L ALIMENTATION DE L ENFANT ET ADOLESCENT SPORTIF. le 29/03/08 WIECZOREK Valérie 1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L ALIMENTATION DE L ENFANT ET ADOLESCENT SPORTIF. le 29/03/08 WIECZOREK Valérie 1"

Transcription

1 L ALIMENTATION DE L ENFANT ET ADOLESCENT SPORTIF le 29/03/08 WIECZOREK Valérie 1

2 PLAN LES NUTRIMENTS MACRONUTRIMENTS MICRONUTRIMENTS HYDRATATION LA JOURNEE ALIMENTAIRE DU JEUNE SPORTIF DEPISTAGE DES TCA LES MESSAGES A RETENIR

3 A QUOI SERT L ALIMENTATION? À la santé, à la qualité de la vie et à la réussite sportive. Elle répond à un triple besoin : Plastique Énergétique À la croissance

4 LES CATEGORIES D ALIMENTS MACRONUTRIMENTS MICRONUTRIMENTS Glucides Minéraux Lipides Oligo-éléments Protides Vitamines

5 LES GLUCIDES (= sucres) = Carburant énergétique majeur au cours de l effort physique! On distingue : - Les glucides à Index Glycémique (IG) très élevé et élevé - Les glucides à IG moyens ou bas

6 LES GLUCIDES (= sucres) Dans l alimentation, on les retrouve sous forme de: Produits sucrés Crudités et cuidités (fruits et légumes) Farineux (céréales,féculents,farines)

7 LES GLUCIDES (= sucres) Les Apports : 50 à 55% des AEQT (Apports Énergétiques Quotidiens Totaux) Un maximum de 10% pour les «sucres simples», sauf Distribution des glucides au cours de la journée

8 LES LIPIDES (=graisses) = 2ème source d énergie du sportif surtout pour les efforts d endurance. On distingue : - Les Acides gras (AG) : - Saturés : obésité et du risque cardiovasculaire - Insaturés : rôle dans la prévention cardiovasculaire - Triglycérides

9 LES LIPIDES (=graisses) Dans l alimentation, ils sont d origine : Animales (beurre,crème,graisse d oie) Végétales (huiles colza,olive,arachide,tournesol,maïs)

10 LES LIPIDES (=graisses) Les Apports : 25 à 30% des AEQT AG Insaturés > AG Saturés Privilégier : graisses végétales et poissons Lutter contre les graisses cachées Pas de particularité pour le sportif

11 LES PROTIDES (=protéines) = Matériel de construction de l organisme. Dans l alimentation, on les retrouve sous forme de: Protéines animales (viande,poisson,œuf,produits laitiers) Protéines végétales (céréales,légumes secs)

12 LES PROTIDES (=protéines) Les Apports : 12 à 16% des AEQT Enfant = être en développement qui sa masse musculaire, surtout si sportif attention aux apports suffisants (mais pas excessif) par et que par l alimentation

13 LES MICRONUTRIMENTS N ont pas de valeur énergétique propre mais sont indispensables au fonctionnement de l organisme Ce sont : Minéraux Oligo-éléments Vitamines

14 LES MINERAUX Sodium : pas de pastille de sel!! Complémentation quand efforts importants Potassium : + de 3h d activité : fruits secs Calcium : +++ chez enfant et ado (ostéoporose et fractures de fatigue) par produits laitiers essentiellement Phosphore et Magnésium

15 LES OLIGO-ELEMENTS Sont très nombreux : fer, zinc, sélénium, cuivre Ne pas être carencé mais de pas être en «surdosage» Une alimentation équilibrée suffit Le Fer : surveillance chez l enfant sportif

16 LES VITAMINES Apport que par l alimentation (sauf ) Actions à très faibles doses Vitamines «liposolubles» = réserves possibles : A, D, E, K Vitamines «hydrosolubles» = pas de réserve : du groupe B, C

17 LA VITAMINE D Indispensable avec le calcium pour la «solidité des os» Des carences sont possibles = surveillance Complémentation possible après contrôle biologique

18 CONCLUSION / MICRONUTRIMENTS = indispensables Les activités physiques augmentent les besoins en micronutriments Une alimentation équilibrée et diversifiée assure les apports nécessaires dans la majorité des cas PAS de supplémentation!!

19 L EAU L eau = 60 %de la masse corporelle!!! Besoins = 1.5 à 2.5 l/j chez le sédentaire Déshydratation 2% = sensation de soif = réduction performances de 3 à 10%

20 L EAU Estimer ses besoins en eau (poids avant / après effort et coloration des urines). L eau : Fraîche ou à température ambiante Fractionnée Avant l apparition de la soif Son volume est variable (apport de base de 1.5l/j+pertes liées à l activité physique)

21 CONCLUSION Une alimentation équilibrée et variée +++ Pas de complément alimentaire +++ Limiter les graisses, not saturées Apport protéique adapté Importance du calcium (produits laitiers) Surveillance du fer et de la vitamine D Creff : «de tout un peu, de peu assez»

22 LES CATEGORIES D ALIMENTS Lait, fromages et produits laitiers Viandes, poissons, œufs Fruits et légumes Pain, céréales, pommes de terre et légumes secs Corps gras Sucre et produits sucrés Boissons : eau

23 LA JOURNEE ALIMENTAIRE DU JEUNE SPORTIF 3 repas + 1 collation Apports de chaque repas : Petit déjeuner : 15 à 20% des AEQT Déjeuner et dîner : 30 à 35% des AEQT Collation : 10 à 15% des AEQT Intervalles entre les repas Repas du soir = vrai repas Équilibre alimentaire = le poids

24 LA PYRAMIDE ALIMENTAIRE = EQUILIBRE ALIMENATIRE - Eau à volonté - 2 portions de protéines - 3 produits laitiers - 4 portions de céréales - 5 fruits et légumes + privilégier un assaisonnement par les huiles végétales (olive, noix ), sans oublier le beurre riche en vitamine A

25 EXEMPLE PRATIQUE Petit-déjeuner : - 1 fruit : crus, compotes, jus - 1 portion de céréale : pain et/ou céréales et / ou biscottes - 1 produit laitier : lait ½ écrémé, yaourt, fromage blanc, petits suisses - 1 boisson chaude et/ou froide : thé ou café et/ou eau ou jus de fruits - des matières grasses : beurre ou margarine en quantité raisonnable - miel, confiture - des protéines à ajouter selon le contexte sportif (jambon, œuf) Collation : - 1 fruit - 1 produit laitier - 1 portion de céréale Déjeuner et dîner : - 1 portion de protéine à chaque repas : viande blanche ou rouge ou poisson ou volaille ou œuf - 1 portion de glucides complexes à index glycémique bas à élevé (+/- avec du pain) à chaque repas - 1 produit laitier - 3 portions de fruits et légumes + hydratation régulière par de l eau tout au long de journée.+++

26 DEPISTAGE DES TROUBLES DU COMPORTEMENT ALIMENTAIRE Sports à risque d anorexie : À faible poids À catégories de poids Sports de fonds Signes nécessitant un avis médical : Tout changement brutal de sa façon de s alimenter L amaigrissement

27 MESSAGES Alimentation saine, équilibrée et variée Hydratation ++ Lutter contre la tendance alimentaire actuelle Pas de compléments alimentaires dans la majorité des cas (sinon : médecin)

28 BIBLIOGRAPHIE - Physiologie du sport. H. Monod et R. Flandrois. Masson Médecins du sport n 78 juillet-août 2006 ; L alimentation de l enfant et adolescent sportif. Dr MF. Oprendek. - Médecine du sport. Masson E. Brunet-Guedj, B. Moyen, J. Genéty «Nutrition et sport» G. Peres. - «La santé vient en mangeant» Programme national nutrition santé - «Bien manger, c est bien joué!»

«La Suggestion Equilibre du jour»

«La Suggestion Equilibre du jour» «La Suggestion Equilibre du jour» L équilibre alimentaire Les principes de base Ce document est conforme au Mise à jour Février 2008 www.sodexho.com www.sodexo.com SOMMAIRE 1 La composition des aliments

Plus en détail

ALIMENTATION DU JEUNE JOUEUR DE TENNIS

ALIMENTATION DU JEUNE JOUEUR DE TENNIS ALIMENTATION DU JEUNE JOUEUR DE TENNIS LES ENFANTS QUI FONT DU SPORT ET SONT EN PÉRIODE DE CROISSANCE ONT-ILS DES BESOINS NUTRITIONNELS PARTICULIERS? Croissance + Sport = Besoins énergétiques Besoins en

Plus en détail

LES GROUPES ALIMENTAIRES

LES GROUPES ALIMENTAIRES LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 16 HERBANEWS SOMMAIRE LES GROUPES ALIMENTAIRES chiffres clefs Présentation de chaque groupe conseils dans le cadre d'un contrôle de poids Contexte A retenir

Plus en détail

APPROCHE DIETETIQUE. 1. Les glucides ou hydrates de carbones ou sucres lents

APPROCHE DIETETIQUE. 1. Les glucides ou hydrates de carbones ou sucres lents APPROCHE DIETETIQUE L équilibre alimentaire au quotidien fait partie des règles de base de la pratique d un sport. Il est important d avoir une alimentation naturelle, équilibrée, et variée. Le poids doit

Plus en détail

Alimentation, le petit déjeuner

Alimentation, le petit déjeuner Alimentation, le petit déjeuner Action d éducation et de prévention Séance avec les Secondes SEN Groupe EIE et ASI Généralités sur l alimentation I-LES NUTRIMENTS Les Protéines ==> Nutriments qui composent

Plus en détail

Notions De Base En Nutrition. Dr Decline

Notions De Base En Nutrition. Dr Decline Notions De Base En Nutrition Dr Decline 14/12/2016 Composition Du Repas Répartitions Lipides : 25 à 30 % Glucides : 50 à 55 % Protides : 25 a 30 % Répartition des principaux Nutriments Lipides Glucides

Plus en détail

L ALIMENTATION DU FOOTBALLEUR. Docteur Stéphane CASCUA Médecine et Nutrition du sport

L ALIMENTATION DU FOOTBALLEUR. Docteur Stéphane CASCUA Médecine et Nutrition du sport L ALIMENTATION DU FOOTBALLEUR Docteur Stéphane CASCUA Médecine et Nutrition du sport LA PYRAMIDE ALIMENTAIRE LES FECULENTS Pour courir plus vite, mangez des «vrais sucres lents» Pourquoi «lents»? Pourquoi

Plus en détail

LES 7 GROUPES ALIMENTAIRES. Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation

LES 7 GROUPES ALIMENTAIRES. Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation LES 7 GROUPES ALIMENTAIRES Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation Les groupes d'aliments Aucun aliment n est complet aucun des aliments que nous mangeons ne nous apporte

Plus en détail

Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile!

Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile! Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile! Notre corps a besoin: de lipides qui apportent de l énergie et permettent la croissance des cellules, de glucides qui donnent de l'énergie,

Plus en détail

L alimentation du jeune sportif. Aurélie Demierre Diététicienne diplômée HES

L alimentation du jeune sportif. Aurélie Demierre Diététicienne diplômée HES L alimentation du jeune sportif Aurélie Demierre Diététicienne diplômée HES Problématique 1 adolescent sur 5 en surpoids Alimentation trop riche en sucre et en graisse et manque de fibres, vitamines et

Plus en détail

LE BUREAU Présidente Vices-Présidents Secrétaire Trésorier Nathalie Vallognes Christophe Rohée Gisèle Riou Jacques Riou Patrick Lamothe

LE BUREAU Présidente Vices-Présidents Secrétaire Trésorier Nathalie Vallognes Christophe Rohée Gisèle Riou Jacques Riou Patrick Lamothe L LE BUREAU Présidente Vices-Présidents Secrétaire Trésorier Nathalie Vallognes Christophe Rohée Gisèle Riou Jacques Riou Patrick Lamothe LES COMMISSIONS Financière Statuts et Règlements Arbitrage Jacques

Plus en détail

L ALIMENTATION SANTÉ JEUDI 23 OCTOBRE LES HALLES SOLANID - LODÈVE

L ALIMENTATION SANTÉ JEUDI 23 OCTOBRE LES HALLES SOLANID - LODÈVE L ALIMENTATION SANTÉ JEUDI 23 OCTOBRE 2014 - LES HALLES SOLANID - LODÈVE LA CHARTE DES HALLES SOLANID Une origine des produits : frais, de saison, à maturité, prioritairement locaux, de bonnes filières

Plus en détail

Nutrition : L équilibre alimentaire

Nutrition : L équilibre alimentaire Nutrition : L équilibre alimentaire Module 1 Sources : dossier «Cap sciences 2004» http : //www.nutrition-sante.com http : //www.inpes.santé.fr http : //www.mangerbouger.fr/pnns 1 Nutrition et équilibre

Plus en détail

ASPECTS NUTRITIONNELS

ASPECTS NUTRITIONNELS ASPECTS NUTRITIONNELS L équilibre énergétique Substrats + O 2 = énergie + Eau + C0 2 Substrats: glucides, lipides, protides Énergie: métabolisme basal, APS, thermorégulation De cet équilibre dépend le

Plus en détail

SCIENCES. L équilibre alimentaire I) QUE MANGEONS-NOUS?

SCIENCES. L équilibre alimentaire I) QUE MANGEONS-NOUS? I) QUE MANGEONS-NOUS? 1. Citez des exemples d aliments que vous avez l habitude de manger. 2. Peut-on trouver des points communs entre ces aliments? Peut-on regrouper ces aliments par famille? Pyramide

Plus en détail

Alimentation : des besoins qui évoluent au fil des ans

Alimentation : des besoins qui évoluent au fil des ans Alimentation : des besoins qui évoluent au fil des ans Bien vieillir Le corps se transforme De quoi s'agit-il? Au fil des ans, la composition corporelle change ; la masse musculaire se réduit au profit

Plus en détail

A. LES GLUCIDES... 2 B. LES PROTIDES... 3 C. LES LIPIDES... 3 D. LES VITAMINES... 4 E. LES ELEMENTS MINERAUX... 4 F. L EAU ET LES FIBRES...

A. LES GLUCIDES... 2 B. LES PROTIDES... 3 C. LES LIPIDES... 3 D. LES VITAMINES... 4 E. LES ELEMENTS MINERAUX... 4 F. L EAU ET LES FIBRES... A. LES GLUCIDES... 2 B. LES PROTIDES... 3 C. LES LIPIDES... 3 D. LES VITAMINES... 4 E. LES ELEMENTS MINERAUX... 4 F. L EAU ET LES FIBRES... 5 1. L EAU... 5 2. LES FIBRES... 5 G. LES GROUPES ALIMENTAIRES...

Plus en détail

Au moins 5 par jour. A chaque repas selon l appétit. 3 par jour. 1 à 2 fois par jour

Au moins 5 par jour. A chaque repas selon l appétit. 3 par jour. 1 à 2 fois par jour UNE ALIMENTATION EQUILIBREE ET DIVERSIFIEE POUR LES INSUFFISANTS RENAUX CHRONIQUES DEFINITI ION Une alimentation équilibrée consiste à privilégier les aliments permettant de couvrir les besoins nutritionnels

Plus en détail

VIN Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda

VIN Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda VIN Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda THE Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda JUS D ORANGE Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda CAFE Boissons vin - thé

Plus en détail

Cette exposition est proposée par le Service Santé Enfance et la Direction Petite Enfance de la Ville de Rennes. Les illustrations ont été réalisées

Cette exposition est proposée par le Service Santé Enfance et la Direction Petite Enfance de la Ville de Rennes. Les illustrations ont été réalisées Cette exposition est proposée par le Service Santé Enfance et la Direction Petite Enfance de la Ville de Rennes. Les illustrations ont été réalisées par Emmanuelle Houssais. Le choix du lait maternel ou

Plus en détail

EQUILIBRE ALIMENTAIRE & ACTIVITÉ PHYSIQUE

EQUILIBRE ALIMENTAIRE & ACTIVITÉ PHYSIQUE EQUILIBRE ALIMENTAIRE & ACTIVITÉ PHYSIQUE 2 3 4 L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE 5 LE RYTHME ALIMENTAIRE JOURNALIER D UN ADOLESCENT EN FRANCE 6 LE RYTHME ALIMENTAIRE JOURNALIER D UN ADOLESCENT

Plus en détail

-> Point de repère : Le programme national nutrition santé (PNNS) recommande de consommer 5 fruits et légumes par jour.

-> Point de repère : Le programme national nutrition santé (PNNS) recommande de consommer 5 fruits et légumes par jour. I OUI! Riz, pâtes, pommes de terre, pain, légumes secs, les féculents sont la base de notre alimentation et sont nécessaires à chaque repas, en quantités adaptées à l âge et de l appétit de chacun des

Plus en détail

Ces fiches sont à adapter et peuvent constituer une référence pour conduire des activités adaptées au niveau des enfants.

Ces fiches sont à adapter et peuvent constituer une référence pour conduire des activités adaptées au niveau des enfants. Éducation à la santé Pique nique et goûter équilibré. Voir livret manger bouger pour la santé C2 (p10) et C3 (p17) et fiches en complément du livret sur le site USEP. Vous trouverez en annexe : Une fiche

Plus en détail

L équilibre alimentaire

L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire Les apports nutritionnels conseillés (ANC) Exemples d équivalences alimentaires La Pyramide alimentaire et les différents groupes d aliments Les recommandations

Plus en détail

L ALIMENTATION DU SPORTIF EN COMPÉTITION

L ALIMENTATION DU SPORTIF EN COMPÉTITION L ALIMENTATION DU SPORTIF EN COMPÉTITION La compétition pour un sportif est l aboutissement de nombreux efforts. C est pourquoi il est important d avoir une alimentation appropriée afin de mette toutes

Plus en détail

pour votre santé Étape 1 Les sportifs sont-ils en meilleure santé que les non sportifs? Est-ce que notre santé dépend aussi de ce que l on mange?

pour votre santé Étape 1 Les sportifs sont-ils en meilleure santé que les non sportifs? Est-ce que notre santé dépend aussi de ce que l on mange? Mangez et bougez Les sportifs sont-ils en meilleure santé que les non sportifs? Étape 1 pour votre santé aussi de ce que l on mange? Est-ce que notre santé dépend L alimentation agit-elle sur les performances

Plus en détail

Alimentation du jeune enfant

Alimentation du jeune enfant Alimentation du jeune enfant I. Alimentation des nourrissons 1. Les besoins alimentaires Besoins nutritionnels moyens : Nouveau-né : 80 cal / Kg 1 er : 120 cal / Kg 3 ème mois : 120 cal / Kg 6 ième : 100

Plus en détail

FAO A. BESOINS NUTRITIONNELS

FAO A. BESOINS NUTRITIONNELS 1 FAO A. BESOINS NUTRITIONNELS Energétique alimentaire : Le corps humain a besoin d énergie pour accomplir toutes ses fonctions physiologiques, y compris le travail et autres activités, le maintien de

Plus en détail

A3 Tu prends soin de ton corps

A3 Tu prends soin de ton corps A3 Tu prends soin de ton corps Tu trouves dans cette partie des informations sur l alimentation et sur les étirements. A3.1 L équilibre nutritionnel On parle de ce que l on mange de deux manières différentes

Plus en détail

Vincent MORVAN, BEES 2 Roller skating Louis MORVAN, Ostéopathe D.O.

Vincent MORVAN, BEES 2 Roller skating Louis MORVAN, Ostéopathe D.O. Vincent MORVAN, BEES 2 Roller skating Louis MORVAN, Ostéopathe D.O. L ALIMENTATION DU SPORTIF Les groupes alimentaires La digestion Planification des repas L ALIMENTATION DU SPORTIF Les groupes alimentaires

Plus en détail

Les besoins essentiels pour notre corps et notre bien être

Les besoins essentiels pour notre corps et notre bien être Les besoins essentiels pour notre corps et notre bien être Herman Julie Diététicienne VIVALIA - Clinique St Joseph Arlon Le 18 Mars 2014 1 Besoins nutritionnels Le besoin énergétique d'un individu correspond

Plus en détail

La composition du pique-nique

La composition du pique-nique Les repas La composition du pique-nique Salle avec tableau extérieur Objectifs de l atelier : Déterminer l origine et classer les aliments. Connaître les aliments préconisés pour un pique-nique. Équilibrer

Plus en détail

Les bases de la nutrition dans le sport / hockey

Les bases de la nutrition dans le sport / hockey Les bases de la nutrition dans le sport / hockey 16.8.11 19.00, Poya Kaserne Alain Blanc Who am I Alain Blanc Master en sciences du Sport Travail de master: Performances de coordination visuomotrice chez

Plus en détail

La Nutrition du Sportif

La Nutrition du Sportif La Nutrition du Sportif A.X. Bigard Professeur agrégé du Val-de-Grâce, Agence française de lutte contre le dopage, Paris Société Française de Médecine de l Exercice et du Sport (SFMES) Quelles règles générales?

Plus en détail

Les conseils de René SCHAUBER pour la course en relais. du dimanche 25 septembre Fiche conseils n 4 juin 2016

Les conseils de René SCHAUBER pour la course en relais. du dimanche 25 septembre Fiche conseils n 4 juin 2016 Les conseils de René SCHAUBER pour la course en relais du dimanche 25 septembre 2016 Fiche conseils n 4 juin 2016 Pour le mois de mai je vous avais proposé l objectif suivant : «prendre conscience des

Plus en détail

Après l épreuve sportive. Si l épreuve se déroule l après midi. Bonne compétition!

Après l épreuve sportive. Si l épreuve se déroule l après midi. Bonne compétition! Si l épreuve se déroule l après midi Le repas doit être terminé 3 heures avant l épreuve - crudités ou cuidités + huile de colza et olive - 150 à 200g de viande ou poisson grillé ou papillote - 150 à 200g

Plus en détail

Me Boutin Audrey Diététicienne /formatrice/ Educatrice thérapeutique

Me Boutin Audrey Diététicienne /formatrice/ Educatrice thérapeutique Me Boutin Audrey Diététicienne /formatrice/ Educatrice thérapeutique - Les nutriments essentiel du sportif, - Les groupes d aliments important pour être performant, - Les idées de repas principaux pour

Plus en détail

Prévenir... par une alimentation équilibrée

Prévenir... par une alimentation équilibrée Prévenir... par une alimentation équilibrée 12 L alimentation, la meilleure alliée pour notre santé Notre alimentation joue un rôle essentiel pour construire notre santé. En revanche, une «alimentation

Plus en détail

Objectifs. L alimentation du sportif. Introduction. L objectif est d initier les stagiaires aux grandes règles d une nutrition équilibrée.

Objectifs. L alimentation du sportif. Introduction. L objectif est d initier les stagiaires aux grandes règles d une nutrition équilibrée. L alimentation du sportif Introduction Les aliments Les aliments Objectifs L objectif est d initier les stagiaires aux grandes règles d une nutrition équilibrée. Les rations alimentaires Conclusion Version

Plus en détail

La Nutrition. Les aliments et leurs fonctions

La Nutrition. Les aliments et leurs fonctions La Nutrition Les aliments et leurs fonctions Les aliments Les constituants alimentaires Les besoins alimentaires La valeur énergétique des aliments La valeur nutritive des aliments Les constituants aliments

Plus en détail

Formation nutrition diététique : Maîtriser la préparation des plats équilibrés

Formation nutrition diététique : Maîtriser la préparation des plats équilibrés Nutrition Diététique Référence : RST.19 Durée conseillée : 4 jours Tarif en inter-entreprise : nous contacter Tarif en intra-entreprise : à partir de 1345 HT/ jour / groupe http://www.cnfce.com/formation-nutrition-dietetique

Plus en détail

L'ALIMENTATION DU JEUNE SPORTIF

L'ALIMENTATION DU JEUNE SPORTIF L'ALIMENTATION DU JEUNE SPORTIF Fiches sur le rôle des groupes d'aliments lors d'une activité physique Fiche enseignant alimentation 1 2009 LE JEUNE SPORTIF SON ALIMENTATION L'alimentation d'un sportif

Plus en détail

ALIMENTATION EQUILIBRÉE. - IFSI Étudiants 1ère année

ALIMENTATION EQUILIBRÉE. - IFSI Étudiants 1ère année ALIMENTATION EQUILIBRÉE - IFSI Étudiants 1ère année 1 Rôle de l IDE Extrait du référentiel d activités: Observation et recueil de données cliniques Mesure des paramètres corporels Recueil de données portant

Plus en détail

Nutrition et Ostéoporose

Nutrition et Ostéoporose Objectifs Nutrition et Ostéoporose Que faut-il savoir? Savoir conseiller une alimentation adéquate pour prévenir l ostéoporose Identifier les patients à risque Intégrer à une consultation au cabinet une

Plus en détail

Intervention Clermont Foot Mercredi 25 février Fanny OLLIER Diététicienne_Professeur APA

Intervention Clermont Foot Mercredi 25 février Fanny OLLIER Diététicienne_Professeur APA Intervention Clermont Foot Mercredi 25 février 2016 Fanny OLLIER Diététicienne_Professeur APA Aliments essentiels PROTEINES MUSCLE (récupération) -Viande -Poisson -Œuf -Laitages -Légumes secs OS, CONTRACTION

Plus en détail

Le végétarisme. Végétarisme

Le végétarisme. Végétarisme Le Le végétarisme Végétarisme Pourquoi être végétarien? Où pouvons-nous trouver les protéines? Ces chaussures sont-elles en cuir? Le végétarisme est-il une alimentation complète? Le mot «végétarisme» vient

Plus en détail

Qu est-ce que l équilibre alimentaire?

Qu est-ce que l équilibre alimentaire? Je m'informe sur l'équilibre alimentaire Notre bonne santé est en grande partie liée à notre alimentation. Il est donc essentiel d avoir une alimentation équilibrée, même lorsqu on ne souffre d aucune

Plus en détail

Le Sport. Problème N 1 du Sportif : la constitution de ses réserves énergétiques. Les règles de base de l alimentation du sportif

Le Sport. Problème N 1 du Sportif : la constitution de ses réserves énergétiques. Les règles de base de l alimentation du sportif Le Sport L Alimentation des Sportifs Problème N 1 du Sportif : la constitution de ses réserves énergétiques Les règles de base de l alimentation du sportif Pendant la période d entraînement Composition

Plus en détail

Problématique : Comment gérer ses achats alimentaires pour conserver une alimentation équilibrée et réduire sa production de déchets?

Problématique : Comment gérer ses achats alimentaires pour conserver une alimentation équilibrée et réduire sa production de déchets? APPROCHE GLOBALE Problématique : Comment gérer ses achats alimentaires pour conserver une alimentation équilibrée et réduire sa production de déchets? APPROCHE GLOBALE L alimentation Emballages Déchets

Plus en détail

LA NUTRITION Tirée du S. Volodalen L'EQUIPE PREPAR

LA NUTRITION Tirée du S. Volodalen L'EQUIPE PREPAR LA NUTRITION Tirée du S. Volodalen L'EQUIPE PREPAR .A quoi sert l alimentation? 1. Besoin d énergie destinée à permettre la réalisation des fonctions de l organisme 2. Besoin de substances (vitamines,minéraux,

Plus en détail

Prévenir... par une alimentation équilibrée

Prévenir... par une alimentation équilibrée Prévenir... par une alimentation équilibrée 12 Qu est-ce que l équilibre alimentaire? Un apport suffisant en nutriments Les aliments apportent à l organisme diverses substances dénommées nutriments (glucides,

Plus en détail

La planification des repas à l aide du Guide alimentaire canadien 2

La planification des repas à l aide du Guide alimentaire canadien 2 La planification des repas à l aide du Guide alimentaire canadien 2 Peu importe votre âge, il est important d adopter une alimentation saine. Le fait de bien manger vous aidera à vous sentir bien tous

Plus en détail

MICOULAS Sophie Diététicienne Nutritionniste Le

MICOULAS Sophie Diététicienne Nutritionniste Le MICOULAS Sophie Diététicienne Nutritionniste Le 13.01.2013 La pratique sportive impose t elle des modifications par rapport àune alimentation équilibrée? NON Les organes et les muscles ont besoin d énergie

Plus en détail

Quelle alimentation pour le plongeur? 14 mars 2015

Quelle alimentation pour le plongeur? 14 mars 2015 Quelle alimentation pour le plongeur? 14 mars 2015 Diététicienne (49) AVOIR une alimentation équilibrée et variée C est-à-dire: celle recommandée pour tous. Consommez 3 produits laitiers par jour, en privilégiant

Plus en détail

Alimentation du sportif

Alimentation du sportif Alimentation du sportif Séverine Chédel, diététicienne diplômée HES, Neuchâtel www.espace-nutrition.ch Fédération suisse de ski nautique et wakeboard Macolin, 5 avril 2014 Ma formation et mes expériences

Plus en détail

Le diabétique aura une ration alimentaire qui va dépendre de plusieurs facteurs :

Le diabétique aura une ration alimentaire qui va dépendre de plusieurs facteurs : Le diabétique aura une ration alimentaire qui va dépendre de plusieurs facteurs : De son poids : en cas de surpoids il aura une alimentation hypocalorique S il n a pas de surpoids l alimentation sera normocalorique

Plus en détail

coeur Quiz aux vrai pourquoi? comment? TOUT SAVOIR POUR PRENDRE SOIN DE SON COEUR

coeur Quiz aux vrai pourquoi? comment? TOUT SAVOIR POUR PRENDRE SOIN DE SON COEUR ? TOUT SAVOIR POUR PRENDRE SOIN DE SON COEUR coeur Quiz aux vrai? pourquoi? comment? Avec 180 000 décès par an, les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité en France. Les différentes

Plus en détail

Leçon 5: Vitamines et minéraux

Leçon 5: Vitamines et minéraux Leçon 5: Vitamines et minéraux 1. Généralités sur les micronutriments 2. Les vitamines 3. Les minéreaux Généralités sur les micronutriments Les vitamines et les minéraux sont essentiels pour de nombreuses

Plus en détail

PALEO VIVRE MIEUX MANGER BIEN POUR. 100% SANS GLUTEN sans laitage sans toxine. Le meilleur régime depuis 2,5 millions d'années!

PALEO VIVRE MIEUX MANGER BIEN POUR. 100% SANS GLUTEN sans laitage sans toxine. Le meilleur régime depuis 2,5 millions d'années! Le meilleur régime depuis 2,5 millions d'années! Vous voulez perdre du poids ou vous sentir en pleine forme? Essayez le Régime de nos ancêtres! PALEO MANGER BIEN POUR VIVRE MIEUX Les bases pour bien démarrer

Plus en détail

Lifestyle Balanced Solutions

Lifestyle Balanced Solutions Lifestyle Balanced Solutions Un programme proposé par Amway Connaissances générales et informations détaillées Dr. Claudia Osterkamp Parcours professionnel : Diplômée de l Université de Munich en Nutrition

Plus en détail

Comment s alimenter avant / après une séance de sport?

Comment s alimenter avant / après une séance de sport? Rencontre Sport & Santé 26 mai 2015 Comment s alimenter avant / après une séance de sport? Stéphanie JEAN-ANGELE Diététicienne Point sur l équilibre alimentaire La pyramide alimentaire PRODUITS SUCRES

Plus en détail

Lifestyle Balanced Solutions

Lifestyle Balanced Solutions Programme Amway Lifestyle Balanced Solutions Informations de fond Dr. Claudia Osterkamp Parcours professionnel : Diplômée de l Université de Munich en Nutrition et Science de l Alimentation. Nutritionniste

Plus en détail

Équilibre alimentaire et. Dr jm Lagarde octobre santé

Équilibre alimentaire et. Dr jm Lagarde octobre santé 2015 Équilibre alimentaire et Dr jm Lagarde octobre 2015 santé POURQUOI CET EXPOSE CHANGEMENT ALIMENTATION DIMINUTION DES DEPENSES CALORIQUES MODIFICATION DES ALIMENTS INTOLERANCE LAIT GLUTEN PERTE DES

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 48 SOMMAIRE Les hommes actifs Les chiffres clés Les habitudes alimentaires des hommes Les recommandations Les alternatives Herbalife Les compléments Herbalife

Plus en détail

Traité(e) par corticoïdes, je suis quelques conseils nutritionnels

Traité(e) par corticoïdes, je suis quelques conseils nutritionnels Traité(e) par corticoïdes, je suis quelques conseils nutritionnels Le site du Docteur Bertrand COURTIAL Adresse du site : www.docvadis.fr/bertrand-courtial Validé par le Comité Scientifique Rhumatologie

Plus en détail

Adapter l alimentation

Adapter l alimentation Centre Jean Perrin Centre de Lutte contre le Cancer d'auvergne Clermont-Ferrand - France - LE CANCER DU SEIN Comment puis-je mieux vivre après? Adapter l alimentation Marie-Paule Vasson, PU-PH Marilyn

Plus en détail

L ALIMENTATION 1. 1, D où viennent nos aliments?

L ALIMENTATION 1. 1, D où viennent nos aliments? 1 1, D où viennent nos aliments? 1 1, D où viennent nos aliments? 2 1, D où viennent nos aliments? Les aliments que nous mangeons sont soit d origine: -. : la viande, le poisson, les œufs, le lait. - :

Plus en détail

La nutrition chez l enfant sportif

La nutrition chez l enfant sportif La nutrition chez l enfant sportif Enseignement post-universitaire, Université de Liège, 21-22 mai 2016 Introduction Professeur Oreste Battisti et Docteur Agathe Nizeyimana Pédiatrie Universitaire Le médecin

Plus en détail

Différentes catégories d aliments.

Différentes catégories d aliments. Différentes catégories d aliments. 1 Les aliments prtéïques Groupe I : Viandes, Poissons, OEufs Ces produits ont l intérêt d'un apport protéique important. Ils sont riches en fer et pauvres en calcium.

Plus en détail

L aliment protéique de récupération, le lait

L aliment protéique de récupération, le lait L aliment protéique de récupération, le lait Véronique Rousseau, diététicienne-nutritionniste, Institut National du Sport et de l Education Physique. Différentes modifications métaboliques sont en effet

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 47 SOMMAIRE Les femmes actives Les chiffres clés Les habitudes alimentaires des femmes Les recommandations Les alternatives Herbalife Les compléments Herbalife

Plus en détail

LE SEL : IL EN FAUT UN PEU MAIS PAS TROP

LE SEL : IL EN FAUT UN PEU MAIS PAS TROP LE SEL : IL EN FAUT UN PEU MAIS PAS TROP CE QUE LE SEL NOUS APPORTE. Le sodium qu il contient (la formule chimique du sel de cuisine est NaCl = Chlorure de sodium) joue un rôle important pour notre organisme

Plus en détail

Le matin, on fait le "plein"

Le matin, on fait le plein Pour le "PETIT" déjeuner voyez "GRAND" www.cramif.fr Le matin, on fait le "plein" Ce n est pas parce que l on dort que la vie s arrête : notre corps respire, digère, rêve... et consomme de l énergie. Un

Plus en détail

L alimentation du sportif

L alimentation du sportif L alimentation du sportif Dr F. GANE TROPLENT 04/2013 Faculté de Médecine HyacintheBASTARAUD Activités physiques : Recommandations d activité physique pour la population Pratique d une activité physique

Plus en détail

Equilibre alimentaire. Equilibre alimentaire. Equilibre alimentaire. Définition. Equilibre alimentaire(définition) Equilibre alimentaire.

Equilibre alimentaire. Equilibre alimentaire. Equilibre alimentaire. Définition. Equilibre alimentaire(définition) Equilibre alimentaire. Diététique : science qui étudie l hygiène et la thérapeutique alimentaire; C est l ensemble des méthodes et de principe de réalisation des régimes alimentaires conçus pour les malades. C est l ensemble

Plus en détail

Bien Manger pour Bien Bouger

Bien Manger pour Bien Bouger «Sport et Santé» Bien Manger pour Bien Bouger Claude CAYRAC Professeur CREPS de Toulouse Nutrition du sport CONCLUSION La Raison au service de la Passion : Manger de tout, RAISONNABLEMENT, sans oublier

Plus en détail

Bannir, substituer un groupe d aliments quelles conséquences nutritionnelles? Exemple des produits laitiers

Bannir, substituer un groupe d aliments quelles conséquences nutritionnelles? Exemple des produits laitiers Bannir, substituer un groupe d aliments quelles conséquences nutritionnelles? Exemple des produits laitiers Brigitte Coudray diététicienne nutritionniste, Les groupes d aliments Groupes d aliments Produits

Plus en détail

L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE OU LE «SAVOIR MANGER»

L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE OU LE «SAVOIR MANGER» L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE OU LE «SAVOIR MANGER» évolution de notre mode de vie est à l origine de quelques erreurs alimentaires qui Lpeuvent s ajouter à de mauvaises habitudes. S il est évident que manger

Plus en détail

L alimentation, l alliée du jeune rugbyman

L alimentation, l alliée du jeune rugbyman L alimentation, l alliée du jeune rugbyman Sommaire Quelques conseils pour bien t alimenter avant et pendant la compétition La semaine qui précède la compétition Le repas de la veille de la compétition

Plus en détail

Guide nutrition pour concilier plaisir & équilibre

Guide nutrition pour concilier plaisir & équilibre Guide nutrition pour concilier plaisir & équilibre Votre alimentation, c est votre santé! L évolution des comportements alimentaires en France fait de la nutrition un enjeu national et une priorité de

Plus en détail

Document technique 3 e secondaire

Document technique 3 e secondaire Document technique 3 e secondaire LES 5 HABILETÉS TECHNIQUES 1. Position-équilibre 2. Synchronisme et coordination 3. Pivot 4. Mise à carre 5. Dosage des pressions LES QUATRE PLANS DE DÉPLACEMENT 1. Mouvements

Plus en détail

Méthodologie. Apports Nutritionnels conseillés : de la population française. Comment détermine-t-on le besoin énergétique moyen?

Méthodologie. Apports Nutritionnels conseillés : de la population française. Comment détermine-t-on le besoin énergétique moyen? L Alimentation : Un soin à part entière Besoins Nutritionnels Versus Apports nutritionnels conseillés L alimentation est nécessaire à la vie mais entre jeûne et suralimentation où se situe l alimentation

Plus en détail

NUTRITION et SPORT. F PILLARD, D.RUBIO, D.RIVIERE Service de Médecine du Sport, CHU Toulouse

NUTRITION et SPORT. F PILLARD, D.RUBIO, D.RIVIERE Service de Médecine du Sport, CHU Toulouse NUTRITION et SPORT F PILLARD, D.RUBIO, D.RIVIERE Service de Médecine du Sport, CHU Toulouse ENERGETIQUE DE L EXERCICE SUCRES GRAISSES + OXYGENE SUCRES SANS OXYGENE Acide Lactique ENERGIE CHIMIQUE ENERGIE

Plus en détail

- Votre lettre d information n 24 - Juillet 2014 Caisse primaire d Assurance Maladie de l Allier

- Votre lettre d information n 24 - Juillet 2014 Caisse primaire d Assurance Maladie de l Allier AM@llier - Votre lettre d information n 24 - Juillet 2014 Caisse primaire d Assurance Maladie de l Allier U ne alimentation variée et équilibrée, associée à une activité physique régulière, aide à rester

Plus en détail

Alimentation. Remise à niveau / Biologie / Chapitre 1

Alimentation. Remise à niveau / Biologie / Chapitre 1 Alimentation Remise à niveau / Biologie / Chapitre 1 I) Nutrition et aliments A) Nutrition absorption de la nourriture transformation des aliments ingérés (digestion) assimilation des nutriments utilisation

Plus en détail

SPORT ET DIETETIQUE. PROTEINES : 1g = 4kcal 15% de l apport énergétique quotidien

SPORT ET DIETETIQUE. PROTEINES : 1g = 4kcal 15% de l apport énergétique quotidien Docteur PAULE MORARD IBM ECULLY SPORT ET DIETETIQUE BESOINS GLUCIDES : 1g= 4kcal 55% de l apport energétique quotidien Glucides à indice glycémique élevé ( IG) : Pain, purée, riz blanc, corn flakes Glucides

Plus en détail

LA NUTRITION LES ADOS

LA NUTRITION LES ADOS BRIGITTE LASTRADE Brigitte Lastrade a été, de 1988 à 2000, membre de l équipe canadienne de judo. Elle est détentrice de 9 titres canadiens dont 6 en senior dans 3 catégories de poids différentes. Athlète

Plus en détail

P Y R A M I D E A L I M E N T A I R E

P Y R A M I D E A L I M E N T A I R E P Y R A M I D E A L I M E N T A I R E La pyramide alimentaire est un outil visuel qui vous permet d'avoir une vue d'ensemble sur l'équilibre alimentaire d'une journée. Chaque groupe alimentaire contient

Plus en détail

DENUTRITION: DU DEPISTAGE A LA PRISE EN CHARGE

DENUTRITION: DU DEPISTAGE A LA PRISE EN CHARGE Eliminer toute source d inconfort (douleurs, besoins impérieux ) Prévoir un temps suffisant pour le repas: 45 mn environ en évitant toute sollicitation intempestive è gain de 25% des apports alimentaires

Plus en détail

L alimentation du sportif

L alimentation du sportif L alimentation du sportif L'alimentation apporte les matériaux nécessaires à la construction et à la réparation des structures de l'organisme, et assure la restauration des réserves énergétiques. La pratique

Plus en détail

L alimentation à l attention des parents

L alimentation à l attention des parents L alimentation à l attention des parents Le cyclisme est surtout un sport «d endurance», c est à dire qu il est représenté par une activité musculaire d intensité peu élevée mais prolongée, pouvant durer

Plus en détail

PETITE ENFANCE. Une alimentation équilibrée dans les crèches de Nice. Pour de bonnes habitudes alimentaires favorables à la santé des enfants

PETITE ENFANCE. Une alimentation équilibrée dans les crèches de Nice. Pour de bonnes habitudes alimentaires favorables à la santé des enfants PETITE ENFANCE Une alimentation équilibrée dans les crèches de Nice Pour de bonnes habitudes alimentaires favorables à la santé des enfants Une politique nutritionnelle volontariste pour la santé de vos

Plus en détail

alimentaires Remerciements La bonne alimentation

alimentaires Remerciements La bonne alimentation Les groupes alimentaires Remerciements La bonne alimentation Qu est-ce qu une bonne alimentation? Une bonne alimentation obéit à plusieurs principes qui sont la diversité, l équilibre, la qualité et la

Plus en détail

«Un repas du soir idéal est varié, léger et sain.» Éditorial Souvent, le repas du soir est la seule occasion pour toute la famille de se retrouver aut

«Un repas du soir idéal est varié, léger et sain.» Éditorial Souvent, le repas du soir est la seule occasion pour toute la famille de se retrouver aut www.swissmilk.ch NEWS ER Actualités de la recherche nutritionnelle et diététique Septembre 2009 Le soir autour de la table Repas du soir en famille Chaud ou froid? Manger le soir fait-il grossir? Le lait

Plus en détail

Importance du petit déjeuner. Pourquoi Et Quoi?

Importance du petit déjeuner. Pourquoi Et Quoi? Importance du petit déjeuner Pourquoi Et Quoi? RÉSULTATS DE L ENQUÊTE SUR LE PETIT DÉJEUNER NULS GARÇONS FILLES 0 20 40 60 80 100 120 Question 2 : avant de partir à l école, prends-tu un petit déjeuner?

Plus en détail

L EQUILIBRE ALIMENTAIRE. Jessica KRENTZ Diététicienne Nutritionniste Cabinets en Libéral sur Lingolsheim&Wasselonne

L EQUILIBRE ALIMENTAIRE. Jessica KRENTZ Diététicienne Nutritionniste Cabinets en Libéral sur Lingolsheim&Wasselonne L EQUILIBRE ALIMENTAIRE Jessica KRENTZ Diététicienne Nutritionniste Cabinets en Libéral sur Lingolsheim&Wasselonne DÉFINITION DE L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE Une règle de base de toute alimentation saine. Une

Plus en détail

UNE ALIMENTATION SAINE. Mireille Moreau DtP, MSc Nutrition Humaine

UNE ALIMENTATION SAINE. Mireille Moreau DtP, MSc Nutrition Humaine UNE ALIMENTATION SAINE Mireille Moreau DtP, MSc Nutrition Humaine RECOMMANDATIONS ALIMENTAIRES Manger 3 repas/jour à des heures régulières Mangez lentement et choisissez des aliments nutritifs! Ne pas

Plus en détail

Traitement des obésites en pratique

Traitement des obésites en pratique Traitement des obésites en pratique Dr A.H. Brahimi Médecin acupuncteur nutritionniste @: brahimihamid@yahoo.fr ASA TCM-Kongress. Solothurn 1-3 Dec 2016 Acupuncture Protocole de points standard: VE 20

Plus en détail

Le marché santé. Objectifs. Matériel. Résumé Une animation autour de l équilibre alimentaire pour les plus jeunes. Niveau Cycle 2.

Le marché santé. Objectifs. Matériel. Résumé Une animation autour de l équilibre alimentaire pour les plus jeunes. Niveau Cycle 2. CONTACTS Tél: 04 67 04 75 14 mail : pedago@agropolis.fr www.museum.agropolis.fr Résumé Une animation autour de l équilibre alimentaire pour les plus jeunes. Objectifs Différencier les lieux d achat et

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS 9. Chapitre 1 LIPIDES Les graisses dans notre alimentation 15

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS 9. Chapitre 1 LIPIDES Les graisses dans notre alimentation 15 001-320-BienManger-DER 23/10/07 13:42 Page 311 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS 9 Chapitre 1 LIPIDES Les graisses dans notre alimentation 15 INTRODUCTION 17 COMPRENDRE LE CONCEPT DE LIPIDE (GRAISSE/ACIDE

Plus en détail