Rapport annuel 2014 sur la qualité et le prix du service public d élimination des déchets

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport annuel 2014 sur la qualité et le prix du service public d élimination des déchets"

Transcription

1 Rapport annuel 2014 sur la qualité et le prix du service public d élimination des déchets

2 La redevance incitative en 2014 Ø 1 er janvier 2014 : 3 ème facturation de la redevance incitative (partie fixe et partie variable) Ø Juin 2014 : Reprise en régie des collectes en apport volontaire du verre et des ordures ménagères ainsi que des mouvements des bas de quais des déchèteries Ø 4505 T d Omr collectées, soit une augmentation de 20 T d ordures ménagères résiduelles par rapport à 2013 (0,4%). Ø En 2014, la production d ordures ménagères sur le territoire de Lamballe Communauté représente 157,5 kg/hab (245 kg/hab sur les Côtes d Armor en 2012). Ø En 2014, le taux de présentation total (particulier et professionnel) des bacs d ordures ménagères à la collecte pour les collectes bihebdomadaires s est élevé à 54 % (61% en 2013).

3 L extension du tri sélectif en 2014 Ø 2014 : 3 ème année d extension des consignes de tri aux emballages plastiques rigides. Ø sacs jaunes ont été distribués en 2014 (+ 103% en 36 mois). Ø 2035 tonnes de sacs jaunes collectées, soit une augmentation de 57T de déchets recyclables en sac jaune par rapport à Ø En 2014, la production de déchets sélectifs (hors verre) sur le territoire de Lamballe Communauté représente 71,1 kg/hab (moyenne départementale en 2012 : 51 kg/hab). Ø 1312 tonnes de verre collectées, soit une diminution de 62 tonnes en 12 mois). Ø Maintien du taux de refus < à 10 % (9% en 2014). Ø La campagne de caractérisation des OMr de 2012 met en évidence la présence de 15% de déchets potentiellement recyclables dans les Omr.

4 Les déchèteries en 2014 Ø 2014: Tri du Plâtre en déchèteries et mise en place des filières liées aux Eco-organismes DASTRI, ECODDS et ECOMOBILIER. Ø Juin 2014 : Reprise en régie des mouvements des bas de quai des déchèteries. Ø Décembre 2014 : Délibération sur le principe d achat d un bâtiment en vue de créer une ressourcerie. Ø passages à la déchèterie de Planguenoual (+20% en 12 mois) et 7000 passages à la déchèterie de Bréhand (augmentation de 1000 visites en 12 mois) Ø Un foyer habitant le territoire communautaire a réalisé en moyenne 3 à 4 passages en déchèteries en 2014 (déchets verts sur le site de Lanjouan inclus). Ø Le tonnage annuel de déchets verts en 2014 reçu sur les trois platesformes de stockage s élève à 4420 tonnes (année record : tonnes en 12 mois).

5 Le traitement des déchets en 2014 Ø Janvier 2014: Création du syndicat de traitement KERVAL Centre Armor qui remplace les quatre syndicats existants (SMETTRAL, SMICTOM Penthièvre Mené, SMITOM Launay Lantic et SMICTOM des Châtelets). Ø 5187 tonnes de déchets incinérés (ordures ménagères et incinérables déchèteries) en 2014 (-24% en 5 ans). Ø 891 tonnes de déchets enfouis en classe II en Ø 3560 tonnes de matériaux issus de la collecte sélective ont été recyclés en 2014 (+2,5% en 12 mois).

6 Le compostage en 2014 Ø Distribution de 221 composteurs en 2014 soit 3166 foyers (25%) équipés par Lamballe Communauté. Ø La campagne de caractérisation des OMr en 2012 met en évidence la présence de 26% de déchets fermentescibles dans les Omr. Ø Douze sites de compostage de proximité en cantines ont été mis en place par le service Déchets ménagers depuis Ø Deux sites de compostage en pied d immeubles ont été mis en place entre 2013 et Ø Quatre études sur la gestion des déchets fermentescibles dans les établissements secondaires de Lamballe Communauté ont été réalisées depuis Ø Lamballe Communauté a aménagé une plate forme de formation au compostage individuel. En 2014, 5 séances ont permis la formation de 56 usagers à la pratique du compostage individuel et au jardinage raisonnée.

7 La Communication en : Lancement d une enquête d évaluation déchets ménagers auprès des usagers, des élus et du personnel. sur la gestion déchets ménagers auprès des usagers, des élus et du personnel. Ø Décembre 2014 : Lancement d une enquête d évaluation sur la gestion des Ø Des calendriers de collecte différents suivant les tournées (soit 5 calendriers de collecte journaliers et 5 calendriers spécifiques pour la Ville de Lamballe). Ces calendriers ont été distribués avec les bulletins communaux en décembre Ø Deux dépliants sur les tarifs de la redevance incitative, l un pour les particuliers et l autre pour les professionnels. Ces dépliants sont remis lors du passage d un usager au service Gestion des abonnés. Ø Un dépliant à destination des associations organisatrices de manifestations culturelles et sportives. Ø Différents articles sur le nouveau maillage des conteneurs à textiles usagés ainsi que sur les formations compostage-paillage et jardinage raisonné ont été transmis aux communes pour leur bulletin.

8 La gestion de la redevance en 2014 Ø Le nombre de redevances éditées en 2014 s élève à dont 739 artisans commerçants. Ø Au 31/12/2014, 4020 redevables étaient inscrits au prélèvement automatique (30% des foyers redevables). Ø En 2014, 65% des foyers particuliers ont présenté moins de 13 fois leurs bacs à la collecte des ordures ménagères (ce chiffre était de 44% en 2012). Ø En 2014, 1529 badges d accès à des colonnes enterrées ont été distribués accès aux colonnes ont été validés depuis janvier 2014 représentant moins d un accès par semaine par foyer.

9 Le Programme Local de Prévention en : Cinquième et dernière année du Programme Local de Prévention des déchets Actions Objectifs sur 5 ans Résultats 2014 Action n 1 : redevance incitative T T Action n 2 : extension sac jaune et verre T T Action n 3 : opération Stop Pub Action n 4 : piles et cartouches foyers 20% foyers équipés Taux de captage de piles 45% 150 kg de cartouches collectées 4118 foyers 32% foyers équipés Taux de captage de piles 38% 961 kg de cartouches collectées Action n 5 : textiles usagés 182 T 160 T Action n 7 : compostage individuel foyers 20% foyers équipés 3166 foyers 25% foyers équipés Action n 9 : sensibilisation scolaire 720 élèves 711 élèves sensibilisés Ratio tonnage déchets produits/ population (sans déchets de déchèterie) Ratio de déchets incinérés/ population < 320 kg/hab 277 kg/hab < 204 kg/hab 183 kg/hab

10 Les indicateurs financiers en 2014 Référentiel National 2015 Moyenne Coût aidé HT / habitant Lamballe 2013 Lamballe 2014 Référentiel national 2012 Moyenne Coût aidé HT / tonne Lamballe 2013 Lamballe 2014 OMR Verre 1,3 0,1 0, ,6 Recyclables hors verre 5 2,6 0, Déchèteries Tous flux

11 Les indicateurs financiers en 2014 Coût d exploitation des déchèteries communautaires Dépenses Recettes Solde HT HT HT Ø La participation de la communauté de communes de Cote de Penthièvre s élève à HT en Ø En 2014, le coût réel d une visite en déchèterie s élève à 10,74 HT. Ø En 2014, le coût réel d une tonne de déchets déposées en déchèteries s élève à 79,14 HT.

L extension des consignes de tri dans les bacs jaunes sur le territoire du SBA

L extension des consignes de tri dans les bacs jaunes sur le territoire du SBA Riom, le 14 janvier 2016 L extension des consignes de tri dans les bacs jaunes sur le territoire du SBA Communiqué Depuis le 1er octobre 2013, le Syndicat du Bois de l Aumône étend ses consignes de tri

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME DEPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE (77) COMMUNE DE TRILPORT PLAN LOCAL D URBANISME 5.5 Elimination des Déchets Mairie VISA PROJET DE PLU arrêté le 21/01/2016 5 Rue du général-de-gaulle 77470 Trilport Tél. :

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME DEPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE (77) COMMUNE DE TRILPORT PLAN LOCAL D URBANISME 5.5 Elimination des Déchets Mairie VISA PLU Approuvé le 14/12/2016 5 Rue du général-de-gaulle 77470 Trilport Tél. : 01 60 09

Plus en détail

Journée régionale ADEME. Améliorer la valorisation des déchets organiques

Journée régionale ADEME. Améliorer la valorisation des déchets organiques Journée régionale ADEME Améliorer la valorisation des déchets organiques Châteauneuf sur Loire le 5 mai 2011 ORDRE DU JOUR CONTEXTE 1 PROPOSITIONS DE L ETUDE REALISATIONS BILAN 2 3 4 CONTEXTE Dreux agglomération

Plus en détail

MISE EN PLACE DE LA REDEVANCE INCITATIVE. Réunion publique

MISE EN PLACE DE LA REDEVANCE INCITATIVE. Réunion publique MISE EN PLACE DE LA REDEVANCE INCITATIVE Réunion publique Présentation de la collectivité La collectivité a pour compétence : Collecte des déchets ménagers (ordures ménagères, tri sélectif, verre) Gestion

Plus en détail

La gestion des déchets

La gestion des déchets La gestion des déchets Mélanie JEANNOT, responsable de la division de propreté du 18 e arrondissement Henri Bonnefont, responsable de l information et de la sensibilisation des usagers de la division de

Plus en détail

CAMPAGNE D AFFICHAGE REDUCTION DES DECHETS

CAMPAGNE D AFFICHAGE REDUCTION DES DECHETS Dossier de Presse CAMPAGNE D AFFICHAGE REDUCTION DES DECHETS DU 1 er AU 7 AVRIL 2008 LE SMICTOM DES CHATELETS Localisation : zone centrale des Côtes d Armor Population : 136 000 habitants, 4 intercommunalités,

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC 2016

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC 2016 Direction Gestion des Déchets Logo CARENE RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC 2016 Commission Consultative des Services Publics Locaux du 6 juin 2017 1 - IDENTITE DE LA CARENE Compétence

Plus en détail

NOUVELLE ORGANISATION DE LA COLLECTE DES ORDURES MENAGERES

NOUVELLE ORGANISATION DE LA COLLECTE DES ORDURES MENAGERES NOUVELLE ORGANISATION DE LA COLLECTE DES ORDURES MENAGERES Test sur les communes de Saint-Divy et Loperhet à partir de juin 2011 Mise en place de la nouvelle organisation à partir de janvier 2012 sur l

Plus en détail

Communication pour la mise en place de la redevance incitative

Communication pour la mise en place de la redevance incitative Communication pour la mise en place de la redevance incitative Cadre de restitution de l'action : Programme Local de Prévention Consulter la fiche Programme Local de Prévention de l'acteur : Programme

Plus en détail

22 octobre 2009 Macon. LA REDEVANCE INCITATIVE et LA PESEE EMBARQUEE

22 octobre 2009 Macon. LA REDEVANCE INCITATIVE et LA PESEE EMBARQUEE 22 octobre 2009 Macon LA REDEVANCE INCITATIVE et LA PESEE EMBARQUEE La redevance incitative : les usagers acteurs de la gestion des déchets Communauté de Communes du Pays d'alésia et de la Seine Avenue

Plus en détail

Collecte des déchets ménagers sur le territoire de la CCVCFR

Collecte des déchets ménagers sur le territoire de la CCVCFR Collecte des déchets ménagers sur le territoire de la CCVCFR Le Grenelle 2 a fixé comme objectifs : réduire de 7 % la production d ordures ménagères et assimilées par habitant sur les cinq prochaines années

Plus en détail

réduction des déchets fiches actions 2015

réduction des déchets fiches actions 2015 réduction fiches actions 2015 programme local Action 1 Mise en place de la collecte des huiles alimentaires sur l ensemble des déchetteries du territoire Depuis le mois de juillet 2015, la du Grand Pic

Plus en détail

Communauté de communes Yonne Nord 52 Faubourg de Villeperrot Pont-sur-yonne

Communauté de communes Yonne Nord 52 Faubourg de Villeperrot Pont-sur-yonne RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D'ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS ANNEE 2015 Communauté de communes Yonne Nord 52 Faubourg de Villeperrot 89140 Pont-sur-yonne Téléphone 03 86

Plus en détail

Programme d optimisation de la gestion des déchets sur le territoire de la CCLA. Propositions de la commission Déchets

Programme d optimisation de la gestion des déchets sur le territoire de la CCLA. Propositions de la commission Déchets Programme d optimisation de la gestion des déchets sur le Propositions de la commission Déchets Conseil communautaire du 14 mai 2009 Rappels de l état des lieux : quelques données de cadrage Tonnes OMR

Plus en détail

La gestion des déchets en Meuse quelques indicateurs de suivi depuis 2009

La gestion des déchets en Meuse quelques indicateurs de suivi depuis 2009 1 La gestion des déchets en Meuse quelques indicateurs de suivi depuis 29 Dans le cadre du suivi du plan de prévention et de gestion des déchets non dangereux (PPGDND), le Département recueille, auprès

Plus en détail

SYTEVOM Un territoire en actions!

SYTEVOM Un territoire en actions! SYTEVOM Un territoire en actions! L engagement d un territoire français vers la réduction des déchets résiduels et la valorisation matière par Franck Tisserand, Président du SYTEVOM Sherbrooke, le 27 Octobre

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITES SIVOM DU MENE. La collecte et le traitement des déchets

RAPPORT D ACTIVITES SIVOM DU MENE. La collecte et le traitement des déchets 2014 RAPPORT D ACTIVITES SIVOM DU MENE La collecte et le traitement des déchets Sommaire 1/ Caractérisation du service 1.1/ L'organisation des services 1.2/ KERVAL Centre Armor 1.3/ La communication 2/

Plus en détail

Agence Départementale pour la Maîtrise des Déchets. Bilan 2012 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin

Agence Départementale pour la Maîtrise des Déchets. Bilan 2012 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin Bilan 2012 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin Synoptique («Déchets ménagers») Ordures ménagères Ordures Ménagères Résiduelles («OMR») Ordures ménagères résiduelles (y compris les Déchets

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SYNTHETIQUE 2012

RAPPORT ANNUEL SYNTHETIQUE 2012 RAPPORT ANNUEL SYNTHETIQUE 2012 1- Faits marquants 2012 A. Prévention Programme local de prévention 5 ans : année 3 o 7 sites de compostage des biodéchets issus de la restauration collective, 4 sites de

Plus en détail

Les éco-technologies pour le TRI et la VALORISATION des déchets. Réduction des déchets ultimes par le tri à la source

Les éco-technologies pour le TRI et la VALORISATION des déchets. Réduction des déchets ultimes par le tri à la source Les éco-technologies pour le TRI et la VALORISATION des déchets Réduction des déchets ultimes par le tri à la source Sommaire La prévention permet de réduire sensiblement la production d ordures ménagères

Plus en détail

La pesée e embarquée et La redevance incitative

La pesée e embarquée et La redevance incitative La pesée e embarquée et La redevance incitative Introduction : Présentation de la Communauté de Communes du Pays de Bâgé et de son système de traitement des ordures ménagères Présentation de la collectivité

Plus en détail

du service public de collecte des déchets Témoignage QualiTri

du service public de collecte des déchets Témoignage QualiTri Labellisation du service public de collecte des déchets Témoignage QualiTri QualiTri Roland RAIBAUDI Conseiller Communautaire Elodie POTHERAT Responsable Service Collecte et Traitement de Déchets Labellisation

Plus en détail

Rapport sur le coût et la qualité du service de traitement des déchets ménagers 2014

Rapport sur le coût et la qualité du service de traitement des déchets ménagers 2014 Rapport sur le coût et la qualité du service de traitement des déchets ménagers 2014 1 Budget 2014: investissement 171 442 SYDEVOM PROGRAMME PREVENTION 18 244 ISDND DES TRUQUES 1 805 Q.T. LURS 900 Q.T.

Plus en détail

Fiche synthétique RAPPORT ANNUEL 2013 SICTOM Loir et Sarthe

Fiche synthétique RAPPORT ANNUEL 2013 SICTOM Loir et Sarthe Fiche synthétique RAPPORT ANNUEL 2013 SICTOM Loir et Sarthe 1- Faits marquants 2013 A- Prévention Programme local de prévention 5 ans : année 4 Distribution de 183 composteurs individuels supplémentaires

Plus en détail

Fiscalité incitative Redevance Incitative : RI

Fiscalité incitative Redevance Incitative : RI Fiscalité incitative Redevance Incitative : RI 7/22/14 1 REOM Incitative Collectif Déchets Girondin Redevance incitative : RI Le Collectif déchets Girondin, présentation Rappel : état des lieux Le grenelle

Plus en détail

1 er janvier 2011 : du changement dans la collecte de nos déchets. et dans la facturation (redevance au volume)

1 er janvier 2011 : du changement dans la collecte de nos déchets. et dans la facturation (redevance au volume) 1 er janvier 2011 : du changement dans la collecte de nos déchets et dans la facturation (redevance au volume) Problématique nationale Evolution de nos modes de vie et des comportements En France, un habitant

Plus en détail

La connaissance des coûts en Rhône-Alpes en 2012

La connaissance des coûts en Rhône-Alpes en 2012 La connaissance des coûts en Rhône-Alpes en 2012 Depuis 2005, l ADEME conduit au niveau national une démarche pour donner aux collectivités des outils et des méthodes visant à améliorer la connaissance

Plus en détail

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS D ALÉSIA ET DE LA SEINE GUILLAUME BLUZAT - DIRECTEUR DE LA RÉGIE DE COLLECTE

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS D ALÉSIA ET DE LA SEINE GUILLAUME BLUZAT - DIRECTEUR DE LA RÉGIE DE COLLECTE COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS D ALÉSIA ET DE LA SEINE GUILLAUME BLUZAT - DIRECTEUR DE LA RÉGIE DE COLLECTE Nous remercions vivement les collectivités qui ont témoignées à cette journée. Un colloque écoresponsable,

Plus en détail

Intervention SYMEED. Ateliers thématiques La tarification incitative Jeudi 15 décembre 2011

Intervention SYMEED. Ateliers thématiques La tarification incitative Jeudi 15 décembre 2011 Intervention SYMEED Ateliers thématiques La tarification incitative Jeudi 15 décembre 2011 1 Présentation du service 11 équipes 36 agents de collecte 55 tournées hebdomadaires renfort en saison estivale

Plus en détail

Mise en place d'une tarification incitative et d'une collecte sélective en porte à porte sur le territoire du SICTOM de GRAY

Mise en place d'une tarification incitative et d'une collecte sélective en porte à porte sur le territoire du SICTOM de GRAY Mise en place d'une tarification incitative et d'une collecte sélective en porte à porte sur le territoire du SICTOM de GRAY Présentation du SICTOM : Le SICTOM est un syndicat intercommunal de collecte

Plus en détail

Agence Départementale pour la Maîtrise des Déchets. Bilan 2014 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin

Agence Départementale pour la Maîtrise des Déchets. Bilan 2014 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin Bilan 2014 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin Synoptique («Déchets ménagers») Ordures ménagères Ordures Ménagères Résiduelles («OMR») Ordures ménagères résiduelles (y compris les Déchets

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES LOUE LISON

COMMUNAUTE DE COMMUNES LOUE LISON COMMUNAUTE DE COMMUNES LOUE LISON Rapport 2016 Prix & Qualité Du service public D élimination des déchets ménagers Territoire ex amancey Loue Lison PREAMBULE La Loi Barnier (Loi n 95-101 du 2/02/1995),

Plus en détail

Le Plan Départementale d Elimination des Déchets Ménagers et Assimilés des Alpes Maritimes

Le Plan Départementale d Elimination des Déchets Ménagers et Assimilés des Alpes Maritimes Le Plan Départementale d Elimination des Déchets Ménagers et Assimilés des Alpes Maritimes Les grandes orientations départementales en matière de gestion des déchets sont données par le Plan Départemental

Plus en détail

COMMUNE DE QUIMPERLE PLAN LOCAL D URBANISME. 6.2.a. NOTICE DES ANNEXES SANITAIRES DEPARTEMENT DU FINISTERE (29) JUIN 2013 version arrêt ARRET

COMMUNE DE QUIMPERLE PLAN LOCAL D URBANISME. 6.2.a. NOTICE DES ANNEXES SANITAIRES DEPARTEMENT DU FINISTERE (29) JUIN 2013 version arrêt ARRET COMMUNE DE QUIMPERLE DEPARTEMENT DU FINISTERE (29) 6.2.a. NOTICE DES ANNEXES SANITAIRES ARRET JUIN 2013 version arrêt COMMUNE DE QUIMPERLE 1. Assainissement 1.1. Les eaux pluviales La commune de Quimperlé

Plus en détail

Règlement de la Redevance d Enlèvement des Ordures Ménagères Incitative de la Communauté de Communes du Bassin de Marennes

Règlement de la Redevance d Enlèvement des Ordures Ménagères Incitative de la Communauté de Communes du Bassin de Marennes Règlement de la Redevance d Enlèvement des Ordures Ménagères Incitative de la Communauté de Communes du Bassin de Marennes Sommaire A. DISPOSITIONS GENERALES... 3 Article 1. Objet du service... 3 Article

Plus en détail

Syndicat Mixte interdépartemental de Collecte et de Traitement des Ordures Ménagères du Guiers. COLLECTE DES DÉCHETS Réunions publiques

Syndicat Mixte interdépartemental de Collecte et de Traitement des Ordures Ménagères du Guiers. COLLECTE DES DÉCHETS Réunions publiques Syndicat Mixte interdépartemental de Collecte et de Traitement des Ordures Ménagères du Guiers COLLECTE DES DÉCHETS Réunions publiques Le SICTOM du GUIERS L intercommunalité: 220 communes SITOM Nord Isère

Plus en détail

Communauté de Communes du Seignelois RÉUNION PUBLIQUE THÈME : LES DÉCHETS EN GÉNÉRAL

Communauté de Communes du Seignelois RÉUNION PUBLIQUE THÈME : LES DÉCHETS EN GÉNÉRAL Communauté de Communes du Seignelois RÉUNION PUBLIQUE THÈME : LES DÉCHETS EN GÉNÉRAL Les compétences de la CCS L une des compétences de la CCS est la collecte et le traitement des déchets ménagers. Elle

Plus en détail

Qu est-ce que le SMIRGEOMES? Le territoire. Syndicat à la carte

Qu est-ce que le SMIRGEOMES? Le territoire. Syndicat à la carte 2014 Qu est-ce que le SMIRGEOMES? Créé en 1981, le SMIRGEOMES est le Syndicat MIxte de Réalisation et de Gestion pour l Elimination des Ordures Ménagères du secteur Est de la Sarthe. C est la collectivité

Plus en détail

La mise en place de la Redevance Incitative à la Communauté de Communes du Pays de Ribeauvillé

La mise en place de la Redevance Incitative à la Communauté de Communes du Pays de Ribeauvillé La mise en place de la Redevance Incitative à la Communauté de Communes du Pays de Ribeauvillé > EPCI Fiche de référence n 27 Localisation : Communauté de Communes du Pays de Ribeauvillé 1 rue Pierre de

Plus en détail

Réflexions pour l application sur l Eco-quartier

Réflexions pour l application sur l Eco-quartier Présentation du SIETREM La réduction et le tri des déchets Réflexions pour l application sur l Eco-quartier Présentation du SIETREM COMPETENCES La collecte : Conteneurs, déchets résiduels, Emballages-journaux

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME DE VENERQUE

PLAN LOCAL D URBANISME DE VENERQUE PLAN LOCAL D URBANISME DE VENERQUE ORIGINAL ARTELIA EAU ET ENVIRONNEMENT SITE DE PAU Hélioparc 2 Avenue Pierre Angot 64053 PAU CEDEX 9 Tel. : +33 (0)5 59 84 23 50 Fax : +33 (0)5 59 84 30 24 COMMUNE DE

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service élimination des déchets 2014

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service élimination des déchets 2014 Rapport annuel sur le prix et la qualité du service élimination des déchets 2014 5 LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION ROCHEFORT OCÉAN Présentation SOMMAIRE 6 > 7 8 ORGANISATION DE LA COLLECTE La collecte des

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE LA CHARENTE-MARITIME. Dominique EHRENSPERGER Directeur du Développement Durable et de la Mer

CONSEIL GENERAL DE LA CHARENTE-MARITIME. Dominique EHRENSPERGER Directeur du Développement Durable et de la Mer CONSEIL GENERAL DE LA Dominique EHRENSPERGER Directeur du Développement Durable et de la Mer Rencontre Régionale "Prévention et gestion des déchets" Poitiers - Jeudi 1er décembre 2011 La Charente-Maritime

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets ménagers et assimilés.

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets ménagers et assimilés. Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets ménagers et assimilés. Année 2014 Rapport à la disposition du public à la Mairie de Neuilly-Plaisance. Rapport établi

Plus en détail

Création de documents écrits : guide de tri, SMICTOM INFOS, calendriers, plaquettes diverses. Suivis de collecte, rencontre des nouveaux habitants

Création de documents écrits : guide de tri, SMICTOM INFOS, calendriers, plaquettes diverses. Suivis de collecte, rencontre des nouveaux habitants Création de documents écrits : guide de tri, SMICTOM INFOS, calendriers, plaquettes diverses. Animations scolaires, Suivis de collecte, rencontre des nouveaux habitants Distribution des sacs poubelle,

Plus en détail

Mise en place de la Redevance d Enlèvement des Ordures Ménagères (R.E.O.M.) Incitative

Mise en place de la Redevance d Enlèvement des Ordures Ménagères (R.E.O.M.) Incitative Mise en place de la Redevance d Enlèvement des Ordures Ménagères (R.E.O.M.) Incitative Réunions publiques d information du lundi 04 février au lundi 11 mars 2013 PRESENTATION DU TERRITOIRE 12 Communes

Plus en détail

LA REDEVANCE INCITATIVE

LA REDEVANCE INCITATIVE LA REDEVANCE INCITATIVE «en quelques mots»... Préambule : Ce document vient répondre aux questionnements et inquiétudes que vous pourriez avoir par rapport à l instauration de la REDEVANCE INCITATIVE (RI)

Plus en détail

Evolution globale en Auvergne-Rhône-Alpes. 1.1 Evolution des tonnages collectés de 2010 à 2015

Evolution globale en Auvergne-Rhône-Alpes. 1.1 Evolution des tonnages collectés de 2010 à 2015 ENQUÊTE 2016 DONNÉES 2015 Collecte des déchets des ménages en Auvergne-Rhône Rhône-Alpes AuRA Evolution globale en Auvergne-Rhône-Alpes 1.1 Evolution des tonnages collectés de 2010 à 2015 * Collecte sélective

Plus en détail

UNE GESTION GLOBALE DES DÉCHETS MÉNAGERS ET ASSIMILÉS AUTOUR D UNE UNITÉ DE TRAITEMENT MÉCANO-BIOLOGIQUE

UNE GESTION GLOBALE DES DÉCHETS MÉNAGERS ET ASSIMILÉS AUTOUR D UNE UNITÉ DE TRAITEMENT MÉCANO-BIOLOGIQUE UNE GESTION GLOBALE DES DÉCHETS MÉNAGERS ET ASSIMILÉS AUTOUR D UNE UNITÉ DE TRAITEMENT MÉCANO-BIOLOGIQUE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Population : 92 000 habitants Collecte en porte à porte (conteneurs individuels)

Plus en détail

Sommaire. Une politique de gestion des déchets active p. 2. La politique de prévention des déchets initiée par Angers Loire Métropole p.

Sommaire. Une politique de gestion des déchets active p. 2. La politique de prévention des déchets initiée par Angers Loire Métropole p. w DOSSIER PRESSE 20 novembre 2008 Sommaire Une politique de gestion des déchets active p. 2 La politique de prévention des déchets initiée par Angers Loire Métropole p. 4 > Les actions menées depuis 2005

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE DE SEVRIER

PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE DE SEVRIER DEPARTEMENT DE LA HAUTE-SAVOIE COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA RIVE GAUCHE DU LAC D ANNECY PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE DE SEVRIER ANNEXES SANITAIRES GESTION ET ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS 1 Compétence

Plus en détail

Collecte des déchets des ménages en Rhône-Alpes

Collecte des déchets des ménages en Rhône-Alpes ENQUÊTE 2015 DONNÉES 2014 Collecte des déchets des ménages en Rhône-Alpes Toutes les données ci-dessous concernent l'ensemble des déchets pris en charge par les collectivités ; il s'agit donc des déchets

Plus en détail

portée par : Une alternative citoyenne Zéro déchet Présentation GT Syctom 17 mars 2016

portée par : Une alternative citoyenne Zéro déchet Présentation GT Syctom 17 mars 2016 portée par : Une alternative citoyenne Zéro déchet Présentation GT Syctom 17 mars 2016 Syctom 2014 : Gisements et destinations 2,4 millions de tonnes de déchets collectés sur le territoire dont 114 000

Plus en détail

Programme local de prévention des déchets. CCSPL 22 avril 2010

Programme local de prévention des déchets. CCSPL 22 avril 2010 Programme local de prévention des CCSPL 22 avril 2010 SOMMAIRE 1- Historique de la prévention des sur l agglo 2- Le Grenelle : des moyens pour la prevention 3- Les enjeux 4- Le plan d action 2010 5- Les

Plus en détail

Dossier de presse. Le tri avance, la collecte s adapte. 14 septembre Contact presse : Alexa BADIN

Dossier de presse. Le tri avance, la collecte s adapte. 14 septembre Contact presse : Alexa BADIN Dossier de presse Le tri avance, la collecte s adapte 14 septembre 2016 Contact presse : Alexa BADIN 05 45 65 22 52 abadin@calitom.com 1 Sommaire Moins d ordures ménagères... p 3 Une évolution autorisée

Plus en détail

6.2. Annexes sanitaires. 6.2.a. Note sanitaire et traitement des déchets

6.2. Annexes sanitaires. 6.2.a. Note sanitaire et traitement des déchets 6.2. Annexes sanitaires 6.2.a. Note sanitaire et traitement des déchets Projet de PLU arrêté en Conseil Municipal en date du 10 janvier 2011 1. L eau potable L approvisionnement en eau potable L eau potable

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets ménagers et assimilés.

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets ménagers et assimilés. Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets ménagers et assimilés. Année 2015 Rapport à la disposition du public à la Mairie de Neuilly-Plaisance Rapport établi

Plus en détail

EVOLUTION DE LA GESTION DES DECHETS : LE POINT DE VUE DES COLLECTIVITES VALORAISNE 31 Janvier 2011 P.1

EVOLUTION DE LA GESTION DES DECHETS : LE POINT DE VUE DES COLLECTIVITES VALORAISNE 31 Janvier 2011 P.1 EVOLUTION DE LA GESTION DES DECHETS : LE POINT DE VUE DES COLLECTIVITES VALORAISNE 31 Janvier 2011 P.1 APRES LE GRENELLE : UNE CHAINE DE RESPONSABILITE Producteurs de biens de consommations Distributeurs

Plus en détail

Rapport Annuel sur le Prix et la Qualité du Service (RPQS) Année Service des Déchets Ménagers et Assimilés

Rapport Annuel sur le Prix et la Qualité du Service (RPQS) Année Service des Déchets Ménagers et Assimilés Rapport Annuel sur le Prix et la Qualité du Service (RPQS) Année 2015 Service des Déchets Ménagers et Assimilés 06/06/2016 1 Sommaire Table des matières 1. Présentation de l EPCI... 3 2. Organisation du

Plus en détail

Limiter, trier, recycler nos déchets

Limiter, trier, recycler nos déchets Division Territoriale du 15ème arrondissement Limiter, trier, recycler nos déchets Réunion du Conseil de Quartier Cambronne Garibaldi Mardi 3 Février 2015 Aurélien LAMPE Khédidja TAIBI Sommaire 1) Quelle

Plus en détail

DANS LES VOSGES, LE SMD GÈRE VOS DÉCHET. Syndicat mixte pour la gestion des déchets ménagers et assimilés des Vosges

DANS LES VOSGES, LE SMD GÈRE VOS DÉCHET. Syndicat mixte pour la gestion des déchets ménagers et assimilés des Vosges DANS LES VOSGES, LE SMD GÈRE VOS DÉCHET Syndicat mixte pour la gestion des déchets ménagers et assimilés des Vosges 16 e Forum du CNR 16 septembre 2017 L économie circulaire concrètement et localement

Plus en détail

L instauration la redevance incitative par le SICTOM de Baume-les-Dames

L instauration la redevance incitative par le SICTOM de Baume-les-Dames L instauration la redevance incitative par le SICTOM de Baume-les-Dames Jean-Pierre COMOLA Directeur jp.comola@cc-paysbaumois.fr Géraldine MAUBLANC Coordinatrice geraldine.maublanc@cc-paysbaumois.fr S.I.C.T.O.M.

Plus en détail

Semaine du développement durable. Stop aux dépôts sauvages aux abords des routes!

Semaine du développement durable. Stop aux dépôts sauvages aux abords des routes! Semaine du développement durable Stop aux dépôts sauvages aux abords des routes! Conférence 1 de presse 22 avril 2014 1 Sommaire I. Contexte de l opération II. Bilan 2014 III. Déchets dangereux : la sécurité

Plus en détail

Les déchets #11 LA VILLE ET L ENVIRONNEMENT

Les déchets #11 LA VILLE ET L ENVIRONNEMENT La production annuelle d ordures ménagères de chaque Français a doublé en 40 ans. La gestion des déchets est devenue une problématique majeure de nos sociétés, d autant plus que les collectivités chargées

Plus en détail

BILAN TERRITOIRE ZÉRO DÉCHET ZÉRO GASPILLAGE

BILAN TERRITOIRE ZÉRO DÉCHET ZÉRO GASPILLAGE ANNÉE 1 2015 BILAN TERRITOIRE ZÉRO DÉCHET ZÉRO GASPILLAGE -4 KG D ORDURES MÉNAGÈRES PAR HABITANT de 194 à 190 kg/hab/an LA MISE EN ŒUVRE DE LA COLLECTE INCITATIVE (2015-2016) Changement fondamental dans

Plus en détail

La redevance incitative. 4 février Baziege

La redevance incitative. 4 février Baziege La redevance incitative 4 février 2016 - Baziege Depuis sa prise de compétence déchets en 2001, le Sicoval développe une politique de prévention et de gestion des déchets visant à : maîtriser les dépenses

Plus en détail

Mise en place de la tarification incitative en Minervois. Photos julien Gieules et Attila Farkas

Mise en place de la tarification incitative en Minervois. Photos julien Gieules et Attila Farkas Mise en place de la tarification incitative en Minervois Photos julien Gieules et Attila Farkas Sommaire : Le territoire de la communauté de communes Le système de la tarification incitative choisi Les

Plus en détail

Collecte et traitement des déchets ménagers PRATIQUE DE LA REDEVANCE INCITATIVE

Collecte et traitement des déchets ménagers PRATIQUE DE LA REDEVANCE INCITATIVE Collecte et traitement des déchets ménagers PRATIQUE DE LA REDEVANCE INCITATIVE GUIDE DE LA redevance incitative Le SOMMAIRE p 3 - Qu est-ce que la redevance incitative? p 4 - Pourquoi changer? p 5 - Comment

Plus en détail

Gestion des déchets. Enquete de compostage

Gestion des déchets. Enquete de compostage Enquete de compostage Gestion des déchets Le gestion des déchets sur notre canton est assurée par le SIECTOM (Syndicat Intercommunal d'environnement de Collecte et de Traitement des Ordures Ménagères).

Plus en détail

Réunion de la Commission consultative de suivi du PEDMA de l Orne. Réunion du 8 décembre 2011

Réunion de la Commission consultative de suivi du PEDMA de l Orne. Réunion du 8 décembre 2011 Réunion de la Commission consultative de suivi du PEDMA de l Orne Réunion du 8 décembre 2011 1 Réglementation : Directive cadre européenne sur les déchets du 19/11/2008 Prévention des déchets Recyclage

Plus en détail

SMICTOM DU SUD-LOCHOIS

SMICTOM DU SUD-LOCHOIS Syndicat mixte pour la collecte et le traitement des ordures ménagères 13 rue Carnot 37160 DESCARTES 02.47.92.97.83 02.47.92.97.85 SMICTOM DU SUD-LOCHOIS RAPPORT ANNUEL D'ACTIVITÉ ANNÉE 2014 1 1- Présentation

Plus en détail

Fiche synthétique RAPPORT ANNUEL 2014 SICTOM Loir et Sarthe

Fiche synthétique RAPPORT ANNUEL 2014 SICTOM Loir et Sarthe Fiche synthétique RAPPORT ANNUEL 2014 SICTOM Loir et Sarthe 1- Faits marquants 2014 A- Prévention Programme local de prévention 5 ans : année 5 Distribution de 139 composteurs individuels supplémentaires

Plus en détail

La tarification incitative doit aussi permettre la réduction des déchets produits par tous et un meilleur tri des déchets.

La tarification incitative doit aussi permettre la réduction des déchets produits par tous et un meilleur tri des déchets. DOSSIER DE PRESSE Une tarification Incitative pour réduire les déchets Le Syndicat du Bois de l Aumône assure la collecte des déchets ménagers des 131 communes qui composent son territoire. Il encourage

Plus en détail

7. La gestion des déchets

7. La gestion des déchets 7. La gestion des déchets 7.1. Cadre législatif Le texte de référence concernant la problématique des déchets est la loi de 1992 relative à l élimination des déchets et aux installations classées pour

Plus en détail

SICTOM DE VILLERSEXEL CHRISTIAN PICHOIR - PRÉSIDENT ÉMILIE GALMICHE - CHARGÉE DE MISSION

SICTOM DE VILLERSEXEL CHRISTIAN PICHOIR - PRÉSIDENT ÉMILIE GALMICHE - CHARGÉE DE MISSION SICTOM DE VILLERSEXEL CHRISTIAN PICHOIR - PRÉSIDENT ÉMILIE GALMICHE - CHARGÉE DE MISSION Nous remercions vivement les collectivités qui ont témoignées à cette journée. Un colloque écoresponsable, c est

Plus en détail

VALORISER ET TRIER SES DÉCHETS

VALORISER ET TRIER SES DÉCHETS AVEC LAMBALLE CO Pourquoi une redevance incitative? Quels sont les tarifs? BIEN VALORISER ET TRIER SES DÉCHETS Quel type de recyclage? SEPTEMBRE 2016 Déchets Ménagers Sommaire* 4 6 8 10 Comprendre la redevance

Plus en détail

Sur le prix et la qualité du Service Public d Elimination des Déchets (SPED)

Sur le prix et la qualité du Service Public d Elimination des Déchets (SPED) RAPPORT 2011 Sur le prix et la qualité du Service Public d Elimination des Déchets (SPED) BUDGET D ELIMINATION DES DECHETS DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA VALLEE DE LA BIEVRE 0 SOMMAIRE I. Présentation

Plus en détail

2014 : LA REDEVANCE INCITATIVE

2014 : LA REDEVANCE INCITATIVE 2014 : LA REDEVANCE INCITATIVE La genèse La communauté de communes a mis en place il y a maintenant plus de 10 ans une Redevance d'enlèvement des Ordures Ménagères (REOM) non pas fixe comme dans de nombreuses

Plus en détail

PRESENTATION DU SCHEMA DE COLLECTE ET DE TRAITEMENT DES DECHETS MENAGERS

PRESENTATION DU SCHEMA DE COLLECTE ET DE TRAITEMENT DES DECHETS MENAGERS PRESENTATION DU SCHEMA DE COLLECTE ET DE TRAITEMENT DES DECHETS MENAGERS Institut Français de Bulgarie SOFIA 19 avril 2016 Olivier CATALOGNE Directeur général adjoint Pôle Ingénierie et Gestion Techniques

Plus en détail

RÉDUCTION DE FRÉQUENCE ET CHANGEMENT DE DISPOSITIF POUR UNE OPTIMISATION DE LA COLLECTE TÉMOIGNAGES DE COLLECTIVITÉS

RÉDUCTION DE FRÉQUENCE ET CHANGEMENT DE DISPOSITIF POUR UNE OPTIMISATION DE LA COLLECTE TÉMOIGNAGES DE COLLECTIVITÉS RÉDUCTION DE FRÉQUENCE ET CHANGEMENT DE DISPOSITIF POUR UNE OPTIMISATION DE LA COLLECTE TÉMOIGNAGES DE COLLECTIVITÉS CC LEZE ARIEGE : réduction de fréquence Marie-Pierre BONABESSE Responsable service collecte

Plus en détail

RAPPORT sur les ORIENTATIONS BUDGETAIRES, les ENGAGEMENTS PLURIANNUELS ENVISAGES, la STRUCTURE ET LA GESTION DE LA DETTE

RAPPORT sur les ORIENTATIONS BUDGETAIRES, les ENGAGEMENTS PLURIANNUELS ENVISAGES, la STRUCTURE ET LA GESTION DE LA DETTE RAPPORT sur les ORIENTATIONS BUDGETAIRES, les ENGAGEMENTS PLURIANNUELS ENVISAGES, la STRUCTURE ET LA GESTION DE LA DETTE - 2016 L article 107 de la loi Notre a modifié les articles L.2312-1, L3312-1, L.5211-36

Plus en détail

Opération "déchets de cuisine "

Opération déchets de cuisine Opération "déchets de cuisine 2016-2017" Forum Biodéchets OFEV / 17 novembre 2016 Matthieu Raeis, chef du secteur déchets 02.12.2016 - Page 1 Sommaire 1. Contexte général 2. Situation à Genève 3. Objectifs

Plus en détail

CONSEIL GENERAL D EURE-ET-LOIR

CONSEIL GENERAL D EURE-ET-LOIR TRIVALOR Département Déchets et écologie industrielle CONSEIL GENERAL D EURE-ET-LOIR Révision du Plan Départemental d Elimination des Déchets Ménagers et Assimilés Résumé du PEDMA Avril 2010 SOMMAIRE Conseil

Plus en détail

EXTRAIT DU RAPPORT ANNUEL 2013 SUR LA PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D ELIMINATION DES DECHETS

EXTRAIT DU RAPPORT ANNUEL 2013 SUR LA PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D ELIMINATION DES DECHETS 66, rue Mal de Lattre de Tassigny BP 52 01190 PONT DE VAUX Service Environnement Contact : Estelle PASSOT Tél : 03.85.51.45.77 Fax : 03.85.51.45.74 Environnement_ccpdv@orange.fr www.ccpontdevaux.com EXTRAIT

Plus en détail

1 er Atelier COMMENT CONNAITRE LE TAUX DE CAPTAGE DES EMBALLAGES EN CENTRE DE TRI POUR L AMELIORER?

1 er Atelier COMMENT CONNAITRE LE TAUX DE CAPTAGE DES EMBALLAGES EN CENTRE DE TRI POUR L AMELIORER? 1 er Atelier COMMENT CONNAITRE LE TAUX DE CAPTAGE DES EMBALLAGES EN CENTRE DE TRI POUR L AMELIORER? 1 Premier retour d expérience 2 Stratégie de réduction des refus sur le centre de tri des recyclables

Plus en détail

14 e forum du Cercle National du Recyclage - Epinal. Proposition de Barème F

14 e forum du Cercle National du Recyclage - Epinal. Proposition de Barème F Proposition de Barème F Proposition de barème F 1) La prospective des tonnages de DEM recyclés en 2020 2) Le coût complet de référence de la gestion des DEM 3) La construction du Barème F 1) LA PROSPECTIVE

Plus en détail

Environnement, Recyclage et Collecte sélective

Environnement, Recyclage et Collecte sélective Environnement, Recyclage et Collecte sélective Syndicat mixte Intercommunal de Transport et de Traitement des Ordures Ménagères de l Aire Toulonnaise - Président : Jean-Guy di Giorgio - Créé en 1979-486

Plus en détail

Quel avenir pour le traitement des déchets des ménages dans le sud de la Loire?

Quel avenir pour le traitement des déchets des ménages dans le sud de la Loire? SYndicat mixte d étude pour le traitement des DÉchets MÉnagers et assimilés Résiduels du Stéphanois et du Montbrisonnais Quel avenir pour le traitement des déchets des ménages dans le sud de la Loire?

Plus en détail

Objet et champ d application du règlement

Objet et champ d application du règlement Objet et champ d application du règlement Le présent règlement définit les conditions et modalités de calcul et de facturation de la redevance d enlèvement des ordures ménagères perçue auprès des particuliers

Plus en détail

Gestion innovante des déchets à l échelle de la métropole parisienne. Sofia

Gestion innovante des déchets à l échelle de la métropole parisienne. Sofia Gestion innovante des déchets à l échelle de la métropole parisienne Sofia yctom, l agence métropolitaine des déchets ménagers - 84 communes - 5,5 millions d habitants - Un service public écologie urbaine

Plus en détail

L EMPREINTE ECOLOGIQUE. Castelnaudary, le 7 Novembre 2009

L EMPREINTE ECOLOGIQUE. Castelnaudary, le 7 Novembre 2009 L EMPREINTE ECOLOGIQUE Castelnaudary, le 7 Novembre 2009 L EMPREINTE ECOLOGIQUE Toute activité humaine génère une dépense de ressources terrestres et une création de déchets. Cet échange peut s évaluer

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITES 2015

RAPPORT D ACTIVITES 2015 RAPPORT D ACTIVITES 2015 LE MOT DU PRESIDENT L année 2015 a été décisive pour les habitants du territoire du SIRTOM avec la mise en place de la taxe incitative d enlèvement des ordures ménagères. Comprenant

Plus en détail

LA TARIFICATION INCITATIVE

LA TARIFICATION INCITATIVE mes déchets & moi CAP SUR LA TARIFICATION INCITATIVE > bien se préparer au changement ÉDITO ENSEMBLE FAISONS PLUS POUR JETER MOINS Moderniser la collecte des déchets, décliner les prescriptions du Grenelle

Plus en détail

Implication des relais dans la collecte sélective

Implication des relais dans la collecte sélective Implication des relais dans la collecte sélective Sommaire Pourquoi cette info? Optimisation de la gestion des déchets Harmoniser les pratiques Favoriser le déploiement de l information Favoriser l engagement

Plus en détail

poubelle? dans ma Qu y a-t-il Ki sa ki ni adan bwet-zodi mwen an?

poubelle? dans ma Qu y a-t-il Ki sa ki ni adan bwet-zodi mwen an? Qu y a-t-il dans ma poubelle? Ki sa ki ni adan bwet-zodi mwen an? Grand public BILAN DE LA CAMPAGNE DE CARACTERISATION 2011 / 2012 DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES DE LA MARTINIQUE Sé ki sa? / C est quoi?

Plus en détail

2008-2018 : réduire, c est agir! 2008-2018 : réduire, c est agir!

2008-2018 : réduire, c est agir! 2008-2018 : réduire, c est agir! Un plan d élimination des déchets pour l Isère Les élus du Conseil général ont approuvé le 13 juin 2008 le Plan d élimination des déchets ménagers et assimilés de l Isère. Elaboré après une très large

Plus en détail

Programme Local de Prévention des Déchets

Programme Local de Prévention des Déchets Programme Local de Prévention des Déchets Isabelle PASKIEWICZ Animatrice du Programme Carte du Territoire 5 CC = 87 communes 27 395 habitants Qu est-ce que la Prévention des Déchets? article 541-1 du Code

Plus en détail

le SIERS en 2012 : un service public un syndicat à la carte : voirie, déchets, assainissement Le périmètre déchets : habitants 83 communes

le SIERS en 2012 : un service public un syndicat à la carte : voirie, déchets, assainissement Le périmètre déchets : habitants 83 communes le SIERS en 2012 : un service public un syndicat à la carte : voirie, déchets, assainissement Le périmètre déchets : 60 000 habitants 83 communes L activité déchets : 65 agents permanents 11 BOM 8 déchèteries

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ANNEE 2011 ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D'ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ANNEE 2011 ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D'ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D'ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS ANNEE 2011 Communauté de Communes du Jovinien 6, quai de l hôpital 89300 Joigny SOMMAIRE 1. Présentation du

Plus en détail