QU EST-CE QU UN CYCLE PARASITAIRE? LES PRINCIPAUX PARASITES DES ÉQUIDÉS QU EST-CE QUE LE RECYCLAGE PARASITAIRE?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "QU EST-CE QU UN CYCLE PARASITAIRE? LES PRINCIPAUX PARASITES DES ÉQUIDÉS QU EST-CE QUE LE RECYCLAGE PARASITAIRE?"

Transcription

1 UNE SOCIETE SANOFI

2 QU EST-CE QU UN CYCLE PARASITAIRE? LES PRINCIPAUX PARASITES DES ÉQUIDÉS Un cycle parasitaire a deux phases : Bouche Œil Ligaments Poumons Pancréas Rectum Anus Une phase externe : transformation des œufs en éléments infestants (larves), Une phase interne : transformation des éléments infestants en adultes reproducteurs et pondeurs. Intestins PHASE INTERNE Reins Période prépatente* Cœur Ligaments Artère Foie PHASE EXTERNE à œufs par jour et par femelle selon les espèces Estomac 80 % des formes parasitaires sont dans l environnement Les chevaux s infestent en ingérant dans l environnement des œufs ou des larves présents dans les crottins de chevaux excréteurs. *C est le temps qui sépare le moment où l équidé est infesté par un parasite et celui où des œufs ou des larves apparaissent dans le milieu extérieur QU EST-CE QUE LE RECYCLAGE PARASITAIRE? Si les conditions climatiques sont favorables, une pâture peu contaminée en début de printemps peut le devenir fortement en deux mois. Cette contamination est amplifiée par la succession de générations de parasites issus de chevaux excréteurs. Dès la sortie des chevaux, la charge parasitaire des pâtures et paddocks augmente tout au long de la saison. En fonction des conditions climatiques, le pic d infestation sera atteint en été ou en automne. En vermifugeant votre cheval régulièrement avec la molécule adaptée, vous interrompez le cycle parasitaire et vous limitez les risques de contamination! 2 Œufs et larves des parasites Gastérophiles page 4 Ascaris page 5 Grands strongles page 6 Petits strongles ou cyathostomes page 7 Ténias page 8 Anguillules ou strongyloïdes page 9 Oxyures page 10 Habronèmes page 11 Trichostrongles page 12 Onchocerques page 13 Dictyocaules ou strongles respiratoires page 14 3

3 Gastrophilus intestinalis, G. nasalis, G. inermis, G. haemorrhoidalis Prennent la mouche! C est une maladie parasitaire ayant pour forme adulte une mouche nommée Gastérophile, qui pond ses œufs sur les poils des chevaux. Ces derniers les ingèrent en se léchant, puis les larves se transforment en vers et migrent dans l estomac du cheval. Larves L1 Léchage des œufs et pénétration des larves L1 dans les muqueuses buccales (lèvres, gencives, langue) Ponte des adultes de mi-juin à la fin des beaux jours Appétit irrégulier, inconfort digestif (dyspepsie), anorexie Anémie Ulcérations gingivales et hypersalivation Ulcères gastriques Coliques postprandiales (après les repas) Mortalité exceptionnelle : perforation gastrique Chez le poulain : risque de perforation de l estomac et de péritonite Été et début d automne pour la ponte des œufs. Hiver pour le développement des larves. 4 PHASE INTERNE : ENVIRON 10 MOIS Pharynx Larves L2 Croissance des larves L3 fixées dans l estomac, pendant 9 à 10 mois Estomac Larves L3 PHASE EXTERNE : 2 À 3 MOIS Pupaison puis naissance d un insecte adulte en 30 à 40 jours Excrétion des larves L3 Excrétion des larves L3 de mai à septembre Ingestion des œufs larvés Trachée Mauvais état général, poils piqués Baisse de l appétit (voire anorexie) Troubles osseux Fièvre Retard de croissance Respiratoires Infestation massive : lésions pulmonaires, toux, jetage deux à trois semaines après contamination Toux et écoulement nasal liés au passage des larves dans les poumons Alternance de diarrhées et de coliques Diarrhées chroniques Malabsorption intestinale par destruction de la paroi intestinale Coliques dues aux complications mécaniques : perforation, obstruction du cholédoque, péritonite, parfois occlusion intestinale partielle ou totale qui peut entraîner la mort Printemps et été. Cœur droit Œsophage Poumons Foie Œufs larvés dans le milieu extérieur Adultes dans l intestin et ponte Les poulains peuvent s infester en ingérant des œufs larvés dans l herbe ou en tétant la mamelle souillée de leur mère 5 Œufs dans les crottins ACCUSÉS: Parascaris equorum Dangereux «spaghettis»!

4 Strongylus vulgaris, S. edentatus, S. equinus Pas frileux! Ingestion des larves L3 PHASE INTERNE : 10 % Période prépatente : 4 à 8 mois Migration dans divers organes Colonisation du gros intestin et du cæcum par des larves EL3 ACCUSÉS: 50 espèces de : Cyathostomum, Cylicostephanus, Cylicocyclus, Poteriostomum Les enkystés! Excrétion des œufs dans les fèces Œufs dans les fèces PHASE EXTERNE : 90 % Ingestion des larves L3 Larves L3 infestantes qui colonisent les pâtures Transformation des œufs en éléments infestants : 3 à 7 jours Fatigue Baisse d appétit Fièvre Coliques d intensités variables, voire très sévères pour S. vulgaris Douleurs intenses au niveau du flanc droit (péritonite parasitaire pour S. edentatus) Coliques avec alternance de constipation et diarrhée Anémie modérée Migration dans les artères et obstruction (thrombose) associées à des boiteries intermittentes Hémorragies mortelles par rupture des artères Hépatite, puis pancréatite aiguë si migration dans les vaisseaux irriguant ces organes Printemps, été et automne. Les œufs se transforment en larves L1 qui muent en larves L2 puis en larves L3 infestantes 6 Les larves sont très résistantes au froid Les œufs se transforment en larves L1 qui muent en larves L2 puis en larves L3 infestantes Particularité : l hypobiose! Les larves peuvent s enkyster dans la paroi intestinale et avoir une vie très ralentie «en sommeil», en attendant des conditions favorables pour reprendre leur développement. Signes visibles Poils piqués Amaigrissement Appétit capricieux Anémie importante Œdème des membres Coliques Diarrhées aiguës ou chroniques dues au désenkystement massif des larves qui a lieu à l occasion d un stress ou au printemps Signes invisibles Mauvaise assimilation (perte d oligo-éléments, d acides aminés, de vitamines et de nutriments essentiels) Printemps, été et automne. 7

5 Anoplocephala perfoliata, A. magna, Paranoplocephala mamillana Petits, mais pas si solitaires! L infestation intervient par l ingestion d un acarien, l oribate, présent dans les prairies. Les oribates infestés sont ingérés avec l herbe Libération de l œuf de ténia dans l intestin grêle, après digestion de l oribate Ténias adultes fixés sur la valvule iléo-cæcale Ingestion de l œuf de ténia par l oribate Élimination d œufs ou d anneaux de ténia COMMENT MON POULAIN S INFESTE-T-IL? C est un parasite qui touche principalement le poulain, il est transmis sous forme de larve par le lait maternel. Une partie des larves L3 migre vers la glande mammaire : elles s y enkystent et contaminent le colostrum puis le lait Trachée Œsophage Poumons Cœur droit Période prépatente courte : 10 à 15 jours Femelles adultes Intestin Contamination par voie buccale ou transcutanée Mamelles ACCUSÉS: Strongyloides westeri Attention, diarrhées de chaleur! Crottin contaminé Amaigrissement Anémie Obstruction de la valvule iléo-cæcale Arrêt du transit Coliques sourdes et chroniques Diarrhées Perforation intestinale et péritonite mortelle Invagination intestinale Éclosion et mues successives Diarrhées lors d infestation massive Retard de croissance De la naissance à six semaines de vie. Œufs dans les crottins Printemps, été et automne. 8 9

6 Oxyuris equi Ça vous gratouille ou ça vous chatouille! La contamination se produit par l ingestion d œufs embryonnés déposés sur les murs, les mangeoires et les abreuvoirs. Colonisation du gros intestin et du cæcum par les larves L3 et L4 Par contact d une mouche contaminée, au niveau des commissures des lèvres, des naseaux ou de l œil du cheval. Les vers adultes vivent dans l estomac où ils provoquent la formation de nodules purulents. Ils pondent des œufs, éliminés à l état de larves ensuite absorbées par des mouches. Pharynx Les larves L3 sont déposés au niveau des yeux, des lèvres ou des plaies puis migrent dans l estomac Estomac Vers adultes ACCUSÉS: Draschia megastoma, Habronema muscae, H. microstoma De vraies plaies! Ingestion des œufs larvés L1 et des larves L3 Œufs dans les fèces PHASE EXTERNE : 2 À 3 MOIS Excrétion des larves L1 Les œufs larvés L1 muent en larves infestantes L3 qui colonisent les pâtures Les larves L1 se développent en larves L2 dans des asticots de différentes espèces de mouches, puis se transforment en larves L3 infestantes et cutanés Irritation cutanée locale au niveau de l anus avec démangeaisons Dépilation et plaie à la base de la queue, communément appelée «queue de rat» Lésions de grattage sur le pourtour de l anus et dépôt d œufs sur divers supports Coliques, si infestation massive de vers dans le côlon Toute l année. 10, cutanés et oculaires Baisse d appétit Plaies bourgeonnantes à caractère récidivant Conjonctivite, larmoiement et photophobie Gastrites Coliques Développement de larves, transmises par des mouches dans des plaies préexistantes ou des orifices naturels (yeux et naseaux) Été, avec l abondance des mouches. 11 Photo : Service de parasitologie - École vétérinaire d Alfort

7 Trichostrongylus axei Les bons copains! C est une affection parasitaire de l estomac du cheval, qui est souvent transmise indirectement par les ruminants infestés partageant les mêmes pâturages que les équidés. Les espèces affectées sont nombreuses : bovins, ovins, caprins, très certainement les porcins ainsi que tous les équidés : ânes, mulets, zèbres, poneys et chevaux. Colonisation de l estomac par les larves L3 qui muent en larves L4 puis en adultes Ce sont des moucherons qui inoculent par piqûre des larves infestantes. Celles-ci migrent vers les ligaments suspenseurs du boulet ou nuchaux. LARVES 3, 4 - stade 5 ADULTES Tissu conjonctif ŒUFS ACCUSÉS: Onchocerca reticulata, O. cervicalis Ligaments, méfiez-vous! Estomac Hôte Définitif : ÉQUIDÉ MICROFILAIRES DERMOTROPES* LARVES 3 Ingestion des larves L3 Œufs dans les fèces Hôte Intermédiaire : DIPTÈRE LARVES 1, 2 Transformation en larves L1 qui muent en larves L2, puis en larves L3 infestantes qui colonisent les pâtures Peu de symptômes chez l adulte Perte d appétit, amaigrissement Troubles du comportement alimentaire (pica*), voire coprophagie Gastrites Chez le poulain, une infestation massive peut entraîner des diarrhées profuses *Trouble du comportement alimentaire caractérisé par l ingestion durable de substances non nutritives Saisons de pâturage : printemps, été et automne. 12 *Qui se fixent préférentiellement sur la peau Cutanés Dépilations cutanées circulaires, atrophie musculaire Oculaires Forme rare, liée à la migration de microfilaires : kératite et uvéite Boiterie, raideur, tendinites chroniques, œdèmes, nodosités sur les canons Printemps et été, essentiellement dans les zones marécageuses et humides. 13

8 Dictyocaulus arnfieldi C est une affection parasitaire rare, survenant parfois lors de la cohabitation avec des ânes, qui représentent le principal réservoir de cette affection. Bonnet d âne! Trachée Poumons Œsophage Les œufs embryonnés ou jeunes larves L1 sont évacués au dehors, soit par la toux ou jetage, soit par les excréments QU EST-CE QU UN EXAMEN COPROSCOPIQUE? C est un examen au microscope d un prélèvement de crottin qui permet d estimer le niveau et le type d infestation d un cheval. Cet examen peut être effectué par votre vétérinaire. Dans la plupart des cas, si le nombre d œufs dépasse 200 par gramme, il est recommandé de vermifuger. Une coproscopie permet de diagnostiquer la majorité des parasites équins, mais attention au ténia car un résultat négatif ne suffit pas à prouver l absence de ce parasite. Ingestion des larves L3 Si le climat est favorable, les jeunes larves L1 muent au bout de 48h en larves L2, qui muent elles-mêmes dix à douze jours plus tard en larves L3 Œufs embryonnés ou jeunes larves L1 dans les crottins POURQUOI EST-IL IMPORTANT DE FAIRE RÉGULIÈREMENT DES COPROSCOPIES? Cet examen permet de vérifier le statut parasitaire d un cheval et donc de mieux cibler les chevaux à traiter et les molécules à utiliser. En fonction des résultats, votre vétérinaire pourra mettre en place un plan de vermifugation ciblé et adapté à votre cheval. Traiter les «bons» chevaux avec les «bons» vermifuges est un «bon» moyen de réduire les coûts de vermifugation tout en préservant l efficacité des molécules et la santé des chevaux pour les années à venir. Peu de symptômes chez l âne Baisse de l appétit Respiratoires Toux Bronchite ou pneumonie chronique avec des complications bactériennes Toute l année

9 CHEVAUX AU BOX CHEVAUX EN PÂTURES POULINIÈRES POULAINS HIVER PRINTEMPS ÉTÉ AUTOMNE LE TRAITEMENT EST À ADAPTER ET À ADMINISTRER À DES INTERVALLES RESPECTANT LES RISQUES ÉPIDÉMIOLOGIQUES ET LA SENSIBILITÉ DES CHEVAUX. Les rythmes de vermifugation sont liés aux risques parasitaires, qui dépendent de différents facteurs liés aux parasites (son cycle parasitaire), à l animal (son âge, son état physiologique, son statut parasitaire), à son mode de vie (au box ou au pré), aux conditions climatiques et enfin aux vermifuges employés (spectre adulticide, larvicide, durée d action). Ainsi, selon l infestation de votre équidé, il conviendrait de le traiter contre les : Oxyures : tous les 4 à 5 mois Ténias : tous les 4 à 5 mois Dictyocaules : tous les 3 mois Strongles : variable d une espèce à une autre Grands strongles : strongles artériels (Strongylus vulgaris) : tous les 4 mois, strongles hépatopancréatiques (S. equinus) et strongles hépatopéritonéaux (S. edentatus) : tous les 6 à 8 mois Petits strongles : tous les 2 à 3 mois Ascaris : tous les 1,5 à 3 mois Gastérophiles : tous les 6 à 10 mois Habronèmes et onchocerques : tous les 3 mois Anguillules ou Strongyloïdes: toutes les 2 semaines PONEYS ET ÂNES Un schéma simplifié du calendrier des vermifugations peut être proposé. Il sera adapté en fonction de chaque situation, en collaboration avec votre vétérinaire. En l absence d examens coproscopiques, la maîtrise de l infestation parasitaire repose sur un rythme saisonnier de vermifugation

10 LES RÈGLES D OR DE LA VERMIFUGATION L AVIS DE NOS CHAMPIONS GESTION DU CHEVAL L inspecter régulièrement Le panser pour lui retirer la terre et la sueur Retirer les poils des membres qui présentent des œufs de gastérophiles Laver la région anale pour éliminer les oxyures GESTION DES PÂTURES Limiter à un cheval par hectare pour éviter le surpâturage Ramasser régulièrement les crottins (idéalement deux fois par semaine) et surtout dans les trois à cinq jours qui suivent la vermifugation Pratiquer une rotation lente des pâtures (quinze jours) Drainer les pâturages Herser, surtout l été en période sèche Traiter à la chaux (une tonne par hectare) Alterner les espèces (bovins, ovins), les parasites étant spécifiques à chacune d elles à l exception de Trichostrongylus axei et de Fasciola hepatica GESTION DES ÉCURIES Veiller à l hygiène des box : brossage, nettoyage avec un appareil haute pression et désinfection des murs, portes, sols, mangeoires et abreuvoirs Veiller à l hygiène des litières : ramasser les crottins régulièrement Contrôler les insectes avec des insecticides Eviter les paddocks trop petits (risque de surinfestation) GESTION D UN NOUVEL ARRIVANT Le mettre en quarantaine Évaluer son statut parasitaire à l aide d un examen coproscopique Le vermifuger dès son entrée avec un vermifuge à spectre large «Les parasites sont très présents dans l environnement du cheval et ce, tout au long de l année. Ils menacent le bien-être et la santé de nos chevaux. Comme nous, appliquez quelques règles d hygiène simples et surtout, protégez-les avec un plan de vermifugation adapté. Demandez conseil à votre vétérinaire, son expertise et ses moyens de diagnostic vous seront d une aide précieuse.» Olivier Guillon CSO Multi médaillé par équipe (JEM 2010, championnat d Europe 2011) Jean Teulère CCE Champion du monde individuel (2002) Champion olympique par équipe (2004) Retrouvez vos champions en images, sur la Chaîne Santé FFETV Merial. Philippe Tomas Endurance Multi médaillé par équipe (championnat d Europe 2013, championnat du monde 2012) Nicolas Touzaint CCE Double champion d Europe individuel (2003, 2007) Champion olympique par équipe (2004) De nombreuses vidéos vous permettront d enrichir vos connaissances sur la santé des chevaux et vous apporteront des informations utiles pour veiller à leur bien-être quotidien. Pensez-y!

11 Pour donner la bonne dose de vermifuge, il faut connaître le poids de votre cheval. C est le premier geste pour bien le vermifuger! FAITES LE CALCUL* : (L x Pt x Pt) = poids en kilos L = Longueur (en cm) de la pointe de l épaule à la pointe de la fesse. Pt (cm) Pt = Périmètre thoracique (en cm) au niveau du passage de sangle. Si le garrot est très marqué, le mètre ruban sera placé à l arrière de celui-ci. Pour prendre la mesure, attendre la phase d expiration respiratoire. Poids (kg) Exemple 100 L (kg) VOUS POUVEZ AUSSI UTILISER CE GRAPHIQUE Tracez une droite entre les deux points correspondant aux mesures de votre cheval sur ce graphique et le poids estimé de votre animal se lira sur l axe central. 110 Plusieurs méthodes de calcul existent. Certaines utilisent uniquement le périmètre thoracique (cas des rubans barymétriques), d autres associent la hauteur au garrot. Si toutes permettent de s approcher de la réalité, aucune ne se révèle fiable dans tous les cas de figure. C est pourquoi l emploi d une balance reste le moyen le plus précis pour établir le poids de votre animal. Demandez conseil à votre vétérinaire. UNE SOCIETE SANOFI *Référence : Caroll C.L. and Huntington P.J. (1988), Body condition scoring and weight estimation of horses. Equine Vet. J.20 (1), Code Merial : /14 - Crédits photos : Les garennes, T. Ségard, Merial

Les parasites gastro-intestinaux du cheval

Les parasites gastro-intestinaux du cheval Les parasites gastro-intestinaux du cheval Les parasites gastro-intestinaux du cheval Parasites intestinaux * Prévalence en France Signes cliniques Nématodes Cyathostomes Ascarides (Parascaris equorum)

Plus en détail

GESTION DU PARASITISME

GESTION DU PARASITISME ET PRATIQUES VACCINALES ET PRATIQUES VACCINALES Pourquoi lutter contre le parasitisme? Principaux parasites des équidés Cycle général de développement Prévention Vermifugation VACCINATIONS Grippe équine:

Plus en détail

PARASITES DIGESTIFS. Strongylus vulgaris S. edentatus S. equinus. 50 espèces de plusieurs genres. Parascaris equorum

PARASITES DIGESTIFS. Strongylus vulgaris S. edentatus S. equinus. 50 espèces de plusieurs genres. Parascaris equorum INTRODUCTION Les parasites digestifs représentent un réel danger pour la santé du cheval. Il est important de bien les connaitre, et de savoir quelles peuvent être les conséquences d'une infestation. Les

Plus en détail

La vermifugation des chevaux âgés de plus d un an. M. Delerue, Direction du Développement et de la recherche Automne 2016 Ifce,

La vermifugation des chevaux âgés de plus d un an. M. Delerue, Direction du Développement et de la recherche Automne 2016 Ifce, La vermifugation des chevaux âgés de plus d un an M. Delerue, Direction du Développement et de la recherche Automne 2016 Ifce, 2016 1 Un protocole personnalisé Avec le vétérinaire traitant Lors de la vaccination

Plus en détail

Parasitisme digestif, Vermifugation

Parasitisme digestif, Vermifugation Fiches techniques collection Parasitisme digestif, Vermifugation Les différents parasites digestifs des équidés Les principaux parasites digestifs du cheval sont les grands strongles, les petits strongles

Plus en détail

des poulains M. Delerue, Direction du Développement et de la recherche Automne 2016 Ifce, 2016

des poulains M. Delerue, Direction du Développement et de la recherche Automne 2016 Ifce, 2016 La vermifugation des poulains M. Delerue, Direction du Développement et de la recherche Automne 2016 1 Particularités des poulains Des parasites spécifiques strongyloïdes ascaris Poulains plus sensibles

Plus en détail

Une vermifugation efficace. Plan de la présentation. Strongylus Vulgaris (Grand strongle) Cyathostomes (Petits strongles)

Une vermifugation efficace. Plan de la présentation. Strongylus Vulgaris (Grand strongle) Cyathostomes (Petits strongles) Une vermifugation efficace Dre Maude Corbeil t-jacques Bureau Vétérinaire Upton Avril 2011 Pourquoi encore parler de vermifuges? Nouvelles découvertes scientifiques Un problème de résistance de plus en

Plus en détail

Parasites. Grande douve. Strongles (digestifs et pulmonaires) Coccidiose

Parasites. Grande douve. Strongles (digestifs et pulmonaires) Coccidiose Parasites Grande douve Petite douve Strongles (digestifs et pulmonaires) Coccidiose La grande douve Parasite: fasciola hepatica Cycle du parasite : La grande douve : symptômes La forme aiguë (rare chez

Plus en détail

PRINCIPAUX PARASITES INTERNES DU CHEVAL

PRINCIPAUX PARASITES INTERNES DU CHEVAL Dr. Vet. FERIR Christophe rue de Tirmont, 3 5651 Laneffe Tél : (071) 65 15 63 GSM : (0498) 63 98 46 PRINCIPAUX PARASITES INTERNES DU CHEVAL La lutte contre le parasitisme interne des chevaux est une préoccupation

Plus en détail

Par quels vers intestinaux

Par quels vers intestinaux Fiche technique n 25 Par quels vers intestinaux nos félins sont-ils parasités? Les parasites sont des êtres vivants qui évoluent aux dépens d un autre organisme appelé hôte*, habituellement d une autre

Plus en détail

RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT

RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT VÉTÉRINAIRE Equest Pramox gel oral. 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Par gramme : Substances actives : Moxidectine Praziquantel

Plus en détail

Le paramphistome, un parasite qui reste d actualité

Le paramphistome, un parasite qui reste d actualité Le paramphistome, un parasite qui reste d actualité Parmi les nombreux parasites potentiels des bovins, le paramphistome occupe une place de choix en Limousin en raison de sa présence quasi constante et

Plus en détail

NOTICE Furexel Combi, pâte orale

NOTICE Furexel Combi, pâte orale NOTICE Furexel Combi, pâte orale 1. NOM ET ADRESSE DU TITULAIRE DE L AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHÉ ET DU TITULAIRE DE L AUTORISATION DE FABRICATION RESPONSABLE DE LA LIBÉRATION DES LOTS, SI DIFFÉRENT

Plus en détail

Vermifugation du cheval par Dr Françoise Sachdé

Vermifugation du cheval par Dr Françoise Sachdé Vermifugation du cheval par Dr Françoise Sachdé Dans le passé la gestion antiparasitaire du cheval consistait simplement à donner un vermifuge à chaque cheval à chaque changement de saison. On sait aujourd'hui

Plus en détail

BRISER LE CYCLE RÉGIE SURVEILLANCE PLANIFICATION TRAITEMENT

BRISER LE CYCLE RÉGIE SURVEILLANCE PLANIFICATION TRAITEMENT BRISER LE CYCLE RÉGIE SURVEILLANCE PLANIFICATION TRAITEMENT VOTRE RESSOURCE EN MATIÈRE DE SANTÉ ÉQUINE : LEHOOFCLUB.CA LA MAÎTRISE EFFICACE DES PARASITES INTERNES NE SE RÉSUME PAS À LA VERMIFUGATION...

Plus en détail

LE PROTOCOLE DE VERMIFUGATION DES CHEVAUX. 21 juin 2010

LE PROTOCOLE DE VERMIFUGATION DES CHEVAUX. 21 juin 2010 LE PROTOCOLE DE VERMIFUGATION DES CHEVAUX Alain Villeneuve, D.M.V., Ph.D. Professeur de parasitologie Faculté de médecine vétérinaire Université de Montréal Saint-Hyacinthe 21 juin 2010 Chez l ensemble

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL SERVICE DE DIAGNOSTIC LABORATOIRE DE PARASITOLOGIE RAPPORT 2009 CHEVAL

UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL SERVICE DE DIAGNOSTIC LABORATOIRE DE PARASITOLOGIE RAPPORT 2009 CHEVAL UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL SERVICE DE DIAGNOSTIC LABORATOIRE DE PARASITOLOGIE RAPPORT 29 CHEVAL Durant l année 29, nous avons effectué, dans notre laboratoire, 662 analyses coproscopiques. Ce présent rapport

Plus en détail

RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT

RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT VÉTÉRINAIRE Equimax gel oral pour chevaux 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Chaque gramme d'equimax contient : Principes actifs

Plus en détail

Les principales maladies vectorielles du chien

Les principales maladies vectorielles du chien Les principales maladies vectorielles du chien tique puce moustique phlébotome Ces vecteurs menacent la santé de votre chien LES MALADIES VECTORIELLES CANINES Les maladies vectorielles sont des maladies

Plus en détail

PARASITES DU MOUTON: FAUT-IL TRAITER? LA RÉPONSE PAR ANALYSE

PARASITES DU MOUTON: FAUT-IL TRAITER? LA RÉPONSE PAR ANALYSE PARASITES DU MOUTON: FAUT-IL TRAITER? LA RÉPONSE PAR ANALYSE Catherine Richard, DMV Département de Parasitologie, Université de Liège 1. POURQUOI RAISONNER L USAGE DES ANTIPARASITAIRES? Importance de l

Plus en détail

LA DIROFILARIOSE VERS DU COEUR

LA DIROFILARIOSE VERS DU COEUR LA DIROFILARIOSE VERS DU COEUR Définition Il s agit d une maladie très grave due au développement dans le coeur et les artères pulmonaires de petits vers. Quel est ce parasite? Le vers du coeur est un

Plus en détail

LES PARASITES EXTERNES

LES PARASITES EXTERNES LES PARASITES EXTERNES Les parasites externes sont des insectes, des acariens ou des champignons qui vivent et se nourrissent sur la peau de l animal. La puce, la tique, le moustique mais aussi la gale

Plus en détail

Protocole de vermifugation d une cavalerie de centre équestre

Protocole de vermifugation d une cavalerie de centre équestre Protocole de vermifugation d une cavalerie de centre équestre Un propriétaire de centre équestre vous demande de lui proposer un traitement de sa cavalerie contre les vers. Il dispose de 15 chevaux, 17

Plus en détail

PARASITES INTERNES DU CHIEN ET VERMIFUGATION

PARASITES INTERNES DU CHIEN ET VERMIFUGATION PARASITES INTERNES DU CHIEN ET VERMIFUGATION Plus communément appelés les vers. Il s agit d une affection très fréquente à cause des multiples façons de contamination. Les parasites internes peuvent se

Plus en détail

parasites les externes

parasites les externes parasites les externes Dès leur plus jeune âge, les chiens peuvent être infestés par des parasites externes. Il s agit le plus souvent d insectes (dont le plus connu est la puce) ou d acariens (tiques,

Plus en détail

Signes cliniques. Reconnaître la peste porcine africaine 9 FIGURE 5

Signes cliniques. Reconnaître la peste porcine africaine 9 FIGURE 5 Reconnaître la peste porcine africaine 9 Signes cliniques Les signes cliniques apparaissent 5 à 15 jours après l infection naturelle par le virus de la PPA. Le premier signe est généralement l apparition

Plus en détail

LES CANCERS DIGESTIFS

LES CANCERS DIGESTIFS LES CANCERS DIGESTIFS Les cancers digestifs n ont souvent pas de symptômes. Ils peuvent toucher tous les organes : œsophage, estomac, foie, pancréas, rectum, colon Cancer colorectal C est une transformation

Plus en détail

EPIDEMIOLOGIE DES PARASITOSES INTESTINALES EQUINES : ETUDE DE QUATRE ETABLISSEMENTS DU NORD DE LA LOIRE. MISE AU POINT D UN PLAN DE VERMIFUGATION.

EPIDEMIOLOGIE DES PARASITOSES INTESTINALES EQUINES : ETUDE DE QUATRE ETABLISSEMENTS DU NORD DE LA LOIRE. MISE AU POINT D UN PLAN DE VERMIFUGATION. ECOLE NATIONALE VETERINAIRE D ALFORT Année 2003 EPIDEMIOLOGIE DES PARASITOSES INTESTINALES EQUINES : ETUDE DE QUATRE ETABLISSEMENTS DU NORD DE LA LOIRE. MISE AU POINT D UN PLAN DE VERMIFUGATION. THESE

Plus en détail

Dossier spécial recherche et santé sur le parasitisme

Dossier spécial recherche et santé sur le parasitisme ANNE LEBOEUF, dmv M.Sc. Responsable en santé au CEPOQ Ovin Québec, Octobre 2007 Dossier spécial recherche et santé sur le parasitisme Madame, J ai réalisé, il y a quelques années, que j avais avantage

Plus en détail

Strongles pulmonaires : bronchite vermineuse ou toux d été

Strongles pulmonaires : bronchite vermineuse ou toux d été Hygiène et santé Maîtrise du parasitisme 6.25.1 Strongles gastro-intestinaux Le développement de l immunité nécessite 2 à 3 mois lors de la 1 ère sortie au pâturage. Lors des pâtures suivantes, des réinfections

Plus en détail

Je m informe sur la grippe

Je m informe sur la grippe Je m informe sur la grippe Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Adresse du site : www.docvadis.fr/malinf.sat.paris Validé par le Comité Scientifique Infectiologie La grippe est une maladie infectieuse

Plus en détail

A.MBONGO T., A. MOLUA A., S. ILINGA L. Fondation AMAGAS/Imagerie Médicale pour Tous Kinshasa, RD CONGO

A.MBONGO T., A. MOLUA A., S. ILINGA L. Fondation AMAGAS/Imagerie Médicale pour Tous Kinshasa, RD CONGO UN DIAGNOSTIC PEU CONNU DANS L EXPLORATION ÉCHOGRAPHIQUE DES DOULEURS ABDOMINALES, ASSEZ PARTICULIER SOUS LES TROPIQUES : L INFESTATION PARASITAIRE PAR ASCARIS LUMBRICOÏDES A.MBONGO T., A. MOLUA A., S.

Plus en détail

«Comment améliorer l immunité de mon troupeau laitier? Une des solutions : l aromathérapie»

«Comment améliorer l immunité de mon troupeau laitier? Une des solutions : l aromathérapie» «Comment améliorer l immunité de mon troupeau laitier? Une des solutions : l aromathérapie» GVA DE TESSY SUR VIRE Rédaction : Aurélie VERGIN Le 22/01/2015 Intervenante : Marie-Agnès HARDY Animatrice GVA

Plus en détail

Le tube digestif et les glandes digestives

Le tube digestif et les glandes digestives NOM : GROUPE : DATE : SAVOIRS S 13 1/2 Chapitre 2 L univers vivant Section 2 La fonction de nutrition, p. 75 à 80 Le tube digestif et les glandes digestives 1. Complétez le schéma suivant en y inscrivant

Plus en détail

Codes diagnostics pour traitements ambulatoires

Codes diagnostics pour traitements ambulatoires Codes diagnostics pour traitements ambulatoires 1. Code principal A. Système cardio-vasculaire A 1 A 2 A 3 A 4 A 5 A 6 A 7 A 9 Vitiens cardiaques/ valvules cardiaques Maladies coronariennes, y compris

Plus en détail

Le cheval à l herbe 10 bonnes pratiques

Le cheval à l herbe 10 bonnes pratiques Le cheval à l herbe 10 bonnes pratiques Suivi état corporel, calcul de ration, conduite des pâtures,, analyse de fourrages, de sol Mieux valoriser l'herbe et les fourrages en réduisant la complémentation

Plus en détail

RECOMMANDATIONS GÉNÉRALES

RECOMMANDATIONS GÉNÉRALES les protocoles de vermifugation des équidés Jacques Guillot Parasitologie, Biopôle d Alfort ENVA 7 avenue du Général de Gaulle 94700 Maisons Alfort Le recours aux anthelminthiques demeure indispensable

Plus en détail

Colonel Dominique GRANDJEAN Vétérinaire en Chef Brigade de Sapeurs Pompiers de Paris

Colonel Dominique GRANDJEAN Vétérinaire en Chef Brigade de Sapeurs Pompiers de Paris Colonel Dominique GRANDJEAN Vétérinaire en Chef Brigade de Sapeurs Pompiers de Paris Notions de pathologie de groupe en collectivité canine Maladies parasitaires Maladies infectieuses Plans prophylactiques

Plus en détail

LES MYIASES OVINES. La réceptivité de l hôte, Le système d élevage, Les conditions climatiques, La situation géographique.

LES MYIASES OVINES. La réceptivité de l hôte, Le système d élevage, Les conditions climatiques, La situation géographique. LES MYIASES OVINES Depuis quelques années, les myiases ovines semblent faire de plus en plus de dégâts dans les cheptels ovins et sur une période de plus en plus longue. En France, les principales sources

Plus en détail

Chloé, Hélène, Apolline BÉRARD

Chloé, Hélène, Apolline BÉRARD ÉCOLE NATIONALE VÉTÉRINAIRE D ALFORT 2015 IMPACT ENVIRONNEMENTAL DES MÉDICAMENTS ANTHELMINTHIQUES UTILISÉS EN FILIÈRE ÉQUINE ; PREMIÈRES ÉTUDES AU SEIN DE LA RÉSERVE DE FONTAINEBLEAU ET DU GÂTINAIS THÈSE

Plus en détail

COLIQUES INTRODUCTION APPAREIL DIGESTIF FACTEURS DE RISQUES

COLIQUES INTRODUCTION APPAREIL DIGESTIF FACTEURS DE RISQUES INTRODUCTION Bien qu elles puissent résulter de l atteinte d autres organes (rein, utérus), on désigne par coliques chez le cheval les douleurs abdominales d origine digestive. Elles ont une classification

Plus en détail

Parasitisme et risques liés aux mouvements des animaux

Parasitisme et risques liés aux mouvements des animaux 2 ème Journée du Réseau Equin Provence-Alpes-Côte D'Azur Mardi 28 mai 2013 Parasitisme et risques liés aux mouvements des animaux Dr. V. Michel PAYAN Incidences du parasitisme : I. Gestion du parasitisme

Plus en détail

LES VACCINS DU CHIEN

LES VACCINS DU CHIEN LES VACCINS DU CHIEN Quelles sont les maladies qui peuvent le toucher? Comment se transmettent-elles? Comment les reconnaître? Qui est le plus touché? Quels moyens de prévention permettent de le protéger?

Plus en détail

Rhino trachéite infectieuse bovine (IBR)

Rhino trachéite infectieuse bovine (IBR) -définition : Rhino trachéite infectieuse bovine (IBR) Maladie infectieuse, touche les bv. Maladie virale causée par un Herpes virus bovin de type 1 (bo HV 1) -manifestation : atteinte des voies respiratoires

Plus en détail

Trichocéphalose Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL)

Trichocéphalose Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL) Trichocéphalose Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL) 2014 1 Table des matières 1. Définition... 3 2. L'agent pathogène... 3 2.1. Morphologie et biologie... 4 2.1.1.

Plus en détail

Infestation par Dipylidium caninum,

Infestation par Dipylidium caninum, Fiche technique n 24 Infestation par Dipylidium caninum, le téniasis félin à Dipylidium Parmi tous les vers qui peuvent infester le chat, Dipylidium caninum est un parasite fréquemment rencontré dans le

Plus en détail

NÉMATODOSES DIGESTIVES

NÉMATODOSES DIGESTIVES NÉMATODOSES DIGESTIVES 07/02/2016 Dr.Amiour Parasites intestinaux Helminthes Protozoaires vers Némathelminthes Plathelminthes vers ronds vers plats Nématodes Cestodes Trématodes segmentés non segmentés

Plus en détail

guide la vaccination du cheval

guide la vaccination du cheval guide de la vaccination du cheval Pourquoi faut-il vacciner votre cheval? page 3 la grippe équine page 5 la rhinopneumonie équine page 7 le tétanos chez le cheval page 9 la rage équine page 11 Pourquoi

Plus en détail

Une infection très fréquente du nez, pour être plus précise, dans les fosses nasales, et de la gorge. C est causé par un virus et il provoque le mal

Une infection très fréquente du nez, pour être plus précise, dans les fosses nasales, et de la gorge. C est causé par un virus et il provoque le mal Une infection très fréquente du nez, pour être plus précise, dans les fosses nasales, et de la gorge. C est causé par un virus et il provoque le mal de gorge, l éternuement, une sensation de nez bouché

Plus en détail

«la rhinotrachéite infectieuse»

«la rhinotrachéite infectieuse» Fiche technique n 4 2 ème édition L herpèsvirose féline, «la rhinotrachéite infectieuse» L herpèsvirus félin (agent de la rhinotrachéite infectieuse féline) fait partie des agents impliqués dans le syndrome

Plus en détail

Sciences Séquence : l appareil digestif

Sciences Séquence : l appareil digestif Pilier n 3: La culture scientifique et technologique Niveau : CM2 Durée : 5h 45 environ Socle commun : o Compétences : o Sciences Séquence : l appareil digestif maîtriser des connaissances dans divers

Plus en détail

EFFETS DES TANINS CONDENSES ET DES PLANTES A TANINS SUR LES STRONGYLOSES GASTRO-INTESTINALES CHEZ LE MOUTON ET LA CHEVRE

EFFETS DES TANINS CONDENSES ET DES PLANTES A TANINS SUR LES STRONGYLOSES GASTRO-INTESTINALES CHEZ LE MOUTON ET LA CHEVRE EFFETS DES TANINS CONDENSES ET DES PLANTES A TANINS SUR LES STRONGYLOSES GASTRO-INTESTINALES CHEZ LE MOUTON ET LA CHEVRE V. PAOLINI, Ph. DORCHIES, H. HOSTE. Unité Mixte Associée 1225 INRA/ENVT «Physiopathologie

Plus en détail

Piqué par une tique, que faire? Piqûres de tiques : causes et conséquences de la maladie de Lyme TAPEZ ICI POUR VOIR LE PRODUIT

Piqué par une tique, que faire? Piqûres de tiques : causes et conséquences de la maladie de Lyme TAPEZ ICI POUR VOIR LE PRODUIT Piqué par une tique, que faire? Piqûres de tiques : causes et conséquences de la maladie de Lyme TAPEZ ICI POUR VOIR LE PRODUIT Généralités sur la pathologie La maladie de Lyme, ou borréliose, est une

Plus en détail

Causes de décès. Chapitre XI. Chapitre XI : Maladies de l appareil digestif (K00-K93), selon le groupe d âge et le sexe

Causes de décès. Chapitre XI. Chapitre XI : Maladies de l appareil digestif (K00-K93), selon le groupe d âge et le sexe . N o 84-208-XIF au catalogue Vol., n o 1 Causes de décès Chapitre XI. 1. Source des données : Statistique Canada, Statistique de l état civil du Canada, Base de données sur les décès. Les données de de

Plus en détail

RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT

RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT VÉTÉRINAIRE pâte orale 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Chaque seringue contient 7,74 g de pâte et délivre: Principes actifs:

Plus en détail

Avantages et limites de la pâture mixte

Avantages et limites de la pâture mixte Département fédéral de l'économie DFE Station de recherche Agroscope Changins-Wädenswil ACW Avantages et limites de la pâture mixte Marco Meisser 22 avril 2010 Qu est ce que la pâture mixte? Définition

Plus en détail

BIOLOGIE DU PALUDISME

BIOLOGIE DU PALUDISME BIOLOGIE DU PALUDISME Introduction Le mot paludisme vient du mot latin paludis qui signifie «marais». Les anglophones préfèrent un mot d origine italienne, malaria et qui signifie «mauvais air». C est

Plus en détail

Contre quelles maladies nos

Contre quelles maladies nos Fiche technique n 7 Contre quelles maladies nos chiens sont-ils vaccinés? La vaccination est une des armes les plus efficaces dans la lutte contre certaines maladies infectieuses. En matière de médecine

Plus en détail

LES PARASITES EXTERNES

LES PARASITES EXTERNES Clinique Vétérinaire du Lac 74320 SEVRIER tel : 04 50 52 63 98 - fax : 04 50 52 49 73 info@veterinairedulac.fr Dr NARDIN Dr DOLIGER Dr BARBE LES PARASITES EXTERNES Dès leur plus jeune âge, les chiens et

Plus en détail

Strongles digestifs et pulmonaires chez les caprins

Strongles digestifs et pulmonaires chez les caprins Strongles digestifs et pulmonaires chez les caprins Certains individus appartenant à la classe des Nématodes sont connus depuis l antiquité. Selon l état de nos connaissances, ils ont été pour la première

Plus en détail

Strongles digestifs et pulmonaires chez les caprins

Strongles digestifs et pulmonaires chez les caprins 5 et pulmonaires chez les caprins Luc Rozette, Dr Vétérinaire (France) Source : Bulletin de l Alliance Pastorale n 793 (octobre 2009) - France Chez les ruminants, les strongles sont responsables de parasitoses

Plus en détail

L alimentation chez l Homme. Problème : Comment nos aliments sont-ils transformés par le système digestif?

L alimentation chez l Homme. Problème : Comment nos aliments sont-ils transformés par le système digestif? Chapitre 1 L alimentation chez l Homme Ce que nous savons : Nous nous nourrissions d aliments. Ce que nous mangeons «passe dans le sang». Il n y a pas d aliments dans notre sang. Problème : Comment nos

Plus en détail

Infestation par Toxocara cati,

Infestation par Toxocara cati, Fiche technique n 23 Infestation par Toxocara cati, la toxocarose féline La toxocarose féline est principalement due à Toxocara cati, un ver parasite fréquemment rencontré chez le chat. Il peut être à

Plus en détail

LES CHENILLES PROCESSIONNAIRES

LES CHENILLES PROCESSIONNAIRES LES CHENILLES PROCESSIONNAIRES La chenille processionnaire du pin (thaumetopoea pityocampa) est un insecte responsable d envenimations chez nos carnivores domestiques. Elle se rencontre dans les régions

Plus en détail

La Digestion. Chaque enfant a une feuille blanche séparée en deux ( voir exercice).

La Digestion. Chaque enfant a une feuille blanche séparée en deux ( voir exercice). La Digestion Objectifs de la séance : - Établir le trajet des aliments de la bouche à l anus et nommer les différents organes de la digestion. - Constater que dans le tube digestif les aliments se liquéfient.

Plus en détail

La vaccination chez le chien

La vaccination chez le chien La vaccination chez le chien Pourquoi devrais-je faire vacciner mon chiot? La vaccination est un élément important pour favoriser la santé et le bien-être à long terme de votre animal. En effet, les vaccins

Plus en détail

Pourquoi mon chien mange-t-il ses crottes?

Pourquoi mon chien mange-t-il ses crottes? Pourquoi mon chien mange-t-il ses crottes? Votre chien mange ses crottes? Cela ne vous enchante pas forcément On appelle cela, de manière scientifique, de la «coprophagie». Dans cet article, il vous sera

Plus en détail

Gestion des parasites

Gestion des parasites Gestion des parasites Travaille en collaboration avec la clinique vétérinaire locale Prends des mesures pour prévenir l apparition de la résistance depuis plus de 15 ans, sur les conseils d un praticien

Plus en détail

SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain

SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain A) Les composants d une boisson énergisante populaire : Composition (par canette) : taurine (1000 mg), caféine (80 mg) sucre

Plus en détail

Schistosomoses (bilharzioses)

Schistosomoses (bilharzioses) Schistosomoses (bilharzioses) Cycle biologique (1) Vers plats (plathelminthes) Adultes foliacés, corps non segmenté 1 hôte intermédiaire : mollusque d eau douce Parasites adultes (5 à 20 mm) mâles et femelles

Plus en détail

3. LISTE DES SUBSTANCES ACTIVES ET AUTRES INGRÉDIENTS

3. LISTE DES SUBSTANCES ACTIVES ET AUTRES INGRÉDIENTS NOTICE NEXGARD SPECTRA 9 mg/ 2 mg comprimés à croquer pour chiens 2 3,5 kg NEXGARD SPECTRA 19 mg/ 4 mg comprimés à croquer pour chiens >3,5 7,5 kg NEXGARD SPECTRA 38 mg/ 8 mg comprimés à croquer pour chiens

Plus en détail

Il existe plusieurs formes de bilharzioses les formes urogénitales et intestinales étant les plus fréquentes.

Il existe plusieurs formes de bilharzioses les formes urogénitales et intestinales étant les plus fréquentes. La bilharziose : je m informe sur la maladie Il n est plus rare de voir progresser en France les maladies parasitaires tropicales. Parmi elles, la bilharziose inquiète les autorités de santé après le diagnostic

Plus en détail

Le pays en entier est clôturé

Le pays en entier est clôturé Le pays en entier est clôturé De retour chez nous! On fait quoi pour retarder l apparition de la résistance parasitaire?? Une suggestion: élaborer un plan de gestion global adapté aux entreprises agricoles

Plus en détail

Les caliciviroses félines

Les caliciviroses félines Fiche technique n 2 2 ème édition Les caliciviroses félines Les calicivirus félins sont l une des causes du syndrome coryza* du chat, mais peuvent aussi être à l origine de symptômes trés variés. Etiologie*

Plus en détail

Guide à l attention des parents Patienten-Ratgeber Französisch

Guide à l attention des parents Patienten-Ratgeber Französisch Les Oxyures Madenwürmer Guide à l attention des parents Patienten-Ratgeber Französisch 2 Les entreprises familiales InfectoPharm et Pädia comptent parmi les principaux fabricants de médicaments et produits

Plus en détail

PLAN DU COURS Définition Constitution-le tube digestif -Les glandes annexes annee chirurgie dentaire 2

PLAN DU COURS Définition Constitution-le tube digestif -Les glandes annexes annee chirurgie dentaire 2 APPAREIL DIGESTIF annee chirurgie dentaire 1 PLAN DU COURS Définition Constitution-le tube digestif -Les glandes annexes annee chirurgie dentaire 2 Définition annee chirurgie dentaire 3 L appareil digestif

Plus en détail

Bien gérer le parasitisme Bovins, ovins, caprins

Bien gérer le parasitisme Bovins, ovins, caprins Bien gérer le parasitisme Bovins, ovins, caprins Parasitisme : ayez un regard critique et averti de vos pratiques Quelques soient les systèmes d'élevage, les enjeux de la maîtrise du parasitisme sont les

Plus en détail

Document : Comprendre le circuit de l eau à l intérieur du corps Lecture individuelle de la fiche : 5mn

Document : Comprendre le circuit de l eau à l intérieur du corps Lecture individuelle de la fiche : 5mn Le fonctionnement du corps humain et la santé : La digestion (avec J.Borne) Le circuit de l eau dans le corps Étude de documents CM1/CM2 Carine Sebaoun Juin 08 6ème séance Document : Comprendre le circuit

Plus en détail

Pars avec Mystik s le scientifique à la découverte de la digestion!

Pars avec Mystik s le scientifique à la découverte de la digestion! http://www.mysticlolly.fr Plan de travail Sciences - Correction Pars avec Mystik s le scientifique à la découverte de la digestion! Nom du scientifique : Bonjour petit scientifique! Partons à la découverte

Plus en détail

PROTOCOLES ANTIPARASITAIRES

PROTOCOLES ANTIPARASITAIRES Durée : 1h UC 1 ACCUEIL SOUS UC 1.4 - ENTRETIEN DES ANIMAUX DE COMPAGNIE MODULE 1.4.2 PROTOCOLES ANTIPARASITAIRES LES PARASITES Déroulement de la séquence Réalisation de l autoformation de façon individuelle

Plus en détail

La digestion chez l Homme F.CHAHIM

La digestion chez l Homme F.CHAHIM La digestion chez l Homme I) Quelques notions importantes pour aborder la digestion -Aliment -Nutriment -Digestion(définition simple) -Ingestion -Absorption -Matière organique -Etres vivants autotrophes

Plus en détail

Pourquoi manque-t-on facilement de fer, élément essentiel à la vie?

Pourquoi manque-t-on facilement de fer, élément essentiel à la vie? Pourquoi manque-t-on facilement de fer, élément essentiel à la vie? Quelles sont les causes et les conséquences de la carence en fer? TAPEZ ICI POUR VOIR LE PRODUIT Généralités sur la pathologie Le fer

Plus en détail

Cancer du pancréas : je m'informe

Cancer du pancréas : je m'informe Cancer du pancréas : je m'informe Dr Frank Tusseau Adresse du site : www.docvadis.fr/tusseau Validé par le Comité Scientifique Oncologie Le cancer du pancréas est relativement rare et concerne généralement

Plus en détail

LES PUCES. Urgences, consultations, soins et conseils. Clinique Vétérinaire 24h/24 Dr Xavier AUDÉ

LES PUCES. Urgences, consultations, soins et conseils. Clinique Vétérinaire 24h/24 Dr Xavier AUDÉ LES PUCES Bob se gratte Se gratte Et maintenant, c est Paulo!!! Ah non! Pas les puces! Non! Mais comment les éliminer définitivement? C est quoi cette DAPP? Un nouveau parti politique? Et le Dipylidium

Plus en détail

Poste 1: Contrôle de l état de santé

Poste 1: Contrôle de l état de santé Kristel Richard harasnational.ch Poste 1: Contrôle de l état de santé Check-list Suivi de la santé du cheval Institut suisse de médecine équine Avenches Les Longs-Prés 1 1580 Avenches info@ismequine.ch

Plus en détail

Les fonctions de nutrition. La digestion. Suis les pas

Les fonctions de nutrition. La digestion. Suis les pas Les fonctions de nutrition La digestion Suis les pas Tu veux savoir ce qui se passe dans ton corps quand tu manges? Alors avale la fraise! Quand tu manges, les aliments passent dans ton corps pour y être

Plus en détail

Fiche Info Santé au travail LA LEPTOSPIROSE. Octobre 2011 N 02. Pôle Santé au travail

Fiche Info Santé au travail LA LEPTOSPIROSE. Octobre 2011 N 02. Pôle Santé au travail Fiche Info Santé au travail N 02 LA LEPTOSPIROSE La leptospirose est une maladie due à une bactérie dont il existe plus de 200 sérotypes différents. Pour la population générale, la leptospirose est associée

Plus en détail

Pour en savoir plus...

Pour en savoir plus... Pour en savoir plus... Le site du Docteur Murielle Mollo Adresse du site : www.docvadis.fr/murielle-mollo Voici une liste de liens vers le site de la Société Nationale Française de Gastroentérologie (SNFGE)

Plus en détail

Cancer du pancréas : je m'informe

Cancer du pancréas : je m'informe Cancer du pancréas : je m'informe Centre François BACLESSE - CAEN Adresse du site : www.docvadis.fr/oncologie-baclesse Validé par le Comité Scientifique Oncologie Le cancer du pancréas est relativement

Plus en détail

BULLETIN ZOOSANITAIRE

BULLETIN ZOOSANITAIRE BULLETIN ZOOSANITAIRE RECOMMANDATIONS DE MESURES DE BIOSÉCURITÉ À ADOPTER LORS D ACTIVITÉS COMPORTANT UN RASSEMBLEMENT DE CHEVAUX Les rassemblements équins accroissent le risque pour un cheval de développer

Plus en détail

Annexe 1 : Alternatives à la dissection 1- L anatomie générale d un vertébré

Annexe 1 : Alternatives à la dissection 1- L anatomie générale d un vertébré Annexe 1 : Alternatives à la dissection 1- L anatomie générale d un vertébré 2 L anatomie du système nerveux Encéphale Moelle épinière Neurones Œil humain Oreille humaine Coupe médiane de la tête Système

Plus en détail

3 parties ; - Tête. - Tronc avec 4 membres locomoteurs. - Queue.

3 parties ; - Tête. - Tronc avec 4 membres locomoteurs. - Queue. I/ Etude du plan d organisation d un groupe : les vertébrés. Les vertébrés au musée. http://www.museum.nantes.fr/pages/22-projet_etage/présentation.htm. Dans l ancienne classification, les vertébrés, caractérisés

Plus en détail

Sciences 8 les appareils du corps humain exercices

Sciences 8 les appareils du corps humain exercices Sciences 8 les appareils du corps humain exercices Exercice 1 : Remplis les blancs. 1. L'appareil contrôle la respiration. 2. Le système soutient le corps avec des os et travaille avec les muscles pour

Plus en détail

Prévention et traitement de la diarrhée des veaux

Prévention et traitement de la diarrhée des veaux Prévention et traitement de la diarrhée des veaux Les 5 étapes du succès Les 5 étapes du succès Dans l élevage des veaux, la diarrhée des nouveau-nés est un problème largement répandu. Aux soins constants

Plus en détail

J'ai un ulcère gastroduodénal

J'ai un ulcère gastroduodénal J'ai un ulcère gastroduodénal L ulcère gastroduodénal est une pathologie assez répandue, dont la fréquence diminue grâce aux traitements la plupart du temps efficaces. Sans traitement, il y a un risque

Plus en détail

Les diarrhées néonatales chez les veaux

Les diarrhées néonatales chez les veaux Institut technique des élevages Les Zouines Baba Ali-BP03/A- Birtouta- Alger, Algérie Les diarrhées néonatales Les diarrhées néonatales chez les veaux BOUDOUMI Amna Docteur vétérinaire ; Station expérimentale

Plus en détail

Gestion du parasitisme au pâturage

Gestion du parasitisme au pâturage Gestion du parasitisme au pâturage Helminthoses de pâturage Nématodoses: strongyloses Vers ronds Cycle à un seul hôte pour les strongles gastro-intestinaux Cestodoses Vers plats Cycle comprenant 2 hôtes

Plus en détail

Gros intestin avec les excréments visibles

Gros intestin avec les excréments visibles 1 ère PARTIE : FONCTIONNEMENT DE L ORGANISME ET BESOIN EN ENERGIE Vue détaillée de l estomac et de l œsophage. CHAPITRE IV : LA DIGESTION ET L APPORT AU SANG DES NUTRIMENTS. A) Le système digestif et la

Plus en détail

Journée UMT Santé des Bovins

Journée UMT Santé des Bovins Journée UMT Santé des Bovins Les bases du traitement sélectif des strongyloses digestives des ruminants : enjeux, pourquoi, comment? C. Chartier, UMR BioEpAr, Oniris Introduction Les strongyloses gastro-intestinales

Plus en détail