La grippe nosocomiale en gériatrie: expérience dans une unité de court séjour à l hôpital Edouard Herriot, Lyon

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La grippe nosocomiale en gériatrie: expérience dans une unité de court séjour à l hôpital Edouard Herriot, Lyon"

Transcription

1 La grippe nosocomiale en gériatrie: expérience dans une unité de court séjour à l hôpital Edouard Herriot, Lyon Philippe Vanhems, Corinne Régis, Brigitte Comte, Christine Gorain, Silene Pires-Cronenberger, Nicolas Voirin, Vanessa Escuret, Florence Morfin, Béatrice Barret, Bruno Lina Hygiène, Risques et Qualité chez La Personne Agée, 24 septembre 2009

2 Introduction Taux d attaque peuvent atteindre 60% dans les institutions de long séjour en période épidémique Complications graves et un taux de létalité de 10% Peu d études prospectives sur le sujet

3 Objectifs Décrire les syndromes grippaux et les cas de grippe observés dans une unité de gériatrie de court séjour de l hôpital Edouard Herriot à Lyon Décrire la transmission du virus grippal Décrire l évolution des cas de grippe nosocomiale (durée, complications)

4 Méthode (1) Inclusion de tous les patients et personnels présentant un syndrome grippal défini par:! Fièvre > 37,8 C! Ou toux! Ou mal de gorge Du 15/10 au 15/04 ( )

5 L unité de gériatrie 18 lits; environ 32 paramédicaux et 8 médicaux selon les années

6 Méthode (2) Questionnaire anonyme: données médicales, sources d infection potentielles, statut vaccinal Prélèvement nasal : diagnostic viral (Ag, culture,rt-pcr) [CNR, Pr B Lina] Suivi de l unité 10 jours: recherche de transmissions et cas secondaires potentiels Accord CPP et CNIL

7 Résultats : les syndromes grippaux (1) Patients Soignants

8 Résultats : les grippes confirmées (1) Patients Soignants

9 Résultats: taux d attaque

10 Syndromes grippaux par unité 2004/2005 Ward Observed/expected Relative Risk (RR) (95% CI) / / / / / ( ) / ( ) / ( ) / ( ) / ( ) / ( ) / ( ) / ( ) Incidence hospitalière < incidence dans la communauté Incidence hospitalière = incidence dans la communauté Incidence hospitalière > incidence dans la communuaté

11 Résultats : les syndromes grippaux (2) Syndromes grippaux communautaires et nosocomiaux observés de 2004 à 2009 Effectif Sexe H/F Age médian (min max) Patients / (69 103) Soignants 34 5 / (21 58) Vaccination antigrippale (%) 78 (57,7) 19 (55,9) Nombre de grippes confirmées (%) 27 (20) 2 (5,8) Durée d hospitalisation Médiane (min max) (jours) 7 (1 53) -

12 Résultats : les grippes confirmées (2) Grippes confirmées communautaires et nosocomiales observées de 2004 à 2009 Effectif : Sexe: H/F Age médian (min max) Patients 27 4 / (69 103) Soignants 2 0 / 2 39 (21 58) Vaccination antigrippale (%) 15 (55,6) 1 (50) Type de grippe: A / B 22 / 5 2 / 0 Durée d hospitalisation Médiane (min max) (jours) 6 (1-30) -

13 Résultats: prélèvements et virologie (1) Délais entre le début des symptômes et la réalisation du prélèvement (jours) Nombre de prélèvements Délai (jours)

14 Résultats: prélèvements et virologie (2) Souches identifiées en fonction des saisons Saison Nombre de grippe Souches 2004 / grippe A A/H3N2/California/7/ / grippe A 3 grippes B A/H1N1/New Caledonia/ 20/99 B/Jiangsu/10/ / grippe A A/H3N2/Wisconsin/67/ / / grippe A 1 grippe B 5 grippe A 1 grippe B A non typée B/Florida/4/2006 A/H3N2Brisbane/ B non typée

15 Résultats: prélèvements et virologie (3) Autres virus retrouvés : 2004/ Rhinovirus 2005/ / Rhinovirus 2007/ Rhinovirus; 1 Herpes Simplex Virus 2008/ Parainfluenzae 3

16 Résultats: grippes nosocomiales 3 patients 3 femmes (âge médian : 91 ans) Délai d apparition des symptômes: 3, 9 et 27 jours Durée d hospitalisation: 11 à 30 jours (médiane: 17 j) 2 personnes vaccinées contre la grippe 1 soignant 1 femme vaccinée (42 ans) ayant eu un contact avec un patient ayant présenté une grippe

17 Résultats : transmissions Exemple de transmissions potentielles observées: saison JANVIER FEVRIER Chambre 1, Patient 1 Chambre 2, Patient 2 Chambre 2, Patient 3 Soignant 1 Aucun de ces patients ou soignants n a de source familiale documentée

18 Bureau P P P025 Bureau P013 P P P P037 P028 P033 P034 P022 Bureau Bureau P046 P027 P005 Salles de soins P016 P015 P P047 P P039 P041 Secrétariat P038

19 Résultats : complications et décès Syndromes grippaux (n = 169) Grippes confirmées (n = 29) Complications cardiaques Complications respiratoires 4 (2,4%) 1 (3,4%) 8 (4,7%) 3 (10,3%) Décès 9 (5,3%) 0 (0%)

20 2004/2005 : - 6 patients (souche différente de la souche vaccinale) - 1 soignant (souche non typée) 2005/ patient (souche identique à la souche vaccinale) 2006/ patients (souche identique à la souche vaccinale) 2007/ patient (souche différente de la souche vaccinale) 2008/ patients (1 avec souche identique à la souche vaccinale et 2 avec souche non typée) Résultats concernant la vaccination Echecs vaccinaux :

21 La grippe A/H1N1 en gériatrie A ce jour, aucune communication concernant la grippe A/H1N1 en unité de gériatrie Cependant: (source InVS : description des cas hospitalisés confirmés de grippe A/H1N1 en France métropolitaine au 15/09/09)

22 Projet : mesure des contacts entre individus dans l unité Parallèlement à l étude réalisée la saison prochaine Objectif principal: utiliser la technologie active RFID (Radio Frequency Identification) pour mesurer les contacts entre patients, soignants et visiteurs en milieu hospitalier et de combiner ces informations avec des données cliniques et microbiologiques concernant la grippe A/H1N1. Faisabilité de l étude déjà testée lors de congrès scientifiques : SFHH, Nice, juin 2009

23 Projet : mesure des contacts entre individus dans l unité Expérience de détection de contacts Proximité Paquets faible puissance LAN

24

25 R 0 Grippe H1N1 : 2,2-3,1 (Boëlle PY, Eurosurveillance, 14 mai, 2009) 1,4-1,6 (Fraser D, Science, 11 may 2009)

26 R 0 (R 0 =2)

27 R 0 (R 0 =3)

28 Projet : mesure des contacts entre individus dans l unité

29 Conclusion La grippe nosocomiale est une réalité Nécessité de mieux connaître les facteurs favorisant la transmission Prévention avec l application des précautions standards et complémentaires Education des patients et des soignants Résultats utiles dans le contexte pandémique Développement de projets de recherche clinique en gériatrie Remerciements : personnel médical et paramédical de l unité, patients. Financement : PHRC régional, Sanofi Pasteur

30

31 Résultats: la vaccination (1) Vaccinés l année d observati on Syndromes grippaux Patients (n = 135) Soignant s (n = 34) Grippes confirmées Patients (n = 27) Soignant s (n = 2) 78 (58%) 19 (56%) 15 (56%) 1 (50%) Tous les ans 69 (51%) 12 (35%) 14 (52%) 0 (0%)

32 Résultats: analyse du risque (saison ) Analyse durant la saison 2004 / 2005 sur plusieurs unités de l hôpital 1. Observé: 24 Attendu: 18 [11-25] p=0.10 Comparaison nombre observé / attendu de cas de syndrome grippal à l hôpital entre l hôpital (Nombre et la 2. Décalage de 1 semaine communauté de cas attendu sous l hypothèse que le risque à l hôpital = risque dans la communauté) Indices d épidémie intra hospitalière Sur l unité de gériatrie: Observé = 12 ; Attendu = 0,8 donc EPIDEMIE

33 ILI cases by wards in 2005/2006 Ward Observed/expected Relative Risk (RR) (95% CI) Incidence in hospital < incidence in the community Incidence in hospital = incidence in the community Incidence in hospital > incidence in the community / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / ( ) / ( ) / ( ) / ( ) / ( ) / ( )

34 ILI cases by wards in 2006/2007 Ward Observed/expected Relative Risk (RR) (95% CI) Incidence in hospital < incidence in the community Incidence in hospital = incidence in the community Incidence in hospital > incidence in the community / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / ( ) / ( ) / ( ) / ( ) / ( ) / ( ) / ( ) / ( ) / ( )

35

Effet de la vaccination antigrippale des soignants sur la prévention de la grippe nosocomiale confirmée chez les patients : une étude cas-témoins

Effet de la vaccination antigrippale des soignants sur la prévention de la grippe nosocomiale confirmée chez les patients : une étude cas-témoins Effet de la vaccination antigrippale des soignants sur la prévention de la grippe nosocomiale confirmée chez les patients : une étude cas-témoins Thomas Bénet Service d hygiène, épidémiologie et prévention

Plus en détail

Syndromes grippaux nosocomiaux dans une unité de médecine gériatrique: résultats de 5 années de surveillance saisonnière

Syndromes grippaux nosocomiaux dans une unité de médecine gériatrique: résultats de 5 années de surveillance saisonnière Syndromes grippaux nosocomiaux dans une unité de médecine gériatrique: résultats de 5 années de surveillance saisonnière Corinne Régis et Coll. Laboratoire de Biométrie et Biologie Evolutive Equipe Epidémiologie

Plus en détail

Vaccination des soignants et impact sur le risque de transmission L exemple de la grippe à l Hôpital Edouard Herriot

Vaccination des soignants et impact sur le risque de transmission L exemple de la grippe à l Hôpital Edouard Herriot Vaccination des soignants et impact sur le risque de transmission L exemple de la grippe à l Hôpital Edouard Herriot Pr Philippe Vanhems Service d Hygiène Hospitalière, Epidémiologie et Prévention, Hospices

Plus en détail

Transmission nosocomiale de la grippe saisonnière : l expérience de 5 années de surveillance à l hôpital Edouard Herriot, HCL

Transmission nosocomiale de la grippe saisonnière : l expérience de 5 années de surveillance à l hôpital Edouard Herriot, HCL Transmission nosocomiale de la grippe saisonnière : l expérience de 5 années de surveillance à l hôpital Edouard Herriot, HCL Philippe Vanhems, PU-PH Service d Hygiène Hospitalière, Epidémiologie et Prévention,

Plus en détail

Actualités sur la vaccination grippale

Actualités sur la vaccination grippale Actualités sur la vaccination grippale Dr Christophe TRIVALLE Pôle Vieillissement, Réadaptation et Accompagnement Hôpital Paul Brousse, APHP, Villejuif christophe.trivalle@pbr.aphp.fr gerontoprevention.free.fr

Plus en détail

Bilan de la surveillance de l épidémie de grippe saisonnière en Haute-Normandie saison hivernale 2013/14

Bilan de la surveillance de l épidémie de grippe saisonnière en Haute-Normandie saison hivernale 2013/14 1 Bilan de la surveillance de l épidémie de grippe saisonnière en Haute-Normandie saison hivernale 2013/14 Benjamin LARRAS Cire Normandie Journée régionale de veille sanitaire de Haute-Normandie 6 novembre

Plus en détail

Transmission interhumaine du virus grippal en unités s de soins à l hôpital. Édouard Herriot de 2004 à 2008: la place du soignant

Transmission interhumaine du virus grippal en unités s de soins à l hôpital. Édouard Herriot de 2004 à 2008: la place du soignant Transmission interhumaine du virus grippal en unités s de soins à l hôpital Édouard Herriot de 2004 à 2008: la place du soignant Sylvie Monier UHE-Hôpital Hôpital Edouard Herriot JNI-11.06.2009 INTRODUCTION

Plus en détail

L actualité du risque lié à la grippe pour les soignants. Dr Pierre Tattevin, Maladies Infectieuses et Réanimation Médicale, CHU Rennes

L actualité du risque lié à la grippe pour les soignants. Dr Pierre Tattevin, Maladies Infectieuses et Réanimation Médicale, CHU Rennes L actualité du risque lié à la grippe pour les soignants Dr Pierre Tattevin, Maladies Infectieuses et Réanimation Médicale, CHU Rennes La Grippe: Généralités A. Fixation du virus par l hémagglutinine B.

Plus en détail

Grippe, maladies chroniques et seniors

Grippe, maladies chroniques et seniors Grippe, maladies chroniques et seniors Résultats t d une étude rétrospective ti menée en France de 2003 à 2013 Anne Mosnier 1 Isabelle Daviaud 1 Martine Valette 2 Vincent Enouf 2 1 Coordination Nationale

Plus en détail

Gestion d une saison de grippe à l hôpital. Dr C. Landelle Unité d Hygiène Hospitalière Pole de Santé Publique CHU Grenoble Alpes

Gestion d une saison de grippe à l hôpital. Dr C. Landelle Unité d Hygiène Hospitalière Pole de Santé Publique CHU Grenoble Alpes Gestion d une saison de grippe à l hôpital Dr C. Landelle Unité d Hygiène Hospitalière Pole de Santé Publique CHU Grenoble Alpes Plan Généralités Historique Symptomatologie Conséquences Incubation et contagiosité

Plus en détail

Congrès de la Société Française d Hygiène Hospitalière. Epidémie de grippe dans des USLD : Analyse a posteriori selon la méthode ALARM

Congrès de la Société Française d Hygiène Hospitalière. Epidémie de grippe dans des USLD : Analyse a posteriori selon la méthode ALARM 6 JUIN 2014 Congrès de la Société Française d Hygiène Hospitalière Epidémie de grippe dans des USLD : Analyse a posteriori selon la méthode ALARM K. GUIGNERY-KADRI (1), S. MIAS (2), H. MARINI (2), S. LEMAITRE

Plus en détail

Diane Baldovini SAU Adultes CHU Nord 22 mars 2013 COPACAMU

Diane Baldovini SAU Adultes CHU Nord 22 mars 2013 COPACAMU Épidémie de rougeole : Analyse descriptive et comparative des patients Rroms et non Rroms admis à l Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille entre le 1 er octobre 2010 et le 30 septembre 2011 Diane

Plus en détail

Gestion des alertes pour rougeole dans un Centre Hospitalier Universitaire

Gestion des alertes pour rougeole dans un Centre Hospitalier Universitaire Gestion des alertes pour rougeole dans un Centre Hospitalier Universitaire H Marini, V Merle, MP Tavolacci, C Brifault, AM Coulon, I Jozefacki, C Lebaron, V Nardin, T Petel, P Czernichow Département d'épidémiologie

Plus en détail

Grippe en collectivités de personnes âgées - Efficacité de la vaccination - Tests rapides de la grippe

Grippe en collectivités de personnes âgées - Efficacité de la vaccination - Tests rapides de la grippe Grippe en collectivités de personnes âgées - Efficacité de la vaccination - Tests rapides de la grippe ARS Île-de-France Journée interdépartementale du risque infectieux en EHPAD, MAS et FAM 11 décembre

Plus en détail

Quelle leçon à tirer de la grippe pandémique A/H1N1 en Tunisie?

Quelle leçon à tirer de la grippe pandémique A/H1N1 en Tunisie? Quelle leçon à tirer de la grippe pandémique A/H1N1 en Tunisie? Amine Slim EPS CharlesNicolle Tunis Introduction Première pandémie grippale du 21 ème siècle Mobilisation nationale et internationale Contribution

Plus en détail

L épidémie de grippe : dynamique nationale et régionale, impact sur les soins et la mortalité

L épidémie de grippe : dynamique nationale et régionale, impact sur les soins et la mortalité L épidémie de grippe 2016-2017 : dynamique nationale et régionale, impact sur les soins et la mortalité Isabelle BONMARIN Rencontres Santé publique France 31 mai 2017 Systèmes de surveillance de la grippe

Plus en détail

Le tableau clinique est-il différent selon les types ou sous-types de grippe?

Le tableau clinique est-il différent selon les types ou sous-types de grippe? Le tableau clinique est-il différent selon les types ou sous-types de grippe? Anne Mosnier, Isabelle Daviaud, Open Rome, Paris Liens d intérêt Participation à des groupes de travail HCSP, HAS Comité scientifique

Plus en détail

Bilan de la surveillance de l épidémie de grippe saisonnière en Basse-Normandie - saison hivernale

Bilan de la surveillance de l épidémie de grippe saisonnière en Basse-Normandie - saison hivernale 1 Bilan de la surveillance de l épidémie de grippe saisonnière en Basse-Normandie - saison hivernale 2012-2013 Arnaud MATHIEU / Benjamin LARRAS Cire Normandie 7 novembre 2013 Missions de l InVS et de ses

Plus en détail

Epidémie de Rougeole en France : d une maladie de l Enfant à celle de l Adulte Jeune

Epidémie de Rougeole en France : d une maladie de l Enfant à celle de l Adulte Jeune 1 Maladies Infectieuses, 2 Laboratoire de Virologie, 3 Santé Publique, 4 CIRE-InVS, 5 Médecine du Travail, 6 Dermatologie, 7 Pédiatrie, Centre Hospitalier Universitaire, Clermont Ferrand, 8 National Laboratoire

Plus en détail

Grippe A H1N1 : grippe pandémique et saisonnière. épidémiologie. prélèvement nasopharyngé

Grippe A H1N1 : grippe pandémique et saisonnière. épidémiologie. prélèvement nasopharyngé Grippe A H1N1 : grippe pandémique et saisonnière épidémiologie prélèvement nasopharyngé Virus influenza Type A chez homme et autres espèces animales les oiseaux sont le réservoir naturel du virus seuls

Plus en détail

Nouvelle grippe A(H1N1): Situation au 17 juin, Institut de Veille Sanitaire - Cire Nord. Plan. Naissance d une pandémie Situation au 17 juin

Nouvelle grippe A(H1N1): Situation au 17 juin, Institut de Veille Sanitaire - Cire Nord. Plan. Naissance d une pandémie Situation au 17 juin Nouvelle grippe A(H1N1): Situation au 17 juin, 29 Institut de Veille Sanitaire - Cire Nord 1 Plan Naissance d une pandémie Situation au 17 juin Mexique USA Europe France Zone Nord Stratégies de surveillance

Plus en détail

Analyse des causes selon la méthode ORION Campagne de prévention et sensibilisation

Analyse des causes selon la méthode ORION Campagne de prévention et sensibilisation 1 Epidémie de grippe dans un établissement de santé Analyse des causes selon la méthode ORION Campagne de prévention et sensibilisation Chubilleau C. (1,2), Marteau S. (2), Vincent C. (2), Mureau B. (2),

Plus en détail

Risque d infection associée aux soins et prévention chez le patient gériatrique

Risque d infection associée aux soins et prévention chez le patient gériatrique Risque d infection associée aux soins et prévention chez le patient gériatrique Dr M-C LAURAIN Praticien Hospitalier 17 juin 2016 I -Données démographiques Il y a de plus en plus de personnes âgées Année

Plus en détail

Formes Cliniques De La Grippe: La Grippe Chez La Femme Enceinte

Formes Cliniques De La Grippe: La Grippe Chez La Femme Enceinte Groupe d Expertise et d Information sur la Grippe 27 ème Rencontres sur la Grippe et sa Prévention Formes Cliniques De La Grippe: La Grippe Chez La Femme Enceinte Karine Faure PU-PH Pathologies Infectieuses

Plus en détail

Surveillance de la grippe A (H1N1) 2009 en France : outils et méthodes 26 novembre 2009

Surveillance de la grippe A (H1N1) 2009 en France : outils et méthodes 26 novembre 2009 Surveillance de la grippe A (H1N1) 2009 en France : outils et méthodes 26 novembre 2009 L Institut de veille sanitaire (InVS) coordonne la surveillance de la grippe en France notamment celle liée au virus

Plus en détail

Traitement et comportement préventif en cas de grippe dans une institution. Elisabeth BOUVET Hôpital Bichat Claude Bernard CCLIN Paris Nord

Traitement et comportement préventif en cas de grippe dans une institution. Elisabeth BOUVET Hôpital Bichat Claude Bernard CCLIN Paris Nord Traitement et comportement préventif en cas de grippe dans une institution Elisabeth BOUVET Hôpital Bichat Claude Bernard CCLIN Paris Nord Impact de la grippe sur les résidents dans institutions= études

Plus en détail

P. Vanhems, A. Barrat, C. Cattuto, J.-F. Pinton, N. Khanafer, C. Régis, B. Kim, B. Comte, N. Voirin

P. Vanhems, A. Barrat, C. Cattuto, J.-F. Pinton, N. Khanafer, C. Régis, B. Kim, B. Comte, N. Voirin Utilisation des badges de faible radiofréquence pour quantifier les contacts entre patients et personnels dans un service de gériatrie d un centre hospitalo-universitaire P. Vanhems, A. Barrat, C. Cattuto,

Plus en détail

Mise à jour: Le 8 août, 2016 Page 1

Mise à jour: Le 8 août, 2016 Page 1 Rapport sommaire de l activité grippale au Nouveau-Brunswick : saison 2015-2016 (données recueillies du 30 août 2015 au 4 juin 2016) Faits saillants de la saison grippale 2015-2016 : L activité grippale

Plus en détail

Bilan des infections virales en Ehpad en Languedoc-Roussillon

Bilan des infections virales en Ehpad en Languedoc-Roussillon Bilan des infections virales en Ehpad en Languedoc-Roussillon Amandine Cochet, Cire LR Journée EHPAD LR - 6 novembre 2014 Surveillance des infections virales en Ehpad Contexte Saisine InVS 2005 du ministre

Plus en détail

La mesure de l efficacité vaccinale en temps réel : utopie ou réalité

La mesure de l efficacité vaccinale en temps réel : utopie ou réalité 1 La mesure de l efficacité vaccinale en temps réel : utopie ou réalité Alessandra Falchi et Thierry Blanchon réseau Sentinelles, UMR-S 707, INSERM-UPMC, Paris, France Plan Pourquoi une nécessité Méthode

Plus en détail

Bulletin Epidémiologique Trimestriel Sur La Grippe Saisonnière Octobre, Novembre, Décembre 2016

Bulletin Epidémiologique Trimestriel Sur La Grippe Saisonnière Octobre, Novembre, Décembre 2016 La Direction des Soins de Santé de base coordonne la surveillance de la grippe saisonnière en Tunisie. Cette surveillance est épidémiologique et virologique. Comité de redaction Dr Souad M RAD EL BEKRI

Plus en détail

Dynamique et impact de l'épidémie de grippe A(H1N1)2009 en France métropolitaine et dans la région Nord Pas de Calais

Dynamique et impact de l'épidémie de grippe A(H1N1)2009 en France métropolitaine et dans la région Nord Pas de Calais Dynamique et impact de l'épidémie de grippe A(H1N1)2009 en France métropolitaine et dans la région Nord Pas de Calais Dr Pascal Chaud Cellule de l InVS en RÉgion (CIRE) Nord XVIIe Journée Régionale de

Plus en détail

Surveillance épidémiologique en Lorraine Bulletin spécifique grippe

Surveillance épidémiologique en Lorraine Bulletin spécifique grippe CIRE LORRAINE- ALSACE Surveillance épidémiologique en Lorraine Bulletin spécifique grippe Point de situation au 12 mars 215, n 215-6, 6, 1 Sommaire Grippe et syndrome grippaux : - Réseau Oscour...2 - SOS

Plus en détail

HCL, Hôpital de la Croix-Rousse, Unité d hygiène et d épidémiologie b

HCL, Hôpital de la Croix-Rousse, Unité d hygiène et d épidémiologie b Étude de faisabilité du repérage automatisé des patients à risque épidémique gastro-intestinal à partir des données du dossier médical informatisé des urgences S. Gerbier a,b, V. Smaldore c, V. Pagliaroli

Plus en détail

Quelles mesures à mettre en œuvre pour gérer des cas groupés en EHPAD? Expérience du CH Dieppe : Gestion d une épidémie de grippe

Quelles mesures à mettre en œuvre pour gérer des cas groupés en EHPAD? Expérience du CH Dieppe : Gestion d une épidémie de grippe Quelles mesures à mettre en œuvre pour gérer des cas groupés en EHPAD? Expérience du CH Dieppe : Gestion d une épidémie de grippe Dr Claire AUDINET-BYHET Gériatre Dr Stéphanie ROCHON-EDOUARD Praticien

Plus en détail

Aspects institutionnels, Vaccination

Aspects institutionnels, Vaccination Grippe A (H1N1) 2009 Aspects institutionnels, Vaccination RV de l URGENCE 24 septembre 2009 Dr Pascale FRITSCH DRASS d Alsace Historique des mesures 1ère phase (mai-juin) : Prise en charge hospitalière

Plus en détail

Surveillance de la grippe A (H1N1) 2009 en France : outils et méthodes 16 décembre 2009

Surveillance de la grippe A (H1N1) 2009 en France : outils et méthodes 16 décembre 2009 Surveillance de la grippe A (H1N1) 2009 en France : outils et méthodes 16 décembre 2009 L Institut de veille sanitaire (InVS) coordonne la surveillance de la grippe en France, notamment celle liée au virus

Plus en détail

Bilan de 10 années de surveillance des infections nosocomiales virales en pédiatrie

Bilan de 10 années de surveillance des infections nosocomiales virales en pédiatrie Bilan de 10 années de surveillance des infections nosocomiales virales en pédiatrie F. Bureau-Chalot, O. Bajolet, A. Debreuve, N. Oud, M. Abely, V. Brodard, N. Levêque, L. Andréoletti. CHU de REIMS XXII

Plus en détail

Surveillance épidémiologique de la bronchiolite du nourrisson en France

Surveillance épidémiologique de la bronchiolite du nourrisson en France Surveillance épidémiologique de la bronchiolite du nourrisson en France Pascal Chaud, Institut de Veille Sanitaire en région Nord 9 ème journée des Réseaux Bronchiolite 1 er juin 2012 - Lille Epidémiologie

Plus en détail

Vaccination des professionnels de santé

Vaccination des professionnels de santé Vaccination des professionnels de santé Dr Elise Seringe ARLIN Ile de France Priorités pour les personnes responsables de la prévention du risque nosocomial? Evidente = mise en œuvre des moyens nécessaires

Plus en détail

La grippe. Philippe Brouqui, Elisabeth Bothélo

La grippe. Philippe Brouqui, Elisabeth Bothélo La grippe Philippe Brouqui, Elisabeth Bothélo lo-nevers & Rémi R Charrel Pôle des Maladies Infectieuses et Tropicales Assistance Publique Hôpitaux de Marseille Université de la MéditerranM diterranée URMITE

Plus en détail

Mise à jour : 28 Avril 2009

Mise à jour : 28 Avril 2009 Fiche D.1 A. - Grippe au virus émergent A/H1N1 - Conduite à tenir en présence d un malade ou d une personne suspectée d être contaminée en période d alerte pandémique Mise à jour : 28 Avril 2009 Cette

Plus en détail

«GRIPPE AVIAIRE» REUNION D INFORMATION. Informations à jour au 13 avril 2006

«GRIPPE AVIAIRE» REUNION D INFORMATION. Informations à jour au 13 avril 2006 «GRIPPE AVIAIRE» REUNION D INFORMATION Informations à jour au 13 avril 2006 «de l épizootie» «à la pandémie» le plan gouvernemental de prévention et de lutte les questions diverses «DE L ÉPIZOOTIE... À

Plus en détail

Bulletin grippe A (H1N1) 2009

Bulletin grippe A (H1N1) 2009 Point de situation au 16 juillet 29 (11h) En France la dynamique de l épidémie est suivie dorénavant par : - le nombre de cas groupés dus au virus ; - le nombre de cas graves ; - les indicateurs de surveillance

Plus en détail

Bilan de la surveillance des IRA et des GEA en EHPAD

Bilan de la surveillance des IRA et des GEA en EHPAD Bilan de la surveillance des IRA et des GEA en EHPAD 2014-2015 Journée de Prévention du Risque Infectieux en EHPAD, Rhône-Alpes Cellule de l InVS en Rhône-Alpes 30 juin 2015 Rappels Justification du dispositif

Plus en détail

Cette fiche ou les modalités de sa mise en œuvre pourront évoluer en fonction des connaissances sur la situation épidémiologique.

Cette fiche ou les modalités de sa mise en œuvre pourront évoluer en fonction des connaissances sur la situation épidémiologique. Fiche D.1 B. Grippe au virus A/H5N1. Conduite à tenir en présence d un malade ou d une personne suspectée d être contaminée en période d alerte pandémique Cette fiche ou les modalités de sa mise en œuvre

Plus en détail

Grippe A(H1NI) : situation, transmission, prévention, prise en charge

Grippe A(H1NI) : situation, transmission, prévention, prise en charge Grippe A(H1NI) : situation, transmission, prévention, prise en charge Caractéristiques des virus de la grippe (influenza) Plusieurs sous-types : parmi les 24 sous types, 4 sont humains et 17 sont aviaires

Plus en détail

Bilan de la pandémie H1N1. D. Christmann Maladies Infectieuses et Tropicales

Bilan de la pandémie H1N1. D. Christmann Maladies Infectieuses et Tropicales Bilan de la pandémie H1N1 D. Christmann Maladies Infectieuses et Tropicales La menace H1N1 (I) Alerte OMS le 24 avril 2009. Flambée de cas humains de grippe porcine au Mexique, une centaine de décès sont

Plus en détail

Signalements de cas groupés de coqueluche dans les établissements de santé

Signalements de cas groupés de coqueluche dans les établissements de santé Signalements de cas groupés de coqueluche dans les établissements de santé JNI Dijon 13 au 15 juin 2007 I. Bonmarin, I. Poujol (Département des maladies infectieuses) Quelques clés sur le nosocomial Procédure

Plus en détail

Bulletin grippe A (H1N1) 2009

Bulletin grippe A (H1N1) 2009 Point de situation au 11 août 2009 (11h) En métropole, la circulation du virus est effective mais reste limitée. Le recours aux médecins de ville et aux urgences hospitalières pour cause de syndromes grippaux

Plus en détail

Général. Identification. Cohorte des 1000 ménages pour le suivi de la. Nom détaillé. pandémie de grippe H1N1

Général. Identification. Cohorte des 1000 ménages pour le suivi de la. Nom détaillé. pandémie de grippe H1N1 COPANFLU - Cohorte des 1000 ménages pour le suivi de la pandémie de grippe H1N1 Responsable(s) : Carrat Fabrice, UMR-S 707 - Épidémiologie, modélisation systèmes d'information Flahault Antoine, ECOLE DES

Plus en détail

Evaluation de la couverture vaccinale dans les établissements médico-sociaux de Franche-Comté

Evaluation de la couverture vaccinale dans les établissements médico-sociaux de Franche-Comté Evaluation de la couverture vaccinale dans les établissements médico-sociaux de Franche-Comté 2013-2014 Contexte La vulnérabilité des résidents et la vie en collectivité favorise le risque d infections

Plus en détail

Bilan épidémiologique des épidémies grippales. Dr Isabelle Bonmarin InVS

Bilan épidémiologique des épidémies grippales. Dr Isabelle Bonmarin InVS Bilan épidémiologique des épidémies grippales Dr Isabelle Bonmarin InVS Systèmes de surveillance de la grippe Insee CépiDC Décès Oscour Cas graves Virologie : Rénal-CNR Hôpital IRA Réseau : Sentinelles

Plus en détail

Epidémiologie et prévention de la diphtérie en France

Epidémiologie et prévention de la diphtérie en France Epidémiologie et prévention de la diphtérie en France Isabelle Bonmarin Données épidémiologiques Données vaccinales et de séroprotection Données épidémiologiques Rappel Maladie liée à des corynebacterium

Plus en détail

Surveillance clinique des infections du site opératoire dans un hôpital régional au Cameroun

Surveillance clinique des infections du site opératoire dans un hôpital régional au Cameroun Surveillance clinique des infections du site opératoire dans un hôpital régional au Cameroun David Ngaroua 1, Djibrilla Yaouba 2, Philippe Vanhems 3,4, Thomas Bénet 3,4, Eloundou N. Joseph 5 1 Service

Plus en détail

Connaissance de la rougeole et de sa prévention par la vaccination: étude chez les patients adultes et auprès de parents d enfants ayant présenté une

Connaissance de la rougeole et de sa prévention par la vaccination: étude chez les patients adultes et auprès de parents d enfants ayant présenté une Connaissance de la rougeole et de sa prévention par la vaccination: étude chez les patients adultes et auprès de parents d enfants ayant présenté une rougeole aux Hospices Civils de Lyon Daniel Floret

Plus en détail

Wallis et Futuna. 1 ière Vague Grippe A(H1N1) Jean François Yvon et Elisabeth Dutaut Agence de Santé Wallis et Futuna

Wallis et Futuna. 1 ière Vague Grippe A(H1N1) Jean François Yvon et Elisabeth Dutaut Agence de Santé Wallis et Futuna Wallis et Futuna 1 ière Vague Grippe A(H1N1) Jean François Yvon et Elisabeth Dutaut Agence de Santé Wallis et Futuna Wallis et Futuna Le territoire ultramarin le plus isolé N elle Calédonie : 2 100 km

Plus en détail

Epidémiologie de la légionellose en France

Epidémiologie de la légionellose en France Epidémiologie de la légionellose en France Christine Campèse Département des maladies infectieuses SympoLégio, Lyon, 26-27 Novembre 2013 Légionellose : définition de cas Cas = Pneumopathie associée à Confirmé

Plus en détail

Epidémie de Streptocoque A dans un EHPAD, retour d expérience

Epidémie de Streptocoque A dans un EHPAD, retour d expérience Epidémie de Streptocoque A dans un EHPAD, retour d expérience 3 ème Journée régionale de Martinique Prévention du risque infectieux en établissement médico-social Rachel Dutrech Cadre de santé Antenne

Plus en détail

Les avancées thérapeutiques 2006 dans le domaine des vaccins

Les avancées thérapeutiques 2006 dans le domaine des vaccins Les avancées thérapeutiques 2006 dans le domaine des vaccins Bertrand Alexandre Président du Comité Vaccins Leem 29 janvier 2007 1 Les vaccins : une contribution majeure à l éradication ou l atténuation

Plus en détail

Contexte démographique

Contexte démographique Programme de prévention du risque infectieux en établissements d hébergement de personnes âgées dépendantes (EHPAD) Drôme Dr Philippe BURLAT DDASS de la Drôme Contexte démographique 21%> 60 ans 8 % > 75

Plus en détail

Epidémiologie des infections à Clostridium difficile en Belgique Rapport Résumé

Epidémiologie des infections à Clostridium difficile en Belgique Rapport Résumé Epidémiologie des infections à Clostridium difficile en Belgique Rapport 2015 - Résumé Données de surveillance 2007-2014 Résumés Hospitaliers Minima 1999-2012 Registres des décès 1998-2012 Fiona Neely,

Plus en détail

Plan national de prévention et de lutte «pandémie grippale» : la place des infirmières du travail

Plan national de prévention et de lutte «pandémie grippale» : la place des infirmières du travail Plan national de prévention et de lutte «pandémie grippale» : la place des infirmières du travail Anne Mosnier Coordination Nationale des GROG Add GROG 1. De quoi parle-t-on? - grippe - pandémie 2. Le

Plus en détail

Objectifs de l étude Méthodologie

Objectifs de l étude Méthodologie Contexte Étude pilote cas-témoins évaluant l efficacité de la vaccination antigrippale saisonnière 2011-2012 chez l adulte hospitalisé: Etude Inserm FLUVAC-01 X. Duval, K. Seddik, P. Loulergue, M. Rondy,

Plus en détail

«Cthi Cet hiver, quelle prévention

«Cthi Cet hiver, quelle prévention «Cthi Cet hiver, quelle prévention desinfections?» Dre Anne ITEN Prévention et contrôle de l infection Groupe Grippe DÉFINITION DE LA GRIPPE Office fédéral de la santé publique Office fédéral de la santé

Plus en détail

LA GRIPPE. Épidémiologie Clinique Complications Traitement prophylaxie

LA GRIPPE. Épidémiologie Clinique Complications Traitement prophylaxie LA GRIPPE Épidémiologie Clinique Complications Traitement prophylaxie La grippe : une maladie contagieuse Réplication virale Voies aériennes supérieures ET Voies respiratoires inférieures Incubation :

Plus en détail

Surveillance / signalement / maitrise des épidémies d IRA et GEA en Ehpad

Surveillance / signalement / maitrise des épidémies d IRA et GEA en Ehpad Surveillance / signalement / maitrise des épidémies d IRA et GEA en Ehpad B Hubert Cire des Pays de la Loire, Institut de Veille Sanitaire 1 1 Les Ehpad Ehpad : maisons de retraite, foyers logements, USLD

Plus en détail

RESUME DE LA RECHERCHE

RESUME DE LA RECHERCHE RESUME DE LA RECHERCHE Epidémiologie de l excrétion du Cytomégalovirus humain dans la salive des enfants accueillis en crèche en France. CrechMV CHU de LIMOGES 2 avenue Martin Luther KING 87000 Limoges

Plus en détail

Enquête inter-régionale sur la vaccination antigrippale des professionnels de santé pour la saison

Enquête inter-régionale sur la vaccination antigrippale des professionnels de santé pour la saison Enquête inter-régionale sur la vaccination antigrippale des professionnels de santé pour la saison 2015-2016 22/04/2016 Dr Elise Seringe Apolline Adé(interne en pharmacie) 1 1/ Contexte Présentation de

Plus en détail

Investigation d'épidémie de PCP (patients VIH/patients greffés)

Investigation d'épidémie de PCP (patients VIH/patients greffés) Investigation d'épidémie de PCP (patients VIH/patients greffés) Philippe Vanhems Service Hygiène Hospitalière, Epidémiologie et Prévention Hôpital Edouard Herriot et UMR CNRS 5558 Meja Rabodonirina Institut

Plus en détail

Comment améliorer la couverture vaccinale antigrippale des professionnels de santé

Comment améliorer la couverture vaccinale antigrippale des professionnels de santé Comment améliorer la couverture vaccinale antigrippale des professionnels de santé Dr Michel Duong Service des Maladies Infectieuses Journée régionale des correspondants en hygiène Dole, 26/05/2016 Couverture

Plus en détail

Maladies contagieuses transmissibles à l hôpital et en EHPAD

Maladies contagieuses transmissibles à l hôpital et en EHPAD Maladies contagieuses transmissibles à l hôpital et en EHPAD Epidémiologie et conduite à tenir autour d un cas Dr JAFFUEL Sylvain Définitions Maladies infectieuses à transmission directe inter-humaine

Plus en détail

Epidémie de grippe H1N1. 06 juin 2009

Epidémie de grippe H1N1. 06 juin 2009 Epidémie de grippe H1N1 06 juin 2009 Le virus grippal Comporte plusieurs genres: A, B, C. Seuls les genres A et B sont pathogènes pour l homme Chaque genre est divisé en sous types selon la composition

Plus en détail

Bilan des signalements de foyers d IRA et de GEA en Ehpad et USLD en Ile-de-France pendant la saison hivernale

Bilan des signalements de foyers d IRA et de GEA en Ehpad et USLD en Ile-de-France pendant la saison hivernale Cire Ile-de-France Champagne Ardenne Bilan des signalements de foyers d IRA et de GEA en Ehpad et USLD en Ile-de-France pendant la saison hivernale 2011-12 E. Daimant, Cellule régionale de veille, alerte

Plus en détail

Répartition géographique des participants

Répartition géographique des participants Réponse : environ 3,5% Cher participant à GrippeNet.fr, Pour cette nouvelle lettre d information, nous vous proposons un petit aperçu des analyses qui ont été effectuées cet été grâce aux questionnaires

Plus en détail

L ACTIVITÉ GRIPPALE DEMEURE ÉLEVÉE Nous traversons le pic épidémique

L ACTIVITÉ GRIPPALE DEMEURE ÉLEVÉE Nous traversons le pic épidémique flash GRIPPE volume 5 / numéro 4 Le vendredi 9 janvier 2015 L ACTIVITÉ GRIPPALE DEMEURE ÉLEVÉE Nous traversons le pic épidémique FAITS SAILLANTS En date du 3 janvier 2015 (Semaine CDC53) SITUATION AU QUÉBEC

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DE BONNES PRATIQUES

RECOMMANDATIONS DE BONNES PRATIQUES RÉFÉRENTIEL : Page 1/6 GRIPPE ET GROSSESSE RECOMMANDATIONS DE BONNES PRATIQUES Validation :.2016 RÉFÉRENTIEL : Grossesse et troubles psychiques Page 2/6 AVERTISSEMENT Ces référentiels sont diffusés à titre

Plus en détail

Surveillance sanitaire des épidémies hivernales Bronchiolite, gastro-entérite aiguë et grippe Région Normandie

Surveillance sanitaire des épidémies hivernales Bronchiolite, gastro-entérite aiguë et grippe Région Normandie Cire Normandie Surveillance sanitaire des épidémies hivernales Bronchiolite, gastro-entérite aiguë et grippe Région Normandie Point épidémiologique du 28/12/2016 Données actualisées au 25/12/16 (semaine

Plus en détail

Freins à la vaccination antigrippale chez les professionnels de sante libéraux

Freins à la vaccination antigrippale chez les professionnels de sante libéraux Freins à la vaccination antigrippale chez les professionnels de sante libéraux Marion Jeannin, Laurence Baumann, Gérard Pellissier, Elisabeth Bouvet, Jean-Pierre Aubert Contexte: grippe des soignants en

Plus en détail

Nous tenons à vous remercier chaleureusement pour votre participation active et régulière tout au long de l année 2015

Nous tenons à vous remercier chaleureusement pour votre participation active et régulière tout au long de l année 2015 2015 Nous tenons à vous remercier chaleureusement pour votre participation active et régulière tout au long de l année 2015 2015 Nombre de MG Sentinelles par région ayant participé à la surveillance continue,

Plus en détail

Campagne de promotion de la vaccination contre la grippe saisonnière chez les professionnels

Campagne de promotion de la vaccination contre la grippe saisonnière chez les professionnels Campagne de promotion de la vaccination contre la grippe saisonnière chez les professionnels travaillant en EHPAD Qu est ce que la grippe? Ce n est pas un simple rhume! La grippe saisonnière est une infection

Plus en détail

Estimations régionales du recours aux soins lors de la pandémie de grippe A(H1N1) 2009 en France

Estimations régionales du recours aux soins lors de la pandémie de grippe A(H1N1) 2009 en France Estimations régionales du recours aux soins lors de la pandémie de grippe A(H1N1) 2009 en France Giovannelli J. 1, Loury P. 2, Hubert B. 2, Chaud P. 1 1 Cellule de l institut de veille sanitaire en région

Plus en détail

Prise en charge de la grippe A / H1N1v

Prise en charge de la grippe A / H1N1v 14 Septembre 2010 Prise en charge de la grippe A / H1N1v Pr J BEYTOUT Pr Ch. RABAUD On avait prévu Une grippe H5, grave, nous venant des oiseaux et d ASIE Grippe aviaire (1997) : 442 cas ; 262 décès ;

Plus en détail

Pourquoi faut-il Investiguer devant un épisode épidémique?

Pourquoi faut-il Investiguer devant un épisode épidémique? Faculté de Médecine de Constantine SEMEP CHU Constantine Enseignante : Dr N. Atoui Maître assistante en Epidémiologie et Médecine Préventive L urgence épidémiologique Investigation d un épisode épidémique

Plus en détail

devient un cas possible si dans les 7 jours avant le début de ses signes :

devient un cas possible si dans les 7 jours avant le début de ses signes : CONDUITE A TENIR DEVANT UN CAS POSSIBLE DE GRIPPE A (H1N1) dite «Mexicaine» ou «Porcine» à bord d un navire Centre de Consultation Médicale Maritime - Rédaction : Dr. J.L. Ducassé M. Pujos CCMM / SAMU

Plus en détail

GRIPPE Conduite à tenir lors d une épidémie

GRIPPE Conduite à tenir lors d une épidémie GRIPPE Conduite à tenir lors d une épidémie Xème journée hygiène du CHAN 13 octobre 2016 F.Gaucher IDE Hygiéniste CH de Cosne sur Loire Grippe saisonnière en France Grippe : maladie infectieuse virale

Plus en détail

M. SEGONDY CHU Montpellier

M. SEGONDY CHU Montpellier Virusdelagrippe CHU Montpellier Virus de la grippe: 3D Structure des virus grippaux Virus de la grippe Génome segmenté (8 segments) 1 PB2 2 PB1 Réplicase, transcriptase 3 PA 4 HA Hémagglutinine 5 NP Nucléoprotéine

Plus en détail

JOURNÉES RÉGIONALES D HYGIÈNE Annick JACQUES Cadre de Santé Virginie RICHARD - IDE Référente Hygiène Véronique THIERY IDE Hygiéniste

JOURNÉES RÉGIONALES D HYGIÈNE Annick JACQUES Cadre de Santé Virginie RICHARD - IDE Référente Hygiène Véronique THIERY IDE Hygiéniste JOURNÉES RÉGIONALES D HYGIÈNE - 2016 Annick JACQUES Cadre de Santé Virginie RICHARD - IDE Référente Hygiène Véronique THIERY IDE Hygiéniste RETOUR D EXPERIENCE SUR UNE EPIDEMIE DE GRIPPE - FEVRIER 2015

Plus en détail

Dr B. BROCHIER ISP - Virologie Rue J. Wytsman, Bruxelles Tél. : 02/ Fax : 02/

Dr B. BROCHIER ISP - Virologie Rue J. Wytsman, Bruxelles Tél. : 02/ Fax : 02/ 1. Coordonnées du Laboratoire de Référence Dr B. BROCHIER ISP - Virologie Rue J. Wytsman, 14 1 Bruxelles Tél. : 2/642..98 Fax : 2/642.6.92 E-mail : b.brochier@iph.fgov.be 2. Responsables du programme Personnes

Plus en détail

Prise en charge hospitalière d un patient atteint de la grippe - Conduite à tenir face à un soignant atteint de la grippe

Prise en charge hospitalière d un patient atteint de la grippe - Conduite à tenir face à un soignant atteint de la grippe Prise en charge hospitalière d un patient atteint de la grippe - Conduite à tenir face à un soignant atteint de la grippe Dr L. Simon PH Coordonnateur - CClin Est Octobre 2009 Le pire n est pas certain.mais

Plus en détail

Communiquer- Informer-Appliquer

Communiquer- Informer-Appliquer Communiquer- Informer-Appliquer Gastro-entérite Aigue en EHPAD Journée Interprofessionnelle 2012 Nathalie Armand - Équipe EHPAD Centre Hospitalier de Valence 1 Gastro-entérites Infections associées aux

Plus en détail

DÉTECTION PRÉCOCE DE FLAMBÉES ÉPIDÉMIQUES À TRAVERS LE SYSTÈME DE SURVEILLANCE SENTINELLE SYNDROMIQUE AU SÉNÉGAL (Réseau 4S)

DÉTECTION PRÉCOCE DE FLAMBÉES ÉPIDÉMIQUES À TRAVERS LE SYSTÈME DE SURVEILLANCE SENTINELLE SYNDROMIQUE AU SÉNÉGAL (Réseau 4S) DÉTECTION PRÉCOCE DE FLAMBÉES ÉPIDÉMIQUES À TRAVERS LE SYSTÈME DE SURVEILLANCE SENTINELLE SYNDROMIQUE AU SÉNÉGAL (Réseau 4S) Dr Mamadou Barry et Collaborateurs INSTITUT PASTEUR DE DAKAR, SÉNÉGAL XXIIème

Plus en détail

Une épidémie de Rougeoles à Reims : du communautaire au nosocomial.

Une épidémie de Rougeoles à Reims : du communautaire au nosocomial. 13ème journée régionale de formation 25 novembre 2008 Une épidémie de Rougeoles à Reims : du communautaire au nosocomial. F. Bureau-Chalot 1, N. Oud 1, N. Lévêque 2, V. Brodard 2, O.Bajolet 1, C. de Champs

Plus en détail

Groupe Recherche CMIT-SPILF et Grippe A (H 1 N 1 )

Groupe Recherche CMIT-SPILF et Grippe A (H 1 N 1 ) Groupe Recherche CMIT-SPILF et Grippe A (H 1 N 1 ) Expertise des projets de recherche clinique ou translationnelle soumis à l Institut de Microbiologie et Maladies Infectieuses Th. May, O. Launay, Y. Yasdanpanah,

Plus en détail

Prévention de la transmission croisée e par voie respiratoire «Air ou Gouttelettes»

Prévention de la transmission croisée e par voie respiratoire «Air ou Gouttelettes» Prévention de la transmission croisée e par voie respiratoire «Air ou Gouttelettes» XXIIIe Congrès National de la SF2H LILLE Jeudi 07 juin 2012 Dr Anne Berger-Carbonne pour le groupe de travail Contexte

Plus en détail

Epidémiologie des méningites aiguës en France. Isabelle Parent SFM, Paris, 11 avril 2012

Epidémiologie des méningites aiguës en France. Isabelle Parent SFM, Paris, 11 avril 2012 Epidémiologie des méningites aiguës en France Isabelle Parent SFM, Paris, 11 avril 2012 Les méningites aiguës communautaires Méningite = inflammation, d'origine généralement infectieuse, des enveloppes

Plus en détail

INCIDENCE DES INFECTIONS NOSOCOMIALES AU SERVICE DE RÉANIMATION MÉDICALE

INCIDENCE DES INFECTIONS NOSOCOMIALES AU SERVICE DE RÉANIMATION MÉDICALE CENTRE HOSPITALO-UNIVERSITAIRE DE BAB EL OUED SERVICE D ÉPIDÉMIOLOGIE ET MÉDECINE PRÉVENTIVE Deuxième forum paramédical international de Sétif 08 et 09 décembre 2010 INCIDENCE DES INFECTIONS NOSOCOMIALES

Plus en détail

Évaluation d un dispositif de diagnostic rapide de la grippe en Ehpad, Région Paca, hiver

Évaluation d un dispositif de diagnostic rapide de la grippe en Ehpad, Région Paca, hiver Évaluation d un dispositif de diagnostic rapide de la grippe en Ehpad, Région Paca, hiver 2012-2013 Journée régionale de veille sanitaire Corse Ajaccio 15/10/2013 Tiphanie Succo Cire Sud Contexte Infections

Plus en détail

La coqueluche en maternité

La coqueluche en maternité La coqueluche en maternité D.Floret Université Claude Bernard Lyon1 Hôpital Femme Mère Enfant Bron Président du Comité Technique des Vaccinations Journée Mater Sud Est- Lyon 25 novembre 2008 La coqueluche

Plus en détail

Bilan de la surveillance des infections à MERS-Cov

Bilan de la surveillance des infections à MERS-Cov Bilan de la surveillance des infections à MERS-Cov Mise à jour au 25 septembre 2013 Pascal CHAUD Cire Nord Sources Institut de veille sanitaire (InVS) http://www.invs.sante.fr/ European center for diseases

Plus en détail