LES DECHETS GENERENT DE L ENERGIE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES DECHETS GENERENT DE L ENERGIE"

Transcription

1 LES DECHETS GENERENT DE L ENERGIE Méconnue et souvent critiquée, voire bloquée par les associations de défense de l environnement, l incinération des déchets est une source d énergie qui ne peut aujourd hui être négligée et dont l impact effectif sur l environnement est de mieux en mieux maîtrisé. Les émissions de dioxine, tant décriées, de cette source d énergie s avèrent inférieures à celles générées par la combustion du bois. L incinération des déchets produit, chaque année, 9,1 millions de MWh d'énergie thermique et électrique, soit 1,17 million de tep (tonne équivalent pétrole), ou l'équivalent des besoins en électricité de plus de foyers (3 % de la population française). Cela représente également une production de chaleur pour plus d'un million de foyers (7 % de la population française 1 ). A l'horizon 2020, 4 à 5 Mtep, en moyenne, pourront être produites par an, selon les scénarios, grâce au traitement des déchets avec récupération d'énergie et au captage du gaz de décharge. Quels déchets pour quelle énergie? 42 % des déchets ménagers en France sont traités par incinération 2. Et sur les 13 millions de tonnes incinérées, 95% font l'objet d'une valorisation énergétique. La valorisation énergétique des ordures ménagères se place ainsi au 2ème rang pour la production de chaleur ou d'électricité à partir d'énergies renouvelables : 2ème source d'électricité renouvelable après l'hydraulique 2ème source de chaleur renouvelable après le bois 1 «Etat du parc des UIOM en 2002»,TSM, juin (source Ademe/ITOM 2000, Le traitement des déchets ménagers)

2 Dans une usine d incinération normale, il faut environ 5 à 7 tonnes de déchets pour avoir l équivalent d une tonne de fioul. Ce rendement peut s améliorer si on recycle, avant l incinération, le verre, les métaux, les déchets fermentescibles humides et il diminue si on recycle papiers et cartons. Le rendement énergétique pour la production de chaleur est assez élevé sur l année (75% en moyenne, soit kwh thermiques par tonne d ordures, chiffre supérieur en hiver et inférieur l été car le besoin de chaleur est moindre) et beaucoup plus faible pour la production d électricité (de 20 à 25 %, soit 300 à 400 kwh par tonne d ordures). L utilisation directe de la chaleur présente donc un plus grand intérêt économique et environnemental. La cogénération (production simultanée de chaleur et d électricité) permet d augmenter ce rendement. On estime que si la moitié des déchets ménagers produits était utilisée, 1 % de la consommation énergétique de la France serait couverte.

3 Les différentes méthodes La Combustion La méthode la plus habituelle est la combustion dans des unités d'incinération d'ordures ménagères (UIOM). La thermolyse produit, d'une part, de la chaleur (provenant surtout de la combustion des gaz dégagés par les ordures portées à haute température) et d'autre part, un combustible très chargé d'impuretés et de faible pouvoir calorifique. La chaleur de combustion, si elle est récupérée, produit de la vapeur qui peut être utilisée comme vecteur de chaleur ou pour faire de l'électricité. Le compostage et la méthanisation C'est une transformation biologique à basse température des fractions organiques, aérobie (compostage) ou anaérobie (méthanisation). Ces deux organismes donnent un produit qui peut servir, tel quel ou en mélange avec d'autres produits, d'amendement organique, de support de végétation ou d'engrais. Le compostage libère dans l'atmosphère sous forme de gaz carbonique une partie du carbone organique. La méthanisation, quant à elle, s'opère en milieu fermé et transforme une partie du carbone en méthane ce qui forme le biogaz : gaz combustible qui peut servir à produire de la chaleur ou, après épuration, être injectée dans le réseau de gaz (sous réserve que le produit ne soit ni corrosif ni toxique) ou enfin comme carburant. En effet, le biogaz comporte : - 55 à 70 % de méthane CH 4 (qui est présent à 90% dans le gaz naturel fossile) - 30 à 45 % de dioxyde de carbone CO 2 ; - de petites quantités d ammoniac NH 3 et de sulfure d hydrogène H 2 S ; - les résidus solides de la méthanisation qu'on appelle le digestat. Celui-ci peut être séché et utilisé comme engrais. La valorisation énergétique dépend beaucoup de l'usage qui sera fait des composts ou digestats qu'elles génèrent.

4 On peut appliquer la méthanisation à toute matière organique qui peut fermenter naturellement : - les papiers et cartons ; - les déchets de cuisine (épluchures, fanes de radis ); - les déchets agricoles ; - les fumiers et les lisiers d animaux domestiques (les fumiers étant plutôt solides car ils contiennent beaucoup de litière, les lisiers étant essentiellement liquides) ; - les boues de stations d épuration des eaux Le recyclage Le recyclage est opéré à la source, c'est à dire par l'habitant lui-même ou l entreprise, et/ou dans un centre de tri ou chez l'industriel qui emploie le produit recyclé. Aujourd'hui plus de la moitié du verre est recyclé, soit 1,6 MT pour une production de 3 MT. Un quart de ce verre recyclé provient des entreprises, et les trois quarts viennent des ménages, presque exclusivement en apport volontaire. Le tri des métaux (fer et aluminium) se fait sur site et leur recyclage est habituel, sans aide publique quand il s'agit de DIB (Déchet Industriel Banal) tonnes de plastique, provenant des entreprises et n'empruntant pas les collectes municipales, sont recyclées sans subvention. Le recyclage de plastique provenant des ordures ménagères et assimilées est quant à lui subventionné, et permet de recueillir seulement T après tri sur les 2,9 MT de tonnes présentes dans les ordures ménagères. Incinération et environnement Afin de lutter contre la pollution, des normes très sévères ont été émises. Les émissions de dioxines des usines d'incinération d'ordures ménagères, qui avaient déjà été divisées par 10 entre 1995 et 2005, ont une nouvelle fois été diminuées d'un facteur 10 en 2006 (réduction d'un facteur 100 entre 1995 et aujourd'hui). Aujourd'hui, les émissions totales de dioxines dues aux usines d'incinération d ordures ménagères sont estimées à 10g. Un chiffre à comparer avec les émissions dues à la combustion du bois s élèvent quant à elles à 30g

5 Source : En matière de directive, le Parlement a décidé qu'après 2002 ne pourraient être mis en décharge que les déchets "ultimes" c'est à dire ceux qui, aux conditions économiques et techniques du moment, n'auront pas pu être utilisés comme matière ou comme source d'énergie. Cela permet dès lors de libérer les décharges et de maximiser la revalorisation des déchets. Recyclage, mise en décharge et incinération en Europe

6 Sources: CEWEP Confederation of European Waste-to-Energy Plants

LA METHANISATION, SA PLACE DANS LA GESTION DES DECHETS MUNICIPAUX

LA METHANISATION, SA PLACE DANS LA GESTION DES DECHETS MUNICIPAUX LA METHANISATION, SA PLACE DANS LA GESTION DES DECHETS MUNICIPAUX Vendredi 24 mars 2006 Commission du Plan de l Ain France-Noëlle LEFAUCHEUX -1sur 10 - ADEME Rhône-Alpes Plan de l exposé Définitions D

Plus en détail

Panorama général des différents types de. traitements des déchets par Michel PIERRE

Panorama général des différents types de. traitements des déchets par Michel PIERRE Panorama général des différents types de traitements des déchets par Michel PIERRE 1 OMR 2 Panorama des traitements en Europe + 3 OMR Les traitements en France En décharge Incinérables Recyclables Fermentescibles

Plus en détail

Salon ENVIPRO 5 juin 2012

Salon ENVIPRO 5 juin 2012 Biogaz, Biométhane Salon ENVIPRO 5 juin 2012 1 Sommaire 1. Pourquoi un projet territorial 2. La méthanisation 3. Les valorisations du biogaz 4. L injection dans les réseaux de gaz naturel 5. Conclusion

Plus en détail

CAPLP CONCOURS EXTERNE ET CAFEP

CAPLP CONCOURS EXTERNE ET CAFEP EFE BSA 2 MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SESSION 2016 CAPLP CONCOURS EXTERNE ET CAFEP Section : BIOTECHNOLOGIES Option : SANTÉ ENVIRONNEMENT SECONDE

Plus en détail

Comprendre la gestion des déchets Les types de déchets

Comprendre la gestion des déchets Les types de déchets Comprendre la gestion des déchets Les types de déchets Qu est ce qu un déchet? Tout résidu d'un processus de production, de transformation ou d'utilisation, toute substance, matériau, produit que son détenteur

Plus en détail

Le bilan carbone du traitement des déchets

Le bilan carbone du traitement des déchets Le bilan carbone du traitement des déchets De quoi sont faits les déchets De la collecte au traitement et à l élimination Emissions de GES liées à la gestion des déchets. Marie-Dominique Loÿe CERES 8 mars

Plus en détail

L injection de biométhane dans les réseaux de gaz naturel

L injection de biométhane dans les réseaux de gaz naturel L injection de biométhane dans les réseaux de gaz naturel Maison de l Agriculture 24 février 2012 1 Réunion Biométhane Chambre d Agriculture 24 février 2012 1 Sommaire 1.Présentation GrDF et Réseau GDS

Plus en détail

Biogaz, Biométhane et Méthanisation territoriale 30/12/2011 1

Biogaz, Biométhane et Méthanisation territoriale 30/12/2011 1 Biogaz, Biométhane et Méthanisation territoriale 30/12/2011 1 Principe de la méthanisation Substrats Effluents et résidus urbains Fraction Fermentescible des Ordures Ménagères (ou FFOM) Biodéchets des

Plus en détail

Réseau gazier & économie circulaire : un projet de territoire

Réseau gazier & économie circulaire : un projet de territoire Réseau gazier & économie circulaire : un projet de territoire Qu est-ce que l économie circulaire? DAPE - Délégation Développement Durable 15 avril 2013 Qu est-ce que l économie circulaire? Une approche

Plus en détail

La Méthanisation et les gaz à effet de serre (GES)

La Méthanisation et les gaz à effet de serre (GES) La Méthanisation et les gaz à effet de serre (GES) Les méthaniseurs à la ferme en fonctionnement en Région Centre - Une quinzaine de méthaniseurs en Région Centre - Puissance moyenne installée = 280 kw

Plus en détail

Tableau de bord. de l énergie et du climat. de la Martinique

Tableau de bord. de l énergie et du climat. de la Martinique Tableau de bord de l énergie et du climat de la Martinique Tableau de bord de l énergie et du climat de la Martinique En développant en 2009 un tableau de bord de l énergie et du climat, l ADEME souhaite

Plus en détail

La biométhanisation, une valorisation énergisante des M.O. Jacques Poulin Ville de Rivière-du-Loup

La biométhanisation, une valorisation énergisante des M.O. Jacques Poulin Ville de Rivière-du-Loup La biométhanisation, une valorisation énergisante des M.O. Jacques Poulin Ville de Rivière-du-Loup Obligation : réduire l enfouissement Politique québécoise de gestion des matières résiduelles Objectif

Plus en détail

La méthanisation agricole et les collectivités : des synergies possibles

La méthanisation agricole et les collectivités : des synergies possibles La méthanisation agricole et les collectivités : des synergies possibles La méthanisation, La méthanisation est un processus biologique de transformation des matières organiques complexes en molécules

Plus en détail

ENQUÊTE SUR L ÉNERGIE DES DÉCHETS MÉNAGERS EN FRANCE. 2020: pourquoi se priver de l énergie de l incinération des déchets?

ENQUÊTE SUR L ÉNERGIE DES DÉCHETS MÉNAGERS EN FRANCE. 2020: pourquoi se priver de l énergie de l incinération des déchets? ENQUÊTE SUR L ÉNERGIE DES DÉCHETS MÉNAGERS EN FRANCE 2020: pourquoi se priver de l énergie de l incinération des déchets? Étude Localconsult - SVDU 25 septembre 2009 DES QUESTIONS, DES RÉPONSES * 1. Combien

Plus en détail

La Méthanisation agricole L agriculteur, producteur d énergie

La Méthanisation agricole L agriculteur, producteur d énergie La Méthanisation agricole L agriculteur, producteur d énergie 7 avril 2016 Sommaire du document 1. Présentation de la société Naskeo 2. Qu est ce que la méthanisation 3. La méthanisation agricole Présentation

Plus en détail

Glossaire. Glossaire. de la gestion des déchets

Glossaire. Glossaire. de la gestion des déchets Glossaire Glossaire de la gestion des déchets Aérobie / Anaérobie : A L aérobie est le développement de micro-organismes en présence d air ou d oxygène au contact d une matière organique, alors que l anaérobie

Plus en détail

PRODUCTION DE L ENERGIE

PRODUCTION DE L ENERGIE PRODUCTION DE L ENERGIE 1 ) Définition de l énergie: Propriété d un système physique capable de produire du travail 2 ) Unités de l énergie électrique : W = P*t avec W : énergie en Joules P : puissance

Plus en détail

d Urbanisme Révision générale du Plan Local Le Perray-en-Yvelines Traitement des déchets ménagers Notice de présentation

d Urbanisme Révision générale du Plan Local Le Perray-en-Yvelines Traitement des déchets ménagers Notice de présentation Révision générale du Plan Local d Urbanisme Le Perray-en-Yvelines 2013 Traitement des déchets ménagers Notice de présentation Traitement des déchets Page 2 La gestion des déchets La compétence de gestion

Plus en détail

Valorisation des déchets à «haut PCI»

Valorisation des déchets à «haut PCI» Valorisation des déchets à «haut PCI» 1 Valorisation des déchets à «haut PCI» Feuille de route confiée à Organom par la Commission du Plan : Le scénario élaboré par ORGANOM nous a paru constituer une réponse

Plus en détail

La part des différentes énergies dans la production et la consommation en Languedoc Roussillon

La part des différentes énergies dans la production et la consommation en Languedoc Roussillon La part des différentes énergies dans la production et la consommation en Languedoc Roussillon Formation Commissaires Enquêteurs du 17 mai 2011 Danye ABOKI DREAL Languedoc Roussillon Ingénieur en charge

Plus en détail

L injection de biométhane dans les réseaux de gaz naturel. Votre réseau, un vecteur d'enr

L injection de biométhane dans les réseaux de gaz naturel. Votre réseau, un vecteur d'enr L injection de biométhane dans les réseaux de gaz naturel Votre réseau, un vecteur d'enr Production d énergie primaire de biogaz en 2009 (ktep) Source : Baromètre Biogaz Eurobserv ER 2010 Valorisation

Plus en détail

MAXI GOÛTER - MINI DÉCHETS

MAXI GOÛTER - MINI DÉCHETS Atelier MAXI GOÛTER - MINI DÉCHETS Aide Tom à choisir son goûter mini-déchets! Pour chaque catégorie d aliments ou d objets se rapportant au goûter, coche celui qui produit le moins de déchets (emballages

Plus en détail

La digestion anaérobie

La digestion anaérobie Les matières organiques en fiches techniques La digestion anaérobie La digestion anaérobie est un processus de décomposition biologique contrôlé qui se déroule sans oxygène et qui génère à la fois, du

Plus en détail

ITOM : LES INSTALLATIONS DE TRAITEMENT DES ORDURES MENAGERES EN FRANCE

ITOM : LES INSTALLATIONS DE TRAITEMENT DES ORDURES MENAGERES EN FRANCE ITOM : LES INSTALLATIONS DE TRAITEMENT DES ORDURES MENAGERES EN FRANCE RESULTATS 2010 Coordination technique : Rafaëlle DESPLATS Service Planification et Observation des Déchets Direction Consommation

Plus en détail

La transformation des déchets organiques en biogaz pour la production d électricité à Zahleh

La transformation des déchets organiques en biogaz pour la production d électricité à Zahleh La transformation des déchets organiques en biogaz pour la production d électricité à Zahleh 1 Introduction Problèmes environnementaux BIOMÉTHANISTION déchets Energie Liban: électricité et déchets!!!!

Plus en détail

Avenant bilan CO 2 de la gestion des déchets. Étude réalisée pour l IBGE

Avenant bilan CO 2 de la gestion des déchets. Étude réalisée pour l IBGE Avenant bilan CO 2 de la gestion des déchets Étude réalisée pour l IBGE 2/09/2008 Table des matières I. RÉSUMÉ NON TECHNIQUE... 9 II. OBJECTIFS DE L ÉTUDE...19 III. MÉTHODOLOGIE...20 III.1 Approche générale...20

Plus en détail

La production d électricité dans le monde les source d énergies

La production d électricité dans le monde les source d énergies La production d électricité dans le monde les source d énergies A partir de quelles sources primaires l électricité est-elle produite? Monde : 40. 10 12 kwh (3200 GW) France : 1,4. 10 12 kwh (110 GW) gaz

Plus en détail

Zones d apport et organisation de l incinération en Suisse

Zones d apport et organisation de l incinération en Suisse Zones d apport et organisation de l incinération en Suisse Séminaire Tripôle, 1 er octobre2015 Direction générale de l'environnement GEODE CH 2015 : 30 UVTD Source : ASED CH 2015 : 30 UVTD Investissement

Plus en détail

Du déchet à l énergie,

Du déchet à l énergie, Du déchet à l énergie, le cercle vertueux du biogaz Le biogaz est une énergie renouvelable issue de la dégradation de matières organiques. Il est obtenu soit par captage dans les Installations de Stockage

Plus en détail

Energie de la biomasse. diversifiée et durable

Energie de la biomasse. diversifiée et durable Energie de la biomasse diversifiée et durable Qu ont en commun des pelures de bananes, des déchets de récoltes et des engrais de ferme? Tous sont de la biomasse qui recèle une précieuse énergie utilisable

Plus en détail

La Méthanisation Principes et intérêts Situation en PdL et Vendée

La Méthanisation Principes et intérêts Situation en PdL et Vendée La Méthanisation Principes et intérêts Situation en PdL et Vendée Adeline Haumont, AILE Cédric Garnier, ADEME Réunion d information Préfecture de Vendée, 04 décembre 2014 2 PRINCIPES Principe de la méthanisation

Plus en détail

La valorisation énergétique des ordures ménagères

La valorisation énergétique des ordures ménagères La valorisation énergétique des ordures ménagères La collecte et le traitement des déchets ménagers Le Grand Lyon assure le service public d élimination des déchets ménagers et assimilés (collecte, traitement

Plus en détail

LA CODIGESTION AU DANEMARK

LA CODIGESTION AU DANEMARK LA CODIGESTION AU DANEMARK Situation actuelle " Plus de 45 installations à la ferme " 20 Installations centralisées = capacité de 10 000 à 180 000 tonnes / an. Les unités centralisées traitent annuellement:

Plus en détail

CRECA. ÉNERGIE renouvelable sur la planète > FOIS NOS BESOINS

CRECA. ÉNERGIE renouvelable sur la planète > FOIS NOS BESOINS PROMOTEUR DE DÉVELOPPEMENT DURABLE CRECA RENDEZ-VOUS DE L ÉNERGIE 19 NOVEMBRE 2010 ÉNERGIE renouvelable sur la planète > 10 000 FOIS NOS BESOINS 1 Disponibilité de matières organiques Résidus municipaux

Plus en détail

PLAN DEPARTEMENTAL D ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES DE LA REUNION

PLAN DEPARTEMENTAL D ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES DE LA REUNION PLAN DEPARTEMENTAL D ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES DE LA REUNION > LA LOI DU 13 JUILLET 1992 «A compter du 1er juillet 2002, les installations d élimination des déchets par stockage ne

Plus en détail

DECHETS et RECYCLAGE

DECHETS et RECYCLAGE DECHETS et RECYCLAGE SOMMAIRE INTRODUCTION 1 - LES DIFFERENTS TYPES DE DECHETS 2 - LA COLLECTE DES DECHETS 3 - DEFINITION DU RECYCLAGE 4 - LES DECHETS NON RECYCLABLES 5 - LES DECHETS RECYCLABLES 6 - COMMENT

Plus en détail

CHAPITRE 9 : GESTION DES DECHETS

CHAPITRE 9 : GESTION DES DECHETS CHAPITRE 9 : GESTION DES DECHETS Table des matières CHAPITRE 9 : GESTION DES DECHETS...1 1 Résumé...2 2 Introduction...2 3 Méthode et données...3 3.1 Sources des données...3 3.2 Méthode...3 Périmètre de

Plus en détail

Diversité des ressources & diversité des usages : Voici quelques exemples concrets de transformation de la biomasse en énergie :

Diversité des ressources & diversité des usages : Voici quelques exemples concrets de transformation de la biomasse en énergie : C est quoi la biomasse? Le terme biomasse comprend une grande diversité de matières organiques, d origine végétale ou animale, parfois insoupçonnées. La plupart sont en fin de vie et peuvent être transformées

Plus en détail

LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE Action 1 Réduire les consommations énergétiques Action 2 Privilégier les approvisionnements locaux

LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE Action 1 Réduire les consommations énergétiques Action 2 Privilégier les approvisionnements locaux Nom et logo de l entreprise : Biscuiterie de l Abbaye Coordonnées du contact : GUILLEMOT Catherine, Responsable Environnement catherine@biscuiterie-abbaye.com Visuels / schémas d illustration Je soussigné,

Plus en détail

VALORISATION DES DECHETS DE L ABATTOIR DE SOGAS A DAKAR OU LA PRODUCTION D ENERGIE PROPRE PAR LE BIOGAZ : UN EXEMPLE DE DEVELOPPEMENT DURABLE

VALORISATION DES DECHETS DE L ABATTOIR DE SOGAS A DAKAR OU LA PRODUCTION D ENERGIE PROPRE PAR LE BIOGAZ : UN EXEMPLE DE DEVELOPPEMENT DURABLE VALORISATION DES DECHETS DE L ABATTOIR DE SOGAS A DAKAR OU LA PRODUCTION D ENERGIE PROPRE PAR LE BIOGAZ : UN EXEMPLE DE DEVELOPPEMENT DURABLE SITUATION ACTUELLE L abattoir de Dakar est le plus grand du

Plus en détail

le guide du tri

le guide du tri le guide du tri www.grandlyon.com les déchets recyclables [en vrac] Les déchets recyclables doivent être triés pour être réutilisés dans la fabrication d un nouveau produit (identique ou différent). Il

Plus en détail

LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LES MATIÈRES ORGANIQUES. Le gisement de Produits Résiduaires Organiques dans le Bas-Rhin

LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LES MATIÈRES ORGANIQUES. Le gisement de Produits Résiduaires Organiques dans le Bas-Rhin LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LES MATIÈRES ORGANIQUES Le gisement de Produits Résiduaires Organiques dans le Bas-Rhin Le terme Produits résiduaires organiques (PRO) désigne l ensemble

Plus en détail

Production d électricité par gazéification Energies renouvelables et développement durable

Production d électricité par gazéification Energies renouvelables et développement durable Production d électricité par gazéification Energies renouvelables et développement durable Activités du groupe Europlasma Destruction de déchets dangereux Solutions de traitement d air Production d énergie

Plus en détail

ENERGIE ET EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE DANS LE MONDE CAS DE LA PRODUCTION D ELECTRICITE. Petit aide-mémoire. Bernard Laponche 23 juin 2015

ENERGIE ET EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE DANS LE MONDE CAS DE LA PRODUCTION D ELECTRICITE. Petit aide-mémoire. Bernard Laponche 23 juin 2015 ENERGIE ET EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE DANS LE MONDE CAS DE LA PRODUCTION D ELECTRICITE Petit aide-mémoire Bernard Laponche 23 juin 2015 www.global-chance.org ENERGIE ET EMISSIONS DE GAZ A EFFET

Plus en détail

Potentiel et opportunités de la filière biogaz. Éric Camirand et Jean-François Samray 22 octobre 2012

Potentiel et opportunités de la filière biogaz. Éric Camirand et Jean-François Samray 22 octobre 2012 Potentiel et opportunités de la filière biogaz Éric Camirand et Jean-François Samray 22 octobre 2012 Plan de la présentation 1- Qu est-ce que le biogaz? 2- Comment est-il produit? 3- Quelles sont les avenues

Plus en détail

Il s agit d un syndicat mixte de traitement+ gestion des déchetteries, la partie collecte étant assurée par les EPCI membres.

Il s agit d un syndicat mixte de traitement+ gestion des déchetteries, la partie collecte étant assurée par les EPCI membres. Journée du 7 février 2012 / Intervention du SMED 06 Le Syndicat Mixte d Elimination des Déchets a été créé au 01/01/2006, il regroupait alors 70 communes du haut et moyen pays réunies en 7 EPCI (communautés

Plus en détail

Dans ce tableau, les renseignements demandés portent sur la production et le traitement des principaux types de déchets.

Dans ce tableau, les renseignements demandés portent sur la production et le traitement des principaux types de déchets. Section: DÉCHETS Organe de coordination: Contact: Mél.: Téléphone: Télécopie: Numéro du tableau R1 R2 R3 Intitulé du tableau Production des déchets et traitement des déchets Installations de traitement

Plus en détail

VALORISER LES POTENTIELS DU DECHET ORGANIQUE UNE RESSOURCE POUR L AVENIR

VALORISER LES POTENTIELS DU DECHET ORGANIQUE UNE RESSOURCE POUR L AVENIR VALORISER LES POTENTIELS DU DECHET ORGANIQUE UNE RESSOURCE POUR L AVENIR Depuis 30 ans, Terralys assure le retour au sol des déchets biodégradables. Aujourd hui, nous travaillons aussi à développer des

Plus en détail

RÉFÉRENTS ÉNERGIE BILAN CARBONE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DU GRAND DAX

RÉFÉRENTS ÉNERGIE BILAN CARBONE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DU GRAND DAX JOURNÉE DE FORMATION RÉFÉRENTS ÉNERGIE BILAN CARBONE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DU GRAND DAX ET DES 20 COMMUNES MEMBRES Les outils de collecte LE CODE COULEUR Dans chaque tableau 1 code couleur pour

Plus en détail

La valorisation des biodéchets grâce à la méthanisation. Avignon, le 8 avril 2016

La valorisation des biodéchets grâce à la méthanisation. Avignon, le 8 avril 2016 La valorisation des biodéchets grâce à la méthanisation Avignon, le 8 avril 2016 Contexte réglementaire Les textes de lois La directive cadre sur les déchets : 2008/98/ CE du 19/11/2008 = Directive «déchets»

Plus en détail

Bilan d émissions de GES 2011

Bilan d émissions de GES 2011 Bilan d émissions de GES 2011 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale Compagnie Parisienne de Chauffage Urbain Code NAF : 3530Z Code SIREN : 542 097 324 Citer les numéros de SIRET

Plus en détail

«Utilisations de la Biomasse agricole et forestière»

«Utilisations de la Biomasse agricole et forestière» «Utilisations de la Biomasse agricole et forestière» Introduction - Posons le débat : Qu est ce que la biomasse? Pourquoi mobiliser la biomasse? Quelles sont les différentes ressources mobilisables? Quelles

Plus en détail

La valorisation des déchets

La valorisation des déchets La valorisation des déchets Au service de l énergie dans le respect de l environnement Incinération et valorisation énergétique (thermique et électrique) 5 unités d incinération de déchets ménagers Traitement

Plus en détail

LA COLLECTE étape. Le biométhane, énergie renouvelable

LA COLLECTE étape. Le biométhane, énergie renouvelable LA COLLECTE Effluents d élevage, résidus de cultures traditionnelles et de CIVE, déchets végétaux et résidus de l industrie agroalimentaire locale constituent les 000 tonnes de déchets qui alimentent le

Plus en détail

Environnement, Recyclage et Collecte sélective

Environnement, Recyclage et Collecte sélective Environnement, Recyclage et Collecte sélective Syndicat mixte Intercommunal de Transport et de Traitement des Ordures Ménagères de l Aire Toulonnaise - Président : Jean-Guy di Giorgio - Créé en 1979-486

Plus en détail

LA BIORAFFINERIE ENVIRONNEMENTALE DE L EFFET CASCADE AU BOUCLAGE DES CYCLES. Jean-Philippe Steyer / 9 Juin 2015

LA BIORAFFINERIE ENVIRONNEMENTALE DE L EFFET CASCADE AU BOUCLAGE DES CYCLES. Jean-Philippe Steyer / 9 Juin 2015 LA BIORAFFINERIE ENVIRONNEMENTALE DE L EFFET CASCADE AU BOUCLAGE DES CYCLES Jean-Philippe Steyer / 9 Juin 2015 Le traitement des eaux et des déchets Hier et aujourd hui Traitement aérobie Aeration (100

Plus en détail

OUTIL 6 Indicateurs environnementaux globaux

OUTIL 6 Indicateurs environnementaux globaux OUTIL 6 Indicateurs environnementaux globaux INDICATEURS EAU Indicateurs d'activité Volume total d'eau prélevée Volume total des rejets Consommation d'eau totale DBO 5 (Demande Biochimique en Oxygène)

Plus en détail

Le traitement des boues des stations d épuration

Le traitement des boues des stations d épuration Le traitement des boues des stations d épuration R. Moletta «Moletta Méthanisation» rene.moletta@yahoo.fr (Rédaction 2003) Document d information générale -Diffusion référencée libre Les stations d épuration

Plus en détail

Opportunité de la méthanisation agricole dans l ouest

Opportunité de la méthanisation agricole dans l ouest Opportunité de la méthanisation agricole dans l ouest Opportunité de la méthanisation agricole dans l ouest 1. Plan biogaz Agricole, dispositif d accompagnement des projets de méthanisation Ademe, CR de

Plus en détail

LA TECHNOLOGIE. Digestion anaérobie à basse température (15 C à 25 C) à la ferme ou en groupe de fermes

LA TECHNOLOGIE. Digestion anaérobie à basse température (15 C à 25 C) à la ferme ou en groupe de fermes Traitement anaérobie : développement durable M. Gérard Laganière, ing. LA TECHNOLOGIE Digestion anaérobie à basse température (15 C à 25 C) à la ferme ou en groupe de fermes Pour une gestion à la ferme

Plus en détail

1- Description de la personne morale concernée

1- Description de la personne morale concernée BILAN D EMISSIONS DE GES ARTICLE 75 GDF SUEZ S.A. 1 1- Description de la personne morale concernée Raison sociale : GDF SUEZ S.A. Code NAF : 3523 Z Code SIREN : 542 107 651 Citer les numéros de SIRET associés

Plus en détail

L agriculture en Midi-Pyrénées

L agriculture en Midi-Pyrénées 1 L agriculture en Midi-Pyrénées Ktep 3 000 2 500 Consommation d énergie finale en Midi-Pyrénées Résidentiel/tertiaire 42% 2 000 1 500 Transport 36% 19% 1 000 500 Agriculture Industrie 4% 0 1990 1991 1992

Plus en détail

METHANISATION Éléments de réflexion

METHANISATION Éléments de réflexion METHANISATION Éléments de réflexion 13 décembre 2011 Anne-Sophie Roy LA METHANISATION Le principe Les substrats Les techniques 13 décembre 2011 2 La méthanisation : principe Procédé biologique de transformation

Plus en détail

REVALORISEZ SUR SITE VOS DÉCHETS ALIMENTAIRES

REVALORISEZ SUR SITE VOS DÉCHETS ALIMENTAIRES REVALORISEZ SUR SITE VOS DÉCHETS ALIMENTAIRES Présentation commerciale 12/11 DSE Tous droits réservés 1 ER CONSTAT Les déchets alimentaires comportent 80% d'eau Le transport vers des usines d'incinération,

Plus en détail

Données ACV disponibles : entre bases de données et données terrain

Données ACV disponibles : entre bases de données et données terrain Données ACV s : entre bases de données et données terrain Pour mieux affirmer ses missions, le Cemagref devient Irstea Lynda AISSANI Irstea Rennes Colloque Cleanwast 8 juin 2012 www.irstea.fr Plan de la

Plus en détail

Gestion des déchets. Enquete de compostage

Gestion des déchets. Enquete de compostage Enquete de compostage Gestion des déchets Le gestion des déchets sur notre canton est assurée par le SIECTOM (Syndicat Intercommunal d'environnement de Collecte et de Traitement des Ordures Ménagères).

Plus en détail

Atelier 4 METHANISATION Etat des lieux de la méthanisation des déchets en France

Atelier 4 METHANISATION Etat des lieux de la méthanisation des déchets en France Atelier 4 METHANISATION Etat des lieux de la méthanisation des déchets en France Le biogaz en France Part en % de chaque filière dans la production primaire d énergie renouvelable en 2010 (production globale

Plus en détail

BIOWATTS. Biowatts, la centrale de cogénération biomasse est opérationnelle depuis le 7 décembre 2012.

BIOWATTS. Biowatts, la centrale de cogénération biomasse est opérationnelle depuis le 7 décembre 2012. BIOWATTS Biowatts, la centrale de cogénération biomasse est opérationnelle depuis le 7 décembre 2012. Après la phase de réglage et de mise en service industrielle l outil fonctionne et produit de l électricité

Plus en détail

XIX èmes Rencontres Professionnelles

XIX èmes Rencontres Professionnelles XIX èmes Rencontres Professionnelles Guy Meinrad Chargé d études port. : 06 815 843 66 email : etude1@agrivalor.eu -La nouvelle déclinaison de l application de la directive nitrates en France- 1, rte de

Plus en détail

Des déchets pour nous faire avancer! Collège Les Provinces de Blois

Des déchets pour nous faire avancer! Collège Les Provinces de Blois Des déchets pour nous faire avancer! Collège Les Provinces de Blois Méthanisation -Collège Les Provinces de Blois- page 1 / 13 Sommaire Introduction : «Notre projet» page 3 Qu est-ce que la méthanisation?

Plus en détail

CREATEUR D ENERGIE VERTE

CREATEUR D ENERGIE VERTE CREATEUR D ENERGIE VERTE L innovation ZETA en trois phases 3 Utilisation des Zetapellets pour chauffer le parc immobilier des collectivités et des industries 1 Récupération des déchets végétaux des espaces

Plus en détail

Développer une activité économique autour d une source d énergie renouvelable : Les serres de LAPOUYADE

Développer une activité économique autour d une source d énergie renouvelable : Les serres de LAPOUYADE Développer une activité économique autour d une source d énergie renouvelable : Les serres de LAPOUYADE Les paysans de Rougeline : Veolia Propreté : implantations et chiffres-clé C est l histoire de Paysans

Plus en détail

LA METHANISATION. 4 juillet Biogaz : Potentiel de méthanisation dans le Sundgau. Léon LEONARD Chambre d Agriculture de Région Alsace

LA METHANISATION. 4 juillet Biogaz : Potentiel de méthanisation dans le Sundgau. Léon LEONARD Chambre d Agriculture de Région Alsace LA METHANISATION Biogaz : Potentiel de méthanisation dans le Sundgau 4 juillet 2013 Léon LEONARD Chambre d Agriculture de Région Alsace PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT Date Source :Ministère de l Ecologie du

Plus en détail

Agence Départementale pour la Maîtrise des Déchets. Bilan 2012 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin

Agence Départementale pour la Maîtrise des Déchets. Bilan 2012 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin Bilan 2012 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin Synoptique («Déchets ménagers») Ordures ménagères Ordures Ménagères Résiduelles («OMR») Ordures ménagères résiduelles (y compris les Déchets

Plus en détail

PRRS. Système de valorisation des déchets au plasma. Solution de valorisation énergétique des déchets municipaux, dangereux et biomédicaux au plasma

PRRS. Système de valorisation des déchets au plasma. Solution de valorisation énergétique des déchets municipaux, dangereux et biomédicaux au plasma PRRS Système de valorisation des déchets au plasma Solution de valorisation énergétique des déchets municipaux, dangereux et biomédicaux au plasma L INNOVATION EN DÉVELOPPEMENT DURABLE La gestion responsable

Plus en détail

Méthode Méthanisation des effluents d élevage EXTRAIT

Méthode Méthanisation des effluents d élevage EXTRAIT Méthode Méthanisation des effluents d élevage EXTRAIT Atelier de présentation des méthodes «Projets domestiques» Paris, 03 Décembre 2007 Arnaud Viel, EcoSecurities Projets visés > Concerne le traitement

Plus en détail

Les réseaux de chaleur dans le Grenelle de l environnement Hélène Le Du Direction Générale de l Energie et du Climat

Les réseaux de chaleur dans le Grenelle de l environnement Hélène Le Du Direction Générale de l Energie et du Climat Les réseaux de chaleur dans le Grenelle de l environnement Hélène Le Du Direction Générale de l Energie et du Climat www.cete-ouest.developpement-durable.gouv.fr SOMMAIRE Contexte européen Contexte national

Plus en détail

bois energie Passez au vert! BOIS ENERGIE

bois energie Passez au vert! BOIS ENERGIE bois energie Passez au vert! BOIS ENERGIE Les enjeux Depuis Kyoto, la lutte contre le changement climatique passe par l augmentation progressive de la part des énergies renouvelables dans la production

Plus en détail

Transformation de l énergie chimique

Transformation de l énergie chimique Applications mettant en œuvre la transformation Systèmes techniques permettant de transformer un combustible (énergie chimique) en chaleur (énergie thermique) et/ou en électricité. Les chaudières Ce sont

Plus en détail

POLITIQUE ET EXPERIENCES DE CODIGESTION AGRICOLE EN SUISSE

POLITIQUE ET EXPERIENCES DE CODIGESTION AGRICOLE EN SUISSE Yves MEMBREZ Centre d information biomasse C/o EREP SA CH- 1123 ACLENS/Suisse BIOMETHANISATION EN AGRICULTURE ATTERT (B) / 3-4 décembre 2004 POLITIQUE ET EXPERIENCES DE CODIGESTION AGRICOLE EN SUISSE CONTEXTE

Plus en détail

Mattia Pedrini Administrateur d Enerbois. Responsable Secteur Biomasse chez Romande Energie.

Mattia Pedrini Administrateur d Enerbois. Responsable Secteur Biomasse chez Romande Energie. Enerbois, un exemple pratique de valorisation des résidus ligneux Le défis des résidus ligneux Mattia Pedrini Administrateur d Enerbois liés à leur valorisation Responsable Secteur Biomasse chez Romande

Plus en détail

Présentation des résultats

Présentation des résultats Le développement durable en action Présentation des résultats PRODURABLE 1 Sommaire 01 02 03 04 05 Qu est ce qu un Bilan Carbone? Selon quelle méthodologie? Résultats du Bilan Carbone 2015 Comparaison

Plus en détail

Optimisation de la production et de la valorisation du Biogaz. Colloque ATEE - 28 mars PARIS -

Optimisation de la production et de la valorisation du Biogaz. Colloque ATEE - 28 mars PARIS - Optimisation de la production et de la valorisation du Biogaz Colloque ATEE - 28 mars 2007 -PARIS - Efficacité énergétique : Valorisation du Biogaz à travers l évolution de la production d électricité

Plus en détail

Stockage de la matière organique et valorisation du biogaz, quels enjeux pour le méthane?

Stockage de la matière organique et valorisation du biogaz, quels enjeux pour le méthane? Stockage de la matière organique et valorisation du biogaz, quels enjeux pour le méthane? Caroline Marchais, Déléguée générale du Club Biogaz club.biogaz@atee.fr +33 1 46 56 41 43 www. biogaz.atee.fr Le

Plus en détail

Recyclez! N en faites pas une montagne. Papier Carton PET

Recyclez! N en faites pas une montagne. Papier Carton PET N en faites pas une montagne Recyclez! Papier Carton PET Déchets verts Piles Métaux Fer blanc Aluminium Appareils électriques Appareils électroniques Textiles Gravats Bois Verre... Service de l environnement

Plus en détail

Bilan énergétique martiniquais

Bilan énergétique martiniquais 1 Bilan énergétique martiniquais VALORA - Village du développement durable à la Martinique 15 Avril 2016 Contact : rosamont.p@energie.mq www.energie.mq 0696 26 16 13 14/04/2016 Sommaire 1. Contexte énergétique

Plus en détail

Valeur du biogaz et transition du Canada vers une économie à faibles émissions de carbone

Valeur du biogaz et transition du Canada vers une économie à faibles émissions de carbone Valeur du biogaz et transition du Canada vers une économie à faibles émissions de carbone Comité sénatorial permanent de l énergie, de l environnement et des ressources naturelles Le 5 mai 2016, Ottawa

Plus en détail

Du charbon à la machine Le charbon est un des premiers combustibles fossiles utilisés par les hommes. Il ne commence à être utilisé de façon

Du charbon à la machine Le charbon est un des premiers combustibles fossiles utilisés par les hommes. Il ne commence à être utilisé de façon Du charbon à la machine Le charbon est un des premiers combustibles fossiles utilisés par les hommes. Il ne commence à être utilisé de façon systématique qu au XVIe siècle. Le charbon, en particulier la

Plus en détail

ENR810 Énergies renouvelables La biomasse

ENR810 Énergies renouvelables La biomasse ENR810 Énergies renouvelables La biomasse Pierre-Luc Paradis Chargé de cours pierre-luc@t3e.info Stéphane Hallé, M.Sc.A., Ph.D. Plan de la présentation Introduction Utilisation de la biomasse Combustion

Plus en détail

Rien ne se perd, tout se transforme

Rien ne se perd, tout se transforme Rien ne se perd, tout se transforme Les travaux forestiers Le GROUPE AGRI via la société AGRI 2000 couvre tous les aspects du traitement de la végétation, de l abattage à la valorisation finale des produits

Plus en détail

L hydrogène (à base d'eau) comme combustible. Le Moteur à Hydrogène ou a Eau. L hydrogène comme Combustible - Le moteur à hydrogène - Moteur a eau

L hydrogène (à base d'eau) comme combustible. Le Moteur à Hydrogène ou a Eau. L hydrogène comme Combustible - Le moteur à hydrogène - Moteur a eau L hydrogène (à base d'eau) comme combustible Le Moteur à Hydrogène ou a Eau 1 / 9 L hydrogène. L hydrogène, quand on le fait brûler, produit de l'eau comme déchet, il est partout dans la nature, il faut

Plus en détail

La gare, au cœur d une mobilité durable

La gare, au cœur d une mobilité durable NOM : PRÉNOM : CLASSE : La gare, au cœur d une mobilité durable SÉANCE 1 L écoconception au service de l environnement J OBSERVE Observez la vidéo puis répondez aux questions. a) Quelles sont les deux

Plus en détail

L ENGAGEMENT DE L ORÉAL LIBRAMONT EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

L ENGAGEMENT DE L ORÉAL LIBRAMONT EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE L ENGAGEMENT DE L ORÉAL LIBRAMONT EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE INTRODUCTION «Plus que jamais, notre ambition est de nous positionner durablement comme un partenaire audacieux dans la conquête de

Plus en détail

Biomasse Perspectives et enjeux en France

Biomasse Perspectives et enjeux en France Biomasse Perspectives et enjeux en France Conférence internationale DERBI 31 mai 2007 Lalatiana RAVELOJAONA Responsable développement 38 avenue Jean Jaurès 78440 Gargenville 01.30.98.12.94 01.30.98.12.50

Plus en détail

Profil du Groupe. 5 ème groupe sucrier européen

Profil du Groupe. 5 ème groupe sucrier européen 5 ème groupe sucrier européen Profil du Groupe 1 er sucrier français sur le marché des sucres industriels Chiffre d affaires consolidé prévisionnel 2012 : 1,5 milliard 10 000 coopérateurs 2 200 salariés

Plus en détail

Extension du Fonds Chaleur à la récupération et à la valorisation de la chaleur fatale sur site Industriel. Florence MORIN 26 Juin 2015

Extension du Fonds Chaleur à la récupération et à la valorisation de la chaleur fatale sur site Industriel. Florence MORIN 26 Juin 2015 Extension du Fonds Chaleur à la récupération et à la valorisation de la chaleur fatale sur site Industriel Florence MORIN 26 Juin 2015 Nouveau périmètre industrie Nouveau périmètre Industrie Périmètre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mai 2012 SYDEMER.

DOSSIER DE PRESSE. Mai 2012 SYDEMER. DOSSIER DE PRESSE Mai 2012 SYDEMER contact@sydemer.fr www.sydemer.fr Adresse courrier : Sydemer - Dans les locaux de Saint Etienne Métropole 2 avenue Grüner - CS 80257-42006 Saint Etienne Cedex 01 Tel

Plus en détail

INABENSA. Orientations aux Fournisseurs pour la Détermination des Emissions de GES des Produits Fournis à Inabensa.

INABENSA. Orientations aux Fournisseurs pour la Détermination des Emissions de GES des Produits Fournis à Inabensa. Orientations aux Fournisseurs pour la Détermination des Emissions de GES des Produits Fournis à Inabensa. Index 1. Objet....2 2. Limites de Batterie....3 2.1. Critères pour les matériaux et les produits....3

Plus en détail

QUELLES SOLUTIONS VALIDEES POUR LA VALORISATI ON DES DECHETS

QUELLES SOLUTIONS VALIDEES POUR LA VALORISATI ON DES DECHETS QUELLES SOLUTIONS VALIDEES POUR LA VALORISATI ON Bureau étude Technique et de conseil en Environnement Industriel Nos domaines de compétence Réglementaire (ICPE,. ) Déchet Optimisation des Consommations

Plus en détail

Assises Européennes de la Transition Energétique. Organiser et planifier les territoires de demain

Assises Européennes de la Transition Energétique. Organiser et planifier les territoires de demain Assises Européennes de la Transition Energétique Organiser et planifier les territoires de demain FORUM Les réseaux de chaleur comme outils de la transition énergétique Intervenants : Elisabeth TOUTUT-PICARD

Plus en détail