Conseil Général du Loir-et-Cher (Blois France)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conseil Général du Loir-et-Cher (Blois France)"

Transcription

1 14 Conseil Général du Loir-et-Cher (Blois France)

2 DÉCORATION BALISAGE 15

3 16 Flexcreative /Décoration - Balisage FLEX LED PRO W/m 30 LED/m L mm - l. 8 mm - H. 2 mm 33 mm Tous les 99 mm Grand choix de puissances et s Etudes de projets Préparation et intégration FLEX LED PRO W/m blanc chaud 3000 K 245 lm/m 09-15D-13A-00 blanc neutre 4500 K 250 lm/m 09-15D-13C-00 blanc pur 6000 K 260 lm/m 09-15D-13D-00 blanc froid 8000 K 260 lm/m 09-15D-13B-00 bleu n/a 40 lm/m 09-15D rouge n/a 45 lm/m 09-15D ambre n/a 42 lm/m 09-15D Vert n/a 40 lm/m 09-15D FLEX LED PRO 3528 RESINÉ 3 W/m blanc chaud 3000 K 215 lm/m 09-15H-13A-00 blanc neutre 4500 K 225 lm/m 09-15H-13C-00 blanc pur 6000 K 230 lm/m 09-15H-13D-00 blanc froid 8000 K 235 lm/m 09-15H-13B-00 Résinage 68 en usine. bleu n/a 35 lm/m 09-15H rouge n/a 40 lm/m 09-15H ambre n/a 38 lm/m 09-15H Vert n/a 110 lm/m 09-15H ( - ou 68) Photos et données non contractuelles. Demander impérativement nos fiches techniques pour accéder aux données à jour des.

4 17 FLEX LED PRO W/m 60 LED/m L mm - l. 8 mm - H. 2 mm 16,7 mm Tous les 50,1 mm Grand choix de puissances et s Etudes de projets Préparation et intégration FLEX LED PRO W/m blanc chaud 3000 K 490 lm/m 09-15C-13A-00 blanc neutre 4500 K 505 lm/m 09-15C-13C-00 blanc pur 6000 K 515 lm/m 09-15C-13D-00 blanc froid 8000 K 525 lm/m 09-15C-13B-00 bleu n/a 85 lm/m 09-15C rouge n/a 85 lm/m 09-15C ambre n/a 80 lm/m 09-15C Vert n/a 2 lm/m 09-15C FLEX LED PRO 3528 RESINÉ 6 W/m blanc chaud 3000 K 430 lm/m 09-15G-13A-00 blanc neutre 4500 K 450 lm/m 09-15G-13C-00 blanc pur 6000 K 460 lm/m 09-15G-13D-00 blanc froid 8000 K 470 lm/m 09-15G-13B-00 Photos et données non contractuelles. Demander impérativement nos fiches techniques pour accéder aux données à jour des. Résinage 68 en usine. bleu n/a lm/m 09-15G rouge n/a 85 lm/m 09-15G ambre n/a 70 lm/m 09-15G Vert n/a 2 lm/m 09-15G ( - ou 68)

5 18 FLEX LED PRO ,2 W/m 90 LED/m L mm - l. 8 mm - H. 2 mm 11 mm Tous les 33 mm 7, Grand choix de puissances et s Etudes de projets Préparation et intégration FLEX LED PRO ,2 W/m blanc chaud 3000 K 590 lm/m 09-15B-13A-00 blanc neutre 4500 K 605 lm/m 09-15B-13C-00 blanc pur 6000 K 6 lm/m 09-15B-13D-00 blanc froid 8000 K 630 lm/m 09-15B-13B-00 bleu n/a 90 lm/m 09-15B rouge n/a 110 lm/m 09-15B ambre n/a 100 lm/m 09-15B Vert n/a 280 lm/m 09-15B FLEX LED PRO 3528 RESINÉ 7,2 W/m blanc chaud 3000 K 5 lm/m 09-15F-13A-00 blanc neutre 4500 K 540 lm/m 09-15F-13C-00 blanc pur 6000 K 550 lm/m 09-15F-13D-00 blanc froid 8000 K 560 lm/m 09-15F-13B-00 Résinage 68 en usine. bleu n/a 85 lm/m 09-15F rouge n/a 100 lm/m 09-15F ambre n/a 95 lm/m 09-15F Vert n/a 280 lm/m 09-15F ( - ou 68) Photos et données non contractuelles. Demander impérativement nos fiches techniques pour accéder aux données à jour des.

6 19 FLEX LED PRO ,2 W/m 30 LED/m L mm - l. 10 mm - H. 2 mm 33 mm Tous les 99 mm 7, Grand choix de puissances et s Etudes de projets Préparation et intégration FLEX LED PRO ,2 W/m blanc chaud 3000 K 605 lm/m 09-16D-13A-00 blanc neutre 4500 K 6 lm/m 09-16D-13C-00 blanc pur 6000 K 640 lm/m 09-16D-13D-00 blanc froid 8000 K 0 lm/m 09-16D-13B-00 bleu n/a 130 lm/m 09-16D rouge n/a 140 lm/m 09-16D ambre n/a 135 lm/m 09-16D Vert n/a 300 lm/m 09-16D FLEX LED PRO 5050 RESINÉ 7,2 W/m blanc chaud 3000 K 535 lm/m 09-16J-13A-00 blanc neutre 4500 K 555 lm/m 09-16J-13C-00 blanc pur 6000 K 570 lm/m 09-16J-13D-00 blanc froid 8000 K 580 lm/m 09-16J-13B-00 Photos et données non contractuelles. Demander impérativement nos fiches techniques pour accéder aux données à jour des. Résinage 68 en usine. bleu n/a 125 lm/m 09-16J rouge n/a 110 lm/m 09-16J ambre n/a 1 lm/m 09-16J Vert n/a 300 lm/m 09-16J ( - ou 68)

7 FLEX LED PRO 5050 RVB 7,2 W/m 30 LED/m L mm - l. 10 mm - H. 2 mm 33 mm Tous les 99 mm 7, Grand choix de puissances et s Etudes de projets Préparation et intégration FLEX LED PRO 5050 RVB 7,2 W/m RVB - Rouge n/a 40 lm/m 09-16G RVB - Vert n/a 1 lm/m RVB - Bleu n/a 35 lm/m FLEX LED PRO 5050 RVB RESINÉ 7,2 W/m RVB - Rouge n/a 35 lm/m 09-16Q RVB - Vert n/a 115 lm/m RVB - Bleu n/a 35 lm/m Résinage 68 en usine. ( - ou 68) Photos et données non contractuelles. Demander impérativement nos fiches techniques pour accéder aux données à jour des.

8 21 FLEX LED PRO W/m 60 LED/m L mm - l. 8 mm - H. 2 mm 16,7 mm Tous les 50,1 mm Grand choix de puissances et s Etudes de projets Préparation et intégration FLEX LED PRO W/m blanc chaud 3000 K 490 lm/m 09-15C-23A-00 blanc neutre 4500 K 505 lm/m 09-15C-23C-00 blanc pur 6000 K 515 lm/m 09-15C-23D-00 blanc froid 8000 K 525 lm/m 09-15C-23B-00 bleu n/a 85 lm/m 09-15C rouge n/a 85 lm/m 09-15C ambre n/a 80 lm/m 09-15C Vert n/a 2 lm/m 09-15C FLEX LED PRO 3528 RESINÉ 6 W/m blanc chaud 3000 K 430 lm/m 09-15G-23A-00 blanc neutre 4500 K 450 lm/m 09-15G-23C-00 blanc pur 6000 K 460 lm/m 09-15G-23D-00 blanc froid 8000 K 470 lm/m 09-15G-23B-00 Photos et données non contractuelles. Demander impérativement nos fiches techniques pour accéder aux données à jour des. Résinage 68 en usine. bleu n/a lm/m 09-15G rouge n/a 85 lm/m 09-15G ambre n/a 70 lm/m 09-15G Vert n/a 2 lm/m 09-15G ( - ou 68)

9 22 FLEX LED PRO ,2 W/m 30 LED/m L mm - l. 10 mm - H. 2 mm 33 mm Tous les 99 mm 7, Grand choix de puissances et s Etudes de projets Préparation et intégration FLEX LED PRO ,2 W/m blanc chaud 3000 K 605 lm/m 09-16C-23A-00 blanc neutre 4500 K 6 lm/m 09-16C-23C-00 blanc pur 6000 K 640 lm/m 09-16C-23D-00 blanc froid 8000 K 0 lm/m 09-16C-23B-00 bleu n/a 130 lm/m 09-16C rouge n/a 140 lm/m 09-16C ambre n/a 135 lm/m 09-16C Vert n/a 300 lm/m 09-16C FLEX LED PRO 5050 RESINÉ 7,2 W/m blanc chaud 3000 K 535 lm/m 09-16J-23A-00 blanc neutre 4500 K 555 lm/m 09-16J-23C-00 blanc pur 6000 K 570 lm/m 09-16J-23D-00 blanc froid 8000 K 580 lm/m 09-16J-23B-00 Résinage 68 en usine. bleu n/a 125 lm/m 09-16J rouge n/a 110 lm/m 09-16J ambre n/a 1 lm/m 09-16J Vert n/a 300 lm/m 09-16J ( - ou 68) Photos et données non contractuelles. Demander impérativement nos fiches techniques pour accéder aux données à jour des.

10 23 FLEX LED PRO W/m 60 LED/m L mm - l. 10 mm - H. 2 mm 16,7 mm Tous les 50,1 mm Grand choix de puissances et s Etudes de projets Préparation et intégration FLEX LED PRO W/m blanc chaud 3000 K 1000 lm/m 09-16A-23A-00 blanc neutre 4500 K 1050 lm/m 09-16A-23C-00 blanc pur 6000 K 1080 lm/m 09-16A-23D-00 blanc froid 8000 K 1100 lm/m 09-16A-23B-00 bleu n/a 210 lm/m 09-16A rouge n/a 0 lm/m 09-16A ambre n/a 5 lm/m 09-16A Vert n/a 360 lm/m 09-16A Photos et données non contractuelles. Demander impérativement nos fiches techniques pour accéder aux données à jour des. Résinage 68 en usine. ( - ou 68)

11 24 FLEX LED PRO 5050 RVB 7,2 W/m 30 LED/m L mm - l. 10 mm - H. 2 mm 33 mm Tous les 99 mm 7, Grand choix de puissances et s Etudes de projets Préparation et intégration FLEX LED PRO 5050 RVB 7,2 W/m RVB - Rouge n/a 40 lm/m 09-16G RVB - Vert n/a 1 lm/m RVB - Bleu n/a 35 lm/m FLEX LED PRO 5050 RVB RESINÉ 7,2 W/m RVB - Rouge n/a 35 lm/m 09-16Q RVB - Vert n/a 115 lm/m RVB - Bleu n/a 35 lm/m Résinage 68 en usine. ( - ou 68) Photos et données non contractuelles. Demander impérativement nos fiches techniques pour accéder aux données à jour des.

12 Boutique Zara (Paris - France) 25

LED et profilés sur-mesure GUIDE PROFESSIONNEL

LED et profilés sur-mesure GUIDE PROFESSIONNEL LED et profilés sur-mesure GUIDE PROFESSIONNEL 2 3 4 GLOSSAIRE FLEXCREATIVE Le Flex LED est caractérisé par différents critères : LE pas Il caractérise l inter-distance entre deux LED, celui-ci peut être

Plus en détail

Iomart (Londres Royaume-Uni) Crédit Photo : Lumaglass

Iomart (Londres Royaume-Uni) Crédit Photo : Lumaglass 26 Iomart (Londres Royaume-Uni) Crédit Photo : Lumaglass ÉCLAIRAGE D APPOINT ÉCLAIRAGE ARCHITECTURAL 27 28 FLEX LED PRO 3528 8 W/m 1 LED/m L. 5000 mm - l. 8 mm - H. 2 mm 8 mm 8 12 675 80 1 Tous les 24

Plus en détail

vs Christia 1 n Poisson

vs Christia 1 n Poisson vs Christian 1 Poisson Cet ouvrage contient une sélection d'études d'echecs composées par ordinateur, plus précisément par l'analyse de tables de finales, en l'occurrence ici la table, à l'aide de WinChloe

Plus en détail

Information pièce détachée. Attention, indications importantes!

Information pièce détachée. Attention, indications importantes! Page 1/8 FR Cette pièce détachée ne peut être montée que par un technicien qualifié et formé. Toute réparation non conforme peut entraver le bon fonctionnement et la sécurité de l appareil et entraîner

Plus en détail

Géométrie analytique plane

Géométrie analytique plane Exercice 1 EXERCICES SUR LE CHAPITRE 8 Géométrie analytique plane Soit ( O, i ) un repère d une droite d (1) Placer sur cette droite les points I ( 1), A ( 3) et B( 2) (2) Déterminer l abscisse du point

Plus en détail

CHAPITRE III VECTEURS

CHAPITRE III VECTEURS CHAPITRE III VECTEURS EXERCICES 1) Recopiez le point A et le vecteur u sur le quadrillage de votre feuille : 4 e Chapitre III Vecteurs a) Construisez le point B tel que AB = u. b) Construisez le point

Plus en détail

Chapitre : VECTEURS SESSION ABCD est un parallélogramme de centre O. Donner l ensemble des relations vectorielles possibles sur cette figure.

Chapitre : VECTEURS SESSION ABCD est un parallélogramme de centre O. Donner l ensemble des relations vectorielles possibles sur cette figure. SESSION 2006 Chapitre : VECTEURS 1 ABCD est un parallélogramme de centre O. Donner l ensemble des relations vectorielles possibles sur cette figure. D. Le FUR 1/ 21 2 ABCD est un parallélogramme de centre

Plus en détail

Le contrat de prévention

Le contrat de prévention Incitations Financières pour les TPE 1 Avances/ contrats de Prévention 1. Cadre général Les CARSSAT (CRAM) et CGSS peuvent accorder des avances aux entreprises qui souscrivent aux conditions d une convention

Plus en détail

Evolution des emplois-types de la Recherche et de l'enseignement supérieur octobre Mai REFERENS III 1

Evolution des emplois-types de la Recherche et de l'enseignement supérieur octobre Mai REFERENS III 1 Evolution des emplois-types de la Recherche et de l'enseignement supérieur octobre 2016 - Mai 2016 - REFERENS III 1 ABLE DES MERES BAP A «Sciences du vivant, de la terre et de l environnement»... 3 BAP

Plus en détail

GUIDE DE L ÉPIGRAPHISTE

GUIDE DE L ÉPIGRAPHISTE BIBLIOTHÈQUE DE L ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEURE GUIDE DE L ÉPIGRAPHISTE Bibliographie choisie des épigraphies antiques et médiévales LIVRET DES COTES LISTE DES SITES INTERNET pour accompagner la 4 e édition

Plus en détail

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES Journal Officiel de l OHADA N 10 4 ème Année 221 AA CHAPITRE 3 : POSTES / COMPTES SECTION 1 : Système normal BILAN-ACTIF ACTIF N os DE COMPTES À INCORPORER DANS LES POSTES Réf. POSTES Brut Amortissements/

Plus en détail

Utilisation des prévisions saisonnières de pluie produites. par Météo France (modèle ARPEGE System4) pour la

Utilisation des prévisions saisonnières de pluie produites. par Météo France (modèle ARPEGE System4) pour la Utilisation des prévisions saisonnières de pluie produites par Météo France (modèle ARPEGE System4) pour la prévision du volume naturel de crue du fleuve Sénégal. Jean-Claude Bader Institut de Recherche

Plus en détail

Chapitre 3 : Tableaux de correspondance postes / comptes. Section 1 : Système normal BILAN-ACTIF

Chapitre 3 : Tableaux de correspondance postes / comptes. Section 1 : Système normal BILAN-ACTIF Chapitre 3 : Tableaux de correspondance postes / comptes Section 1 : Système normal BILAN-ACTIF Nos DE COMPTES À INCORPORER DANS les POSTES Réf. POSTES Brut Amortissements/ provisions AA CHARGES IMMOBILISÉES

Plus en détail

On dit que M est l origine du vecteur et N son extrémité.

On dit que M est l origine du vecteur et N son extrémité. ❶ - Vecteurs I-- Définition d un vecteur Définition : Lorsqu on choisit deux points distincts M et N dans cet ordre, on définit : - une direction : celle des droites parallèles à (MN) ; - un sens : de

Plus en détail

Isométries : Déplacements - Antidéplacements

Isométries : Déplacements - Antidéplacements 4 ème année Maths Isométries : Déplacements - Antidéplacements Novembre 009 A LAATAOUI Exercice n 1 : ABCD est n carré direct ; ( AB, AD) [ est la médiatrice d segment [ BC Soit f ne isométrie distincte

Plus en détail

MANUEL SUR L INFORMATION ET LA DOCUMENTATION EN MATIÈRE DE PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE. Réf. : Normes ST.17 page : 3.17.1 NORME ST.17

MANUEL SUR L INFORMATION ET LA DOCUMENTATION EN MATIÈRE DE PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE. Réf. : Normes ST.17 page : 3.17.1 NORME ST.17 Réf. : Normes ST.17 page : 3.17.1 NORME ST.17 RECOMMANDATION EN VUE DE CODER LES RUBRIQUES PUBLIÉES DANS LES BULLETINS OFFICIELS INTRODUCTION 1. La présente recommandation est destinée à renforcer le contenu

Plus en détail

Exercices de géométrie analytique

Exercices de géométrie analytique Exercice 1 Exercices de géométrie analytique (1) Déterminer les coordonnées des vecteurs représentés dans la base ( i, j ) () Déterminer les coordonnées des vecteurs représentés dans la base ( j, i ) ()

Plus en détail

Théorème de Pythagore Exercice 1 : Le triangle DEF est rectangle en F, DF = 36 mm, DE = 85 mm, calculer EF.

Théorème de Pythagore Exercice 1 : Le triangle DEF est rectangle en F, DF = 36 mm, DE = 85 mm, calculer EF. Théorème de Pythagore Exercice 1 : Le triangle D est rectangle en F, = 36 mm, DE = 85 mm, calculer. Le triangle D est rectangle en F. D'après le théorème de Pythagore : ED 85 36 75-196 599 599 77 mm Exercice

Plus en détail

Montage individuel. En ligne. Pilote 4 voies à clapet équilibré

Montage individuel. En ligne. Pilote 4 voies à clapet équilibré C o m m a n d e é l e c t r i q u e e t é l e c t r o p n e u m a t i q u e Série 5 Montage individuel Séries En ligne Joint vulcanisé Ressort pneumatique Commande manuelle Solénoïde Pilote 4 voies à clapet

Plus en détail

Exercices sur les vecteurs

Exercices sur les vecteurs Exercice Exercices sur les vecteurs ABCD est un parallélogramme et ses diagonales se coupent en O () Compléter par un vecteur égal : a) AB = b) BC = c) DO = d) OA = e) CD = () Dire si les affirmations

Plus en détail

DM 11 QUELQUES PROPRIÉTÉS DU TÉTRAEDRE TS. Dans tout le problème, on considère un tétraèdre ABCD. PARTIE A

DM 11 QUELQUES PROPRIÉTÉS DU TÉTRAEDRE TS. Dans tout le problème, on considère un tétraèdre ABCD. PARTIE A DM 11 QUELQUES PROPRIÉTÉS DU TÉTRAEDRE TS Dans tout le problème, on considère un tétraèdre ABCD. PARTIE A Dans cette partie, on suppose que le tétraèdre ABCD est régulier : cela signifie que toutes ses

Plus en détail

TRANSLATION et VECTEURS : Composition de deux symétries centrales. 3ème_Chap.5_Translation et Vecteurs

TRANSLATION et VECTEURS : Composition de deux symétries centrales. 3ème_Chap.5_Translation et Vecteurs TRANSLATION et VECTEURS : Composition de deux symétries centrales 1 Activité «avant de démarrer» p200 LIEN ENTRE TRANSLATION ET VECTEUR 2 I VECTEURS 1. Définition Un vecteur est défini par une direction,

Plus en détail

CHAPITRE III VECTEURS

CHAPITRE III VECTEURS CHAPITRE III VECTEURS COURS 1) Exemple : force exercée par un aimant. p 2 2) Définitions et notations. p 3 3) Egalité de deux vecteurs... p 5 4) Multiplication d un vecteur par un nombre réel... p 6 5)

Plus en détail

ÉLECTRICITÉ GÉNÉRALE / ÉCLAIRAGE PUBLIC

ÉLECTRICITÉ GÉNÉRALE / ÉCLAIRAGE PUBLIC 1 1Aa Aa Godard Roger (Rue) CANDELABRE H 6.00 MAZDA ESTORIL G SHP150 ENT MB2 2 2Aa Aa Godard Roger (Rue) BETON H: 8M MAZDA ESTORIL G SHP150 TORS MB2 3 3Aa Aa Godard Roger (Rue) BETON H: 8M MAZDA ESTORIL

Plus en détail

!"#$%& '()$( ( *&"'+, -$.). /(0%(&% 1(-(2(3% 45&-5$*-565

!#$%& '()$( ( *&'+, -$.). /(0%(&% 1(-(2(3% 45&-5$*-565 !"#$%& '()$( ( *&"'+, -$.). /(0%(&% 1(-(2(3% 45&-5$*-565!"#$"%&$'( ). *. +,-%.# /'0%' ' &#,/12 $%303 )'4.'#. *'$'5'6.!"#$"%&$"7" / 8,1#., [9-:;'&#. ' 9-'. =?.%.&@:A. // B"&&'(&$'( =-4'A: C&5"-'3

Plus en détail

VECTEURS EXERCICES CORRIGES

VECTEURS EXERCICES CORRIGES Exercice n 1. VECTEURS EXERCICES CORRIGES On considère un hexagone régulier ABCDEF de centre O, et I et J les milieux respectifs des segments [AB] et [ED]. En utilisant les lettres de la figure citer :

Plus en détail

1) Construire un parallélogramme et le point, symétrique du point par rapport au point. 2) Démontrer que est un parallélogramme.

1) Construire un parallélogramme et le point, symétrique du point par rapport au point. 2) Démontrer que est un parallélogramme. Seconde Exercices sur les vecteurs Page 1 Définition, égalité de vecteurs ---------------------------------------------------------------------------------------------------- Exercice 1 : A vue d œil,

Plus en détail

RAL Beige vert HTML : #BEBD7F RVB : CMJN : 0%,5%,33%,25% RAL Beige HTML : #C2B078 RVB : CMJN : 0%,9%,38%,24%

RAL Beige vert HTML : #BEBD7F RVB : CMJN : 0%,5%,33%,25% RAL Beige HTML : #C2B078 RVB : CMJN : 0%,9%,38%,24% RAL 1000 - Beige vert HTML : #BEBD7F RVB : 190-189-127 CMJN : 0%,5%,33%,25% RAL 1011 - Beige brun HTML : #8A6642 RVB : 138-102-066 CMJN : 0%,26%,52%,46% RAL 1001 - Beige HTML : #C2B078 RVB : 194-176-120

Plus en détail

Odile Belkeddar. To cite this version: HAL Id: halshs https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs

Odile Belkeddar. To cite this version: HAL Id: halshs https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs EXILÉS EN LEUR PROPRE PAYS, les enfants cachés pendant la 2ème guerre mondiale à travers les témoignages d Isaac Millman, et de Régine Soszewicz, auteurs de livres pour enfants. Odile Belkeddar To cite

Plus en détail

! " # $%&' ( )##*)+$&, - (.*## / 0 1+ )" / # 2 / 1! "34+12 / - * 4 #) - 5.* *! ,,0& !"7

!  # $%&' ( )##*)+$&, - (.*## / 0 1+ ) / # 2 / 1! 34+12 / - * 4 #) - 5.* *! ,,0& !7 !"#$" %! "# $%&' ! " # $%&' ( )##*)+$&, - (.*## / 0 1+ )" / # 2 / 1! "34+12 / - * 4 #) -..*&5-5.* *! 5 5 --,,0& - -0 0-6!"7 "!" 8 9:, $ ; : ; & / ( )'* ( ( # ( )##*) - + 0 0 1%!+ 0 ## 2" & "!, ; #

Plus en détail

Les vecteurs. Année 2014/2015. Lycée du golfe de Saint Tropez

Les vecteurs. Année 2014/2015. Lycée du golfe de Saint Tropez Les vecteurs Lycée du golfe de Saint Tropez Année 2014/2015 Seconde ( Lycée du golfe de Saint Tropez) Vecteurs Année 2014/2015 1 / 21 1 Notion de vecteur s Égalité de deux vecteurs 2 s Propriétés 3 Construction

Plus en détail

Impact de la massifica on des données sur l'évolu on

Impact de la massifica on des données sur l'évolu on Impact de la massifica on des données sur l'évolu on des mé ers IT Analyse des bulle ns de veille mé er élaborés par les réseaux professionnels du CNRS Observatoire des mé ers et de l emploi scien fique

Plus en détail

Chapitre n 2 : «Figures élémentaires de la géométrie»

Chapitre n 2 : «Figures élémentaires de la géométrie» Chapitre n 2 : «Figures élémentaires de la géométrie» I. Le point 1/ Représentation graphique On représente un point à l'aide de deux traits qui se croisent, qui se rejoignent ou qui se touchent «.» n'est

Plus en détail

!" #!# $%!""#$%&!'(%$)

! #!# $%!#$%&!'(%$) !" #!# $%!""#$%&!'(%$) & *& +",++-.-/0' "!(12$ ' '# # ' ("""!)*+,!- *&+.",0' 3*"(4$./ ' *&5,++-.-0'/3*"(4$ # #.') $ ' 0+1* 2 "!)*+)1+ *&+",++-.- 0'3*"(4$ ' '# # ' (3,4!53""!)*+,! +&!!- *& +",++-.-/0'3*"(4$

Plus en détail

Quels apprentissages les jeux vidéo apportent-ils aux jeunes enfants en sciences expérimentales et technologiques?

Quels apprentissages les jeux vidéo apportent-ils aux jeunes enfants en sciences expérimentales et technologiques? Quels apprentissages les jeux vidéo apportent-ils aux jeunes enfants en sciences expérimentales et technologiques? Catherine Seang To cite this version: Catherine Seang. Quels apprentissages les jeux vidéo

Plus en détail

Exercices sur les vecteurs

Exercices sur les vecteurs Exercices sur les vecteurs Exercice 1 : Associativité de la somme de trois vecteurs. On donne trois vecteurs u, v et w. Sur les deux figures suivantes tracer la somme u + v + w de deux manières : u + v

Plus en détail

Seconde 2 DST2 vecteurs 2013-2014 Sujet 1 BF. AD? BC. 1) Placer les points A(4 ;-2) B(-1 ;3,5) I (3 ;2) dans un repère orthonormé.

Seconde 2 DST2 vecteurs 2013-2014 Sujet 1 BF. AD? BC. 1) Placer les points A(4 ;-2) B(-1 ;3,5) I (3 ;2) dans un repère orthonormé. Seconde 2 DST2 vecteurs 2013-2014 Sujet 1 Exercice 1 : (4 points) ABCDEF est un hexagone régulier de centre O. Répondre aux questions suivantes en utilisant uniquement les points de la figure. 1) Trouver

Plus en détail

CONNECTEURS - CÂBLES

CONNECTEURS - CÂBLES 152 CONNECTEURS - CÂBLES Bijouterie Lamy (Annecy France) 153 154 accessoires / Connecteurs Repartiteur femelle 2 pôles pré-moulé sur câble blanc 2*0,75 mm² 0,5m Référence produit 14-030-000-15 20 L. 76

Plus en détail

COUPE DE LA PARITE. 1. Organisation générale

COUPE DE LA PARITE. 1. Organisation générale COUPE DE LA PARITE 1. Organisation générale 1.1. Structure La Coupe de la parité est organisée chaque saison. Le nombre d'équipes engagées par club n'est pas limité. 1.2. Déroulement de la compétition

Plus en détail

Joints P.V.C. P.V.C. door seals

Joints P.V.C. P.V.C. door seals Joints P.V.C. P.V.C. door seals 27 1 2,5 17 27 Grey/black dual-hardness. 11.28A 11.28B 11.28 Grey dual-hardness. 11.29A 11.22A 2,70 m, m 5m 2,80 m,0 m,5 Grey/black dual-hardness. 11.275A 11.275B 11.275

Plus en détail

Nomenclature METIERS - EMPLOIS

Nomenclature METIERS - EMPLOIS Nomenclature METIERS - EMPLOIS HISTORIQUE DU DOCUMENT Nature Auteur Date Vérificateur Date Approbateur Date Edition initiale M. LIEUVIN 16/11/05 M. SPIRO 1. OBJET Cette nomenclature, utilisant trois caractères,

Plus en détail

Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire

Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire Stéphanie Demonchaux To cite this version: Stéphanie Demonchaux. Étude des formes de pratiques de la gymnastique

Plus en détail

CHAPITRE I GÉOMÉTRIE ANALYTIQUE DANS LE PLAN EXERCICES

CHAPITRE I GÉOMÉTRIE ANALYTIQUE DANS LE PLAN EXERCICES CHAPITRE I GÉOÉTRIE ANALYTIQUE DANS LE PLAN EXERCICES 1) Le plan étant muni d un repère ( O, i, j ) 4 u 6 et v Calculez les coordonnées de : 1 2,4 a) AB d) u + v b) 2 CA c) BC, on donne A( 5; 7,3), ( 9;0)

Plus en détail

Moteurs à courant continu LAK. Brochure-2009/05 F. LAK 4000 Séries kw HP Nm. t-telectric.com

Moteurs à courant continu LAK. Brochure-2009/05 F. LAK 4000 Séries kw HP Nm. t-telectric.com Moteurs à courant continu LAK Brochure-2009/05 F LAK 4000 Séries 112-280 1-500 kw 1-700 HP 30-4500 Nm t-telectric.com Sommaire Introduction....................................... p. 4 Options...........................................

Plus en détail

a vos pinceaux! bingo! dingo l i v e Ton T B co- rigolo astuces a gogo c lo tres tres beau idees cadeau au boulot!

a vos pinceaux! bingo! dingo l i v e Ton T B co- rigolo astuces a gogo c lo tres tres beau idees cadeau au boulot! v c! bg! g dg v B c- c b y c c gg d cd b! P g f y, fbq à cy d v d c! Rc vc b q y d d dd. E- éq c. E b d g dch d h g vd f q d c c* d bch, d c d ch c A f q, d f d ê d. C d ch v q d, d, cê L b c à g! Dd à

Plus en détail

Produit scalaire dans le plan

Produit scalaire dans le plan ème année Maths Produit scalaire dans le plan Octobre 009 A LAATAOUI Exercice n 1 La figure ci-dessous représente un rectangle ABCD tel que : AB = 5 et BC = ; un triangle ABF équilatéral et un triangle

Plus en détail

!"# $ %&' () *+,-. ).+ /0#"+12% / 0 / '1/ 2 !"!#$%#& '(

!# $ %&' () *+,-. ).+ /0#+12% / 0 / '1/ 2 !!#$%#& '( !"# $ %&' () *+,-. / / 0 / '1/ 2!"!#$%#& '( )*+,""-(*+,"" ).+ /0#"+12%!!"# 6%++/-%-78.". 8.'.!(!*."9! :..". 8 (''.! '** ;.".5 8.".*."9! :..". 8.*., "*.". 8.)6* (!.' ':.''! *.'.".< 8!(* ".,9=.!..*.'." *.

Plus en détail

études du Ceri les Internationales !"#$%&'(&#&#$)*++,"#$&-.*&/"#$0$12&3/"$+(&/+"//"$4 &/,*( "$'23/"$'76"/'&/)"$("1+.+"3#" et de Recherches

études du Ceri les Internationales !#$%&'(&#&#$)*++,#$&-.*&/#$0$12&3/$+(&/+//$4 &/,*( $'23/$'76/'&/)$(1+.+3# et de Recherches les études du Ceri Centre d Études et de Recherches Internationales!"#$%&'(&#&#$)*++,"#$&-.*&/"#$0$12&3/"$+(&/+"//"$4 &/,*(56515.+"$'23/"$'76"/'&/)"$("1+.+"3#" 8&(+9&$:'"1;*&*$",$

Plus en détail

Mélanie Fréhaut. Construction du concept de cardinalité à l école maternelle.

Mélanie Fréhaut. Construction du concept de cardinalité à l école maternelle. Construction du concept de cardinalité à l école maternelle Mélanie Fréhaut To cite this version: Mélanie Fréhaut. Construction du concept de cardinalité à l école maternelle. Éducation.

Plus en détail

Achats. Direction Générale. Code de la fonction. Directeur des Achats. Responsable des Achats. Coordinateur Achats. Collaborateur Achats

Achats. Direction Générale. Code de la fonction. Directeur des Achats. Responsable des Achats. Coordinateur Achats. Collaborateur Achats Achats A1A A2A A3A A4A A4B Directeur des Achats Responsable des Achats Coordinateur Achats Acheteur Collaborateur Achats Direction Générale D1B D1C D1D D1E D1F D1G D2A D2B D3A D3B D3C D3F Directeur Général

Plus en détail

Seconde sujet 1 IE3 vecteurs et parallélogrammes somme de vecteurs. NOM : Prénom : Note :

Seconde sujet 1 IE3 vecteurs et parallélogrammes somme de vecteurs. NOM : Prénom : Note : Seconde 2009-2010 sujet 1 NOM : Prénom : Exercice 1 : (3 points) Dire pour chaque affirmation, si elle est vraie ou fausse. 1) ABCD est un parallélogramme a) AB = CD Vrai Faux b) BC = AD Vrai Faux c) AC

Plus en détail

Décrire la méthode utilisée pour trouver le nombre de rosiers nécessaires.

Décrire la méthode utilisée pour trouver le nombre de rosiers nécessaires. 3 ème A IE3 théorème de Thalès 2015-2016 S1 Utiliser la figure suivante pour démontrer que les droites (TU) et (RS) sont parallèles. Calculer ensuite RS. UT = 3,5 cm OT = 3 cm OU = 2,7 cm OR = 7,2 cm OS

Plus en détail

NOM : PRODUIT SCALAIRE 1ère S

NOM : PRODUIT SCALAIRE 1ère S Exercice 1 R D Q C Soit un carré ABCD. On construit un rectangle AP QR tel que : P et R sont sur les côtés [AB] et [AD] du carré ; AP = DR. Le problème a pour objet de montrer que les droites (CQ) et (P

Plus en détail

Corrigé des exercices sur les vecteurs. Septembre 2010

Corrigé des exercices sur les vecteurs. Septembre 2010 Septembre 2010 Exercice 1 Soient un triangle ABC et les points I et J tels que AI = 1 AB et AJ = 3 AC 3 1 Exprimer le vecteur BJ en fonction des vecteurs BA et AC. 2 Exprimer le vecteur IC en fonction

Plus en détail

42 14.25 13 11 1 1 23.2 20.8 2 370 2 120 9 900 13 000 4T-30302

42 14.25 13 11 1 1 23.2 20.8 2 370 2 120 9 900 13 000 4T-30302 Cotes métriques r1 T C φd B r φ a 15 ~ 30 Dimensions Charge e base Vitesse limite Désignation ynamique statique ynamique statique kn kgf min -1 D T B C rsmin rls min Cr Cor Cr Cor graisse huile 15 17 20

Plus en détail

SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE LA PAUVRETE AU BENIN

SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE LA PAUVRETE AU BENIN REPUBIQUE DU BENIN COMMISSION NATIONAE POUR E DEVEOPPEMENT ET A UTTE CONTRE A PAUVRETE (CNDP) SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE A PAUVRETE AU BENIN 2003 2005 Décembre 2002 TABE

Plus en détail

Claire Houlé. To cite this version: HAL Id: dumas-00845751 http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00845751

Claire Houlé. To cite this version: HAL Id: dumas-00845751 http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00845751 Suivi de la grossesse : critères de choix du professionnel par les patientes et place faite au médecin généraliste : enquête auprès de patientes de la région dieppoise Claire Houlé To cite this version:

Plus en détail

Les intermédiaires privés dans les finances royales espagnoles sous Philippe V et Ferdinand VI

Les intermédiaires privés dans les finances royales espagnoles sous Philippe V et Ferdinand VI Les intermédiaires privés dans les finances royales espagnoles sous Philippe V et Ferdinand VI Jean-Pierre Dedieu To cite this version: Jean-Pierre Dedieu. Les intermédiaires privés dans les finances royales

Plus en détail

(Programmation) (Programme de Construction) Support : cahier d entrainement (1 programme par semaine, à écrire au tableau)

(Programmation) (Programme de Construction) Support : cahier d entrainement (1 programme par semaine, à écrire au tableau) (Programmation) (Programme de Construction) Support : cahier d entrainement (1 programme par semaine, à écrire au tableau) Comment faire? Le PE marque sur un côté du tableau le programme de construction.

Plus en détail

5. Réponds aux questions suivantes en écrivant des phrases sous la figure que tu viens de coller.

5. Réponds aux questions suivantes en écrivant des phrases sous la figure que tu viens de coller. Déclic Construire-01 1. Trace un carré ABCD de 8 cm de côté. Nomme chacun des sommets de ce carré. 2. Trace les diagonales [AC] et [BD] du carré. 3. Le point O est le point d'intersection de ces deux diagonales.

Plus en détail

Fabrication des housses pour pianos droits et à queue d après les cotes ou suivant modèle

Fabrication des housses pour pianos droits et à queue d après les cotes ou suivant modèle B.& K. BAUMGÄRTEL GmbH Zeitzer Str. 60/64, D-07552 Gera Tel. +49(0)365 5512590 Fax +49(0)365 4200135 Email :baumgartel@t-online.de Online-Shop: www.pianoteile -baumgaertel.de Fabrication des housses pour

Plus en détail

Voo/BeTV - Liste des Chaînes (ID Réseau: 2012)

Voo/BeTV - Liste des Chaînes (ID Réseau: 2012) PtitGNU - 11/08/2011 Page 1 of 5 Voo/BeTV - Liste des Chaînes (ID Réseau: 2012) 1 La Une 346000000 6875000 QAM 64 108 10801 2A31 160 80 VOO 2 La Deux 346000000 6875000 QAM 64 108 10802 2A32 161 84 VOO

Plus en détail

1S DS 4 Durée : 2h. ( 5,5 points ) Exercice 1

1S DS 4 Durée : 2h. ( 5,5 points ) Exercice 1 1S DS Durée : h Exercice 1 (, points ) Dans un repère orthonormé (annexe exercice 1), on donne la droite (d) d équation x 3y + 6 = 0, le point A(1; 7) et le vecteur v (; 3). 1. Pour tracer (d) on peut

Plus en détail

Corrigé du Baccalauréat S Antilles-Guyane 23 juin 2009

Corrigé du Baccalauréat S Antilles-Guyane 23 juin 2009 Corrigé du Baccalauréat S Antilles-Guyane 3 juin EXERCICE 4 points. On peut dénombrer les cas possibles à l aide d un tableau : Dé Dé A B C D A AA AB AC AD B BA BB BC BD C CA CB CC CD D DA DB DC DD Les

Plus en détail

THEOREMES DES MILIEUX DROITES PARALLELES Exercices 1/7

THEOREMES DES MILIEUX DROITES PARALLELES Exercices 1/7 DROITES PARALLELES Exercices 1/7 01 Citer les deux théorèmes des milieux. 02 Soit un triangle ABC. Soit I le milieu de [ AB ] et J le milieu de [ ] est parallèle à la droite (BC). BC. Démontrer que la

Plus en détail

N : non disponible DN01 : issue de l'enquête "Dynamique de mobilisation" (vague 1) 1/9

N : non disponible DN01 : issue de l'enquête Dynamique de mobilisation (vague 1) 1/9 Gestion du panel Renseignements signalétiques du panéliste SEXE Sexe X X X X REPONSE_EA_REC Dernière participation à une enquete annuelle (recodage) X X A2A_REC Age quinquennal (recodage) X X X X A3_REC

Plus en détail

La oclusiva retrofleja sonora del vasco antiguo: nuevas etimologías

La oclusiva retrofleja sonora del vasco antiguo: nuevas etimologías La oclusiva retrofleja sonora del vasco antiguo: nuevas etimologías Vidal Joan Carles To cite this version: Vidal Joan Carles. La oclusiva retrofleja sonora del vasco antiguo: nuevas etimologías. On propose

Plus en détail

Vecteurs, cours pour la classe de seconde

Vecteurs, cours pour la classe de seconde F.Gaudon 24 janvier 2010 Table des matières 1 Notions de translation et de vecteurs 2 2 Coordonnées de vecteurs 3 3 Somme de vecteurs 5 3.1 Relation de Chasles....................................... 5

Plus en détail

2 nde S CALCULS VECTORIELS ET BARYCENTRE. Boubacar MANÉ boubacarmane.jimdo.com 14 janvier 2013

2 nde S CALCULS VECTORIELS ET BARYCENTRE. Boubacar MANÉ boubacarmane.jimdo.com 14 janvier 2013 2 nde S CALCULS VECTORIELS ET BARYCENTRE Boubacar MANÉ boubacarmane.jimdo.com boubacarmane2@gmail.com 14 janvier 201 Table des matières 1 Calculs vectoriels........................................ 2 1.1

Plus en détail

Analyse du mécanisme de la mise en place de la mousson Africaine: dynamique régionale ou forçage de grande échelle?

Analyse du mécanisme de la mise en place de la mousson Africaine: dynamique régionale ou forçage de grande échelle? Analyse du mécanisme de la mise en place de la mousson Africaine: dynamique régionale ou forçage de grande échelle? Emmanouil Flaounas To cite this version: Emmanouil Flaounas. Analyse du mécanisme de

Plus en détail

Photo Article Description Lot Prix unitaire

Photo Article Description Lot Prix unitaire Catalogue Ligne Famille TECHNOLOGIE LED MODULES LED MODULES LED ARDITI LM0L01001 Module Led angular 700mA 4,5W 3000K Longueur (mm): 100 Largeur (mm): 100 Hauteur (mm): 30 Tension (V): 6.2 Intensité (A):

Plus en détail

EEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE 3E" B49 EF#$%&'(#EEEE

EEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE 3E B49 EF#$%&'(#EEEE 12345678539AA2BC85D E5F7328F7 42 FF9A 1234564789A9BCDEF 3 4 C5 8 E 58 E65BB9E8BE 93C 4BEEB5A 39EE69E 54BC 2 E 4BE69E 58 E 93A9CC39E69E64 C4B 893EE6 8BE 4A 9E 58 E6 4 EEC9 E58EC9 EC 9E6 8C5 8 E58E6 8C5

Plus en détail

Parallélogrammes Particuliers

Parallélogrammes Particuliers Parallélogrammes Particuliers I) Définitions et propriétés Les parallélogrammes particuliers étudiés sont les rectangles, les carrés et les losanges. 1) Le rectangle a) Définition : Un rectangle est un

Plus en détail

Exercices Trigonométrie

Exercices Trigonométrie I Le cercle trigonométrique Savoir-faire 1 : Associer nombres réels et points du cercle trigonométrique Exercice 1 Tracer le cercle trigonométrique, puis placer les points A, B, C et D, images par enroulement

Plus en détail

Régime d assurance de la qualité NORMES ET PRÉCISIONS

Régime d assurance de la qualité NORMES ET PRÉCISIONS Régime d assurance de la qualité NORMES ET PRÉCISIONS A: RAISON D ÊTRE La raison d être des normes de Langues Canada (LC) est de veiller aux meilleurs intérêts des étudiants qui étudient ou comptent étudier

Plus en détail

" #!$! %" & ' % () %* +) & & (+ &'''(!!!) $ % ), & +(!) ## +) /+ *!) $+, -. )0 ' & &*%!1 0 22 % 3 2# ( / &/ 0.1 22&34 0.5

 #!$! % & ' % () %* +) & & (+ &'''(!!!) $ % ), & +(!) ## +) /+ *!) $+, -. )0 ' & &*%!1 0 22 % 3 2# ( / &/ 0.1 22&34 0.5 !"!#$ % " #!$! %" ' % () %* +) (+ '''(!!!) $ % ), +(!) ## %-.( (-.* +) /+ *!) $+, -. )0 ' *%!1 0 22 % 3 2# ( / / 0.1 2234 0.5 3// 0.- 2/) / 06 7/ 0! $ 4 **% 5 5 ) 6 ) 3 0 76 8 9 - - : : 7 -" ;', 5, < =

Plus en détail

Le don/contribution, une nouvelle culture des réseaux numériques dans le e-recrutement

Le don/contribution, une nouvelle culture des réseaux numériques dans le e-recrutement Le don/contribution, une nouvelle culture des réseaux numériques dans le e-recrutement Wassim Mimeche, Bernard Fallery, Florence Rodhain To cite this version: Wassim Mimeche, Bernard Fallery, Florence

Plus en détail

BILAN simplifié. Durée de l exercice exprimée en nombre de mois Numéro SIRET * Numéro de CGA (cf. cadre J p. 3 de la déclaration n 2139-SD)

BILAN simplifié. Durée de l exercice exprimée en nombre de mois Numéro SIRET * Numéro de CGA (cf. cadre J p. 3 de la déclaration n 2139-SD) DGFiP N 219-A-SD 2016 Formulaire obligatoire (article 74 A du Code général des impôts) BILAN simplifié N 11145 18 Désignation du déclarant (1) : Siège de l exploitation : Durée de l exercice exprimée en

Plus en détail

Géométrie dans l' espace

Géométrie dans l' espace Exercice 1 Le repère ( A, AB, AD,AF ) formé sur le cube ABCDEFGH est orthonormé direct Calculer les produits vectoriels suivants AB AD, AB AC, AC BD et AC FH Dans tous les exercices qui suivent, l espace

Plus en détail

CONTROLE DE QUALITÉ HÉPARINE PONCTUEL - HEPPO 2011

CONTROLE DE QUALITÉ HÉPARINE PONCTUEL - HEPPO 2011 ProBioQual 9 rue Professeur Florence - 69003 LYON Association régie par la loi du 01/07/1901 Section Contrôle de Qualité Tél : 04 72 65 34 90 - Fax : 04 78 85 97 77 Courriel : calculs@probioqual.com http

Plus en détail

MODIFIER LES CARACTÈRES D'UN PC POUR AFFICHER RUSSE, ARABE, GREC, ETC. (*)

MODIFIER LES CARACTÈRES D'UN PC POUR AFFICHER RUSSE, ARABE, GREC, ETC. (*) 229 COMMENT MODIFIER LES CARACTERES D'UN PC POUR AFFICHER RUSSE, ARABE, GREC, ETC. (*) Si la forme des caractères qui s'affichent sur l'écran de votre PC ne vous convient pas, si vous souhaitez en créer

Plus en détail

! " # + # + E + A + A +++ , - ( ( 5 # % #! . ( (

!  # + # + E + A + A +++ , - ( ( 5 # % #! . ( ( $ $ ( + ( ( % & ' ( E %& ' ' ( ' ) ' E +, ' ' ' ' -( D. / 0 ) 1' ' ' $& 2 -( ' 3 ' ' ' ' '( ' + ' ' 4 ' ' HB ( & ) ' ' ( %& 5 '6 ' BB BG + ' -( BG ( ' ( ) ' ' '6 GH $& % ' ' 1 '6 8' ' ' EE + 9 ' 3 0 '

Plus en détail

THEME 2 : DEMONSTRATION - TRIANGLE DROITE DES MILIEUX

THEME 2 : DEMONSTRATION - TRIANGLE DROITE DES MILIEUX THEME 2 : DEMONSTRATION - TRIANGLE DROITE DES MILIEUX Pour prendre un bon départ Initiation à la démonstration 1 ) Lire la partie A de la synthèse : «Notion de démonstration» 2 ) Complète les raisonnements

Plus en détail

Paris Mairie du XX ème Réunion publique du 27 mai 2008

Paris Mairie du XX ème Réunion publique du 27 mai 2008 Paris Mairie du XX ème INDEX DES INTERVENTIONS! " #! "#$! "#$ % %! &!! !!!!!!" '!#! ' % %! ($) & " ' & " " ' $ "! $$"" "" % " " "! Observations : &'()*&++,-*(.)'/0)'12&)+&3('*+&4&)*.)*5*5'(3)015&'-0+104&)*(.)6

Plus en détail

Corrigé des exercices : Partie 1 : Les 4 opérations

Corrigé des exercices : Partie 1 : Les 4 opérations Corrigé des exercices : Partie 1 : Les 4 opérations 1. a) 3x 2-3x b) 5x 2 y +xy 2-2xy c) 8a 2 -ab-3b 2 d) x 3 +x 2-7x +12 2. a) 2x 2-5x- 4 b) 3x 2 +6x-7 c) a 2 b 8ab 2 d) 5x 2 y -6xy+7xy 2 3. a) x 2 +5x+6

Plus en détail

1 3Enseigner les sciences l cole maternelle : les cinq sens

1 3Enseigner les sciences l cole maternelle : les cinq sens 1 3Enseigner les sciences l cole maternelle : les cinq sens Lindsey Contardo To cite this version: Lindsey Contardo. Enseigner les sciences l cole maternelle : les cinq sens. 0 7ducation.

Plus en détail

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! "

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! " #$%&! %%'%(()%*$ #$ %)+)$,!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! -! "# $% $!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Plus en détail

Guide de prise de mesures d une voile

Guide de prise de mesures d une voile Guide de prise de mesures d une voile Vous venez de fixer tous les points de fixation de votre future installation d ombrage, découvrez comment prendre les mesures de vos voiles, sans vous trompez. Suivez

Plus en détail

Isométrie. Exercice 1 : Dans le plan orienté, ABI est un triangle équilatéral tel que ( AB,AI ) ( 2 3 le symétrique de B par rapport à (AI).

Isométrie. Exercice 1 : Dans le plan orienté, ABI est un triangle équilatéral tel que ( AB,AI ) ( 2 3 le symétrique de B par rapport à (AI). Exercice 1 : Dans le plan orienté, ABI est un triangle équilatéral tel que ( AB,AI ) ( ) et w 3 le symétrique de B par rapport à (AI). A/ soit r la rotation d angle 3 qui envoie A en I. 1/ montrer que

Plus en détail

D.S. n 9 : Vecteurs 2 nde 7

D.S. n 9 : Vecteurs 2 nde 7 D.S. n 9 : Vecteurs nde 7 Vendredi 6 avril 013, 55 min. Ce sujet est à rendre avec la copie. SUJET D Nom :.................... Prénom :................. Communication: + ± Technique : + ± Raisonnement

Plus en détail

Mathématiques niveau CFG

Mathématiques niveau CFG Mathématiques niveau CFG Chapitre 4 : Géométrie COURS 1 : LES DROITES En géométrie, pour tracer des figures, on utilise des points, des droites, des demi-droites et des segments. 1. Lignes courbes une

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS OUEST NANTERRE LA DÉFENSE U.F.R. SEGMI Année universitaire 2014 2015. Corrigé des exercices de mise à niveau en Mathématiques

UNIVERSITÉ PARIS OUEST NANTERRE LA DÉFENSE U.F.R. SEGMI Année universitaire 2014 2015. Corrigé des exercices de mise à niveau en Mathématiques UNIVERSITÉ PARIS OUEST NANTERRE LA DÉFENSE U.F.R. SEGMI Année universitaire 2014 2015 L1 Économie Cours de M. Desgraupes Corrigé des exercices de mise à niveau en Mathématiques Séance 01 : Calcul algébrique

Plus en détail

Une compréhension approfondie de ces documents complémentaires est nécessaire à toute mise en œuvre d Unicode réussie.

Une compréhension approfondie de ces documents complémentaires est nécessaire à toute mise en œuvre d Unicode réussie. Rangée: 0600 06FF Ce fichier comprend un extrait des tableaux de caractères du standard Unicode 3.2, de ses annotations traduites et des noms de caractère normatifs de l ISO/CEI 10646 (F). Avertissement

Plus en détail

!"! #$ +& #! # " & &! ')* " & &,- # " "./01)2 3 " & 4&,! - # 3 " "&

!! #$ +& #! #  & &! ')*  & &,- #  ./01)2 3  & 4&,! - # 3  & !"! #$! " & '!$ "! " "')*& +& #! # " & & " ""!& &! ')* " & &,- # " "./01)2 3 " & 4&,! - # 3 " "& ) " 5 /01) 6 & 7&! $! 6! 8"& +&9 8!8 8 & '8 8 8 8" & &) 8 "! 5 8! #! " 8 & &/ 8" 8! "" 8& &,- 8 8 8! 5 &

Plus en détail

Politique d Horodatage achatpublic.com. achatpublic.com

Politique d Horodatage achatpublic.com. achatpublic.com Politique d Horodatage achatpublic.com Version 1.0 1 Préambule 2 1.1 Glossaire et bibliographie 2 1.2 Objet du présent document 2 1.3 Les services d achatpublic.com achatpublic.com 2 1.4 Les marchés publics

Plus en détail

Seconde Sujet 1 DST1 configurations du plan généralités sur les fonctions

Seconde Sujet 1 DST1 configurations du plan généralités sur les fonctions Seconde 2 2-24 Sujet Exercice : ( points) DBG est un triangle équilatéral. C est le demi-cercle de centre A et de diamètre [BD]. ) Montrer que (DP) et (BG) sont perpendiculaires. M est le point d intersection

Plus en détail

PLAN DE CLASSEMENT DU LIBRE-ACCÈS

PLAN DE CLASSEMENT DU LIBRE-ACCÈS PLAN DE CLASSEMENT DU LIBRE-ACCÈS A A AA AB Généralités Généralités Méthodologie générale Préparation aux concours G G GA GB GC GE () Généralités du droit Généralités du droit Introduction au droit, méthodologie,

Plus en détail

Barycentre. Table des matières

Barycentre. Table des matières 1 Barycentre Table des matières 1 Rappels sue les vecteurs 2 1.1 Définition................................. 2 1.2 Opérations sur les vecteurs....................... 2 1.2.1 Somme de deux vecteurs....................

Plus en détail

L heure a sonné D E C BF FB ABF D F C

L heure a sonné D E C BF FB ABF D F C L heure a sonné ABCD E F A F C EC C D A C D C E A F B BF C C D A F CF B A F CF C E F D A BEE BCF D C DBF BF B A D CF F B D A C B C F CF C A A A A C A C F D BA A CF BF C EE F A A A EC C D B BF CF D BC A

Plus en détail

Approches thérapeutiques pour le traitement de la myopathie myotubulaire

Approches thérapeutiques pour le traitement de la myopathie myotubulaire Approches thérapeutiques pour le traitement de la myopathie myotubulaire Thibaud Jamet To cite this version: Thibaud Jamet. Approches thérapeutiques pour le traitement de la myopathie myotubulaire. Sciences

Plus en détail