ERRAT A DEUX NOUVEAUX GENRES DE COLYDIIDAE ANOPIDIIN I DU CAMEROUN ET DE L'ILE MAURICE (INSECTES, COLEOPTERES) par Roger DAJOZ.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ERRAT A DEUX NOUVEAUX GENRES DE COLYDIIDAE ANOPIDIIN I DU CAMEROUN ET DE L'ILE MAURICE (INSECTES, COLEOPTERES) par Roger DAJOZ."

Transcription

1

2 ERRAT A Description de Psammodius cameneni Chalumeau (Bull. Soc. Linn. Lyon, 1976, 3, ). Rectifier le î 2, page 128, comme suit : - Ligne 2 : (le rebord apical plus large). - Ligne 5 : le long du rebord latéral et basal. - - Ligne 7 : rebord basal avec également. Ligne 10 : une assez large surface le long du sommet. DEUX NOUVEAUX GENRES DE COLYDIIDAE ANOPIDIIN I DU CAMEROUN ET DE L'ILE MAURICE (INSECTES, COLEOPTERES) par Roger DAJOZ. Résumé. - Description de deux nouveaux genres de Colydiidae de la tribu Anopidiin i (Insectes, Coléoptères) : Mireanopidium n. g. du Cameroun avec trois espèces et Mauritianopidium n. g. de Pile Maurice avec une espèce. Abstract. - Description of two new genera of Colydiidae of the tribe Anopidiin i (Coleoptera). Mireanopidium from Cameroun whose characteristic is its tarsal formul a (with three species) ; and Mauritianopidium from Mauritius whose characteristic is its rudimentary eyes with only seven ommatidies (with one species). Key words : Coléoptères ; Colydiidae ; Anopidiini ; Mireanopidium ; Mauritianopidium ; Cameroun ; île Maurice. La tribu des Anopidiini, décrite par JEANNEL et PAULIAN, renfermait jusqu'ici six genres représentés en Afrique Orientale, aux îles Seychelles et au Mexique. Nous décrivons dans cet article deux nouveaux genres, l'un du Cameroun e t l'autre de l'île Maurice. La carte (Fig. 1) montre la répartition de cette tribu. Dans l'ancien Monde le genre Anopidium Jeannel et Paulian, est représent é par deux espèces des massifs montagneux d'afrique orientale ; le genr e Pseudanopidium Dajoz, a une espèce du Mont Aberdare au Kenya ; le genr e Paranopidium Dajoz, a une espèce du massif du Kilimandjaro au Kenya ; l e genre Peyrierasia Dajoz, une espèce aux îles Seychelles ; le genre Mireanopidium n. g., est représenté par trois espèces du Cameroun décrites ci-après ; le genre Mauritianopidium n. g., a une espèce de l'île Maurice également décrit e ci-après. Dans le Nouveau Monde le genre Neanopidium Dajoz, est jusqu'ici localisé au Mexique où il s'est différencié en treize espèces. Genre Mireanopidium n. g. (Fig. 2 et 3). Ce nouveau genre appartient à la tribu Anopidiini dont il possède le s caractères principaux, et en particulier la petite taille, l'absence d'yeux, l'aptérisme et la dépigmentation ; les pièces buccales sont surtout caractéristique s avec le dernier article des palpes maxillaires rétréci asymétriquement à l'extrémité. (Fig. 2). Mais le genre Mireanopidium est bien distinct de tous les autres Anopidiin i décrits jusqu'ici par deux caractères importants : les antennes de onze article s à massue de trois et la formule tarsale de type alors que les autre s Anopidiini sont tétramères. Ce type de formule est jusqu'ici unique chez les Colydiidae qui sont soit tétramères, soit trimères chez de rares genres. Espèce type du genre : Mireanopidium camerunensis n. sp.

3 Mireanopidium camerunensis n. sp. (Fig. 3). Holotype : Cameroun, Bafut Nguemba, altitude m ; 22-X, 3-XI-1975 ; lavage de terre, mission C.N.R.S. ; R.C.P De Miré leg. Paratypes : 7 exemplaires récoltés avec l'holotype. - En outre 4 exemplaires de la forêt de Bafut Nguemba, 15-X De Miré leg. Longueur 1,30 à 1,65 mm ; moyenne : 1,46 mm. Testacé clair, brillant, l e tégument de la tête et du pronotum fortement réticulé entre les points. Form e. o O 09 j Ç> O O I "03 ~ s ks i ï 1I'vlJ km COLYDIIDA E RÉPARTITIO N DES ESPECE S DE LA TRIBU A NOPI DIIN I AFR TOUE et OCÉAN INDIEN.AMÉRIQUE CENTRAL E Figure 1 : Répartition des Anopidiini dans l'ancien Monde (en haut ) et en Amérique (en bas). Ancien Monde. 1 et 2 : Genre Anopidum Jeannel et Paulian. 3 : Genre Paranopidium Dajoz. 4 : Genre Pseudanopidium Dajoz. 5 : Genre Peyrierasia Dajoz. 6 : Genre Mauritianopidium n. g. 7, 8 et 9 : Genre Mireanopidium n. g. Nouveau Monde (Mexique). Genre Neanopidium Dajoz avec 13 espèces. BULLETIN DE LA SOCIETE LINNEENNE DE LYON, 46e année, n" 7, septembre 1977.

4 convexe, en moyenne, 2,5 fois plus longue que large. Aspect d'une espèce du genre Anommatus. Pubescence très courte et fine, presque nulle. Tête transverse, arrondie sur les côtés, à ponctuation régulière et asse z profonde, les points ovales étirés dans le sens antéro-postérieur. Labre trans- Figure 2 : Mireanopidium montanum n. g., n. sp. a : Habitus ; b et c : Ponctuation du pronotum et des élytres ; d : Labre ; e : Antenne ; f : Maxille ; g : Labium, le palpe gauch e non représenté ; h : Extrémité du tibia et tarse de la patte antérieure ; i : idem, patt e postérieure ; j : Apophyse prosternale ; k : Thorax et abdomen, face ventrale ; l et m : Ponctuation du métasternum et du premier urite. Echelle 1 pour a ; échelle 2 pour b et c, l et m ; échelle 3 pour d, f et q ; échelle 4 pour e ; échelle 5 pour h et i ; échelle 6 pour k. Echelles en dixièmes de millimètres.

5 verse. Antennes avec les articles II et III un peu plus longs que larges, IV à VIII courts et transverses, IX à XI bien distincts formant une massue ovale. Pronotum 1,25 fois plus large que long, les angles antérieurs légèremen t saillants, les côtés faiblement denticulés. La plus grande largeur du pronotu m est au niveau du tiers antérieur et à partir de là les côtés sont presque rectilignes et légèrement convergents vers l'arrière. Gouttière latérale un peu plu s large en arrière qu'en avant. Angles postérieurs légèrement échancrés. Disqu e du pronotum régulièrement convexe, ponctué et réticulé comme la tête. E n avant de la base il existe un sillon transverse dans lequel les points sont plu s gros que sur le disque. Ponctuation du disque semblable à celle de la tête. Figure 3 : Mireanopidium camerunensis n. sp. A : habitus. - Mauritianopidium oculatum n. sp. B : habitus ; C : antenne ; D : apophyse prosternale. Echelles en dixièmes de millimètres. Elytres 1,35 fois plus longs que larges, les côtés presque parallèles et rectilignes jusqu'au milieu, arrondis ensemble ensuite en arrière. Angle huméral bien marqué ; rebord latéral visible de dessus jusqu'au tiers postérieur ; ponctuation élytrale comme celle du pronotum et sans trace d'alignement e n stries. Cavités coxales antérieures fermées. Apophyse prosternale élargie et arrondie en arrière. Epimères mésothoraciques atteignant par leur pointe les hanches intermédiaires. Premier urite arrondi entre les hanches postérieures. Epipleures élytraux bien développés avec une échancrure au niveau du 4 urite. Cinq segments abdominaux visibles, à peu près tous de même longueur. Ponctuation BULLETIN DE LA SOCIETE LINNEENNE DE LYON, 46e année, n 7, septembre 1977.

6 de la face ventrale forte et serrée sur le thorax et le premier urite, plus espacée et plus fine sur les autres urites. Maxilles et labium comme sur les figures 2 F et 2 G. Le quatrième articl e des palpes maxillaires est grand et allongé, rétréci asymétriquement à l'apex ; galéa biarticulée et garnie de nombreuses phanères épaisses. Labium avec l a ligula arrondie sur son bord antérieur et garnie de nombreuses phanères ; palpes labiaux avec le deuxième article renflé, le troisième plus étroit et deux fois plus long que large. Tarses antérieurs et intermédiaires de 4 articles, les trois premiers court s à peine plus longs ensemble que le quatrième et garnis de longues phanère s épaisses. Deux éperons apicaux aux tibias antérieurs. Tarses postérieurs d e 3 articles seulement, le troisième un peu plus long que les deux premier s réunis. Mireanopidium montanum n. sp. (Fig. 2). Holotype : Cameroun, cratère Manengouba m ; 22-X-1975 ; lavage d e terre ; R.C.P. 318, mission C.N.R.S. De Miré leg. Paratypes : deux exemplaires avec l'holotype. Longueur 1,55 à 1,72 mm. Bien distinct de l'espèce précédente par sa taill e plus grande, sa ponctuation plus forte surtout sur les élytres où les points atteignent 0,05 mm de diamètre, sont presque contigus et à peu près aligné s en 4 à 5 stries le long du bord interne (Fig. 2 C). Le rebord latéral du pronotum est plus large, les côtés en courbe plus régulière, la plus grande largeur vers le milieu. Elytres en ovale régulier, seulement 1,2 fois plus longs qu e larges, les côtés non longuement parallèles dans la partie antérieure. Mireanopidium distinctum n. sp. Holotype : Cameroun, Kounden, 16-VIII De Miré leg. Paratype : Un exemplaire récolté dans la même localité le 18-VIII Longueur 1,47 à 1,50 mm. Bien distinct par les côtés du pronotum légère - ment sinués en avant des angles postérieurs et assez fortement courbés a u milieu. Gouttière latérale du pronotum large. Ponctuation élytrale forte comm e chez M. montanum mais sans aucune trace d'alignement en stries le long d u bord interne. Le tableau suivant résume les différences entre les trois espèces. 1. Plus grand 1,55 à 1,72 mm. Ponctuation des élytres plus grosse et plu s ou moins nettement alignée en 3 ou 4 stries le long du bord interne. Côtés du pronotum en courbe régulière montanu m - Plus petit 1,30 à 1,65 mm. Ponctuation des élytres sans traces d'alignement. Côtés du pronotum de forme différente 2 2. Côtés du pronotum faiblement sinués en avant des angles postérieurs. Ponctuation élytrale forte. Gouttière latérale du pronotum large.. distinctu m - Côtés du pronotum non sinués en avant des angles postérieurs. Ponctuation élytrale plus fine. Gouttière latérale du pronotum étroite.. camerunensi s Genre Mauritianopidium n. g. Très semblable au genre Neanopidium Dajoz du Mexique. Pièces buccale s semblables à celles des Anopidiini, le dernier article des palpes maxillaire s deux fois et demi plus long que large et un peu plus long que les article s réunis. Antennes de sept articles comme chez Peyrierasia Dajoz et

7 Neanopidium Dajoz, la massue portant deux rangées d'organes sensoriels e n forme de doigts de gant réunis sur des plages ovales. Forme convexe en oval e court. Yeux présents, petits et formés seulement de sept ommatidies. Scutellum petit mais visible. Apophyse prosternale très élargie et un peu échancrée su r son bord postérieur. Suture méso-métasternale rectiligne. Métasternum aussi long que les deux premiers urites réunis. Ce genre est très voisin du genre Neanopidium et il s'en sépare surtout pa r ses yeux rudimentaires. Tous les autres Anopidiini sont totalement anophtalmes. Espèce type : M. oculatum n. sp. Mauritianopidium oculatum n. sp. (Fig. 3). Holotype : Ile Maurice, Curepipe, A 'lluaud leg., Muséum, Paris. Paratypes : Deux exemplaires récoltés en même temps que l'holotype et s e trouvant parmi les matériaux indéterminés de la collection Alluaud au Muséum. Longueur 1,75 à 1,87 mm. Brun noir brillant, glabre, le tégument de l a tête et du pronotum très finement réticulé ; antennes et pattes brun jaune. Forme courte, convexe a peine plus de deux fois plus longue que large. Tête à ponctuation forte et assez serrée ; bord antérieur du clypéus rectiligne. Labre distinct, en courbe sur son bord antérieur. La tête est assez grosse, de forme arrondie. Yeux peu saillants de 0,05 mm de long, formés seulemen t de 7 ommatidies non pigmentées. Antennes de sept articles comme sur l a figure 2 ; les articles II, IV, V et VI sont transverses, les articles I et III u n peu plus longs que larges. Massue de forme ovoïde deux fois plus longue qu e large. Pronotum transverse 1,29 fois plus large que long, les angles postérieur s droits et légèrement saillants, les angles antérieurs arrondis, les côtés un pe u sinués en arrière du milieu. Disque régulièrement convexe, ponctué éparsemen t comme la tête. Rebord latéral en forme de gouttière bien marqué en arrière et peu à peu rétréci en avant. Scutellum petit, triangulaire. Elytres convexes, 1,13 fois plus longs que larges, l'angle huméral bie n marqué. Pas de stries mais des points assez gros et espacés disposés en désordre. Rebord latéral visible seulement en avant. Face ventrale : Ponctuation forte et espacée sur le thorax ; abdomen à ponctuation rare et superficielle. Epipleures élytraux larges et prolongés jusqu'au niveau du dernier sternite abdominal, échancrés au niveau d u quatrième sternite. Epimères mésothoraciques n'atteignant pas les hanche s intermédiaires. Laboratoire d'entomologie, Muséum National d' Histoire naturelle, 45, rue de Buffon, Paris. RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES DAJOZ R., Nouveaux Coléoptères endogés de la tribu Anopidiini. Rev. Ecol. Biol. Sol, 10 : DAJOZ R., Coléoptères Colydiidae et Cerylonidae nouveaux des Séchelles. Bull. Soc. eut. Fr., 79 : DAJoz R., Coléoptères Colydiidae et Tenebrionidae anophthalmes nouveaux de la région néotropicale. Acta Biol. Par., Curitiba, 4 : JEANNEL R. et PAULIAN R., Mission scientifique de l'omo. Faune des terriers de rats taupes. Mémoires du Muséum, Paris, 19 : BULLETIN DE LA SOCIETE LINNEENNE DE LYON, 46e année, n 7, septembre 1977.

- 101 - par Roger DAJOZ. Coleoptera of Madagasca r 9 : Description of a new species of Brachymoschiu m (Coleoptera, Tenebrionidae )

- 101 - par Roger DAJOZ. Coleoptera of Madagasca r 9 : Description of a new species of Brachymoschiu m (Coleoptera, Tenebrionidae ) - 101 - COLEOPTERES DE MADAGASCAR 9. DESCRIPTION D'UN BRACIIYMOSCHIUM NOUVEAU ET CLE DE DETERMINATION DES ESPECES DU GENR E (COLEOPTERES, TENEBRIONIDAE) 1 par Roger DAJOZ. Coleoptera of Madagasca r 9 :

Plus en détail

Clé de détermination illustrée des Anomalinae de France (Coleoptera, Scarabaeoidea, Rutelidae)

Clé de détermination illustrée des Anomalinae de France (Coleoptera, Scarabaeoidea, Rutelidae) R.A.R.E., T. XV (1), 2006 : 17 24. Clé de détermination illustrée des Anomalinae de France (Coleoptera, Scarabaeoidea, Rutelidae) par Serge PESLIER* Références Baraud (J.), 1992. Coléoptères Scarabaeoidea

Plus en détail

DESCRIPTION ESPÈCE NOIYELLE DE COLÉOPTËRE 4NGUSTIPEME, Xantliochroa Itaymondi. peu curvilignes. Partie sous-pygidiale munie de deux lames

DESCRIPTION ESPÈCE NOIYELLE DE COLÉOPTËRE 4NGUSTIPEME, Xantliochroa Itaymondi. peu curvilignes. Partie sous-pygidiale munie de deux lames DESCRIPTION D UNE ESPÈCE NOIYELLE DE COLÉOPTËRE 4NGUSTIPEME, E. SllLSAXT et GODAHD. ( Présentée à le Société Linuéenne Je Lyon, le 9 juillet 1SG0. ) Xantliochroa Itaymondi. Allonge subparallèle pubcscent.

Plus en détail

UN NOUVEAU MYOBIIDAE DE MADAGASCAR

UN NOUVEAU MYOBIIDAE DE MADAGASCAR A FAIN & F. LUKOSCHUS UN NOUVEAU MYOBIIDAE DE MADAGASCAR ".. Extrait de ACAROLOGIA Tome XV'n, fase. 2, 1975 DIRECTION 6r, rue de. Buffon - 75 5 Paris - France UN NOUVEAU MYOBIIDAE DE MADAGASCAR PAR A.

Plus en détail

Sur une nouvelle espèce du genre Entypus Dahlbom 1843 de La Martinique

Sur une nouvelle espèce du genre Entypus Dahlbom 1843 de La Martinique n 75-76, novembre 2016 arvernsis 15 Sur une nouvelle espèce du genre Entypus Dahlbom 1843 de La Martinique (Hymenoptera, Pompilidae, Pepsinae) par Frédéric DURAND* et Raymond WAHIS** * Société d histoire

Plus en détail

Clé des genres avec quelques illustrations et notes complémentaires pour faciliter l identification. Jérôme CARMINATI

Clé des genres avec quelques illustrations et notes complémentaires pour faciliter l identification. Jérôme CARMINATI Schlüssel für die deutschen Arten der solitären Faltenwespen (Hymenoptera: Vespidae: Eumeninae). Christian Schmid-Egger, 2002. Clé des genres avec quelques illustrations et notes complémentaires pour faciliter

Plus en détail

NOTES SUR DEUX NOUVEAUX ACARIENS COMMENSAUX DE CHIROPTERES (SARCOPTIFORMES : ROSENSTEINIIDAE) A. FAIN.

NOTES SUR DEUX NOUVEAUX ACARIENS COMMENSAUX DE CHIROPTERES (SARCOPTIFORMES : ROSENSTEINIIDAE) A. FAIN. NOTES SUR DEUX NOUVEAUX ACARIENS COMMENSAUX DE CHIROPTERES (SARCOPTIFORMES : ROSENSTEINIIDAE) PAR A. FAIN. Au cours d'une mission scientifique effectuée au Cameroun en 1971, Mr PUYLAERT, attaché au Musée

Plus en détail

Clé pour identifier les espèces de Coelioxys Latreille 1809 de Belgique (A. Pauly 2015, Document de travail du projet BELBEES, non publié)

Clé pour identifier les espèces de Coelioxys Latreille 1809 de Belgique (A. Pauly 2015, Document de travail du projet BELBEES, non publié) Clé pour identifier les espèces de Coelioxys Latreille 1809 de Belgique (A. Pauly 2015, Document de travail du projet BELBEES, non publié) Femelles (1) Bandes du metasoma formées de soies longues (Fig.

Plus en détail

UNE NOUVELLE MACROMIA DU GROUPE PAULA KARSCH DE LA RÉPUBLIQUE POPULAIRE DU CONGO [ODONATA, ANISOPTERA, CORDULIIDAE]

UNE NOUVELLE MACROMIA DU GROUPE PAULA KARSCH DE LA RÉPUBLIQUE POPULAIRE DU CONGO [ODONATA, ANISOPTERA, CORDULIIDAE] 127 UNE NOUVELLE MACROMIA DU GROUPE PAULA KARSCH DE LA RÉPUBLIQUE POPULAIRE DU CONGO [ODONATA, ANISOPTERA, CORDULIIDAE] PAR Jean LEGRAND Laboratoire d'entomologie, Muséum national d'histoire naturelle,

Plus en détail

Nouvelles espèces de Gonocephalum Solier, 1834 et de Pachypterus Lucas, 1849 du Kenya et de Madagascar (Coleoptera, Tenebrionidae, Opatrini)

Nouvelles espèces de Gonocephalum Solier, 1834 et de Pachypterus Lucas, 1849 du Kenya et de Madagascar (Coleoptera, Tenebrionidae, Opatrini) Nouvelles espèces de Gonocephalum Solier, 1834 et de Pachypterus Lucas, 1849 du Kenya et de Madagascar (Coleoptera, Tenebrionidae, Opatrini) Julio FERRER Stora Hundensgata 631, 136 64 Haninge (Sweden)

Plus en détail

L ENTOMOLOGISTE. par Francesco VITALI. via Roma 7/12, I Genova, Italia

L ENTOMOLOGISTE. par Francesco VITALI. via Roma 7/12, I Genova, Italia L ENTOMOLOGISTE 151 Description de la larve de deux longicornes de Guadeloupe: Chaetanes fleutiauxi VILLIERS, 1980 et Leptostyloides assimilis (GAHAN, 1895) (Coleoptera, Cerambycidae, Lamiinae, Acanthocinini)

Plus en détail

Reconnaître les traces

Reconnaître les traces Reconnaître les traces Introduction Les doigts La longueur des doigts varie. Comme pour la main de l homme, le 3 doigt est le plus long, puis viennent les 4, 2, 5 doigts et finalement le pouce Les pelotes

Plus en détail

Clef de détermination des CHORTHIPPUS et EUCHORTHIPPUS de Bretagne

Clef de détermination des CHORTHIPPUS et EUCHORTHIPPUS de Bretagne Clef de détermination des CHORTHIPPUS et EUCHORTHIPPUS de Bretagne Par Mikaël BUORD et Bastien Louboutin Mai 2011 (Avec l aide et les conseils de Pierre-Yves Pasco et Emmanuelle PFAFF) Photographies de

Plus en détail

Tityus gasci, nouvelle espèce de Scorpion Buthidae de Guyane française

Tityus gasci, nouvelle espèce de Scorpion Buthidae de Guyane française Bull. Mus. natn. Hist, nat., Paris, 4 e sér., 3, 1981, section A, n 3 : 841-845. Tityus gasci, nouvelle espèce de Scorpion Buthidae de Guyane française par Wilson R. LOURENÇO Abstract. Tityus gasci, a

Plus en détail

Les Insectes exemple du criquet

Les Insectes exemple du criquet Partie IIA de biologie - Diversité des organismes pluricellulaires Les Insectes exemple du criquet D après le site locust-cirad Les Criquets : une famille diversifiée Criquet grégaire (8 cm) Criquet migrateur

Plus en détail

ZOOLOGISCHE MEDEDELINGEN

ZOOLOGISCHE MEDEDELINGEN MINISTERIE VAN ONDERWIJS, KUNSTEN EN WETENSCHAPPEN ZOOLOGISCHE MEDEDELINGEN UITGEGEVEN DOOR HET RIJKSMUSEUM VAN NATUURLIJKE HISTORIE TE LEIDEN DEEL XXXVI, No. 16 8 juni 1959 DESCRIPTION DE NOUVELLES ESPÈCES

Plus en détail

QUELQUES COLÉOPTÈRES DESCRIPTION NOUVEAUX OU PEU CONNUS, Cératophyus lœvipennis. que la tête ; Prothorax tronqué ou à peine échancré en arc faible, en

QUELQUES COLÉOPTÈRES DESCRIPTION NOUVEAUX OU PEU CONNUS, Cératophyus lœvipennis. que la tête ; Prothorax tronqué ou à peine échancré en arc faible, en DESCRIPTION DE QUELQUES COLÉOPTÈRES NOUVEAUX OU PEU CONNUS, E. MIJLSA1VT et GODARD. (Présentée à la Société Linnéenne de Lyon, le 12 juin 1854.) Cératophyus lœvipennis. D'un noir luisant ou brillant. Epislome

Plus en détail

ANNALS OF THE TRANSVAAL MUSEUM LES AMORPHOSCELIS (MANTODEA) DE L'AFRIQUE DU SUD PAR R. ROY. IFAN, Dakar. (Avec 3 figures en texte et I planche)

ANNALS OF THE TRANSVAAL MUSEUM LES AMORPHOSCELIS (MANTODEA) DE L'AFRIQUE DU SUD PAR R. ROY. IFAN, Dakar. (Avec 3 figures en texte et I planche) 3 21 L LES AMORPHOSCELIS (MANTODEA) DE L'AFRIQUE DU SUD PAR R. ROY IFAN, Dakar (Avec 3 figures en texte et I planche) E genre Amorphoscelis, qui comprend environ une cinquantaine d' especes dans l' ensemble

Plus en détail

Les vues des incisives maxillaires et mandibulaires

Les vues des incisives maxillaires et mandibulaires Les vues des incisives maxillaires et mandibulaires INCISIVES MAXILLAIRES INCISIVES MANDIBULAIRES Couronnes plus larges mésio-distalement Couronnes moins symétriques Angles incisifs M et D plus arrondis

Plus en détail

TP Dissection du Criquet

TP Dissection du Criquet TP Dissection du Criquet Objectifs : - Etudier la morphologie générale du criquet - Extraire et présenter les pièces buccales, - extraire les trachées. - Repérer des caractères d'arthropode, d'insecte,

Plus en détail

Clé simplifiée des Zygènes rouges de France ( Zygaenidae Zygaeninae)

Clé simplifiée des Zygènes rouges de France ( Zygaenidae Zygaeninae) Clé simplifiée des Zygènes rouges de France ( Zygaenidae Zygaeninae) D. Demerges 2005 1 Taches rouges des antérieures entourées, au moins en partie, par un cerne mince, blanc ou jaune. Tache 6 en forme

Plus en détail

l:.xtrail des Annoles et Bullelin de la Societe Enfomologique de Belgique TOMI:: LXVIII, 1928

l:.xtrail des Annoles et Bullelin de la Societe Enfomologique de Belgique TOMI:: LXVIII, 1928 l:.xtrail des Annoles et Bullelin de la Societe Enfomologique de Belgique TOMI:: LXVIII, 1928 Opilions nouveaux du Bresil PAR C. FR. ROEWER (Bremen). Les Opilions decrits ci-dessous proviennent des materiaux

Plus en détail

Un nouveau sous-genre et deux nouvelles espèces d Adoretinae de Madagascar (Coleoptera, Rutelidae)

Un nouveau sous-genre et deux nouvelles espèces d Adoretinae de Madagascar (Coleoptera, Rutelidae) Bulletin de la Société entomologique de France, 118 (3), 2013 : 411-416. Un nouveau sous-genre et deux nouvelles espèces d Adoretinae de Madagascar (Coleoptera, Rutelidae) par Olivier Montreuil Muséum

Plus en détail

(CRYPTOMYS HOTTENTOTUS)

(CRYPTOMYS HOTTENTOTUS) SUR UN CAS DE GALE CHEZ UN RAT-TAUPE (CRYPTOMYS HOTTENTOTUS) PRODUITE PAR UN ACARIEN DU GENRE PSORERGATES (PSORERGATIDAE: TROMBIDIFORMES) 1 PAR A. FAIN. Le Dr. F. ZUMPT, du South African Institute for

Plus en détail

INTRODUCTION La hanche La cuisse La jambe Le pied Genou. - Région talo-crurale. -

INTRODUCTION La hanche La cuisse La jambe Le pied Genou. - Région talo-crurale. - INTRODUCTION Les membres pelviens sont destinés à supporter le poids du corps et à assurer la locomotion et la statique. Le membre pelvien comprend quatre segments : la hanche, la cuisse, la jambe et le

Plus en détail

A Elytres échancrées latéralement, mésosternum avec une saillie dilatée :

A Elytres échancrées latéralement, mésosternum avec une saillie dilatée : Une cllé iillllusttrée des Cettoniiiidae de France Pierre ZAGATTI et Anne GUY OPIE BP 30-78041 Guyancourt Cedex A Elytres échancrées latéralement, mésosternum avec une saillie dilatée :. H (Cetoniinae)

Plus en détail

MORPHOLOGIE. Thorax. Abdomen. Tête

MORPHOLOGIE. Thorax. Abdomen. Tête MORPHOLOGIE Toutes les petites bestioles qui se promènent dans votre jardin ne sont pas nécessairement des insectes. Les insectes ont des caractéristiques bien à eux qui les différencient des autres arthropodes.

Plus en détail

Faunitaxys. Revue de Faunistique, Taxonomie et Systématique morphologique et moléculaire. Volume 3 Numéro 4 NOVEMBRE 2015

Faunitaxys. Revue de Faunistique, Taxonomie et Systématique morphologique et moléculaire. Volume 3 Numéro 4 NOVEMBRE 2015 Faunitaxys Revue de Faunistique, Taxonomie et Systématique morphologique et moléculaire Volume 3 Numéro 4 NOVEMBRE 2015 ISSN : 2269-6016 Dépôt légal : Novembre 2015 Faunitaxys Revue de Faunistique, Taxonomie

Plus en détail

Identification des moules non marines de Belgique

Identification des moules non marines de Belgique Identification des moules non marines de Belgique Document utilisé dans le cadre du Life-Nature B8590 «Conservation des habitats de la moule perlière en Belgique» Extrait du travail de fin d études présenté

Plus en détail

NOUVELLES PYRALES DE MADAGASCAR [LEPIDOPTERA] par Pierre V1ETTE.

NOUVELLES PYRALES DE MADAGASCAR [LEPIDOPTERA] par Pierre V1ETTE. 304 NOUVELLES PYRALES DE MADAGASCAR [LEPIDOPTERA] par Pierre V1ETTE. L'ensemble du matériel étudié dans cette note est conservé dans les collections entomologiques du Muséum national d'histoire naturelle,

Plus en détail

Libellules des Beaumonts en photos : les sympétrums

Libellules des Beaumonts en photos : les sympétrums URI : http://www.europe-solidaire.org/spip.php?article34946 Europe Solidaire Sans Frontières > Français > Europe & France > France > Ecologie : Parc des Beaumonts > Entomologie : rapports > Libellules

Plus en détail

ANATOMIE GÉNÉRALE DES INSECTES. Gilles Bourbonnais / Cégep de Sainte-Foy TBE

ANATOMIE GÉNÉRALE DES INSECTES. Gilles Bourbonnais / Cégep de Sainte-Foy TBE ANATOMIE GÉNÉRALE TBE DES INSECTES Gilles Bourbonnais / Cégep de Sainte-Foy 6 segments fusionnés nombre variable de segments (10 dans ce cas) 3 segments th 1 = prothorax th 2 = mésothorax th 3 = métathorax

Plus en détail

Les punaises Pentatomidae vertes de France Clé photographique simplifiée

Les punaises Pentatomidae vertes de France Clé photographique simplifiée Les punaises Pentatomidae vertes de France Clé photographique simplifiée Version 2.0 du 01 Février 2012 Par Vincent Derreumaux 1 Résumé Ce document a pour but de permettre l'identification des punaises

Plus en détail

Baetis punicus n. sp., Ephéméroptère nouveau de Tunisie (Baetidae)

Baetis punicus n. sp., Ephéméroptère nouveau de Tunisie (Baetidae) Annls Limnol. 19 (2) 1983: 107-111. Baetis punicus n. sp., Ephéméroptère nouveau de Tunisie (Baetidae) A.G.B. Thomas' M. Boumaiza^ T. Soldant Description illustrée de la larve (au dernier stade) de Baetis

Plus en détail

F. Clé illustrée des Ordres

F. Clé illustrée des Ordres MILLI-PEET; Illustrated Key to Order;. Page - 1 F. Clé illustrée des Ordres 1A Tégument mou; tergites portant des faisceaux de soies plumeuses avec une paire de faisceaux formés par de longues soies (Fig.

Plus en détail

dimanche 8 septembre 2013 LES INCISIVES

dimanche 8 septembre 2013 LES INCISIVES LES INCISIVES Monoradiculées à racine conique Face proximale : couronne cunéiforme avec 2/3 occlusaux aplatis dans le sens vestibulolingual. Bord libre : occlusal à grand axe mésio-distal, divisé à l éruption

Plus en détail

Résultats scientifiques de la première expédition zoologique hongroise en Afrique Orientale

Résultats scientifiques de la première expédition zoologique hongroise en Afrique Orientale Résultats scientifiques de la première expédition zoologique hongroise en Afrique Orientale îî. Coleopteva, Pselaphidae Par R. JEANNEL, Paris Trib. Pyxidicerini Raffr. Zethopsiola kilimana n. sp. Moshi,

Plus en détail

Contribution à la connaissance des Melolonthinae africains, III. Nouvelles espèces de Pegylis Erichson, 1848 (Coleoptera, IV^elolonthidae)

Contribution à la connaissance des Melolonthinae africains, III. Nouvelles espèces de Pegylis Erichson, 1848 (Coleoptera, IV^elolonthidae) Coléoptères, 2008, 14 (12) : 133-147 Contribution à la connaissance des Melolonthinae africains, III. Nouvelles espèces de Pegylis Erichson, 1848 (Coleoptera, IV^elolonthidae) par MARC LACROIX Attaché

Plus en détail

- 330 - NOCTUELLES QUADRIFIDES DE MADAGASCA R NOUVELLES OU PEU CONNUES, IX * [LEP. NOCTUIDAE] par Pierre VIETTE.

- 330 - NOCTUELLES QUADRIFIDES DE MADAGASCA R NOUVELLES OU PEU CONNUES, IX * [LEP. NOCTUIDAE] par Pierre VIETTE. - 330 - NOCTUELLES QUADRIFIDES DE MADAGASCA R NOUVELLES OU PEU CONNUES, IX * [LEP. NOCTUIDAE] par Pierre VIETTE. On trouvera principalement dans cette note, comme dans les précédentes d e cette série,

Plus en détail

Faunitaxys. Revue de Faunistique, Taxonomie et Systématique morphologique et moléculaire. Volume 4 Numéro 1 JANVIER 2016

Faunitaxys. Revue de Faunistique, Taxonomie et Systématique morphologique et moléculaire. Volume 4 Numéro 1 JANVIER 2016 Faunitaxys Revue de Faunistique, Taxonomie et Systématique morphologique et moléculaire Volume 4 Numéro 1 JANVIER 2016 ISSN : 2269-6016 Dépôt légal : Janvier 2016 Faunitaxys Revue de Faunistique, Taxonomie

Plus en détail

SPECIMENS COMPLETS OU REMARQUABLES FIGURES LE TUEUR ET SA VICTIME?

SPECIMENS COMPLETS OU REMARQUABLES FIGURES LE TUEUR ET SA VICTIME? SPECIMENS COMPLETS OU REMARQUABLES FIGURES Soit au total 137 spécimens, dont la plupart provenant de sites où l espèce n avait jamais été figurée et souvent même jamais citée. Ce total imposant s explique

Plus en détail

L os coxal PLAN : I-INTRODUCTION. II-ANATOMIE DESCRIPTIVE. A. FACE LATERALE. B. FACE MEDIALE. C. LES BORDS.

L os coxal PLAN : I-INTRODUCTION. II-ANATOMIE DESCRIPTIVE. A. FACE LATERALE. B. FACE MEDIALE. C. LES BORDS. Université de Constantine 3 Faculté de médecine Belkacem Bensmain CHU de Constantine Laboratoire d anatomie humaine Médecin chef :Pr Boulacel A. Polycopie pour les étudiants de première année de médecine

Plus en détail

MISSION SCIENTIFIQUE DE L'OMO TOME VI. FASCICULE 59. COLEÓPTERA PAR

MISSION SCIENTIFIQUE DE L'OMO TOME VI. FASCICULE 59. COLEÓPTERA PAR MISSION SCIENTIFIQUE DE L'OMO TOME VI. FASCICULE 59. COLEÓPTERA XII. DRYOPIDAE PAR J. DELÈVE M. lo D r R. JEANNEL a eu l'aimable obligeance de me communiquer pour élude les Dryopidae récoltés par la mission

Plus en détail

EPAGNEUL DE PONT-AUDEMER

EPAGNEUL DE PONT-AUDEMER FEDERATION CYNOLOGIQUE INTERNATIONALE (AISBL) SECRETARIAT GENERAL: 13, Place Albert 1 er B 6530 Thuin (Belgique) 25.09.1998/ FR Standard FCI N 114 EPAGNEUL DE PONT-AUDEMER 2 ORIGINE : France. DATE DE PUBLICATION

Plus en détail

NOTE SUR LES BUPRESTIDES DU MUSEUM DE LEIDEN

NOTE SUR LES BUPRESTIDES DU MUSEUM DE LEIDEN NOTE SUR LES BUPRESTIDES DU MUSEUM DE LEIDEN par A. THERY Correspondant du Museum National d'histoire Naturelle. M. le Dr. H. C. Blote, entomologiste du Rijksmuseum van Natuurlijke Historie a Leiden (Hollande)

Plus en détail

Clé de détermination illustrée des Geotrupidae de France (Coleoptera, Scarabaeoidea) Famille des Geotrupidae

Clé de détermination illustrée des Geotrupidae de France (Coleoptera, Scarabaeoidea) Famille des Geotrupidae R.A.R.E., T. XIII (1), 2004 : 1 9. Clé de détermination illustrée des Geotrupidae de France (Coleoptera, Scarabaeoidea) par Serge PESLIER* Trois ouvrages ont servi de référence essentielle pour la réalisation

Plus en détail

Anatomie Fonctionnelle

Anatomie Fonctionnelle Anatomie Fonctionnelle Plans et axes de référence Morgan Vergne Plans et axes de référence Positions Plans Axes Orientation dans l espace Position anatomique Convention internationale pour toute description

Plus en détail

ANATOMIE DESCRIPTIVE DES MEMBRES INFERIEURS

ANATOMIE DESCRIPTIVE DES MEMBRES INFERIEURS 2.1.2. ANATOMIE DESCRIPTIVE DES MEMBRES INFERIEURS LES OS Os plat Unit le membre inférieur au tronc Comporte 3 parties : Segment moyen Segment supérieur Segment inférieur - Un segment moyen creusé à sa

Plus en détail

Nouvelles espèces d Epilachninae de Madagascar (Coléoptères, Coccinellidae)

Nouvelles espèces d Epilachninae de Madagascar (Coléoptères, Coccinellidae) Nouvelles espèces d Epilachninae de Madagascar (Coléoptères, Coccinellidae) 2eme note Jean CHAZEAU Laboratoire d Entomologie agricole de Z ORSTOM, 70-74 route d Aulnay, 93140 Bondy, France RÉSUMÉ Cette

Plus en détail

[COL. COCCINELLIDAE] par Jean CHAZEAU

[COL. COCCINELLIDAE] par Jean CHAZEAU 80 Bulletin de la Soci& entomologique de France Nouvelles especes d Epilachninae du massif malgache de I Ankaratra [COL. COCCINELLIDAE] par Jean CHAZEAU Cette note décrit deux nouvelles espèces de Coccinellidae

Plus en détail

TABANIDES NOUVEAUX DU CAMEROUN FRANgAIS (TABANOCELLA OLDROYDI n. sp. ET STENOPHARA ET CLEF DES ESPÈCES CAMEROUNAISES. TABANOCELLA QLDRQYDI n. sp.

TABANIDES NOUVEAUX DU CAMEROUN FRANgAIS (TABANOCELLA OLDROYDI n. sp. ET STENOPHARA ET CLEF DES ESPÈCES CAMEROUNAISES. TABANOCELLA QLDRQYDI n. sp. TABANIDES NOUVEAUX DU CAMEROUN FRANgAIS (TABANOCELLA OLDROYDI n. sp. ET STENOPHARA ADAMI n. sp.) ET CLEF DES ESPÈCES CAMEROUNAISES z- - DU GENRE TABANOCELLA BIGOT, 1856 I Par P. (IRENIER et J. RAGEAU TABANOCELLA

Plus en détail

Feu (F) Petite race bleue, brune et noire avec marques de couleur feu. Hérédité nette. Noir

Feu (F) Petite race bleue, brune et noire avec marques de couleur feu. Hérédité nette. Noir Feu (F) Petite race bleue, brune et noire avec marques de couleur feu Poids minimum Poids idéal Poids maximum Hérédité nette 2,5 kg 2,8-3,1 kg 3,3 kg Pays d origine Angleterre Issue de lapins de croisements

Plus en détail

Quiz d entraînement SPIPOLL. Sébastien Turpin

Quiz d entraînement SPIPOLL. Sébastien Turpin Quiz d entraînement SPIPOLL Sébastien Turpin Question n 1 : À quelle espèce ou groupe d espèce appartient cet insecte? Réponses possibles : L Abeille mellifère Apis mellifera Groupe des Bourdons (autres)

Plus en détail

Manuel pour l identification des thons albacores et obèses à l état frais (Fv1)

Manuel pour l identification des thons albacores et obèses à l état frais (Fv1) Manuel pour l identification des thons albacores et obèses à l état frais (Fv1) David G Itano Pelagic Fisheries Research Program University of Hawaii, JIMAR Honolulu, Hawaii USA French language translation

Plus en détail

ÉTUDE DES OPILIONS CYPHOPHTALMES (ARACHNIDES) DU PORTUGAL : - DESCRIPTION D'ODONTOSIRO LUSITANICUS G. N., SP. N.

ÉTUDE DES OPILIONS CYPHOPHTALMES (ARACHNIDES) DU PORTUGAL : - DESCRIPTION D'ODONTOSIRO LUSITANICUS G. N., SP. N. ÉTUDE DES OPILIONS CYPHOPHTALMES (ARACHNIDES) DU PORTUGAL : - DESCRIPTION D'ODONTOSIRO LUSITANICUS G. N., SP. N. Par C. JUBERTHIE 'BULLETIN DU MUSÉUM NATIONAL D'HISTOIRE NATURELLE 2e Série - Tome 33 -

Plus en détail

Description de six nouvelles espèces du genre Podonta Solier (Coleoptera, Tenebrionidae, Alleculinae)

Description de six nouvelles espèces du genre Podonta Solier (Coleoptera, Tenebrionidae, Alleculinae) Bulletin de la Société entomologique de France, 119 (2), 2014 : 249-255. Description de six nouvelles espèces du genre Podonta Solier (Coleoptera, Tenebrionidae, Alleculinae) par Hervé Bouyon 11 rue Bosman,

Plus en détail

ANATOMIE DU MAXILLAIRE SUPERIEUR. fifi_20

ANATOMIE DU MAXILLAIRE SUPERIEUR. fifi_20 ANATOMIE DU MAXILLAIRE SUPERIEUR fifi_20 Le maxillaire est un os pair de la face. Il s articule s avec tous les autres os de la face. Il est situé au dessus de la cavité buccale,, au dessous des cavités

Plus en détail

Trois nouveaux Carabus L., 1758, de la Chine du Sud-Ouest (Coleoptera, Carabidae)

Trois nouveaux Carabus L., 1758, de la Chine du Sud-Ouest (Coleoptera, Carabidae) ISSN 1265-3357 Association pour le Soutien à la Revue Coléoptères http://www.coleopteres.fr Coléoptères, 2016, 22(10) : 113-118 Trois nouveaux Carabus L., 1758, de la Chine du Sud-Ouest (Coleoptera, Carabidae)

Plus en détail

LES RAPACES DU LOIR-ET-CHER

LES RAPACES DU LOIR-ET-CHER LES RAPACES DU LOIR-ET-CHER Les plumes d'une aile : Les 16 fiches : Page 1 : Buse variable Page 2 : Bondrée apivore Page 3 : Milan noir Page 4 : Milan royal Page 5 : Aigle botté Page 6 : Circaète Jean-le-Blanc

Plus en détail

à BUlumbura (Burundi)

à BUlumbura (Burundi) (Rev. Zool. afr., 92, n 4). (A paru le 29 décembre 1978). Austroglycyphagus asthmaticus spec. nov. (Acari) Glycyphagidae) vivant dans le guano de chiroptères à BUlumbura (Burundi) PAR A. FAIN (Anvers)

Plus en détail

Batraciens nouveaux de Madagascar

Batraciens nouveaux de Madagascar BULLETIN DU MUSÉUM NATIONAL D'IMSTOJIŒ NATUlìEILE 3 e série, n 145, mai-juin 1973, Zoologie 109 Batraciens nouveaux de Madagascar par Jean GUIBÉ * Résumé. Description de cinq espèces nouvelles du massif

Plus en détail

Bélier français (BF) Grande race à oreilles pendantes et type de bélier. Table des matières

Bélier français (BF) Grande race à oreilles pendantes et type de bélier. Table des matières Bélier français (BF) Grande race à oreilles pendantes et type de bélier Poids minimum 5,5 kg Poids idéal 6,3-8,0 kg Poids maximum 8,5 kg Hérédité nette Hérédité divisée : Tachetés, gris fer Pays d origine

Plus en détail

Outils complémentaires d'identification

Outils complémentaires d'identification Outils complémentaires d'identification Ensifera Tettigoniidae Tettigoniinae : Clef des femelles de Platycleis d'europe occid. (Bellman & Luquet 1995) 196 Tettigoniidae : divers dessin d'aide à l'identification

Plus en détail

Hyménoptères du Cameroun

Hyménoptères du Cameroun Bulletin de 1 1. F. A. N. T. SVIII, sér. A, 1103, 1956. Hyménoptères du Cameroun (3e Contribution). par JEAN RISBEC. I. - CHALCIDOIDES Famille : CHALCIDIDAE. Genre : Brachymeria WESTWOOD. Brachymeria apa,ntelesi

Plus en détail

REGION CRANIENNE : Crâne : Région frontale plate avec sillon médian bien perceptible. Protubérance occipitale bien marquée. Stop : Peu marqué.

REGION CRANIENNE : Crâne : Région frontale plate avec sillon médian bien perceptible. Protubérance occipitale bien marquée. Stop : Peu marqué. envers des étrangers, sans être agressif ; sans instinct de chasse. Pour atteindre le plein essor de ces qualités l Eurasier a besoin d un contact humain étroit et ininterrompu dans le cadre familial et

Plus en détail

Margaritifera. Bulletin de liaison de l atlas des Mollusques de l Allier. Région postérieure. Valve droite. Epaisseur.

Margaritifera. Bulletin de liaison de l atlas des Mollusques de l Allier. Région postérieure. Valve droite. Epaisseur. Margaritifera Numéro Janvier 200 Bulletin de liaison de l atlas des Mollusques de l Allier Numéro spécial : Les Naïades d Auvergne Ce numéro est intégralement consacré à la clé de détermination des Naïades

Plus en détail

78 JAîE\B, ICJfjd 0. p. s*i.u* \Ji. kurh\a Dwurara$~dg Rev. fr. Ent., (N.S.), 3 (i), 1981.

78 JAîE\B, ICJfjd 0. p. s*i.u* \Ji. kurh\a Dwurara$~dg Rev. fr. Ent., (N.S.), 3 (i), 1981. 13 COLÉOPTÈRES CERAMB YCIDAE RÉCOLTÉS EN AFRIQUE ORIENTALE PAR P.-C. ROUGEOT. PAR René Michel QUENT~ pt André VILLIERS R.M.Q. : O.R.S.T.O.M., Entomologie, S.S.C., 70, route d Aulnay, F-93140 Bondy AV.

Plus en détail

La cécidomyie du chou-fleur

La cécidomyie du chou-fleur La cécidomyie du chou-fleur Contarinia nasturtii Kieffer, ( Diptera: Cecidomyiidae)» Description» Cycle vital» Symptômes Document préparé par: Michèle Roy, agronome-entomologiste Laboratoire de diagnostic

Plus en détail

Polyèdre régulier: Toutes ses faces sont congruentes et ses angles sont congrus (tétraèdre, hexaèdre, octaèdre, dodécaèdre et icosaèdre).

Polyèdre régulier: Toutes ses faces sont congruentes et ses angles sont congrus (tétraèdre, hexaèdre, octaèdre, dodécaèdre et icosaèdre). Définitions Surface: Figure à 2 dimensions. Elle n'a pas d'épaisseur. Solide: Figure à 3 dimensions. Corps rond : Solide qui contient au moins une surface courbée. Polygone: Surface plane qui est fermée.

Plus en détail

La Hanche. L'articulation coxo-fémorale est l'articulation proximale du membre inférieur.

La Hanche. L'articulation coxo-fémorale est l'articulation proximale du membre inférieur. La Hanche L'articulation coxo-fémorale est l'articulation proximale du membre inférieur. Elle va mettre en contact deux pièces osseuses : l'os iliaque (par l'intermédiaire de l'acétabulum) et le fémur

Plus en détail

CLEF DES PETITS BIVALVES D'AUVERGNE / LIMOUSIN rédaction Sylvain Vrignaud, Pascal Duboc, images Francisco Walter Schultes

CLEF DES PETITS BIVALVES D'AUVERGNE / LIMOUSIN rédaction Sylvain Vrignaud, Pascal Duboc, images Francisco Walter Schultes CLEF DES PETITS BIVALVES D'AUVERGNE / LIMOUSIN rédaction Sylvain Vrignaud, Pascal Duboc, images Francisco Walter Schultes 1- taille de 4 à 5 cm, coquille assez épaisse et non translucide, toujours à umbo

Plus en détail

(Hygenhund) FEDERATION CYNOLOGIQUE INTERNATIONALE (AISBL) SECRETARIAT GENERAL: 13, Place Albert 1 er B 6530 Thuin (Belgique)

(Hygenhund) FEDERATION CYNOLOGIQUE INTERNATIONALE (AISBL) SECRETARIAT GENERAL: 13, Place Albert 1 er B 6530 Thuin (Belgique) FEDERATION CYNOLOGIQUE INTERNATIONALE (AISBL) SECRETARIAT GENERAL: 13, Place Albert 1 er B 6530 Thuin (Belgique) 09.08.1999 / FR Standard FCI N 266 CHIEN COURANT DE HYGEN (Hygenhund) Cette illustration

Plus en détail

ARTICULATION TIBIO-TARSIENNE

ARTICULATION TIBIO-TARSIENNE INSTITUT de FORMATION de MANIPULATEURS d'electroradiologie MEDICALE (I.F.M.E.M.) Centre de Formation du Personnel Hospitalier 1146, Avenue du Père Soulas - 34295 MONTPELLIER CEDEX 5 Antenne de NIMES 3

Plus en détail

Utu - Aprion verdâtre - Green Jobfish - Aprion virescens

Utu - Aprion verdâtre - Green Jobfish - Aprion virescens Lutjanidae - Vivaneaux - Snappers Paru iihi randall - Vivaneau de Randall - Randall's snapper - Randallichthys filamentosus Son corps est allongé, l'œil est assez gros, le museau est court et la mâchoire

Plus en détail

Descriptions de nouvelles espèces de Noctuelles africaines (Lépidoptères)

Descriptions de nouvelles espèces de Noctuelles africaines (Lépidoptères) BULLETIN DU MUSÉUM NATIONAL D'HISTOIRE NATURELLE 3 e série, n 59, juillet-août 1972, Zoologie 45 Descriptions de nouvelles espèces de Noctuelles africaines (Lépidoptères) par Bernard LAPORTE * Résumé.

Plus en détail

Contenu Panure à moustache (Panurus biarmicus) Mésange à longue queue (aegithalos caudatus Mésange azurée (Parus cyanus)

Contenu Panure à moustache (Panurus biarmicus) Mésange à longue queue (aegithalos caudatus Mésange azurée (Parus cyanus) Contenu Panure à moustache (Panurus biarmicus) 2 Mésange à longue queue (aegithalos caudatus 6 Mésange azurée (Parus cyanus) 7 Mésange bleue (Parus caerulus) 9 Mésange charbonnière (Parus major) 11 Mésange

Plus en détail

Deux nouvelles espèces d'abeilles du Massif de l'adamaoua au Cameroun (Hymenoptera: Apoidea: Halictidae: Nomiinae)

Deux nouvelles espèces d'abeilles du Massif de l'adamaoua au Cameroun (Hymenoptera: Apoidea: Halictidae: Nomiinae) Belgian Journal of Entomology, 39: 1-9 (2016) ISSN: 2295-0214 www.srbe-kbve.be urn:lsid:zoobank.org:pub:b891c903-581c-4aed-87c7-76ec2ae6f221 Belgian Journal of Entomology Deux nouvelles espèces d'abeilles

Plus en détail

LE FEMUR Lien vers la vidéo

LE FEMUR Lien vers la vidéo 1 LE FEMUR Lien vers la vidéo C est un os long qui constitue le squelette de la cuisse 1 ; son axe est oblique en bas et en dedans : Il est concave en arrière ; cette courbure permet d amortir les chocs

Plus en détail

32. SYNGNATHIDAE - - Christian LÉVÊQUE

32. SYNGNATHIDAE - - Christian LÉVÊQUE 32. SYNGNATHIDAE Christian LÉVÊQUE Les Syngnathidae sont des poissons très allongés, au corps entièrement cuirassé de plaques ou anneaux osseux. La bouche est très petite et située à l'extrémité d'un long

Plus en détail

Aphodiidae de Nouvelle-Calédonie : mise à jour des connaissances et descriptions de nouvelles espèces (Coleoptera, Scarabaeoidea)

Aphodiidae de Nouvelle-Calédonie : mise à jour des connaissances et descriptions de nouvelles espèces (Coleoptera, Scarabaeoidea) Bulletin de la Société entomologique de France, 117 (3), 2012 : 309-338. Aphodiidae de Nouvelle-Calédonie : mise à jour des connaissances et descriptions de nouvelles espèces (Coleoptera, Scarabaeoidea)

Plus en détail

Travaux pratiques: Arthropodes 1 er TP: Insectes: morphologie du Criquet. Locusta migratoria

Travaux pratiques: Arthropodes 1 er TP: Insectes: morphologie du Criquet. Locusta migratoria Travaux pratiques: Arthropodes 1 er TP: Insectes: morphologie du Criquet 1 Dans les Vosges gréseuses et les gravières du Ried 2 Schistocerca gregaria Mimétisme par homochromie Œdipoda cærulescens, l œdipode

Plus en détail

ANATOMIE. I. le système de référence en anatomie. 1. côté gauche, côté droit. Ce que je vois à droite, C'est son côté gauche

ANATOMIE. I. le système de référence en anatomie. 1. côté gauche, côté droit. Ce que je vois à droite, C'est son côté gauche 3 ANATOMIE Objectifs : connaître les régions du corps humain et la position anatomique savoir orienter le corps humain dans l'espace, les plans de coupe savoir localiser les cavités du corps humain Différentes

Plus en détail

- Sillon inarginal inconiplet ou absent Scutum ponctuations nettes grandes entremêlées de ponctua- tions fines... 3

- Sillon inarginal inconiplet ou absent Scutum ponctuations nettes grandes entremêlées de ponctua- tions fines... 3 CLÉ DES AMBLYOMMA D AFRIQUE (1) Par J. RAGEAU et O. VERVENT Mâles I. Sillon inarginal continu... -,> - Sillon inarginal inconiplet ou absent... 16 2. Scutum ponctuations nettes grandes entremêlées de ponctua-

Plus en détail

Lancement de l enquête «Espèces protégées»

Lancement de l enquête «Espèces protégées» Lancement de l enquête «Espèces protégées» Une première expérience de «science participative» ouverte à toutes les personnes intéressées par notre biodiversité! Certaines espèces animales protégées ou

Plus en détail

LA COLONNE SIMPLIFIEE ET LA VERTEBRE TYPE - ORGANISATION DE LA COLONNE VERTEBRALE Lien vers la vidéo

LA COLONNE SIMPLIFIEE ET LA VERTEBRE TYPE - ORGANISATION DE LA COLONNE VERTEBRALE Lien vers la vidéo 0 LA COLONNE SIMPLIFIEE ET LA VERTEBRE TYPE - ORGANISATION DE LA COLONNE VERTEBRALE Lien vers la vidéo Vertèbres, disque intervertébral et canal rachidien schématiques La colonne vertébrale soutient le

Plus en détail

Etude comparée de 2 larves : Moustique et Hanneton. Morphologie générale : dessins des 2 échantillons + légendes qui seront utilisées dans la diagnose

Etude comparée de 2 larves : Moustique et Hanneton. Morphologie générale : dessins des 2 échantillons + légendes qui seront utilisées dans la diagnose Etude comparée de 2 larves : et - Corps segmenté / appendices articulés Arthropodes - Tête / thorax / abdomen Insectes - 1 paire d antennes - Larves très différentes des adultes, passage par une nymphe

Plus en détail

Description de deux espèces nouvelles de Copépodes parasites de Sélaciens de Tunisie

Description de deux espèces nouvelles de Copépodes parasites de Sélaciens de Tunisie Bull. Mus. natn. Hist, nat., Paris, k e ser., 1, 1979, section A, n 2 : 435-443. Description de deux espèces nouvelles de Copépodes parasites de Sélaciens de Tunisie par André RAIHAUT et Kalthoum ESSAFI

Plus en détail

Le Squelette. I. La Colonne Vertébrale (Rachis):

Le Squelette. I. La Colonne Vertébrale (Rachis): Le Squelette I. La Colonne Vertébrale (Rachis): On dénombre 24 vertèbres mobiles et 8 à 10 vertèbres soudées o 7 cervicales o 12 dorsales (thoraciques) o 5 lombaires o 5 sacrées o 3 à 5 coccyx (vertèbres

Plus en détail

Anatomie du foie, L3 médecine. Mathieu de Sèze

Anatomie du foie, L3 médecine. Mathieu de Sèze Anatomie du foie, L3 médecine Mathieu de Sèze Définition- situation Volumineuse glande annexée au tube digestif (la plus grosse glande de l organisme) Glande exocrine: bile Fonctions métaboliques Situation:

Plus en détail

Une espèce nouvelle d Arnoldita Pate, 1948, trouvée en Somalie (Hymenoptera : Crabronidae Crabronini).

Une espèce nouvelle d Arnoldita Pate, 1948, trouvée en Somalie (Hymenoptera : Crabronidae Crabronini). Une espèce nouvelle d Arnoldita Pate, 1948, trouvée en Somalie (Hymenoptera : Crabronidae Crabronini). Jean Leclercq (1) (1) Professeur émérite à la Faculté universitaire des Sciences agronomiques, Unité

Plus en détail

Extérieur du corps et Morphologie du lapin

Extérieur du corps et Morphologie du lapin Extérieur du corps et Morphologie du lapin Les différentes parties du corps du lapin Les principales parties du corps du lapin sont identifiées sur la figure 1. Pour la majorité des races, à l'exception

Plus en détail

... Cicindela sylvatica b labre ivoire, (devenant souvent couleur de miel dans les collections), non caréné ... 2 ... 3 ... 5 ...

... Cicindela sylvatica b labre ivoire, (devenant souvent couleur de miel dans les collections), non caréné ... 2 ... 3 ... 5 ... genre Cicindela cllé de détterrmiinattiion des espèces.. 1 a labre noir avec une carène longitudinale... Cicindela sylvatica b labre ivoire, (devenant souvent couleur de miel dans les collections), non

Plus en détail

Salle C. Vue de l entrée de la Bauge aux Ours à gauche et du surplomb ouvrant sur la Salle C à droite. Grotte d El Castillo Salle C.

Salle C. Vue de l entrée de la Bauge aux Ours à gauche et du surplomb ouvrant sur la Salle C à droite. Grotte d El Castillo Salle C. Salle C Vue de l entrée de la Bauge aux Ours à gauche et du surplomb ouvrant sur la Salle C à droite Mur aux Caprinés Copyright Marc & Marie-Christine Groenen 1 N d inventaire : SC 1 Date d enregistrement

Plus en détail

(Decapoda Brachyura Xanthidae)

(Decapoda Brachyura Xanthidae) Bull. Mus. natn. Hist, nat., Paris, 4 e sér., 9, 1987, section A, n 1 : 249-253. Etisus bargibanti, espèce nouvelle de Nouvelle-Calédonie (Decapoda Brachyura Xanthidae) par Alain CROSNIER Résumé. Une plongée

Plus en détail

Acarologia is proudly non-profit, with no page charges and free open access

Acarologia is proudly non-profit, with no page charges and free open access ACAROLOGIA A quarterly journal of acarology, since 1959 Publishing on all aspects of the Acari All information: http://www1.montpellier.inra.fr/cbgp/acarologia/ acarologia@supagro.inra.fr Acarologia is

Plus en détail

FICHE THÉORIQUE N 33 La colonne vertébrale SOMMAIRE

FICHE THÉORIQUE N 33 La colonne vertébrale SOMMAIRE FICHE THÉORIQUE N 33 La colonne vertébrale SOMMAIRE Introduction Description générale de la colonne vertébrale Les disques intervertébraux Vertèbre type Les vertèbres cervicales Les vertèbres dorsales

Plus en détail

ANATOMIE DU RACHIS. RACHIS = colonne vertébrale + moelle épinière = longue tige osseuse résistante mais flexible = composé de vertèbres

ANATOMIE DU RACHIS. RACHIS = colonne vertébrale + moelle épinière = longue tige osseuse résistante mais flexible = composé de vertèbres ANATOMIE DU RACHIS RACHIS = colonne vertébrale + moelle épinière = longue tige osseuse résistante mais flexible = composé de vertèbres Pour chaque vertèbre : Un corps vertébral = cylindre avec face postérieure

Plus en détail

Coléoptères. patte avant (antérieure) patte du milieu (médiane) patte arrière (postérieure) patte arrière (postérieure) Fig. 62c larve, vue latérale

Coléoptères. patte avant (antérieure) patte du milieu (médiane) patte arrière (postérieure) patte arrière (postérieure) Fig. 62c larve, vue latérale Coléoptères Caractéristiques générales : L ordre des coléoptères est sans aucun doute le plus imposant par sa diversité en espèces. Leurs adaptations à la vie aquatique sont multiples. Certaines familles

Plus en détail

(Suomenajokoira) FEDERATION CYNOLOGIQUE INTERNATIONALE (AISBL) SECRETARIAT GENERAL: 13, Place Albert 1 er B 6530 Thuin (Belgique)

(Suomenajokoira) FEDERATION CYNOLOGIQUE INTERNATIONALE (AISBL) SECRETARIAT GENERAL: 13, Place Albert 1 er B 6530 Thuin (Belgique) FEDERATION CYNOLOGIQUE INTERNATIONALE (AISBL) SECRETARIAT GENERAL: 13, Place Albert 1 er B 6530 Thuin (Belgique) 14.11.2000 / FR Standard FCI N 51 CHIEN COURANT FINLANDAIS (Suomenajokoira) TRADUCTION :

Plus en détail

Vineland Research and Innovations Centre Inc., Vineland Station (Ontario) Sélectionneur:

Vineland Research and Innovations Centre Inc., Vineland Station (Ontario) Sélectionneur: (Vitis vinifera) Dénomination proposée: VDG001 Numéro de la demande: 13-8052 Date de la demande: 2013/06/06 Requérant: Vineland Research and Innovations Centre Inc., Vineland Station (Ontario) Sélectionneur:

Plus en détail