Machines asynchrones : éléments de correction

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Machines asynchrones : éléments de correction"

Transcription

1 Machines asynchrones : éléments de correction VII.Fonctionnement en génératrice (parfois appelé alternateur asynchrone) 1. Réversibilité Les diagrammes de Fresnel ci dessous sont associés à une machine asynchrone dont le schéma équivalent pour une phase est représenté ci contre : Les orientations respectives de l intensité et de la tension correspondent à la convention récepteur. La puissance au stator s écrit : P s =3V s I s cos s Faire apparaître j s sur le diagramme. cos s 0 donc P s... 0 la machine fonctionne en moteur. Quel est le signe du glissement? Il est positif. Comparer la vitesse de rotation de l arbre avec la vitesse de synchronisme. L'arbre tourne moins vite que la vitesse de synchronisme. Faire apparaître j s sur le diagramme. cos s 0 donc P s... 0 la machine fonctionne en génératrice. Quel est le signe du glissement? Il est négatif. Comparer la vitesse de rotation de l arbre avec la vitesse de synchronisme. L'arbre tourne plus vite que la vitesse de synchronisme. Dans les deux cas, sin s 0, la machine consomme de la puissance réactive. Une machine dont l arbre tourne à une vitesse supérieure à la vitesse de synchronisme fonctionne en génératrice hypersynchrone. Elle convertit l énergie mécanique en énergie électrique. Le couple électromagnétique est négatif : c est un couple résistant. Remarque : Il existe aussi un fonctionnement en génératrice lorsque le glissement est supérieur à un, ce fonctionnement est dit «en génératrice frein» (voir le paragraphe sur le couple électromagnétique). 2. Utilisation a. Freinage Le stator de la machine est relié à une source triphasée dont la fréquence et la valeur efficace sont réglables (V/f est maintenu constant). Le graphe ci contre représente l évolution du couple électromagnétique en fonction de la vitesse pour deux fréquences notées f 1 et f 2 ; la droite horizontale figure le couple résistant opposé par la charge mécanique accouplée sur l arbre. Initialement, le point de fonctionnement est en P 1 : C em1 = C r1 et la vitesse est constante et égale à n 1. La fréquence est modifiée et devient égale à f 2. La vitesse peut elle évoluer instantanément? Non à cause de l'inertie des dispositifs en rotation. Où se situe alors le point de fonctionnement?

2 Sur la verticale passant par P 1 et la caractéristique en vert. La machine est elle «moteur» ou «génératrice»? La vitesse est positive et le couple est négati, la machine fonctionne en génératrice. Comment évolue la vitesse? Le couple électromagnétique est résistant, la vitesse diminue. Faire apparaître sur le graphe le point de fonctionnement P 2 lorsque la phase de ralentissement est achevée. Ce point de fonctionnement est à l'intersection de la courbe représentant le couple (en bleu) et de la courbe verte. Lorsque la fréquence d alimentation est diminuée, la machine peut fonctionner en génératrice. Réalisation : Le variateur de vitesse alimentant la machine doit être réversible. Dans de nombreuses situations, il est nécessaire de rajouter une résistance de dissipation sur le bus continu (option freinage). Cette résistance est en série avec un interrupteur électronique permettant de la relier ou non au reste du circuit. Le schéma ci contre représente la structure d un variateur de vitesse pour machine asynchrone, il est constitué d un redresseur et d un onduleur reliés par un bus continu. Le redresseur étant très souvent constitué de diodes n est pas réversible. La résistance est en série avec un IGBT (interrupteur électronique). Quel est le signe de u c (t)? Cette tension est positive. Lorsque la machine fonctionne en moteur quel est le signe de i c (t)? En déduire le signe de la valeur moyenne de u c (t).i c (t). L'entrée de l'onduleur est orientée avec la convention récepteur, lorsque la machine fonctionne en moteur, il y a transfert d'énergie de l'entrée de l'onduleur vers sa sortie : i c (t) est positif et la valeur moyenne de u c (t).i c (t) est positive. Lors d une phase de freinage, l énergie cinétique de rotation est convertie en énergie électrique par la machine. Cette énergie est réinjectée sur le bus continu par «l onduleur» (il fonctionne alors en redresseur). Quel est le signe de i c (t) dans cette situation? La tension u c (t) ne pouvant changer de signe, le courant i c (t) devient négatif. Si l IGBT est bloqué (interrupteur ouvert) comment évolue la tension aux bornes du condensateur? Quels risques cela présente t il si la phase de freinage dure «longtemps»? La tension aux bornes du condensateur augmente car il est chargé par le courant i c (t). Si le freinage dure «longtemps» la tension aux bornes du condensateur peut dépasser la valeur maximale admissible entraînant sa destruction. Si l IGBT est passant comment évolue la tension aux bornes du condensateur? Quel élément dissipe l énergie? Pourquoi n est il pas intéressant de maintenir en permanence la résistance? Lorsque l IGBT est passant, le condensateur peut se décharger à travers la résistance, la tension à ses bornes diminue. L'énergie est dissipée par la résistance. Il ne faut laisser celle ci connectée en permanence car elle dissiperait de l'énergie même lorsque la machine fonctionne en moteur (dégradation du rendement global). b. Fourniture d énergie à un réseau Génératrice hypersynchrone Le stator de la machine est relié à un réseau qui impose les grandeurs au stator (valeur efficace des tensions simples V et fréquence f). L arbre est entraîné par un dispositif mécanique extérieur : turbine à eau, éolienne, Si la vitesse de rotation est supérieure à la vitesse de synchronisme alors la machine fonctionne en génératrice. Ce fonctionnement est utilisé lorsque la vitesse de rotation de l arbre est peu variable. Machines asynchrones Page 2 TS2 ET

3 Machine asynchrone à double alimentation Le schéma de principe est représenté ci contre : L étude qui suit est faite en régime établi de vitesse, toutes les pertes sont négligées sauf les pertes par effet Joule au rotor, le schéma équivalent utilisé est représenté ci dessous. Les puissances électriques pour le stator et le rotor sont notées P stator et P rotor, la puissance mécanique (sur l arbre) est notée P méca. Le schéma équivalent est orienté avec la convention récepteur côté stator : en fonctionnement moteur, la puissance électrique statorique est transférée au rotor et à l arbre d où l équation P stator =P rotor P méca. Le convertisseur rotorique reçoit P ext telle que : Le convertisseur Cnv1 est un «redresseur», Cnv2 est un «onduleur», ils sont reliés par l intermédiaire d un bus continu (le filtre n est pas représenté). P ext +P rotor =P jr avec P jr les pertes par effet Joule au rotor. En fonctionnement moteur avec le rotor en court circuit, P ext = 0, le rotor consomme ses pertes par effet Joule. La vitesse de synchronisme est notée W s et celle de l arbre est notée W (en rad/s). Le couple électromagnétique est donné par les relations C em = P stator = P méca P et comme P s méca =P rotor P stator stator alors = P stator P rotor soit s s P rotor =P stator =g P stator s Lorsque la machine fonctionne en génératrice, la puissance P stator est négative (à cause de la convention récepteur choisie précédemment), les trois cas suivants peuvent être rencontrés : g=0 : le rotor tourne à la même vitesse que le champ tournant statorique, les courants rotoriques sont continus, c est un fonctionnement en génératrice synchrone. g<0 : le rotor tourne plus vite que la vitesse de synchronisme. Dans ce cas P rotor 0 (car g < 0 et P stator 0 ). Si P ext P jr alors il y a un transfert d énergie du rotor vers le réseau. g>0 : le rotor tourne moins vite que la vitesse de synchronisme. Dans ce cas P rotor 0 (car g > 0 et P < ). Il y a un transfert d énergie du réseau vers le rotor. stator 0 Application aux éoliennes Le graphe ci contre représente un exemple d évolution de la puissance sur l arbre de l hélice en fonction de la vitesse de rotation du générateur pour différentes valeurs de la vitesse du vent. Ces courbes passent par un maximum qui dépend de la vitesse de rotation : pour obtenir ce maximum de puissance, la vitesse de rotation de la machine doit être ajustée à la vitesse du vent. D autre part, lorsque la vitesse du vent est faible, ce maximum correspond à une vitesse inférieure à la vitesse de synchronisme. Machines asynchrones Page 3 TS2 ET

4 Exercice 17 (Extrait BTS 2014 ) La structure de la génératrice asynchrone à double alimentation (MADA) mise en œuvre dans l'éolienne G90 correspond au synoptique suivante : I. Bilan de puissances Rappel du bilan de puissance classique d'une machine asynchrone à cage en convention génératrice : Pour la suite, on négligera toutes les pertes autres que les pertes joules rotorique ( p jr ). 1. Déterminer la relation entre P stator, P méca et g D'après le bilan de puissance et comme toutes les pertes autres que par effet Joule au rotor sont négligées, on a P stator =P méca p jr et comme p jr = g P tr et P tr =P stator alors P stator =P méca +gp stator qui donne finalement P stator (1 g)=p méca 2. Déterminer la relation entre p jr, P stator et g On a p jr = g P tr et P tr =P stator donc p jr = gp stator 3. En déduire la relation entre p jr, P méca et g D'après la question 1 P stator (1 g)=p méca et d'après la question 2 p jr = g P stator ; on obtient donc p jr g (1 g)=p g 1 soit P méca méca = p jr g Ces trois relations seront exploitées pour compléter les schémas de puissance dans la partie suivante. II. Puissance rotorique Dans une structure de type MADA, la puissance électrique au niveau du rotor correspond non seulement aux pertes joules rotoriques ( p jr ) du bilan précédent mais aussi à la puissance active échangée entre le rotor et le réseau par l'intermédiaire de deux convertisseurs MLI. La dénomination p jr sera dorénavant remplacée par P rotor, puissance active rotorique. La commande des convertisseurs permet de contrôler le couple et donc par régulation la vitesse de la génératrice. L'avantage de la MADA est de pouvoir fonctionner aussi bien en hypo synchronisme ( n<n s ) qu'en hyper synchronisme ( n>n s ) que ce soit en mode moteur ou en mode génératrice, avec un couple non nul à n=n s. 1. Déterminer à partir de la documentation technique des éoliennes G90 2MW (page 31) et pour un réseau de 50 Hz : le rapport de vitesse du multiplicateur Machines asynchrones Page 4 TS2 ET

5 1 On lit sur ce document un rapport de pour une fréquence de 50 Hz. 100,5 les deux vitesses limites du rotor de la machine asynchrone exprimées en tr.min 1. Ces vitesses sont données sur le document 9 tr/min à 19 tr/min (rpm correspond à tr/min). 2. En déduire la vitesse de synchronisme n s et le nombre de pôles de cette machine sachant que n s est quasiment au centre de la plage de vitesse. Les vitesses limites de l'arbre de la machine sont 100,5 9=904,5 tr/min et 100,5 19=1909,5 tr/min. 1909,5+ 904,5 Le centre de cette plage de vitesse est =1407 tr/min ce qui correspond à une vitesse de 2 synchronisme de 1500 tr/min et deux paires de pôles. 3. Calculer les deux valeurs de g que l'on désignera par g + (hyper synchronisme) et g (hypo synchronisme) correspondant aux vitesses limites. Le glissement est défini par g= n n s ,5 ce qui donne g += = 0,273 et n s 1500 g = ,5 =0, L'éolienne étant destinée à produire de l'électricité, la MADA fonctionnera donc presque systématiquement en génératrice hypo ou hyper synchrone. On adoptera ainsi la convention générateur : la puissance mécanique fournie par les pales et la puissance électrique statorique seront positives quand la MADA fonctionnera effectivement en génératrice électrique, le signe de la puissance rotorique dépendra lui des relations issues du bilan de puissance. On obtient ainsi algébriquement : P rotor = g 1 g P méca et P stator = 1 1 g P méca Pour g=g +, la puissance mécanique fournie par les pales sera prise égale à + 2 MW. La vitesse du vent associée à ce point de fonctionnement est d'environ 12 m.s Calculer P rotor, P stator et compléter le diagramme n 1 du document réponse (page suivante). En déduire P réseau. Pour P rotor : P rotor = 0, , =428,9 kw Pour P stator : P stator = 1 1+0, =1571,1 kw La puissance pour le réseau est égale à la somme algébrique des puissances précédentes : P réseau =P rotor +P stator =428,9+1571,1=2000 kw Une éolienne est caractérisée par sa courbe C p =f (λ), l étant le coefficient d'avance («Tip Speed Ratio» défini par le rapport λ= R Ω v vent avec : R, le rayon du disque balayé par les pales de l'éolienne en m ; W, la vitesse angulaire de rotation des pales en rad.s 1 ; v vent, la vitesse du vent en amont de l'éolienne en m.s Calculer la valeur du coefficient d'avance l pour le point de fonctionnement précédent. Le rayon du disque balayé est donné sur le document constructeur et égal à 45 m, pour ce point de fonctionnement les pales tournent à 19 tr/min soit Ω= 2 π ,99 =1,99 rad/s. On obtient λ= =7, Le coefficient l étant maintenu constant pour tous les points de fonctionnement de l'éolienne, montrer que la vitesse du vent qui correspond à g=g - (fonctionnement hypo synchrone), a pour valeur v vent =5,7 m.s -1 Le glissement est égal à 0,397 qui correspond à une vitesse de pales de 9 tr/min soit Ω= 2π9 =0,94 rad/s ce 60 qui donne v vent = R Ω λ = 45 0,94 =5,67 m/s qui est proche de la valeur proposée. 7,46 Machines asynchrones Page 5 TS2 ET

6 7. En déduire la nouvelle valeur de la puissance mécanique fournie par les pales sachant que cette dernière est en première approximation proportionnelle au cube de la vitesse du vent. La puissance mécanique pour le fonctionnement hyposynchrone est P méca =2000 ( 5,7 12 ) 3 =213 kw 8. Calculer les puissances P rotor, P stator et compléter le diagramme n 2 du document réponse. En déduire P réseau. Pour P rotor : P rotor = 0, , = 140 kw Pour P stator : 1 P stator = 1 0, =353 kw La puissance pour le réseau est égale à la somme algébrique des puissances précédentes : P réseau =P rotor +P stator = =213 kw Machines asynchrones Page 6 TS2 ET

7 9. Quelle doit être la valeur de la puissance nominale des deux convertisseurs MLI de la structure MADA en supposant que l'éolienne est dimensionnée pour une vitesse de vent de 12 m.s 1? Pour la vitesse de vent donnée, le rotor fournit environ 430 kw qui est donc la puissance nominale des deux convertisseurs MLI. Document réponse : Compléter les cases vides avec les valeurs numériques associées au point de fonctionnement correspondant : Diagramme n 1 : g=g + = 0,273 Diagramme n 2 : g=g - = 0,397 2 MW 1,57 MW 2 MW 0,353 MW 0,213 MW 0,43 MW 0,140 MW c. Production d énergie en site isolé Pour fournir l énergie réactive dont la machine a besoin, des condensateurs sont placés aux bornes du stator. DE représente le dispositif entraînant. La fréquence et la valeur efficace des tensions dépend de la capacité des condensateurs et de la vitesse de rotation. La capacité des condensateurs doit donc être ajustée en fonction de la charge ce qui fait que ces dispositifs sont assez peu utilisés. Machines asynchrones Page 7 TS2 ET

et calculer sa valeur, b. l'expression littérale et la valeur de l'intensité nominale I 2N = 0,90. Toujours pour une intensité de fonctionnement I 2

et calculer sa valeur, b. l'expression littérale et la valeur de l'intensité nominale I 2N = 0,90. Toujours pour une intensité de fonctionnement I 2 BTS 2004 - L'installation électrique d'un atelier de teinture de tissus est alimenté par l'intermédiaire d'un transformateur monophasé (1), de rapport de transformation m = 0, 15 et de puissance nominale

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE PHYSIQUE APPLIQUÉE SESSION Durée: 4 heures Coefficient : 7

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE PHYSIQUE APPLIQUÉE SESSION Durée: 4 heures Coefficient : 7 BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE PHYSIQUE APPLIQUÉE SESSION 2001 Série : Sciences et technologies industrielles Spécialité : Génie Électrotechnique Durée: 4 heures Coefficient : 7 L'emploi de toutes les calculatrices

Plus en détail

Moteur asynchrone triphasé

Moteur asynchrone triphasé triphasé 1. Constitution et principe de fonctionnement 1.1. Stator = inducteur Il est constitué de trois enroulements (bobines) parcourus par des courants alternatifs triphasés et possède p paires de pôles.

Plus en détail

UNIVERSITE E SIDI BEL ABBES 2010 / 2011 FACULTE DES SCIENCES DE L INGENIEUR DEPARTEMENT D ELECTROTECHNIQUE Dr. BENDAOUD. TD de Machines Asynchrones

UNIVERSITE E SIDI BEL ABBES 2010 / 2011 FACULTE DES SCIENCES DE L INGENIEUR DEPARTEMENT D ELECTROTECHNIQUE Dr. BENDAOUD. TD de Machines Asynchrones UNIVERSITE E SIDI BEL ABBES 2010 / 2011 FACULTE DES SCIENCES DE L INGENIEUR DEPARTEMENT D ELECTROTECHNIQUE Dr. BENDAOUD TD de Machines Asynchrones Exercice N 1 : Un moteur asynchrone tourne à 965 tr/min

Plus en détail

3.2.1 Transformateurs et modulateurs d énergie associés. Déterminer le nombre de pôles du moteur sachant que la fréquence du réseau est f = 50 Hz.

3.2.1 Transformateurs et modulateurs d énergie associés. Déterminer le nombre de pôles du moteur sachant que la fréquence du réseau est f = 50 Hz. Exercice MAS01 : moteur asynchrone Un moteur asynchrone tourne à 965 tr/min avec un glissement de 3,5 %. Déterminer le nombre de pôles du moteur sachant que la fréquence du réseau est f = 50 Hz. Exercice

Plus en détail

Machine synchrone Table 5 (et 2) : fonctionnement en moteur

Machine synchrone Table 5 (et 2) : fonctionnement en moteur Machine synchrone Table 5 (et 2) : fonctionnement en moteur Objectifs Fonctionnement sur réseau fixe (fréquence et valeur efficace des tensions statoriques) La machine utilisée est celle de la table n

Plus en détail

REPENDRE DIRECTEMENT SUR LA COPIE DE L ENONCE

REPENDRE DIRECTEMENT SUR LA COPIE DE L ENONCE Examen Final : EL41 P07. Durée : 2 heures. Documents : non autorisés sauf une feuille manuscrite de format A4. REPENDRE DIRECTEMENT SUR LA COPIE DE L ENONCE Nom : Prénom : Signature : Problème (10 points)

Plus en détail

moteur asynchrone MOTEUR ASYNCHRONE

moteur asynchrone MOTEUR ASYNCHRONE MOTEUR ASYNCHRONE Rappel: trois bobines, dont les axes font entre eux des angles de... et alimentées par un réseau triphasé équilibré, crée dans l'entrefer un champ magnétique radial, tournant à la fréquence

Plus en détail

IDENTIFICATION DES PARAMETRES D UNE GENERATRICE ASYNCHRONE POUR EOLIENNE

IDENTIFICATION DES PARAMETRES D UNE GENERATRICE ASYNCHRONE POUR EOLIENNE IDENTIFICATION DES PARAMETRES D UNE GENERATRICE ASYNCHRONE POUR EOLIENNE SIDKI Mohammed Université Mohamed V-Ecole Mohammadia d Ingénieurs sidki@emi.ac.ma Mots clés Modélisation de la génératrice asynchrone,

Plus en détail

Chapitre 7 : Moteur asynchrone

Chapitre 7 : Moteur asynchrone Chapitre 7 : Moteur asynchrone Introduction I / constitution du moteur asynchrone triphasé. 1. Stator ou inducteur 2. rotor ou induit a) rotor à cage d écureuil b) rotor bobiné 3. Symboles 4. plaque signalétique

Plus en détail

GENERALITES SUR LES MACHINES SYNCHRONES

GENERALITES SUR LES MACHINES SYNCHRONES GENERALITES SUR LES MACHINES SYNCHRONES 1. Constitution 1-1. Rotor = inducteur Il est constitué d un enroulement parcouru par un courant d excitation Ie continu créant un champ magnétique 2p polaire. Il

Plus en détail

Laboratoire génie électrique 4Stech Série d exercices N 9 Moteurs asynchrones triphasés Page 1/5

Laboratoire génie électrique 4Stech Série d exercices N 9 Moteurs asynchrones triphasés Page 1/5 Laboratoire génie électrique 4Stech Série d exercices N 9 oteurs asynchrones triphasés Page / Exercice : Un moteur asynchrone triphasé hexapolaire (6 pôles) à rotor à cage d écureuil a les caractéristiques

Plus en détail

Travaux Dirigés d électronique de puissance et d électrotechnique

Travaux Dirigés d électronique de puissance et d électrotechnique Travaux Dirigés d électronique de puissance et d électrotechnique Exercice 1: redresseur triphasé non commandé On étudie les montages suivants, alimentés par un système de tensions triphasé équilibré.

Plus en détail

Machine Asynchrone à Double Alimentation

Machine Asynchrone à Double Alimentation Xavier Lagorce 26 Février 2010 1 Principe du montage 1.1 Contexte Le but de ce montage est de réaliser la commande d une MADA 1 en vue de son utilisation pour la production de puissance dans un système

Plus en détail

CONVERSION DE PUISSANCE

CONVERSION DE PUISSANCE Spé ψ 8-9 Devoir n 6 CONVERSION DE PUISSANCE UTILISATION DE L ENERGIE EOLIENNE Un aéromoteur entraîne une génératrice électrique destinée à alimenter une installation électrique. Pour les aéromoteurs de

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE PHYSIQUE APPLIQUÉE. Série : Sciences et Technologies Industrielles

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE PHYSIQUE APPLIQUÉE. Série : Sciences et Technologies Industrielles BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Session 1999 PHYSIQUE APPLIQUÉE Série : Sciences et Technologies Industrielles Spécialité : Génie Électrotechnique Durée de l'épreuve : 4 heures coefficient : 7 L'usage de la

Plus en détail

CH3 : La machine à courant continu à aimant permanent

CH3 : La machine à courant continu à aimant permanent Enjeu : motorisation des systèmes BTS électrotechnique 2 ème année - Sciences physiques appliquées CH3 : La machine à courant continu à aimant permanent Problématique : Le principal intérêt des moteurs

Plus en détail

1.1.Symbole : 1.2.Principe :

1.1.Symbole : 1.2.Principe : LES VARIATEURS DE VITESSE POUR MAS TRIPHASES 1-Présentation : L utilisation des variateurs de vitesse a pour but de remplacer dans les asservissements, les moteurs à courant continu par des moteurs asynchrones,

Plus en détail

ELECTROTECHNIQUE - Deuxième année - - Devoir surveillé n 1 du lundi 11 octobre CORRIGE *********

ELECTROTECHNIQUE - Deuxième année - - Devoir surveillé n 1 du lundi 11 octobre CORRIGE ********* I.U.T. Formation Initiale D.U.T. GENIE ELECTRIQUE & INFORMATIQUE INDUSTRIELLE Enseignant responsable : B. DELPORTE Documents interdits Calculatrice autorisée Travail demandé : ELECTROTECHNIQUE Deuxième

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE. Session 2011 PHYSIQUE APPLIQUÉE. Série : Sciences et Technologies Industrielles. Spécialité : Génie Électrotechnique

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE. Session 2011 PHYSIQUE APPLIQUÉE. Série : Sciences et Technologies Industrielles. Spécialité : Génie Électrotechnique BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Session 211 PHYSIQUE APPLIQUÉE Série : Sciences et Technologies Industrielles Spécialité : Génie Électrotechnique Durée de l épreuve : 4 heures coefficient : 7 L emploi de toutes

Plus en détail

VARIATEURS INDUSTRIELS POUR MOTEUR ASYNCHRONE

VARIATEURS INDUSTRIELS POUR MOTEUR ASYNCHRONE U1-S5: VARIATEURS INDUSTRIELS POUR OTEUR ASYNCHRONE 1- INTRODUCTION Grâce à l évolution de l électronique de puissance (Transistors, thyristors, GTO, IGBT) et de l électronique de commande (micro-controleurs),

Plus en détail

CH4 : La machine à courant continu

CH4 : La machine à courant continu BTS CRSA 2 ème année - Sciences physiques et chimiques appliquées CH4 : La machine à courant continu Objectifs : A l issue de la leçon, l étudiant doit : 3.1 Savoir décrire la conversion de puissance réalisée

Plus en détail

Contrôle de vitesse d'un moteur asynchrone.

Contrôle de vitesse d'un moteur asynchrone. Contrôle de vitesse d'un moteur asynchrone. Introduction La fréquence de rotation d'un moteur asynchrone s'exprime pa la relation f falim. 1 g p On peut faire varier la vitesse en jouant sur la fréquence

Plus en détail

Cours de Physique appliquée. La machine synchrone triphasée. Terminale STI Génie Electrotechnique Fabrice Sincère ; version 1.0.5

Cours de Physique appliquée. La machine synchrone triphasée. Terminale STI Génie Electrotechnique Fabrice Sincère ; version 1.0.5 Cours de Physique appliquée La machine synchrone triphasée Terminale STI Génie Electrotechnique Fabrice Sincère ; version 1.0.5 1 Sommaire 1- Constitution 1-1- Rotor 1-2- Stator 2- Types de fonctionnement

Plus en détail

1.1) Stator ( inducteur )

1.1) Stator ( inducteur ) 1 ) Constitution Ces moteurs sont robustes, faciles à construire et peu coûteux. Ils sont intéressants, lorsque la vitesse du dispositif à entraîner n'a pas à être rigoureusement constante. 1.1) Stator

Plus en détail

3 e ANNÉE SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES ET ÉLECTROTECHNIQUES

3 e ANNÉE SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES ET ÉLECTROTECHNIQUES 3 e ANNÉE SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES ET ÉLECTROTECHNIQUES Durée : 4 heures L'épreuve est d'une durée de quatre heures et est constituée de deux parties indépendantes (électrotechnique et électronique). Les

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Session 1998 PHYSIQUE APPLIQUÉE Série Spécialité Sciences et Technologies Industrielles Génie Électrotechnique Durée de l'épreuve : 4 heures coefficient : 7 L'usage de la calculatrice

Plus en détail

1 Moteur asynchrone triphasé

1 Moteur asynchrone triphasé UNIVERSITÉ DE CAEN BASSE-NORMANDIE ANNÉE 2008/2009 U.F.R. de Sciences 24 Mars 2009 Master Professionnel AEII Electronique de puissance Terminal, durée 2h00 Document autorisé : une feuille A4 recto-verso

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR MAINTENANCE INDUSTRIELLE

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR MAINTENANCE INDUSTRIELLE SESSION 2004 BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR MAINTENANCE INDUSTRIELLE Épreuve : Sciences Physiques Durée: 2 heures Coefficient : 2. La calculatrice (conforme à la circulaire N 99-186 du 16-11-99) est autorisée

Plus en détail

BEP ET Leçon 22 Moteur à courant continu Page 1/10

BEP ET Leçon 22 Moteur à courant continu Page 1/10 BEP ET Leçon 22 Moteur à courant continu Page 1/10 1. FONCTIONNEMENT Stator : il est aussi appelé inducteur ou excitateur et c est lui qui crée le champ magnétique. Rotor : il est aussi appelé induit.

Plus en détail

a- Classement des convertisseurs statiques permettant de moduler l'énergie électrique

a- Classement des convertisseurs statiques permettant de moduler l'énergie électrique I) Introduction: a- Classement des convertisseurs statiques permettant de moduler l'énergie électrique Le tableau ci dessous présente un classement des convertisseurs statiques en fonction de leurs types

Plus en détail

CH5 : La machine à courant continu en régime transitoire

CH5 : La machine à courant continu en régime transitoire BTS électrotechnique 2 ème année - Sciences physiques appliquées CH5 : La machine à courant continu en régime transitoire Motorisation des systèmes. Problématique : Une ligne d usinage de culasses pour

Plus en détail

8 Exercices corrigés sur l alternateur

8 Exercices corrigés sur l alternateur 8 Exercices corrigés sur l alternateur Exercice 1: Un alternateur hexapolaire tourne à 1000 tr/min. Calculer la fréquence des tensions produites. Même question pour une vitesse de rotation de 100 tr/min.

Plus en détail

5 : Triac 6 : Actionneur 7 : Section de commande 8 : Section de puissance

5 : Triac 6 : Actionneur 7 : Section de commande 8 : Section de puissance Un relais statique permet d alimenter un récepteur à l aide de contacts statiques Le schéma peut être décomposé en deux parties : la section de commande en basse tension située à gauche de triac, et la

Plus en détail

Étude d un aérogénérateur

Étude d un aérogénérateur Étude d un aérogénérateur Présentation Mise en situation Source : http://technicalillustrators.org/files/2009/11/jhatch_windturbine_orig1.jpg DELORD Jean David, ROGER Emmanuel, Lycée Maximilien Perret

Plus en détail

Exercices Chapitre 12 Hiver 2003 ELE1400

Exercices Chapitre 12 Hiver 2003 ELE1400 Exercice 1 (DEV2A01) Un moteur asynchrone de 100hp est alimenté par une source triphasée à 600V. Ce moteur est construit avec 8 pôles. A son point d opération nominal, son rendement η est égal à 89% et

Plus en détail

Entraînement des machines

Entraînement des machines Entraînement des machines OBJECTIF DU COURS Etablir l ensemble des critères de choix d un moteur électrique. ELEMENTS D EVALUATION Justifier le choix d un moteur Choisir un moteur 1. Définitions :...2

Plus en détail

Variable Nom Unité Formule E Force électromotrice (fem) Volt (V) K Constante définie lors de la fabrication de la machine

Variable Nom Unité Formule E Force électromotrice (fem) Volt (V) K Constante définie lors de la fabrication de la machine I- Généralités Le point commun des méthodes de production d électricité par éolienne, centrale hydraulique ou centrale nucléaire est la transformation (ou conversion) mécanique/électrique. Elle est présente

Plus en détail

LE MOTEUR ASYNCHRONE

LE MOTEUR ASYNCHRONE 1. Introduction Un système automatisé domestique ou industriel pouvant être relié au réseau électrique sera donc alimenté par l énergie électrique alternative fournie par EDF. Dans ce cas, l actionneur

Plus en détail

Rappels: Les machines asynchrones

Rappels: Les machines asynchrones C hapitre I Rappels: Les machines asynchrones triphasés Contenu I. INTRODUCTION... 2 II. CONSTITUTION... 2 II.1. STATOR... 2 II.2. ROTOR... 3 II.2.1. Rotor à cage d'écureuil:... 3 II.2.2. Rotor bobiné

Plus en détail

EXERCICE N 1 : ÉLECTRICITÉ (17 points)

EXERCICE N 1 : ÉLECTRICITÉ (17 points) BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE 2PYGMPO1 Série SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES SPECIALITE GENIE MECANIQUE SESSION 2002 Épreuve SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée 2 h Coef. 5 Ce sujet comporte

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2000 SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité: GENIE MECANIQUE (toutes options)

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2000 SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité: GENIE MECANIQUE (toutes options) BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2000 SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité: GENIE MECANIQUE (toutes options) Epreuve de Sciences Physiques Durée : 2 heures coefficient: 5 L 'utilisation

Plus en détail

MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE

MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE I - Principe de fonctionnement Le moteur asynchrone est une machine qui transforme de l énergie ELECTRIQUE en énergie MECANIQUE. Le fonctionnement est basé sur la production d un CHAMP TOURNANT. I.1 PRINCIPE

Plus en détail

E L E C T R O T E C H N I Q U E - E L E C T R O N I Q U E

E L E C T R O T E C H N I Q U E - E L E C T R O N I Q U E CONCOURS GÉNÉRAL SÉNÉGALAIS 1/7 Durée : 06 heures SESSION 2007 E L E C T R O T E C H N I Q U E - E L E C T R O N I Q U E Le sujet est composé de cinq parties pouvant être traitées de façon indépendante.

Plus en détail

1 Commande par onduleur d un moteur asynchrone triphasé

1 Commande par onduleur d un moteur asynchrone triphasé UNIVERSITÉ DE CAEN BASSE-NORMANDIE ANNÉE 2009/2010 U.F.R. de Sciences 23 Mars 2010 Master Professionnel AEII Electronique de puissance Terminal, durée 2h00 Document autorisé : une feuille A4 recto-verso

Plus en détail

Principes de la conversion d énergie

Principes de la conversion d énergie CHAPITRE 4 Principes de la conversion d énergie Gérard-André CAPOLIO Conversion d'énergie 1 Machines tournantes Construction de base Les principales parties d une machine tournante sont: Corps de la machine:

Plus en détail

UNIVERSITE E SIDI BEL ABBES 2010 /2011 FACULTE DES SCIENCES DE L INGENIEUR DEPARTEMENT D ELECTROTECHNIQUE

UNIVERSITE E SIDI BEL ABBES 2010 /2011 FACULTE DES SCIENCES DE L INGENIEUR DEPARTEMENT D ELECTROTECHNIQUE UNIVERSITE E SIDI BEL ABBES 2010 /2011 FACULTE DES SCIENCES DE L INGENIEUR DEPARTEMENT D ELECTROTECHNIQUE Licence : TDEE TD de machines synchrones Dr. BENDAOUD Exercice N 1 : Alternateur Un alternateur

Plus en détail

LE MOTEUR ASYNCHRONE

LE MOTEUR ASYNCHRONE LE MOTEUR ASYNCHRONE I Principe de conversion de l énergie électrique en énergie mécanique : Phénomène physique : Un conducteur libre, fermant un circuit électrique, placé dans un champ magnétique, est

Plus en détail

M 3 COURS : STRUCTURE ET FONCTIONNEMENT D'UN MOTEUR ASYNCHRONE 1 PRÉSENTATION 3 SYMBOLE 4 RAPPELS SUR LE RÉSEAU TRIPHASÉ

M 3 COURS : STRUCTURE ET FONCTIONNEMENT D'UN MOTEUR ASYNCHRONE 1 PRÉSENTATION 3 SYMBOLE 4 RAPPELS SUR LE RÉSEAU TRIPHASÉ COURS : STRUCTURE ET FONCTIONNEMENT D'UN MOTEUR ASYNCHRONE 1 PRÉSENTATION 3 SYMBOLE Le Moteur ASynchrone (MAS) est l'un des principaux actionneurs électriques utilisés dans l'industrie. D'une puissance

Plus en détail

Phases 1. Alternateur

Phases 1. Alternateur BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2000 SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité : GÉNIE MÉCANIQUE (toutes options) ----------------------------- Épreuve de Sciences Physiques Durée : 2 heures

Plus en détail

Maquette SIEMENS éléments de correction

Maquette SIEMENS éléments de correction 1/8 Préparation, vérification des acquis préalables : - Rappeler brièvement le principe de fonctionnement d un moteur asynchrone triphasé. Sur quel paramètre agir pour contrôler la vitesse? Au stator,

Plus en détail

N.L.Technique FONCTION CONVERTIR : MACHINE SYNCHRONE S.CHARI

N.L.Technique FONCTION CONVERTIR : MACHINE SYNCHRONE S.CHARI .L.Technique FOCTO CORTR : MACH YCHRO.CHAR. Alternateur La machine synchrone est un convertisseur réversible. lle peut fonctionner soit en génératrice soit en moteur. Lorsqu'elle fonctionne en génératrice,

Plus en détail

Présentation du TP «(télé)gestion d une éolienne»

Présentation du TP «(télé)gestion d une éolienne» Présentation du TP «(télé)gestion d une éolienne» Cette séquence d apprentissage est destinée à découvrir et appréhender un savoir nouveau. Principes à découvrir : Quantification de la puissance du vent.

Plus en détail

Circuit mobile dans un champ magnétique stationnaire

Circuit mobile dans un champ magnétique stationnaire Circuit mobile dans un champ magnétique stationnaire II. Conversion de puissance mécanique en puissance électrique 1. Retour sur les rails de Laplace ( générateur ) Les rails de Laplace vus dan des chapitres

Plus en détail

Etude de système/modélisation BTS 2 SOUS SYSTEME: Machine synchrone Durée : 4 Etude de l alternateur connecté au réseau

Etude de système/modélisation BTS 2 SOUS SYSTEME: Machine synchrone Durée : 4 Etude de l alternateur connecté au réseau Etude de système/modélisation BTS 2 SOUS SYSTEME: Machine synchrone Durée : 4 Etude de l alternateur connecté au Séquences réseau Domaine électrotechnique : - Réversibilité des convertisseurs électromécaniques.

Plus en détail

ETUDE D UNE EOLIENNE. Recommandations générales. Présentation générale du système

ETUDE D UNE EOLIENNE. Recommandations générales. Présentation générale du système ETUDE D UNE EOLIENNE Recommandations générales L'épreuve se compose de plusieurs parties indépendantes. A l'intérieur de chaque partie, de nombreuses questions sont également indépendantes. Le candidat

Plus en détail

CH1 : Les moteurs électriques et les charges mécaniques

CH1 : Les moteurs électriques et les charges mécaniques BTS électrotechnique 2 ème année - Sciences physiques appliquées CH1 : Les moteurs électriques et les charges mécaniques Motorisation des systèmes. Enjeu : Problématique : En tant que technicien supérieur,

Plus en détail

I) Principe de fonctionnement d un moteur asynchrone triphasé

I) Principe de fonctionnement d un moteur asynchrone triphasé I) Principe de fonctionnement d un moteur asynchrone triphasé Disposition expérimentale Disposition réelle (Stator seul) Disposition expérimentale : Trois bobines, disposés à 20 l une par rapport à l autre,

Plus en détail

LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE

LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE DUFOUR GRACZYK Page 1/5 I- Réseau triphasé Il s agit d un réseau de 3 tensions alternatives de même fréquence déphasées dans le temps d un angle de 120 (2. /3 rad) Trois sources

Plus en détail

Principe de fonctionnement. Donc :

Principe de fonctionnement. Donc : Principe de fonctionnement La variation de l induction magnétique sur le barreau entraine l apparition des courants induits dans celui-ci (courants de Foucault). D après la loi de Lenz, le barreau se met

Plus en détail

Chapitre 2 Moteur Asynchrone triphasé

Chapitre 2 Moteur Asynchrone triphasé Chapitre 2 Moteur Asynchrone triphasé 1) création d'un champ tournant Considérons un ensemble de trois bobines coplanaires et dont les axes concourent en un même point O. Ces axes forment entre eux des

Plus en détail

Le sujet comporte trois parties indépendantes présentées sur 8 pages numérotées de 1 à 8 dont les pages 7 et 8 sont à rendre avec la copie.

Le sujet comporte trois parties indépendantes présentées sur 8 pages numérotées de 1 à 8 dont les pages 7 et 8 sont à rendre avec la copie. Il est rappelé aux candidats que la qualité de la rédaction et la clarté des raisonnements, entreront pour une part importante dans l'appréciation des copies. Le sujet comporte trois parties indépendantes

Plus en détail

La machine à courant continu

La machine à courant continu Travaux dirigés BTS Maintenance Industrielle Exercice n 1 : Un moteur à courant continu porte sur sa plaque, les indications suivantes Excitation séparée 160 V 2 A Induit : 160 V 22 A 1170 tr.min -1 3,2

Plus en détail

Sciences et technologie industrielles

Sciences et technologie industrielles Sciences et technologie industrielles Spécialité : Génie Electrotechnique Classe de terminale Programme d enseignement des matières spécifiques Sciences physiques et physique appliquée CE TEXTE REPREND

Plus en détail

C.1. ETUDE DU GENERATEUR ASYNCHRONE.

C.1. ETUDE DU GENERATEUR ASYNCHRONE. C.1. ETUDE DU GENERATEUR ASYNCHRONE. C.1.1 Etude de Ω s T Ωs = 2π n s / 60 = 157,1 rad.s -1 Elle correspond à la pulsation du réseau. MOTEUR Ωs Ω On doit entraîner la machine pour qu elle arrive à cette

Plus en détail

Le moteur à courant continu à aimants permanents

Le moteur à courant continu à aimants permanents Le moteur à courant continu à aimants permanents Table des matières 1. Principe de fonctionnement... 2. Schéma équivalent du moteur à courant continu... 3. Alimentation du moteur... 4. Variation de vitesse

Plus en détail

Laboratoire génie électrique 4Stech Résumé du cours : moteur asynchrone triphasé Page 1/5. f p

Laboratoire génie électrique 4Stech Résumé du cours : moteur asynchrone triphasé Page 1/5. f p Laboratoire génie électrique 4tech ésumé du cours : moteur asynchrone triphasé age /5 Moteur asynchrone triphasé à rotor en court circuit ymbole h h h Le stator étant alimenté par un système de tension

Plus en détail

MOTEURS ELECTRIQUES ASPECT MECANIQUE

MOTEURS ELECTRIQUES ASPECT MECANIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable MOTEURS ELECTRIQUES ASPECT MECANIQUE Energie et Environnement Cours T ale 1. Introduction MOTEURS ELECTRIQUES ASPECT MECANIQUE Les moteurs

Plus en détail

MOTEURS ASYNCHRONES TRIPHASES

MOTEURS ASYNCHRONES TRIPHASES 4 éme Sc TECHNIUE LABO G.E. OTEURS ASYNCHRONES TRIPHASES I/ Principe de fonctionnement 1) Expérience : Disque atériels utilisés: - 3 Bobines identiques avec noyau - Disque métallique 2) Constatation :

Plus en détail

MACHINE A COURANT CONTINU

MACHINE A COURANT CONTINU 1) Stator ( ou inducteur ) ACHINE A COURANT CONTINU a) Fonction : il crée un champ magnétique fixe ; il est souvent bipolaire, quelquefois tétrapolaire. On l appelle aussi inducteur. A) STRUCTURE b) Types

Plus en détail

Le moteur asynchrone triphasé. Principe de fonctionnement Liaison au réseau électrique Protection du moteur Variation de vitesse

Le moteur asynchrone triphasé. Principe de fonctionnement Liaison au réseau électrique Protection du moteur Variation de vitesse 1 ) Généralités Le moteur asynchrone triphasé Le moteur asynchrone triphasé. Principe de fonctionnement Liaison au réseau électrique Protection du moteur Variation de vitesse Le moteur asynchrone triphasé

Plus en détail

TD N 07 : Le moteur asynchrone triphasée DÉROULEMENT DE LA SÉANCE

TD N 07 : Le moteur asynchrone triphasée DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TD N 07 : Le moteur asynchrone triphasée DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYENS DURÉE Fin du TD { 2 heures} TD N 07 Electo PAGE N 1 / 17 Tableau de comité de lecture DATE

Plus en détail

Chapitre 3: Récepteurs et générateurs

Chapitre 3: Récepteurs et générateurs 2 e BC 3 Récepteurs et générateurs 22 Chapitre 3: Récepteurs et générateurs 1. Energie électrique reçue ou cédée par un dipôle a) Energie électrique Certains dipôles reçoivent de l'énergie potentielle

Plus en détail

Régulation de température des cuves de fermentation de la Brasserie L & L Alphand à Vallouise

Régulation de température des cuves de fermentation de la Brasserie L & L Alphand à Vallouise Régulation de température des cuves de fermentation de la Brasserie L & L Alphand à Vallouise L élaboration de la bière nécessite l utilisation d un jus sucré appelé moût, résultant du mélange et de la

Plus en détail

Le moteur à courant continu

Le moteur à courant continu Le moteur à courant continu Exercice 1 : L'aspirateur autonome Il utilise un système de navigation qui analyse l'environnement à nettoyer 60 fois par seconde. Complètement autonome, il se recharge automatiquement

Plus en détail

Contrôle de Synthèse : Conversion d Energie Calculatrice autorisée, polycopié non autorisé, 2 heures

Contrôle de Synthèse : Conversion d Energie Calculatrice autorisée, polycopié non autorisé, 2 heures Contrôle de Synthèse : Conversion d Energie Calculatrice autorisée, polycopié non autorisé, 2 heures Les réponses ENCADRÉES doivent être littérales (avec les notations de cet énoncé) puis numériques en

Plus en détail

02 Moteur asynchrone

02 Moteur asynchrone À retenir 1) Principe et constitution : 3) Plaque signalétique : 12 Les moteurs asynchrones transforment l énergie électrique en énergie mécanique. Ils sont constitués : - D'un stator, comportant trois

Plus en détail

Les adaptateurs d énergie

Les adaptateurs d énergie 1- Adapter l énergie électrique Afin d adapter l énergie électrique aux besoins, il existe plusieurs solutions suivant la nature de la charge. Nous nous intéresserons ici au problème de l adaptation de

Plus en détail

e - L EE e-learning for Electrical Engineering

e - L EE e-learning for Electrical Engineering www.e-lee.net e - L EE e-learning for Electrical Engineering Marche en isolé Thématique : Machines électriques Chapitre : Machines synchrones Section : Type ressource : Exposé Laboratoire virtuel / Exercice

Plus en détail

L éolienne VESTAS V52

L éolienne VESTAS V52 L éolienne VESTAS V52 Analyse fonctionnelle Page 1 / 11 I-Présentation de l éolienne : L éolienne VESTAS V52 1.1-Problématique sur l exploitation de l énergie renouvelable Le développement et l exploitation

Plus en détail

TA3: moteur synchrone - réducteur - moteur à courant continu - alimentation

TA3: moteur synchrone - réducteur - moteur à courant continu - alimentation EPFL/LEME/JPL Lausanne, le 18.01.00 TA3: moteur synchrone - réducteur - moteur à courant continu - alimentation JDG/JPL/YD -1- EPFL/LEME/JPL Lausanne le 18.01.00-2- EPFL/LEME/JPL Lausanne, le 18.01.00

Plus en détail

ENSIL 1 ère année - Electrotechnique et Electronique de puissance

ENSIL 1 ère année - Electrotechnique et Electronique de puissance ENSIL 1 ère année - Electrotechnique et Electronique de puissance S1TC-ETEC dans UES1-TC-SPI Examen final (75%) du mardi 15 décembre 2015 Durée : 1 H 30 Documents non autorisés Présentation : Soit l installation

Plus en détail

Machines alternatives

Machines alternatives Machines alternatives Si on déplace un aimant, on crée un champ magnétique donc la direction change au cours du temps. Le déplacement de cet aimant au voisinage d une aiguille aimantée (de boussole par

Plus en détail

LES GENERATEURS ELECTRIQUES. Assemblée générale de l Association de défense des Moulins et cours d eau. Gimel le 27 septembre 2014

LES GENERATEURS ELECTRIQUES. Assemblée générale de l Association de défense des Moulins et cours d eau. Gimel le 27 septembre 2014 LES GENERATEURS ELECTRIQUES Assemblée générale de l Association de défense des Moulins et cours d eau Gimel le 27 septembre 2014 Les différents type de générateurs utilisés en hydraulique La dynamo L alternateur

Plus en détail

Chap.1 Conversion de puissance : Machine à courant continu

Chap.1 Conversion de puissance : Machine à courant continu Chap.1 Conversion de puissance : Machine à courant continu 1. Principe de la conversion électromécanique de puissance 1.1. Porteurs de charge d un circuit mobile dans un champ magnétique : bilan de puissance

Plus en détail

LA MACHINE ASYNCHRONE

LA MACHINE ASYNCHRONE Objectif terminal : A la fin de la séquence, l élève sera capable de : _ justifier le choix du convertisseur d énergie FONCTION CONVERTIR L ENERGIE LA MACHINE ASYNCHRONE Objectif intermédiaire : _ identifier

Plus en détail

Les moteurs asynchrones triphasés

Les moteurs asynchrones triphasés Page : 1 sur 8 1. Problématique La fabrication de produits cosmétiques nécessite le mélange de plusieurs ingrédients à une température donnée dans un malaxeur. Le malaxage est réalisé par un «bras» entraîné

Plus en détail

MACHINES à INDUCTION. Gérard-André CAPOLINO. Machines à induction

MACHINES à INDUCTION. Gérard-André CAPOLINO. Machines à induction MACHINES à INDUCTION Gérard-André CAPOLINO 1 Généralités La machine à induction est utilisée en moteur ou en générateur Toutefois, l utilisation en moteur est plus fréquente. C est le moteur le plus utilisé

Plus en détail

Chapitre 3 : l énergie électrique

Chapitre 3 : l énergie électrique STI2D Chapitre 3 : l énergie électrique Partie 7 : conversions Pré-requis : Connaissance générales sur l'électricité Connaissances générales sur l'énergie Les composants de l électronique Compétences visées

Plus en détail

LE MOTEUR A COURANT CONTINU. 1. Etude des lois régissant le fonctionnement d une MCC à aimant en régime permanent

LE MOTEUR A COURANT CONTINU. 1. Etude des lois régissant le fonctionnement d une MCC à aimant en régime permanent LE MOTEUR A COURANT CONTNU 1. Etude des lois régissant le fonctionnement d une MCC à aimant en régime permanent 1. La force contre électromotrice. COURS Mise en situation : On fait tourner l arbre du moteur

Plus en détail

Energie éolienne. 1 Exploiter le vent

Energie éolienne. 1 Exploiter le vent Energie éolienne 1 Exploiter le vent Exploiter l énergie du vent est une technique très ancienne. Les moulins à vent ont été utilisés pour moudre le grain, presser l huile d olive ou pour actionner des

Plus en détail

LA MACHINE SYNCHRONE

LA MACHINE SYNCHRONE LA MACHNE YNCHRONE. GÉNÉRALTÉ UR LA MACHNE YNCHRONE. Puissance mécanique Alternateur ou génératrice synchrone Puissance électrique Moteur synchrone La machine synchrone est une machine réversible. Elle

Plus en détail

Tension aux bornes d un dipôle Courant par phase. Courant en ligne. P1 (pour un dipôle) Commenter les résultats.

Tension aux bornes d un dipôle Courant par phase. Courant en ligne. P1 (pour un dipôle) Commenter les résultats. triphase_td 1/5 Exercice 1 Dessiner une ligne triphasée et placer les tensions simples et les tensions composées. Quels sont les symboles utilisés pour les courants en ligne et les courants par phase?

Plus en détail

SERVICE GENIE ELECTRIQUE Corrigé de l examen du cours ELEC248

SERVICE GENIE ELECTRIQUE Corrigé de l examen du cours ELEC248 Remarques: L examen dure heures. SERVICE GENIE ELECTRIQUE Corrigé de l examen du cours ELEC48 Session de Mai 004 L examen se fait sans notes. Vous pouvez utiliser une calculatrice. N oubliez pas d inscrire

Plus en détail

TP CENTRALE HYDRAULIQUE

TP CENTRALE HYDRAULIQUE TP CENTRALE HYDRAULIQUE La centrale hydraulique SPEN permet d'étudier le fonctionnement d'une centrale hydraulique de haute chute. Elle est constituée d'une turbine de type Pelton à 6 injecteurs couplée

Plus en détail

LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE

LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE Les moteurs asynchrones triphasés représentent plus de 80 % du parc moteur électrique. Ils sont utilisés pour transformer l énergie électrique en énergie mécanique grâce à

Plus en détail

Moteur à courant continu MACHINE A COURANT CONTINU. L'énergie mécanique se présente sous la forme d'un... tournant à la vitesse... Energie

Moteur à courant continu MACHINE A COURANT CONTINU. L'énergie mécanique se présente sous la forme d'un... tournant à la vitesse... Energie I. PRESENTATION MACHINE A COURANT CONTINU Une machine à courant continu est un... d'énergie. Lorsque l'énergie... est transformée en énergie..., la machine fonctionne en... Lorsque l'énergie mécanique

Plus en détail

Chap. II : La machine asynchrone triphasée

Chap. II : La machine asynchrone triphasée Chap. II : La machine asynchrone triphasée I. Domaines d'utilisation du moteur asynchrone Le moteur asynchrone est le moteur électrique le plus utilisé dans l industrie. Il est peu coûteux, robuste, et

Plus en détail

Chapitre 16 : (Cours) Ressources énergétiques et énergie électrique

Chapitre 16 : (Cours) Ressources énergétiques et énergie électrique Chapitre 16 : (Cours) Ressources énergétiques et énergie électrique I. Notions d électricité en courant continu (rappels) I.1. La tension électrique La tension électrique est une grandeur que l'on mesure

Plus en détail

L alternateur. Electrotechnique

L alternateur. Electrotechnique L alternateur Electrotechnique Table des matières 1 L alternateur... 3 1.1 Sa conception... 3 1.2 L induit... 4 1.2.1 L enroulement d excitation... 4 1.2.2 Les griffes... 4 1.2.3 Les bagues collectrices...

Plus en détail