L IDE pivot : le fil rouge dans le parcours personnalisé du. patient en Cancérologie

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L IDE pivot : le fil rouge dans le parcours personnalisé du. patient en Cancérologie"

Transcription

1 L IDE pivot : le fil rouge dans le parcours personnalisé du patient en Cancérologie Nicole Gérentes, Cécile Migala, Patrice Moreau, Véronique Tarit IDE pivots de l Institut de Cancérologie Lucien Neuwirth Colloque en soins infirmiers 26 avril 2012

2 Sommaire Présentation de l établissement Plan cancer, parcours du patient et expérimentation L IDE pivot au cœur du parcours du patient: Fonctionnement et rôles Histoire de Mme Dalhia Conclusion

3 Présentation de l établissement L Institut de Cancérologie Lucien NEUWIRTH est un Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) érigé en établissement public de santé. Etablissements fondateurs : CHU de Saint Etienne et Mutualité Française de la Loire Etablissement de référence pour le traitement des cancers dans le bassin de santé Loire Sud Collaboration avec les établissements de santé de la région: publics, privés à but lucratif et non lucratif Réseau territorial Oncoloire Centre Hygée: pôle de prévention et de recherche

4 Présentation de l établissement Quelques chiffres 84 lits et places dont 25 en Hôpital De Jour 5 accélérateurs en radiothérapie 350 professionnels de santé 70 patients par jour en Hôpital de Jour 150 reconstitutions de chimiothérapie par jour faites par la pharmacie interne. 180 patients par jour en radiothérapie

5 Structures extrahospitalières d amont et d aval Services de diagnostic et consultation Plateforme de coordination 4 IDE 0,3 Ass Sociale Services d hospitalisation oncologie/ hématologie curiethérapie radiothérapie métabolique Services ambulatoires Hôpital de jour, Radiothérapie Département soins de support

6 Plans cancer, parcours du patient L expérimentation

7 Plans cancer : Etats généraux des malades Livre blanc spécificité de la 1 ère consultation Plan cancer I : 2004/2008 Mesure 40 : Dispositif d annonce Plan Cancer II : 2009/2013 Axe soins : garantir à chaque patient un parcours de soin personnalisé et efficace. Mesure 18.1 : coordonner le parcours de soins du patient pendant la phase active du traitement grâce à des coordonnateurs de soins

8 Le parcours du patient Il est complexe du fait des différentes propositions thérapeutiques : Chirurgie Chimiothérapie Radiothérapie Le patient rencontre différents professionnels et équipes soignantes dans différentes structures de soins.

9 L expérimentation Appel à projet de l Institut national du Cancer (Inca) Expérimentation de octobre 2010 à octobre 2011 Séjour au Québec: expérience de dix ans sur l IDE pivot Choix de spécificités par site tumoral communication permanente avec les autres professionnels Formation continue Recrutement des IDE pivots : appel à candidature interne, 9 candidats (= 10% de l effectif IDE)

10 Organigramme de la plateforme des I.D.E. pivots à l I.C.L.N. Directeur B. CARRILLO Liens Hiérarchiques Directrice des soins M.A. BOURG Liens fonctionnels Cadre de santé A. NINOTTA Animatrice E.R.I. Référente indicateurs de suivi V. DUTERTRE Assistante sociale G. CHAMPMARTIN I.D.E. pivot N. GERENTES I.D.E. pivot C. MIGALA I.D.E. pivot P. MOREAU I.D.E. pivot V. TARIT

11 L infirmière pivot au cœur du parcours du patient Fonctionnement et rôles

12 L infirmier (ère) Pivot au cœur du parcours du patient Coordonner Informer Evaluer Soutenir

13 L infirmier (ère) Pivot au cœur du parcours du patient Présence Informer Ecoute Parcours de soins Evaluer Soutenir Coordonner Disponibilité Lien téléphonique

14 L infirmier (ère) Pivot au cœur du parcours du patient Douleur Informer Besoin nutritionnel Parcours de soins Soutenir Evaluer Etat psychologique Coordonner Fragilité sociale : environnement familial, entourage, âge, profession, habitat

15 L infirmier (ère) Pivot au cœur du parcours du patient Les associations Soutenir La maladie Les traitements Le PPS ( plan personnalisé de soins) Les effets secondaires Le matériel (chambre implantable) Evaluer Parcours de soins Les locaux : service de jour, hospitalisation Le classeur Oncoloire Fonctionnement de l établissement Coordonner Informer Présentation du Département de Soins de Support pour le Patient en Oncologie

16 L infirmier (ère) Pivot au cœur du parcours du patient Evaluer Liens avec les établissements de chirurgie (Infirmières d annonce, services d hospitalisation, diététiciennes,..) Coordonner Liens avec les partenaires du domicile : -Médecin traitant -Infirmière libérale -Hospitalisation à domicile -Associations -Services sociaux -Pharmaciens Parcours de soins Soutenir Informer Au sein de l Institut de Cancérologie Lucien Neuwirth, liens avec : -Les médecins (oncologues, radiothérapeutes, hémato-oncologues, ) -Les services d hospitalisation (jour, semaine, complète, radiothérapie) -Les soins de support -Le Centre Hygée (éducation thérapeutique ) -L Espace Rencontre Information (ERI) Liens avec les structures de Soins de Suite, Longs séjours, Foyers de vie

17 L histoire de Madame Dalhia

18 1 ère rencontre Favoriser la mise en confiance: En permettant à Mme Dalhia d exprimer ses émotions En aidant Mme Dalhia à repérer ses ressources, ses besoins En balisant le chemin

19 1 ère rencontre : (suite) Donner les clés à Mme Dalhia pour comprendre: Informer / Eduquer : Déroulement du traitement (Où? Quand? Comment? ) Effets secondaires (Comment les gérer?) Ressources au sein de l établissement

20 RDV téléphonique à J7 après la 1ère cure: Evaluer l état de santé de Mme Dalhia et ses capacités à gérer ce qu elle vit à travers la maladie. L aider à repérer d autres ressources si besoin. L aider à poursuivre le travail de compréhension

21 Appel de Mme Dalhia à J10: Informer sur les effets secondaires des facteurs de croissance et comment gérer la douleur Soutenir, rassurer : au sujet de la chute des cheveux Coordonner : avec l assistante sociale

22 Rencontre à la 3 ème cure: Faire le point avec Madame Dalhia sur son chemin parcouru : les difficultés, les points forts, ses capacités à gérer cette nouvelle vie. Aborder la suite du chemin thérapeutique.

23 Appel téléphonique en lien avec la fièvre : URGENCE Permettre à Mme Dalhia de faire face à cet évènement inquiétant: Evaluer l état de santé de Mme Dalhia Coordonner les actions à entreprendre

24 Rencontre à la 6 ème cure: Aider à l expression et orienter Mme Dalhia vers le psychologue si besoin. Informer sur la radiothérapie. Rassurer quant à la repousse des cheveux.

25 Rencontre en cours de radiothérapie : Evaluer l état général de Madame Dalhia. Lui permettre de se projeter dans l avenir avec la reprise du travail.

26

27 Phase pionnière : organisation du travail. Partir à l aventure, créer. Connaissance du patient et de son parcours thérapeutique. Perte du soin technique / développement de la dimension relationnelle du métier. Prendre le temps. Créer des liens à l intérieur et à l extérieur.

28

DIFFICULTES DE L ACCOMPAGNEMENT PARAMEDICAL DANS LE CADRE DU DISPOSITIF D ANNONCE

DIFFICULTES DE L ACCOMPAGNEMENT PARAMEDICAL DANS LE CADRE DU DISPOSITIF D ANNONCE DIFFICULTES DE L ACCOMPAGNEMENT PARAMEDICAL DANS LE CADRE DU DISPOSITIF D ANNONCE Anne PACH - Infirmière Hôpital de jour Hématologie clinique CHU AMIENS 25/01/2011 1 4ème Journée Régionale de cancérologie

Plus en détail

LE PLAN CANCER ORGANISATION DE LA CANCÉROLOGIE EN FC

LE PLAN CANCER ORGANISATION DE LA CANCÉROLOGIE EN FC LE PLAN CANCER ORGANISATION DE LA CANCÉROLOGIE EN FC Formation destinée aux Aides Soignantes Jeudi 19 mars 2015 Nicole MOREL Réseau ONCOLIE DÉFINITION PLAN CANCER : Organisation de la cancérologie en France

Plus en détail

LE PLAN CANCER. Formation destinée aux Aides Soignantes. Jeudi 20 mars 2014 Nicole MOREL Réseau ONCOLIE

LE PLAN CANCER. Formation destinée aux Aides Soignantes. Jeudi 20 mars 2014 Nicole MOREL Réseau ONCOLIE LE PLAN CANCER Formation destinée aux Aides Soignantes Jeudi 20 mars 2014 Nicole MOREL Réseau ONCOLIE DÉFINITION PLAN CANCER : Organisation de la cancérologie en France - Sous l égide de l état avec rapport

Plus en détail

PROGRAMME D INTERVENTION EN POITOU CHARENTES DES INFIRMIÈRES COORDINATRICES DANS LE PARCOURS PERSONNALISÉ DU PATIENT EN CANCÉROLOGIE

PROGRAMME D INTERVENTION EN POITOU CHARENTES DES INFIRMIÈRES COORDINATRICES DANS LE PARCOURS PERSONNALISÉ DU PATIENT EN CANCÉROLOGIE Virginie BOYER-PRIMAULT Infirmière coordinatrice en cancérologie Pays Thouarsais (79) Marie ARANDA Infirmière coordinatrice en cancérologie Bignoux (86) PROGRAMME D INTERVENTION EN POITOU CHARENTES DES

Plus en détail

RETOUR DU PATIENT AU DOMICILE LE LIEN VILLE / HÔPITAL. Sabine DELONGEVILLE Anne-Gaelle POUSSIN Nicole MOREL

RETOUR DU PATIENT AU DOMICILE LE LIEN VILLE / HÔPITAL. Sabine DELONGEVILLE Anne-Gaelle POUSSIN Nicole MOREL RETOUR DU PATIENT AU DOMICILE LE LIEN VILLE / HÔPITAL Sabine DELONGEVILLE Anne-Gaelle POUSSIN Nicole MOREL Plan de la présentation Préparation de la sortie d un patient hospitalisé Accueil d un patient

Plus en détail

INFIRMIERE COORDINATRICE dans un 3C d Hématologie. une liaison entre la ville et l hôpital. Katia Aubert

INFIRMIERE COORDINATRICE dans un 3C d Hématologie. une liaison entre la ville et l hôpital. Katia Aubert Centre de Coordination en Cancérologie d Hématologie Région Limousin INFIRMIERE COORDINATRICE dans un 3C d Hématologie une liaison entre la ville et l hôpital Katia Aubert ORGANISATION DE LA CANCEROLOGIE

Plus en détail

Quatre demandes priorisées par les malades : 1. Personnaliser le parcours de soins des personnes atteintes de cancer

Quatre demandes priorisées par les malades : 1. Personnaliser le parcours de soins des personnes atteintes de cancer Un parcours de soins personnalisé et coordonné pendant et après un cancer Vision Inca = Vision plan cancer Oncomip - 2010 Nouvelles perspectives pendant et après le cancer Quatre demandes priorisées par

Plus en détail

LES CONSULTATIONS DE PRIMO PRESCRIPTION. Loubna DIOURI IDE Recherche clinique Jeudi 23 mars 2017

LES CONSULTATIONS DE PRIMO PRESCRIPTION. Loubna DIOURI IDE Recherche clinique Jeudi 23 mars 2017 LES CONSULTATIONS DE PRIMO PRESCRIPTION Loubna DIOURI IDE Recherche clinique Jeudi 23 mars 2017 Rappel du cadre légal Actions du Plan Cancer ( 2014-2019) afférentes au parcours de soins des patients sous

Plus en détail

LES PLANS CANCER. IFSI 3 septembre 2015 VEYRAT Cyrielle

LES PLANS CANCER. IFSI 3 septembre 2015 VEYRAT Cyrielle LES PLANS CANCER IFSI 3 septembre 2015 VEYRAT Cyrielle PLAN CANCER Contexte de mise en œuvre Contexte : 1ers Etats Généraux des malades atteints de cancer organisés par La Ligue Contre le Cancer en 1998

Plus en détail

Les Infirmières Coordinatrices: Quel est leur rôle? Cécile BEDU Jenifer SALVAT Charlène SARRAZIN Elisabeth BOUISSET

Les Infirmières Coordinatrices: Quel est leur rôle? Cécile BEDU Jenifer SALVAT Charlène SARRAZIN Elisabeth BOUISSET Les Infirmières Coordinatrices: Quel est leur rôle? Cécile BEDU Jenifer SALVAT Charlène SARRAZIN Elisabeth BOUISSET 15h45 Les Infirmières Coordinatrices: en hématologie en et oncologie au CHP Cécile BEDU

Plus en détail

Dédiée aux parcours complexes Christelle VIALE

Dédiée aux parcours complexes Christelle VIALE Dédiée aux parcours complexes Christelle VIALE OBJECTIF 7: assurer des prises en charge globales et personnalisées évoluer vers un accompagnement prenant en considération l ensemble des besoins de la personne

Plus en détail

HAD 35. PRESENTATION Infirmiers en cancérologie Territoire Sanitaire 5 CHU RENNES. 12 mai 2016

HAD 35. PRESENTATION Infirmiers en cancérologie Territoire Sanitaire 5 CHU RENNES. 12 mai 2016 HAD 35 PRESENTATION Infirmiers en cancérologie Territoire Sanitaire 5 CHU RENNES 12 mai 2016 SOMMAIRE GENERALITES Définition de l HAD et Objectifs La tarification HOPITAL A DOMICILE 35 Présentation de

Plus en détail

D UN PARCOURS DE SOINS A UN PARCOURS PATIENT DANS LE CADRE DU CANCER DU COLON

D UN PARCOURS DE SOINS A UN PARCOURS PATIENT DANS LE CADRE DU CANCER DU COLON D UN PARCOURS DE SOINS A UN PARCOURS PATIENT DANS LE CADRE DU CANCER DU COLON Carinne BALMONT, Cadre de Santé en Chirurgie HGE et Sylvie MARTY, Cadre Supérieur de Santé du Centre de Coordination en Cancérologie

Plus en détail

Dispositif d'annonce - Oncoguyane

Dispositif d'annonce - Oncoguyane Dispositif d'annonce - Oncoguyane Dispositif d'annonce: historique 1998: Etats généraux du cancer 2003: Plan cancer ( mesure n 40) 2004: Cahier des charges ( DHOS et LCC) Juin 2004 Mai 2005: expérimentation

Plus en détail

Le parcours coordonné : éclairage à partir d un Centre spécialisé à visée régionale

Le parcours coordonné : éclairage à partir d un Centre spécialisé à visée régionale 22/06/20154 ème journée Régionale Le parcours coordonné : éclairage à partir d un Centre spécialisé à visée régionale Jeannine JENVRIN, IDE Pratiques Avancées, IDE Coordinatrice Parcours Complexe de Soins

Plus en détail

Nathalie DANJOU, Directrice. 16, rue Du Guesclin PERIGUEUX

Nathalie DANJOU, Directrice. 16, rue Du Guesclin PERIGUEUX Nathalie DANJOU, Directrice 16, rue Du Guesclin 24000 PERIGUEUX 05.53.13.19.90 05.53.53.40.72 @ accueil@mdrs24.fr Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) AUTORISE DEPUIS LE 05 OCTOBRE 2015 «LA MAISON

Plus en détail

Anniversaire des 10 ans de colloque cadres 3C Quelles évolutions dans la prise en soins?

Anniversaire des 10 ans de colloque cadres 3C Quelles évolutions dans la prise en soins? Anniversaire des 10 ans de colloque cadres 3C Quelles évolutions dans la prise en soins? 12 mai 2016 Dominique BARFUSS, Cadre supérieur de santé du pôle appareil digestif, endocrinologie et nutrition Sylvie

Plus en détail

Projet ULYSSE / INCa Expérimentation du parcours personnalisé des patients pendant et après le cancer

Projet ULYSSE / INCa Expérimentation du parcours personnalisé des patients pendant et après le cancer Centre de Lutte contre le Cancer d'auvergne Clermont-Ferrand - France - Projet ULYSSE / INCa Expérimentation du parcours personnalisé des patients pendant et après le cancer CJP / Dr DURANDO, Dr BAHADOOR,

Plus en détail

Education thérapeutique sur une cohorte de patients atteints de cancer du sein et colorectal avec chimiothérapie adjuvante

Education thérapeutique sur une cohorte de patients atteints de cancer du sein et colorectal avec chimiothérapie adjuvante Education thérapeutique sur une cohorte de patients atteints de cancer du sein et colorectal avec chimiothérapie adjuvante Dr Caroline BUREAU LENOIR Polyclinique Bordeaux Nord Aquitaine HISTORIQUE (1)

Plus en détail

Place des professionnels libéraux dans le parcours du patient cancéreux. Dr Nathalie Nisenbaum 7 décembre 2006

Place des professionnels libéraux dans le parcours du patient cancéreux. Dr Nathalie Nisenbaum 7 décembre 2006 Place des professionnels libéraux dans le parcours du patient cancéreux Dr Nathalie Nisenbaum 7 décembre 2006 Place des professionnels libéraux dans le parcours du patient cancéreux Prévention et dépistage

Plus en détail

Retour d expérience: Infirmière de coordination en cancérologie digestive

Retour d expérience: Infirmière de coordination en cancérologie digestive Retour d expérience: Infirmière de coordination en cancérologie digestive Marie-Elodie Chicher Coordinatrice 3C GH Pitié Salpêtrière Charles Foix (Paris) 16 février 2016 Séminaire ANFH EHESP Infirmière

Plus en détail

Oncologie 93, un réseau de santé en cancérologie en Seine Saint Denis

Oncologie 93, un réseau de santé en cancérologie en Seine Saint Denis Oncologie 93, un réseau de santé en cancérologie en Seine Saint Denis Seine Saint Denis coordonner proximité collaborer accompagner mutualiser évaluer innover orienter ressource plate-forme associations

Plus en détail

PRISE EN CHARGE A DOMICILE DES PATIENTS SOUS CHIMIOTHERAPIES

PRISE EN CHARGE A DOMICILE DES PATIENTS SOUS CHIMIOTHERAPIES PRISE EN CHARGE A DOMICILE DES PATIENTS SOUS CHIMIOTHERAPIES Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque C.JUBE Infirmière coordinatrice du Réseau Territorial de Nantes Réseau Territorial

Plus en détail

DISPOSITIF D ANNONCE Oncologie/Radiothérapie CENTRE HOSPITALIER BELFORT/MONTBELIARD

DISPOSITIF D ANNONCE Oncologie/Radiothérapie CENTRE HOSPITALIER BELFORT/MONTBELIARD DISPOSITIF D ANNONCE Oncologie/Radiothérapie CENTRE HOSPITALIER BELFORT/MONTBELIARD 1998 : 1 er états généraux de la ligue contre le cancer Les malades et leurs proches prennent la parole. Ils s expriment

Plus en détail

Feuille de route régionale. Plan Cancer III

Feuille de route régionale. Plan Cancer III Feuille de route régionale Plan Cancer III 9 ème colloque Inter 3C des 3C 9 et 10 Marseille 6 novembre 2015 Action 2.1 : Garantir aux patients, avec l appui du médecin généraliste ou de l équipe de premier

Plus en détail

OUTILS POUR UNE MEILLEURE ANNONCE

OUTILS POUR UNE MEILLEURE ANNONCE OUTILS POUR UNE MEILLEURE ANNONCE CADRE DE L ANNONCE Mesure 40 du plan cancer 2003-2007 Recommandations nationales INCa 2005 pour la mise en œuvre du dispositif d annonce (D.A.) du cancer dans les établissements

Plus en détail

Le 1 er modèle de Plateforme Territoriale d Appui innovant et opérationnel

Le 1 er modèle de Plateforme Territoriale d Appui innovant et opérationnel Le 1 er modèle de Plateforme Territoriale d Appui innovant et opérationnel Une équipe de proximité pour améliorer les parcours de santé Les facteurs clés de réussite Un outil numérique innovant de coordination

Plus en détail

Année Répartition par spécialités des patients ayant bénéficié du dispositif d'annonce

Année Répartition par spécialités des patients ayant bénéficié du dispositif d'annonce LE DISPOSITIF D ANNONCE AU CENTRE HOSPITALIER DE VERSAILLES. E Plan cancer, Mesure 40: LA MISE EN PLACE DU DISPOSITIF D ANNONCE. - Appel à projets sur l expérimentation du dispositif autour de l annonce

Plus en détail

Parcours du patient. Diagnostic (cliniques, cabinets libéraux : généralistes,

Parcours du patient. Diagnostic (cliniques, cabinets libéraux : généralistes, Réseau Onc Oriant Réseau de Cancérologie Territoire de Santé n 3 Juin 25 Parcours du patient Diagnostic (cliniques, cabinets libéraux : généralistes, spécialistes.) RCP Dispositif autour de l'annonce Traitement

Plus en détail

Point de vue d un praticien hospitalier de proximité Dr A Peytier

Point de vue d un praticien hospitalier de proximité Dr A Peytier Point de vue d un praticien hospitalier de proximité Dr A Peytier Agence sanitaire et scientifique chargée de coordonner les actions de lutte contre le cancer Groupement d intérêt public Etat Associations

Plus en détail

Le métier de Coordinateur de Soins en Oncologie

Le métier de Coordinateur de Soins en Oncologie Le métier de Coordinateur de Soins en Oncologie SOMMAIRE Pourquoi une fonction de CSO, contexte historique? Rôle et fonction de la CSO Les travers du métier En pratique Quelles sont ses compétences? Formation

Plus en détail

Parcours de soins en cancérologie: les défis de la coordination

Parcours de soins en cancérologie: les défis de la coordination Parcours de soins en cancérologie: les défis de la coordination Dr Mario Di Palma Département Ambulatoire JESS 2014, Saint- Etienne Les progrès en cancérologie Progrès techniques: > Nouveaux médicaments

Plus en détail

Intérêt d un réseau de santé dans le parcours de soins d un patient atteint d une maladie chronique

Intérêt d un réseau de santé dans le parcours de soins d un patient atteint d une maladie chronique Intérêt d un réseau de santé dans le parcours de soins d un patient atteint d une maladie chronique Brigitte GALAUP Pascale LESTIEU Réseau RELIENCE SOMMAIRE Présentation du réseau L orientation maladie

Plus en détail

L infirmière dans le parcours du patient atteint de cancer

L infirmière dans le parcours du patient atteint de cancer L infirmière dans le parcours du patient atteint de cancer 4 décembre 2015 4 e Rencontre du Dispositif d Annonce et de Parcours en Cancérologie Nice Docteur B. Jacqueme L infirmière d annonce 10 ans après

Plus en détail

Travail partagé des coordinateurs de réseau

Travail partagé des coordinateurs de réseau RENCONTRE DES PHARMACIENS DE LA REGION CENTRE EN ONCOLOGIE 5 ème Edition Mardi 29 Janvier 2013 Travail partagé des coordinateurs de réseau Mme Nathalie BINOIT Infirmière coordinatrice du réseau Oncologie

Plus en détail

Leur mission première est l organisation de

Leur mission première est l organisation de Missions des 3C Leur mission première est l organisation de Réunions de Concertation Pluridisciplinaire Dispositif dannonce d annonce Plan Personnalisé de Soins Promotionde la recherche clinique Soins

Plus en détail

LA CONSULTATION D ANNONCE

LA CONSULTATION D ANNONCE LA CONSULTATION D ANNONCE Présentation personnelle et donner les différents plans de l exposé.(chiffres, plan cancer, dispositif d annonce, la RCP, le PPS, les liens hôpitaux et médecine de ville. Quelques

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT 2014-2018 Machecoul Challans St Gilles Croix de Vie Les orientations du projet médical : Organiser et adapter le parcours de soins aux besoins de la personne âgée Améliorer la programmation

Plus en détail

HEMATOLOGIE ONCOLOGIE PEDIATRIQUE Dispositif d annonce du diagnostic ENTRETIEN MEDICAL

HEMATOLOGIE ONCOLOGIE PEDIATRIQUE Dispositif d annonce du diagnostic ENTRETIEN MEDICAL HEMATOLOGIE ONCOLOGIE PEDIATRIQUE Dispositif d annonce du diagnostic ENTRETIEN MEDICAL Date : Nom du médecin qui annonce le diagnostic :. Nom du médecin responsable du patient : non encore défini L annonce

Plus en détail

Plan Cancer. Circulaire d organisation des soins en cancérologie. Place du réseau ONCOLOR

Plan Cancer. Circulaire d organisation des soins en cancérologie. Place du réseau ONCOLOR Plan Cancer Circulaire d organisation des soins en cancérologie Place du réseau ONCOLOR Les principes d une d prise en charge de qualité! Un accès rapide au diagnostic! L information du patient et son

Plus en détail

Katia PECQUERON DUZAC Septembre Expérience de coordination de l HAD de la clinique Pasteur

Katia PECQUERON DUZAC Septembre Expérience de coordination de l HAD de la clinique Pasteur Katia PECQUERON DUZAC Septembre 2016 Expérience de coordination de l HAD de la clinique Pasteur L Hospitalisation A Domicile C est un établissement de santé, par nature polyvalent et généraliste, qui répond

Plus en détail

Inauguration DOSSIER. De la plateforme de coordination en cancérologie DE PRESSE. Locaux de la plateforme. du bâtiment médico-chirurgical.

Inauguration DOSSIER. De la plateforme de coordination en cancérologie DE PRESSE. Locaux de la plateforme. du bâtiment médico-chirurgical. DOSSIER DE PRESSE Vendredi 05 décembre 2014 Petit amphithéâtre IFSI 11h45 Inauguration De la plateforme de coordination en cancérologie Locaux de la plateforme Entrée A 1 er étage du bâtiment médico-chirurgical

Plus en détail

Actualités du RRC ONCAUVERGNE

Actualités du RRC ONCAUVERGNE Actualités du RRC ONCAUVERGNE 17 Mars 2015 Professeur Jacques-Olivier BAY Président du RRC ONCAUVERGNE Organisation des soins Coordination des soins en cancérologie Le pré requis indispensable à la qualité

Plus en détail

COORDINATION DES SOINS ONCOLOGIQUES DE SUPPORT (SOS) : VERS UNE REELLE CONTINUITE DES SOINS

COORDINATION DES SOINS ONCOLOGIQUES DE SUPPORT (SOS) : VERS UNE REELLE CONTINUITE DES SOINS COORDINATION DES SOINS ONCOLOGIQUES DE SUPPORT (SOS) : VERS UNE REELLE CONTINUITE DES SOINS Pré requis : une structure et une organisation des soins de support oncologiques déjà fonctionnelles au sein

Plus en détail

CAS CONCRET SOINS DE SUPPORT ONCOLOGIQUES INTRA ET EXTRA-HOSPITALIER

CAS CONCRET SOINS DE SUPPORT ONCOLOGIQUES INTRA ET EXTRA-HOSPITALIER CAS CONCRET SOINS DE SUPPORT ONCOLOGIQUES INTRA ET EXTRA-HOSPITALIER Gilles Nallet Odile Romanet Céline Henriot Définition des soins de support: Les soins de support désignent l ensemble des soins et soutien

Plus en détail

La consultation d'annonce en oncologie médicale

La consultation d'annonce en oncologie médicale DECEMBRE 2016 La consultation d'annonce en oncologie médicale Catherine Le Calvez Infirmière au CHU Grenoble Alpes à l hôpital de jour pluridisciplinaire d oncohématologieet au sein du dispositif d Annonce

Plus en détail

Coordination Ville / Hôpital autour du Patient

Coordination Ville / Hôpital autour du Patient Coordination Ville / Hôpital autour du Patient rôle complémentaire mentaire des IDEC évaluation des besoins pour le retour à domicile collaboration avec les autres réseaux r territoriaux 2 ème journée

Plus en détail

IDE en OncoGériatrie. Priscille LE BON CLCC Baclesse, IDE coordinatrice UCOG BN. 2 ème Journées d Actualités en OncoGériatrie 11 Octobre 2014

IDE en OncoGériatrie. Priscille LE BON CLCC Baclesse, IDE coordinatrice UCOG BN. 2 ème Journées d Actualités en OncoGériatrie 11 Octobre 2014 IDE en OncoGériatrie Priscille LE BON CLCC Baclesse, IDE coordinatrice UCOG BN 2 ème Journées d Actualités en OncoGériatrie 11 Octobre 2014 1. Présentation 2. IDE en Consultation d OncoGériatrie 3. IDE

Plus en détail

Annexe 1 : Liste des établissements adhérents au réseau Onconord page 2. Annexe 2 : Les 3C d Onconord page 3

Annexe 1 : Liste des établissements adhérents au réseau Onconord page 2. Annexe 2 : Les 3C d Onconord page 3 RAPPORT d activité 2006 Annexes SOMMAIRE Annexe 1 : Liste des établissements adhérents au réseau Onconord page 2 Annexe 2 : Les 3C d Onconord page 3 Annexe 3 : Dispositif d annonce Onconord fiche navette

Plus en détail

Soins de support et cancer : De l hôpital vers le domicile

Soins de support et cancer : De l hôpital vers le domicile Congrès national Vendredi 17 novembre 2017 Hôtel Mercure Bd Lascrosses, 8 Esplanade Compans Caffarelli - 31000 Toulouse Soins de support et cancer : De l hôpital vers le domicile Sous la Présidence des

Plus en détail

Spécificit. cificités s de l oncologie pédiatrique et RCP P. S. ROHRLICH V. LAITHIER

Spécificit. cificités s de l oncologie pédiatrique et RCP P. S. ROHRLICH V. LAITHIER Spécificit cificités s de l oncologie pédiatrique et RCP P. S. ROHRLICH V. LAITHIER Le cancer est plus rare chez l enfantl Représente 1% de l ensemble des cancers Incidence:132 cas/an/million d enfants

Plus en détail

RECOMMANDATIONS POUR L ACCUEIL D UN ENFANT ET DE SA FAMILLE DANS LE CADRE D UNE HOSPITALISATION EN ONCO HEMATO PEDIATRIQUE

RECOMMANDATIONS POUR L ACCUEIL D UN ENFANT ET DE SA FAMILLE DANS LE CADRE D UNE HOSPITALISATION EN ONCO HEMATO PEDIATRIQUE RECOMMANDATIONS POUR L ACCUEIL D UN ENFANT ET DE SA FAMILLE DANS LE CADRE D UNE HOSPITALISATION EN ONCO HEMATO PEDIATRIQUE ONCORAP ONCOLOGIE RHONE-ALPES PEDIATRIQUE BPP-RECO-12-04-ACC Version validée du

Plus en détail

GUIBAUD Séléna (IDE coordinatrice) FLANZY Véronique (pharmacien) 22 septembre 2016

GUIBAUD Séléna (IDE coordinatrice) FLANZY Véronique (pharmacien) 22 septembre 2016 SUIVI A DOMICILE DES THERAPIES CIBLEES ORALES GUIBAUD Séléna (IDE coordinatrice) FLANZY Véronique (pharmacien) 22 septembre 2016 DE PLUS EN PLUS DE PATIENTS TRAITES EN VILLE Les progrès à la fois pharmacologiques

Plus en détail

Expérimentation du parcours personnalisé des patients pendant et après le cancer Laurence Bot Hervé Léna

Expérimentation du parcours personnalisé des patients pendant et après le cancer Laurence Bot Hervé Léna Expérimentation du parcours personnalisé des patients pendant et après le cancer Laurence Bot Hervé Léna CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES Projet rennais coordination et suivi du parcours du patient

Plus en détail

Enquête Régionale «Accès à l information aux Soins Oncologiques de Support (SOS)» Nord Pas-de-Calais 2015

Enquête Régionale «Accès à l information aux Soins Oncologiques de Support (SOS)» Nord Pas-de-Calais 2015 Enquête Régionale «Accès à l information aux Soins Oncologiques de Support (SOS)» Nord Pas-de-Calais 2015 Contexte : Contexte national «élargir l approche du soin en accordant une place systématique aux

Plus en détail

La psychiatrie de secteur et le parcours de soins. UE.2.6 Compétence R.E NOTO-

La psychiatrie de secteur et le parcours de soins. UE.2.6 Compétence R.E NOTO- le parcours de soins UE.2.6 Compétence Introduction C est quoi? Le territoire national est découpé en zones géographiques appelées «secteurs». Le secteur est l organisation à l intérieur d un bassin de

Plus en détail

PAERPA DAT Les nouvelles ressources. Le 28 avril 2016 Dr LEURS Pascale Plateforme téléphonique

PAERPA DAT Les nouvelles ressources. Le 28 avril 2016 Dr LEURS Pascale Plateforme téléphonique PAERPA DAT Les nouvelles ressources Le 28 avril 2016 Dr LEURS Pascale Plateforme téléphonique 1 PAERPA-DAT - PAERPA : Personnes Agées en Risque de Perte d Autonomie, le parcours de santé des aînés : des

Plus en détail

ORGANISATION DES SOINS A DOMICILE FRANCAIS Particularités en soins palliatifs

ORGANISATION DES SOINS A DOMICILE FRANCAIS Particularités en soins palliatifs ORGANISATION DES SOINS A DOMICILE FRANCAIS Particularités en soins palliatifs éraldine Equipe Mobile de Soins Palliatifs CHU de RENNES FRANCE Déclaration de conflits d intérêt réels ou potentiels Nom du

Plus en détail

Organisation de la prise en charge en

Organisation de la prise en charge en Réunion Régionale Oncomip 30 Avril 2015 Organisation de la prise en charge en Soins Oncologiques de Support Dr Nathalie Caunes-Hilary Responsable du département de Soins de Support IUCT- Oncopole A chaque

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA DÉMARCHE INITIÉE EN PAYS DE LA LOIRE. Janvier 2014

PRÉSENTATION DE LA DÉMARCHE INITIÉE EN PAYS DE LA LOIRE. Janvier 2014 PRÉSENTATION DE LA DÉMARCHE INITIÉE EN PAYS DE LA LOIRE Janvier 2014 Sommaire 1. Le territoire de La Mayenne retenu pour le prototype 2. Le schéma global du prototype «Parcours des aînés» 3. La coordination

Plus en détail

COORDINATION PLURIDISCIPLINAIRE DE LA PRISE EN CHARGE ONCO-PEDIATRIQUE EN AQUITAINE

COORDINATION PLURIDISCIPLINAIRE DE LA PRISE EN CHARGE ONCO-PEDIATRIQUE EN AQUITAINE COORDINATION PLURIDISCIPLINAIRE DE LA PRISE EN CHARGE ONCO-PEDIATRIQUE EN AQUITAINE Dr Anne Notz-Carrère, Réseau RESILIAENCE 16 ème journée annuelle du CCECQA 24.06.2016 Le réseau RESILIAENCE Branche pédiatrique

Plus en détail

Information du patient et accès aux soins de support.

Information du patient et accès aux soins de support. Information du patient et accès aux soins de support. Parcours de malades dans 2 établissements spécialisés en cancérologie. Véronique REGNIER-DENOIS CIC-EC 3 Inserm HYGEE Institut de Cancérologie Lucien

Plus en détail

PNEUMOLOGIE - HOSPITALISATION ET HOPITAL DE JOUR Dispositif d annonce du diagnostic ENTRETIEN MEDICAL IDENTITE

PNEUMOLOGIE - HOSPITALISATION ET HOPITAL DE JOUR Dispositif d annonce du diagnostic ENTRETIEN MEDICAL IDENTITE PNEUMOLOGIE - HOSPITALISATION ET HOPITAL DE JOUR Dispositif d annonce du diagnostic ENTRETIEN MEDICAL IDENTITE Nom :. Prénom : Date de naissance : Personne de confiance : Nom : Prénom :... Tel :... Patient

Plus en détail

La consultation d annonce en Haute Normandie: «Etat des lieux, ressenti patient et traçabilité»

La consultation d annonce en Haute Normandie: «Etat des lieux, ressenti patient et traçabilité» La consultation d annonce en Haute Normandie: «Etat des lieux, ressenti patient et traçabilité» S. Lesens : Ingénieur qualité du réseau Onco-Normand Pr Czernichow: EREHN CHU Rouen Dr Chéru: Médecin coordonnateur

Plus en détail

Consultation d Annonce en cancérologie (CsA) Ph Rougier

Consultation d Annonce en cancérologie (CsA) Ph Rougier Consultation d Annonce en cancérologie (CsA) Ph Rougier Sce HépatoGastroentérologie, Oncologie Digestive Fédération des Spécialités Digestives Hop Ambroise Paré, Boulogne PRINCIPES CONDITIONS Consultation

Plus en détail

Boîte à outils de formation à l annonce en cancérologie. Plan Projet

Boîte à outils de formation à l annonce en cancérologie. Plan Projet Boîte à outils de formation à l annonce en cancérologie Plan Projet Objectif : mettre à disposition des 3C de la région l ensemble du matériel nécessaire à la réalisation de formations/sensibilisations

Plus en détail

Centre de Coordination en Cancérologie

Centre de Coordination en Cancérologie Centre de Coordination en Cancérologie Territoires de Santé Besançon - Gray et Pontarlier www.chu-besancon.fr/3c/ Médecin Coordinateur Pr. Pierre-Simon ROHRLICH Coordinateur adjoint M. Sébastien BACON

Plus en détail

Suivi téléphonique des patients en Oncogériatrie. Guillaume BONNET IDE UCOG de Picardie

Suivi téléphonique des patients en Oncogériatrie. Guillaume BONNET IDE UCOG de Picardie Suivi téléphonique des patients en Oncogériatrie Guillaume BONNET IDE UCOG de Picardie UCOG de Picardie 15 septembre 2013 Equipe de coordination Suivi téléphonique des patients en Oncogériatrie 2 ème plan

Plus en détail

Étude qualitative de la satisfaction du Dispositif d Annonce d. auprès s des professionnels de santé et des patients en région r (2010)

Étude qualitative de la satisfaction du Dispositif d Annonce d. auprès s des professionnels de santé et des patients en région r (2010) Étude qualitative de la satisfaction du Dispositif d Annonce d auprès s des professionnels de santé et des patients en région r Poitou-Charentes (2010) Introduction L annonce d une maladie grave : Traumatisme

Plus en détail

Accompagner le patient au cours de sa pathologie cancéreuse, place du pharmacien clinicien

Accompagner le patient au cours de sa pathologie cancéreuse, place du pharmacien clinicien Accompagner le patient au cours de sa pathologie cancéreuse, place du pharmacien clinicien Etude COMPHOR Appel à projet DGOS 2016 «Mise en œuvre de la pharmacie clinique en Etablissement de Santé» Journée

Plus en détail

Prise en charge des cancers de l enfant dans la région Languedoc- Roussillon

Prise en charge des cancers de l enfant dans la région Languedoc- Roussillon Prise en charge des cancers de l enfant dans la région Languedoc- Roussillon CANCERS DE L ENFANT CANCERS DE L ENFANT - Maladie rare : cancer de l enfant

Plus en détail

Maladies chroniques : Cancers Amélioration de la qualité de vie, Quelles organisations et quels acteurs? Lille 23 septembre 2014

Maladies chroniques : Cancers Amélioration de la qualité de vie, Quelles organisations et quels acteurs? Lille 23 septembre 2014 Maladies chroniques : Cancers Amélioration de la qualité de vie, Quelles organisations et quels acteurs? Lille 23 septembre 2014 Les différents types de prise en charge des patients à domicile L hospitalisation

Plus en détail

Oxypharm. Une solution globale et personnalisée. Dossier de presse. Équipement médical du domicile Respiratoire Perfusion Nutrition Diabète

Oxypharm. Une solution globale et personnalisée. Dossier de presse. Équipement médical du domicile Respiratoire Perfusion Nutrition Diabète Oxypharm Une solution globale et personnalisée Équipement médical du domicile Respiratoire Perfusion Nutrition Diabète Dossier de presse Répartition Soins à la personne Services aux pharmaciens Services

Plus en détail

L Association Gérontologique Vallée de Montmorency-Rives de Seine : Plateforme d appui à la coordination médico-sociale des personnes âgées

L Association Gérontologique Vallée de Montmorency-Rives de Seine : Plateforme d appui à la coordination médico-sociale des personnes âgées L Association Gérontologique Vallée de Montmorency-Rives de Seine : Plateforme d appui à la coordination médico-sociale des personnes âgées Mai 2015 Dr SERAMY Nicolas, médecin coordinateur Mme TRISTANT

Plus en détail

Cancer : je connais le rôle des membres de l'équipe médicale qui est à mes côtés

Cancer : je connais le rôle des membres de l'équipe médicale qui est à mes côtés Cancer : je connais le rôle des membres de l'équipe médicale qui est à mes côtés Le site du Docteur François ARTUS Adresse du site : www.docvadis.fr/francois-artus Validé par le Comité Scientifique Oncologie

Plus en détail

MISE EN PLACE D UN STAFF PLURIDISCIPLINAIRE EN HOPITAL LOCAL. Docteur Jean Paul BRIESE Ludovic de GAILLANDE Assistant Qualité

MISE EN PLACE D UN STAFF PLURIDISCIPLINAIRE EN HOPITAL LOCAL. Docteur Jean Paul BRIESE Ludovic de GAILLANDE Assistant Qualité MISE EN PLACE D UN STAFF PLURIDISCIPLINAIRE EN HOPITAL LOCAL Docteur Jean Paul BRIESE Ludovic de GAILLANDE Assistant Qualité Hôpital Local de Sartène 1 Qui sommes nous? Hôpital Local de Sartène Créé en

Plus en détail

L INFIRMIÈRE DE COORDINATION EN HÉMATOLOGIE CLINIQUE ADULTE

L INFIRMIÈRE DE COORDINATION EN HÉMATOLOGIE CLINIQUE ADULTE L INFIRMIÈRE DE COORDINATION EN HÉMATOLOGIE CLINIQUE ADULTE Valérie MORVAN Tiphaine RICARD Laurianne JAMES PLAN Présentation du service d hématologie et des Idecs Ide de programmation en hospitalisation:

Plus en détail

VITALink, Suivi des patients sous thérapie orale

VITALink, Suivi des patients sous thérapie orale Barbara POIROT IDE en éducation thérapeutique Centre Paul Strauss bpoirot@strasbourg.unicancer.fr 3 Rue de la Porte de l Hôpital 67065 STRASBOURG CEDEX 03 88 25 24 24 Le 19 novembre 1923, le Centre Régional

Plus en détail

Le Dossier Commun Communicant de Cancérologie (DCC)

Le Dossier Commun Communicant de Cancérologie (DCC) Le Dossier Commun Communicant de Cancérologie (DCC) Avenir dans la nouvelle région Plan Personnalisé de Soins : PPS Dr L Remenieras, responsable du 3 C Régional d Hématologie Vendredi 20 Mai 2016 DCC:

Plus en détail

FORMATION AIDE SOIGNANTE SPÉCIFICITÉS DE PRISE EN SOIN EN ONCOGÉRIATRIE

FORMATION AIDE SOIGNANTE SPÉCIFICITÉS DE PRISE EN SOIN EN ONCOGÉRIATRIE FORMATION AIDE SOIGNANTE SPÉCIFICITÉS DE PRISE EN SOIN EN ONCOGÉRIATRIE Tranier Alexandrine Réunion d information infirmières et aides soignants 12 septembre 2016 Sommaire Rationnel de l étude Méthodologie

Plus en détail

Hospitalisation A Domicile. H A D à Bourbon-Lancy

Hospitalisation A Domicile. H A D à Bourbon-Lancy Hospitalisation A Domicile H A D à Bourbon-Lancy HAD à Bourbon-Lancy Réunion publique 24 avril 2014 L HAD à Bourbon-Lancy Convention entre la Maison médicale, Dr Vennetier, et l HAD du Centre hospitalier

Plus en détail

Mardi 13 juin 2017 Journée des 3 C & RT. Sophie ROUSSEAU

Mardi 13 juin 2017 Journée des 3 C & RT. Sophie ROUSSEAU Mardi 13 juin 2017 Journée des 3 C & RT Sophie ROUSSEAU Les Soins Oncologiques de Support (SOS)? La maladie a des répercussions sur la vie quotidienne, sociale et professionnelle Les Soins de Support peuvent

Plus en détail

Les nouveaux métiers IDE en cancérologie

Les nouveaux métiers IDE en cancérologie 25/11/2014 Régionales Les nouveaux métiers IDE en Jeannine JENVRIN, IDE Pratiques Avancées, Coordinatrice parcours complexe soins Centre François Baclesse Dr Hervé LECAT, mécin coordinateur HAD Deauville

Plus en détail

Le Projet pour les Personnes Agées En. d Autonomie sur le territoire de la ville de Bordeaux. Brigitte GEOFFROY Chef de Projet ARS Aquitaine

Le Projet pour les Personnes Agées En. d Autonomie sur le territoire de la ville de Bordeaux. Brigitte GEOFFROY Chef de Projet ARS Aquitaine Le Projet pour les Personnes Agées En Risque de Perte d Autonomie sur le territoire de la ville de Bordeaux Brigitte GEOFFROY Chef de Projet ARS Aquitaine Les enjeux de l autonomie : o Près de 20 000 personnes

Plus en détail

LES SOS ET LEUR COORDINATION Ph Colombat

LES SOS ET LEUR COORDINATION Ph Colombat LES SOS ET LEUR COORDINATION Ph Colombat 1/ Les soins oncologiques de support 1-1 la définition Elle a été donnée dans la circulaire DHOS/SDO/201/101 du 22 février 2005 du plan Cancer 1 : «l ensemble des

Plus en détail

RETOUR AU PATIENT: Processus de décision et parcours de soin

RETOUR AU PATIENT: Processus de décision et parcours de soin RETOUR AU PATIENT: Processus de décision et parcours de soin DIAGNOSTIC de TUMEUR (Médecin Référent) RCP RCP de RECOURS Consultation d Annonce Médecin Consultation IDE d Annonce TRAITEMENT Programme Personnalisé

Plus en détail

La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013

La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013 Réunions départementales ARS / EHPAD octobre 2013 La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013 Mme Nathalie PASQUIER en Saône et Loire Le PRS et les parcours : enjeux

Plus en détail

Cadre de missions des réseaux de santé gérontologiques Nord Pas de Calais

Cadre de missions des réseaux de santé gérontologiques Nord Pas de Calais Cadre de missions des réseaux de santé gérontologiques Nord Pas de Calais Référence : - circulaire DHOS/O3/CNAM n 2007-88 du 2 mars 2007 r elative aux orientations de la DHOS et de la CNAMTS en matière

Plus en détail

Interaction de l UCOG-SUD-CRÉTEIL avec la plateforme CALIPSSO

Interaction de l UCOG-SUD-CRÉTEIL avec la plateforme CALIPSSO Interaction de l UCOG-SUD-CRÉTEIL avec la plateforme CALIPSSO 1 Claire QUEVAL cadre de santé Monaco Age Oncologie 19/20 mars 2015 CALIPSSO - 3C Hôpital Henri Mondor 2 Des problèmes fréquents Fréquence

Plus en détail

Recrutement d un Coordinateur en ETP

Recrutement d un Coordinateur en ETP ! 2012 : Souhait de développer une culture éducative commune à tous les professionnels de la santé afin de permettre à tout patient du territoire un accès au soin éducatif " «L Educ attitude» au quotidien

Plus en détail

La LIGUE CONTRE le CANCER

La LIGUE CONTRE le CANCER La LIGUE CONTRE le CANCER Dr Sonia FABRE, médecin et assistante dans le service du Pr HARTMANN (Hôtel-Dieu, Paris) Initie la concept de lutte scientifique et médico-sociale contre le cancer en faisant

Plus en détail

DEMARCHE PARTICIPATIVE TERRAIN

DEMARCHE PARTICIPATIVE TERRAIN DEMARCHE PARTICIPATIVE TERRAIN AU SEIN DES ESPACES DE DECISIONS EN CANCEROLOGIE Florian Scotté Oncologie médicale HEGP AFSOS Congrès 2013, Paris Circulaire du 25 mars 2008 (DHOS/02/2008/99) relative à

Plus en détail

Dispositifs de soins en psychiatrie

Dispositifs de soins en psychiatrie Dispositifs de soins en psychiatrie Journée du 28 Mai 2015 Resaccel Annick Perrin-Niquet PISR Où trouver des soins psychiatriques? 1. La médecine de ville 2. Le secteur libéral 3. Le secteur de l hospitalisation

Plus en détail

Infirmière sur le dispositif de la Permanence Médico-sociale Itinérante : PMSI. Dr Anne AGNOLI L. CHEVALEYRE Cadre de Pôle V. VERGNEAUX IDE PMSI

Infirmière sur le dispositif de la Permanence Médico-sociale Itinérante : PMSI. Dr Anne AGNOLI L. CHEVALEYRE Cadre de Pôle V. VERGNEAUX IDE PMSI Infirmière sur le dispositif de la Permanence Médico-sociale Itinérante : PMSI Dr Anne AGNOLI L. CHEVALEYRE Cadre de Pôle V. VERGNEAUX IDE PMSI Sommaire Contexte des PASS : diapo 3 missions des PASS :

Plus en détail

SERVICE RENDU AU PATIENT PAR UN RÉSEAU TERRITORIAL DE CANCÉROLOGIE

SERVICE RENDU AU PATIENT PAR UN RÉSEAU TERRITORIAL DE CANCÉROLOGIE SERVICE RENDU AU PATIENT PAR UN RÉSEAU TERRITORIAL DE CANCÉROLOGIE TRAVAUX des réseaux d Ile-de-France 3 e Congrès National des Réseaux de Cancérologie CONSTELLATION, ENSEMBLE, GYNECOMED, ONCORIF, ONCOVAL,

Plus en détail

DISPOSITIF d ANNONCE du CANCER. Passe ton RCP, d'abord

DISPOSITIF d ANNONCE du CANCER. Passe ton RCP, d'abord DISPOSITIF d ANNONCE du CANCER Passe ton RCP, d'abord Des présidents et des plans Nixon Chirac Sarkozy... Des mythes et des hommes Confrontation des mythes de prise en charge du cancer : lutte contre le

Plus en détail

CHRU de Limoges, Service d hématologie et de thérapie cellulaire

CHRU de Limoges, Service d hématologie et de thérapie cellulaire CHRU de Limoges, Service d hématologie et de thérapie cellulaire Limoges, le 6 décembre 26 Progrès et réalités Consultation d annonce Dominique Bordessoule Joëlle Guillou, Dominique Vigier Catherine Granet,

Plus en détail

Programme d éducation thérapeutique dans le cancer de la prostate localisé

Programme d éducation thérapeutique dans le cancer de la prostate localisé Programme d éducation thérapeutique dans le cancer de la prostate localisé Fabienne Courdesses-Chargée de mission ETP- Réseau Onco94 Ouest- CNRC -1 er octobre 2015 Onco 94 Ouest en quelques mots Trois

Plus en détail

LES SOINS DE SUPPORT : ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES

LES SOINS DE SUPPORT : ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES 1 LES SOINS DE SUPPORT : ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES Philippe COLOMBAT, Professeur en Hématologie, CHU Tours Les soins de support sont une étape essentielle pour le retour à une médecine plus humaniste

Plus en détail

CHARTE DU CENTRE DE COORDINATION EN CANCÉROLOGIE (3C) DU CENTRE HOSPITALIER DE RODEZ

CHARTE DU CENTRE DE COORDINATION EN CANCÉROLOGIE (3C) DU CENTRE HOSPITALIER DE RODEZ CHARTE DU CENTRE DE COORDINATION EN CANCÉROLOGIE (3C) DU CENTRE HOSPITALIER DE RODEZ Préambule Vu le Plan Cancer 2003-2007 Vu la circulaire n DHOS/SDO/2005/101 du 22 février 2005, relative à l organisation

Plus en détail