Assemblée Présentation. Du cahier de demande aux membres (Présentation en abrégé) ii) définir heure de travail.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Assemblée Présentation. Du cahier de demande aux membres (Présentation en abrégé) ii) définir heure de travail."

Transcription

1 Assemblée 2013 Présentation Du cahier de demande aux membres (Présentation en abrégé) Article 2 : Définitions Ajouter : i) définir salaire. ii) définir heure de travail. Article 3 : Non-discrimination ou Harcèlement Ajouter : i) conciliation travail famille exercer par le salarié. 3.1 biffer : contre un employé et remplacer par un salarié. Article 4 : Droit de la Direction Ajouter : i) des lois et règlement, ainsi que toute charte applicable. Article 5 : Reconnaissance du Syndicat 5.4 biffer : réguliers et réguliers à temps partiel 5.7 biffer : réguliers Article 8 : Absence pour activité syndicale : 8.3c Garantie d heure minimum pour les libérations syndicales. 8.7 Libération avec solde pour négociation. 8.8 Ajouter un comité de gestion du plancher. Article 9 : Représentation syndicale Ajouter : i) Les droits pour rencontre avec enquêteur (définir la procédure des rencontre avec l enquêter). 9.6 Rencontre syndical pour nouvel embauche, payé par l employeur. Article 11 : Arbitrage 11.4 Frais d arbitrage payé par l employeur, si grief accueilli. Article 12 : Mesures Disciplinaires 12.1 Ajouter au texte que la mesure disciplinaire est à titre corrective et non punitive. 12.2c Une journée de suspension équivaut à 8 heures de travail. 12.8a Permettre au syndicat d avoir la bande vidéo trente (30) jours avant l audience.

2 Article 14 : Ancienneté 14.3 e Perte d emploi après 5 jours (sans avoir avisé) à place de 3 jours Emploi hors de l unité d accréditation - Contrat de 2 ans maximum et faire un remplacement obligatoire. Article 16 : Heure de travail 16.2 Conventionner un nombre d horaire à heure fixe Échange de congé sens unique Augmenter et ajouter des primes. 16.7b Tous les 13 fériés payé à une prime de 50% du taux régulier biffer : suite à une démission maximum deux (2) remplacements. Ajouter : Tout horaire doit être remplacé Conventionner règle préretraite au préretraité (es) Remboursement quart de travail lors d un oubli dans l ordre d appel (régulier et occasionnel) Temps complémentaire devrait avoir minimum garantie de 6 heures. Article 17 : Congé férié 17.1 Fériés calculé sur une base de 2080 heures. 17.1a Libéré les féries des employées en arrêt de travail. 17.3a Aucune pénalité si absent durant féries, de ne pas perdre la journée. 17.3b Ajouter : Choix facultatif pour la formule de paiement du férié (variable début, médiane, variable fin). 17.4a Versement des résiduel férié sur une paie autre que le versement du salaire. 17.8b Jumeler quotas pour fériés et vacances des quatre (4) fin de semaines non inclus. 17.8b Abolition du délai 7 jours. Article 18: Congé sociaux Ajouter : i) Élargir la définition de beaux parents. ii) Considérer la notion de famille reconstituée comme l équivalent de la famille d origine

3 iii) Reconnaître le rôle de curateur et d aidant naturel et accompagnement de soins palliatif. iv) Congé a l anniversaire payé et pris la même journée. v) Journée de bénévolat. 18.1a,b,c 18.1c,e Modifier jours consécutifs avec jour travail immédiatement après le décès. Retirer la restriction «au domicile du salarié». 18.1j Extensionner le congé avec un sans solde, ou vacances et fériés au choix de l employé Biffer : 250km et remplacé par 150km. Article 19 : Congé maternité et parental 19.1 Obtention du statut Cumul des vacances lors du congé de maternité et paternité Ajuster l article 19 aux nouvelles normes (ex. 70 semaines). Article 20 : vacances heures peu importe l horaire heures de vacance à partir de 17 ans. 20.1i Biffer (la période de 6 mois). 20.3e Biffer : par bloc 20.3g Ajouter : Libérer les vacances des employées en arrêt de travail. 20.3g Versement des résiduelles vacances sur une paie autre que le versement du salaire. 20.5b Ajouter : Possibilité d annuler ses vacances lorsque malade, durant les vacances. Article 21 : Absence-maladie Ajouter : i) conventionner tous les règles des assurances Maladies basé sur 2080 heures, et augmenter les heures de maladies Choix facultatif pour la formule de paiement de la journée malade (variable début, médiane, variable fin). 21.1c Accumuler les maladies.

4 21.1c versement des résiduel maladies sur une paie autre que le versement du salaire e Augmenter le nombre de code Préciser les paramètres d assurance salaire, selon le régime Flex 21.2 Réaffectations de travail, on demande une cessation de notion ` d invalidité. 21.4a Encadrer les questions de remise de déclaration du médecin (M1). 21.4a Augmenter le délai d exigence de remise et le délai pour demander un M a Ne pas contacter pour demander les motifs ou détails quand la banque de maladie est active. 21.4b Document médical équivalent à M1, et ne pas avoir à répondre à l interrogatoire suite à la remise des déclarations du médecin Soustraire la notion du troisième médecin en fonction du premier disponible. Article 22 : Congé affaires judiciaires et élections 22.1a Biffer : salarié régulier et remplacer par salarié 22.1a Biffer : une cause ou il n est pas partie intéressée Article 23 : Temps supplémentaire Ajouter : i) TS à 150% de toutes heures dépasser 2080 heures 23.1d TS imposer équivaut un minimum de temps payé. Article 24 : Versements des gains Ajouter : i) Talon de paie électronique ( au choix de l employé) Clarification du talon de paie. Article 25 : Formation professionnelle 25.4 Ajouter : plus de formation aux occasionnels. 25.4a Plus de formations pour tous les croupiers(ères).

5 25.4c, d Biffer les critères de sélection des formations Mettre en pratique l autoformation. Article 26 : Assurances collectives Ajouter : i) Amélioration des avantages, bonifié le régime. ii) Inclure le régime FLEX. iii) Adhésion du membre après 700 heures. iv) Être codétenteur du régime d assurance Réduire coûts assurance collective, 60% - 40%. Article 27 : Régime de retraite Ajouter : i) Corriger la méthode de calcul lors d une retraite a avec pénalité. Article 28 : Santé et sécurité ii) Préciser la définition du salaire reconnu aux fins du régime. iii) Adhésion du membre après 700 heures. iv) Traitement applicable lors d une absence temporaire (sans solde, autofinancé, réintégration ). v) Abolir la clause de réduction des cotisations avec les surplus. vi) Abolir la clause banquier. vii) Comité de retraite paritaire. viii) Choix de l administrateur, actuaire et membre indépendant avec l accord du syndicat. ix) Pré-retraite, créer des mécanismes permettant aux membres d anticiper leur retraite, tout en continuant de travailler. Ajouter : i) Demande d études ergonomique. Article 30 : Mise à pied et rappel au travail 30.4 Biffer : régulier et ajouter à la fin : rappel par ancienneté par l ordre inverse de la mise à pied Biffer : régulier Article 32 : Salarié occasionnel Ajouter : i) Assurance payé par l employer.

6 ii) Heure minimum garantie Réviser la prime de 11.12%. iii) Droit de ne pas répondre en congé pour le quart du lendemain Deux jours congé par semaine, aucune imposition Fenêtre d`appel réduite. (7 :00 à 21 :00). Optionel. 32.3b 5 jours semaine (non 55 heures/ semaine). 32.3d Quatre (4) semaines de vacances ou cinq (5) semaines après dix-sept (17) ans pour équivalent de 8% ou 10%. Article 35 : Congé autofinancé et sans solde Ajouter : i) Autofinancé autre que six (6) mois e Réduire le délai entre congé sans solde. 35.2f Biffer : à ses frais. Article 36 : Durée de la convention collective i) A Voir. Annexe A1 : Échelle de salaire et taux moyens de pourboires garantis i) Augmentation de taux horaire et ajustement TMP garanti, trois (3) pourcent (%) par année. Annexe B : Grille de l horaire de travail i) Augmenter les nombres heures aux tables de jeux. Annexe C : Grille des quotas i) Augmenter les quotas. ii) Biffer : note 3. Annexe E : Reconnaissance des pourboires aux fin des avantages sociaux Annexe F : Poker. i) Biffer : Les paragraphes qui dit que le TMP garantie s appliquera aux fin des avantages sociaux. Ajouter : i) Croupier miroir est choisi par ancienneté, et non selon besoin d`équipe. ii) Croupier miroir coupé doit retourner aux TDJ. 3.1 Formation, droit de reprise plus de 2 fois. 3.2 Ajouter : Choix d horaire (tdj et poker) par ancienneté pur.

7 Lettre D entente No.1 : -Éliminé le remboursement de l avance de salaire. Demande d ajout a la présente convention collective : i) Droit au boni annuel. ii) Tournois TDJ : pourboire garantie, comme au poker (% de la bourse). iii) Droit d accepté mise pourboire de 0.50$ et éliminé side-bets de 0.50$. iv) Comité pourboire : conventionné les points qui sont implanté sur le plancher (ex. promotion, formation ). v) Conventionner le texte des assurances collectives et le texte du régime de retrait.

Négociations Fonction Publique

Négociations Fonction Publique CS160317-295 Négociations Fonction Publique État de situation Le comité de négociation FP État de situation État des négociation du secteur public: Front commun (http://frontcommun.org/); FAE (http://www.lafae.qc.ca/)

Plus en détail

TABLEAU SYNTHÈSE COMPARATIF

TABLEAU SYNTHÈSE COMPARATIF TABLEAU SYNTHÈSE COMPARATIF Négociation de la convention collective des professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec Thèmes Sujets Propositions du SPGQ Propositions du SCT État d avancement

Plus en détail

Délais et préavis de la convention collective

Délais et préavis de la convention collective Délais et préavis de la convention collective OCTOBRE 2007 Fédération des professionnelles et professionnels de l éducation du Québec (CSQ) site web: www.fppe.qc.ca ES-ND-0708-21 (13.2.2) La clause ou

Plus en détail

PROPOSITION GLOBALE CONCERNANT LES PARAMÈTRES SALARIAUX ET LES ASPECTS NORMATIFS. entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC.

PROPOSITION GLOBALE CONCERNANT LES PARAMÈTRES SALARIAUX ET LES ASPECTS NORMATIFS. entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC. PROPOSITION GLOBALE CONCERNANT LES PARAMÈTRES SALARIAUX ET LES ASPECTS NORMATIFS entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC et d autre part : LES AVOCATS ET NOTAIRES DE L ÉTAT QUÉBÉCOIS (LANEQ) POUR

Plus en détail

DÉPÔT PATRONAL VISANT LE RENOUVELLEMENT DE LA CONVENTION COLLECTIVE. entre REVENU QUÉBEC

DÉPÔT PATRONAL VISANT LE RENOUVELLEMENT DE LA CONVENTION COLLECTIVE. entre REVENU QUÉBEC DÉPÔT PATRONAL VISANT LE RENOUVELLEMENT DE LA CONVENTION COLLECTIVE entre REVENU QUÉBEC et LE SYNDICAT DES PROFESSIONNELLES ET PROFESSIONNELS DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC Québec le 10 avril 2015 PRÉAMBULE

Plus en détail

PROTOCOLE DE RETOUR AU TRAVAIL (TRANSACTION) ENTRE L UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE. (ci-après désignée la «l Université»)

PROTOCOLE DE RETOUR AU TRAVAIL (TRANSACTION) ENTRE L UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE. (ci-après désignée la «l Université») PROTOCOLE DE RETOUR AU TRAVAIL (TRANSACTION) ENTRE L UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE (ci-après désignée la «l Université») ET SYNDICAT DES EMPLOYÉES ET EMPLOYÉS DE SOUTIEN DE L UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE Du SYNDICAT

Plus en détail

VENDEURS SERVICE DE COMMUNICATIONS CHEZ BELL CANADA PROJET DE CONVENTION COLLECTIVE

VENDEURS SERVICE DE COMMUNICATIONS CHEZ BELL CANADA PROJET DE CONVENTION COLLECTIVE VENDEURS SERVICE DE COMMUNICATIONS CHEZ BELL CANADA PROJET DE CONVENTION COLLECTIVE 2013 PROJET DE CONVENTION COLLECTIVE DE CINQ (5) ANS Le comité de négociation recommande l offre de la compagnie Consœurs

Plus en détail

ARTICLE SUJET DEMANDE INITIALE POSITION. Préciser les limites du territoire de la Baie James aux fins de la convention collective

ARTICLE SUJET DEMANDE INITIALE POSITION. Préciser les limites du territoire de la Baie James aux fins de la convention collective ANNEXE B DEMANDES SYNDICALES ARTICLE SUJET DEMANDE INITIALE POSITION 1.01 Définition Baie James Préciser les limites du territoire de la Baie James aux fins de la convention collective 1.01 15) Définition

Plus en détail

Le montant forfaitaire payé en vertu du Régime d intéressement

Le montant forfaitaire payé en vertu du Régime d intéressement L.E. no 14 Modifications au régime de retraite d hydro-québec Les dispositions suivantes entrent en vigueur le 1 er janvier 2009 : 1. Règles de financement a) Mesures permanentes à compter du 1 er janvier

Plus en détail

PAYE Les bases de la paye et du droit du travail

PAYE Les bases de la paye et du droit du travail Les fondamentaux de la paye et l entrée du salarié (2 jours)., mise en application en paye En droit du Les sources du droit du L embauche (DUE/Contrat de /Période d essai/affichages et registres obligatoires)

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Conventions collectives nationales

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Conventions collectives nationales MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3154 Conventions collectives nationales NÉGOCE DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION IDCC : 398. Ouvriers IDCC

Plus en détail

PROCÉDURES À SUIVRE POUR L OBTENTION D UN CONGÉ DE MATERNITÉ

PROCÉDURES À SUIVRE POUR L OBTENTION D UN CONGÉ DE MATERNITÉ PROCÉDURES À SUIVRE POUR L OBTENTION D UN CONGÉ DE MATERNITÉ Personne responsable du dossier maternité Pour les enseignantes dont le nom de famille commence par : De A à K : M me Linda Chagnon, service

Plus en détail

Sommaire. Texte de base. Titre I er. Conditions générales. Titre II. Représentation du personnel. Titre III. Contrat de travail 6

Sommaire. Texte de base. Titre I er. Conditions générales. Titre II. Représentation du personnel. Titre III. Contrat de travail 6 Sommaire Signataires Liste chronologique des textes Index alphabétique VII IX XIII Titre I er. Conditions générales Texte de base Article 1 er. Champ d application 1 Article 2. Durée de la convention.

Plus en détail

Offre de la partie patronale pour la nouvelle convention collective 2015 à 2020

Offre de la partie patronale pour la nouvelle convention collective 2015 à 2020 Quebec Provincial Association of Teachers l Association provinciale des enseignantes et enseignants du Québec Offre de la partie patronale pour la nouvelle convention collective 2015 à 2020 Offre intersectorielle

Plus en détail

Impôts APPLICATION DE LA LOI

Impôts APPLICATION DE LA LOI BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS Impôts IMP. 311-1/R4 Allocation de retraite Publication : 31 mars 2016 Renvoi(s) : Loi sur les impôts (RLRQ,

Plus en détail

DANS L AFFAIRE D UN ARBITRAGE DE DIFFÉRENDS LE FOYER ST-VIATEUR. (l «Employeur» ou le «Foyer»)

DANS L AFFAIRE D UN ARBITRAGE DE DIFFÉRENDS LE FOYER ST-VIATEUR. (l «Employeur» ou le «Foyer») DANS L AFFAIRE D UN ARBITRAGE DE DIFFÉRENDS ENTRE : LE FOYER ST-VIATEUR (l «Employeur» ou le «Foyer») et LE SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE, SECTION LOCALE 4922 (le «Syndicat») Conseil d arbitrage

Plus en détail

Procédures à suivre pour l obtention d un congé de maternité

Procédures à suivre pour l obtention d un congé de maternité Procédures à suivre pour l obtention d un congé de maternité Copies de lettres à envoyer à la Commission scolaire Pour les enseignantes dont le nom de famille est : De A à K : M me Myriam Beauchamp, service

Plus en détail

GUIDE DE GESTION Calendriers de vacances ÉTÉ 2017 (en fonction des anciens établissements) CSSS IUGS

GUIDE DE GESTION Calendriers de vacances ÉTÉ 2017 (en fonction des anciens établissements) CSSS IUGS GUIDE DE GESTION Calendriers de ÉTÉ 2017 (en fonction des anciens établissements) CSSS IUGS Généralités Quotas : Il s agit du nombre d employés qui peuvent quitter simultanément en pendant une semaine

Plus en détail

Index par sujet SCFP FTQ SUJETS PARAGRAPHES

Index par sujet SCFP FTQ SUJETS PARAGRAPHES A Absence sans avis ou excuse valable 12.15 Accident d'automobile prestations 23.31 b) Accident du travail (ou maladie professionnelle) assignation temporaire 23.45 congé annuel 23.41 congé férié 20.04

Plus en détail

ANNOTATIONS DE LA CONVENTION COLLECTIVE

ANNOTATIONS DE LA CONVENTION COLLECTIVE ANNOTATIONS DE LA CONVENTION COLLECTIVE Le présent guide rassemble l'ensemble des interprétations et/ou explications et/ou changements et/ou ajouts au sujet de la convention collective pour lesquelles

Plus en détail

DÉLÉGATION DE POUVOIRS CONCERNANT LES RESSOURCES HUMAINES

DÉLÉGATION DE POUVOIRS CONCERNANT LES RESSOURCES HUMAINES BUT Manuel ressources humaines Directive 102 : DÉLÉGATION DE POUVOIRS CONCERNANT LES RESSOURCES HUMAINES 1. La présente section définit les règles relatives à la délégation de pouvoirs concernant les fonctions

Plus en détail

LE CONTRAT DE TRAVAIL. Luc Tilman

LE CONTRAT DE TRAVAIL. Luc Tilman LE CONTRAT DE TRAVAIL Luc Tilman 1 1 LA CONCLUSION DU CONTRAT DE TRAVAIL 2 1. La conclusion du contrat de travail Notion de contrat de travail Types de contrat suivant la nature du travail Durée du contrat

Plus en détail

INDEX DE LA CONVENTION COLLECTIVE S

INDEX DE LA CONVENTION COLLECTIVE S INDEX DE LA CONVENTION COLLECTIVE S6 2015-2020 OCTOBRE 2016 SECTEUR SCOLAIRE FEESP-CSN INDEX DE LA CONVENTION COLLECTIVE S6 2015-2020 p. 2 Outil de recherche et de référence Index de la convention collective

Plus en détail

(RREGOP) (RRCE) (RRPE) (RRE) (RRF) (RRAS)

(RREGOP) (RRCE) (RRPE) (RRE) (RRF) (RRAS) Ç Nnmbbvcmnvcmnbvcnmmnbvb/1 MÉTHODES DE CALCUL DES COTISATIONS POUR 2002 (RREGOP) (RRCE) (RRPE) (RRE) (RRF) (RRAS) Le contenu de cette publication a été rédigé par la Direction de la participation, des

Plus en détail

Accord salarial du 5 février 2013

Accord salarial du 5 février 2013 Accord salarial du 5 février 2013 PRÉAMBULE En application de l article L. 2241-1 du Code du travail et de l article 42 de la Convention collective de la banque, les partenaires sociaux se sont rencontrés

Plus en détail

Guide pour les membres du Syndicat des interprètes professionnels du SIVET (CSQ)

Guide pour les membres du Syndicat des interprètes professionnels du SIVET (CSQ) Guide pour les membres du Syndicat des interprètes professionnels du SIVET (CSQ) LES CONGÉS SOCIAUX Article 7-8.00 Avertissement : Le présent document est une vulgarisation de certains droits contenus

Plus en détail

ANNEXE 2 à l Accord d Aménagement et de Réduction du Temps de Travail Travail Temporaire

ANNEXE 2 à l Accord d Aménagement et de Réduction du Temps de Travail Travail Temporaire ANNEXE 2 à l Accord d Aménagement et de Réduction du Temps de Travail Travail Temporaire régissant le Compte Epargne Temps (CET) 1 / 6 ARTTAnnexe2 26/03/99 Article 1. OBJET Le compte épargne temps a pour

Plus en détail

SESSION du 8 novembre Par Gaétan Guérard et Marc Séguin

SESSION du 8 novembre Par Gaétan Guérard et Marc Séguin SESSION du 8 novembre 2016 Par Gaétan Guérard et Marc Séguin Plan de la session Le RREGOP Retraite Québec La cotisation au RREGOP La coordination Le RRQ La PSVC Le relevé de participation L état de participation

Plus en détail

LE DROIT DU TRAVAIL EN PRATIQUE

LE DROIT DU TRAVAIL EN PRATIQUE Daniel MARCHAND - Michel MINÉ LE DROIT DU TRAVAIL EN PRATIQUE Dix-neuvième édition mise à jour au 15 septembre 2007 1983, 1995, 1996, 1997, 1998, 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004, 2005, 2008 ISBN : 978-2-212-53985-1

Plus en détail

DANS LE CADRE D UNE NÉGOCIATION ANTICIPÉE C EST INACCEPTABLE!!!

DANS LE CADRE D UNE NÉGOCIATION ANTICIPÉE C EST INACCEPTABLE!!! 3. LES AVANTAGES SOCIAUX Assurance vie Application au 1 er juillet 2014 des régimes actuellement applicables aux syndicats 4785 et SPSI. Régime d assurance vie collective de base (AVCB) (participation

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3133 Convention collective nationale IDCC : 953. CHARCUTERIE DE DÉTAIL AVENANT

Plus en détail

Être parent et professeure ou professeur à l Université Laval

Être parent et professeure ou professeur à l Université Laval Être parent et professeure ou professeur à l Université Laval Collégialité Équité Solidarité Seul le texte de la convention collective a valeur légale Mai 2010 Être parent et professeure ou professeur

Plus en détail

SESSION D INFORMATION SUR LES DROITS PARENTAUX

SESSION D INFORMATION SUR LES DROITS PARENTAUX SESSION D INFORMATION SUR LES DROITS PARENTAUX OBJECTIFS DE LA SESSION présenter les divers aspects du programme de maternité sans danger; présenter les principales dispositions et particularités relatives

Plus en détail

SOMMAIRE DU GUIDE PRATIQUE

SOMMAIRE DU GUIDE PRATIQUE SOMMAIRE DU GUIDE PRATIQUE SOMMAIRE DU GUIDE PRATIQUE... 1 PREAMBULE... 6 PREMIERE PARTIE L AGREMENT... 7 L agrément... 8 Référentiel National de l agrément - Décret 2012... 11 Référentiel National de

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3130 Convention collective nationale IDCC : 1607. INDUSTRIES DES JEUX,

Plus en détail

LE SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE, (SECTION LOCALE 1294), d autre part OBJET: PERSONNES ACCOMPAGNATRICES AU DÉPARTEMENT DE DANSE

LE SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE, (SECTION LOCALE 1294), d autre part OBJET: PERSONNES ACCOMPAGNATRICES AU DÉPARTEMENT DE DANSE LETTRE D ENTENTE N o 07-340 entre L UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL, d une part et LE SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE, (SECTION LOCALE 1294), d autre part OBJET: PERSONNES ACCOMPAGNATRICES AU

Plus en détail

Procédures de départ- Personnel enseignant. Service des ressources humaines Février 2016

Procédures de départ- Personnel enseignant. Service des ressources humaines Février 2016 Procédures de départ- Personnel enseignant Service des ressources humaines Février 2016 TABLE DES MATIÈRES SECTION 1 : DÉPARTS DÉFINITIFS SECTION 1.1 : DÉMISSIONS... 3 SECTION 1.2 : RETRAITES... 4 SECTION

Plus en détail

Règlement sur les conditions de travail du personnel d encadrement

Règlement sur les conditions de travail du personnel d encadrement Règlement sur les conditions de travail du personnel d encadrement Règlement : RINM-007 Adoption par le conseil d administration Date : 2014-12-05 Résolution # INM14-15-202 Règlement sur les conditions

Plus en détail

Entente de principe S

Entente de principe S Entente de principe S3 2015-2020 Janvier 2016 ENTENTE DE PRINCIPE S3 2015-2020 Le présent document est produit afin de présenter et d expliquer le contenu de l entente de principe survenue le 1 er décembre

Plus en détail

Enregistrement audio des appels au Service des horaires, aux comptes clients et la prise d appels 9-1-1

Enregistrement audio des appels au Service des horaires, aux comptes clients et la prise d appels 9-1-1 Titre du Bandes d enregistrements audio Enregistrement audio des appels au Service des horaires, aux comptes clients et la prise d appels 9-1-1 Direction des finances Direction des ressources humaines

Plus en détail

Article 1 er Barèmes

Article 1 er Barèmes MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3333 Convention collective nationale IDCC : 2198. ENTREPRISES DE VENTE À DISTANCE

Plus en détail

Quoi faire en cas d invalidité?

Quoi faire en cas d invalidité? Quoi faire en cas d invalidité? Lorsque vous tombez malade et que votre médecin vous prescris une incapacité temporaire de travail (arrêt de travail), vous devez en informer le plus vite possible votre

Plus en détail

Programme STL concernant le sous-comité travail et vie

Programme STL concernant le sous-comité travail et vie Programme STL concernant le sous-comité travail et vie ARTICLE 50: CONGÉ SABBATIQUE À TRAITEMENT DIFFÉRÉ 50.01: Ce régime a pour effet de permettre à un employé de voir son salaire étalé sur une période

Plus en détail

Guide pour les membres du Syndicat du personnel de soutien des collèges CSQ

Guide pour les membres du Syndicat du personnel de soutien des collèges CSQ Guide pour les membres du Syndicat du personnel de soutien des collèges CSQ LES CONGÉS SPÉCIAUX Article 7-16.00 Avertissement : Le présent document est une vulgarisation de certains droits contenus dans

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION CONGÉ DE MATERNITÉ ET CONGÉ PARENTAL SANS TRAITEMENT

DOCUMENT D INFORMATION CONGÉ DE MATERNITÉ ET CONGÉ PARENTAL SANS TRAITEMENT DOCUMENT D INFORMATION CONGÉ DE MATERNITÉ ET CONGÉ PARENTAL SANS TRAITEMENT Service des ressources humaines 2017 TABLE DES MATIÈRES 1. CONGÉ RELIÉ À LA GROSSESSE (article 40.18)... 3 2. CONGÉ DE MATERNITÉ

Plus en détail

CENTRE DE SANTÉ TULATTAVIK DE L UNGAVA ENTENTE LOCALE CSN

CENTRE DE SANTÉ TULATTAVIK DE L UNGAVA ENTENTE LOCALE CSN CENTRE DE SANTÉ TULATTAVIK DE L UNGAVA ENTENTE LOCALE CSN 2006-2010 1. L employeur fournit un local pour les activités syndicales. Ce local inclus un bureau, des chaises et une filière avec serrure. Si

Plus en détail

SPORT Votre équipe pour gagner!

SPORT Votre équipe pour gagner! SPORT Votre équipe pour gagner! Le salaire SOMMAIRE : Le salaire P.3 La fiche de paie P.6 La CFDT défend l unicité du sport et considère que tous les salariés de la branche doivent être regardés dans leur

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE FNEEQ (CSN) GUIDE ADMINISTRATIF Comité patronal de négociation des collèges Comité paritaire de placement

CONVENTION COLLECTIVE FNEEQ (CSN) GUIDE ADMINISTRATIF Comité patronal de négociation des collèges Comité paritaire de placement DEMANDE DE PROJET DE FORMATION POUR L OBTENTIION D UNE MAÎÎTRIISE CONVENTION COLLECTIVE FNEEQ (CSN) GUIDE ADMINISTRATIF 2012-2013 Comité patronal de négociation des collèges Comité paritaire de placement

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3240 Convention collective nationale IDCC : 1487. HORLOGERIE-BIJOUTERIE (Commerce

Plus en détail

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! POLITIQUE DE COTISATION ET DE PAIEMENT 1. COTISATIONS 201... 2.1 Renouvellement avant le 31 décembre... 2.2 Recommandation de membres... 3. RABAIS AUX ENTREPRISES... 5. DEMANDE DE SUSPENSION DE L ADHÉSION

Plus en détail

Règlement concernant une demande de statut de membre inactif

Règlement concernant une demande de statut de membre inactif Règlement concernant une demande de statut de membre inactif 2015 www.iccrc- crcic.ca Version : Dernière modification : 2 juillet 2015 Page 2 de 8 Table des matières 1. FONDEMENT... 4 2. RAISONS DE LA

Plus en détail

Le montant à inscrire au budget d appoint est déterminé par les indicateurs suivants : Ratio $ Retraite Retenue % Catégorie 1 < $ 1.

Le montant à inscrire au budget d appoint est déterminé par les indicateurs suivants : Ratio $ Retraite Retenue % Catégorie 1 < $ 1. 1. RETRAITE (abolition de poste) Le solde budgétaire à la masse salariale, après avoir tenu compte du salaire payé à date (incluant les vacances), est récupéré. Le montant à inscrire au budget d appoint

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE INTERMITTENT

CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE INTERMITTENT CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE INTERMITTENT Entre les soussignés SERVICE DE REMPLACEMENT DE Dont le siège social est à N de Siret : Représenté par En sa qualité de Président de Service de Remplacement.

Plus en détail

LICENCIEMENT ÉCONOMIQUE

LICENCIEMENT ÉCONOMIQUE Aude LE MIRE LICENCIEMENT ÉCONOMIQUE Guide pratique, 2004 ISBN: 2-7081-3017-X SOMMAIRE INTRODUCTION... XV PREMIÈRE PARTIE : ENVISAGER UN LICENCIEMENT ÉCONOMIQUE Chapitre 1 LES SALARIÉS NE POUVANT PAS FAIRE

Plus en détail

Le fonctionnement du retrait préventif et ses enjeux. Ana Maria Seifert Conseillère syndicale, prévention SST CSN

Le fonctionnement du retrait préventif et ses enjeux. Ana Maria Seifert Conseillère syndicale, prévention SST CSN Le fonctionnement du retrait préventif et ses enjeux Ana Maria Seifert Conseillère syndicale, prévention SST CSN 1 Émergence du retrait préventif Réforme du régime SST, fin des années 70 Livre blanc sur

Plus en détail

Votre équipe pour gagner!

Votre équipe pour gagner! SPORT Votre équipe pour gagner! SOMMAIRE Le salaire P.3 La fiche de paie P.6 Le temps de travail P.8 Les congés P.10 Que faire en cas de maladie, d accident? P.11 2 Le salaire La CFDT défend l unicité

Plus en détail

PORTRAIT DES MESURES DE CONCILIATION FAMILLE-TRAVAIL-ÉTUDES DU SECTEUR PUBLIC SANTÉ ET SERVICES SOCIAUX

PORTRAIT DES MESURES DE CONCILIATION FAMILLE-TRAVAIL-ÉTUDES DU SECTEUR PUBLIC SANTÉ ET SERVICES SOCIAUX QUESTIONNAIRE PORTRAIT DES MESURES DE CONCILIATION FAMILLE-TRAVAIL-ÉTUDES DU SECTEUR PUBLIC SANTÉ ET SERVICES SOCIAUX Identification Nom de l établissement : Région administrative : De quel type d établissement

Plus en détail

AVENANT DU 12 DECEMBRE 2005 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE ETENDUE DE LA PHARMACIE D OFFICINE DU 3 DECEMBRE 1997

AVENANT DU 12 DECEMBRE 2005 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE ETENDUE DE LA PHARMACIE D OFFICINE DU 3 DECEMBRE 1997 AVENANT DU 12 DECEMBRE 2005 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE ETENDUE DE LA PHARMACIE D OFFICINE DU 3 DECEMBRE 1997 REGIME DE PRÉVOYANCE DU PERSONNEL CADRE DE LA PHARMACIE D OFFICINE Entre les soussignées

Plus en détail

AVENANT A L ARTICLE 37 DE LA CONVENTION COLLECTIVE DE L IMMOBILIER CONCERNANT LES SALAIRES MINIMA. Préambule

AVENANT A L ARTICLE 37 DE LA CONVENTION COLLECTIVE DE L IMMOBILIER CONCERNANT LES SALAIRES MINIMA. Préambule 09/10/07 AVENANT A L ARTICLE 37 DE LA CONVENTION COLLECTIVE DE L IMMOBILIER CONCERNANT LES SALAIRES MINIMA Préambule Les représentants des organisations syndicales d employeurs et de salariés se sont efforcés,

Plus en détail

ANNEXE 1. Les formulaires

ANNEXE 1. Les formulaires ANNEXE 1 Les formulaires ANNEXE 1-A Les délais Grief # : Date du dépôt du grief : Qui a déposé le grief : Date de la réponse : Verbale : Écrite : (joindre au dossier) DÉLAIS À RESPECTER 2 e étape : Avis

Plus en détail

RÉSUMÉ DE L ENTENTE DE PRINCIPE SECTEUR GÉNIE CIVIL ET VOIRIE

RÉSUMÉ DE L ENTENTE DE PRINCIPE SECTEUR GÉNIE CIVIL ET VOIRIE RÉSUMÉ DE L ENTENTE DE PRINCIPE SECTEUR GÉNIE CIVIL ET VOIRIE Présentation aux représentants de l Alliance syndicale 26 juin 2013 *SVP Ne pas diffuser à grande échelle L augmentation de salaire est : À

Plus en détail

Synthèse contrat de travail 1

Synthèse contrat de travail 1 Synthèse contrat de travail 1 Mots manquants Le contrat de travail est un contrat par lequel une personne (le ) s'engage à fournir un pour le compte d'une autre personne (l'employeur) sous son en contrepartie

Plus en détail

Contexte de grève en heures : questions et réponses

Contexte de grève en heures : questions et réponses Contexte de grève en heures : questions et réponses Sommaire LA GRÈVE EN HEURES... 3 1. Pourquoi faire une grève générale en heures?... 3 2. Pourquoi faire la grève de 8 h 30 à 10 h?... 3 3. Pourquoi faire

Plus en détail

ENTENTE 2013-V-101 INTERVENUE ENTRE LA VILLE DE MONTRÉAL ET LE SYNDICAT DES PROFESSIONNELLES ET PROFESSIONNELS MUNICIPAUX DE MONTRÉAL

ENTENTE 2013-V-101 INTERVENUE ENTRE LA VILLE DE MONTRÉAL ET LE SYNDICAT DES PROFESSIONNELLES ET PROFESSIONNELS MUNICIPAUX DE MONTRÉAL ENTENTE 2013-V-101 INTERVENUE ENTRE LA VILLE DE MONTRÉAL ET LE SYNDICAT DES PROFESSIONNELLES ET PROFESSIONNELS MUNICIPAUX DE MONTRÉAL Les parties conviennent de prolonger la convention collective en vigueur

Plus en détail

Ce préavis écrit doit être accompagné d'un certificat médical attestant de la grossesse et de la date prévue de l'accouchement.

Ce préavis écrit doit être accompagné d'un certificat médical attestant de la grossesse et de la date prévue de l'accouchement. ARTICLE 17 : CONGÉS A) CONGÉS PARENTAUX Congé de maternité 17.01 La chargée de cours enceinte a droit à un congé de maternité d'une durée de vingt (20) semaines consécutives qui, sous réserve de la clause

Plus en détail

Université du Québec (L.R.Q., c. U-1)

Université du Québec (L.R.Q., c. U-1) Partie 1 GAZETTE OFFICIELLE DU QUÉBEC, 27 décembre 2008, 140 e année, n o 52 1093 4 le montant du seuil de réduction de la prime au travail générale applicable à un particulier ayant un conjoint admissible

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE

CONVENTION COLLECTIVE CONVENTION COLLECTIVE Intervenue entre VILLE DE SAINT- JEAN SUR RICHELIEU (Ci-après désignée «L Employeur») ET SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE SECTION LOCALE 4134 - Cols Blancs (Ci-après désignée

Plus en détail

OBJET : Congés payés POLITIQUE N o : HRP131 DATE D ÉMISSION : DÉTENTEUR DE LA POLITIQUE. Objet : PORTÉE : DÉFINITIONS : PROCÉDURE et POLITIQUE :

OBJET : Congés payés POLITIQUE N o : HRP131 DATE D ÉMISSION : DÉTENTEUR DE LA POLITIQUE. Objet : PORTÉE : DÉFINITIONS : PROCÉDURE et POLITIQUE : Objet : Établir des principes directeurs au sein de l Entreprise pour les congés payés. PORTÉE : Tous les employés permanents non syndiqués de Schneider Electric et de ses entités au Canada (ci-après l

Plus en détail

Saisonniers. Hôtels, Cafés, Restaurants, tout savoir sur vos droits!

Saisonniers. Hôtels, Cafés, Restaurants, tout savoir sur vos droits! Saisonniers Hôtels, Cafés, Restaurants, tout savoir sur vos droits! Votre contrat de travail Tout contrat saisonnier est prévu pour une période donnée qui va de 1 à 9 mois. Ce qui signifie que la période

Plus en détail

Entente de principe Fonds de pension & points centraux

Entente de principe Fonds de pension & points centraux Entente de principe Fonds de pension & points centraux Entente de principe Présentation aux syndiqués des installations : Usine Alma, EEQ-Nord, RS-Jonquière, Policiers-pompiers, Bureau et Installations

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos...I L ENTREPRENEUR INDÉPENDANT...5

Table des matières. Avant-propos...I L ENTREPRENEUR INDÉPENDANT...5 Table des matières Avant-propos...I Abréviations...III définitions...v Cours 1 Cours 2 Cours 3 L ENTREPRENEUR INDÉPENDANT L ENTREPRENEUR INDÉPENDANT...5 LA SUBORDINATION...7 LA PROPRIÉTÉ DES OUTILS DE

Plus en détail

ACTIVITÉ 8 DÉMYSTIFIER LE BULLETIN DE PAYE

ACTIVITÉ 8 DÉMYSTIFIER LE BULLETIN DE PAYE ACTIVITÉ 8 DÉMYSTIFIER LE BULLETIN DE PAYE GUIDE DE L ENSEIGNANT Commission des normes, de l équité, de la santé et de la sécurité du travail cnesst.gouv.qc.ca PRÉSENTATION DE L ATELIER Public cible Élèves

Plus en détail

Conditions d emploi ADFO régionale

Conditions d emploi ADFO régionale Conditions d emploi ADFO régionale Feuille de route conditions d emploi Articles suivis requis lors des négociations : le contenu de ces articles devrait paraître d une façon ou d une autre dans vos nouvelles

Plus en détail

Planifier à l avance Les questions les plus souvent demandées à propos des droits parentaux

Planifier à l avance Les questions les plus souvent demandées à propos des droits parentaux Planifier à l avance Les questions les plus souvent demandées à propos des droits parentaux N hésitez pas à contacter votre syndicat local pour plus de renseignements. Mai 2006 Planifier 1. Pourquoi me

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3165 Convention collective nationale IDCC : 1077. ENTREPRISES DU NÉGOCE ET DE L INDUSTRIE DES PRODUITS

Plus en détail

F9 Principales differences entre Revenu Québec et l ARC

F9 Principales differences entre Revenu Québec et l ARC F9 Principales differences entre Revenu Québec et l Marie Lyne Dion, Société de transport Montréal, Robert Dicaire, R2D1 Inc. et un représentant de Revenu Québec Allocations et avantages imposables Principales

Plus en détail

SYNDICAT DES FONCTIONNAIRES MUNICIPAUX DE MONTRÉAL (SCFP)

SYNDICAT DES FONCTIONNAIRES MUNICIPAUX DE MONTRÉAL (SCFP) SYNDICAT DES FONCTIONNAIRES MUNICIPAUX DE MONTRÉAL (SCFP) Faits saillants Projet de loi n o 3 Loi favorisant la santé financière et la pérennité des régimes de retraite à prestations déterminées du secteur

Plus en détail

LES CONGÉS DE MALADIE Clauses à

LES CONGÉS DE MALADIE Clauses à FÉDÉRATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR GUIDE POUR LES MEMBRES DU PERSONNEL DE SOUTIEN DES COLLEGES LES CONGÉS DE MALADIE Clauses 7-14.36 à 7-14.42 Avertissement : Le présent document

Plus en détail

Plan de la CCN du personnel de Pôle emploi

Plan de la CCN du personnel de Pôle emploi A - Dispositions Générales Art 1 Domaine d application de la CCN Application au personnel de droit privé de Pôle emploi. Application de certaines clauses à l ensemble des personnels de Pôle emploi Art

Plus en détail

Convention collective

Convention collective Convention collective intervenue entre et 1 er janvier 2008 au 31 décembre 2014 TABLE DES MATIÈRES (par article) ARTICLE 1 BUT DE LA CONVENTION 5 ARTICLE 2 RECONNAISSANCE ET DROITS DES PARTIES 5 ARTICLE

Plus en détail

Salaires et conditions de travail

Salaires et conditions de travail Salaires et conditions de travail 2017-2018 1 www.accg.be Quelles améliorations? k des salaires et des primes d équipes A partir du 1/5/2017 minima sectoriels : Salaires : + 0,12 /heure Primes d équipes

Plus en détail

ARTICLE 17 (Cet article a été modifié par la lettre d entente no ) CONGÉS POUR RESPONSABILITES PARENTALES ET FAMILIALES

ARTICLE 17 (Cet article a été modifié par la lettre d entente no ) CONGÉS POUR RESPONSABILITES PARENTALES ET FAMILIALES ARTICLE 17 (Cet article a été modifié par la lettre d entente no 07-649) CONGÉS POUR RESPONSABILITES PARENTALES ET FAMILIALES Dispositions générales 17.01 Si l octroi d un congé est restreint à un seul

Plus en détail

RREGOP Session d information

RREGOP Session d information Notre régime de retraite RREGOP Session d information 5 novembre 2014 Par Gaétan Guérard et Marc Séguin Plan de la session Le RREGOP La CARRA La cotisation au RREGOP La coordination Le RRQ PSVC Le relevé

Plus en détail

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION DIRECTIVE RELATIVE AU CHOIX DES DATES DE VACANCES ANNUELLES ET À LA REPRISE DE TEMPS SUPPLÉMENTAIRE POUR LE PERSONNEL DE SOUTIEN (D-17) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION DIRECTIVE

Plus en détail

Gouvernement du Québec

Gouvernement du Québec Gouvernement du Québec Principales différences entre l et Présenté par Sandrine Lafleur Directeur du Canada Aon Service des RH Externalisation des processus d affaires Canada Charte de la langue française

Plus en détail

LES CLÉS DE LA NEGOCIATION D UN CONTRAT DE TRAVAIL ALLEMAND

LES CLÉS DE LA NEGOCIATION D UN CONTRAT DE TRAVAIL ALLEMAND LES CLÉS DE LA NEGOCIATION D UN CONTRAT DE TRAVAIL ALLEMAND I. LES REGLES DE BASE 1. La loi applicable au contrat de travail En cas de détachement En cas d expatriation En cas de «contrat local» 2. L importance

Plus en détail

Assurance maladie. Le travail à temps partiel pour motif thérapeutique «mi-temps thérapeutique»

Assurance maladie. Le travail à temps partiel pour motif thérapeutique «mi-temps thérapeutique» Assurance maladie Le travail à temps partiel pour motif thérapeutique «mi-temps thérapeutique» Le temps partiel pour motif thérapeutique Communément appelé «mi-temps thérapeutique», le temps partiel thérapeutique

Plus en détail

1 Le droit du travail

1 Le droit du travail S ommaire Présentation 3 Chapitre 1 Le droit social 15 1 Les caractéristiques du droit social 15 2 L évolution historique 16 3 Les sources du droit du travail 17 A. Les origines nationales 17 B. Les origines

Plus en détail

Informations relatives à l affectation (mises à pied, rappel au travail et embauche) des surveillants et surveillantes d élèves 15 heures ou moins

Informations relatives à l affectation (mises à pied, rappel au travail et embauche) des surveillants et surveillantes d élèves 15 heures ou moins Informations relatives à l affectation (mises à pied, rappel au travail et embauche) des surveillants et surveillantes d élèves 15 heures ou moins But de la rencontre C est dans votre convention collective

Plus en détail

Prud hommes : Aide Mémoire des demandes courantes (janvier 2011) Rappel de salaire

Prud hommes : Aide Mémoire des demandes courantes (janvier 2011) Rappel de salaire Prud hommes : Aide Mémoire des demandes courantes (janvier 2011) Rappel de salaire INTITULE FONDEMENT LEGAL MODALITE CALCUL Sous rémunération Grille de salaire Art L1132-1 principe d égalité de traitement

Plus en détail

ANIMATION Avec la CFDT, l Animation pour tous!

ANIMATION Avec la CFDT, l Animation pour tous! ANIMATION Avec la CFDT, l Animation pour tous! SOMMAIRE Le salaire P.3 La fiche de paie P.4 Le temps de travail P.7 Les congés P.9 Que faire en cas de maladie, d accident? P.10 2 Le salaire La F3C CFDT

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION CONGÉ DE MATERNITÉ

DOCUMENT D INFORMATION CONGÉ DE MATERNITÉ DOCUMENT D INFORMATION CONGÉ DE MATERNITÉ EMPLOYÉE OCCASIONNELLE STATUT D EMPLOI : OCCASIONNELLE AVEC DROIT DE RAPPEL OU OCCASIONNELLE SANS DROIT DE RAPPEL PLUS D UN AN DIRECTION GÉNÉRALE DES SERVICES

Plus en détail

Vos avantages sociaux

Vos avantages sociaux Vos avantages sociaux 1 Régime de retraite de l Université du Québec (RRUQ) Régime de retraite de l Université du Québec (RRUQ) Admissibilité et adhésion au régime; Avantages de participer au régime; Cotisations;

Plus en détail

Portrait statistique des conventions collectives déposées et analysées en 2003 au regard de la conciliation du travail avec la famille

Portrait statistique des conventions collectives déposées et analysées en 2003 au regard de la conciliation du travail avec la famille Portrait statistique des conventions collectives déposées et en 2003 au regard de la conciliation du travail avec la famille Collaboration de la Direction des données sur le travail Recherche et rédaction

Plus en détail

Règlement du personnel

Règlement du personnel Règlement du personnel 115 Règlement du personnel Adopté par le Conseil des Gouverneurs à sa session extraordinaire (Genève, novembre 1976) Modifié à la ii e session de l Assemblée générale (novembre 1981)

Plus en détail

CONDITIONS DE TRAVAIL APPLICABLES À LA PERSONNE SALARIÉE À STATUT PARTICULIER «PERSONNEL DE SOUTIEN»

CONDITIONS DE TRAVAIL APPLICABLES À LA PERSONNE SALARIÉE À STATUT PARTICULIER «PERSONNEL DE SOUTIEN» CONDITIONS DE TRAVAIL APPLICABLES À LA PERSONNE SALARIÉE À STATUT PARTICULIER «PERSONNEL DE SOUTIEN» SEMAINE ET HEURES DE TRAVAIL (article 9-4.00) Les dispositions du présent article ne s'appliquent pas

Plus en détail

Les articles en italique réfèrent à la convention locale.

Les articles en italique réfèrent à la convention locale. A Abandon de poste... 14.02 Abolition de poste... 7.03 Absence pour activités syndicales... 4.04 Absence sans avis ou excuse valable... 12.15 Accident d automobile - prestations...23.31 b) Accident du

Plus en détail

5.6 Concertation pour l emploi

5.6 Concertation pour l emploi 5.6 Concertation pour l emploi Aménagement et réduction du temps de travail (CT) 5.6 CONCERTATION POUR L EMPLOI 2011-08-12 Table des matières Section 3 : p. 2 sur 8 Table des matières RÉFÉRENCE Table des

Plus en détail

Statut du Période de protection Motif de Sanctions travailleur licenciement pour cause. Début Fin illégitime

Statut du Période de protection Motif de Sanctions travailleur licenciement pour cause. Début Fin illégitime I. Travailleuse À dater du Au terme du Raison étrangère Indemnité de enceinte jour où la mois (jour à la grossesse préavis travailleuse pour jour) Indemnité de informe qui suit la fin protection égale

Plus en détail

1. CONTEXTE 2. GARANTIES ET CONTRATS CONCERNES

1. CONTEXTE 2. GARANTIES ET CONTRATS CONCERNES Portabilité des droits Prévoyance et Santé Accord National Interprofessionnel du 11 janvier 2008 Article L.911-8 du code de la Sécurité sociale Mise à jour juin 2015 1. CONTEXTE L accord national interprofessionnel

Plus en détail