Comment trouver une idée de recherche

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment trouver une idée de recherche"

Transcription

1 Comment trouver une idée de recherche Alain d'astous École des HEC Au cours des ans, j'ai noté que les étudiants à qui l'on demande de réaliser une recherche ont de la difficulté à trouver une idée intéressante à partir de laquelle une problématique sera définie, des méthodes seront employées et des résultats seront obtenus. C'est pourquoi j'essaie généralement de produire moi-même un certain nombre d'idées de recherche que je soumets ensuite à mes étudiants afin de leur venir en aide. Il y a deux problèmes avec cette façon de faire. Premièrement, en faisant cela, je les prive d'une expérience d'apprentissage essentielle dans le cadre de leur formation en recherche. Il n'existe pas de démarche clairement établie pour trouver une idée de recherche et le fait de se «creuser les méninges» est sans doute une façon d'apprendre très efficace (sans compter que je ne serai pas toujours là pour faire le travail à leur place!). Deuxièmement, bien que je me félicite toujours que les circonstances me donnent l'occasion de réfléchir et de mettre en pratique mes «habiletés créatives», il n'est pas assuré que le résultat soit satisfaisant au regard de la qualité (l'intérêt des idées) et de la quantité (leur nombre). Heureusement, je peux compter sur la collaboration de mes collègues qui m'alimentent en idées que je refile allègrement par la suite à mes étudiants (en n'oubliant surtout pas de renvoyer ces derniers aux auteurs de ces illuminations lorsque des problèmes surviennent ou que des explications doivent être fournies...). Dans les lignes qui suivent, je présente quelques stratégies utiles pour trouver une idée de recherche qui saura intéresser à la fois le chercheur (il en a bien besoin) et son auditoire éventuel (moi, entre autres). Sans être des recettes magiques, ces stratégies m'ont permis de poursuivre de façon continue des activités de recherche depuis plus de 20 ans. J'offre pour chacune un ou deux exemples de projets de recherche personnels qui ont donné lieu à des publications.

2 2 Stratégie 1 : Lire Il s'agit d'une stratégie de base. Nombre d'idées de recherche intéressantes sont issues des lectures que l'on fait. Les revues spécialisées en marketing (Journal of Marketing, Journal of Consumer Research, etc.) et les comptes-rendus des congrès scientifiques en marketing (Association for Consumer Research, European Marketing Academy, etc.) sont des sources importantes pour développer des idées de recherche. Mais, il ne faut pas s'arrêter là. On trouve souvent des idées nouvelles dans les publications associées à d'autres disciplines comme la psychologie (ex. : Journal of Personality and Social Psychology), la sociologie, l'anthropologie, etc. Les journaux (ex. : La Presse), les magazines (ex. : Info-Presse) et même les romans ne doivent pas être laissés pour compte. Voici deux exemples d'idées de recherche que j'ai trouvées dans des publications non scientifiques. Exemple 1 : d'astous, A. et N. Séguin (1999), «Consumer Reactions to Product Placement Strategies in Television Sponsorship,» European Journal of Marketing, Vol. 33, No. 9/10, Cette recherche a été inspirée par un article de Lucie Lavigne dans La Presse (8 novembre 1995) intitulé «Quand la pub en passe une p'tite vite». Après avoir lu cet article, j'ai vu tout de suite la possibilité de faire une recherche sur un thème à peu près inexploré à l'époque, celui du placement de produit à la télévision. Exemple 2 : d'astous, A. (1990), «An Inquiry Into the Compulsive Side of 'Normal' Consumers,» Journal of Consumer Policy, 13, Dans l'avion qui me ramenait des États-Unis où j'avais participé à un congrès de l'association for Consumer Research, je suis tombé par hasard sur un article de la revue American Way (la revue de bord de American Airlines) dans lequel une femme décrivait son problème de compulsion à l'achat. Ça m'a donné l'idée de faire une recherche pour mieux comprendre ce phénomène. Incidemment, Tom O'Guinn, un chercheur américain qui a beaucoup publié dans le domaine de l'achat compulsif, me disait qu'il avait trouvé son idée de recherche... dans la revue American Way.

3 3 Stratégie 2 : Observer Les phénomènes de marketing (consommation, influence commerciale) font partie de la vie de tous les jours. Il n'y a qu'à regarder autour de soi pour trouver des sujets de recherche. Voici un exemple vécu. Exemple 3 : Ahmed, S. A. et A. d'astous (1992), «Evaluation of Country-of-Design and Country-of-Assembly in a Multi-Cue/Multi-National Context,» in European Advances in Consumer Research, Vol. 1, éds. W. F. van Raaij et G. J. Bamossy, Provo, UT: Association for Consumer Research, Il y a quelques années, je magasinais pour acheter un magnétoscope. Après avoir fait quelques appels téléphoniques, j'ai trouvé un appareil qui faisait mon affaire : bonne qualité, bonne marque, bon prix et, parce que j'y suis sensible, fabriqué dans un pays développé. Je me rends sur les lieux pour prendre possession de l'appareil et au moment où le vendeur me le donne, je lis sur la boîte : «Manufactured in Malaysia». Je proteste, je m'emporte : «Vous m'aviez dit qu'il était d'origine japonaise!». «Oui, me dit-il, c'est un magnétoscope japonais, c'est juste qu'il est assemblé en Malaisie». J'ai compris à ce moment qu'il y a au moins deux dimensions de l'origine nationale d'un produit : le pays de conception et le pays d'assemblage. J'ai creusé l'idée et cela m'a permis de réaliser plusieurs études sur l'origine nationale des produits où ces deux dimensions sont distinguées. Stratégie 3 : Introspection L'introspection consiste à réfléchir à propos de ses propres expériences de consommation. Il faut s'en méfier un peu, car cela nous conduit à voir les choses selon une perspective parfois trop personnelle. Mais c'est une bonne méthode pour trouver une piste que l'on peut ensuite explorer avec d'autres moyens (ex. : en discutant l'idée avec d'autres).

4 4 Exemple 4 : d'astous, A., N. Roy et H. Simard (1996), «A Study of Consumer Irritations During Shopping,» in European Advances in Consumer Research, Vol. II, éd. F. Hansen, Provo, UT: Association for Consumer Research, d'astous, A. (2000), «Irritating Aspects of the Shopping Environment,» Journal of Business Research (à paraître). La fin du trimestre approchant, deux étudiantes en quête d'un projet me pressent un jour de les aider. Je leur demande : «Qu'est-ce qui vous intéresse?» (c'est une façon pour moi de stimuler mes neurones créatives, et de gagner du temps...). Elles me disent plusieurs choses sans doute, je ne m'en souviens pas, mais le magasinage leur apparaît comme un thème de recherche intéressant. Je réfléchis un peu à mes propres expériences de magasinage et je prends conscience que ces expériences n'ont pas toujours été positives. De cette constatation intérieure est née une idée de recherche portant sur l'identification des irritations que vivent les consommateurs qui magasinent. Stratégie 4 : Réplique Cette stratégie consiste à trouver une étude qui nous plaît et à en faire une réplique avec (idéalement) des changements, des ajouts conceptuels et méthodologiques. La réplique d'études est importante en marketing, car cela permet d'évaluer la généralisabilité des résultats de la recherche. Exemple 5 : d'astous, A. I. Bensouda et J. Guindon (1989), «A Re-Examination of Consumer Decision Making for a Repeat Purchase Product: Variations in Product Importance and Purchase Frequency,» in Advances in Consumer Research, Vol. 16, éd. T.K. Srull, Provo, UT: Association for Consumer Research,

5 5 Exemple 5 (suite) Dans un cours de comportement du consommateur dont j'avais la responsabilité, j'assignais comme lecture un très bon article écrit par Wayne Hoyer (1984) portant sur la prise de décision lors d'un achat dans une épicerie d'un produit courant (un savon à lessive). Ayant souligné en classe qu'il serait intéressant de reconduire cette étude avec un produit plus important et acheté moins fréquemment, deux étudiants décidèrent de relever le défi. La réplique s'est faite dans une pharmacie en utilisant comme produit d'étude les analgésiques. Stratégie 5 : Emprunter une idée C'est la stratégie la plus simple, à condition que l'idée suggérée nous plaise, qu'elle soit nouvelle et intéressante et que son créateur en soit informé. Vous avez reçu une liste d'idées de recherche que j'ai préparée en collaboration avec mes collègues du département de marketing. Peut-être trouverez-vous dans cette liste un projet qui vous stimulera. Voici un exemple où j'ai emprunté l'idée d'un collègue pour réaliser une recherche. Exemple 6 : d'astous, A. et N. Touil (1999), «Consumer Evaluations of Movies on the Basis of Critics' Judgments: A Causal Attribution Approach,» Psychology & Marketing, Vol. 16, No. 8 (à paraître). C'est Richard Vézina, professeur de marketing à l Université de Sherbrooke, qui m'a donné l'idée d'une recherche sur l'influence des critiques de cinéma. À la suite d'un exposé où il présentait les résultats préliminaires d'une étude sur le sujet, j'ai pensé à une autre approche pour aborder le problème de recherche qu'il avait défini (merci Richard!).

6 6 Stratégie 6 : Procéder par analogie Il arrive parfois qu on puisse emprunter d une recherche effectuée sur un thème donné une partie de l approche méthodologique ou de la structure conceptuelle afin de l appliquer à un autre domaine. Voici un exemple où cette stratégie de transfert analogique s est avérée fructueuse pour moi. Exemple 7 : d'astous, A. et P. Bitz (1995), «Consumer Evaluations of Sponsorship Programmes,» European Journal of Marketing, Vol. 29, No. 12, Pierre Bitz et moi nous intéressions à l impact de la commandite (ou sponsoring) sur les consommateurs. Nous avons fait l analogie entre la décision d une entreprise de s engager dans un programme de commandite (ex. : commanditer un événement sportif) et celle de l extension de marque. Dans les deux cas, il s agit d associer une entreprise ou une marque à quelque chose de nouveau (un événement pour la commandite, un produit pour l extension de marque) et dans les deux cas, il doit y avoir un lien entre l entreprise ou la marque et ce quelque chose de nouveau. Nous avons conçu une procédure méthodologique qui s inspire en partie d une étude réalisée par Aaker et Keller (1990) dans le domaine de l extension de marque. Pour en savoir plus Voici quelques références bibliographiques que vous pourrez consulter si vous voulez en apprendre davantage sur le problème qui consiste à trouver une idée de recherche. McGuire, W. J. (1997), «Creative Hypothesis Generating in Psychology: Some Useful Heuristics,» Annual Review of Psychology, 48, Wells, W. D. (1993), «Discovery-Oriented Consumer Research,» Journal of Consumer Research, 19 (mars), Zaltman, G., LeMasters, K. et Heffring, M. (1982), Theory Construction in Marketing, New York, John Wiley & Sons.

Stratégies d enseignement et d évaluation

Stratégies d enseignement et d évaluation A NNEXE B Stratégies d enseignement et d évaluation Billets d'entrée et de sortie Tableau en Y Invitations à réfléchir ou écriture de réflexions personnelles Méthode du casse-tête Écriture spontanée B

Plus en détail

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL Voici les conditions idéales pour faire le test : 50 minutes maximum choisir une réponse seulement si vous êtes sûrs. Ne devinez pas par de dictionnaire, ni

Plus en détail

f,', H ti~~uj:@ifl5'lu6jj!;9'jrelmffi'~~

f,', H ti~~uj:@ifl5'lu6jj!;9'jrelmffi'~~ 01048997, A f,', H ti~~uj:@ifl5'lu6jj!;9'jrelmffi'~~ ~:;,~,~~ Extraordinary Chambers in the Courts of Cambodia...,.~ Chambres Extraordinaires au sein des Tribunaux Cambodgien Dossier: 002/19-09-2007-ECCCITC

Plus en détail

Nous désirons tout mettre en œuvre pour découvrir le travail d enseignant et surtout, améliorer nos

Nous désirons tout mettre en œuvre pour découvrir le travail d enseignant et surtout, améliorer nos L A P P R E N T I S S A G E E N P R O F O N D E U R Présenté par : Michael Lafontaine, CGA, M. Fisc. Bruce Lagrange, CA, M. Sc. Patricia Michaud, CA, MBA Francis Belzile, CA, M. Fisc. Janie Bérubé, CA,

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

CONSEILS POUR LA REDACTION DU RAPPORT DE RECHERCHE. Information importante : Ces conseils ne sont pas exhaustifs!

CONSEILS POUR LA REDACTION DU RAPPORT DE RECHERCHE. Information importante : Ces conseils ne sont pas exhaustifs! CONSEILS POUR LA REDACTION DU RAPPORT DE RECHERCHE Information importante : Ces conseils ne sont pas exhaustifs! Conseils généraux : Entre 25 et 60 pages (hormis références, annexes, résumé) Format d un

Plus en détail

ACADEMIE INTERNATIONALE D APPRENTISSAGE PAR LA PRATIQUE No. 142204-LLP-1-2008-1-LT-GRUNDTVIG-GMP

ACADEMIE INTERNATIONALE D APPRENTISSAGE PAR LA PRATIQUE No. 142204-LLP-1-2008-1-LT-GRUNDTVIG-GMP ACADEMIE INTERNATIONALE D APPRENTISSAGE PAR LA PRATIQUE No. 142204-LLP-1-2008-1-LT-GRUNDTVIG-GMP Ce projet est financé avec l aide de la Commission européenne. Le matériel de formation ne reflète que les

Plus en détail

LES CONSEILS CRÉATIFS DE DOUG HARRIS ET DAN O DAY

LES CONSEILS CRÉATIFS DE DOUG HARRIS ET DAN O DAY D O S S I E R libérez- LES CONSEILS CRÉATIFS DE DOUG HARRIS ET DAN O DAY La VAR organisait le 27 mars 2003 un séminaire consacré à la créativité et à la pub radio. A cette occasion, elle avait invité deux

Plus en détail

UQÀM UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL ÉCOLE DES SCIENCES DE LA GESTION DOCTORAT CONJOINT EN ADMINISTRATION MÉTHODES DE RECHERCHE EN GESTION ADM 9201

UQÀM UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL ÉCOLE DES SCIENCES DE LA GESTION DOCTORAT CONJOINT EN ADMINISTRATION MÉTHODES DE RECHERCHE EN GESTION ADM 9201 UQÀM UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL ÉCOLE DES SCIENCES DE LA GESTION DOCTORAT CONJOINT EN ADMINISTRATION MÉTHODES DE RECHERCHE EN GESTION ADM 9201 Plan de cours Cataldo Zuccaro, MBA, Ph.D. Département

Plus en détail

LA PREVENTION ET VOUS

LA PREVENTION ET VOUS Septembre 2012 LA PREVENTION ET VOUS «LE SURENDETTEMENT ET LA MARGINALISATION : COMMENT VIVRE ET ABORDER LE SURENDETTEMENT AU SEIN DE SON MILIEU FAMILIAL ET SOCIAL» AU DELÀ DE LA DIMENSION ÉCONOMIQUE METTRE

Plus en détail

LES OUTILS DU COACHING (partie 2) Par Robert Gingras, CRHA, ACC

LES OUTILS DU COACHING (partie 2) Par Robert Gingras, CRHA, ACC LES OUTILS DU COACHING (partie 2) Par Robert Gingras, CRHA, ACC Voici une série de courts articles que j ai eu le plaisir de rédiger pour le journal La Voix de l Est sur le thème du COACHING : une profession

Plus en détail

Recueil trimestriel de références à l échelle internationale, Parallèle rapporte

Recueil trimestriel de références à l échelle internationale, Parallèle rapporte Volume 2, numéro 3 octobre 2009 Recueil trimestriel de références à l échelle internationale, Parallèle rapporte les dernières tendances, présente les plus récents ouvrages et témoigne des initiatives

Plus en détail

Stratégies métacognitives. Leur intégration dans la classe de FLE (1) 1- Introduction 2- Domaine d action 3- L apport théorique

Stratégies métacognitives. Leur intégration dans la classe de FLE (1) 1- Introduction 2- Domaine d action 3- L apport théorique Stratégies métacognitives. Leur intégration dans la classe de FLE (1) Raquel Partemi rpartemi@logos.uncu.edu.ar María Cristina Azcona sanchere@speedy.com.ar Noemí Jiménez castellotejimenez@yahoo.com.ar

Plus en détail

Evaluation de votre conférence de méthode ou cours-séminaire

Evaluation de votre conférence de méthode ou cours-séminaire Enseignement : INTRODUCTION A LA SOCIOLOGIE 2 : CONCEPTS, METHODES, ET ENJEU ACTUELS Excellent Bon Moyen Insuffisant Comment évaluez-vous la préparation et l'organisation des séances? 6 (30%) 11 (55%)

Plus en détail

Conclusions 1. CEFA. Témoignage de Jean-Marc Bourgeois

Conclusions 1. CEFA. Témoignage de Jean-Marc Bourgeois Conclusions En guise de conclusion, nous avons voulu laisser la parole à deux professionnels en fonction, l un employeur-gérant et l autre indépendante, qui par leurs parcours, leurs engagements et leurs

Plus en détail

TOUTES LES QUESTIONS SUR DGEMC

TOUTES LES QUESTIONS SUR DGEMC TOUTES LES QUESTIONS SUR DGEMC DGEMC, c'est quoi? DGEMC peut-il être choisi en Première? Si je choisis DGEMC en Terminale, est-ce que je suis obligé(e) d'abandonner ma spécialité de Première? Est-ce que

Plus en détail

3. Paroles de député Ce troisième extrait revient sur la création de Finance Watch.

3. Paroles de député Ce troisième extrait revient sur la création de Finance Watch. Exercice d écoute : Finance watch Finance Watch, une association qui milite pour une finance au service de la société. Qu'est-ce que cela signifie dans un contexte de crise économique et financière? Exercices

Plus en détail

Lettre narrative: un exemple une bataille avec l'alcool.

Lettre narrative: un exemple une bataille avec l'alcool. Lettre narrative: un exemple une bataille avec l'alcool. Chère Denine, L'idée de chercher à définir votre propre programme contre l'influence de l'alcool dans votre vie est extraordinaire. Comme vous l'aviez

Plus en détail

SEMAINE DE PRÉVENTION DE LA TOXICOMANIE ALCOOL / DROGUES / JEUX DE HASARD ET D ARGENT

SEMAINE DE PRÉVENTION DE LA TOXICOMANIE ALCOOL / DROGUES / JEUX DE HASARD ET D ARGENT SEMAINE DE PRÉVENTION DE LA TOXICOMANIE ALCOOL / DROGUES / JEUX DE HASARD ET D ARGENT TU ES ACTIF SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX. MAIS CONNAIS-TU TON PROPRE RÉSEAU SOCIAL? QUELLES SONT LES PERSONNES DE TON ENTOURAGE

Plus en détail

Comprendre la motivation à réussir des étudiants universitaires pour mieux agir Rolland Viau Jacques Joly U. de Sherbrooke

Comprendre la motivation à réussir des étudiants universitaires pour mieux agir Rolland Viau Jacques Joly U. de Sherbrooke Comprendre la motivation à réussir des étudiants universitaires pour mieux agir Rolland Viau Jacques Joly U. de Sherbrooke Résumé Ce texte a pour but, dans un premier temps, de présenter un modèle de la

Plus en détail

Besoin de créer un produit à 697 - Cliquez ici pour le faire en 48 heures... 1

Besoin de créer un produit à 697 - Cliquez ici pour le faire en 48 heures... 1 Besoin de créer un produit à 697 - Cliquez ici pour le faire en 48 heures... 1 Introduction Bienvenue et merci d'avoir pris le temps de télécharger ce rapport gratuit. Voici l'affaire. Après la lecture

Plus en détail

Quelle reconnaissance professionnelle pour les MOOC?

Quelle reconnaissance professionnelle pour les MOOC? Quelle reconnaissance professionnelle pour les MOOC? 1. Vous êtes : * 90 (60.8%): Un homme 58 (39.2%): Une femme Une femme: 39.19% Un homme: 60.81% 2. Vous avez : * 1 (0.7%): Moins de 18 ans 36 (24.3%):

Plus en détail

Français Authentique Pack 2

Français Authentique Pack 2 Guide : Comment utiliser le pack 2 Discussions Authentiques Cher(e) ami(e), Merci d avoir acheté le pack 2 Discussions Authentiques. C est une bonne décision et vous ne le regretterez pas. Je mets à votre

Plus en détail

DIPLÔME D'ÉTAT INFIRMIER Session de juin 2014 - Soutenance le 11 juin 2014 Mémoire de fin d'études écrit et personnel SOUTENANCE ORALE

DIPLÔME D'ÉTAT INFIRMIER Session de juin 2014 - Soutenance le 11 juin 2014 Mémoire de fin d'études écrit et personnel SOUTENANCE ORALE DIPLÔME D'ÉTAT INFIRMIER Session de juin 2014 - Soutenance le 11 juin 2014 Mémoire de fin d'études écrit et personnel L'EXPÉRIENCE DANS LA PRISE EN CHARGE DE L'URGENCE PAR L'INFIRMIER SAPEUR-POMPIER SOUTENANCE

Plus en détail

Rendez-vous avec un nez!

Rendez-vous avec un nez! Rendez-vous avec un nez! Dans de nombreux esprits, le monde du parfum est une spécialité française. Mais qui sont donc les magiciens qui créent ces élixirs qui nous enivrent? Cette fiche dresse le portrait

Plus en détail

EVALUATION DU STAGE MATHC2+ - OCTOBRE 2014

EVALUATION DU STAGE MATHC2+ - OCTOBRE 2014 EVALUATION DU STAGE MATHC2+ - OCTOBRE 2014 16 élèves (sur 27 au total) ont répondu au questionnaire à la fin du stage mathc2+. Voici quelques éléments qui sont ressortis de ce questionnaire (j ai laissé

Plus en détail

Analyse des compétences selon la méthode du feedback 360

Analyse des compétences selon la méthode du feedback 360 Analyse des compétences selon la méthode du feedback 360 Comptes rendus experts des compétences et guide de développement Paul Durand 21 Boulevard Haussmann 75009 PARIS T 01 80956881 I www.groupehumanmobility.fr

Plus en détail

Le voyage du consommateur au coeur du processus d achat. Étude réalisée pour l Outdoor Media Center Avril 2012

Le voyage du consommateur au coeur du processus d achat. Étude réalisée pour l Outdoor Media Center Avril 2012 Le voyage du consommateur au coeur du processus d achat Étude réalisée pour l Outdoor Media Center Avril 2012 Les 4 étapes du processus d achat ABSORPTION ABSORBING ABSORPTION PLANNING PLANIFICATION PLANIFICATION

Plus en détail

Apprendrelaphotonumerique.com

Apprendrelaphotonumerique.com Le guide pour apprendre la photo facilement 1) Je me présente J'étais vraiment nul en photo. Pourtant, tout petit déjà, je savais que c'était ça que je voulais faire. J'étais tellement mauvais que je refusais

Plus en détail

4 e escale : Évaluation (ou bilan)

4 e escale : Évaluation (ou bilan) 4 e escale : Évaluation (ou bilan) Dernière escale avant d arriver à bon port : l évaluation! Cette étape peut paraître bien anodine en terme d impact sur votre action (puisque celle-ci est déjà passée!),

Plus en détail

Les 7 clefs de la réussite en voix-off

Les 7 clefs de la réussite en voix-off LES 7 CLEFS DE LA RÉUSSITE EN VOIX-OFF 1 Les 7 clefs de la réussite en voix-off par LORENZO PANCINO INFORMATIONS - AVERTISSEMENT LES 7 CLEFS DE LA RÉUSSITE EN VOIX-OFF 2 La loi du 11 mars 1957 n autorisant,

Plus en détail

LA LETTRE D UN COACH

LA LETTRE D UN COACH LA LETTRE D UN COACH COACH DIDIER GAGNANT KALIPE N 18 du Dimanche 04 Mai 2014 «Il fallait commencer un peu plutôt ; c'est-à-dire maintenant et résolument.» Un Coach vous enseigne la Méthode qui permet

Plus en détail

Ph.D. Sciences de gestion (1999 - Paris-Dauphine) Master (Search) specialty : Conseil et Recherche en Marketing et Stratégie (1995 - Paris-Dauphine)

Ph.D. Sciences de gestion (1999 - Paris-Dauphine) Master (Search) specialty : Conseil et Recherche en Marketing et Stratégie (1995 - Paris-Dauphine) GUIOT Denis Full professor Denis.GUIOT@dauphine.fr Phone : 144054572 Office : A 103 Current Position - Status Department of attachment : MSO Centre of Research : Dauphine Recherches en Management (DRM)

Plus en détail

Désolée, c'est un peu tardive de poser une question si fondamentale: droit de l'auteur dans les cours que l'on est en train de créer:

Désolée, c'est un peu tardive de poser une question si fondamentale: droit de l'auteur dans les cours que l'on est en train de créer: Mais il n'y pas que la légalité et le degré de risque de se faire prendre en délit, il la question de moralité. Personnellement, ça me met Apprendre Moodle Aller à... UEPD Apprendre Moodle Forums Forum

Plus en détail

DECROCHAGES. De plus en plus de Français se sentent frustrés et se mettent à l'écart du système économique et politique

DECROCHAGES. De plus en plus de Français se sentent frustrés et se mettent à l'écart du système économique et politique DECROCHAGES De plus en plus de Français se sentent frustrés et se mettent à l'écart du système économique et politique 1 Rappel de la méthodologie Huitième édition Échantillon! 1006 individus âgés de 15

Plus en détail

Correction des exercices et des projets personnels. Commentaires particuliers 6/5/2013 17:10:18 20 Très bons Très bonne Bonne ITIC

Correction des exercices et des projets personnels. Commentaires particuliers 6/5/2013 17:10:18 20 Très bons Très bonne Bonne ITIC Horodateur Note générale relative à l'enseignement de Pierre Vélon Supports de cours et travaux dirigés Correction des exercices et des projets personnels Disponibilité de Pierre Vélon en dehors des heures

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

Créer de solides relations de travail entre des équipes indo-américaines

Créer de solides relations de travail entre des équipes indo-américaines Créer de solides relations de travail entre des équipes indo-américaines Dr Reddy s Laboratories Dr. Reddy s Laboratories est un groupe pharmaceutique mondial indien qui produit des médicaments génériques

Plus en détail

CENTRE D INNOVATION ET DE FORMATION EN ENTREPRENEURIAT

CENTRE D INNOVATION ET DE FORMATION EN ENTREPRENEURIAT CENTRE D INNOVATION ET DE FORMATION EN ENTREPRENEURIAT Aujourd hui D où viennent les idées d affaires Sources d inspiration Maslow.. Oui oui encore Tendances Sources d idées Analyse de mes idées Principes

Plus en détail

GTI350 CONCEPTION ET ÉVALUATION DES INTERFACES UTILISATEURS PLAN DE COURS AUTOMNE 2013

GTI350 CONCEPTION ET ÉVALUATION DES INTERFACES UTILISATEURS PLAN DE COURS AUTOMNE 2013 École de technologie supérieure Département de génie logiciel & des TI Responsable(s) du cours : Préalables : Crédits : Michael McGuffin LOG210 4 crédits GTI350 CONCEPTION ET ÉVALUATION DES INTERFACES

Plus en détail

Texte 13 La résolution de problèmes en techniques de génie électrique

Texte 13 La résolution de problèmes en techniques de génie électrique Texte 13 Deux personnes décrivent la résolution de problèmes comme stratégie pédagogique. Lise Poirier Proulx, adjointe à la direction de PERFORMA à l Université de Sherbrooke en 1997, décrit cette stratégie

Plus en détail

Consignes re dactionnelles a l Institut de sociologie

Consignes re dactionnelles a l Institut de sociologie Consignes re dactionnelles a l Institut de sociologie Préambule Comme dans toute autre activité, la recherche en sociologie a des normes formelles qu il faut respecter, aussi vous est il demandé de faire

Plus en détail

Notre fils qui a commencé à manquer d assiduité dans son travail à partir de la fin de la 4ème (jusque-là, nous n avions que des compliments).

Notre fils qui a commencé à manquer d assiduité dans son travail à partir de la fin de la 4ème (jusque-là, nous n avions que des compliments). Notre fils qui a commencé à manquer d assiduité dans son travail à partir de la fin de la 4ème (jusque-là, nous n avions que des compliments). Bien que la seconde ait été chaotique, il est passé en première

Plus en détail

ECN-7010: Macroéconomique I http://www.portaildescours.ulaval.ca

ECN-7010: Macroéconomique I http://www.portaildescours.ulaval.ca UNIVERSITÉ LAVAL Département d économique Professeur: Benoît Carmichæl Automne 2014 Bureau: J.-A.-DeSève 2260 Adresse courriel: benoit.carmichael@ecn.ulaval.ca Assistant: Jean Armand Gnagne Adresse couriel:

Plus en détail

C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux!

C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux! Christian Husson: Salut Matthieu. Matthieu Tenenbaum: Comment vas-tu? C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux! M. T.: Mes meilleurs vœux! C. H.: Alors, moi, je vais te

Plus en détail

LETTRE DE PRÉSENTATION

LETTRE DE PRÉSENTATION LETTRE DE PRÉSENTATION 100 Portsmouth Avenue Kingston, ON K7L 5A6 (613) 545-3949 Ext. 1674 employmentservice.sl.on.ca KINGSTON KINGSTON OTTAWA OTTAWA SHARBOT LAKE Services d emploi 785 Midpark Drive 71

Plus en détail

LA LECTURE, C EST L AFFAIRE DE TOUS

LA LECTURE, C EST L AFFAIRE DE TOUS LA LECTURE, C EST L AFFAIRE DE TOUS Michel Eymard INTELLECTUELLEMENT, J'AI COMPRIS... Depuis quelques années, nous nous sommes appliqués, d'abord à nous convaincre, ensuite à démontrer, que : "L'ENFANT

Plus en détail

SONDAGE AUPRÈS DES ÉTUDIANTS CANADIENS

SONDAGE AUPRÈS DES ÉTUDIANTS CANADIENS SONDAGE AUPRÈS DES ÉTUDIANTS CANADIENS Sommaire exécutif Présenté par : TABLE DES MATIÈRES PUBLICITÉ SUR CAMPUS P. 3 COMMUNICATIONS MOBILES P. 8 HABITUDES EN LIGNE P. 18 HABITUDES MÉDIA P. 26 MÉTHODOLOGIE

Plus en détail

Apprendre de l'expérience : l'analyse des pratiques

Apprendre de l'expérience : l'analyse des pratiques Apprendre de l'expérience : l'analyse des pratiques Philippe Péaud Enseignant à service partagé, Université de Poitiers ESPE de l'académie de Poitiers philippe.peaud@univ poitiers.fr Résumé Ce texte est

Plus en détail

SECTION 3 Les outils pour la personne

SECTION 3 Les outils pour la personne SECTION 3 Les outils pour la personne DISCUTER AVEC MON OU MA MÉDECIN/PSYCHIATRE : DÉVELOPPER DES STRATÉGIES POUR REGAGNER DU POUVOIR 1 Le moment de la consultation avec le ou la psychiatre/médecin dans

Plus en détail

Association Vivre Sa Vie 78 www.vivresavie.org

Association Vivre Sa Vie 78 www.vivresavie.org L association : Association Vivre Sa Vie 78 L association Vivre Sa Vie 78 a pour but le développement personnel et professionnel, le mieux être, une meilleure connaissance de soi et l amélioration de la

Plus en détail

Indicateur Typologique d Alert. Se connaître soi-même pour mieux comprendre les autres ALTI ALTI

Indicateur Typologique d Alert. Se connaître soi-même pour mieux comprendre les autres ALTI ALTI Indicateur Typologique d Alert Se connaître soi-même pour mieux comprendre les autres ALTI ALTI Êtes-vous intéressé par des questions telles que: Comment une équipe peut-elle travailler plus efficacement?

Plus en détail

HiDA Fiche 1. Je crois que ça va pas être possible ZEBDA. Leçon EC1 - Les valeurs, principes et symboles de la république

HiDA Fiche 1. Je crois que ça va pas être possible ZEBDA. Leçon EC1 - Les valeurs, principes et symboles de la république HiDA Fiche 1 Education Civique Partie 1 La République et la citoyenneté Leçon EC1 - Les valeurs, principes et symboles de la république Je crois que ça va pas être possible ZEBDA Je crois que ça va pas

Plus en détail

I n t r o d u c t i o n Les étapes de la recherche à l a r e c h e r c h e

I n t r o d u c t i o n Les étapes de la recherche à l a r e c h e r c h e I n t r o d u c t i o n Les étapes de la recherche à l a r e c h e r c h e Les objectifs pédagogiques Savoir délimiter les trois phases distinctes de la recherche Savoir identifier, pour chacune des trois

Plus en détail

TEST SUR LES METHODES DE TRAVAIL

TEST SUR LES METHODES DE TRAVAIL TEST SUR LES METHODES DE TRAVAIL M-AMA Méthode : apprendre à mieux apprendre - Inventaire de stratégies d'apprentissage pour étudiantes et étudiants Christoph Metzger - Claire f. Weinstein - David R. Palmer

Plus en détail

Les traitements de texte : open office writer

Les traitements de texte : open office writer Les traitements de texte : open office writer Qu'est ce qu'un traitement de texte? Peut être le paragraphe qui passionnera le moins, il apparaît néanmoins nécessaire de savoir ce qu'est (de manière grossière)

Plus en détail

LibQual+ à l'ubo : une enquête de satisfaction des usagers en bibliothèque du 16 mars au 4 avril 2009

LibQual+ à l'ubo : une enquête de satisfaction des usagers en bibliothèque du 16 mars au 4 avril 2009 LibQual+ à l'ubo : une enquête de satisfaction des usagers en bibliothèque du 16 mars au 4 avril 2009 Présentation Une enquête d'origine américaine et de portée internationale «LibQual+» est une enquête

Plus en détail

Sémiologie de l image fonctionnelle. Le phénomène de la retouche photographique. Travail présenté à. Monsieur Luc Saint-Hilaire.

Sémiologie de l image fonctionnelle. Le phénomène de la retouche photographique. Travail présenté à. Monsieur Luc Saint-Hilaire. Sémiologie de l image fonctionnelle Le phénomène de la retouche photographique Travail présenté à Monsieur Luc Saint-Hilaire Par Stéphanie Messervier Université Laval École des arts visuels Le 26 novembre

Plus en détail

Acte du premier colloque interdisciplinaire sur le doctorat (CID) -15 décembre 2014,

Acte du premier colloque interdisciplinaire sur le doctorat (CID) -15 décembre 2014, 1 Danielle MANZO manzodanielle@gmail.com Acte du premier colloque interdisciplinaire sur le doctorat (CID) -15 décembre 2014, Titre : La création d un doctorat à distance en sciences de l éducation, innovant

Plus en détail

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE B Projet d écriture Bande dessinée : La BD, c est pour moi! FLA 10-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : A Bain de bulles Lecture B La BD, c est pour

Plus en détail

Où en est le temps de l'école?

Où en est le temps de l'école? Où en est le temps de l'école? Eveline Charmeux Les "rythmes scolaires", formule discutable qui fait hurler les musiciens : rien à voir avec un rythme! en fait, il serait mieux de parler de gestion du

Plus en détail

Notre planète mobile : Suisse

Notre planète mobile : Suisse Notre planète mobile : Suisse Mieux comprendre les utilisateurs de mobiles Mai 2013 1 Synthèse Les smartphones font désormais partie intégrante de notre vie quotidienne. Le taux de pénétration du smartphone

Plus en détail

Bourse Explora Sup Rapport de fin de séjour

Bourse Explora Sup Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Rapport de fin de séjour Master 1 Droit International et Européen, à l Université Pierre Mendes France de Grenoble en échange universitaire à la West Virginia University (WVU) d Août

Plus en détail

Pratiques culturelles

Pratiques culturelles Département de Littérature comparée Pratiques culturelles Jean-Claude Guédon jean.claude.guedon@umontreal.ca LCO-2300 Hiver 2014 Lundi, de 8h30 à 11h30 Salle : B-4245 Description L'expression pratiques

Plus en détail

Attitude à l égard des étudiants, intérêt pour l enseignement, disponibilité et commentaires

Attitude à l égard des étudiants, intérêt pour l enseignement, disponibilité et commentaires Catégories/Questions Attitude à l égard des étudiants, intérêt pour l enseignement, disponibilité et commentaires Le professeur témoignait de l intérêt envers les étudiants. Le professeur semblait se soucier

Plus en détail

Jean-Mathieu Fallu Candidat au doctorat en marketing, HEC Montréal. Proposition de thèse

Jean-Mathieu Fallu Candidat au doctorat en marketing, HEC Montréal. Proposition de thèse 1 Jean-Mathieu Fallu Candidat au doctorat en marketing, HEC Montréal Proposition de thèse L adoption de comportements spontanés et de comportements délibérés de consommation socialement responsable : Une

Plus en détail

Solution emails 2015 qui donnent des résultats

Solution emails 2015 qui donnent des résultats Solution emails 2015 qui donnent des résultats J ai bien failli tout perdre avant de changer mes emails Si vous aussi avez vu une baisse d ouvertures et de clics sur vos statistiques d emails, alors, vous

Plus en détail

Mesures du temps de parcours pour un coureur

Mesures du temps de parcours pour un coureur Université François-Rabelais de Tours Institut Universitaire de Technologie de Tours Département Génie Électrique et Informatique Industrielle Mesures du temps de parcours pour un coureur Carl GIROUX LEAM

Plus en détail

UNITE D'ENSEIGNEMENT (UE)

UNITE D'ENSEIGNEMENT (UE) N de l'identification : HEFF-ECO-ELBX1-Didactique 2-NB UNITE D'ENSEIGNEMENT (UE) Catégorie : Section : Année : Economique AESS NB Intitulé de l'ue : Didactique 2 Langue(s) d'enseignement : Français Coordonnées

Plus en détail

DÉPARTEMENT DE MÉDECINE SOCIALE ET PRÉVENTIVE UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL DESCRIPTION DE COURS

DÉPARTEMENT DE MÉDECINE SOCIALE ET PRÉVENTIVE UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL DESCRIPTION DE COURS DÉPARTEMENT DE MÉDECINE SOCIALE ET PRÉVENTIVE UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL DESCRIPTION DE COURS SIGLE : MSO 6039 TITRE : Sc. humaines/sociales en santé publique BRÈVE DESCRIPTION : Introduction aux concepts

Plus en détail

Cours de Mathématiques Les objectifs en mathématiques au lycée et à l école de commerce

Cours de Mathématiques Les objectifs en mathématiques au lycée et à l école de commerce Les objectifs en mathématiques au lycée et à l école de commerce Objectifs L enseignement des mathématiques contribue à former un être humain méthodique, inventif et critique, doué de la faculté de raisonner

Plus en détail

Mon portrait Renseignements généraux Les renseignements généraux font état des principales caractéristiques du jeune. On y trouve quand, où et avec

Mon portrait Renseignements généraux Les renseignements généraux font état des principales caractéristiques du jeune. On y trouve quand, où et avec MON PORTRAIT Ce portrait, obtenu à partir du questionnaire en ligne, permet de structurer l échange avec le jeune en vue de planifier les actions à entreprendre. Il procure à celui-ci un bilan de ses réponses

Plus en détail

«Learning By Ear» Emploi et formation 5 : instituteur

«Learning By Ear» Emploi et formation 5 : instituteur Deutsche Welle Radio «Learning By Ear» Emploi et formation 5 : instituteur Texte : Sam Olukoya, Nigeria Rédaction : Maja Dreyer Traduction : Julien Méchaussie 1 narrateur 1 Voice-over : Theresa, 26 ans

Plus en détail

Questions des lecteurs Réponses de l'auteur

Questions des lecteurs Réponses de l'auteur Questions des lecteurs Réponses de l'auteur Voici un petit florilège des questions qui m'ont été posées depuis que j'ai annoncé la sortie du livre autour de moi. J'espère penser au plus grand nombre, si

Plus en détail

Les entreprises françaises face au défi du. mobile!"#$!"%&'(#&!"#$%&$'#()&'!$*($'#+,$(!'(*'!-(.++./$(

Les entreprises françaises face au défi du. mobile!#$!%&'(#&!#$%&$'#()&'!$*($'#+,$(!'(*'!-(.++./$( Les entreprises françaises face au défi du mobile!"#$!"%&'(#&!"#$%&$'#()&'!$*($'#+,$(!'(*'!-(.++./$( Objectifs de l étude Comprendre la perception et les usages des mobinautes français, et plus spécifiquement!

Plus en détail

LES HOTSPOT PAYANTS... GRATUITS?

LES HOTSPOT PAYANTS... GRATUITS? LES HOTSPOT PAYANTS... GRATUITS? Par Sébastien Maisse Table des matières Qu'est-ce qu'un hotspot payant?... 3 Les hotspots payants... gratuits?... 4 Petite démonstration!...6 Conclusion...8 Qu'est-ce qu'un

Plus en détail

Epreuves et questions oral CAPES Documentation Epreuve Pratique de Techniques Documentaires

Epreuves et questions oral CAPES Documentation Epreuve Pratique de Techniques Documentaires Epreuves et questions oral CAPES Documentation Epreuve Pratique de Techniques Documentaires Vous travaillez avec un professeur de français sur l étude du roman policier dans une classe de 5 ème. Vous réalisez

Plus en détail

Préparation mentale, santé et bien-être : quelles relations?

Préparation mentale, santé et bien-être : quelles relations? «Colloque Scientifique des Assises Sport Prévention Santé 2014» Session 1 «Performance : préparation mentale et santé du sportif» Préparation mentale, santé et bien-être : quelles relations? ü Jean Fournier

Plus en détail

PETIT MEMENTO D INTERNET

PETIT MEMENTO D INTERNET PETIT MEMENTO D INTERNET 2 SOMMAIRE 1 PRÉSENTATION D INTERNET...3 1.1 AUX ORIGINES DU RÉSEAU MONDIAL... 3 1.2 COMMENT ÇA MARCHE?... 4 1.3 COMMENT ÊTRE RELIÉ À INTERNET?... 4 1.3.1 Les "gratuit-gratuits"...erreur!

Plus en détail

Comment les Français gèrent-ils leur santé?

Comment les Français gèrent-ils leur santé? Shanghai Paris Toronto Buenos Aires Comment les Français gèrent-ils leur santé? Baromètre Santé - 2ème édition 11 septembre 2007 Cadre de l'étude POURQUOI CETTE ETUDE? L enseigne Kiria a pour but de développer

Plus en détail

Bibliothèque numérique de l enssib

Bibliothèque numérique de l enssib Bibliothèque numérique de l enssib 67e congrès annuel de l'ifla, 16 au 25 août 2001, Boston, États-Unis Des normes pour les compétences dans l'usage de l'information dans l'enseignement supérieur : une

Plus en détail

L infirmière Clinicienne

L infirmière Clinicienne DIRECTIVES AUX AUTEURS L Infirmière clinicienne est une revue scientifique en ligne. Elle diffuse principalement les travaux des infirmières, qu elles soient étudiantes, cliniciennes ou professeures. L

Plus en détail

L AGILITÉ ORGANISATIONNELLE Du concept à l opérationnalisation

L AGILITÉ ORGANISATIONNELLE Du concept à l opérationnalisation L AGILITÉ ORGANISATIONNELLE Du concept à l opérationnalisation Hugues Simard Conseiller stratégique Consultant en développement organisationnel 418.454.3573 hsimard@doptimum.com LES DIFFÉRENTES FACETTES

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Mercredi 26 avril 2006. Doing Business, le «Da Vinci Code» du droit comparé?

COMMUNIQUE DE PRESSE Mercredi 26 avril 2006. Doing Business, le «Da Vinci Code» du droit comparé? COMMUNIQUE DE PRESSE Mercredi 26 avril 2006 Doing Business, le «Da Vinci Code» du droit comparé? À l'heure de la mondialisation, un marché du droit s'ouvre sur lequel les systèmes juridiques sont évalués,

Plus en détail

Cadrage du mémoire de master MEEF commun aux mentions «1 er degré», «2 nd degré» et «Encadrement Educatif»

Cadrage du mémoire de master MEEF commun aux mentions «1 er degré», «2 nd degré» et «Encadrement Educatif» Cadrage du mémoire de master MEEF commun aux mentions «1 er degré», «2 nd degré» et «Encadrement Educatif» Chaque parcours pourra compléter ce cadrage général par un cadrage spécifique au parcours prenant

Plus en détail

montage et gestion de projets d'aménagement - mgpa

montage et gestion de projets d'aménagement - mgpa montage et gestion de projets d'aménagement - mgpa Les étudiants de la maîtrise en aménagement (option mgpa) peuvent choisir entre s'inscrire (i) à un travail dirigé ou (ii) à un stage. Ce document introduit

Plus en détail

Lire pour préparer un travail

Lire pour préparer un travail Leçon LA LECTURE 5 Choisir ses sources documentaires 1 EFFICACE Lire pour préparer un travail Leçon 5 Choisir ses sources documentaires Avertissement Dans la présente leçon, on se préoccupe du choix adéquat

Plus en détail

American Express Business Travel enquête sur les préférences des voyageurs d affaires

American Express Business Travel enquête sur les préférences des voyageurs d affaires 1 American Express Business Travel enquête sur les préférences des voyageurs d affaires Paris, le 28 février 2008 Malgré la montée des préoccupations environnementales et le progrès des technologies de

Plus en détail

Caroline Matte 907 231 251. Stage III La formation à la gestion participative de la classe DID- 2933

Caroline Matte 907 231 251. Stage III La formation à la gestion participative de la classe DID- 2933 Caroline Matte 907 231 251 Stage III La formation à la gestion participative de la classe DID- 2933 SYNTHÈSE RÉFLEXIVE DE FIN DE STAGE Spécialiste : Anglais langue seconde Stage III Anglais Intensif (6

Plus en détail

Study of the US Institutes (Séminaires d Eté pour les Enseignants du Cycle Supérieur et pour les Enseignants du Cycle Secondaire) Juin-Août 2011

Study of the US Institutes (Séminaires d Eté pour les Enseignants du Cycle Supérieur et pour les Enseignants du Cycle Secondaire) Juin-Août 2011 Study of the US Institutes (Séminaires d Eté pour les Enseignants du Cycle Supérieur et pour les Enseignants du Cycle Secondaire) Juin-Août 2011 Descriptif de la Bourse: Ce programme autrefois appelé «Fulbright

Plus en détail

Christina 1994 - Quelqu'un m'attendait quelque part...

Christina 1994 - Quelqu'un m'attendait quelque part... Christina 1994 - Quelqu'un m'attendait quelque part... - Collection Littérature humoristique - Retrouvez cette oeuvre et beaucoup d'autres sur http://www.atramenta.net 1994 - Quelqu'un m'attendait quelque

Plus en détail

Taux de recommandation net ou le ressenti des clients

Taux de recommandation net ou le ressenti des clients Cet article provient de la banque des meilleures pratiques de la Fondation européenne de la qualité. Taux de recommandation net ou le ressenti des clients Introduction Le taux de recommandation net est-il

Plus en détail

Sommaire «Préparation aux entretiens de qualification»

Sommaire «Préparation aux entretiens de qualification» Page: 1 de 14 Sommaire «Préparation aux entretiens» Apprenti:... NPA / Lieu:... Entreprise:... NPA / Lieu:... Partie 1 Préparation à l'entretien 1 ère année Pages 2-3 2 e année Pages 4-5 3 e année Pages

Plus en détail

Name, Vorname: Nummer: Seite 1. Kantonale Prüfung 2009

Name, Vorname: Nummer: Seite 1. Kantonale Prüfung 2009 Name, Vorname: Nummer: Seite 1 Kantonale Prüfung 2009 für die Zulassung zum gymnasialen Unterricht im 9. Schuljahr GYMNASIEN DES KANTONS BERN FRANZÖSISCH NULLSERIE Bitte beachten: - Bearbeitungsdauer 60

Plus en détail

FORUM SUR L ENTRAIDE DE MONTRÉAL 2012. Espoir dans la cité. Les groupes d entraide et de soutien

FORUM SUR L ENTRAIDE DE MONTRÉAL 2012. Espoir dans la cité. Les groupes d entraide et de soutien TÉMOIGNAGE FORUM SUR L ENTRAIDE DE MONTRÉAL 2012 Espoir dans la cité Les groupes d entraide et de soutien C est avec enthousiasme et fébrilité que je viens témoigner de ma pratique et de ma passion pour

Plus en détail

LE SOUTIEN DES PAIRS AIDANTS EN SANTÉ MENTALE SUR UN FORUM INTERNET: QUELS RÔLES PEUVENT- ILS JOUER?

LE SOUTIEN DES PAIRS AIDANTS EN SANTÉ MENTALE SUR UN FORUM INTERNET: QUELS RÔLES PEUVENT- ILS JOUER? LE SOUTIEN DES PAIRS AIDANTS EN SANTÉ MENTALE SUR UN FORUM INTERNET: QUELS RÔLES PEUVENT- Projet d intégration ILS JOUER? Maude Forcier, Étudiante à la maîtrise professionnelle à l Université de Montréal

Plus en détail

20 janvier : Modèle scientifique Enjeux méthodologiques et épistémologiques Grands débats méthodologiques et épistémologiques

20 janvier : Modèle scientifique Enjeux méthodologiques et épistémologiques Grands débats méthodologiques et épistémologiques INT 6100 Séminaire de méthodologie Ekaterina Piskunova Hiver 2006 Heures de bureau : mercredi, 11.30 15.30 ou sur rendez-vous Adresse électronique : ekaterina.piskunova @umontreal.ca Objectifs Ce cours

Plus en détail

CORRIGÉ ET BARÈME. 1 Compréhension de l oral 25 points

CORRIGÉ ET BARÈME. 1 Compréhension de l oral 25 points CORRIGÉ ET BARÈME 1 Compréhension de l oral 25 points EXERCICE 1 8 points 1. Pour chercher du travail, Judith : 1 point visite des hôtels. X regarde des annonces dans le journal. envoie des lettres de

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

destiné à: - faciliter la constitution des groupes - mieux vous connaître

destiné à: - faciliter la constitution des groupes - mieux vous connaître DOCTORIALES franco-belges 20112 QUESTIONNAIRE DE PRE-EVALUATION destiné à: - faciliter la constitution des groupes - mieux vous connaître L accès au questionnaire se fera en vous identifiant sur le site

Plus en détail