«CHEVEU, VIEILLISEMENT ET ENVIRONNEMENT : DU NOUVEAU DANS LA PRÉVENTION ET LA PRISE EN CHARGE DE LA CHUTE»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«CHEVEU, VIEILLISEMENT ET ENVIRONNEMENT : DU NOUVEAU DANS LA PRÉVENTION ET LA PRISE EN CHARGE DE LA CHUTE»"

Transcription

1 Dossier Presse «CHEVEU, VIEILLISEMENT ET ENVIRONNEMENT : DU NOUVEAU DANS LA PRÉVENTION ET LA PRISE EN CHARGE DE LA CHUTE» RELATIONS PRESSE Cystiphane Bailleul KATANA santé 29 rue Camille Pelletan Levallois-Perret Marina ROSOFF Annie EGGERMANN

2 «CHEVEUX ET ENVIRONNEMENT : DE NOUVELLES DONNÉES» Interview : Dr Sylvie GARNIER-LYONNET - Dermatologue Née en France dans la Loire le 17 décembre Après des études scientifiques, elle a opté pour des études de médecine. Très tôt, elle a été attirée par la dermatologie qui présente de nombreuses inter-connections avec d autres spécialités et qui fait appel aussi bien à des notions scientifiques de base (immunologie...) qu à une pratique diversifiée (chirurgie et autres gestes thérapeutiques). C est pourquoi elle a choisi cette spécialité lorsqu elle était interne puis chef de clinique des hôpitaux de Lyon (hôpital Edouard Herriot - hôpital de l antiquaille et Hôtel Dieu de Lyon). C est le Pr Thivollet, actuellement décédé, qui fut son maître en dermatologie. Il possédait une unité de recherche INSERM et CNRS au sein de son service clinique de dermatologie, ce qui lui a permis de réaliser un DEA en biologie cutanée et cosmétologie. C est au cours de ce DEA qu elle a été amenée à travailler avec le Pr Van Neste très spécialisé et reconnu comme trichologue qui lui a enseigné cette partie très particulière de la dermatologie. Elle a intégré la trichologie dans sa pratique dermatologique depuis maintenant 10 ans et s intéresse aussi bien à la clinique qu à la chirurgie avec réalisation de greffes de cheveux. Ai-je un risque de voir tomber mes cheveux... l Si je fume? VRAI - FAUX l Si j écoute trop fort de la musique? VRAI - FAUX l Si je m expose trop au soleil sans protéger mes cheveux? VRAI - FAUX l Quand j aurai dépassé mes 25 cycles pilaires? VRAI - FAUX Ces questions vous paraissent peut-être un peu caricaturales. Il faut savoir qu une vraie base scientifique existe - développée dans ce dossier de presse - pour ces différents facteurs environnementaux et que des études ont été publiées. S occuper de son hygiène de vie est nécessaire pour conserver le plus longtemps possible ses cheveux. 2

3 La formation du cheveu Le rôle de la cystine et de la vitamine B6 dans la reconstruction du cheveu 3

4 Epidémiologie On peut différencier 2 grands types de chute de cheveux : v La chute de cheveux passagère ou effluvium. Elle est très fréquente et son apparition est rythmée par les évènements de la vie : accouchement, ménopause, changement de saison, fatigue extrême, régime alimentaire très strict, choc émotionnel, état dépressif, prise de médicaments, suite de chirurgie v La chute de cheveux persistante ou alopécie androgénogénétique. Elle correspond à 80% des chutes de cheveux persistantes. Elle touche en premier lieu les hommes (50% sont affectés à 50 ans) mais également 15 à 20% des femmes sont concernées au cours de leur vie dont 30 à 40% à la ménopause. Il n y a pas 1 chute de cheveux mais des chutes de cheveux Nous allons aborder dans ce dossier de presse uniquement l effluvium (chute de cheveux diffuse) ; pas l alopécie androgénogénétique, ni la chute de cheveux liée à une atteinte du cuir chevelu (lichen, lupus). L impact de l environnement (soleil, stress psychologique, tabac, pollution) s il est présent dans les deux grands types de chutes, sera plus important dans un effluvium que dans une alopécie androgénogénétique qui est programmée, génétique et où les hormones sont responsables à 90% de la chute. Comprendre le cycle normal de croissance des cheveux Le cheveu est un organe vivant qui est régi par un cycle : le cycle ACT. A : la phase anagène est la phase de croissance du cheveu. C est la partie la plus longue du cycle pilaire puisqu elle dure de 2 à 5 ans. La très grande majorité des cheveux présents sur notre tête est donc en phase anagène. C : la phase catagène de transition ou régression est une phase pendant laquelle le cheveu cesse d évoluer. Elle dure environ 3 semaines, ce qui est considérablement peu par rapport à la phase précédente. T : la phase télogène de repos va aboutir après plus ou moins 3 mois à la mort et à l expulsion du cheveu qui va laisser la place à un nouveau follicule en phase anagène et donc à une nouvelle pousse. Ce sont les cheveux en phase télogène que nous trouvons chaque jour sur notre brosse ou au fond du lavabo, mais que nous perdons aussi tout au long de la journée. C est le cycle du cheveu normal. 4

5 A noter Notre corps a environ 2,5 millions de follicules pileux, chacun capable de produire un cheveu et ceci dans un cycle en constant renouvellement ; et que tous les poils ne sont pas dans la même phase du cycle. Par rapport à ce cheveu normal, on peut avoir différents spectres : du cycle perturbé avec une sensibilité particulière aux androgènes au cycle interrompu avec de vraies pathologies du cheveu qui relèvent du dermatologue et que nous ne traiterons pas dans ce dossier de presse. Nous aborderons uniquement les chutes diffuses liées à un cycle plus ou moins perturbé. Vieillissement et cheveux Le nombre de cycles pilaires est quant à lui limité : nos cheveux connaîtront ainsi 25 cycles durant l ensemble de notre vie. Ces cycles ont une durée de 2 à 5 ans. Nous avons souvent la notion qu une fois ces 25 cycles dépassés, le cheveu ne repousse pas. C est faux. Tant que le cheveu a la capacité de pousser, il pousse. Au-delà des 25 cycles, le cheveu peut continuer à «travailler». En revanche, tous les cheveux n ont pas le même profil évolutif au niveau du vieillissement capillaire. Nous ne sommes pas égaux face à ce vieillissement. C est un sujet qui fait débat aujourd hui entre experts du cheveu. Le stress oxydatif cellulaire : un acteur majeur de la chute de cheveux Le stress oxydatif cellulaire est à différencier du stress psychologique. Le stress oxydatif est déclenché par de multiples facteurs environnementaux intriqués : soleil, tabac, stress psychologique ou pollution. Il correspond à une réaction locale au niveau des cellules, c est-à-dire une non réparation des radicaux libres. 5

6 Normalement la production de radicaux libres est contrebalancée et réparée par des mécanismes naturels de défense. Si ces mécanismes de défense sont altérés alors il peut se produire une apoptose (mort programmée des cellules) qui va générer une diminution de la phase anagène, l apparition prématurée de la phase catagène, la modification des cellules endothéliales et des mélanocytes et la production de cytokines pro-inflammatoires appelée fibrose. Cheveu et environnement v Le tabagisme L effet du tabac sur le follicule est prouvé dans différentes études : «si je fume, je perds plus de cheveux que si je ne fume pas». En plus de la création d un stress oxydatif responsable de la production de cytokines inflammatoires, le tabac est responsable de : l la diminution des aromatases responsables d une baisse du taux d œstrogènes ; l dommages sur les cellules endothéliales ; l la mutation de l ADN des cellules du follicule pileux. Le tabac est un vrai facteur souvent sous-estimé. Une étude a montré que les souris exposées à la fumée de cigarette perdent leurs poils et que la prévention de l alopécie induite par le tabac est possible par l administration orale de L-cystine et de vitamine B6 (1) ( Fig 1.) A B C D Figure 1 Prévention de l alopécie induite par la fumée de cigarette chez la souris par administration orale de L-cystine associée à de la vitamine B6. A : Groupe témoin (exposition à la fumée de cigarette sans supplémentation) B, C, D : Groupe exposé à la fumée de cigarette et supplémenté oralement en L-cystine associée à de la vitamine B6 B : 40 et 4 mg/kg/j C : 200 et 20 mg/kg/j D : 1000 et 100 mg/kg/j 6

7 v Le stress psychologique Le stress psychologique a une véritable action sur la chute des cheveux. Il inhibe la pousse capillaire, entraîne une libération de différentes hormones dans le sang (androgènes) et induit une inflammation péripilaire et une phase catagène précoce. Le déclenchement prématuré de la phase catagène du cycle pilaire a également été démontré chez des souris qui avaient subi un stress émotionnel. Les souris soumises à un stress sonore prolongé avaient perdu leur pelage alors que les souris témoins non stressées n avaient pas perdu de poils. Il a donc été montré que le stress émotionnel modifie le cycle pilaire, en raccourcissant la phase anagène de croissance et en déclenchant prématurément la phase catagène de «mort» du poil (Fig. 2). Le stress émotionnel provoque également la sécrétion de cytokines inflammatoires qui entraînent une réaction inflammatoire péri-folliculaire (2). Les cytokines Ce sont des substances solubles de signalisation cellulaire synthétisées par les cellules du système immunitaire, agissant à distance sur d autres cellules pour en réguler l activité et la fonction. Bien que le terme cytokine soit peu connu contrairement aux hormones et aux neuromédiateurs, ces molécules sont tout aussi essentielles à la communication de nos cellules Figure 2 Le follicule pileux. Le follicule pileux type duvet et de type terminal disposent tous les deux d un infundibulum avec des cellules de Langerhans, d une glande sébacée et localisés dessous le «bulge» contenant les cellules souches pour les keratinocytes et les mélanocytes. v L exposition solaire Les UVA et les UVB ont un rôle plus important que le rayonnement visible sur les cheveux. Ils provoquent une altération des cuticules avec diminution de l adhésion des écailles cuticulaires : les cheveux sont alors secs, cassants, rugueux, raides et moins brillants. La coloration est modifiée de façon plus importante au niveau des cheveux roux et des cheveux clairs car la phéomélanine est plus sensible aux UV que l eumélanine (la phéomélanine et l eumélanine sont les deux types de mélanine). L humidité du bord de mer est un facteur favorisant l altération de la cuticule. Les frottements et le sable accélèrent ce processus. La cuticule est la partie du cheveu la plus atteinte car elle est en surface et elle n est pas protégée par la mélanine qui se trouve essentiellement dans le cortex (3). Les UVA et UVB induisent une apoptose (mort programmée des cellules) avec une diminution des mécanismes de défense anti-radicaux libres comme le système glutathion. 7

8 Le système glutathion Le stress oxydatif entraîne la mise en jeu de mécanismes de défense, notamment par l intermédiaire du glutathion (4). Le glutathion est un puissant anti-oxydant, il est le principal système de protection cellulaire contre les effets délétères du stress oxydatif sur le follicule pileux et la microvascularisation. Il est composé de 3 acides aminés : cystéine, glutamate et glycine. La cystéine a un rôle dans le rétrocontrôle de la synthèse du système glutathion. Elle est oxydée dans le milieu extracellulaire en cystine (5). v La pollution Notre patrimoine génétique est en continuel mouvement et nous savons aujourd hui comment la pollution peut agir sur le cheveu. Dans un environnement pollué et stressant, nos gènes sont capables de se modifier, entraînant une sensibilité accrue aux androgènes pouvant modifier le cycle ACT. On a montré par exemple qu après l attentat du 11 septembre, des gènes avaient été modifiés. v L alimentation Le cheveu a besoin de soins appropriés grâce à une bonne hygiène de vie mais aussi des besoins spécifiques en u Acides aminés Soufrés (6) : ce sont des éléments constitutifs des cheveux. Glutamine : elle renforce les cheveux. Arginine (7) : elle a une influence cruciale sur la croissance des cheveux. Précurseur du monoxyde d azote, elle permet l ouverture des canaux K+ des cellules. Elle agit sur la vasodilatation et l élasticité des vaisseaux en améliorant l irrigation des follicules pileux. Elle régule également le tonus vasculaire et permet le maintien d une bonne tension artérielle. u Vitamines Vitamine B6 : c est une vitamine essentielle. Sa carence est responsable de cheveux ternes et cassants. Vitamine C : c est un élément indispensable au follicule. Elle favorise la liaison globule rouge / fer. 8

9 u Zinc (8) : cet oligoélément est essentiel. Il intervient dans la formation de la kératine, dans celle du collagène qui ancre et structure le cheveu, ainsi que dans la division cellulaire. u Fer Le rôle du zinc sur le follicule pileux C est un élément qui a différents intérêts capillaires. Il a un effet anti-androgène Il a un rôle anti-oxydant Il intervient dans la synthèse des protéines Les nutritionnistes notent qu il est souvent déficitaire. Son déficit est aggravé par le raffinage des aliments responsable d indice glycémique élevé et de sécrétion d androgènes par un pic d insuline. Même si les apports sont couverts, l efficacité est dose-dépendante et scientifiquement prouvée Le cheveu a besoin de cystine et de vitamine B6. Un déficit en B6 diminue l incorporation de la cystine dans l aire de kératinisation. La quantité de cystine est responsable du nombre de ponts disulfures qui conditionnent l élasticité et la cohésion de la kératine, ainsi que de l augmentation des systèmes de défense anti-radicalaire (système glutathion). Dans l étude sur la prévention de l alopécie induite par le tabac chez la souris par l administration orale de L-cystine et de vitamine B6 (1). L apoptose due au tabac diminue d autant plus que l association est en quantité croissante. Dans l étude in vivo sur la prévention de l alopécie induite par la doxorubicine chez la souris par administration alimentaire de L-cystine et de vitamine B6 (9). L apoptose ne diminue que si la cystine et la vitamine B6 sont associées et en quantité suffisante. Il est important de constater que même si on a une bonne hygiène de vie, il est intéressant de supplémenter tout de même en cystine, vitamine B6 et zinc car en augmentant les doses, on augmente l efficacité. 9

10 Etude in vivo sur la prévention de l alopécie induite par la doxorubicine chez la souris par administration alimentaire de L-cystine et de vitamine B6 (9). ) L alopécie induite par les chimiothérapies est un des effets secondaires des traitements anti-cancéreux les plus redoutés par les patients. Presque tous les agents anti-cancéreux (telle que la doxorubicine) induisent une alopécie plus ou moins sévère. Il n y a pas à l heure actuelle de traitements efficaces capables de prévenir cet effet secondaire. Différentes approches expérimentales ont été utilisées chez l animal au cours des dernières années, et certaines sont prometteuses. Les acides aminés soufrés (cystine, cystéine) sont essentiels à la croissance du cheveu normal. La L-cystine est déjà utilisée dans différentes formes d alopécie. La vitamine B6 joue un rôle important dans le développement et la physiologie cutanée et a une efficacité dans la réduction de la chute des cheveux. Dans cette étude, il a été démontré que l administration orale combinée à haute dose de L-cystine (1 600 ou 800 mg/kg/jour) et de vitamine B6 (160 ou 80 mg/kg/jour) constitue une prévention efficace de l alopécie induite par la doxorubicine (1,1 mg/kg IV) chez la souris. A B C D Figure 3 Aspect des souris six semaines après traitement par la doxorubicine et recevant une alimentation contenant de la L-cystine et vitamine B6 à trois doses. A : doxorubicine B : doxorubicine + L-cystine + vitamine B6 ( mg/kg/jour) C : doxorubicine + L-cystine + vitamine B6 ( mg/kg/jour) D : doxorubicine + L-cystine + vitamine B6 ( mg/kg/jour) La figure 3 montre l aspect comparatif des souris traitées par doxorubicine six semaines après la première injection, avec et sans administration des produits. 10

11 Les conséquences psychologiques Il nous semble important de rappeler que le retentissement psychologique d une chute de cheveux est immense tant pour les hommes que pour les femmes. C est l image que l on a de soi qui est bouleversée. L alopécie est souvent vécue comme un véritable handicap. Les patients craignent en général la réaction de l entourage : «Que vont-ils penser en me voyant ainsi?» Il est donc important de : Écouter son patient. Traiter précocement. En effet, il est plus facile de limiter l évolution que de récupérer la perte de densité. Savoir donner les limites de résultats. Les attentes des patients sont considérables. Un patient qui est dans un spectre de cycle légèrement perturbé sera plus simple à gérer qu un patient qui est dans le spectre de l alopécie androgénogénétique. Il ne faut pas lui faire de surpromesses par rapport à ses attentes. 11

12 Une piste d avenir : chimiothérapie et cheveux Les résultats de l étude in vivo par la doxorubicine montrent que l administration orale de L-cystine et de vitamine B6 constitue une stratégie de prévention de l alopécie induite par la chimiothérapie chez la souris. Les effets protecteurs obtenus par l association de L-cystine et vitamine B6 sur l alopécie induite par la doxorubicine ne sont pas extrapolables aujourd hui à l homme, compte-tenu des différences de croissance des follicules chez l homme et chez les rongeurs. D autres travaux sont donc nécessaires pour valider ce protocole. 1. F. D Agostini et al. Chemoprevention of smoke-induced alopecia in mice by oral administration of L-cystine and vitamin B6. J Dermatol Sci 2007 ; 46 : Cheveu, vieillissement et environnement : aspects fondamentaux. D après la communication du Pr U. Blume-Peytavi. Ann Dermatol Venereol 2009 ; 136 : S Horev L. Environmental and cosmetic factors in hair loss and destruction. Curr Probl Dermatol. 2007;35: Kregel KC. An integrated view of oxidative stress in aging. Am J Physiiol Regul Integr Comp Physio 2007 ; 292 : R Hayes JD. Glutathione and glutathione-dependent enzymes represent a co-ordinately regulated defence against oxidative stress. Fre Radic Res 1999 ; 31 : )(Dikinson DA. Glutathione in defense and sigaling. Ann NY Acad Sci 2002 ; 973 : Haneke, E.& Baran, R. (2011) Micronutrients for hair and nails, Nutrition for healthy skin, Volume 2, (pp ). 7. Saini, R & Zanwar, A.A. (2013) Arginine derived nitric oxide: key to healthy skin, Bioactive dietary factors and plants extracts in dermatology (pp ). 8. Nerve, H. J., hatti, W.A., Soulsby, C., Kincey, J. & taylor, T. V. (1996) Reversal of hair loss following vertical gastroplasty when treated with Zinc sulphate, Obesity Surgery, Volume 6, (pp ). 9. F. D Agostini et al. Prévention de l alopécie induite par la doxorubicine chez la souris par administration alimentaire de L-cystine et de vitamine B6. Arch Dermatol Res 2013 ; 305(1) :

13 «LE PHARMACIEN FACE A LA CHUTE DE CHEVEUX» Interview : Isabelle KATZ-POTIE - Pharmacien officinal Isabelle Katz-Potié, docteur en pharmacie, est diplômée de la faculté de pharmacie de Paris (Observatoire). Après un peu plus de vingt ans d expérience dans différents métiers de la communication dans l industrie pharmaceutique, elle décide, il y a sept ans, de se réorienter vers l officine. Après avoir été coinstigatrice de différents projets de prévention des maladies cardiovasculaires et des cancers en régions via le programme «Agir pour la prévention», elle est aujourd hui particulièrement impliquée dans le conseil patient, au quotidien, à l officine. La chute des cheveux : «Tous concernés?» Le pharmacien est souvent confronté à une demande de prise en charge face à la chute de cheveux. Les causes de la chute de cheveux étant multiples, ce problème peut potentiellement toucher tout le monde. v Les deux sexes : l femme l homme v La femme l post-partum l à la ménopause v Les personnes l au régime l stressées l exposées au bruit l sous chimiothérapie l sensibles aux saisons : printemps - automne l les fumeurs l... 13

14 De manière générale, il faut savoir qu 1 homme et 1 femme sur 2 (1) sont concernés : Pour les hommes : l 25% à 25 ans (2) l 40% à 40 ans (2) l 50 % à 50 ans (2) Pour les femmes : l 10% à partir de 20 ans (2) l 30% à partir de 40 ans (2) l 45% après la ménopause (2) Mes cheveux tombent : vers qui me tourner? La personne dont les cheveux tombent a plusieurs sources possibles de réponses à ses questions. v Le pharmacien est souvent l interlocuteur vers lequel on se tourne pour un dialogue, soit spontanément, soit après une première recherche d informations via la presse ou internet. v Le coiffeur peut également facilement identifier une chute anormale des cheveux au bac. v Dans ce réseau, le dermatologue joue un rôle-clé puisque les différents acteurs vont régulièrement rediriger vers lui. Quel est l intérêt d interroger mon pharmacien? Que peut-il proposer? C est le seul professionnel de santé avec lequel la prise de rendez-vous n est pas nécessaire : l accès est rapide et facile. Le pharmacien peut mettre en place un vrai dialogue de par son écoute et ses questions et, au-delà, il peut facilement regarder la tête de son interlocuteur sans qu il n ait à se déshabiller. Le pharmacien va pouvoir identifier le type de chute et dans un certain nombre de cas, sa cause. En fonction de son analyse, il prendra en charge ou orientera vers le dermatologue. 14

15 En pratique : quelles questions précises mon pharmacien va-t-il poser pour un conseil approprié au comptoir? v La chute est-elle diffuse ou localisée? v Combien de cheveux perdez-vous par jour? v Depuis combien de temps et avec quelle évolution? v Est-ce aigu ou chronique? v Est-ce suite à un évènement particulier? l Stress important l Maladie (thyroïde, cancer) l Intervention chirugicale l Régime l Grossesse... v Prenez-vous des médicaments actuellement ou en avez-vous pris ces derniers mois? v Avez-vous des antécédents familiaux? l Alopécie de votre père l Alopécie de votre mère v Êtes-vous carencé en fer? v Est-ce suite à un bouleversement hormonal? l une grossesse l la ménopause v Avez-vous des signes associés? l Séborrhée l Squames l Prurit l Rougeurs v Quelles sont vos habitudes de coiffage? l Séchage à chaud l Défrisage... Quand le pharmacien m orientera-t-il vers le dermatologue? En fonction des réponses obtenues, le pharmacien va décider de diriger vers le dermatologue, principalement en cas de : v Chute localisée v Chute diffuse sans cause identifiée 15

16 v Carence en fer l Déficit dans l apport alimentaire (régime) l Perte excessive de sang (règles anormales) v Dysfonctionnement de la thyroïde l Grande fatigue l Prise de poids l Troubles digestifs v Prise de certains médicaments l Souvent incriminés : anticancéreux, interféron alpha l Parfois : anticoagulants, anticonvulsivants, anti-inflammatoires non stéroïdiens, antithyroïdiens, anti-ulcéreux, contraceptifs, THS (traitements hormonaux substitutifs) l Exceptionnellement : antidépresseurs, antihypertenseurs (beta bloquants), hypocholestérolémiants La chute saisonnière : le cas classique de la rentrée, en pharmacie A la reprise de septembre, le pharmacien est souvent face à des personnes désemparées face à leur chute de cheveux. Après avoir éliminé différentes causes qui justifieraient l intervention du dermatologue, le pharmacien peut proposer de «prendre le problème à la racine», soit de nourrir le cheveu en choisissant un complément alimentaire (supplémentation orale) avec : v Une composition de référence v Des dosages suffisants en nutriments v Une référence reconnue et sur laquelle il a un retour d expériences afin de stimuler une fabrication de kératine de qualité, favorisant la croissance du cheveu et sa protection vis-à-vis des agents agressifs environnementaux. Il conseillera également d associer un traitement local (shampoing ou lotion) pour un meilleur résultat. Ses recommandations vont aussi s étendre à l hygiène de vie avec des conseils sur le soin du cheveu, une gestion du stress s il y a lieu. Pour finir, il peut également inciter à une alimentation diététique «beaux cheveux». 16

17 Quelle alimentation pour de beaux cheveux? Pour être en bonne santé, le cheveu a besoin d être bien nourri, de ne pas subir de carence ou de stress oxydatif. Le pharmacien va recommander une alimentation riche en nutriments dont le bulbe pileux a besoin : v Protéines (pour leurs acides aminés soufrés) v Vitamines (en particulier la Vit B) v Et minéraux (notamment Zinc, Fer et Soufre) favorisant une kératine de qualité. Une alimentation diététique «beaux cheveux» va associer : v Levure de bière, germe de blé, hareng, saumon, épinards, bananes = apport en Vit B v Viandes (veau, volailles), coquillages, poisson, œufs, pain complet = apport en Zinc v Viande rouge, boudin noir, lentille = apport en Fer v Ail, oignon, poireau, cresson = apport en Soufre v Viandes, poissons, produits laitiers, œufs, légumineuses = apport en Protéines Lorsque les patients n arriveront pas à tenir un régime de qualité, les compléments alimentaires se justifieront d autant plus. Le pharmacien, interlocuteur-clé? Le Pharmacien face à une femme ou un homme qui perd ses cheveux peut, par l écoute et le questionnement, identifier la cause, prendre en charge ou décider d orienter vers le Dermatologue ; mais également rassurer. En effet, le pharmacien est aussi face à des personnes souvent désemparées par rapport à cette chute de cheveux qui peut être ressentie, pour les femmes par exemple, comme les privant d un attribut de leur féminité : l écoute du pharmacien est alors primordiale. Enfin, il faut accepter que si des solutions existent elles nécessitent de la patience!!! Les cures prennent plusieurs mois avant de donner un résultat. Le rôle du pharmacien va être ici de motiver le patient à prendre son traitement et à être observant sur la durée de sa cure. 1. Mounsey AL, reed SW. Am Fam Physician. 2009;80(4): Matard B et Reygagne P. Thérapeutique Dermatologique. Flammarion Médecine Sciences

18 «LANCEMENT DE CYSTIPHANE BAILLEUL» Laboratoires BAILLEUL L engagement historique des Laboratoires BAILLEUL dans la prévention et la prise en charge de la chute des cheveux : 40 ans d expertise (1) L histoire des Laboratoires Bailleul a débuté à l orée de la seconde Guerre mondiale, avec la rencontre en 1939 sur le front des Vosges d un pharmacien, Jean Bailleul, d un médecin, Alphonse Bigou et d une infirmière Jeanne Baufumé. De cette rencontre naîtra une amitié qui conduira les deux hommes à la création du laboratoire. Alphonse Bigou épousera Jeanne Baufumé. Après la signature de l armistice, démobilisé, Jean Bailleul travaille en officine tandis que le Dr Bigou commence à exercer la médecine comme généraliste, mais celui-ci s intéresse aussi à la recherche et devient l élève de Lucie Randoin, secrétaire générale de la Société scientifique d hygiène alimentaire. Elle est la seconde femme, après Marie Curie, à intégrer l Académie de Médecine. L. Randoin et A. Bigou vont ainsi collaborer, notamment en étudiant la cystine et ses applications en dermatologie. La L-cystine, acide aminé soufré, est une forme stable oxydée de la cystéine. Elle est un constituant essentiel de la kératine du cheveu (et des ongles), elle est indispensable à la croissance pilaire (en longueur et en diamètre). L enthousiasme suscité par ces découvertes est à l origine, en 1949, des Laboratoires Bailleul créés par les deux amis, Alphonse Bigou et Jean Bailleul. De la Cystine Bailleul en 1949, à la Cystine B6 Bailleul en 1975 Le laboratoire commercialise son premier produit, Cystine Bailleul, indiqué dans le traitement de l alopécie et du psoriasis, sous forme de cachets. La vitamine B6, indispensable au métabolisme des acides aminés soufrés et permettant l incorporation de la cystine dans le follicule pileux, est ajoutée en C est ainsi que naît Cystine B6 Bailleul et ses fameux comprimés jaunes dragéifiés. 18

19 Les travaux scientifiques et les études menées à l initiative des Laboratoires Bailleul : l histoire continue À partir de là, différentes indications vont s ajouter ou disparaître. Les travaux du Pr Hubert Jausion, chef du service de dermatologie de l hôpital franco-musulman de Bobigny (actuel Hôpital Avicenne), aident à promouvoir l intérêt de la cystine en dermatologie. Dans les années 80, des travaux scientifiques viennent confirmer l action de l association cystine - vitamine B6, montrant que les composés soufrés, comme la cystine, se concentrent dans le follicule pileux ainsi que dans la matrice et le lit de l ongle, et qu elle entraîne une croissance cellulaire dans ces zones. H.B. Matheson démontre que la cystine, à forte dose, augmente la vitesse de croissance des follicules pileux et le diamètre des fibres capillaires (2). Par ailleurs, toujours dans les années 80, d autres études menées à l initiative des Laboratoires Bailleul en partenariat avec des biochimistes de la faculté de la Pitié-Salpétrière, confirment l intérêt du zinc en dermatologie, notamment dans la prise en charge de l alopécie androgénique. Le zinc est un inhibiteur de la 5 α-réductase cutanée potentialisé par la vitamine B6 (3). Figure 1 Rôle de la vitamine B6 et du zinc au niveau du follicule pileux. Dans les années , des études et des travaux expérimentaux montrent l intérêt de l association cystine et vitamine B6 dans la prévention de l alopécie due aux chimiothérapies. Des mécanismes de protection par la cystine ont aussi été mis en évidence vis-à-vis de toxiques de l environnement tels que la fumée de cigarette, mais également dans la trichotillomanie, un trouble compulsif qui conduit à s arracher les cheveux. 19

20 S appuyant sur ces dernières données et perspectives, les Laboratoires Bailleul complètent aujourd hui leur offre dans la prise en charge de la chute des cheveux au service du dermatologue et de ses patients avec Cystiphane Bailleul. Les Laboratoires Bailleul : Développement et fabrication «Made in France» A noter que tous les médicaments et compléments alimentaires des Laboratoires Bailleul sont développés et fabriqués en France Lancement en 2014 de Cystiphane Bailleul : une nouvelle génération UNE FORMULE ÉPROUVÉE Un dosage unique 2000 mg de cystine/jour Acide aminé soufré essentiel à la synthèse de la kératine. Protéine majoritaire des cheveux et des ongles. Action antioxydante. CYSTINE D ORIGINE VÉGÉTALE Associée à la vitamine B6 Contribue à la synthèse normale de la cystine. 20

CHEVEUX ET POILS. MSEDDI Madiha Service Dermatologie SFAX

CHEVEUX ET POILS. MSEDDI Madiha Service Dermatologie SFAX CHEVEUX ET POILS MSEDDI Madiha Service Dermatologie SFAX INTRODUCTION Poils et cheveux: formations complexes recouvrant le corps humain Variation tapographique +++ (densité, épaisseur et la longueur).

Plus en détail

Ce qu il faut savoir sur la chute des cheveux.

Ce qu il faut savoir sur la chute des cheveux. 01/ 2014 Sandoz Pharmaceuticals SA Suurstoffi 14 Case postale 6343 Rotkreuz Tél. 0800 858 885 Fax 0800 858 888 www.generiques.ch Ce qu il faut savoir sur la chute des cheveux. Architecture du cheveu 4

Plus en détail

Quoi de neuf dans la prise en charge du psoriasis?

Quoi de neuf dans la prise en charge du psoriasis? Quoi de neuf dans la prise en charge du psoriasis? Nathalie QUILES TSIMARATOS Service de Dermatologie Hôpital Saint Joseph Marseille Ce que nous savons Le psoriasis Affection dermatologique très fréquente,

Plus en détail

92% d ingrédients biologiques * 21 tests cliniques INFINIMENT PURE, INFINIMENT BELLE, COLOR CARE.

92% d ingrédients biologiques * 21 tests cliniques INFINIMENT PURE, INFINIMENT BELLE, COLOR CARE. INFINIMENT PURE, INFINIMENT BELLE, COLOR CARE. *Moyenne de tous les composants du kit de coloration ÆQUO COLOR 92% d ingrédients biologiques * 21 tests cliniques ÆQUO, toute la philosophie de la marque

Plus en détail

ALOPÉCIE ET MÉSOTHÉRAPIE EN 2012. Dr Bernadette Pasquini

ALOPÉCIE ET MÉSOTHÉRAPIE EN 2012. Dr Bernadette Pasquini ALOPÉCIE ET MÉSOTHÉRAPIE EN 2012 Dr Bernadette Pasquini ALOPÉCIE Alopécie - diminution de la densité des cheveux ou des poils, - diffuse ou localisée, - aiguë ou chronique. Effluvium (anagène, télogène,

Plus en détail

Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline

Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline (Valeur énergétique : 38 kcal/10 g) Composition nutritionnelle Composition pour 10 g Rôle Protéines (végétales) 55 à 70 % Construction

Plus en détail

QUELLES SONT LES OPTIONS DU TRAITEMENT DE LA LMC?

QUELLES SONT LES OPTIONS DU TRAITEMENT DE LA LMC? QUELLES SONT LES OPTIONS DU TRAITEMENT DE LA LMC? On vous a diagnostiqué une leucémie myéloïde chronique (LMC) et il se peut que vous ayez déjà débuté un traitement. Le traitement de la LMC dépend largement

Plus en détail

Comprendre. son Psoriasis du Cuir Chevelu

Comprendre. son Psoriasis du Cuir Chevelu Comprendre son Psoriasis du Cuir Chevelu Vous avez un psoriasis du cuir chevelu ou une personne de votre entourage en est atteinte. Cette brochure vous est destinée. Grâce aux informations transmises,

Plus en détail

LE GRAND LIVRE Du. Pr Jean-Jacques Altman Dr Roxane Ducloux Dr Laurence Lévy-Dutel. Prévenir les complications. et surveiller la maladie

LE GRAND LIVRE Du. Pr Jean-Jacques Altman Dr Roxane Ducloux Dr Laurence Lévy-Dutel. Prévenir les complications. et surveiller la maladie Pr Jean-Jacques Altman Dr Roxane Ducloux Dr Laurence Lévy-Dutel LE GRAND LIVRE Du diabète Vivre avec le diabète à tout âge Traiter et surveiller la maladie Prévenir les complications, 2012 ISBN : 978-2-212-55509-7

Plus en détail

avoir les cheveux sains, volumineux, brillants et faciles à coiffer est le rêve de nombreuses personnes.

avoir les cheveux sains, volumineux, brillants et faciles à coiffer est le rêve de nombreuses personnes. Aujourd hui les cheveux ont toujours beaucoup d importance dans la société : avoir les cheveux sains, volumineux, brillants et faciles à coiffer est le rêve de nombreuses personnes. Pour le réaliser, il

Plus en détail

La seule gamme naturelle efficace dès 5mn sur les poux et les lentes

La seule gamme naturelle efficace dès 5mn sur les poux et les lentes 5 mn La seule gamme naturelle efficace dès 5mn sur les poux et les lentes Études d efficacité Plan de communication Offres commerciales www.finilespoux.com Gamme de 4 dispositifs médicaux Curative et préventive

Plus en détail

La goutte la maladie des rois

La goutte la maladie des rois La goutte la maladie des rois Tous droits protégés Pharmanetis Sàrl Tout savoir sur la goutte Comment bien gérer sa maladie? Par Van Nguyen et Xavier Gruffat (pharmaciens) Photo: Matthew Cole - Fotolia.com

Plus en détail

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE SOURCES : ligues reins et santé A LA BASE, TOUT PART DES REINS Organes majeurs de l appareil urinaire, les reins permettent d extraire les

Plus en détail

Le psoriasis est une maladie qui touche environ 2 à 3 % de la population et qui se

Le psoriasis est une maladie qui touche environ 2 à 3 % de la population et qui se Le psoriasis est une maladie fréquente Le psoriasis est une maladie qui touche environ 2 à 3 % de la population et qui se traduit le plus souvent par des plaques rouges sur la peau, légèrement surélevées

Plus en détail

Traitements topiques. Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames. Soulagent les démangeaisons.

Traitements topiques. Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames. Soulagent les démangeaisons. SANS ORDONNANCE Solutions pour le bain et la douche : Huiles Farine d avoine Sels d Epsom Sels de al Mer Morte Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames.

Plus en détail

1 www.agrobiosciences.org

1 www.agrobiosciences.org Intervention. 4èmes Rencontres Alimentation, Agriculture & Société. Déc 2003. «Alimentation et prévention du cancer : quelle vérité?» Par Denis Corpet (1). Directeur de l équipe "Aliment et Cancer" de

Plus en détail

Psoriasis & Sport. Pour un meilleur accès des personnes psoriasiques aux activités sportives. Qui le psoriasis touche-t-il?

Psoriasis & Sport. Pour un meilleur accès des personnes psoriasiques aux activités sportives. Qui le psoriasis touche-t-il? Psoriasis, let s sport together! Psoriasis & Sport Pour un meilleur accès des personnes psoriasiques aux activités sportives Qui le psoriasis touche-t-il? On estime que 2 à 3 % de la population belge est

Plus en détail

Référentiel Officine

Référentiel Officine Référentiel Officine Inscrire la formation dans la réalité et les besoins de la pharmacie d officine de demain - Ce référentiel décrit dans le cadre des missions et des activités du pharmacien d officine

Plus en détail

Pour un bronzage sage. Guide pour un utilisateur averti de banc solaire

Pour un bronzage sage. Guide pour un utilisateur averti de banc solaire Pour un bronzage sage Guide pour un utilisateur averti de banc solaire -18 C est surtout durant les longs mois d hiver que le manque de soleil incite les amateurs de soleil à aller le chercher ailleurs

Plus en détail

*Test sur 20 femmes présentant des taches de sénescence sur les 2 mains et sur le visage. Age moyen 59 ± 1 an. Test par colorimétrie.

*Test sur 20 femmes présentant des taches de sénescence sur les 2 mains et sur le visage. Age moyen 59 ± 1 an. Test par colorimétrie. WHITE RESOLUTION SOIN ÉCLAIRCISSANT ANTI-TÂCHES, ANTI-ÂGE AU WHITESPHERE TM PREMIUM ET IPARZINE -4A PERFORMANCE PRODUIT Ce soin est une formule ultra-active qui permet de lutter efficacement contre les

Plus en détail

Le guide du bon usage des médicaments

Le guide du bon usage des médicaments Le guide du bon usage des médicaments Les médicaments sont là pour vous aider mais......ils ont parfois du mal à vivre ensemble. Votre médecin et votre pharmacien peuvent adapter votre traitement pour

Plus en détail

ACTUALITES THERAPEUTIQUES. Dr Sophie PITTION (CHU Nancy) Metz, le 2 Juin 2012

ACTUALITES THERAPEUTIQUES. Dr Sophie PITTION (CHU Nancy) Metz, le 2 Juin 2012 ACTUALITES THERAPEUTIQUES Dr Sophie PITTION (CHU Nancy) Metz, le 2 Juin 2012 Traitement de fond Objectifs: Réduire le nombre de poussées Arrêter ou freiner la progression du handicap Les traitements disponibles

Plus en détail

Cordarone et Thyroïde par François Boustani

Cordarone et Thyroïde par François Boustani Physiologie de la thyroïde : l hormonosynthèse thyroïdienne se fait à partir de l iode essentiellement d origine digestive et de la thyroglobuline qui est une protéine synthétisée par la thyroïde à partir

Plus en détail

L été est arrivé et les vacances aussi.

L été est arrivé et les vacances aussi. L été est arrivé et les vacances aussi. Toute la famille se prépare pour aller à la plage, es-tu prêt à en profiter avec eux? Hélios et Hélia ont hâte de retrouver leurs amis et surtout de profiter de

Plus en détail

Anémie et maladie rénale chronique. Phases 1-4

Anémie et maladie rénale chronique. Phases 1-4 Anémie et maladie rénale chronique Phases 1-4 Initiative de qualité en matière d issue des maladies rénales de la National Kidney Foundation Saviez-vous que l initiative de qualité en matière d issue des

Plus en détail

«Peut-on jeûner sans risque pour la santé?»

«Peut-on jeûner sans risque pour la santé?» Le FIGARO du 21/10/2013, page 13 : Cet article est un document culturel qui témoigne à quel degré l establishment médical français ignore le jeûne. À mettre au frigo, pour le ressortir le jour où l'essai

Plus en détail

N 1* La coloration qui respecte la santé de vos cheveux! DEPUIS 10 ANS EN PHARMACIE SANS AMMONIAQUE SANS SILICONE SANS PARABEN SANS RÉSORCINE

N 1* La coloration qui respecte la santé de vos cheveux! DEPUIS 10 ANS EN PHARMACIE SANS AMMONIAQUE SANS SILICONE SANS PARABEN SANS RÉSORCINE N 1* EN PHARMACIE DEPUIS 10 ANS Coloration permanente aux extraits végétaux Concentrée en pigments purs pour une couleur éclatante longue durée Couverture à 100% des cheveux blancs Actifs naturels pour

Plus en détail

Développez vos compétences et votre savoir-faire avec les Formations Continues du CFPP Programme 2015 2016

Développez vos compétences et votre savoir-faire avec les Formations Continues du CFPP Programme 2015 2016 avec les Formations Continues du CFPP Programme 20 2016 CQP Dermo-Cosmétique Pharmaceutique CQP Vente conseil de produits cosmétiques & d hygiène en officine (ouvert aux salariés non diplômés) La Phytothérapie

Plus en détail

Livret des nouveaux anticoagulants oraux. Ce qu il faut savoir pour bien gérer leur utilisation

Livret des nouveaux anticoagulants oraux. Ce qu il faut savoir pour bien gérer leur utilisation Livret des nouveaux anticoagulants oraux Ce qu il faut savoir pour bien gérer leur utilisation DONNÉES DU PATIENT Nom Adresse Tél MÉDECIN TRAITANT Nom Adresse Tél SPÉCIALISTE Nom Hôpital Tél MÉDICAMENT

Plus en détail

SHAMPOOINGS ET SOINS REPIGMENTANTS GUIDE TECHNIQUE

SHAMPOOINGS ET SOINS REPIGMENTANTS GUIDE TECHNIQUE SHAMPOOINGS ET SOINS REPIGMENTANTS GUIDE TECHNIQUE Une alternative naturelle aux colorations traditionnelles 7 couleurs déclinées en 7 shampooings et 7 soins > Pour apporter des reflets aux cheveux naturels,

Plus en détail

Le VIH et votre cœur

Le VIH et votre cœur Le VIH et votre cœur Le VIH et votre cœur Que dois-je savoir au sujet de mon cœur? Les maladies cardiovasculaires représentent une des cause les plus courante de décès, elles incluent: les maladies coronariennes,

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR. DAKTOZIN 2,5 mg/150 mg pommade Nitrate de miconazole et oxyde de zinc

NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR. DAKTOZIN 2,5 mg/150 mg pommade Nitrate de miconazole et oxyde de zinc NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR DAKTOZIN 2,5 mg/150 mg pommade Nitrate de miconazole et oxyde de zinc Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des

Plus en détail

Croissance et vieillissement cellulaires Docteur COSSON Pierre Nb réponses = 81 sur 87. Résultats des questions prédéfinies

Croissance et vieillissement cellulaires Docteur COSSON Pierre Nb réponses = 81 sur 87. Résultats des questions prédéfinies Docteur COSSON Pierre Nb réponses = 8 sur 87 A00 8/87 Indicateurs globaux Index global m.= m.=,9 s.=0,. Evaluation générale de cette unité m.=. Sciences médicales de base m.=,. Compétences cliniques m.=,7.

Plus en détail

La migraine : quelle prise de tête!

La migraine : quelle prise de tête! La migraine : quelle prise de tête! Introduction La migraine est une véritable «prise de tête» pour les personnes qui en souffrent! Bien au-delà d un mal physique, cette réelle maladie engendre également

Plus en détail

Prise de position sur les biosimilaires. Résumé

Prise de position sur les biosimilaires. Résumé Prise de position sur les biosimilaires Résumé Les médicaments biotechnologiques, appelés également biomédicaments, occupent une place importante dans le traitement de maladies comme le cancer, la polyarthrite

Plus en détail

Protéger. son animal. la gamme FRONTLINE. grâce à la gamme. Contre les puces et les tiques. Efficace plusieurs semaines (1) Résistant à la pluie,

Protéger. son animal. la gamme FRONTLINE. grâce à la gamme. Contre les puces et les tiques. Efficace plusieurs semaines (1) Résistant à la pluie, la gamme Frontline Contre les puces et les tiques Efficace plusieurs semaines (1) Résistant à la pluie, aux bains et aux shampooings (2) Protéger son animal grâce à la gamme FRONTLINE La gamme FRONTLINE

Plus en détail

Symposium des Société Française d Angéiologie (SFA) et Société Francophone de Médecine Sexuelle (SFMS), Paris, Journées internationales Francophones

Symposium des Société Française d Angéiologie (SFA) et Société Francophone de Médecine Sexuelle (SFMS), Paris, Journées internationales Francophones Symposium des Société Française d Angéiologie (SFA) et Société Francophone de Médecine Sexuelle (SFMS), Paris, Journées internationales Francophones d Angéiologie 8 Janvier 2010 Historique 1550 Falloppio

Plus en détail

Le VIH et votre foie

Le VIH et votre foie Le VIH et votre foie Le VIH et votre foie Que dois-je savoir au sujet de mon foie? Votre foie joue un rôle incroyablement important. Il filtre votre sang en éliminant les substances nocives (toxiques)

Plus en détail

Faites marcher votre cerveau, il a besoin d exercice!

Faites marcher votre cerveau, il a besoin d exercice! L aide d aujourd hui. L espoir de demain... MD Faites marcher votre cerveau, il a besoin d exercice! Ce qu il faut savoir sur la santé du cerveau, l Alzheimer et les maladies apparentées Votre cerveau

Plus en détail

Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments. Avis 2 23 Octobre 2012

Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments. Avis 2 23 Octobre 2012 Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments Avis 2 23 Octobre 2012 Titre I : Nom du médicament, DCI, forme pharmaceutique, dosage, présentation HUMIRA (DCI : Adalimumab

Plus en détail

LA QUESTION DE LA PRISE DE POIDS CHEZ LE FUMEUR EN SEVRAGE TABAGIQUE

LA QUESTION DE LA PRISE DE POIDS CHEZ LE FUMEUR EN SEVRAGE TABAGIQUE Jean-Paul BLANC Diététicien-Nutritionniste Neuilly sur Seine www.cabinet-de-nutrition-et-dietetique.eu LA QUESTION DE LA PRISE DE POIDS CHEZ LE FUMEUR EN SEVRAGE TABAGIQUE Au cours de la dernière décennie

Plus en détail

I - CLASSIFICATION DU DIABETE SUCRE

I - CLASSIFICATION DU DIABETE SUCRE I - CLASSIFICATION DU DIABETE SUCRE 1- Définition : Le diabète sucré se définit par une élévation anormale et chronique de la glycémie. Cette anomalie est commune à tous les types de diabète sucré, mais

Plus en détail

SOIXANTE-SEPTIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ A67/18 Point 13.5 de l ordre du jour provisoire 21 mars 2014. Psoriasis. Rapport du Secrétariat

SOIXANTE-SEPTIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ A67/18 Point 13.5 de l ordre du jour provisoire 21 mars 2014. Psoriasis. Rapport du Secrétariat SOIXANTE-SEPTIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ A67/18 Point 13.5 de l ordre du jour provisoire 21 mars 2014 Psoriasis Rapport du Secrétariat 1. Le Conseil exécutif, à sa cent trente-troisième session,

Plus en détail

et l utilisation des traitements biologiques

et l utilisation des traitements biologiques et l utilisation des traitements biologiques Choisir le meilleur traitement pour retrouver la qualité de vie que vous êtes en droit d avoir Les agents biologiques (biothérapies) Étant les plus récents

Plus en détail

DIAGNOSTIC SOLAIRE ÉVALUEZ VOTRE SENSIBILITÉ ET VOTRE RISQUE AU SOLEIL! INSTITUT FRANÇAIS SOLEIL & SANTÉ. www.ifss.fr

DIAGNOSTIC SOLAIRE ÉVALUEZ VOTRE SENSIBILITÉ ET VOTRE RISQUE AU SOLEIL! INSTITUT FRANÇAIS SOLEIL & SANTÉ. www.ifss.fr DIAGNOSTIC SOLAIRE ÉVALUEZ VOTRE SENSIBILITÉ ET VOTRE RISQUE AU SOLEIL! Association de médecins, de scientifiques et de spécialistes des UV, l Institut Français Soleil & Santé (IFSS) a pour vocation de

Plus en détail

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie.

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. 1. Qu est-ce que le diabète? L APS ET LE DIABETE Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. Cette hyperglycémie est avérée si à 2 reprises

Plus en détail

LASER DOPPLER. Cependant elle n est pas encore utilisée en routine mais reste du domaine de la recherche et de l évaluation.

LASER DOPPLER. Cependant elle n est pas encore utilisée en routine mais reste du domaine de la recherche et de l évaluation. LASER DOPPLER INTRODUCTION La technique qui utilise l effet Doppler à partir d un faisceau laser est l une des seules qui permette d enregistrer en continu le reflet de la perfusion superficielle de tissus

Plus en détail

ATELIER SANTE PREVENTION N 2 : L ALIMENTATION

ATELIER SANTE PREVENTION N 2 : L ALIMENTATION ATELIER SANTE PREVENTION N 2 : L ALIMENTATION Mardi 24 janvier 2012 au Centre de Formation Multimétiers de REIGNAC L objectif de cet atelier sur la santé est de guider chacun vers une alimentation plus

Plus en détail

Compte rendu d hospitalisation hépatite C. À partir de la IIème année MG, IIIème années MD et Pharmacie

Compte rendu d hospitalisation hépatite C. À partir de la IIème année MG, IIIème années MD et Pharmacie Compte rendu d hospitalisation hépatite C À partir de la IIème année MG, IIIème années MD et Pharmacie ASSISTANCE PUBLIQUE HOPITAUX DE PARIS HOPITAL DU BON SECOURS Service d HEPATHOLOGIE du Professeur

Plus en détail

Les nouveaux traitements de fond de la SEP

Les nouveaux traitements de fond de la SEP Sclérose en plaques : les nouveaux traitements Guillaume MATHEY, Hôpital de Metz-Mercy Les nouveaux traitements de fond de la SEP Le but des traitements de fond Forme par poussées 2 ième ligne TYSABRI

Plus en détail

La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs

La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs Vivre avec une artérite des membres inférieurs Novembre 2007 Pourquoi ce guide? Votre

Plus en détail

Questions / Réponses. Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées

Questions / Réponses. Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées Questions / Réponses Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées Quelques chiffres sur les troubles du sommeil et la consommation de benzodiazépines

Plus en détail

Comment faire disparaître une Cicatrice de façon Naturelle. Une Peau au Naturel

Comment faire disparaître une Cicatrice de façon Naturelle. Une Peau au Naturel Comment faire disparaître une Cicatrice de façon Naturelle Une Peau au Naturel Pourquoi est-il important de faire disparaître une cicatrice? Parce que votre Peau est Ce que vous voyez de Vous Ce que les

Plus en détail

Thérapeutique anti-vhc et travail maritime. O. Farret HIA Bégin

Thérapeutique anti-vhc et travail maritime. O. Farret HIA Bégin Thérapeutique anti-vhc et travail maritime O. Farret HIA Bégin Introduction «L hépatite C est une maladie le plus souvent mineure, mais potentiellement cancérigène, qu on peut ne pas traiter et surveiller

Plus en détail

Insulinothérapie et diabète de type 1

Insulinothérapie et diabète de type 1 Insulinothérapie et diabète de type 1 Introduction: la molécule d insuline L instauration de l insulinothérapie Dispositif d administration de l insuline Les propriétés de l insuline Insuline et schémas

Plus en détail

Mon RECHERCHE EN DERMATOLOGIE

Mon RECHERCHE EN DERMATOLOGIE s i s a i r o s P Mon t e n r a c ivi de su RECHERCHE EN DERMATOLOGIE "Le psoriasis est une maladie chronique de la peau. Pour une prise en charge optimale, cette pathologie nécessite des consultations

Plus en détail

Compléments alimentaires et cosmétiques Aspects légaux de l étiquetage

Compléments alimentaires et cosmétiques Aspects légaux de l étiquetage Compléments alimentaires et cosmétiques Aspects légaux de l étiquetage Roos De Brabandere VITASANA 2009 Contenu Compléments alimentaires - quelle législation est-elle d application? - exigences légales

Plus en détail

COMPRENDRE LA RECHERCHE CLINIQUE

COMPRENDRE LA RECHERCHE CLINIQUE COMPRENDRE LA RECHERCHE CLINIQUE Unité de Recherche Clinique Avec le soutien de Roche 2 3 Sommaire Avant-propos 3 Accueil 4 Généralités 6 1. Qu est-ce qu une étude clinique? 2. Pourquoi participer à une

Plus en détail

Toxicité à long-terme d un herbicide Roundup et d un maïs modifié génétiquement pour tolérer le Roundup

Toxicité à long-terme d un herbicide Roundup et d un maïs modifié génétiquement pour tolérer le Roundup A l attention de toutes les personnes qui se méfient des jugements de valeur fussent-ils émis par des scientifiques- et qui préfèrent capter les informations à leur source pour s en faire une opinion personnelle.

Plus en détail

La prise en charge d un trouble dépressif récurrent ou persistant

La prise en charge d un trouble dépressif récurrent ou persistant G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge d un trouble dépressif récurrent ou persistant Vivre avec un trouble dépressif Septembre 2010 Pourquoi ce guide? Votre médecin

Plus en détail

MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC

MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC SOMMAIRE UN QUIZ POUR FAIRE UN POINT SUR MES CONNAISSANCES Un quiz pour faire un point sur mes connaissances 3 Vrai Faux Qu est-ce que l on

Plus en détail

Psoriasis et travail dans le BTP. Pr E. Delaporte

Psoriasis et travail dans le BTP. Pr E. Delaporte Psoriasis et travail dans le BTP Pr E. Delaporte 30 Mai 2013 Janvier 2013 : File active de 335 malades traités (293) ou ayant été traités (42) par immunosupp./ modulateurs (MTX CyA biomédicaments) 214

Plus en détail

La prise en charge de votre polyarthrite rhumatoïde

La prise en charge de votre polyarthrite rhumatoïde G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre polyarthrite rhumatoïde Vivre avec une polyarthrite rhumatoïde Décembre 2008 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 2 avril 2014 DERMOVAL, gel flacon de 20 ml (CIP : 34009 326 130 4 5) DERMOVAL 0,05 POUR CENT, crème tube de 10 g (CIP : 34009 320 432 9 3) Laboratoire GLAXOSMITHKLINE

Plus en détail

«Boire un verre de vin par jour augmente la longévité.»

«Boire un verre de vin par jour augmente la longévité.» «Boire un verre de vin par jour augmente la longévité.» Boire peu pour boire longtemps. Marcel Aymé Le vin est dans notre pays synonyme de plaisir (gastronomique) ou de déchéance (alcoolique). Le débat

Plus en détail

ANEMIE ET THROMBOPENIE CHEZ LES PATIENTS ATTEINTS D UN CANCER

ANEMIE ET THROMBOPENIE CHEZ LES PATIENTS ATTEINTS D UN CANCER ANEMIE ET THROMBOPENIE CHEZ LES PATIENTS ATTEINTS D UN CANCER Dr Michael Hummelsberger, Pr Jean-Gabriel Fuzibet, Service de Médecine Interne, Hôpital l Archet, CHU Nice 1. ANEMIE L étiologie de l anémie

Plus en détail

Montréal, 24 mars 2015. David Levine Président et chef de la direction DL Strategic Consulting. DL Consulting Strategies in Healthcare

Montréal, 24 mars 2015. David Levine Président et chef de la direction DL Strategic Consulting. DL Consulting Strategies in Healthcare Montréal, 24 mars 2015 David Levine Président et chef de la direction DL Strategic Consulting 1 RSSPQ, 2013 2 MÉDECINE INDIVIDUALISÉE Médecine personnalisée Médecine de précision Biomarqueurs Génomique

Plus en détail

Chapitre II La régulation de la glycémie

Chapitre II La régulation de la glycémie Chapitre II La régulation de la glycémie Glycémie : concentration de glucose dans le sang valeur proche de 1g/L Hypoglycémie : perte de connaissance, troubles de la vue, voire coma. Hyperglycémie chronique

Plus en détail

TECHNIQUES D AVENIR LASER DOPPLER IMAGING LASER DOPPLER IMAGING LASER DOPPLER IMAGING

TECHNIQUES D AVENIR LASER DOPPLER IMAGING LASER DOPPLER IMAGING LASER DOPPLER IMAGING TECHNIQUES D AVENIR Jonathan LONDNER, Aurélie HAUTIER Centre Régional de Traitement des Grands Brûlés Service de chirurgie Plastique, Hôpital de la Conception, Marseille. DIAGNOSTIC DÉTERSION BOURGEONNEMENT

Plus en détail

RISQUES SOLAIRES CE QU IL FAUT SAVOIR POUR QUE LE SOLEIL RESTE UN PLAISIR

RISQUES SOLAIRES CE QU IL FAUT SAVOIR POUR QUE LE SOLEIL RESTE UN PLAISIR RISQUES SOLAIRES CE QU IL FAUT SAVOIR POUR QUE LE SOLEIL RESTE UN PLAISIR PROFITEZ DU SOLEIL EN TOUTE SÉCURITÉ Nous profitons tous du soleil et en connaissons ses bienfaits : il dope le moral et favorise

Plus en détail

L INSUFFISANCE CARDIAQUE

L INSUFFISANCE CARDIAQUE L INSUFFISANCE CARDIAQUE EXISTE-T-IL DES TRAITEMENTS À BASE DE CELLULES SOUCHES POUR L INSUFFISANCE CARDIAQUE? Bien qu aucun traitement à base de cellules souches pour l insuffisance cardiaque n ait encore

Plus en détail

En savoir plus sur le diabète

En savoir plus sur le diabète En savoir plus sur le diabète 2 Qu est-ce que le diabète? Le diabète se caractérise par un excès de sucre dans le sang, on appelle cela l hyperglycémie. Le diabète est une maladie chronique qui survient

Plus en détail

Ligue Algérienne pour la Défense des droits de l Homme الرابطة الجزائرية للدفاع عن حقوق السنسان. Le calvaire sans fin des malades du cancer

Ligue Algérienne pour la Défense des droits de l Homme الرابطة الجزائرية للدفاع عن حقوق السنسان. Le calvaire sans fin des malades du cancer Ligue Algérienne pour la Défense des droits de l Homme الرابطة الجزائرية للدفاع عن حقوق السنسان http://droitdelhomme.over-blog.com laddhchlef@yahoo.fr laddhchlef@gmail.com http://facebook.com/laddhchlef

Plus en détail

Réflexe Prévention Santé. Réflexe Prévention Santé

Réflexe Prévention Santé. Réflexe Prévention Santé Réflexe Prévention Santé Bien utiliser votre contrat Réflexe Prévention Santé Prenez votre santé en main Des spécialistes vous accompagnent Vous bénéficiez d un programme diététique Ce service est un programme

Plus en détail

Le Nuancier Nobiléo. vous propose 75 teintes plus éclatantes les unes que les autres.

Le Nuancier Nobiléo. vous propose 75 teintes plus éclatantes les unes que les autres. 1 Distribué par : 2 Le Nuancier Nobiléo. Le nuancier Nobiléo est composé de mèches amovibles qui rend son utilisation facile et pratique. vous propose 75 teintes plus éclatantes les unes que les autres.

Plus en détail

Quand le stress nous rend malade

Quand le stress nous rend malade Yuri Arcurs Quand le stress nous rend malade Tous concernés! De quoi s agit-il? Le stress stimule notre organisme pour qu'il s'adapte à une nouvelle situation, bonne ou mauvaise. Deux hormones sont alors

Plus en détail

La maladie de Huntington, une maladie du cerveau

La maladie de Huntington, une maladie du cerveau Actualités à propos de la recherche sur la maladie de Huntington. Expliqué simplement. Écrit par des scientifiques. Pour la communauté mondiale HD. La greffe de moelle osseuse dans la maladie de Huntington

Plus en détail

L observatoire «Entreprise et Santé»

L observatoire «Entreprise et Santé» LA SOCIÉTÉ D ÉTUDES ET DE CONSEIL L observatoire «Entreprise et Santé» Viavoice Harmonie Mutuelle en partenariat avec Le Figaro et France Info Enquête auprès des salariés et des dirigeants d entreprise

Plus en détail

LES POILS ET LES CHEVEUX SONT-ILS PAREILS?

LES POILS ET LES CHEVEUX SONT-ILS PAREILS? ACTIVITÉ 3 LES POILS ET LES CHEVEUX SONT-ILS PAREILS? OBJECTIFS DE CONTENU ET D EXPÉRIMENTATION Cette activité permet aux élèves d explorer les différents aspects des poils et des cheveux. ASSUREZ-VOUS

Plus en détail

G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E. La prise en charge de votre mélanome cutané

G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E. La prise en charge de votre mélanome cutané G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre mélanome cutané Mars 2010 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous a remis ce guide pour vous informer sur le mélanome

Plus en détail

UNE INTERVENTION CHIRURGICALE AU NIVEAU DU SEIN

UNE INTERVENTION CHIRURGICALE AU NIVEAU DU SEIN UNE INTERVENTION CHIRURGICALE AU NIVEAU DU SEIN Informations générales Pour vous, pour la vie Cette brochure vise à vous fournir des informations générales concernant l intervention chirurgicale que vous

Plus en détail

Obésité et psoriasis Données actuelles et questions au spécialiste en nutrition

Obésité et psoriasis Données actuelles et questions au spécialiste en nutrition Obésité et psoriasis Données actuelles et questions au spécialiste en nutrition Emilie MONTASTIER, Carle PAUL Endocrinologie, Nutrition, Dermatologie Université Paul Sabatier, Hôpital Larrey UMR CNRS 5165,

Plus en détail

Avec QualityCare TM et MonPso, Prenez le contrôle du psoriasis!

Avec QualityCare TM et MonPso, Prenez le contrôle du psoriasis! DOSSIER DE PRESSE Avec QualityCare TM et MonPso, Prenez le contrôle du psoriasis! Conférence de presse Paris, le 8 décembre 2014 #MonPso Interviews vidéos sur www.acteursdesante.fr 1 Avec QualityCare TM

Plus en détail

Mieux informé sur la maladie de reflux

Mieux informé sur la maladie de reflux Information destinée aux patients Mieux informé sur la maladie de reflux Les médicaments à l arc-en-ciel Mise à jour de l'information: septembre 2013 «Maladie de reflux» Maladie de reflux La maladie de

Plus en détail

Mettre la puce à l oreille mais pas de poux! français. Guide anti-poux

Mettre la puce à l oreille mais pas de poux! français. Guide anti-poux Mettre la puce à l oreille mais pas de poux! Zone libérée des poux français Guide anti-poux Double efficacité: Elimine les poux Endommage la membrane chitineuse des lentes empêchant ainsi l éclosion de

Plus en détail

Les renseignements suivants sont destinés uniquement aux personnes qui ont reçu un diagnostic de cancer

Les renseignements suivants sont destinés uniquement aux personnes qui ont reçu un diagnostic de cancer Information importante pour les personnes atteintes d un cancer du poumon non à petites cellules de stade avancé Les renseignements suivants sont destinés uniquement aux personnes qui ont reçu un diagnostic

Plus en détail

Les gencives et la santé générale. Qu est-ce qu une maladie des gencives? d autres types de problèmes de santé ou en causer de nouveaux.

Les gencives et la santé générale. Qu est-ce qu une maladie des gencives? d autres types de problèmes de santé ou en causer de nouveaux. Les gencives et la santé générale Nous savons tous que la prévention est l une des clés du maintien de la santé générale. Nous faisons de l exercice et nous surveillons notre alimentation pour nous aider

Plus en détail

OPTI JOINT. le complément alimentaire pour des articulations souples & un cartilage sain

OPTI JOINT. le complément alimentaire pour des articulations souples & un cartilage sain OPTI JOINT le complément alimentaire pour des articulations souples & un cartilage sain Pas moins de 1 chien sur 5 âgés de plus d un an sont confrontés à des problèmes d articulations Quels chiens sont

Plus en détail

La prise en charge de votre insuffisance cardiaque

La prise en charge de votre insuffisance cardiaque G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre insuffisance cardiaque Vivre avec une insuffisance cardiaque Décembre 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant

Plus en détail

CLINIMIX AVIS DE LA COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

CLINIMIX AVIS DE LA COMMISSION DE LA TRANSPARENCE CLINIMIX AVIS DE LA COMMISSION DE LA TRANSPARENCE BAXTER_CLINIMIX N9G15 E et N12G20E_Avis CT_14-02-2007.pdf BAXTER_CLINIMIX N9G15E N12G20E N14G30 N17G35_Avis CT_12-12-2001.pdf BAXTER_CLINIMIX changement

Plus en détail

Le test de dépistage qui a été pratiqué à la

Le test de dépistage qui a été pratiqué à la élever CommenT UN enfant ayant une drépanocytose Q Le test de dépistage qui a été pratiqué à la maternité vient de révéler que votre bébé est atteint de drépanocytose. Aujourd hui, votre enfant va bien,

Plus en détail

Le Psoriasis Qui est touché?

Le Psoriasis Qui est touché? LE PSORIASIS 1 Le Psoriasis Qui est touché? De 2 à 5 % de la population française soit2 à 3 millionsde personnes en France Deux "pics" de survenue : à l'adolescence et vers la soixantaine Parfois sur des

Plus en détail

Physiopathologie : de la Molécule à l'homme

Physiopathologie : de la Molécule à l'homme Mention Sciences du Vivant Spécialité de Master : Physiopathologie : de la Molécule à l'homme Pourquoi, comment, combien, contourner, greffer, restaurer, inhiber, suppléer Responsables : Dr Gilles Prévost

Plus en détail

Transfusions sanguines, greffes et transplantations

Transfusions sanguines, greffes et transplantations Transfusions sanguines, greffes et transplantations Chiffres clés en 2008 La greffe d organes est pratiquée depuis plus de 50 ans. 4 620 malades ont été greffés. 1 563 personnes ont été prélevées. 222

Plus en détail

2È JOURNÉE NATIONALE DE FORMATION DES PHARMACIENS CANCER ET ACCOMPAGNEMENT DU PHARMACIEN : UN PREMIER PAS VERS LA RÉSILIENCE.

2È JOURNÉE NATIONALE DE FORMATION DES PHARMACIENS CANCER ET ACCOMPAGNEMENT DU PHARMACIEN : UN PREMIER PAS VERS LA RÉSILIENCE. 2È JOURNÉE NATIONALE DE FORMATION DES PHARMACIENS Avec le Haut Patronage de Madame Roselyne BACHELOT-NARQUIN, Ministre de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative CANCER ET ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES CLINIQUES TOUT AU LONG DU CONTINUUM DE SOINS : Objectif de ce chapitre. 6.1 Introduction 86

LIGNES DIRECTRICES CLINIQUES TOUT AU LONG DU CONTINUUM DE SOINS : Objectif de ce chapitre. 6.1 Introduction 86 LIGNES DIRECTRICES CLINIQUES TOUT AU LONG DU CONTINUUM DE SOINS : ÉTABLISSEMENT DE LIENS ENTRE LES PERSONNES CHEZ QUI UN DIAGNOSTIC D INFECTION À VIH A ÉTÉ POSÉ ET LES SERVICES DE SOINS ET DE TRAITEMENT

Plus en détail

Carnet de suivi Lithium

Carnet de suivi Lithium Carnet de suivi Lithium Brochure d information sur les troubles bipolaires et leur traitement par lithium Nom : Ce carnet est important Si vous le trouvez, merci de le faire parvenir à l adresse cidessous

Plus en détail

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Annexe II Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

Nous avons tous un don qui peut sauver une vie. D e v e n i r. donneur de moelle. osseuse

Nous avons tous un don qui peut sauver une vie. D e v e n i r. donneur de moelle. osseuse Nous avons tous un don qui peut sauver une vie D e v e n i r donneur de moelle osseuse Pourquoi s inscrire comme donneur de moelle osseuse? Pour des personnes atteintes de maladies graves du sang, la greffe

Plus en détail