U c y m v n. Sommaire. Séance 1. Séance 2. Séance 3. Séance 4. Séance 5. Séance 6. Pendant cette séquence 5, voici ce que tu vas apprendre :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "U c y m v n. Sommaire. Séance 1. Séance 2. Séance 3. Séance 4. Séance 5. Séance 6. Pendant cette séquence 5, voici ce que tu vas apprendre :"

Transcription

1 O E N oair Pdat tt éq 5, oii q t a ardr : éa 1 Ditigr diért iax d ag. éa 2 Ditigr dior dirt t dior idirt. éa 3 Ditigr gr t obr. éa 4 Diérir tr t oditio. tiir rét d oditio. éa 5 tiir rb d diaog. éa 6 Coaîtr ri d o -a t -ai. 37 Cd - Aadéi ig

2 Cd Pirrot, N t iqièt a, j ai rtroé da a ara dot q t hrhai. J t oi a tt ttr. C t o gart qi aait i da tiroir d bra a dir. J ai or roé t o d habitd o t âhé. J ai roité or i air d rarq r a aço d agotr, r a tiga. t arti da a habr t a aqé a ort. L oir, o t or arohé à tab. jtt r a orritr o goir t ça aga. t orti d tab a iir o aitt riat q i aait arr d ir da tt bioq. a traité o tit rèr d ordad t o d atoard! trar ériod oiqé. Hrt q troi atr ot ai à ir!(mhdi a tojor atat d t à rêar!!) J orrai a iir to boot or dai oir : igr-toi q t airair d otr drièr t q a a iité doz d aarad. A tot tt arai da a aio, j ai aoir d a à tror oi traqi t i adra q j do o d ai. J ai aé d ordr ag q t a oié or tradir. J baragoi trè a agai t j ai d a. Ma ra ia. J t ohait bo rétio d orrir. N héit a à ar : j t rai goûtr oa i q j i d ahtr. t xtraordiair : à t or o! Ri à oir a a iqtt q o a b hz Li ardi drir! Aiat, Adré 38

3 Ditigr diért iax d ag N J doi aoir o irota, otr ag tii troi rgitr diért.» Faiir, x : J ai ri a ott.» Corat, x : J ai été oié ar a i.» ot, x : J ai été arroé ar odé. La rooiatio («Ch t di a» or «J t di a»...), xiq ( ba or gi), o a otrtio d hra («J t ai a» or «J t ai a») arqt diér d rgitr. La ag d éo t d étd t orat o ot. La ttr t érit da agag aiir. Crtai ot ot éjorati. C ot d ot qi ritiqt. Qad Adré ar d a aço d agotr d o i, o t bi, da oi d rb qi igii habir a goût, q èr aréi a d tot oortt titair d o at. ot a og d a ttr, o tro d atr ot éjorati. Li q i déigt agag orat t rtro- da a ttr. Lagag orat at trrib Pro qi ag bao t at tit aio déabré hr abodat t a igé Pro qi ai rtr hz Gro d at brat t taagr traai xrir a da ag D ta d air aroi déordr Lagag aiir, ot éjorati Rhrh da ditioair d ot éjorati iat t roi- a r déiitio r to ahir ro. Gaoi Raiot Via Chaard Bdai Mar Jaar Da a it iat, ot t ot éjorati. oig-. Board a rra Magai Liai Poigard Frrai Voai C ot t-i da ditioair? Q t o? Voii xrio agag aiir. Éri-a agag orat. a igé q j t ai dit? La hra iat t agag ot. Éri-a agag orat. Ma hèr Grtrd, otr hagri éètr t j i éraé igrat qi a da otr aio. 39 Cd - Aadéi ig

4 Diérir dior dirt t dior idirt N J doi aoir 1. Da txt arrati, diaog rd txt iat ; i do d ioratio oétair t o rt d ix ordr roag t r aratèr. L dx-oit t git aot diaog. rb réi ot a hra t dit (rra, ria...) C ot d rb itrodtr d aro. (Voir taba da agda.) L tirt ( ) idiq hagt d itrotr. L ot, o rit à a ig or haq hagt d ro. 2. L aro t êtr raorté a dior dirt, t q ot été rooé. Da a, ot éaré d txt d aço iib. (O dit ai q t t dirt.) L aro d qq t êtr raorté a dior idirt. E ot aor odiié or êtr itégré a txt. (O ar ai d t idirt.) Por ar d dior idirt a dior dirt (o ir) i at :» Chagr a dioitio d txt.» Chagr roo.» tiir a otatio d diaog.» Chagr t d rtai rb. Ex : a : J doi rêr!» a q i dait rêr. L txt qi oort d aro raorté doit êtr i ag or êtr iib t oréhib. at ttr a otatio d diaog t rir à a ig or hagt d roag. Rt txt i-do ag réériat r to ahir ro. Rt règ d otatio éoé da J doi aoir. L arè-idi, tot a a ait or r d o à trar ar. L oir, Hg dad à oai qi a Lart Cot ai-t or rtrr hz toi? Pa d robè, réod Lart, o èr it hrhr. o a ê qtio à Daid qi réiq C t tot i, o o it t i dirig tot. Obr x t éri o hra. Ex : Pirr dit q i t ré.» Pirr dit : «J i ré!»» J i ré, dit Pirr. J réit q i rtrra tard q ré a a oitr.»» L aîtr dit ax éè d ragr r aair.»» L hra iat ot a dior idirt. Mt- a dior dirt. Dai hra q agir oçait r x. L L aair aoèrt q i artait à a d a i. No L aoat aira q o it était iot. Mo 40

5 N Ditigr gr t obr D «tit ot» ot été aié r a tab d a ii ar diért br d ê ai. o br d tt ai ot trè oé t ot ot abt. roit à i t oiqt grâ à ag. Li-. Mag 1 Mag 2 Mag 3 Mag 4 Mar t Max, J i déoé : j x a ir o hrhr oir. Rtrz b. Maa. D obi d ro tt ai t- ooé? Lq? L ot déoé rit da haq ag, ai orthograhié diért. Obr bi ag t oèt taba i-do. Mag 1 Mag 2 Mag 3 Mag 4 atr ag a été aié ar art. Li-. L artii aé rtré t a ai ri, do trié ar -é. La arq d ri aaraît ( ), ai a arq d éii (or aa) aaraît a da a. Porqoi? Par q, da orthograh raçai, ai ort r éii. L gro aa t aa t do a ai ri. J doi aoir Mar, J i déoé : j ai a troé t ror. J oti à hrhr. Paa L o t détriat, rtai roo t adjti qaiiati o artii aé, t rdr arq d dx gr d raçai ai t éii t d dx obr igir t ri. Ex : C io éié ar a har t bogr. Ctt io éié ar a har t bogr. C io éié ar a har t bogr. C io éié ar a har t bogr. Aord ot tr arthè. oig ot a q i aordt. (Fatigé ) ar oag, t (arrêté ) da hôt. Mar t bi (arrié ). ohi t (itaé ) da a tit habr t o rèr t (ré ) d a rjoidr. L ai ot (ié ) a-d d a grad aroir. L art, (éié ) ar oag, ot (aogé ) ot. Grad-èr t (dori ) t ai Rogr t (éhaé ). Li t o hi ot (arti ) à a êh. 41 Maa, No o déoé or oir, ai o ro rtard. À oir. Mar t Max Mar, No o déoé ai o orro a t aoagr dai arè-idi hz Robrt. À oir. Lara t abria Qi a érit Orthograh Gr d ot Nobr d riaio ag? d ot déoé déoé : ot déoé : d ot déoé da ai igir da ag o éii o ri ag L at, No ro rtré r 19 hr. À oir. Paa t aa. Cd - Aadéi ig

6 Roaîtr t tiir rét d oditio N J doi aoir Por orr rét d oditio, o tii radia d rb a tr t o ajot triaio d iarait. Atttio ax oio. Prét d oditio arait d idiati Ftr d idiati j idrai t idrai i idrait o idrio o idriz i idrait j ai t ai i ait o io o iz i ait j idrai t idra i idra o idro o idrz i idrot trora od da tabax d ojgaio. L jorait tiit ai od t d atr or orq i t rdr d a dita ar raort à ioratio q i dot. Ex : o éiait, t orrait or à d 200 kioètr à hr. D arè x, trrib têt aorait. brait q iitr oit a a orat d tt aair. orrait air dior da a oiré. L txt i-do t érit a tr d idiati. Éri- r to ahir ro a oditio rét oçat to txt ar «o oait ttr otr t d rr, o» LE MERE CONRE L EFFE DE ERRE O iitra a axi rjt d arbo d oitr. O otira d diir éart d rix tr gazo t a-ob. La tax gééra r atiité oat agtra rogrit. O ttra a ri d éiio d gaz arboiq. L agritr qi tiirot tro d grai rot taxé. L orêt rot rboié ( arbr aidt à éiir arbo d air). Éri haq rb ax t dadé. (Atttio ax rb dot iiiti t trié ar -tr o -r. Aid-toi d to taba d ojgaio.) diati rét diati iarait diati tr Coditio rét O ohait O rjtt O ohaitait O ohaitra O ohaitrait O dait O rédira brait E tiiat tabax d ojgaio, traî-toi à érir rb iat a oditio rét. J o (êtr) roaiat d air arir raidt No o (êtr) roaiat d bi ooir o air arir. Vo (êtr)-i oib d o air arir raidt? (Pooir)-o aoir aabiité d o air arir raidt? (Vooir)-t t rigr r rix d a? (Aoir)-t obiga d air aoir raidt? Et- q t (ooir) t rigr? 42

7 tiir rb d diaog N J doi aoir Da diaog, o t rar rb dir ar d rb réi qi rigt r tit t a aço d arr d roag. C rb xrit : ordr : ooir, xigr, ior, ordor. déaratio : airr, déarr, otatr, raotr, réiqr, aor. tit : érr, ohaitr, rottr. t ar aat aro, arè aro o a ii d aro. Ex : «t tard! J doi rtrr!» réodit ohi. ohi réodit : «t tard! J doi rtrr!» «t tard, réodit ohi, j doi rtrr!» Voii iq rb o d rb dir. Coèt diaog a rb qi oit : dad, déid, orrig, rott, réod. «doi ragr ta habr aat d artir hz to ai, aa. Mai était a ré! Lara. C t o ça! o, t rt ii! aa. Doi-j ai air o it? Lara. Fair to it t ar airatr», aa. Rééri a hra ttat rb oigé a aé i d idiati. La hra t doé a rét d idiati. Atttio a roo jt! «N ri ii! hr-t-i. «Pa a qtio!» brdoi-t-i. «Ça it!» dit-i.! -t-i.! -t-i.! t-i.! -t-i.! -t-i.! -t-i. Ra rb dir ar rb réi t roi txt r to ahir ro. «t ir, tigr, a r gri, dit a r. a a d tigr r a aèt, dit Ptit Pri. Ah bo? dit a r. Et i tigr agt a d hrb, dit Ptit Pri. J i a hrb! dit a r. Pardoz-oi!» 43 Cd - Aadéi ig

8 N Coaîtr ri -a t -ai Li t réod à a qtio. ha d hax ; boa d boax ; araa d araa Q x-t dir r a oratio d ri d o a? L éai éax ; détai détai ; ortai ortai Q x-t dir r a oratio d ri d o ai? J doi aoir L o trié a ot r ri ax, a t o qi rt a ri : ba a araa haa tia réita réga. L o trié ai rt a ri, a t o qi ot r ri ax : bai orai éai oirai traai atai itrai. Coèt ar o rooé. N obi a d érir a ri. Chaa orai jora. t d arhad d réi d Ditt. Qi o-o? Da égi, o o trè ooré t o aio ar a ièr : Da ha o r arbr, o ro à air r ax oiax : No o d oi aigab ré ar ho : Mt ot a ri t barr itr. Réga hôita égéta. Étai ortai traai. Rai tia gééra hadai. Éri a igir. D étax D oiax D abax D igax Etor o qi rt a ri. Chadai tia bai réita joa gorai oa atai attirai ada. Voii d o a igir : t- a ri t a- da taba i-do. h bra ha rba a j hâta oia z. Pri Pri X N hag a a ri 44

Pendant cette séquence 9, voici ce que tu vas apprendre : Connaître les caractéristiques d un texte explicatif.

Pendant cette séquence 9, voici ce que tu vas apprendre : Connaître les caractéristiques d un texte explicatif. O E N oair Pdat tt éq 9, oii q t a ardr : éa 1 Coaîtr aratéritiq d txt xiati. éa 2 Lir t otrir grahiq. éa 3 dtiir attribt d jt. éa 4 Roaîtr t tiir atr t ooé. éa 5 Lir t ordr di itiiq. éa 6 Ditigr iarait

Plus en détail

Pendant cette séquence 6, voici ce que tu vas apprendre :

Pendant cette séquence 6, voici ce que tu vas apprendre : O E G N oair Pdat tt éq 6, oii q t a ardr : éa 1 dtiir éét d ortrait. éa 2 Erir ortrait. éa 3 Rérr xaio d o. éa 4 Roaîtr t tiir iarait d idiati. éa 5 Ditigr o t ato. éa 6 Coaîtr o éii trié ar -é t -té

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

Séries numériques. Chap. 02 : cours complet.

Séries numériques. Chap. 02 : cours complet. Séris méris Cha : cors comlt Séris d réls t d comlxs Défiitio : séri d réls o d comlxs Défiitio : séri corgt o dirgt Rmar : iflc ds rmirs trms d séri sr la corgc Théorèm : coditio écssair d corgc Théorèm

Plus en détail

Bougez, protégez votre liberté!

Bougez, protégez votre liberté! > F a Bgz, pégz v bé! www.a-. CAT.ELB.a240215 - Cé ph : Fa Daz à v p aé N az p a v gâh a v! Aj h, p g évq v ; Pa, p 4 aça q, v, éq qaé v. Ca ax é ç, b pa évé ax p âgé a h a p j. E pè v, h pa épagé. Pa

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 12 avril 2007

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 12 avril 2007 Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 1 avril 7 EXERCICE 1 Commun à tous les candidats 4 points 1 a Les vecteurs AB et AC ont pour coordonnées AB ; ; ) et AC 1 ; 4 ; 1) Ils ne sont manifestement pas colinéaires

Plus en détail

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr i & V : SA E b i i 1 3 2 0 1 Ai 0800 9 h P i iè P i i i i S j C i Si E ) i Ti (i ib i Q,. bq i, FA V k, Pi b h iè i Si b, D Z, P E q Si-i SAV ET RÉPARATION S hiq : E q SSII VAR, i hiq Jh i h 0800 910 231.

Plus en détail

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es 1 D er m ato ses f r éq u en tes M o ti f s d e c o n su l tati o n : D er m at o ses f r éq u en tes D er m at o ses p l u s r ar es 2 D er m ato ses f r éq u en tes: D er m at i te at o p i q u e E r

Plus en détail

Jusqu à 20 % de rabais! www.gvb.ch he et Une couverture étanche et us assurons parasismique? Nous assurons cunes! votre maison sans lacunes

Jusqu à 20 % de rabais! www.gvb.ch he et Une couverture étanche et us assurons parasismique? Nous assurons cunes! votre maison sans lacunes d ra Jq à 20 % www.gvb.ch! bai ch t ta é r t r v o c U r o a o N? iq pa ra i c! la a o i a v o tr Arz votr aio chz o. Coplètt. Avc o arac coplétair, vo covrz votr bi itégralt. Si l toit d bâtit prét défat

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LES SOUSSIGNES L Association sportive ECOLE DE SPORT DU 16 ème dont le numéro est ont e si e socia est sit 6 aven e Mar cha Franchet sperey 7 1 6 Paris epr sent e par M.

Plus en détail

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous 01/10/08 1 Présentation 07 octobre 2008 Le contexte Ville 01/10/08 2 Le développement Ville 01/10/08 3 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous LE PATRIMOINE

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

Comment régler un litige avec son vendeur de produits financiers?

Comment régler un litige avec son vendeur de produits financiers? Comment régler un litige avec son vendeur de produits financiers? Elsa Aubert Direction des relations avec les épargnants Le 16 novembre 2011 2 Plan de la présentation I Auprès de qui réclamer? 1. L interlocuteur

Plus en détail

S A L L E D E L A M A I R I E

S A L L E D E L A M A I R I E M e J é r ô m e G A R N I E R -2 1 R u e d e B a r b e n t a n e F 7 6 3 4 0 B L A N G Y S U R B R E S L E C A T A L O G U E D E L A V E N T E A U X E N C H E R E S P U B L I Q U E S S a m e d i 1 6 N

Plus en détail

Le présentoir virtuel. Paul FABING

Le présentoir virtuel. Paul FABING L préir virl Pl FABING L x L'ffi ri ' viié q pr fibl prpri ri éjr A i 80% r ifri ppr xi à l'ffi ri C ppr v b hz l prir ri 50% Frçi éqipé rph L û xi à ir vi l 3G pr l érgr prhibiif rriir è r ri i ff L'

Plus en détail

l Agence Qui sommes nous?

l Agence Qui sommes nous? l Agence Qui soes nous? Co Justine est une agence counication globale dont la ission est prendre en charge l enseble vos besoins et probléatiques counication. Créée en 2011, Co Justine a rapient investi

Plus en détail

Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech

Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech «La place du Manager Qualité dans les Organisations; Aujourd hui et Demain» [3mars 2009 ] - [Version n 1] Direction de l Organisation - LHD Allianz

Plus en détail

T a b l e d es M a t i è r es

T a b l e d es M a t i è r es T a b l e d es M a t i è r es Intr o d u c t i o n...4 Le jar di n pot a g e r...4 Le s pa y s a g e s co m e s t i b l e s...5 La cult u r e en ba c...5 Le s typ e s de pl a n t e s...8 Le s pla n t e

Plus en détail

Un exemple d étude de cas

Un exemple d étude de cas Un exemple d'étude de cas 1 Un exemple d étude de cas INTRODUCTION Le cas de la Boulangerie Lépine ltée nous permet d exposer ici un type d étude de cas. Le processus utilisé est identique à celui qui

Plus en détail

La santé de votre entreprise mérite notre protection.

La santé de votre entreprise mérite notre protection. mutuelle mclr La santé de votre entreprise mérite notre protection. www.mclr.fr Qui sommes-nous? En tant que mutuelle régionale, nous partageons avec vous un certain nombre de valeurs liées à la taille

Plus en détail

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm)

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm) HRB HFB 1 CODIFICATION ALESAGE mm 32 40 50 63 80 100 125 160 TIGE mm 16 22 22 28 28 36 36 45 45 56 56 70 70 90 90 110 SERIE HR CNOMO 160 bar - à tirants HF CNOMO 160 bar - à contre brides INDICE B Indice

Plus en détail

Accueil Events, l accueil personnalisé des touristes d affaires Informations, bonnes adresses, réservations et découvertes!

Accueil Events, l accueil personnalisé des touristes d affaires Informations, bonnes adresses, réservations et découvertes! Lyon City Card 1 jour 2 jours 3 jours Ta xis et M inibus - Tarifs forfaitaires Jour : 7h - 19h Nuit : 19h - 7h Lyon/ Villeurbanne - Aéroport St Exupéry 59 81 Lyon 5ème et 9ème excentrés - Aéroport St Exupéry

Plus en détail

International : les références d Ineo Systrans

International : les références d Ineo Systrans International : les références d Ineo Systrans Ineo Systrans Références SAEIV* *Système d Aide à l Exploitation et d Information des Voyageurs ZONE EUROPE BELGIQUE Bruxe l les Liège Mons ROYAUME-UNI Edimbourg

Plus en détail

Contrat d'association avec mise en commun des honoraires

Contrat d'association avec mise en commun des honoraires Les soussignés : Contrat d'association avec mise en commun des honoraires 1) nom, prénom, qualification professionnelle, adresse privée, matricule national, code médecin personnel 2) etc. ont convenu d'établir

Plus en détail

CERES logiciel de gestion commerciale pour négociants en vin

CERES logiciel de gestion commerciale pour négociants en vin CERES logicil gion commrcial pour négocian n vin. Gion complè acha vn : comman, rérvaion, gion courag commrciaux.. Moul campagn primur : piloag la campagn via un ablau bor prman viualir accér aux informaion

Plus en détail

Exercices de révision

Exercices de révision Exercices de révisio Exercice U ivesisseur souscri à l émissio d u bille de résorerie do les caracérisiques so les suivaes : - Nomial : 5 M - Taux facial : 3,2% - Durée de vie : 9 mois L ivesisseur doi

Plus en détail

ORGANISATION. LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE POUR LA MISE EN VALEUR DU. FLEUVE SÉNÉGAL .,,_.,...,,... ,... Il r r ' C fi. ;f rlfcii - 1ntr...,..

ORGANISATION. LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE POUR LA MISE EN VALEUR DU. FLEUVE SÉNÉGAL .,,_.,...,,... ,... Il r r ' C fi. ;f rlfcii - 1ntr...,.. F.A.C. D'AIDE ET DE COOPÉRATION ORGANISATION. LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE POUR LA MISE EN VALEUR DU. FLEUVE SÉNÉGAL.,,_.,...,,...,..... Il r r ' C fi. ;f rlfcii - ntr...,.., D'EX~CUTION DU BARRAGE DE Marché

Plus en détail

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Rappel d u c h api t r e pr é c é d en t : l i de n t i f i c a t i o n e t l e s t i m a t i o n de s y s t è m e s d é q u a t i o n s s i m u lt a n é e s r e p o

Plus en détail

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!»

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!» q io iific bo ch Mlic g f! l o h c To i? co cio collboio vc Pl 5899 ch 7398 ch y éé boé C l ob félié qi, chq jo, o cibl joi fg Blgiq! 4641 ch l o l chc ov i à l g l fg fill i foy ê à l hx! C qlq chiff

Plus en détail

sommaire Introduction Fiches des 41 soldats disparus Le devoir de mémoire lettre à la mère de Maurice Quemin Glossaire / Sources

sommaire Introduction Fiches des 41 soldats disparus Le devoir de mémoire lettre à la mère de Maurice Quemin Glossaire / Sources a I 4 F 41 a a L L é à a è Ma Q Ga / S 5 46 51 53 55 2 La Ga G a é a a XX è è, a, a aa. E a é a. D a, ï, aa. L a éé a a a a a. N a a é a a a a Ga G, a a aé a a a, a. é E a a, a ê aé a a é, a aé a. A, a-à

Plus en détail

Chafa Azzedine - Faculté de Physique U.S.T.H.B 1

Chafa Azzedine - Faculté de Physique U.S.T.H.B 1 Chafa Azzedine - Faculté de Physique U.S.T.H.B 1 Définition: La cinématique est une branche de la mécanique qui étudie les mouements des corps dans l espace en fonction du temps indépendamment des causes

Plus en détail

Paris Mairie du XX ème Réunion publique du 27 mai 2008

Paris Mairie du XX ème Réunion publique du 27 mai 2008 Paris Mairie du XX ème INDEX DES INTERVENTIONS! " #! "#$! "#$ % %! &!! !!!!!!" '!#! ' % %! ($) & " ' & " " ' $ "! $$"" "" % " " "! Observations : &'()*&++,-*(.)'/0)'12&)+&3('*+&4&)*.)*5*5'(3)015&'-0+104&)*(.)6

Plus en détail

TEPZZ 89_867A_T EP 2 891 867 A1 (19) (11) EP 2 891 867 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: G01F 15/075 (2006.01) F24D 19/10 (2006.

TEPZZ 89_867A_T EP 2 891 867 A1 (19) (11) EP 2 891 867 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: G01F 15/075 (2006.01) F24D 19/10 (2006. (19) TEPZZ 89_867A_T (11) EP 2 891 867 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 08.07.1 Bulletin 1/28 (1) Int Cl.: G01F 1/07 (06.01) F24D 19/ (06.01) (21) Numéro de dépôt: 110089.9

Plus en détail

PLANIFICATION ET BUDGÉTISATION

PLANIFICATION ET BUDGÉTISATION PLANIFICATION ET BUDGÉTISATION Alberto Escudero Pascual Ce que cette unité vous dit... Un budget n'est pas une requête pour du financement... Un bon plan nécessite un bon budget... Un bon budget montre

Plus en détail

Des prestations textiles personnalisées pour l hôtellerie et la restauration

Des prestations textiles personnalisées pour l hôtellerie et la restauration Ds prstatios txtils prsoalisés por l hôtllri t la rstaratio ti i R E R A R-GZ 992 por l trti profssiol d li Sivi d l hyiè t d la qalité ds txtils R_Hotl_Gastro_Iformatio_FRANZOESISCH.idd 1 1 19.04.2010

Plus en détail

Conseil de Développement Observatoire Economique et Social

Conseil de Développement Observatoire Economique et Social Conseil de Développement Observatoire Economique et Social Le diagnostic : méthode et contenu Diagnostic partagé réalisé annuellement depuis 8 ans par un groupe technique composé d une douzaine de structures

Plus en détail

Jeux de société de notre enfance

Jeux de société de notre enfance Jx ci r fac livr 96 pag rc : l j l i 4 pi figri i 1 pa j Bx : L 16 x H 23,5 x P 4 c Livr : L 16 x H 16,5 c Pa j : L 30 x H 32 c vr : l j l chll 1 cffr ca livr 96 pag, pa j rc-vr, 4 figri-pi 2 A4 rpr_jx_bxi

Plus en détail

Accidents sur Fontenay-sous-Bois

Accidents sur Fontenay-sous-Bois Accueil (/) / Mairies Val-de-Marne (/plan-mairie-94.html) / Mairie de Fontenay-sous-Bois (/mairie-fontenay-sous-bois-94120.html) / Accidents survenus sur la commune Accidents sur Fontenay-sous-Bois Liste

Plus en détail

Certifié esthétique - Homologué qualité

Certifié esthétique - Homologué qualité Certifié esthétique - Homologué qualité Le spécialiste des portes de garage et des portails automatiques L EXPÉRIENCE D UN FABRICANT DE LA CONCEPTION À LA PRODUCTION DEPUIS PLUS DE 3 0 ANS, SCB H CONÇOIT

Plus en détail

Usage pédagogique de la tablette Tactile

Usage pédagogique de la tablette Tactile U péqu tbtt Tt ém Crét JLfbr 2014 r L, u z? C rô rré été té 1994 pr u trpr Jp, prmt tkr frmt t put êtr u pr u D équpé u Cmér C t brét pur uk p, fftmt u f «fhé» é tu ffht ttémt. I put yr rtmt r u t wb,

Plus en détail

Communication commune sur l application de l arrêt «IP Translator» v1.2, 20 février 2014

Communication commune sur l application de l arrêt «IP Translator» v1.2, 20 février 2014 1 Communication commune sur l application de l arrêt «IP Translator» v1.2, 20 février 2014 Le 19 juin 2012, la Cour a rendu son arrêt dans l affaire C-307/10 «IP Translator», répondant de la manière suivante

Plus en détail

INFORMATIONS COMPTABLES (EXTRAIT BALANCE) (TABLEAU A TRANSMETTRE OBLIGATOIREMENT)

INFORMATIONS COMPTABLES (EXTRAIT BALANCE) (TABLEAU A TRANSMETTRE OBLIGATOIREMENT) INFORMATIONS COMPTABLES (EXTRAIT BALANCE) Racine (TABLEAU A TRANSMETTRE OBLIGATOIREMENT) Intitulé compte 108 Compte de l'exploitant 13 Subventions d'investissement 16 Emprunts réalisés ou remboursés dans

Plus en détail

GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL

GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL Table des matières GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL... 3 Ce que nous vous offrons... 4 Amélioration de votre offre de reprise de bail... 5 Préparation du véhicule... 7 Démarches

Plus en détail

SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE LA PAUVRETE AU BENIN

SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE LA PAUVRETE AU BENIN REPUBIQUE DU BENIN COMMISSION NATIONAE POUR E DEVEOPPEMENT ET A UTTE CONTRE A PAUVRETE (CNDP) SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE A PAUVRETE AU BENIN 2003 2005 Décembre 2002 TABE

Plus en détail

Exercices de géométrie

Exercices de géométrie Exercices de géométrie Stage olympique de Bois-le-Roi, avril 2006 Igor Kortchemski Exercices vus en cours Exercice 1. (IMO 2000) Soient Ω 1 et Ω 2 deux cercles qui se coupent en M et en N. Soit la tangente

Plus en détail

Retour d expérience sur le management des processus

Retour d expérience sur le management des processus GSI Gestion des systèmes d information Retour d expérience sur le management des processus Université d été 8-31 août 00 Dijon Guy Rivoire Consultant ELNOR Guy RIVOIRE 30/08/00 / 1 Présentation ELNOR Cabinet

Plus en détail

curité du patient 19 mai 2009 Aurore MAYEUX Guy CLYNCKEMAILLIE

curité du patient 19 mai 2009 Aurore MAYEUX Guy CLYNCKEMAILLIE Déclarer un événement indésirable un élément majeur pour la sécurits curité du patient 19 mai 2009 Aurore MAYEUX Guy CLYNCKEMAILLIE Les hôpitaux plus meurtriers que la route Courrier de l escaut, janvier

Plus en détail

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées»

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» 30/04/10 Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» Arrêté du 23 octobre 2009 portant homologation de la décision n 2009 DC 0150 du 16/07/09 de l ASN définissant les critères techniques

Plus en détail

Supplément Nouveautés 2015

Supplément Nouveautés 2015 Ki d pli Trèfl à 4 fill Blb Cry Gri Cr Cffr rmiq Pr d prli d r prj, ccz- : Pl Arbr Cri : Gii CODRON Pblici : 06 15 25 61 27 - Jill 2014 Dcm ph crcll - Crdi ph : G. CODRON & Fli. Spplm N 2015 L gl pbliciir

Plus en détail

L'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVELLE SOLIDARITÉ CAHIER DES CHARGES DE L HABITAT ADAPTÉ

L'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVELLE SOLIDARITÉ CAHIER DES CHARGES DE L HABITAT ADAPTÉ 'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVEE SOIDARITÉ V I V R E C H E Z S O I CAHIER DES CHARGES DE HABITAT ADAPTÉ OGEMENT d ENVIRONNEMENT INSERTION HABITAT DEVEOPPEMENT DURABE MENT HABITAT JEU PROTECTION ADAPTÉ, UNE

Plus en détail

Gérer des événements sur des images avec le Javascript Objectifs :

Gérer des événements sur des images avec le Javascript Objectifs : S HTML É IT IV T C A R IE DOSS N 7 g m i r m v Grr i r c v J l c v ) Lix (Koix o il v r c crr r l - Arr r rroir ll co r/ i co r r co HTML - Arr l i ir vr q cri r o l i r cr v HTML r J -A rr co bli b ri

Plus en détail

INFORMATIONS DIVERSES

INFORMATIONS DIVERSES Nom de l'adhérent : N d'adhérent :.. INFORMATIONS DIVERSES Rubrique Nom de la personne à contacter AD Date de début exercice N BA Date de fin exercice N BB Date d'arrêté provisoire BC DECLARATION RECTIFICATIVE

Plus en détail

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5 SAISIR UNE MUTATION FICHE A L USAGE DES CLUBS ------------- D a t e : 0 3 J u i n 2 0 0 9. --------- A u t e u r s : F é d é r a t i o n F r a n ç a i s e d e H a n d b a l l / M. S o u n a l e i x ( L

Plus en détail

TABLE DES MATIERES - CONTENTS.

TABLE DES MATIERES - CONTENTS. TABLE DES MATIERES - CONTENTS. PREMIÈRE PARTIE. - REQUETE ET PIÈCES DE LA PROCEDURE ÉCRITE ; PART 1.-APPLICATION AND DOCUMENTS OF THE WRITTEN PROCEEDINGS. SECTION A. - REQUETE SECTIOX A.-APPLICATION. Pages

Plus en détail

!"#$%#&%'()(#(% *+%,-)#("%+&($+.$+&+#$%+#$"./+&%

!#$%#&%'()(#(% *+%,-)#(%+&($+.$+&+#$%+#$./+&% "#$#&'()(#( *+,-)#("+&($+.$+&+#$+#$"./+& #$" $ &'()*$+,,-./'0'(1$/'(2'*3/$45*6$7*68/*9*4:$/;'$(3$8$($

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

Procédure d installation d un terminal PYRESCOM TERMOD T4. 1.0 LDUN Version initiale 11/02/13

Procédure d installation d un terminal PYRESCOM TERMOD T4. 1.0 LDUN Version initiale 11/02/13 Badgs Pyrs 14/06/2013 Prédr d istallati d trial PYRESCOM TERMO T4 Csltz vtr Espa lits : http://www.spalits.brgr-lvralt.fr/ SUIVI ES MOIFICATIONS VERSION AUTEUR OBJET E LA MOIFICATION ATE 1.0 LUN Vrsi iitial

Plus en détail

BAREME DES TRAITEMENTS AU 1 ER JANVIER 2013

BAREME DES TRAITEMENTS AU 1 ER JANVIER 2013 FF I CC HH EE PP RR AA TT I QQ UU EE CC DD GG 55 00 BAREME DES TRAITEMENTS AU 1 ER JANVIER 2013 NOUVEAUX MONTANTS A PRENDRE EN COMPTE A PARTIR DU 1 ER JANVIER 2013 F O N D E M E N T J U R I D I Q U E Décret

Plus en détail

APE. Les Mésanges bleues. École des mésanges bleues 2010 - illustration // déclinaison logotype

APE. Les Mésanges bleues. École des mésanges bleues 2010 - illustration // déclinaison logotype Les Mésanges bleues - Association de parents d élèves - APE Les Mésanges Bleues C40 M5 J0 N0 C70 M15 J0 N0 C8540 M50 J0 N0 C88 M88 J85 N15 Les Mésanges bleues - Association de parents d élèves - C0 M20

Plus en détail

P h i l h a r m o n i s

P h i l h a r m o n i s Adoptez un nouveau rythme pour vos placements P h i l h a r m o n i s NOTE D INFO R M ATI O N C o n t rat Collectif d assurance sur la vie à adhésion facultative L e s c a r a c t é r i s t i q u e s d

Plus en détail

Durée de L épreuve : 2 heures. Barème : Exercice n 4 : 1 ) 1 point 2 ) 2 points 3 ) 1 point

Durée de L épreuve : 2 heures. Barème : Exercice n 4 : 1 ) 1 point 2 ) 2 points 3 ) 1 point 03 Mai 2013 Collège Oasis Durée de L épreuve : 2 heures. apple Le sujet comporte 4 pages et est présenté en livret ; apple La calculatrice est autorisée ; apple 4 points sont attribués à la qualité de

Plus en détail

ANALYSE IV 29-06-2009. Informations. (5) Pour rendre l examen il faut signer une feuille de présence disponible avec les assistants responsables.

ANALYSE IV 29-06-2009. Informations. (5) Pour rendre l examen il faut signer une feuille de présence disponible avec les assistants responsables. EXAMEN CORRIGE ANALYSE IV 9-6-9 informations: http://cag.epfl.ch sections IN + SC Prénom : Nom : Sciper : Section : Informations () L épreuve a une durée de 3 heures et 45 minutes. () Les feuilles jaunes

Plus en détail

Compression Compression par dictionnaires

Compression Compression par dictionnaires Compression Compression par dictionnaires E. Jeandel Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr E. Jeandel, Lif CompressionCompression par dictionnaires 1/25 Compression par dictionnaire Principe : Avoir une

Plus en détail

OpenLDAP : retour d expérience sur l industrialisation d annuaires critiques

OpenLDAP : retour d expérience sur l industrialisation d annuaires critiques Intervention du 29 Avril 2004 9 h 15 10 h 45 M. Sébastien Bahloul Chef de projet Expert Annuaire LDAP bahloul@linagora.com OpenLDAP : retour d expérience sur l industrialisation d annuaires critiques Plan

Plus en détail

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette Tutoriel Infuse Learning Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette 1- Présentation Infuselearning.com est un service web (en ligne) gratuit qui permet aux enseignants de créer des exercices

Plus en détail

ASSAPROL. TELETRANSMISSION DE LA DECLARATION 2035 Procédure obligatoire

ASSAPROL. TELETRANSMISSION DE LA DECLARATION 2035 Procédure obligatoire ASSAPROL ASSOCIATION AGREEE DES PROFESSIONS LIBERALES DU BASSIN DE L ADOUR B.P. 342 64603 ANGLET CEDEX & 05 59 57 75 95 - Télécopie : 05 59 52 91 79 e-mail : aga@assaprol.fr - Site internet : www.assaprol.com

Plus en détail

Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 2003 C.I.R.

Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 2003 C.I.R. EXEMPLE DE DOSSIER Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 23 C.I.R. STRATEGIE & ACCOMPAGNEMENT FINANCIER 7 Rue DENFERT-ROCHEREAU 38 GRENOBLE France Tél fax : ( 33 ) 4 76 43 47 11 SIRET

Plus en détail

édito 3 enjeux Cyril GAYSSOT Vice-Président de l UNEA Union Nationale des Entreprises Adaptées

édito 3 enjeux Cyril GAYSSOT Vice-Président de l UNEA Union Nationale des Entreprises Adaptées Opcalia / UNEA - Décembre 2014 tr ep ri se s Ad ap té es In 2 for Un filiè ma e re tiq de s p u m ou e, V an r ie Po de de d p rt e de no es b & rs rai u â va v ti év pe t le ea m ol ct ur ux en ut iv

Plus en détail

L'important C'est la rose

L'important C'est la rose L'important 'est la rose Gilbert ecaud rr: M. de Leon opista: Felix Vela 200 Xiulit c / m F m m 7 9. /. m...... J 1 F m.... m7 ro - se. rois - ro - se. rois - ro - se. rois - ro - se. rois - oi qui oi

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Asie 21 juin 2010

Corrigé du baccalauréat S Asie 21 juin 2010 Corrigé du baccalauréat S Asie juin 00 EXERCICE Commun à tous les candidats 4 points. Question : Le triangle GBI est : Réponse a : isocèle. Réponse b : équilatéral. Réponse c : rectangle. On a GB = + =

Plus en détail

+, -. / 0 1! " #! $ % % %! &' ( &))*

+, -. / 0 1!  #! $ % % %! &' ( &))* !"#!$%% +,-. /01 %!&'(&))* 23%#!! " # " " " "$! 4 5-6 4! 1! " # - 5! " # 6 3! " # 7! " # " 8! 9 : ; 5 7 4! 1! # 42 5! 5 < 44 3! # " 7! 41 5 8 '9 4! " $ = " > 4!4 *% 43 4!1? 48 4 4!5 $ 9 4!3 4@ 4!7 $ #

Plus en détail

sciences humaines du Canada i n s k y 2006 Doctoral Fellowships Program / Programmes de bourses de doctorat de 2006 As of 2006/08/18, Alberta KA

sciences humaines du Canada i n s k y 2006 Doctoral Fellowships Program / Programmes de bourses de doctorat de 2006 As of 2006/08/18, Alberta KA f 2006 F / 2006 f 2006/08/18 U f $80000 / 80 000 $ 4 / f f x U f $80000 / 80 000 $ U f $40000 / 40 000 $ 2 / f f : f $60000 / 60 000 $ 3 / O : f $40000 / 40 000 $ 2 / f f f $40000 / 40 000 $ 2 / (1945-2004)

Plus en détail

A FER ET ALLIAGES FERREUX (CRM-RM) A3-1 Aciers non alliés MASSIF IRSID -1- C S i M n P S Cr M o N i

A FER ET ALLIAGES FERREUX (CRM-RM) A3-1 Aciers non alliés MASSIF IRSID -1- C S i M n P S Cr M o N i A FER ET ALLIAGES FERREUX (CRM-RM) A3-1 Aciers non alliés MASSIF IRSID -1- C S i M n P S Cr M o N i Massifs divers Epaisseur mini 30 IRS1636 0,47 0,40 0,78 0,029 0,037 (0,060)... 0,092 Acier non allié

Plus en détail

EMUNERATIONS ET CHARGES ACCESSOIRES UTRES CONDITIONS DE TRAVAIL UTRES CONDITIONS DE VIE RELEVANT DE L'ENTREPRISE

EMUNERATIONS ET CHARGES ACCESSOIRES UTRES CONDITIONS DE TRAVAIL UTRES CONDITIONS DE VIE RELEVANT DE L'ENTREPRISE Ce document, soumis pour avis au Comité Central d'entreprise lors de la réunion du 10 mai 2012, constitue le Bilan Social 2011 de la Société. Sommaire 1 - E MPLOI (p.3) 2 - R EMUNERATIONS ET CHARGES ACCESSOIRES

Plus en détail

Université Montpellier II

Université Montpellier II MODICOM Cette plaquette motre ommet u gal peut être éhatilloé, trasmis omme ue suite d éhatillos, puis reostitué à l aide de iltres passe-bas. I) Le blo de logique de ommade d éhatilloage («Samplig otrol

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS OBLIGATOIRES

RENSEIGNEMENTS OBLIGATOIRES RENSEIGNEMENTS OBLIGATOIRES N de dossier IDENTITE Nom : Profession Adresse mail : Forme juridique : Date début exercice : Date fin exercice : Date d arrêté provisoire : Tenue de la comptabilité : Par vous-même

Plus en détail

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01) PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01) PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE :!"#!$%&'( 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01 2. MARCHE DE DEMBA DANS LE TERRITOIRE DE DEMBA (Lot 02 PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO %'

Plus en détail

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo-

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo- VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010 -ooo- La s é a n c e e s t o u v e r t e s o u s l a p r é s i d e n c e d e M o n s i e u r J e a n - P a u l BR E T, M a i r e d e V i l l e u r

Plus en détail

Tarifs. Vos prestations pendant la rencontre. Nos réceptions privatives. Comprend également VIPLOGE VIPPRÉSIDENTIEL. avant-goût.

Tarifs. Vos prestations pendant la rencontre. Nos réceptions privatives. Comprend également VIPLOGE VIPPRÉSIDENTIEL. avant-goût. ava-goû 18 logs d 16 placs chac, iss à disposiio por os ls achs à doicil d chapioa. La forl Idéal por rcvoir vos clis iviés afi d paragr o d covivialié das spac privilégié. Doés d grads bais virés, os

Plus en détail

Le GPS, la téléphonie mobile et les alertes intelligentes au service de la santé et de votre famille.

Le GPS, la téléphonie mobile et les alertes intelligentes au service de la santé et de votre famille. Le GPS, la téléphonie mobile et les alertes intelligentes au service de la santé et de votre famille. Symposium sur les Créneaux d'excellence québécois et les Pôles de compétitivité français Québec Mercredi

Plus en détail

S euls les flux de fonds (dépenses et recettes) définis s ent l investissement.

S euls les flux de fonds (dépenses et recettes) définis s ent l investissement. Choix d ives i s s eme e cer iude 1 Chapire 1 Choix d ivesissemes e ceriude. Défiiio L es décisios d ivesissemes fo parie des décisios sraégiques de l erepris e. Le choix ere différes projes d ivesisseme

Plus en détail

La vente : votre nouvelle compétence. Viroune Pholsena

La vente : votre nouvelle compétence. Viroune Pholsena La vente : votre nouvelle compétence Viroune Pholsena Conseillère éditoriale : Michelle Fayet La méthode PACTERA est une méthode déposée. Dunod, Paris, 2013 ISBN 978-2-10-070567-2 Introduction Vendre son

Plus en détail

! ""# " $ % & ' ( ) * ( + #!, +! - #!# $,./. +!

! #  $ % & ' ( ) * ( + #!, +! - #!# $,./. +! ! ""#"$ %&'( ) *(+#!, +! - #!#$,./.+! ! ""!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! #$"""!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!%

Plus en détail

Quelques contrôle de Première S

Quelques contrôle de Première S Quelques contrôle de Première S Gilles Auriol auriolg@free.fr http ://auriolg.free.fr Voici l énoncé de 7 devoirs de Première S, intégralement corrigés. Malgré tout les devoirs et 5 nécessitent l usage

Plus en détail

l u N D I 15 M D I D I 3 17 J u D I N D D I I M N C h COuPE Du PrEsIDENT OPEN 104 FEuChErOllEs EAuBONNE s1 20h15 COuPE Du OPEN 104 EAuBONNE s2 20h15

l u N D I 15 M D I D I 3 17 J u D I N D D I I M N C h COuPE Du PrEsIDENT OPEN 104 FEuChErOllEs EAuBONNE s1 20h15 COuPE Du OPEN 104 EAuBONNE s2 20h15 6-boc caendie 220415_6 agenda 2006 p218-237 23/04/2015 15:36 Page 1 1 6-boc caendie 220415_6 agenda 2006 p218-237 23/04/2015 15:36 Page 2 36 31 août PTB 2015 37 38 7 14 1 8 15 OP 104 1 2015 OP PT Té BO

Plus en détail

a g c d n d e s e s m b

a g c d n d e s e s m b PPrrooppoossiittiioo 22001111JJPP 22770055 000011 uu 0088 fféévvrriirr 22001111 VVlliiiittéé jjuussqquu uu 3300//0044//22001111 tim c ir tv é p g c h u i rè s G A Z iv lu s IC.G R é c lo y m ip s 9 r7

Plus en détail

CONGELATEURS ARMOIRES TEMPERATURES ULTRA BASSES 90/ 40 C ULUF 490

CONGELATEURS ARMOIRES TEMPERATURES ULTRA BASSES 90/ 40 C ULUF 490 CONGELATEURS ARMOIRES TEMPERATURES ULTRA BASSES 90/ 40 C ULUF 490 SERIE ULUF 2 compresseurs Faible consomma on énergé que Silencieux Très pe te perte de chaleur Portes intérieures isolées Roule es et serrure

Plus en détail

-et- Syndic. AVIS AUX CRÉANCIERS (Article 50.4(6))

-et- Syndic. AVIS AUX CRÉANCIERS (Article 50.4(6)) CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT D IBERVILLE SURINTENDANT No: 41-1910148 COUR No: 755-11-003100-142 Dans l affaire de l avis d intention de demersbeauine Demers Beaulne inc. 1800, avenue McGill College,

Plus en détail

BOURSE DIRECT INTRODUCTION AU NOUVEAU MARCHE DE LA BOURSE DE PARIS. Le 10 novembre 1999 PROSPECTUS DEFINITIF

BOURSE DIRECT INTRODUCTION AU NOUVEAU MARCHE DE LA BOURSE DE PARIS. Le 10 novembre 1999 PROSPECTUS DEFINITIF BOURSE DIRECT Prospectus définitif mis à la disposition du public à l occasion d un Placement Garanti et d une Offre à Prix Ferme de 1 000 000 actions, dont 800 000 actions nouvelles provenant d une augmentation

Plus en détail

Dessins de pétroglyphes de Nouvelle-Calédonie

Dessins de pétroglyphes de Nouvelle-Calédonie Nous remercions chaleureusement Kunyi Atti, chargé de mission au Conseil Coutumier Drubéa-Kapumë pour son soutien et son accompagnement tout au long de ce projet. Nos sincères remerciements à Méwani Gouraya,

Plus en détail

RA/8000/L2, RA/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 32 à 125 mm

RA/8000/L2, RA/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 32 à 125 mm A/8000/L, A/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 3 à 5 mm Avec piston magnétique ou non selon ISO 555, ISO 643, VDMA 456 et NFE 49-003- Blocage de sécurité de la tige de

Plus en détail

MONTEGO 3 PERSON CUSHION GARDEN SWING WITH CANOPY ASSEMBLY INSTRUCTIONS ITEM# SC-177-2GS

MONTEGO 3 PERSON CUSHION GARDEN SWING WITH CANOPY ASSEMBLY INSTRUCTIONS ITEM# SC-177-2GS MONTEGO 3 PERSON CUSHION GARDEN SWING WITH CANOPY ASSEMBLY INSTRUCTIONS ITEM# SC-177-2GS QUESTIONS, PROBLEMS, MISSING PARTS WITH THIS PRODUCT? DO NOT RETURN TO YOUR RETAILER, PLEASE CALL OUR CUSTOMER SERVICE

Plus en détail

1. GENERALITES... 4 1.1. OBJET DU MARCHE... 4 1.2. DUREE DU MARCHE... 4 1.3. REGLEMENTATION... 4 1.4. SECURITE... 5 1.5. ASTREINTE ET GESTION DES

1. GENERALITES... 4 1.1. OBJET DU MARCHE... 4 1.2. DUREE DU MARCHE... 4 1.3. REGLEMENTATION... 4 1.4. SECURITE... 5 1.5. ASTREINTE ET GESTION DES !"#!$# #"%&&&&' 1. GENERALITES... 4 1.1. OBJET DU MARCHE... 4 1.2. DUREE DU MARCHE... 4 1.3. REGLEMENTATION... 4 1.4. SECURITE... 5 1.5. ASTREINTE ET GESTION DES DEMANDES... 5 1.5.1. Du lundi au vendredi

Plus en détail

UR présente : Episode 3: Je ne sais pas si je t ai écrit 35 ou 55 lettres

UR présente : Episode 3: Je ne sais pas si je t ai écrit 35 ou 55 lettres BISES LEO 3 Sändningsdatum : 2005-02-08 Producent : Gabriella Thinsz UR présente : Bises, Léo - Une histoire d amour Episode 3: Je ne sais pas si je t ai écrit 35 ou 55 lettres Léo. Je ne sais pas si je

Plus en détail

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles Février 2012 Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles CONFIDENTIEL Sommaire Mise en contexte sur DMA / LM Objectifs du programme de DMA / LM Composantes

Plus en détail

VERS UNE POLITIQUE NUMÉRIQUE EUROPÉENNE?

VERS UNE POLITIQUE NUMÉRIQUE EUROPÉENNE? 5èmes Rencontres parlementaires sur la Société de l information et l Internet «La s o c ié té d e l in fo rm at io n e u ro p é e n n e e xige d è s au jo u rd 'h u i : - Un e gran d e am b itio n p o

Plus en détail

VEHICULES UTILISES A TITRE PROFESSIONNEL (à remplir seulement en cas de déduction de frais réels) Mode de détention (*2)

VEHICULES UTILISES A TITRE PROFESSIONNEL (à remplir seulement en cas de déduction de frais réels) Mode de détention (*2) DEMANDE D ATTESTATION ET SES ANNEXES MODELE ADHERENT DOCUMENTS A NOUS ADRESSER OBLIGATOIREMENT SUR SUPPORT PAPIER OU EN DEMATERIALISATION EDI-TDFC Demande d attestation et renseignements complémentaires

Plus en détail

DECLARATION DE SURENDETTEMENT

DECLARATION DE SURENDETTEMENT COMMISSION DE SURENDETTEMENT DES PARTICULIERS DE POLYNESIE Loi du Pays n 2012-8 du 30 janvier 2012 DECLARATION DE SURENDETTEMENT (PARAU FA A ITERA A I TE TĀRAHU RAHI) IEOM (agence de Polynésie française)

Plus en détail

Monitoring socio-économique

Monitoring socio-économique Monitoring socio-économique Participation des personnes d origine étrangère au marché du travail 28 janvier 2014 LE MONITORING SOCIO-ECONOMIQUE? C est quoi? : Un outil qui permet de mesurer la participation

Plus en détail