Contraception d Urgence. Pr C MATHIEU Université de Bordeaux DU suivi de la femme et régulation des naissances Décembre 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Contraception d Urgence. Pr C MATHIEU Université de Bordeaux DU suivi de la femme et régulation des naissances Décembre 2015"

Transcription

1 Contraception d Urgence Pr C MATHIEU Université de Bordeaux DU suivi de la femme et régulation des naissances Décembre 2015

2 La contraception d urgence est une arme efficace pour éviter de nombreuses grossesses non désirées, Mais son utilisation implique plusieurs préalables: la femme doit avoir conscience de l existence d une défaillance contraceptive elle doit connaître la contraception d urgence.. et elle doit pouvoir y accéder rapidement!

3 Les idées reçues sur la contraception d urgenced «pilule du lendemain= pilule abortive» «pilule du lendemain rend stérile» «pilule du lendemain, on ne peut la prendre qu une une fois» «pilule du lendemain, on ne peut la prendre que le lendemain» En fait, plutôt que de contraception d urgence ou de pilule du lendemain, on devrait parler de: «Contraception de rattrapage»

4 à qui la prescrire? oubli de la contraception orale échec des préservatifs (rupture, mauvaise utilisation ) expulsion d un DIU viol à toutes celles qui n ont pas de contraception

5 Les moyens à notre disposition Les pilules Le DIU au cuivre

6 Méthodes de contraception d urgence: historique Mi-1960s: Forte-dose estrogènes Fin 1970s: DIU Cuivre 2009 EllaOne Début 1970s: MéthodeYuzpe 1999 NorLevo

7 Norlevo 1,5mg de levonorgestrel Efficace jusqu à 72 heures après le rapport sexuel mais baisse de l efficacité avec l allongement du délai de prise Contre-indications relatives: IMC>25. risque de grossesse x 1,5 IMC>32. risque de grossesse x 3 Effets secondaires: Nausées, céphalées, tension mammaire, saignements

8 Norlevo Task Force on Postovulatory Methods of Fertility Regulation (1998) Délai de prise après le rapport 24 heures 95% Fraction des grossesses prévenues heures 85% heures 58%

9 Norlevo Si saignements avant ou après la date attendue des règles (plus de 5 jours) ou de saignements anormaux, il faut réaliser un test de grossesse et penser à une possible GEU voire prescrire un test de grossesse systématique 3 semaines après la contraception d urgence

10 Recommandations à fournir S abstenir de tout rapport non protégé dans les jours suivants Adopter une méthode contraceptive efficace jusqu à la fin du cycle en cours Réaliser un test de grossesse si les règles ne surviennent pas dans les 5/7 jours après la date attendue Prévenir de la possibilité de saignements suite à la prise de Norlevo Informer des effets secondaires possibles

11 L utilisation répétitive de la contraception d urgence en tant que seule méthode contraceptive est moins efficace qu une méthode continue et entraîne des troubles du cycle La prescription doit être préventive

12 Norlevo et allaitement Vidal : Allaiter l enfant juste avant de prendre Norlevo Suspendre l allaitement pendant 8 heures CRAT pas de recommandations d interrompre l allaitement

13 Ellaone Ulipristal acetate: modulateur du récepteur à la progestérone Efficace jusqu à 5 jours après rapport sexuel à risque

14 Ulipristal vs levonorgestrel Glasier 2010

15 Ulipristal vs levonorgestrel Glasier 2010

16 Effets secondaires et contre-indications d Ellaone Il n y a pas d effet métabolique, hépatique ou vasculaire Les effets secondaires sont comparables à ceux du Norlevo mais les nausées peuvent être plus importantes Il y aurait un risque de diminution de l efficacité si l IMC est > 32 en sachant toutefois que la dose de 10 mg serait suffisante pour une bonne efficacité.

17 Ellaone : posologie et mode d administration 1 comprimé par voie orale à prendre le plus tôt possible, et au plus tard 120 heures après un rapport sexuel non protégé ou en cas d échec d une méthode contraceptive Le comprimé peut être pris au cours ou en dehors des repas En cas de vomissement dans les 3 heures suivant la prise d Ellaone, un autre comprimé doit être pris Ellaone peut être utilisé à n importe quel moment du cycle menstruel 17

18 Ellaone : grossesse et allaitement Grossesse Contre-indication Données animales: pas de potentiel tératogène Si une grossesse survient après prise d Ellaone, comme pour toutes les grossesses, une GEU doit être envisagée Allaitement:excrétion possible dans le lait maternel Non recommandé pendant au moins 36 heures après la prise d Ellaone (Vidal) CRAT: pas de recommandations 18

19 Ellaone : Interactions potentielles avec la contraception hormonale diminution de l efficacité des contraceptifs hormonaux combinés et des contraceptifs progestatifs Il est recommandé que les rapports sexuels ultérieurs soient protégés par une contraception barrière fiable jusqu au début des règles suivantes l utilisation simultanée avec la contraception d urgence au lévonorgestrel n est pas recommandée 19

20 Contraception d urgence et BMI Risque d échec plus élevé chez les obèses OR 4,41 (2,05-9,44) pour LNG et 2,62 (0,89-7,00) pour UPA (Glasier Contraception 2011) Risque d échec pour UPA 1,3% pour les non obèses sans RS non protégés VS 8,3% pour les obèses avec RS non protégés après prise d UPA (Moreau Contraception, 2012)

21 Mifegyne (RU 486 = mifépristone) La mifépristone n est pas commercialisée pour l usage «pilule du lendemain»

22 Le DIU en contraception d urgence Il doit être posé dans les 5 jours qui suivent le rapport à risque d être fécondant Avantage: Excellente efficacité ( 100%) Mise en place d une contraception à long terme Danger: méconnaître une IST et risque accru d une infection haute Peu utilisé en pratique

23 Conclusion (1) Bonne efficacité des méthodes de contraception d urgence Bien informer les patientes sur les méthodes de rattrapage Intérêt d une d co-prescription avec la contraception hormonale utilisateur dépendantd

24 Conclusion (2) L utilisation répétitive de la contraception d urgence en tant que seule méthode contraceptive est moins efficace qu une méthode continue et entraîne des troubles du cycle

La contraception d urgenced. Françoise LE METAYER Service de Gynécologie Pr HOCKE Centre Aliénor d Aquitained CHU Bordeaux

La contraception d urgenced. Françoise LE METAYER Service de Gynécologie Pr HOCKE Centre Aliénor d Aquitained CHU Bordeaux La contraception d urgenced Françoise LE METAYER Service de Gynécologie Pr HOCKE Centre Aliénor d Aquitained CHU Bordeaux La contraception d urgence d est une arme efficace pour éviter de nombreuses grossesses

Plus en détail

La pilule du lendemain actuelle!

La pilule du lendemain actuelle! La pilule du lendemain actuelle! CONTENU 1 Qu est ce que la contraception d urgence?...3 2 Quand est-il nécessaire d utiliser une contraception d urgence?...5 3 Comment agit ellaone?...6 4 Comment et quand

Plus en détail

La pilule du lendemain actuelle!

La pilule du lendemain actuelle! La pilule du lendemain actuelle! CONTENU 1 Qu est ce que la contraception d urgence?...3 2 Quand est-il nécessaire d utiliser ellaone?...5 3 Comment agit ellaone?...6 4 Comment et quand prendre ellaone?...10

Plus en détail

ellaone La pilule du lendemain la plus efficace dès maintenant, sans ordonnance, liste C

ellaone La pilule du lendemain la plus efficace dès maintenant, sans ordonnance, liste C ellaone La pilule du lendemain la plus efficace dès maintenant, sans ordonnance, liste C 1 ellaone : liste C dès à présent 2 ellaone, liste C dès à présent pourquoi en 1er choix? Agenda La pilule du lendemain

Plus en détail

Le paradoxe contraceptif français

Le paradoxe contraceptif français Les nouvelles contraceptions Jocelyne Attia Service de gynécologie oncologie Pr. D.Raudrant- Pr.F.Golfier CH LYON SUD - HCL Pierre Bénite 37ème Forum Médical Lyonnais 25 septembre 2010 Le paradoxe contraceptif

Plus en détail

EllaOne en vente libre sans prescription: quelles conséquences?

EllaOne en vente libre sans prescription: quelles conséquences? EllaOne en vente libre sans prescription: quelles conséquences? Christian Jamin Paris www.gynecole.com Liens d interêt: consultant pour HRA Pharma, gérant Gynécole.com Les Contraceptions d urgence Le DIU..

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 7 juillet 2004

AVIS DE LA COMMISSION. 7 juillet 2004 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 7 juillet 2004 NORLEVO 1,5 mg, comprimé Boîte de 1 Laboratoires HRA Pharma lévonorgestrel Liste I Date de l AMM : 19 avril 2004

Plus en détail

Atelier Contracep.on - Fro1s - Pose Stérilet - Pose implant contracep.f. MF. Le Goaziou P. Girier M. Flori

Atelier Contracep.on - Fro1s - Pose Stérilet - Pose implant contracep.f. MF. Le Goaziou P. Girier M. Flori Atelier Contracep.on - Fro1s - Pose Stérilet - Pose implant contracep.f MF. Le Goaziou P. Girier M. Flori Atelier Plénière de 14 h à 15 h30 En alternance de 15h30 à 18h, Ateliers frottis ou implant stérilet

Plus en détail

Contraception d urgence : Quoi de neuf en 2011?

Contraception d urgence : Quoi de neuf en 2011? Gynécologie, Obstétrique et Reproduction Journées Jean Cohen Pavillon Dauphine, Paris, 4 et 5 Novembre 2011 Session de la Société Francophone de Contraception Contraception d urgence : Quoi de neuf en

Plus en détail

module 4: sexualité et prévention

module 4: sexualité et prévention Prévention santé environnement module 4: sexualité et prévention Séquence : prévenir d une grossesse non désirée Exemplaire rempli Le préservatif masculin Quelques chiffres _ il se déroule sur le pénis

Plus en détail

Annexe IV. Conclusions scientifiques et motifs de la modification des termes des autorisations de mise sur le marché

Annexe IV. Conclusions scientifiques et motifs de la modification des termes des autorisations de mise sur le marché Annexe IV Conclusions scientifiques et motifs de la modification des termes des autorisations de mise sur le marché 28 Conclusions scientifiques Résumé général de l évaluation scientifique des médicaments

Plus en détail

Contraception. Conduite à tenir face à l oubli

Contraception. Conduite à tenir face à l oubli Contraception Conduite à tenir face à l oubli Docteur Annick LAFFITTE CHU Sud Réunion Mayotte septembre 2013 La conduite à tenir en cas d oubli d une ou de plusieurs pilules doit être systématiquement

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 13 janvier Date de l'amm et de ses rectificatifs : 15 mai 2009 (Procédure centralisée)

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 13 janvier Date de l'amm et de ses rectificatifs : 15 mai 2009 (Procédure centralisée) COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 13 janvier 2010 ELLAONE 30 mg, comprimé B/1(CIP : 394 503-7) Laboratoires HRA PHARMA Ulipristal acétate Code ATC (2009) : non encore attribué. Classe pharmaco thérapeutique

Plus en détail

GENESIS. Enfin, le taux de perforation utérine est celui de toutes poses de DIU : probablement de 1% et les difficultés d insertion sont de 1,5%.

GENESIS. Enfin, le taux de perforation utérine est celui de toutes poses de DIU : probablement de 1% et les difficultés d insertion sont de 1,5%. GENESIS Les contraceptions d urgence Christian Jamin fait le point sur les différentes contraceptions d urgence, DIU d urgence, levonorgestrel, ulipristal : modalités d utilisation, tolérance, efficacité.

Plus en détail

Médicaments de la contraception

Médicaments de la contraception Médicaments de la contraception IFSI 3 mars 2016 Ivan Berlin Département de Pharmacologie Hôpital Pitié-Salpêtrière-Université P. et M. Curie, Faculté de médecine - INSERM U1178 Code de lecture A savoir

Plus en détail

LA CONTRACEPTION D URGENCE (Morning after pill) DR E. MBOUDOU Gynécologue

LA CONTRACEPTION D URGENCE (Morning after pill) DR E. MBOUDOU Gynécologue LA CONTRACEPTION D URGENCE (Morning after pill) DR E. MBOUDOU Gynécologue cologue-obstétricientricien INTERET BESOINS REELS DE REGULATION DE LA FERTILITE DANS LE MONDE: Les chiffres annuels Nombre de grossesses-------------------

Plus en détail

GENESIS. Enfin, le taux de perforation utérine est celui de toutes poses de DIU : probablement de 1% et les difficultés d insertion sont de 1,5%.

GENESIS. Enfin, le taux de perforation utérine est celui de toutes poses de DIU : probablement de 1% et les difficultés d insertion sont de 1,5%. GENESIS Les contraceptions d urgence Christian Jamin fait le point sur les différentes contraceptions d urgence, DIU d urgence, levonorgestrel, ulipristal : modalités d utilisation, tolérance, efficacité.

Plus en détail

lévonorgestrel lactose monohydraté, amidon de maïs, povidone, silice colloïdale anhydre, stéarate de magnésium Lévonorgestrel.

lévonorgestrel lactose monohydraté, amidon de maïs, povidone, silice colloïdale anhydre, stéarate de magnésium Lévonorgestrel. NOTICE NorLevo 750 microgrammes Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Si vous avez des questions, si vous avez un doute, demandez plus d informations à votre médecin

Plus en détail

Contraception orale d urgence (lévonorgestrel) «Plan B»

Contraception orale d urgence (lévonorgestrel) «Plan B» ORDONNANCE COLLECTIVE ORD-CMDP-04 Contraception orale d urgence (lévonorgestrel) «Plan B» ÉMETTEUR : APPROUVÉ PAR : Président(e) du CMDP Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens DATE D ENTRÉE EN

Plus en détail

LA CONTRACEPTION D'URGENCE

LA CONTRACEPTION D'URGENCE LA CONTRACEPTION D'URGENCE Helena von Hertzen Département Santé et recherche génésique Organisation Mondiale de la Santé Genève, Suisse PVL_PCC-02_EC/1 Qu'est-ce que la contraception d urgence d? Les méthodes

Plus en détail

LA CONTRACEPTION CHEZ LA FEMME AYANT EU UN CANCER DU SEIN. Bertrand TOURNANT Centre des Maladies du Sein Hôpital St- Louis - Paris

LA CONTRACEPTION CHEZ LA FEMME AYANT EU UN CANCER DU SEIN. Bertrand TOURNANT Centre des Maladies du Sein Hôpital St- Louis - Paris LA CONTRACEPTION CHEZ LA FEMME AYANT EU UN CANCER DU SEIN Bertrand TOURNANT Centre des Maladies du Sein Hôpital St- Louis - Paris Par définition, il s agit donc de femmes jeunes, en âge de procréer et

Plus en détail

Contraception du post partum

Contraception du post partum Contraception du post partum Dr Amel Benmahmoud MSD France Le post partum: c est quoi? La période du post-partum s'étend de la fin de l'accouchement jusqu'au retour de couches, c est-à-dire les premières

Plus en détail

Contraception. réponses p. 243

Contraception. réponses p. 243 17.35. Contraception Ê Prescrire et expliquer une contraception. Ê Discuter les diverses possibilités de prise en charge d une grossesse non désirée. Ê Discuter les indications de la stérilisation masculine

Plus en détail

Contraception hormonale et voyage

Contraception hormonale et voyage Contraception hormonale et voyage Geneviève PLU-BUREAU Brigitte Raccah-Tebeka Unité de Gynécologie Médicale Hôpital Port-Royal, Paris Maternité Hôpital Robert Debré, Paris Tous droits réservés - G. Plu-Bureau,

Plus en détail

Le stérilet peut être posé chez une femme n ayant pas eu d enfants? La pilule est, en pratique, plus efficace que le stérilet? La pilule oestroprogest

Le stérilet peut être posé chez une femme n ayant pas eu d enfants? La pilule est, en pratique, plus efficace que le stérilet? La pilule oestroprogest Quel choix? Le stérilet peut être posé chez une femme n ayant pas eu d enfants? La pilule est, en pratique, plus efficace que le stérilet? La pilule oestroprogestative peut protéger de certains cancers?

Plus en détail

Situations authentiques vécues en stage Proposées par interne pour illustrer la présentation

Situations authentiques vécues en stage Proposées par interne pour illustrer la présentation Situations authentiques vécues en stage Proposées par interne pour illustrer la présentation Cas N 1 : Mme B, 33 ans, consultant pour souhait de reprise d une contraception, sachant qu elle avait auparavant

Plus en détail

Place de la sage-femme dans l IVG médicamenteuse. IVG Médicamenteuse. Le 09 juin 2016, ARRAS. DEF / SDPMI / Valérie DUCROCQ

Place de la sage-femme dans l IVG médicamenteuse. IVG Médicamenteuse. Le 09 juin 2016, ARRAS. DEF / SDPMI / Valérie DUCROCQ Place de la sage-femme dans l IVG médicamenteuse IVG Médicamenteuse Le 09 juin 2016, ARRAS IVG médicamenteuse Interruption d une grossesse par procédés médicamenteux, possible jusque 7 SA Contre indications

Plus en détail

La contraception d'urgence : La prévention d'une grossesse après une relation sexuelle

La contraception d'urgence : La prévention d'une grossesse après une relation sexuelle La contraception d'urgence : La prévention d'une grossesse après une relation sexuelle Tu peux devenir enceinte après avoir eu une seule relation sexuelle non protégée! La pilule contraceptive d urgence

Plus en détail

La contraception : Renseignements

La contraception : Renseignements La contraception : Renseignements v 2016.1 Les méthodes très efficaces. Longue durée d action 0,8 % de grossesse par an 1 grossesse tous les 125 ans 22 % d abandon à la fin de l année Le DIU au cuivre

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 4 février 2015 MICROVAL, comprimé enrobé B/1 plaquette de 28 comprimés (CIP : 34009 322 006 7 2) B/3 plaquettes de 28 comprimés (CIP : 34009 322 007 3 3) Laboratoire

Plus en détail

Contraceptions non hormonales et contraception d urgence

Contraceptions non hormonales et contraception d urgence Contraceptions non hormonales et contraception d urgence D P C Q U E L L E C O N T R A C E P T I O N C H E Z L E S F E M M E S A H A U T R I S Q U E C A R D I O V A S C U L A I R E Dr Christine Rousset-Jablonski

Plus en détail

NORLEVO 1,5 mg, comprimé Lévonorgestrel

NORLEVO 1,5 mg, comprimé Lévonorgestrel ANSM - Mis à jour le : 24/03/2015 Dénomination du médicament NORLEVO 1,5 mg, comprimé Lévonorgestrel Encadré Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations

Plus en détail

Quand la famille est complète

Quand la famille est complète Quand la famille est complète Introduction Une fois que le couple a le nombre d enfants qu il souhaitait et n en veut plus d autres, compte tenu de ses capacités à les élever et à subvenir à leurs besoins,

Plus en détail

DISPOSITIF INTRA UTERIN. TD UE Hormonologie-Reproduction L3 médecine, L2 maïeutique

DISPOSITIF INTRA UTERIN. TD UE Hormonologie-Reproduction L3 médecine, L2 maïeutique DISPOSITIF INTRA UTERIN TD UE Hormonologie-Reproduction L3 médecine, L2 maïeutique 2016 2017 2 dispositifs DIU au cuivre DIU Hormonal Mode d action DIU au cuivre Altération de la fonction et de la viabilité

Plus en détail

Protocole de contraception du Québec : soutien à la prescription infirmière

Protocole de contraception du Québec : soutien à la prescription infirmière Protocole de contraception du Québec : soutien à la prescription infirmière PROBLÈME Barbara Harvey, inf., M. Sc. inf. Conseillère à la qualité de la pratique Direction, Développement et soutien professionnel

Plus en détail

Les effets indésirables suivants ont été observés :

Les effets indésirables suivants ont été observés : NORLEVO 1,5 mg NOTICE ANSM - Mis à jour le : 13/01/2015 Dénomination du médicament NORLEVO 1,5 mg, comprimé Lévonorgestrel Encadré Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament.

Plus en détail

NorLevo 1,5 mg comprimés Lévonorgestrel

NorLevo 1,5 mg comprimés Lévonorgestrel NorLevo 1,5 mg comprimés Lévonorgestrel Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient des informations importantes pour vous. Vous devez toujours prendre ce

Plus en détail

LOI 41 : CONTRACEPTION HORMONALE ET DROIT DE PRESCRIRE

LOI 41 : CONTRACEPTION HORMONALE ET DROIT DE PRESCRIRE LOI 41 : CONTRACEPTION HORMONALE ET DROIT DE PRESCRIRE Réponses à vos questions CONFÉRENCIER Conférencier : Dr JOCELYN BÉRUBÉ, M.D., M.Sc. Directeur, Clinique de planning des naissances Rimouski MODÉRATEURS

Plus en détail

GENESIS. ENTRETIEN avec le Pr Philippe Bouchard Fibrome utérin : réduire le nombre de femmes qui seront opérées

GENESIS. ENTRETIEN avec le Pr Philippe Bouchard Fibrome utérin : réduire le nombre de femmes qui seront opérées GENESIS ENTRETIEN avec le Pr Philippe Bouchard Fibrome utérin : réduire le nombre de femmes qui seront opérées Endocrinologue, spécialiste de la médecine de la reproduction, le Pr Philippe Bouchard fait

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 10 juillet MELODIA, comprimé pelliculé, plaquette de 24 comprimés jaunes et 4 comprimés blancs (boîtes de 1 et 3)

AVIS DE LA COMMISSION. 10 juillet MELODIA, comprimé pelliculé, plaquette de 24 comprimés jaunes et 4 comprimés blancs (boîtes de 1 et 3) COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 10 juillet 2002 MELODIA, comprimé pelliculé, plaquette de 24 comprimés jaunes et 4 comprimés blancs (boîtes de 1 et 3) Laboratoire

Plus en détail

Le DIU, une méthode contraceptive rehabilitée pour tous les âges? Patrick Hohlfeld, CHUV, Lausanne Colloque du DGO, 22 septembre 2011

Le DIU, une méthode contraceptive rehabilitée pour tous les âges? Patrick Hohlfeld, CHUV, Lausanne Colloque du DGO, 22 septembre 2011 Le DIU, une méthode contraceptive rehabilitée pour tous les âges? Patrick Hohlfeld, CHUV, Lausanne Colloque du DGO, 22 septembre 2011 Un brin d histoire Inventé au début du 20 e siècle Adjonction de cuivre

Plus en détail

STERILETS. Atelier de gestes M. Danière, S. Figon, M. Flori, P. Girier, M.F. Le Goaziou

STERILETS. Atelier de gestes M. Danière, S. Figon, M. Flori, P. Girier, M.F. Le Goaziou STERILETS Atelier de gestes M. Danière, S. Figon, M. Flori, P. Girier, M.F. Le Goaziou Indice de Pearl pour les DIU: En pratique courante : 0,8 En utilisation optimale: 0,6 Indice de Pearl pour la contraception

Plus en détail

Épidémiologie et sociologie de la sexualité

Épidémiologie et sociologie de la sexualité Épidémiologie et sociologie de la sexualité Contraception et avortement Dr Patrick Klebaner DU 14/15 Université de Bordeaux 1 Pourquoi une approche épidémiologique et sociologique? A travers les résultats

Plus en détail

Reporter la première grossesse

Reporter la première grossesse Reporter la première grossesse Introduction L âge auquel une femme a sa première grossesse influence sa santé et celle de son enfant. La grossesse peut présenter des risques pour la santé à tout âge, mais

Plus en détail

Contraception d urgence

Contraception d urgence RECOMMANDATIONS EN SANTÉ PUBLIQUE Contraception d urgence Prescription et délivrance à l avance Date de validation par le collège : avril 2013 L argumentaire scientifique de cette évaluation est téléchargeable

Plus en détail

Administrer la pilule contraceptive d urgence Plan B. Hôpital de jour

Administrer la pilule contraceptive d urgence Plan B. Hôpital de jour ORDONNANCE COLLECTIVE Initier des thérapies médicamenteuses : Administrer la pilule contraceptive d urgence Plan B No A.8 Milieu (x) visé(s) FEJ SÀD Centre de jour Hôpital de jour SC Serv.sp. GMF Installation(s):

Plus en détail

NOTICE. NORLEVO 1,5 mg, comprimé Lévonorgestrel

NOTICE. NORLEVO 1,5 mg, comprimé Lévonorgestrel NOTICE ANSM - Mis à jour le : 26/06/2017 Dénomination du médicament NORLEVO 1,5 mg, comprimé Lévonorgestrel Encadré Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient

Plus en détail

Chap 8 Décider d'avoir un enfant ou pas

Chap 8 Décider d'avoir un enfant ou pas Chap 8 Décider d'avoir un enfant ou pas I) la contraception permet de choisir quand avoir un enfant. Activité 1 : cartable SVT. La contraception est un ensemble de moyens permettant de choisir ou de retarder

Plus en détail

Qui est concerné par la contraception?

Qui est concerné par la contraception? LA CONTRACEPTION Qui est concerné par la contraception? Les filles Les garçons La contraception c est L ensemble de méthodes pour vivre une sexualité sans grossesse possible Le contrat entre 2 personnes

Plus en détail

NOTICE. NORLEVO 1,5 mg, comprimé Lévonorgestrel

NOTICE. NORLEVO 1,5 mg, comprimé Lévonorgestrel NOTICE ANSM - Mis à jour le : 21/01/2014 Dénomination du médicament NORLEVO 1,5 mg, comprimé Lévonorgestrel Encadré Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient

Plus en détail

La pilule, comme l'anneau ou le patch, est une contraception oestroprogestative. C est un moyen contraceptif et c est un moyen de vivre sa sexualité.

La pilule, comme l'anneau ou le patch, est une contraception oestroprogestative. C est un moyen contraceptif et c est un moyen de vivre sa sexualité. Bien prendre ma pilule La pilule, comme l'anneau ou le patch, est une contraception oestroprogestative. Lorsqu'elle est bien prise, c'est un moyen de contraception efficace à près de 100 %, mais elle ne

Plus en détail

Séance 4 et 5- Prendre en charge sa vie sexuelle

Séance 4 et 5- Prendre en charge sa vie sexuelle Séance 4 et 5- Prendre en charge sa vie sexuelle I- Le cycle de la femme et son contrôle naturel Le fonctionnement de l appareil reproducteur de la femme est remarquable par son caractère cyclique qui

Plus en détail

DIU chez la nullipare

DIU chez la nullipare DIU chez la nullipare Lorraine MAITROT-MANTELET Geneviève PLU-BUREAU Unité de Gynécologie Médicale Hôpital Port-Royal, Paris Tous droits réservés - L. Maitrot-Mantelet, G. Plu-Bureau JNMG 30 septembre

Plus en détail

La contraception d urgenced

La contraception d urgenced La contraception d urgenced Françoise LE METAYER Centre Aliénor d Aquitained Hôpital Pellegrin CHU Bordeaux 1 38% des grossesses déclard clarées dans le monde sont des grossesses non désird sirées et plus

Plus en détail

CONTRACEPTION. Dr S. FRANTZ DU DE LA REGULATION DES NAISSANCES ET SUIVI DE LA FEMME

CONTRACEPTION. Dr S. FRANTZ DU DE LA REGULATION DES NAISSANCES ET SUIVI DE LA FEMME CONTRACEPTION POST-IVG Dr S. FRANTZ DU DE LA REGULATION DES NAISSANCES ET SUIVI DE LA FEMME 2015-2016 2016 INTRODUCTION Les études montrent que la proportion de femmes n ayant pas de contraception avant

Plus en détail

La pilule contraceptive

La pilule contraceptive La pilule contraceptive La pilule est la méthode contraceptive la plus fréquemment utilisée par les femmes en Belgique. Il s agit d un médicament contenant des hormones (œstrogènes et progestatifs) qui

Plus en détail

DIPLOME INTERUNIVERSITAIRE DE MEDECINE DE LA REPRODUCTION

DIPLOME INTERUNIVERSITAIRE DE MEDECINE DE LA REPRODUCTION DIPLOME INTERUNIVERSITAIRE DE MEDECINE DE LA REPRODUCTION DISCUSSION AUTOUR DE LA SANTE DES FEMMES Outil d aide à l abord de situations gynécologiques courantes parmi des populations ne maîtrisant pas

Plus en détail

La contraception et l allaitement

La contraception et l allaitement La contraception et l allaitement > Groupe de travail Allaitement Maternel Le Réseau Sécurité Naissance - Na tre Ensemble est le réseau des maternités et des professionnels de la périnatalité de la région

Plus en détail

Choisir une méthode de contraception qui vous convient. w w w. m a s e x u a l i t e. c a

Choisir une méthode de contraception qui vous convient. w w w. m a s e x u a l i t e. c a Choisir une méthode de contraception qui vous convient w w w. Les grossesses imprévues Les grossesses imprévues et les diverses méthodes contraceptives Les données correspondent aux grossesses imprévues

Plus en détail

La contraception augmente-t-elle le risque de grossesse extra-utérine?

La contraception augmente-t-elle le risque de grossesse extra-utérine? JOURNEES JEAN COHEN Paris, 21 et 22 Novembre 2014 La contraception augmente-t-elle le risque de grossesse extra-utérine? Arnaud LE TOHIC, Marie MEUNIER, Julien NIRO, Pierre PANEL Centre Hospitalier de

Plus en détail

CONTRACEPTION. Dr S. FRANTZ-BLANCPAIN DU DE LA REGULATION DES NAISSANCES ET SUIVI DE LA FEMME

CONTRACEPTION. Dr S. FRANTZ-BLANCPAIN DU DE LA REGULATION DES NAISSANCES ET SUIVI DE LA FEMME CONTRACEPTION POST-IVG Dr S. FRANTZ-BLANCPAIN DU DE LA REGULATION DES NAISSANCES ET SUIVI DE LA FEMME 2014-2015 2015 INTRODUCTION Les études montrent que la proportion de femmes n ayant pas de contraception

Plus en détail

CONTRACEPTION POST-IVG. Dr S. FRANTZ-BLANCPAIN DU DE LA REGULATION DES NAISSANCES ET SUIVI DE LA FEMME

CONTRACEPTION POST-IVG. Dr S. FRANTZ-BLANCPAIN DU DE LA REGULATION DES NAISSANCES ET SUIVI DE LA FEMME CONTRACEPTION POST-IVG Dr S. FRANTZ-BLANCPAIN DU DE LA REGULATION DES NAISSANCES ET SUIVI DE LA FEMME 2012-2013 INTRODUCTION Les études montrent que la proportion de femmes n ayant pas de contraception

Plus en détail

La pilule, une contraception qui ne correspond plus tout à fait au besoin de liberté et de sécurité des femmes actuelles

La pilule, une contraception qui ne correspond plus tout à fait au besoin de liberté et de sécurité des femmes actuelles La pilule, une contraception qui ne correspond plus tout à fait au besoin de liberté et de sécurité des femmes actuelles Selon une étude récente* réalisée auprès d un échantillon de 263 femmes à qui l

Plus en détail

Sophie Gaudu Centre d orthogénie Hôpital Bicêtre

Sophie Gaudu Centre d orthogénie Hôpital Bicêtre Grossesse avant 19 ans Sophie Gaudu Centre d orthogénie Hôpital Bicêtre sophie.gaudu@bct.aphp.fr Fécondité par âge Evolution du nombre des IVG et des naissances 1990/2010 DREES - Etudes et résultats; n

Plus en détail

Stratégie thérapeutiquestratégie thérapeutique

Stratégie thérapeutiquestratégie thérapeutique La contraception d urgence chez l adolescente D.P. Lévy*, A. Ulmann** points FORTS Le principal mode d action de la contraception d urgence, quelle que soit sa formulation, est le blocage transitoire du

Plus en détail

Caisse de Coordination aux Assurances Sociales. Prévention gynécologique ans

Caisse de Coordination aux Assurances Sociales. Prévention gynécologique ans Caisse de Coordination aux Assurances Sociales Prévention gynécologique 24-50 ans Mise à jour janvier 2017 Adoptez le réflexe prévention : même quand tout va bien, un examen gynécologique annuel est conseillé

Plus en détail

Avis de la Commission. 1 er juin 2005

Avis de la Commission. 1 er juin 2005 COMMISSION D EVALUATION DES HAUTE AUTORITE DE SANTE PRODUITS ET PRESTATIONS Avis de la Commission 1 er juin 00 CONCLUSIONS Nom : Modèles et références retenus : Fabricant : Demandeur : Données disponibles

Plus en détail

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 21 février 2001 28 mars 2001 LIVIAL 2,5 mg, 28 comprimés sous plaquette thermoformée

Plus en détail

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 7 février 2001 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de trois

Plus en détail

Carnet d information du patient traité par BOSENTAN Comprimé

Carnet d information du patient traité par BOSENTAN Comprimé Carnet d information du patient traité par BOSENTAN Comprimé Ce carnet contient des informations importantes concernant le bosentan. Lire attentivement ces informations avant de commencer votre traitement

Plus en détail

Document de soutien pour les intervenants et intervenantes du réseau de la santé et des services sociaux ainsi que leurs partenaires

Document de soutien pour les intervenants et intervenantes du réseau de la santé et des services sociaux ainsi que leurs partenaires Prévention des grossesses non planifiées: Document de soutien pour les intervenants et intervenantes du réseau de la santé et des services sociaux ainsi que leurs partenaires Édition produite par : La

Plus en détail

La contraception d urgence oui

La contraception d urgence oui La contraception d urgence oui ellaone 30mg (acétate d'ulipristal) est un médicament indiqué dans la contraception d'urgence. Son utilisation est exceptionnelle. Consultez votre médecin pour la contraception

Plus en détail

La contraception en péri ménopause

La contraception en péri ménopause La contraception en péri ménopause Dr F.Madaci, Dr Boudjellil, Dr Bounegar, Pr M.Derguini Service gynéco obstétrique Hôpital Bachir Mentouri Kouba 9ème congrès SAEREM 4ème congrès FAFEM 7-8 Mai 2011 ALGER

Plus en détail

GENESIS QUAND, POURQUOI, COMMENT ET A QUI LA PRESCRIRIEZ-VOUS?

GENESIS QUAND, POURQUOI, COMMENT ET A QUI LA PRESCRIRIEZ-VOUS? GENESIS La contraception de rattrapage QUAND, POURQUOI, COMMENT ET A QUI LA PRESCRIRIEZ-VOUS? La contraception de rattrapage est utilisée pour prévenir la survenue d une grossesse non prévue après un rapport

Plus en détail

Livret de suivi et d information

Livret de suivi et d information Exposition aux infections sexuellement transmissibles IST Livret de suivi et d information Nom de votre médecin :... Pour prendre ou modifier votre rendez-vous Cachet du service ou de l hôpital et numéro

Plus en détail

CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES. Prévention gynécologique ans

CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES. Prévention gynécologique ans CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES Prévention gynécologique 24-50 ans Mise à jour janvier 2016 Adoptez le réflexe prévention : même quand tout va bien, une consultation dédiée, avec un éventuel

Plus en détail

DIABETE & SEXUALITE. Contraception et troubles de l érection

DIABETE & SEXUALITE. Contraception et troubles de l érection DIABETE & SEXUALITE Contraception et troubles de l érection I) Influence de la pathologie diabétique sur le choix d une contraception a) Pilules oestro-progestatives Indications : Diabète équilibré, Jeune

Plus en détail

I Sexualité sans procréation

I Sexualité sans procréation Page 1 sur 7 Fé minin, masculin I Sexualité sans procréation 1. Pour comprendre : Chez la femme a. Cycles sexuels féminins La femme est soumise à un cycle d une durée moyenne de 28 jours. Il se met en

Plus en détail

Séquence 2 : Prévenir une grossesse non désirée. Séance 1 : Les moyens de contraception.

Séquence 2 : Prévenir une grossesse non désirée. Séance 1 : Les moyens de contraception. Objectif général de la séquence : être capable d avoir un comportement responsable en matière de sexualité, prenant en compte la maîtrise de la natalité. Objectif général de la séance :.. 1. La contraception

Plus en détail

Contraception orale : première prescription

Contraception orale : première prescription Contraception orale : première prescription Dr G Plu-Bureau Unité gynécologie - Unité hémostas Hôpital Hôtel-Dieu Université Paris Descartes Rôle du médecin Informer la patiente sur les avantages, les

Plus en détail

Léflunomide Document d information à destination des médecins prescripteurs

Léflunomide Document d information à destination des médecins prescripteurs . Léflunomide Document d information à destination des médecins prescripteurs Ce document s inscrit dans le cadre du plan de gestion des risques de cette spécialité. Il a pour but de vous rappeler les

Plus en détail

Pourquoi? Non. 1 -Y a-t-il un risque de grossesse. Cas clinique n 1. Que doit-elle faire?

Pourquoi? Non. 1 -Y a-t-il un risque de grossesse. Cas clinique n 1. Que doit-elle faire? Cas clinique n 1 Justine est tête en l air, elle prend une pilule OP combinée monophasique et a oublié la pilule n 10. Elle s en rend compte 6 h après l heure habituelle de prise de son comprimé. Elle

Plus en détail

Contraception hormonale et risque vasculaire: la polémique 3G 4G

Contraception hormonale et risque vasculaire: la polémique 3G 4G Contraception hormonale et risque vasculaire: la polémique 3G 4G Z.SADI Clinique de gynécologie obstétrique CHU Mustapha Alger 12 ème congrès national SAERM Alger 23-24 mai 2014 Contraception hormonale

Plus en détail

Activité 4 : Les différents modes de contraception

Activité 4 : Les différents modes de contraception Activité 4 : Les différents modes de contraception Th.3-Chap.2-Act.4 Rappels à lire attentivement : La reproduction dans l espèce humaine nécessite le dépôt des spermatozoïdes dans le vagin de la femme

Plus en détail

INJECTION CONTRACEPTIVE. Gestion des effets secondaires

INJECTION CONTRACEPTIVE. Gestion des effets secondaires INJECTION CONTRACEPTIVE Gestion des effets secondaires Institut national de santé publique du Québec 2012 CONTENU Effets secondaires Signes de danger 2 1 EFFETS SECONDAIRES DU DEPO-PROVERA Perturbation

Plus en détail

ISOCURAL capsules molles, orale (isotrétinoïne)

ISOCURAL capsules molles, orale (isotrétinoïne) Les autorités belges de santé publique ont assorti la mise sur le marché du médicament ISOCURAL de certaines conditions. Le plan obligatoire de minimisation des risques en Belgique, dont cette information

Plus en détail

Comité Sida Sexualités & Prévention

Comité Sida Sexualités & Prévention Comité Sida Sexualités & Prévention EPS DE VILLE-EVRARD Dr Christiane CHARMASSON Propositions d action à mener concernant les risques liés aux pratiques sexuelles en psychiatrie Les actions concernent

Plus en détail

Périménopause et contraception. La patiente. Peut-on considérer que la patiente est ménopausée? Définitions 06/07/2016

Périménopause et contraception. La patiente. Peut-on considérer que la patiente est ménopausée? Définitions 06/07/2016 Périménopause et contraception Femme de 47 ans, aménorrhée depuis plus d un an sous DIU La patiente Elle souhaite le retrait du DIU. Le généraliste refuse le retrait ainsi qu un dosage hormonal demandé

Plus en détail

Sujet 6 : choisir le bon moment pour être parent : quelles solutions?

Sujet 6 : choisir le bon moment pour être parent : quelles solutions? Sujet 6 : choisir le bon moment pour être parent : quelles solutions? Sommaire : I. Ce qu'est la contraception. II. A chacun sa contraception. 1. Le préservatif masculin : public visé / mode d'action.

Plus en détail

MOYEN CONTRACEPTIF NON HORMONAL EFFICACE JUSQU À 10 ANS FIABLE À 99,2 % 1

MOYEN CONTRACEPTIF NON HORMONAL EFFICACE JUSQU À 10 ANS FIABLE À 99,2 % 1 MOYEN CONTRACEPTIF NON HORMONAL EFFICACE JUSQU À 10 ANS FIABLE À 99,2 % 1 Souhaitez-vous une méthode contraceptive sans tracas qui est totalement sans hormones? INFORMATION À L INTENTION DE LA PATIENTE

Plus en détail

LA CONTRACEPTION D'URGENCE

LA CONTRACEPTION D'URGENCE LA CONTRACEPTION D'URGENCE Dr Elisabeth AUBENY Paris Définition La contraception d'urgence est la seule méthode contraceptive qui peut être utilisée après un rapport non protégé ou mal protégé. C'est actuellement

Plus en détail

Accompagner la femme dans sa contraception. Novembre 2007

Accompagner la femme dans sa contraception. Novembre 2007 Accompagner la femme dans sa contraception Novembre 2007 Programme Matinée 2 : séquence 1 : prendre conscience des difficultés d observance séquence 2 : présenter la méthode BERCER séquence 3 : appliquer

Plus en détail

Activité 4 : Les différents modes de contraception-correction

Activité 4 : Les différents modes de contraception-correction Activité 4 : Les différents modes de contraception-correction Th.3-Chap.2-Act.4 Rappels à lire attentivement : La reproduction dans l espèce humaine nécessite le dépôt des spermatozoïdes dans le vagin

Plus en détail

Livret de suivi et d information

Livret de suivi et d information Exposition aux infections sexuellement transmissibles IST Livret de suivi et d information Nom de votre médecin :... Pour prendre ou modifier votre rendez-vous Cachet du service ou de l hôpital et numéro

Plus en détail

4 La procréation et sa maîtrise

4 La procréation et sa maîtrise Terminale S 48/53 4 La procréation et sa maîtrise 4.1 La fécondation 4.1.1 Modifications comportementales [324.A1] Les hormones sexuelles sont responsables de modifications comportementales : Les oestrogènes

Plus en détail

SUITES DE COUCHES NORMALES ET PATHOLOGIQUES. SF: H.Messerer CHU Ibn Rochd, service de Gynécologie Obstérique Annaba

SUITES DE COUCHES NORMALES ET PATHOLOGIQUES. SF: H.Messerer CHU Ibn Rochd, service de Gynécologie Obstérique Annaba SUITES DE COUCHES NORMALES ET PATHOLOGIQUES SF: H.Messerer CHU Ibn Rochd, service de Gynécologie Obstérique Annaba I-INTRODUCTION: o Les suites de couches est la période qui s etend de l accouchement jusqu

Plus en détail

ÉTABLISSEMENT DE SANTÉ

ÉTABLISSEMENT DE SANTÉ CONTRACEPTION PRESCRITE APRÈS IVG MÉDICAMENTEUSE HORS ÉTABLISSEMENT DE SANTÉ ENQUÊTE RÉTROSPECTIVE À UN AN EN MÉDECINE GÉNÉRALE EN FRANCHE-COMTÉCOMTÉ Claire-Sophie VILLARD François DUMEL IVG HORS ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

CARNET - PATIENTE ATTENTION. Vous devez conserver ce carnet et le présenter lors de toute consultation médicale.

CARNET - PATIENTE ATTENTION. Vous devez conserver ce carnet et le présenter lors de toute consultation médicale. CARNET - PATIENTE Vous devez conserver ce carnet et le présenter lors de toute consultation médicale. Votre pharmacien ne pourra vous délivrer votre traitement qu après avoir vérifié ce carnet. Il est

Plus en détail

Item 35 (Item 27) Contraception masculine Collège Français des Urologues

Item 35 (Item 27) Contraception masculine Collège Français des Urologues Item 35 (Item 27) Contraception masculine Collège Français des Urologues 2014 1 Table des matières 1. Pour comprendre... 3 2. Le préservatif masculin... 3 3. Le coitus interruptus (retrait)... 4 4. La

Plus en détail