Contraception orale d urgence (lévonorgestrel) «Plan B»

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Contraception orale d urgence (lévonorgestrel) «Plan B»"

Transcription

1 ORDONNANCE COLLECTIVE ORD-CMDP-04 Contraception orale d urgence (lévonorgestrel) «Plan B» ÉMETTEUR : APPROUVÉ PAR : Président(e) du CMDP Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : DATE DE RÉVISON PRÉVUE : 2019 DATE DE RÉVISION : 2015/04/15 CODE DE CLASSIFICATION : ADM ORIGINAL SIGNÉ PAR : Présidente du CMDP, Marie-Josée Hotte ORDONNANCES COLLECTIVES Une ordonnance collective est une ordonnance établie par règlement du CMDP à l'effet de poser certains actes ou de procéder systématiquement à certains examens ou traitements sans attendre d'ordonnance médicale individuelle chez les bénéficiaires de catégories déterminées dans cette ordonnance et le cas échéant, selon le protocole ou la méthode de soins desquels elle relève. L ordonnance collective ne s applique pas si elle entre en contradiction avec une ordonnance individuelle. PERSONNES HABILITÉES À EXÉCUTER L ORDONNANCE Infirmières habilitées aux endroits suivants : o programme intégré 0 5 ans ; o clinique des jeunes ; o équipe itinérance ; o milieu scolaire ; o SIDEP (service intégré de dépistage et de prévention des ITSS) ; o services courants ; o GMF des Grandes-Fourches et des Deux-Rives ; o service de santé du CEGEP de Sherbrooke ; o Clinique réseau de Sherbrooke ; o Santé mentale adulte ; o service de santé de l Université de Sherbrooke. GROUPES DE PERSONNES OU SITUATION CLINIQUE VISÉE PAR L ORDONNANCE Toute clientèle féminine âgée de 14 ans et plus. INDICATIONS La contraception orale d'urgence COU (lévonorgestrel, PLAN B ou Norlevo) s'adresse à toutes les femmes ayant eu une relation sexuelle non protégée (RSNP) et voulant diminuer leur risque de grossesse non planifiée. Les comprimés de lévonorgestrel doivent être pris le plus tôt possible dans les 5 jours (120 heures) qui suivent une relation sexuelle non protégée. CONTRE-INDICATIONS Hypersensibilité à un ingrédient du produit. Grossesse.

2 PROCÉDURE Procéder à l évaluation de l état de santé de la personne : bilan de santé, évaluation sommaire du risque d ITSS, profil contraceptif et contre-indications (se référer à la feuille de collecte de données «Initiation de contraception hormonale» prévue à cet effet). (Voir ANNEXE I). Si la relation sexuelle non protégée est survenue dans les 120 dernières heures (5 jours), l infirmière offre à la femme l une des deux options suivantes : - un contraceptif oral d urgence le plus tôt possible après la relation sexuelle non protégée. - une référence à un médecin afin d évaluer la pertinence d insérer un stérilet d urgence en cuivre. Si la relation sexuelle non protégée est survenue au-delà des 120 dernières heures (5 jours) MAIS QUE LA FEMME CONSULTE DANS LES 5 JOURS QUI SUIVENT LA DATE ESTIMÉE DE SON OVULATION, l infirmière communique avec le médecin avant de la référer pour l insertion d un stérilet d urgence. Si la femme a eu plusieurs relations sexuelles non protégées avant de consulter pour la contraception d urgence et qu elle désire un stérilet d urgence, l infirmière communique avec le médecin avant de la référer pour l insertion du stérilet. L infirmière doit informer les femmes faisant de l embonpoint ou qui sont obèses que : Santé Canada a formulé une recommandation quant à l ajout, sur les emballages, de nouvelles mises en garde indiquant que ces pilules sont moins efficaces chez les femmes dont le poids se situe entre 165 et 176 livres (75-80 kg) et qu elles ne sont pas efficaces chez les femmes dont le poids est supérieur à 176 livres (80 kg). Des recherches scientifiques supplémentaires sont nécessaires pour confirmer ces résultats. Tant que des preuves scientifiques supplémentaires ne seront pas disponibles, il n est pas déconseillé, aux femmes dont l indice de masse corporelle est égal ou supérieur à 30 et qui n ont pas accès ou ne veulent pas avoir recours à un stérilet au cuivre d urgence, d utiliser une méthode de contraception orale d urgence au lévonorgestrel, car celle-ci pourrait tout de même leur être bénéfique. Référer au médecin si : - Présence de contre-indications. - Le délai de RSNP remonte entre 5 à 7 jours afin d'évaluer la pertinence de l'utilisation du stérilet du lendemain (il peut être installé jusqu'à 7 jours post-coït si la consultation a lieu dans les 5 jours suivant de la date présumée d ovulation) ou si la femme opte pour un stérilet comme contraception d urgence - Cliente de moins de 14 ans. Faire un test de grossesse si la date des dernières menstruations (DDM) remonte à plus de 4 semaines ou si les dernières menstruations étaient anormales. Vérifier la présence de symptômes anormaux nécessitant une référence médicale. Référer la cliente à la pharmacie ou lui remettre des comprimés de lévonorgestrel, selon la procédure. Remettre le feuillet d'information de la contraception orale d'urgence COU (PLAN-BMD ). Au besoin, référer pour une contraception régulière. Au besoin, remettre des échantillons de condoms. Référer pour un dépistage des infections transmissibles sexuellement, si nécessaire. Informer que le lévonorgestrel est disponible, sans prescription médicale, auprès d'un pharmacien (comptoir d'ordonnance de toutes les pharmacies). PAGE 2 DE 8

3 Posologie : Deux comprimés de lévonorgestrel 0.75 mg (Plan B ou Norlevo) en une seule prise, le plus tôt possible. Principaux effets secondaires : Les effets secondaires sont rares (nausée, vomissement). Efficacité : Le taux d'efficacité du lévonorgestrel est de 89 % au cours des 3 premiers jours (72 heures) suivant la RSNP. Plus les comprimés sont pris tôt suite à une RSNP, plus leur efficacité est élevée, principalement au cours des premières 24 heures. Notons que le stérilet en cuivre est nettement plus efficace que le contraceptif oral d urgence avec un taux d échec de 0,1% et la possibilité d utilisation prolongée. INFORMATION À LA CLIENTÈLE : L'efficacité est plus élevée si les comprimés de lévonorgestrel sont pris le plus tôt possible. S'il y a vomissement des comprimés de lévonorgestrel dans l'heure suivant la prise, reprendre deux comprimés dès que possible. Un test de grossesse est nécessaire si les menstruations sont anormales ou n'apparaissent pas au cours des 3 prochaines semaines. Si une grossesse survenait malgré la prise des comprimés de lévonorgestrel, aucune malformation fœtale n'est documentée. Les comprimés de lévonorgestrel ne protègent pas les relations sexuelles qui suivent son utilisation. Rédigé par: Révisé par : Dre Suzanne Gosselin, présidente CMDP du CSSS-IUGS Marie Trousdell, DSI, CSSS-IUGS Dre Françoise Gendron Sylvie Morin, infirmière clinicienne DQSS ANNEXES : PLAN STANDARDISÉ MOTS CLÉS : ABC, COU, CONTRACEPTIFS, CONTRACEPTIONS, GROSSESSES, LEVONORGESTREL, METHODES CONTRACEPTIVES, METHODES DE SOINS DE SOINS, ORDONNANCES, ORDONNANCES COLLECTIVES, PLAN B, PLAN BMD, RELATIONS SEXUELLES, RSNP, URGENCES DIFFUSÉ À : DSA - Directrice, DSA - chefs de programmes, DSJF - directrice, DSJF chefs de programme, DSPPM - directrice, G DSPPM Clinique réseau, G - DSPPM GMF-Extra Muros + clinique réseau (infirmières), G - DSPPM GMF-Intra Muros (infirmier(ère)s), Médecins responsables GMF (Suzanne Turcotte, Isabelle Germain), G - DSPPM CMDP CLSC actifs, G - DSPPM CMDP CLSC associés, G - DSPPM CMDP IUGS actifs,, DQSS-Soins infirmiers, Présidente du CII, Dre Françoise Gendron, Marie-Claude Pruneau, Dre France Desjardins, Dre Renée Caron, directrice du service de santé de l Université de Sherbrooke Chemin d accès : U:\Documents\DSPPM\Documents administratifs\ordonnances collectives CSSS-IUGS\ORD- CMDP-04 Web.doc PAGE 3 DE 8

4 PAGE 4 DE 8

5 PAGE 5 DE 8

6 PAGE 6 DE 8

7 PAGE 7 DE 8

8 PAGE 8 DE 8

Suivi post insertion d un stérilet

Suivi post insertion d un stérilet ORDONNANCE COLLECTIVE ORD-CMDP-76 Suivi post insertion d un stérilet ÉMETTEUR : APPROUVÉ PAR : Présidente du Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens Conseil des médecins, dentiste et pharmaciens

Plus en détail

Traiter l anémie ferriprive ou la carence en fer et prévenir la constipation liée au traitement chez la clientèle de la clinique des réfugiés

Traiter l anémie ferriprive ou la carence en fer et prévenir la constipation liée au traitement chez la clientèle de la clinique des réfugiés ORDONNANCE COLLECTIVE ORD-CMDP-73 Traiter l anémie ferriprive ou la carence en fer et prévenir la constipation liée au traitement chez la clientèle de la clinique des réfugiés ÉMETTEUR : APPROUVÉ PAR :

Plus en détail

Retrait d un stérilet

Retrait d un stérilet ORDONNANCE COLLECTIVE ORD-CMDP-77 Retrait d un stérilet ÉMETTEUR : APPROUVÉ PAR : Présidente du Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens Conseil des médecins, dentiste et pharmaciens DATE D ENTRÉE

Plus en détail

Traitement d urgence d une douleur rétrosternale

Traitement d urgence d une douleur rétrosternale ORDONNANCE COLLECTIVE ORD-CMDP-11 Traitement d urgence d une douleur rétrosternale ÉMETTEUR : APPROUVÉ PAR : Président(e) du Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens Conseil des médecins, dentistes

Plus en détail

CHSLD : Richmond Valcourt Windsor GMF : Richmond Valcourt Windsor Stoke

CHSLD : Richmond Valcourt Windsor GMF : Richmond Valcourt Windsor Stoke ORDONNANCE COLLECTIVE Référence à un protocole : oui non Initiation de la doxylamine/pyridoxine (Diclectin) pour le traitement des nausées de grossesse 1 Date de mise en vigueur : Date de révision prévue

Plus en détail

Initiation de la chimioprophylaxie lors d une éclosion d influenza pour les personnes admises

Initiation de la chimioprophylaxie lors d une éclosion d influenza pour les personnes admises ORDONNANCE COLLECTIVE ORD-CMDP-19 Initiation de la chimioprophylaxie lors d une éclosion d influenza pour les personnes admises ÉMETTEUR : APPROUVÉ PAR : Présidente du Conseil des médecins, dentistes et

Plus en détail

Administrer la pilule contraceptive d urgence Plan B. Hôpital de jour

Administrer la pilule contraceptive d urgence Plan B. Hôpital de jour ORDONNANCE COLLECTIVE Initier des thérapies médicamenteuses : Administrer la pilule contraceptive d urgence Plan B No A.8 Milieu (x) visé(s) FEJ SÀD Centre de jour Hôpital de jour SC Serv.sp. GMF Installation(s):

Plus en détail

Professionnelles habilitées à exécuter l ordonnance. Secteur(s) d activités(s) visé(s) : DÉFINITION. Activités réservées de l infirmière

Professionnelles habilitées à exécuter l ordonnance. Secteur(s) d activités(s) visé(s) : DÉFINITION. Activités réservées de l infirmière ORDONNANCE COLLECTIVE Référence à un protocole : oui non Administration d acide folique pour la prévention des malformations du tube neural 1 Date de mise en vigueur : Date de révision prévue : 2015 Professionnelles

Plus en détail

Initiation de contraception hormonale

Initiation de contraception hormonale ORDONNANCE COLLECTIVE ORD-CMDP-20 ÉMETTEUR : APPROUVÉ PAR : DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : DATE DE RÉVISION : 2012/03/09 CODE CLASSIFICATION : DE Initiation de contraception hormonale Président(e) du Conseil

Plus en détail

Infirmières oeuvrant auprès des femmes désirant débuter une contraception hormonale.

Infirmières oeuvrant auprès des femmes désirant débuter une contraception hormonale. OBJET : Guider l infirmière qui entreprend un counseling contraceptif en lui fournissant les balises de l évaluation physique, de l enseignement et des interventions infirmières à réaliser auprès de cette

Plus en détail

Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens PRÉVUE : Paule Hottin, Présidente du CMDP

Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens PRÉVUE : Paule Hottin, Présidente du CMDP ORDONNANCE COLLECTIVE ORD-CMDP-67 Assurer le suivi des résultats des mammographies de dépistage dans le cadre du Programme québécois de dépistage de cancer du sein et procéder aux examens complémentaires

Plus en détail

CHSLD : Richmond Valcourt Windsor GMF : Richmond Valcourt Windsor Stoke

CHSLD : Richmond Valcourt Windsor GMF : Richmond Valcourt Windsor Stoke ORDONNANCE COLLECTIVE Référence à un protocole : oui non Ajustement de la lévothyroxine (Synthroid) en début de grossesse 1 Date de mise en vigueur : Date de révision prévue : 2015 Professionnelles habilitées

Plus en détail

La pilule du lendemain actuelle!

La pilule du lendemain actuelle! La pilule du lendemain actuelle! CONTENU 1 Qu est ce que la contraception d urgence?...3 2 Quand est-il nécessaire d utiliser une contraception d urgence?...5 3 Comment agit ellaone?...6 4 Comment et quand

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE DE CONTRACEPTION D URGENCE À L INTENTION DES INFIRMIÈRES D ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ OU DE GROUPES DE MÉDECINE FAMILIALE

ORDONNANCE COLLECTIVE DE CONTRACEPTION D URGENCE À L INTENTION DES INFIRMIÈRES D ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ OU DE GROUPES DE MÉDECINE FAMILIALE MODÈLE D ORDONNANCE COLLECTIVE DE CONTRACEPTION D URGENCE Mise à jour mai 2014 ORDONNANCE COLLECTIVE DE CONTRACEPTION D URGENCE À L INTENTION DES INFIRMIÈRES D ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ OU DE GROUPES DE

Plus en détail

Les nouveaux rôles des infirmières cliniciennes et praticiennes dans le suivi des clientèles

Les nouveaux rôles des infirmières cliniciennes et praticiennes dans le suivi des clientèles Les nouveaux rôles des infirmières cliniciennes et praticiennes dans le suivi des clientèles Carole Mercier, inf., M.Sc. Directrice-conseil Direction des affaires externes et des statistiques sur l effectif,

Plus en détail

Contraception d Urgence. Pr C MATHIEU Université de Bordeaux DU suivi de la femme et régulation des naissances Décembre 2015

Contraception d Urgence. Pr C MATHIEU Université de Bordeaux DU suivi de la femme et régulation des naissances Décembre 2015 Contraception d Urgence Pr C MATHIEU Université de Bordeaux DU suivi de la femme et régulation des naissances Décembre 2015 La contraception d urgence est une arme efficace pour éviter de nombreuses grossesses

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE Directions DPSPSIPP-DAM-DPSM/FEJ/DI DSAPL-DPSPh Services Tous les services où le dépistage des ITSS est effectué Personnes habilitées Les infirmières du CSSSRY autorisées à procéder

Plus en détail

La pilule du lendemain actuelle!

La pilule du lendemain actuelle! La pilule du lendemain actuelle! CONTENU 1 Qu est ce que la contraception d urgence?...3 2 Quand est-il nécessaire d utiliser ellaone?...5 3 Comment agit ellaone?...6 4 Comment et quand prendre ellaone?...10

Plus en détail

Ajustement de la warfarine (coumadin)

Ajustement de la warfarine (coumadin) ORDONNANCE COLLECTIVE ORD-CMDP-39 Ajustement de la warfarine (coumadin) ÉMETTEUR : Président(e) du CMDP APPROUVÉ PAR : Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : 2009-10-01

Plus en détail

Enjeux financiers: des cliniques jeunesse à coûts minimes

Enjeux financiers: des cliniques jeunesse à coûts minimes Cette présentation a été effectuée le 25 novembre 2014 au cours de la journée «Les cliniques jeunesse : être au service des jeunes» dans le cadre des 18es Journées annuelles de santé publique (JASP 2014).

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE OC-P4. Titre : INITIER LE DICLECTIN POUR SOULAGER LES NAUSÉES ET CONDITIONS D APPLICATION CLIENTÈLE VISÉE

ORDONNANCE COLLECTIVE OC-P4. Titre : INITIER LE DICLECTIN POUR SOULAGER LES NAUSÉES ET CONDITIONS D APPLICATION CLIENTÈLE VISÉE ORDONNANCE COLLECTIVE OC-P4 Titre : INITIER LE DICLECTIN POUR SOULAGER LES NAUSÉES ET VOMISSEMENTS RELIÉS AU PREMIER TRIMESTRE DE LA GROSSESSE Professionnels visés : Les pharmaciens offrant des soins et

Plus en détail

Présidente du Conseil des médecins; dentistes et pharmaciens

Présidente du Conseil des médecins; dentistes et pharmaciens ORDONNANCE COLLECTIVE ORD-CMDP-54 TRAITER UNE INFECTION À CHLAMYDIA ASYMPTOMATIQUE ÉMETTEUR : APPROUVÉ PAR : Présidente du Conseil des médecins; dentistes et pharmaciens Conseil des médecins, dentistes

Plus en détail

module 4: sexualité et prévention

module 4: sexualité et prévention Prévention santé environnement module 4: sexualité et prévention Séquence : prévenir d une grossesse non désirée Exemplaire rempli Le préservatif masculin Quelques chiffres _ il se déroule sur le pénis

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE OC 09 2011 05 ORDONNANCE COLLECTIVE Initier le traitement de l infection à Chlamydia trachomatis Version no 2 Entrée en vigueur : 19 novembre 2013 Révision : 2016 Installation(s) et secteur(s) visé(s)

Plus en détail

Le condom féminin. 1. Le condom féminin est fait de quel matériel? 2. Quel est le mode d utilisation du condom féminin?

Le condom féminin. 1. Le condom féminin est fait de quel matériel? 2. Quel est le mode d utilisation du condom féminin? Le condom féminin 1. Le condom féminin est fait de quel matériel? 2. Quel est le mode d utilisation du condom féminin? 3. Quel est le taux d efficacité du condom féminin? 4. Quel est l avantage du condom

Plus en détail

Traitement d une infection gonococcique asymptomatique chez l homme

Traitement d une infection gonococcique asymptomatique chez l homme Centre de santé et de services sociaux de Rivière-du-Loup ORDONNANCE COLLECTIVE Traitement d une infection gonococcique asymptomatique chez l homme DESCRIPTION : Traitement d une infection gonococcique

Plus en détail

lévonorgestrel lactose monohydraté, amidon de maïs, povidone, silice colloïdale anhydre, stéarate de magnésium Lévonorgestrel.

lévonorgestrel lactose monohydraté, amidon de maïs, povidone, silice colloïdale anhydre, stéarate de magnésium Lévonorgestrel. NOTICE NorLevo 750 microgrammes Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Si vous avez des questions, si vous avez un doute, demandez plus d informations à votre médecin

Plus en détail

Ordonnance collective

Ordonnance collective Ordonnance collective NUMÉRO: OBJET ÉMETTEUR EN VIGUEUR Initier la prise de vitamine D pour les nouveaunés allaités à des. Direction au soutien et au développement des pratiques professionnelles et des

Plus en détail

Traitement d une infection à Chlamydia asymptomatique chez l homme

Traitement d une infection à Chlamydia asymptomatique chez l homme Centre de santé et de services sociaux de Rivière-du-Loup ORDONNANCE COLLECTIVE Traitement d une infection à Chlamydia asymptomatique chez l homme DESCRIPTION : Traitement d une infection à Chlamydia asymptomatique

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE :

ORDONNANCE COLLECTIVE : ORDONNANCE COLLECTIVE : Initier le Diclectin MD Série : 2000 N 2060 Sommaire : Initier le Diclectin MD à une gestante, lors du premier rendez-vous de suivi de grossesse. de mise en vigueur: Octobre 2010

Plus en détail

ORD-CMDP-72. Traiter une carence en vitamine D chez la clientèle de la clinique des réfugiés

ORD-CMDP-72. Traiter une carence en vitamine D chez la clientèle de la clinique des réfugiés ORDONNANCE COLLECTIVE ORD-CMDP-72 Traiter une carence en vitamine D chez la clientèle de la clinique des réfugiés ÉMETTEUR : APPROUVÉ PAR : DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : DATE DE RÉVISION : CODE CLASSIFICATION

Plus en détail

Document de soutien pour les intervenants et intervenantes du réseau de la santé et des services sociaux ainsi que leurs partenaires

Document de soutien pour les intervenants et intervenantes du réseau de la santé et des services sociaux ainsi que leurs partenaires Prévention des grossesses non planifiées: Document de soutien pour les intervenants et intervenantes du réseau de la santé et des services sociaux ainsi que leurs partenaires Édition produite par : La

Plus en détail

Fiche d information. Date : Sujet : Règlement sur les normes relatives aux ordonnances faites par un médecin. N o : 8

Fiche d information. Date : Sujet : Règlement sur les normes relatives aux ordonnances faites par un médecin. N o : 8 Fiche d information Loi modifiant le Code des professions et d autres dispositions législatives dans le domaine de la santé (L.Q., 2002, c. 33) Projet de loi n o 90 Sujet : Règlement sur les normes relatives

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE N o de l ordonnance : INF

ORDONNANCE COLLECTIVE N o de l ordonnance : INF ORDONNANCE COLLECTIVE N o de l ordonnance : INF-01-2015 Traitement d une infection urinaire basse chez la patiente âgée de 14 à 25 ans Validé par le comité local d ordonnances et protocoles le : Avril

Plus en détail

Procéder à un bilan de dépistage dans le cadre des activités de la clinique des réfugiés

Procéder à un bilan de dépistage dans le cadre des activités de la clinique des réfugiés ORDONNANCE COLLECTIVE ORD-CMDP-49 Procéder à un bilan de dépistage dans le cadre des activités de la clinique des réfugiés ÉMETTEUR : Présidente du Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens APPROUVÉ

Plus en détail

Séquence 2 : Prévenir une grossesse non désirée. Séance 1 : Les moyens de contraception.

Séquence 2 : Prévenir une grossesse non désirée. Séance 1 : Les moyens de contraception. Objectif général de la séquence : être capable d avoir un comportement responsable en matière de sexualité, prenant en compte la maîtrise de la natalité. Objectif général de la séance :.. 1. La contraception

Plus en détail

ellaone La pilule du lendemain la plus efficace dès maintenant, sans ordonnance, liste C

ellaone La pilule du lendemain la plus efficace dès maintenant, sans ordonnance, liste C ellaone La pilule du lendemain la plus efficace dès maintenant, sans ordonnance, liste C 1 ellaone : liste C dès à présent 2 ellaone, liste C dès à présent pourquoi en 1er choix? Agenda La pilule du lendemain

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE N o de l ordonnance : INF

ORDONNANCE COLLECTIVE N o de l ordonnance : INF ORDONNANCE COLLECTIVE N o de l ordonnance : INF-06-2015 Ajustement de l insulinothérapie pour la clientèle âgée de 0 à 20 ans (sous échelles d insuline) Validé par le comité local d ordonnances et protocoles

Plus en détail

Chap 8 Décider d'avoir un enfant ou pas

Chap 8 Décider d'avoir un enfant ou pas Chap 8 Décider d'avoir un enfant ou pas I) la contraception permet de choisir quand avoir un enfant. Activité 1 : cartable SVT. La contraception est un ensemble de moyens permettant de choisir ou de retarder

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE PROFESSIONNEL(S) VISÉ(S) : Tout infirmier(ère) du GMF Centre médical Laval, oeuvrant en suivi de grossesse. RÉFÉRENCE À UN PROTOCOLE : Oui Non Si oui, lequel : CLIENTÈLE(S) VISÉE(S) : Les femmes enceintes

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE INITIER ET ADMINISTRER LA CONTRACEPTION HORMONALE D URGENCE (COU) Date d entrée en vigueur Date de révision Février 2007 17 mars 2015 Professionnels habilités à exécuter l ordonnance

Plus en détail

Initier la Doxylamine-Pyridoxine (Diclectin ) pour les nausées et vomissements de la grossesse

Initier la Doxylamine-Pyridoxine (Diclectin ) pour les nausées et vomissements de la grossesse OC 2014-11-27-015 Page 1 de 7 REFERENCE A UN PROTOCOLE REFERENCE À UN FORMULAIRE Disponible sur le site Internet : http://www.jhsb.ca/fr/ressources-et-liens/ordonnances-collectives ACTIVITÉS RESERVÉES

Plus en détail

CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES. Prévention gynécologique ans

CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES. Prévention gynécologique ans CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES Prévention gynécologique 24-50 ans Mise à jour janvier 2016 Adoptez le réflexe prévention : même quand tout va bien, une consultation dédiée, avec un éventuel

Plus en détail

Qui est concerné par la contraception?

Qui est concerné par la contraception? LA CONTRACEPTION Qui est concerné par la contraception? Les filles Les garçons La contraception c est L ensemble de méthodes pour vivre une sexualité sans grossesse possible Le contrat entre 2 personnes

Plus en détail

PLACE ET RÔLE DES SAGES-FEMMES DE PMI EN CPEF DANS LE PAS-DE-CALAIS

PLACE ET RÔLE DES SAGES-FEMMES DE PMI EN CPEF DANS LE PAS-DE-CALAIS PLACE ET RÔLE DES SAGES-FEMMES DE PMI EN CPEF DANS LE PAS-DE-CALAIS HISTORIQUE - CADRE LÉGAL 1967 La Loi NEUWIRTH légalise la contraception et permet l ouverture des CPEF 1974 Remboursement de la contraception

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE POUR LES EXAMENS ET LES ANALYSES DE LABORATOIRE

ORDONNANCE COLLECTIVE POUR LES EXAMENS ET LES ANALYSES DE LABORATOIRE PRISE EN CHARGE SYSTÉMATISÉE DES PERSONNES ATTEINTES D HYPERTENSION ARTÉRIELLE SOCIÉTÉ QUÉBÉCOISE D HYPERTENSION ARTÉRIELLE 35 ORDONNANCE COLLECTIVE POUR LES EXAMENS ET LES ANALYSES DE LABORATOIRE Nom

Plus en détail

Caisse de Coordination aux Assurances Sociales. Prévention gynécologique ans

Caisse de Coordination aux Assurances Sociales. Prévention gynécologique ans Caisse de Coordination aux Assurances Sociales Prévention gynécologique 24-50 ans Mise à jour janvier 2017 Adoptez le réflexe prévention : même quand tout va bien, un examen gynécologique annuel est conseillé

Plus en détail

FORMULAIRE d évaluation de l infirmière pour initier la contraception hormonale

FORMULAIRE d évaluation de l infirmière pour initier la contraception hormonale FORMULAIRE d évaluation de l infirmière pour initier la contraception hormonale 2009 Mise à jour Août 2009 Coordination des travaux Suzanne Durand Directrice Direction du développement et du soutien professionnel,

Plus en détail

FORMULAIRE d évaluation de l infirmière. pour initier la contraception hormonale

FORMULAIRE d évaluation de l infirmière. pour initier la contraception hormonale FORMULAIRE d évaluation de l infirmière pour initier la contraception hormonale Coordination des travaux Suzanne Durand Directrice Direction du développement et du soutien professionnel, OIIQ Groupe de

Plus en détail

Ordonnance collective

Ordonnance collective NUMÉRO: 514-765-3600, fax : 514-765-96255 Ordonnance collective OBJET Initier l administration d un antifongique en suspension orale (nystatine) lors de lésions d apparence de muguet ÉMETTEUR Direction

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE N o de l ordonnance : INF

ORDONNANCE COLLECTIVE N o de l ordonnance : INF ORDONNANCE COLLECTIVE N o de l ordonnance : INF-18-2012 Ajustement de l insulinothérapie pour la clientèle diabétique adulte de type 1 et 2 (sous échelles ou doses fixes d insuline) Validé par le comité

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE INITIER UNE MESURE DIAGNOSTIQUE : FAIRE LE SUIVI DES MESURES DIAGNOSTIQUES CHEZ LA CLIENTÈLE AU PRISE AVEC DES PATHOLOGIES CHRONIQUES INCLUANT LE DIABÈTE, L HYPERCHOLESTÉROLÉMIE ET

Plus en détail

Activité 4 : Les différents modes de contraception

Activité 4 : Les différents modes de contraception Activité 4 : Les différents modes de contraception Th.3-Chap.2-Act.4 Rappels à lire attentivement : La reproduction dans l espèce humaine nécessite le dépôt des spermatozoïdes dans le vagin de la femme

Plus en détail

Sujet 6 : choisir le bon moment pour être parent : quelles solutions?

Sujet 6 : choisir le bon moment pour être parent : quelles solutions? Sujet 6 : choisir le bon moment pour être parent : quelles solutions? Sommaire : I. Ce qu'est la contraception. II. A chacun sa contraception. 1. Le préservatif masculin : public visé / mode d'action.

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE GMF

ORDONNANCE COLLECTIVE GMF ORDONNANCE COLLECTIVE GMF Code : OBS-01-GMF Date d émission : juin 2013 Révisée le : Référence à un protocole de soins infirmiers OUI NON Objet : Initier une supplémentation vitaminique préconceptionnelle

Plus en détail

La pilule, comme l'anneau ou le patch, est une contraception oestroprogestative. C est un moyen contraceptif et c est un moyen de vivre sa sexualité.

La pilule, comme l'anneau ou le patch, est une contraception oestroprogestative. C est un moyen contraceptif et c est un moyen de vivre sa sexualité. Bien prendre ma pilule La pilule, comme l'anneau ou le patch, est une contraception oestroprogestative. Lorsqu'elle est bien prise, c'est un moyen de contraception efficace à près de 100 %, mais elle ne

Plus en détail

La contraception d'urgence : La prévention d'une grossesse après une relation sexuelle

La contraception d'urgence : La prévention d'une grossesse après une relation sexuelle La contraception d'urgence : La prévention d'une grossesse après une relation sexuelle Tu peux devenir enceinte après avoir eu une seule relation sexuelle non protégée! La pilule contraceptive d urgence

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE GMF

ORDONNANCE COLLECTIVE GMF ORDONNANCE COLLECTIVE GMF Code : ENDO-08-GMF Date d émission : Date de révision prévue : Référence à un protocole de soins infirmiers OUI NON Objet : Ajustement de la dapagliflozine (Forxiga MD ) dans

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 7 juillet 2004

AVIS DE LA COMMISSION. 7 juillet 2004 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 7 juillet 2004 NORLEVO 1,5 mg, comprimé Boîte de 1 Laboratoires HRA Pharma lévonorgestrel Liste I Date de l AMM : 19 avril 2004

Plus en détail

Ordonnance collective

Ordonnance collective NUMÉRO: GMF-OCM-19 514-765-3600, fax : 514-765-9625 Ordonnance collective OBJET VALIDÉE PAR EN VIGUEUR Initier un traitement pour traiter les symptômes d une infection urinaire. Direction au soutien et

Plus en détail

La contraception d urgenced. Françoise LE METAYER Service de Gynécologie Pr HOCKE Centre Aliénor d Aquitained CHU Bordeaux

La contraception d urgenced. Françoise LE METAYER Service de Gynécologie Pr HOCKE Centre Aliénor d Aquitained CHU Bordeaux La contraception d urgenced Françoise LE METAYER Service de Gynécologie Pr HOCKE Centre Aliénor d Aquitained CHU Bordeaux La contraception d urgence d est une arme efficace pour éviter de nombreuses grossesses

Plus en détail

L a c o ntra c e ptio n. Quels sont les moyens les plus répandus?

L a c o ntra c e ptio n. Quels sont les moyens les plus répandus? L a c o ntra c e ptio n Quels sont les moyens les plus répandus? Sommaire 1.Introduction 2.Les contraceptifs les plus utilisés: - Le préservatif masculin - La pilule - Le stérilet - Le préservatif féminin

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE. Numéro et titre de. No 50 Initier le traitement de l infection génitale à Chlamydia trachomatis asymptomatique

ORDONNANCE COLLECTIVE. Numéro et titre de. No 50 Initier le traitement de l infection génitale à Chlamydia trachomatis asymptomatique ORDONNANCE COLLECTIVE Numéro et titre de l ordonnance collective : Objectifs visés : Traiter rapidement l infection génitale à Chlamydia afin de diminuer la durée de la contagiosité, prévenir les complications

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES NORMES RELATIVES AUX ORDONNANCES FAITES PAR UN MÉDECIN

RÈGLEMENT SUR LES NORMES RELATIVES AUX ORDONNANCES FAITES PAR UN MÉDECIN RÈGLEMENT SUR LES NORMES RELATIVES AUX ORDONNANCES FAITES PAR UN MÉDECIN Loi médicale (L.R.Q., c. M-9, a. 19, 1 er al., par. d) SECTION I DISPOSITIONS GÉNÉRALES 1. Le présent règlement a pour objet de

Plus en détail

Atelier Contracep.on - Fro1s - Pose Stérilet - Pose implant contracep.f. MF. Le Goaziou P. Girier M. Flori

Atelier Contracep.on - Fro1s - Pose Stérilet - Pose implant contracep.f. MF. Le Goaziou P. Girier M. Flori Atelier Contracep.on - Fro1s - Pose Stérilet - Pose implant contracep.f MF. Le Goaziou P. Girier M. Flori Atelier Plénière de 14 h à 15 h30 En alternance de 15h30 à 18h, Ateliers frottis ou implant stérilet

Plus en détail

Comité Sida Sexualités & Prévention

Comité Sida Sexualités & Prévention Comité Sida Sexualités & Prévention EPS DE VILLE-EVRARD Dr Christiane CHARMASSON Propositions d action à mener concernant les risques liés aux pratiques sexuelles en psychiatrie Les actions concernent

Plus en détail

Partagée : Infirmières et infirmiers Pharmaciens et pharmaciennes Pharmaciens communautaires exerçant leur profession sur le territoire du Québec

Partagée : Infirmières et infirmiers Pharmaciens et pharmaciennes Pharmaciens communautaires exerçant leur profession sur le territoire du Québec ORDONNANCE COLLECTIVE : Ajustement des doses d insuline Série : 2000 N 2076 Sommaire : Ajustement des doses d insuline au centre de jour de diabétologie pour les usagers dont les glycémies sont à l extérieur

Plus en détail

ANNEAU CONTRACEPTIF. Mode d utilisation

ANNEAU CONTRACEPTIF. Mode d utilisation ANNEAU CONTRACEPTIF Mode d utilisation Institut national de santé publique du Québec 2012 CONTENU Mode d utilisation Avantages et inconvénients 2 1 ANNEAU NUVARING 4 mm 54 mm 3 MODE D UTILISATION Utiliser

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE : Demander un bilan de dépistage pour la clientèle de réfugiés et demandeurs d asile. NUMÉRO : 4.10 DATE : Mars 2013 RÉVISÉE : PROFESSIONNELS VISÉS TYPE D ORDONNANCE Infirmières

Plus en détail

Ordonnance collective

Ordonnance collective GMF MONK Centre Médical Métro Monk 2976 Allard, Montréal, Québec H4E 2K9 Tél :514-769-9999 Fax :514-769-900 Ordonnance collective NUMÉRO: GMF-MONK-OC-14 OBJET VALIDE PAR EN VIGUEUR Initier un traitement

Plus en détail

Choisir une méthode de contraception qui vous convient. w w w. m a s e x u a l i t e. c a

Choisir une méthode de contraception qui vous convient. w w w. m a s e x u a l i t e. c a Choisir une méthode de contraception qui vous convient w w w. Les grossesses imprévues Les grossesses imprévues et les diverses méthodes contraceptives Les données correspondent aux grossesses imprévues

Plus en détail

Le partage des rôles en soins infirmiers en GMF

Le partage des rôles en soins infirmiers en GMF Le partage des rôles en soins infirmiers en GMF Johanne Gauthier, conseillère cadre en soins infirmiers Johanne Grondin, adjointe à la DSI 20 mars 2017 Cadre légal et partage des activités professionnelles

Plus en détail

Activité 4 : Les différents modes de contraception-correction

Activité 4 : Les différents modes de contraception-correction Activité 4 : Les différents modes de contraception-correction Th.3-Chap.2-Act.4 Rappels à lire attentivement : La reproduction dans l espèce humaine nécessite le dépôt des spermatozoïdes dans le vagin

Plus en détail

Place de la sage-femme dans l IVG médicamenteuse. IVG Médicamenteuse. Le 09 juin 2016, ARRAS. DEF / SDPMI / Valérie DUCROCQ

Place de la sage-femme dans l IVG médicamenteuse. IVG Médicamenteuse. Le 09 juin 2016, ARRAS. DEF / SDPMI / Valérie DUCROCQ Place de la sage-femme dans l IVG médicamenteuse IVG Médicamenteuse Le 09 juin 2016, ARRAS IVG médicamenteuse Interruption d une grossesse par procédés médicamenteux, possible jusque 7 SA Contre indications

Plus en détail

RÈGLE, MÉTHODE, PROTOCOLE DE SOINS INFIRMIERS ET ORDONNANCE COLLECTIVE : DES OUTILS PRÉCIEUX ET COMPLÉMENTAIRES

RÈGLE, MÉTHODE, PROTOCOLE DE SOINS INFIRMIERS ET ORDONNANCE COLLECTIVE : DES OUTILS PRÉCIEUX ET COMPLÉMENTAIRES RÈGLE, MÉTHODE, PROTOCOLE DE SOINS INFIRMIERS ET ORDONNANCE COLLECTIVE : DES OUTILS PRÉCIEUX ET COMPLÉMENTAIRES Pauline Plourde, inf., B. Sc.,M.Éd. Directrice-conseil par intérim Direction, Affaires externes,

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE POUR L AJUSTEMENT DE LA THÉRAPIE MÉDICAMENTEUSE

ORDONNANCE COLLECTIVE POUR L AJUSTEMENT DE LA THÉRAPIE MÉDICAMENTEUSE PRISE EN CHARGE SYSTÉMATISÉE DES PERSONNES ATTEINTES D HYPERTENSION ARTÉRIELLE SOCIÉTÉ QUÉBÉCOISE D HYPERTENSION ARTÉRIELLE 41 ORDONNANCE COLLECTIVE POUR L AJUSTEMENT DE LA THÉRAPIE MÉDICAMENTEUSE Nom

Plus en détail

Mieux comprendre les outils d encadrement cliniques

Mieux comprendre les outils d encadrement cliniques Mieux comprendre les outils d encadrement cliniques PROBLÈME Caroline Roy Directrice adjointe Pratique infirmière avancée et relations avec les partenaires Direction, Développement et soutien professionnel

Plus en détail

Formulaire d évaluation de l infirmière pour initier la contraception hormonale ou le stérilet MISE À JOUR - NOVEMBRE 2012

Formulaire d évaluation de l infirmière pour initier la contraception hormonale ou le stérilet MISE À JOUR - NOVEMBRE 2012 2012 Formulaire d évaluation de l infirmière pour initier la contraception hormonale ou le stérilet MISE À JOUR - NOVEMBRE 2012 1 Coordination des travaux Suzanne Durand Directrice Direction, Développement

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR :

ORDONNANCE COLLECTIVE DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : ORDONNANCE COLLECTIVE INITIER UNE MESURE DIAGNOSTIQUE : EFFECTUER UNE DEMANDE DE DÉPISTAGE DE TRISOMIE 21 ET EFFECTUER UNE DEMANDE DE BILAN SANGUIN LORS DU PREMIER TRIMESTRE DE GROSSESSE. RÉFÉRENCE À UN

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR CERTAINES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES QUI PEUVENT ÊTRE EXERCÉES PAR UNE INFIRMIÈRE ET UN INFIRMIER

RÈGLEMENT SUR CERTAINES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES QUI PEUVENT ÊTRE EXERCÉES PAR UNE INFIRMIÈRE ET UN INFIRMIER Loi médicale (chapitre M-9, a. 19, 1er al., par. b) SECTION I OBJET 1. Le présent règlement a pour objet de déterminer, parmi les activités professionnelles que peuvent exercer les médecins, celles qui,

Plus en détail

L ima ge rie inc. Document approuvé par le conseil d administration le 16 janvier 2007

L ima ge rie inc. Document approuvé par le conseil d administration le 16 janvier 2007 L ima ge rie inc. Document approuvé par le conseil d administration le 16 janvier 2007 2 TABLE DES MATIÈRES Politique relative aux enfants malades 1. Présentation... 2 2. Critères d exclusion des enfants

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 4 février 2015 MICROVAL, comprimé enrobé B/1 plaquette de 28 comprimés (CIP : 34009 322 006 7 2) B/3 plaquettes de 28 comprimés (CIP : 34009 322 007 3 3) Laboratoire

Plus en détail

CARNET - PATIENTE ATTENTION. Vous devez conserver ce carnet et le présenter lors de toute consultation médicale.

CARNET - PATIENTE ATTENTION. Vous devez conserver ce carnet et le présenter lors de toute consultation médicale. CARNET - PATIENTE Vous devez conserver ce carnet et le présenter lors de toute consultation médicale. Votre pharmacien ne pourra vous délivrer votre traitement qu après avoir vérifié ce carnet. Il est

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE INITIER UNE MESURE THÉRAPEUTIQUE : DÉBUTER UNE SUPPLÉMENTATION VITAMINIQUE PRÉ- CONCEPTIONNELLE ET CONCEPTIONNELLE CODE DE CLASSIFICATION DSI-OC-SUPPLÉMENT MULTIVITAMINIQUE RÉF. À

Plus en détail

LEVONORGESTREL BIOGARAN 1,5 milligrammes comprimé

LEVONORGESTREL BIOGARAN 1,5 milligrammes comprimé LEVONORGESTREL BIOGARAN 1,5 milligrammes comprimé Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament. Gardez cette notice, vous pourriez avoir besoin de la relire.

Plus en détail

LA TRANSMISSION DE LA VIE CHEZ LES HUMAINS. La maîtrise des naissances

LA TRANSMISSION DE LA VIE CHEZ LES HUMAINS. La maîtrise des naissances LA TRANSMISSION DE LA VIE CHEZ LES HUMAINS La maîtrise des naissances 1 - De la naissance subie à la naissance choisie 1 - De la naissance subie à la naissance choisie En France, jusqu'en 1950 environ,

Plus en détail

2 8 MAK CHAMBRE DES DEPUTES Entrée le: Monsieur Mars di Bartolomeo Président de la Chambre des Députés Luxembourg. Luxembourg, le 28 mars 2017

2 8 MAK CHAMBRE DES DEPUTES Entrée le: Monsieur Mars di Bartolomeo Président de la Chambre des Députés Luxembourg. Luxembourg, le 28 mars 2017 CHAMBRE DES DEPUTES Entrée le: 2 8 MAK 2017 Monsieur Mars di Bartolomeo Président de la Chambre des Députés Luxembourg Luxembourg, le 28 mars 2017 Monsieur le Président, Conformément à l'article 80 de

Plus en détail

Initier le traitement d une infection à Chlamydia trachomatis ou à Neisseria gonorrhoeae chez une personne asymptomatique OC-13A-001

Initier le traitement d une infection à Chlamydia trachomatis ou à Neisseria gonorrhoeae chez une personne asymptomatique OC-13A-001 .. OC-13A-001 Initier le traitement d une infection à Chlamydia trachomatis ou à Neisseria gonorrhoeae chez une Version n o 1 Entrée en vigueur : 2017-07-20 Révisée le : S.O. Installation(s) : Toutes les

Plus en détail

DOUBLE PROTECTION. Prof. R.J.I. LEKE (2004)

DOUBLE PROTECTION. Prof. R.J.I. LEKE (2004) DOUBLE PROTECTION Prof. R.J.I. LEKE (2004) DOUBLE PROTECTION (1) Intérêt accentue par la pandémique de VIH/SIDA utilisation de la double protection est faible environ 9% (1995) Presque la totalité d usagers

Plus en détail

Item 35 (Item 27) Contraception masculine Collège Français des Urologues

Item 35 (Item 27) Contraception masculine Collège Français des Urologues Item 35 (Item 27) Contraception masculine Collège Français des Urologues 2014 1 Table des matières 1. Pour comprendre... 3 2. Le préservatif masculin... 3 3. Le coitus interruptus (retrait)... 4 4. La

Plus en détail

DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS

DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS ORDONNANCE COLLECTIVE : Lavage d oreille Référence à un protocole : Oui Non Mise en vigueur le : 2011-02-14 Révisée le : Professionnel(les) habilité(e)s à exécuter l ordonnance

Plus en détail

Initier le traitement de la gale

Initier le traitement de la gale ORDONNANCE COLLECTIVE OC No. 2015-05 Initier le traitement de la gale Référence à un protocole : OUI Date de mise en vigueur : Octobre 2015 Date de révision : Date de prochaine révision : Octobre 2017

Plus en détail

Arrêt tabagique DÉFINITION CONTEXTE RÈGLE DE SOINS INFIRMIERS RDS

Arrêt tabagique DÉFINITION CONTEXTE RÈGLE DE SOINS INFIRMIERS RDS RÈGLE DE SOINS INFIRMIERS RDS-2011-1 Rédigée par : Sandra Racine, conseillère clinicienne en soins infirmiers Approuvée par : le CACII Émise par : Agnès Gaudreault, directrice des soins infirmiers Date

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE PROFESSIONNEL(S) VISÉ(S) : Infirmières exerçant à la clinique d insuffisance cardiaque (CIC) du CSSSL et au service d électrophysiologie médical de la Cité de la Santé de Laval (CSL). Pharmaciens communautaires

Plus en détail

CONTRACEPTION LA DATE DE MA GROSSESSE, JE LA CHOISIS

CONTRACEPTION LA DATE DE MA GROSSESSE, JE LA CHOISIS SANTÉ SEXUELLE MA CONTRACEPTION LA DATE DE MA GROSSESSE, JE LA CHOISIS LA CONTRACEPTION, C EST QUOI? LES PRINCIPAUX MOYENS DE CONTRACEPTION CE SONT TOUS LES MOYENS QUI PERMETTENT D AVOIR DES RAPPORTS SEXUELS

Plus en détail

Les moyens de contraception Un pense-bête de

Les moyens de contraception Un pense-bête de Les moyens de contraception Un pense-bête de www.loveattitude.be Sommair e La pilule Le patch contraceptif L anneau contraceptif Le stérilet L implant Le préser vatif masculin Le préser vatif féminin La

Plus en détail

INFIRMIÈRE TECHNICIENNE EN GMF

INFIRMIÈRE TECHNICIENNE EN GMF INFIRMIÈRE TECHNICIENNE EN GMF L infirmière technicienne en GMF évalue l état de santé, détermine et assure la réalisation du plan de soins et de traitements infirmiers. Elle prodigue les soins et traitements

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE Administration de salbutamol (ventolin TM ) lors d une crise d asthme ou d une MPOC décompensée

ORDONNANCE COLLECTIVE Administration de salbutamol (ventolin TM ) lors d une crise d asthme ou d une MPOC décompensée ORDONNANCE COLLECTIVE Administration de salbutamol (ventolin TM ) lors d une crise d asthme ou d une MPOC décompensée Référence à un protocole : oui non Titre ou numéro : de mise en vigueur : Janvier 2008

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ACTIVITÉS RÉSERVÉES Infirmière Évaluer la condition physique et mentale d une personne asymptomatique. Initier des mesures diagnostiques et thérapeutiques selon une ordonnance. Administrer et ajuster des

Plus en détail

Infirmières et infirmiers Pharmaciens communautaires exerçant leur profession sur le territoire du Québec.

Infirmières et infirmiers Pharmaciens communautaires exerçant leur profession sur le territoire du Québec. ORDONNANCE COLLECTIVE : Initier les mesures thérapeutiques auprès de la clientèle hémodialysée porteuse du Staphylococcus aureus sensible à l oxacilline (SASO) ou résistant à la méthicilline (SARM) Série

Plus en détail