Annexe note TDTE N 4

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Annexe note TDTE N 4"

Transcription

1 Annexe note TDTE N 4 Annexes : Vieillissement et migration internationales L immigration, 1 une solution aux économies vieillissantes? Auteurs El Mouhoub Mouhoud, Université Paris Dauphine Lionel Ragot, Université de Paris Ouest Nanterre Hillel Rapoport, Université d Harvard Ces travaux ont bénéficié du soutien de la Caisse des Dépôts 18 janvier 2012 «Seul le prononcé fait foi et ce compte-rendu n engage pas les intervenants»

2 Figure 1.a Projections démographiques avec et sans immigration (EU27, source Eurostat) 2 Figure 1.b Accroissement naturel et solde migratoire (EU27, source Eurostat)

3 Tableau 1. Projections de la population française! 3

4 Figure 2.a. Taux d immigration en 2005 dans les régions d accueil (population immigrée / population totale des régions d accueil 4 Source : E.M. Mouhoud et J. Oudinet (2011) calculations from Ratha & Shawn s 2005 bilateral migration data, University of Sussex, World Bank.

5 Figure 2.b. nombre d immigrés présents en 2005 dans les régions selon leur origine intra ou extra régionale 5 Source : E.M. Mouhoud et J. Oudinet (2011) calculations from Ratha & Shawn s 2005 bilateral migration data, University of Sussex, World Bank.

6 Figure 3.a. Migration de type permanent par catégorie d'entrée, 2008 en pourcentage de la population des pays d accueil. Source : OCDE (2010), Perspectives des Migrations internationales 2010, Paris Figure 3.b. Source : OCDE (2010), Perspectives des Migrations internationales 2010, Paris 2010.

7 Figure 4. Taux d émigration (population émigrée / population du pays de départ émigrants inclus) en Source : E.M. Mouhoud et J. Oudinet (2011) calculations from Ratha & Shawn s 2005 bilateral migration data, University of Sussex, World Bank.

8 Figure 5.a Expatriation rate of high-skill labor force in 1980 (on population+expatriated people) 8

9 Figure 5.b Expatriation rate of high-skill labor force in 2000 (on population+expatriated people) 9 Source : Mouhoud and Oudinet (2011) from Defoort C.(2007) et Docquier F., et Marfouck (2007)

10 Tableau 2. Régimes régionaux d immigration 10 Source : Mouhoud et Oudinet (2011)

11 Figure 6.a. Effet d inertie du taux de migration net dans les grandes regions du monde classes par niveau de richesse pour approximer les effets de réseau dans la determination des flux de migration. Inertia Ratio 11 Other South Asia Other Africa India Other East Asia North Africa China South America Central America Former Soviet Union West Asia East Europe East Asia High income South Europe Japon West Europe UK Other Developped North europe USA 0,70 0,75 0,80 0,85 0,90 0,95 1,00 1,05 1,10 1,15 source : Mouhoud et Oudinet (2011) AUGUR Program.

12 Figure 6.b Aménités dans les grandes régions du monde appréhendées par les effets fixes et tendances estimées des taux de migrations nette (estimation en Annexe 3) 12 Fixed Effects Other South Asia Other Africa India Other East Asia North Africa China South America Central America Former Soviet Union West Asia East Europe East Asia High income South Europe Japon West Europe UK Other Developped North europe USA -6,0E-04-4,0E-04-2,0E-04 0,0E+00 2,0E-04 4,0E-04 6,0E-04 Source : Mouhoud et Oudinet (2011)

13 Figure 7. Structure par âge des prélèvements obligatoires et transferts en France (en euros, en 2006) Taxes-Natifs Transferts-Natifs TaxesNettes-Natifs Taxes immigrés Transferts immigrés Taxes nettes immigrés Sources : Chojnicki et al. (2010) Tableau 3. Besoin de financement de la protection sociale 13

14 Skilled Overall Skilled Overall Skilled Overall Religious Linguistic Ethnic Tableau 4. Taux d immigration et degrés de diversité dans une sélection de pays de l OCDE Fractionalization Birthplace Diversity Entire Population Immigrant Population Immigr ation Rate Country Australia Canada France Israel Italy Spain Switzerland United Kingdom USA Sources: Alesina (2003) for ethnic fractionalization, Alesina, Harnoss and Rapoport (2011) for birthplace diversity, and Docquier et al. (2011) for immigration rates.

15 Tableau 5. Immigration rates (ranked by total immigration rate), selected countries Country Total Immigration rates, from all countries College Educated Immigration rates: from all countries Total Immigration rates from non- OECD countries College Educated Immigration rates: from non-oecd 15 Israel 14.35% 60.19% 15.14% 47.03% Austria 9.35% 7.87% 3.42% 2.11% Ireland 7.60% 28.02% 1.65% 6.12% United States 5.71% 6.50% 3.40% 4.71% New Zealand 5.61% 7.61% 4.79% 8.11% Canada 5.21% 10.81% 5.59% 9.06% Australia 3.79% 13.70% 3.66% 6.82% Spain 3.32% 5.80% 2.02% 3.28% Sweden 2.66% 6.63% 2.59% 4.29% Germany 2.64% 3.91% 0.90% 1.65% Belgium 2.63% 5.68% 1.69% 2.40% Denmark 2.54% 2.95% 1.82% 1.57% Netherlands 2.39% 6.60% 1.77% 3.16% United Kingdom 2.13% 11.26% 1.64% 6.13% Finland 1.74% 2.34% 0.65% 0.70% Switzerland 1.61% 9.29% 2.63% 2.96% Portugal 1.55% 2.99% 1.23% 1.76% Italy 1.00% 1.08% 0.73% 0.57% France 0.81% 3.38% 1.01% 1.89% Japan 0.46% 0.78% 0.39% 0.54% Czech Republic 0.39% 5.35% 0.07% 1.02% Greece 0.24% 0.34% 0.19% 0.21% Korea 0.00% 0.15% 0.00% 0.11% Poland -1.14% -0.87% -0.77% -0.63% Source: Docquier, Ozden and Peri (2011) Tableau 6. Foreign-born in aggregate OECD countries OECD as receiving countries All Less than college educated college educated (Foreign-born/Total) in % 6.95% 9.74% (non OECD- born)/total in % 3.17% 5.38% (net inflow )/ Total % 1.53% 5.46% (net inflow from non-oecd)/ Total % 0.93% 3.54% Source: Docquier, Ozden and Peri (2011)

16 Tableau 7. Share of OECD immigrants by destination region and education, 2000 Education level Destination All Primary Secondary Tertiary North America Europe All OECD Figure 8. US legal immigrants by entry status 16 P E R S ONS OB T AINING GR E E N C AR D S : Divers ity 5% O ther 4% R efugees and As ylees 12% Immediate relatives of U.S. citiz ens 44% E mployment-bas ed preferences 16% F amily-s pons ored preferences 19%

17 Figure 9. US legal immigration (Rosenzweig, 2008) 17

Panorama des pensions OCDE, 2015

Panorama des pensions OCDE, 2015 Panorama des pensions OCDE, 2015 Hervé Boulhol Direction de l emploi, du marché du travail et des affaires sociales, OCDE Conseil d orientation des retraites, Paris, 17 février 2016 Xème anniversaire de

Plus en détail

La mondialisation de l'inégalité

La mondialisation de l'inégalité La mondialisation de l'inégalité François Bourguignon Paris School of Economics Collège de France, Février 2013 1 Faits Faits et questions Double renversement dans l'évolution des inégalités économiques

Plus en détail

Le vieillissement de la population : Enjeux et perspectives pour le Régime de rentes du Québec

Le vieillissement de la population : Enjeux et perspectives pour le Régime de rentes du Québec Le vieillissement de la population : Enjeux et perspectives pour le Régime de rentes du Québec Pierre-Carl Michaud Professeur de sciences économiques, ESG UQAM CIRANO et RAND Plan de la présentation Une

Plus en détail

Region, country or area

Region, country or area Indices et valeurs des exportations de produits manufacturés (Tableau I) Region, country or area 1995 1997 1998 1999 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 Unit Value Indices in U.S. dollars - Indices

Plus en détail

La formation professionnelle initiale et continue: perspectives internationales

La formation professionnelle initiale et continue: perspectives internationales La formation professionnelle initiale et continue: perspectives internationales Dr. Patrick Werquin OCDE D i r e c t i o n d e l é d u c a t i o n Présentation au COE, Paris, 27 mars 2008 Plan -Définitions

Plus en détail

hal , version 1-26 Sep 2013

hal , version 1-26 Sep 2013 Tableau 3. Effectif des pays de plus de 4 membres Pays Nombre Peru 5 Portugal 5 Austria 7 Chile 8 Colombia 8 Ireland 8 Australia 13 Belgium 15 Mexico 20 Brasil 23 Netherlands 23 Switzerland 26 Canada 36

Plus en détail

Region, country or area

Region, country or area Region, country or area 1995 1997 1998 1999 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 Unit Value Indices in U.S. dollars - Indices de valuer unitaire en dollars des E.-U. 2000 = 100 Developed economies.

Plus en détail

Next Generation Access Défis pour la Suisse

Next Generation Access Défis pour la Suisse Office Bundesamt fédéral für de Kommunikation la communication Division Services de télécommunication Next Generation Access Défis pour la Suisse FTTH conference 2012 by openaxs Fribourg, 22 août 2012

Plus en détail

La continuité de la prise en charge : la démarche RAI et le Protocole 3

La continuité de la prise en charge : la démarche RAI et le Protocole 3 La continuité de la prise en charge : la démarche RAI et le Protocole 3 PATRICK MAGGI SAM DELYE PROF. CHRISTIANE GOSSET PRISE EN CHARGE DES PERSONNES ÂGÉES BONNES PRATIQUES DANS L EUROMÉTROPOLE LILLE-KORTRIJK-TOURNAI

Plus en détail

Nouveau Rendez-vous de la Santé : Carrefour entre la médecine hospitalière et la médecine en ville.

Nouveau Rendez-vous de la Santé : Carrefour entre la médecine hospitalière et la médecine en ville. Nouvelle édition Nouveaux enjeux Nouveaux formats Nouveau Rendez-vous de la Santé : Carrefour entre la médecine hospitalière et la médecine en ville. Interagissez avec nous sur Twitter : @EntBichat #EntretiensDeBichat

Plus en détail

Séance 1: International migration: some building blocks in terms of history, definitions and recent trends

Séance 1: International migration: some building blocks in terms of history, definitions and recent trends Migrations Internationales, Commerce et Développement Master Économie des Relations Internationales Sciences-po, Paris John Martin & Jean-Christophe Dumont (OCDE) Séance 1: International migration: some

Plus en détail

Les allégements de cotisation et l emploi une analyse sectorielle

Les allégements de cotisation et l emploi une analyse sectorielle Les allégements de cotisation et l emploi une analyse sectorielle Pierre Cahuc, Ecole Polytechnique, CREST, IZA et CEPR Stéphane Carcillo, Univ. Paris 1, Sciences Po, & IZA Les allégements généraux : un

Plus en détail

Statement showing the Status of Contributions and Advances to the Working Capital Fund as at 31 May 1951

Statement showing the Status of Contributions and Advances to the Working Capital Fund as at 31 May 1951 HEALTH WORLD ORGANIZATION ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ EXECUTIVE BOARD, EIGHTH ЕВ 8/7 SESSION CONSEIL EXÉCUTIF, HUITIÈME SESSION EB 8/7 Statement showing the Status of Contributions and Advances to

Plus en détail

Panorama des pratiques de provisionnement Non-Vie. Présentation du Rapport ASTIN

Panorama des pratiques de provisionnement Non-Vie. Présentation du Rapport ASTIN Panorama des pratiques de provisionnement Non-Vie Présentation du Rapport ASTIN Pierre Miehe, Hervé Odjo Congrès des Actuaires, 17 juin 2016 Plan de la présentation Protocole du panorama ASTIN des pratiques

Plus en détail

Average effective tax rates of pensioners and workers

Average effective tax rates of pensioners and workers Taxing Wages 2-21/Les impôts sur les salaires 2-21 Figure 1. s of pensioners and workers income tax total Canada Finland.. 1. 1.5 2. 2.5 1. 1.5 2. 2.5 Germany Italy.. 1. 1.5 2. 2.5 1. 1.5 2. 2.5 Japan

Plus en détail

Table 1 : Defence expenditures of NATO countries Tableau 1 : Dépenses de défense des pays de l'otan

Table 1 : Defence expenditures of NATO countries Tableau 1 : Dépenses de défense des pays de l'otan Table 1 : Defence expenditures of NATO countries Tableau 1 : Dépenses de défense des pays de l'otan Country / Pays Currency unit / Unité monétaire (million) 1980 1985 1990 1995 1999 2000 2001 2002 2003e

Plus en détail

14. Legitimate live births by duration of married life: Naissances vivantes légitimes selon la durée de mariage:

14. Legitimate live births by duration of married life: Naissances vivantes légitimes selon la durée de mariage: 14. Legitimate live births by duration of married life: 1990-1998 Naissances vivantes légitimes selon la durée de mariage: 1990-1998 AFRICA AFRIQUE Egypt Égypte 1 All durations - Ensemble... 1,686,877

Plus en détail

«Regards sur l éducation 2014 : Les indicateurs de l OCDE»

«Regards sur l éducation 2014 : Les indicateurs de l OCDE» «Regards sur l éducation 2014 : Les indicateurs de l OCDE» Note sur le Luxembourg Conçue pour permettre aux pays d évaluer leur système d enseignement en le comparant à celui d autres pays, la publication

Plus en détail

Mondialisation et dynamique des Inégalités

Mondialisation et dynamique des Inégalités Mondialisation et dynamique des Inégalités Francois Bourguignon Paris School of Economics Université Ouverte, Lyon, Décembre 2014 1 Inégalité dans le monde: un double renversement 1. L'inégalité baisse

Plus en détail

Le Président de l'office européen des brevets

Le Président de l'office européen des brevets CA/65/16 Orig. : en Munich, le 25.11.2016 OBJET : SOUMIS PAR : DESTINATAIRES : Révision au 1 er janvier 2017 des taux de l'indemnité journalière Le Président de l'office européen des brevets 1. Le Conseil

Plus en détail

Utiliser le lit de voyage Light BabyBjörn

Utiliser le lit de voyage Light BabyBjörn Créé par : Allobébé Ce guide est reproductible en : 5 à 10 min et est d'un niveau : Débutant Comment utiliser le lit de voyage Light BabyBjörn 1 / 10 Etape : 1/16 Etape : 2/16 Lit de Voyage Light BabyBjörn

Plus en détail

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE Colloque Protection sociale d entreprise Paris, 26 mars 2010 http://www.irdes.fr/espacerecherche/colloques/protectionsocialeentreprise

Plus en détail

EXPATRIATION ET MIGRATIONS TEMPORAIRES

EXPATRIATION ET MIGRATIONS TEMPORAIRES EXPATRIATION ET MIGRATIONS TEMPORAIRES Conseil National de l Information Statistique Commission démographie et questions sociales Paris, 15 Octobre 2015 Jean-Christophe Dumont Chef de la Division des migrations

Plus en détail

7 Producer price indices Indices des prix à la production 2010=100

7 Producer price indices Indices des prix à la production 2010=100 7 Producer price indices à la production 2010=100 Country or area 2012 2013 2014 2015 2014 2015 2015 2015 2015 2015 2015 Monthly average - moyenne mensuelle Dec-déc Jan-janv Feb-févr Mar-mars Apr-avril

Plus en détail

Table I Net Operating Cash Flow All Maturities (SDR million)

Table I Net Operating Cash Flow All Maturities (SDR million) The OECD Member countries of the Working Party on Export Credits and Credit Guarantees submit their cash flow results for officially supported export credits to the OECD Secretariat on an annual basis.

Plus en détail

ED 100 ED 250. Un vantail Revêtement rallongé Professional. Notice de pose

ED 100 ED 250. Un vantail Revêtement rallongé Professional. Notice de pose ED 100 ED 250 Un vantail Revêtement rallongé Professional Notice de pose Installer la plaque de montage complète (cf. Notice de pose ED 100/250 057696-45532) 1 Maintenir la rallonge sur la plaque de montage

Plus en détail

EFFETS ÉCONOMIQUES DES MIGRATIONS EN EUROPE JUILLET 2016

EFFETS ÉCONOMIQUES DES MIGRATIONS EN EUROPE JUILLET 2016 EFFETS ÉCONOMIQUES DES MIGRATIONS EN EUROPE JUILLET 2016 MIGRATIONS DANS L OCDE : TENDANCES PASSÉES Chaque année, environ 4 millions de personnes migrent de façon plus ou moins durable vers l OCDE. 35

Plus en détail

FATCA, une loi américaine, en vigueur depuis le 1 er juillet 2014, qui vise à lutter contre l évasion fiscale des contribuables américains

FATCA, une loi américaine, en vigueur depuis le 1 er juillet 2014, qui vise à lutter contre l évasion fiscale des contribuables américains Communication faite le 19 juin 2014 Dernière mise à jour le 21 juillet 2017 FATCA, une loi américaine, en vigueur depuis le 1 er juillet 2014, qui vise à lutter contre l évasion fiscale des contribuables

Plus en détail

Introduction et vue d ensemble. Les problèmes croissants des transports urbains

Introduction et vue d ensemble. Les problèmes croissants des transports urbains Introduction et vue d ensemble Les problèmes croissants des transports urbains Objectifs Appréhender les enjeux majeurs du transport urbain Congestion Pollution atmosphérique Augmentation de la consommation

Plus en détail

De l aide alimentaire au droit à l alimentation. Olivier De Schutter. O. De Schutter - Aide alimentaire et droit à l'alimentation

De l aide alimentaire au droit à l alimentation. Olivier De Schutter. O. De Schutter - Aide alimentaire et droit à l'alimentation De l aide alimentaire au droit à l alimentation Olivier De Schutter LA CRISE? QUELLE CRISE? NON PAS UNE QUESTION DE VALEURS AGREGEES Impact de la crise sur les niveaux moyens des revenus disponibles, en

Plus en détail

Entreprises à forte croissance et Stratégies nationales de l entrepreneuriat

Entreprises à forte croissance et Stratégies nationales de l entrepreneuriat Entreprises à forte croissance et Stratégies nationales de l entrepreneuriat Montréal, le 11 juin 2012, Professeur Imperial College Business School, Londres Vers des stratégies nationales de l entrepreneuriat

Plus en détail

30,000 $ Dollars sera distribuée entre les vainqueurs Premier Prix 10,000 $ Dollars

30,000 $ Dollars sera distribuée entre les vainqueurs Premier Prix 10,000 $ Dollars La Fédération Koweitienne a le plaisir de vous inviter Au Grand Prix CHEIKH FAHD AL-AHMED AL-SABAH Epée Masculine individuel et par Equipe Du 27 au 29 Janvier 2006 Sous le haut patronage CHEIKH FAHD AL-AHMED

Plus en détail

Les enseignements de PISA et la formation des enseignants : stratégie et politiques.

Les enseignements de PISA et la formation des enseignants : stratégie et politiques. Réseau international francophone des établissements de formation de formateurs (RIFEFF) Beyrouth 18-19 novembre 2011 Les enseignements de PISA et la formation des enseignants : stratégie et politiques.

Plus en détail

Le prolongement des carrières peut-il amoindrir les effets du vieillissement démographique?

Le prolongement des carrières peut-il amoindrir les effets du vieillissement démographique? Le prolongement des carrières peut-il amoindrir les effets du vieillissement démographique? Pierre-Carl Michaud Professeur de sciences économiques, ESG UQAM CIRANO et RAND Plan de la présentation La démographie

Plus en détail

Utiliser le Berceau Harmony BABYBJÖRN

Utiliser le Berceau Harmony BABYBJÖRN Créé par : Allobébé Ce guide est reproductible en : 5 à 10 min et est d'un niveau : Débutant Comment utiliser le Berceau Harmony BABYBJÖRN 1 / 13 Etape : 1/21 Etape : 2/21 BERCEAU HARMONY BABYBJÖRN 2 /

Plus en détail

Les réformes du marché du travail en Europe depuis la crise de Raymond Torres Directeur Département de la recherche du BIT

Les réformes du marché du travail en Europe depuis la crise de Raymond Torres Directeur Département de la recherche du BIT Les réformes du marché du travail en Europe depuis la crise de 2008 Raymond Torres Directeur Département de la recherche du BIT Une accélération du rythme des réformes depuis 2008 Nombre de mesures adoptées

Plus en détail

La proportion de femmes à un poste de senior management stagne au niveau mondial (24 %).

La proportion de femmes à un poste de senior management stagne au niveau mondial (24 %). La proportion de femmes à un poste de senior management stagne au niveau mondial (24 %). Paris, le 5 mars 2014 Embargo jusqu au 7 Mars 2014 A l occasion de la Journée internationale de la Femme, Grant

Plus en détail

Suite du G20 accord avec le Luxembourg

Suite du G20 accord avec le Luxembourg Christine LAGARDE, Ministre de l Economie, de l Industrie et de l Emploi Luc FRIEDEN, Ministre du Trésor et du Budget, Ministre de la Justice du Grand-Duché de Luxembourg Suite du G20 accord avec le Luxembourg

Plus en détail

Sécurité, qualité, management démarches ISO 27001, 9001, Système de Management? Intégré?

Sécurité, qualité, management démarches ISO 27001, 9001, Système de Management? Intégré? Cordiale bienvenue à la conférence Sécurité, qualité, management démarches ISO 700, 900, 0000 Système de Management? démarches ISO 700, 900, 0000 Sommaire 0. Présentation de la SQS. Contexte. ISO/IEC 700:005

Plus en détail

Stratégie et perspectives

Stratégie et perspectives Stratégie et perspectives Hubert Sagnières 5 mai 2011 Le marché de l optique en 2011 Un marché encore fortement sous-pénétré Un fort potentiel de montée en gamme Émergence d un milieu de gamme rentable

Plus en détail

LETTRE DU DIRECTEUR EXÉCUTIF

LETTRE DU DIRECTEUR EXÉCUTIF International Coffee Organization Organización Internacional del Café Organização Internacional do Café Organisation Internationale du Café F LETTRE DU DIRECTEUR EXÉCUTIF RAPPORT SUR LE MARCHE DU CAFE

Plus en détail

INNOVATION, INÉGALITÉS ET MOBILITÉ SOCIALE PHILIPPE AGHION 11/10/16

INNOVATION, INÉGALITÉS ET MOBILITÉ SOCIALE PHILIPPE AGHION 11/10/16 INNOVATION, INÉGALITÉS ET MOBILITÉ SOCIALE PHILIPPE AGHION 11/10/16 LES FAITS 30 25 LES FAITS Income shares at the very top over last 100 years : US top 1% increases from 9% in 1978 to 22% in 2012 US Top

Plus en détail

Production of heat by type Production de chaleur par catégorie Terajoules Térajoules

Production of heat by type Production de chaleur par catégorie Terajoules Térajoules Production of heat by type Production de chaleur par catégorie Table Notes: Heat from other sources includes heat from sources other than combustible fuels, both from CHP (combined heat and power) and

Plus en détail

LETTRE DU DIRECTEUR EXÉCUTIF

LETTRE DU DIRECTEUR EXÉCUTIF F LETTRE DU DIRECTEUR EXÉCUTIF RAPPORT SUR LE MARCHÉ DU CAFÉ Janvier 2010 La tendance haussière des prix du café constatée en décembre 2009 s est maintenue au cours de la première quinzaine du mois de

Plus en détail

Globalisation des marchés = l avenir ne sera plus jamais ce qu il était

Globalisation des marchés = l avenir ne sera plus jamais ce qu il était 7 risques capitaux sur les perspectives de croissance globale et de rendements d actifs Michel Henry Bouchet www.developingfinance.org Paris 3 Décembre 2015 Globalisation des marchés = l avenir ne sera

Plus en détail

Utiliser le porte-bébé Active BabyBjörn

Utiliser le porte-bébé Active BabyBjörn Créé par : Allobébé Ce guide est reproductible en : 5 à 10 min et est d'un niveau : Débutant Comment utiliser le porte-bébé Active BabyBjörn 1 / 14 Etape : 1/22 Etape : 2/22 BabyBjörn Baby Carrier Active

Plus en détail

Le régime hybride actuel est-il viable? Quelles sont les alternatives?

Le régime hybride actuel est-il viable? Quelles sont les alternatives? Le régime hybride actuel est-il viable? Quelles sont les alternatives? L assurance-médicaments à la croisée des chemins Journée de réflexion FTQ, Delta Trois-Rivières, 30 novembre 2015 Par Marc-André Gagnon*,

Plus en détail

JEDS-EGI Journées des Ecoles Doctorales Tunisiennes

JEDS-EGI Journées des Ecoles Doctorales Tunisiennes JEDS-EGI Journées des Ecoles Doctorales Tunisiennes Sousse 13-15 avril 216 7 La «stagnation séculaire» est-elle un risque systémique pour l économie mondiale (et pour la Tunisie)? L Hyperfinance entraîne

Plus en détail

Nos retraites dans l économie de demain

Nos retraites dans l économie de demain ENAP Centre de recherche sur la gouvernance Colloque 30 mars 2014 Nos retraites dans l économie de demain ou la gestion du risque dans un environnement en mutation Denis Latulippe École d actuariat Environnement

Plus en détail

PLATE-FORME DES DROITS FONDAMENTAUX

PLATE-FORME DES DROITS FONDAMENTAUX PLATE-FORME DES DROITS FONDAMENTAUX Agence des droits fondamentaux de l Union européenne COOPERATION-DIALOGUE-PARTENARIAT Qu est ce que la Plate-forme des droits fondamentaux (FRP)? La Plate-forme des

Plus en détail

allergologie moléculaire L allergie comme vous ne l avez jamais vue

allergologie moléculaire L allergie comme vous ne l avez jamais vue allergologie moléculaire L allergie comme vous ne l avez jamais vue Comment mieux caractériser et prendre en charge l allergie Le diagnostic d une allergie repose sur l anamnèse détaillée, l examen clinique

Plus en détail

Social data. Données sociales

Social data. Données sociales Social data 2005 Données sociales Veolia Environmental Services, Veolia s branch specialized in waste management, and its 73,000 employees are working daily to improve the environment on the 5 continents.

Plus en détail

Âge de la retraite: un point fix en mouvement

Âge de la retraite: un point fix en mouvement Âge de la retraite: un point fix en mouvement CDAS, 23 Juin 2011 OCDE: Âge de la retraite aujourd hui Source: OCDE Âge de la retraite légal effectif Effective Official b 75 Men 70 65 60 55 50 75 70 Mexico

Plus en détail

Étude 2011 sur la taxation du secteur de la téléphonie mobile dans le monde

Étude 2011 sur la taxation du secteur de la téléphonie mobile dans le monde Deloitte fait référence à une ou plusieurs entités de Deloitte Touche Tohmatsu Limited («DTTL»), une société britannique privée à responsabilité limitée par garantie, et son réseau de cabinets membres

Plus en détail

Country or area-pays ou zone

Country or area-pays ou zone Treasury bill rate, money market rate: percentage per annum Taux des bons du Trésor, taux du marché monétaire : en pourcentage par an Albania - Albanie Treasury bill rate - Taux des bons du Trésor 5.46

Plus en détail

Financer en capital les entreprises innovantes

Financer en capital les entreprises innovantes Financer en capital les entreprises innovantes CDC Entreprises, acteur majeur du capital investissement pour les PME de croissance 18 Janvier 2011 Présentation au CAS Véronique JACQ CDC Entreprises dédiée

Plus en détail

Economic and Social Council

Economic and Social Council UNITED NATIONS Economic and Social Council TIMBER COMMITTEE 8-11 October 2007 TIMBER COMMITTEE and INTERNATIONAL SOFTWOOD CONFERENCE FORECASTS PRODUCTION AND TRADE DATA FOR 2006-2008 Table 1 Sawn Softwood

Plus en détail

Indice de la mondialisation du KOF 2016 : les Pays-Bas devant l Irlande et la Belgique

Indice de la mondialisation du KOF 2016 : les Pays-Bas devant l Irlande et la Belgique Communiqué de presse Zurich, le 4 mars 16, 9 hrs Indice de la mondialisation du KOF 16 : les Pays-Bas devant l Irlande et la Belgique L indice de la mondialisation qui vient d être publié par le KOF reflète

Plus en détail

Révision de la loi sur l assurance-chômage : non seulement inutile, mais aussi absurde, tant socialement qu économiquement

Révision de la loi sur l assurance-chômage : non seulement inutile, mais aussi absurde, tant socialement qu économiquement P O I NT D E PRESSE DU 5 NO V E M BR E 2 0 0 9 Daniel Lampart, économiste en chef de l USS Révision de la loi sur l assurance-chômage : non seulement inutile, mais aussi absurde, tant socialement qu économiquement

Plus en détail

Évolution du transport aérien : la construction du problème

Évolution du transport aérien : la construction du problème Première partie Évolution du transport aérien : la construction du problème Modérateur : Society & Economics Research manager at the EUROCONTROL Experimental Centre Quelques données sur le transport aérien

Plus en détail

Solutions de sécurité pour casernes de pompiers et postes de secours

Solutions de sécurité pour casernes de pompiers et postes de secours Solutions de sécurité pour casernes de pompiers et postes de secours Les gaz d échappement : un grave danger affectant la santé des pompiers Les gaz d échappement, omniprésents dans les casernes de pompiers,

Plus en détail

votre Projet modulables dressings

votre Projet modulables dressings votre Projet modulables dressings Héritier du meuble français Le métier de Grange est fondé sur le respect de valeurs essentielles. Un produit Grange est une pièce unique, alliant authenticité, harmonie,

Plus en détail

ICI le titre de la présentation

ICI le titre de la présentation - Alarm - Distance Who is taking care of you and your valuables? September, 2011 Charalampos Tsirakidis Tel. 0049 2191 388020 charalampos@tsirakidis.com www.tsirakidis.com Who are is Secu4? Created in

Plus en détail

China s economy: from rapid growth to balanced development? Montreal, July 8-9,

China s economy: from rapid growth to balanced development? Montreal, July 8-9, China s economy: from rapid growth to balanced development? Montreal, July 8-9, 2008 1 L économie chinoise: d une croissance rapide à un développement équilibré? Montreal, July 8-9, 2008 2 China s economy:

Plus en détail

GENERAL AGREEMENT ON TARIFFS AND TRADE

GENERAL AGREEMENT ON TARIFFS AND TRADE GENERAL AGREEMENT ON TARIFFS AND TRADE MIN(63)INF/3 17 May 1963 Limited Distribution MEETING OF MINISTERS 1621 May 1963 LIST OF OFFICES AND HOTELS DELEGATIONS Permanent Celegations in Tel Chairman of meeting

Plus en détail

Découverte de l importance d un contrôle de qualité indépendant

Découverte de l importance d un contrôle de qualité indépendant Bio-Rad Laboratories Contrôle de qualité Découverte de l importance d un contrôle de qualité indépendant Introduisez dans votre laboratoire la notion d évaluation indépendante Bio-Rad Laboratories Contrôle

Plus en détail

Utilité des études de survie du cancer pour évaluer et définir les politiques de santé

Utilité des études de survie du cancer pour évaluer et définir les politiques de santé Colloque international sur les politiques de santé Hôtel Aurassi, Alger 18-19 janvier 2014 Utilité des études de survie du cancer pour évaluer et définir les politiques de santé Bernard Rachet Considérations

Plus en détail

L Initiative Vivre Mieux de l OCDE. Romina Boarini, Chef de l équipe Mesures du Bien-être Direction des Statistiques

L Initiative Vivre Mieux de l OCDE. Romina Boarini, Chef de l équipe Mesures du Bien-être Direction des Statistiques L Initiative Vivre Mieux de l OCDE Romina Boarini, Chef de l équipe Mesures du Bien-être Direction des Statistiques Plan de la présentation 1. Pourquoi le bien-être? 2. Le débat international sur la nécessité

Plus en détail

En France, 57 cas confirmés (et 25 possibles) au 4 juin 2009, dont 31 (55%) rapportés au cours des 6 derniers jours, les 2 premiers cas ayant été

En France, 57 cas confirmés (et 25 possibles) au 4 juin 2009, dont 31 (55%) rapportés au cours des 6 derniers jours, les 2 premiers cas ayant été En France, 57 cas confirmés (et 25 possibles) au 4 juin 2009, dont 31 (55%) rapportés au cours des 6 derniers jours, les 2 premiers cas ayant été confirmés le 2 mai. Pour mémoire, le H5N1, au 15 mai 2009

Plus en détail

Environnement économique et financier Sommet immobilier de Montréal

Environnement économique et financier Sommet immobilier de Montréal Environnement économique et financier Sommet immobilier de Montréal Clément Gignac VP Principal et Économiste en chef Président du Comité d allocation d actifs 05/04/ 2016 Mise en garde Les opinions exprimées

Plus en détail

Les impôts sur les salaires. Taxing Wages STATISTICS/STATISTIQUES SPECIAL FEATURE: TAXING FAMILIES ÉTUDE SPÉCIALE : LES IMPÔTS DES FAMILLES

Les impôts sur les salaires. Taxing Wages STATISTICS/STATISTIQUES SPECIAL FEATURE: TAXING FAMILIES ÉTUDE SPÉCIALE : LES IMPÔTS DES FAMILLES AVAILABLE ON www.sourceoecd.org DISP O NIB LE SPECIAL FEATURE: TAXING FAMILIES LINE LIG N E STATISTICS/STATISTIQUES Taxing Wages 2001-2002 ÉTUDE SPÉCIALE : LES IMPÔTS DES FAMILLES «E N Les impôts sur les

Plus en détail

RAPPORT MENSUEL DE LA SITUATION DU MARCHÉ DU CAFÉ

RAPPORT MENSUEL DE LA SITUATION DU MARCHÉ DU CAFÉ F RAPPORT MENSUEL DE LA SITUATION DU MARCHÉ DU CAFÉ Juillet 2011 Les corrections à la baisse des prix enregistrées en juin ont continué au cours du mois de juillet 2011, puisque le prix indicatif composé

Plus en détail

Études économiques de l OCDE Brésil

Études économiques de l OCDE Brésil Études économiques de l OCDE Brésil OCTOBRE 213 SYNTHÈSE 3 25 2 Brazil Mexico Chile China India South Africa Indonesia Russian Federation OECD 15 1 2 21 22 23 24 25 26 27 28 29 21 211 212 5 4 35 3

Plus en détail

Le plan d'investissement Baudouin Regout 11 mai 2015

Le plan d'investissement Baudouin Regout 11 mai 2015 Le plan d'investissement Baudouin Regout 11 mai 2015 Secretariat-General L'examen annuel de la croissance 2015: Le programme de la Commission pour la croissance et l'emploi est fondé sur trois piliers

Plus en détail

F Étude ICC février 2011 Original: français. Conseil international du Café 106 e session mars 2011 Londres, Royaume Uni

F Étude ICC février 2011 Original: français. Conseil international du Café 106 e session mars 2011 Londres, Royaume Uni ICC 106 1 21 février 2011 Original: français F Étude Conseil international du Café 106 e session 28 31 mars 2011 Londres, Royaume Uni Chaîne de valeur du café dans certains pays importateurs Contexte Dans

Plus en détail

CPIS ACN 2014. Banque de France DGS - DBDP 1

CPIS ACN 2014. Banque de France DGS - DBDP 1 CPIS ACN 2014 Banque de France DGS - DBDP 1 Points évoqués Objectifs et contenu du CPIS Les limites du CPIS Quelques apports du CPIS sur les interconnections internationales Banque de France DGS - DBDP

Plus en détail

GE 150 GE 150. Sécurité et Communication. Le Serveur d Interphonie compact pour petites et moyennes structures

GE 150 GE 150. Sécurité et Communication. Le Serveur d Interphonie compact pour petites et moyennes structures Le Serveur d Interphonie compact pour petites et moyennes structures Boîtier compact 2 1 3 Fonctions Audio + 4 Evoltion en Le point d entrée idéal dans le monde de l interphonie analogique La puissance

Plus en détail

La formation infirmière : les enjeux en Belgique

La formation infirmière : les enjeux en Belgique Symposium sur les enjeux de la formation infirmière à l'université ACN, Belgique, 25.05.2011 La formation infirmière : les enjeux en Belgique Prof. Dr. W. Sermeus Katholieke Universiteit Leuven Contenu

Plus en détail

Vieillissement de la population et système de revenu de retraite canadien : quelques défis à l horizon. Yves Carrière. Avantages Colloque CD 2015

Vieillissement de la population et système de revenu de retraite canadien : quelques défis à l horizon. Yves Carrière. Avantages Colloque CD 2015 Vieillissement de la population et système de revenu de retraite canadien : quelques défis à l horizon Yves Carrière Département de démographie Université de Montréal Avantages Colloque CD 2015 26 novembre

Plus en détail

HSÉRIE. Réducteurs Coaxiaux

HSÉRIE. Réducteurs Coaxiaux Réducteurs Coaxiaux Caractéristiques Conçus pour offrir un niveau maximal de fiabilité même en présence de conditions de fonctionnement particulièrement difficiles, les produits de la série H sont recommandés

Plus en détail

Tour du Monde Novembre

Tour du Monde Novembre Tour du Monde 2009 13 Novembre 2009 1000-1600 Alessandra Bertuccelli & Valerie Grebonval Coordinateurs internationalday09@yahoo.com Sommaire Objectif du Tour du Monde 2009 Dates de projet Nationalités

Plus en détail

Cours 4. Les Etats-Unis comme précurseurs

Cours 4. Les Etats-Unis comme précurseurs La pauvreté SMS 06 33 21 51 69 Cours 4. Les Etats-Unis comme précurseurs Julien Damon www.eclairs.fr VRAIMENT PRÉCURSEURS? 1. Pionniers, premiers, innovateurs ou précurseurs? 2. Quelle détermination de

Plus en détail

Quelle forme choisir pour sa gestion active? IST INSIGHT Genève Le 9 octobre 2014

Quelle forme choisir pour sa gestion active? IST INSIGHT Genève Le 9 octobre 2014 Quelle forme choisir pour sa gestion active? IST INSIGHT Genève Le 9 octobre 2014 Qu est ce que la gestion active? Définition de Wikipédia La «gestion d'actifs», sous entendu d'actifs financiers (aussi

Plus en détail

Indice KOF du marché de l emploi des jeunes: fort impact de la grande récession sur la qualité du travail des jeunes

Indice KOF du marché de l emploi des jeunes: fort impact de la grande récession sur la qualité du travail des jeunes Communiqué de presse Zurich, le 18 octobre 2016, 9h00 Indice KOF du marché de l emploi des jeunes: fort impact de la grande récession sur la qualité du travail des jeunes La grande récession a laissé des

Plus en détail

Flex:trial guide de démarrage rapide

Flex:trial guide de démarrage rapide Flex:trial guide de démarrage rapide Flex:trial est le premier système d aides auditives à vous offrir la flexibilité de faire des appareillages d essais de manière simple et sans risque. Les aides auditives

Plus en détail

Crise budgétaire et évolutions des dépenses de défense en Europe

Crise budgétaire et évolutions des dépenses de défense en Europe Crise budgétaire et évolutions des dépenses de défense en Europe Conséquences à court terme et perspectives de long terme Renaud BELLAIS Commission Défense, Fondation Concorde en partenariat avec Eurodéfense-France

Plus en détail

Pour le transport en toute sécurité des produits alimentaires et des boissons

Pour le transport en toute sécurité des produits alimentaires et des boissons Pour le transport en toute sécurité des produits alimentaires et des boissons Cercler Banderoler Étiqueter Filmer Solutions systèmes pour les produits alimentaires et les boissons Sans étiquettes Avec

Plus en détail

4Cours précédent: 4Ce cours-ci: conditions qui ont conduit à penser un nouveau projet:

4Cours précédent: 4Ce cours-ci: conditions qui ont conduit à penser un nouveau projet: 4Cours précédent: 4déf. d un marché commun 4Traité de Rome1957 4intégration selon optique libérale 4diff. formes d intégration économique 4crises politiques, économiques et monétaires 4Ce coursci: conditions

Plus en détail

REPÈRES ÉCONOMIQUES POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES JUILLET 2015

REPÈRES ÉCONOMIQUES POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES JUILLET 2015 REPÈRES ÉCONOMIQUES POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES JUILLET 2015 2000 2005 2010 2015 2020 2025 2030 2035 2040 2045 2050 2055 2060 en % du PIB UN FINANCEMENT DES RETRAITES TOUJOURS PAS ASSURÉ Solde financier

Plus en détail

Cours 4. Les Etats-Unis comme précurseurs

Cours 4. Les Etats-Unis comme précurseurs La pauvreté SMS 06 33 21 51 69 Cours 4. Les Etats-Unis comme précurseurs Julien Damon www.eclairs.fr VRAIMENT PRÉCURSEURS? 1. Pionniers, premiers, innovateurs ou précurseurs? 2. Quelle détermination de

Plus en détail

Les enjeux du déploiement du très haut débit. Manche Numérique 18 octobre 2007 Gabrielle Gauthey, membre du Collège de l ARCEP

Les enjeux du déploiement du très haut débit. Manche Numérique 18 octobre 2007 Gabrielle Gauthey, membre du Collège de l ARCEP Les enjeux du déploiement du très haut débit Manche Numérique 18 octobre 2007 Gabrielle Gauthey, membre du Collège de l ARCEP Contexte: du haut débit au très haut débit Les enjeux du déploiement de la

Plus en détail

D SERIES. Motovariateur électronique

D SERIES. Motovariateur électronique D Motovariateur électronique Gamme D Le Smartdrive est conçu pour être utilisé dans différents types d application. Il est fabriqué de composants de grande qualité et contrôlé par un logiciel exclusif,

Plus en détail

L ÉQUIPEMENT DES FRANÇAIS EN AUDIOPROTHÈSES

L ÉQUIPEMENT DES FRANÇAIS EN AUDIOPROTHÈSES L ÉQUIPEMENT DES FRANÇAIS EN AUDIOPROTHÈSES Richard Darbéra, Vice-Président du Bucodes-SurdiFrance Observatoire des prix, réunion du 31 mai 2013 - CNSA Quelques questions importantes Quel est le taux d

Plus en détail

TD/B/GSP/FORM/4. Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement. Nations Unies. Système généralisé de préférences

TD/B/GSP/FORM/4. Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement. Nations Unies. Système généralisé de préférences Nations Unies Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement Distr. générale 20 janvier 2015 Français Original: anglais TD/B/GSP/FORM/4 Conseil du commerce et du développement Système

Plus en détail

statistical section CAhIER statistique AFRICA AFRIQUE 233

statistical section CAhIER statistique AFRICA AFRIQUE 233 statistical section Cahier Statistique AFRICA AFRIQUE 233 International Development Policy Series Revue internationale de politique de développement 1 African countries independence dates and former colonial

Plus en détail

Reporting de la SICAV Décembre 2016

Reporting de la SICAV Décembre 2016 Reporting de la SICAV Décembre 06 6 sparinvest.lu Reporting de la SICAV Chiffres calculés en GBP Nom du fonds VL (%) Date 06 05 04 Actions Responsible Asian and Emerging Markets A LU074934 49,97 8,66 3..6

Plus en détail

Genre et Sciences : l impact des stéréotypes

Genre et Sciences : l impact des stéréotypes Genre et Sciences : l impact des stéréotypes Catherine Thinus-Blanc Directrice de Recherche Emérite au CNRS UMR 6146: Laboratoire de Psychologie Cognitive Equipe «Comportement & Contexte» Attachée scientifique,

Plus en détail

Qu est-ce que. l intelligence économique?

Qu est-ce que. l intelligence économique? 31 Octobre 2006 Inforum 2006 Qu est-ce que l intelligence économique? www.kroll.com KROLL Intelligence économique & investigations Création de en 1972 à New York M. existe! Leadership mondial depuis près

Plus en détail

Service. ASSA ABLOY, the global leader in door opening solutions

Service. ASSA ABLOY, the global leader in door opening solutions Service ASSA ABLOY, the global leader in door opening solutions www.besam.be Programme de service mondial Lorsque vous choisissez Besam, vous avez accès à notre programme de service mondial ainsi qu aux

Plus en détail

Autour du livre de Thomas Piketty, Le Capital au 21e siècle

Autour du livre de Thomas Piketty, Le Capital au 21e siècle Autour du livre de Thomas Piketty, Le Capital au 21e siècle Gabriel Zucman (London School of Economics) Conférence de l ACN 21 Novembre 2014 Cette présentation se fonde sur des travaux récents qui ont

Plus en détail