UN CERTAIN REGARD Atelier 2012/2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UN CERTAIN REGARD Atelier 2012/2013"

Transcription

1 UN CERTAIN REGARD Atelier 2012/2013

2 UN CERTAIN REGARD direction Pier Lamandé dessins Jean-Luc Simon Cet atelier a pu être réalisé grâce au partenariat entre le Théâtre National de Bretagne/Rennes, le Centre Hospitalier Guillaume Régnier, le Centre Thérapeutique de Jour Janet Frame, avec le soutien du programme Culture et Santé.

3 Le Théâtre National de Bretagne est un Centre Européen Théâtral et Chorégraphique qui suit la politique de grand écart qu il a définie. Il doit être présent par la création sur les plus grandes scènes de France et d Europe, comme au plus près des populations, dans leurs dénuements, leurs éloignements ou leurs souffrances. On m a dit que j étais fou. Je croyais que j étais vivant. Ma folie c est l amour de l humanité. Vaslav Nijinski (d après une photo d Adolf de Meyer) Ainsi les artistes associés au TNB, les membres du personnel travaillent dans les quartiers défavorisés, aux centres de détention, au Centre Hospitalier Guillaume Régnier. Nous sommes heureux de mener une action remarquable depuis deux ans dans ce service psychiatrique. J ai pu assister à la présentation du travail en fin de saison et j ai été bouleversé par l implication des intervenants et l engagement des participants. Quelque chose est en train de se construire peu à peu autour du droit à l existence, à l émerveillement. Comme nous l avait dit une détenue du Centre de Détention des femmes, «le Théâtre est tout de même un art qui vous prend et qui vous embrasse» François Le Pillouër Directeur du TNB

4 J ignorais mon identité. On m avait volé mon corps et j étais pendue aux branches du ciel comme un mannequin de paille. J aurais pu prendre le jour dans mes mains. Pourtant, quand j avançais pour le toucher, il reculait par peur de la contagion. Je poursuivais le ciel de mes reproches et, pour se protéger, il s entourait d une carapace de nuages en porcelaine. Je n étais ni moustique, ni nuage, ni tige de bambou Janet Frame, Visages noyés, 1964 L identité. Voilà bien le sujet du soin. Trouver le chemin vers soi, retrouver qui l on est, lentement certes mais pleinement. Prendre possession de son corps sans douleurs, habiter son esprit sans démons. Pour exister, rencontrer, échanger, jouer, rêver Écrire un récit, raconter son histoire, (re) faire ou tisser le monde à sa façon : les Ateliers Écriture et Théâtre du Centre Thérapeutique Janet Frame sont des temps et des espaces propices pour le travail psychothérapique.

5 Ils offrent l indispensable opportunité d entrouvrir la «carapace de nuages», de nourrir des liens à son alter ego, de gagner un regard estimable et estimé. Ils révèlent une intimité délicate et profonde et déploient en filigrane de précieux univers où chacun trouve une place, existe, parle, écoute. Cette richesse, cette humanité essentielle ont trouvé, avec l équipe du Théâtre National de Bretagne, une résonance qui, chaque année, s étoffe. Ainsi, passé, présent, futur se conjuguent de nouveau pour que chacun puisse dire : «Regardezmoi. Je saute si haut que je touche le ciel». Ibid. LES VAGUEs BRASSENT LES CERVEAUX David Levoyer, médecin psychiatre et l ensemble de l équipe soignante des Ateliers Écriture et Théâtre du Centre Thérapeutique Janet Frame, service hospitalo-universitaire de psychiatrie générale, Centre Hospitalier Guillaume Régnier, Rennes

6 Ce jour-là, nous travaillions sur le regard. Celui qui se porte sur nous et cet autre que nous posons sur le monde. Nous parlions de courage, de fierté, d amour propre. Nous avions les mots, la matière forte qui s était écrite durant plusieurs semaines. Nous devions maintenant cerner les tensions qui nous permettraient de la poser sur le plateau, la faire entendre devant le Monde, donner aux interprètes les clés pour l assumer et canaliser les émotions qui en découleraient. Nous recherchions à devenir les acteurs visibles de nos propres textes. Nous avons alors décidé de marcher, silencieux, d arpenter ce territoire qui serait le nôtre jusqu à la fin de l atelier. Chacun explorait son propre rythme. Nous nous observions, nous prenions le temps de nous regarder, de nous apprivoiser. Nous trouvions un langage des corps où chacun pouvait s arrêter, danser vers soimême, vers les autres, seul ou à deux. Nous nous quittions, nous nous retrouvions.

7 Et puis l un des acteurs fit disparaître la frontière qui nous sépare de la scène. Face à nous, les mains sur le visage, en nous regardant, il prit la pose stéréotypée des photos glacées de magazines. Plein de dérision, il s en amusa. Nous étions imparfaits et il nous fallait le montrer. Nous avons alors créé notre propre défilé, notre propre «catwalk», où nous pouvions nous débarrasser des questions sur l apparence et le préjugé, et revendiquer notre singularité. Nous pouvions inviter les spectateurs à nous regarder en leur disant : «N oubliez pas que, nous aussi, nous vous voyons». Nous avions recréé un lien qui nous permet d exister ensemble dans ce monde. Nous pouvions alors prendre la parole. Pier Lamandé

8 TU VEUX UN NOM DE SCÈNE, MORBANI? Cette musique me fait voyager à travers ce que j ai souffert ou ce que les autres ont souffert, elle est le récit d une expérience qui a fait pleurer le monde. C est la maladie qui s est propagée, la maladie en elle-même, qui a amené notre ville à souffrir. Je ne peux pas le dire s il y a eu une guérison car j écris depuis l au-delà, et une nouvelle vie par cela débute. Morbani «je ne me présente pas, vous me connaissez déjà»

9 Tu me connais depuis 39 ans et tu n as jamais manqué de répondre à mes besoins. Mais parfois, mon mal-être te rendait perplexe. Aujourd hui ma santé mentale a retrouvé un semblant d équilibre. Mes cris, mes crises, je les contiens en moi à la manière d un sage. La vie que tu m as offerte avec ta moitié, je dois la rendre utile et, si fastidieuse qu elle soit, trouver en elle le courage, la volonté. Le chiot arriva dans son nouveau foyer séparé de sa mère et frères-sœurs. Toute la nuit il a gémi et petit à petit appris à être propre. Les balades à mes côtés, il se roulait dans la boue, dans les restes d oiseaux morts, aux abords de la dune. Sa liberté, un jour, fut réduite, lorsque ma mère, aux vues de ce chien sale, décida qu il devait être hors de la maison. Je ressentis dans ses yeux la tristesse d être séparé de ses maîtres, de leur logis. Que la vie me récompense, par du bonheur, chaque fois que je déploie des efforts. Ces mots je te les dédie. Carine Sa vie s arrêta après une fugue: il fut abattu d une balle dans la tempe. Carine

10 Elle m invite à prendre le café à 11h. Elle m appelle pour me dire de passer à 15h. Tout compte fait, elle rappelle pour me dire qu elle a changé d avis, qu elle regarde un film. Le soir, elle m invite à dîner à 19h. Pour me venger d avoir fichu mon après-midi en l air, je lui fais le même coup. Je l appelle à 19h30 en lui annonçant que je n arriverai qu à 20h, pour enfin lui poser un lapin. Le lendemain, je lui envoie un texto: «désolé pour hier soir, j étais au cinéma». Il était une fois le blanc, celui des murs de l hôpital et des blouses des infirmières, de leurs mots calmant les miens, blancs comme le sable d une île paradisiaque épargnée par la tempête et le chaos environnant. Philippe Olivier

11

12 IL ÉTAIT UNE FOIS LE BLANC SI TRANSPARENT QUE PERSONNE N EN A JAMAIS VU LA COULEUR XAVIER On ressent de la mélancolie. C est une rupture entre un homme et une femme, ils se sont follement aimés. Leur histoire d amour prend fin. Ils s en vont chacun de leur côté. C est triste, ils ne se reverront plus. Ils se disputent dans une voiture. L homme essaie de la retenir, mais elle lui révèle qu elle a un amant. Nous sommes sur le périphérique à Paris, la musique épouse et immortalise cette scène émouvante. Tous deux revoient leur histoire d amour comme un flashback à mesure que la musique les accompagne. Ils revoient leur bonheur lorsqu ils se sont rencontrés, puis les épreuves de la vie viennent se greffer sur leur histoire d amour, et finalement la tuer. Cela fait penser aux choses de la vie ; c est une musique fiévreuse. Xavier

13

14 *Moi Sophie, je suis une femme courageuse. *Aujourd hui je veux devenir une femme plus élégante. *Demain je veux avoir de nouvelles opportunités pour me distraire. *Hier j attendais des nouvelles de ma famille. *Ma vie a commencé le jour où j ai donné naissance à ma fille. *Le plus beau moment de ma vie c est quand je t ai rencontré. J ai envie de mettre une raclée, lui faire passer un mauvais quart d heure, la punir de tous ses pêchés, lui foutre la honte de sa vie, la regarder en chien de faïence, lui faire peur. Lui montrer que moi aussi j existe sur cette Terre. J ai la rage quand je la vois et qu elle me dévisage avec ses amis qui n ont pas de valeur à mes yeux. «Tu n avais pas le droit de me mépriser comme ça devant tes amis!!» David *Pour moi le théâtre c est un moyen d évasion et de détente. Sophie

15 ON ESSAIE D être EN VIE ENSEMBLE

16

17

18 il était une fois le noir. qui a fait l expérience une fois dans sa vie de l obscurité? nos sens sont en exergue dans le noir. on a peur. carine

19

20 Il était une fois le vide, le néant dont il émane. C est la blancheur qui n exclut pas la beauté ou qui peut l effacer ou qui peut l englober. Morbani UN JOUR JE FERAI COUCHER LE LOUP AVEC L AGNEAU

21 «FAUT PAS FAIRE LES INTELLIGENTS MAIS METTRE LES VENTRES, LES DENTS, LES MâCHOIRES, AU TRAVAIL» VALÈRE NOVARINA

22 Il était une fois je rêvais d un monde meilleur avec mon amie. Je rêvais de ce monde où les hommes étaient des princes et les femmes des princesses et je rêvais beaucoup des enfants qui étaient rois le jour et qui étaient anges la nuit et je pensais à l homme dieu et à la femme déesse et je voyais ma copine reine de France et moi roi de France dans un monde uni de toutes ses forces et je pensais à mon ami l arbre magique qui réalise mes rêves et je rêvais de l odyssée dans laquelle je me baigne. David

23 *J aime la confiture de fraise. *Je suis un homme gentil. *Aujourd hui je veux remplir le monde de bonheur. *Demain je peux aider ma maman à peindre les volets. *Hier j attendais les douces pluies d avril. *Ma vie a commencé le jour où j ai vu la lumière. *Le plus beau moment de ma vie, j étais petit et sous les tables d une salle des fêtes à regarder les jambes en bas nylon des femmes. Arnaud

24 *Moi Olivier, je suis un homme introverti et artiste. *Aujourd hui je veux exposer mes œuvres dans une galerie d art afin de me faire connaître. *Demain, je peux partir en voyage à l autre bout du monde pour me changer les idées et découvrir une autre culture. *Hier, j attendais à l entrée de l école qu on vienne me chercher et rentrer chez moi. *Ma vie a commencé le jour où j ai découvert que la terre était ronde. *Le plus beau moment de ma vie fut lorsque j ai plongé dans les rapides d un canyon. Olivier

25 Je t écris cette lettre sur le départ. Départ car je pars, départ car j en ai marre. Marre de tes coups de téléphone à trois heures du matin pour écouter te plaindre et geindre. Marre de te voir sonner à ma porte pour me demander des cigarettes, un briquet, un café, un euro et pourquoi pas un mars? Marre de te faire à manger, de te faire ta lessive, de te faire tes courses, de cirer tes chaussures, de m occuper de tes chats. Marre de payer le loyer, la voiture, l essence, les assurances. Marre d aller chercher les bières au frigo, quand tu es affalée dans le canapé avec tes copines, devant un match de foot. Ou marre de ces miettes de chips qui me démangent dans le lit parce que tu n es pas capable de viser ta bouche quand tu joues à la playstation. Marre et remarre de tes slips sales qui traînent dans le couloir. Voilà pourquoi je pars ; au revoir et à jamais. Sans envie de te revoir. Philippe

26 direction de l atelier Pier Lamandé avec la participation de Marion Coulon et d Anaïs Muller avec le soutien de l équipe du TNB L équipe soignante du CTJ Janet Frame : David Levoyer (médecin), Vincent Lepage (cadre de santé), Carine Blecon, Christophe Delanoë, Léa Liégeois, Cécile Minet et Michèle Monnier (infirmiers). Pour ce carnet : directeur de la publication François Le Pillouër visuels Jean-Luc Simon coordination Gwenola Drillet, Adeline Fiolleau, Camille Michel réalisation Sarah Mureu Cet atelier a pu être réalisé avec le soutien du Ministère de la culture et de la communication-drac Bretagne, et de l Agence régionale de santé Bretagne, dans le cadre du programme Culture et Santé.

27 ET SI LA PILULE MIRACLE ÉTAIT INVENTÉE. PLUS PErSONNE N EN AURAIT CONSCIENCE, PLUS PERSONNE NE POURRAIT REVENDIQUER OU CULTIVER SA DIFFÉRENCE. DANS CE MONDE DE DEMAIN NOUS SERIONS TOUS SEMBLABLES ET PARFAITEMENT INTERCHANGEABLES. LE REMÈDE NE SERAIT-IL PAS PIRE QUE LE MAL? PHILIPPE

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie Laurence Beynié 7 kg d amour pour ton anorexie 2 2 Samedi 26 mai 2012 : Tout a commencé ce samedi 26 mai. Jamais je n oublierai ce jour-là, où j ai dû, une fois de plus, t amener à l hôpital pour un contrôle

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4 Texte 1 Quand tu regarderas les étoiles la nuit, puisque j habiterai dans l une d elles, puisque je rirai dans l une d elles, alors ce sera pour toi, comme si riaient toutes les étoiles A. de Saint Exupéry

Plus en détail

Harry Mathews. 20 lignes par jour. traduit par Marie Chaix. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e

Harry Mathews. 20 lignes par jour. traduit par Marie Chaix. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e Harry Mathews 20 lignes par jour traduit par Marie Chaix P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e PRÉFACE Comme beaucoup d écrivains je trouve souvent que me mettre au travail le matin est une entreprise

Plus en détail

Le conte du Petit Chaperon rouge

Le conte du Petit Chaperon rouge Le conte du Petit Chaperon rouge d après les frères Grimm Il était une fois une petite fille que tout le monde aimait et sa grand-mère encore plus. Elle ne savait que faire pour lui faire plaisir. Un jour,

Plus en détail

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher?

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher? Unité 3 LEÇON 1 A Répète puis écoute et montre la bonne image! 21-22 10 Envie de bronzer? Nous avons des plages! Envie d explorer? Nous avons des grottes! Envie de pêcher? Nous avons des rivières! Envie

Plus en détail

> Présentation de l Association Petits Princes. > Dominique Bayle, une femme de coeur

> Présentation de l Association Petits Princes. > Dominique Bayle, une femme de coeur Dossier de Presse 2015 > Présentation de l Association Petits Princes > Bénévole à l Association Petits Princes : une aventure humaine exceptionnelle > Pour un même enfant, plusieurs rêves réalisés avec

Plus en détail

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR Activité 1. Complète les phrases avec le bon verbe au présent. DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR 1. Elle absolument terminer son boulot avant de partir. 2. Elle sait bien qu elle rentrer à dix heures! 3. Il acheter

Plus en détail

Tu écris un courriel à un(e) ami(e) pour lui raconter ce que tu lis en ce moment à l école. Tu

Tu écris un courriel à un(e) ami(e) pour lui raconter ce que tu lis en ce moment à l école. Tu Objectif : DELF A2 Ecrire un courriel Tu écris un courriel à un(e) ami(e) pour lui raconter ce que tu lis en ce moment à l école. Tu donnes des précisions sur le livre (auteur, titre, ), des détails sur

Plus en détail

Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux!

Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux! Avec la participation de la ville de Vernouillet (2 ème Ville Amie des enfants du département) Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux! 19/20 Novembre

Plus en détail

Je m appelle Jérôme, j habite une petite ville de province. Je mentirais si je disais que j ai atteint m a vingt et unième année sans rien connaître

Je m appelle Jérôme, j habite une petite ville de province. Je mentirais si je disais que j ai atteint m a vingt et unième année sans rien connaître 1 Je m appelle Jérôme, j habite une petite ville de province. Je mentirais si je disais que j ai atteint m a vingt et unième année sans rien connaître au sexe, mais je n avais des aventures qu avec des

Plus en détail

Alexie Morin. royauté. le quartanier

Alexie Morin. royauté. le quartanier Alexie Morin royauté le quartanier I je suis à peu près certain d avoir vu tout ce qu il a tourné. À un moment je ne pouvais plus regarder autre chose, et quand le filon s est épuisé, j ai recommencé,

Plus en détail

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin 6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin Des lunettes pour ceux qui en ont besoin De nombreuses personnes dans le monde sont atteintes d erreurs de réfraction. Cela signifie que leurs yeux ne voient pas

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement.

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. On réfléchit, on a les mots dans sa tête, on les lit à l école

Plus en détail

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Ma première Lettre d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Table des matières (par ordre alphabétique des prénoms): Page 3 : Anonyme Page 4 : Anonyme Page 5 : Clara Page 6 : Anonyme

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Grammaire : le verbe et son sujet FGVS

Grammaire : le verbe et son sujet FGVS Grammaire : le verbe et son sujet FGVS progression 1. trouver le verbe qui convient ds liste 2. remplacer un v par un autre ds liste 3. repérer v d action dans ph simples, même sujet : que fait Paul? 4.

Plus en détail

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Sismographe L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

Le bon berger. Comment Dieu prend soin de nous

Le bon berger. Comment Dieu prend soin de nous Le bon berger Comment Dieu prend soin de nous Jésus dit : «Celui qui boit l eau que je lui donnerai n aura plus jamais soif. Au contraire, l eau que je lui donnerai deviendra en lui une source, et cette

Plus en détail

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ?

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? Ce n est pas juste un petit bébé qui a été perdu. C est une vie au complet qui ne sera pas vécue. Contrairement aux idées véhiculées dans la société, le

Plus en détail

Yuliana Fransani. Une aventure à Paris. Publibook

Yuliana Fransani. Une aventure à Paris. Publibook Yuliana Fransani Une aventure à Paris Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois

Plus en détail

Bienvenue à la Maison des Arts

Bienvenue à la Maison des Arts Bienvenue à la Maison des Arts Livret jeu pour les enfants Exposition Jacques MONORY Du 25 janvier au 7 mars 2004 Aujourd hui grâce à ton livret jeu, tu vas pouvoir découvrir l univers de JACQUES MONORY

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

VAGINISME. Quelques pistes pour avancer?

VAGINISME. Quelques pistes pour avancer? VAGINISME Quelques pistes pour avancer? Vaginisme Pendant longtemps, pénétration vaginale quasi impossible car trop douloureuse : brûlures. Et même pas de nom pour ça. Un jour : un mot. VAGINISME. Vaginisme

Plus en détail

John Bonhomme 2, rue de paris 50010 Austerlitz Royaume-Uni. Mr le gardien du zoo d Amazonie Au fond de la jungle 01010 Animalia Brésil

John Bonhomme 2, rue de paris 50010 Austerlitz Royaume-Uni. Mr le gardien du zoo d Amazonie Au fond de la jungle 01010 Animalia Brésil John Bonhomme 2, rue de paris 50010 Austerlitz Royaume-Uni Austerlitz, Mercredi 26 Novembre Mr le gardien du zoo d Amazonie Au fond de la jungle 01010 Animalia Brésil Bonjour, J ai trouvé un après-midi

Plus en détail

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit.

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit. Correspondance jusqu à la mort MARIA PHILIPPOU ========================= Mary : Mon cher John. J espère que tu vas bien. Je n ai pas reçu eu de tes nouvelles depuis un mois. Je m inquiète. Est-ce que tu

Plus en détail

Difficultés d écoute et de communication

Difficultés d écoute et de communication 1 CHAPITRE 1 Difficultés d écoute et de communication Dans le monde entier il y a beaucoup d enfants qui sont soit sourds soit incapables d entendre très bien. Les parents peuvent ne pas savoir ce qui

Plus en détail

Louise, elle est folle

Louise, elle est folle Leslie Kaplan Louise, elle est folle suivi de Renversement contre une civilisation du cliché la ligne Copi-Buñuel-Beckett P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6 e pour Élise et Fred tu m as trahie

Plus en détail

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret du candidat Compréhension de l'oral Compréhension des écrits Production écrite PMA22S008 04/06/13 Code du candidat : Nom : Prénom

Plus en détail

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple L augmentation des traitements en clinique de fertilité et l âge plus avancé des femmes qui s engagent dans une grossesse contribuent à une plus

Plus en détail

Petit Hector et la triche

Petit Hector et la triche Petit Hector et la triche En plus de la vie avec ses parents, Petit Hector en avait au moins trois autres : deux vies à l école, avec les maîtres et avec les copains, et puis la vie des vacances, où il

Plus en détail

Le Portable. Xavier Boissaye

Le Portable. Xavier Boissaye Le Portable Xavier Boissaye L acteur entre en scène s appuyant sur une béquille, la jambe plâtrée. «Quand je pense qu il y en a.» (bruit de portable) L acteur prend son appareil dans sa poche et se tourne

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

Jeu de l oie maligne. Les cartes «devinettes» sont à fabriquer soi-même. On les disposera au centre du plan de jeu.

Jeu de l oie maligne. Les cartes «devinettes» sont à fabriquer soi-même. On les disposera au centre du plan de jeu. Compétence sollicitée Jeu de l oie maligne Compétence verbo-prédictive : savoir compléter ou terminer un énoncé verbal à «trou» ; savoir anticiper, savoir compléter correctement une phrase. Compétence

Plus en détail

mort Nous les femmes, nous ne craignons pas la mort, c est là qu arrive enfin le baiser du Prince Charmant.

mort Nous les femmes, nous ne craignons pas la mort, c est là qu arrive enfin le baiser du Prince Charmant. Luxe L amour se fiche du luxe. Quand on aime, on vit d amour et d eau fraîche. C est mon cas. Je n ai pas besoin qu il vienne me chercher avec une voiture décapotable au bureau, ni qu il m offre une bague

Plus en détail

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Dernier temps fort de notre année autour de : Une Eglise qui prie et qui célèbre.nous vous proposons de

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

Etranges disparitions

Etranges disparitions Etranges disparitions Nina était une lycéenne de quinze ans qui vivait dans un appartement à Paris avec sa mère et son chien Médor. Sa mère était avocate et elle rentrait très tard le soir. Nina était

Plus en détail

ΥΠΟΥΡΓΕΙΟ ΠΑΙ ΕΙΑΣ, ΙΑ ΒΙΟΥ ΜΑΘΗΣΗΣ ΚΑΙ ΘΡΗΣΚΕΥΜΑΤΩΝ ΚΡΑΤΙΚΟ ΠΙΣΤΟΠΟΙΗΤΙΚΟ ΓΛΩΣΣΟΜΑΘΕΙΑΣ

ΥΠΟΥΡΓΕΙΟ ΠΑΙ ΕΙΑΣ, ΙΑ ΒΙΟΥ ΜΑΘΗΣΗΣ ΚΑΙ ΘΡΗΣΚΕΥΜΑΤΩΝ ΚΡΑΤΙΚΟ ΠΙΣΤΟΠΟΙΗΤΙΚΟ ΓΛΩΣΣΟΜΑΘΕΙΑΣ ΥΠΟΥΡΓΕΙΟ ΠΑΙ ΕΙΑΣ, ΙΑ ΒΙΟΥ ΜΑΘΗΣΗΣ ΚΑΙ ΘΡΗΣΚΕΥΜΑΤΩΝ ΚΡΑΤΙΚΟ ΠΙΣΤΟΠΟΙΗΤΙΚΟ ΓΛΩΣΣΟΜΑΘΕΙΑΣ CERTIFICATION EN LANGUE FRANÇAISE NIVEAU B1 ÉPREUVE 3 : compréhension de l'oral NOVEMBRE 2010 Κρατικό Πιστοποιητικό

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

Zoom sur... L'AIDE A DOMICILE. Au sommaire de ce numéro 11. Pour vous et chez vous,

Zoom sur... L'AIDE A DOMICILE. Au sommaire de ce numéro 11. Pour vous et chez vous, Zoom sur... L'AIDE A DOMICILE Pour vous et chez vous, Un service d'aide et d'accompagnement lors de difficultés passagères de la vie quotidienne. Au sommaire de ce numéro 11 L'intervention à domicile et

Plus en détail

Les phrases de condition

Les phrases de condition Les phrases de condition Rappel! La langue française propose plusieurs modèles de phrases de condition. Toutefois, les 3 modèles qui suivent s utilisent couramment. 1. Lorsque nous sommes incertains, nous

Plus en détail

Ni famille, ni parents

Ni famille, ni parents Ni famille, ni parents Pauline, 13 ans, ni famille, ni parents. C est comme ça qu on m appelle, que ce soit au collège ou chez l assistante sociale. Partout où j ai l habitude d aller, j ai entendu des

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

Marie-P te propose une mission!

Marie-P te propose une mission! Marie-P te propose une mission! D éveloppe tes qualités d observation pour devenir détective, comme Marie-P! Six lettres mystérieuses se sont glissées dans certaines illustrations du roman marquées par

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok)

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok) La mort est comme une chandelle qui s éteint lorsque le soleil se lève CHSLD (villa Pabok) Nous attirons plus particulièrement votre attention sur les besoins du résidant à ses derniers moments de vie

Plus en détail

Le premier hiver de Max

Le premier hiver de Max Une histoire sur la prématurité Le premier hiver de Max Sylvie Louis Illustrations de Romi Caron Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada Louis, Sylvie Le premier hiver de Max

Plus en détail

Reprenez vos pouvoirs pour devenir Créateur de votre Vie

Reprenez vos pouvoirs pour devenir Créateur de votre Vie Reprenez vos pouvoirs pour devenir Créateur de votre Vie Reprendre vos pouvoirs, c est en fait reconnaître les capacités que votre divin Créateur vous a données à votre naissance. Tout être humain est

Plus en détail

Les Systèmes. Témoignage d un praticien EFT sur l utilisation des outils PEAT

Les Systèmes. Témoignage d un praticien EFT sur l utilisation des outils PEAT Les Systèmes P.E.A.T. & E.F.T. Témoignage d un praticien EFT sur l utilisation des outils PEAT Frédéric Piton - www.eft-energie.be Frédéric Piton - www.eft-energie.be Témoignage d un praticien EFT sur

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

Je M appelle Roger Dumoulin. Par Valérie Doyon

Je M appelle Roger Dumoulin. Par Valérie Doyon Je M appelle Roger Dumoulin Par Valérie Doyon J étais un bon petit garçon. Mes parents m ont élevé dans le East Side de New York. J étais très doué au violon. Ma mère travaillait la nuit à l hôpital alors

Plus en détail

1/Souligne ce que tu as ressenti pendant le film. (nombre d avis) 2/ Entoure tes personnages préférés. Qu est ce que tu aimes en eux?

1/Souligne ce que tu as ressenti pendant le film. (nombre d avis) 2/ Entoure tes personnages préférés. Qu est ce que tu aimes en eux? Réponses au questionnaire ludique par de 2 classes de CM1/CM2 de Courtoiville (35) Suite à la projection durant la Biennale de l égalité 2011 à Saint-Malo. 1/Souligne ce que tu as ressenti pendant le film.

Plus en détail

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS ΥΠΟΥΡΓΕΙΟ ΠΑΙΔΕΙΑΣ ΚΑΙ ΠΟΛΙΤΙΣΜΟΥ ΔΙΕΥΘΥΝΣΗ ΜΕΣΗΣ ΕΚΠΑΙΔΕΥΣΗΣ ΚΡΑΤΙΚΑ ΙΝΣΤΙΤΟΥΤΑ ΕΠΙΜΟΡΦΩΣΗΣ ΤΕΛΙΚΕΣ ΕΝΙΑΙΕΣ ΓΡΑΠΤΕΣ ΕΞΕΤΑΣΕΙΣ ΣΧΟΛΙΚΗ ΧΡΟΝΙΑ 2015-2016 Μάθημα : Γαλλικά Επίπεδο : E1 Διάρκεια : 2 ώρες Υπογραφή

Plus en détail

Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana. Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers

Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana. Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers Bachir-Ahmed AHMED Bonjour, je vais vous relater ce que moi j appel : «le

Plus en détail

26 février 1918. Marie,

26 février 1918. Marie, Commémoration du Centenaire de la Grande Guerre Lettres écrites par Julie, élève de 1L 26 février 1918 Je suis tellement heureux, ce temps maussade ne se finira jamais il me semble, maintenant. Mais je

Plus en détail

MERCI POUR TOUTE CETTE ANNEE

MERCI POUR TOUTE CETTE ANNEE MERCI POUR TOUTE CETTE ANNEE C est bientôt les vacances! Notre année à l école s achève Qu avons-nous vécu cette année?? Que retenons nous des belles choses que nous avons vécues avec notre famille, ou

Plus en détail

Cauchemar. Première vision

Cauchemar. Première vision Première vision Cauchemar Je prenais mon déjeuner lorsque j entendis ma mère s exclamer : «Dépêche-toi, on va être en retard, chéri! -J arrive, je finis de préparer la valise! cria mon père.» Moi, je me

Plus en détail

Indications pédagogiques E1 / 43

Indications pédagogiques E1 / 43 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E1 / 43 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 1 Objectif intermédiaire Objectif opérationnel Pré-requis Nombre d exercices proposés 4

Plus en détail

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint 1 Esprit Saint, que fais-tu dans le cœur des personnes? 2 Le 3 ème CLIC nous a donné des indices en provenance de la Bible

Plus en détail

LEARNING BY EAR EPISODE

LEARNING BY EAR EPISODE LEARNING BY EAR Filles 10ème épisode Beauté Texte : Zainab Aziz Rédaction : Andrea Schmidt/Christine Harjes/Guy Degen Adaptation : Aude Gensbittel Personnages : Présentateur pour Intro/Outro Bibiy : personnage

Plus en détail

Les animaux. Les métiers

Les animaux. Les métiers Les animaux Les métiers Les moyens de transport Les fruits Je pratique mon truc de la catégorie: je retrouve les mots dans ma tête. Tu connais maintenant dans quelle catégorie est chacun des mots qu il

Plus en détail

On a volé La plage de Sainte-Adresse!

On a volé La plage de Sainte-Adresse! On a volé La plage de Sainte-Adresse! par Ana 5e Aza 4e Ahmed 5e Dagman 5e Emilienne 6e Taïmoor 3e Jeudi 5 Mai 2011 08:32 Chapitre 1 Salut! Je m' appelle Séléna, j' ai 16 ans. Les vacances viennent de

Plus en détail

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV I.COMPRÉHESION ORALE A) Écoutez ce premier dialogue trois fois et répondez aux questions. Répondez V pour Vrais ou F pour Faux. 1. Ils sont arrivés pour le déjeuner. V F 2.

Plus en détail

Les langues d oiseaux moulus

Les langues d oiseaux moulus Les langues d oiseaux moulus «Le dire, c est déjà l infirmer» était la phrase préférée de l homme qui me servait de père. Elle résonnait en moi comme une sentence. Il me la répétait à chaque fois que je

Plus en détail

Joseph Irénée Carcany. Plaine de poésie. Hommage à mon village. Publibook

Joseph Irénée Carcany. Plaine de poésie. Hommage à mon village. Publibook Joseph Irénée Carcany Plaine de poésie Hommage à mon village Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook

Plus en détail

Moko, enfant du monde

Moko, enfant du monde Moko en Afrique, les monts de la Terre ronde Objectifs : Les animaux. Les parties du corps d un animal. Les chiffres jusqu à 4. Age : 4-6 ans Niveau : Débutants, A1 Moko en Afrique : Les monts de la Terre

Plus en détail

David et Goliath Pour parler de Dieu avec notre enfant

David et Goliath Pour parler de Dieu avec notre enfant 1 Les étiquettes On fait souvent des murs avec des mots, alors qu on devrait faire des ponts. Chacun, c est pas bête, fait des étiquettes, qu il colle à la tête de ses voisins. Ainsi, c est la pratique,

Plus en détail

Une histoire de Letizia Lambert

Une histoire de Letizia Lambert Une histoire de Letizia Lambert Voix off : Aujourd hui c est dimanche. Bonne nouvelle, c est le jour du cinéma. Voix off : Gabriel aime ce moment car... Voix off :...c est très ennuyeux l hôpital. Voix

Plus en détail

Opinions, faits, sentiments

Opinions, faits, sentiments Opinions, faits, sentiments Les messages que nous recevons, de proches, d adultes, de la télévision, des livres, des journaux sont composés d un ensemble de faits, d opinions et de sentiments. Il n est

Plus en détail

LEÇON. En route pour Jérusalem. Sabbat. Dimanche. 5 mai 2012

LEÇON. En route pour Jérusalem. Sabbat. Dimanche. 5 mai 2012 mai 2012 LEÇON En route pour Jérusalem Sabbat Fais l activité de la semaine, p. 38. Est-ce que ta famille a déjà déménagé dans un endroit inconnu? Quels étaient tes sentiments? Avais-tu peur, étais-tu

Plus en détail

Pourquoi le Chien. chasse le Chat

Pourquoi le Chien. chasse le Chat Pourquoi le Chien chasse le Chat 1 Pourquoi le Chien chasse le Chat Par Liz Hutchison À Madame Yannick Post, mon premier professeur de français. Ce livre est un don à l organisme non gouvernemental Seeds

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

Trois cheveux pour épouser Philomène

Trois cheveux pour épouser Philomène Trois cheveux pour épouser Philomène Autrefois, il y avait un homme qui était Chef. Etant Chef, il avait mis au monde une fille. Cette fille était vraiment très belle. La fille avait grandi et on l avait

Plus en détail

FRANÇOIS GAGOL. Je fume. parce que...

FRANÇOIS GAGOL. Je fume. parce que... FRANÇOIS GAGOL Je fume parce que... FRANÇOIS GAGOL Je fume parce que... François Gagol, 2003. 1. je traverse des moments de stress mais je traverse toujours des moments de stress 5 2. j ai tellement l

Plus en détail

CARNET-UN PAS DE PLUS!

CARNET-UN PAS DE PLUS! MODULE 2 - Instrument pour faire vivre une expérience de foi aux enfants L'Avent, temps de préparation à Noël Cheminement de foi pour les enfants du cycle PRIMAIRE : 1 re à la 3 e année CARNET-UN PAS DE

Plus en détail

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction 1. Bonjour, je m appelle et je suis un(e) policier(ière). (Présentez toute autre personne présente dans la pièce; idéalement, personne d

Plus en détail

Le bon Samaritain Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

Le bon Samaritain Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Découvrir le chemin de l intimité grâce au bon Samaritain Catéchèse 1 1 Pourquoi et comment se faire proche des autres et de soi-même comme Jésus? Accueil et chant mimé En paraboles de Mannick et Gaëtan

Plus en détail

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère La Couleur du lait Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère A vue d œil Titre original : The Color of Milk Nell Leyshon, 2012. Première publication en Grande-Bretagne

Plus en détail

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND Guide du petit visiteur Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND DU 13 AVRIL AU 10 MAI Arrêt59, Centre Culturel de Péruwelz Petits jeux

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

Johnny le crocodile Qui n'aimait pas se brosser les dents

Johnny le crocodile Qui n'aimait pas se brosser les dents Johnny le crocodile Qui n'aimait pas se brosser les dents L.LHOIR 10/10/2010 Alors voila; aujourd hui je vais vous raconter l histoire de Johnny le crocodile. Johnny était un petit crocodile qui venait

Plus en détail

Directives. 1. Je lis beaucoup. 2. J aime utiliser la calculatrice, un chiffrier électronique ou un logiciel de base de données à l ordinateur.

Directives. 1. Je lis beaucoup. 2. J aime utiliser la calculatrice, un chiffrier électronique ou un logiciel de base de données à l ordinateur. Nous vous invitons à faire compléter ce questionnaire par votre enfant et à le compléter par la suite en utilisant la section qui vous est attribuée en pensant à votre enfant. Directives Lis chaque énoncé

Plus en détail

La véritable histoire de la Belle au bois dormant. (D après la version des Frères Grimm traduite par Marthe Robert édition Gallimard, 1976)

La véritable histoire de la Belle au bois dormant. (D après la version des Frères Grimm traduite par Marthe Robert édition Gallimard, 1976) La véritable histoire de la Belle au bois dormant (D après la version des Frères Grimm traduite par Marthe Robert édition Gallimard, 1976) La classe de 6 ème 1 du collège Paul Froment vous présente : La

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

Un sorcier pas comme les autres

Un sorcier pas comme les autres Lire silencieusement un texte en déchiffrant les mots inconnus et manifester sa compréhension dans un résumé, une reformulation et/ou des réponses à des questions / 7 Lis attentivement le texte suivant

Plus en détail

(Manel, 1ère STMG) (Maria, 1ère STMG) (Aïssa, 1ère STI) (Miguel, TL)

(Manel, 1ère STMG) (Maria, 1ère STMG) (Aïssa, 1ère STI) (Miguel, TL) il avait la solitude au cœur. il découvrait qu il a raté plein de bonheur. qu il avait perdu la lune en comptant les étoiles. Il avait écrit des livres. il découvrait ses petits. que la raison d écrire

Plus en détail

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Une interview avec la direction de l'ofaj, Max Claudet et Eva Sabine Kuntz Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Le Grand méchant

Plus en détail

Sur la presqu île de la Garoupe, Les étudiants de la classe de Gisèle ont goûté aux plaisirs minuscules d une sortie lumineuse.

Sur la presqu île de la Garoupe, Les étudiants de la classe de Gisèle ont goûté aux plaisirs minuscules d une sortie lumineuse. L'école buissonnière Hors les murs Sur la presqu île de la Garoupe, Les étudiants de la classe de Gisèle ont goûté aux plaisirs minuscules d une sortie lumineuse. Nous avons passé la semaine à découvrir

Plus en détail

Amina : Je suis vraiment fatiguée Sara. Sara : Moi aussi, Amina. Il nous faut marcher plus loin à chaque fois.

Amina : Je suis vraiment fatiguée Sara. Sara : Moi aussi, Amina. Il nous faut marcher plus loin à chaque fois. SCÈNE UN Dans un petit village rural d Afrique, sous la chaleur écrasante de la mi-journée. Les femmes et les fillettes ramassent le bois nécessaires pour cuisiner. Sara et son amie Amina, deux écolières,

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

Un garçon raconte les viols ordinaires qu il a commis. Pour qu ils cessent d être ordinaires. Pour qu ils cessent.

Un garçon raconte les viols ordinaires qu il a commis. Pour qu ils cessent d être ordinaires. Pour qu ils cessent. Un garçon raconte les viols ordinaires qu il a commis. Pour qu ils cessent d être ordinaires. Pour qu ils cessent. «Je ne veux plus être un violeur» Mise en garde Trigger warning Contient plusieurs récits

Plus en détail

Le but de ton photorécit (page-couverture de la mini-revue) : te présenter et présenter ton activité de façon brève et intéressante.

Le but de ton photorécit (page-couverture de la mini-revue) : te présenter et présenter ton activité de façon brève et intéressante. Suggestions pour créer sa mini-revue Kanata : je suis ici Auteure : Janine Tougas Illustrations : Alexis Flower SEPT ASTUCES POUR RÉUSSIR TON PHOTORÉCIT Le but de ton photorécit (page-couverture de la

Plus en détail

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi!

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi! 1 Lecture : Ephésiens 4 : 17-32 N attristez pas le St Esprit. Bonjour Cher Saint Esprit J ai décidé de prendre ma plus belle plume, plus exactement le clavier de mon ordinateur, pour t écrire une lettre,

Plus en détail

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme Florence Delorme Le Secret du Poids Éditions Delorme www.lesecretdupoids.com Florence Delorme, Éditions Delorme, Paris, 2012. "À toutes les filles, je vous dédie mon livre et ma méthode". 6 Introduction

Plus en détail