EXAMEN DE CONTROLE APRES CHIRURGIE DE L AORTE OU DES ARTERES INTRA ABDOMINALES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EXAMEN DE CONTROLE APRES CHIRURGIE DE L AORTE OU DES ARTERES INTRA ABDOMINALES"

Transcription

1 EXAMEN DE CONTROLE APRES CHIRURGIE DE L AORTE OU DES ARTERES INTRA ABDOMINALES TECHNIQUE Conditions Générales : L examen doit être réalisé en véritable collaboration avec le chirurgien vasculaire et implique une description précise du montage réalisé et du matériel utilisé, des artères sacrifiées ou exclues de principe, des éventuelles complications survenues et du terrain vasculaire préalable du patient. De la part du médecin vasculaire, il faudra fournir un compte rendu exprimant clairement l état anatomique et fonctionnel de la restauration grâce à des données objectives, reproductibles et validées qui permettront de bien comprendre la situation et de limiter le recours à d autres examens complémentaires ou encore de poser l indication d une thérapeutique en urgence. On comparera les données obtenues avec celles de l examen prépératoire. Matériel : L exploration de structures abdominales profondes impose le recours à des sondes de basses fréquences (2 à 4 MHz). Dans ce type d examen les performances de l appareil utilisé conditionnent beaucoup la qualité des examens rendus. L imagerie harmonique est très utile

2 Préparation du patient : Le patient est impérativement à jeun six heures avant l examen. On peut proposer un régime sans résidu trois jours avant l examen dans les cas difficiles. En post opératoire précoce, on utilise du gel stérile et on interpose un dispositif transparent pour minimiser le risque d infection. Les zones de suture récentes sont fréquemment douloureuses. INDICATIONS Il est indiqué d effectuer un contrôle post opératoire après toute procédure invasive vasculaire : ce contrôle sa fait avant la sortie du patient, puis au cours des trois premiers mois et ensuite de façon régulière tous les ans. En fonction des symptômes du patient, on peut rapprocher la surveillance. L exploration dépend du type d intervention réalisée. La méthodologie d exploration a déjà été décrite précédemment ; nous traitons ici des spécificités de l examen post intervention

3 RESULTATS AORTE L aorte est examinée sur la totalité de son trajet en coupes transversales et longitudinales. En mode B : En cas de mise à plat-greffe Les zones d anastomoses sont particulièrement étudiées, à la recherche d une mauvaise congruence prothétique ou encore de pseudo anévrysme à rechercher systématiquement à chaque examen. La zone d anastomose est repérée anatomiquement. L échogénicité de la prothèse est différente de celle de l artère native : absence d intima, aspect festonné (Dacron) ( fig 1) ou image en rail (PTFE) (fig 2). Le mode B évalue également la présence d hématomes musculaires (psoas, grand droits ) ou rétropéritonéaux, le cas échéant au contact de la prothèse. Le diagnostic d une infection de prothèse repose sur des signes cliniques et biologiques. L échographie montre parfois un aspect de couronne péri prothétique hypo échogène sur une hauteur variable de façon aspécifique (fig 3). D autres anomalies peuvent être mises en évidence en mode B, en particulier au niveau du triangle de Scarpa : abcès, lymphocèles ou plus rarement séromes

4 Dans le cas d une endoprothèse, si elle a été mise en place pour traiter un anévrysme abdominal, on mesure le diamètre anévrismal antéro-postérieur et transverse. L endoprothèse est examinée en coupes transverses et longitudinales sur toute sa hauteur ( fig 4 et 5). En mode doppler couleur, énergie et pulsé : On étudie la perméabilité de la prothèse et ses anastomoses. L étude en Doppler couleur visualise la réimplantation éventuelle de l artère mésentérique inférieure ou d une artère hypogastrique dans la prothèse. Le flux couleur permet de détecter des faux anévrysmes. En mode pulsé on mesure la vitesse systolique maximale sur le trajet aortique ; celle-ci est de l ordre de 100 cm/s en moyenne et doit rester identique sur tout le trajet prothétique. En ce qui concerne les endoprothèses aortiques traitant un anévrysme, l étude en doppler couleur est d un grand apport : elle visualise les fuites aortiques de type I ou II en montrant une circulation dans le sac anévrysmal ; il est nécessaire de baisser la PRF et d augmenter le gain couleur pour voir ces fuites (fig 6). Il faut les localiser préciser leur origine. En cas de sténose d une prothèse, on évalue le retentissement d aval grâce aux pressions distales (IPSc) et à l écho doppler artériel des membres inférieurs

5 ARTERES SPLANCHNIQUES En mode B : On visualise les endoprothèses sur l artère mésentérique supérieure ( fig 7) ou un pontage sur cette même artère; direct ou encore en C (ilio-mésentérique) pour éviter les plicatures. En mode doppler couleur et pulsé, on mesure les vitesses sur le trajet du tronc coeliaque (fig 8) et de l artère mésentérique supérieure ( fig 9) (cf chapitre artères digestives). ARTERES RENALES Les artères rénales peuvent être revascularisées de plusieurs façons : endartériectomies, pontages anatomiques ou extra anatomiques, chirurgie ex-situ, traitements endoluminaux. A chaque fois, il convient de suivre le trajet des artères rénales en totalité (fig 10). En mode B : On suit le trajet artériel et on visualise les endoprothèses et leur déploiement. Il arrive que l endoprothèse rénale déborde, de façon normale, dans la lumière aortique de 2 ou 3 mm (fig 11) Le suivi des interventions comporte l état du - 5 -

6 parenchyme rénal: taille des reins, épaisseur corticale. On recherche des signes d ischémie chronique rénale : taille, aspect bosselé, mauvaise différentiation corticomédullaire, calcifications intra parenchymateuses ainsi que d autres complications : hématomes, lymphocèles. En mode doppler pulsé et couleur On étudie les vitesses sur le trajet du pontage ou de l artère traitée pour dépister les sténoses (fig 12) ainsi que les résistances d aval. Les critères de sténose sont ceux habituellement utilisés (cf chapitre echodoppler des artères rénales). Dans le cas des pontages anatomiques, on suit le trajet du pontage en place de l artère rénale. A droite le pontage chemine en supra cave au lieu de rétro-cave ( fig 13). Quelquefois, un pontage spléno-rénal gauche ou hépato-rénal droit est réalisé : il faut alors bien examiner la perméabilité du tronc coeliaque qui vascularise le montage. De même, lorsqu il existe une anomalie vasculaire complexe, comme une dysplasie étendue des artères rénales, un traitement endoluminal seul est insuffisant, on peut être amené à contrôler une chirurgie ex-situ. Le rein est prélevé, réparé, et ré-implanté en fosse iliaque droite ou gauche. Le montage vasculaire est souvent iliorénal ou aorto-rénal

7 REIN TRANSPLANTE La surveillance d un rein transplanté commence par l étude morphologique du greffon en mode B. L examen est poursuivi en doppler pulsé et couleur. Les critères de sténose sont les mêmes et l étude du rein transplanté diffère peu de celle du rein natif. Le rein est souvent plus superficiel, en fosse iliaque, ce qui rend l examen plus facile et ne nécessite pas que le patient soit à jeun. La fréquence des lymphocèles est plus importante. Si une dilatation anévrysmale est décelée, il faut craindre un faux anévrysme infectieux. Les vitesses sont étudiées sur tout le trajet artériel ainsi que celles de l artère iliaque donneuse, en amont et en aval. Il existe fréquemment un excès de longueur de l artère du greffon, source de boucle pouvant donner une fausse image de sténose en doppler couleur. Les résistances rénales sont mesurées: elles sont souvent élevées chez le transplanté ; et ce pour diverses raisons (toxicité médicamenteuse, infection, HTA pré existante, rejet). On peut aussi rechercher une nécrose corticale sous la forme d une absence de perfusion en Doppler énergie au niveau du cortex rénal

ANEVRISME DE L AORTE ABDOMINALE

ANEVRISME DE L AORTE ABDOMINALE Madame, Monsieur, ANEVRISME DE L AORTE ABDOMINALE Les examens ont permis de mettre en évidence une dilatation importante de l aorte abdominale (anévrisme) qui nécessite une intervention chirurgicale. Afin

Plus en détail

Examen des artères des membres supérieurs

Examen des artères des membres supérieurs Echographie-doppler : Examen des artères des membres supérieurs Introduction L exploration en échographie-doppler des artères des membres supérieurs concerne l ensemble du réseau incluant tant les vaisseaux

Plus en détail

Artères Rénales -C- Michel Dauzat, Jean-Pierre Laroche, Thierry Puttemans,

Artères Rénales -C- Michel Dauzat, Jean-Pierre Laroche, Thierry Puttemans, Artères Rénales -C- Michel Dauzat, Jean-Pierre Laroche, Thierry Puttemans, Indications Sténose de l artères rénale et HTA Occlusion de l artère rénale Surveillance après traitement Néphropathies Étude

Plus en détail

FICHE MÉDECIN TRAITANT

FICHE MÉDECIN TRAITANT FICHE MÉDECIN TRAITANT Dépistage et prévention des anévrismes de l aorte abdominale OBJECTIFS Améliorer le dépistage des anévrismes de l aorte abdominale. Cette fiche d information médecin a pour objet

Plus en détail

Explorations ultrasonores des fistules artério-veineuses d hémodialyses

Explorations ultrasonores des fistules artério-veineuses d hémodialyses Explorations ultrasonores des fistules artério-veineuses d hémodialyses Alix MARTIN-BERTAUX Chirurgie Les différents types de fistules artérioveineuses FAV en vue d une hémodialyse fistules radiales fistules

Plus en détail

Examen échographique-doppler des artères de l'appareil digestif

Examen échographique-doppler des artères de l'appareil digestif Examen échographique-doppler des artères de l'appareil digestif Nécessités techniques : L'examen des principales branches de l'aorte abdominale destinées à l'appareil digestif est réalisé au mieux avec

Plus en détail

BILAN PRÉ OPÉRATOIRE ET SUIVI DES ENDOPROTHÈSES AORTIQUES. Yann LE BRAS - Nicolas GRENIER CHU PELLEGRIN CAFCIM 23 mars 2013

BILAN PRÉ OPÉRATOIRE ET SUIVI DES ENDOPROTHÈSES AORTIQUES. Yann LE BRAS - Nicolas GRENIER CHU PELLEGRIN CAFCIM 23 mars 2013 BILAN PRÉ OPÉRATOIRE ET SUIVI DES ENDOPROTHÈSES AORTIQUES Yann LE BRAS - Nicolas GRENIER CHU PELLEGRIN CAFCIM 23 mars 2013 BILAN PRÉ OPÉRATOIRE DES ENDOPROTHÈSES AORTIQUES TEVA Thérapeutique Endo Vasculaire

Plus en détail

Anévrismes de l aorte abdominale

Anévrismes de l aorte abdominale Anévrismes de l aorte abdominale Epidémiologie Prévalence des AAA d une population de 65-80ans 4% 7% hommes 2% femmes Circonstances de découverte Découverte fortuite Échographie abdominale TDM abdominal

Plus en détail

Imagerie de causes rares de l hypertension artérielle réno vasculaire chez l enfant

Imagerie de causes rares de l hypertension artérielle réno vasculaire chez l enfant Imagerie de causes rares de l hypertension artérielle réno vasculaire chez l enfant N.ALLALI, R.DAFIRI Service de Radio-pédiatrie Hôpital d Enfant-Maternité, CHU-Rabat INTRODUCTION L hypertension artérielle

Plus en détail

ANEVRYSME DE L AORTE ABDOMINALE DU NOUVEAU-NE ET NPURISSON: Présentation de 2 cas

ANEVRYSME DE L AORTE ABDOMINALE DU NOUVEAU-NE ET NPURISSON: Présentation de 2 cas ANEVRYSME DE L AORTE ABDOMINALE DU NOUVEAU-NE ET NPURISSON: Présentation de 2 cas M. K. DHAHBI, M. SOUEI MHIRI, K. MRAD DALI, K. MONASTIRI, S. ABROUG, F. LIMAYEM, K. ENNABLI, K. TLILI GRAIESS Service d

Plus en détail

ANÉVRYSMES DE L AORTE ABDOMINALE

ANÉVRYSMES DE L AORTE ABDOMINALE PLAN ANÉVRYSMES DE L AORTE ABDOMINALE Définition Épidémiologie Étiopathogénie Diagnostic Service de Chirurgie Thoracique et Vasculaire CHU Arnaud de Villeneuve Montpellier Complications Principes thérapeutiques

Plus en détail

Le prélèvement de rein sur donneur vivant. Dr S. Bouyé Service Urologie CHRU LILLE

Le prélèvement de rein sur donneur vivant. Dr S. Bouyé Service Urologie CHRU LILLE Le prélèvement de rein sur donneur vivant Dr S. Bouyé Service Urologie CHRU LILLE Quel rein prélever : Droit ou Gauche? Le rein le plus simple à greffer : 1 seule Artère 1 seule Veine Le 1er choix est

Plus en détail

Artères cervicales. Signes hémodynamiques locaux et d aval de sténose artérielle. LES FONDAMENTAUX pour le Doppler artériel. Membres inférieurs

Artères cervicales. Signes hémodynamiques locaux et d aval de sténose artérielle. LES FONDAMENTAUX pour le Doppler artériel. Membres inférieurs 61 62 Signes hémodynamiques locaux et d aval de sténose artérielle Membres inférieurs LES FONDAMENTAUX pour le Doppler artériel Localement (en regard de la lésion) : - accélération des vitesses systoliques

Plus en détail

Techniques et résultats d implantation des endoprothèses thoraco-abdominales. Expérience Lilloise. Nîmes les 13 et 14 juin 2010

Techniques et résultats d implantation des endoprothèses thoraco-abdominales. Expérience Lilloise. Nîmes les 13 et 14 juin 2010 Nîmes les 13 et 14 juin 2010 Techniques et résultats d implantation des endoprothèses thoraco-abdominales Expérience Lilloise Équipe du service de Chirurgie Vasculaire Professeur HAULON Hôpital Cardiologique

Plus en détail

Exploration radiologique du cœur et des gros vaisseaux

Exploration radiologique du cœur et des gros vaisseaux Exploration radiologique du cœur et des gros vaisseaux I/Introduction : Malgré le développement de nouvelles techniques, la radiographie standard thoracique constitue avec l examen clinique et l ECG la

Plus en détail

Son incidence varie de 1,2 à 2,6 cas/million/an. Elle survient au cours de la 2 ème décade de vie. L atteinte pédiatrique reste très rare.

Son incidence varie de 1,2 à 2,6 cas/million/an. Elle survient au cours de la 2 ème décade de vie. L atteinte pédiatrique reste très rare. La maladie de Takayasu est une artérite inflammatoire des vaisseaux de gros calibre qui atteint avec prédilection l aorte et ses principales branches. Son incidence varie de 1,2 à 2,6 cas/million/an. Elle

Plus en détail

Protocole d utilisation et de suivi de l endoprothèse aortique X pour le traitement des anévrismes de l aorte abdominale sous-rénale

Protocole d utilisation et de suivi de l endoprothèse aortique X pour le traitement des anévrismes de l aorte abdominale sous-rénale Protocole d utilisation et de suivi de l endoprothèse aortique X pour le traitement des anévrismes de l aorte abdominale sous-rénale 2 INTRODUCTION Le développement des techniques endovasculaires a conduit

Plus en détail

BEHAGUE SYLVIA /GELLE TIPHANIE CHRU DE LILLE SERVICE DE CHIRURGIE VASCULAIRE PR.HAULON

BEHAGUE SYLVIA /GELLE TIPHANIE CHRU DE LILLE SERVICE DE CHIRURGIE VASCULAIRE PR.HAULON LE TRAITEMENT ENDOVASCULAIRE DE LA DISSECTION AORTIQUE THORACO-ABDOMINALE BEHAGUE SYLVIA /GELLE TIPHANIE CHRU DE LILLE SERVICE DE CHIRURGIE VASCULAIRE PR.HAULON LE TRAITEMENT ENDOVASCULAIRE DE LA DISSECTION

Plus en détail

Dossier n 4. QUESTION 1 Quel diagnostic évoquez-vous en premier lieu, et pourquoi? Quel autre signe recherchez-vous à l examen clinique?

Dossier n 4. QUESTION 1 Quel diagnostic évoquez-vous en premier lieu, et pourquoi? Quel autre signe recherchez-vous à l examen clinique? Dossier n 4 Un homme de 66 ans vous est adressé par son médecin traitant devant la découverte lors d un examen systématique d une masse abdominale pulsatile et expansive. Ses antécédents se résument à

Plus en détail

Contrôle Écho Doppler des angioplasties et des pontages artériels

Contrôle Écho Doppler des angioplasties et des pontages artériels Contrôle Écho Doppler des angioplasties et des pontages artériels JP Laroche Unité de Médecine Vasculaire CHU Montpellier (Pr. Isabelle Quéré) 2 ème Partie Pontages périphériques prothétiques sus inguinaux

Plus en détail

Imagerie des artériopathies oblitérantes des membres inférieurs

Imagerie des artériopathies oblitérantes des membres inférieurs Imagerie des artériopathies oblitérantes des membres inférieurs M.MERNANI;EL.OURRAD;N.BOUBENDIR Service d imagerie médicale Hôpital central de l armée Mohamed Seghir NEKKACHE DEFINITION AOMI: lésions sténosantes

Plus en détail

Autres lésions de la paroi

Autres lésions de la paroi Examen Ultrasonographique des Axes Artériels Cervico-Céphaliques Autres lésions de la paroi Les Carotides C Autres Lésions Michel Dauzat, Antonia Pérez-Martin, Iris Schuster-Beck, Gudrun Böge, Jérémy Laurent,

Plus en détail

Exploration ultrasonore de l aorte et des artères digestives. N. Grenier

Exploration ultrasonore de l aorte et des artères digestives. N. Grenier Exploration ultrasonore de l aorte et des artères digestives N. Grenier Échographie normale de l AA Définition Perte du parallélisme des bords de l aorte avec augmentation de calibre > 1,5 fois le diamètre

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES ANGIOPLASTIES DES MEMBRES INFERIEURS EN ECHODOPPLER DANS LE CADRE DE LA COOPERATION ENTRE PROFESSIONNELS DE SANTE

PRISE EN CHARGE DES ANGIOPLASTIES DES MEMBRES INFERIEURS EN ECHODOPPLER DANS LE CADRE DE LA COOPERATION ENTRE PROFESSIONNELS DE SANTE PRISE EN CHARGE DES ANGIOPLASTIES DES MEMBRES INFERIEURS EN ECHODOPPLER DANS LE CADRE DE LA COOPERATION ENTRE PROFESSIONNELS DE SANTE CHU_ Hôpitaux de Rouen - page 1 M CHALIN, N BARAY, DR BENADIBA, DR

Plus en détail

135. Thrombose veineuse profonde et embolie pulmonaire

135. Thrombose veineuse profonde et embolie pulmonaire Sommaire 135. Thrombose veineuse profonde et embolie pulmonaire diagnostic, situations d urgence et prise en charge, attitude thérapeutique et suivi Points clés en imagerie Importance de bien poser l indication

Plus en détail

PREVALENCE DE L ANÉVRYSME DE L AORTE ABDOMINALE PROTOCOLE D UNE ÉTUDE EN COURS

PREVALENCE DE L ANÉVRYSME DE L AORTE ABDOMINALE PROTOCOLE D UNE ÉTUDE EN COURS PREVALENCE DE L ANÉVRYSME DE L AORTE ABDOMINALE PROTOCOLE D UNE ÉTUDE EN COURS C. Ouarab CHU Béni Messous 6 journées d enseignement de médecine vasculaire 14-15 Novembre 2015 INTRODUCTION Les AAA sont

Plus en détail

LA DISSECTION DE L AORTE Dr Dassier HEGP

LA DISSECTION DE L AORTE Dr Dassier HEGP LA DISSECTION DE L AORTE Dr Dassier HEGP Urgence médico-chirurgicale, la dissection de l aorte (DA) impose un diagnostic précoce afin de poser au mieux les indication thérapeutique. C est dire l importance

Plus en détail

Les Infections sur Prothèses Vasculaires

Les Infections sur Prothèses Vasculaires Les Infections sur Prothèses Vasculaires Place de l Imagerie V. Silvestri Radiologue Service de Radiologie CH G. Dron (Tourcoing) Remerciements A tous les Collègues présents A Monsieur le Professeur Eric

Plus en détail

Echographie du pancréas

Echographie du pancréas Echographie du pancréas DIU Echographie Module digestif - Paris 5 Mars 2013 Christophe Aubé Département de Radiologie CHU Angers Introduction Pancréas = Organe profond = Organe rétropéritonéal Exploration

Plus en détail

PLAN ANEVRYSME DE L AORTE ABDOMINALE ANEVRYSME DE L AORTE ABDOMINALE ANEVRYSME DE L AORTE ABDOMINALE ANEVRYSME DE L AORTE ABDOMINALE

PLAN ANEVRYSME DE L AORTE ABDOMINALE ANEVRYSME DE L AORTE ABDOMINALE ANEVRYSME DE L AORTE ABDOMINALE ANEVRYSME DE L AORTE ABDOMINALE Centre Hospitalier Régional Universitaire de Lille Hôpital Cardiologique Clinique de Chirurgie Cardio-Vasculaire PLAN Définition de l anévrysme H. SOULARY (IBODE) C. MEURISSE (IADE) V. PERCQ (IADE) Etiologies

Plus en détail

Qu est-ce que la maladie de Takayasu? La maladie de Takayasu est une artérite touchant l aorte

Qu est-ce que la maladie de Takayasu? La maladie de Takayasu est une artérite touchant l aorte Qu est-ce que la maladie de Takayasu? FIGURE1 DECOUVERTE CHEZ UNE PATIENTE JEUNE DE 22ANS D'ORIGINE MAGHREBINE D'UN EPAISSISSEMENT DES AXES CAROTIDIDIENS ET THROMBOSE DE LA SOUS CLAVIERE GAUCHE ET ABSENCE

Plus en détail

Astuces en échographie Doppler : ce que vous ne trouveriez pas dans les livres

Astuces en échographie Doppler : ce que vous ne trouveriez pas dans les livres Astuces en échographie Doppler : ce que vous ne trouveriez pas dans les livres O.KACIMI, N.TOUIL, N.CHIKHAOUI SERVICE DE RADIOLOGIE DES URGENCES CHU IBNROCHD CASABLANCA MAROC PLAN Introduction Réglage

Plus en détail

important athérome calcifié aorto-iliaque

important athérome calcifié aorto-iliaque Patient de 70 ans présentant une fièvre inexpliquée depuis 2 ans. Suivi pour une LMC. Apparition d une toux productive et d un syndrome inflammatoire biologique. Premier scanner réalisé sans IV. Chloé

Plus en détail

LA DISSECTION DE L AORTE Dr Dassier HEGP

LA DISSECTION DE L AORTE Dr Dassier HEGP LA DISSECTION DE L AORTE Dr Dassier HEGP Urgence médico-chirurgicale, la dissection de l aorte (DA) impose un diagnostic précoce afin de poser au mieux les indication thérapeutique. C est dire l importance

Plus en détail

Référentiel en échographie hépatobiliaire

Référentiel en échographie hépatobiliaire Référentiel en échographie hépatobiliaire à destination de l équipe de manipulateurs Imagerie Médicale CHU Charles Nicolle Rouen Plan I Matériel II Installation - Déroulement de l examen III Plans de coupe

Plus en détail

Activité mécanique du cœur

Activité mécanique du cœur Activité mécanique du cœur 1 L échocardiographie transthoracique de repos L'échocardiographie est une échographie du cœur. Il s'agit d'une technique d'imagerie médicale employant les ultrasons. Le sujet

Plus en détail

Collège National de Chirurgie et de Médecine Vasculaire

Collège National de Chirurgie et de Médecine Vasculaire Collège National de Chirurgie et de Médecine Vasculaire Expliquer les risques inhérents aux prothèses vasculaires et les mesures préventives correspondantes. Diagnostiquer une complication liée au matériel

Plus en détail

Cas cliniques DAR. Anne Charpentier-Dubocage. Paris, HEGP

Cas cliniques DAR. Anne Charpentier-Dubocage. Paris, HEGP Cas cliniques DAR Anne Charpentier-Dubocage Paris, HEGP CAS N 1 CAS N 1 n Patient de 22 ans à J2 d une intervention pour phéochromocytome. Notion de spasme de l artère rénale gauche lors de l intervention.

Plus en détail

Ischémie mésentérique

Ischémie mésentérique Ischémie mésentérique Veineuse Artérielle Chronique: Angor Mésentérique Aigue Radiologie interventionnelle Pre-test Mr X 75 ans Arrêt des matière et des gaz avec élévation de la CRP dans les suite d une

Plus en détail

scanner multibarettes et aorte thoracique M.MERNANI;EL.OURRAD;O.GUEDOUARI ;N.BOUBENDIR SERVICE D IMAGERIE MEDICALE Hôpital Central De L Armée

scanner multibarettes et aorte thoracique M.MERNANI;EL.OURRAD;O.GUEDOUARI ;N.BOUBENDIR SERVICE D IMAGERIE MEDICALE Hôpital Central De L Armée scanner multibarettes et aorte thoracique M.MERNANI;EL.OURRAD;O.GUEDOUARI ;N.BOUBENDIR SERVICE D IMAGERIE MEDICALE Hôpital Central De L Armée introduction introduction Le scanner multibarettes représente

Plus en détail

ARTERITE DES MEMBRES INFERIEURS : PRINCIPES ET PROCEDES CHIRURGICAUX. Dr Ali BADRA

ARTERITE DES MEMBRES INFERIEURS : PRINCIPES ET PROCEDES CHIRURGICAUX. Dr Ali BADRA ARTERITE DES MEMBRES INFERIEURS : PRINCIPES ET PROCEDES CHIRURGICAUX Dr Ali BADRA Indications lésions symptomatiques Objectif triple : Diminuer la gène fonctionnelle Améliorer le pronostic du membre Réduire

Plus en détail

Imagerie du pancréas. Dr M Namouni

Imagerie du pancréas. Dr M Namouni Imagerie du pancréas Dr M Namouni Objectif principal Connaitre les différents examens qui explorent le pancréas Le plan Définition Moyens d explorations La radio anatomie descriptive Définition Le pancréas

Plus en détail

Principes. Principes. Principes. Voies d abord vasculaires pour hémodialyse

Principes. Principes. Principes. Voies d abord vasculaires pour hémodialyse Voies d abord vasculaires pour hémodialyse Principes Abord vasculaires : facilement accessible (par le patient) Principes KT central : facilement accessible Principes Veine : facilement accessible (par

Plus en détail

I.P.S. INDEX DE PRESSION SYSTOLIQUE

I.P.S. INDEX DE PRESSION SYSTOLIQUE I.P.S. INDEX DE PRESSION SYSTOLIQUE - TECHNIQUE, INTÉRÊTS ET INTERPRÉTATION. - PLAIES CHRONIQUES ET I.P.S. Dr Alexis Mazoyer SSR clinique St-Charles Poitiers EHPAD Boucard Ménigoute Journée régionale Poitou-Charentes

Plus en détail

Voici l image en doppler pulsé au niveau de son artere vertébrale gauche :

Voici l image en doppler pulsé au niveau de son artere vertébrale gauche : Dr Priscille BOUVIER,Service de Cardiologie et Médecine vasculaire,chu NICE Patient de 47 ans, porteur d un double pontage coronaire avec greffons pediculés (Artère mamaire interne gauche- Artère Marginale

Plus en détail

CAS-CLINIQUE PROGRESSIF SIDES-ECNi FICHE SIGNALITIQUE DU DOSSIER PROGRESSIF

CAS-CLINIQUE PROGRESSIF SIDES-ECNi FICHE SIGNALITIQUE DU DOSSIER PROGRESSIF CAS-CLINIQUE PROGRESSIF SIDES-ECNi FICHE SIGNALITIQUE DU DOSSIER PROGRESSIF Référence du Cas-Clinique- Progressif : Faculté Nom et prénom du rédacteur Nom et prénom du relecteur Spécialité du rédacteur

Plus en détail

Echo-doppler et sténose des artères rénales. M. DADON CEV 16 Paris

Echo-doppler et sténose des artères rénales. M. DADON CEV 16 Paris Echo-doppler et sténose des artères rénales M. DADON CEV 16 Paris Rapport ANAES 2004 Échographie-Doppler L échographie-doppler est un examen faiblement reproductible (opérateur et machine dépendant). Un

Plus en détail

- La place du médecin vasculaire -

- La place du médecin vasculaire - ATTEINTE VASCULAIRE PERIPHERIQUE DANS LES SYNDROMES DE MARFAN - La place du médecin vasculaire - 19/03/2014 Sébastien GAERTNER Praticien Hospitalier Service d Hypertension Artérielle et Maladies Vasculaires

Plus en détail

ÉCHO-DOPPLER DES STENOSES DES ARTERES DES MI M. DADON CEV PARIS 16

ÉCHO-DOPPLER DES STENOSES DES ARTERES DES MI M. DADON CEV PARIS 16 ÉCHO-DOPPLER DES STENOSES DES ARTERES DES MI M. DADON CEV PARIS 16 Références: Recommandations du TASC II (www.tasc-pad.org) Rapport ANAES Juin 2002: (www.anaes.fr) Echographie-Doppler dans l AOMI Rapport

Plus en détail

Angioplastie de l artère rénale:

Angioplastie de l artère rénale: Angioplastie de l artère rénale: Point de vue du radiologue F. Thouveny CHU - Angers Définition Revascularisation endovasculaire (vs chir) Succès équivalent à moyen terme Possible réintervention Moins

Plus en détail

Le Malade Polyathéromateux M Baudouy Nice

Le Malade Polyathéromateux M Baudouy Nice Le Malade Polyathéromateux M Baudouy Nice I. Objectifs - Connaître les fréquences d'associations des différentes localisations de la maladie athéroscléreuse. - Connaître l'incidence des associations sur

Plus en détail

Examens complémentaires. Coronarographie et angiographie cérébral numérisée

Examens complémentaires. Coronarographie et angiographie cérébral numérisée Examens complémentaires Coronarographie et angiographie cérébral numérisée Coronarographie Définition La coronarographie est un examen radiologique invasif permettant de visualiser, en détail, les artères

Plus en détail

La Circulation Hépatique - B -

La Circulation Hépatique - B - Dysfonctions des Interfaces FACULTÉ de MÉDECINE EA 2992 La Circulation Hépatique - B - Vasculaires Michel Dauzat Benoît Gallix Patrice Taourel Michel Lafortune Beaune Samedi 16 Juin 2012 Pathologie de

Plus en détail

Amélioration de la prise en charge des patients adressés en explorations fonctionnelles vasculaires avant chirurgie cardiaque

Amélioration de la prise en charge des patients adressés en explorations fonctionnelles vasculaires avant chirurgie cardiaque Amélioration de la prise en charge des patients adressés en explorations fonctionnelles vasculaires avant chirurgie cardiaque EPP 01/09/2008 unité de médecine vasculaire M. Fontaine, B. Satger Introduction

Plus en détail

Occlusion aiguë SCA ST

Occlusion aiguë SCA ST CAHIER COULEUR Lumière Capsule fibreuse Cœur lipidique Rupture de plaque Cicatrisation sans sténose Thrombose Thrombus non occlusif SCA Non ST Cicatrisation avec sténose ANGOR STABLE Embolies distales

Plus en détail

1/3 3/27/2013. DIUE / Capacité d'angiologie / DESC Médecine Vasculaire UFR Médecine Montpellier-Nîmes. JP Laroche 1

1/3 3/27/2013. DIUE / Capacité d'angiologie / DESC Médecine Vasculaire UFR Médecine Montpellier-Nîmes. JP Laroche 1 Echo Doppler des Artères Rénales Jean Pierre Laroche (Avignon, Montpellier) Echo Doppler des Artères Rénales Jean Pierre Laroche (Avignon, Montpellier) 1/3 JP Laroche 1 Vascular Med 2006 JP Laroche 2 Recommandations

Plus en détail

Traumatismes iatrogènes de l artère fémorale secondaires à la pose du cathéter d hémodialyse

Traumatismes iatrogènes de l artère fémorale secondaires à la pose du cathéter d hémodialyse Traumatismes iatrogènes de l artère fémorale secondaires à la pose du cathéter d hémodialyse Àpropos de 4 cas H Naouli, R Zaghloul, H Jiber, A Bouarhroum Service de chirurgie vasculaire Pr Bouarhroum Abdellatif

Plus en détail

Bases d interprétation et artéfacts en Doppler

Bases d interprétation et artéfacts en Doppler Bases d interprétation et artéfacts en Doppler E. Attlan, O. Hélénon Hôpital Necker DIUE Tronc Commun, Octobre 2015 Généralités Examen en 2 temps Echographie mode B étude morphologique Doppler pulsé étude

Plus en détail

ECHOGRAPHIE DE L ARBRE URINAIRE

ECHOGRAPHIE DE L ARBRE URINAIRE ECHOGRAPHIE DE L ARBRE URINAIRE M.A BAYOL DIU TUSAR 29/01/2013 Imagerie Centrale Toulouse - Purpan ANATOMIE = bassinet ANATOMIE COUPES ECHOGRAPHIQUES Coupe longitudinale COUPES ECHOGRAPHIQUES Coupe axiale

Plus en détail

Echograhie veineuse. La pathologie veineuse aigue :

Echograhie veineuse. La pathologie veineuse aigue : Echograhie veineuse La pathologie veineuse aigue : la thrombophlébite Les circonstances cliniques : 1. Interrogatoire 2. Examen clinique 3. Examen biologique : les Dimères Les manifestations cliniques

Plus en détail

Echo-Doppler de l appareil urinaire

Echo-Doppler de l appareil urinaire Echo-Doppler de l appareil urinaire Laurent BRUNEREAU CHU de TOURS Technique d examen Sonde abdominale : Sonde courbe 3 à5 Mhz Rein = Organe mobile : Inspiration-expiration Apnée Fenêtre acoustique : Attention

Plus en détail

ECHOGRAPHIE DE L ARBRE URINAIRE

ECHOGRAPHIE DE L ARBRE URINAIRE ANATOMIE ANATOMIE ECHOGRAPHIE DE L ARBRE URINAIRE = bassinet Imagerie Centrale M.A BAYOL DIU TUSAR 29/01/2013 Toulouse - Purpan COUPES ECHOGRAPHIQUES ECHOGRAPHIE RENALE COUPES ECHOGRAPHIQUES Coupe longitudinale

Plus en détail

ECHOGRAPHIE DE L ARBRE URINAIRE

ECHOGRAPHIE DE L ARBRE URINAIRE ANATOMIE ECHOGRAPHIE DE L ARBRE URINAIRE = bassinet M.A BAYOL DIU TUSAR 26/01/2015 Imagerie Centrale Toulouse - Purpan ANATOMIE COUPES ECHOGRAPHIQUES Coupe longitudinale COUPES ECHOGRAPHIQUES ECHOGRAPHIE

Plus en détail

ECHOGRAPHIE DE L ARBRE URINAIRE

ECHOGRAPHIE DE L ARBRE URINAIRE ANATOMIE ECHOGRAPHIE DE L ARBRE URINAIRE = bassinet Imagerie Centrale Z.CAMBON DIU TUSAR 25/01/2016 Toulouse - Purpan COUPES ECHOGRAPHIQUES ANATOMIE Coupe longitudinale ECHOGRAPHIE RENALE COUPES ECHOGRAPHIQUES

Plus en détail

ECHOGRAPHIE DE L ARBRE URINAIRE

ECHOGRAPHIE DE L ARBRE URINAIRE ECHOGRAPHIE DE L ARBRE URINAIRE Z.CAMBON DIU TUSAR 25/01/2016 Imagerie Centrale Toulouse - Purpan ANATOMIE = bassinet ANATOMIE COUPES ECHOGRAPHIQUES Coupe longitudinale COUPES ECHOGRAPHIQUES Coupe axiale

Plus en détail

PRATIQUES PROFESSIONNELLES

PRATIQUES PROFESSIONNELLES PRATIQUES PROFESSIONNELLES COOPERATION AU CHU DE ROUEN Département d imagerie médicale Chef de service: Pr Jean Nicolas Dacher Cadre supérieur de santé: N Baray Présentée par M Chalin CHU_ Hôpitaux de

Plus en détail

AVIS DE LA CNEDiMTS 08 septembre 2015 complétant l avis du 09 septembre 2014

AVIS DE LA CNEDiMTS 08 septembre 2015 complétant l avis du 09 septembre 2014 COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE AVIS DE LA CNEDiMTS 08 septembre 2015 complétant l avis du 09 septembre 2014 CONCLUSIONS ANACONDA, endoprothèse aortique

Plus en détail

Le Doppler dans la prévention des amputations des membres chez le diabétique

Le Doppler dans la prévention des amputations des membres chez le diabétique Le Doppler dans la prévention des amputations des membres chez le diabétique A.Khelifi, A.Akrout, E.Bellagha, A.Bellamine, C.Ramadhane, F.B.Amara, R.Bennaceur, I.Naccache, N.Mnif Service d imagerie médicale,

Plus en détail

Anévrysmes iliaques : épidémiologie, indications, traitement et résultats. B. POUSSIER Collège de Chirurgie Vasculaire 12 Mars 2005

Anévrysmes iliaques : épidémiologie, indications, traitement et résultats. B. POUSSIER Collège de Chirurgie Vasculaire 12 Mars 2005 Anévrysmes iliaques : épidémiologie, indications, traitement et résultats. B. POUSSIER Collège de Chirurgie Vasculaire 12 Mars 2005 Introduction Hors AAASR associés Rares si iliaques isolés Challenge chirurgical

Plus en détail

LES ANEVRISMES DE L AORTE Dr DASSIER HEGP

LES ANEVRISMES DE L AORTE Dr DASSIER HEGP LES ANEVRISMES DE L AORTE Dr DASSIER HEGP Les anévrismes de l Aorte (AA) se traduisent par une rupture du parallélisme des bords de l Aorte. L étiologie la plus fréquente en est l athérome. Ils exposent

Plus en détail

Artères et Veines des Membres Supérieurs

Artères et Veines des Membres Supérieurs Artères et Veines des Membres Supérieurs Syndrome du passage thoraco-brachial Examen Écho- Doppler -B - Michel Dauzat, Antonia Pérez-Martin, Iris Schuster-Beck, Gudrun Böge, Isabelle Aïchoun, Jérémy Laurent,

Plus en détail

LES LESIONS DU TRONC COMMUN. Julien Lemoine Clinique Pasteur Essey-lès-Nancy

LES LESIONS DU TRONC COMMUN. Julien Lemoine Clinique Pasteur Essey-lès-Nancy LES LESIONS DU TRONC COMMUN Julien Lemoine Clinique Pasteur Essey-lès-Nancy LE DIAGNOSTIC DE STENOSE DU TCG EST VITAL Les patients ayant une sténose du tronc commun (TC) ont un pronostic très péjoratif

Plus en détail

J ai un anévrisme de l aorte abdominale

J ai un anévrisme de l aorte abdominale J ai un anévrisme de l aorte abdominale Site du Docteur Patrick PARPALEIX Adresse du site : www.docvadis.fr/patrick-parpaleix Validé par le Comité Scientifique Cardiologie L anévrisme de l aorte est une

Plus en détail

UE12 Cardiologie : Anatomie radiologique des artères de l'abdomen et du membre inférieur

UE12 Cardiologie : Anatomie radiologique des artères de l'abdomen et du membre inférieur UE12 Cardiologie : Anatomie radiologique des artères de l'abdomen et du membre inférieur 1) Aorte abdominale 1. Principales branches de l'aorte abdominale 2. Variantes anatomiques des artères rénales 3.

Plus en détail

LES DOULEURS ABDOMINALES DE L ENFANT APPORT DE L IMAGERIE

LES DOULEURS ABDOMINALES DE L ENFANT APPORT DE L IMAGERIE LES DOULEURS ABDOMINALES DE L ENFANT APPORT DE L IMAGERIE A. Aschero, G. Gorincour, B. Bourlière-Najean, P. Devred, P. Petit Hôpital Timone-Enfants, Marseille Les objectifs Place des différents examens

Plus en détail

Les Mémos Roche de l Insuffisant Rénal Chronique. Le dépistage des maladies rénales au laboratoire

Les Mémos Roche de l Insuffisant Rénal Chronique. Le dépistage des maladies rénales au laboratoire Les Mémos Roche de l Insuffisant Rénal Chronique Le dépistage des maladies rénales au laboratoire Les reins sont formés de milliers d unités fonctionnelles élémentaires, appelées néphrons. Ils filtrent

Plus en détail

Une dissection carotide interne

Une dissection carotide interne Image d échographie Doppler Sang Thrombose Vaisseaux 2011 ; 23, n o 3 : 146-50 Une dissection carotide interne Marie-Pierre Gobin-Metteil 1, Emmanuel Touzé 2, Olivier Naggara 1, Sylvie Godon-Hardy 1, Jean-François

Plus en détail

Echo-anatomie vasculaire. Dr. Jérôme ROUMY DIU Imagerie et Techniques Ultrasonores Responsable pédagogique module II

Echo-anatomie vasculaire. Dr. Jérôme ROUMY DIU Imagerie et Techniques Ultrasonores Responsable pédagogique module II Echo-anatomie vasculaire Dr. Jérôme ROUMY DIU Imagerie et Techniques Ultrasonores Responsable pédagogique module II L écho-doppler vasculaire Développement de la technique Pathologies vasculaires accrues

Plus en détail

Madame M. P, 48 ans. Fin février 2015: aphasie au réveil, régressive en moins d une heure; pas de consultation médicale

Madame M. P, 48 ans. Fin février 2015: aphasie au réveil, régressive en moins d une heure; pas de consultation médicale Madame M. P, 48 ans Toxicomanie IV sevrée par Subutex (mésusage) 67 kg Fin février 2015: aphasie au réveil, régressive en moins d une heure; pas de consultation médicale 01-03: engourdissement puis paralysie

Plus en détail

Uretères. 1 Définition : 2 Pathologie : 3 Situation : 4 Trajet :

Uretères. 1 Définition : 2 Pathologie : 3 Situation : 4 Trajet : Uretères 1 Définition : Les uretères sont les conduits excréteurs des glandes rénales. Ils conduisent l urine des reins à la vessie. Ce sont des conduits contractiles. 2 Pathologie : La pathologie la plus

Plus en détail

Programme Module E.C.A.U. Du 21,22 et 23 Avril Amphithéâtre Giroud 2 ème étage, 45, rue des Saints Pères75006

Programme Module E.C.A.U. Du 21,22 et 23 Avril Amphithéâtre Giroud 2 ème étage, 45, rue des Saints Pères75006 Programme Module E.C.A.U. Du 21,22 et 23 Avril 2015 Amphithéâtre Giroud 2 ème étage, 45, rue des Saints Pères75006 J1 : Mardi 21 Avril Accueil des participants à partir de 9heures Présentation du module

Plus en détail

Echographie et abdomen. Echographie et abdomen en réanimation. Epanchement intrapéritonéal. Epanchement intrapéritonéal. Epanchement intrapéritonéal

Echographie et abdomen. Echographie et abdomen en réanimation. Epanchement intrapéritonéal. Epanchement intrapéritonéal. Epanchement intrapéritonéal Echographie et abdomen Echographie et abdomen en réanimation B.Lapuyade Unité d Imagerie Abdominale Digestive et Endocrinienne Haut Levêque - Pessac Objectifs pédagogiques: Savoir rechercher et diagnostiquer

Plus en détail

Hémodynamique d une sténose artérielle

Hémodynamique d une sténose artérielle 1 1 Hémodynamique d une sténose artérielle Philippe Bonnin Hôpital Lariboisière, Paris Ph.BONNIN, R.FRESSONNET. Notion d hémodynamique et techniques ultrasonores pour l exploration des artères. J. Radiol.

Plus en détail

L IMAGERIE DE LA PATHOLOGIE AORTIQUE AIGUË. S. Semlali, M. Mahi, H. Chtata, A. Hanine, S. Akjouj, M. Jidal, S. Chaouir

L IMAGERIE DE LA PATHOLOGIE AORTIQUE AIGUË. S. Semlali, M. Mahi, H. Chtata, A. Hanine, S. Akjouj, M. Jidal, S. Chaouir L IMAGERIE DE LA PATHOLOGIE AORTIQUE AIGUË S. Semlali, M. Mahi, H. Chtata, A. Hanine, S. Akjouj, M. Jidal, S. Chaouir But Connaître les signes en imagerie de la pathologie aigue de l aorte. Envisager les

Plus en détail

au temps veineux, on confirme la thrombose de la veine ovarienne droite qui est augmentée de calibre et non rehaussée prise de contraste de la paroi

au temps veineux, on confirme la thrombose de la veine ovarienne droite qui est augmentée de calibre et non rehaussée prise de contraste de la paroi Femme de 25 ans; accouchement il y a 5 jours ; douleurs abdominales depuis deux jours, syndrome inflammatoire biologique, fièvre. Quels sont les éléments sémiologiques à retenir images CH Metz - Scanner

Plus en détail

exploration thoracique lors de la mise en évidence de la dissection de l'aorte abdominale

exploration thoracique lors de la mise en évidence de la dissection de l'aorte abdominale Homme de 35 ans; Colectomie totale à l'âge de 8 ans pour hématome des parois intestinales.dissection coronarienne droite en mars 2014. Splénectomie pour rupture de l'artère splénique, transféré en urgence

Plus en détail

Traitement Endovasculaire des Anévrysmes de l Aorte Abdominale

Traitement Endovasculaire des Anévrysmes de l Aorte Abdominale Traitement Endovasculaire des Anévrysmes de l Aorte Abdominale Marc SIROL, MD, PhD Service de Radiologie Vasculaire Interventionnelle Imagerie Cardiaque Hôpital Lariboisière Paris Aucuns Conflits d intérêts

Plus en détail

FORMATION POSTBASIQUE. Abords vasculaires PROGRAMME. Dates & Lieu du stage : PARIS, Du 12 au 14 décembre 2016 AGRINAPLES 43 rue de Naples PARIS

FORMATION POSTBASIQUE. Abords vasculaires PROGRAMME. Dates & Lieu du stage : PARIS, Du 12 au 14 décembre 2016 AGRINAPLES 43 rue de Naples PARIS FORMATION POSTBASIQUE Abords vasculaires PROGRAMME Dates & Lieu du stage : PARIS, Du 12 au 14 décembre 2016 AGRINAPLES 43 rue de Naples 75008 PARIS Association Française des Infirmiers(ères) de Dialyse,

Plus en détail

ICM Amélie Doherty, inf B.Sc. Annie Dore, MD Mars 2015

ICM Amélie Doherty, inf B.Sc. Annie Dore, MD Mars 2015 Amélie Doherty, inf B.Sc. Annie Dore, MD Mars 2015 Dispositif temporaire d assistance cardiaque conçu pour augmenter la perfusion coronarienne et diminuer la consommation d oxygène du myocarde Ballon qui

Plus en détail

A.R En vigueur M.B

A.R En vigueur M.B A.R. 10.1.2010 En vigueur 1.3.2010 M.B. 28.1.2010 Modifier Insérer Enlever Article 14 CHIRURGIE f) les prestations relevant de la spécialité en chirurgie (D) : prestations de chirurgie des vaisseaux. 5

Plus en détail

Les urgences en chirurgie vasculaire

Les urgences en chirurgie vasculaire CONGRES DE AFMED NOVEMBRE 2015 Hôtel du Fleuve Kinshasa RDC Les urgences en chirurgie vasculaire Les urgences vasculaires Pathologie aortique : Dissections aortiques, anévrismes de l aorte thoracique et/ou

Plus en détail

Echo-Doppler de l appareil urinaire

Echo-Doppler de l appareil urinaire Echo-Doppler de l appareil urinaire Laurent BRUNEREAU CHU de TOURS Technique d examen Sonde abdominale : Sonde courbe 3 à 5 Mhz Rein = Organe mobile : Inspiration-expiration Apnée Fenêtre acoustique :

Plus en détail

130 IV HTA D ORIGINE RENALE Dr. P. BERNADET-MONROZIES et Pr D. DURAND, 01 / 2002

130 IV HTA D ORIGINE RENALE Dr. P. BERNADET-MONROZIES et Pr D. DURAND, 01 / 2002 130 IV HTA D ORIGINE RENALE Dr. P. BERNADET-MONROZIES et Pr D. DURAND, 01 / 2002 Plan I - HTA RENO-VASCULAIRE I-1 Définition et généralités I-2 Les étiologies I-3 La présentation clinique I-4 Les éléments

Plus en détail

IMAGERIE DES COMPLICATIONS DE LA THROMBOSE DE L ARTERE DU GREFFON HEPATIQUE

IMAGERIE DES COMPLICATIONS DE LA THROMBOSE DE L ARTERE DU GREFFON HEPATIQUE IMAGERIE DES COMPLICATIONS DE LA THROMBOSE DE L ARTERE DU GREFFON HEPATIQUE E-M. KIEFFER, J. CHARTON, V. FAUCHER, L. FOESSEL, G. BAZILLE, M-N ROEDLICH, M. GREGET, C. ROY Nouvel Hôpital Civil, Hôpital de

Plus en détail

Intervention pour méga uretère obstructif

Intervention pour méga uretère obstructif Cette fiche a été rédigée par la Section Française d Urologie pédiatrique (S.F.U.P.), dans le cadre de la Société Française de Chirurgie Pédiatrique (S.F.C.P.), pour vous informer sur l intervention d

Plus en détail

¹ Service de Radiologie Urinaire et Vasculaire Pav P ² Service de Chirurgie Vasculaire Pav M Hôpital Edouard Herriot CHU de LYON - France

¹ Service de Radiologie Urinaire et Vasculaire Pav P ² Service de Chirurgie Vasculaire Pav M Hôpital Edouard Herriot CHU de LYON - France ASPECTS ARTERIOGRAPHIQUES DE L ENDOFIBROSE ARTERIELLE DU SPORTIF DE HAUT NIVEAU John PALMA ¹ Olivier ROUVIERE ¹ Patrick FEUGIER 2 Jean-Michel CHEVALIER 2 ¹ Service de Radiologie Urinaire et Vasculaire

Plus en détail

Tube digestif

Tube digestif ANATOMIE ABDOMINALE Tube digestif mesentère Méso-colon Le péritoine et le mésentère Mésentère Le tube digestif Appendice Grêle Tube digestif : sonde superficielle linéaire Fixité: Colon Accollement

Plus en détail

CARNET DE STAGE. NOM : Prénom : DIPLOME INTER UNIVERSITAIRE D ECHOGRAPHIE Module Echographie Appliquée à l Urgence ANNEE UNIVERSITAIRE

CARNET DE STAGE. NOM : Prénom : DIPLOME INTER UNIVERSITAIRE D ECHOGRAPHIE Module Echographie Appliquée à l Urgence ANNEE UNIVERSITAIRE NOM : Prénom : DIPLOME INTER UNIVERSITAIRE D ECHOGRAPHIE Module Echographie Appliquée à l Urgence ANNEE UNIVERSITAIRE 20.. - 20.. CARNET DE STAGE ACCEPTATION D UN STAGIAIRE Document à remplir par le chef

Plus en détail

S. RAJI, N.KOUBAB, L.HAMMANI, FZ EL GUEDDARI, I. NASSAR SERVICE DE RADIOLOGIE HÔPITAL AVICENNE,RABAT

S. RAJI, N.KOUBAB, L.HAMMANI, FZ EL GUEDDARI, I. NASSAR SERVICE DE RADIOLOGIE HÔPITAL AVICENNE,RABAT S. RAJI, N.KOUBAB, L.HAMMANI, FZ EL GUEDDARI, I. NASSAR SERVICE DE RADIOLOGIE HÔPITAL AVICENNE,RABAT La maladie de Behçet est une affection multisystémique, caractérisée par une triade: aphtose buccale,

Plus en détail