Recrutement au conseil d école

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Recrutement au conseil d école"

Transcription

1 Recrutement au conseil d école Objectifs Fournir aux conseils d école un moyen pour élaborer des stratégies efficaces de recrutement de parents. Identifier les obstacles à la participation. Donner aux conseils d école des stratégies pour éliminer les obstacles. Les faits Les parents sont les premiers éducateurs de leurs enfants et veulent avoir leur mot à dire à l école. Plusieurs conseils d école éprouvent de la difficulté à recruter des membres. Certains parents sont mal renseignés sur les responsabilités d un conseil d école et donc, n y participent pas alors qu ils ont vraiment leur place au conseil d école. Introduction Pourquoi le manque de participation? Voici les raisons que nous entendons le plus souvent. Je n ai pas le temps. Je ne suis pas certain de ce que je ferais au conseil d école. Le conseil d école ne peut rien faire pour les élèves. C est une perte de temps. J ai autre chose à faire de mes soirées. La dernière fois que je suis allé à l école, j ai été mal accueilli. L école n écoute pas les parents de toute façon. Le point de départ

2 À quoi sert un conseil d école? Avant d essayer de recruter des parents ou des membres de la communauté, il est important de savoir ce que fera le conseil d école. Maintenant que les conseils d école existent depuis plusieurs années, informez les parents de ce que votre conseil d école a fait et de ce qu il pense faire. Initiatives de recrutement Créer un comité de recrutement qui se chargera d identifier les barrières à la participation des parents et des communautés à votre conseil d école, puis de mettre en œuvre des stratégies de recrutement bien ciblées pour votre communauté. Créer un projet rassembleur et motivateur et inviter des parents non membres du conseil d école à y participer. Rappelez-vous de bien valoriser leur participation. Obstacles et solutions Nous avons identifié des raisons qui empêchent les parents de participer au conseil d école. Nous avons aussi identifié des solutions possibles à chaque défi mais vous trouverez peut-être des solutions plus appropriées à votre situation. Les parents n ont pas le temps Varier les heures des réunions et les tenir après les heures de travail, en soirée, ou même le samedi. Tenir des réunions courtes et efficaces. Utiliser les conférences téléphoniques.

3 Offrir un souper léger. Les parents ne se sentent pas prêts à participer Répéter souvent que la seule exigence pour être membre d un conseil d école, c est d avoir au moins un enfant inscrit à l école. Appuyer les parents qui semblent gênés, à l écart, ou mal à l aise en les invitant individuellement à une réunion du conseil d école. Demander aux membres actuels du conseil d école d inviter un parent à l accompagner à une réunion du conseil d école. Les parents ne savent pas que leur expertise est requise Identifier clairement les projets du conseil d école afin que les parents sachent si ces actions les intéressent. Inviter un parent à siéger à un comité du conseil d école, ce qui est une façon de les initier au travail du conseil d école. Les parents n ont personne pour s occuper des enfants Solutions : Encourager ces parents à se présenter avec les enfants. Fournir une salle dans l école et embaucher un élève de l école pour garder ces enfants. Offrir la possibilité aux parents de participer par conférence téléphonique.

4 Allouer des fonds pour subventionner les parents. Les parents ne parlent pas le français Avoir un parent qui interprète aux réunions. Traduire les documents et l ordre du jour et les remettre uniquement aux non parlants français. Organiser des soirées d information et d échange dans diverses langues. Les parents n ont pas de moyen de transport Des membres du conseil d école peuvent offrir d aller chercher et de reconduire les membres qui ont besoin d un tour d auto. Payer un taxi avec le budget du conseil d école. Offrir la possibilité aux parents de participer par conférence téléphonique. Les parents ont l impression que l on n a pas besoin d eux Mettre en évidence les contributions des parents (babillard, dans les journaux de l école, site Web). Afficher à l entrée de l école : «Bienvenue à tous les parents. Notre école, un milieu où il fait bon étudier! Commencez votre visite en arrêtant au secrétariat.»

5 Les parents disent qu ils n aiment pas les réunions Si la raison est qu ils pensent que les réunions sont inefficaces, démontrer que vos réunions sont bien organisées, avec des ordres du jour et qu elles terminent à l heure prévue. Si la raison est qu ils pensent que les recommandations du conseil d école ne valent rien, démontrer que la direction de l école tient compte de vos recommandations et qu elle renseigne le conseil d école sur tous les suivis, positifs et négatifs. Quelques idées pour recruter des parents Pour attirer le plus grand nombre de parents possible, l école et le conseil d école devraient : Partager les buts et les priorités de l année, les besoins du conseil d école et des comités. Offrir aux parents des activités, des conférences et des ateliers de grand intérêt et inclure une courte présentation au sujet des activités du conseil d école. Offrir des ateliers de formation au sujet des conseils d école et du système d éducation : les parents qui sont bien informés seront plus intéressés à participer au processus consultatif et décisionnel du conseil d école. Les parents qui, dans l ensemble, connaissent le fonctionnement du système d éducation seront plus à l aise et plus motivés à participer comme membres du conseil d école. Inviter de façon particulière les parents des nouveaux élèves de l école à la première réunion du conseil d école. Au moment des pauses, discuter avec les parents présents à la réunion mais non membres du conseil d école et les inviter à participer. Inciter les membres du conseil d école à inviter un nouveau parent à chacune des réunions. Élaborer un plan de communication qui facilite la communication entre les enseignants et les parents, entre la direction de l école et les parents et entre le conseil d école et les

6 parents. Quelques outils pratiques Parlez aux parents. Communications individuelles ou face à face. Discussions et rencontres en petits groupes. Présentations à des groupes. Appels téléphoniques. Notes personnelles écrites à la main. Communication électronique (courriel). Site Internet. Articles, brochures, communiqués. Une activité de groupe pour choisir les activités de recrutement L activité a pour objectif de permettre au conseil d école de choisir les meilleures stratégies de recrutement selon sa situation. Durée prévue : 30 minutes La présidence du conseil d école ou un animateur divise les membres du conseil d école en deux groupes (si le groupe est assez nombreux). On remet des feuilles volantes et un crayon feutre à chaque groupe. Au cours d une session de remue-méninges, les membres de chacun des groupes répondent à la question suivante : identifiez le plus grand nombre de stratégies de recrutement que notre conseil d école pourrait adopter pour encourager les parents à participer au conseil d école. Les groupes ont 15 minutes au maximum pour dresser leur liste. Dans chacun des groupes, un membre écrit sur les grandes feuilles de papier toutes les

7 stratégies identifiées. À la suite de cette première étape, on colle les feuilles volantes aux murs. L animateur demande ensuite à chaque personne de revoir les stratégies sur les feuilles et de cocher les trois stratégies les plus importantes. L animateur fait ensuite le compte et dresse la liste des stratégies les plus importantes selon les membres du conseil d école. Le conseil d école choisit une ou des stratégies à mettre en œuvre. Passez à l action. Références Lien Ministère de l Éducation de l Ontario Si vous avez des questions ou des commentaires au sujet de ce module, faites parvenir un courriel à Parents partenaires en éducation.

Directive administrative

Directive administrative Directive administrative DOMAINE : Ressources humaines En vigueur le : 28 mars 1998 TITRE : Recrutement, sélection, embauche du personnel cadre ou administratif Révisée le : 25 juin 2005 RH-001DA Dans

Plus en détail

Offre d emploi Directeur (trice) Adjoint(e)

Offre d emploi Directeur (trice) Adjoint(e) Offre d emploi Directeur (trice) Adjoint(e) La Société Pommes de Reinette Daycare est présentement à la recherché d un(e) Directeur(rice) adjoint(e) qui travaillera en étroite collaboration avec la directrice

Plus en détail

Guide de planification de stage

Guide de planification de stage Guide de planification de stage des organismes d accueil Comme nulle part ailleurs 2 Guide de planification de stage des organismes d accueil Comment utiliser ce guide 1 Ce guide sert de liste de contrôle

Plus en détail

Le service professionnel à la clientèle

Le service professionnel à la clientèle Le service professionnel à la clientèle Par Ngalula Kalunda, MGP, Consultante Pour le Réseau d intégration communautaire Mars 2012 1 Le service professionnel à la clientèle Pour répondre aux besoins de

Plus en détail

Groupes de travail et comités consultatifs 19 septembre 2006

Groupes de travail et comités consultatifs 19 septembre 2006 Groupes de travail et comités consultatifs 19 septembre 2006 www.citizensassembly.gov.on.ca Table des matières Objet...1 Groupes de travail...1 Raison d être des groupes de travail...1 Sujets étudiés par

Plus en détail

INTRODUCTION À LA GESTION DE L INFORMATION (GI)

INTRODUCTION À LA GESTION DE L INFORMATION (GI) INTRODUCTION À LA GESTION DE L INFORMATION (GI) Ce que vous devez savoir à propos de la gestion de l information, en bref. CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR : VOUS êtes responsable de la gestion de l information

Plus en détail

Politique N 6128 COMITÉ DE PARTICIPATION DES PARENTS

Politique N 6128 COMITÉ DE PARTICIPATION DES PARENTS Politique N 6128 Domaine : Administration scolaire et procédures En vigueur : Le 24 septembre 2011 Révisée le : COMITÉ DE PARTICIPATION DES PARENTS 1. PRÉAMBULE Attendu que la vision et la mission du Conseil

Plus en détail

Commission des partenaires du marché du travail. Document d encadrement des Comités consultatifs

Commission des partenaires du marché du travail. Document d encadrement des Comités consultatifs Commission des partenaires du marché du travail Document d encadrement des Comités consultatifs Commission des partenaires du marché du travail Document d encadrement des Comités consultatifs Rédaction

Plus en détail

Échanger sur les principaux constats de l étude relatifs à l encadrement, à la formation, au soutien et à l évaluation des bénévoles.

Échanger sur les principaux constats de l étude relatifs à l encadrement, à la formation, au soutien et à l évaluation des bénévoles. Échanger sur les principaux constats de l étude relatifs à l encadrement, à la formation, au soutien et à l évaluation des bénévoles. Discuter du rôle et des responsabilités des gestionnaires et des responsables

Plus en détail

Outil d autoévaluation pour améliorer la qualité d un service de garde en milieu scolaire

Outil d autoévaluation pour améliorer la qualité d un service de garde en milieu scolaire Outil d autoévaluation pour améliorer la qualité d un service de garde en milieu scolaire QUESTIONNAIRE TYPE D Jean-Jacques Bernier 418.527.5025 2 Ce questionnaire porte sur des dimensions qui reflètent

Plus en détail

GLOBAL PEACEBUILDING CENTER PEACE CLUB

GLOBAL PEACEBUILDING CENTER PEACE CLUB GLOBAL PEACEBUILDING CENTER PEACE CLUB Kit de démarrage ES-TU PRÊT À PASSER À L ÉTAPE SUIVANTE COMME PEACEBUILDER? PEACE CLUB Kit de démarrage «ES TU PRÊT(E) - À l avenir, j essayerai de comprendre le

Plus en détail

de démontrer des habiletés de pensée critique et créative pour réfléchir au point de vue exposé dans une présentation médiatique.

de démontrer des habiletés de pensée critique et créative pour réfléchir au point de vue exposé dans une présentation médiatique. Résultats d apprentissage À la fin de la présente leçon, l élève sera en mesure : de communiquer efficacement et de manifester des habiletés de prise de décisions, d affirmation de soi et de refus pour

Plus en détail

Mise à jour sur l APP Rencontre avec l industrie. 16 juin 2015

Mise à jour sur l APP Rencontre avec l industrie. 16 juin 2015 Mise à jour sur l APP Rencontre avec l industrie 16 juin 2015 1 2 Ordre du jour 1. Mot de bienvenue et présentations. 2. Mise à jour sur la participation des intervenants. 3. Mise à jour sur les progrès

Plus en détail

Travailler avec les parents Aperçu

Travailler avec les parents Aperçu Aperçu Durée Environ 45 minutes Regroupements Travail individuel, puis travail en groupe de deux ou trois participants (selon le nombre total) Ressources requises Liste de contrôle : Participation des

Plus en détail

MODULE 4, SESSION 4 : Sensibilisation de la communaute et mobilisation sociale (1 h)

MODULE 4, SESSION 4 : Sensibilisation de la communaute et mobilisation sociale (1 h) MODULE 4, SESSION 4 : Sensibilisation de la communaute et mobilisation sociale (1 h) Objectifs : À la fin de cette session, les participants devront savoir : 1. Déterminer les raisons pour lesquelles la

Plus en détail

2. Adoption de l ordre du jour «Que l ordre du jour soit accepté avec les modifications suggérées.»

2. Adoption de l ordre du jour «Que l ordre du jour soit accepté avec les modifications suggérées.» Procès verbal - Rencontre du 8 janvier 2008 Conseil d école Le Coeur du Nord Présences: M. Michel Séguin, direction Mme Guylaine Scherer, secrétaire Mme Brenda Leblanc, membre Mme Sylvie Blais, vice-présidente

Plus en détail

Session 4 : Communication

Session 4 : Communication Session 4 : Communication Ces sessions peuvent être séparées en différentes sessions et utilisées selon les types de communication que vous voulez renforcer dans votre groupe. Exercices I. Communication

Plus en détail

Activités d interaction verbale

Activités d interaction verbale Activités d interaction verbale La conversation Description La conversation est un court échange spontané où l élève partage des idées et exprime ouvertement ses sentiments. La conversation peut se faire

Plus en détail

AVO Brochure Organismes agréés pour la formation de la méthode de Validation (AVOs).

AVO Brochure Organismes agréés pour la formation de la méthode de Validation (AVOs). AVO Brochure Organismes agréés pour la formation de la méthode de Validation (AVOs). Un document utile pour les organismes qui souhaitent travailler avec la méthode de Validation. Qu est-ce qu un AVO?

Plus en détail

Module de formation. La consultation efficace. Guide du participant

Module de formation. La consultation efficace. Guide du participant Module de formation La consultation efficace Guide du participant Préparé par La Fédération provinciale des comités de parents du Manitoba Saint-Boniface Mai 97 Avant-propos La Fédération provinciale des

Plus en détail

Observations sur le deuxième Forum consultatif sur le financement dans le secteur du café

Observations sur le deuxième Forum consultatif sur le financement dans le secteur du café CG 2/12 27 mars 2012 Original : anglais F Rapport du groupe restreint sur la réunion du 7 mars 2012 1. Le groupe restreint, présidé par Mme Amy Karpel (États Unis), s'est réuni à Londres le 7 mars 2012

Plus en détail

GPS Faut-il être autoritaire pour avoir du leadership?

GPS Faut-il être autoritaire pour avoir du leadership? LA MANIFESTATION D UN LEADERSHIP ÉMERGENT GPS Faut-il être autoritaire pour avoir du leadership? Intention du dialogue X Prise de conscience Prise de position Prise en charge Quels sont les messages clés

Plus en détail

COMPÉTENCES POUR LES ATELIERS DE CUISINE

COMPÉTENCES POUR LES ATELIERS DE CUISINE Objectif : Tenir un Atelier de cuisine réussi en deux heures Rappelez-vous : Vous êtes l image de votre poste. Faites en sorte que votre travail ait l air facile, amusant et gratifiant. Vous faites affaire

Plus en détail

Un engagement générationnel pour un monde meilleur

Un engagement générationnel pour un monde meilleur Un engagement générationnel pour un monde meilleur CONSTRUIRE UNE COALITION DE PAIX GUIDE GUIDE V 1.0 Introduction Dans un monde de violence, de terrorisme et d injustice, l idée de la paix est devenue

Plus en détail

Qu'est-ce que je veux dire au monde entier?

Qu'est-ce que je veux dire au monde entier? Qu'est-ce que je veux dire au monde entier? Créé par: Heidi Chabot Matière: Arts du langage Niveau scolaire: 3 e -7 e année Bref aperçu d ensemble: Après avoir vu ou lu le discours que Severn Suzuki a

Plus en détail

Réseau Québécois de Recherche sur les Médicaments

Réseau Québécois de Recherche sur les Médicaments Réseau Québécois de Recherche sur les Médicaments (RQRM) CHARTE ADOPTÉE LORS DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 23 SEPTEMBRE 2014 Adoptée le 23 septembre 2014 AVIS : La forme masculine utilisée dans le document

Plus en détail

GRILLE DE COMPÉTENCES DE L UNIVERSITÉ MCGILL POUR LE «GROUPE M»

GRILLE DE COMPÉTENCES DE L UNIVERSITÉ MCGILL POUR LE «GROUPE M» COMPÉTENCE COMPORTEMENTALE DEGRÉ DE MAÎTRISE A DEGRÉ DE MAÎTRISE B DEGRÉ DE MAÎTRISE C DEGRÉ DE MAÎTRISE D LA CAPACITÉ D ADAPTATION AU CHANGEMENT Être ouvert au et aux améliorations pour faire avancer

Plus en détail

Priorité 6. Guide de planification du recrutement des administrateurs

Priorité 6. Guide de planification du recrutement des administrateurs Priorité 6 Valorisation de l expérience entrepreneuriale Guide de planification du recrutement des administrateurs Mars 2015 Table des matières Introduction 3 Pourquoi ce guide? 3 Les fondements 3 Le plan

Plus en détail

Contact avec les employeurs. Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître!

Contact avec les employeurs. Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître! Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître! Document réalisé par le Carrefour jeunesseemploi Rivière-du-Nord 2013-2014 Approche aux employeurs AVANT D ENTRER EN CONTACT AVEC LES EMPLOYEURS

Plus en détail

Évaluation des performances à l UNESCO

Évaluation des performances à l UNESCO Organisation des Nations Unies pour l éducation, la science et la culture Évaluation des performances à l UNESCO Brochure d information Avril 2004 Évaluation des performances à l UNESCO Introduction Pourquoi

Plus en détail

Document d information sur la nature et les moments des principales évaluations. 5 e année du primaire. Bonjour chers parents,

Document d information sur la nature et les moments des principales évaluations. 5 e année du primaire. Bonjour chers parents, Document d information sur la nature et les moments des principales évaluations Bonjour chers parents, 5 e année du primaire Pour vous permettre de suivre le cheminement de votre enfant et lui apporter

Plus en détail

Programme Connexion compétences Information générale

Programme Connexion compétences Information générale 204-205 Programme Connexion compétences Information générale 95, rue de l Ours Wendake (Québec) G0A 4V0 Personne-ressource Tim Whiteduck, directeur de la technologie Description et objectifs Offert par

Plus en détail

Trousse d information sur le recrutement pour le conseil d administration

Trousse d information sur le recrutement pour le conseil d administration Trousse d information sur le recrutement pour le conseil d administration Information incluse dans la trousse Renseignements généraux au sujet du conseil d administration d Ophea Contexte Pages 2-3 Dépenses

Plus en détail

Champion Cochampion Spécialiste des langues officielles

Champion Cochampion Spécialiste des langues officielles PLAN STRATÉGIQUE DES LANGUES OFFICIELLES 2013-2016 Dernière mise à jour : 2013-04-23 ÉNONCÉ DE MISSION CBC/Radio-Canada a pour objectif de devenir un leader de la promotion des langues officielles, au

Plus en détail

DISCOURS DU PRESIDENT DE LA COUR PENALE INTERNATIONALE, PHILIPPE KIRSCH. Séance d information à l attention des représentations diplomatiques

DISCOURS DU PRESIDENT DE LA COUR PENALE INTERNATIONALE, PHILIPPE KIRSCH. Séance d information à l attention des représentations diplomatiques DISCOURS DU PRESIDENT DE LA COUR PENALE INTERNATIONALE, PHILIPPE KIRSCH Séance d information à l attention des représentations diplomatiques Bruxelles, le 8 juin 2005 1 J ai le plaisir de vous accueillir

Plus en détail

Stratégies d orientation du conseil d administration

Stratégies d orientation du conseil d administration Stratégies d orientation du conseil d administration «Outils et ressources pour aider votre conseil à passer rapidement à la vitesse supérieure» Document préparé par la Ministère du Mieux-être, de la Culture

Plus en détail

LES TÂCHES À DOMICILE

LES TÂCHES À DOMICILE ÉCOLES DE MIÈGE, VENTHÔNE,VEYRAS LES TÂCHES À DOMICILE PIERRE VIANIN 13 MARS 2017 VERSION 8.2.17 PLAN 1. Objectif de la soirée 2. Ce qu en pensent les parents et les élèves 3. Gestion des tâches à domicile

Plus en détail

Présenté par Sakay Ottawa le 4 décembre 2015 dans le cadre du Colloque en Éducation

Présenté par Sakay Ottawa le 4 décembre 2015 dans le cadre du Colloque en Éducation Présenté par Sakay Ottawa le 4 décembre 2015 dans le cadre du Colloque en Éducation POURQUOI MON ENGAGEMENT EST-IL IMPORTANT? QUEL EST MON RÔLE DE PARENT? COMMENT M Y PRENDRE POUR GUIDER, SOUTENIR ET ENCOURAGER

Plus en détail

Intéresser les élèves aux mathématiques

Intéresser les élèves aux mathématiques Automne 2015, vol. 17, n o 3 OPC Register Numéro de convention du service Poste-Publications : 40033279 Intéresser les élèves aux mathématiques Nouvelle ressource pour les leaders en mathématiques 1 POUR

Plus en détail

Pour un cadre pancanadien de planification des ressources humaines du secteur de la santé. Livre vert Sommaire

Pour un cadre pancanadien de planification des ressources humaines du secteur de la santé. Livre vert Sommaire Pour un cadre pancanadien de planification des ressources humaines du secteur de la santé Livre vert Sommaire Juin 2005 PRINCIPES DE BASE ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES POUR UN PLAN PANCANADIEN DE GESTION

Plus en détail

Réceptionniste et administrateur/administratrice de bureau

Réceptionniste et administrateur/administratrice de bureau Réceptionniste et administrateur/administratrice de bureau Supérieur hiérarchique : Type d emploi : Lieu de travail : Date limite de réception des candidatures : Directeur, Technologie de l information

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DU BÉNÉVOLAT (Revu et confirmé par la Direction des services aux membres le 30 avril 2013)

POLITIQUE DE GESTION DU BÉNÉVOLAT (Revu et confirmé par la Direction des services aux membres le 30 avril 2013) POLITIQUE DE GESTION DU BÉNÉVOLAT (Revu et confirmé par la Direction des services aux membres le 30 avril 2013) Document 213037 1. PROMOTION DU BÉNÉVOLAT L ICA a pour politique de promouvoir activement

Plus en détail

ACCESSIBILITÉ POLITIQUE ET PRATIQUE

ACCESSIBILITÉ POLITIQUE ET PRATIQUE ACCESSIBILITÉ POLITIQUE ET PRATIQUE Version 2 Juillet 2016 TABLE DES MATIÈRES Sommaire et engagement Formation Emploi Dispositifs et médias de substitution Aménagement des espaces publics Accessibilité

Plus en détail

Finalement, en page 7 se trouvent les règles de cheminement scolaire et décisions de passage qui leurs sont associées (section 5 du bulletin).

Finalement, en page 7 se trouvent les règles de cheminement scolaire et décisions de passage qui leurs sont associées (section 5 du bulletin). Document d information sur la nature et les moments des principales évaluations 5 e année du primaire Bonjour chers parents, Pour vous permettre de suivre le cheminement de votre enfant et lui apporter

Plus en détail

Transcription Webémission Évaluation en tant qu apprentissage

Transcription Webémission Évaluation en tant qu apprentissage Transcription Webémission Évaluation en tant qu apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses années, les enseignants

Plus en détail

Bavardages mathématiques: verbalisation en action

Bavardages mathématiques: verbalisation en action Bavardages mathématiques: verbalisation en action Elizabeth: Quand tu penses à une stratégie, tu lèves un pouce. Puis là t as pas fini de calculer. Après que t as pensé à une stratégie, tu peux en penser

Plus en détail

Déroulement de l atelier

Déroulement de l atelier Déroulement de l atelier Définition des termes. Présentation des constats. Échange d idées (partage et discussion). Consensus sur des solutions à mettre en place. La parole sera à vous. Remercier, reconnaître

Plus en détail

Stratégie jeunesse et environnement : quelles intégrations possibles?

Stratégie jeunesse et environnement : quelles intégrations possibles? Stratégie jeunesse et environnement : quelles intégrations possibles? Commentaire déposé par le Conseil régional de l environnement de Lanaudière dans le cadre de la consultation Destination 2030 du Secrétariat

Plus en détail

OFFICE DE L IMMIGRATION DE LA NOUVELLE-ÉCOSSE Plan de services en français pour l année

OFFICE DE L IMMIGRATION DE LA NOUVELLE-ÉCOSSE Plan de services en français pour l année OFFICE DE L IMMIGRATION DE LA NOUVELLE-ÉCOSSE Plan de services en français pour l année 2007-2008 Table des matières Message de la sous-ministre, Rosalind Penfound 3 Services en français actuellement offerts

Plus en détail

Région Europe AMGE Appel aux volontaires

Région Europe AMGE Appel aux volontaires Région Europe AMGE Appel aux volontaires 2014-2017 Voulez-vous contribuer à la vie d un million de jeunes gens en Europe pouvant bénéficier du mouvement des guides et éclaireuses? Avez-vous de l expérience,

Plus en détail

Grille d'évaluation d'un programme de prévention des risques liés à l ergonomie

Grille d'évaluation d'un programme de prévention des risques liés à l ergonomie Grille d'évaluation d'un programme de prévention des risques liés à l ergonomie EXAM DES BASES D'UN PROCESSUS FRUCTUEUX DE PRÉVTION À L ÉTUDE/ 1. La haute direction a clairement affirmé son engagement

Plus en détail

Responsabilité sociale de l entreprise Faits saillants

Responsabilité sociale de l entreprise Faits saillants Responsabilité sociale de l entreprise Faits saillants La notion de responsabilité sociale d une entreprise indique qu une entreprise choisit de se montrer responsable de ses actions, entraînant un impact

Plus en détail

Dix choses à faire pour des services

Dix choses à faire pour des services PRÉSENTE La série de fiches SCF consacrée aux Services Centrés sur la Famille CRDP Le Bouclier POUR L ADAPTATION EN FRANÇAIS Voici la fiche SCF-5 d une série de 18 fiches consacrées aux services centrés

Plus en détail

MEUTE BADGE DE BOIS I. Module 2: Comprendre, communiquer et travailler avec les jeunes

MEUTE BADGE DE BOIS I. Module 2: Comprendre, communiquer et travailler avec les jeunes MEUTE BADGE DE BOIS I Module 2: Comprendre, communiquer et travailler avec les jeunes Caractéristiques générales des jeunes d âge louveteau Développement physique: Commencent à percevoir les différences

Plus en détail

Formation pédagogique initiale (2017)

Formation pédagogique initiale (2017) ASSOCIATION DES ENSEIGNANTES ET DES ENSEIGNANTS FRANCOPHONES DU NOUVEAU-BRUNSWICK ÉNONCÉS DE PRINCIPE Formation pédagogique initiale (2017) I Définition ARTICLE 1 La formation pédagogique initiale désigne

Plus en détail

Café du monde. Description sommaire. La valeur ajoutée. Prérequis

Café du monde. Description sommaire. La valeur ajoutée. Prérequis pour emporter Café du monde Pour une rencontre réussie La plénière Petit 10 et - Café du monde Objectifs principaux de l outil Déclencher ou amorcer les échanges Se donner des assises communes Explorer

Plus en détail

POLITIQUE A.10 Évaluation du rendement de la présidence du Collège Boréal

POLITIQUE A.10 Évaluation du rendement de la présidence du Collège Boréal POLITIQUE A.10 Évaluation du rendement de la présidence du Collège Boréal Approuvé par : Conseil d administration Date d approbation : 27 octobre 2007 Proposition : 07.110.70 Date de révision : 11 juin

Plus en détail

ÉTAPE 1.1 IDENTIFIER L OBJECTIF ENVIRONNEMENTAL MONDIAL ÉTAPE 1.2 IDENTIFIER LES OBSTACLES INSTITUTIONNELS

ÉTAPE 1.1 IDENTIFIER L OBJECTIF ENVIRONNEMENTAL MONDIAL ÉTAPE 1.2 IDENTIFIER LES OBSTACLES INSTITUTIONNELS LÀ OÙ NOUS SOMMES ÉCART DE CONNAISSANCES LÀ OÙ NOUS VOULONS ALLER FEUILLE DE ROUTE DE L ÉCHANGE DES CONNAISSANCES ÉTAPE 1 ANCRAGE ÉTAPE 1.1 IDENTIFIER L OBJECTIF ENVIRONNEMENTAL MONDIAL L objectif environnemental

Plus en détail

Déroulement de l activité

Déroulement de l activité Déroulement de l activité Activité à trois volets réalisée au cours des trois premières semaines de la session d automne 2016; Cohorte de 1 ère année ciblée : tous les groupes de chacun des programmes

Plus en détail

Comment organiser une réunion? Janik Aubry Gérante régionale des ventes

Comment organiser une réunion? Janik Aubry Gérante régionale des ventes Comment organiser une réunion? Janik Aubry Gérante régionale des ventes Réunions mensuelles Styles de réunions Appels conférence Skype Hangout google Dans une maison Hôtel Restaurant Centre d entraînement

Plus en détail

PROGRAMME DE PARRAINAGE D UNE EXPOSITION EN ART VISUEL

PROGRAMME DE PARRAINAGE D UNE EXPOSITION EN ART VISUEL PROGRAMME DE PARRAINAGE D UNE EXPOSITION EN ART VISUEL 1. Contexte La mise à jour de ce programme s inscrit dans le Plan d actions culturel 2015-2018 de la Ville de Montmagny, sous l orientation : Encourager

Plus en détail

5 Exposé de mission et stage

5 Exposé de mission et stage SECTION 5 Exposé de mission et stage Quand un nouveau membre du personnel entre dans l organisation, il est important de lui donner un bon soutien pour l aider à comprendre son rôle et l organisation.

Plus en détail

Suivez vos compétences essentielles et habitudes de travail dans les activités d apprentissage

Suivez vos compétences essentielles et habitudes de travail dans les activités d apprentissage Suivez vos compétences essentielles et habitudes de travail dans les activités d apprentissage Il s agit d établir la correspondance entre ce que vous faites maintenant et ce que vous voulez faire dans

Plus en détail

La période d information et de consultation du dossier par Le public

La période d information et de consultation du dossier par Le public LE BUREAU D AUDIENCES PUBLIQUES S U R L E N V I R O N N E M E N T Comment participer? Qu est-ce Que Le Bape? Le Bureau d audiences publiques sur l environnement (BAPE) est un organisme public et neutre

Plus en détail

5 e année du primaire

5 e année du primaire Document d information sur la nature et les moments des principales évaluations 2016-2017 5 e année du primaire Bonjour chers parents, Pour vous permettre de suivre le cheminement de votre enfant et lui

Plus en détail

Annexe 1 : Être intelligent et prudent en ligne (Résumé) BranchÉ

Annexe 1 : Être intelligent et prudent en ligne (Résumé) BranchÉ Annexe 1 : Être intelligent et prudent en ligne (Résumé) Section 1 Deux élèves de e année de l École publique Rosevin, Priya et Anthony, font semblant de présenter un bulletin de nouvelles sur la nétiquette

Plus en détail

Ma palette de couleurs

Ma palette de couleurs LA CONSTRUCTION IDENTITAIRE / LE CLIMAT ACTUALISANT / LA COMMUNICATION ORALE / LA RESPONSABILISATION DE L ÉLÈVE Ma palette de couleurs INTENTIONS Susciter une prise de conscience au niveau de son estime

Plus en détail

Contact avec les employeurs. Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître!

Contact avec les employeurs. Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître! Contact avec les employeurs Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître! Document réalisé par le Carrefour jeunesse-emploi Rivière-du-Nord 2016 TU ENVOIES TON CV PAR COURRIEL = Offre de

Plus en détail

Document d information sur la nature et les moments des principales évaluations 4 e année du primaire

Document d information sur la nature et les moments des principales évaluations 4 e année du primaire Document d information sur la nature et les moments des principales évaluations 4 e année du primaire Bonjour chers parents, Pour vous permettre de suivre le cheminement de votre enfant et lui apporter

Plus en détail

BADGE DE BOIS 1 COLONIE. Module 2 Principes de leadership

BADGE DE BOIS 1 COLONIE. Module 2 Principes de leadership BADGE DE BOIS 1 COLONIE Module 2 Principes de leadership 2 La Colonie Les animateurs d une colonie de castors sont appelés «animateurs castors». Une colonie aura au moins deux animateurs inscrits, âgés

Plus en détail

Exemple de contrat de l équipe interprofessionnelle (IP)

Exemple de contrat de l équipe interprofessionnelle (IP) Exemple de contrat de l équipe interprofessionnelle (IP) Instructions au facilitateur: Vous pouvez utiliser les exemples dans ce document à votre guise afin de vous aider à mieux répondre aux besoins de

Plus en détail

3. CONFÉRENCE DE PRESSE

3. CONFÉRENCE DE PRESSE 3. CONFÉRENCE DE PRESSE 4 e et 5 e secondaires Choisir un sujet Il s agit de choisir un sujet qui soit digne de l intérêt public. Idéalement, il devrait avoir rapport à la Semaine de prévention de la toxicomanie

Plus en détail

Vous pouvez utiliser cette présentation pour:

Vous pouvez utiliser cette présentation pour: Vous pouvez utiliser cette présentation pour: Mettre à jour, réviser et/ou réfléchir sur les pratiques d évaluation formative dans votre classe ou votre établissement Comme ressource pour explorer les

Plus en détail

PROJET D APPRÉCIATION ET DE RÉALISATION D UNE ŒUVRE

PROJET D APPRÉCIATION ET DE RÉALISATION D UNE ŒUVRE PROJET D APPRÉCIATION ET DE RÉALISATION D UNE ŒUVRE PROJET D APPRÉCIATION ET DE RÉALISATION D UNE ŒUVRE Ce projet vise à faire développer particulièrement deux compétences : apprécier des œuvres d art,

Plus en détail

BAROMETRE D OPINION DES BENEVOLES

BAROMETRE D OPINION DES BENEVOLES BAROMETRE D OPINION DES BENEVOLES Le bénévolat à distance Cahier n 11 Juin 2010 Sous la direction de Cécile BAZIN Jacques MALET Enquête réalisée en février 2009, avec le soutien de : LE BENEVOLAT A DISTANCE

Plus en détail

Texte Les orientations du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport pour une école adaptée à tous ses élèves

Texte Les orientations du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport pour une école adaptée à tous ses élèves ... EDU 1012 Difficultés d apprentissage, d adaptation et stratégies d intervention... Texte Les orientations du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport pour une école adaptée à tous ses élèves

Plus en détail

Situation d apprentissage et d évaluation. Guide de l enseignant Préparation au marché du travail

Situation d apprentissage et d évaluation. Guide de l enseignant Préparation au marché du travail Parcours de formation axée sur l emploi Formation préparatoire au travail (FPT) Français Préparation au marché du travail Situation d apprentissage et d évaluation Guide de l enseignant Préparation au

Plus en détail

Description de la tâche : Les personnes apprenantes doivent utiliser des stratégies de communication orale pour s exercer à dire «non».

Description de la tâche : Les personnes apprenantes doivent utiliser des stratégies de communication orale pour s exercer à dire «non». Feuille couverture de tâche du cadre du CLAO Titre de la tâche : Apprendre à dire non Nom de la personne apprenante : Date de début : Date de fin : Réussite : Oui Non Voie : Emploi Formation en apprentissage

Plus en détail

Faire des choix alimentaires plus sains

Faire des choix alimentaires plus sains Objectifs d apprentissage À la fin de la présente leçon, l élève sera en mesure : d appliquer sa connaissance de la santé et ses aptitudes de base pour faire des choix alimentaires plus. d appliquer ses

Plus en détail

Bien préparer une visite d étude sur le terrain

Bien préparer une visite d étude sur le terrain Séance 16 SÉANCE 16 Bien préparer une visite d étude sur le terrain Finaliser la préparation des matériels et activités pour la visite d étude sur le terrain. Se préparer pour une discussion en petits

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION HAITIENNE DES TRAVAILLEURS SOCIAUX (AHATRAS) Titre I Dénomination Siège But Durée

STATUTS DE L ASSOCIATION HAITIENNE DES TRAVAILLEURS SOCIAUX (AHATRAS) Titre I Dénomination Siège But Durée STATUTS DE L ASSOCIATION HAITIENNE DES TRAVAILLEURS SOCIAUX (AHATRAS) Titre I Dénomination Siège But Durée Article 1 Date de Fondation : le 20 Juin 2010 Entre les soussignes et toutes les personnes qui,

Plus en détail

Quel sera votre avenir? Promouvoir la Vision 2020

Quel sera votre avenir? Promouvoir la Vision 2020 Quel sera votre avenir? Promouvoir la Vision 2020 Conférence des fédérations 2010 vendredi, le 22 octobre - 10h30 12h Présentateurs : Diana Devlin / Nicholas Gazzard Objectifs Récapitulation de la Vision

Plus en détail

Conférence Internationale. «Le Gouvernement Electronique pour le Développement»

Conférence Internationale. «Le Gouvernement Electronique pour le Développement» Gouvernement de la République Italienne Ministère pour l Innovation et les Technologies Department des Affaires Sociales et Economiques Nations Unies Conférence Internationale «Le Gouvernement Electronique

Plus en détail

SÉMINAIRE INTERNATIONAL UNITERRA Trousse de recrutement pour les comités locaux

SÉMINAIRE INTERNATIONAL UNITERRA Trousse de recrutement pour les comités locaux SÉMINAIRE INTERNATIONAL UNITERRA Trousse de recrutement pour les comités locaux TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION.2 Trousse de recrutement pour le Séminaire...2 Directives pour la sélection des participant-e-s

Plus en détail

Besoins des jeunes franco-ontariens nouvellement arrivés au Canada

Besoins des jeunes franco-ontariens nouvellement arrivés au Canada 1 Besoins des jeunes franco-ontariens nouvellement arrivés au Canada Christiane Fontaine, RIFSSSO Aliou Sène, CAMH Toronto, le 3 mars 2016 Aperçu 2 Objectifs de la recherche Méthodologie Limites Points

Plus en détail

Organisation de l'aviation civile internationale Bureau pour l Afrique orientale et australe

Organisation de l'aviation civile internationale Bureau pour l Afrique orientale et australe ATM/AIM/SAR SG/12 WP/10 Organisation de l'aviation civile internationale Bureau pour l Afrique orientale et australe Douzième Réunion du Sous-Groupe Gestion de la circulation Aérienne /Gestion de l Information

Plus en détail

Introduction à la sexualité

Introduction à la sexualité Capacités différentes Introduction à la sexualité 1 ENSEIGNANT 1 : On doit aviser les parents que leur enfant recevra une formation sur la sexualité. Les parents ont le droit d exiger que leur enfant ne

Plus en détail

Politique sur les feuilles de temps Rôles, responsabilités et processus d appel

Politique sur les feuilles de temps Rôles, responsabilités et processus d appel Politique sur les feuilles de temps Rôles, responsabilités et processus d appel 1. INTRODUCTION La présente politique entrera en vigueur le 1 er septembre 2016. Le présent document fait état des responsabilités

Plus en détail

Critères généraux du Programme «Citoyenneté»

Critères généraux du Programme «Citoyenneté» Commission fédérale pour les questions de migration CFM Juin 2015 Critères généraux du Programme «Citoyenneté» Ce document présente les critères d appréciation des dossiers de demande de financement ainsi

Plus en détail

Module 6 FORMER SON APPRENTI (E)

Module 6 FORMER SON APPRENTI (E) Module 6 FORMER SON APPRENTI (E) Objectifs Préparation des groupes définition des règles Briefer les apprentis Séances de formation avec les apprentis Évaluation selon les grilles Feed-back des apprentis

Plus en détail

ÉDUCATION ET ÉCOLES. Approuvées le 26 mai 2010 Entrées en vigueur le 26 mai 2010 Modifiées le Page 1 de 1

ÉDUCATION ET ÉCOLES. Approuvées le 26 mai 2010 Entrées en vigueur le 26 mai 2010 Modifiées le Page 1 de 1 Page 1 de 1 PRÉAMBULE Le Conseil scolaire de district du Centre-Sud-Ouest (CSDCSO) et ses écoles ont un rôle vital à jouer dans la préparation des jeunes afin qu ils prennent leur place en tant que citoyens

Plus en détail

RÉTROACTION DONNER UNE EFFICACE AUX ÉLÈVES COMMENT LU POUR VOUS UNE RÉTROACTION. Source. par Isabelle Senécal COMMENT DONNER

RÉTROACTION DONNER UNE EFFICACE AUX ÉLÈVES COMMENT LU POUR VOUS UNE RÉTROACTION. Source. par Isabelle Senécal COMMENT DONNER COMMENT DONNER UNE RÉTROACTION Source Synthèse et traduction libre de : Australian Society for Evidence Based Teaching, [s.d.]. HOW TO GIVE FEEDBACK TO STUDENTS, http://www.robeson.k12.nc.us/cms/lib6/nc01000307/

Plus en détail

À COMPLÉTER PAR LE SUPERVISEUR STAGE II APTITUDES TECHNIQUES AU TRAVAIL STAGE I ATTITUDES AU TRAVAIL ET EN MILIEU DE TRAVAIL STAGES COOPÉRATIFS

À COMPLÉTER PAR LE SUPERVISEUR STAGE II APTITUDES TECHNIQUES AU TRAVAIL STAGE I ATTITUDES AU TRAVAIL ET EN MILIEU DE TRAVAIL STAGES COOPÉRATIFS À COMPLÉTER PAR LE SUPERVISEUR ÉVALUATION D UNE OU D UN STAGIAIRE PAR L ENTREPRISE Programme : STAGES COOPÉRATIFS ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES STAGE I ATTITUDES AU TRAVAIL ET EN MILIEU DE TRAVAIL STAGE II

Plus en détail

PERSONNEL. Approuvées le 26 avril 2014 Prochaine révision en Page 1 de 5

PERSONNEL. Approuvées le 26 avril 2014 Prochaine révision en Page 1 de 5 Approuvées le 26 avril 2014 Prochaine révision en 2016-2017 Page 1 de 5 1. CADRE PROVINCIAL L évaluation du personnel enseignant suppléant s inspire des normes d exercice de la profession enseignante publiées

Plus en détail

Le leadership au service de l apprentissage et la Stratégie renouvelée pour l enseignement et l apprentissage des mathématiques

Le leadership au service de l apprentissage et la Stratégie renouvelée pour l enseignement et l apprentissage des mathématiques Le leadership au service de l apprentissage et la Stratégie renouvelée pour l enseignement et l apprentissage des mathématiques Symposium Diriger la réussite des élèves du printemps 29 avril 2016 Cathy

Plus en détail

PERSONNES À BESOINS SPÉCIAUX OU VIVANT AVEC DES INCAPACITÉS

PERSONNES À BESOINS SPÉCIAUX OU VIVANT AVEC DES INCAPACITÉS 1 Les personnes vivant avec des incapacités ou ayant des besoins spéciaux vivent souvent beaucoup d exclusion. Très souvent, les facteurs environnementaux sont des obstacles à une participation satisfaisante

Plus en détail

Approche globale de la santé en milieu scolaire

Approche globale de la santé en milieu scolaire Approche globale de la santé en milieu scolaire La participation des élèves : élément important d une communauté scolaire en santé Les élèves sont des membres importants des équipes qui ont pour objectif

Plus en détail

Division des services de développement de la petite enfance Programme de formation continue. Modalités et conditions

Division des services de développement de la petite enfance Programme de formation continue. Modalités et conditions Division des services de développement de la petite enfance Programme de formation continue Modalités et conditions 2017 2018 V5 Table des matières Modalités et conditions Vue d ensemble... 3 Description

Plus en détail

Guide pédagogique Lecture. 1 re année Le texte à structures répétées. Drôle de semaine!

Guide pédagogique Lecture. 1 re année Le texte à structures répétées. Drôle de semaine! Guide pédagogique Lecture 1 re année Le texte à structures répétées Drôle de semaine! ÉVALUATION EN LECTURE PROTOCOLE D ADMINISTRATION 1. L enseignant ou l enseignante fait la lecture du guide pédagogique

Plus en détail

LES QUESTIONS LES PLUS FREQUEMMENT POSEES LORS DES ENTRETIENS D EMBAUCHE

LES QUESTIONS LES PLUS FREQUEMMENT POSEES LORS DES ENTRETIENS D EMBAUCHE We help you expat your talents LES QUESTIONS LES PLUS FREQUEMMENT POSEES LORS DES ENTRETIENS D EMBAUCHE Connaître les questions les plus fréquemment posées aux entretiens d embauche et pouvoir préparer

Plus en détail