HOLO-EDIT ONLINE : CONSTRUCTION D UNE APPLICATION JAVA SUR INTERNET

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "HOLO-EDIT ONLINE : CONSTRUCTION D UNE APPLICATION JAVA SUR INTERNET"

Transcription

1 HOLO-EDIT ONLINE : CONSTRUCTION D UNE APPLICATION JAVA SUR INTERNET RÉSUMÉ Ce texte présente les évolutions apportées au logiciel «Holo-Edit», inclus dans la suite logicielle pour la spatialisation éditée par le Gmem : Holophon[2][5]. Ce logiciel permet de programmer des trajectoires sonores dans un espace tridimensionnel. Ces trajectoires peuvent être utilisées par la suite dans Holo-Spat, spatialisateur temps-réel modulable réalisé sous Max/MSP (communication par bus inter-application ou par fichier), ou dans tout logiciel sachant utiliser des fichiers au format Midifile. Les principales évolutions concernent son portage vers les plateformes les plus courantes (systèmes Apple, Microsoft et Unix) grâce à Java mais également sa disponibilité en ligne. Ce document présente les principaux problèmes rencontrés pour cette mise en ligne, ainsi que les solutions adoptées pour les résoudre. 1. INTRODUCTION Holophon est constitué de deux applications pour le contrôle de la spatialisation de multiples sources sonores vers un système de diffusion multi hautparleurs. «Holo-Edit» est un puissant éditeur graphique pour la programmation - la composition - de trajectoires sonores au moyen d algorithmes génératifs ou transformatifs. La spatialisation des trajectoires ainsi réalisées se fait au moyen d «Holo-Spat», patch Max/MSP modulable optimisé pour la diffusion de multiples sources sonores permettant la spatialisation en temps réel. Les deux applications communiquent au moyen de fichiers ou par communication inter-applications via MidiShare 1. Le portage de ces applications sur Windows XP, dû à une demande croissante d utilisateurs potentiels, au portage de Max/MSP sur cette même plate-forme ainsi qu à la compatibilité grandissante entre les systèmes d exploitation les plus courants (Apple, Microsoft et Unix) nous a également permis de mettre au point une version en ligne 2, multi-plateformes, reprenant la quasitotalité des fonctionnalités de la version hors connexion. Si le langage Java semble prévu à cet effet (la portabilité), nous allons voir que ce portage n a pas été réalisé sans quelques difficultés. Laurent Pottier, Léopold Frey Gmem - Centre National de Création Musicale rue de Cassis Marseille Tél : Fax : GENERALITES SUR LE LANGAGE JAVA 2.1. Naissance et but du langage Le langage Java naît dans les laboratoires de Sun au début des années 90 sur la base du c++ avec pour but la réalisation d une technologie orientée multimédia en ligne et environnements réseau. Or, les systèmes d exploitations de ces réseaux sont de plus en plus variés, créant des réseaux hybrides où les incompatibilités sont aussi diverses que nombreuses (gestion du système de fichier, formats et structures de données, gestions des périphériques ) La Machine Virtuelle Java (JVM) Pour pallier cette faiblesse apparente des réseaux, le langage n a été conçu pour aucune plate-forme spécifique, mais plutôt comme une abstraction utilisant un code intermédiaire (appelé bytecode Java) traduit par la suite sur chaque plate-forme par une Machine Virtuelle Java distincte. Il s agit donc à la fois d un langage compilé et interprété [1][8]. Cette abstraction va jusqu à codifier une taille unique pour chaque type de données (une application ou une applet Java donnera un même résultat à un calcul donné quelle que soit la plate-forme, ce qui n est par exemple pas le cas sous Max). Cette abstraction, outre la portabilité, permet d écrire un code : Orienté objet, Clair (pas de notion de pointeurs, d allocation de mémoire ) Léger (quelques Ko pour une classe compilée), Sûr (chaque JVM s assure que le code qu elle va interpréter n accède pas au système de fichier de manière anormale ), 2.3. Limites et contraintes Une application ou une applet 3 Java présente donc l avantage d être multi-plateforme, à condition qu une Machine Virtuelle Java soit disponible pour la plateforme en question. Or, pour la quasi-totalité des plateformes, la société Sun développe elle-même la JVM nécessaire à la bonne exécution de code Java, assurant ainsi une compatibilité complète entre celle-ci. 1 Grame 2 (sous OsX, utiliser Safari) 3 Application récupérée à distance au travers d un navigateur Internet

2 Ce n est pas le cas sous Macintosh, et Microsoft tend à adopter la même politique. La raison semble évidente : une application multi-plateforme ne peut tenir compte des spécificités essentiellement ergonomique - de chaque plateforme. À noter également, la Machine Virtuelle Java de Mac OsX est lente (plus lente que celle d Os9) et peu performante (surtout pour qui ne possède pas un G5). Cette lenteur peut s expliquer par la volonté d Apple d intégrer les applications Java dans l interface utilisateur particulièrement soignée du système («Aqua»). Nous les avons contacté au sujet d éventuelles améliorations de ses performances, mais n avons pas obtenu de réponse à ce jour. 3. PORTAGE DE MAC OS X VERS WINDOWS 3.1. Principales différences entre les systèmes d exploitation Parmi ces différences, on peut noter : le système de fichier ; la gestion des caractères et polices ; les attributs des composants graphiques ainsi que la manière dont s effectue le rafraîchissement de l interface graphique. La différence essentielle et la plus contraignante est l obligation sous Macintosh de référencer, d enregistrer l application auprès du système, de manière à pouvoir quitter l application depuis le Dock (ou tout simplement via la combinaison pomme-q) tout en obtenant une notification de la part du système nous permettant de demander à l utilisateur s il veut sauvegarder ses modifications. Cette différence nous oblige à compiler deux versions distinctes de l application, car elle fait appel à des classes Macintosh natives, évidemment indisponibles sous Windows [4] Minimisation de l utilisation de l API Java Macintosh De manière à simplifier la maintenance et la mise à jour des deux versions, nous avons minimisé l utilisation de l API Java Macintosh (en dehors de la fonction d enregistrement auprès du système décrite précédemment). Pour les fonctions ne permettant pas d uniformisation d écriture, nous avons utilisé une variable booléenne s initialisant au démarrage de l application à partir d informations fournies par le système [4]. Ce booléen a par la suite permis : l utilisation de caractères différents pour la gestion du système de fichier 1 ou les caractères spéciaux, l intégration de l interface graphique de l application dans le système d exploitation (menu dans la barre des menus sous Macintosh, menu en haut de la fenêtre sous Windows), la gestion des différentes tailles des composants graphiques (composants graphiques «Aqua» plus volumineux sous Mac Os X) Communication inter-application via MidiShare 2 Le séquenceur Midi intégré à «Holo-Edit» utilise les outils de développement de MidiShare. Ce séquenceur permet de jouer les trajets sonores en temps réel. Il communique directement avec le pilote MidiShare (cf. figure 1). Celui-ci redirige par la suite la séquence midi vers un port Midi physique ou virtuel et nous offre diverses possibilités : Travailler avec plusieurs machines via des ports Midi physiques (une machine pour la gestion des trajectoires, l autre pour la spatialisation sonore en temps réel) ; Travailler sur la même machine via un bus virtuel de communication Midi interapplication 3 ; Exploiter les trajectoires d «Holo-Edit» dans un but tout autre (par exemple le contrôle d automations d un séquenceur physique ou logiciel nécessite l adaptation des données midi 14 bits vers 7 ou 10 bits avec éventuellement un changement du numéro de contrôleur) ; À plus long terme, transporter cette séquence Midi sur des réseaux plus complexes et plus étendus en utilisant les versions LAN et WAN du pilote MidiShare. Figure 1. Communication entre Holo-Edit et Holo-Spat via Midishare 1 Arborescence séparée par / sous Mac OsX et Unix, \ sous Windows. 2 Grame 3 IAC Bus sous Mac Os X, OMS sous Mac Os 9, Ports Midi virtuels de Max/MSP, Midi Yoke sous Windows XP

3 MidiShare étant disponible pour tous les systèmes d exploitation, le portage de cette communication n a pas posé de problèmes particuliers. Les performances sont par contre très différentes suivant la plateforme. Si Java est beaucoup plus performant sous Windows, les différents bus Midi interapplications que nous avons pu tester semblent beaucoup moins performants (latence sensible, perte et confusion des données «inopinées») que ceux offerts par Max/MSP sous Mac Os X. 4. PORTAGE D APPLICATIONS VERS APPLET 4.1. But du portage Les objectifs de ce portage pour le projet Holophon sont multiples : Rendre l application «Holo-Edit» visible et disponible sur Internet, de manière à en augmenter la portée car elle constitue un outil performant et précis pour l édition de trajets sonores. Donner la possibilité à l utilisateur d effectuer des corrections rapides d une spatialisation préexistante sans nécessité d installation. Quel que soit l endroit, quelle que soit la machine, il suffit d un navigateur 1 pour utiliser «Holo-Edit» et toutes ses fonctionnalités. À plus long terme, les possibilités sont diverses et variées, Internet ouvrant un champ nouveau à expérimenter. (cf Evolutions d Holo- Edit-Online) 4.2. Java et la sécurité Différences entre applets & applications Les applets sont des applications Java intégrées dans des pages HTML, elles s exécutent donc sur la machine cliente à partir du navigateur. La structure d une applet est légèrement différente de celle d une application (gestion de l initialisation, du rafraîchissement de l interface graphique...) mais la différence fondamentale réside dans la gestion de la sécurité. Dans l absolu, un programme Java peut effectuer n importe quelle opération sur la machine qui l exécute, y compris l effacement ou l altération des données. S il en était de même pour l applet, elle pourrait corrompre l intégrité du système à l insu de l utilisateur. Afin d éviter les actions malveillantes, même involontaires, les applets s exécutent dans un environnement Java bridé. Les restrictions se situent au niveau des entrées/sorties, principalement : La lecture et l écriture de fichiers sur la machine cliente La création de connexions (sockets) à des réseaux locaux ou distants. 1 La plupart des navigateurs supportent le chargement d Applet Java. Exception connue : Internet Explorer sous Mac Os9&X Complexité du système d autorisation Sans possibilité de sauvegarder ou d importer des données, l éditeur serait l équivalent d une version de démonstration de l application. La méthode la plus simple - pour le développeur - pour donner à l Applet l accès au système de fichier est l utilisation de l outil PolicyTool[3] inclut dans le Java Runtime Environment (JRE : environnement d exécution). L utilisateur doit lui-même créer une sorte de clé autorisant telle application à effectuer tel type d opération (accéder à tel ou tel répertoire ). Seulement, si la théorie semble simple, la pratique l est beaucoup moins. Premièrement, cet outil n est accessible qu en ligne de commande à partir du terminal 2, ce qui repousse 90% des utilisateurs. Deuxièmement, il est d une complexité telle (vocabulaire utilisé ; le nom des opérations à autoriser revient au nom des classes Java, c est dire) que les 10% d utilisateurs potentiels restant renoncent Solutions étudiées Pour éviter à l utilisateur ce type de manœuvre, nous avons étudié diverses propositions. La première prévoyait la sauvegarde des données sur le serveur par l application qui fournissait par la suite à l utilisateur l adresse à laquelle récupérer sa session de travail. L applet n ayant pas l autorisation d ouvrir de connexion réseau, elle ne peut donc pas communiquer avec le serveur par qui elle a transité. La seconde affichait dans une fenêtre un texte contenant toutes les données de la session de travail de l utilisateur. Il devait par ce biais, au moyen du «copier-coller» pour importer et exporter des données. Or, le même problème est apparu : l applet ne peut accéder au presse-papier du système d exploitation Solution adoptée : l utilisation d Applet signées La solution adoptée est l utilisation d Applets signées. Le principe en est simple : l auteur signe numériquement l Applet. Par la suite, lors du son chargement sur la machine cliente, l utilisateur est invité à valider un avertissement de sécurité (notifiant la provenance de l application, les risques encourus cf. figure 2). Figure 2. Avertissement de sécurité lors du chargement de l applet signée 2 /usr/bin/policytool sous Mac Os X et c:\program files\java\jre1.x.x\bin\policytool.exe sous Windows

4 Notons que s il refuse cet avertissement, l applet fonctionnera tout de même, mais il ne pourra ni sauvegarder, ni ouvrir de fichiers. Au contraire s il accepte, toutes les fonctionnalités de l applet seront disponibles, y compris les actions malveillantes, les restrictions décrites précédemment devenant caduques. Mise en œuvre : Une application Java est un ensemble de fichiers compilés (un par classe d objet, ce qui permet la création de bibliothèque, une véritable programmation orientée objet). Pour la distribution des applications et des applets, ces fichiers sont compressés dans une archive JAR avec un fichier Manifest contenant le nom de la classe principale [8]. La signature numérique de l Applet se fait au moyen des commandes keytool et jarsigner[3]. La commande keytool 1 permet la création d une clé numérique dans laquelle l auteur de l application entre les informations décrivant l application (version, numéros de série, durée de validité ) ainsi que son/ses auteurs (organisation, localisation géographique...). Par la suite cette clé est insérée dans l archive jar au moyen de l outil jarsigner 2. Par défaut la signature de l archive supprime toutes les restrictions. Pour n en autoriser que certaines, il faut utiliser l outil policytool. (cf Complexité du système d autorisation). Notons que le message d avertissement est généré en fonction de la clé numérique, il n est pas programmé par le développeur (évitant ainsi des pratiques malveillantes). 5. ÉVOLUTIONS : HOLOPHON Holo-Edit Les éditeurs temporels, permettant la création d accélération, de ralenti, donnant une dynamique essentielle au trajet sonore, ne sont pas très fonctionnels actuellement, ils méritent une ré-écriture. Par la suite, nous prévoyons l intégration dans ces éditeurs d un affichage de la forme de l onde sonore qui est destinée à être spatialisée, de façon à suivre son évolution (cf. figure 3). D autre part, les trajectoires sont actuellement définies sous forme d un vecteur (liste de points) pour chaque piste. Or, par sa nature, une piste audio est généralement formée d une succession de sons. Nous envisageons donc de construire un éditeur permettant de manipuler des segments de trajectoires (déplacement graphique à la souris, duplication etc.). Il s agit alors d ajouter une fenêtre de montage à l application, permettant la visualisation et la manipulation d objets sonores (forme d onde associée au mouvement, cf. figure 4). Figure 4. Fenêtre de montage prévisionnelle de l éditeur. Formes d onde et trajets sont associés pour former des objets sonores Figure 3. Intégration des formes d ondes dans l éditeur temporel de trajets sonores 1 /usr/bin/keytool sous Mac Os X et c:\program files\java\jre1.x.x\bin\keytool.exe sous Windows 2 /usr/bin/jarsigner sous Mac Os X et c:\program files\java\j2sdk1.x.x\bin\jarsigner.exe sous Windows 5.2. Holo-Spat L évolution d Holo-Spat prévoit la conception d algorithmes haut-niveau pour le contrôle en tempsréel de la spatialisation. Cette évolution sera particulièrement adaptée à la spatialisation d instruments en direct. La configuration standard du système de diffusion prévue par Holophon est relativement large (disposition circulaire ou latérale de 4 à 16 enceintes, cube ou 5.1). Il n est toutefois pas rare de devoir apporter des corrections en fonction de la salle de concert et du système de diffusion. C est pourquoi la prise en compte de la position des haut-parleurs (position actuellement éditable dans Holo-Edit) est également prévue. De manière à intégrer plus aisément la spatialisation au processus de composition et pour répondre à l attente de nombreux compositeurs, nous allons réaliser une version plugin (VST) d Holo-Spat, compatible avec

5 Holo-Edit. Ce plugin permettra l utilisation directe de nos outils dans des logiciels de montage audionumérique standards (Performer, Cubase, Logic ) Communication inter-application D autres moyens de communication entre Holo-Edit et Holo-Spat sont à l étude pour les prochaines versions d Holophon : Utilisation d OpenSoundControl 1 (OSC, cf. figure 5.a), Intégration de l éditeur dans Max/MSP via mxj & mxj~, Kit de développement d objets externes en Java (cf. figure 5.b). exemple imaginer des installations spatialisées contrôlées par plusieurs utilisateurs, chacun contrôlant une partie différente de l installation ou la réalisation d un serveur de trajectoires sonores (cf. 3.3 Communication inter-application et figure 6). 6. CONCLUSION Holophon a déjà permis à de nombreux artistes d expérimenter l espace sonore, et d intégrer la spatialisation sonore à l écriture musicale. Ce procédé d intégration nécessite l évolution et l amélioration constante des outils existants par leur adaptation aux besoins spécifiques d une œuvre mais également par l ajout de fonctionnalités ouvrant de nouveaux champs, offrant une liberté toujours plus grande à l artiste. L utilisation des réseaux et des communications à distance, partie essentielle de ce processus, introduit des possibilités nouvelles qu il nous faut étudier. 7. REFERENCES Figure 5. (a) Communication via OSC (b) Editeur intégré au patch Max/MSP via l objet 5.4. Holo-Edit-online Figure 6. Utilisation possible de la future version en ligne d HoloEdit Une des évolutions évidentes d Holo-Edit-online est l exploitation des possibles d Internet en matière de contrôle à distance d une spatialisation. On pourrait par 1 Protocole de transport de contrôles pour interactions entre des applications multimédias, capteurs et chaînes de traitement du signal. Idéal pour les réseaux hybrides, développé dans la quasi-totalité des langages, notamment en Java et Max/MSP. Open-source, initié par le CNMAT, Berkeley, University of California. [1] Ken Arnold, James Gosling et David Holmes, «Le langage Java», Vuibert, Paris, 2001 [2] Benjamin Cabaud, Laurent Pottier, «Le contrôle de la spatialisation multi-sources. Nouvelles fonctionnalités dans Holophon version 2.2», Actes des Journées d'informatique Musicale (JIM02), Gmem, Marseille, [3] Mary Dageforde, «Security in Java 2 SDK 1.2», The Source for developpers Security Tutorials, Sun MicroSystem Inc., tml [4] Léopold Frey, «Portage d'holophon, ensemble d'outils pour la spatialisation», Projet de fin d étude, Utbm, Belfort, [5] Laurent Pottier, «Dynamical spatialization of sound. HOLOPHON : a graphic and algorithmic editor for Sigma1», Dafx98 Proceedings, Barcelone, [6] Sun MicroSystem Inc., «Summary of Tools for the JavaTM 2 Platform Security», The Source for developpers Security Tools Summary, Sun MicroSystem Inc., ToolsSummary.html [7] Sun MicroSystem Inc., «JAR File Specification», The Source for developpers Security Tools Summary, Sun MicroSystem Inc., [8] Auteurs multiples, «Java (langage)», Wikipedia L encyclopédie libre,

PRISME. Installation sur un poste windows

PRISME. Installation sur un poste windows PRISME Installation sur un poste windows Décembre 2012 Table des matières 1 Introduction... 3 2 La configuration requise... 3 3 Paramétrage du module JAVA... 4 3.1 Vérifier la présence de java et sa version...

Plus en détail

RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005

RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005 Oussama ELKACHOINDI Wajdi MEHENNI RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005 Sommaire I. Préliminaire : Notice d exécution et mode opératoire...4 II. Architecture globale de l application...5

Plus en détail

Manuel logiciel client Java

Manuel logiciel client Java Manuel logiciel client Java 2 Copyright Systancia 2012 Tous droits réservés Les informations fournies dans le présent document sont fournies à titre d information, et de ce fait ne font l objet d aucun

Plus en détail

FileMaker Pro 13. Utilisation d une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 13

FileMaker Pro 13. Utilisation d une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 13 FileMaker Pro 13 Utilisation d une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 13 2007-2013 FileMaker, Inc. Tous droits réservés. FileMaker, Inc. 5201 Patrick Henry Drive Santa Clara, Californie 95054

Plus en détail

Guide de démarrage rapide de SystemTweaker

Guide de démarrage rapide de SystemTweaker Guide de démarrage rapide de SystemTweaker SystemTweaker est un outil fiable et convivial qui vous permet de personnaliser Windows selon vos préférences. Ce guide de démarrage rapide vous aide à installer

Plus en détail

JXDVDTek - UNE DVDTHEQUE EN JAVA ET XML

JXDVDTek - UNE DVDTHEQUE EN JAVA ET XML BALLOTE Nadia FRIULI Valerio GILARDI Mathieu IUT de Nice Licence Professionnelle des Métiers de l Informatique RAPPORT DU PROJET : JXDVDTek - UNE DVDTHEQUE EN JAVA ET XML Encadré par : M. CRESCENZO Pierre

Plus en détail

Manuel AppliDis. Client AppliDis Java

Manuel AppliDis. Client AppliDis Java Manuel AppliDis Client AppliDis Java Client AppliDis Java Version document : 1.02 Objet du document Cette documentation présente la mise en œuvre du client AppliDis Java. Version de la fiche 1.02 2/9 Sommaire

Plus en détail

UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 8.5

UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 8.5 UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 8.5 Table des Matières 1. UserLock Version 8... 3 1.1. Le Statut utilisateur, un nouvel indicateur de risque... 3 1.2. Des alertes en temps réel contre les

Plus en détail

Module d anonymisation

Module d anonymisation Module d anonymisation Préambule Ce module permet d «anonymiser» un fichier, c est à dire de masquer les informations qu il contient en fonction de règles préalablement spécifiées. Le fichier généré par

Plus en détail

et dépannage de PC Configuration Sophie Lange Guide de formation avec exercices pratiques Préparation à la certification A+

et dépannage de PC Configuration Sophie Lange Guide de formation avec exercices pratiques Préparation à la certification A+ Guide de formation avec exercices pratiques Configuration et dépannage de PC Préparation à la certification A+ Sophie Lange Troisième édition : couvre Windows 2000, Windows XP et Windows Vista Les Guides

Plus en détail

Introduction aux systèmes d exploitation

Introduction aux systèmes d exploitation Introduction aux systèmes d exploitation Le système d exploitation est un ensemble de logiciels qui pilotent la partie matérielle d un ordinateur. Les principales ressources gérées par un système d exploitation

Plus en détail

B-web V4 MANUEL D UTILISATION. Espace de travail. Clear2Pay Belgium SA B-web V4 Manuel d Utilisation: Espace de travail

B-web V4 MANUEL D UTILISATION. Espace de travail. Clear2Pay Belgium SA B-web V4 Manuel d Utilisation: Espace de travail B-web V4 MANUEL D UTILISATION Espace de travail Document: BWeb V4 Workspace v1.0 - VF.doc Version: 1.0 Date de révision: 08/11/2007 Clear2Pay Belgium SA Avenue Eugène Plasky, 157 B 1030 Brussels Belgium

Plus en détail

Introduction au langage Java

Introduction au langage Java Introduction au langage Java 1 / 24 1 Vue générale La technologie Java Le langage Java La machine virtuelle Java Résumé Plan 2 Hello World Prérequis Premier programme : 3 étapes Résumé 3 HelloWorld en

Plus en détail

Informations sur l utilisation du webmail du CNRS. Webmail du CNRS. Manuel Utilisateur

Informations sur l utilisation du webmail du CNRS. Webmail du CNRS. Manuel Utilisateur Informations sur l utilisation du webmail du CNRS Webmail du CNRS Manuel Utilisateur V1.0 Octobre 2012 Table des matières Généralités... 2 Navigateurs testés... 2 Internet Explorer... 2 Firefox... 3 Connexion...

Plus en détail

Institut Supérieure Aux Etudes Technologiques De Nabeul. Département Informatique

Institut Supérieure Aux Etudes Technologiques De Nabeul. Département Informatique Institut Supérieure Aux Etudes Technologiques De Nabeul Département Informatique Support de Programmation Java Préparé par Mlle Imene Sghaier 2006-2007 Chapitre 1 Introduction au langage de programmation

Plus en détail

FileMaker Pro 12. Utilisation d une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 12

FileMaker Pro 12. Utilisation d une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 12 FileMaker Pro 12 Utilisation d une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 12 2007-2012 FileMaker, Inc. Tous droits réservés. FileMaker, Inc. 5201 Patrick Henry Drive Santa Clara, California 95054

Plus en détail

La technologie Java Card TM

La technologie Java Card TM Présentation interne au CESTI La technologie Java Card TM sauveron@labri.u-bordeaux.fr http://dept-info.labri.u-bordeaux.fr/~sauveron 8 novembre 2002 Plan Qu est ce que Java Card? Historique Les avantages

Plus en détail

BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand

BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand Active Directory sous Windows Server SAHIN Ibrahim BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand Sommaire I - Introduction... 3 1) Systèmes d exploitation utilisés... 3 2) Objectifs...

Plus en détail

Manuel du Desktop Sharing

Manuel du Desktop Sharing Brad Hards Traduction française : Ludovic Grossard Traduction française : Damien Raude-Morvan Traduction française : Joseph Richard 2 Table des matières 1 Introduction 5 2 Le protocole de mémoire de trame

Plus en détail

FileMaker Pro 11. Exécution de FileMaker Pro 11 sur Terminal Services

FileMaker Pro 11. Exécution de FileMaker Pro 11 sur Terminal Services FileMaker Pro 11 Exécution de FileMaker Pro 11 sur Terminal Services 2007-2010 FileMaker, Inc. Tous droits réservés. FileMaker, Inc. 5201 Patrick Henry Drive Santa Clara, California 95054 FileMaker est

Plus en détail

Chap. III : Le système d exploitation

Chap. III : Le système d exploitation UMR 7030 - Université Paris 13 - Institut Galilée Cours Architecture et Système Le système d exploitation (ou O.S. de l anglais Operating System ) d un ordinateur est le programme qui permet d accéder

Plus en détail

FRANÇAIS PHONE-VS. Guide d installation et utilisation

FRANÇAIS PHONE-VS. Guide d installation et utilisation FRANÇAIS PHONE-VS Guide d installation et utilisation INDEX 1 INTRODUCTION... 1 2 INSTALLATION ET MISE EN SERVICE... 1 3 REGISTRER L APPLICATION... 4 4 CONFIGURATION DES CONNEXIONS... 6 5 CONNEXION...

Plus en détail

Introduction à l informatique en BCPST

Introduction à l informatique en BCPST Introduction à l informatique en BCPST Alexandre Benoit BCPST L informatique en BCPST «L enseignement de l informatique en classes préparatoires de la filière BCPST a pour objectif d introduire puis de

Plus en détail

FCA SI2 GUIDE RAPIDE DE L UTILISATEUR

FCA SI2 GUIDE RAPIDE DE L UTILISATEUR FCA SI2 GUIDE RAPIDE DE L UTILISATEUR Introduction...2 1 Démarrage...3 1.1 Se connecter...3 1.2 Mettre à jour son Profil...3 1.3 Fonctionnalités du Système...4 2 Comment faire pour...5 2.1 Naviguer d un

Plus en détail

Serveur de Licences Acronis. Guide Utilisateur

Serveur de Licences Acronis. Guide Utilisateur Serveur de Licences Acronis Guide Utilisateur TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION... 3 1.1 Présentation... 3 1.2 Politique de Licence... 3 2. SYSTEMES D'EXPLOITATION COMPATIBLES... 4 3. INSTALLATION DU

Plus en détail

Boot Camp Guide d installation et de configuration

Boot Camp Guide d installation et de configuration Boot Camp Guide d installation et de configuration Table des matières 3 Introduction 4 Configuration requise 5 Vue d ensemble de l installation 5 Étape 1 : Rechercher les mises à jour 5 Étape 2 : Préparer

Plus en détail

Introduction à Eclipse

Introduction à Eclipse Introduction à Eclipse Eclipse IDE est un environnement de développement intégré libre (le terme Eclipse désigne également le projet correspondant, lancé par IBM) extensible, universel et polyvalent, permettant

Plus en détail

Boot Camp Guide d installation et de configuration

Boot Camp Guide d installation et de configuration Boot Camp Guide d installation et de configuration Table des matières 3 Introduction 4 Vue d ensemble de l installation 4 Étape 1 : Rechercher les mises à jour 4 Étape 2 : Préparer votre Mac pour Windows

Plus en détail

Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC

Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC Guide pratique pour les petites entreprises Table des matières Section 1 : présentation de Windows XP Mode pour Windows 7 2 Section 2 : démarrage

Plus en détail

Quoi de neuf dans. la version 12?

Quoi de neuf dans. la version 12? NETSUPPO RT R MANAGE 12 Quoi de neuf dans la version 12? NetSupport Manager continue à offrir des capacités de pointe en matière de gestion de bureau et de support PC à distance. Depuis un ordinateur de

Plus en détail

DRUKPORTAL MANUEL VERSION DU 2 ER - AOÛT.2014

DRUKPORTAL MANUEL VERSION DU 2 ER - AOÛT.2014 CONTENU Exigences du système 3 Aide et assistance technique 3 1 E-mail : le compte a été créé 4 2 Adapter éventuellement votre nom d utilisateur 5 3 Vérifiez votre système 7 3.1 Dans l écran de connexion,

Plus en détail

Exceed 8.0. Nouvelles fonctionnalités

Exceed 8.0. Nouvelles fonctionnalités Exceed 8.0 Nouvelles fonctionnalités Copyright Hummingbird 2002 Page 1 of 9 Sommaire Sommaire... 2 Généralités... 3 Conformité à la section 508 de la Rehabilitation Act des Etats-Unis... 3 Certification

Plus en détail

Manuel numérique simple téléchargé au format «.zip» Installation, activation et désactivation

Manuel numérique simple téléchargé au format «.zip» Installation, activation et désactivation Manuel numérique simple téléchargé au format «.zip» Installation, activation et désactivation 1. Informations générales... 2 1.1. Configuration minimale requise... 2 1.1.1. Ouvrages publiés en 2009 et

Plus en détail

Classilio Via 8 est l outil le plus simple et le plus facile à utiliser grâce à ses nouvelles fonctionnalités!

Classilio Via 8 est l outil le plus simple et le plus facile à utiliser grâce à ses nouvelles fonctionnalités! L équipe CLASSILIO est très fière de vous présenter sa toute nouvelle génération d outil de classe virtuelle/webconférence/webinar. En effet, Classilio Via 8 est la plus grosse évolution de notre outil

Plus en détail

Chapitre 1 L interface de Windows 7 9

Chapitre 1 L interface de Windows 7 9 Chapitre 1 L interface de Windows 7 9 1.1. Utiliser le menu Démarrer et la barre des tâches de Windows 7... 10 Démarrer et arrêter des programmes... 15 Épingler un programme dans la barre des tâches...

Plus en détail

La meilleure protection bureautique pour vos fichiers

La meilleure protection bureautique pour vos fichiers La meilleure protection bureautique pour vos fichiers L utilisation grandissante des ordinateurs portables, l interconnexion croissante des réseaux et l ouverture sur Internet rendent chaque jour un peu

Plus en détail

Installation / Sauvegarde Restauration / Mise à jour

Installation / Sauvegarde Restauration / Mise à jour Installation / Sauvegarde Restauration / Mise à jour SPIP version 1.8.x Serveur (Linux) Jean Sébastien BARBOTEU dev.jsb@laposte.net Introduction Nous allons aborder tous les aspects techniques liés à la

Plus en détail

Atelier Le gestionnaire de fichier

Atelier Le gestionnaire de fichier Chapitre 12 Atelier Le gestionnaire de fichier I Présentation Nautilus est un gestionnaire de fichiers pour l environnement de bureau Gnome. Il offre toutes les fonctions de gestion de fichier en local

Plus en détail

User Manual Version 3.6 Manuel de l Utilisateur Version 2.0.0.0

User Manual Version 3.6 Manuel de l Utilisateur Version 2.0.0.0 User Manual Version 3.6 Manuel de l Utilisateur Version 2.0.0.0 User Manuel Manual de l Utilisateur I EasyLock Manuel de l Utilisateur Table des Matières 1. Introduction... 1 2. Configuration Requise...

Plus en détail

Démarrage des solutions Yourcegid On Demand avec Citrix

Démarrage des solutions Yourcegid On Demand avec Citrix Démarrage des solutions Yourcegid On Demand avec Citrix NT-YCOD-2.4-06/2013 1. Table des matières 1. Table des matières 2 2. Préambule 3 3. Installation des postes clients 4 4. Paramétrage du client Citrix

Plus en détail

NETO32. Manuel d'utilisation. 2.03a

NETO32. Manuel d'utilisation. 2.03a NETO32 Manuel d'utilisation 2.03a Table des matières Introduction... 3 Où trouver Neto32... 3 Compatibilité... 3 Installation... 4 Démarrage de NETO32... 5 Présentation des Fonctions... 6 Menu Fichier...

Plus en détail

Gestionnaire de Sauvegarde

Gestionnaire de Sauvegarde d Utilisation Version 1.5 du 26/12/2011 d utilisation de l application de sauvegarde Actu-pc Sommaire Introduction... 3 Installation et mise en place du logiciel... 3 Pré-requis... 3 Démarrage de l installation...

Plus en détail

MANUEL D'UTILISATION ET INSTALLATION

MANUEL D'UTILISATION ET INSTALLATION Révision 1 - Octobre 2013 Manuel d'utilisation et d installation O-link Le fabricant OWANDY se réserve le droit de modifier ses produits ou leurs spécifications afin d'améliorer les performances, la qualité

Plus en détail

LES NOUVEAUTES DE COST AND PROFITABILITY MANAGEMENT 8.1

LES NOUVEAUTES DE COST AND PROFITABILITY MANAGEMENT 8.1 LES NOUVEAUTES DE COST AND PROFITABILITY MANAGEMENT 8.1 SAS Cost and Profitability Management, également appelé CPM (ou C&P), est le nouveau nom de la solution SAS Activity-Based Management. Cette version

Plus en détail

Manuel du logiciel PrestaTest.

Manuel du logiciel PrestaTest. Manuel du logiciel. Ce document décrit les différents tests que permet le logiciel, il liste également les informations nécessaires à chacun d entre eux. Table des matières Prérequis de PrestaConnect :...2

Plus en détail

Centre pour la formation à l Informatique dans le Secondaire UTILISER NETMEETING DANS LES CCM. Département Education et Technologie.

Centre pour la formation à l Informatique dans le Secondaire UTILISER NETMEETING DANS LES CCM. Département Education et Technologie. Département Education et Technologie UTILISER NETMEETING DANS LES CCM Monique Colinet 5.82 AVRIL 2003 Centre pour la formation à l Informatique dans le Secondaire Une première utilisation de Netmeeting

Plus en détail

Administration via l'explorateur WebSphere MQ

Administration via l'explorateur WebSphere MQ Ce document présente l utilisation de l Explorateur WebSphere MQ, et en particulier sa capacité à administrer des Queue Manager distants. Il aborde également les problèmes de sécurité liés à l administration

Plus en détail

Outils d Accès aux Données d un PLC Automate Web Access (AWA)

Outils d Accès aux Données d un PLC Automate Web Access (AWA) AB-Note- 2004-020(CO) 20/01/2004 Outils d Accès aux Données d un PLC Automate Web Access (AWA) Auteurs : Julien Palluel, Raymond Brun Keywords : Automate, Dialoge, SCHNEIDER, SIEMENS, PHP, Web, Modbus,

Plus en détail

Boot Camp Guide d installation et de configuration

Boot Camp Guide d installation et de configuration Boot Camp Guide d installation et de configuration Table des matières 3 Introduction 3 Configuration requise 4 Vue d ensemble de l installation 4 Étape 1 : Rechercher les mises à jour 4 Étape 2 : Préparer

Plus en détail

Sauvegarde des profils de connexion et des options depuis une installation existante Sauvegarde des profils de connexion

Sauvegarde des profils de connexion et des options depuis une installation existante Sauvegarde des profils de connexion DEPLOYER LES PROFILS DE CONNEXION ET LES OPTIONS LORS D UNE NOUVELLE INSTALLATION DE SAS ENTERPRISE GUIDE 5.1 Inclus dans la plate-forme décisionnelle SAS 9.3, SAS Enterprise Guide 5.1 nécessite de définir

Plus en détail

TD5 : CAO. A l attention du professeur : bien propager les options CAO avant de commencer les manipulations avec les élèves

TD5 : CAO. A l attention du professeur : bien propager les options CAO avant de commencer les manipulations avec les élèves TD5 : CAO I. LES FONCTIONS DE GESTION DE PRO E Le travail en session Définition du répertoire de travail Les versions : une sécurité à court terme Structuration Renommer Remplacer par Les familles II.

Plus en détail

26 Centre de Sécurité et de

26 Centre de Sécurité et de 26 Centre de Sécurité et de Maintenance La fenêtre du Centre de sécurité et de maintenance (CSM) rassemble tous les outils nécessaires au contrôle, à l analyse, à la maintenance, à la sauvegarde et au

Plus en détail

Mode d emploi pour la vérification de signatures électroniques qualifiées au sens de la loi fédérale sur la signature électronique

Mode d emploi pour la vérification de signatures électroniques qualifiées au sens de la loi fédérale sur la signature électronique Mode d emploi pour la vérification de signatures électroniques qualifiées au sens de la loi fédérale sur la signature électronique La loi fédérale sur la signature électronique (SCSE) régit les signatures

Plus en détail

OPTICAL DISC ARCHIVE FILE MANAGER ODS-FM1

OPTICAL DISC ARCHIVE FILE MANAGER ODS-FM1 OPTICAL DISC ARCHIVE FILE MANAGER ODS-FM1 (for ODS-L10) INSTALLATION GUIDE [French] 1st Edition Marques commerciales Microsoft, Windows et Internet Explorer sont des marques déposées de Microsoft Corporation

Plus en détail

Pré-requis de création de bureaux AppliDis VDI

Pré-requis de création de bureaux AppliDis VDI Fiche technique AppliDis Pré-requis de création de bureaux AppliDis VDI Fiche IS00239 Version document : 2.33 Diffusion limitée : Systancia, membres du programme Partenaires AppliDis et clients ou prospects

Plus en détail

Java pour le Web. Cours Java - F. Michel

Java pour le Web. Cours Java - F. Michel Java pour le Web Cours Java - F. Michel Introduction à JEE 6 (ex J2EE) Historique Qu'est-ce que JEE JEE : Java Entreprise Edition (ex J2EE) 1. Une technologie outils liés au langage Java + des spécifications

Plus en détail

Anne Tasso. Java. Le livre de. premier langage. 10 e édition. Avec 109 exercices corrigés. Groupe Eyrolles, 2000-2015, ISBN : 978-2-212-14154-2

Anne Tasso. Java. Le livre de. premier langage. 10 e édition. Avec 109 exercices corrigés. Groupe Eyrolles, 2000-2015, ISBN : 978-2-212-14154-2 Anne Tasso Java Le livre de premier langage 10 e édition Avec 109 exercices corrigés Groupe Eyrolles, 2000-2015, ISBN : 978-2-212-14154-2 Table des matières Avant-propos Organisation de l ouvrage..............................

Plus en détail

Éléments de programmation et introduction à Java

Éléments de programmation et introduction à Java Éléments de programmation et introduction à Java Jean-Baptiste Vioix (jean-baptiste.vioix@iut-dijon.u-bourgogne.fr) IUT de Dijon-Auxerre - LE2I http://jb.vioix.free.fr 1-20 Les différents langages informatiques

Plus en détail

INITIATION A L INFORMATIQUE. MODULE : Initiation à l'environnement Windows XP. Table des matières :

INITIATION A L INFORMATIQUE. MODULE : Initiation à l'environnement Windows XP. Table des matières : INITIATION A L INFORMATIQUE MODULE : Initiation à l'environnement Windows XP Table des matières : INTRODUCTION Les outils de l Interface Graphique : CONFIGURER VOTRE POSTE DE TRAVAIL Paramétrer la barre

Plus en détail

Service Informatique et Télématique (SITEL), Emile-Argand 11, 2009 Neuchâtel, Tél. +41 032 718 2000, hotline.sitel@unine.ch.

Service Informatique et Télématique (SITEL), Emile-Argand 11, 2009 Neuchâtel, Tél. +41 032 718 2000, hotline.sitel@unine.ch. Terminal Server 1. Présentation Le terminal server est un service offert par les serveurs Windows 2000 ou par une version spéciale de windows NT 4.0 server, appelée Terminal Server. Un programme client

Plus en détail

Version du 18 octobre 2010

Version du 18 octobre 2010 Accès distant au Bureau Evol IX depuis l Internet Version du 18 octobre 2010 Ce document est un extrait du «Guide de prise en main du Bureau Evolix 2.pdf» accessible depuis l explorateur Windows dans le

Plus en détail

Atelier d initiation. Initiation à Windows Vista et 7

Atelier d initiation. Initiation à Windows Vista et 7 Atelier d initiation Initiation à Windows Vista et 7 Contenu de l atelier Qu est-ce que Windows?... 1 Démarrage d un ordinateur... 1 Ouverture de session... 1 Bureau... 2 La barre des tâches... 2 Le menu

Plus en détail

L accès à distance du serveur

L accès à distance du serveur Chapitre 11 L accès à distance du serveur Accéder à votre serveur et aux ordinateurs de votre réseau depuis Internet, permettre à vos amis ou à votre famille de regarder vos dernières photos, écouter vos

Plus en détail

Cahier Technique Installation sous Terminal Server Edition. Sage P.E. Documentation technique

Cahier Technique Installation sous Terminal Server Edition. Sage P.E. Documentation technique Cahier Technique Installation sous Terminal Server Edition Sage P.E Documentation technique Sommaire I. Introduction... 3 II. Configuration du serveur... 4 1. Principe d utilisation à distance... 4 2.

Plus en détail

Tutorial Terminal Server sous

Tutorial Terminal Server sous Tutorial Terminal Server sous réalisé par Olivier BOHER Adresse @mail : xenon33@free.fr Site Internet : http://xenon33.free.fr/ Tutorial version 1a Page 1 sur 1 Index 1. Installation des services Terminal

Plus en détail

Le client/serveur repose sur une communication d égal à égal entre les applications.

Le client/serveur repose sur une communication d égal à égal entre les applications. Table des matières LES PRINCIPES DE BASE... 1 Présentation distribuée-revamping...2 Présentation distante...3 Traitements distribués...3 données distantes-rd...4 données distribuées-rda distribué...4 L'ARCHITECTURE

Plus en détail

Guide d utilisation du projecteur réseau

Guide d utilisation du projecteur réseau Guide d utilisation du projecteur réseau Table des matières Préparation...3 Connecter le projecteur à votre ordinateur...3 Connexion sans fil (pour certains modèles)... 3 QPresenter...5 Configuration minimale

Plus en détail

Document de présentation pour la formation de Windows XP. Dans le cadre des Mardis TIC du centre de formation générale Le Retour.

Document de présentation pour la formation de Windows XP. Dans le cadre des Mardis TIC du centre de formation générale Le Retour. Document de présentation pour la formation de Windows XP. Dans le cadre des Mardis TIC du centre de formation générale Le Retour. MARDI TIC - Windows XP TABLE DES MATIÈRES A. WINDOWS XP - UTILISATION 1.

Plus en détail

Les logiciels indispensables à installer sur votre ordinateur

Les logiciels indispensables à installer sur votre ordinateur Vous avez réinstallé Windows, vous venez d acquérir un nouvelle ordinateur, vous voilà donc avec un beau Windows tout propre, tout neuf et surtout tout vide. Il faut reconnaître que Windows fraîchement

Plus en détail

Le langage C. Séance n 4

Le langage C. Séance n 4 Université Paris-Sud 11 Institut de Formation des Ingénieurs Remise à niveau INFORMATIQUE Année 2007-2008 Travaux pratiques d informatique Le langage C Séance n 4 But : Vous devez maîtriser à la fin de

Plus en détail

On trouvera sur le site du CCDMD un exemple d album construit avec Cantare. (http://www.ccdmd.qc.ca/ri/cantare)

On trouvera sur le site du CCDMD un exemple d album construit avec Cantare. (http://www.ccdmd.qc.ca/ri/cantare) Cantare 2 Introduction L outil logiciel Cantare s adresse à toute personne qui veut construire des leçons visant l apprentissage d une langue par l écoute de chansons ou de fichiers sonores dont les paroles

Plus en détail

PG208, Projet n 3 : Serveur HTTP évolué

PG208, Projet n 3 : Serveur HTTP évolué PG208, Projet n 3 : Serveur HTTP évolué Bertrand LE GAL, Serge BOUTER et Clément VUCHENER Filière électronique 2 eme année - Année universitaire 2011-2012 1 Introduction 1.1 Objectif du projet L objectif

Plus en détail

Cahier de charges (Source : "Java EE - Guide de développement d'applications web en Java" par Jérôme Lafosse) Module. Site Web dynamique JSP / Servlet

Cahier de charges (Source : Java EE - Guide de développement d'applications web en Java par Jérôme Lafosse) Module. Site Web dynamique JSP / Servlet Cahier de charges (Source : "Java EE - Guide de développement d'applications web en Java" par Jérôme Lafosse) Module Site Web dynamique JSP / Servlet Sujet : betaboutique Soutenance le 04 / 01 /2013 &

Plus en détail

Réplication de données de classe entreprise pour environnements distribués et reprise sur sinistre

Réplication de données de classe entreprise pour environnements distribués et reprise sur sinistre Réplication de données de classe entreprise pour environnements distribués et reprise sur sinistre La tendance actuelle vers une conception distribuée de l entreprise, avec des agences, des centres de

Plus en détail

Java. Java. Le livrede. Avec 80 exercices corrigés. Avec 80 exercices corrigés. Le livre. Anne Tasso. 5 e édition. Un best-seller qui a déjà conquis

Java. Java. Le livrede. Avec 80 exercices corrigés. Avec 80 exercices corrigés. Le livre. Anne Tasso. 5 e édition. Un best-seller qui a déjà conquis Anne Tasso Un best-seller qui a déjà conquis des milliers d'étudiants! Java Le livre Java Le livrede de premier premier langage langage Avec 80 exercices corrigés Avec 80 exercices corrigés 5 e édition

Plus en détail

fichiers Exemple introductif : stockage de photos numériques

fichiers Exemple introductif : stockage de photos numériques b- La Gestion des données Parmi les matériels dont il a la charge, le système d exploitation s occupe des périphériques de stockage. Il s assure, entre autres, de leur bon fonctionnement mais il doit être

Plus en détail

Sessions en ligne - QuestionPoint

Sessions en ligne - QuestionPoint Sessions en ligne - QuestionPoint Configuration du navigateur Internet Explorer Dernière mise à jour : 12 mai 2012 Vous trouverez dans ce guide les procédures pour configurer votre navigateur Internet

Plus en détail

Architecture technique

Architecture technique OPUS DRAC Architecture technique Projet OPUS DRAC Auteur Mathilde GUILLARME Chef de projet Klee Group «Créateurs de solutions e business» Centre d affaires de la Boursidière BP 5-92357 Le Plessis Robinson

Plus en détail

Dream Report. Dream Report vs Reporting Services

Dream Report. Dream Report vs Reporting Services Dream Report Dream Report vs Reporting Services Date : Mars 2015 A propos de Dream Report Dream Report est le 1 er logiciel d édition de rapport prêt à l emploi offrant aux utilisateurs la possibilité

Plus en détail

Prise de contrôle à distance d un ordinateur

Prise de contrôle à distance d un ordinateur Prise de contrôle à distance d un ordinateur Nombreuses utilités Prendre le contrôle d'un ordinateur à distance peut être utile, particulièrement dans trois situations : Pour assister un autre utilisateur,

Plus en détail

Installation et utilisation de SSH. .et

Installation et utilisation de SSH. .et Installation et utilisation de SSH.et.soumission de travail SSH est un protocole de communication qui permet de communiquer à distance entre deux ordinateurs. Pour cela, il faut qu un des deux ordinateurs

Plus en détail

IBM SPSS Collaboration and Deployment Services Deployment Manager 5 - Instructions d installation

IBM SPSS Collaboration and Deployment Services Deployment Manager 5 - Instructions d installation IBM SPSS Collaboration and Deployment Services Deployment Manager 5 - Instructions d installation Avant d installer et d utiliser IBM SPSS Collaboration and Deployment Services Deployment Manager, certains

Plus en détail

Guide d installation. Serveur TeamAgenda STS. Version Windows

Guide d installation. Serveur TeamAgenda STS. Version Windows Installation/Configuration TeamAgenda STS Guide d installation Serveur TeamAgenda STS Version Windows 1 Installation/Configuration TeamAgenda STS Objectifs Installer le Serveur TeamAgenda STS Configuration

Plus en détail

Projet de cryptographie. Algorithme de cryptage de type Bluetooth

Projet de cryptographie. Algorithme de cryptage de type Bluetooth Projet de cryptographie Algorithme de cryptage de type Bluetooth Le but de ce projet est de créer une application qui crypte et décrypte des fichiers en utilisant le principe de cryptage du Bluetooth.

Plus en détail

UserLock testé par PC Mag

UserLock testé par PC Mag UserLock testé par PC Mag Article original publié le 11 mars 2010 sur PCMag.com EN BREF UserLock verrouille les PCs et le fait bien. Ce «poids-plume» complète les fonctionnalités des Stratégies de Groupe

Plus en détail

WordPress : Guide à l édition

WordPress : Guide à l édition WordPress : Guide à l édition WordPress : Guide à l édition... 1 Présentation... 2 1. Accès au site... 2 2. Le tableau de bord... 2 3. Editez les contenus... 4 Quelle est la différence entre les pages

Plus en détail

LE COMPILATEUR EN LIGNE DE FAUST : UN IDE EN LIGNE POUR LE LANGAGE DE PROGRAMMATION FAUST

LE COMPILATEUR EN LIGNE DE FAUST : UN IDE EN LIGNE POUR LE LANGAGE DE PROGRAMMATION FAUST LE COMPILATEUR EN LIGNE DE FAUST : UN IDE EN LIGNE POUR LE LANGAGE DE PROGRAMMATION FAUST Romain MICHON et Yann ORLAREY GRAME, Centre national de création musicale 9 rue du Garet 69202 Lyon, France, rmnmichon@gmail.com

Plus en détail

FileMaker 8. Installation des pilotes clients ODBC et JDBC pour FileMaker 8

FileMaker 8. Installation des pilotes clients ODBC et JDBC pour FileMaker 8 FileMaker 8 Installation des pilotes clients ODBC et JDBC pour FileMaker 8 2004-2005 FileMaker, Inc. Tous droits réservés. FileMaker, Inc. 5201 Patrick Henry Drive Santa Clara, California 95054, Etats-Unis

Plus en détail

SRS Day. Vue d ensemble. Avérous Julien-Pierre

SRS Day. Vue d ensemble. Avérous Julien-Pierre SRS Day Sécurité apporté à Mac OS X LéopardL Vue d ensemble Pieters Aimeric Avérous Julien-Pierre pieter_a averou_j Introduction Mac OS X Léopard c est : Time Machine. Nouveau Finder, Quicklook, etc. Mais

Plus en détail

Service de lettre électronique sécurisée de bpost. Spécificités techniques

Service de lettre électronique sécurisée de bpost. Spécificités techniques Service de lettre électronique sécurisée de bpost Spécificités techniques Systèmes d exploitation... 3 Navigateurs Internet... 3 Carte d identité électronique ou certificat digital... 4 Composants additionnels...

Plus en détail

Vous venez d adopter un Lemur, toutes nos félicitations! N ayez crainte, ce petit guide va vous indiquer comment apprivoiser la bête N hésitez pas à

Vous venez d adopter un Lemur, toutes nos félicitations! N ayez crainte, ce petit guide va vous indiquer comment apprivoiser la bête N hésitez pas à Vous venez d adopter un Lemur, toutes nos félicitations! N ayez crainte, ce petit guide va vous indiquer comment apprivoiser la bête N hésitez pas à vous plonger dans le manuel d utilisation pour plus

Plus en détail

Activation des styles visuels en mode bureau à distance.

Activation des styles visuels en mode bureau à distance. Activation des styles visuels en mode bureau à distance. Beaucoup de clients utilisent nos logiciels Locasyst et Factsyst au travers d une session bureau à distance, bien que les postes de travail et le

Plus en détail

Projet d Etude et de Développement

Projet d Etude et de Développement Projet d Etude et de Développement PokerServer Guide d installation Auteurs: Lucas Kerdoncuff Balla Seck Rafik Ferroukh Xan Lucu Youga MBaye Clients: David Bromberg Laurent Réveillère March 28, 2012 Contents

Plus en détail

Présentation et manuel utilisateur. Comment bien démarrer avec les LOGI-Logiciels?

Présentation et manuel utilisateur. Comment bien démarrer avec les LOGI-Logiciels? Merci beaucoup d avoir rejoint les utilisateurs de la suite logicielle LOGI-Collector pour PC. Elle vous permettra de gérer efficacement vos collections de Timbres, Capsules, Fèves, Véhicules miniatures,

Plus en détail

UserLock Guide de Démarrage rapide. Version 8.5

UserLock Guide de Démarrage rapide. Version 8.5 UserLock Guide de Démarrage rapide Version 8.5 Introduction UserLock est une solution logicielle d'entreprise unique sécurisant les accès utilisateur sur le réseau afin de réduire le risque d'une brèche

Plus en détail

DataTraveler Locker+ 5.1 Connexion à DTLocker+...12 5.2 Naviguer sur DTLocker+...13

DataTraveler Locker+ 5.1 Connexion à DTLocker+...12 5.2 Naviguer sur DTLocker+...13 DataTraveler Locker+ Ce document est conçu pour aider les utilisateurs avec l application de sécurité de DataTraveler Locker+. Pour plus de support, veuillez vous rendre sur notre site de support technique

Plus en détail

jquery Mobile La bibliothèque JavaScript pour le Web mobile Avec la contribution de Thomas Ber tet Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-13388-2

jquery Mobile La bibliothèque JavaScript pour le Web mobile Avec la contribution de Thomas Ber tet Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-13388-2 jquery Mobile La bibliothèque JavaScript pour le Web mobile É r i c S a r r i o n Avec la contribution de Thomas Ber tet Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-13388-2 1 Installation de jquery Mobile

Plus en détail

CORRECTION D UN BUG (INTERACTION DEVELOPPEUR/TESTEUR)

CORRECTION D UN BUG (INTERACTION DEVELOPPEUR/TESTEUR) CORRECTION D UN BUG (INTERACTION DEVELOPPEUR/TESTEUR) 1 Correction d un bug (interaction développeur/testeur) Sommaire Avertissement...2 Aperçu...3 1. Résolution du problème...4 Triage et affectation de

Plus en détail

Initiation à l environnement

Initiation à l environnement Initiation à l environnement du système d exploitation Sujets : dans une perspective d utilisation en classe 1. Le Finder a) Les menus, b) les fenêtres c) exposé d) la navigation 2. Préférences système

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION Tableau de diffusion du document Document : Cahier des Charges d Implantation EVRP Version 6 Etabli par DCSI Vérifié par Validé par Destinataires Pour information Création

Plus en détail