Module 1 : Les fondamentaux de l'assurance / Durée : 1,5 jour

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Module 1 : Les fondamentaux de l'assurance / Durée : 1,5 jour"

Transcription

1 Sommaire ASSURANCE... 1 Module 1 : Les fondamentaux de l'assurance / Durée : 1,5 jour... 1 Module 2 : L épargne / Durée : 1,5 jour... 2 Module 3 : La retraite / Durée : 1,5 jours... 5 Module 4 : Les contrats Madelin / Durée 1,5 jours... 8 Module 5 : Le contrat emprunteur / Durée 1,5 jours Module 6 : Les bases de l'assurance dommage / / Durée 1 jour Module 7 : L'assurance habitation / Durée 1 jour ACTUARIAT Module 1 : Les bases de l actuariat en prévoyance / Durée 1,5 jours Module 2 : Analyse de marge, états de contrôles (épargne retraite) LE DIGITAL EN ASSURANCE Module 1 : Connaissance du digital / Application en epargne / Durée : 1,5 jour Module 2 : Connaissance du digital / Application MRH / Durée : 1,5 jour Module 3 : Les objets connectés et la santé / Durée : 1,5 jour LE BIG DATA EN ASSURANCE Module : Big Data sensibilisation... 23

2 ASSURANCE Module 1 : Les fondamentaux de l'assurance / Durée : 1,5 jour Partie 1 : Les fondamentaux de l'assurance Présentation du marché de l assurance Définition du contrat d assurance Définition de l assurance de personnes Définition de l assurance dommage Séquence 1 : Le marché de l assurance Séquence 2 : L organisation d un contrat Séquence 3 : La classification des produits d assurance Séquence 4 : Les fondamentaux de l assurance vie Séquence 5 : Les fondamentaux de l assurance dommage Partie 2 : Les acteurs du marché de l'assurance l organisation d une compagnie les acteurs d une compagnie le système de vente des produits d assurance Séquence 1 : Les différents acteurs Séquence 2 : Les forces de ventes d une compagnie Séquence 3 : Les réseaux de distribution Partie 3 : Les bases de L assurance de personnes Les branches en assurance Différentes opérations sur les contrats Différents contrats retraite Différents contrats d épargne Séquence 1 : Définition du domaine assurance de personnes Séquence 2 : Les différentes branches Séquence 3 : Les opérations sur les contrats Séquence 4 : Les contrats d épargne Séquence 5 : Les contrats retraites w w w. t e a m 2 i. f r Page 1

3 Partie 4 : Les bases de l assurance dommage les principes fondamentaux de l assurance dommage les différents produits ou contrats en dommage Vous apprendrez les différentes branches en dommage (marché des particuliers ou marché des professionnels) Séquence 1 : Définition Séquence 2 : Les différentes branches Séquence 3 : Les contrats en assurance dommage Partie 5 : Les principes de base d un contrat de prévoyance la définition du risque en assurance les principales couvertures de prévoyance (décès, incapacité, invalidité ) Séquence 1 : Notion de risque en assurance Séquence 2 : Les risques en prévoyance Séquence 3 : Présentation des couvertures de prévoyance Module 2 : L épargne / Durée : 1,5 jour Partie 1 : La place des contrats d'épargne en assurance Les avantages d un contrat d épargne Fonctionnement d un contrat d épargne L évolution des contrats d épargne Séquence 1 : Les contrats d épargne dans l univers assurantiel Séquence 2 : Le principe d un contrat d épargne Séquence 3 : Les chiffres clefs w w w. t e a m 2 i. f r Page 2

4 Partie 2 : Les différents contrats d épargne Les caractéristiques d un contrat d épargne mono support Les caractéristiques d un contrat d épargne multi support Les caractéristiques des bons de capitalisation Les caractéristiques de l épargne handicap Les caractéristiques des contrats DSK (Dominique strauss-kahn) Séquence 1 : Les différents contrats Séquence 2 : Focus sur les contrats mono et multi-supports Séquence 3 : Focus sur l épargne handicap Partie 3 : Les opérations sur les contrats Les différentes opérations réalisables sur les contrats d épargne Notion d avances Notion de rachat Notion d opération d arbitrage Séquence 1 : Les versements libres et complémentaires Séquence 2 : L arbitrage Séquence 3 : Les avances Séquence 4 : Le rachat Partie 4 : Les garanties complémentaires garantie plancher. garantie cliquet. garantie indexée. garantie invalidité. garantie exonération. Séquence 1 : Principe des garanties complémentaires Séquence 2 : Les garanties complémentaires typées décès Séquence 3 : Les garanties complémentaires typées prévoyance w w w. t e a m 2 i. f r Page 3

5 Partie 5 : Les bases de la gestion financière les bases de la gestion financière la fiscalité des plus values gestion profilée gestion libre ou sous mandat Séquence 1 : principe de la gestion financière Séquence 2 : Principe de la gestion profilée Séquence 3 : Principe de la gestion libre et de la gestion sous mandat Séquence 4 : définition des plus values Séquence 5 : La fiscalité des plus values Partie 6 : La rentabilité d un contrat d assurance Les critères de rentabilité : o La valeur actuelle nette o Le taux de rendement interne o La pay back period Séquence 1 : Principe Séquence 2 : La valeur actuelle nette Séquence 3 : Le taux de rendement interne Séquence 4 : La pay back period Séquence 5 : Tableau de synthèse Partie 7 : Le principe des intérêts en épargne Calculer le montant de vos intérêts sur vos contrats d épargne Notion d intérêt simple Notion d intérêt composé Séquence 1 : Présentation de la capitalisation et de l actualisation Séquence 2 : Présentation du calcul des intérêts sur des produits d épargne Séquence 3 : Application sur le livret A w w w. t e a m 2 i. f r Page 4

6 Module 3 : La retraite / Durée : 1,5 jours Partie 1 : Le marché de la retraite Présentation du système de retraite en France Définition du régime par répartition Définition du régime par capitalisation Principe de la protection sociale Séquence 1 : Les chiffres clefs Séquence 2 : Présentation des systèmes par répartition et capitalisation Séquence 3 : Présentation de la pyramide de la protection sociale Partie 2 : Les différents régimes de retraite L architecture du régime de retraite français La définition de l AGIRC La définition de l ARRCO Principe des régimes à cotisations définies Principe des régimes à prestations définies Séquence 1 : Présentation du régime de base Séquence 2 : Présentation du régime complémentaire Séquence 3 : Présentation du régime sur-complémentaire Partie 3 : Les régimes spéciaux Présentation des régimes spéciaux : principe et mode de calcul de la retraite Présentation des régimes alignés : principe et mode de calcul de la retraite Présentation des régimes intégrés ou adossés : principe et mode de calcul de la retraite Séquence 1 : Les régimes spéciaux et les régimes non salariés Séquence 2 : Les régimes alignés Séquence 3 : Les régimes intégrés ou adossés w w w. t e a m 2 i. f r Page 5

7 Partie 4 : Les contrats de la fonction publique Présentation du régime PREFON (contrat de retraite complémentaire réservé aux agents de la fonction publique) Les caractéristiques du régime PREFON (contrat de retraite complémentaire réservé aux agents de la fonction publique) La fiscalité du régime PREFON (contrat de retraite complémentaire réservé aux agents de la fonction publique) Séquence 1 : Généralité et affiliation aux régimes Séquence 2 : Caractéristiques Séquence 3 : fiscalité Partie 5 : Le principe de revalorisation des rentes Principe de la revalorisation des rentes Notion de taux de revalorisation, taux technique Principe de la revalorisation des rentes dans le secteur publique Principe de la revalorisation des rentes dans le secteur privé Séquence 1 : Principe général Séquence 2 : Principe propre à la fonction publique Séquence 3 : Application pratique Partie 6 : Le PERP Principes généraux Fonctionnement du produit Fiscalité du produit Séquence 1 : Principes généraux Séquence 2 : Fonctionnement du produit Séquence 3 : Fiscalité w w w. t e a m 2 i. f r Page 6

8 Partie 7 : L article 83 Principes généraux Fonctionnement du produit Fiscalité du produit Séquence 1 : Principes généraux Séquence 2 : Fonctionnement du produit Séquence 3 : Fiscalité Partie 8 : Le perco Principes généraux Fonctionnement du produit Fiscalité du produit Séquence 1 : Principes généraux Séquence 2 : Fonctionnement du produit Séquence 3 : Fiscalité w w w. t e a m 2 i. f r Page 7

9 Module 4 : Les contrats Madelin / Durée 1,5 jours Partie 1 : Le marché de la retraite Présentation du marché de la retraite en France Présentation des systèmes par répartition et capitalisation Présentation de la pyramide de la protection sociale Séquence 1 : Les chiffres clefs Séquence 2 : Présentation des systèmes par répartition et capitalisation Séquence 3 : Présentation de la pyramide de la protection sociale Partie 2 : Présentation des différents régimes de retraite Définition du régime de base Définition du régime complémentaire Définition du régime sur complémentaire Séquence 1 : Présentation du régime de base Séquence 2 : Présentation du régime complémentaire Séquence 3 : Présentation du régime sur complémentaire Partie 3 : Les fondamentaux du contrat Madelin Définition du contrat Madelin Quel est l intérêt de souscrire à un contrat Madelin Qui peut souscrire à un contrat Madelin Séquence 1 : Principe Séquence 2 : Les besoins couvert par le Madelin Séquence 3 : Les conditions d éligibilités w w w. t e a m 2 i. f r Page 8

10 Partie 4 : La déductibilité Présentation des différentes cotisations (bases, complémentaires, supplémentaires) Présentation de la déductibilité fiscale Séquence 1 : Les différents types de cotisation Séquence 2 : La déductibilité fiscale Séquence 3 : Application pratique Partie 5 : Le Madelin retraite Présentation du contrat Madelin retraite Les avantages d un Madelin retraite Les inconvénients d un Madelin retraite Séquence 1 : Principe Séquence 2 : Les avantages Séquence 3 : Les inconvénients Partie 6 : Le Madelin prévoyance Présentation du contrat Madelin prévoyance Les avantages d un Madelin prévoyance Les inconvénients d un Madelin prévoyance Séquence 1 : Principe Séquence 2 : Les avantages Séquence 3 : Les inconvénients w w w. t e a m 2 i. f r Page 9

11 Module 5 : Le contrat emprunteur / Durée 1,5 jours Partie 1 : Le marché de l assurance des professionnelles ou collectives les caractéristiques des contrats collectifs la définition des contrats emprunteurs, retraite, santé collective les chiffres clefs du secteur d activité. Séquence 1 : Présentation générale Séquence 2 : Les chiffres clefs des contrats à adhésions facultatives Séquence 3 : Les chiffres clefs des contrats à adhésions obligatoires Partie 2 : Présentation général du contrat emprunteur Séquence 1 : Les objectifs du contrat emprunteur Séquence 2 : Réglementation et tarification Séquence 3 : Conditions d admissions Le fonctionnement des contrats emprunteurs Savoir tarifer un contrat emprunteur Connaitre les conditions d admissions aux contrats emprunteurs Partie 3 : Calcul d un échéancier lors d un prêt immobilier Calculer votre propre échéancier lors de la souscription d un prêt Vous maitriserez le calcul des intérêts Connaitre le principe du capital restant dû Séquence 1 : Définition Séquence 2 : Construction d un échéancier Séquence 3 : Les types de remboursements d un prêt immobilier w w w. t e a m 2 i. f r Page 10

12 Partie 4 : Etude de la garantie perte d'emploi Définition de la garantie perte d emploi Les conditions d applications de la garantie perte d emploi Les conditions d accès à cette garantie Le coût de la garantie perte d emploi Séquence 1 : principe Séquence 2 : Conditions d accès Séquence 3 : Durée et coût de la garantie Partie 5 : Les opérations sur les contrats emprunteurs Opération sur les versements libres et complémentaires Opération sur le rachat Opération sur les transformations du capital en rente Séquence 1 : Les versements libres et complémentaires Séquence 3 : Le rachat Séquence 4 : Transformation du capital en rente Partie 6 : Présentation des lois Evin et Veil Les caractéristiques de la loi Evin Les caractéristiques de la loi Veil Les critères d applications de ces deux lois Séquence 1 : Contexte et objectif de la loi Séquence 2 : Champs d application Séquence 3 : Les critères des régimes à adhésion obligatoire w w w. t e a m 2 i. f r Page 11

13 Partie 7 : Les impacts des lois Evin et Veil Les impacts des lois Evin et Veil lors de la souscription Les impacts des lois Evin et Veil en cas de sortie Les impacts des lois Evin et Veil en cas de non renouvellement du contrat Séquence 1 : Impact des lois lors de la souscription Séquence 2 : impact des lois en cas de sortie individuelle du groupe Séquence 3 : Impact des lois en cas de non renouvellement du contrat Partie 8 : La convention AERAS Principe de la convention AERAS Les effets de la convention AERAS Le droit des usagers face aux organismes de crédit le principe de l écrêtement. Séquence 1 : Présentation et cadre de la convention Séquence 2 : Le droit des organismes de crédit face aux prêts Séquence 3 : Principe de l écrêtement Partie 9 : La tarification des contrats emprunteur Les principes Les paramètres de tarifications Calcul du cout des garanties Séquence 1 : Les principes Séquence 2 : Les paramètres de tarifications Séquence 3 : Calcul du cout des garanties w w w. t e a m 2 i. f r Page 12

14 Module 6 : Les bases de l'assurance dommage / / Durée 1 jour Partie 1 : Les branches de l assurance dommage Définition de l assurance IARD ou assurance dommage Définition de l assurance de bien et de chose Définition de l assurance de responsabilité Séquence 1 : Généralité Séquence 2 : Généralité sur l assurance de bien et de chose Séquence 3 : Généralité sur l assurance de responsabilité Partie 2 : Les acteurs de l assurance dommage L évolution du marché en assurance dommage Les apporteurs d affaires en assurance dommage Définition des apporteurs d affaires Séquence 1 : Les chiffres clefs Séquence 2 : Les principaux acteurs Séquence 3 : Les intermédiaires ou apporteurs Partie 3 : Les produits de l assurance dommage Les différents produits en assurance dommage Les types de produits en assurance dommage (individuels, groupe ouvert, flotte) L organisation d un produit en assurance dommage Séquence 1 : La gamme de produit Séquence 2 : Les types de produit Séquence 3 : L organisation du produit w w w. t e a m 2 i. f r Page 13

15 Partie 4 : L organisation d une compagnie d assurance Présentation d une compagnie d assurance Rôle de la direction commerciale Rôle des gestionnaires Séquence 1 : Organigramme d une compagnie Séquence 2 : La direction commerciale Séquence 3 : Les départements de gestion Partie 5 : La gestion de la souscription en assurance dommage Comment est géré votre contrat Rôle de la direction commerciale Qu elles sont les opérations que vous pouvez réaliser sur votre contrat Séquence 1 : Les missions du gestionnaire souscription Séquence 2 : La création du contrat Séquence 3 : La gestion des opérations post souscription Partie 6 : La gestion des sinistres niveau I Définition d un sinistre Comment sont gérés vos sinistres Les évènements relatifs aux sinistres : o Enregistrement o Visualisation o Paiement des prestations Séquence 1 : Les missions du gestionnaire sinistre Séquence 2 : La gestion des sinistres Séquence 3 : Les évènements relatifs aux sinistres w w w. t e a m 2 i. f r Page 14

16 Partie 7 : L organisation d un contrat en assurance dommage Définition du risque en assurance Définition des garanties Définition de la tarification Séquence 1 : L organisation du contrat Séquence 2 : Les garanties en dommage Séquence 3 : Les principes de tarification Partie 8 : Le cycle de vie d'un contrat en assurance dommage Principale notion en assurance (date d effet du contrat, fractionnement, prime) Définition de la proposition du contrat Définition du contrat Séquence 1 : Quelques définitions Séquence 2 : De la proposition au contrat Séquence 3 : La gestion Partie 9 : La gestion des sinistres niveau II Organisation d un sinistre en dommage (ouverture, clôture, instruction, règlement). Les étapes à respecter auprès de votre compagnie afin d être indemnisé sur un sinistre. Le principe des conventions en assurance dommage Séquence 1 : Principe Séquence 2 : Le cycle de vie du sinistre Séquence 3 : Les principales conventions w w w. t e a m 2 i. f r Page 15

17 Module 7 : L'assurance habitation / Durée 1 jour Partie 1 : Présentation d un produit MRH (Multirisque Habitation) Définition de la MRH (Multirisque habitation) Quels sont les documents transmis par votre assureur Quelles sont les garanties présentes au contrat Séquence 1 : Principe de la MRH Séquence 2 : Les différents documents relatifs au contrat Séquence 3 : Les garanties du contrat Partie 2 : Principe d un sinistre MRH (Multirisque Habitation) Comment réagir lors d un sinistre MRH (Multi risque habitation) Qui contacter en cas de sinistre Quelles sont les démarches à accomplir Séquence 1 : Les questions à se poser en cas de sinistre Séquence 2 : Les phases d indemnisations après un sinistre Séquence 3 : Comment vous serez indemnisé? Partie 3 : Le dommage Définition sur la garantie dommage (Il s agit de garantir en cas de sinistre un certain montant d indemnisation) Définition du dommage direct Définition du dommage indirect Séquence 1 : Principes Séquence 2 : Le dommage direct Séquence 3 : Le dommage indirect w w w. t e a m 2 i. f r Page 16

18 Partie 4 : Le risque vol, vandalisme Définition sur la garantie risque vol et vandalisme Présentation des garanties de bases (Effraction, Usage de fausses clefs.) Présentation des extensions de garantie (Escalade, Introduction clandestine) Séquence 1 : Principes Séquence 2 : Les garanties de bases et les extensions de garantie Séquence 3 : La déclaration de sinistre à l assurance Partie 5 : Le risque incendie Définition sur la garantie incendie Présentation des couvertures et exclusions de garanties Quelle déclaration faire à votre assureur Séquence 1 : Principe Séquence 2 : Les couvertures et les exclusions Séquence 3 : La déclaration de sinistre à l assurance Partie 6 : La responsabilité civile Définition de la responsabilité civile Présentation de la responsabilité contractuelle et délictuelle Comment s articule la RC (Responsabilité civile) dans le cadre d un contrat MRH Séquence 1 : Généralité Séquence 2 : La responsabilité civile Séquence 3 : La responsabilité civile au sein des contrats d habitation w w w. t e a m 2 i. f r Page 17

19 Partie 7 : La garantie dégât des eaux Définition sur la garantie dégât des eaux Présentation des dommages inclus dans la garantie Comment réaliser une déclaration de sinistre à votre assureur Séquence 1 : Principe Séquence 2 : Les dommages rentrant dans la garantie Séquence 3 : La déclaration de sinistre à l assureur Partie 8 : La convention cidre Définition de la convention La mise en œuvre Principe d indemnisation Séquence 1 : L application de la convention Séquence 2 : La mise en œuvre Séquence 3 : Principe d indemnisation Partie 9 : La convention cide-cop Définition de la convention La mise en œuvre Principe d indemnisation Séquence 1 : L application de la convention Séquence 2 : La mise en œuvre Séquence 3 : Principe d indemnisation w w w. t e a m 2 i. f r Page 18

20 ACTUARIAT Module 1 : Les bases de l actuariat en prévoyance / Durée 1,5 jours Partie 1 : Les principes de base d un contrat de prévoyance la définition du risque en assurance les principales couvertures de prévoyance (décès, incapacité, invalidité ) Séquence 1 : Notion de risque en assurance Séquence 2 : Les risques en prévoyance Séquence 3 : Présentation des couvertures de prévoyance Partie 2 : Les bases de la tarification d un contrat Notion de taux techniques Notion de table de mortalité (table prospective, table rétrospective) Notion de probabilité de décès. Séquence 1 : Principe Séquence 2 : Définition du taux technique Séquence 3 : Définition des tables de mortalité Partie 3 : Les principes de la rémunération d un contrat d assurance Notions de bases rentrant dans la rémunération de votre contrat d assurance Notion de taux techniques Notion de taux de participation aux bénéfices Notion de taux minimum garanti (T.M.G) Séquence 1 : Notion de taux en assurance Séquence 2 : La participation aux bénéfices Séquence 3 : Synthèse w w w. t e a m 2 i. f r Page 19

21 Partie 4 : Les principes de la tarification d une prime d assurance Notions de bases rentrant dans la tarification d une prime Notion de prime pure Notion de chargements Notion de prime commerciale Séquence 1 : Définition de la prime pure Séquence 2 : Définition des chargements Séquence 3 : Définition de la prime commerciale w w w. t e a m 2 i. f r Page 20

22 Module 2 : Analyse de marge, états de contrôles (épargne retraite) Partie 1 : Analyser les marges Les bases sur l analyse de marge Identifier les différents types de marges Savoir calculer les marges sur des produits simples d assurance vie Séquence 1 : Les bases sur l analyse de marge Séquence 2 : Identifier les différents types de marges Séquence 3 : Savoir calculer les marges sur des produits simples d assurance vie Partie 2 : Les impacts de solvabilité 2 dans le cadre de l analyse de marge Introduction Présentation des contrôles Séquence 1 : Introduction Séquence 2 : Présentation des contrôles Partie 3 : Distinguer les critères de mesure de la rentabilité Connaître les différents critères Apprécier les avantages et faiblesses des différents critères Séquence 1 : Connaître les différents critères Séquence 2 : Apprécier les avantages et faiblesses des différents critères Partie 4 : Savoir réaliser les projections financières Connaître les étapes pour réaliser les projections de comptes de résultats Cas pratique simplifié Séquence 1 : Connaître les étapes pour réaliser les projections de comptes de résultats Séquence 2 : Cas pratique simplifié w w w. t e a m 2 i. f r Page 21

23 LE DIGITAL EN ASSURANCE Module 1 : Connaissance du digital / Application en epargne / Durée : 1,5 jour - La connaissance des offres de Digital, - Les architectures de l environnement du Digital, - L intégration des contraintes légales et règlementaires, - La démarche de mise en œuvre et de transition du Digital. - Les fondamentaux de l assurance - Les produits en assurances de personnes - Les produits d épargne et leurs garanties complémentaires - La consultation d un compte épargne version «APP» Module 2 : Connaissance du digital / Application MRH / Durée : 1,5 jour Module 3 : Les objets connectés et la santé / Durée : 1,5 jour w w w. t e a m 2 i. f r Page 22

24 LE BIG DATA EN ASSURANCE Module : Big Data sensibilisation w w w. t e a m 2 i. f r Page 23

Page. LES FONDAMENTAUX Les savoirs généraux de l assurance 2

Page. LES FONDAMENTAUX Les savoirs généraux de l assurance 2 2014-2015 LES FONDAMENTAUX Les savoirs généraux de l assurance 2 ASSURANCES DE PERSONNES Les bases de l assurance collective et de la loi Madelin 3 Les régimes obligatoires de protection sociale 4 Santé

Plus en détail

Formations Assurances

Formations Assurances Formations Assurances Spécialiste de la formation en assurances et de la formation à distance, KALEA Formation met à votre disposition une large gamme de modules de formation couvrant l'ensemble des thématiques

Plus en détail

Les contrats retraite en Loi Madelin

Les contrats retraite en Loi Madelin Les contrats retraite en Loi Madelin Une retraite obligatoire insuffisante Par rapport à un salarié, le travailleur indépendant est un peu "le parent pauvre" du système de protection sociale français.

Plus en détail

Les Arènes du Patrimoine 2013. La Retraite Loi Madelin - PERP

Les Arènes du Patrimoine 2013. La Retraite Loi Madelin - PERP Les Arènes du Patrimoine 2013 La Retraite Loi Madelin - PERP Présentation Votre animateur Yannick BOUET (CGPI) Marie HIDALGO (Expert-Compable) Laurence DAGORNE (AVIVA) Laurent MULLER (CARDIF) Quelques

Plus en détail

Oddo & Cie. La Loi Madelin. Avril 2013

Oddo & Cie. La Loi Madelin. Avril 2013 Oddo & Cie La Loi Madelin Sommaire Sections 1 Cadre juridique et fiscal des contrats d épargne retraite «Madelin» 3 2 Fipavenir TNS 13 2 3 Section 1 Cadre juridique et fiscal des contrats d épargne retraite

Plus en détail

Présentation du métier d actuaire vie

Présentation du métier d actuaire vie 06 Octobre 2010 Frédéric Daeffler 14/10/2010 Agenda Assurance vie : Produits concernés Actuaire produit : Tarification et conception d un produit Actuaire financier : Pilotage des résultats, Gestion actif-passif,

Plus en détail

Les atouts de la retraite Madelin :

Les atouts de la retraite Madelin : Les atouts de la retraite Madelin : Caractéristiques et calcul de la rente viagère Sylvain Grégoire & Michel Andréini Convention CGPC : 10 Octobre 2013 Les enjeux de la retraite en France Sommaire Un système

Plus en détail

Oddo & Cie. Premavenir. Novembre 2014

Oddo & Cie. Premavenir. Novembre 2014 Oddo & Cie Premavenir Sommaire Sections 1 Cadre juridique et fiscal des contrats d épargne retraite «PERP» 3 2 Présentation du contrat Premavenir de AG2R La Mondiale 8 3 Frais 13 Annexe Solidité du groupe

Plus en détail

Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC

Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Membre du Financial Planning Standards Board (FPSB) Association déclarée loi du 1 er juillet 1901 (et textes subséquents) EXAMEN

Plus en détail

PERP LIGNAGE PLAN D ÉPARGNE RETRAITE POPULAIRE

PERP LIGNAGE PLAN D ÉPARGNE RETRAITE POPULAIRE PLAN D ÉPARGNE RETRAITE POPULAIRE PERP LIGNAGE Contrat d assurance sur la vie souscrit par le Groupement d Épargne Retraite Populaire ADRECO auprès d ORADEA VIE, compagnie d assurance vie et de capitalisation,

Plus en détail

Les régimes de retraite de la branche 26

Les régimes de retraite de la branche 26 CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 16 juin 2010-9 h 30 «L épargne retraite individuelle et collective» Document N 3 Document de travail, n engage pas le Conseil Les régimes de retraite

Plus en détail

Les rachats de contrats d assurance-vie après 60 ans en 2012 FFSA

Les rachats de contrats d assurance-vie après 60 ans en 2012 FFSA CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 17 décembre 2013 à 14h30 «Etat des lieux sur l épargne en prévision de la retraite» Document N 8 Document de travail, n engage pas le Conseil Les

Plus en détail

RETRAITE PATRIMOINES PRIVES Le Plan d Epargne Retraite Populaire de Cholet Dupont

RETRAITE PATRIMOINES PRIVES Le Plan d Epargne Retraite Populaire de Cholet Dupont Avec le PERP, la loi «FILLON» a donné accès à toute personne, salarié, chef d entreprise, fonctionnaire, profession libérale, agriculteur, mère au foyer... personnes avec ou sans activité professionnelle,

Plus en détail

Les nouveaux outils réglementaires pour les contrats individuels et collectifs SYLVAIN MERLUS DIRECTEUR ASSURANCES COLLECTIVES GROUPAMA

Les nouveaux outils réglementaires pour les contrats individuels et collectifs SYLVAIN MERLUS DIRECTEUR ASSURANCES COLLECTIVES GROUPAMA Les nouveaux outils réglementaires pour les contrats individuels et collectifs SYLVAIN MERLUS DIRECTEUR ASSURANCES COLLECTIVES GROUPAMA La réforme FILLON et la retraite complémentaire 2 La réforme Fillon

Plus en détail

Ne négligez surtout pas les assurances. de votre entreprise

Ne négligez surtout pas les assurances. de votre entreprise Ne négligez surtout pas les assurances de votre entreprise Animé par : Valérie Cadiou, Responsable Commerciale GROUPAMA et Maître Emmanuel Ergan Cabinet LEPORZOU DAVID ERGAN Un diagnostic assurance indispensable

Plus en détail

CONTRAT D ASSURANCE VIE ASSURANCE

CONTRAT D ASSURANCE VIE ASSURANCE Ligne Beta Ligne Alpha CONTRAT D ASSURANCE VIE LOI ASSURANCE MADELIN VIE Version Arborescence Retraite Essentielle Madelin 1 unité 20 X X Notice Logotype La retraite est un sujet d actualité pour bon nombre

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2011

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2011 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 211 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques de la direction des études et des statistiques FFSA-GEMA

Plus en détail

Prévoyance des expertsexperts-comptables

Prévoyance des expertsexperts-comptables Prévoyance des expertsexperts-comptables Faire les bons choix Objectifs de l intervention Répondre aux questions des experts-comptables relevant de la Cavec Au titre de la prévoyance, est-il préférable

Plus en détail

point sur l assurance française

point sur l assurance française le point sur l assurance française conférence de presse de la FFSA maison de l assurance / jeudi 29 janvier le point sur l assurance française ce qu il faut pour 2 Loi ALUR Publication Omnibus 2 L année

Plus en détail

CADRE FISCAL MADELIN ET MADELIN AGRICOLE FAR

CADRE FISCAL MADELIN ET MADELIN AGRICOLE FAR FAR SOMMAIRE RAPPEL : les professionnels concernés par le dispositif Madelin I. FISCALITÉ DES COTISATIONS A. RETRAITE Calcul du disponible Cas des contrats dits «Madelin agricole» Transfert Exercice décalé

Plus en détail

Plan d'epargne Retraite Populaire

Plan d'epargne Retraite Populaire Plan d'epargne Retraite Populaire Préparez votre retraite en bénéficiant d une fiscalité avantageuse (1) grâce au Plan d Épargne Retraite Populaire. EN BREF Le Plan d Épargne Retraite Populaire est un

Plus en détail

Intervenants. Philippe SORIA. Gilles GOURMAND. Direction Technique GAN ASSURANCE VIE. Expert-Comptable

Intervenants. Philippe SORIA. Gilles GOURMAND. Direction Technique GAN ASSURANCE VIE. Expert-Comptable Intervenants Philippe SORIA Direction Technique GAN ASSURANCE VIE Gilles GOURMAND Expert-Comptable SOMMAIRE 1- Intérêt d une opération de changement de statut 2- Faisabilité 3- Régime social du dirigeant

Plus en détail

Bilan Protection Sociale et Rémunération

Bilan Protection Sociale et Rémunération Bilan Protection Sociale et Rémunération A l attention de : Monsieur GM CIPAV 60 Date : 13 novembre 2006 Votre conseil : GM CIPAV 60 Interlocuteur : Monsieur GM CIPAV 60 CONFIDENTIEL Objectif du bilan

Plus en détail

AVENIR EXPERTS SECURITÉ LA SOLUTION ÉPARGNE RETRAITE DES EXPERTS-COMPTABLES

AVENIR EXPERTS SECURITÉ LA SOLUTION ÉPARGNE RETRAITE DES EXPERTS-COMPTABLES AVENIR EXPERTS SECURITÉ LA SOLUTION ÉPARGNE RETRAITE DES EXPERTS-COMPTABLES Malakoff Médéric et l APRP (Association pour la Promotion de la Retraite et de la Prévoyance fondée par les experts-comptables),

Plus en détail

Prestataires de services

Prestataires de services Prestataires de services Découvrez les solutions d assurance et d assistance destinées à protéger votre activité professionnelle et à préserver votre vie privée. www.allianz.fr Avec vous de A à Z 2 Allianz,

Plus en détail

Premium Line. stratégie patrimoniale gagnante. Parce qu une. a besoin de solutions savantes

Premium Line. stratégie patrimoniale gagnante. Parce qu une. a besoin de solutions savantes Premium Line Parce qu une stratégie patrimoniale gagnante a besoin de solutions savantes Editorial C est parce qu une stratégie patrimoniale gagnante s obtient à partir de solutions savantes que nous vous

Plus en détail

Etre expatrié ou s expatrier à l étranger Frais de santé au 1er euro (prise en charge intégrale):

Etre expatrié ou s expatrier à l étranger Frais de santé au 1er euro (prise en charge intégrale): Etre expatrié ou s expatrier à l étranger Frais de santé au 1er euro (prise en charge intégrale): L assurance frais de santé est une couverture santé intégrale. En effet, elle couvre 100% du prix des soins

Plus en détail

Epargne. CONNAÎTRE mes produits bancaires. Optimiser la gestion de son budget, c est aussi bien. Revenus. Budget FICHE N 3

Epargne. CONNAÎTRE mes produits bancaires. Optimiser la gestion de son budget, c est aussi bien. Revenus. Budget FICHE N 3 FICHE N 3 Dépenses Budget CONNAÎTRE mes produits bancaires Epargne Revenus Optimiser la gestion de son budget, c est aussi bien connaître les produits bancaires et assurantiels que nous détenons. Cartes

Plus en détail

Le métier d actuaire IARD

Le métier d actuaire IARD JJ Mois Année Le métier d actuaire IARD Journées Actuarielles de Strasbourg 6-7 octobre 2010 PLAN Présentation de l assurance non vie Le rôle de l actuaire IARD La tarification des contrats L évaluation

Plus en détail

Prediagri Retraite. Préparer sa retraite, c est essentiel. Solutions Assurances Agriculteurs

Prediagri Retraite. Préparer sa retraite, c est essentiel. Solutions Assurances Agriculteurs Solutions Assurances Agriculteurs Complément de retraite Préparer sa retraite, c est essentiel. Votre retraite, c est à vous d en décider. Plus tôt vous la préparez, plus vous mettez d atouts de votre

Plus en détail

Diane Patrimoine. Assurance-vie à annuités variables. Janvier 2011

Diane Patrimoine. Assurance-vie à annuités variables. Janvier 2011 Diane Patrimoine Assurance-vie à annuités variables Janvier 2011 Sommaire 1 Enjeu de la retraite et environnement client 2 La solution retraite patrimoniale en 4 points clés Un revenu garanti à vie Performance

Plus en détail

GERANCE MINORITAIRE OU MAJORITAIRE : QUEL EST LE MEILLEUR STATUT?

GERANCE MINORITAIRE OU MAJORITAIRE : QUEL EST LE MEILLEUR STATUT? Réf. :DEV/O/FC/015/06-06/OC 1/9 Pendant longtemps, le statut de gérant majoritaire de SARL a été le plus défavorable des statuts de dirigeant, tant au niveau fiscal que social. A contrario, le statut de

Plus en détail

Régimes complémentaires de retraite et prévoyance

Régimes complémentaires de retraite et prévoyance Régimes complémentaires de retraite et prévoyance Textes de référence : Article L242-1 et L 871-1 du code de la Sécurité sociale. Article D242-1, R 871-1 et R 871-2 du code de la Sécurité sociale. Loi

Plus en détail

Bilan Protection Sociale & Rémunération. Etude réalisée pour Monsieur DUPONT. Le 25/04/2008

Bilan Protection Sociale & Rémunération. Etude réalisée pour Monsieur DUPONT. Le 25/04/2008 Bilan Protection Sociale & Rémunération Etude réalisée pour Monsieur DUPONT Le 25/04/2008 Contact : Madame MARTIN Casagande & Associés, Membre de PRAGMA 1 LES OBJECTIFS DE L ETUDE Votre système de rémunération

Plus en détail

Arélia Multisupport. Une meilleure retraite demain, des avantages fiscaux dès aujourd hui! Fiscalité Madelin

Arélia Multisupport. Une meilleure retraite demain, des avantages fiscaux dès aujourd hui! Fiscalité Madelin Arélia Multisupport Une meilleure retraite demain, des avantages fiscaux dès aujourd hui! Fiscalité Madelin Pourquoi renforcer dès aujourd hui votre futur niveau de vie? Les TNS (1) particulièrement concernés

Plus en détail

Pour préserver votre niveau de vie et celui de vos proches

Pour préserver votre niveau de vie et celui de vos proches PROFESSIONNELS Atoll Prévoyance Pour préserver votre niveau de vie et celui de vos proches Atoll Prévoyance professions libérales Votre solution en cas d arrêt de travail, d invalidité, de décès Atoll

Plus en détail

L assurance française : le bilan de l année 2012

L assurance française : le bilan de l année 2012 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 2 L environnement économique et financier : accalmie et incertitude Le bilan d activité : résistance

Plus en détail

Le produit diversifié comme nouvelle solution d Epargne

Le produit diversifié comme nouvelle solution d Epargne Le produit diversifié comme nouvelle solution d Epargne Congrès Institut des Actuaires 2013 Jean-Pierre DIAZ, BNP Paribas Cardif Emmanuelle LAFERRERE, BNP Paribas Cardif Gildas ROBERT, Optimind Winter

Plus en détail

QUESTIONS-RÉPONSES : SUJETS ASSURANCE

QUESTIONS-RÉPONSES : SUJETS ASSURANCE QUESTIONS-RÉPONSES : SUJETS ASSURANCE Qu est ce qu une prime ou une cotisation d assurance? C est la somme à payer périodiquement à l assureur en contrepartie des garanties qu il accorde. Les primes (ou

Plus en détail

LIFE MOBILITY. épargne patrimoniale

LIFE MOBILITY. épargne patrimoniale épargne patrimoniale LIFE MOBILITY evolution UN CONTRAT D ASSURANCE VIE ÉMIS AU GRAND-DUCHÉ DU LUXEMBOURG AU SERVICE DE LA MOBILITÉ PARCE QUE VOUS SOUHAITEZ Un contrat sur-mesure pour une stratégie patrimoniale

Plus en détail

PERP. par Élysée Consulting. Votre épargne pour votre retraite PLAN EPARGNE-RETRAITE POLULAIRE

PERP. par Élysée Consulting. Votre épargne pour votre retraite PLAN EPARGNE-RETRAITE POLULAIRE PERP PLAN EPARGNE-RETRAITE POLULAIRE par Élysée Consulting Votre épargne pour votre retraite SOMMAIRE Bénéficiaires 3 Fonctionnnement du plan 3 Gestion du plan 4 Fiscalité des primes versées 5 Dénouement

Plus en détail

COMMENT S ASSURER SANS SE SUR ASSURER

COMMENT S ASSURER SANS SE SUR ASSURER COMMENT S ASSURER SANS SE SUR ASSURER Section des agricultrices 6 Mars 2012 DEFINITION L assurance est une opération par laquelle une partie (l Assureur) s engage, moyennant une rémunération (prime ou

Plus en détail

complémentaire Santé prévoyance - tns UNE PROTECTION À LA CARTE POUR TOUS LES TNS ( TRAVAILLEURS NON SALARIÉS TOUS STATUTS )

complémentaire Santé prévoyance - tns UNE PROTECTION À LA CARTE POUR TOUS LES TNS ( TRAVAILLEURS NON SALARIÉS TOUS STATUTS ) complémentaire Santé prévoyance - tns UNE PROTECTION À LA CARTE POUR TOUS LES TNS ( TRAVAILLEURS NON SALARIÉS TOUS STATUTS ) COMPLÉMENTAIRE SANTÉ - PRÉVOYANCE - TNS, SOLUTION santé et prévoyance En tant

Plus en détail

édition 2009 / 2010 Les essentiels 50 conseils Guide pratique hors-série pour payer moins d impôts UNE RELATION DURABLE, ICI, ça CHANGE LA VIE.

édition 2009 / 2010 Les essentiels 50 conseils Guide pratique hors-série pour payer moins d impôts UNE RELATION DURABLE, ICI, ça CHANGE LA VIE. édition 2009 / 2010 Les essentiels Guide pratique hors-série 50 conseils pour payer moins d impôts UNE RELATION DURABLE, ICI, ça CHANGE LA VIE. Avant-Propos Déductions, réductions et crédits d impôt de

Plus en détail

Commerçants Artisans. Avec vous de A à Z. Des solutions simples, pour préserver votre vie privée et votre vie professionnelle. www.allianz.

Commerçants Artisans. Avec vous de A à Z. Des solutions simples, pour préserver votre vie privée et votre vie professionnelle. www.allianz. Commerçants Artisans Des solutions simples, pour préserver votre vie privée et votre vie professionnelle. www.allianz.fr Avec vous de A à Z ProfilPro, l assurance multirisque professionnelle des commerçants,

Plus en détail

Epargne. Bien comprendre l épargne-retraite en entreprise. L offre globale. Assurances et Services pour le développement des entreprises.

Epargne. Bien comprendre l épargne-retraite en entreprise. L offre globale. Assurances et Services pour le développement des entreprises. entreprises Epargne Bien comprendre l épargne-retraite en entreprise L offre globale Groupama Assurances et Services pour le développement des entreprises. epargne Comment maintenir le niveau des retraites?

Plus en détail

OBRE 2013 OCT 2012-25 9 2012 COMPLÉTÉ PAR LA CIRCULAIRE DU 25 SEPTEMBRE

OBRE 2013 OCT 2012-25 9 2012 COMPLÉTÉ PAR LA CIRCULAIRE DU 25 SEPTEMBRE OCTOBRE 2013 Décret n 2012-25 du 9 janvier 2012 COMPLÉTÉ PAR LA CIRCULAIRE DU 25 SEPTEMBRE 2013 Avant-propos Afin d encourager la mise en place des régimes collectifs de protection sociale complémentaire

Plus en détail

Le Plan Épargne Retraite-Banque Populaire (PER-BP) est un placement dédié à la préparation de votre retraite dans un cadre fiscal (1) avantageux.

Le Plan Épargne Retraite-Banque Populaire (PER-BP) est un placement dédié à la préparation de votre retraite dans un cadre fiscal (1) avantageux. Plan d'epargne Retraite Banque Populaire Préparez votre retraite dans un cadre fiscal(1) avantageux grâce au Plan Épargne Retraite-Banque Populaire (PER-BP). EN BREF Le Plan Épargne Retraite-Banque Populaire

Plus en détail

Fiche conseil DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions :

Fiche conseil DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Certifié ISO 9001 Comptables Fiscales Juridiques, Sociales, de

Plus en détail

Lexique de la CIMR. Les termes les plus courants sur la retraite et leur définition

Lexique de la CIMR. Les termes les plus courants sur la retraite et leur définition Lexique de la CIMR Les termes les plus courants sur la retraite et leur définition Plus d informations sur 0522 424 888 ou sur www.cimr.ma - www.cimrpro.ma EDITO Pour vous aider à comprendre les termes

Plus en détail

face face Retraite Et si on parlait de votre retraite?

face face Retraite Et si on parlait de votre retraite? face à face Et si on parlait de votre retraite? K. Dodge / Masterfile Nous allons vivre longtemps... Espérance de vie à la naissance 100 90 80 70 60 63,4 69,2 74,6 82,9 82,7 L allongement de l espérance

Plus en détail

TARIFICATION EN ASSURANCE COMPLEMENTAIRE SANTE: il était une fois, un statisticien, un actuaire, un économiste de la santé

TARIFICATION EN ASSURANCE COMPLEMENTAIRE SANTE: il était une fois, un statisticien, un actuaire, un économiste de la santé TARIFICATION EN ASSURANCE COMPLEMENTAIRE SANTE: il était une fois, un statisticien, un actuaire, un économiste de la santé Plan de l intervention 1 2 3 Généralités sur le fonctionnement de l assurance

Plus en détail

Dossier retraite. Profil 1B. Année de naissance. Profil 1A

Dossier retraite. Profil 1B. Année de naissance. Profil 1A Dossier retraite Mise à jour : 10/03/2014 Vos ressources De quelles ressources disposerez-vous lors de votre départ en retraite? Elles sont de 5 natures : - La retraite sécurité sociale dite retraite de

Plus en détail

Calcul d une provision technique en assurance vie dans le cadre de Solvabilité 2. Le cas des contrats d épargne : les approches «markedto model»

Calcul d une provision technique en assurance vie dans le cadre de Solvabilité 2. Le cas des contrats d épargne : les approches «markedto model» Calcul d une provision technique en assurance vie dans le cadre de Solvabilité 2 Le cas des contrats d épargne : les approches «markedto model» Luca De Dominicis formation Sepia 10 juin 2008 Sommaire 1.

Plus en détail

Placements en vue de la dépendance

Placements en vue de la dépendance ATELIER n 5 Placements en vue de la dépendance Dominique CALVAR, CNP Assurances Le marché Eléments FFSA Convention Annuelle CGPC 2 ème marché privé au monde La France est au 1 er rang des pays de l OCDE

Plus en détail

Conseil en Stratégie et optimisation du patrimoine

Conseil en Stratégie et optimisation du patrimoine Conseil en Stratégie et optimisation du patrimoine Les forces d un cabinet de conseil indépendant La disponibilité permanente et la réactivité L approche «sur mesure» L objectivité et la qualité des conseils

Plus en détail

LES FICHES PRATIQUES DE FINANCES & PÉDAGOGIE

LES FICHES PRATIQUES DE FINANCES & PÉDAGOGIE LES FICHES PRATIQUES DE FINANCES & PÉDAGOGIE Préparer sa retraite MA RET RAITE Sommaire Le système de retraite en France, deux grands principes...2 Pour les régimes du privé, du salariat agricole, de l

Plus en détail

26 Contrat d assurance-vie

26 Contrat d assurance-vie 42 26 Contrat d assurance-vie est un contrat par lequel un assureur s engage à verser un capital en cas de vie ou de décès de l assuré, au profit du souscripteur ou d un tiers, moyennant une prime. Placement

Plus en détail

Les assurances du médecin libéral

Les assurances du médecin libéral Les assurances du médecin libéral Patrice MARIE Un médecin est un chef d'entreprise. Il doit donc souscrire des assurances afin de couvrir toutes les facettes de son activité. Certaines sont obligatoires,

Plus en détail

Les mutations de l offre Epargne Retraite

Les mutations de l offre Epargne Retraite Les mutations de l offre Epargne Retraite Forum International de Paris sur la Gestion de l Epargne Retraite Monique TEZENAS du MONTCEL 10 Avril 2012 BANQUE - FINANCE - ASSURANCE PROTECTION SOCIALE 10,

Plus en détail

Définitions. Les assurances de personnes. Les contrats et les garanties. Les assurances en cas de vie et les bons de capitalisation

Définitions. Les assurances de personnes. Les contrats et les garanties. Les assurances en cas de vie et les bons de capitalisation FFSA Définitions Les assurances de personnes Les contrats et les garanties Les assurances en cas de vie et les bons de capitalisation Assurance en cas de vie Contrat d assurance, souscrit individuellement

Plus en détail

Guide de l Assurance Vie

Guide de l Assurance Vie Guide de l Assurance Vie LES ATOUTS DE L ASSURANCE VIE 2 OBJECTIFS 2 CARACTÉRISTIQUES 3 LES PARTIES AU CONTRAT 3 LE(S) BÉNÉFICIAIRE(S) EN CAS DE DÉCÈS DE L ASSURÉ 4 LA SOUSCRIPTION CONJOINTE 4 LA DURÉE,

Plus en détail

Professionnels. Connaissez-vous tous les avantages des contrats AXA?

Professionnels. Connaissez-vous tous les avantages des contrats AXA? Professionnels Connaissez-vous tous les avantages des contrats AXA? MULTIRISQUE PROFESSIONNELLE 44 % des cambriolages ont lieu dans des locaux professionnels. (source : Ministère de l'intérieur - enquête

Plus en détail

Les assurances directes- Rapport français

Les assurances directes- Rapport français Les assurances directes- Rapport français Agnès Pimbert Maître de conférences à l Université de Poitiers, Equipe de recherche en droit privé (EA 1230) L assurance directe désigne le mécanisme d indemnisation

Plus en détail

Présentation des dispositifs d épargne retraite individuelle et collective

Présentation des dispositifs d épargne retraite individuelle et collective CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 16 juin 2010-9 h 30 «L épargne retraite individuelle et collective» Document N 2 Document de travail, n engage pas le Conseil Présentation des dispositifs

Plus en détail

L assurance d un crédit plus facile

L assurance d un crédit plus facile L assurance d un crédit plus facile Vous allez acheter un bien immobilier, votre appartement, votre maison? Vous financez un projet professionnel? Vous avez un prêt immobilier depuis moins d un an et vous

Plus en détail

Le régime fiscal du contrat d'assurance-vie en cas de vie

Le régime fiscal du contrat d'assurance-vie en cas de vie Le régime fiscal du contrat d'assurance-vie en cas de vie Le souscripteur peut récupérer les sommes investies. Cette faculté lui est personnelle et est appelée rachat. Le rachat peut être total, partiel

Plus en détail

GLOSSAIRE Assurance. Secrétariat général du CCSF

GLOSSAIRE Assurance. Secrétariat général du CCSF GLOSSAIRE Secrétariat général du CCSF Juin 2010 145 1002 «Aucune représentation ou reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l article L122-5 2 et 3 a du Code de la propriété intellectuelle

Plus en détail

LES ASSURANCES DE L ENTREPRISE

LES ASSURANCES DE L ENTREPRISE LES ASSURANCES DE L ENTREPRISE Formation en 12 jours Présentation de l entreprise Besoins d assurance de l entreprise 4 jours 8 jours Stage de 10 personnes maximum Objectifs de la formation Permettre aux

Plus en détail

Connaissez-vous tous les avantages des contrats AXA?

Connaissez-vous tous les avantages des contrats AXA? Professionnels Connaissez-vous tous les avantages des contrats AXA? Multirisque professionnelle Auto Santé Prévoyance Retraite Édition 2011 Multirisque Professionnelle Et apporte une gamme de solutions

Plus en détail

Les moyens mis à votre disposition pour répondre aux attentes de vos clients : Les outils d aide à la décision

Les moyens mis à votre disposition pour répondre aux attentes de vos clients : Les outils d aide à la décision LA MONDIALE Le contexte Sommaire Les nouvelles dispositions Fiscales,Sociales et Juridiques. Les moyens mis à votre disposition pour répondre aux attentes de vos clients : Les outils d aide à la décision

Plus en détail

Allianz Retraite TNS / Agricole

Allianz Retraite TNS / Agricole Professionnels indépendants Allianz Retraite TNS / Agricole Épargnez pour votre retraite tout en profitant de déductions fiscales *. www.allianz.fr Avec vous de A à Z * Selon la législation en vigueur

Plus en détail

Votre entreprise et vos assurances Une approche simplifiée

Votre entreprise et vos assurances Une approche simplifiée Votre entreprise et vos assurances Une approche simplifiée Ce document a été établi par les soins de la société AXA dans le cadre de son partenariat avec le réseau France Initiative. Sommaire Ce document

Plus en détail

AGEA 2010. Préparez votre dossier assurance

AGEA 2010. Préparez votre dossier assurance AGEA 2010 Préparez votre dossier assurance Préambule Dans le cas d une création ou d une reprise d entreprise, plusieurs questions doivent être posées : Comment bien assurer mes biens professionnels? Que

Plus en détail

Contrat de prévoyance complémentaire et de retraite supplémentaire

Contrat de prévoyance complémentaire et de retraite supplémentaire Contrat de prévoyance complémentaire et de retraite supplémentaire Décret n 2012-25 du 9 janvier 2012 Circulaire du 25 septembre 2013 Circulaire du 4 février 2014 Petit Déjeuner RH CCI Maître Marie-Laure

Plus en détail

ADOPTER UNE STRATÉGIE PATRIMONIALE SUR MESURE AVEC PIERRE DE SOLEIL

ADOPTER UNE STRATÉGIE PATRIMONIALE SUR MESURE AVEC PIERRE DE SOLEIL PIERRE DE SOLEIL ADOPTER UNE STRATÉGIE PATRIMONIALE SUR MESURE AVEC PIERRE DE SOLEIL PARCE QUE VOUS SOUHAITEZ Accéder à une gestion financière sur mesure Optimiser la fiscalité de votre patrimoine Préparer

Plus en détail

A la découverte de l assurance vie HSBC France

A la découverte de l assurance vie HSBC France A la découverte de l assurance vie HSBC France L assurance vie, le placement qui vous accompagne dans tous vos projets Depuis quelques années, l assurance vie est devenue le placement préféré des Français

Plus en détail

Assurance Santé et Prévoyance. PACK PRO ENTREPRISE Exigez la référence.

Assurance Santé et Prévoyance. PACK PRO ENTREPRISE Exigez la référence. Assurance Santé et Prévoyance PACK PRO ENTREPRISE Exigez la référence. CIPRÉS vie Pack Pro Entreprise TNS Les solutions Prévoyance et Santé à la hauteur de vos ambitions. Ne choisissez plus entre performance

Plus en détail

Généralisation de la complémentaire santé : Eclairage

Généralisation de la complémentaire santé : Eclairage ÉPARGNE - PRÉVOYANCE - RETRAITE Généralisation de la complémentaire santé : Eclairage Vendredi 17 octobre 2014 Présentation Prévoyance, quelques rappels Les points clés des textes ANI Loi Sécurisation

Plus en détail

Qui sommes-nous? Société familiale d assurance créée en 1923. Indépendance financière. Maîtrise de l intégralité des activités de notre métier

Qui sommes-nous? Société familiale d assurance créée en 1923. Indépendance financière. Maîtrise de l intégralité des activités de notre métier Qui sommes-nous? Siège ESCA à Strasbourg Société familiale d assurance créée en 1923 Indépendance financière Maîtrise de l intégralité des activités de notre métier Conception Distribution Gestion «D un

Plus en détail

Cahier du patrimoine. Le contrat TNS comprendre la Loi «Madelin» sous l angle «Retraite» Août 2013

Cahier du patrimoine. Le contrat TNS comprendre la Loi «Madelin» sous l angle «Retraite» Août 2013 Cahier du patrimoine Le contrat TNS comprendre la Loi «Madelin» sous l angle «Retraite» Août 2013 LE CONTRAT TNS COMPRENDRE LA LOI «MADELIN» 3 Introduction Les objectifs Votée le 11 février 1994, cette

Plus en détail

les retraites collectives

les retraites collectives Edition 2010 n 4 - Avril 2010 Pour comprendre les retraites collectives PERE, Article 83, Article 39,... Le sixième et le septième rapport du Conseil d Orientation des Retraites Depuis 2000, la mission

Plus en détail

L essentiel sur L ASSURANCE VIE. Fonds en euros. Fiscalité. Unités de compte

L essentiel sur L ASSURANCE VIE. Fonds en euros. Fiscalité. Unités de compte L ASSURANCE VIE L essentiel sur Fiscalité Fonds en euros Unités de compte Qu est ce que c est? Un produit d épargne à moyen et long terme L assurance vie sert à épargner et faire fructifier son capital,

Plus en détail

Définitions LES ASSURANCES DE PERSONNES. Les contrats et les garanties LES ASSURANCES EN CAS DE VIE LES ASSURANCES EN CAS DE DÉCÈS, DE MALADIE

Définitions LES ASSURANCES DE PERSONNES. Les contrats et les garanties LES ASSURANCES EN CAS DE VIE LES ASSURANCES EN CAS DE DÉCÈS, DE MALADIE Définitions LES ASSURANCES DE PERSONNES Les contrats et les garanties LES ASSURANCES EN CAS DE VIE ET LES BONS DE CAPITALISATION Assurance en cas de vie Contrat d assurance, souscrit individuellement ou

Plus en détail

LA PROTECTION SOCIALE DU DIRIGEANT

LA PROTECTION SOCIALE DU DIRIGEANT LA PROTECTION SOCIALE DU DIRIGEANT Christian RIEUTORT Didier TEXIER Conseils en Protection Sociale et Financière des Dirigeants 5-7, ave des Frères Lumière 93370 Montfermeil Protection sociale du Dirigeant

Plus en détail

Artisans,commerçants, professions libérales

Artisans,commerçants, professions libérales Artisans,commerçants, professions libérales Parce que rien ne doit venir perturber durablement votre activité, Aréas est à vos côtés pour Assurer vos biens Nous vous garantissons en cas d incendie, de

Plus en détail

L Info sociale réservée aux dirigeants d entreprise présentée par RV Assurance & Courtage

L Info sociale réservée aux dirigeants d entreprise présentée par RV Assurance & Courtage L Info sociale réservée aux dirigeants d entreprise présentée par RV Assurance & Courtage N 2 Edito Cher partenaire, La fin du premier semestre 2013 s achève dans une ambiance économique et sociale morose

Plus en détail

Mesdames et Messieurs les Courtiers,

Mesdames et Messieurs les Courtiers, Mesdames et Messieurs les Courtiers, Vous souhaitez former vos collaborateurs. Mais vous vous heurtez à des problématiques récurrentes. Des coûts Tarifs élevés Frais annexes élevés (déplacement, restauration,

Plus en détail

INTERMEDIAIRES EN ASSURANCES

INTERMEDIAIRES EN ASSURANCES INTERMEDIAIRES EN ASSURANCES 1.1. Qualification juridique En application de la directive européenne 2002/92 du 9 décembre 2002 sur l intermédiation en assurance, l article L. 511-1 I du Code des assurances

Plus en détail

Atelier des Chefs d entreprise MEDEF LYON-RHÔNE 17/04/2014 «Comment vous protéger?»

Atelier des Chefs d entreprise MEDEF LYON-RHÔNE 17/04/2014 «Comment vous protéger?» D irigeants d entreprise, un choix professionnel des incidences sur sa vie familiale Atelier des Chefs d entreprise MEDEF LYON-RHÔNE 17/04/2014 «Comment vous protéger?» LE CHOIX DU STATUT Travailleur non

Plus en détail

THEMES ABORDES : Les statuts possibles selon la forme juridique de la société

THEMES ABORDES : Les statuts possibles selon la forme juridique de la société THEMES ABORDES : Les statuts possibles selon la forme juridique de la société : Assimilé salarié ou TNS Comparaison des deux statuts Les régimes facultatifs des TNS Le statut du conjoint du TNS Les statuts

Plus en détail

L épargne retraite. Francis Kessler, Maître de conférences université Paris 1

L épargne retraite. Francis Kessler, Maître de conférences université Paris 1 L épargne retraite Francis Kessler, Maître de conférences université Paris 1 1er niveau : La retraite obligatoire L assurance retraite des salariés du secteur privé relève des régimes de base complétés

Plus en détail

PRESENTATION DU LOGICIEL

PRESENTATION DU LOGICIEL PRESENTATION DU LOGICIEL Le logiciel permet de réaliser des études précises, claires, accompagnées d un rapport détaillé à remettre à votre client dans les domaines suivants : Choix du statut social du

Plus en détail

LA PROTECTION SOCIALE DU DIRIGEANT

LA PROTECTION SOCIALE DU DIRIGEANT LA PROTECTION SOCIALE DU DIRIGEANT 1 La protection sociale du dirigeant 1 - Qu est-ce que la Protection Sociale? 2 - Le Statut social des dirigeants - Salarié - Non Salarié (TNS) 3 Les garanties des régimes

Plus en détail

Forticiel Génération 2

Forticiel Génération 2 Forticiel Génération 2 Donnez de la couleur à votre retraite Contrat Retraite - Loi Madelin Vous exercez une profession libérale, êtes artisan, commerçant ou travailleur indépendant? Les prestations offertes

Plus en détail

Cette brochure vous est proposée par votre Association Agréée

Cette brochure vous est proposée par votre Association Agréée Cette brochure vous est proposée par votre Association Agréée PRODUITS «RETRAITE» : REFLECHIR AVANT DE SOUSCRIRE! 1 INTRODUCTION 1 2 3 4 5 6 L APPROCHE GLOBALE AVANT DE SOUSCRIRE A La méthode du bilan...

Plus en détail

Créer son propre emploi

Créer son propre emploi Vous souhaitez voir intervenir, au sein de votre établissement, un de nos conseillers régionaux : prenez contact avec lui pour établir, ensemble, une proposition adaptée à vos besoins et à votre public.

Plus en détail

Assurance épargne avec participation au rendement transparente

Assurance épargne avec participation au rendement transparente Réalisez votre objectif d épargne à coup sûr. Assurance épargne avec participation au rendement transparente Vous souhaitez vous constituer un capital d épargne conséquent pour financer un beau voyage,

Plus en détail

Document N 10 Document de travail, n engage pas le Conseil Le PERCO en 2014

Document N 10 Document de travail, n engage pas le Conseil Le PERCO en 2014 CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 08 juillet 2015 à 9 h 30 «Le patrimoine des retraités et l épargne retraite» Document N 10 Document de travail, n engage pas le Conseil Le PERCO en

Plus en détail

ENTREPRISES ET ARTISANS DU BÂTIMENT Risques et assurances

ENTREPRISES ET ARTISANS DU BÂTIMENT Risques et assurances P 214 Décembre 2009 Centre de documentation et d information de l assurance ENTREPRISES ET ARTISANS DU BÂTIMENT Risques et assurances Ce tableau aide-mémoire décrit les principaux risques auxquels sont

Plus en détail