L INDICE CARBONE CASINO, LE 1ER ÉTIQUETAGE ENVIRONNEMENTAL COMPLET EN FRANCE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L INDICE CARBONE CASINO, LE 1ER ÉTIQUETAGE ENVIRONNEMENTAL COMPLET EN FRANCE"

Transcription

1 . L INDICE CARBONE CASINO, LE 1ER ÉTIQUETAGE ENVIRONNEMENTAL COMPLET EN FRANCE

2 La mission de Casino Casino, en tant que distributeur, joue un rôle essentiel en matière de consommation : car il est en contact tous les jours avec des millions de consommateurs 1 réseau de distribution national avec plus de magasins en France (Géant Casino, Casino, Petit Casino, Spar, Vival, ) car il est le 1 er distributeur de produits à marque propre en France 1 achat sur 2 est un produit de marque Casino 2

3 Les objectifs de Casino Deux grands objectifs : Informer les consommateurs sur l impact environnemental des produits consommés au quotidien et les aider àagir avec une information claire et pertinente pour leur permettre de devenir acteurs de leur consommation Améliorer la qualité environnementale des produits Casino avec un projet global qui mobilise toute l entreprise : les services achats, la direction de la qualité, les magasins en partenariat avec les fournisseurs, grands groupes et PME 3

4 METHODE DE CALCUL DE L INDICE CARBONE.

5 La méthode de calcul de l Indice Carbone Casino L indice carbone est calculé à partir des émissions de gaz à effet de serre générées par un produit lors des principales étapes de son cycle de vie : Étapes de production (agricoles pour les produits alimentaires) Fabrication du produit Transport, depuis le champ jusqu aux entrepôts Casino Emballages, depuis l extraction des matières premières jusqu au recyclage Distribution, depuis les entrepôts Casino jusqu au domicile du consommateur L indice carbone est exprimé en g équivalent CO 2 pour 100g de produit 5

6 La présentation de l Indice Carbone Casino En face avant des emballages L Indice Carbone Casino est symbolisé par une feuille verte avec un chiffre indiquant la quantité de gaz à effet de serre émise pour 100g de produit et une invitation à voir au dos pour en savoir plus. 6

7 La présentation de l Indice Carbone Casino En face arrière des emballages L Indice Carbone Casino est présenté sous la forme d une réglette verte qui permet de situer l impact environnemental du produit sur une échelle de niveaux dont les graduations ont été fixées en collaboration avec l ADEME. 7

8 Une information sur la recyclabilité En face arrière des emballages Un schéma en 2 parties pour encourager les consommateurs à trier correctement les emballages et maximiser le taux de recyclabilité : le côté vert clair indique quel pourcentage de l emballage sera recyclé (compte tenu du tri actuel des ménages), le côté vert foncé indique le pourcentage qui pourrait être recyclé si tous les consommateurs triaient correctement leurs déchets. 8

9 La présentation complète des informations Engagement Casino Position de l Indice Carbone Casino Définition de l Indice Carbone Casino Indicateur de recyclabilité 9

10 L illustration sur un produit Casino 10

11 Une démarche de progrès Une nouvelle manière d envisager le métier de distributeur Acheter différemment Vendre différemment Casino s engage à : - Réduire l impact environnemental de ses produits - Agir sur le cycle de vie du packaging en utilisant des techniques de réalisation et d'impression respectueuses de l environnement. 11

12 Une démarche de progrès Optimisation de l indice carbone lié au changement d emballage Lardon de saumon Casino L indice carbone est passé de 940g à 880g de CO 2 (Modification des modalités d emballage et de transport) Différences d impact en fonction de la localisation du fournisseur : Pour une boite de conserve d un produit identique 225g de CO 2 origine France avec transport par camion uniquement 235g de CO 2 origine Inde avec transport par bateau et camion 305g de CO 2 origine Europe (Ukraine) avec transport par camion uniquement 12

13 En synthèse : l Indice Carbone Casino Le 1 er étiquetage environnemental propre à chaque produit déployé à l échelle nationale Le 1 er étiquetage qui intègre 5 étapes clés du cycle de vie du produit et des notions de recyclabilité En ligne avec les conclusions du Grenelle de l environnement Qui permet au consommateur d agir au quotidien pour la préservation de l environnement Qui incite le groupe Casino à progresser 13

L Indice Carbone Casino, le premier étiquetage environnemental complet en France

L Indice Carbone Casino, le premier étiquetage environnemental complet en France - Communiqué de presse - 11 juin 2008 L Indice Carbone Casino, le premier étiquetage environnemental complet en France Casino poursuit son engagement en faveur du développement durable en lançant le premier

Plus en détail

Salon et Marque Casino : Géraldine Myoux, Karine Perrier,

Salon et Marque Casino : Géraldine Myoux, Karine Perrier, CONTACTS PRESSE : Salon et Marque Casino : Géraldine Myoux, 01 77 75 64 67 g.myoux@highco-avenue.fr Karine Perrier, 01 77 75 65 82 k.perrier@highco-avenue.fr Groupe Casino : Caroline Simon, 01 53 70 74

Plus en détail

Charte Développement Durable. Les distributeurs-grossistes en boissons s engagent

Charte Développement Durable. Les distributeurs-grossistes en boissons s engagent Charte Développement Durable Les distributeurs-grossistes en boissons s engagent Sommaire Une démarche engagée depuis plusieurs années 3 LES ENGAGEMENTS DES PROFESSIONNELS Servir les clients autrement

Plus en détail

DES SOLUTIONS POUR LE CLIMAT

DES SOLUTIONS POUR LE CLIMAT DES SOLUTIONS POUR LE CLIMAT Le métier de commerçant et le modèle économique de Carrefour sont étroitement liés à la disponibilité et à la capacité de renouvellement des ressources naturelles, ainsi qu

Plus en détail

COP21 LA BIO : UNE ALTERNATIVE QUI CONTRIBUE À LA LUTTE

COP21 LA BIO : UNE ALTERNATIVE QUI CONTRIBUE À LA LUTTE COP21 LA BIO : UNE ALTERNATIVE QUI CONTRIBUE À LA LUTTE CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE Dans le cadre de la COP 21, la Bio est présente sur le site Paris-Le Bourget jusqu au 11 décembre prochain. L agriculture

Plus en détail

Impact environnemental des bouchons de liège: Résultats de la. Fédération Française des Syndicats du Liège. selon la méthode Bilan Carbone de l ADEME

Impact environnemental des bouchons de liège: Résultats de la. Fédération Française des Syndicats du Liège. selon la méthode Bilan Carbone de l ADEME Impact environnemental des bouchons de liège: Résultats de la Fédération Française des Syndicats du Liège selon la méthode Bilan Carbone de l ADEME Jean COURANT Fédération Française des Syndicats du Liège

Plus en détail

GUIDE DES ÉCO-GESTES DU CLUB DE FOOTBALL

GUIDE DES ÉCO-GESTES DU CLUB DE FOOTBALL GUIDE DES ÉCO-GESTES DU CLUB DE FOOTBALL Saison 2015-2016 En collaboration avec : ÉDITO En 2010, le Fondaction du Football publiait la 1 ère édition du guide des éco-gestes du club de football autour d

Plus en détail

RAPPORT DE DIAGNOSTIC BILAN CARBONE

RAPPORT DE DIAGNOSTIC BILAN CARBONE RAPPORT DE DIAGNOSTIC BILAN CARBONE Atelier de l Argoat Mai 2011 1 Plan de réduction : 1.1 Situation initiale et réductions déjà effectuées L entreprise a mis en place en 2009 un dispositif de combustion

Plus en détail

EMBALLAGE ET responsabilité sociétale Des entreprises. comment Démontrer votre engagement?

EMBALLAGE ET responsabilité sociétale Des entreprises. comment Démontrer votre engagement? EMBALLAGE ET responsabilité sociétale Des entreprises comment Démontrer votre engagement? Exemple de l'entreprise SANTALYA* *SANTALYA est une société factice. Une démarche de progrès pour Règle 1 / La

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE LOIRE HAUTE-LOIRE RAPPORT EXTRACTION REGLEMENTAIRE BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE

CREDIT AGRICOLE LOIRE HAUTE-LOIRE RAPPORT EXTRACTION REGLEMENTAIRE BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE CREDIT AGRICOLE LOIRE HAUTE-LOIRE 94 rue Bergson BP 524 42007 SAINT ETIENNE CEDEX RAPPORT EXTRACTION REGLEMENTAIRE BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE Evaluation des émissions de Gaz à Effet de

Plus en détail

DES SOLUTIONS POUR LUTTER CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE

DES SOLUTIONS POUR LUTTER CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE DES SOLUTIONS POUR LUTTER CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE Un tiers de la nourriture produite dans le monde n est pas consommée par l homme*. Parce que les sources du gaspillage alimentaire sont multiples

Plus en détail

LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE Action 1 Réduire les consommations énergétiques Action 2 Privilégier les approvisionnements locaux

LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE Action 1 Réduire les consommations énergétiques Action 2 Privilégier les approvisionnements locaux Nom et logo de l entreprise : Biscuiterie de l Abbaye Coordonnées du contact : GUILLEMOT Catherine, Responsable Environnement catherine@biscuiterie-abbaye.com Visuels / schémas d illustration Je soussigné,

Plus en détail

RECYCLAGE et ECONOMIE CIRCULAIRE Francis PASCAL Vice Président Environnement

RECYCLAGE et ECONOMIE CIRCULAIRE Francis PASCAL Vice Président Environnement RECYCLAGE et ECONOMIE CIRCULAIRE Francis PASCAL Vice Président Environnement 01/09/2010 Les entreprises de l'emballge plastique et souple French Plastic and Flexible Packaging Association 1 Quelques chiffres

Plus en détail

vers une économie circulaire Pour les emballages métalliques

vers une économie circulaire Pour les emballages métalliques vers une économie circulaire Pour les emballages métalliques dossier de Presse / FÉVRIER 2014 Améliorer le recyclage de l aluminium, une nécessité environnementale et économique L aluminium fait partie

Plus en détail

GUIDE DE LECTURE DU REFERENTIEL SHAMPOOINGS BP X Sommaire. Introduction 2

GUIDE DE LECTURE DU REFERENTIEL SHAMPOOINGS BP X Sommaire. Introduction 2 GUIDE DE LECTURE DU REFERENTIEL SHAMPOOINGS BP X30-323-5 Sommaire Introduction 2 Contexte 2 Principes de l affichage environnemental 2 Objectif du guide de lecture 2 Présentation du produit concerné par

Plus en détail

Vers la sobriété alimentaire. 19 octobre 2012 Université NegaWatt

Vers la sobriété alimentaire. 19 octobre 2012 Université NegaWatt Vers la sobriété alimentaire 19 octobre 2012 Université NegaWatt Plan Définition Quelques chiffres Le gaspillage du champs à l assiette Les liens entre gaspillage et énergie Directs : la consommation énergétique

Plus en détail

CYCLE DE VIE D UN PRODUIT ECO CONCEPTION

CYCLE DE VIE D UN PRODUIT ECO CONCEPTION I Le cycle de vie et ses impacts Le cycle de vie commencent à l extraction des matières premières jusqu à son élimination (fin de vie ou recyclage). Il est nécessaire de prendre en considération toutes

Plus en détail

L'objet technique et l'environnement ( le cours )

L'objet technique et l'environnement ( le cours ) 4ème Cycle Partie : Les objets techniques, les services et les changements induits dans la société. L'objet technique et l'environnement ( le cours ) Les compétences à maîtriser :. Impacts sociétaux et

Plus en détail

Développer un service de reprise des Emballages boissons

Développer un service de reprise des Emballages boissons Développer un service de reprise des Emballages boissons «Mon entreprise» Membre de la Fédération Nationale des Boissons Près de Plus de 500 entreprises, 10 000 emplois Un parc de plus de 5 000 véhicules

Plus en détail

Bilan énergétique martiniquais

Bilan énergétique martiniquais 1 Bilan énergétique martiniquais VALORA - Village du développement durable à la Martinique 15 Avril 2016 Contact : rosamont.p@energie.mq www.energie.mq 0696 26 16 13 14/04/2016 Sommaire 1. Contexte énergétique

Plus en détail

LE POINT VERT : BILAN ET PERSPECTIVES. juin 2010

LE POINT VERT : BILAN ET PERSPECTIVES. juin 2010 LE POINT VERT : BILAN ET PERSPECTIVES juin 2010 SOMMAIRE 1.Comment Eco Emballages vous a permis d atteindre les objectifs fixés par la loi 2.Le succès en chiffres du tri et du recyclage 3.Comment aller

Plus en détail

L expérimentation nationale de l affichage des caractéristiques environnementales (France)

L expérimentation nationale de l affichage des caractéristiques environnementales (France) 3 novembre 2011 L expérimentation nationale de l affichage des caractéristiques environnementales (France) Nadia Boeglin Conseillère de la Commissaire générale au développement durable Commissariat Général

Plus en détail

Chapitre 6 - Exercice 2

Chapitre 6 - Exercice 2 Chapitre 6 - Exercice 1 Le cycle de vie d un objet technique 1. Classez dans l ordre chronologique, de 1 à 7, les étapes du cycle de vie d un objet technique : a) Vente aux consommateurs 5 b) Recyclage

Plus en détail

évènements en Picardie des idées pour avancer

évènements en Picardie des idées pour avancer ÉC évènements en Picardie des idées pour avancer Vous organisez ou collaborez à la mise en place d un festival, d une fête locale ou encore d une rencontre sportive? Photo : Gévuça / Région Picardie Photo

Plus en détail

Pourtant, aujourd hui, seul 1 sur 3 de ces produits est déposé et recyclé.

Pourtant, aujourd hui, seul 1 sur 3 de ces produits est déposé et recyclé. Avec le soutien de la Commission européenne «Recycler ce qui ne sert plus à rien, ça sert à quelque chose?» Le groupe Casino lance, dans ses magasins, une grande campagne d information pour inciter les

Plus en détail

ALIMENTATION DURABLE. et la lutte contre le changement climatique

ALIMENTATION DURABLE. et la lutte contre le changement climatique ALIMENTATION DURABLE Étude sur l alimentation, l les circuits courts de proximité et la lutte contre le changement climatique Pourquoi l ADEME s intéresse-t-elle à l alimentation durable? L alimentation,

Plus en détail

EMPREINTE CARBONE DES BOUCHONS NOMACORC

EMPREINTE CARBONE DES BOUCHONS NOMACORC EMPREINTE CARBONE DES BOUCHONS NOMACORC EMPREINTE CARBONE DES BOUCHONS DE VIN NOMACORC Méthodologie d audit L audit indépendant a été réalisé par Greenloop, bureau de consultance situé à Bruxelles, en

Plus en détail

Grenelle Environnement. Signature de la convention d engagements sur la réduction des emballages, le recyclage et l information DOSSIER DE PRESSE

Grenelle Environnement. Signature de la convention d engagements sur la réduction des emballages, le recyclage et l information DOSSIER DE PRESSE Grenelle Environnement Signature de la convention d engagements sur la réduction des emballages, le recyclage et l information DOSSIER DE PRESSE Paris, le Jeudi 23 octobre 2008 Hôtel de Roquelaure 246,

Plus en détail

Convention sur les engagements pris par les entreprises du Commerce et de la Distribution dans le cadre du Grenelle de l Environnement

Convention sur les engagements pris par les entreprises du Commerce et de la Distribution dans le cadre du Grenelle de l Environnement FEDERATION DES ENTREPRISES DU COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION Convention sur les engagements pris par les entreprises du Commerce et de la Distribution dans le cadre du Grenelle de l Environnement Entre

Plus en détail

Le Bilan Carbone Méthode de calcul des émissions de Gaz à Effet de Serre

Le Bilan Carbone Méthode de calcul des émissions de Gaz à Effet de Serre Le Bilan Carbone Méthode de calcul des émissions de Gaz à Effet de Serre Réalisation et approche pratique Augmentation de la température moyenne de la terre 0.8 0.4 0.0-0.4-0.8 Écarts thermiques en C (pour

Plus en détail

Enseignement transversal. TP6E 1 ère STI2D. Sensibilisation à la notion de Développement Durable Notions sur le cycle de vie d un produit.

Enseignement transversal. TP6E 1 ère STI2D. Sensibilisation à la notion de Développement Durable Notions sur le cycle de vie d un produit. Présentation du TP Problématique visée Définir l unité fonctionnelle d un système. Objectifs de formation Société et développement durable O1 - Identifier les éléments permettant la limitation de l impact

Plus en détail

Concevoir avec l environnement

Concevoir avec l environnement Pré-diagnostic Concevoir avec l environnement Réduire les coûts liés aux matières, la logistique, l énergie, l eau, les déchets... Innover et créer un avantage concurrentiel en concevant de nouveaux produits

Plus en détail

d Urbanisme Révision générale du Plan Local Le Perray-en-Yvelines Traitement des déchets ménagers Notice de présentation

d Urbanisme Révision générale du Plan Local Le Perray-en-Yvelines Traitement des déchets ménagers Notice de présentation Révision générale du Plan Local d Urbanisme Le Perray-en-Yvelines 2013 Traitement des déchets ménagers Notice de présentation Traitement des déchets Page 2 La gestion des déchets La compétence de gestion

Plus en détail

RÉFÉRENTS ÉNERGIE BILAN CARBONE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DU GRAND DAX

RÉFÉRENTS ÉNERGIE BILAN CARBONE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DU GRAND DAX JOURNÉE DE FORMATION RÉFÉRENTS ÉNERGIE BILAN CARBONE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DU GRAND DAX ET DES 20 COMMUNES MEMBRES Les outils de collecte LE CODE COULEUR Dans chaque tableau 1 code couleur pour

Plus en détail

Publication du Bilan d Emissions de Gaz à Effet de Serre Réglementaire (BEGES-r)

Publication du Bilan d Emissions de Gaz à Effet de Serre Réglementaire (BEGES-r) Publication du Bilan d Emissions de Gaz à Effet de Serre Réglementaire (BEGES-r) 1. Description de la personne morale (PM) concernée Raison sociale : NORAUTO FRANCE Code NAF : 4532Z Code SIREN : 480 470

Plus en détail

Pour les générations futures. le recyclage des enrobés s maintenant

Pour les générations futures. le recyclage des enrobés s maintenant c3 Pour les générations futures le recyclage des enrobés s maintenant Slide 1 c3 Pourquoi ce titre, parce que la population en général est beaucoup plus sensibilisé au phénomène de dégradation de l'environnement.

Plus en détail

La durabilité dans la filière laitière : des opportunités à saisir

La durabilité dans la filière laitière : des opportunités à saisir La durabilité dans la filière laitière : des opportunités à saisir 16ième Carrefour des Productions Animales 2.03.2011 Renaat Debergh Confédération Belge de l industrie Laitière (CBL) BCZ-CBL 16 Carrefour

Plus en détail

ÉCONOMIE CIRCULAIRE TABLE RONDE H2020 EMERGENCES

ÉCONOMIE CIRCULAIRE TABLE RONDE H2020 EMERGENCES ÉCONOMIE CIRCULAIRE TABLE RONDE H2020 EMERGENCES 2018-2020 Photo Frédéric Bisson / flickr.com Alain GELDRON Expert National Matières Premières Direction Économie Circulaire et Déchets PCN H2020 Environnement

Plus en détail

INDICATEURS ENVIRONNEMENTAUX

INDICATEURS ENVIRONNEMENTAUX INDICATEURS ENVIRONNEMENTAUX Réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) En 2014, le groupe Monoprix réalise son 3 ème Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES). Monoprix a choisi d

Plus en détail

État des lieux des circuits courts et de la restauration collective dans l Orne et enjeux d un ancrage territorial

État des lieux des circuits courts et de la restauration collective dans l Orne et enjeux d un ancrage territorial État des lieux des circuits courts et de la restauration collective dans l Orne et enjeux d un ancrage territorial Par : Farid KIKANI, stagiaire à la DDT de l Orne 20 Octobre 2016 État des lieux des circuits

Plus en détail

Groupe Casino. Optimisation des Emballages. Etiquetage environnemental des produits

Groupe Casino. Optimisation des Emballages. Etiquetage environnemental des produits Groupe Casino. Optimisation des Emballages. Etiquetage environnemental des produits Jean RUBENS et Philippe IMBERT Le 11 octobre 2007 Périodicité - 1 Démarche environnementale du groupe Casino Conscient

Plus en détail

Gérald Wissemberg Jean-Luc Baradat TRANS-MISSION. Marc Geffrault. Forum d été Green Supply Chain 9/07/2015

Gérald Wissemberg Jean-Luc Baradat TRANS-MISSION. Marc Geffrault. Forum d été Green Supply Chain 9/07/2015 Gérald Wissemberg Jean-Luc Baradat TRANS-MISSION Marc Geffrault Forum d été Green Supply Chain 9/07/2015 Compréhension, conviction, action Gaz à effet de serre RSE Energies fossiles «Nous devons agir dans

Plus en détail

BILAN CARBONE CENTRE D INTERET CI 3 IMPACT ENVIRONNEMENTAL D UN SYSTEME OBSERVATIONS BILAN CARBONE. Classe : Nom :.. Prénom :. Binôme :... Date :...

BILAN CARBONE CENTRE D INTERET CI 3 IMPACT ENVIRONNEMENTAL D UN SYSTEME OBSERVATIONS BILAN CARBONE. Classe : Nom :.. Prénom :. Binôme :... Date :... ENSEIIGNEMENT TRANSVERSAL Page 1/6 Classe : Nom :.. Prénom :. Binôme :..... Date :... CENTRE D INTERET CI 3 IMPACT ENVIRONNEMENTAL D UN SYSTEME NOTE OBSERVATIONS OBJECTIF DE FORMATION COMPETENCES ATTENDUE

Plus en détail

Vivre. à Genève. Bien AGENDA PERSONNALITÉS HORLOGERIE TOURISME IMMOBILIER SANTÉ FORMATION URBANISME. Tous les événements en un coup d œil

Vivre. à Genève. Bien AGENDA PERSONNALITÉS HORLOGERIE TOURISME IMMOBILIER SANTÉ FORMATION URBANISME. Tous les événements en un coup d œil Automne-Hiver 2011-2012 / CHF 5. Vivre Bien à Genève AGENDA Tous les événements en un coup d œil PERSONNALITÉS Les défis du Maire de Genève HORLOGERIE De grands challenges TOURISME Il n y a pas que le

Plus en détail

Formation Ingénieur Conseil Pelouse Sportive Ecologique

Formation Ingénieur Conseil Pelouse Sportive Ecologique Formation Ingénieur Conseil Pelouse Sportive Ecologique Les surfaces sportives engazonnées ou un entretien régulier est réalisé représentent une superficie totale de 23000ha répartis comme suit (données

Plus en détail

Association Savoyarde pour le Développement des Energies Renouvelables

Association Savoyarde pour le Développement des Energies Renouvelables L ASDER Association Savoyarde pour le Développement des Energies Renouvelables Association sans but lucratif créée en 1981, 20 salariés - Conseil en matière d énergie et habitat - Accompagnement de projets

Plus en détail

ENERGIES FOSSILES ET ENERGIES RENOUVELABLES

ENERGIES FOSSILES ET ENERGIES RENOUVELABLES ENERGIES FOSSILES ET ENERGIES RENOUVELABLES Document 1 : Durée de formation de 6 sources d énergie Source d énergie Vent, Soleil, Eau Bois Charbon Pétrole ou gaz naturel Durée de formation 0 année 15 à

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre de Natixis -2015

Bilan des émissions de gaz à effet de serre de Natixis -2015 Bilan des émissions de gaz à effet de serre de Natixis -2015 1 Description de la personne morale Raison sociale : Natixis Code NAF : 6492Z Code SIREN : 542044524 Adresse : BP4-75060 Paris cedex 02 Nombre

Plus en détail

ANALYSE DU CYCLE DE VIE DE LA VAISSELLE À POLYTECHNIQUE MONTRÉAL

ANALYSE DU CYCLE DE VIE DE LA VAISSELLE À POLYTECHNIQUE MONTRÉAL ANALYSE DU CYCLE DE VIE DE LA VAISSELLE À POLYTECHNIQUE MONTRÉAL Mars 2017 Merci à nos partenaires : RECYC-Québec, Aramark Québec et l Association des étudiants de Polytechnique (AEP) Contexte Dans une

Plus en détail

LA DISTRIBUTION RESPONSABLE : QUELS ENGAGEMENTS? QUELLES ÉVOLUTIONS? L OBSERVATOIRE ESSEC DE LA DISTRIBUTION RESPONSABLE DOSSIER DE PRESSE

LA DISTRIBUTION RESPONSABLE : QUELS ENGAGEMENTS? QUELLES ÉVOLUTIONS? L OBSERVATOIRE ESSEC DE LA DISTRIBUTION RESPONSABLE DOSSIER DE PRESSE LA DISTRIBUTION RESPONSABLE : QUELS ENGAGEMENTS? QUELLES ÉVOLUTIONS? L OBSERVATOIRE ESSEC DE LA DISTRIBUTION RESPONSABLE DOSSIER DE PRESSE AOÛT 2015 L OBSERVATOIRE ESSEC DE LA DISTRIBUTION RESPONSABLE

Plus en détail

Economie Circulaire et Territoires Innovation dans un Pôle de Compétitivité. DIRECCTE Lorraine

Economie Circulaire et Territoires Innovation dans un Pôle de Compétitivité. DIRECCTE Lorraine Economie Circulaire et Territoires Innovation dans un Pôle de Compétitivité DIRECCTE Lorraine MISSIONS Usines à projets certes mais usines à idées aussi Générer des idées et animer le réseau Mobiliser

Plus en détail

Présentation du projet EAPIPP Eco conception Adaptée au Produit et Intégrée au Processus Projet 23 octobre 2008

Présentation du projet EAPIPP Eco conception Adaptée au Produit et Intégrée au Processus Projet 23 octobre 2008 Présentation du projet EAPIPP Eco conception Adaptée au Produit et Intégrée au Processus Projet 23 octobre 2008 1 Le projet EAPIPP Projet présenté et retenu par l ADEME lors de l appel à projets «écoconception

Plus en détail

Des solutions pour le commerce. Seeking ways for food waste valorisation in the French retail sector.

Des solutions pour le commerce. Seeking ways for food waste valorisation in the French retail sector. Des solutions pour le commerce Seeking ways for food waste valorisation in the French retail sector. Des solutions pour le commerce Depuis 1980, une association loi 1901 pour Représenter/ Connecter/ Contribuer

Plus en détail

VEOLIA PROPRETE NORD NORMANDIE - ACTIONS DE REDUCTION D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE PERIODE :

VEOLIA PROPRETE NORD NORMANDIE - ACTIONS DE REDUCTION D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE PERIODE : Veolia Propreté Nord Normandie SIREN 745550111 18 20 rue Henri Rivière 76000 Rouen Contact : Carl Cerqueira Fonction : Directeur QSSE Adresse : 18 20 rue Henri Rivière Tel : 02 32 08 54 00 Mail : carl.cerqueira@veolia-proprete.fr

Plus en détail

Le Bilan Carbone Campus mené par les étudiants

Le Bilan Carbone Campus mené par les étudiants Bilan Carbone Centrale Lille Le Bilan Carbone Campus mené par les étudiants Présentation du projet et de ses acteurs Objectif du Bilan Carbone à Centrale Lille Dynamique des acteurs de l école Aperçu de

Plus en détail

ANALYSE DU CYCLE DE VIE OU ECOBILAN DES HUG. Présentation au Comité de Direction du 3 décembre 2009

ANALYSE DU CYCLE DE VIE OU ECOBILAN DES HUG. Présentation au Comité de Direction du 3 décembre 2009 ANALYSE DU CYCLE DE VIE OU ECOBILAN DES HUG Présentation au Comité de Direction du 3 décembre 2009 Ecobilan en milieu hospitalier Les HUG sont, à notre connaissance, le premier hôpital européen à réaliser

Plus en détail

Etat des lieux du recyclage des matières plastiques en France

Etat des lieux du recyclage des matières plastiques en France Colloque National «Recyclabilité des pièces plastiques» Etat des lieux du recyclage des matières plastiques en France Expert Sourcing Innovation 16 mars 2016 UN ÉCOSYSTÈME FRANÇAIS COMPLEXE 2 1 FRANCE

Plus en détail

Projet la feuille verte. 4 novembre 2016 Lycée Jean- Pierre TIMBAUD

Projet la feuille verte. 4 novembre 2016 Lycée Jean- Pierre TIMBAUD Projet la feuille verte 4 novembre 2016 Lycée Jean- Pierre TIMBAUD Sommaire Présentation du lycée Pourquoi ce projet Qui réalise ce projet Quelles sont les actions du projet Comment est réalisé ce projet

Plus en détail

Le Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre 2011 de Weber

Le Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre 2011 de Weber Le Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre 2011 de Weber Ce bilan sert à cartographier les émissions annuelles d une organisation sur différents périmètres. La demande réglementaire exige seulement

Plus en détail

Nous sommes mobilisés pour l environnement

Nous sommes mobilisés pour l environnement Nous sommes mobilisés pour l environnement en partenariat avec Chambre Syndicale des Eaux Minérales Imprimé sur papier recyclé - Crédit photos : photothèque Eco-Emballages, Michaêl Keller / Corbis Stock

Plus en détail

L EMPREINTE ECOLOGIQUE. Castelnaudary, le 7 Novembre 2009

L EMPREINTE ECOLOGIQUE. Castelnaudary, le 7 Novembre 2009 L EMPREINTE ECOLOGIQUE Castelnaudary, le 7 Novembre 2009 L EMPREINTE ECOLOGIQUE Toute activité humaine génère une dépense de ressources terrestres et une création de déchets. Cet échange peut s évaluer

Plus en détail

L affichage environnemental des hébergements touristiques Prestation proposée par la CCI du Doubs

L affichage environnemental des hébergements touristiques Prestation proposée par la CCI du Doubs L affichage environnemental des hébergements touristiques Prestation proposée par la CCI du Doubs Héloïse Mary, consultante en tourisme durable h.mary@evea-tourisme.com EVEA Tourisme, Société d édition

Plus en détail

Les Français et les emballages de produits alimentaires. N Votre contact Ifop : Jérôme Fourquet

Les Français et les emballages de produits alimentaires. N Votre contact Ifop : Jérôme Fourquet Les Français et les emballages de produits alimentaires N 19304 Votre contact Ifop : Jérôme Fourquet jerome.fourquet@ifop.com Avril 2011 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour :

Plus en détail

Fiche 9 Des gaz à effet de serre dans mon assiette

Fiche 9 Des gaz à effet de serre dans mon assiette Fiche 9 Des gaz à effet de serre dans mon assiette Notre alimentation est responsable de près d 1/3 de nos émissions de gaz à effet de serre! Il est donc important de comprendre à quelles étapes de la

Plus en détail

LA CHAMPAGNE-ARDENNE AU CŒUR DE L EUROPE

LA CHAMPAGNE-ARDENNE AU CŒUR DE L EUROPE LA CHAMPAGNE-ARDENNE AU CŒUR DE L EUROPE Comme les 274 régions des 28 États membres de l Union européenne, la Champagne-Ardenne bénéficie d un soutien financier de l Europe : un budget d environ 430 M

Plus en détail

CRITT Alsace. Françoise Gerardi

CRITT Alsace. Françoise Gerardi Les Emballages plastiques et souples Stratégie de recyclage CRITT Alsace Françoise Gerardi 20/10/11 Les entreprises de l'emballge plastique et souple French Plastic and Flexible Packaging Association 1

Plus en détail

Qui sommes nous? Le réseau envie. Les deux activités d envie. Le réseau envie

Qui sommes nous? Le réseau envie. Les deux activités d envie. Le réseau envie Qui sommes nous? Le réseau envie Depuis 23 ans, Envie requalifie professionnellement et socialement des personnes en situation d exclusion, par une activité économique de collecte d appareils électroménagers

Plus en détail

SUD EST ASSAINISSEMENT Numéro SIREN Route de La Gaude Cagnes sur Mer

SUD EST ASSAINISSEMENT Numéro SIREN Route de La Gaude Cagnes sur Mer SUD EST ASSAINISSEMENT Numéro SIREN 331 405 936 Route de La Gaude 06 800 Cagnes sur Mer Contact : Virginie Richard Fonction : Charge de missions Adresse : 1 Rue Albert Cohen 13016 Marseille Tel : 04 91

Plus en détail

PLAN DE RELANCE POUR LE RECYCLAGE. Le volet plastiques et centres de tri

PLAN DE RELANCE POUR LE RECYCLAGE. Le volet plastiques et centres de tri PLAN DE RELANCE POUR LE RECYCLAGE Le volet plastiques et centres de tri Présentation Rudologia. 1 er décembre 2015 Une faible performance de tri pour les emballages plastique Seulement 23% des emballages

Plus en détail

Guide Eco-conception de produits AgroAlimentaire

Guide Eco-conception de produits AgroAlimentaire Mars 2016 Guide Eco-conception de produits AgroAlimentaire Loïs MOREIRA, Ingénieur Conseil éco-conception Éco-conception? Définition : l éco-conception consiste à intégrer l environnement dès la conception

Plus en détail

Plastic Omnium Environnement

Plastic Omnium Environnement Plastic Omnium Environnement 2017 Plastic Omnium Leader mondial sur ses marchés 2 AUTOMOBILE Équipements et modules de carrosserie extérieure et solutions en matériaux composites Systèmes à carburant et

Plus en détail

TUTORIAL LOCICIEL BILAN PRODUIT 2008 ADEME

TUTORIAL LOCICIEL BILAN PRODUIT 2008 ADEME Analyse du Cycle de Vie d une cafetière. TUTORIAL LOCICIEL BILAN PRODUIT 2008 ADEME MODELISATION D UNE CAFETIERE DONNEES PRODUCTION Corps : verre - 300 g Filtre permanent : plastique (Polypropylène) -

Plus en détail

EMBALLAGE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES COMMENT DÉMONTRER VOTRE ENGAGEMENT?

EMBALLAGE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES COMMENT DÉMONTRER VOTRE ENGAGEMENT? EMBALLAGE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES COMMENT DÉMONTRER VOTRE ENGAGEMENT? Exemple de l'entreprise VINOTIS* *VINOTIS est une entreprise factice UNE DÉMARCHE DE PROGRÈS POUR RÈGLE 1 / LA

Plus en détail

INTRO. «Il est clé pour le futur de Sequana d avoir une politique RSE transparente, ambitieuse et pleinement intégrée au modèle économique du groupe.

INTRO. «Il est clé pour le futur de Sequana d avoir une politique RSE transparente, ambitieuse et pleinement intégrée au modèle économique du groupe. OADMAP RSE INTRO Depuis 2012, le groupe Sequana a mis en place une politique de Responsabilité Sociale et Environnementale commune à toutes ses activités de production (Arjowiggins) et de distribution

Plus en détail

SYNTHESE BILAN CARBONE 2010

SYNTHESE BILAN CARBONE 2010 !! SYNTHESE BILAN CARBONE 2010 Diagnostic des émissions de gaz à effet de serre selon la méthode BILAN CARBONE V6 de l ADEME Rapport du 7 Juin 2012 Maître d ouvrage Par David LAVOINE Mme LUIS Expert habilité

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT DOSSIER DE PRESSE

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT DOSSIER DE PRESSE MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT DOSSIER DE PRESSE Affichage environnemental des produits de consommation Lancement de l expérimentation nationale 1 er juillet

Plus en détail

Document SODEXO Réservé à un usage pédagogique LE CONTEXTE. Choisir des produits de saison. Une question de société. Le Better Tomorrow Plan

Document SODEXO Réservé à un usage pédagogique LE CONTEXTE. Choisir des produits de saison. Une question de société. Le Better Tomorrow Plan Achats Durables Choisir des produits de saison LE CONTEXTE Une question de société Ces dernières décennies, le développement des transports, de la conservation par le froid et de la grande distribution

Plus en détail

SYTEVOM Un territoire en actions!

SYTEVOM Un territoire en actions! SYTEVOM Un territoire en actions! L engagement d un territoire français vers la réduction des déchets résiduels et la valorisation matière par Franck Tisserand, Président du SYTEVOM Sherbrooke, le 27 Octobre

Plus en détail

APPROCHE DU COUT COMPLET DES PERTES ET GASPILLAGE ALIMENTAIRE EN RESTAURATION COLLECTIVE

APPROCHE DU COUT COMPLET DES PERTES ET GASPILLAGE ALIMENTAIRE EN RESTAURATION COLLECTIVE APPROCHE DU COUT COMPLET DES PERTES ET GASPILLAGE ALIMENTAIRE EN RESTAURATION COLLECTIVE SYNTHESE D ETUDE Août 2016 Étude réalisée pour le compte de l ADEME par et Coordination technique : Elsa THOMASSON

Plus en détail

Innovation et efficacité environnementale des emballages du vin : les succès des démarches multi-acteurs

Innovation et efficacité environnementale des emballages du vin : les succès des démarches multi-acteurs Innovation et efficacité environnementale des emballages du vin : les succès des démarches multi-acteurs SITEVI - MONTPELLIER - Jeudi 26 novembre 2015 1 SOMMAIRE 1. 2. 3. 4. Le tri et le recyclage des

Plus en détail

Contribution de l agriculture au changement climatique et à son atténuation

Contribution de l agriculture au changement climatique et à son atténuation Contribution de l agriculture au changement climatique et à son atténuation Audrey Trévisiol Service Agriculture et Forêts - ADEME Melle, 6 décembre 2011 Plan de la présentation Changement climatique :

Plus en détail

Rénovation et EnR Témoignage

Rénovation et EnR Témoignage Rénovation et EnR Témoignage Projet Chaudière Biomasse Atelier ACTENA, 21 Novembre 2014 Aurélien GEISS adidas France Nicolas REGNIER Green Soluce 1. adidas Group Stratégie environnementale 2. Le siège

Plus en détail

BILAN ENVIRONNEMENTAL 2014

BILAN ENVIRONNEMENTAL 2014 BILAN ENVIRONNEMENTAL 2014 Industrie routière française Mai 2015 La convention d engagement volontaire (CEV) pour les infrastructures routières Dans le cadre du Grenelle de l Environnement et de la transition

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE Edition 2012 Préambule «Action intégrée à notre démarche Développement Durable, le Bilan Carbone que nous avons effectué a pour ambition d identifier et d analyser

Plus en détail

La conception de ces tubes ne permet pas une restitution optimale de la crème.

La conception de ces tubes ne permet pas une restitution optimale de la crème. 2/ DESCRIPTIF DE PROJET Titre du projet : Bubble Crème Domaines concernés : Comportemental et Technologique Résumé du projet : Ces dernières années, de nombreuses entreprises se sont mobilisées pour réduire

Plus en détail

14 e forum du Cercle National du Recyclage - Epinal. Proposition de Barème F

14 e forum du Cercle National du Recyclage - Epinal. Proposition de Barème F Proposition de Barème F Proposition de barème F 1) La prospective des tonnages de DEM recyclés en 2020 2) Le coût complet de référence de la gestion des DEM 3) La construction du Barème F 1) LA PROSPECTIVE

Plus en détail

Utilisation de l outil Bilan Carbone en viticulture

Utilisation de l outil Bilan Carbone en viticulture Utilisation de l outil Bilan Carbone en viticulture MESURER ET COMPTER LES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE SUR TOUTE LA CHAINE DE PRODUCTION ANALYSER ET AGIR EN METTANT EN PLACE DES ACTIONS OU DES INVESTISSEMENTS

Plus en détail

Appel à projets gestion et traitement des déchets

Appel à projets gestion et traitement des déchets Appel à projets gestion et traitement des déchets Collectivités, maîtres d ouvrages publics et privés Appel à projets 2014 Date limite d inscription : 3 février 2014 à 15h00 Sont concernés par cet appel

Plus en détail

Situation de la gestion des déchets charentais et perspectives

Situation de la gestion des déchets charentais et perspectives Situation de la gestion des déchets charentais et perspectives Contexte réglementaire : Loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte Titre IV Lutter contre les gaspillages et promouvoir

Plus en détail

Communication sur le progrès 2016

Communication sur le progrès 2016 Communication sur le progrès 2016 1 Communication sur le progrès 2016 DÉCLARATION DE SOUTIEN AU PACTE MONDIAL Monsieur le Secrétaire Général, Je suis heureux de confirmer l engagement de l imprimerie PDI

Plus en détail

A la découverte du 1 er site breton gaz vert» 100% renouvelable dans les réseaux de distribution

A la découverte du 1 er site breton gaz vert» 100% renouvelable dans les réseaux de distribution Dossier de presse A la découverte du 1 er site breton gaz vert» 100% renouvelable dans les réseaux de distribution Ille et Vilaine Contacts presse : GrDF : Eric FEUILLET 02 99 03 55 12 ADEME : Sébastien

Plus en détail

C & A France. Bilan d émissions de Gaz à Effet de Serre. Rapport du bilan destiné à la préfecture de Paris

C & A France. Bilan d émissions de Gaz à Effet de Serre. Rapport du bilan destiné à la préfecture de Paris C & A France Bilan d émissions de Gaz à Effet de Serre Rapport du bilan destiné à la préfecture de Paris Juillet 2012 Ce rapport a été réalisé selon le guide méthodologique «Méthode pour la réalisation

Plus en détail

Bilan Carbone Le Bon Marché. Description du périmètre opérationnel retenu (catégorie/postes/sources) :

Bilan Carbone Le Bon Marché. Description du périmètre opérationnel retenu (catégorie/postes/sources) : Bilan Carbone 2011 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : Le Bon Marché Maison Aristide Boucicaut Code NAF : 4719A Code SIREN : 4147 283 370 Numéro de SIRET : 4147 283 370 0018

Plus en détail

«Face aux nouveaux défis environnementaux, sociétaux et technologiques auxquels nous sommes confrontés, notre

«Face aux nouveaux défis environnementaux, sociétaux et technologiques auxquels nous sommes confrontés, notre POUR UNE UTILISATION DURABLE DE L ÉLECTRICITÉ DANS LE BÂTIMENT «Face aux nouveaux défis environnementaux, sociétaux et technologiques auxquels nous sommes confrontés, notre responsabilité est de permettre

Plus en détail

NOTRE GROUPE. parisot.com

NOTRE GROUPE. parisot.com NOTRE GROUPE Parisot a été fondé en 1936 par Jacques Parisot,diplômé de l Ecole Boulle. QUI SOMMES-NOUS? L entreprise artisanale de fabrication de meuble est devenue aujourd hui une entreprise leader sur

Plus en détail

Clients légers HP T610 C NOTE CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE

Clients légers HP T610 C NOTE CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE B+ Clients légers HP T610 Détails de la notation : B+ NOTE RSE A+ NOTE CYCLE DE VIE C NOTE CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE Gamme de prix 400 600 VOIR LA FICHE CONSTRUCTEUR Le Client Léger T610 de HP est équipé

Plus en détail

Plan Climat Nord Pas de Calais Fiche J économise ma planète : l affichage CO 2 dans les centres E. Leclerc de la métropole Lilloise»

Plan Climat Nord Pas de Calais Fiche J économise ma planète : l affichage CO 2 dans les centres E. Leclerc de la métropole Lilloise» Plan Climat Nord Pas de Calais Fiche J économise ma planète : l affichage CO 2 dans les centres E. Leclerc de la métropole Lilloise» Date prise en compte pour la description de l état d avancement de l

Plus en détail

PROTÉGER L ENVIRONNEMENT EST AUSSI UNE AFFAIRE DE PROFESSIONNELS.

PROTÉGER L ENVIRONNEMENT EST AUSSI UNE AFFAIRE DE PROFESSIONNELS. À PARTIR DU 15 NOVEMBRE 2006 PROTÉGER L ENVIRONNEMENT EST AUSSI UNE AFFAIRE DE PROFESSIONNELS. INSTALLATEURS, FAITES-EN UNE OPPORTUNITÉ DE SERVICE. UTILISATEURS, DEVENEZ UN EXEMPLE À SUIVRE. L ÉCO-ORGANISME

Plus en détail

Eco-systèmes. Déchets d Equipements Electriques et Electroniques : Réglementation et obligations

Eco-systèmes. Déchets d Equipements Electriques et Electroniques : Réglementation et obligations 1 Déchets d Equipements Electriques et Electroniques : Réglementation et obligations date 2007 Une nouvelle réglementation pour les équipements électriques et électroniques Quels appareils sont concernés?

Plus en détail

Oqali. Observatoire de la qualité de l alimentation

Oqali. Observatoire de la qualité de l alimentation Oqali Observatoire de la qualité de l alimentation Oqali Observatoire de la qualité de l alimentation Le Programme National Nutrition Santé 2006-2010 (PNNS) a pour objectif l amélioration de la santé de

Plus en détail