U c y m v n. Sommaire. Séance 1. Séance 2. Séance 3. Séance 4. Séance 5. Séance 6. Pendant cette séquence 5, voici ce que tu vas apprendre :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "U c y m v n. Sommaire. Séance 1. Séance 2. Séance 3. Séance 4. Séance 5. Séance 6. Pendant cette séquence 5, voici ce que tu vas apprendre :"

Transcription

1 O E N oair Pdat tt éq 5, oii q t a ardr : éa 1 Ditigr diért iax d ag. éa 2 Ditigr dior dirt t dior idirt. éa 3 Ditigr gr t obr. éa 4 Diérir tr t oditio. tiir rét d oditio. éa 5 tiir rb d diaog. éa 6 Coaîtr ri d o -a t -ai. 37 Cd - Aadéi ig

2 Cd Pirrot, N t iqièt a, j ai rtroé da a ara dot q t hrhai. J t oi a tt ttr. C t o gart qi aait i da tiroir d bra a dir. J ai or roé t o d habitd o t âhé. J ai roité or i air d rarq r a aço d agotr, r a tiga. t arti da a habr t a aqé a ort. L oir, o t or arohé à tab. jtt r a orritr o goir t ça aga. t orti d tab a iir o aitt riat q i aait arr d ir da tt bioq. a traité o tit rèr d ordad t o d atoard! trar ériod oiqé. Hrt q troi atr ot ai à ir!(mhdi a tojor atat d t à rêar!!) J orrai a iir to boot or dai oir : igr-toi q t airair d otr drièr t q a a iité doz d aarad. A tot tt arai da a aio, j ai aoir d a à tror oi traqi t i adra q j do o d ai. J ai aé d ordr ag q t a oié or tradir. J baragoi trè a agai t j ai d a. Ma ra ia. J t ohait bo rétio d orrir. N héit a à ar : j t rai goûtr oa i q j i d ahtr. t xtraordiair : à t or o! Ri à oir a a iqtt q o a b hz Li ardi drir! Aiat, Adré 38

3 Ditigr diért iax d ag N J doi aoir o irota, otr ag tii troi rgitr diért.» Faiir, x : J ai ri a ott.» Corat, x : J ai été oié ar a i.» ot, x : J ai été arroé ar odé. La rooiatio («Ch t di a» or «J t di a»...), xiq ( ba or gi), o a otrtio d hra («J t ai a» or «J t ai a») arqt diér d rgitr. La ag d éo t d étd t orat o ot. La ttr t érit da agag aiir. Crtai ot ot éjorati. C ot d ot qi ritiqt. Qad Adré ar d a aço d agotr d o i, o t bi, da oi d rb qi igii habir a goût, q èr aréi a d tot oortt titair d o at. ot a og d a ttr, o tro d atr ot éjorati. Li q i déigt agag orat t rtro- da a ttr. Lagag orat at trrib Pro qi ag bao t at tit aio déabré hr abodat t a igé Pro qi ai rtr hz Gro d at brat t taagr traai xrir a da ag D ta d air aroi déordr Lagag aiir, ot éjorati Rhrh da ditioair d ot éjorati iat t roi- a r déiitio r to ahir ro. Gaoi Raiot Via Chaard Bdai Mar Jaar Da a it iat, ot t ot éjorati. oig-. Board a rra Magai Liai Poigard Frrai Voai C ot t-i da ditioair? Q t o? Voii xrio agag aiir. Éri-a agag orat. a igé q j t ai dit? La hra iat t agag ot. Éri-a agag orat. Ma hèr Grtrd, otr hagri éètr t j i éraé igrat qi a da otr aio. 39 Cd - Aadéi ig

4 Diérir dior dirt t dior idirt N J doi aoir 1. Da txt arrati, diaog rd txt iat ; i do d ioratio oétair t o rt d ix ordr roag t r aratèr. L dx-oit t git aot diaog. rb réi ot a hra t dit (rra, ria...) C ot d rb itrodtr d aro. (Voir taba da agda.) L tirt ( ) idiq hagt d itrotr. L ot, o rit à a ig or haq hagt d ro. 2. L aro t êtr raorté a dior dirt, t q ot été rooé. Da a, ot éaré d txt d aço iib. (O dit ai q t t dirt.) L aro d qq t êtr raorté a dior idirt. E ot aor odiié or êtr itégré a txt. (O ar ai d t idirt.) Por ar d dior idirt a dior dirt (o ir) i at :» Chagr a dioitio d txt.» Chagr roo.» tiir a otatio d diaog.» Chagr t d rtai rb. Ex : a : J doi rêr!» a q i dait rêr. L txt qi oort d aro raorté doit êtr i ag or êtr iib t oréhib. at ttr a otatio d diaog t rir à a ig or hagt d roag. Rt txt i-do ag réériat r to ahir ro. Rt règ d otatio éoé da J doi aoir. L arè-idi, tot a a ait or r d o à trar ar. L oir, Hg dad à oai qi a Lart Cot ai-t or rtrr hz toi? Pa d robè, réod Lart, o èr it hrhr. o a ê qtio à Daid qi réiq C t tot i, o o it t i dirig tot. Obr x t éri o hra. Ex : Pirr dit q i t ré.» Pirr dit : «J i ré!»» J i ré, dit Pirr. J réit q i rtrra tard q ré a a oitr.»» L aîtr dit ax éè d ragr r aair.»» L hra iat ot a dior idirt. Mt- a dior dirt. Dai hra q agir oçait r x. L L aair aoèrt q i artait à a d a i. No L aoat aira q o it était iot. Mo 40

5 N Ditigr gr t obr D «tit ot» ot été aié r a tab d a ii ar diért br d ê ai. o br d tt ai ot trè oé t ot ot abt. roit à i t oiqt grâ à ag. Li-. Mag 1 Mag 2 Mag 3 Mag 4 Mar t Max, J i déoé : j x a ir o hrhr oir. Rtrz b. Maa. D obi d ro tt ai t- ooé? Lq? L ot déoé rit da haq ag, ai orthograhié diért. Obr bi ag t oèt taba i-do. Mag 1 Mag 2 Mag 3 Mag 4 atr ag a été aié ar art. Li-. L artii aé rtré t a ai ri, do trié ar -é. La arq d ri aaraît ( ), ai a arq d éii (or aa) aaraît a da a. Porqoi? Par q, da orthograh raçai, ai ort r éii. L gro aa t aa t do a ai ri. J doi aoir Mar, J i déoé : j ai a troé t ror. J oti à hrhr. Paa L o t détriat, rtai roo t adjti qaiiati o artii aé, t rdr arq d dx gr d raçai ai t éii t d dx obr igir t ri. Ex : C io éié ar a har t bogr. Ctt io éié ar a har t bogr. C io éié ar a har t bogr. C io éié ar a har t bogr. Aord ot tr arthè. oig ot a q i aordt. (Fatigé ) ar oag, t (arrêté ) da hôt. Mar t bi (arrié ). ohi t (itaé ) da a tit habr t o rèr t (ré ) d a rjoidr. L ai ot (ié ) a-d d a grad aroir. L art, (éié ) ar oag, ot (aogé ) ot. Grad-èr t (dori ) t ai Rogr t (éhaé ). Li t o hi ot (arti ) à a êh. 41 Maa, No o déoé or oir, ai o ro rtard. À oir. Mar t Max Mar, No o déoé ai o orro a t aoagr dai arè-idi hz Robrt. À oir. Lara t abria Qi a érit Orthograh Gr d ot Nobr d riaio ag? d ot déoé déoé : ot déoé : d ot déoé da ai igir da ag o éii o ri ag L at, No ro rtré r 19 hr. À oir. Paa t aa. Cd - Aadéi ig

6 Roaîtr t tiir rét d oditio N J doi aoir Por orr rét d oditio, o tii radia d rb a tr t o ajot triaio d iarait. Atttio ax oio. Prét d oditio arait d idiati Ftr d idiati j idrai t idrai i idrait o idrio o idriz i idrait j ai t ai i ait o io o iz i ait j idrai t idra i idra o idro o idrz i idrot trora od da tabax d ojgaio. L jorait tiit ai od t d atr or orq i t rdr d a dita ar raort à ioratio q i dot. Ex : o éiait, t orrait or à d 200 kioètr à hr. D arè x, trrib têt aorait. brait q iitr oit a a orat d tt aair. orrait air dior da a oiré. L txt i-do t érit a tr d idiati. Éri- r to ahir ro a oditio rét oçat to txt ar «o oait ttr otr t d rr, o» LE MERE CONRE L EFFE DE ERRE O iitra a axi rjt d arbo d oitr. O otira d diir éart d rix tr gazo t a-ob. La tax gééra r atiité oat agtra rogrit. O ttra a ri d éiio d gaz arboiq. L agritr qi tiirot tro d grai rot taxé. L orêt rot rboié ( arbr aidt à éiir arbo d air). Éri haq rb ax t dadé. (Atttio ax rb dot iiiti t trié ar -tr o -r. Aid-toi d to taba d ojgaio.) diati rét diati iarait diati tr Coditio rét O ohait O rjtt O ohaitait O ohaitra O ohaitrait O dait O rédira brait E tiiat tabax d ojgaio, traî-toi à érir rb iat a oditio rét. J o (êtr) roaiat d air arir raidt No o (êtr) roaiat d bi ooir o air arir. Vo (êtr)-i oib d o air arir raidt? (Pooir)-o aoir aabiité d o air arir raidt? (Vooir)-t t rigr r rix d a? (Aoir)-t obiga d air aoir raidt? Et- q t (ooir) t rigr? 42

7 tiir rb d diaog N J doi aoir Da diaog, o t rar rb dir ar d rb réi qi rigt r tit t a aço d arr d roag. C rb xrit : ordr : ooir, xigr, ior, ordor. déaratio : airr, déarr, otatr, raotr, réiqr, aor. tit : érr, ohaitr, rottr. t ar aat aro, arè aro o a ii d aro. Ex : «t tard! J doi rtrr!» réodit ohi. ohi réodit : «t tard! J doi rtrr!» «t tard, réodit ohi, j doi rtrr!» Voii iq rb o d rb dir. Coèt diaog a rb qi oit : dad, déid, orrig, rott, réod. «doi ragr ta habr aat d artir hz to ai, aa. Mai était a ré! Lara. C t o ça! o, t rt ii! aa. Doi-j ai air o it? Lara. Fair to it t ar airatr», aa. Rééri a hra ttat rb oigé a aé i d idiati. La hra t doé a rét d idiati. Atttio a roo jt! «N ri ii! hr-t-i. «Pa a qtio!» brdoi-t-i. «Ça it!» dit-i.! -t-i.! -t-i.! t-i.! -t-i.! -t-i.! -t-i. Ra rb dir ar rb réi t roi txt r to ahir ro. «t ir, tigr, a r gri, dit a r. a a d tigr r a aèt, dit Ptit Pri. Ah bo? dit a r. Et i tigr agt a d hrb, dit Ptit Pri. J i a hrb! dit a r. Pardoz-oi!» 43 Cd - Aadéi ig

8 N Coaîtr ri -a t -ai Li t réod à a qtio. ha d hax ; boa d boax ; araa d araa Q x-t dir r a oratio d ri d o a? L éai éax ; détai détai ; ortai ortai Q x-t dir r a oratio d ri d o ai? J doi aoir L o trié a ot r ri ax, a t o qi rt a ri : ba a araa haa tia réita réga. L o trié ai rt a ri, a t o qi ot r ri ax : bai orai éai oirai traai atai itrai. Coèt ar o rooé. N obi a d érir a ri. Chaa orai jora. t d arhad d réi d Ditt. Qi o-o? Da égi, o o trè ooré t o aio ar a ièr : Da ha o r arbr, o ro à air r ax oiax : No o d oi aigab ré ar ho : Mt ot a ri t barr itr. Réga hôita égéta. Étai ortai traai. Rai tia gééra hadai. Éri a igir. D étax D oiax D abax D igax Etor o qi rt a ri. Chadai tia bai réita joa gorai oa atai attirai ada. Voii d o a igir : t- a ri t a- da taba i-do. h bra ha rba a j hâta oia z. Pri Pri X N hag a a ri 44

Pendant cette séquence 5, voici ce que tu vas apprendre :

Pendant cette séquence 5, voici ce que tu vas apprendre : O E G N i oair Pdat tt éq 5, oii q t a ardr : éa 1 J hrh d ot da ditioair... J traî à rhrhr raidt da ditioair... J ard à érir a ttr z i éritr ri t à haîr dx o... éa 2 J i dot iit t j réod à d qtio d tr...

Plus en détail

Pendant cette séquence 10, voici ce que tu vas apprendre : Connaître la formation du passé composé. Conjuguer des verbes au passé composé.

Pendant cette séquence 10, voici ce que tu vas apprendre : Connaître la formation du passé composé. Conjuguer des verbes au passé composé. O E oair G Pdat tt éq 10, oii q t a ardr : éa 1 Graair éa 2 Orthograh éa 3 Voabair éa 4 Ltr éa 5 Ltr Coaîtr a oratio d aé ooé. Cojgr d rb a aé ooé. Ditigr hooho o ot. ror otrair d ot. Roaîtr ttr ari d

Plus en détail

Pendant cette séquence 9, voici ce que tu vas apprendre : Comprendre l usage de l imparfait et du passé simple dans un récit.

Pendant cette séquence 9, voici ce que tu vas apprendre : Comprendre l usage de l imparfait et du passé simple dans un récit. O E G N oair Pdat tt éq 9, oii q t a ardr : éa 1 Rérr diért éta d réit. éa 2 Érir éta d réit. éa 3 Rérr t tiir d otr d t. éa 4 Cordr ag d iarait t d aé i da réit. éa 5 Cordr igré d ot o d xrio. éa 6 Érir

Plus en détail

Pendant cette séquence 8, voici ce que tu vas apprendre :

Pendant cette séquence 8, voici ce que tu vas apprendre : O E G N oair Pdat tt éq 8, oii q t a ardr : éa 1 J obr txt d a éq... J réod à d qtio d tr à ora... J rti q t a oéi... J traî à oétr d gri d ot... J i t j o à éorir ot à aoir érir... éa 2 J obr, j ord t

Plus en détail

Pendant cette séquence 9, voici ce que tu vas apprendre : Connaître les caractéristiques d un texte explicatif.

Pendant cette séquence 9, voici ce que tu vas apprendre : Connaître les caractéristiques d un texte explicatif. O E N oair Pdat tt éq 9, oii q t a ardr : éa 1 Coaîtr aratéritiq d txt xiati. éa 2 Lir t otrir grahiq. éa 3 dtiir attribt d jt. éa 4 Roaîtr t tiir atr t ooé. éa 5 Lir t ordr di itiiq. éa 6 Ditigr iarait

Plus en détail

Pendant cette séquence 6, voici ce que tu vas apprendre :

Pendant cette séquence 6, voici ce que tu vas apprendre : O E G N oair Pdat tt éq 6, oii q t a ardr : éa 1 dtiir éét d ortrait. éa 2 Erir ortrait. éa 3 Rérr xaio d o. éa 4 Roaîtr t tiir iarait d idiati. éa 5 Ditigr o t ato. éa 6 Coaîtr o éii trié ar -é t -té

Plus en détail

Pendant cette séquence 7, voici ce que tu vas apprendre :

Pendant cette séquence 7, voici ce que tu vas apprendre : O G N i oair Pdat tt éq 7, oii q t a ardr : éa 1 J i ortrait... J roai t j rag adjti qaiiati... J rti règ d aord d adjti qaiiati... J i t j o à éorir ot à aoir érir... éa 2 J i oa ortrait... J réod à d

Plus en détail

Pendant cette séquence 10, voici ce que tu vas apprendre : Distinguer les différents point de vue dans un texte narratif.

Pendant cette séquence 10, voici ce que tu vas apprendre : Distinguer les différents point de vue dans un texte narratif. O E N oair Pdat tt éq 10, oii q t a ardr : éa 1 Ditigr diért oit d da txt arrati. éa 2 Érir txt arrati ariat oit d. éa 3 Roaîtr attribt d jt. éa 4 Cojgr rb a aé i. éa 5 Rérr ha xia. éa 6 Érir hooho graatiax

Plus en détail

Je range des mots dans l ordre alphabétique. Je repère des phrases. Je reconnais et je sais placer les accents.

Je range des mots dans l ordre alphabétique. Je repère des phrases. Je reconnais et je sais placer les accents. O E oair G N éa 1 éa 2 éa 3 éa 4 éa 5 éa 6 Pdat tt éq 1, oii q t a ardr. Voabair J rag d ot da ordr ahabétiq. Graair J rèr d hra. J déor ot a otatio do d a txt. Graair J idtii roag déigé ar roo. Orthograh

Plus en détail

Pendant cette séquence 9, voici ce que tu vas apprendre : Connaître la structure du conte. Découvrir le passé composé. Écrire les noms au pluriel.

Pendant cette séquence 9, voici ce que tu vas apprendre : Connaître la structure du conte. Découvrir le passé composé. Écrire les noms au pluriel. O E oair G Pdat tt éq 9, oii q t a ardr : éa 1 Graair éa 2 Graair éa 3 Graair Coaîtr a trtr d ot. Roaîtr t érir oét irotai. Déorir aé ooé. éa 4 Orthograh Érir o a ri. éa 5 Orthograh éa 6 Ltr Ditigr hooho

Plus en détail

Pendant cette séquence 10, voici ce que tu vas apprendre :

Pendant cette séquence 10, voici ce que tu vas apprendre : O E oair Pdat tt éq 10, oii q t a ardr : éa 1 J i txt éro 1, 2 t 3 i j réod à d qtio... J rèr aro d diért roag... éa 2 J hrh diért o rodit ar a ttr g... J éori aço d érir o [g] t [ʒ]... J traî à rérr t

Plus en détail

Pendant cette séquence 6, voici ce que tu vas apprendre :

Pendant cette séquence 6, voici ce que tu vas apprendre : O E G N i oair Pdat tt éq 6, oii q t a ardr : éa 1 J traî à ojgr a tr... J iagi t j déri arbr d rê... éa 2 J rèr o t où. J ard à ditigr... J traî à oétr txt a où o o... J diéri o [ʒ] t [ʃ].... J i t j

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur Des syllables avec r ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ra re ri ro ru ré rê rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ru ar ro ir Des syllables

Plus en détail

U c y m v n. Sommaire. Séance 1. Séance 2. Séance 3. Séance 4. Séance 5. Séance 6. Pendant cette séquence 10, voici ce que tu vas apprendre :

U c y m v n. Sommaire. Séance 1. Séance 2. Séance 3. Séance 4. Séance 5. Séance 6. Pendant cette séquence 10, voici ce que tu vas apprendre : O E G N oair Pdat tt éq 10, oii q t a ardr : éa 1 Déorir t aar ab. éa 2 Erir d oè. éa 3 tiir d oti d aa or ir oè. éa 4 Coaîtr rét d bjoti. éa 5 Coarr t tiir a étahor. éa 6 Jor a ri. 80 Cd - Aadéi ig La

Plus en détail

Pendant cette séquence 8, voici ce que tu vas apprendre : Connaître les compléments du nom. Identifier et utiliser les compléments d objet.

Pendant cette séquence 8, voici ce que tu vas apprendre : Connaître les compléments du nom. Identifier et utiliser les compléments d objet. O E oair Pdat tt éq 8, oii q t a ardr : éa 1 Graair éa 2 Graair éa 3 Graair éa 4 Graair éa 5 Voabair Coaîtr oét d o. dtiir t tiir oét d objt. Roaîtr adrb. tiir adrb oaiat r rô. Cojgr rb à iarait d idiati.

Plus en détail

S(p) A(p) La fonction de transfert s écrit : T(p) A(p)B(p)]S(p) Lorsque le signal d entrée e(t) est nul, on peut écrire que : [ 1 d où le critère de

S(p) A(p) La fonction de transfert s écrit : T(p) A(p)B(p)]S(p) Lorsque le signal d entrée e(t) est nul, on peut écrire que : [ 1 d où le critère de Ectoiq Aaogiq hait III : L iat ioïdax LE OILLATEU INUOIAUX III. INTOUTION a ctai aicatio éctoiq, dioiti itab gééat iga éiodiq à d éqc bi déii t tè ti. U t dioiti a iat. U iat t motag éctoiq mttat d obti

Plus en détail

Définition : Excel L'utiliation simple L'utilisation mathématique Tableur (ou chiffrier) est un logiciel d application qui permet de :

Définition : Excel L'utiliation simple L'utilisation mathématique Tableur (ou chiffrier) est un logiciel d application qui permet de : I N T R O D U C T I O N E x c e le s t u n l o g i c i e l m u l t i f o n c t i o n s i n t é g r a n t u np tu ai bs ls ea un r taé u n g e s t i o n n ad i re e b a s e d e d o n n é e saé u n g r a

Plus en détail

Pendant cette séquence 6, voici ce que tu vas apprendre : Identifier les différents constituants d un portrait.

Pendant cette séquence 6, voici ce que tu vas apprendre : Identifier les différents constituants d un portrait. G L i oair Pdat tt éq 6, oii q t a ardr : éa 1 dtiir diért otitat d ortrait. éa 2 Érir ortrait. éa 3 érr d xaio d o : adjti qaiiati t gro oia réoitio. éa 4 oaîtr t tiir aé ooé. éa 5 oaîtr ot d ortrait.

Plus en détail

U c y m v n. Sommaire. Séance 1. Séance 2. Séance 3. Séance 4. Séance 5. Séance 6. Pendant cette séquence 8, voici ce que tu vas apprendre :

U c y m v n. Sommaire. Séance 1. Séance 2. Séance 3. Séance 4. Séance 5. Séance 6. Pendant cette séquence 8, voici ce que tu vas apprendre : O E N oair Pdat tt éq 8, oii q t a ardr : éa 1 Déorir a d jora. éa 2 Ditigr hra rba t oia t hra rba ati t ai. éa 3 Rérr oét irotai. éa 4 Roaîtr t tiir aé ooé. éa 5 Aréhdr oabair d a r. éa 6 Rérr t tiir

Plus en détail

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com I N T R O D U C T I O N W O R D e s t u n l o g i c i e l d e t r a i t e m e n t d e t e x t e t r è s p e r f o r m a n t q u i n o u s p e r m e t d de o ccurméee nr ta u n C e d o c u m e n t p e u

Plus en détail

Les enjeux de la lutte contre le gaspillage alimentaire s inscrivent dans les 3 axes du développement durable : environnemental, économique, social.

Les enjeux de la lutte contre le gaspillage alimentaire s inscrivent dans les 3 axes du développement durable : environnemental, économique, social. a qi tt ct gaiag aimtai LE EJEX L jx d a tt ct gaiag aimtai icivt da 3 ax d dévmt dab : vimta, écmiq, cia. Ltt ct gaiag aimtai, c t : RÉERVER L EVREME évitat d dé itimt d ac ctivab, d a, d égi t évitat

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

Boîte à idées à explorer, à déjouer

Boîte à idées à explorer, à déjouer Bî à ié à xlrr, à éjr Prii ravax à xr a C92 a l ar rj éaral «U aé av ri ar» 15 avril a 17 ai 2013, a C92 Aé lair 2012-2013 D ré ar : Cahri Frié Dirri, él aliai L Glaièr, Blg-Billar Mari-Fraçi Ja-Ja Cillèr

Plus en détail

Bulletin officiel n 6 du 5 février 2015

Bulletin officiel n 6 du 5 février 2015 nnexe : iste des établissements scolaires publics têtes de réseaux participant au programme «réseau d éducation prioritaire» () ÉI É O I O I-I --- O OQ 0040055 IOO I-I O--Ô I--O 0130007 O I-I O--Ô 0131610

Plus en détail

(lue les vrais. lèvent! Avez-vous une idée du nombre de patients. Une étude sur le diabète et les maladies coronariennes page C3. < ikqi i:ni sot.

(lue les vrais. lèvent! Avez-vous une idée du nombre de patients. Une étude sur le diabète et les maladies coronariennes page C3. < ikqi i:ni sot. h è ( z- q h ô q hhèq q q è : ê è q ô ô h h q q ( h ) ) hô - ê ô hz : h q h - q ( ô) hq q hh hô - - h q q è q q h qq h è h h ô ( è ) q ô q h h ê : h h q è! h q q q q q! z! qè q è q q è q è q ( ) q è h

Plus en détail

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui I N T R O D U C T I O N D I n t e r n e t e s t l e p l u s g r a n d r é s e a u a u m o n d e a v e c d e s c e n t a i n e s d e m i l l i o n s da o r d i n a t e u r é s e a u x c o n n e c t é sa

Plus en détail

Pendant cette séquence 2, voici ce que tu vas apprendre :

Pendant cette séquence 2, voici ce que tu vas apprendre : éq O c oaire Pedat cette éq, oici ce qe t a aredre : éace 1 Racoter e hitoire e aat r de itratio... Idetifier e ééet de a coertre d ire... Lire et coredre texte... crire de ot a odèe : e, a, e... éace

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 1 Objectifs de travail L objet de ce document est d expertiser la place occupée, en 2010, par les fictions américaines dans les

Plus en détail

Réunion Commission Médicale-Trégunc sept 2010-Fabien CODRON

Réunion Commission Médicale-Trégunc sept 2010-Fabien CODRON Réunion Commission Médicale-Trégunc sept 2010-Fabien CODRON 1 P LA N 2 Le s d if f é r e n t s m é la n g e s L h is t o ir e d e la p lo n g é e t e k Le s a v a n t a g e s e t le s lim it e s d u t

Plus en détail

N L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 4 è m e t r i m e s t r e

N L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 4 è m e t r i m e s t r e La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

Pendant cette séquence 3, voici ce que tu vas apprendre :

Pendant cette séquence 3, voici ce que tu vas apprendre : O c oaire Pedat cette éqece 3, oici ce qe t a aredre : éace 1 Raorter e oberatio arè ectre d e age docetaire... Coéter e hrae d texte... Aocier de ot à e itratio... Aocier de ot à er déteriat... éace 2

Plus en détail

EXISTE EN PHOTOVOLTAÏQUE

EXISTE EN PHOTOVOLTAÏQUE c 2 kg/m 4,7 r à m Pid à mai a r i d I. r! Fac r ra char, rgi /m² à Ada r 1 r vr iq m Ac h c,! i miq c c, rdi r i a T d fabriq rgg. B rc r aièr v à a m rr. E grâc rcycab r a rcyc 100% à r d x a r a v T

Plus en détail

Exercices sur les vecteurs

Exercices sur les vecteurs Exercice Exercices sur les vecteurs ABCD est un parallélogramme et ses diagonales se coupent en O () Compléter par un vecteur égal : a) AB = b) BC = c) DO = d) OA = e) CD = () Dire si les affirmations

Plus en détail

D é ce m b re 2 0 0 7 L e ttr e d 'i n fo r m a ti o n n 1 6 E d i to r i al P o u vo i r s p r i vé s, p o u vo i r s p u b li c s P l u s i e u r s é vé n e m e n ts n o u s i n te r p e l l e n t d

Plus en détail

Séries numériques. Chap. 02 : cours complet.

Séries numériques. Chap. 02 : cours complet. Séris méris Cha : cors comlt Séris d réls t d comlxs Défiitio : séri d réls o d comlxs Défiitio : séri corgt o dirgt Rmar : iflc ds rmirs trms d séri sr la corgc Théorèm : coditio écssair d corgc Théorèm

Plus en détail

NOUVEAUTE 2010. L installer? Un jeu d enfant! La gamme des professionnels pour la gestion des eaux pluviales

NOUVEAUTE 2010. L installer? Un jeu d enfant! La gamme des professionnels pour la gestion des eaux pluviales La gamm d profio por a gio d ax pvia La gamm d profio por a gio d ax pvia Pai, a cv à rrr xra-pa Doé chiq Dimio/Poid... j cr, j po, ci arro L L L Logr [] 2450 mm 2890 mm Largr [b] 1250 mm 2300 mm Har (a

Plus en détail

LES ENJEUX POUR UN NOUVEAU QUARTIER DU 21ème SIECLE

LES ENJEUX POUR UN NOUVEAU QUARTIER DU 21ème SIECLE LE IETON "LU QU'UN OT, UN ENEBLE" E LE ENJEUX OUR UN NOUVEU QURTIER U 1è IECLE Orité o riciax éét cotittif i 'rv t a rot d cia, x îot oitiot co roogt ti bai XIX ièc d cia t iaai I cotitt égt 'aorc ft qartir

Plus en détail

D é ce m b re 2 01 0 L e ttr e d 'i n fo r m a t i o n n 2 2 E d i to r i al L a f r o n ti è r e so c i ale L a p r i s e d e c o n s c i e n c e d e s e n tr e p r i s e s e n m a ti è re D e s e xa

Plus en détail

Washington constate le repli irakien, mais poursuit le déploiement armé dans le Golfe

Washington constate le repli irakien, mais poursuit le déploiement armé dans le Golfe è è - q è q q ç q / è ï q q ï - è è q ê q ê ï ù : ô è è q z q û ( ) q z ( ) q q è z q ô è ( ) è è q q è ( ) - q ( ) û q q z è - z q - èq z - : q q q è q q ï è q - q ï Q q q -- È - Q - q q ê - q q ê --

Plus en détail

CHAPITRE III VECTEURS

CHAPITRE III VECTEURS CHAPITRE III VECTEURS EXERCICES 1) Recopiez le point A et le vecteur u sur le quadrillage de votre feuille : 4 e Chapitre III Vecteurs a) Construisez le point B tel que AB = u. b) Construisez le point

Plus en détail

Résultat de la sélection des allocations de masters régionaux avec et sans mobilité Année 2015-2016 liste classée par formation

Résultat de la sélection des allocations de masters régionaux avec et sans mobilité Année 2015-2016 liste classée par formation Ré é éx v bé Aé 205-206 é p y Ié v v vé é yp ' bé é 'é A j b, évpp IAVOG IGY 07/05/99 2 b pé éq 2 GARIA AI 20/04/992 2 pé éq 3 AO I RAG 02/07/993 V 2 pé éq 4 KV Y 07/09/992 b 2 A é v bé pé éq 5 KAOG AOA

Plus en détail

Vos notes : Livret conse. Le canaris. Des conseils pour prendre soin de nos amis. Votre magasin :

Vos notes : Livret conse. Le canaris. Des conseils pour prendre soin de nos amis. Votre magasin : L V : Lir L D r rr i! i Vr gi : Dif S iq i gr r l fr iig O ) l L C C r l (S h l : C l ) i li rz gr r l if (h ll j i r r r l l éli hrhé é r i r l l l i ffr if q r l l l S rx ïq l l l i g h â ) l r A if

Plus en détail

20 e Journée de l'afphb

20 e Journée de l'afphb «La Pharmacie Hospitalière : quels projets pour le futur?» L Arrêté Royal du 4 mars 1991, 20 ans après C h â te a u d u L a c, G e n v a l - 7 m a rs 2 0 0 9 COMMENT UTILISER VOTRE BOÎTIER? Utilisez les

Plus en détail

Conception et évaluation de performance d un Bus applicatif, massivement parallèle et orienté service.

Conception et évaluation de performance d un Bus applicatif, massivement parallèle et orienté service. Conception et évaluation de performance d un Bus applicatif, massivement parallèle et orienté service. Ridha Mohammed Benosman To cite this version: Ridha Mohammed Benosman. Conception et évaluation de

Plus en détail

Je me repère dans un dictionnaire. Je sais ce qu est une abréviation. Je reconnais un nom. J identifie le verbe dans une phrase.

Je me repère dans un dictionnaire. Je sais ce qu est une abréviation. Je reconnais un nom. J identifie le verbe dans une phrase. éqee 2 O oare V éae 1 éae 2 éae 3 éae 4 éae 5 éae 6 Pedat ette éqee 2, o e qe t a aredre. Voalare Je e reère da dtoare. Je a e q et e aréato. raare Je reoa o. Je dtge le o rore et le o o. raare J detfe

Plus en détail

Un Jugement de l i n. Juge Aimé Marchand Le savant m agistrat décide que la ville avait le pouvoir de défendre M. Bernier, son gérant.

Un Jugement de l i n. Juge Aimé Marchand Le savant m agistrat décide que la ville avait le pouvoir de défendre M. Bernier, son gérant. + O DR WG F b $ é d b d é J d J é hd déd q d déd é d éé d é d G d è d é é d J é J é d é é é $ d d déd é d d q é D d d é d b Qéb q d dé d q é è d D d é $ d éd déd d dé d ê d b d é q D bb d G d è q D d é

Plus en détail

Audition active et intégration sensorimotrice pour un robot autonome bioinspiré

Audition active et intégration sensorimotrice pour un robot autonome bioinspiré Audition active et intégration sensorimotrice pour un robot autonome bioinspiré Mathieu Bernard To cite this version: Mathieu Bernard. Audition active et intégration sensorimotrice pour un robot autonome

Plus en détail

Jeunesse et Sports ; Direction de l'administration ; Sous-Direction Personnel, Affaires Générales (1972)

Jeunesse et Sports ; Direction de l'administration ; Sous-Direction Personnel, Affaires Générales (1972) Jeunesse et Sports ; Direction de l'administration ; Sous-Direction Personnel, Affaires Générales (1972) Répertoire (19770252/1-19770252/197) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine 1977 1 https://www.siv.archives-nationales.culture.gouv.fr/siv/ir/fran_ir_016644

Plus en détail

REGISTRES D ORDRE DES HYPOTHEQUES DE BOURGANEUF

REGISTRES D ORDRE DES HYPOTHEQUES DE BOURGANEUF ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA CREUSE 4Q 2 REGISTRES D ORDRE DES HYPOTHEQUES DE BOURGANEUF Répertoire numérique Etabli par Bernadette BATHEROSSE et Catherine MAHRANE Et publié sous la direction de Gabriel

Plus en détail

Programme des mercredis et des vacances de Printemps

Programme des mercredis et des vacances de Printemps 3/1 0 10 12 / 13 1 8 Pg i t v Pit MARS - AVRIL L g i Mi 25 fvi g 5-6 tivit 7-10 jx it Mi 4 iv t t ig 5-6 ât fi 7-10 ii Mi 11 jx it 5-6 jx à «vt» 7-10 t Mi 18 ii 5-6 jx it 7-10 fti bijx t tivit Mi 25 jx

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

i Le Qi Gong «a u t r a v a i l» L e Q i G o n g, «t r a v a i l de l En er g i e», es t u n e g y m n a s t i q u e de s a n t é c h i n o i s e t r

i Le Qi Gong «a u t r a v a i l» L e Q i G o n g, «t r a v a i l de l En er g i e», es t u n e g y m n a s t i q u e de s a n t é c h i n o i s e t r FÉDÉRATION DE QI GONG ET ARTS ÉNERGÉTIQU ES LE QI GONG «A U T R A V A IL» Crédit photo : Anne MELCER B L I B â A 3, a v u P a u C é z a n n 1 3 0 9 0 A i x v c T é : 0 4 4 2 9 3 3 4 3 1 a x : 0 4 4 2 6

Plus en détail

a l e i y m u r o f n v w s j z ou ch oi eu ph gn eau/au on in un en/an oin ain ein ien ill Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps

a l e i y m u r o f n v w s j z ou ch oi eu ph gn eau/au on in un en/an oin ain ein ien ill Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps a l e i y m u r o f n v w s j z Une lettre qui donne un son bref (en valeur de base) d t b p c k q g 2-3 lettres qui donnent ensemble toujours

Plus en détail

jouets Noël tout-petits... interactifs et malins Points de vente : grandes surfaces alimentaires, magasins de jouets, sites internet de jouets.

jouets Noël tout-petits... interactifs et malins Points de vente : grandes surfaces alimentaires, magasins de jouets, sites internet de jouets. Commniq pr Spmbr D Sric pr L&L Raion Pbiq Conac : Larnc Lcr T : 01 42 50 49 43 arnccr@anc.com jo inraci main Poin n : ran rac aimnair, maain jo, i inrn jo. por Noë o-pi... Cnr 'i oi Ho Kiy  : 0 à 2 an

Plus en détail

Offrz d Pair Cadax Ac haq ccai! cada Livrai Martiiq 24h 48h DOM & Métrpl Editi Martiiq Décbr 2011 Offrz d Chaq Occai Spécial Nël! Tt l aé, fait par v ag avc d flr d pair chargé d affcti t d tit t t prété

Plus en détail

Chapitre IX: Propriétés des gaz IX.1 Etats de la matière

Chapitre IX: Propriétés des gaz IX.1 Etats de la matière Nature des gaz IX.1 Etats de la matière Solide : - volume et forme déterminée - empilements denses de molécules qui ne se déplacent pas Interactions décroissantes entre molécules Liquide : -volume déterminé

Plus en détail

Episode 1. Ecris les mots : titre, auteur, illustrateur, éditeur. Des lettres. Des syllabes

Episode 1. Ecris les mots : titre, auteur, illustrateur, éditeur. Des lettres. Des syllabes Episode 1 Ecris les mots : titre, auteur, illustrateur, éditeur. U Des lettres Des syllabes Entoure si tu entends le son [n] : Coche la syllabe du son [n] : Entoure les lettres du son [n] : m n a M N n

Plus en détail

ENFIN! On attend plus de 10 000 personnes, le 28 mai 2016 au Parc Floral de PARIS pour vivre une journée exceptionnelle

ENFIN! On attend plus de 10 000 personnes, le 28 mai 2016 au Parc Floral de PARIS pour vivre une journée exceptionnelle ENFIN! U évém ièm coacé mai poqoi? Pac q la mod la baé ambl ipi paio. Pac q d d milli d fa. p la paol o écoé pa Pac q l maq o iova l commicaio a co la YoTb déomai po ovll gééaio hyp cocé. O ad pl d 10

Plus en détail

Pendant cette séquence 1, voici ce que tu vas apprendre :

Pendant cette séquence 1, voici ce que tu vas apprendre : éqece 1 O c NN i V oaire Pedat cette éqece 1, oici ce qe t a aredre : éace 1 Je décri e texte éro 1... Je i e be de cette bade deiée... J ai cori : je cherche e boe réoe... Je recoie e aroe d ère e écritre

Plus en détail

Richard Lagrange Directeur du Centre national des arts plastiques

Richard Lagrange Directeur du Centre national des arts plastiques -è é. é é, é ôé É é é.,, é é é é.,, -ê à é, é é é ç éé. é éé ç œ,, é - É. é 2010. ç é,. é éé é 2012 é é éé éê é. é é é. = // é,. 38. 13/10/11, 24/11/11 î è é ç, é é., é é é à î é à î, é à è. é à,, ç, -à-.,.,

Plus en détail

Consultation MED07 Campagne 2009

Consultation MED07 Campagne 2009 A L C O O L E T H Y L IQ U E 7 0 - IN C O L O R E C la s s e S O L U T E S M A S S IF S 2 A L C O O L E T H Y L IQ U E 9 0-000 M L C la s s e S O L U T E S M A S S IF S 3 A L C O O L E T H Y L IQ U E M

Plus en détail

Comment réserver votre stage?

Comment réserver votre stage? La loi du 23 décembre 1982 prévoit l obligation pour tout futur chef d entreprise du secteur des métiers et de l artisanat de suivre un Stage de Préparation à l Installation avant l immatriculation au

Plus en détail

Phonologie - Lecture Fiche 1. syllabes avec. Atelier. son (l) 1. Écris la syllabe. 2. Relie à la bonne syllabe.

Phonologie - Lecture Fiche 1. syllabes avec. Atelier. son (l) 1. Écris la syllabe. 2. Relie à la bonne syllabe. Phonologie - Lecture Fiche 1 1. Écris la son (l) 2. Relie à la bonne lo lé la le lu li Phonologie - Lecture Fiche 2 1. Entoure la bonne son (l) 2. Écris la syllabe à la bonne place. lo la le li le lu la

Plus en détail

Évolutions de la linguistique outillée : méfaits et bienfaits du TAL

Évolutions de la linguistique outillée : méfaits et bienfaits du TAL Évolutions de la linguistique outillée : méfaits et bienfaits du TAL Ludovic Tanguy, Cécile Fabre To cite this version: Ludovic Tanguy, Cécile Fabre. Évolutions de la linguistique outillée : méfaits et

Plus en détail

Exercice p 219, n 3 : Quatre droites sont tracées et les deux droites rouges sont parallèles. Enoncer le théorème de Thalès.

Exercice p 219, n 3 : Quatre droites sont tracées et les deux droites rouges sont parallèles. Enoncer le théorème de Thalès. Exercice p 219, n 3 : Quatre droites sont tracées et les deux droites rouges sont parallèles Enoncer le théorème de Thalès Les droites ( BA ) et ( ZI ) sont sécantes en R, et les droites ( AI ) et ( BZ

Plus en détail

PETITES. sa Condominiums

PETITES. sa Condominiums É 97 ( ) ( ) G 6 x x hg h $ 6 676 $7 7 9 h è 7677 6796 9 (h hg) G x g hg 6 66 G $966 h h 796 G g g h h q q 9 $ g 796 gw z g h x $7 777 796 6 7 è h k 9 7 Y Y x gx è q h h h (è x ) h è â q qz 6 79 W h x

Plus en détail

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES Journal Officiel de l OHADA N 10 4 ème Année 221 AA CHAPITRE 3 : POSTES / COMPTES SECTION 1 : Système normal BILAN-ACTIF ACTIF N os DE COMPTES À INCORPORER DANS LES POSTES Réf. POSTES Brut Amortissements/

Plus en détail

ECHELLE BREVE DE STRESS

ECHELLE BREVE DE STRESS ECHELLE BREVE DE STRESS Por chac ds échlls sivas fais croix das ls cass corrspoda à vor évalaio. Por chac ds colos, copr l obr d croix lipliz c obr par l chiffr d la colo. Par xpl 3 croix das la colo 2

Plus en détail

ACI sécurité informatique KAA (Key Authentification Ambient)

ACI sécurité informatique KAA (Key Authentification Ambient) ACI sécurité informatique KAA (Key Authentification Ambient) Samuel Galice, Veronique Legrand, Frédéric Le Mouël, Marine Minier, Stéphane Ubéda, Michel Morvan, Sylvain Sené, Laurent Guihéry, Agnès Rabagny,

Plus en détail

Montage de projet territorial

Montage de projet territorial Montage de projet territorial Collectivités Date(s) en fonction de vos/nos disponibilités A partir du 1er Septembre 2014 L offre La c oo pé r at iv e Cr es na v ous p ropos e de cr é er et c oo r do n

Plus en détail

Bougez, protégez votre liberté!

Bougez, protégez votre liberté! > F a Bgz, pégz v bé! www.a-. CAT.ELB.a240215 - Cé ph : Fa Daz à v p aé N az p a v gâh a v! Aj h, p g évq v ; Pa, p 4 aça q, v, éq qaé v. Ca ax é ç, b pa évé ax p âgé a h a p j. E pè v, h pa épagé. Pa

Plus en détail

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel INTRODUCTION Complément a u x c ou r s d éc onométr i e s u r le modè le li néa i r e et s on es ti ma ti on D eu x pa r ti es : 1. Les modèles linéaires à équations simultanées : définition des notions

Plus en détail

Site patrimonial remarquable. Patrimoine habité Patrimoine protégé

Site patrimonial remarquable. Patrimoine habité Patrimoine protégé S q P h P L h hq T h M. D x q h T. L q, f h, è à à UNESCO, è f. Pè, S q q à P. Pè 4 000 y. Hx, z ê h à f, f : T! J-L M M T P T M P. P. H S q T V hz S q T. M? V,, è x q : f f, fç, f C q h f à T. Ex. Sz-

Plus en détail

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE - Partie D

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE - Partie D ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE - Partie D TITRE : Pollutions Electromagnétiques Temps de préparation :...2 h 15 minutes Temps de présentation devant le jury :.10 minutes Entretien avec le jury :..10 minutes GUIDE

Plus en détail

[ VO ] en vert et la demi-droite [ LE ) en bleu. Exercice p 151, n 1 :

[ VO ] en vert et la demi-droite [ LE ) en bleu. Exercice p 151, n 1 : Exercice p 151, n 1 : 1) Placer trois points I, J et K non alignés, puis : a) tracer la droite passant par les points I et K ; b) tracer le segment d extrémités J et I ; c) tracer la demi-droite d origine

Plus en détail

ca r d i 'e a ra n t, ca h péd i fi s gga n g li n ti ssin de 2 m b al éo sa u n

ca r d i 'e a ra n t, ca h péd i fi s gga n g li n ti ssin de 2 m b al éo sa u n in b l è n h éo n m m m jczzi oin to pnt nti tr mèrbl b l o r...) g n ti in 2 bm nt éc 5 corp c t, c r b i 'ppr n gg n bo g li c h pé i fi c r i ' r n iq (contr-co Actiité propoé pr l mîtr ngr iplômé 'étt

Plus en détail

( L LT R NT LL T LL lt2 r. nd l l t d n l l v l t n ll r, l n l t tr p p r n p d. t l d t l h r. ll l n t p j n n, d t l n. J v d n t n r d b rd, p j

( L LT R NT LL T LL lt2 r. nd l l t d n l l v l t n ll r, l n l t tr p p r n p d. t l d t l h r. ll l n t p j n n, d t l n. J v d n t n r d b rd, p j 22 L VR x 0 F BL j n r l l d p n nd v t n èr hèvr l n à n v ll f. n j r l h èn rr v t n t l p t t d l hèvr, p nd nt ll n t t p là. nd èr hèvr r v nt, ll n n r tr v pl l têt d v nt l. l r ll r n p t t n

Plus en détail

Ocp-build: un gestionnaire de projets pour OCaml

Ocp-build: un gestionnaire de projets pour OCaml Ocp-build: un gestionnaire de projets pour OCaml Fabrice Le Fessant, Thomas Gazagnaire To cite this version: Fabrice Le Fessant, Thomas Gazagnaire. Ocp-build: un gestionnaire de projets pour OCaml. JFLA

Plus en détail

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr i & V : SA E b i i 1 3 2 0 1 Ai 0800 9 h P i iè P i i i i S j C i Si E ) i Ti (i ib i Q,. bq i, FA V k, Pi b h iè i Si b, D Z, P E q Si-i SAV ET RÉPARATION S hiq : E q SSII VAR, i hiq Jh i h 0800 910 231.

Plus en détail

L Ergonomie C a fé S c ie n c e s C o g n itiv e s - 2 8 /0 3 /0 7

L Ergonomie C a fé S c ie n c e s C o g n itiv e s - 2 8 /0 3 /0 7 L Ergonomie C a fé S c ie n c e s C o g n itiv e s - 2 8 /0 3 /0 7 L Ergonomie? Etymologie S o n n o m p ro v e n a n t d u g re c e rg o n (travail) e t n o m o s (lois) p o u r d é s ig n e r la s c

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 12 avril 2007

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 12 avril 2007 Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 1 avril 7 EXERCICE 1 Commun à tous les candidats 4 points 1 a Les vecteurs AB et AC ont pour coordonnées AB ; ; ) et AC 1 ; 4 ; 1) Ils ne sont manifestement pas colinéaires

Plus en détail

Study of the inflammatory and immunological actions of retroviruses

Study of the inflammatory and immunological actions of retroviruses Study of the inflammatory and immunological actions of retroviruses Christina Lomparski To cite this version: Christina Lomparski. Study of the inflammatory and immunological actions of retroviruses. Immunology.

Plus en détail

on t acts petite enfance petite enfance Un accompagnement dans vos démarches un accueil adapté aux tout-petits un choix de services

on t acts petite enfance petite enfance Un accompagnement dans vos démarches un accueil adapté aux tout-petits un choix de services Commaté Comm la Bai Ki o t at ptit fa Rvi ptit fa Mlti ail «Ty A Vgal» Maio l Efa - ZA Khall 29233 CLEDER tél : 02.98.24.35.75 Mail : mltiaill@yahoo.f Mlti ail «Ax Doo Magiq» Maio l Efa - Bllv 29430 PLOUNEVEZ-LOCHRIST

Plus en détail

&% & % *. ' *" /0 &# ' 11 , # % -(% + 2 "%#" 3 ) 4 2 " -" 3 ! " # $ % & ' ( ) %# * + # # %! $ %, * %)#-!! $

&% & % *. ' * /0 &# ' 11 , # % -(% + 2 %# 3 ) 4 2  - 3 !  # $ % & ' ( ) %# * + # # %! $ %, * %)#-!! $ ! " # $ % & ' ( ) %# * + # # %! $ %, * %)#-!! $ &% & % *. ' *" /0 &# ' 11, # % -(% + 2 "%#" 3 ) 4 2 " -" 3 5 # " -" 3 # "%#" 3 ) 6 %% 7 " 8 % 9 "** : 6 %% 7 " # % % "#- 9 "** : 6 %% %" "* # " - - '"%,;

Plus en détail

Réflexions sur la place du RàPC dans trois domaines de recherche actuels

Réflexions sur la place du RàPC dans trois domaines de recherche actuels Réflexions sur la place du RàPC dans trois domaines de recherche actuels Béatrice Fuchs, Jean Lieber, Alain Mille, Amedeo Napoli To cite this version: Béatrice Fuchs, Jean Lieber, Alain Mille, Amedeo Napoli.

Plus en détail

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. P r o c é d u r e a d a p t é e

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. P r o c é d u r e a d a p t é e M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X P r o c é d u r e a d a p t é e P a r t i e 2 - C a h i e r d e s C l a u s e s A d m i n i s t r a t i v e s P a r t i c u l i è r e s Université de Technologie

Plus en détail

C a fé E u ro p e D é b a t. Les jeunes [fra nç a is ] en ont-ils m a rre des politiques?

C a fé E u ro p e D é b a t. Les jeunes [fra nç a is ] en ont-ils m a rre des politiques? C a fé E u ro p e D é b a t Les jeunes [fra nç a is ] en ont-ils m a rre des politiques? O rig ine S oc ia le des E lus O rig ine S oc ia le des D éputés en 2007 E n % O rig ine s oc ia le des M a ires

Plus en détail

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es 1 D er m ato ses f r éq u en tes M o ti f s d e c o n su l tati o n : D er m at o ses f r éq u en tes D er m at o ses p l u s r ar es 2 D er m ato ses f r éq u en tes: D er m at i te at o p i q u e E r

Plus en détail

Cliquez sur le nom de l automate choisi

Cliquez sur le nom de l automate choisi Choix de l automate Liste des API 1 Cliquez sur le nom de l automate choisi Siemens S7-300 Siemens S7-400 Télémécanique Micro Télémécanique Premium Télémécanique Twido Télémécanique Quantum Rockwell SLC

Plus en détail

La carte géographique dans le document composite

La carte géographique dans le document composite La carte géographique dans le document composite Éric Faurot To cite this version: Éric Faurot. La carte géographique dans le document composite. Traitement des images. Université de Caen, 2010. Français.

Plus en détail

4- PLANS DE ZONAGE COMMUNE DE POMPONNE PLAN LOCAL D URBANISME. Mairie de POMPONNE 1 rue du Général Leclerc POMPONNE

4- PLANS DE ZONAGE COMMUNE DE POMPONNE PLAN LOCAL D URBANISME. Mairie de POMPONNE 1 rue du Général Leclerc POMPONNE Mii POMPO G cc POMPO OMMU D POMPO P O D UISM - PS D ZOG, M Dch P V bi@cbit-gzt.c httpwww.cbit-gzt.c V p êt x à ibti ppbti i Micip t : Mi .- P zg.- P zg t.- P zg Ot, M Dch P V bi@cbit-gzt.c httpwww.cbit-gzt.c

Plus en détail

CONSENTEMENT ECLAIRE ET ACCEPTATION D UN TRAITEMENT D ORTHOPEDIE DENTOFACIALE (ODF)

CONSENTEMENT ECLAIRE ET ACCEPTATION D UN TRAITEMENT D ORTHOPEDIE DENTOFACIALE (ODF) CONSENTEMENT ECLAIRE ET ACCEPTATION D UN TRAITEMENT D ORTHOPEDIE DENTOFACIALE (ODF) L ODF est l art de prévenir et de rr er les al s t s de ta res les d r at s et al s t s a ll -faciales Le tra te e t

Plus en détail

1. TOUR DU MONDE EN 80 JOURS. j œ. Œ j n. j œ. œ Œ j

1. TOUR DU MONDE EN 80 JOURS. j œ. Œ j n. j œ. œ Œ j 1 TOUR DU MONDE EN 80 OURS Paro et musique : Viet GERBOULLET, d après u VERNE Piao Allegro ( q = 0 ) Swig  = Ç C 7 11 D 7 11 C 7 11 D 7 11 5 C 7 11 D 7 11 C 7 11 D 7 11 Voix 1 Bo soir Mes dam's et Mes

Plus en détail

Le jeu de l'oie des sons

Le jeu de l'oie des sons Le jeu de l'oie des sons b Départ bè B b bi Arrivée ba B bo bu bé bê bou sanleane.eklablog.com Jeu de l oie des sons : Matériel : des pions, 1 dé. Règle : - le joueur tombe sur une lettre ou une syllabe

Plus en détail

INTERPOLATION POLYNOMIALE. . On dispose des valeurs d une fonction en ces points, y ( )

INTERPOLATION POLYNOMIALE. . On dispose des valeurs d une fonction en ces points, y ( ) CHAITR 5 INTROATION OYNOMIA 5 OSITION DU ROBM : O oe r le egmet [ a ] ( ) ot O oe e valer e oto e e ot ( ) ( ) No ero olôme e egré érer o égal à q ae ar le ot ( ) aelé ot terolato Do o ege or le olôme

Plus en détail

Messe Breve. V Ie - i - son, Ky - ri - e e - Ie - i - son, e - Ie - i - son, e - Ie - i-son, Ky - ri """ fky ri - e e Ie i - son.

Messe Breve. V Ie - i - son, Ky - ri - e e - Ie - i - son, e - Ie - i - son, e - Ie - i-son, Ky - ri  fky ri - e e Ie i - son. f Messe Breve 306 Ch:Gounod Tenor fky ri e e e i son. Ky ri e e Bass 1 fky n e e e i son Ky n e e Bass 2 Ky ri e e e i son Ky ri e e 5.f'J Vi r f'j e i son Ky ri e e e i son e e i son e e ison Ky ri 1

Plus en détail

Conception et prototypage d un outil web de médiation et d aide au dialogue tchaté écrit en langue seconde

Conception et prototypage d un outil web de médiation et d aide au dialogue tchaté écrit en langue seconde Conception et prototypage d un outil web de médiation et d aide au dialogue tchaté écrit en langue seconde Achille Falaise To cite this version: Achille Falaise. Conception et prototypage d un outil web

Plus en détail

CHAPITRE III VECTEURS

CHAPITRE III VECTEURS CHAPITRE III VECTEURS COURS 1) Exemple : force exercée par un aimant. p 2 2) Définitions et notations. p 3 3) Egalité de deux vecteurs... p 5 4) Multiplication d un vecteur par un nombre réel... p 6 5)

Plus en détail