HOLO-EDIT ONLINE : CONSTRUCTION D UNE APPLICATION JAVA SUR INTERNET

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "HOLO-EDIT ONLINE : CONSTRUCTION D UNE APPLICATION JAVA SUR INTERNET"

Transcription

1 HOLO-EDIT ONLINE : CONSTRUCTION D UNE APPLICATION JAVA SUR INTERNET RÉSUMÉ Ce texte présente les évolutions apportées au logiciel «Holo-Edit», inclus dans la suite logicielle pour la spatialisation éditée par le Gmem : Holophon[2][5]. Ce logiciel permet de programmer des trajectoires sonores dans un espace tridimensionnel. Ces trajectoires peuvent être utilisées par la suite dans Holo-Spat, spatialisateur temps-réel modulable réalisé sous Max/MSP (communication par bus inter-application ou par fichier), ou dans tout logiciel sachant utiliser des fichiers au format Midifile. Les principales évolutions concernent son portage vers les plateformes les plus courantes (systèmes Apple, Microsoft et Unix) grâce à Java mais également sa disponibilité en ligne. Ce document présente les principaux problèmes rencontrés pour cette mise en ligne, ainsi que les solutions adoptées pour les résoudre. 1. INTRODUCTION Holophon est constitué de deux applications pour le contrôle de la spatialisation de multiples sources sonores vers un système de diffusion multi hautparleurs. «Holo-Edit» est un puissant éditeur graphique pour la programmation - la composition - de trajectoires sonores au moyen d algorithmes génératifs ou transformatifs. La spatialisation des trajectoires ainsi réalisées se fait au moyen d «Holo-Spat», patch Max/MSP modulable optimisé pour la diffusion de multiples sources sonores permettant la spatialisation en temps réel. Les deux applications communiquent au moyen de fichiers ou par communication inter-applications via MidiShare 1. Le portage de ces applications sur Windows XP, dû à une demande croissante d utilisateurs potentiels, au portage de Max/MSP sur cette même plate-forme ainsi qu à la compatibilité grandissante entre les systèmes d exploitation les plus courants (Apple, Microsoft et Unix) nous a également permis de mettre au point une version en ligne 2, multi-plateformes, reprenant la quasitotalité des fonctionnalités de la version hors connexion. Si le langage Java semble prévu à cet effet (la portabilité), nous allons voir que ce portage n a pas été réalisé sans quelques difficultés. Laurent Pottier, Léopold Frey Gmem - Centre National de Création Musicale rue de Cassis Marseille Tél : Fax : GENERALITES SUR LE LANGAGE JAVA 2.1. Naissance et but du langage Le langage Java naît dans les laboratoires de Sun au début des années 90 sur la base du c++ avec pour but la réalisation d une technologie orientée multimédia en ligne et environnements réseau. Or, les systèmes d exploitations de ces réseaux sont de plus en plus variés, créant des réseaux hybrides où les incompatibilités sont aussi diverses que nombreuses (gestion du système de fichier, formats et structures de données, gestions des périphériques ) La Machine Virtuelle Java (JVM) Pour pallier cette faiblesse apparente des réseaux, le langage n a été conçu pour aucune plate-forme spécifique, mais plutôt comme une abstraction utilisant un code intermédiaire (appelé bytecode Java) traduit par la suite sur chaque plate-forme par une Machine Virtuelle Java distincte. Il s agit donc à la fois d un langage compilé et interprété [1][8]. Cette abstraction va jusqu à codifier une taille unique pour chaque type de données (une application ou une applet Java donnera un même résultat à un calcul donné quelle que soit la plate-forme, ce qui n est par exemple pas le cas sous Max). Cette abstraction, outre la portabilité, permet d écrire un code : Orienté objet, Clair (pas de notion de pointeurs, d allocation de mémoire ) Léger (quelques Ko pour une classe compilée), Sûr (chaque JVM s assure que le code qu elle va interpréter n accède pas au système de fichier de manière anormale ), 2.3. Limites et contraintes Une application ou une applet 3 Java présente donc l avantage d être multi-plateforme, à condition qu une Machine Virtuelle Java soit disponible pour la plateforme en question. Or, pour la quasi-totalité des plateformes, la société Sun développe elle-même la JVM nécessaire à la bonne exécution de code Java, assurant ainsi une compatibilité complète entre celle-ci. 1 Grame 2 (sous OsX, utiliser Safari) 3 Application récupérée à distance au travers d un navigateur Internet

2 Ce n est pas le cas sous Macintosh, et Microsoft tend à adopter la même politique. La raison semble évidente : une application multi-plateforme ne peut tenir compte des spécificités essentiellement ergonomique - de chaque plateforme. À noter également, la Machine Virtuelle Java de Mac OsX est lente (plus lente que celle d Os9) et peu performante (surtout pour qui ne possède pas un G5). Cette lenteur peut s expliquer par la volonté d Apple d intégrer les applications Java dans l interface utilisateur particulièrement soignée du système («Aqua»). Nous les avons contacté au sujet d éventuelles améliorations de ses performances, mais n avons pas obtenu de réponse à ce jour. 3. PORTAGE DE MAC OS X VERS WINDOWS 3.1. Principales différences entre les systèmes d exploitation Parmi ces différences, on peut noter : le système de fichier ; la gestion des caractères et polices ; les attributs des composants graphiques ainsi que la manière dont s effectue le rafraîchissement de l interface graphique. La différence essentielle et la plus contraignante est l obligation sous Macintosh de référencer, d enregistrer l application auprès du système, de manière à pouvoir quitter l application depuis le Dock (ou tout simplement via la combinaison pomme-q) tout en obtenant une notification de la part du système nous permettant de demander à l utilisateur s il veut sauvegarder ses modifications. Cette différence nous oblige à compiler deux versions distinctes de l application, car elle fait appel à des classes Macintosh natives, évidemment indisponibles sous Windows [4] Minimisation de l utilisation de l API Java Macintosh De manière à simplifier la maintenance et la mise à jour des deux versions, nous avons minimisé l utilisation de l API Java Macintosh (en dehors de la fonction d enregistrement auprès du système décrite précédemment). Pour les fonctions ne permettant pas d uniformisation d écriture, nous avons utilisé une variable booléenne s initialisant au démarrage de l application à partir d informations fournies par le système [4]. Ce booléen a par la suite permis : l utilisation de caractères différents pour la gestion du système de fichier 1 ou les caractères spéciaux, l intégration de l interface graphique de l application dans le système d exploitation (menu dans la barre des menus sous Macintosh, menu en haut de la fenêtre sous Windows), la gestion des différentes tailles des composants graphiques (composants graphiques «Aqua» plus volumineux sous Mac Os X) Communication inter-application via MidiShare 2 Le séquenceur Midi intégré à «Holo-Edit» utilise les outils de développement de MidiShare. Ce séquenceur permet de jouer les trajets sonores en temps réel. Il communique directement avec le pilote MidiShare (cf. figure 1). Celui-ci redirige par la suite la séquence midi vers un port Midi physique ou virtuel et nous offre diverses possibilités : Travailler avec plusieurs machines via des ports Midi physiques (une machine pour la gestion des trajectoires, l autre pour la spatialisation sonore en temps réel) ; Travailler sur la même machine via un bus virtuel de communication Midi interapplication 3 ; Exploiter les trajectoires d «Holo-Edit» dans un but tout autre (par exemple le contrôle d automations d un séquenceur physique ou logiciel nécessite l adaptation des données midi 14 bits vers 7 ou 10 bits avec éventuellement un changement du numéro de contrôleur) ; À plus long terme, transporter cette séquence Midi sur des réseaux plus complexes et plus étendus en utilisant les versions LAN et WAN du pilote MidiShare. Figure 1. Communication entre Holo-Edit et Holo-Spat via Midishare 1 Arborescence séparée par / sous Mac OsX et Unix, \ sous Windows. 2 Grame 3 IAC Bus sous Mac Os X, OMS sous Mac Os 9, Ports Midi virtuels de Max/MSP, Midi Yoke sous Windows XP

3 MidiShare étant disponible pour tous les systèmes d exploitation, le portage de cette communication n a pas posé de problèmes particuliers. Les performances sont par contre très différentes suivant la plateforme. Si Java est beaucoup plus performant sous Windows, les différents bus Midi interapplications que nous avons pu tester semblent beaucoup moins performants (latence sensible, perte et confusion des données «inopinées») que ceux offerts par Max/MSP sous Mac Os X. 4. PORTAGE D APPLICATIONS VERS APPLET 4.1. But du portage Les objectifs de ce portage pour le projet Holophon sont multiples : Rendre l application «Holo-Edit» visible et disponible sur Internet, de manière à en augmenter la portée car elle constitue un outil performant et précis pour l édition de trajets sonores. Donner la possibilité à l utilisateur d effectuer des corrections rapides d une spatialisation préexistante sans nécessité d installation. Quel que soit l endroit, quelle que soit la machine, il suffit d un navigateur 1 pour utiliser «Holo-Edit» et toutes ses fonctionnalités. À plus long terme, les possibilités sont diverses et variées, Internet ouvrant un champ nouveau à expérimenter. (cf Evolutions d Holo- Edit-Online) 4.2. Java et la sécurité Différences entre applets & applications Les applets sont des applications Java intégrées dans des pages HTML, elles s exécutent donc sur la machine cliente à partir du navigateur. La structure d une applet est légèrement différente de celle d une application (gestion de l initialisation, du rafraîchissement de l interface graphique...) mais la différence fondamentale réside dans la gestion de la sécurité. Dans l absolu, un programme Java peut effectuer n importe quelle opération sur la machine qui l exécute, y compris l effacement ou l altération des données. S il en était de même pour l applet, elle pourrait corrompre l intégrité du système à l insu de l utilisateur. Afin d éviter les actions malveillantes, même involontaires, les applets s exécutent dans un environnement Java bridé. Les restrictions se situent au niveau des entrées/sorties, principalement : La lecture et l écriture de fichiers sur la machine cliente La création de connexions (sockets) à des réseaux locaux ou distants. 1 La plupart des navigateurs supportent le chargement d Applet Java. Exception connue : Internet Explorer sous Mac Os9&X Complexité du système d autorisation Sans possibilité de sauvegarder ou d importer des données, l éditeur serait l équivalent d une version de démonstration de l application. La méthode la plus simple - pour le développeur - pour donner à l Applet l accès au système de fichier est l utilisation de l outil PolicyTool[3] inclut dans le Java Runtime Environment (JRE : environnement d exécution). L utilisateur doit lui-même créer une sorte de clé autorisant telle application à effectuer tel type d opération (accéder à tel ou tel répertoire ). Seulement, si la théorie semble simple, la pratique l est beaucoup moins. Premièrement, cet outil n est accessible qu en ligne de commande à partir du terminal 2, ce qui repousse 90% des utilisateurs. Deuxièmement, il est d une complexité telle (vocabulaire utilisé ; le nom des opérations à autoriser revient au nom des classes Java, c est dire) que les 10% d utilisateurs potentiels restant renoncent Solutions étudiées Pour éviter à l utilisateur ce type de manœuvre, nous avons étudié diverses propositions. La première prévoyait la sauvegarde des données sur le serveur par l application qui fournissait par la suite à l utilisateur l adresse à laquelle récupérer sa session de travail. L applet n ayant pas l autorisation d ouvrir de connexion réseau, elle ne peut donc pas communiquer avec le serveur par qui elle a transité. La seconde affichait dans une fenêtre un texte contenant toutes les données de la session de travail de l utilisateur. Il devait par ce biais, au moyen du «copier-coller» pour importer et exporter des données. Or, le même problème est apparu : l applet ne peut accéder au presse-papier du système d exploitation Solution adoptée : l utilisation d Applet signées La solution adoptée est l utilisation d Applets signées. Le principe en est simple : l auteur signe numériquement l Applet. Par la suite, lors du son chargement sur la machine cliente, l utilisateur est invité à valider un avertissement de sécurité (notifiant la provenance de l application, les risques encourus cf. figure 2). Figure 2. Avertissement de sécurité lors du chargement de l applet signée 2 /usr/bin/policytool sous Mac Os X et c:\program files\java\jre1.x.x\bin\policytool.exe sous Windows

4 Notons que s il refuse cet avertissement, l applet fonctionnera tout de même, mais il ne pourra ni sauvegarder, ni ouvrir de fichiers. Au contraire s il accepte, toutes les fonctionnalités de l applet seront disponibles, y compris les actions malveillantes, les restrictions décrites précédemment devenant caduques. Mise en œuvre : Une application Java est un ensemble de fichiers compilés (un par classe d objet, ce qui permet la création de bibliothèque, une véritable programmation orientée objet). Pour la distribution des applications et des applets, ces fichiers sont compressés dans une archive JAR avec un fichier Manifest contenant le nom de la classe principale [8]. La signature numérique de l Applet se fait au moyen des commandes keytool et jarsigner[3]. La commande keytool 1 permet la création d une clé numérique dans laquelle l auteur de l application entre les informations décrivant l application (version, numéros de série, durée de validité ) ainsi que son/ses auteurs (organisation, localisation géographique...). Par la suite cette clé est insérée dans l archive jar au moyen de l outil jarsigner 2. Par défaut la signature de l archive supprime toutes les restrictions. Pour n en autoriser que certaines, il faut utiliser l outil policytool. (cf Complexité du système d autorisation). Notons que le message d avertissement est généré en fonction de la clé numérique, il n est pas programmé par le développeur (évitant ainsi des pratiques malveillantes). 5. ÉVOLUTIONS : HOLOPHON Holo-Edit Les éditeurs temporels, permettant la création d accélération, de ralenti, donnant une dynamique essentielle au trajet sonore, ne sont pas très fonctionnels actuellement, ils méritent une ré-écriture. Par la suite, nous prévoyons l intégration dans ces éditeurs d un affichage de la forme de l onde sonore qui est destinée à être spatialisée, de façon à suivre son évolution (cf. figure 3). D autre part, les trajectoires sont actuellement définies sous forme d un vecteur (liste de points) pour chaque piste. Or, par sa nature, une piste audio est généralement formée d une succession de sons. Nous envisageons donc de construire un éditeur permettant de manipuler des segments de trajectoires (déplacement graphique à la souris, duplication etc.). Il s agit alors d ajouter une fenêtre de montage à l application, permettant la visualisation et la manipulation d objets sonores (forme d onde associée au mouvement, cf. figure 4). Figure 4. Fenêtre de montage prévisionnelle de l éditeur. Formes d onde et trajets sont associés pour former des objets sonores Figure 3. Intégration des formes d ondes dans l éditeur temporel de trajets sonores 1 /usr/bin/keytool sous Mac Os X et c:\program files\java\jre1.x.x\bin\keytool.exe sous Windows 2 /usr/bin/jarsigner sous Mac Os X et c:\program files\java\j2sdk1.x.x\bin\jarsigner.exe sous Windows 5.2. Holo-Spat L évolution d Holo-Spat prévoit la conception d algorithmes haut-niveau pour le contrôle en tempsréel de la spatialisation. Cette évolution sera particulièrement adaptée à la spatialisation d instruments en direct. La configuration standard du système de diffusion prévue par Holophon est relativement large (disposition circulaire ou latérale de 4 à 16 enceintes, cube ou 5.1). Il n est toutefois pas rare de devoir apporter des corrections en fonction de la salle de concert et du système de diffusion. C est pourquoi la prise en compte de la position des haut-parleurs (position actuellement éditable dans Holo-Edit) est également prévue. De manière à intégrer plus aisément la spatialisation au processus de composition et pour répondre à l attente de nombreux compositeurs, nous allons réaliser une version plugin (VST) d Holo-Spat, compatible avec

5 Holo-Edit. Ce plugin permettra l utilisation directe de nos outils dans des logiciels de montage audionumérique standards (Performer, Cubase, Logic ) Communication inter-application D autres moyens de communication entre Holo-Edit et Holo-Spat sont à l étude pour les prochaines versions d Holophon : Utilisation d OpenSoundControl 1 (OSC, cf. figure 5.a), Intégration de l éditeur dans Max/MSP via mxj & mxj~, Kit de développement d objets externes en Java (cf. figure 5.b). exemple imaginer des installations spatialisées contrôlées par plusieurs utilisateurs, chacun contrôlant une partie différente de l installation ou la réalisation d un serveur de trajectoires sonores (cf. 3.3 Communication inter-application et figure 6). 6. CONCLUSION Holophon a déjà permis à de nombreux artistes d expérimenter l espace sonore, et d intégrer la spatialisation sonore à l écriture musicale. Ce procédé d intégration nécessite l évolution et l amélioration constante des outils existants par leur adaptation aux besoins spécifiques d une œuvre mais également par l ajout de fonctionnalités ouvrant de nouveaux champs, offrant une liberté toujours plus grande à l artiste. L utilisation des réseaux et des communications à distance, partie essentielle de ce processus, introduit des possibilités nouvelles qu il nous faut étudier. 7. REFERENCES Figure 5. (a) Communication via OSC (b) Editeur intégré au patch Max/MSP via l objet 5.4. Holo-Edit-online Figure 6. Utilisation possible de la future version en ligne d HoloEdit Une des évolutions évidentes d Holo-Edit-online est l exploitation des possibles d Internet en matière de contrôle à distance d une spatialisation. On pourrait par 1 Protocole de transport de contrôles pour interactions entre des applications multimédias, capteurs et chaînes de traitement du signal. Idéal pour les réseaux hybrides, développé dans la quasi-totalité des langages, notamment en Java et Max/MSP. Open-source, initié par le CNMAT, Berkeley, University of California. [1] Ken Arnold, James Gosling et David Holmes, «Le langage Java», Vuibert, Paris, 2001 [2] Benjamin Cabaud, Laurent Pottier, «Le contrôle de la spatialisation multi-sources. Nouvelles fonctionnalités dans Holophon version 2.2», Actes des Journées d'informatique Musicale (JIM02), Gmem, Marseille, [3] Mary Dageforde, «Security in Java 2 SDK 1.2», The Source for developpers Security Tutorials, Sun MicroSystem Inc., tml [4] Léopold Frey, «Portage d'holophon, ensemble d'outils pour la spatialisation», Projet de fin d étude, Utbm, Belfort, [5] Laurent Pottier, «Dynamical spatialization of sound. HOLOPHON : a graphic and algorithmic editor for Sigma1», Dafx98 Proceedings, Barcelone, [6] Sun MicroSystem Inc., «Summary of Tools for the JavaTM 2 Platform Security», The Source for developpers Security Tools Summary, Sun MicroSystem Inc., ToolsSummary.html [7] Sun MicroSystem Inc., «JAR File Specification», The Source for developpers Security Tools Summary, Sun MicroSystem Inc., [8] Auteurs multiples, «Java (langage)», Wikipedia L encyclopédie libre,

Institut Supérieure Aux Etudes Technologiques De Nabeul. Département Informatique

Institut Supérieure Aux Etudes Technologiques De Nabeul. Département Informatique Institut Supérieure Aux Etudes Technologiques De Nabeul Département Informatique Support de Programmation Java Préparé par Mlle Imene Sghaier 2006-2007 Chapitre 1 Introduction au langage de programmation

Plus en détail

LE COMPILATEUR EN LIGNE DE FAUST : UN IDE EN LIGNE POUR LE LANGAGE DE PROGRAMMATION FAUST

LE COMPILATEUR EN LIGNE DE FAUST : UN IDE EN LIGNE POUR LE LANGAGE DE PROGRAMMATION FAUST LE COMPILATEUR EN LIGNE DE FAUST : UN IDE EN LIGNE POUR LE LANGAGE DE PROGRAMMATION FAUST Romain MICHON et Yann ORLAREY GRAME, Centre national de création musicale 9 rue du Garet 69202 Lyon, France, rmnmichon@gmail.com

Plus en détail

PRISME. Installation sur un poste windows

PRISME. Installation sur un poste windows PRISME Installation sur un poste windows Décembre 2012 Table des matières 1 Introduction... 3 2 La configuration requise... 3 3 Paramétrage du module JAVA... 4 3.1 Vérifier la présence de java et sa version...

Plus en détail

Introduction au langage Java

Introduction au langage Java Introduction au langage Java 1 / 24 1 Vue générale La technologie Java Le langage Java La machine virtuelle Java Résumé Plan 2 Hello World Prérequis Premier programme : 3 étapes Résumé 3 HelloWorld en

Plus en détail

Java c est quoi? Java. Java. Java : Principe de fonctionnement 31/01/2012. 1 - Vue générale 2 - Mon premier programme 3 - Types de Programme Java

Java c est quoi? Java. Java. Java : Principe de fonctionnement 31/01/2012. 1 - Vue générale 2 - Mon premier programme 3 - Types de Programme Java 1 - Vue générale 2 - Mon premier programme 3 - Types de Programme 1 2 c est quoi? Technologie développée par SUN Microsystems lancée en 1995 Dans un des premiers papiers* sur le langage JAVA, SUN le décrit

Plus en détail

Environnements de développement (intégrés)

Environnements de développement (intégrés) Environnements de développement (intégrés) Introduction aux EDI, la plateforme Eclipse Patrick Labatut labatut@di.ens.fr http://www.di.ens.fr/~labatut/ Département d informatique École normale supérieure

Plus en détail

Développement J2EE. avec Eclipse. et WSAD. Karim Djaafar. Olivier Salvatori. avec la contribution de. Groupe Eyrolles, 2003, ISBN 2-212-11285-8

Développement J2EE. avec Eclipse. et WSAD. Karim Djaafar. Olivier Salvatori. avec la contribution de. Groupe Eyrolles, 2003, ISBN 2-212-11285-8 Développement J2EE avec Eclipse et WSAD Karim Djaafar avec la contribution de Olivier Salvatori Groupe Eyrolles, 2003, ISBN 2-212-11285-8 La plate-forme de développement Eclipse CHAPITRE 5 147 Les vues

Plus en détail

FileMaker Pro 12. Utilisation d une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 12

FileMaker Pro 12. Utilisation d une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 12 FileMaker Pro 12 Utilisation d une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 12 2007-2012 FileMaker, Inc. Tous droits réservés. FileMaker, Inc. 5201 Patrick Henry Drive Santa Clara, California 95054

Plus en détail

NETO32. Manuel d'utilisation. 2.03a

NETO32. Manuel d'utilisation. 2.03a NETO32 Manuel d'utilisation 2.03a Table des matières Introduction... 3 Où trouver Neto32... 3 Compatibilité... 3 Installation... 4 Démarrage de NETO32... 5 Présentation des Fonctions... 6 Menu Fichier...

Plus en détail

Tutorial Terminal Server sous

Tutorial Terminal Server sous Tutorial Terminal Server sous réalisé par Olivier BOHER Adresse @mail : xenon33@free.fr Site Internet : http://xenon33.free.fr/ Tutorial version 1a Page 1 sur 1 Index 1. Installation des services Terminal

Plus en détail

Les logiciels indispensables à installer sur votre ordinateur

Les logiciels indispensables à installer sur votre ordinateur Vous avez réinstallé Windows, vous venez d acquérir un nouvelle ordinateur, vous voilà donc avec un beau Windows tout propre, tout neuf et surtout tout vide. Il faut reconnaître que Windows fraîchement

Plus en détail

Chapitre 1 Au cœur de Windows... 13. Chapitre 2 Améliorer le réseau... 53

Chapitre 1 Au cœur de Windows... 13. Chapitre 2 Améliorer le réseau... 53 Chapitre 1 Au cœur de Windows... 13 1.1 Les nouveautés... 16 1.2 La structure du Registre... 17 1.3 Éditer le Registre... 20 Simplifier l accès à l Éditeur du Registre... 23 Utiliser l Éditeur du Registre...

Plus en détail

Introduction à NTRconnect

Introduction à NTRconnect Commencer à utiliser NTRconnect Table des matières: - Glossaire NTRconnect - Accès à distance - Fermer la connexion - Fonctions clés - Conseils de sécurité - FAQ - Conditions système requises A propos

Plus en détail

Chapitre 1 L interface de Windows 7 9

Chapitre 1 L interface de Windows 7 9 Chapitre 1 L interface de Windows 7 9 1.1. Utiliser le menu Démarrer et la barre des tâches de Windows 7... 10 Démarrer et arrêter des programmes... 15 Épingler un programme dans la barre des tâches...

Plus en détail

Manuel AppliDis. Client AppliDis Java

Manuel AppliDis. Client AppliDis Java Manuel AppliDis Client AppliDis Java Client AppliDis Java Version document : 1.02 Objet du document Cette documentation présente la mise en œuvre du client AppliDis Java. Version de la fiche 1.02 2/9 Sommaire

Plus en détail

Démarrer et quitter... 13

Démarrer et quitter... 13 Démarrer et quitter... 13 Astuce 1 - Ouvrir, modifier, ajouter un élément dans le Registre... 14 Astuce 2 - Créer un point de restauration... 18 Astuce 3 - Rétablir un point de restauration... 21 Astuce

Plus en détail

Module d anonymisation

Module d anonymisation Module d anonymisation Préambule Ce module permet d «anonymiser» un fichier, c est à dire de masquer les informations qu il contient en fonction de règles préalablement spécifiées. Le fichier généré par

Plus en détail

Sessions en ligne - QuestionPoint

Sessions en ligne - QuestionPoint Sessions en ligne - QuestionPoint Configuration du navigateur Internet Explorer Dernière mise à jour : 12 mai 2012 Vous trouverez dans ce guide les procédures pour configurer votre navigateur Internet

Plus en détail

FileMaker Pro 13. Utilisation d une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 13

FileMaker Pro 13. Utilisation d une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 13 FileMaker Pro 13 Utilisation d une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 13 2007-2013 FileMaker, Inc. Tous droits réservés. FileMaker, Inc. 5201 Patrick Henry Drive Santa Clara, Californie 95054

Plus en détail

IBM Lotus Domino Designer 6.5.1

IBM Lotus Domino Designer 6.5.1 Créez rapidement des applications multi-plateformes pour automatiser les processus métier et améliorer l efficacité de votre workflow IBM Lotus Domino Designer 6.5.1 Créez, testez et déployez rapidement

Plus en détail

Application Team Manager

Application Team Manager Application Team Manager Manuel Utilisateur E.P.S.I 7 rue Curie 69006 LYON BROVELLI PERROT PINVIN VIENNE Table des matières Note à l'intention des utilisateurs... 5 I. Démarrage rapide... 6 1. Lancement

Plus en détail

Manuel logiciel client Java

Manuel logiciel client Java Manuel logiciel client Java 2 Copyright Systancia 2012 Tous droits réservés Les informations fournies dans le présent document sont fournies à titre d information, et de ce fait ne font l objet d aucun

Plus en détail

Mes documents Sauvegardés

Mes documents Sauvegardés Mes documents Sauvegardés Guide d installation et Manuel d utilisation du logiciel Edition 13.12 Photos et illustrations : Copyright 2013 NordNet S.A. Tous droits réservés. Toutes les marques commerciales

Plus en détail

Environnements de développement

Environnements de développement Environnements de développement Mihaela Sighireanu UFR d Informatique Paris 7, LIAFA, 175 rue Chevaleret, Bureau 6A7 http://www.liafa.jussieu.fr/ sighirea/cours/edi/ Introduction aux EDI, la plateforme

Plus en détail

La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies

La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies François Clémence C.R.I Université Paul Verlaine Metz UFR Sciences Humaines et Arts clemence@univ-metz.fr Olivier Mathieu C.R.I Université

Plus en détail

Cours Windows 2008-2009 Franck Rupin - Laurent Gydé. Administration Windows

Cours Windows 2008-2009 Franck Rupin - Laurent Gydé. Administration Windows Cours Windows 2008-2009 Franck Rupin - Laurent Gydé 1 Gestion des disques Types de stockage Outils Disques dynamiques Montage de volumes Défragmentation Tâches de gestion et réparation des volumes 2 Gestion

Plus en détail

Document de présentation pour la formation de Windows XP. Dans le cadre des Mardis TIC du centre de formation générale Le Retour.

Document de présentation pour la formation de Windows XP. Dans le cadre des Mardis TIC du centre de formation générale Le Retour. Document de présentation pour la formation de Windows XP. Dans le cadre des Mardis TIC du centre de formation générale Le Retour. MARDI TIC - Windows XP TABLE DES MATIÈRES A. WINDOWS XP - UTILISATION 1.

Plus en détail

UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 8.5

UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 8.5 UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 8.5 Table des Matières 1. UserLock Version 8... 3 1.1. Le Statut utilisateur, un nouvel indicateur de risque... 3 1.2. Des alertes en temps réel contre les

Plus en détail

Guide de démarrage rapide de SystemTweaker

Guide de démarrage rapide de SystemTweaker Guide de démarrage rapide de SystemTweaker SystemTweaker est un outil fiable et convivial qui vous permet de personnaliser Windows selon vos préférences. Ce guide de démarrage rapide vous aide à installer

Plus en détail

Introduction. 1. Pourquoi utiliser un outil multiplateforme pour la programmation mobile?

Introduction. 1. Pourquoi utiliser un outil multiplateforme pour la programmation mobile? Introduction 1. Pourquoi utiliser un outil multiplateforme pour la programmation mobile? Depuis la sortie de l iphone, les smartphones sont devenus des ordinateurs à part entière. Et même si avant leur

Plus en détail

UT Installation et paramétrage logiciel de sauvegarde INSTALLATION ET PARAMETRAGE LOGICIEL DE SAUVEGARDE. Groupe PROGMAG

UT Installation et paramétrage logiciel de sauvegarde INSTALLATION ET PARAMETRAGE LOGICIEL DE SAUVEGARDE. Groupe PROGMAG GUIDE UTILISATION POINT DE VENTE INSTALLATION ET PARAMETRAGE LOGICIEL DE SAUVEGARDE SOMMAIRE 1 Créer une tâche de sauvegarde... 4 1.1 Paramètres de la tâche... 4 1.1.1 Nommer la tâche... 4 1.1.2 Emplacement

Plus en détail

L interface utilisateur de R

L interface utilisateur de R 2 L interface utilisateur de R Vous lisez sûrement ce livre parce que vous avez un problème que vous aimeriez résoudre en R. Vous pourriez, par exemple, vouloir : savoir si certains résultats sont statistiquement

Plus en détail

Service Informatique et Télématique (SITEL), Emile-Argand 11, 2009 Neuchâtel, Tél. +41 032 718 2000, hotline.sitel@unine.ch.

Service Informatique et Télématique (SITEL), Emile-Argand 11, 2009 Neuchâtel, Tél. +41 032 718 2000, hotline.sitel@unine.ch. Terminal Server 1. Présentation Le terminal server est un service offert par les serveurs Windows 2000 ou par une version spéciale de windows NT 4.0 server, appelée Terminal Server. Un programme client

Plus en détail

Petit guide d'utilisation

Petit guide d'utilisation Langues, Logiques, Informatique, Cognition Université Paris-Sorbonne LOGIC : Aide animée et interactive pour l apprentissage de la logique des propositions et des prédicats selon la méthode de déduction

Plus en détail

Prise de contrôle à distance d un ordinateur

Prise de contrôle à distance d un ordinateur Prise de contrôle à distance d un ordinateur Nombreuses utilités Prendre le contrôle d'un ordinateur à distance peut être utile, particulièrement dans trois situations : Pour assister un autre utilisateur,

Plus en détail

DRUKPORTAL MANUEL VERSION DU 2 ER - AOÛT.2014

DRUKPORTAL MANUEL VERSION DU 2 ER - AOÛT.2014 CONTENU Exigences du système 3 Aide et assistance technique 3 1 E-mail : le compte a été créé 4 2 Adapter éventuellement votre nom d utilisateur 5 3 Vérifiez votre système 7 3.1 Dans l écran de connexion,

Plus en détail

TP2 : Initiation à la Programmation avec Android

TP2 : Initiation à la Programmation avec Android TP2 : Initiation à la Programmation avec Android 1 TP2 : Initiation à la Programmation avec Android Programmation Mobile Objectifs du TP Ce TP est une initiation à Android. Nous allons réaliser les premiers

Plus en détail

Guide d utilisation du projecteur réseau

Guide d utilisation du projecteur réseau Guide d utilisation du projecteur réseau Table des matières Préparation...3 Connecter le projecteur à votre ordinateur...3 Connexion sans fil (pour certains modèles)... 3 QPresenter...5 Configuration minimale

Plus en détail

Chapitre I Notions de base et outils de travail

Chapitre I Notions de base et outils de travail Chapitre I Notions de base et outils de travail Objectifs Connaître les principes fondateurs et l historique du langage Java S informer des principales caractéristiques du langage Java Connaître l environnement

Plus en détail

JXDVDTek - UNE DVDTHEQUE EN JAVA ET XML

JXDVDTek - UNE DVDTHEQUE EN JAVA ET XML BALLOTE Nadia FRIULI Valerio GILARDI Mathieu IUT de Nice Licence Professionnelle des Métiers de l Informatique RAPPORT DU PROJET : JXDVDTek - UNE DVDTHEQUE EN JAVA ET XML Encadré par : M. CRESCENZO Pierre

Plus en détail

Présentation. 2010 Pearson Education France Adobe Flash Catalyst CS5 Adobe Press

Présentation. 2010 Pearson Education France Adobe Flash Catalyst CS5 Adobe Press Présentation 1 Adobe Flash Catalyst CS5 vous permet de produire du contenu totalement interactif d une grande qualité graphique pour le web ou le bureau sans écrire une seule ligne de code. Cette leçon

Plus en détail

jeudi 29 septembre 2011 Mac OS X Master Ingéniérie Informatique 2011. Jean-Baptiste Yunès Jean-Baptiste.Yunes@liafa.jussieu.fr

jeudi 29 septembre 2011 Mac OS X Master Ingéniérie Informatique 2011. Jean-Baptiste Yunès Jean-Baptiste.Yunes@liafa.jussieu.fr Mac OS X Master Ingéniérie Informatique 2011. Jean-Baptiste Yunès Jean-Baptiste.Yunes@liafa.jussieu.fr Informations diverses L enseignement «MacOSX» alterne : un cours le jeudi de 12h30 à 14h30 en salle

Plus en détail

Introduction à Eclipse

Introduction à Eclipse Introduction à Eclipse Eclipse IDE est un environnement de développement intégré libre (le terme Eclipse désigne également le projet correspondant, lancé par IBM) extensible, universel et polyvalent, permettant

Plus en détail

Système Piaf / Guide du rechargement par Internet

Système Piaf / Guide du rechargement par Internet Système Piaf / Guide du rechargement par Internet Version : 1.0 Mise à jour : 6 février 2013 Table des matières 1. Introduction... 3 2. Configuration requise... 3 2.1 PC Windows... 3 2.2 Macintosh... 3

Plus en détail

Environnements de développement (intégrés)

Environnements de développement (intégrés) Environnements de développement (intégrés) Plan de travail Patrick Labatut labatut@di.ens.fr http://www.di.ens.fr/~labatut/ Département d informatique École normale supérieure Centre d enseignement et

Plus en détail

Configuration requise pour l utilisation de la plateforme EnlightKS Online Certification Management Services ET2.13 février 2012 (et2-2.

Configuration requise pour l utilisation de la plateforme EnlightKS Online Certification Management Services ET2.13 février 2012 (et2-2. Configuration requise pour l utilisation de la plateforme EnlightKS Online Certification Management Services ET2.13 février 2012 (et2-2.13-13) EnlightKS Candidate, EnlightKS TestStation Manager, EnlightKS

Plus en détail

Windows 8 : une petite révolution? 9. Démarrer Windows 8 10. Ouvrir ou activer une nouvelle session 13. Utiliser les fonctionnalités tactiles 14

Windows 8 : une petite révolution? 9. Démarrer Windows 8 10. Ouvrir ou activer une nouvelle session 13. Utiliser les fonctionnalités tactiles 14 Généralités Windows 8 : une petite révolution? 9 Démarrer Windows 8 10 Ouvrir ou activer une nouvelle session 13 Utiliser les fonctionnalités tactiles 14 Utiliser l interface Windows 8 sur un écran tactile

Plus en détail

Quoi de neuf dans. la version 12?

Quoi de neuf dans. la version 12? NETSUPPO RT R MANAGE 12 Quoi de neuf dans la version 12? NetSupport Manager continue à offrir des capacités de pointe en matière de gestion de bureau et de support PC à distance. Depuis un ordinateur de

Plus en détail

Chapitre II : Interfaces Interpréteurs de commandes et interfaces graphiques

Chapitre II : Interfaces Interpréteurs de commandes et interfaces graphiques Chapitre II : Interfaces Interpréteurs de commandes et interfaces graphiques Interfaces Un SE a deux fonctions principales : Gestion des ressources matérielles Présentation d'une machine virtuelle à chaque

Plus en détail

M1204 - SYSTEMES D EXPLOITATION ET ARCHITECTURE DES SYSTEMES

M1204 - SYSTEMES D EXPLOITATION ET ARCHITECTURE DES SYSTEMES M1204 - SYSTEMES D EXPLOITATION ET ARCHITECTURE DES SYSTEMES Introduction L ENVIRONNEMENT APPLE MACINTOSH Ces travaux pratiques ont pour but de vous familiariser avec l environnement macintosh que vous

Plus en détail

Environnements de développement

Environnements de développement 4 Environnements de développement Au sommaire de ce chapitre UU Mettre en place un environnement de développement UU Environnement de production Contrairement au développement web de bureau, dans lequel

Plus en détail

La technologie Java Card TM

La technologie Java Card TM Présentation interne au CESTI La technologie Java Card TM sauveron@labri.u-bordeaux.fr http://dept-info.labri.u-bordeaux.fr/~sauveron 8 novembre 2002 Plan Qu est ce que Java Card? Historique Les avantages

Plus en détail

Systèmes d exploitation

Systèmes d exploitation Systèmes d exploitation Un système d exploitation (SE, en anglais Operating System ou OS) est un ensemble de programmes responsables de la liaison entre les ressources matérielles d un ordinateur et les

Plus en détail

Fiery Network Controller pour DocuColor 250/240 SERVER & CONTROLLER SOLUTIONS. Bienvenue

Fiery Network Controller pour DocuColor 250/240 SERVER & CONTROLLER SOLUTIONS. Bienvenue Fiery Network Controller pour DocuColor 250/240 SERVER & CONTROLLER SOLUTIONS Bienvenue 2005 Electronics for Imaging, Inc. Les Informations juridiques rédigées pour ce produit s appliquent au contenu du

Plus en détail

Projet de développement

Projet de développement Projet de développement Introduction à Eclipse Philippe Collet Licence 3 MIAGE S6 2012-2013 http://miageprojet2.unice.fr/index.php?title=user:philippecollet/projet_de_développement_2012-2013 Plan r Application

Plus en détail

DÉBUTER AVEC APP INVENTOR

DÉBUTER AVEC APP INVENTOR Terminale STMG SIG Année 2013-2014 DÉBUTER AVEC APP INVENTOR App Inventor est un outil de développement en ligne pour les téléphones et les tablettes sous Android. App Inventor est un OS créé par Google,

Plus en détail

Projet de développement. Introduction à Eclipse. Philippe Collet. Licence 3 MIAGE S6 2013-2014

Projet de développement. Introduction à Eclipse. Philippe Collet. Licence 3 MIAGE S6 2013-2014 Projet de développement Introduction à Eclipse Philippe Collet Licence 3 MIAGE S6 2013-2014 http://miageprojet2.unice.fr/user:philippecollet/projet_de_d%c3%a9veloppement_2013-2014 Plan r Eclipse : Introduction

Plus en détail

Service de lettre électronique sécurisée de bpost. Spécificités techniques

Service de lettre électronique sécurisée de bpost. Spécificités techniques Service de lettre électronique sécurisée de bpost Spécificités techniques Systèmes d exploitation... 3 Navigateurs Internet... 3 Carte d identité électronique ou certificat digital... 4 Composants additionnels...

Plus en détail

FORMATION PcVue. Mise en œuvre de WEBVUE. Journées de formation au logiciel de supervision PcVue 8.1. Lieu : Lycée Pablo Neruda Saint Martin d hères

FORMATION PcVue. Mise en œuvre de WEBVUE. Journées de formation au logiciel de supervision PcVue 8.1. Lieu : Lycée Pablo Neruda Saint Martin d hères FORMATION PcVue Mise en œuvre de WEBVUE Journées de formation au logiciel de supervision PcVue 8.1 Lieu : Lycée Pablo Neruda Saint Martin d hères Centre ressource Génie Electrique Intervenant : Enseignant

Plus en détail

FileMaker 8. Installation des pilotes clients ODBC et JDBC pour FileMaker 8

FileMaker 8. Installation des pilotes clients ODBC et JDBC pour FileMaker 8 FileMaker 8 Installation des pilotes clients ODBC et JDBC pour FileMaker 8 2004-2005 FileMaker, Inc. Tous droits réservés. FileMaker, Inc. 5201 Patrick Henry Drive Santa Clara, California 95054, Etats-Unis

Plus en détail

Installation / Sauvegarde Restauration / Mise à jour

Installation / Sauvegarde Restauration / Mise à jour Installation / Sauvegarde Restauration / Mise à jour SPIP version 1.8.x Serveur (Linux) Jean Sébastien BARBOTEU dev.jsb@laposte.net Introduction Nous allons aborder tous les aspects techniques liés à la

Plus en détail

PROCEDURE D INSTALLATION D UN ENVIRONNEMENT POUR DEVELOPPER AVEC VISUAL BASIC

PROCEDURE D INSTALLATION D UN ENVIRONNEMENT POUR DEVELOPPER AVEC VISUAL BASIC PROCEDURE D INSTALLATION D UN ENVIRONNEMENT POUR DEVELOPPER AVEC VISUAL BASIC Page 1 sur 30 SOMMAIRE SE PREPARER A L INSTALLATION DE L ENVIRONNEMENT... 3 RÉCAPITULER LES COMPOSANTS À INSTALLER... 3 RASSEMBLER

Plus en détail

FICHE PRATIQUE www.marchespublics.nc

FICHE PRATIQUE www.marchespublics.nc FICHE PRATIQUE www.marchespublics.nc UTILISATION DU COMPTE D UTILISATEUR ENTREPRISE Réf. Version Date de la version Auteur FPE2 1.0 11/09/2014 support@calneo.fr 1 OBJET DU DOCUMENT Cette fiche pratique

Plus en détail

iil est désormais courant de trouver sur Internet un document

iil est désormais courant de trouver sur Internet un document Matériels et systèmes L Acrobat qui cherche dans les PDF Michel NARCY - Formateur TICE et Médialog Bulletin officiel, programmes d enseignement, articles de quotidiens ou de revues scientifiques... De

Plus en détail

Exceed 8.0. Nouvelles fonctionnalités

Exceed 8.0. Nouvelles fonctionnalités Exceed 8.0 Nouvelles fonctionnalités Copyright Hummingbird 2002 Page 1 of 9 Sommaire Sommaire... 2 Généralités... 3 Conformité à la section 508 de la Rehabilitation Act des Etats-Unis... 3 Certification

Plus en détail

Recueil des Fiches Utilisateurs de «SharePoint»

Recueil des Fiches Utilisateurs de «SharePoint» Recueil des s s de «SharePoint» Ce document regroupe les fiches utilisateurs décrivant la navigation et l utilisation de l application SharePoint. (Référence DSI-DT-Sharepoint-1 Avril 2014) ERGONOMIE GENERALE

Plus en détail

Les stratégies de groupe

Les stratégies de groupe Les stratégies de groupe Les stratégies de groupe sont utilisées au sein d un domaine Active Directory afin de définir des paramètres communs à un ensemble d ordinateurs. Microsoft fournit des améliorations

Plus en détail

LES ACCES DISTANTS ET SECURISES. Installation et utilisation du client. Cisco AnyConnect VPN Client. pour Windows

LES ACCES DISTANTS ET SECURISES. Installation et utilisation du client. Cisco AnyConnect VPN Client. pour Windows Service Informatique et Télématique (SITEL), Emile-Argand 11, 2007 Neuchâtel, Tél. +41 032 718 2000, hotline.sitel@unine.ch LES ACCES DISTANTS ET SECURISES Installation et utilisation du client Cisco AnyConnect

Plus en détail

À LA DÉCOUVERTE d Excel 2010

À LA DÉCOUVERTE d Excel 2010 Vous venez d installer Excel 2010 sur votre ordinateur et vous avez eu raison de le faire car vous disposez maintenant d un outil d une puissance redoutable. Avec cette dernière version du tableur, vous

Plus en détail

MANUEL D'UTILISATION ET INSTALLATION

MANUEL D'UTILISATION ET INSTALLATION Révision 1 - Octobre 2013 Manuel d'utilisation et d installation O-link Le fabricant OWANDY se réserve le droit de modifier ses produits ou leurs spécifications afin d'améliorer les performances, la qualité

Plus en détail

GENERALITES SUR LES SYSTEMES D EXPLOITATION

GENERALITES SUR LES SYSTEMES D EXPLOITATION CHAPITRE 1 : GENERALITES SUR LES SYSTEMES D EXPLOITATION Objectifs spécifiques Connaître la définition d un système d exploitation Connaître le rôle d un système d exploitation Connaître les classes des

Plus en détail

AOLbox. Partage de disque dur Guide d utilisation. Partage de disque dur Guide d utilisation 1

AOLbox. Partage de disque dur Guide d utilisation. Partage de disque dur Guide d utilisation 1 AOLbox Partage de disque dur Guide d utilisation Partage de disque dur Guide d utilisation 1 Sommaire 1. L AOLbox et le partage de disque dur... 3 1.1 Le partage de disque dur sans l AOLbox... 3 1.1.1

Plus en détail

Introduction aux systèmes d exploitation

Introduction aux systèmes d exploitation Introduction aux systèmes d exploitation Le système d exploitation est un ensemble de logiciels qui pilotent la partie matérielle d un ordinateur. Les principales ressources gérées par un système d exploitation

Plus en détail

Système d exploitation

Système d exploitation Chapitre 2 Système d exploitation 2.1 Définition et rôle Un ordinateur serait bien difficile à utiliser sans interface entre le matériel et l utilisateur. Une machine peut exécuter des programmes, mais

Plus en détail

Comment démarrer rapidement sous Caldera

Comment démarrer rapidement sous Caldera Comment démarrer rapidement sous Caldera Installation 1 Installation du système 1 Installation du logiciel 2 Première utilisation de Caldera 4 Ouvrir le RIP 4 Obtenir la licence 4 Imprimer 5 C e guide

Plus en détail

FAQ Mobiclic/ Toboclic

FAQ Mobiclic/ Toboclic FAQ Mobiclic/ Toboclic 1. Configurations requises... 2 2. Problèmes connus... 2 Ecran noir... 2 Lenteur anormale... 3 Plein écran... 3 Pas de sons... 3 Mobiclic n 115 et Toboclic n 90... 3 Mobiclic n 120

Plus en détail

Éléments de programmation et introduction à Java

Éléments de programmation et introduction à Java Éléments de programmation et introduction à Java Jean-Baptiste Vioix (jean-baptiste.vioix@iut-dijon.u-bourgogne.fr) IUT de Dijon-Auxerre - LE2I http://jb.vioix.free.fr 1-20 Les différents langages informatiques

Plus en détail

Outlook - 2010. Présentation. www.cote-azur-pro.com

Outlook - 2010. Présentation. www.cote-azur-pro.com Outlook - 2010 Présentation www.cote-azur-pro.com Présentation... 2 Les principales fonctionnalités... 2 Le ruban... 4 La mini barre d outils... 4 Le menu Fichier... 4 Barre d outils d accès rapide...

Plus en détail

Gestion du serveur WHS 2011

Gestion du serveur WHS 2011 Chapitre 15 Gestion du serveur WHS 2011 Les principales commandes Windows Home Server 2011 reprend l ergonomie de Windows 7 et intègre les principales commandes de Windows Server 2008 R2. Les commandes

Plus en détail

Fiche pratique. Les outils systèmes. Maintenance, défragmenter, planifier, sauvegarder

Fiche pratique. Les outils systèmes. Maintenance, défragmenter, planifier, sauvegarder 1 Fiche pratique Les outils systèmes Maintenance, défragmenter, planifier, sauvegarder Les outils système Proposés dans Windows Vista vous permettent de défragmenter, nettoyer, sauvegarder, restaurer...

Plus en détail

INITIATION A L INFORMATIQUE. MODULE : Initiation à l'environnement Windows XP. Table des matières :

INITIATION A L INFORMATIQUE. MODULE : Initiation à l'environnement Windows XP. Table des matières : INITIATION A L INFORMATIQUE MODULE : Initiation à l'environnement Windows XP Table des matières : INTRODUCTION Les outils de l Interface Graphique : CONFIGURER VOTRE POSTE DE TRAVAIL Paramétrer la barre

Plus en détail

OPTICAL DISC ARCHIVE FILE MANAGER ODS-FM1

OPTICAL DISC ARCHIVE FILE MANAGER ODS-FM1 OPTICAL DISC ARCHIVE FILE MANAGER ODS-FM1 (for ODS-L10) INSTALLATION GUIDE [French] 1st Edition Marques commerciales Microsoft, Windows et Internet Explorer sont des marques déposées de Microsoft Corporation

Plus en détail

Prérequis techniques plateforme dématérialisation marchés publics

Prérequis techniques plateforme dématérialisation marchés publics Pré-requis techniques sur cette plateforme Préambule : La dématérialisation des appels d offres implique l usage d outils informatiques faisant l objet d une très grande diversité (systèmes, versions de

Plus en détail

Informations sur l utilisation du webmail du CNRS. Webmail du CNRS. Manuel Utilisateur

Informations sur l utilisation du webmail du CNRS. Webmail du CNRS. Manuel Utilisateur Informations sur l utilisation du webmail du CNRS Webmail du CNRS Manuel Utilisateur V1.0 Octobre 2012 Table des matières Généralités... 2 Navigateurs testés... 2 Internet Explorer... 2 Firefox... 3 Connexion...

Plus en détail

PARTIE A : Installation

PARTIE A : Installation PARTIE A : Installation A.1. CONFIGURATION MINIMALE REQUISE ET PRE-REQUIS... 3 A.1.1. Pré-requis pour l installation de Foxta v3... 3 A.1.2. Pré-requis pour l utilisation de Foxta v3... 3 A.2. INSTALLATION

Plus en détail

Annexe : La Programmation Informatique

Annexe : La Programmation Informatique GLOSSAIRE Table des matières La Programmation...2 Les langages de programmation...2 Java...2 La programmation orientée objet...2 Classe et Objet...3 API et Bibliothèque Logicielle...3 Environnement de

Plus en détail

La meilleure protection bureautique pour vos fichiers

La meilleure protection bureautique pour vos fichiers La meilleure protection bureautique pour vos fichiers L utilisation grandissante des ordinateurs portables, l interconnexion croissante des réseaux et l ouverture sur Internet rendent chaque jour un peu

Plus en détail

NFS Maestro 8.0. Nouvelles fonctionnalités

NFS Maestro 8.0. Nouvelles fonctionnalités NFS Maestro 8.0 Nouvelles fonctionnalités Copyright Hummingbird 2002 Page 1 of 10 Sommaire Sommaire... 2 Généralités... 3 Conformité à la section 508 de la Rehabilitation Act des Etats-Unis... 3 Certification

Plus en détail

GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE

GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE Ce Guide de démarrage rapide présente la configuration nécessaire pour pouvoir imprimer avec votre TOSHIBA GA-1120. Il décrit les tâches initiales requises et vous indique dans

Plus en détail

a. Identifier les éléments de l interface utilisée (icônes, menus, etc.)

a. Identifier les éléments de l interface utilisée (icônes, menus, etc.) Page 1 / 14 a. Identifier les éléments de l interface utilisée (icônes, menus, etc.) Le système d exploitation Qu'est ce que Windows? C est un programme qui va gérer toutes les activités de l ordinateur.

Plus en détail

Projet de développement. Introduction à Eclipse. Philippe Collet. Licence 3 Informatique 2012-2013

Projet de développement. Introduction à Eclipse. Philippe Collet. Licence 3 Informatique 2012-2013 Projet de développement Introduction à Eclipse Philippe Collet Licence 3 Informatique 2012-2013 Plan r Application de redmine à votre projet r Eclipse : Introduction et historique r Architecture d Eclipse

Plus en détail

Programmation Android I. Introduction. Cours Android - F. Michel 1 / 57

Programmation Android I. Introduction. Cours Android - F. Michel 1 / 57 Programmation Android I. Introduction 1 / 57 Plan 1 Introduction 2 La plate-forme Android 3 Programmation Android 4 Hello World 2 / 57 Introduction Application mobile wikipédia Caractéristiques Cible :

Plus en détail

Administration Windows

Administration Windows Université Pierre et Marie Curie Sciences et Technologies UFR 919 d Ingénierie Département de Licence (3) mention : Informatique 1 Unité d Enseignement : LI350-2015fev Initiation à l Administration de

Plus en détail

FCA SI2 GUIDE RAPIDE DE L UTILISATEUR

FCA SI2 GUIDE RAPIDE DE L UTILISATEUR FCA SI2 GUIDE RAPIDE DE L UTILISATEUR Introduction...2 1 Démarrage...3 1.1 Se connecter...3 1.2 Mettre à jour son Profil...3 1.3 Fonctionnalités du Système...4 2 Comment faire pour...5 2.1 Naviguer d un

Plus en détail

Les nouveautés d AppliDis Fusion 4 Service Pack 3

Les nouveautés d AppliDis Fusion 4 Service Pack 3 Les nouveautés d AppliDis Fusion 4 Service Pack 3 Systancia Publication : Novembre 2013 Résumé La nouvelle version AppliDis Fusion 4 Service Pack 3 ajoute des fonctionnalités nouvelles au produit AppliDis.

Plus en détail

Instructions d installation de IBM SPSS Modeler Server 14.2 pour Windows

Instructions d installation de IBM SPSS Modeler Server 14.2 pour Windows Instructions d installation de IBM SPSS Modeler Server 14.2 pour Windows IBM SPSS Modeler Server peut être installé et configuré de manière à s exécuter en mode d analyse réparti, avec une ou plusieurs

Plus en détail

Guide d utilisation WEBPORTAL CPEM Portail d Applications Web CPEM

Guide d utilisation WEBPORTAL CPEM Portail d Applications Web CPEM Guide d utilisation WEBPORTAL CPEM Portail d Applications Web CPEM Ce guide vous aidera à installer et à mettre en place les modules nécessaires afin d accéder à vos Applications Web SOMMAIRE I. Pré requis...

Plus en détail

2- Téléchargement et installation version actuelle 6.1

2- Téléchargement et installation version actuelle 6.1 1- EDI NetBeans (Environnement : Microsoft Windows Linux Ubuntu) EDI, Environnement de Développement Intégré Anglais : IDE, Integrated Development Environment Programme regroupant : Un éditeur de texte

Plus en détail

CONTACT EXPRESS 2011 ASPIRATEUR D EMAILS

CONTACT EXPRESS 2011 ASPIRATEUR D EMAILS CONTACT EXPRESS 2011 ASPIRATEUR D EMAILS MANUEL D UTILISATION Logiciel édité par la société I. PREAMBULE a) Avant propos... 3 b) Support... 3 c) Interface d accueil... 4 à 5 d) Interface de Recherche...

Plus en détail

AXIS Camera Station Guide d installation rapide

AXIS Camera Station Guide d installation rapide AXIS Camera Station Guide d installation rapide Copyright Axis Communications AB Avril 2005 Rev. 1.0 Référence 23793 1 Table des matières Informations importantes................................ 3 AXIS

Plus en détail