Une extension pleine de tendresse par Antoine Bauza & Corentin Lebrat

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Une extension pleine de tendresse par Antoine Bauza & Corentin Lebrat"

Transcription

1 Un xtnsion plin d tndrss par Antoin Bauza & Corntin Lbrat CHIBIS_rgls_ indd 1 13/03/ :44:50

2 P L t M REPRODUCTION DES PANDAS La saison ds accouplmnts ds pandas s étal d mars à mai. En captivité la nourritur st à porté d patts, d fait, l panda mâl prnd l habitud d fair l moins d fforts possibl, t cla s réprcut sur sa rproduction Hurusmnt, lors d ctt périod, la fmll panda prd son appétit t dvint plus vocal afin d évillr l intérêt du mâl t d fair d la rproduction un priorité. Il y a généralmnt un sul naissanc. Prndr soin d un sul ptit st déjà difficil... (6 M 2 CHIBIS_rgls_ indd 2 13/03/ :44:56

3 Princip d l xtnsion L xtnsion «Taknoko Chibis» pour «Taknoko» vous propos trois nouvaux élémnts d ju : d nouvlls tuils Parclls, d nouvlls carts Objctifs, un nouvll Figurin, Miss Panda, t ss bébés pandas. Matéril 1 figurin Miss Panda 18 carts Objctifs (6 parclls, 6 bambous, 6 panda) 9 pions Bébé Panda (3 vrts, 3 jauns, 3 ross) 17 sctions d bambous supplémntairs 6 parclls (avc l symbol ) Mis n plac Mélangz ls six nouvlls Parclls à clls d votr ju d bas Taknoko. Mélangz ls nouvaux objctifs à cux d votr ju d bas Taknoko (n rspctant l dos ds carts). Placz ls pions Bébé Panda ainsi qu la figurin Miss Panda à porté ds jouurs. CHIBIS_rgls_ indd /03/ :45:04

4 Miss Panda B Miss Panda st la nouvll arrivant d la bambousrai impérial! Ell st rprésnté par un figurin facilmnt idntifiabl. Il ( fi Mis n Ju Contrairmnt au Panda t au Jardinir, Miss Panda n st pas n ju au début d la parti. Ell fait son ntré au momnt où un jouur mt n ju l un ds nouvlls parclls (idntifié par l symbol ). Sa figurin st alors immédiatmnt placé sur ctt tuil. Déplacmnt Miss Panda chang immédiatmnt d tuil lorsqu un nouvll tuil avc l symbol st ajouté à la bambousrai. Autrmnt, Miss Panda s déplac d la mêm façon qu l Panda. À l aid d l action Déplacr l Panda (n lign droit uniqumnt t d au moins un tuil) ou lorsqu l Dé Météo s arrêt sur l symbol (sur n import qull tuil n ju). Not : L jouur qui ffctu l déplacmnt doit CHOISIR ntr l Panda ou Miss Panda. Rôl Lorsqu Miss Panda finit son déplacmnt sur un tuil, ll n mang pas d sction d bambou. Par contr ll put mttr au mond un bébé panda : Si, suit à son déplacmnt, Miss Panda s trouv sur la mêm tuil qu l Panda, l jouur qui vint d déplacr Miss Panda put rndr un sction d bambou d n import qull coulur à la résrv afin d gagnr un pion Bébé Panda d la coulur corrspondant. Cla n s appliqu qu sur un rncontr ayant liu après l déplacmnt d Miss Panda, pas du Panda. 4 CHIBIS_rgls_ indd 4 13/03/ :45:14 L il c

5 ! Bébés Panda Il xist nuf pions «Bébés Panda», trois dans chaqu coulur (vrt, jaun t ros). Au dos d chaqu pion «Bébé Panda» figur un ds trois bonus suivants : s Irrigation : l jouur put immédiatmnt prndr un irrigation à la résrv. s Aménagmnt : l jouur put immédiatmnt prndr un aménagmnt d son choix à la résrv. Changr un objctif : l jouur put immédiatmnt rposr un cart Objctif d sa main sous la pioch corrspondant t la rmplacr par la prmièr cart d un pioch d son choix. o Lorsqu un jouur gagn un pion «Bébé Panda» d un coulur, il l choisit à la résrv t appliqu immédiatmnt l bonus corrspondant. u a r r Précisions sur l bébés panda: Chaqu bonus n st disponibl qu un sul fois dans chaqu coulur. Il y a 3 bébés dans chaqu coulur. Un fois qu l drnir bébé d un coulur st vnu au mond, il n st plus possibl d fair un bébé d ctt coulur. Ls pions bébés pandas octroint 2 points d victoir chacun n fin d parti au jouur ls possédant. 5 CHIBIS_rgls_ indd 5 13/03/ :45:21

6 Nouvaux objctifs Parclls Pour validr cs objctifs, la tuil cntral doit obligatoirmnt êtr l un ds six tuils comportant l symbol t ls dux tuils adjacnts doivnt êtr d la coulur rprésnté. N T p d J Pour validr cs objctifs, il doit y avoir dans la bambousrai un nombr d parclls irrigués t d la coulur rprésnté au moins égal à c qui st indiqué. Jardinir P Pour validr cs objctifs, au moins un bambou d Taill 2, un bambou d Taill 3 t un bambou d Taill 4 d la coulur rprésnté doivnt êtr présnts dans la bambousrai. Pour validr cs objctifs, il doit y avoir dans la bambousrai un nombr d bambous d Taill 2 ou plus, au moins égal à c qui st rprésnté. Panda Pour validr cs objctifs, il faut avoir n sa possssion ls sctions d bambous rprésntés t ls rndr à la résrv alors qu l Panda st sur un Étang (la parcll initial du ju ou cll d l xtnsion). Si l Panda s trouv sur un tuil Étang au début du tour du jouur actif, il put validr cs objctifs, il n st pas nécssair d déplacr lui-mêm l Panda sur un tuil Étang. C ( P ll S 6 CHIBIS_rgls_ indd 6 13/03/ :45:25

7 t t s Nouvaux objctifs Touts ls nouvlls tuils sont soumiss aux mêms règls d placmnt qu clls d «Taknoko» : lls doivnt êtr miss n ju n étant soit adjacnts à l étang cntral soit adjacnts à dux autrs tuils. Ells comportnt touts l symbol. Jardin ds Kamis a t ui u u a 2 a s st ut Ls trois coulurs d bambous puvnt poussr sur ctt tuil. Au momnt où ll dvint irrigué, un sction d chaqu coulur y st ajouté. Si l Jardinir y st déplacé, ls trois coulurs d bambous poussnt ainsi qu un sction d bambou sur touts ls tuils adjacnts irrigués. Précisions : Si l Jardinir st déplacé sur un tuil adjacnt, l bambou d la coulur corrspondant pouss sur l Jardin ds Kamis. Si l Panda st déplacé sur l Jardin ds Kamis, l jouur n mang qu un sul sction mais n choisit la coulur parmi clls disponibls. Si l Dé Météo indiqu la Plui t qu un jouur désir qu la Plui affct l jardin ds Kamis, un sul sction d bambou, d la coulur choisi par l jouur, st ajouté,. La tuil compt pour ls trois coulurs pour ls Objctifs Parcll. Il st possibl d placr un aménagmnt sur l Jardin ds Kamis, qui s appliqu aux bambous ds trois coulurs. Collins Sacrés (1 vrt, 1 jaun t 1 ros) Lorsqu l Jardinir s arrêt sur un Collin Sacré, un sction d bambou pouss sur TOUTES ls tuils irrigués d la mêm coulur (t pas sulmnt sur clls qui lui sont adjacnts). Précisions : ll st possibl d placr un aménagmnt sur ls tuils Collins Sacrés conformémnt à la règl usull. 7 CHIBIS_rgls_ indd 7 13/03/ :45:27

8 Etang Célst Ctt tuil a ls mêms propriétés qu l étang cntral d «Taknoko» : Touts ls tuils qui lui sont adjacnts sont automatiqumnt irrigués. Il st possibl d fair démarrr ds résaux d irrigation dpuis cll-ci. Ls différnts figurins puvnt la travrsr ou s y arrêtr. Aucun bambou n put y poussr. Caban du jardinir Quand l Jardinir s arrêt sur la Caban du Jardinir, l jouur put immédiatmnt piochr la prmièr cart d chaqu paqut Objctif, il n choisit un qu il gard n main, ls dux autrs sont placés sous lur paqut rspctif. Précisions : Ctt tuil n a pas d coulur associé. Aucun bambou n put y poussr. Ls différnts figurins puvnt la travrsr ou s y arrêtr. Variants Not : ls variants suivants puvnt êtr joués avc ou sans l xtnsion. Fin gourmt L Panda n put pas mangr ls bass d bambou, sulmnt ls sctions supériurs. Divrsité À la fin d la parti, chaqu séri d trois objctifs d catégoris différnts (Parcll / Jardinir / Panda) rapport trois points supplémntairs. Crédits Auturs : Antoin Bauza & Corntin Lbrat Illustraturs : Nicolas Fructus, Yuio & Joël Van Ard Tsturs principaux : François Sngissn, Fanny Zrbib, Mikaël Bach, Michaël Brtrand Rmrcimnts : Cyril Sandlion, Thomas Gambir, Mikambo, Mari-Laur, François & Auréli Matagot 96, ru Miromsnil Paris - Franc Bombyx 1 tr, ru d la Mairi Quimpr - Franc CHIBIS_rgls_ indd 8 13/03/ :45:31

Une extension pleine de tendresse par Antoine Bauza & Corentin Lebrat

Une extension pleine de tendresse par Antoine Bauza & Corentin Lebrat Une extension pleine de tendresse par Antoine Bauza & Corentin Lebrat REPRODUCTION DES PANDAS La saison des amours des pandas s étale de mars à mai. En captivité, la nourriture est à portée de pattes,

Plus en détail

Les systèmes asservis linéaires. échantillonnés. Mohamed AKKARI

Les systèmes asservis linéaires. échantillonnés. Mohamed AKKARI Ministèr d l Ensignmnt Supériur, d la Rchrch Scintifiqu Univrsité Virtull d Tunis Ls systèms assrvis linéairs échantillonnés Echantillonnag instantané d un signal Mohamd AKKARI Attntion! C produit pédagogiqu

Plus en détail

Sensibilité spectrale et formats couleur

Sensibilité spectrale et formats couleur Caméras FirWir Snsibilité spctral t formats coulur A l'ntré d'un caméra s trouv un puc CCD. Ell transform ls photons n élctrons. La snsibilité spctral d ctt transformation st un caractéristiqu important

Plus en détail

11. Automates finis. Langages réguliers. Automates finis. Automate fini. Un automate fini A est la donnée d un quintuplet (S, Q, d, q 0, F) tel que :

11. Automates finis. Langages réguliers. Automates finis. Automate fini. Un automate fini A est la donnée d un quintuplet (S, Q, d, q 0, F) tel que : Langags régulirs Ls langags régulirs sont ls langags ls plus simpls. Ils sont néanmoins très utilisés n informatiqu.. utomats finis Ils sont obtnus à partir ds langags finis n ffctuant la frmtur par ls

Plus en détail

Correction du devoir de vacances Les suites dans plusieurs situations

Correction du devoir de vacances Les suites dans plusieurs situations L.E.G.T.A. L Chsnoy TB2 21-211 D. Blottièr Mathématiqus Corrction du dvoir d vacancs Ls suits dans plusiurs situations Exrcic 1 : Un pas vrs ls fractals On considèr un carré F 1 d côté d longuur 1. Au

Plus en détail

Électronique Numérique. Licence Physique et Applications. Applications de l électronique. combinatoire

Électronique Numérique. Licence Physique et Applications. Applications de l électronique. combinatoire Élctroniqu Numériqu Licnc Physiqu t Application Élctroniqu Numériqu Licnc Physiqu t Applications Applications d l élctroniqu combinatoir Fabric AIGNET LAAS - NRS fcaignt@laas.fr http://www.laas.fr/~fcaignt

Plus en détail

L Orange et moi illustré

L Orange et moi illustré L i Commission Cntral d Arbitrag Crédit photo : Patric AÏM - Bénétau Cup 2006 L Orang t moi illustré Alain Jérôm BARTIER - Comité d Cours National Eric Stéphan COÏDAN - Jug National Christoph GAUMONT -

Plus en détail

Saison Saison

Saison Saison Challng Michl L Vnt (20/11/2015) Saison 2015-2016 Amis d la carambol, l tournoi intrn 2015-2016 st OUVERT! L rcord d match d la saison 2012-2013 st à battr : 344 matchs y ont été réalisés! L tablau complt

Plus en détail

Table des matières. Le Club de toutes les couleurs En marche!... 6 Que faire?... 6 La création : fragile et puissante... 7

Table des matières. Le Club de toutes les couleurs En marche!... 6 Que faire?... 6 La création : fragile et puissante... 7 L É N I G M A T I Q U E Esprit Saint L Esprit Saint nous fait vivr 2 m FASCICULE Ens ign EDR-084-S5BR ISBN 978-2-89581-833-5 r t n i lig ux 5 anné Tabl ds matièrs L Club d touts ls coulurs... 5 En march!...

Plus en détail

Correction du devoir sur les situations de conjectures

Correction du devoir sur les situations de conjectures Corrction du dvoir sur ls situations d conjcturs no 1. n étant un nombr ntir... a. n + 1 b. n - 1 c. n d. n + 1. (n + 1) f. 5n + (5n + 5) g. 4 possibilités : i. n + 1 t n + 11 ii. n - 1 t n + 9 iii. n

Plus en détail

CONCEPTION ET CALCUL DES COUVRES- JOINTS DE CONTINUITE Continuité : cette solution rationalise souvent les sections.

CONCEPTION ET CALCUL DES COUVRES- JOINTS DE CONTINUITE Continuité : cette solution rationalise souvent les sections. CONCEPION E CALCUL DES COUVRES- JOINS DE CONINUIE Continuité : ctt solution rationalis souvnt ls sctions. Pour ls panns on put avoir dux solutions : Continuité réalisé par la pann ll mêm. Par xmpl pann

Plus en détail

ETAPE 3 : Modélisation d un pignon arbré patron

ETAPE 3 : Modélisation d un pignon arbré patron ETAPE 3 : Modélisation d un pignon arbré patron Il s agit ici d un cas d paramétrag fonctionnl, étant donné qu l résultat obtnu sra un famill d solutions (arbr qui transmt ou non un coupl n sorti avc un

Plus en détail

Séquence n 5: Comment caractériser un échantillon de matière? Séance 1 : Comment distinguer des métaux?

Séquence n 5: Comment caractériser un échantillon de matière? Séance 1 : Comment distinguer des métaux? Séqunc n 5: Commnt caractérisr un échantillon d matièr? Objctif : Mttr n plac ds xpérincs prmttant d caractérisr ds échantillons d matièr. Compétncs travaillés : D1, D2,D4 t D5 (analysr l cycl d vi d'un

Plus en détail

VII. La méthode ESPRIT

VII. La méthode ESPRIT Patrick VAUDON Introduction à la détction ds angls d arrivés d un ond élctromagnétiqu. Mastr Rchrch Tchniqus hyprfréquncs élctroniqus t optiqus 4 VII La méthod ESPRIT ESPRIT st un acronym formé à partir

Plus en détail

TD d électrocinétique n o 4 Circuits linéaires en régime sinusoïdal forcé

TD d électrocinétique n o 4 Circuits linéaires en régime sinusoïdal forcé ycé François Arago Prpignan M.P.S.I. 2012-2013 TD d élctrocinétiqu n o 4 ircuits linéairs n régim sinusoïdal forcé Exrcic 1 - Détrmination ds modèls d Thévnin t d Norton. A Détrminr l modèl d Thévnin t

Plus en détail

IMPÉDANCES D ENTRÉE ET DE SORTIE

IMPÉDANCES D ENTRÉE ET DE SORTIE MPÉDNCE D ENTÉE ET DE OTE. DÉFNTON On s plac n régim sinusoïdal forcé. oit Q un quadripôl. Nous allons modélisr c quadripôl n utilisant ls impédancs d ntré t d sorti. quadripôl Q V V. Point d vu du génératur

Plus en détail

Les chèques vacances ne sont valables que dans les établissements agréés chèques vacances.

Les chèques vacances ne sont valables que dans les établissements agréés chèques vacances. B60 MAJ.06-2015 path%/1/0 path%/1/1/0 path%/1/2/3 path%/1/2/4 path%/1/3/4 path%/1/1/1 path%/1/1/2 path%/1/1/3 path%/1/1/4 path%/1/2/1 path%/1/2/2 path%/1/3/1 path%/1/3/2 path%/1/3/3 path%/1/3/5 path%/1/3/6

Plus en détail

Collège Saint-Lambert (Herstal) Décembre BILAN DE MATHEMATIQUE (math 4h/sem)

Collège Saint-Lambert (Herstal) Décembre BILAN DE MATHEMATIQUE (math 4h/sem) Collèg Saint-Lambrt (Hrstal) Décmbr 206 Profssur : H.-M. Ngun NOM : Prénom : Classs : 6 GTA BILAN DE MATHEMATIQUE (math 4h/sm) èr PARTIE (duré : h0) CALCULATRICE NON-AUTORISEE! EXPLICITER LES SAVOIRS ET

Plus en détail

Préposée ou préposé aux renseignements

Préposée ou préposé aux renseignements Pag 1 sur 5 Préposé ou préposé aux rnsignmnts Numéro 24910RS93470001 Ministèr ou organism Fonction publiqu du Québc Région Touts ls régions Corps-class d'mplois 249.10 - Préposé aux rnsignmnts Catégori

Plus en détail

MODELISATION ET EVALUATION D UN SYSTEME DE TRANSPORT PAR L ALGEBRE MAX-PLUS

MODELISATION ET EVALUATION D UN SYSTEME DE TRANSPORT PAR L ALGEBRE MAX-PLUS 3 Conférnc Francophon d MOdélisation t SIMulation «Concption, Analys t Gstion ds Systèm Industrils» MOSIM 0- du 5 au 7 avril 00 Troys (Franc) MODELISATION ET EVALUATION D UN SYSTEME DE TRANSPORT PAR L

Plus en détail

Correction feuille TD 3 : probabilités conditionnelles, indépendance

Correction feuille TD 3 : probabilités conditionnelles, indépendance Univrsité d Nic-Sophia Antipolis -L2 MASS - Probabilités Corrction fuill TD 3 : probabilités conditionnlls, indépndanc Exrcic Dans ct xrcic, nous supposons pour simplir qu ls yux d'un êtr humain sont soit

Plus en détail

Baccalauréat S Polynésie juin 2012

Baccalauréat S Polynésie juin 2012 Baccalauréat S Polynési juin 1 EXERCICE 1 L plan st rapporté à un rpèr orthonormal On considèr ls points B 1 ; 1 t C 5 ; O ; i ; j. 5 t la droit D d équation y = x. On not f la fonction défini sur R dont

Plus en détail

Atomic Absorption. Spectroscopy

Atomic Absorption. Spectroscopy Chimi Analytiqu Atomic Absorption Spctroscopy Crost Elliott - Frnandz Samul - Tissot Guillaum (Group 2) Univrsité d Gnèv, Scincs II 17 Janvir 29 Résumé L but du laboratoir consist dans un prmir tmps à

Plus en détail

Université Paris Sorbonne (Paris IV) Master Histoire, parcours «Recherche et Agrégation d Histoire»

Université Paris Sorbonne (Paris IV) Master Histoire, parcours «Recherche et Agrégation d Histoire» Univrsité Paris orbonn (Paris IV) Mastr Histoir, cours «Rchrch t Agrégation d Histoir» 1 Intitulé d l UE Hurs Cof / Cof / 2 Intitulé d l UE Hurs UE1 Fondamntaux variabl 2/10 UE1 Fondamntaux variabl 1/5

Plus en détail

Structure et évolution des PEA bancaires au quatrième trimestre 2004

Structure et évolution des PEA bancaires au quatrième trimestre 2004 t évolution ds PEA bancairs au quatrièm trimstr Sur la bas ds résultats d la drnièr nquêt trimstrill mné par la Banqu d Franc auprès ds établissmnts bancairs, la valur ds titrs déposés sur ds compts PEA

Plus en détail

Date : Communication technique. L isolement

Date : Communication technique. L isolement Kz5/z& Dat : Communication tchniqu Pag 2 L isolmnt. Problématiqu La prmièr msur d sécurité adopté pour la protction ds utilisaturs contr ls partis sous tnsion st l isolation ds partis activs. Toutfois,

Plus en détail

6. Echanges et taux de change

6. Echanges et taux de change 6. Echangs t taux d chang Réalisation : Natacha Gilson! Mankiw, chapitr 29 6.1. Flux d bins t srvics 6.1.1.Facturs influnçant ls XN préférncs ds consommaturs pour ls bins intériurs ou étrangrs prix ds

Plus en détail

Au rayon «image et son» d'un grand magasin, un téléviseur et un lecteur de DVD sont en promotion pendant une semaine.

Au rayon «image et son» d'un grand magasin, un téléviseur et un lecteur de DVD sont en promotion pendant une semaine. EXERCICE 5 points Commun tous ls candidats Au rayon «imag t son» d'un grand magasin, un télévisur t un lctur d DVD sont n promotion pndant un smain. Un prsonn s présnt : T st l'évènmnt : «la prsonn achèt

Plus en détail

Calcul des éléments de charpentes métalliques

Calcul des éléments de charpentes métalliques Calcul ds élémnts d charpnts métalliqus III.1 Elémnts Soumis à la Traction Simpl Soumis à un traction suivant sa sction, un barr n acir s allong uniformémnt jusqu à un crtain limit, applé limit d élasticité.

Plus en détail

Cha h p a i p tr t e r e 2 Rep e r p é r s é en e t n a t t a i t on o n d e d s e f o f n o c n ti t on o s n log o i g qu q e u s e

Cha h p a i p tr t e r e 2 Rep e r p é r s é en e t n a t t a i t on o n d e d s e f o f n o c n ti t on o s n log o i g qu q e u s e Chapitr 2 Rprésntation ds fonctions logiqus 26..9 Ch 2 : Rprésntation ds fonctions logiqus Réalisation avc ds intrrupturs : a b +5 V Intrruptur a ouvrt (inactif) : a Intrruptur b frmé (actif) : b a Intrruptur

Plus en détail

Dans le fer à souder se trouve un...qui compare à chaque instant t f et t c

Dans le fer à souder se trouve un...qui compare à chaque instant t f et t c UTOMTIQUE Lçon : 4 Objctifs : Décrir un systèm assrvi n fonctionnmnt. Modélisr un systèm assrvi par un schéma fonctionnl. Détrminr la fonction d transfrt d un systèm assrvi Mttr n œuvr un systèm assrvi

Plus en détail

Je cède des DPB Quelles clauses choisir?

Je cède des DPB Quelles clauses choisir? Dirction Départmntal ds Trritoirs t d la Mr Finistèr J cèd Qulls clauss choisir? Mis à jour : Av r i l 0 à r s o ép t l d t à van n o a s s 9 0 us TM ai a l s c la DD m L Dirction Départmntal ds Trritoirs

Plus en détail

LES ERREURS DE MESURE

LES ERREURS DE MESURE Chapitr 2 LES ERREURS DE MESURE OBJECTIFS Général Fair acquérir à l apprnant ls notions d rrur t d incrtitud. Spécifiqus Connaîtr ls différnts typs d rrurs t d incrtituds, ainsi qu lurs méthods d calcul.

Plus en détail

U.C.P. S.T.P. le 100 % Technicien

U.C.P. S.T.P. le 100 % Technicien U.C.P. S.T.P. l 100 % Tchnicin Etud comparativ ntr ls catégoris B Tchniqu t Ouvrièr au sin d la Vill d Paris Documnt rmis l 9 Juin 2004 à Monsiur François DAGNAUD adjoint au Mair d Paris chargé d l'administration

Plus en détail

GLOIRE ET FORTUNE RÈGLES DE JEU 1. CI02 Fame and Fortune_rules_cs3_FR.indd 1

GLOIRE ET FORTUNE RÈGLES DE JEU 1. CI02 Fame and Fortune_rules_cs3_FR.indd 1 GLOIRE ET FORTUNE EXTENSION RÈGLES DE JEU 1 CI02 Fam and Fortun_ruls_cs3_FR.indd 1 29/02/2012 10:18:49 Indins commnc métropol comm p uand ls Indins dép n n rssourc, ils p v ilisr comm d l c fr, d la soi

Plus en détail

ANALYSE MATHEMATIQUE DU DOMAINE OSCILLANT DE LA REACTION BRAY-LIEBHAFSKY

ANALYSE MATHEMATIQUE DU DOMAINE OSCILLANT DE LA REACTION BRAY-LIEBHAFSKY ANALYSE MATHEMATIQUE DU DOMAINE OSCILLANT DE LA REACTION BRAY-LIEBHAFSKY Rodica Vilcu *, A. Dobrscu abstract: Ctt publication st consacré à l établissmnt d un modèl adéquat du domain oscillant d la réaction

Plus en détail

TP HF Manipulation 6 CARACTERISATION D UN AMPLIFICATEUR MICRO ONDE

TP HF Manipulation 6 CARACTERISATION D UN AMPLIFICATEUR MICRO ONDE TP HF Manipulation 6 CARACTERIATION D UN AMPLIFICATEUR MICRO ONDE I. Introduction Ls amplificaturs micro onds sont aujourd hui utilisés dans ls chaîns d transmission ds systèms d télécommunications. Il

Plus en détail

TP Filtrage numérique

TP Filtrage numérique TP Filtrag On chrch à réalisr un filtrag pass-bas puis pass-band d un signal périodiqu t à mttr n évidnc la limitation introduit par l échantillonnag. I. Introduction I.1. Du filtrag au filtrag Jusqu à

Plus en détail

notice ET DES HABITATS

notice ET DES HABITATS RNVO RÉFÉRENTIEL DES NOMS DE LA VÉGÉTATION notic ET DES HABITATS d utilisation c n a r F la d t s d l'ou Vous trouvrz dans ctt notic ls élémnts sur la nouvll intrfac d consultation t ls nouvlls fonctionnalités

Plus en détail

Théorie des machines thermiques

Théorie des machines thermiques héori ds machins thrmiqus I 7 éfrigératur trithrm, d'après concours Icar 997 ) Définir la notion d machin thrmiqu dans l langag d la thrmodynamiqu ) applr sans démonstration l théorèm d arnot régissant

Plus en détail

Témoignage d entreprise

Témoignage d entreprise 5 Témoignag d ntrpris Danil Ouaknin / APR2 APR2, ntrpris adapté* t spécialisé dans la gstion d fin d vi ds DEEE profssionnls, conjugu avc succès ls différnts factts du dévloppmnt durabl. Présntation d

Plus en détail

PLANIFICATION PREPARATION PHYSIQUE SAISON

PLANIFICATION PREPARATION PHYSIQUE SAISON Entrainur/Coach : BONNET Sébastin (06.48.35.68.21) PLANIFICATION PREPARATION PHYSIQUE SAISON 2017-2018 La préparation physiqu proposé s vut êtr général (PPG : 7 smains) du Lundi 26 Juin 2017 au Mardi 15

Plus en détail

8 clones de Cabernet Sauvignon en comparaison

8 clones de Cabernet Sauvignon en comparaison Pag : 1/5 En 1999, la découvrt d la présnc d l Enroulmnt typ 2 dans ls clons d Cabrnt Sauvignon ls plus utilisés dans l Bordlais rmt n caus lur utilisation à moyn trm. Conscint d l nju, la Chambr d Agricultur

Plus en détail

Nom : Date : Trouve ces pièces et dessine-les ici! Ici, la nature est présente partout, même sur la monnaie!

Nom : Date : Trouve ces pièces et dessine-les ici! Ici, la nature est présente partout, même sur la monnaie! Nous avons conçu c carnt d activités spécialmnt pour ls grands avnturirs à la rchrch d défis t d découvrts. Ici, la natur st présnt partout, mêm sur la monnai! Alors, qu attnds-tu? Idntifi ton livrt t

Plus en détail

Taxe d apprentissage 2015

Taxe d apprentissage 2015 Tax d apprntissag 2015 Mass salarial 2014 Tous départmnts (SAUF 57, 67 ET 68) VERSEMENT AVANT LE 1 ER MARS 2015 BORDEREAU À RETOURNER accompagné d votr règlmnt libllé à l ordr d l OPCAIM, à l adrss suivant

Plus en détail

TS Exercices sur la fonction exponentielle (2)

TS Exercices sur la fonction exponentielle (2) TS Ercics sur la onction ponntill () Dans ls rcics à, on dmand d détrminr ls nsmbls d déinition d t d dérivabilité d puis d calculr la dérivé d. Lundi 8--06 Délia El Chatr (TS) Ercic sur ls ponntills ()

Plus en détail

Traitement du Signal - Travaux Dirigés - Sujet n 3 : "Echantillonnage, Transformée de Fourier d un signal échantillonné"

Traitement du Signal - Travaux Dirigés - Sujet n 3 : Echantillonnage, Transformée de Fourier d un signal échantillonné raitmnt du Signal - ravaux Dirigés - Sujt n 3 : "Echantillonnag, ransormé d Fourir d un signal échantillonné" Exrcic : Sur-échantillonnag L objcti d ct xrcic st d mttr n évidnc l intérêt qu il put y avoir

Plus en détail

Terminale ES Exercices sur les fonctions exponentielles Fiche 1 - Corrigés

Terminale ES Exercices sur les fonctions exponentielles Fiche 1 - Corrigés Trminal ES Exrcics sur ls fonctions xponntills Fich - Corrigés Exrcic : x+ x+ x = x+ ( x+)+ x = x+ x +x = x+ Exrcic : ) Résolvons l'inéuation x+ < x+. On sait u >, donc la fonction xponntill d bas st strictmnt

Plus en détail

PROGRAMME PARTICULIER D URBANISME Secteur de la station de métro Cartier. Codification administrative

PROGRAMME PARTICULIER D URBANISME Secteur de la station de métro Cartier. Codification administrative 1 Ta b l d s m a t i è r s 1.0 INTRODUCTION................................ 3 1.1 L trritoir d application 3 2.0 PROBLÉMATIQUE D AMÉNAGEMENT.............. 4 2.1 Fonction résidntill 4 2.2 Fonction commrcial

Plus en détail

Marche à suivre relative à l annonce pour la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC)

Marche à suivre relative à l annonce pour la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC) Pag 1 sur 8 March à suivr rlativ à l annonc pour la rétribution à prix coûtant courant injcté (RPC) Photovoltaïqu Vous trouvrz dans ls pags suivants ls informations dont vous avz bsoin pour annoncr vos

Plus en détail

Mathématiques Bac Blanc TES du jeudi 28 mars 2013

Mathématiques Bac Blanc TES du jeudi 28 mars 2013 Mathématiqus Bac Blanc TES du judi 8 mars 03 (3 hurs) Ls calculatrics sont autorisés (mais aucun formulair prsonnl). La qualité d la rédaction, la clarté d la copi t la précision ds raisonnmnts ntrront

Plus en détail

Progression de la maîtrise des compétences au cycle 4

Progression de la maîtrise des compétences au cycle 4 Progrssion d la maîtris ds compétncs au cycl S rpérr dans l tmps attndus d fin d attndus d fin d attndus d fin d cycl Situr un fait dans un époqu ou un périod donné associr un dat t un événmnt xpliqur

Plus en détail

Plan d études: Mathématiques 2e année

Plan d études: Mathématiques 2e année Modul 1 : J class t j fais ds suits Plan d étuds: Mathématiqus 2 anné E3 classr ds figurs à dux t à trois dimnsions, t érigr ds constructions t construir ds suits avc clls-ci C2 montrr qu il comprnd qu

Plus en détail

Compte rendu du groupe de discussion auprès des adolescentes de 4 secondaire Polyvalente Marcel-Landry, 19 novembre 2009

Compte rendu du groupe de discussion auprès des adolescentes de 4 secondaire Polyvalente Marcel-Landry, 19 novembre 2009 Nombr d participants : 6 étudiants d 4 scondair ayant rçu l offr d vaccination contr l VPH à l automn 2008 (4 vaccinés, 2 non vaccinés) 1. Si j vous dis «VPH», à quoi ça vous fait pnsr? Qulls imags vous

Plus en détail

Commune de Mondorf-les-Bains - Modification ponctuelle du PAG sur le site «Domaine Thermal» Novembre 2016 Résumé

Commune de Mondorf-les-Bains - Modification ponctuelle du PAG sur le site «Domaine Thermal» Novembre 2016 Résumé Commun d Mondorf-ls-Bains - Modification ponctull du PAG sur l sit «Domain Thrmal» Novmbr 1 RÉSUMÉ La présnt modification ponctull du PAG d la Commun d Mondorf-ls-Bains concrn ls parclls suivants : L ntièrté

Plus en détail

La facturation. 607 Achat de marchandises HT TVA déductible sur biens et services TVA 512 Banques (ou fournisseur) TTC

La facturation. 607 Achat de marchandises HT TVA déductible sur biens et services TVA 512 Banques (ou fournisseur) TTC I Ls princips d bas d la facturation A / Généralités La facturation - La chaîn ds documnts commrciaux. Un factur st un documnt comptabl émis par l fournissur à dstination du clint. L dvis st un documnt

Plus en détail

7.B ANNEXE: RÉGULATEURS ANALOGIQUES

7.B ANNEXE: RÉGULATEURS ANALOGIQUES 7.B ANNEXE: ÉGULATEUS ANALOGIQUES 7.B. Généralités Pour réalisr un régulatur analogiqu, on adoptra un montag à amplificatur qui prmt d réalisr la fonction d transfrt souhaité dans un larg gamm d'utilisation.

Plus en détail

Contrôle du mardi 17 mai 2016 (50 min) TS1. Partie 1 (5 points : 1 ) 1 point ; 2 ) 4 points)

Contrôle du mardi 17 mai 2016 (50 min) TS1. Partie 1 (5 points : 1 ) 1 point ; 2 ) 4 points) TS Contrôl du mardi 7 mai 206 (50 min) rénom : Nom : Not :. / 20 arti (5 points : ) point ; 2 ) 4 points) L tmps d incubation, xprimé n hurs, du irus put êtr modélisé par un ariabl aléatoir X suiant un

Plus en détail

Pionnier de l éco-efficacité

Pionnier de l éco-efficacité SOLUTIONS, SERVICES ET OPERATIONS KONE ECO-EFFICIENT Pionnir d l éco-fficacité Pionnir d l éco-fficacité Fac à l xpansion ds zons urbains, l accroissmnt ds préoccupations nvironnmntals t la hauss ds coûts

Plus en détail

Correction du bac blanc de mathématiques

Correction du bac blanc de mathématiques Corrction du bac blanc d mathématiqus Exrcic (commun à tous ls candidats, point) Rstitution organisé d connaissancs :. Démontrr par récurrnc l inégalité d Brnoulli : pour tout x >, pour n N, (+x) n +nx.

Plus en détail

I t ( x 1, y 1, t) I t ( x 36, y 36, t)

I t ( x 1, y 1, t) I t ( x 36, y 36, t) POURSUITE DE CIBLE PAR FLOT OPTIQUE. 1 QU EST-CE QUE LA POURSUITE DE CIBLE? Lorsqu un objt boug dvant un caméra ou lorsqu la caméra boug, il s produit un variation d l illumination du captur d imag (rétin)

Plus en détail

Un cadre légal et réglementaire pour toutes les entreprises

Un cadre légal et réglementaire pour toutes les entreprises u q i t u a Filièr n ion t n v é r p d h c r a m dé ls n n n o u i r s i s s s f o r Réu p s u q s i ds r La Brtagn st un région privilégié pour ls activités nautiqus : 2 700 km d côts, 600 ports t zons

Plus en détail

Vendredi 30 Juin 2017 à 19h30 Salle Domino. Présentation des Résultats du Questionnaire Citoyen

Vendredi 30 Juin 2017 à 19h30 Salle Domino. Présentation des Résultats du Questionnaire Citoyen Vndrdi 30 Juin 2017 à 19h30 Sall Domino Présntation ds Résultats du Qustionnair Citoyn En 2013, 1840 ménags étaint rcnsés à Dscarts. Un maximum d qustionnairs a été distribué dans chacun d lurs boîts aux

Plus en détail

SAINT-ÉTIENNE ET SON TRAMWAY : L HISTOIRE D UNE RECONQUÊTE

SAINT-ÉTIENNE ET SON TRAMWAY : L HISTOIRE D UNE RECONQUÊTE SAINT-ÉTIENNE ET SON TRAMWAY : L HISTOIRE D UNE RECONQUÊTE LES PIONNIERS DU TRAMWAY STÉPHANOIS 1871-1916 L tramway st arrivé dans l paysag stéphanois à la fin du XIX siècl. C st l époqu d l xplosion industrill

Plus en détail

Baccalauréat S Antilles-Guyane 22 juin 2015 Corrigé

Baccalauréat S Antilles-Guyane 22 juin 2015 Corrigé Baccalauréat S Antills-Guyan juin 05 Corrigé A. P. M. E. P. EXERCICE Commun à tous ls candidats 6 POINTS. On put calculr par xmpl ls ordonnés ds points d absciss d cs différnts courbs : f ()=ln =0< g 0,05

Plus en détail

Aujourd hui commence le concours de pêche.

Aujourd hui commence le concours de pêche. Livrt d règls Carts Actions Un ju d Nicolas Mlt Carts Rivièr L ju : Aujourd hui commnc l concours d pêch. Chacun tnt d réalisr la millur pêch possibl tout n évitant ls détritus qui pollunt parfois la rivièr.

Plus en détail

Structure et évolution des PEA bancaires au deuxième trimestre 2003

Structure et évolution des PEA bancaires au deuxième trimestre 2003 t évolution ds PEA bancairs au duxièm trimstr 23 D après ls résultats d la drnièr nquêt trimstrill mné par la Banqu d Franc auprès ds établissmnts bancairs, la valur ds titrs déposés sur ds compts PEA

Plus en détail

Daniel Abécassis. Année universitaire 2010/2011

Daniel Abécassis. Année universitaire 2010/2011 Danil bécassis. nné univrsitair 00/0 COURS L UE Chimi Physiqu. Chapitr VII : Chimi analytiqu. Calcul du ph VII.. Transormations associés à ds réactions acido-basiqus. Dans c paragraph, nous allons étudir

Plus en détail

Polynésie 2012 BAC S Correction

Polynésie 2012 BAC S Correction Polynési 1 BAC S Corrction 1 / 6 Exrcic 1 1. a. L point B appartint à la courb Γ donc f() c'st-à-dir a + b Par conséqunt a + b 1 t donc a + b L point C appartint à la courb Γ donc f(5) 5 c st-à-dir 5 +

Plus en détail

LOI EXPONENTIELLE EXERCICES. La durée T, en minutes, d une conversation téléphonique suit une loi exponentielle de moyenne 4 minutes.

LOI EXPONENTIELLE EXERCICES. La durée T, en minutes, d une conversation téléphonique suit une loi exponentielle de moyenne 4 minutes. EXERIES 3 La duré T, n minuts, d un convrsation téléphoniqu suit un loi xponntill d moynn 4 minuts. ) alculr P(T>5) ) alculr P( < T < 8). Pour un variabl T, xprimé n minuts, qui rprésnt un duré d vi t

Plus en détail

dans un tableur multiplication, divisi - Dupliquer les calc connecter sous Linu - Checkpoint 1 : Se - Checkpoint 3 :

dans un tableur multiplication, divisi - Dupliquer les calc connecter sous Linu - Checkpoint 1 : Se - Checkpoint 3 : ls u lc a c s d r tu c ff : n io s is m Votr dans un tablur ISSION : BUTS DE LA M pnoffic Calc traction, - Crér un fichir O iqus (addition, sous at m hé at m ns io at - Insérr ds opér on) multiplication,

Plus en détail

Transferts thermiques

Transferts thermiques IUT d St Dnis Départmnt Géni Industril t Maintnanc Modul THERMb (S2) Transfrts thrmiqus corrction ds xrcics Exrcic 1 01 01 01 01 01 01 01 01 01 01 01 isolant Flux thrmiqu00 11 Flux thrmiqu Rsistanc lctriqu

Plus en détail

Chapitre II : Atomes polyélectroniques et Classification Périodique

Chapitre II : Atomes polyélectroniques et Classification Périodique Chapitr II : Atoms polyélctroniqus t Classification Périodiqu Plan : ********************** IV- EVOLUTION DES PROPRIETES PHYSIQUES DES ELEMENTS DANS LA CLASSIFICATION PERIODIQUE... 3 - Enrgi d... 3 a-

Plus en détail

TP 5 Adressage et calcul VLSM

TP 5 Adressage et calcul VLSM TP 5 Adrssag t calcul VLSM Elaboré par : Encadré par : Ould Moustafa Izidbih Kamal AZGUIOU Anné univrsitair 2010/2011 Atlir x TP5 Résumé C TP a pour but fair la concption ou la mis n plac d un x subdivisé

Plus en détail

La M é t é o r o l o g i e 8 série - n 10 - j u i n

La M é t é o r o l o g i e 8 série - n 10 - j u i n 89 La M é t é o r o l o g i 8 séri - n 10 - j u i n 1 9 9 5 L panach du volcan Sakurashima (Japon), Échll approximativ après réduction du d o c u m n t original : 1 / 7 5 0 0 0. Copyright CNES 1986, distribution

Plus en détail

DEMANDE D EMPLOI. Robert Paquette Autobus et Fils inc. Date : 1. Emploi(s) postulé(s) Chauffeur scolaire. Laveur Mécanicien Autre : 2.

DEMANDE D EMPLOI. Robert Paquette Autobus et Fils inc. Date : 1. Emploi(s) postulé(s) Chauffeur scolaire. Laveur Mécanicien Autre : 2. DEMANDE D EMPLOI Dat : _ 1. Emploi(s) postulé(s) Chauffur scolair Chauffur d brlin Tmps plin Chauffur d vill Tmps partil Lavur Mécanicin Autr : 2. Idntification Nom : Prénom : _ Adrss : Dat d naissanc

Plus en détail

Jeu des 6 familles Les différentes graphies du son [AI] instit90 jeu de cartes

Jeu des 6 familles Les différentes graphies du son [AI] instit90 jeu de cartes Ju ds 6 famills Ls différnts graphis du son [AI] instit90 ju d carts Avrtissmnt : J n souht pas rtrouvr ms fichs sur ds sits commrciaux ou sur ds sits d collgus chrchant un financmnt d lur activité. L

Plus en détail

Mesure de la vitesse orbitale de la Terre

Mesure de la vitesse orbitale de la Terre Msur d la vitss orital d la rr I - Démarch concptull d la msur. Du fait d son mouvmnt autour du olil, la rr s approch d un étoil pndant six mois d l anné puis s n éloign pndant ls six autrs mois. Pour

Plus en détail

RÉFORME 2016 DU COLLÈGE Pourquoi, c'est non!

RÉFORME 2016 DU COLLÈGE Pourquoi, c'est non! Réunion Publiqu à Grnobl 29 sptmbr 2015 RÉFORME 2016 DU COLLÈGE Pourquoi, c'st non! avc Roland Hubrt, scrétair général du SNES 1/24 1. Introduction : Ls grands princips d la réform 2. Ctt réform n'améliorra

Plus en détail

Chapitre 4: Graphes connexes

Chapitre 4: Graphes connexes CHAPITRE 4 GRAPHES CONNEXES 23 Chpitr 4: Grphs onnxs Introution À qul momnt un résu inormtiqu stisit-il à l propriété qu tous ls orinturs u résu, pris ux à ux, puissnt prtgr l'inormtion? Ds mssgs puvnt-ils

Plus en détail

Environ 45 minutes. De 2 à 4 joueurs. 8 ans et plus. Un jeu d Antoine BAUZA. Reviens ici! Reviens ici!

Environ 45 minutes. De 2 à 4 joueurs. 8 ans et plus. Un jeu d Antoine BAUZA. Reviens ici! Reviens ici! votre majesté, qu allons-nous faire de cette chose? C est un grand panda de Chine. Il est paisible, docile et fort. Il est l humble représentant du peuple chinois. Je suis certain que vous saurez vous

Plus en détail

18 e Championnat du Monde 2015 au Qatar. Sept boxeurs de l EN depuis hier, à Doha. Par Abdou Seghouani

18 e Championnat du Monde 2015 au Qatar. Sept boxeurs de l EN depuis hier, à Doha. Par Abdou Seghouani 18 Championnat du Mond 2015 au Qatar Spt boxurs d l EN dpuis hir, à Doha Par Abdou Sghouani Spt pugilists d l équip national d box sniors mssiurs s sont nvolé dans l après-midi d hir à dstination d Doha,

Plus en détail

reconnaissables à leur dos spécifique et leur nom en blanc reconnaissables à leur nom et un coin en jaune SYMBOLeS

reconnaissables à leur dos spécifique et leur nom en blanc reconnaissables à leur nom et un coin en jaune SYMBOLeS livrt d règls 5x dés spéciaux 6x Rois Koala CONTENu 30x Traîtrs 22x Chassurs rconnaissabls à lur dos spécifiqu t lur nom n blanc rconnaissabls à lur nom t un coin n violt 32x Ouvrirs 20x Villagois rconnaissabls

Plus en détail

CINÉTIQUE FORMELLE DES RÉACTIONS COMPOSÉES

CINÉTIQUE FORMELLE DES RÉACTIONS COMPOSÉES CINÉTIQUE FORMELLE DES RÉACTIONS COMPOSÉES I OBTENTION GÉNÉRALE DE L ÉQUATION DIFFÉRENTIELLE Dans un réactur, ont liu plusiurs réactions mttant n ju plusiurs spècs Soit A un spèc On va voir sur da un xmpl

Plus en détail

Chapitre 2 : Equilibres acido-basiques en solution aqueuse.

Chapitre 2 : Equilibres acido-basiques en solution aqueuse. Chpitr Equilibrs cido-bsiqus n solution quus Trminl S Chpitr Equilibrs cido-bsiqus n solution quus. Objctifs Svoir qu st l constnt d uilibr ssocié à l ution d l réction d utoprotolys d l u. Connissnt l

Plus en détail

en Al Visiter, se balader, s amuser, jouer! Tous les circuits sur tourisme-alsace.com/jeux Partout en France!

en Al Visiter, se balader, s amuser, jouer! Tous les circuits sur tourisme-alsace.com/jeux Partout en France! s u q i d u l s lad Ba c s n Al t t t s i r F u a n i h R Visitr, s baladr, s amusr, jour! Tous ls circuits sur tourism-alsac.com/jux Partout n Franc! Rtrouvz plus d jux n Alsac sur l application mobil

Plus en détail

IDENTIFIANTS Code établissement, finess juridique, finess géographique, codes services

IDENTIFIANTS Code établissement, finess juridique, finess géographique, codes services MISSIN DE DEPLIEMENT DE L DEMTEILISTIN Mis à jour éférnc : T5 Domain : Transvrs Titr : Idntifiants cod établissmnt, INESS Juridiqu, INESS Géographiqu, cods srvics nnxs : N/ IDENTIINTS Cod établissmnt,

Plus en détail

Hygiène et Sécurité HS 2

Hygiène et Sécurité HS 2 Hygièn t Sécurité HS 2 Lçon N 7 : Ls Acid, ls Bass t l ph Introduction La plupart ds boissons commrcialisés sont acids. Ls solutions d acid chlorhydriqu sont par aillurs très corrosivs. Par aillurs ls

Plus en détail

Terminale ES DS n 4 Vendredi 14 décembre 2012

Terminale ES DS n 4 Vendredi 14 décembre 2012 Trminal ES DS n Vndrdi décmbr Ercic. Sur points Ls qustions sont indépndants.. Résoudr ls équation t inéquation suivants. a) b). Etudir l sign d a) b). Pour chacun ds fonctions suivants, calculr sa fonction

Plus en détail

CSMA 2013 11e Colloque National en Calcul des Structures 13-17 Mai 2013

CSMA 2013 11e Colloque National en Calcul des Structures 13-17 Mai 2013 Enrichissmnt modal du Slctiv Mass Scaling Sylvain GAVOILLE 1 * CSMA 2013 11 Colloqu National n Calcul ds Structurs 13-17 Mai 2013 1 ESI, sylvain.gavoill@si-group.com * Autur corrspondant Résumé En raison

Plus en détail

Comment démarrer l étude d un circuit?

Comment démarrer l étude d un circuit? Lçon E2 Méthods ommnt démarrr l étud d un crcut? Méthod 1. manèr général : 1 Toujours avor n têt la grandur rchrché t n foncton d qulls autrs grandurs on chrch à l xprmr. 2 Far apparaîtr ls nœuds (t borns

Plus en détail

Fig. 3.1 Notre unique satellite naturel, la Lune, a la surface criblée de cratères. Galileo

Fig. 3.1 Notre unique satellite naturel, la Lune, a la surface criblée de cratères. Galileo Fig. 3.1 Notr uniqu atllit naturl, Lun, a urfac criblé d cratèr. Galilo r r u M. 3 Lun 3.Murr Lun La Lun, compagn d no nuit, mbl parfoi i proch qu on croit pouvoir touchr. Mai qu n t-il xactmnt? Et-ll

Plus en détail

TRAVAIL. 1. Etude de la fonction retard ou temporisation. Lire et étudier le cours sur la FONCTION RETARD OU TEMPORISATION. 1.1 Cas 1 : Temposimple

TRAVAIL. 1. Etude de la fonction retard ou temporisation. Lire et étudier le cours sur la FONCTION RETARD OU TEMPORISATION. 1.1 Cas 1 : Temposimple Fonction rtard ou tmporisation - TP 1.1 1/2 TRAVAIL 3 hurs 1. Etud d la fonction rtard ou tmporisation Lir t étudir l cours sur la FONCTION RETARD OU TEMPORIATION. 1.1 Cas 1 : Tmposimpl Chargr l application

Plus en détail

Entry Voice Mail pour systèmes HiPath. Mode d emploi pour votre téléphone

Entry Voice Mail pour systèmes HiPath. Mode d emploi pour votre téléphone Entry Voic Mail pour systèms HiPath Mod d mploi pour votr téléphon Rmarqu sur c mod d mploi Rmarqu sur c mod d mploi C mod d mploi s adrss aux utilisaturs d Entry Voic Mail t au prsonnl tchniqu qui confiur

Plus en détail

Exercices sur la notion d impédance

Exercices sur la notion d impédance Exrcics sur la notion d impédanc C documnt st un compilation ds xrcics posés n dvoirs survillés d élctricité au départmnt Géni Elctriqu t nformatiqu ndustrill d l UT d Nants. Cs dvoirs s sont déroulés

Plus en détail

CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE EPREUVE SPECIFIQUE-FILIERE PSI MATHEMATIQUES 1. n N, α n N.

CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE EPREUVE SPECIFIQUE-FILIERE PSI MATHEMATIQUES 1. n N, α n N. SESSION 7 CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE EPREUVE SPECIFIQUE-FILIERE PSI MATHEMATIQUES I Ls suits α t β I. Etud d la suit α I.. α =, α = α =, α = α + =, α 3 = 3α = t α 4 = 4α 3 + = 9. α =, α =, α = α 3 =

Plus en détail

Il n y a pas d âge pour découvrir! En collaboration avec

Il n y a pas d âge pour découvrir! En collaboration avec é t i s r Univ ibr l s p m du t Il n y a pas d âg pour découvrir! r 2017 b m c é d à ctobr o d s c n r é Ls conf En collaboration avc 10 OCTOBRE 2017 D Cordou à Grnad : l Andalousi musulman Par Ann-Mari

Plus en détail

Plan de cours Français 3 e secondaire

Plan de cours Français 3 e secondaire Plan d cours Français 3 scondair Étap 1 Lctur 40% Lctur d un roman t évaluation Analys d publicités s sur un txt (publicité) Écritur 40 % Création d un publicité sociétal Tsts d grammair t dicté l jour

Plus en détail

Document ressource TECHNOLOGIE ALU-VERRE-PVC

Document ressource TECHNOLOGIE ALU-VERRE-PVC E P A I S S E U R V I T R A G E V E R I F I C A T I O N Extrait d NF DTU 39 P4 d juillt 2012 Pour détrminr l épaissur mini d un vitrag (simpl, doubl ou tripl) il faut rspctr la méthod ci-dssous : PRINCIPE

Plus en détail

Interpolation & Intégration Numérique. Laydi M.R. Rédaction provisoire 2004-ENS2M

Interpolation & Intégration Numérique. Laydi M.R. Rédaction provisoire 2004-ENS2M Intrpolation & Intégration Numériqu Laydi M.R. Rédaction provisoir 4-ENSM Sommair I Intrpolation Généralités 7. Exmpl introductif......................... 7. Cadr abstrait............................

Plus en détail