anterior Minimally Invasive Surgery Chirurgie mini-invasive par voie d abord antérieure Améliorez votre qualité de vie avec L AMIS AMELIOREZ VOTRE QUALITE La voie d abord AMIS (Anterior Minimally Invasive

Plus en détail

Titre : Sport et prothèse totale de la hanche : intérêt de la voie d abord antérieure

Titre : Sport et prothèse totale de la hanche : intérêt de la voie d abord antérieure Titre : Sport et prothèse totale de la hanche : intérêt de la voie d abord antérieure Auteur(s) : Pr Philippe LAFFARGUE Catégorie : Traumatologie du Sport Date : Novembre 2012 17 ème Congrès IRBMS 17ème

Plus en détail

CONTROVERSES en chirurgie de la hanche. C. Schwartz Conflit d intérêt: FH Orthopedics Colmar

CONTROVERSES en chirurgie de la hanche. C. Schwartz Conflit d intérêt: FH Orthopedics Colmar CONTROVERSES en chirurgie de la hanche C. Schwartz Conflit d intérêt: FH Orthopedics Colmar Une invention française Gilles Bousquet CHU de Saint-Etienne - Jean Rieu, Professeur à l Ecole des Mines de Saint-Etienne

Plus en détail

Hanche. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient. Dr Maxime-Louis Mencière - 26 juin 2015 ARTHROSE DE LA HANCHE - DR MAXIME-LOUIS MENCIÈRE 1

Hanche. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient. Dr Maxime-Louis Mencière - 26 juin 2015 ARTHROSE DE LA HANCHE - DR MAXIME-LOUIS MENCIÈRE 1 L arthrose de la Hanche Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Dr Maxime-Louis Mencière - 26 juin 2015 ARTHROSE DE LA HANCHE - DR MAXIME-LOUIS MENCIÈRE 1 Définition L arthrose est une maladie

Plus en détail

CONSIGNES POST-OPÉRATOIRES ACTIVITÉ PHYSIQUE

CONSIGNES POST-OPÉRATOIRES ACTIVITÉ PHYSIQUE CONSIGNES POST-OPÉRATOIRES ACTIVITÉ PHYSIQUE Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque M.IRRAZI (Metz) 7 et 8 mai PARIS OBJECTIFS Anticiper la douleur Récupération fonctionnelle Gérer les

Plus en détail

J.H. CATON clinique E. De Vialar - Lyon, J.L. PRUDHON Clinique des Cèdres - Echirolles A. FERREIRA Clinique du Parc Lyon T. ASLANIAN Groupe Lépine -

J.H. CATON clinique E. De Vialar - Lyon, J.L. PRUDHON Clinique des Cèdres - Echirolles A. FERREIRA Clinique du Parc Lyon T. ASLANIAN Groupe Lépine - J.H. CATON clinique E. De Vialar - Lyon, J.L. PRUDHON Clinique des Cèdres - Echirolles A. FERREIRA Clinique du Parc Lyon T. ASLANIAN Groupe Lépine - Genay J.H. CATON Consultant et royalties Groupe Lépine

Plus en détail

La reprise de la vie active

La reprise de la vie active Prothèse de hanche Les conseils de votre chirurgien La reprise de la vie active Vous êtes aujourd hui porteur d une prothèse de hanche ; elle va vous permettre de reprendre vos activités sans gène ni douleur.

Plus en détail

Julien WEGRZYN, Gualter VAZ, Jean-Paul CARRET

Julien WEGRZYN, Gualter VAZ, Jean-Paul CARRET Prothèse totale de hanche sur tumeur PROTH THESE E TOTALE T E DE HANH ANCHE E SUR TUMEUR Julien WEGRZYN, Gualter VAZ, Jean-Paul CARRET Le squelette de la hanche (os iliaque péri-acétabulaire et extrémité

Plus en détail

FRACTURES PERIPROTHETIQUES DE HANCHE

FRACTURES PERIPROTHETIQUES DE HANCHE FRACTURES PERIPROTHETIQUES DE HANCHE MOMENT DE LA FRACTURE Fracture per-opératoire iatrogène cave pathologique! Fracture post-opératoire traumatique FRACTURE PEROPERATOIRE Souvent méconnue = diagnostic

Plus en détail

Prothèse Totale de Hanche

Prothèse Totale de Hanche Hôpital de Martigny Prothèse Totale de Hanche Informations patients 2 Sommaire 04 Introduction 05 Votre maladie: la coxarthrose 06 Intervention chirurgicale Technique chirurgicale Risques et avantages

Plus en détail

La Récupération Rapide Après Chirurgie Vers la chirurgie ambulatoire pour tous?

La Récupération Rapide Après Chirurgie Vers la chirurgie ambulatoire pour tous? La Récupération Rapide Après Chirurgie Vers la chirurgie ambulatoire pour tous? Introduite dans les années 90 en chirurgie cardiaque (1) et théorisée par H Kehlet en chirurgie colique (2), la Récupération

Plus en détail

Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical

Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical Information supplémentaire 3 Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical Installation Sur table normale, en décubitus dorsal

Plus en détail

Muscles Fessiers et Abord de la Hanche

Muscles Fessiers et Abord de la Hanche MusclesFessiersetAborddela Hanche UEAnatomie2008 2009 Ophélie Planchenot - Xavier Pichon 1 SOMMAIRE I RAPPELS D ANATOMIE 3 1) MUSCLE GRAND FESSIER 3 2) MUSCLE MOYEN FESSIER 4 3) MUSCLE PETIT FESSIER 4

Plus en détail

Unité de chirurgie orthopédique & prothétique de la hanche Des Docteurs Richard Béracassat et Xavier Nicolay. Clinique Bonnefon - Alès

Unité de chirurgie orthopédique & prothétique de la hanche Des Docteurs Richard Béracassat et Xavier Nicolay. Clinique Bonnefon - Alès Informations sur les prothèses de la Hanche Unité de chirurgie orthopédique & prothétique de la hanche Des Docteurs Richard Béracassat et Xavier Nicolay Clinique Bonnefon - Alès Rappeldel anatomiedelahanche

Plus en détail

Rôle et principe de l articulation coxo-fémorale

Rôle et principe de l articulation coxo-fémorale Rôle et principe de l articulation coxo-fémorale Elle est composée du cotyle et de la tête fémorale. Le cotyle fait partie de l os iliaque, qui est l os du bassin. La tête fémorale est située à la partie

Plus en détail

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise.

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise. Qu est-ce qu une arthroscopie? Il s agit d une intervention chirurgicale mini-invasive dont le but est d explorer l articulation du genou et de traiter la lésion observée dans le même temps. Comment se

Plus en détail

3 % = résultat. décevant

3 % = résultat. décevant 3 % des hanches prothésées = résultat décevant Les difficultés après arthroplastie totale de hanche sont d autant plus mal vécues que l opération est réputée pour ses bons résultats. plus de 25 CAUSES

Plus en détail

Prise en charge des fractures du fémur par enclouage intra-médullaire

Prise en charge des fractures du fémur par enclouage intra-médullaire Prise en charge des fractures du fémur par enclouage intra-médullaire GUIDE POUR LES PARENTS 514-412-4400, poste 23310 hopitalpourenfants.com/trauma Le fémur est l os le plus long du corps humain : il

Plus en détail

La chirurgie dans la PC

La chirurgie dans la PC La chirurgie dans la PC GF PENNECOT Marchant ou déambulant Grand handicapé Kinésith sithérapie Appareillage Médicaments Chirurgie neuro ortho LESION NEUROLGIQUE STABLE Spasticité Perte de la sélectivit

Plus en détail

MATTHIEU GUYARD SEBASTIEN MARTRES GUALTER VAZ JEAN-PAUL CARRET

MATTHIEU GUYARD SEBASTIEN MARTRES GUALTER VAZ JEAN-PAUL CARRET MATTHIEU GUYARD SEBASTIEN MARTRES GUALTER VAZ JEAN-PAUL CARRET PROTHESE TOTALE DE HANCHE POUR OSTEONECROSE ASEPTIQUE DE LA TETE FEMORALE Analyse d une série de 126 arthroplasties. Hôpital Edouard HERRIOT

Plus en détail

D INFORMATIONS RECONSTRUCTION DU LIGAMENT CROISÉ ANTÉRIEUR EN AMBULATOIRE CAPIO CLINIQUE DE LA SAUVEGARDE. 480 avenue Ben Gourion, 69009 Lyon

D INFORMATIONS RECONSTRUCTION DU LIGAMENT CROISÉ ANTÉRIEUR EN AMBULATOIRE CAPIO CLINIQUE DE LA SAUVEGARDE. 480 avenue Ben Gourion, 69009 Lyon LIVRET D INFORMATIONS CAPIO CLINIQUE DE LA SAUVEGARDE 480 avenue Ben Gourion, 69009 Lyon 04.72.17.26.26 Accès bus : C6, 89, C14, 66, 19 RECONSTRUCTION DU LIGAMENT CROISÉ ANTÉRIEUR EN AMBULATOIRE Accès

Plus en détail

Fiche d information sur l arthroplastie totale de hanche

Fiche d information sur l arthroplastie totale de hanche Fiche d information sur l arthroplastie totale de hanche Docteur Luc Kerboull L arthroplastie totale de hanche est le nom donné à l intervention qui consiste à remplacer l articulation de la hanche par

Plus en détail

Parcours de soins en MPR : «Le patient après prothèse totale de hanche» Groupe SOFMER FEDMER

Parcours de soins en MPR : «Le patient après prothèse totale de hanche» Groupe SOFMER FEDMER Parcours de soins en MPR : «Le patient après prothèse totale de hanche» Groupe SOFMER FEDMER Le présent document fait partie des documents élaborés par la Société Française (SOFMER) et la Fédération Française

Plus en détail

Échographie normale et pathologique du grand pectoral

Échographie normale et pathologique du grand pectoral Échographie normale et pathologique du grand pectoral JL Brasseur, N Gault, B Mendes, D Zeitoun-Eiss, J Renoux, P Grenier G H Pitié-Salpêtrière Introduction La pathologie du grand pectoral est relativement

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LA PROTHESE DE HANCHE

INFORMATIONS SUR LA PROTHESE DE HANCHE Dr. Yves ROUXEL Chirurgie Orthopédique & Arthroscopie INFORMATIONS SUR LA PROTHESE DE HANCHE www.lecosp.fr Votre état nécessite la réalisation d une prothèse au niveau de la hanche. De nos jours, c est

Plus en détail

Ce que nous déconseillons... 25 L élévation jambe tendue... 25 Les étirements passifs... 25 La musculation avec des poids ou des poulies...

Ce que nous déconseillons... 25 L élévation jambe tendue... 25 Les étirements passifs... 25 La musculation avec des poids ou des poulies... Table des matières Pourquoi un guide?... 3 Qu est-ce qu une prothèse de hanche?... 4 Les avantages de la voie antérieure... 6 Vivre avec une prothèse de hanche... 7 Votre séjour à l hôpital... 8 La rééducation

Plus en détail

Changement de prothèse de hanche

Changement de prothèse de hanche Persomed Changement de prothèse de hanche Le fémur est l os situé à l intérieur de la cuisse. Au niveau de l articulation de la hanche, la partie supérieure de cet os (tête du fémur) coulisse dans une

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT

LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT Cher Patient voici une feuille explicative en rapport avec l intervention chirurgicale dont vous allez bénéficier. Si vous avez la moindre question, n hésitez surtout

Plus en détail

Traitement chirurgical des tendinopathies chroniques et des séquelles de lésions musculaires

Traitement chirurgical des tendinopathies chroniques et des séquelles de lésions musculaires Traitement chirurgical des tendinopathies chroniques et des séquelles de lésions musculaires DR ROCH MADER SERVICE DE CHIRURGIE ORTHOPÉDIQUE ET TRAUMATOLOGIQUE H ÔPITAL SUD - CHU DE GRENOBLE Plan Tendinopathies

Plus en détail

Collection Soins infirmiers

Collection Soins infirmiers Collection Soins infirmiers Une production du Université de Caen Basse-Normandie Traumatologie : traitements des fractures Dr. J-P de ROSA CH. AVRANCHES-GRANVILLE Fractures diagnostic 2 Fractures-diagnostic

Plus en détail

PROTHÈSE TOTALE DE GENOU

PROTHÈSE TOTALE DE GENOU Service Orthopédie www.cliniquesdeleurope.be Site St-Michel 2 COMPRENDRE L ARTHROSE ET L ARTHROPLASTIE DE GENOU L arthrose est le reflet d un déséquilibre entre la surcharge mécanique et la tolérance de

Plus en détail

Prothèse totale de hanche

Prothèse totale de hanche Cabinet de Chirurgie Orthopédique et de Traumatologie du Sport Dr CHAUMONT P.L., Dr WASSER L. 156 avenue d Alsace - 68000 Colmar Tél. 03 89 24 29 37 www.chirurgie-orthopedique-colmar.com Docteur Pierre-Louis

Plus en détail

PROTHÈSE TOTALE DE HANCHE (PTH)

PROTHÈSE TOTALE DE HANCHE (PTH) Dr Alain CAZENAVE Chirurgien orthopédiste traumatologie sportive 52 rue du Dr calot 62600 BERCK/mer FRANCE tel: 00-33-(0)3 21 89 20 44 www.orthopale.com PROTHÈSE TOTALE DE HANCHE (PTH) L articulation de

Plus en détail

La rupture du ligament croisé crânial chez le chien. Traitements. Pronostic. Page 4-5

La rupture du ligament croisé crânial chez le chien. Traitements. Pronostic. Page 4-5 La rupture du ligament croisé crânial chez le chien Matthieu Gatineau, DMV, IPSAV, MSc, Dipl. ACVS-ECVS, ACVSMR Juin 2013 Symptômes Diagnostic Page 1-3 Traitements Pronostic Page 4-5 Convalescence Page

Plus en détail

REEDUCATION DE L EPAULE

REEDUCATION DE L EPAULE REEDUCATION DE L EPAULE L épaule est une articulation très particulière à plus d un titre Sa structure osseuse en fait une articulation instable : une tête humérale de gros volume s articule avec une petite

Plus en détail

Syndrome du piriforme ou syndrome de la traversée fessière. Place de la thérapie manuelle

Syndrome du piriforme ou syndrome de la traversée fessière. Place de la thérapie manuelle Syndrome du piriforme ou syndrome de la traversée fessière Place de la thérapie manuelle Définition Il est habituel de parler de syndrome du piriforme L étude anatomique de la région laisse penser que

Plus en détail

La hanche du sportif (Conflit de hanche exclu)

La hanche du sportif (Conflit de hanche exclu) La hanche du sportif (Conflit de hanche exclu) Eric NOEL, Centre orthopédique SANTY, Centre Référent FIFA, Lyon DIU de pathologie locomotrice liée à la pratique du sport Rachis et bassin du sportif Pied

Plus en détail

Le traitement conservateur des tumeurs malignes des membres a largement remplacé les amputations

Le traitement conservateur des tumeurs malignes des membres a largement remplacé les amputations FACE A FACE Péroné vascularisé / Péroné non vascularisé Reconstruction après résection tumorale Dr NOURI / Dr BEN MAITIGUE SOTCOT Juin 2012 Le traitement conservateur des tumeurs malignes des membres a

Plus en détail

La dysplasie de hanche chez le chien

La dysplasie de hanche chez le chien La dysplasie de hanche chez le chien La dysplasie de hanche est une des conditions orthopédiques les plus fréquentes chez le chien. La dysplasie de la hanche est une condition qui se développe chez le

Plus en détail

Impact on revenue requirements no Description (000$)

Impact on revenue requirements no Description (000$) IMPACT OF THE CHANGE IN COST OF GAS ON THE REVENUE REQUIREMENT RESULTING FROM THE 2010 VOLUMES COMPONENTS: Transportation, load balancing and commodity 2010 RATE CASE Impact on revenue Line requirements

Plus en détail

Chirurgie articulaire secondaire Pr. Philippe PELISSIER

Chirurgie articulaire secondaire Pr. Philippe PELISSIER Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Introduction Kinésithérapie Dénervation Arthrolyse - Artholyse chirurgicale - Artholyse + ligamentotaxis

Plus en détail

INFORMATION SUR LES PROTHESES DE HANCHE

INFORMATION SUR LES PROTHESES DE HANCHE INFORMATION SUR LES PROTHESES DE HANCHE Votre état nécessite la réalisation d'une prothèse au niveau de la hanche. De nos jours, c'est une intervention bien maîtrisée, de plus en plus pratiquée compte

Plus en détail

Imagerie des lésions traumatiques du muscle iliopsoas chez le sportif

Imagerie des lésions traumatiques du muscle iliopsoas chez le sportif Imagerie des lésions traumatiques du muscle iliopsoas chez le sportif Lionel Pesquer, Pascal Huot, Maryse Moinard, Gérald Paris, Alain Silvestre, Philippe Meyer Clinique du sport de Bordeaux - Mérignac

Plus en détail

Luxation de hanche sur infirmité motrice cérébrale

Luxation de hanche sur infirmité motrice cérébrale Luxation de hanche sur infirmité motrice cérébrale Z.OUMLERGUEB L.SEKHRI ZEGGAR A.SEBIA. K.DJERIDA. HOPITAL MILITAIRE REGIONAL UNIVERSITAIRE DE CONSTANTINE 19éme Congrès de la SACOT Oran 2012. Définition:

Plus en détail

Traitement de l arthrose de la hanche par prothèse

Traitement de l arthrose de la hanche par prothèse Relecture scientifique Société française de chirurgie orthopédique et traumatologique (SOFCOT) Relecture juridique Médecins experts SOFCOT Relecture déontologique Médecins Conseil national de l ordre des

Plus en détail

Chirurgie assistée par robot et laparoscopie en 3D à l avantage des patients?

Chirurgie assistée par robot et laparoscopie en 3D à l avantage des patients? HigHligHts 2012: CHiRURgiE Chirurgie assistée par robot et laparoscopie en 3D à l avantage des patients? Lukasz Filip Grochola a, Hubert John b, Thomas Hess c, Stefan Breitenstein d a Clinique de chirurgie

Plus en détail

Echographie et Ceinture Pelvienne

Echographie et Ceinture Pelvienne Echographie et Ceinture Pelvienne Centre d imagerie ostéo-articulaire Clinique du sport de Mérignac Philippe MEYER avril 2005 Echographie et Ceinture Pelvienne En complément du bilan radiographique Bilatérale

Plus en détail

Table des matières. Hanche. Généralités. Chapitre 3 Anatomie fonctionnelle 27. Chapitre 1 Rappels et généralités 3

Table des matières. Hanche. Généralités. Chapitre 3 Anatomie fonctionnelle 27. Chapitre 1 Rappels et généralités 3 Table des matières Introduction 1 Généralités Chapitre 1 Rappels et généralités 3 Brefs rappels sur la nouvelle approche manipulative........................ 3 Ni structurel, ni fonctionnel (3). Notre

Plus en détail

Prise en Charge de la Fracture du Col du Fémur. Dr Christine LAFONT Service de Gériatrie C.H.U. TOULOUSE

Prise en Charge de la Fracture du Col du Fémur. Dr Christine LAFONT Service de Gériatrie C.H.U. TOULOUSE Prise en Charge de la Fracture du Col du Fémur Dr Christine LAFONT Service de Gériatrie C.H.U. TOULOUSE Épidémiologie «Problème médical, social et économique» Incidence : France : 50/100 000 hab. Augmente

Plus en détail

Prise en charge orthopédique de la hanche de l enfant IMC. CORINNE GAL A.D.A.P.E.I Mas de Canta Galet NICE

Prise en charge orthopédique de la hanche de l enfant IMC. CORINNE GAL A.D.A.P.E.I Mas de Canta Galet NICE Prise en charge orthopédique de la hanche de l enfant IMC CORINNE GAL A.D.A.P.E.I Mas de Canta Galet NICE Processus de dégradation orthopédique Déséquilibre des forces musculaires Maintient trop prolongé

Plus en détail

APONEVROTOMIE ENDOSCOPIQUE du Syndrome Compartimental d Effort à l Avant-bras

APONEVROTOMIE ENDOSCOPIQUE du Syndrome Compartimental d Effort à l Avant-bras APONEVROTOMIE ENDOSCOPIQUE du Syndrome Compartimental d Effort à l Avant-bras Didier FONTÈS Institut Main, Epaule et Sport Paris Espace Médical Vauban - Paris VII e Séminaire DIU d Arthroscopie 2012 Le

Plus en détail

Anatomie générale du système musculaire strié

Anatomie générale du système musculaire strié Anatomie générale du système musculaire strié La morphologie et l anatomie fonctionnelle distingue le système musculaire squelettiques ou strié qui sera l objet de ce cours et dont les muscles peuvent

Plus en détail

Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia

Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia Service de chirurgie orthopédique et de traumatologie du sport. CHU de Grenoble, hôpital sud. Introduction Entorses de la cheville -> très fréquentes

Plus en détail

Introduction. Introduction. Anatomie descriptive. Hanche et douleur. Anatomie, sémiologie et chirurgie de la hanche. Sémiologie et lésions anatomiques

Introduction. Introduction. Anatomie descriptive. Hanche et douleur. Anatomie, sémiologie et chirurgie de la hanche. Sémiologie et lésions anatomiques Introduction Anatomie, sémiologie et chirurgie de la hanche Caractère inadapté de la hanche aux fonctions vitales et cérébrales? = prévalence de la coxarthrose 1.3% à 80 ans incidence 80/100 000 par an

Plus en détail

Positionnement de l implant

Positionnement de l implant HORS SÉRIE Hors série - 2009 Positionnement de l implant Déterminants biologiques et précision NobelActive NobelGuide Chirurgie à minima et esthétique ESTHÉTIQUE ET CHIRURGIE GUIDÉE AVEC NOBELACTIVE PAR

Plus en détail

PRISE EN CHARGE AMBULATOIRE DES CHIRURGIES DE L OREILLE MOYENNE

PRISE EN CHARGE AMBULATOIRE DES CHIRURGIES DE L OREILLE MOYENNE PRISE EN CHARGE AMBULATOIRE DES CHIRURGIES DE L OREILLE MOYENNE Sandrine LEPETIT, IBODE, bloc opératoire ambulatoire ORL-OPH CHU CLERMONT FERRAND La chirurgie ambulatoire Modalités d existence et d application,

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES DOULEURS DU POST-PARTUM ET DES DOULEURS POST-CHIRURGICALES MARTINE CORNILLET-BERNARD

PRISE EN CHARGE DES DOULEURS DU POST-PARTUM ET DES DOULEURS POST-CHIRURGICALES MARTINE CORNILLET-BERNARD PRISE EN CHARGE DES DOULEURS DU POST-PARTUM ET DES DOULEURS POST-CHIRURGICALES MARTINE CORNILLET-BERNARD Douleurs du post-partum : Douleurs cicatricielles (déchirures ou épisio) Dyspareunies orificielles

Plus en détail

Le canal lombaire rétréci vu par le Neurochirurgien

Le canal lombaire rétréci vu par le Neurochirurgien Le canal lombaire rétréci vu par le Neurochirurgien Docteur Paul HALLACQ Services de Neurochirurgie et de Neurotraumatologie Hôpital Dupuytren, Limoges 11 septembre 2002 Cadre nosologique CLE cause anatomique

Plus en détail

Techniques de reconstruction du ligament croisé postérieur!

Techniques de reconstruction du ligament croisé postérieur! Techniques de reconstruction du ligament croisé postérieur D. Saragaglia => 2 principes et 3 techniques 1. Principe à 1 faisceau " " -"Anatomique => remplace le faisceau " " " " "antéro-latéral" " - Isométrique

Plus en détail

POUR L'OBTENTION DU DOCTORAT EN MEDECINE

POUR L'OBTENTION DU DOCTORAT EN MEDECINE UNIVERSITE SIDI MOHAMMED BEN ABDELLAH FACULTE DE MEDECINE ET DE PHARMACIE FES UNIVERSITESIDIMOHAMMED BEN ABDELLAH FES Année 2010 Thèse N 141/ 10 LES RESULTATS PRELIMINAIRES DE LARECONSTRUCTION DU COTYLE

Plus en détail

Marche normale et marche pathologique

Marche normale et marche pathologique Marche normale et marche pathologique Pr. JM Viton, Dr. L. Bensoussan, Dr. V. de Bovis Milhe, Dr. H. Collado, Pr. A. Delarque Faculté de Médecine, Université de la Méditerranée, Fédération de Médecine

Plus en détail

SOFMMOO 2008 docteur D.CYPEL

SOFMMOO 2008 docteur D.CYPEL SOFMMOO 2008 docteur D.CYPEL Co-fondateur de la spécialité de Rééducation et Réadaptation fonctionnelle, et membre permanent du jury parisien. Ancien chef de service de MPR à l hôpital Foch (Suresnes).

Plus en détail

LA MUSCULATION AU LYCEE

LA MUSCULATION AU LYCEE LA MUSCULATION AU LYCEE 1 LA MUSCULATION permet de développer la force d un muscle grâce a des contractions musculaires répétées. Elle répond a 3 objectifs différents: être plus développé être plus performant

Plus en détail

Traitement de l arthrose de la hanche par prothèse

Traitement de l arthrose de la hanche par prothèse Persomed Traitement de l arthrose de la hanche par prothèse Organe : Hanche, cotyle, bassin, fémur, tête du fémur Diagnostic : Arthrose, coxarthrose Thérapeutique : Arthroplastie Mise en place d une prothèse

Plus en détail

Technique chirurgicale. Capuchon de fermeture pour TEN. Assure la stabilité axiale tout en protégeant les tissus mous.

Technique chirurgicale. Capuchon de fermeture pour TEN. Assure la stabilité axiale tout en protégeant les tissus mous. Technique chirurgicale Capuchon de fermeture pour TEN. Assure la stabilité axiale tout en protégeant les tissus mous. Table des matières Indications et contre-indications 3 Implants 4 Instruments 4 Planification

Plus en détail

Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert

Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert Service d Orthopédie, d de Traumatologie, de Chirurgie Plastique et Reconstructrice et assistance Main Pr OBERT, Pr GARBUIO, Pr TROPET - C.H.U. Jean

Plus en détail

Imputabilité de la frange synoviale huméro-radiale dans l épicondylalgie latérale de coude

Imputabilité de la frange synoviale huméro-radiale dans l épicondylalgie latérale de coude Nantes, Congrès de la Société d Orthopédie de l Ouest 2015 Imputabilité de la frange synoviale huméro-radiale dans l épicondylalgie latérale de coude D Utruy A, Tarissi N, Potage D, Siedlecki C, Auquit-Auckbur

Plus en détail

Intérêt diagnostic du dosage de la CRP et de la leucocyte-estérase dans le liquide articulaire d une prothèse de genou infectée

Intérêt diagnostic du dosage de la CRP et de la leucocyte-estérase dans le liquide articulaire d une prothèse de genou infectée Intérêt diagnostic du dosage de la CRP et de la leucocyte-estérase dans le liquide articulaire d une prothèse de genou infectée C. Rondé-Oustau, JY. Jenny,J.Sibilia, J. Gaudias, C. Boéri, M. Antoni Hôpitaux

Plus en détail

Prise en charge rééducative du sportif lombalgique. Luc Sénégas Décembre 05

Prise en charge rééducative du sportif lombalgique. Luc Sénégas Décembre 05 Prise en charge rééducative du sportif lombalgique Luc Sénégas Décembre 05 Les pathologies lombaires se développent le plus souvent chez les personnes non adaptées physiquement Actif Sédentaire Exemple

Plus en détail

Prothèse de genou. Prothèse totale et prothèse partielle. Madame, Monsieur,!

Prothèse de genou. Prothèse totale et prothèse partielle. Madame, Monsieur,! Cabinet de Chirurgie Orthopédique et de Traumatologie du Sport Dr CHAUMONT P.L., Dr WASSER L. 156 avenue d Alsace - 68000 Colmar Tél. 03 89 24 29 37 www.chirurgie-orthopedique-colmar.com Docteur Pierre-Louis

Plus en détail

LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS

LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS Pr. Alessandra Bura-Rivière, Service de Médecine Vasculaire Hôpital Rangueil, 1 avenue Jean Poulhès, 31059 Toulouse cedex 9 INTRODUCTION Depuis plus de cinquante ans, les héparines

Plus en détail

Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical

Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical Par Pierre Antonietti Chirurgien orthopédiste Clinique Jouvenet, Paris Il existe deux types de scolioses de l adulte : des scolioses de

Plus en détail

M 1795. Secrétariat du Grand Conseil. Proposition de motion Moins d'attente pour se faire opérer à l'hôpital!

M 1795. Secrétariat du Grand Conseil. Proposition de motion Moins d'attente pour se faire opérer à l'hôpital! Secrétariat du Grand Conseil M 1795 Proposition présentée par les députés : M mes et MM. Patrick Saudan, Gabriel Barrillier, Michèle Ducret, Michel Ducret, Pierre Kunz et Jean- Marc Odier Date de dépôt

Plus en détail

L ATROPHIE DU SPHINCTER ANAL EXTERNE en ENDOSONOGRAPHIE TRIDIMENSIONNELLE. Vincent de PARADES PARIS

L ATROPHIE DU SPHINCTER ANAL EXTERNE en ENDOSONOGRAPHIE TRIDIMENSIONNELLE. Vincent de PARADES PARIS L ATROPHIE DU SPHINCTER ANAL EXTERNE en ENDOSONOGRAPHIE TRIDIMENSIONNELLE Vincent de PARADES PARIS INTRODUCTION L incontinence anale du post-partum partum relève de deux mécanismes : la déchirure de l

Plus en détail

Région du genou 1. Observation statique et dynamique 2. Palpation

Région du genou 1. Observation statique et dynamique 2. Palpation Région du genou 1. Observation statique et dynamique 2. Palpation 1. a) Observation statique a) Debout, plans frontal, sagittal et horizontal Attitude antalgique une douleur dans la région du genou induit

Plus en détail

LA REEDUCATION APRES UNE PROTHESE DE HANCHE. Consultation d Orthopédie 02 477 60 21

LA REEDUCATION APRES UNE PROTHESE DE HANCHE. Consultation d Orthopédie 02 477 60 21 Information pour les patients LA REEDUCATION APRES UNE PROTHESE DE HANCHE Prof. dr. Thierry Scheerlinck Service d Orthopédie et de Traumatologie Consultation d Orthopédie 02 477 60 21 Madame, Monsieur,

Plus en détail

De quoi s agit-il? Prothèse de hanche. Prothèse de hanche

De quoi s agit-il? Prothèse de hanche. Prothèse de hanche Remis à M r, me..................................................... le.................................................................. par le D r............................................................

Plus en détail

UNE RARE CAUSE DE SCIATIQUE NON DISCALE : LE SYNDROME DU MUSCLE PYRAMIDAL A PROPOS D UN D. Service de Neuroradiologie, Hôpital des Spécialit

UNE RARE CAUSE DE SCIATIQUE NON DISCALE : LE SYNDROME DU MUSCLE PYRAMIDAL A PROPOS D UN D. Service de Neuroradiologie, Hôpital des Spécialit UNE RARE CAUSE DE SCIATIQUE NON DISCALE : LE SYNDROME DU MUSCLE PYRAMIDAL A PROPOS D UN D CAS L Jroundi, M Benrami, A EL Quessar, My R EL Hassani, H Benchaaboune,, N Chakir, N Boukhrissi,, M Jiddane Service

Plus en détail

La Fracture du col du fémur

La Fracture du col du fémur La Fracture du col du fémur DEFINITION Le col du fémur est la jonction entre la tête du fémur qui s'insère dans le bassin et la portion verticale du fémur. Le col du fémur est la partie la plus fragile

Plus en détail

Différence sémiologique entre une douleur de hanche et une cruralgie

Différence sémiologique entre une douleur de hanche et une cruralgie Différence sémiologique entre une douleur de hanche et une cruralgie J ai mal à la hanche : 9/10 ce n est pas la hanche, en tout cas pas la coxo-fémorale! Le plus souvent douleur en regard du grand trochanter

Plus en détail

Causes d insatisfactions du patient pris en charge en ambulatoire

Causes d insatisfactions du patient pris en charge en ambulatoire Causes d insatisfactions du patient pris en charge en ambulatoire Michel MAILLET Unité d Anesthésie & Chirurgie Ambulatoires Hôpital Tenon, AP-HP 4 rue de la Chine; 75020 Paris Chemin Clinique Éligibilité

Plus en détail

Critères de suivi en rééducation et. d orientation en ambulatoire ou en soins de suite ou de réadaptation

Critères de suivi en rééducation et. d orientation en ambulatoire ou en soins de suite ou de réadaptation RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES Critères de suivi en rééducation et Octobre 2007 Version pré-commission d orientation en ambulatoire ou en soins de suite ou de réadaptation Après chirurgie des ruptures

Plus en détail

Prévention des escarres

Prévention des escarres Prévention des escarres MOBILISATION ET POSITIONNEMENT Historique 1848 : Robert Graves Ecrivait qu il était possible de prévenir les escarres par une mobilisation régulière. 1961 : Kosiak Etude sur les

Plus en détail

C es interventions étaient effectuées à ciel

C es interventions étaient effectuées à ciel LCA RÉÉDUCATION APRÈS LIGAMENTOPLASTIE À la fin des années 70 et au début des années 80, les plasties du LCA pouvaient être intra-articulaires, extra-articulaires ou mixtes, le transplant était naturel

Plus en détail

A.V.C. Solutions aux séquelles neurologiques du membre inférieur et supérieur. d ATTELLES NEURO - ORTHOPÉDIQUES

A.V.C. Solutions aux séquelles neurologiques du membre inférieur et supérieur. d ATTELLES NEURO - ORTHOPÉDIQUES Solutions aux séquelles neurologiques du membre inférieur et supérieur A.V.C. Gamme innovante d ATTELLES NEURO - ORTHOPÉDIQUES Pour une réhabilitation motrice facilitée SYSTÈME DE RÉGLAGE BLOCABLE LIBERTÉ

Plus en détail

L UACA de l HEGP est ouverte depuis octobre 2001. Elle dispose de 8 places autorisées, permettant de réaliser 8x365=2920 actes par an.

L UACA de l HEGP est ouverte depuis octobre 2001. Elle dispose de 8 places autorisées, permettant de réaliser 8x365=2920 actes par an. ORGANISATION DE L ANESTHESIE AMBULATOIRE A L HOPITAL EUROPEEN GEORGES POMPIDOU Sophie NGUYEN-ROUX Service d Anesthésie-Réanimation - Unité d Anesthésie et de Chirurgie Ambulatoires Hôpital Européen Georges

Plus en détail

PROTHÈSE TOTALE DE GENOU

PROTHÈSE TOTALE DE GENOU Dr Alain CAZENAVE chirurgien orthopédiste traumatologie sportive 52 rue du Dr calot 62600 BERCK/mer FRANCE tel: 03 21 89 20 44 site web : www.orthopale.org PROTHÈSE TOTALE DE GENOU QUELQUES GÉNÉRALITÉS

Plus en détail

REEDUCATION APRES RUPTURE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR OPERE

REEDUCATION APRES RUPTURE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR OPERE REEDUCATION APRES RUPTURE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR OPERE REEDUCATION APRES RUPTURE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR OPERE Eric HALLARD, Kinésithérapeute La rupture du LCAE est de plus en plus fréquente

Plus en détail

EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE

EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE RAKOTOMALALA Hoby Nomena RALANDISON Stéphane La Rhumatologie au Quotidien, mars 2014 Association des Praticiens en Rhumatologie à Madagascar (APR) 1 Introduction Hanche: ceinture

Plus en détail

CAT devant un traumatisme du pied

CAT devant un traumatisme du pied CAT devant un traumatisme du pied Entorse de la cheville du ligament latéral externe (LLE) : Important : Il vaut mieux faire une radio pour rien, que passer à côté d une fracture. Traitement chirurgical

Plus en détail

Item 245 : Hernie pariétale chez l'enfant et l'adulte

Item 245 : Hernie pariétale chez l'enfant et l'adulte Item 245 : Hernie pariétale chez l'enfant et l'adulte Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Anatomie - Définitions... 1 2 Diagnostique d'une hernie inguinale... 2 3 Argumenter l'attitude

Plus en détail

5) L humérus A) La coulisse bicipitale débute entre les 2 tubercules sur la face antérieure de l os B) Unique os du bras

5) L humérus A) La coulisse bicipitale débute entre les 2 tubercules sur la face antérieure de l os B) Unique os du bras ANNEE UNIVERSITAIRE 2010-2011 LICENCE 1 2 ème SESSION 2 ème SEMESTRE Juin 2011 UNITE 7 ANATOMIE DUREE : 30 mn COEFFICIENT : 3 Sujet proposé par V. ARSAC : 1) La scapula : A) Est un os plat et triangulaire

Plus en détail

Les anomalies des pieds des bébés

Les anomalies des pieds des bébés Les anomalies des pieds des bébés Pierre Mary Consultation d orthopédie pédiatrique Service d orthopédie et de chirurgie réparatrice de l enfant Hôpital Jean Verdier Hôpital Trousseau Comment étudier un

Plus en détail

Correction de l occlusion pour réduire les sourires gingivaux : deux cas rapportés

Correction de l occlusion pour réduire les sourires gingivaux : deux cas rapportés Correction de l occlusion pour réduire les sourires gingivaux : deux cas rapportés Auteur_ Dr David S. Frey, États-Unis Fig. 1a Fig. 1b _La méthode traditionnelle pour corriger un sourire gingival avec

Plus en détail

Le muscle ilio-psoas : pathologies distales

Le muscle ilio-psoas : pathologies distales Le muscle ilio-psoas : pathologies distales Docteur François Prigent L'anatomie 1 - Le conflit ilio-psoas / prothèse de hanche,. 2 - La bursopathie ilio-pectinée, Le ressaut antérieur. Constitué de deux

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES SEQUELLES DE POLIOMYELITE ANTERIEURE AIGUE EN ZONE SEMI-URBAINE ET RURALE Expérience de Berbérati, en Centrafrique

PRISE EN CHARGE DES SEQUELLES DE POLIOMYELITE ANTERIEURE AIGUE EN ZONE SEMI-URBAINE ET RURALE Expérience de Berbérati, en Centrafrique PRISE EN CHARGE DES SEQUELLES DE POLIOMYELITE ANTERIEURE AIGUE EN ZONE SEMI-URBAINE ET RURALE Expérience de Berbérati, en Centrafrique A. GAUDEUILLE*, L; BALP**, J.L. MANDABA* RESUME Les séquelles de poliomyélite

Plus en détail

seminaires iris La boiterie de l enfant Les pièges Dr Jacques Magotteaux CHU Liège Dr Jacques Magotteaux CHU Sart Tilman Mme C. Etienne E.P.

seminaires iris La boiterie de l enfant Les pièges Dr Jacques Magotteaux CHU Liège Dr Jacques Magotteaux CHU Sart Tilman Mme C. Etienne E.P. La boiterie de l enfant La boiterie Les pièges de l enfant Les pièges Dr Jacques Magotteaux CHU Liège Dr Jacques Magotteaux CHU Sart Tilman Mme C. Etienne E.P. Liège Liège Caractéristiques de la boiterie

Plus en détail

Revalidation après les arthroplasties de hanche et de genou

Revalidation après les arthroplasties de hanche et de genou Revalidation après les arthroplasties de hanche et de genou Samar M. Hatem, MD, PhD Médecine physique et réadaptation - CHU Brugmann - Vrije Universiteit Brussel Institute of Neuroscience - Université

Plus en détail

Attention les articulations La meilleure prévention.

Attention les articulations La meilleure prévention. Attention les articulations La meilleure prévention. Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Case postale 6002 Lucerne Téléphone 041 419 51 11 Fax 041 419 59 17 (pour commandes) Internet

Plus en détail

OBJECTIFS ET CALENDRIER de la REEDUCATION d une PTG

OBJECTIFS ET CALENDRIER de la REEDUCATION d une PTG OBJECTIFS ET CALENDRIER de la REEDUCATION d une PTG 2ème journée pratique MPR V Salvator-Witvoet, M Bovard, R Belmafhoud et l équipe des kinésithérapeutes de la Chataigneraie INTRODUCTION > 50 000 PTG

Plus en détail