INITIATION AU LANGAGE JAVA

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INITIATION AU LANGAGE JAVA"

Transcription

1 INITIATION AU LANGAGE JAVA I. Présentation 1.1 Historique : Au début des années 90, Sun travaillait sur un projet visant à concevoir des logiciels simples et performants exécutés dans des PDA (Personnal Digital Assistant). Le langage C++ a été retenu pour la programmation de ces logiciels, mais le langage C s est avéré peu performant, notamment en ce qui concerne la sécurité et la facilité d utilisation. On a donc opté pour un nouveau langage spécifique inspiré du C : le langage Java. 1.2 Atouts de Java : orienté objet : Java est un langage full object c'est-à-dire qu'il respecte une approche orientée objet de la programmation, sans qu'il ne soit possible de programmer autrement. En clair, contrairement au C++, on ne peut faire que de la programmation orientée objet avec Java portable : un programme écrit en Java sur une plate-forme peut être exécuté sans aucune modification sur un autre système, à condition bien sûr qu'un environnement d'exécution (i.e. une machine virtuelle) soit disponible sur ce dernier. interprété : Un programme écrit en Java est exécuté par un interpréteur qui traduit en temps réel les instructions Java en instructions exécutables par le système hôte. En fait, un source écrit en langage Java n'est pas exécuté tel quel : Un source Java est transformé en un fichier qui sera interprété par une machine virtuelle. Il convient de noter que la portabilité de Java découle du fait qu'il soit interprété. doté d'une API évoluée : Java est livré en standard avec une importante API (Application Programming Interface) : threads, sockets, entrées/sorties... orienté réseau : Non seulement Java dispose de fonctions standards permettant la gestion de sockets mais il est intrinsèquement prévu pour fonctionner dans un environnement réseau de type Internet/intranet, via la création d'applets exécutées dans un navigateur web Java est un langage qui permet de créer des applets (applications qui s exécutent au sein d un navigateur : browser comme internet explorer ou netscape). On peut créer des applications Java disposant d une interface graphique via l awt (abstract window toolkit). 1.3 Versions de Java Il existe plusieurs versions de Java : - Java 1.x - Java 2.x (depuis 2002). De Microsoft : Visual Java. De Borland : Jbuilder. Tous ces environnements, installent la machine virtuelle de Java (JVM : Java Virtual machine). 1.5 Etapes de développement : Pour faire un programme Java, en utilisant l outil JDK de Sun par exemple : - on doit créer le fichier source (extension.java), par exemple : test.java en utilisant n importe quel éditeur de texte. - On compile le fichier avec l utilitaire javac : javac test.java. Si le programme ne contient aucune erreur, un fichier.class est créé. Ce fichier contient un certain nombre d'instructions, appelées bytecodes ou P-codes, qui pourront être exécutées par l'interpréteur Java (implémentation de la Machine Virtuelle Java) - On lance l exécution du fichier compilé avec : java test.class. Remarque : Un fichier source contenant une application java doit nécessairement avoir comme nom le nom d une classe existant dans le fichier. Exemple de programme Java : Le fichier HelloWorld.java : class HelloWorld public static void main (String[] args) System.out.println("Bonjour!"); 1.6 Machine virtuelle de Java La capacité à exécuter une application Java sur une plate-forme donnée est obligatoirement conditionnée par l'existence d'une implémentation de la Machine Virtuelle Java (ou JVM, Java Virtual Machine) sur cette dite plate-forme. Nous avons vu qu'un compilateur Java générait un fichier.class contenant des bytecodes ou P-codes (P pour Program). Ces bytecodes ne peuvent pas être exécutés tel quels par le processeur de la machine sur laquelle on désire lancer un programme Java compilé. Il est nécessaire d'introduire une couche logicielle ayant pour principale fonction de traduire les bytecodes en instructions exécutables par le processeur de la machine hôte. C'est cette couche que l'on appelle la Machine Virtuelle Java (JVM). On peut donc dire que, porter Java sur une plate-forme, c'est simplement porter la machine virtuelle Java. La JVM est en fait l'implémentation d'un processeur virtuel, disposant d'un jeu d'instructions propres. 1.4 L environnement de Java : Plusieurs environnements existent pour le développement Java : De Sun : JDK, SDK, JRE. II. Eléments du langage Java 2.1 Les commentaires :

2 2 On peut insérer un commentaire de différentes façons dans un programme java : - Le symbole // précède une ligne de commentaires. - Les symboles /* et */ encadrent plusieurs lignes de commentaires. - La <nom> permettent d insérer le nom de l auteur du programme. - La <version> permettent d insérer la version du programme. Remarque importante : En Java, comme en C, il faut respecter la casse (distinction entre majuscule et minuscule). 2.2 Types de données : int :type entier long : entier long short : entier court float : type réel (flottant) double : flottant double char : type caractère (en java un caractère est codé sur 16 bits, unicode, et non sur 8) boolean : booléen Pour déclarer une variable, il suffit de spécifier un des types précités, suivi d'un nom de variable. Exemples : int UnEntier; char UnCaractere, UnDeuxiemeCaractere; float UnReel; A noter que chaque ligne d'instructions se termine par un point-virgule, comme en C. Il convient d'apporter quelques précisons relatives à l'utilisation des variables en Java : Toutes les variables doivent être initialisées explicitement avant leur utilisation. En effet, le compilateur n'attribue pas par défaut la valeur 0 aux variables non initialisées. Les variables globales n'existent pas en Java. Rappelons qu'une variable globale est visible dans n'importe quel module d'un programme. On ne peut donc utiliser que des variables locales à une fonction ou à un bloc (cela est du au fait que Java est un langage entièrement orienté objet). 2.3 Opérations sur les variables : affectation : = incrémentation : ++ décrémentation : Les opérateurs : Opérateurs arithmétiques : +, -, *, /. Opérateurs logiques :, &&,! Opérateurs relationnels : <, >, <=, >=,!= 2.5 Les instructions de contrôle : L instruction d alternative : If(condition) [else ] L instruction tantque : while(condition) L instruction faire-tantque : do while(condition) L instruction pour : for(i=1 ; i<limite ; i++) L instruction case : Switch(expression) case valeur1 : ; break ; case valeur2 : ; break ; case valeurn : ; break ; default : ; break ; 2.6 Les tableaux : On peut déclarer un tableau de deux manières en java : int tabetudiant[] ; dans cet exemple on n a pas précisé les dimensions du tableau. tabetudiant=new int[20] ; on déclare un tableau de 20 éléments de type entier. Comme en langage C, l origine des indices est le 0. III. Programmation orientée Objet 3.1 Notion d objet : Un objet informatique est un concept qui encapsule des attributs et des méthodes. Les attributs représentent les caractéristiques de l objet et les méthodes représentent les opérations qui s appliquent sur ces attributs. Objet

3 3 3.2 Notion de classe : Attributs méthodes Une classe est un moule qui sert à reproduire des objets semblables. On dit aussi que l objet est une instance de la classe. En java, les classes obéissent à la structure suivante : class <nomclasse> //attributs //méthodes L exemple suivant décrit une classe Voiture dont chaque objet (voiture) possède deux attributs (couleur et vitesse) et deux méthodes AugmenteVitesse et DiminueVitesse : class Voiture // attributs int Couleur; int Vitesse; // méthodes void AugmenteVitesse() if (Vitesse<5) Vitesse++; 3.3 Les méthodes : void DiminueVitesse() if (Vitesse>0) Vitesse--; Les méthodes en Java ont la même structure qu en langage C. Cette structure est la suivante : <type retour> <nomclasse> (liste d arguments) return resultat Exemple : La méthode Carre suivante calcule le carré d un nombre x passé en paramètre. intcarre (int x) return x*x ; Si la méthode ne renvoie aucun résultat précis, le type de retour sera donc void. 3.4 Les constructeurs : Certaines méthodes peuvent avoir un rôle particulier : par exemple celui d initialiser les attributs. Ces méthodes sont appelées des constructeurs. Exemple : class Exemple //attribut int val ; //constructeur Exemple() val=1 ; Le nom du constructeur a le même nom que la classe. Si on créé un objet à partir de cette classe, la valeur de la variable val sera mise à 1 automatiquement, sans qu il ne soit nécessaire d appeler la fonction Exemple. Un constructeur n admet jamais aucun type de retour. 3.5 Instanciation des objets : Un objet est créé par instanciation de se classe. Exemple : - Voiture clio = new Voiture() ; - Exemple expl = new Exemple(1997) Pour manipuler les attributs et les méthodes d un objet, il faut faire précéder l attribut ou la méthode par le nom de l objet suivi d un point. Exemple : Clio.vitesse=1 : affecter 1 à l attribut vitesse de l objet Clio. Clio.DiminueVitess() : appeler la méthode DiminueVitesse de l objet Clio. On peut utiliser l opérateur this pour désigner l objet courant. Exemple : this.vitesse=1 : affecter 1 à l attribut vitesse de l objet actuel. this.augmentevitesse : appelle la méthode de l objet courant. Remarque : pour respecter la philosophie de l approche orientée objet, il est déconseillé d atteindre directement le contenu d un attribut d un objet de l extérieur. Il faut le faire par l intermédiaire d une méthode de l objet luimême. 3.6 Données et méthodes statiques : par défaut, lorsqu on crée deux objets à partir d une même classe, chacun des deux objets possède ses propres attributs. Il est cependant possible de définir en Java des variables qui sont partagées entre tous les objets d une même classe. Pour ce faire, on utilise le mot static. Exemple : class Velo

4 4 int reference ; static int nbrevelos=0 Velo() reference=0 ; nbrevelos++ ; La variable nbrevelos a été déclarée statique. Si on crée deux instances de cette classe, par exemple : Velo velo1 = new Velo() Velo velo2 = new Velo() Ainsi nbrevelos vaudra 2 puisqu elle a été incrémentée deux fois. Comme pour les attributs, on peut déclarer des méthodes statiques. Exemple : seconde classe est appelée sous-classe ou classe dérivée. Lorsqu une classe hérite d une autre classe, elle récupère toutes les attributs et les méthodes de sa super-classe. La sous-classe peut en revanche ajouter de nouveaux membres et aussi d en modifier certains. Exemple : On peut dériver la classe forme géométrique Forme qui représente toutes les formes géométriques en une classe Ligne qui décrit les lignes droites. Dans cette nouvelle classe, on redéfinit la méthode afficher pour qu elle s adapte au cas des lignes droites. La dérivation se fait avec le mot réservé extends. class Ligne extends Forme int x, y; void Afficher() // code d'affichage d'une ligne Remarque : On peut interdire la redéfinition d une méthode avec le mot clé final. Exemple : final void mafonction(). Static void Decrementenbrevelo() if (Nbrevelos>0) NbreVelos-- ; Une méthode statique a une particularité : on peut l appeler sans qu il ne soit nécessaire d allouer un objet de la classe dans laquelle est définie cette fonction. Ainsi on peut invoquer cette méthode simplement de cette façon : <nom_classe>.<nom_méthode> au lieu de <nom_objet>.<nom_méthode>. 3.7 Public ou Privé : On peut définir deux types d accès aux membres d un objet : public ou privé. Si un membre (attribut ou méthode) est public, il est accessible à tous les autres objets. class Maclasse public int x ; //attribut public private void fonction() //méthode privée Remarque : la protection introduite par le mot private ne s applique qu entre des classes différentes, et non pas entre des objets d une même classe. 3.8 L héritage : L héritage est un mécanisme qui permet de créer une classe à partir d une autre classe. La première classe est appelée classe parente ou super-classe, et la 3.9 Les méthodes abstraites : Java permet de définir des méthodes sans corps ; de telles méthodes sont appelées : méthodes abstraites. Une méthode abstraite doit nécessairement être redéfinie dans une sous-classe. Exemple : abstract void mamethode() Les interfaces : Une interface est une classe particulière dont toutes les méthodes sont abstraites et tous les attributs sont finaux. On ne peut instancier une interface, mais on doit l implémenter Les packages : Un package est un ensemble de classes. On peut créer un package grâce au mot réservé package. package monpackage class classe1 class classe2 Si on souhaite utiliser une classe d un package, on utilise le mot réservé import. Exemple : import unpackage.uneclasse. Si on souhaite utiliser toues les classeses, on utilise l instruction suivante : import unpackage.*.

5 5 L environnement JDK de Sun est livré avec 15 packages différents, dont chacun est orienté vers un domaine donné, dont : - Java.lang : package de base. - Java.net : gestion de réseau. - Java.awt : interface graphique - Java.io : entrès-sorties. IV. Les threads 4.1 Notion de thread : Un thread est une unité d'exécution plus "petite" qu'un processus. Les threads issus d'un même processus partagent le même espace mémoire, si bien qu'ils sont plus légers donc plus rapides, chacun étant doté d'une certaine priorité. De plus, un système multiprocesseurs peut exécuter les différents threads d'un même programme simultanément, un sur chaque processeur. 4.2 Manipulation des threads : Un thread est considéré comment étant un objet en Java. Pour utiliser des threads dans un programme, il suffit d'hériter de la classe Thread et de redéfinir la méthode run(), mais il est également possible d'implémenter l'interface Runnable. C'est la méthode run() qui est automatiquement appelée au moment où le thread est démarré. Exemple : un exemple de 2 threads qui comptent de 1 à 100. Commençons donc par créer une sous-classe de la classe Thread, puis créons une classe permettant de lancer les deux threads via la méthode main() : // LanceCompteurs.java // class ThreadCompteur extends Thread int no_fin; // Constructeur ThreadCompteur (int fin) no_fin = fin; // On redéfinit la méthode run() public void run () for (int i=1; i<=no_fin ; i++) System.out.println(this.getName i); // Classe lançant les threads class LanceCompteurs public static void main (String args[]) // On instancie les threads ThreadCompteur cp1 = new ThreadCompteur (100); ThreadCompteur cp2 = new ThreadCompteur (100); // On démarre les deux threads cp1.start(); cp2.start(); // On attend qu'ils aient fini de compter while (cp1.isalive() cp2.isalive) // On bloque le thread 100 ms try Thread.sleep(100); catch (InterruptedException e) return; Une fois compilé et exécuté, ce programme affiche à l'écran : Thread-1:1 Thread-2:1 Thread-2:2 Thread-2:3 Thread-1:2 Thread-1:3 Thread-1:4 Thread-1:5 Thread-1:6 Thread-2:4 (...) Thread-2:95 Thread-2:96 Thread-2:97 Thread-2:98 Thread-2:99 Thread-2: Les différentes méthodes de la classe thread : - void destroy() : détruit le thread courant. - String getname() : retourne le nom du thread. - int getpriority() : retourne la priorité du thread - void interrupt() : interrompt le thread. - Static boolean interrupted() : teste si le thread a été interrompu. - void join() ou void join( long millis) ou void(long millis, int nanos) : attendre la mort du thread, ou après un millis de ms ou, ms plus ns. - void resume() : redémarre le thread. - void run() : contient le code à exécuter pour le thread. - void setpriority(int newpriority) : change la priorité du thread. - Static void sleep(long millis) ou static void sleep(long millis, int nanos) : mettre en veille le thread pend millis ms ou ms plus ns. - Void start() : démarre un thread. - isalive() : retourne vrai si le thread auquel on applique la méthode est vivant (c'est à dire à été démarré par start() et que sa méthode run() n'est pas encore terminée. Le thread vivant est donc prêt, bloqué ou en cours d'exécution 4.4 Synchronisation des threads : En plus des méthodes décrites précédemment, il existe d autres moyens de synchroniser les threads en Java : synchronized, wait et notify.

6 6 Mot clé synchronized Les problèmes d'accès concurrents se règlent en JAVA à l'aide du mot clé synchronized, qui permet de déclarer qu'une méthode ou un bloc d'instructions est critique : un seul thread á la fois peut se trouver dans une partie synchronisée sur un objet. Ce mécanisme est implémenté par la machine virtuelle JAVA à l'aide d'un verrou (lock, en fait un sémaphore). Chaque objet JAVA possède un verrou. Pour exécuter une section de code synchronisée (bloc ou méthode), il faut posséder le verrou. Si un thread commence à exécuter une section synchronisée, aucun autre thread ne pourra entrer dans une section synchonisée du même objet (même par une autre méthode) tant que le verrou n'aura pas été libéré (en quittant la partie synchronisée ou en appelant la méthode wait()). Attention, si l'on veut synchroniser une méthode pour tous les objets de cette classe (accès à des variables de classes partagées par plusieurs threads), il faut que la méthode synchronisée soit une méthode de classe (static). verrou associé à un objet), mais ne doivent s'utiliser que dans des méthodes synchronized. wait() : le thread qui appelle cette méthode est bloqué jusqu'à ce qu'un autre thread appelle notify() ou notifyall(). Notons que wait() libère le verrou, ce qui permet à d'autres threads d'exécuter des méthodes synchonisées du même objet. notify() et notifyall() permettent de débloquer une tâche bloqué par wait(). Attention, si une tâche T1 appelle wait dans une méthode de l'objet O, seule une autre méthode du même objet pourra la débloquer; cette méthode devra être synchronisée et exécutée par une autre tâche T2. Remarque : les sémaphores n existent pas en tant que tels en java ; il faut les implémenter. Synchronisation temporelle : wait et notify Les méthodes wait(), notify() et notifyall() permettent de synchroniser différents threads. Ces méthodes sont définies dans la classe Object (car elles manipule le

Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe

Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe Cours1 Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe POO 1 Programmation Orientée Objet Un ensemble d objet qui communiquent Pourquoi POO Conception abstraction sur les types

Plus en détail

Introduction à Java. Matthieu Herrb CNRS-LAAS. Mars 2014. http://homepages.laas.fr/matthieu/cours/java/java.pdf

Introduction à Java. Matthieu Herrb CNRS-LAAS. Mars 2014. http://homepages.laas.fr/matthieu/cours/java/java.pdf Introduction à Java Matthieu Herrb CNRS-LAAS http://homepages.laas.fr/matthieu/cours/java/java.pdf Mars 2014 Plan 1 Concepts 2 Éléments du langage 3 Classes et objets 4 Packages 2/28 Histoire et motivations

Plus en détail

Programmer en JAVA. par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr)

Programmer en JAVA. par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr) Programmer en JAVA par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr) Plan 1. Présentation de Java 2. Les bases du langage 3. Concepts avancés 4. Documentation 5. Index des mots-clés 6. Les erreurs fréquentes

Plus en détail

Info0604 Programmation multi-threadée. Cours 5. Programmation multi-threadée en Java

Info0604 Programmation multi-threadée. Cours 5. Programmation multi-threadée en Java Info0604 Programmation multi-threadée Cours 5 Programmation multi-threadée en Java Pierre Delisle Université de Reims Champagne-Ardenne Département de Mathématiques et Informatique 18 février 2015 Plan

Plus en détail

Synchro et Threads Java TM

Synchro et Threads Java TM Synchro et Threads Java TM NICOD JEAN-MARC Master 2 Informatique Université de Franche-Comté UFR des Sciences et Techniques septembre 2008 NICOD JEAN-MARC Synchro et Threads avec Java TM 1 / 32 Sommaire

Plus en détail

NFP 121. Java et les Threads. Présentation : Thierry Escalarasse Mai 2007

NFP 121. Java et les Threads. Présentation : Thierry Escalarasse Mai 2007 NFP 121 Java et les Threads Présentation : Thierry Escalarasse Mai 2007 Plan du cour Présentation de la notion de Threads La classe Thread L interface Runnable Les états d un thread La Synchronisation

Plus en détail

J2SE Threads, 1ère partie Principe Cycle de vie Création Synchronisation

J2SE Threads, 1ère partie Principe Cycle de vie Création Synchronisation J2SE Threads, 1ère partie Principe Cycle de vie Création Synchronisation Cycle Ingénierie 2e année SIGL Dernière mise à jour : 19/10/2006 Christophe Porteneuve Threads Principes Cycle de vie Création java.lang.thread

Plus en détail

TP1 : Initiation à Java et Eclipse

TP1 : Initiation à Java et Eclipse TP1 : Initiation à Java et Eclipse 1 TP1 : Initiation à Java et Eclipse Systèmes d Exploitation Avancés I. Objectifs du TP Ce TP est une introduction au langage Java. Il vous permettra de comprendre les

Plus en détail

INTRODUCTION A JAVA. Fichier en langage machine Exécutable

INTRODUCTION A JAVA. Fichier en langage machine Exécutable INTRODUCTION A JAVA JAVA est un langage orienté-objet pur. Il ressemble beaucoup à C++ au niveau de la syntaxe. En revanche, ces deux langages sont très différents dans leur structure (organisation du

Plus en détail

as Architecture des Systèmes d Information

as Architecture des Systèmes d Information Plan Plan Programmation - Introduction - Nicolas Malandain March 14, 2005 Introduction à Java 1 Introduction Présentation Caractéristiques Le langage Java 2 Types et Variables Types simples Types complexes

Plus en détail

Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation. Cours 3. Le langage Java

Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation. Cours 3. Le langage Java Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation Cours 3 Le langage Java Pierre Delisle, Cyril Rabat et Christophe Jaillet Université de Reims Champagne-Ardenne Département de Mathématiques et Informatique

Plus en détail

Pour signifier qu'une classe fille hérite d'une classe mère, on utilise le mot clé extends class fille extends mère

Pour signifier qu'une classe fille hérite d'une classe mère, on utilise le mot clé extends class fille extends mère L'héritage et le polymorphisme en Java Pour signifier qu'une classe fille hérite d'une classe mère, on utilise le mot clé extends class fille extends mère En java, toutes les classes sont dérivée de la

Plus en détail

Initiation à JAVA et à la programmation objet. raphael.bolze@ens-lyon.fr

Initiation à JAVA et à la programmation objet. raphael.bolze@ens-lyon.fr Initiation à JAVA et à la programmation objet raphael.bolze@ens-lyon.fr O b j e c t i f s Découvrir un langage de programmation objet. Découvrir l'environnement java Découvrir les concepts de la programmation

Plus en détail

Encapsulation. L'encapsulation consiste à rendre les membres d'un objet plus ou moins visibles pour les autres objets.

Encapsulation. L'encapsulation consiste à rendre les membres d'un objet plus ou moins visibles pour les autres objets. Encapsulation L'encapsulation consiste à rendre les membres d'un objet plus ou moins visibles pour les autres objets. La visibilité dépend des membres : certains membres peuvent être visibles et d'autres

Plus en détail

Java Licence Professionnelle CISII, 2009-2010

Java Licence Professionnelle CISII, 2009-2010 Licence Professionnelle CISII, 2009-2010 Cours 1 : Introduction à Java A. Belaïd abelaid@loria.fr Cours disponible sur le site : http://www.loria.fr/~abelaid puis Teaching 1 Fonctionnement 12 séances :

Plus en détail

Introduction : les processus. Introduction : les threads. Plan

Introduction : les processus. Introduction : les threads. Plan IN328 Programmation distribuée avec Java et J2EE 2 - Threads en Java Introduction : les processus Un processus est un ensemble d instructions à exécuter, un espace mémoire réservé et éventuellement d autres

Plus en détail

Cours intensif Java. 1er cours: de C à Java. Enrica DUCHI LIAFA, Paris 7. Septembre 2009. Enrica.Duchi@liafa.jussieu.fr

Cours intensif Java. 1er cours: de C à Java. Enrica DUCHI LIAFA, Paris 7. Septembre 2009. Enrica.Duchi@liafa.jussieu.fr . Cours intensif Java 1er cours: de C à Java Septembre 2009 Enrica DUCHI LIAFA, Paris 7 Enrica.Duchi@liafa.jussieu.fr LANGAGES DE PROGRAMMATION Pour exécuter un algorithme sur un ordinateur il faut le

Plus en détail

Plan du cours. Historique du langage http://www.oracle.com/technetwork/java/index.html. Nouveautés de Java 7

Plan du cours. Historique du langage http://www.oracle.com/technetwork/java/index.html. Nouveautés de Java 7 Université Lumière Lyon 2 Faculté de Sciences Economiques et Gestion KHARKIV National University of Economic Introduction au Langage Java Master Informatique 1 ère année Julien Velcin http://mediamining.univ-lyon2.fr/velcin

Plus en détail

Threads. Threads. USTL http://www.lifl.fr/ routier 1

Threads. Threads. USTL http://www.lifl.fr/ routier 1 Threads USTL http://www.lifl.fr/ routier 1 Rappels - Définitions un Process est un programme qui tourne et dispose de ses propres ressources mémoire. OS multi-tâche plusieurs process en concurrence un

Plus en détail

Langage et Concepts de Programmation Objet. 1 Attributs et Méthodes d instance ou de classe. Travaux Dirigés no2

Langage et Concepts de Programmation Objet. 1 Attributs et Méthodes d instance ou de classe. Travaux Dirigés no2 Langage et Concepts de Programmation Objet Travaux Dirigés no2 Pôle Informatique École Nationale Supérieure des Mines de St-Etienne Vous trouverez plus de détails sur les concepts abordés lors de ce TD

Plus en détail

Langage Java. Classe de première SI

Langage Java. Classe de première SI Langage Java Table des matières 1. Premiers pas...2 1.1. Introduction...2 1.2. Mon premier programme...2 1.3. Les commentaires...2 2. Les variables et les opérateurs...2 3. La classe Scanner...3 4. Les

Plus en détail

Notion de thread (1/2)

Notion de thread (1/2) Notion de thread (1/2) La machine virtuelle java (JVM) permet d'exécuter plusieurs traitements en parallèle (en pratique, ils s'exécutent par tranche et en alternance sur le processeur). Ces traitements

Plus en détail

Généralités sur le Langage Java et éléments syntaxiques.

Généralités sur le Langage Java et éléments syntaxiques. Généralités sur le Langage Java et éléments syntaxiques. Généralités sur le Langage Java et éléments syntaxiques....1 Introduction...1 Genéralité sur le langage Java....1 Syntaxe de base du Langage...

Plus en détail

Une introduction à Java

Une introduction à Java Une introduction à Java IFT 287 (Semaine 1) UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE 1 Java - Historique Développé par Sun Microsystems en 1994 Inventeur James Gosling (canadien!) Objectif langage sûr (fortement typé)

Plus en détail

Synchronisation par. Rappels. Plan. Conditions et moniteurs (1/7) Inf 431 Cours 11. jeanjacqueslevy.net

Synchronisation par. Rappels. Plan. Conditions et moniteurs (1/7) Inf 431 Cours 11. jeanjacqueslevy.net Rappels Inf 431 Cours 11 un processus t (Thread) est un programme qui s exécute Synchronisation par mémoire partagée tstart lance l exécution concurrente de la méthode trun de t tinterrupt signale qu on

Plus en détail

Chapitre I Notions de base et outils de travail

Chapitre I Notions de base et outils de travail Chapitre I Notions de base et outils de travail Objectifs Connaître les principes fondateurs et l historique du langage Java S informer des principales caractéristiques du langage Java Connaître l environnement

Plus en détail

Apprendre la Programmation Orientée Objet avec le langage Java (avec exercices pratiques et corrigés)

Apprendre la Programmation Orientée Objet avec le langage Java (avec exercices pratiques et corrigés) Introduction à la POO 1. Histoire de la POO 9 2. Historique du 12 La conception orientée objet 1. Approche procédurale et décomposition fonctionnelle 13 2. La transition vers l'approche objet 14 3. Les

Plus en détail

Institut Supérieure Aux Etudes Technologiques De Nabeul. Département Informatique

Institut Supérieure Aux Etudes Technologiques De Nabeul. Département Informatique Institut Supérieure Aux Etudes Technologiques De Nabeul Département Informatique Support de Programmation Java Préparé par Mlle Imene Sghaier 2006-2007 Chapitre 1 Introduction au langage de programmation

Plus en détail

RN2-Programmation Orientée Objet - JAVA CH 1 Introduction à la POO et Java

RN2-Programmation Orientée Objet - JAVA CH 1 Introduction à la POO et Java RN2-Programmation Orientée Objet - JAVA CH 1 à la POO et Java Licence Professionnelle 2006 Agnès Guerraz INRIA Rhône-Alpes agnes.guerraz@inria.fr LP UPMF, Grenoble Septembre 2006 Ce cours reprend en grande

Plus en détail

Cours 1 : Introduction. Langages objets. but du module. contrôle des connaissances. Pourquoi Java? présentation du module. Présentation de Java

Cours 1 : Introduction. Langages objets. but du module. contrôle des connaissances. Pourquoi Java? présentation du module. Présentation de Java Langages objets Introduction M2 Pro CCI, Informatique Emmanuel Waller, LRI, Orsay présentation du module logistique 12 blocs de 4h + 1 bloc 2h = 50h 1h15 cours, 45mn exercices table, 2h TD machine page

Plus en détail

Héritage presque multiple en Java (1/2)

Héritage presque multiple en Java (1/2) Héritage presque multiple en Java (1/2) Utiliser deux classes ou plus dans la définition d'une nouvelle classe peut se faire par composition. class Etudiant{ int numero; Diplome d; float passeexamen(examen

Plus en détail

Remote Method Invocation (RMI)

Remote Method Invocation (RMI) Remote Method Invocation (RMI) TP Réseau Université Paul Sabatier Master Informatique 1 ère Année Année 2006/2007 Plan Objectifs et Inconvénients de RMI Fonctionnement Définitions Architecture et principe

Plus en détail

Langage et Concepts de ProgrammationOrientée-Objet 1 / 40

Langage et Concepts de ProgrammationOrientée-Objet 1 / 40 Déroulement du cours Introduction Concepts Java Remarques Langage et Concepts de Programmation Orientée-Objet Gauthier Picard École Nationale Supérieure des Mines de Saint-Étienne gauthier.picard@emse.fr

Plus en détail

TP n 2 Concepts de la programmation Objets Master 1 mention IL, semestre 2 Le type Abstrait Pile

TP n 2 Concepts de la programmation Objets Master 1 mention IL, semestre 2 Le type Abstrait Pile TP n 2 Concepts de la programmation Objets Master 1 mention IL, semestre 2 Le type Abstrait Pile Dans ce TP, vous apprendrez à définir le type abstrait Pile, à le programmer en Java à l aide d une interface

Plus en détail

PROGRAMMATION PAR OBJETS

PROGRAMMATION PAR OBJETS PROGRAMMATION PAR OBJETS Java Environnement et constructions spécifiques Walter Rudametkin Maître de Conférences Bureau F011 Walter.Rudametkin@polytech-lille.fr B. Carré Polytech Lille 2 Java (Sun 1995)

Plus en détail

INITIATION AU LANGAGE C SUR PIC DE MICROSHIP

INITIATION AU LANGAGE C SUR PIC DE MICROSHIP COURS PROGRAMMATION INITIATION AU LANGAGE C SUR MICROCONTROLEUR PIC page 1 / 7 INITIATION AU LANGAGE C SUR PIC DE MICROSHIP I. Historique du langage C 1972 : naissance du C dans les laboratoires BELL par

Plus en détail

Cours 1: Java et les objets

Cours 1: Java et les objets Ressources Les interface homme-machine et le langage Java DUT première année Henri Garreta, Faculté des Sciences (Luminy) Cyril Pain-Barre & Sébastien Nedjar, IUT d Aix-Marseille (Aix) Cours 1: infodoc.iut.univ-aix.fr/~ihm/

Plus en détail

Java c est quoi? Java. Java. Java : Principe de fonctionnement 31/01/2012. 1 - Vue générale 2 - Mon premier programme 3 - Types de Programme Java

Java c est quoi? Java. Java. Java : Principe de fonctionnement 31/01/2012. 1 - Vue générale 2 - Mon premier programme 3 - Types de Programme Java 1 - Vue générale 2 - Mon premier programme 3 - Types de Programme 1 2 c est quoi? Technologie développée par SUN Microsystems lancée en 1995 Dans un des premiers papiers* sur le langage JAVA, SUN le décrit

Plus en détail

Java c est quoi? Java pourquoi?

Java c est quoi? Java pourquoi? Grandes lignes du cours Cours JAVA : Le bases du langage Java. Version 3.02 Julien Sopena 1 1 julien.sopena@lip6.fr Équipe REGAL - INRIA Rocquencourt LIP6 - Université Pierre et Marie Curie Licence professionnelle

Plus en détail

Le langage Java - Syntaxe

Le langage Java - Syntaxe Le langage Java - Syntaxe LES BASES: litéraux, types, expressions, instructions LE LANGAGE JAVA - SYNTAXE LES COMMENTAIRES LES IDENTIFICATEURS LISTES DES MOTS RÉSERVÉS: LES LITÉRAUX BOOLÉENS LA DÉCLARATION

Plus en détail

Un ordonnanceur stupide

Un ordonnanceur stupide Un ordonnanceur simple Université Paris Sud L objet des exercices qui suivent est de créer un ordonanceur implantant l algorithme du tourniquet ( round-robin scheduler ). La technique utilisée pour élire

Plus en détail

RMI le langage Java XII-1 JMF

RMI le langage Java XII-1 JMF Remote Method Invocation (RMI) XII-1 Introduction RMI est un ensemble de classes permettant de manipuler des objets sur des machines distantes (objets distants) de manière similaire aux objets sur la machine

Plus en détail

Java Licence Professionnelle CISII, 2009-10

Java Licence Professionnelle CISII, 2009-10 Java Licence Professionnelle CISII, 2009-10 Cours 4 : Programmation structurée (c) http://www.loria.fr/~tabbone/cours.html 1 Principe - Les méthodes sont structurées en blocs par les structures de la programmation

Plus en détail

EXAMEN DE JAVA 2010-2011

EXAMEN DE JAVA 2010-2011 NOM : PRÉNOM : TP : G TP EXAMEN DE JAVA 2010-2011 Consignes : avec documents, mais sans téléphone, ordinateur ou autre moyen de communication. Durée : 2h Recommandations : Le code doit être écrit en JAVA

Plus en détail

ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION ORIENTEE OBJET

ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION ORIENTEE OBJET ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION ORIENTEE OBJET I. INTRODUCTION 1.1. HISTORIQUE 1991: Concepts Java pour Sun -conception d'un langage pour des appareils électroniques(code embarqué) -syntaxe proche du C++

Plus en détail

La technologie Java Card TM

La technologie Java Card TM Présentation interne au CESTI La technologie Java Card TM sauveron@labri.u-bordeaux.fr http://dept-info.labri.u-bordeaux.fr/~sauveron 8 novembre 2002 Plan Qu est ce que Java Card? Historique Les avantages

Plus en détail

Programmation en Java IUT GEII (MC-II1) 1

Programmation en Java IUT GEII (MC-II1) 1 Programmation en Java IUT GEII (MC-II1) 1 Christophe BLANC - Paul CHECCHIN IUT Montluçon Université Blaise Pascal Novembre 2009 Christophe BLANC - Paul CHECCHIN Programmation en Java IUT GEII (MC-II1)

Plus en détail

Exceptions. 1 Entrées/sorties. Objectif. Manipuler les exceptions ;

Exceptions. 1 Entrées/sorties. Objectif. Manipuler les exceptions ; CNAM NFP121 TP 10 19/11/2013 (Séance 5) Objectif Manipuler les exceptions ; 1 Entrées/sorties Exercice 1 : Lire un entier à partir du clavier Ajouter une méthode readint(string message) dans la classe

Plus en détail

Aide mémoire UML & Java 1ère partie : Introduction. marc.lemaire@u-cergy.fr

Aide mémoire UML & Java 1ère partie : Introduction. marc.lemaire@u-cergy.fr Aide mémoire UML & Java 1ère partie : Introduction marc.lemaire@u-cergy.fr 9 septembre 2014 1 2014 v1.11 Table des matières 1 Généralités 6 1.1 Notations utilisées.....................................

Plus en détail

Chapitre 10. Les interfaces Comparable et Comparator 1

Chapitre 10. Les interfaces Comparable et Comparator 1 Chapitre 10: Les interfaces Comparable et Comparator 1/5 Chapitre 10 Les interfaces Comparable et Comparator 1 1 Ce chapitre a été extrait du document "Objets, Algorithmes, Patterns" de [René Lalement],

Plus en détail

Bases Java - Eclipse / Netbeans

Bases Java - Eclipse / Netbeans Institut Galilée PDJ Année 2014-2015 Master 1 Environnements Java T.P. 1 Bases Java - Eclipse / Netbeans Il existe plusieurs environnements Java. Il est ESSENTIEL d utiliser la bonne version, et un environnement

Plus en détail

Annexe : La Programmation Informatique

Annexe : La Programmation Informatique GLOSSAIRE Table des matières La Programmation...2 Les langages de programmation...2 Java...2 La programmation orientée objet...2 Classe et Objet...3 API et Bibliothèque Logicielle...3 Environnement de

Plus en détail

Auto-évaluation Programmation en Java

Auto-évaluation Programmation en Java Auto-évaluation Programmation en Java Document: f0883test.fm 22/01/2013 ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CONSULTING INTRODUCTION AUTO-ÉVALUATION PROGRAMMATION EN

Plus en détail

Polycopié Cours Programmation Orientée Objet sous Java Programme : Filière SMI S5

Polycopié Cours Programmation Orientée Objet sous Java Programme : Filière SMI S5 UNIVERISTE MOHAMMED PREMIER Faculté des Sciences d Oujda Oujda - Maroc Polycopié Cours Programmation Orientée Objet sous Java Programme : Filière SMI S5 Pr. El Mostafa DAOUDI Département de Mathématiques

Plus en détail

Introduction au langage Java

Introduction au langage Java Introduction au langage Java 1 Introduction : Langage développé par Sun et purement orienté objet. N a pas de rapport direct avec Javascript développé par Netscape. Les applications java peuvent être des

Plus en détail

Java Licence professionnelle CISII, 2009-2010

Java Licence professionnelle CISII, 2009-2010 Java Licence professionnelle CISII, 2009-2010 Cours 6 : le paquetage (package) Cours inspiré des cours de Richard Grin, Antoine Tabbone et Hazel Everett 1 Définition - Les classes Java sont regroupées

Plus en détail

CPR Informatique. (poste 3159 ou 3164) Septembre 2002

CPR Informatique. (poste 3159 ou 3164) Septembre 2002 CPR Informatique (poste 3159 ou 3164) Septembre 2002 Programmer en Java Table des matières 1.- PRESENTATION GENERALE DU LANGAGE JAVA...3 1.1. Introduction...3 1.2. Historique...3 1.3. Les principales raisons

Plus en détail

TP1. Outils Java Eléments de correction

TP1. Outils Java Eléments de correction c sep. 2008, v2.1 Java TP1. Outils Java Eléments de correction Sébastien Jean Le but de ce TP, sur une séance, est de se familiariser avec les outils de développement et de documentation Java fournis par

Plus en détail

CORBA avec OpenORB. Samir Torki et Patrice Torguet

CORBA avec OpenORB. Samir Torki et Patrice Torguet CORBA avec OpenORB Samir Torki et Patrice Torguet 1 Présentation de CORBA CORBA (Common Object Request Broker Architecture) est un standard décrivant une architecture pour la mise en place d objets distribués.

Plus en détail

Premiers Pas en Programmation Objet : les Classes et les Objets

Premiers Pas en Programmation Objet : les Classes et les Objets Chapitre 2 Premiers Pas en Programmation Objet : les Classes et les Objets Dans la première partie de ce cours, nous avons appris à manipuler des objets de type simple : entiers, doubles, caractères, booléens.

Plus en détail

Diagramme de classes

Diagramme de classes Diagramme de classes Un diagramme de classes décrit les classes et leurs relations (associations, généralisation/spécialisation, ). classe association méthodes attributs héritage Diagramme de classes :

Plus en détail

Tableaux (introduction) et types de base

Tableaux (introduction) et types de base Tableaux (introduction) et types de base A. Motivation..................................................... 4 B. Les tableaux.................................................... 5 C. Construction des tableaux.......................................

Plus en détail

Java Licence Professionnelle 2009-2010. Cours 7 : Classes et méthodes abstraites

Java Licence Professionnelle 2009-2010. Cours 7 : Classes et méthodes abstraites Java Licence Professionnelle 2009-2010 Cours 7 : Classes et méthodes abstraites 1 Java Classes et méthodes abstraites - Le mécanisme des classes abstraites permet de définir des comportements (méthodes)

Plus en détail

La carte à puce. Jean-Philippe Babau

La carte à puce. Jean-Philippe Babau La carte à puce Jean-Philippe Babau Département Informatique INSA Lyon Certains éléments de cette présentation sont issus de documents Gemplus Research Group 1 Introduction Carte à puce de plus en plus

Plus en détail

Exclusion Mutuelle. Arnaud Labourel Courriel : arnaud.labourel@lif.univ-mrs.fr. Université de Provence. 9 février 2011

Exclusion Mutuelle. Arnaud Labourel Courriel : arnaud.labourel@lif.univ-mrs.fr. Université de Provence. 9 février 2011 Arnaud Labourel Courriel : arnaud.labourel@lif.univ-mrs.fr Université de Provence 9 février 2011 Arnaud Labourel (Université de Provence) Exclusion Mutuelle 9 février 2011 1 / 53 Contexte Epistémologique

Plus en détail

Java - la plateforme

Java - la plateforme Java - la plateforme Java la plateforme Java? VM GC JIT Java Aujourd'hui 3 environnements d'exécutions différents Java ME (Micro Edition) pour PDA, téléphone Android (Java SE moins certain paquetages)

Plus en détail

Notions d héritage en Java

Notions d héritage en Java EILCO ING 1 - POO Java TP 5 2014/2015 Notions d héritage en Java L héritage est la capacité d une classe (la sous-classe) à hériter des membres (attributs et méthodes) d une autre classe (la super-classe).

Plus en détail

TD Objets distribués n 3 : Windows XP et Visual Studio.NET. Introduction à.net Remoting

TD Objets distribués n 3 : Windows XP et Visual Studio.NET. Introduction à.net Remoting IUT Bordeaux 1 2005-2006 Département Informatique Licence Professionnelle ~ SI TD Objets distribués n 3 : Windows XP et Visual Studio.NET Introduction à.net Remoting Partie 1 : l'analyseur de performances

Plus en détail

LES CONCEPTS OBJETS. On regroupe les objets ayant les mêmes types de propriétés et de comportements en une classe.

LES CONCEPTS OBJETS. On regroupe les objets ayant les mêmes types de propriétés et de comportements en une classe. LES CONCEPTS OBJETS I Objet et Classe Un objet est une entité du monde réel qui a très souvent un identifiant des propriétés des comportements (actions qu il peut effectuer). La voiture de Clément a pour

Plus en détail

Java. Java. Le livrede. Avec 80 exercices corrigés. Avec 80 exercices corrigés. Le livre. Anne Tasso. 5 e édition. Un best-seller qui a déjà conquis

Java. Java. Le livrede. Avec 80 exercices corrigés. Avec 80 exercices corrigés. Le livre. Anne Tasso. 5 e édition. Un best-seller qui a déjà conquis Anne Tasso Un best-seller qui a déjà conquis des milliers d'étudiants! Java Le livre Java Le livrede de premier premier langage langage Avec 80 exercices corrigés Avec 80 exercices corrigés 5 e édition

Plus en détail

Cours Bases de données 2ème année IUT

Cours Bases de données 2ème année IUT Cours Bases de données 2ème année IUT Cours 6 : JDBC : ou comment lier ORACLE avec Java 1ère partie Anne Vilnat http://www.limsi.fr/individu/anne/cours Plan 1 Introduction 2 les étapes de la connexion

Plus en détail

Licence Bio Informatique Année 2004-2005. Premiers pas. Exercice 1 Hello World parce qu il faut bien commencer par quelque chose...

Licence Bio Informatique Année 2004-2005. Premiers pas. Exercice 1 Hello World parce qu il faut bien commencer par quelque chose... Université Paris 7 Programmation Objet Licence Bio Informatique Année 2004-2005 TD n 1 - Correction Premiers pas Exercice 1 Hello World parce qu il faut bien commencer par quelque chose... 1. Enregistrez

Plus en détail

Traitement de données

Traitement de données Traitement de données Présentation du module TINI Présentation du module : Le module Tini se décline en plusieurs versions, il est constitué d une carte d application et d un module processeur : Les modules

Plus en détail

Chapitre VI- La validation de la composition.

Chapitre VI- La validation de la composition. Chapitre VI- La validation de la composition. Objectifs du chapitre : Expliquer les conséquences de l utilisation de règles de typage souples dans SEP. Présenter le mécanisme de validation des connexions

Plus en détail

Anne Tasso. Java. Le livre de. premier langage. 10 e édition. Avec 109 exercices corrigés. Groupe Eyrolles, 2000-2015, ISBN : 978-2-212-14154-2

Anne Tasso. Java. Le livre de. premier langage. 10 e édition. Avec 109 exercices corrigés. Groupe Eyrolles, 2000-2015, ISBN : 978-2-212-14154-2 Anne Tasso Java Le livre de premier langage 10 e édition Avec 109 exercices corrigés Groupe Eyrolles, 2000-2015, ISBN : 978-2-212-14154-2 Table des matières Avant-propos Organisation de l ouvrage..............................

Plus en détail

Licence ST Université Claude Bernard Lyon I LIF1 : Algorithmique et Programmation C Bases du langage C 1 Conclusion de la dernière fois Introduction de l algorithmique générale pour permettre de traiter

Plus en détail

TP, première séquence d exercices.

TP, première séquence d exercices. TP, première séquence d exercices. Benoît Valiron benoit.valiron@lipn.univ-paris13.fr 7 novembre 2010 Introduction Vous écrirez les réponses aux questions courtes sur une feuille à rendre à la fin de la

Plus en détail

Exercices INF5171 : série #3 (Automne 2012)

Exercices INF5171 : série #3 (Automne 2012) Exercices INF5171 : série #3 (Automne 2012) 1. Un moniteur pour gérer des ressources Le moniteur MPD 1 présente une première version d'un moniteur, exprimé en pseudo-mpd, pour gérer des ressources le nombre

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PROGRAMMATION

ACTIVITÉ DE PROGRAMMATION ACTIVITÉ DE PROGRAMMATION The purpose of the Implementation Process is to realize a specified system element. ISO/IEC 12207 Sébastien Adam Une introduction 2 Introduction Ø Contenu Utilité de l ordinateur,

Plus en détail

Introduction au langage C

Introduction au langage C Introduction au langage C Cours 1: Opérations de base et premier programme Alexis Lechervy Alexis Lechervy (UNICAEN) Introduction au langage C 1 / 23 Les premiers pas Sommaire 1 Les premiers pas 2 Les

Plus en détail

PIGOURIER Vincent ANNEE SPECIALE 99/00 RAPPORT DE PROJET : LES THREADS JAVA. Responsable : Serge Rouveyrol

PIGOURIER Vincent ANNEE SPECIALE 99/00 RAPPORT DE PROJET : LES THREADS JAVA. Responsable : Serge Rouveyrol PIGOURIER Vincent ANNEE SPECIALE 99/00 RAPPORT DE PROJET : LES THREADS JAVA Responsable : Serge Rouveyrol 1 I -INTRODUCTION A L'UTILISATION DES THREADS...3 1 - Géneralités et propriétés des threads...3

Plus en détail

Licence d'informatique 2004-2005 Examen Programmation orientée objet Juin 2005

Licence d'informatique 2004-2005 Examen Programmation orientée objet Juin 2005 Licence d'informatique 2004-2005 Examen Programmation orientée objet Juin 2005 Durée de l'épreuve : 2 heures TRÈS IMPORTANT : respectez l'ordre des questions. La lisibilité sera un critère important pour

Plus en détail

Listes de personnes et calculatrice polonaise inverse en Java

Listes de personnes et calculatrice polonaise inverse en Java Listes de personnes et calculatrice polonaise inverse en Java Université Paris Sud Motivation Le but de cet exercice est de manipuler les listes chaînées et les piles et de voir leur application en analyse

Plus en détail

Traduction des Langages : Le Compilateur Micro Java

Traduction des Langages : Le Compilateur Micro Java BARABZAN Jean-René OUAHAB Karim TUCITO David 2A IMA Traduction des Langages : Le Compilateur Micro Java µ Page 1 Introduction Le but de ce projet est d écrire en JAVA un compilateur Micro-Java générant

Plus en détail

Polymorphisme, la classe Object, les package et la visibilité en Java... 1

Polymorphisme, la classe Object, les package et la visibilité en Java... 1 Polymorphisme, la classe Object, les package et la visibilité en Java. Polymorphisme, la classe Object, les package et la visibilité en Java.... 1 Polymorphisme.... 1 Le DownCast... 4 La Classe Object....

Plus en détail

C++ COURS N 2 : CLASSES, DONNÉES ET FONCTIONS MEMBRES Classes et objets en C++ Membres d'une classe Spécification d'une classe Codage du comportement

C++ COURS N 2 : CLASSES, DONNÉES ET FONCTIONS MEMBRES Classes et objets en C++ Membres d'une classe Spécification d'une classe Codage du comportement C++ COURS N 2 : CLASSES, DONNÉES ET FONCTIONS MEMBRES Classes et objets en C++ Membres d'une classe Spécification d'une classe Codage du comportement des objets d'une classe Utilisation d'une classe Droit

Plus en détail

Développement Logiciel

Développement Logiciel Développement Logiciel Éxamen session 1-2012-2013 (Vendedi 25 mai, 9h-11h) Seuls les documents liés directement au cours sont autorisés (comme dit sur le site) : sujets de TD, notes de cours, notes personnelles

Plus en détail

Quelques patterns pour la persistance des objets avec DAO DAO. Principe de base. Utilité des DTOs. Le modèle de conception DTO (Data Transfer Object)

Quelques patterns pour la persistance des objets avec DAO DAO. Principe de base. Utilité des DTOs. Le modèle de conception DTO (Data Transfer Object) Quelques patterns pour la persistance des objets avec DAO Ce cours présente des modèles de conception utilisés pour effectuer la persistance des objets Université de Nice Sophia-Antipolis Version 1.4 30/8/07

Plus en détail

JADE : Java Agent DEvelopment framework. Laboratoire IBISC & Départ. GEII Université & IUT d Evry nadia.abchiche@ibisc.univ-evry.

JADE : Java Agent DEvelopment framework. Laboratoire IBISC & Départ. GEII Université & IUT d Evry nadia.abchiche@ibisc.univ-evry. : Java Agent DEvelopment framework Laboratoire IBISC & Départ. GEII Université & IUT d Evry nadia.abchiche@ibisc.univ-evry.fr Introduction à la plateforme JADE 1) Modèle d agent 2) Services 3) Norme FIPA

Plus en détail

objectif : plan : Java, CORBA et RMI A. Le Grand,1997 1 JAVA, CORBA et RMI

objectif : plan : Java, CORBA et RMI A. Le Grand,1997 1 JAVA, CORBA et RMI JAVA, CORBA et RMI objectif : développer des applications client/serveur incluant des objets répartis Java / CORBA : client/serveur hétérogènes Java / RMI : client/serveur homogènes plan : l architecture

Plus en détail

1. Langage de programmation Java

1. Langage de programmation Java 1. Langage de programmation Java 1.1. Définitions Langage de 3e génération le plus utilisé actuellement Portabilité : exécutable sur tout types d'ordinateurs quel que soit le système d'exploitation (Windows,

Plus en détail

BlackBerry Java SDK. Location-Based Services Version: 7.0. Guide de développement

BlackBerry Java SDK. Location-Based Services Version: 7.0. Guide de développement BlackBerry Java SDK Location-Based Services Version: 7.0 Guide de développement SWD-1627216-1213011436-002 Table des matières 1 Présentation des services géodépendants... 4 2 Recherche d'une position...

Plus en détail

Remote Method Invocation Les classes implémentant Serializable

Remote Method Invocation Les classes implémentant Serializable Parallélisme Architecture Eric Goubault Commissariat à l Energie Atomique Saclay Classe qui implémente la méthode distante (serveur): - dont les méthodes renvoient un objet serializable - ou plus généralement

Plus en détail

java : Langage et Environnement

java : Langage et Environnement java : Langage et Environnement 1. rintroduction ava est une nouvelle technologie conçue par Sun Microsystems l'un des premiers fabriquants des stations de travail Sun. Depuis son apparition, à peine plus

Plus en détail

Projet gestion d'objets dupliqués

Projet gestion d'objets dupliqués Projet gestion d'objets dupliqués Daniel Hagimont Daniel.Hagimont@enseeiht.fr 1 Projet Service de gestion d'objets dupliqués Mise en cohérence lors de la prise d'un verrou sur un objet Pas de verrous imbriqués

Plus en détail

Bases du langage. Historique Applications et applets Éléments de base du langage Classes et objets Les exceptions

Bases du langage. Historique Applications et applets Éléments de base du langage Classes et objets Les exceptions Langage JAVA Bases du langage Opérations sur les fichiers Réseau Multi-tâche Logiciel: interfaces... Gestion des périphériques (méthodes natives) Accès aux bases de données Bases du langage Historique

Plus en détail

6.1 Une classe simple pour représenter des comptes bancaires

6.1 Une classe simple pour représenter des comptes bancaires Chapitre 6 Héritage Ce chapitre du cours traite de concepts relatifs à la programmation objet (hiérarchie de classe, héritage, extension, masquage) et sera illustré par un exemple de représentation de

Plus en détail

Cours d Algorithmique et de Langage C 2005 - v 3.0

Cours d Algorithmique et de Langage C 2005 - v 3.0 Cours d Algorithmique et de Langage C 2005 - v 3.0 Bob CORDEAU cordeau@onera.fr Mesures Physiques IUT d Orsay 15 mai 2006 Avant-propos Avant-propos Ce cours en libre accès repose sur trois partis pris

Plus en détail

Programmation Objet Java Correction

Programmation Objet Java Correction INSA - 4 AE 2007 2008 Durée : 1H00 Contrôle Programmation Objet Java Correction Consignes Tous les documents sont autorisés, mais ils seront peu utiles. Indiquez vos nom et prénom sur chaque feuille. Le

Plus en détail

Tp 1 correction. Structures de données (IF2)

Tp 1 correction. Structures de données (IF2) Tp 1 correction Structures de données (IF2) Remarque générale : compilez et exécutez le code au-fur-et-à mesure de son écriture. Il est plus facile de corriger une petite portion de code délimitée que

Plus en détail