Changements climatiques sommes-nous prêts?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Changements climatiques sommes-nous prêts?"

Transcription

1 Changements climatiques sommes-nous prêts? Claude Villeneuve Professeur titulaire Département des sciences fondamentales Université du Québec à Chicoutimi

2

3 Les temps changent Pendant la plus grande part de l histoire humaine, les problèmes environnementaux ont été une affaire locale ou régionale Depuis 50 ans, nous avons découvert les dimensions planétaires de l empreinte écologique des humains Les changements climatiques induits par l activité humaine sont le problème global le plus étudié actuellement et cela ne saurait que s amplifier dans les prochaines décennies

4 Pourquoi? Les causes sont multiples Elles sont proportionnelles à notre consommation d énergie et aux transformations que nous faisons subir au territoire pour la satisfaction de nos besoins Il existe des boucles de rétroaction positive par lesquelles les effets amplifient les causes Les seuils de résistance du système ne sont pas connus Les effets ne sont ni immédiats, ni proportionnels L inertie du système est grande et le retour à l état de référence est incertain

5

6 Les composantes de la machine climatique Les déterminants du climat sont l énergie incidente provenant du rayonnement solaire. L albédo des surfaces, la couverture nuageuse et l effet de serre Le climat terrestre est influencé par de multiples facteurs naturels et anthropiques

7 Source GIEC 2007

8 Source IEC AR4, 2007

9 L empreinte humaine Nous modifions la composition de l atmosphère par nos activités Cette modification s est amplifiée depuis le début de l âge industriel en raison: D un usage accru des carburants fossiles De la déforestation et de l artificialisation des surfaces De la consommation de viande De l augmentation du nombre de personnes et du niveau de richesse

10 Évolution récente de l atmosphère

11

12

13 Le climat et nous Dès le paléolithique, les humains ont colonisé tous les continents sauf l Antarctique Ils se sont installés de manière durable sous tous les climats Les impératifs d adaptation au climat et à sa variabilité locale ont profondément marqué la diversité culturelle et le patrimoine bâti Le changement induit dans la composition de l atmosphère par notre activité provoque un réchauffement mesurable à l échelle planétaire

14 Une variable «permanente» Toutes les espèces vivantes qui se maintiennent dans un milieu donné doivent être adaptées aux variations habituelles de ses conditions climatiques Ces paramètres sont définis par les caractéristiques statistiques de la courbe normale de Laplace-Gauss Une moyenne se caractérise par un écart-type dont l ampleur témoigne de la variabilité La probabilité d un événement particulier diminue de manière logarithmique à mesure qu on s éloigne de la moyenne et des bornes de l écart-type

15 Un déplacement des moyennes, même modeste, peut signifier des changements très importants dans l intensité des extrêmes Une augmentation de la variabilité climatique présente aussi une occurrence accrue des extrêmes Le changement climatique actuel présente à la fois une augmentation de la moyenne et de la variabilité

16 La vulnérabilité Lorsque les paramètres normaux auxquels nous sommes adaptés sont dépassés par l intensité d un événement climatique, des dommages vont survenir Le calcul des probabilités basé sur une variabilité normale du climat permet d établir les calculs de primes pour les assureurs en tenant pour acquis que le climat du passé est représentatif du climat de l avenir.

17

18 Un nouveau portrait à court terme

19 La vapeur d eau et la température m m m c 0 0 c c Atmosphère de faible énergie Atmosphère de forte énergie Sec Mouillé Sécheresses Inondations

20

21 Des constats La température moyenne planétaire a augmenté d un degré depuis un siècle Les glaces permanentes sont en fonte accélérée Les espèces animales et végétales migrent en altitude et vers les pôles La fréquence et l intensité des épisodes climatiques exceptionnels (5 sigmas) augmentent

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34

35

36

37

38 Les déterminants En milliards d habitants Urbanisés à 80% 3 milliards de voitures Doublement de la consommation de carburants fossiles 2 milliards de têtes de bétail ruminant Nous n avons pas encore d outil efficace pour infléchir les tendances de façon durable

39 Elle aura 37 ans en 2050

40

41 Les conséquences Augmentation de la vitesse de fonte Augmentation des évènements climatiques exceptionnels Transformation des écosystèmes Stress hydriques Augmentation accélérée du niveau de la mer

42

43

44

45 Sommes-nous condamnés à vivre les changements climatiques? Il est à peu près impossible d infléchir la tendance d ici 2020 Les engagements de Copenhague sont insuffisants Les pays ne mettent pas en place les efforts nécessaires pour les réaliser Kyoto 2 ne réunit que des pays responsables de 15% des émissions mondiales Les solutions techniques ne sont pas au point et restent très coûteuses à mettre en œuvre

46

47

48 Pour les assureurs? Les dommages causés par les extrêmes climatiques risquent de s amplifier dans les prochaines décennies en proportion directe de: La vulnérabilité du milieu construit et des infrastructures L intensité et la fréquence accrue des évènements climatiques exceptionnels L augmentation du niveau de la mer

49

50

51 Aux États-Unis Les pertes liées aux précipitations abondantes sont à leur maximum historique dans la période Les pertes moyennes liées aux tempêtes hivernales ont doublé depuis 1980 Depuis 1980, les feux de forêt ont détruit des superficies maximales en 2005, 2006, 2007, 2010 et En 2012, ils ont causé plus d un milliard de dollars de dommages La sécheresse de 2012 a été la plus coûteuse depuis 1988 Les modèles montrent que les dommages vont augmenter de 20 à 30% d ici 2030

52 Une réaction possible?

53 S adapter? L adaptation vise d abord à diminuer la vulnérabilité des populations et des infrastructures Meilleures prévisions météo Mesures de sécurité publique plus efficaces Protection des zones sensibles Relocalisation des actifs à risque Recalibrage des infrastructures Protection du patrimoine bâti Mieux prendre en compte le risque climatique

54

55 Des pistes pour les assureurs (Leurig et Droglolecki 2013) Faire les calculs de risque, non plus en fonction du climat passé, mais en intégrant les nouveaux risques climatiques Soutenir la recherche sur la prévision climatique régionale et nationale, particulièrement pour les évènements violents Développer et utiliser des modèles permettant d anticiper les effets des évènements violents

56 Des pistes pour les assureurs (Leurig et Droglolecki 2013) Ajuster les primes et les réserves aux risques résiduels Informer les clients, les entreprises et les municipalités des nouvelles conditions d assurances et des moyens de réduire la vulnérabilité Faire la promotion des réductions d émissions de gaz à effet de serre

57 Pour les investisseurs et les agences de notation (Leurig et Droglolecki 2013) Encourager les compagnies d assurances à divulguer leurs risques liés au climat Faire leurs propres analyses de ces risques Entretenir un dialogue avec les compagnies d assurances sur les risques climatiques, les bonnes pratiques en cette matière et leurs répercussions sur la sécurité financière des entreprises

58 Pour les autorités réglementaires (Leurig et Droglolecki 2013) Obliger la divulgation des risques climatiques Intégrer l analyse des risques climatiques dans l analyse des risques financiers des entreprises Créer des outils partagés pour aider les compagnies d assurances à intégrer les risques liés au climat Travailler avec les assureurs et leurs clients pour mieux comprendre les risques liés aux changements climatiques et les moyens de réduire la vulnérabilité

59 Prévention Nous sommes entrés dans un nouveau mode d évolution du climat dans lequel les paramètres changent de façon non linéaire Les assureurs ne peuvent plus se contenter de mutualiser le risque en assumant que le passé est garant de l avenir Il faut une vision prospective d ici 20 ans pour préserver la rentabilité des entreprises, mais aussi pour faire évoluer la société afin de prévenir les impacts et diminuer la vulnérabilité

60 En conclusion Les changements climatiques sont une réalité. Il faudra à la fois s y adapter et investir des efforts inédits pour en diminuer les causes, en prévoir et en limiter les impacts Les sociétés d assurances peuvent et doivent en prendre acte et agir en conséquences, sans quoi leur rentabilité est menacée, tout comme la sécurité de leurs commettants

61 En conclusion Les compagnies d assurance, en travaillant à protéger leur rentabilité financière, peuvent favoriser l adaptation des individus, des collectivités et des entreprises aux changements climatiques. Il faut pour cela agir de façon ouverte et proactive avec différents acteurs et se poser en promoteurs de la lutte aux changements climatiques et comme citoyens corporatifs exemplaires en la matière.

Météo et changements climatiques

Météo et changements climatiques Météo et changements climatiques Observations des changements climatiques Attribution des causes des changements climatiques Scénarios des changements climatiques futurs Météo et changements climatiques

Plus en détail

IAIA Montréal. Paris Action climat

IAIA Montréal. Paris Action climat RETOUR D EXPÉRIENCE FRANÇAIS SUR L ÉVOLUTION DE LA PRISE EN COMPTE DU CHANGEMENT CLIMATIQUE DANS LES ÉVALUATIONS ENVIRONNEMENTALES IAIA 2017 - Montréal Paris Action climat CONTENTS 1 DE 1976 AUX ANNÉES

Plus en détail

Réchauffement et changement climatique au Maroc : impacts et vulnérabilité

Réchauffement et changement climatique au Maroc : impacts et vulnérabilité Réchauffement et changement climatique au Maroc : impacts et vulnérabilité Sécheresse, vagues de chaleur et pluies extrêmes Par Mohamed Hanchane Climatologue Faculté Polydisciplinaire de Taza Université

Plus en détail

Changement climatique : état des lieux Valérie Masson-Delmotte

Changement climatique : état des lieux Valérie Masson-Delmotte Changement climatique : état des lieux Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement (CEA-CNRS-UVSQ) Institut Pierre Simon Laplace, Gif-sur-Yvette, France Le climat change

Plus en détail

CHAPITRE 3 : LES ORIGINES DES VARIATIONS CLIMATIQUES

CHAPITRE 3 : LES ORIGINES DES VARIATIONS CLIMATIQUES CHAPITRE 3 : LES ORIGINES DES VARIATIONS CLIMATIQUES Nous avons pu montrer que les climats ont changés au cours du temps. La planète est passée par des périodes glaciaires et interglaciaires. Nous sommes

Plus en détail

Conclusions du GIEC sur le volume I : Les bases physiques du changement climatique

Conclusions du GIEC sur le volume I : Les bases physiques du changement climatique Conclusions du GIEC sur le volume I : Les bases physiques du changement climatique Yann Arthus-Bertrand / Altitude Serge Planton (Météo-France) www.ipcc.ch Le 5 e rapport du GIEC : Les éléments scientifiques

Plus en détail

Le Plan Climat-Energie Territorial (PCET) est un projet territorial de développement durable dont la finalité première est la lutte contre le

Le Plan Climat-Energie Territorial (PCET) est un projet territorial de développement durable dont la finalité première est la lutte contre le Le Plan Climat-Energie Territorial (PCET) est un projet territorial de développement durable dont la finalité première est la lutte contre le changement climatique. Pourquoi un PCET? Pour répondre localement

Plus en détail

au Québec: d adaptation pour les

au Québec: d adaptation pour les Consortium sur la climatologie régionale et l adaptation aux changements climatiques Les changements climatiques au Québec: Impacts et stratégies d adaptation pour les municipalités 3 e Colloque régional

Plus en détail

Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir

Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir 1 Chapitre I Evolutions récentes du climat et de l atmosphère 2 - I - La glace, mémoire récente du climat Plus la vapeur d eau s éloigne de la zone

Plus en détail

1. L importance de lutter contre le changement climatique

1. L importance de lutter contre le changement climatique Questions pour la consultation Débat Citoyen Planétaire (World Wide Views) sur le Climat et l Énergie 2015 Sauf indication contraire, une seule réponse par question 1. L importance de lutter contre le

Plus en détail

DGITM - AIPCR Séminaire sur l Adaptation des infrastructures et des réseaux de transport au changement climatique

DGITM - AIPCR Séminaire sur l Adaptation des infrastructures et des réseaux de transport au changement climatique DGITM - AIPCR Séminaire sur l Adaptation des infrastructures et des réseaux de transport au changement climatique Bouilloud Ludovic Météo-France Direction des Services Météorologiques Département Etudes

Plus en détail

Les bases scientifiques du changement climatique

Les bases scientifiques du changement climatique Les bases scientifiques du changement climatique Introduction sur le GIEC Observations du changement climatique Attribution des causes du changement climatique Projections du changement climatique futur

Plus en détail

Le volet 2 du rapport du GIEC : Impacts, adaptation, vulnérabilité. zoom sur l Europe

Le volet 2 du rapport du GIEC : Impacts, adaptation, vulnérabilité. zoom sur l Europe Le volet 2 du rapport du GIEC : Impacts, adaptation, vulnérabilité zoom sur l Europe Eric Martin, Météo-France, Centre national de recherches météorologiques Auteur (LA) du chapitre 23 «Europe» Les principes

Plus en détail

«S adapter aux conséquences du changement climatique dans les bassins: des outils pour agir.»

«S adapter aux conséquences du changement climatique dans les bassins: des outils pour agir.» «S adapter aux conséquences du changement climatique dans les bassins: des outils pour agir.» Contribution au débat par Michel LASSUS, représentant des associations de protection de l environnement au

Plus en détail

Présentation des principales conclusions du cinquième rapport d évaluation du GIEC

Présentation des principales conclusions du cinquième rapport d évaluation du GIEC Présentation des principales conclusions du cinquième rapport d évaluation du GIEC Youba SOKONA Co-Président du GIEC Dakar, Sénégal 01 Mars 2016 Messages clés L influence de l homme sur le système climatique

Plus en détail

LES SOMMETS ET LES TRAITÉS INTERNATIONAUX SUR L ENVIRONNEMENT : BILAN ET DÉFIS

LES SOMMETS ET LES TRAITÉS INTERNATIONAUX SUR L ENVIRONNEMENT : BILAN ET DÉFIS LES SOMMETS ET LES TRAITÉS INTERNATIONAUX SUR L ENVIRONNEMENT : BILAN ET DÉFIS Par Sara Bennis Nechba, Guillaume Bourdeau, Adama Diallo, Marie-Pier Morin & Romuald Somda C O L L O Q U E É C O N O M I E

Plus en détail

Le changement climatique et ses impacts

Le changement climatique et ses impacts Le changement climatique et ses impacts Yann Arthus-Bertrand / Altitude Serge Planton (Météo-France) Messages clés 19 points Résumé pour Décideurs ~14,000 mots 14 Chapitres Atlas des projections 54,677

Plus en détail

Notions théoriques générales

Notions théoriques générales Notions théoriques générales Intégration raisonnée des risques dans l aménagement du territoire et l urbanisme D.D.E de La Réunion 28 avril 2010 C. GARNIER c.garnier@brgm.fr Notions théoriques préalables

Plus en détail

Réchauffement climatique : Quel impact sur le climat des régions montagneuses marocaines? Mohamed Hanchane Climatologue USMBA Fès FP Taza

Réchauffement climatique : Quel impact sur le climat des régions montagneuses marocaines? Mohamed Hanchane Climatologue USMBA Fès FP Taza Réchauffement climatique : Quel impact sur le climat des régions montagneuses marocaines? Mohamed Hanchane Climatologue USMBA Fès FP Taza Plan sommaire Bref aperçu sur la montagne comme facteur azonal

Plus en détail

Objectifs. Comprendre la dynamique agricole du site B6

Objectifs. Comprendre la dynamique agricole du site B6 Objectifs Comprendre la dynamique agricole du site B6 Faire le lien entre agriculture et biodiversité (perception sociale, culturelle, économique, enjeux, etc.) et analyser leurs convergences et divergences

Plus en détail

Enquête sur le climat passé, en quête du climat futur

Enquête sur le climat passé, en quête du climat futur Le constat : le climat commence à se réchauffer 2 Évolution de la température moyenne de surface Enquête sur le climat passé, en quête du climat futur depuis un siècle sur l ensemble du globe Globe depuis

Plus en détail

Atelier de Sensibilisation des acteurs de la filière bois Energie sur le lien entre Déforestation et Changements climatiques 30/ 11/ 2013 Ouagadougou

Atelier de Sensibilisation des acteurs de la filière bois Energie sur le lien entre Déforestation et Changements climatiques 30/ 11/ 2013 Ouagadougou Atelier de Sensibilisation des acteurs de la filière bois Energie sur le lien entre Déforestation et Changements climatiques 30/ 11/ 2013 Ouagadougou MODULE1 Les changements climatiques : Causes conséquences-

Plus en détail

Climat Schweizerischer Bauernverband Union Suisse des Paysans Unione Svizzera dei Contadini

Climat Schweizerischer Bauernverband Union Suisse des Paysans Unione Svizzera dei Contadini Climat Impact des gaz à effet de serre Sans gaz à effet de serre, il n y aurait pas de vie sur la Terre. Au XXe siècle, la température moyenne globale a augmenté de 0.6 C. Les prévisions tablent sur une

Plus en détail

FORMATION. Planification stratégique COMMENT FAIRE DES AFFAIRES DANS LE NORD. Document complémentaire

FORMATION. Planification stratégique COMMENT FAIRE DES AFFAIRES DANS LE NORD. Document complémentaire FORMATION COMMENT FAIRE DES AFFAIRES DANS LE NORD Document complémentaire 1 En vue d atteindre les objectifs visés, il est essentiel pour le dirigeant d entreprise de bien positionner sa stratégie globale

Plus en détail

agroclimatiques, agroécologiques et la conservation de la biodiversité

agroclimatiques, agroécologiques et la conservation de la biodiversité Contraintes et Potentialités introduites par le Changement Climatique sur les conditions agroclimatiques, agroécologiques et la conservation de la biodiversité Marie-Louise Rakotondrafara Direction Générale

Plus en détail

Qu est-ce que le changement climatique? Quelles en sont les causes? Projections pour les 100 prochaines années Impacts et incertitudes

Qu est-ce que le changement climatique? Quelles en sont les causes? Projections pour les 100 prochaines années Impacts et incertitudes Qu est-ce que le changement climatique? Quelles en sont les causes? Projections pour les 100 prochaines années Impacts et incertitudes Observations de température Température Augmentation de la température

Plus en détail

Prévention des inondations: Articulation PPRi, TRI, PAPI.. et état d avancement de la mise en œuvre de la Directive Inondation

Prévention des inondations: Articulation PPRi, TRI, PAPI.. et état d avancement de la mise en œuvre de la Directive Inondation Prévention des inondations: Articulation PPRi, TRI, PAPI.. et état d avancement de la mise en œuvre de la Directive Inondation 1 Le risque inondation C est la combinaison de la probabilité d une inondation

Plus en détail

COMPRENDRE 15E Avenue Saint Jean de Beauregard ORSAY Tél

COMPRENDRE 15E Avenue Saint Jean de Beauregard ORSAY Tél 1 COMPRENDRE 15E Avenue Saint Jean de Beauregard 91400-ORSAY Tél. 01 60 10 45 92 http://comprendre.orsay.free.fr Compte rendu de la rencontre-débat du mardi 12 avril 2016 à Orsay Le réchauffement climatique

Plus en détail

Le changement climatique et ses effets sur les précipitations

Le changement climatique et ses effets sur les précipitations Le changement climatique et ses effets sur les précipitations Serge Planton Météo-France, CNRM Les observations de précipitations Le lien avec le changement climatique anthropique Les changements de précipitations

Plus en détail

L amérique latine et le changement climatique

L amérique latine et le changement climatique L amérique latine et le changement climatique De quoi parle-t-on? Changement climatique Changement global Changements environnementaux planétaires Niveau politique Convention cadre des Nations Unies sur

Plus en détail

Les Mécanismes du Climat. Changements Anthropiques et Impacts?

Les Mécanismes du Climat. Changements Anthropiques et Impacts? Les Mécanismes du Climat. Changements Anthropiques et Impacts? F. BOUCHET (ENS Lyon) Changements de climat : changements de société? Lyon, Octobre 2012 Qu est ce que le Climat? Météo ou Climat? Météo :

Plus en détail

Les grands enjeux environnementaux du 21 e siècle : climat et eau, du global au local

Les grands enjeux environnementaux du 21 e siècle : climat et eau, du global au local Les grands enjeux environnementaux du 21 e siècle : climat et eau, du global au local Comprendre le phénomène des changements climatiques Première partie L atmosphère L effet de serre L effet de serre

Plus en détail

BILANS CARBONE. Atelier BILANS CARBONE. Le changement climatique une évidence, des risques, nécessité d agir

BILANS CARBONE. Atelier BILANS CARBONE. Le changement climatique une évidence, des risques, nécessité d agir Atelier BILANS CARBONE Le changement climatique une évidence, des risques, nécessité d agir BILANS CARBONE De l impératif planétaire aux comportements citoyens M.D. Loÿe et C.Kergomard, CERES Atelier BILANS

Plus en détail

LE CHANGEMENT CLIMATIQUE Jean-Louis Vallée Météo-France. 1- Changement climatique observé 2- Prévisions pour 2100?

LE CHANGEMENT CLIMATIQUE Jean-Louis Vallée Météo-France. 1- Changement climatique observé 2- Prévisions pour 2100? LE CHANGEMENT CLIMATIQUE Jean-Louis Vallée Météo-France 1- Changement climatique observé 2- Prévisions pour 2100? Gaz à effet de serre Source: Météo France Source : GIEC Réchauffement constaté Source :

Plus en détail

Le cycle hydrologique: Points clés du 5 ème rapport du GIEC

Le cycle hydrologique: Points clés du 5 ème rapport du GIEC Le cycle hydrologique: Points clés du 5 ème rapport du GIEC Chairs : Thomas Stocker, Qin Dahe; 259 auteurs de 39 pays Yann Arthus-Bertrand / Altitude Laurent Terray Sciences de l Univers au CERFACS CERFACS/CNRS

Plus en détail

Le Groupe d experts intergouvernemental sur l évolution du climat (GIEC)

Le Groupe d experts intergouvernemental sur l évolution du climat (GIEC) Le Groupe d experts intergouvernemental sur l évolution du climat (GIEC) Quatrième rapport d évaluation du GIEC En février 2007, le Groupe d experts intergouvernemental sur l évolution du climat (GIEC)

Plus en détail

Document d information Le 29 janvier 2007

Document d information Le 29 janvier 2007 Document d information Le 29 janvier 2007 Le Canada et l avenir de la politique climatique mondiale : L importance de mesures canadiennes immédiates Le Groupe d experts intergouvernemental sur l évolution

Plus en détail

Problématique du changement climatique et dernières révélations scientifiques sur l'état du climat mondial

Problématique du changement climatique et dernières révélations scientifiques sur l'état du climat mondial Atelier d information et de sensibilisation sur l intégration des changements climatiques dans la planification locale Problématique du changement climatique et dernières révélations scientifiques sur

Plus en détail

La Réunion face au changement climatique : constat et projections

La Réunion face au changement climatique : constat et projections La Réunion face au changement climatique : constat et projections Conférence-débat sur le changement climatique et le monde agricole Saint-Joseph le 04/11/2015 François BONNARDOT Responsable du service

Plus en détail

5 E RAPPORT DU GIEC CHANGEMENTS CLIMATIQUES 2014 IMPACTS, VULNERABILITE ET ADAPTATION

5 E RAPPORT DU GIEC CHANGEMENTS CLIMATIQUES 2014 IMPACTS, VULNERABILITE ET ADAPTATION 5 E RAPPORT DU GIEC CHANGEMENTS CLIMATIQUES 2014 IMPACTS, VULNERABILITE ET ADAPTATION PRÉSENTÉ PA R M. BEDJE A S S ÉMIAN N ICAISE J U R I S T E S P É C I A L I S T E E N D É V E L O P P E M E N T D U R

Plus en détail

INCERTITUDES ET ADAPTATION AU CHANGEMENT CLIMATIQUE

INCERTITUDES ET ADAPTATION AU CHANGEMENT CLIMATIQUE INCERTITUDES ET ADAPTATION AU CHANGEMENT CLIMATIQUE 14 Juin 2012, CNRS Session : Point de vue des décideurs Experience d EDF sur l adaptation au changement climatique Dr. Jean-Yves CANEILL, EDF EDF en

Plus en détail

ALLIANCE DES ENTREPRISES POUR l EAU ET LE CHANGEMENT CLIMATIQUE. En vue d un accord sur le changement climatique lors de la COP21 à Paris

ALLIANCE DES ENTREPRISES POUR l EAU ET LE CHANGEMENT CLIMATIQUE. En vue d un accord sur le changement climatique lors de la COP21 à Paris ALLIANCE DES ENTREPRISES POUR l EAU ET LE CHANGEMENT CLIMATIQUE En vue d un accord sur le changement climatique lors de la COP21 à Paris *** Dans le cadre du Lima Paris Action Agenda, Nous, représentants

Plus en détail

Royaume du Maroc Ministère délégué chargé de l environnement Observatoire régional de l environnement et du développement durable LA REGION DE

Royaume du Maroc Ministère délégué chargé de l environnement Observatoire régional de l environnement et du développement durable LA REGION DE Royaume du Maroc Ministère délégué chargé de l environnement Observatoire régional de l environnement et du développement durable LA REGION DE OUED EDDAHAB DAKHLA Fiche sur les changements climatiques

Plus en détail

Climat Schweizerischer Bauernverband Union Suisse des Paysans Unione Svizzera dei Contadini

Climat Schweizerischer Bauernverband Union Suisse des Paysans Unione Svizzera dei Contadini Climat Impact des gaz à effet de serre Sans gaz à effet de serre, il n y aurait pas de vie sur la Terre. Au XX e siècle, la température moyenne globale a augmenté de 0,6 o C. Les prévisions tablent sur

Plus en détail

Forum international de la viande ovine pour les producteurs et l industrie TRANSMISSION DES MESSAGES-CLÉ. Travaillant ensemble pour un futur durable

Forum international de la viande ovine pour les producteurs et l industrie TRANSMISSION DES MESSAGES-CLÉ. Travaillant ensemble pour un futur durable Forum international de la viande ovine pour les producteurs et l industrie Travaillant ensemble pour un futur durable 8 et 9 octobre 2009 Bruxelles TRANSMISSION DES MESSAGES-CLÉ Soutien à la production

Plus en détail

L entreprise, moteur du développement durable: le rôle clé des experts-comptables, conseils et accompagnateurs de dirigeants des PME/PMI

L entreprise, moteur du développement durable: le rôle clé des experts-comptables, conseils et accompagnateurs de dirigeants des PME/PMI Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables Vendredi 25 mai 2007 L entreprise, moteur du développement durable: le rôle clé des experts-comptables, conseils et accompagnateurs de dirigeants des

Plus en détail

ATOUT FRANCE. Agence de développement touristique de la France

ATOUT FRANCE. Agence de développement touristique de la France ATOUT FRANCE Agence de développement touristique de la France Biodiversité et tourisme une synergie nécessaire et profitable Christian DELOM, Directeur de la Stratégie, de l Observation et des Nouvelles

Plus en détail

PROJET DE RECOMMANDATION SUR LA REDUCTION DE LA VULNERABILITE FACE AU CHANGEMENT CLIMATIQUE

PROJET DE RECOMMANDATION SUR LA REDUCTION DE LA VULNERABILITE FACE AU CHANGEMENT CLIMATIQUE Strasbourg, 16 avril 2010 AP/CAT (2010) 10 rev. Traduit de l anglais ACCORD EUROPEEN ET MEDITERRANEEN SUR LES RISQUES MAJEURS (EUR-OPA) PROJET DE RECOMMANDATION 2010-1 SUR LA REDUCTION DE LA VULNERABILITE

Plus en détail

Négociation Climat pour Toute l Afrique Réussie (NECTAR) Etude sectorielle qualitative pour le secteur agricole

Négociation Climat pour Toute l Afrique Réussie (NECTAR) Etude sectorielle qualitative pour le secteur agricole Négociation Climat pour Toute l Afrique Réussie (NECTAR) Etude sectorielle qualitative pour le secteur agricole baastel Sommaire 1. Emissions africaines de GES 2. Négociations internationales et enjeux

Plus en détail

La Météo. 5eme année

La Météo. 5eme année La Météo 5eme année Les nuages Les nuages sont constitués de millions de gouttelettes microscopiques d eau qui se forment lorsque la vapeur dans l air se condense sur les particules microscopique de poussière,

Plus en détail

IMPACT DU CHANGEMENT CLIMATIQUE ET ADAPTATION DANS LES MONTAGNES D AFRIQUE DU NORD

IMPACT DU CHANGEMENT CLIMATIQUE ET ADAPTATION DANS LES MONTAGNES D AFRIQUE DU NORD Royaume du Maroc IMPACT DU CHANGEMENT CLIMATIQUE ET ADAPTATION DANS LES MONTAGNES D AFRIQUE DU NORD Riad BALAGHI Institut National de la Recherche Agronomique www.inra.org.ma Rencontre internationale:

Plus en détail

EVALUATION SOCIOÉCONOMIQUE DES RISQUES NATURELS

EVALUATION SOCIOÉCONOMIQUE DES RISQUES NATURELS EVALUATION SOCIOÉCONOMIQUE DES RISQUES NATURELS AXA Risk Management 17 Mars 2016 1 Modélisation des Risques Naturels MODÉLISATION DES RISQUES NATURELS Principe EXPOSITION SOCIOÉCONOMIQUE ALÉA PHYSIQUE

Plus en détail

Atelier de formation sur le changement climatique destiné aux responsables des OREDD

Atelier de formation sur le changement climatique destiné aux responsables des OREDD 2 ème phase du programme d adaptation au changement climatique en Afrique. Projet AAP Food Security Atelier de formation sur le changement climatique destiné aux responsables des OREDD Rabat le 07Mai 2014

Plus en détail

Pourra-t-on limiter la hausse de la température mondiale à+2 C?

Pourra-t-on limiter la hausse de la température mondiale à+2 C? Pourra-t-on limiter la hausse de la température mondiale à+2 C? Stéphanie Monjon (CIRED et CEPII) Fondation Gabriel Péri 8 mars 2011 L effet de serre, un phénomène naturel et vital Sans le réchauffement

Plus en détail

Le développement durable au sein des établissements scolaires

Le développement durable au sein des établissements scolaires Boîte àoutils Guide Réalisé par : PAYS CREUSOIS En partenariat avec : Avec le soutien de : Le développement durable au sein des établissements scolaires Présentation du guide Objectifs et destinataires

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du titre. Climatologie et. sous-titres du masque Canopé Alsace 25 novembre 2015

Cliquez pour modifier le style du titre. Climatologie et. sous-titres du masque Canopé Alsace 25 novembre 2015 Cliquez pour modifier le style du titre Climatologie et changement climatique Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Canopé Alsace 25 novembre 2015 1 Aspects abordés Présentation de Météo-France,

Plus en détail

Par Michel Morin Coordonnateur à l énergie et l entretien Commission scolaire des Samares. ColloqueMulti Énergies Avril 2016

Par Michel Morin Coordonnateur à l énergie et l entretien Commission scolaire des Samares. ColloqueMulti Énergies Avril 2016 Applications avec les accumulateurs thermiques et technologies pour aider à réduire la consommation de combustibles fossiles Par Michel Morin Coordonnateur à l énergie et l entretien Commission scolaire

Plus en détail

Aperçu de l adaptation aux changements climatiques au Nouveau-Brunswick

Aperçu de l adaptation aux changements climatiques au Nouveau-Brunswick Aperçu de l adaptation aux changements climatiques au Nouveau-Brunswick Charrette de planification de la résilience des collectivités 1 er octobre 2014 1 2 Aperçu de la présentation Contexte Le rôle du

Plus en détail

Changement climatique: état des lieux Valérie Masson-Delmotte

Changement climatique: état des lieux Valérie Masson-Delmotte Changement climatique: état des lieux Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement (CEA-CNRS-UVSQ) Institut Pierre Simon Laplace, Gif-sur-Yvette, France Physique des

Plus en détail

Le phénomène des canicules: Bilan historique et tendances prévisibles

Le phénomène des canicules: Bilan historique et tendances prévisibles Le phénomène des canicules: Bilan historique et tendances prévisibles par Gérald Vigeant Service météorologique - Environnement Canada Région du Québec 8e journées annuelles de santé publique Montréal,

Plus en détail

Colloque Développement durable, Changement climatique et Éducation. Des exemples d action au sein de l Éducation nationale

Colloque Développement durable, Changement climatique et Éducation. Des exemples d action au sein de l Éducation nationale Colloque Développement durable, Changement climatique et Éducation. Des exemples d action au sein de l Éducation nationale Météorologie/Climatologie et Education Ê Des relations très anciennes, d abord

Plus en détail

SAINES PRATIQUES POUR UNE RÉCOLTE DURABLE DE LA BIOMASSE FORESTIÈRE

SAINES PRATIQUES POUR UNE RÉCOLTE DURABLE DE LA BIOMASSE FORESTIÈRE SAINES PRATIQUES POUR UNE RÉCOLTE DURABLE DE LA BIOMASSE FORESTIÈRE FPInnovations EN QUOI CONSISTE LA RÉCOLTE DE BIOMASSE FORESTIÈRE? La biomasse forestière est constituée de tous les végétaux de la forêt.

Plus en détail

Programme de manifestations : Entreprises du Rhin supérieur et changements climatiques, quels enjeux?

Programme de manifestations : Entreprises du Rhin supérieur et changements climatiques, quels enjeux? Programme de manifestations 2016-2017: Entreprises du Rhin supérieur et changements climatiques, quels enjeux? Pourquoi un programme autour des changements climatiques à l échelle du Rhin Supérieur? Le

Plus en détail

Changement climatique et évènements extrêmes: quels risques futurs

Changement climatique et évènements extrêmes: quels risques futurs Changement climatique et évènements extrêmes: quels risques futurs Pascal Yiou LSCE, Gif-sur-Yvette P. Yiou, Colloque SMF 2013 1 Remerciements E. Garnier (U Cambridge & U Caen) R. Vautard, B. Quesada,

Plus en détail

COP22 Ouverture (15 novembre 2016) Projet d intervention

COP22 Ouverture (15 novembre 2016) Projet d intervention 1 COP22 Ouverture (15 novembre 2016) Projet d intervention Sa Majesté le Roi du Maroc, Monsieur le Secrétaire général des Nations Unies, Mesdames et messieurs les chefs d Etat et de gouvernement, Madame

Plus en détail

Synthèse du Bilan Carbone patrimoine et services de la ville du Pouliguen

Synthèse du Bilan Carbone patrimoine et services de la ville du Pouliguen Synthèse du Bilan Carbone patrimoine et services de la ville du Pouliguen 1. Préambule Le Bilan Carbone est un outil de calcul des émissions de gaz à effet de serre (GES) induites par les activités d'une

Plus en détail

Le changement climatique en Bretagne. Une première approche «régionalisée»

Le changement climatique en Bretagne. Une première approche «régionalisée» en Bretagne Une première approche «régionalisée» Évolution de la température globale à la surface de la Terre pour les quatre nouveaux scénarios d'évolution du forçage radiatif, selon le modèle de l'ipsl

Plus en détail

Étude interrégionale sur l adaptation au changement climatique dans le Grand Ouest Bretagne, Centre, Pays de la Loire -

Étude interrégionale sur l adaptation au changement climatique dans le Grand Ouest Bretagne, Centre, Pays de la Loire - Étude interrégionale sur l adaptation au changement climatique dans le Grand Ouest Bretagne, Centre, Pays de la Loire - Loire & Affluents, l innovation au service du bassin 24 septembre 2015 1 Déroulé

Plus en détail

Royaume du Maroc. Stratégie de Lutte Contre le Réchauffement Climatique Au Maroc

Royaume du Maroc. Stratégie de Lutte Contre le Réchauffement Climatique Au Maroc Royaume du Maroc Stratégie de Lutte Contre le Réchauffement Climatique Au Maroc CONTEXTE GÉNÉRAL DU MAROC Situation géographique : Grande extension en latitude Importante façade maritime (plus de 3.400

Plus en détail

Les plantes et l'eau - IV. L'agronomie de l'eau

Les plantes et l'eau - IV. L'agronomie de l'eau 1 L eau est indispensable à l agriculture. En effet, pour que le gaz carbonique, matière première de la photosynthèse, puisse pénétrer dans les feuilles des plantes pour atteindre les sites de carboxylation,

Plus en détail

Plan Local Urbanisme APREMONT. Service planification et aménagement du territoire / atelier d urbanisme / JP HATIER

Plan Local Urbanisme APREMONT. Service planification et aménagement du territoire / atelier d urbanisme / JP HATIER APREMONT Plan Local Urbanisme Service planification et aménagement du territoire / atelier d urbanisme / JP HATIER Réglemente l utilisation du sol Qu est ce qu un PLU? document d urbanisme à l échelle

Plus en détail

Réunion de haut niveau sur les politiques nationales en matière de sécheresse (HMNDP) CICG, Genève mars 2013

Réunion de haut niveau sur les politiques nationales en matière de sécheresse (HMNDP) CICG, Genève mars 2013 Réunion de haut niveau sur les politiques nationales en matière de sécheresse (HMNDP) CICG, Genève 11-15 mars 2013 Document directif: Politiques nationales de gestion de la sécheresse Convention des Nations

Plus en détail

Comment déterminer si le changement climatique agit sur les évènements extrêmes?

Comment déterminer si le changement climatique agit sur les évènements extrêmes? Comment déterminer si le changement climatique agit sur les évènements extrêmes? Restitution des résultats du projet EXTREMOSCOPE soutenu par le MTES IPSL Météo-France S. Planton et R. Vautard Les événements

Plus en détail

CHAPITRE I LE MINISTÈRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE L ENVIRONNEMENT

CHAPITRE I LE MINISTÈRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE L ENVIRONNEMENT CHAPITRE I LE MINISTÈRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE L ENVIRONNEMENT Le ministère de l Aménagement du territoire et de l Environnement (MATE) a en charge des missions multiples qu il réalise dans

Plus en détail

Aménagement de l espace rural et urbanisme durable Intervention du 23 avril 2008 Sylvain AVRIL - Aduhme

Aménagement de l espace rural et urbanisme durable Intervention du 23 avril 2008 Sylvain AVRIL - Aduhme Aménagement de l espace rural et urbanisme durable Intervention du 23 avril 2008 Sylvain AVRIL - Aduhme Sommaire Pollution Economie et écologie Habitat et Environnement Urbanisme Durable s 1 Pollution

Plus en détail

Quel climat régional à l horizon 2020 et 2050

Quel climat régional à l horizon 2020 et 2050 Quel climat régional à l horizon 2020 et 2050 Serge Planton* et Jean-Louis Durand** *Météo-France, CNRM-GAME **INRA, Lusignan Le changement climatique: du global au régional Des scénarios climatiques pour

Plus en détail

Séminaire de restitution de projet CARbone des Pâturages de Guyane et Gaz à effet de serre

Séminaire de restitution de projet CARbone des Pâturages de Guyane et Gaz à effet de serre Séminaire de restitution de projet CARbone des Pâturages de Guyane et Gaz à effet de serre C A R P A G G Le carbone en forêt et en prairies issues de déforestation en Guyane, processus, bilans et perspectives,

Plus en détail

Gestion de la transition vers nos engagements du COP-21

Gestion de la transition vers nos engagements du COP-21 Gestion de la transition vers nos engagements du COP-21 Quelles seront les politiques publiques et les technologies nécessaires? 17 mai 2017 D re Sara Hastings-Simon Directrice régionale associée Mener

Plus en détail

Le rayonnement tellurique et atmosphérique, l effet de serre. CO1 Climatologie et hydrologie

Le rayonnement tellurique et atmosphérique, l effet de serre. CO1 Climatologie et hydrologie Le rayonnement tellurique et atmosphérique, l effet de serre CO1 Climatologie et hydrologie Le plan du TD Le rayonnement infrarouge L infrarouge sur les images satellites La température d équilibre de

Plus en détail

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Chefs d Etat. Madame et Messieurs les Chefs de Gouvernement, Excellences, Mesdames, Messieurs,

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Chefs d Etat. Madame et Messieurs les Chefs de Gouvernement, Excellences, Mesdames, Messieurs, 1/5 Allocution de SAS le Prince Albert II de Monaco Ouverture COP21 Le 30 novembre 2015 Seul le prononcé fait foi Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Chefs d Etat Madame et Messieurs les Chefs

Plus en détail

Changement climatique dans les Alpes du Sud Passé, présent, futur. Yves BIDET Météo France CLIMALPSUD, Barcelonnette, 8 novembre 2016

Changement climatique dans les Alpes du Sud Passé, présent, futur. Yves BIDET Météo France CLIMALPSUD, Barcelonnette, 8 novembre 2016 Changement climatique dans les Alpes du Sud Passé, présent, futur Yves BIDET Météo France CLIMALPSUD, Barcelonnette, 8 novembre 2016 Plan de la présentation Le changement climatique, un phénomène global

Plus en détail

Nom : Groupe : L EFFET DE SERRE : (Processus naturel par lequel une partie de la chaleur émise par le Soleil est conservée dans l atmosphère).

Nom : Groupe : L EFFET DE SERRE : (Processus naturel par lequel une partie de la chaleur émise par le Soleil est conservée dans l atmosphère). Nom : Groupe : Date : THÉORIE UNIVERS TERRE-ESPACE L ATMOSPHÈRE L air est un mélange homogène. Ce mélange est constitué de 78% de diazote (N 2 ), 21% de dioxygène (O 2 ) et les autres gaz 1% (Argon, Dioxyde

Plus en détail

PRODUCTION AGRICOLE ET SOCIETE: questions d éthique

PRODUCTION AGRICOLE ET SOCIETE: questions d éthique PRODUCTION AGRICOLE ET SOCIETE: questions d éthique Stavriani KOUTSOU Professeur assistant Institut d Enseignement Technologique Faculté d Agronomie Thessalonique Grèce Introduction La recherche scientifique

Plus en détail

Le bilan des émissions de gaz à effet de serre

Le bilan des émissions de gaz à effet de serre Journée interministérielle d'échanges de pratiques sur l'achat public responsable Le bilan des émissions de gaz à effet de serre 26 novembre 2013 Intervenante Valérie Jakubowski (METL-MEDDE) Chef de projet

Plus en détail

La méthode Inondabilité, ou «comment prévenir du risque d'inondation» La méthode Inondabilité 1

La méthode Inondabilité, ou «comment prévenir du risque d'inondation» La méthode Inondabilité 1 La méthode Inondabilité, ou «comment prévenir du risque d'inondation» La méthode Inondabilité 1 RISQUES NATURELS, QUELQUES CONCEPTS DE BASE POUR UNE GESTION INTEGREE DES EAUX LA (LES) NOTION(S) DE RISQUE

Plus en détail

Risques littoraux, changement climatique et adaptation. Semaine développement durable collège Jean Cocteau Camille ANDRÉ

Risques littoraux, changement climatique et adaptation. Semaine développement durable collège Jean Cocteau Camille ANDRÉ Risques littoraux, changement climatique et adaptation Camille ANDRÉ Les membres du GIP Le projet Les risques littoraux Différence entre aléa et risque Aléas d érosion et de submersion marine Impacts du

Plus en détail

Changement climatique, Energie et Méditerranée

Changement climatique, Energie et Méditerranée Changement climatique, Energie et Méditerranée Stéphane QUEFELEC UNEP/Mediterranean Action Plan /Plan Bleu Tunis, 26 Novembre, 2008 1 Le Plan Bleu 21 pays et l UE, Parties contractantes à la Convention

Plus en détail

Analyse des donne es de l Agence Internationale de l Energie

Analyse des donne es de l Agence Internationale de l Energie Analyse des donne es de l Agence Internationale de l Energie Chaque année, l agence internationale de l énergie (AIE) publie des données relatives à la production de CO 2 par la combustion de carburants

Plus en détail

PLAN NATIONAL DU TOURISME ET AIRES PROTEGEES MADAGASCAR

PLAN NATIONAL DU TOURISME ET AIRES PROTEGEES MADAGASCAR PLAN NATIONAL DU TOURISME ET AIRES PROTEGEES MADAGASCAR Présenté par : Marcel RAKOTOSEHENO Economiste Planificateur Rappel : MADAGASCAR INTRODUCTION Située à 400km de la côte est de l Afrique; Séparée

Plus en détail

DE PARTICIPATION CITOYENNE POUR UNE MEILLEURE POLITIQUE PUBLIC. Saïd CHAKRI AESVT MAROC

DE PARTICIPATION CITOYENNE POUR UNE MEILLEURE POLITIQUE PUBLIC. Saïd CHAKRI AESVT MAROC OBSERVATOIRES DE L ENVIRONNEMENT AU MAROC, CAPES DE PARTICIPATION CITOYENNE POUR UNE MEILLEURE POLITIQUE PUBLIC Saïd CHAKRI AESVT MAROC Plan Introduction Changement climatique au Maroc Observatoire t i

Plus en détail

Réchauffement climatique :

Réchauffement climatique : Le 22 Novembre 2016 Jean Jouzel Directeur de Recherches Emérite au CEA Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement /IPSL Vice-Président de 2002 à 2015 du groupe scientifique du GIEC Le 22

Plus en détail

L approche du Canada afin de contrer les changements climatiques

L approche du Canada afin de contrer les changements climatiques L approche du Canada afin de contrer les changements climatiques Marie-Christine Tremblay Directrice-générale régionale déléguée Environnement et Changement climatique Canada Montréal, Québec 21 septembre,

Plus en détail

ISBN

ISBN Des mêmes auteurs : Jean Jouzel et Anne Debroise, Le Défi climatique, Dunod, 2014 Olivier Nouaillas, avec la collaboration de Jean-Stéphane Devisse, Le changement climatique pour les nuls, First, 2014

Plus en détail

Faire le point sur l état des connaissances des élèves sur le réchauffement climatique.

Faire le point sur l état des connaissances des élèves sur le réchauffement climatique. A IMATIO AUTOUR DU RECHAUFFEME T CLIMATIQUE 1 PHASE DE REPRESE TATIO Faire le point sur l état des connaissances des élèves sur le réchauffement climatique. Questionner les enfants sur ce qu ils savent

Plus en détail

PCTI région de Dakar

PCTI région de Dakar PCTI région de Dakar Plan Climat Territorial Intégré (PCTI) de la région de Dakar ATELIER VILLE DE RUFISQUE 04 Mars 2014 Le Plan Climat Territorial Intégré de la Région de Dakar PCTI Région Région de Dakar

Plus en détail

La terre chauffe! Scenarii des conséquences

La terre chauffe! Scenarii des conséquences La terre chauffe! Scenarii des conséquences Bilan du 4 ème rapport du GIEC Jean-Francois Soussana Directeur de Recherche INRA, UR Ecosystème Prairial Clermont-Ferrand Expertise scientifique internationale

Plus en détail

Résolution Les jeunes Européens luttent contre le changement climatique

Résolution Les jeunes Européens luttent contre le changement climatique Résolution Les jeunes Européens luttent contre le changement climatique Adoptée par le Conseil des Membres/ Assemblée générale extraordinaire 2-3 mai 2008 (Castelldefels, Catalogne - Espagne) 1 Le changement

Plus en détail

La science des changements climatiques

La science des changements climatiques Lac Moraine, parc national de Banff, Alberta La science des changements climatiques Le 23 novembre 2015 Aperçu Principaux messages Le système climatique Preuves des changements climatiques Quelles sont

Plus en détail

Le Thouarsais : objectif Territoire à Energie Positive!

Le Thouarsais : objectif Territoire à Energie Positive! Le Thouarsais : objectif Territoire à Energie Positive! Rencontres régionales Poitou-Charentes Aurélie Chevallier Communauté de communes du Thouarsais Ressources, Energie, Matières : les Territoires au

Plus en détail

Imprime le Quiz Colle le sur un morceau de carton. Découpe les différentes cartes. Comment les courants marins

Imprime le Quiz Colle le sur un morceau de carton. Découpe les différentes cartes. Comment les courants marins Quiz «la mer monte» Imprime le Quiz Colle le sur un morceau de carton. Niveau Facile Découpe les différentes cartes Lorsque les océans Comment les courants marins Sans les gaz à effet de serre, il s évaporent,

Plus en détail