CAHIER DES INSTRUMENTS D ÉVALUATION DU RENDEMENT DU PERSONNEL OUVRIER

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CAHIER DES INSTRUMENTS D ÉVALUATION DU RENDEMENT DU PERSONNEL OUVRIER"

Transcription

1 100, rue Duquet, Sainte-Thérèse (Québec) J7E 3G6 Téléphone : (450) Télécopieur : (450) Internet : Courriel : CAHIER DES INSTRUMENTS D ÉVALUATION DU RENDEMENT DU PERSONNEL OUVRIER NOM DE LA PERSONNE ÉVALUÉE : CLASSE D EMPLOI : SERVICE : PÉRIODE ÉVALUÉE : du au SUPÉRIEURE OU SUPÉRIEUR IMMÉDIAT : À la fin de l évaluation, les soussignés ont pris connaissance de l ensemble des renseignements qui y sont contenus. En foi de quoi, ils ont signé. SIGNATURE DE LA OU DU SUPÉRIEUR IMMÉDIAT SIGNATURE DE LA PERSONNE ÉVALUÉE N.B. Lorsque complété, on demande à la supérieure immédiate ou au supérieur immédiat d inclure le cahier dans l enveloppe prévue à cet effet et de le déposer en personne, si possible, au Service des ressources humaines. Direction des ressources humaines

2 RÉVISION DE LA DESCRIPTION DES TÂCHES Y a-t-il eu des modifications apportées aux tâches de l employée ou de l employé pendant la dernière période? Si oui, lesquelles? Y a-t-il eu des modifications des exigences, relatives au poste ou à la charge, apportées durant la dernière période? Si oui, lesquelles? Décrivez brièvement les principales responsabilités de la personne évaluée relativement au poste ou à la charge détenue au moment de l évaluation. Direction des ressources humaines

3 GRILLE D ÉVALUATION DES PRINCIPALES DIMENSIONS DU TRAVAIL DU PERSONNEL OUVRIER COTE D'APPRÉCIATION: 1. exceptionnel : rendement qui a tous égards a nettement dépassé les exigences et les attentes. 2. satisfaisant : rendement qui répond à l ensemble des exigences et des attentes. 3. acceptable : rendement qui répond aux exigences et attentes minimales mais requiert une plus grande supervision et dénote certaines faiblesses. 4. insatisfaisant : rendement qui n a pas répondu aux exigences et attentes normales et qui demande une amélioration significative. 5. ne s applique pas Actions ou Recommandations 1. Quantité de travail respecte les délais. Exécute ses tâches. Produit le volume de travail attendu. 2. Qualité du travail produit des résultats conformes à ce qui est demandé. Recherche du feed-back sur ses résultats. Anticipe les problèmes ou les obstacles. Cherche à réduire les erreurs, les oublis ou les défauts. Reprend volontiers un travail imparfait. 3. Organisation identifie les ressources requises pour son travail. Répartit ses tâches. Choisit des moyens économiques. Utilise des méthodes et des systèmes de travail. Tient les dossiers avec méthode. 4. Actualisation des compétences techniques maîtrise les techniques. Utilise adéquatement l équipement. Opère les appareils d'une façon efficace et sécuritaire. S'informe et s'adapte aux changements des techniques. Met à jour ses connaissances. Direction des ressources humaines

4 Actions ou Recommandations 5. Esprit critique et jugement questionne ses actions. Évalue l'ensemble des possibilités d'une situation. Propose des modifications ou des améliorations. 6. Initiative constate les situations nécessitant son intervention. Prend les devants. 7. Discrétion travaille avec discernement. Fait attention de ne pas s'imposer indûment. Prend soin de ne pas déranger le cours normal des activités. 8. Adaptabilité et polyvalence est efficace dans des contextes variés. Possède de nombreuses aptitudes et habiletés. Peut répondre à plusieurs besoins. Tire profit des expériences, même des échecs. Tolère le refus des autres. Considère les suggestions. Capable de s ajuster pour prendre en compte un changement de contexte ou des faits nouveaux. 9. Sens des responsabilités accepte facilement de nouvelles responsabilités. Discerne l'urgent de l'essentiel. Fait face aux conséquences de ses erreurs ou de ses défaillances. Surmonte les difficultés rencontrées. Vérifie et prend soin du matériel du Collège. Respecte les consignes de sécurité. 10. Travail d équipe participe aux échanges. Fait appel aux opinions des autres. Se montre disponible à aider. Se montre solidaire des décisions du groupe. Défend et rehausse l image de son groupe. COTE D APPRÉCIATION : 1=exceptionnel; 2=satisfaisant; 3=acceptable; 4=insatisfaisant; 5=ne s applique pas. Direction des ressources humaines

5 Actions ou Recommandations 11. Communication vérifie la compréhension des messages qu'il envoie ou qu'il reçoit. Identifie et répond aux besoins d'autrui. Se montre attentif et disponible. Laisse terminer son interlocuteur avant de parler. 12. Tolérance au stress détecte les enjeux présents. Maintient le dialogue en situation tendue. Supporte l'ambiguïté et le manque de structure. Réagit de manière rationnelle devant l'imprévu. 13. Assiduité et ponctualité respecte l'horaire de travail. Maintient une présence soutenue tout au long de son travail. Se présente à l'heure et au bon endroit selon les besoins. 14. Service à la clientèle se préoccupe de répondre aux attentes et besoins de ses clients. Se soucie de l'effet de ses actions sur l'image de son service et du Collège. 15. Habiletés physique, perceptuelles et motrices maintient une endurance suffisante pour l'exercice de ses tâches. Possède une dextérité manuelle adéquate. Supporte conditions environnementales variées. Possède la force physique nécessaire. Perception adéquate permettant de constater les besoins. COTE D APPRÉCIATION : 1=exceptionnel; 2=satisfaisant; 3=acceptable; 4=insatisfaisant; 5=ne s applique pas. Direction des ressources humaines

6 ÉVALUATION DU RENDEMENT GLOBAL À partir de la description révisée des tâches, en tenant compte des principales responsabilités de l ouvrier et des exigences du poste, évaluez le rendement global de cette personne pour la dernière période d évaluation en tenant compte de la pondération accordée dans votre grille d évaluation compte tenu des compétences et des aptitudes requises pour le poste, le cas échéant. 1. Dépasse largement et de façon constante les exigences du poste 2. Dépasse fréquemment les exigences normales du poste 3. Rencontre de façon habituelle les exigences normales du poste 4. Rencontre difficilement toutes les exigences du poste 5. Ne rencontre définitivement pas les exigences du poste Quels sont les principaux points forts de la personne évaluée? Quel est le point principal à améliorer pour la prochaine année? Direction des ressources humaines

7 ATTENTES ET OBJECTIFS POUR LA PROCHAINE PÉRIODE En tenant compte : des principales responsabilités (page 2); des conclusions de l évaluation du rendement global (page 6); des priorités annuelles du Collège; du plan de travail du service; Précisez les attentes et objectifs pour la prochaine période. Direction des ressources humaines

8 BESOINS DE PERFECTIONNEMENT En tenant compte : des principales responsabilités (page 2); des conclusions de l évaluation du rendement global (page 6); des attentes et objectifs (page 7); des pistes de cheminement de carrière; Identifiez vos besoins de perfectionnement. NOM DE LA PERSONNE ÉVALUÉE : SERVICE : DATE DE LA RENCONTRE AVEC LA PERSONNE ÉVALUÉE : Une copie doit être acheminée au responsable du perfectionnement au Service des ressources humaines. Direction des ressources humaines

9 FICHE CONTEXTUELLE Mentionnez les éléments du contexte de travail qui ont exercé une influence favorable ou défavorable dans l exécution d un travail de qualité. Direction des ressources humaines

10 COMMENTAIRES DE LA PERSONNE ÉVALUÉE SUR L'ENSEMBLE DU PROCESSUS Désireux d améliorer le processus d évaluation mis en place, le Service des ressources humaines compte sur vos commentaires. Vous pouvez également acheminer vos commentaires par courriel à NOM DE LA OU DU SUPÉRIEUR IMMÉDIAT NOM DE LA PERSONNE ÉVALUÉE SERVICE : DATE DE LA RENCONTRE AVEC LA PERSONNE ÉVALUÉE : Direction des ressources humaines

FICHE D ÉVALUATION ADMINISTRATIVE DE RENDEMENT PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN

FICHE D ÉVALUATION ADMINISTRATIVE DE RENDEMENT PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN FICHE D ÉVALUATION ADMINISTRATIVE DE RENDEMENT PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN Nom de l employé(e) : Poste occupé : Direction/Service : Période de l évaluation : du au Nom du supérieur immédiat :

Plus en détail

CAHIER D INSTRUMENTS D ÉVALUATION DU RENDEMENT DU PERSONNEL PROFESSIONNEL

CAHIER D INSTRUMENTS D ÉVALUATION DU RENDEMENT DU PERSONNEL PROFESSIONNEL 100, rue Duquet, Sainte-Thérèse (Québec) J7E 3G6 Téléphone : (450) 430-3120 Télécopieur : (450) 971-7883 Internet : http://www.clg.qc.ca CAHIER D INSTRUMENTS D ÉVALUATION DU RENDEMENT DU PERSONNEL PROFESSIONNEL

Plus en détail

PROGRAMME D ÉVALUATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN

PROGRAMME D ÉVALUATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN PROGRAMME D ÉVALUATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES Adopté par le conseil d administration à sa 270 e assemblée du 16 juin 2008 Résolution n o 2258 Réf. : 1303/RH/Prog/Évaluation

Plus en détail

FICHE D ENTRETIEN PROFESSIONNEL CATÉGORİE C. Année : IDENTIFICATION ET SITUATION ADMINISTRATIVE DE L AGENT. Oui

FICHE D ENTRETIEN PROFESSIONNEL CATÉGORİE C. Année : IDENTIFICATION ET SITUATION ADMINISTRATIVE DE L AGENT. Oui FICHE D ENTRETIEN PROFESSIONNEL CATÉGORİE C Année : Nom de la collectivité ou établissement : Service : Date de réalisation de l entretien professionnel : Nom et fonction de l évaluateur (supérieur hiérarchique

Plus en détail

Identification du candidat

Identification du candidat Identification du candidat Nom: Prénom: Fonction occupée: Date d'embauche: Période d évaluation : de à Objectif L'évaluation est un moment privilégié avec l employé afin de: Lui donner du feedback Lui

Plus en détail

ANNEXE 2. ÉVALUATION DU STAGIAIRE EN ADMINISTRATION DE LA SANTÉ PAR LE MAITRE DE STAGE (Mi-stage et fin de stage)

ANNEXE 2. ÉVALUATION DU STAGIAIRE EN ADMINISTRATION DE LA SANTÉ PAR LE MAITRE DE STAGE (Mi-stage et fin de stage) ANNEXE 2 ÉVALUATION DU STAGIAIRE EN ADMINISTRATION DE LA SANTÉ PAR LE MAITRE DE STAGE (Mi-stage et fin de stage) Nom de l organisation : Maitre de stage : Nom : Fonction : Courriel : Téléphone : Stagiaire

Plus en détail

FICHE D ÉVALUATION DU, DE LA STAGIAIRE

FICHE D ÉVALUATION DU, DE LA STAGIAIRE Département de géographie Faculté des sciences humaines FICHE D ÉVALUATION DU, DE LA STAGIAIRE Madame, Monsieur, Vous avez supervisé le stage d'une étudiante ou d un étudiant d un des programmes de deuxième

Plus en détail

No téléphone Cheminement : Initial Intégré Perfectionnement. Stage en pratique infirmière Sigle. Date du stage Session Milieu(x) de stage Tutrice(s)

No téléphone Cheminement : Initial Intégré Perfectionnement. Stage en pratique infirmière Sigle. Date du stage Session Milieu(x) de stage Tutrice(s) ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES EN MILIEU CLINIQUE Nom de la stagiaire Code permanent No téléphone Cheminement : Initial Intégré Perfectionnement Stage en pratique infirmière Sigle Date du stage Session

Plus en détail

ÉVALUATION PAR LE MAÎTRE DE STAGE

ÉVALUATION PAR LE MAÎTRE DE STAGE Entreprise : Maître de stage : Courriel : Téléphone : Poste : Stagiaire : Tuteur (professeur) : Recommandation Je considère que, est apte à intégrer le marché du travail : Oui Non Commentaires : Formation

Plus en détail

FICHE D ENTRETIEN PROFESSIONNEL CATÉGORİE B. Année : IDENTIFICATION ET SITUATION ADMINISTRATIVE DE L AGENT. Oui

FICHE D ENTRETIEN PROFESSIONNEL CATÉGORİE B. Année : IDENTIFICATION ET SITUATION ADMINISTRATIVE DE L AGENT. Oui FICHE D ENTRETIEN PROFESSIONNEL CATÉGORİE B Année : Nom de la collectivité ou établissement : Service : Date de réalisation de l entretien professionnel : Nom et fonction de l évaluateur (supérieur hiérarchique

Plus en détail

À COMPLÉTER PAR LE SUPERVISEUR STAGE II APTITUDES TECHNIQUES AU TRAVAIL STAGE I ATTITUDES AU TRAVAIL ET EN MILIEU DE TRAVAIL STAGES COOPÉRATIFS

À COMPLÉTER PAR LE SUPERVISEUR STAGE II APTITUDES TECHNIQUES AU TRAVAIL STAGE I ATTITUDES AU TRAVAIL ET EN MILIEU DE TRAVAIL STAGES COOPÉRATIFS À COMPLÉTER PAR LE SUPERVISEUR ÉVALUATION D UNE OU D UN STAGIAIRE PAR L ENTREPRISE Programme : STAGES COOPÉRATIFS ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES STAGE I ATTITUDES AU TRAVAIL ET EN MILIEU DE TRAVAIL STAGE II

Plus en détail

PERSONNEL. Approuvées le 26 avril 2014 Prochaine révision en Page 1 de 5

PERSONNEL. Approuvées le 26 avril 2014 Prochaine révision en Page 1 de 5 Approuvées le 26 avril 2014 Prochaine révision en 2016-2017 Page 1 de 5 1. CADRE PROVINCIAL L évaluation du personnel enseignant suppléant s inspire des normes d exercice de la profession enseignante publiées

Plus en détail

Grille d entrevue de sélection Travailleur(se) social(e) professionnel(le) déficience intellectuelle adulte. Nom du ou de la candidat(e) : Date :

Grille d entrevue de sélection Travailleur(se) social(e) professionnel(le) déficience intellectuelle adulte. Nom du ou de la candidat(e) : Date : Grille d entrevue de sélection Travailleur(se) social(e) professionnel(le) déficience intellectuelle adulte Nom du ou de la candidat(e) : Date : Entrevue effectuée par : 1 ** PRÉAMBULE D USAGE ET PRÉSENTATION

Plus en détail

FICHE ENTRETIEN PROFESSIONNEL ANNUEL AU TITRE DE L'ANNÉE 20..

FICHE ENTRETIEN PROFESSIONNEL ANNUEL AU TITRE DE L'ANNÉE 20.. Modèle de compte-rendu d'entretien professionnel MAJ mai 2015 FICHE ENTRETIEN PROFESSIONNEL ANNUEL AU TITRE DE L'ANNÉE 20.. Décret n 2014-1526 du 16 décembre 2014 COLLECTIVITE : DATE DE LA CONVOCATION

Plus en détail

ÉVALUATION DU RENDEMENT

ÉVALUATION DU RENDEMENT ÉVALUATION DU RENDEMENT CONSEILLÈRE VENDEUSE/CONSEILLER-VENDEUR detailquebec.com OBJECTIFS DE L ÉVALUATION Aider l employé et l informer sur son rendement de travail (forces et faiblesses); Être au fait

Plus en détail

COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES GRILLE DE COÉVALUATION

COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES GRILLE DE COÉVALUATION STAGE DDM 4600 Hiver 2015 COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES GRILLE DE COÉVALUATION Stagiaire : Code permanent : Numéro de téléphone : Autre numéro de téléphone : Courriel : Superviseur : Numéro de téléphone

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA DÉLÉGATION AUX MUNICIPALITÉS DE L APPLICATION DU CHAPITRE BÂTIMENT DES CODES DE CONSTRUCTION ET DE SÉCURITÉ

POLITIQUE SUR LA DÉLÉGATION AUX MUNICIPALITÉS DE L APPLICATION DU CHAPITRE BÂTIMENT DES CODES DE CONSTRUCTION ET DE SÉCURITÉ Code PPN-01-00 Entrée en vigueur mai 2005 Mise à jour mai 2005 POLITIQUE SUR LA DÉLÉGATION AUX MUNICIPALITÉS DE L APPLICATION DU CHAPITRE BÂTIMENT DES CODES DE CONSTRUCTION ET DE SÉCURITÉ 1. OBJET Déterminer

Plus en détail

Rapport d évaluation Stage POL Maîtrise en science politique (avec stage et essai)

Rapport d évaluation Stage POL Maîtrise en science politique (avec stage et essai) Rapport d évaluation Stage POL-6006 Maîtrise en science politique (avec stage et essai) Faculté des sciences sociales Département de science politique ****ATTENTION, À LIRE AVANT DE FAIRE VOTRE ÉVALUATION

Plus en détail

POLITIQUE ET PROCESSUS DE TRAITEMENT

POLITIQUE ET PROCESSUS DE TRAITEMENT POLITIQUE ET PROCESSUS DE TRAITEMENT DES PLAINTES ET DES LITIGES COLLÈGE ELLIS Campus de Drummondville (incluant les installations de Montréal et de Longueuil) Campus de Trois-Rivières (incluant les installations

Plus en détail

Stagiaire du Cégep Heritage College Évaluation du rendement CONFIDENTIEL

Stagiaire du Cégep Heritage College Évaluation du rendement CONFIDENTIEL Stagiaire du Cégep Heritage College Évaluation du rendement CONFIDENTIEL Le Cégep Heritage College vous remercie de votre contribution au développement de la relève. La personne qui est la mieux placée

Plus en détail

La date limite pour transmettre le formulaire est le :

La date limite pour transmettre le formulaire est le : Alternance travail-études Évaluation de stage en milieu de travail / formulaire de suivi des heures Stage Nom de l entreprise : Nom du superviseur de stage : Nom du stagiaire : Programme d études : RENSEIGNEMENT

Plus en détail

Les guides de l employeur territorial L ENTRETIEN PROFESSIONNEL GUIDE CDG39

Les guides de l employeur territorial L ENTRETIEN PROFESSIONNEL GUIDE CDG39 L ENTRETIEN PROFESSIONNEL GUIDE Les guides de l employeur territorial Le présent guide a pour objectif d accompagner les évaluateurs dans la conduite des entretiens professionnels. Les éléments figurant

Plus en détail

STAGES EN ORTHOPHONIE

STAGES EN ORTHOPHONIE Faculté de médecine École d orthophonie et d audiologie STAGES EN ORTHOPHONIE CADRE RÉFÉRENTIEL POUR LE DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES DES ÉTUDIANTS ORA 2240 Stage I : Stage de B. Sc. II en orthophonie

Plus en détail

DESCRIPTION DE FONCTIONS CHEF D ÉQUIPE SI

DESCRIPTION DE FONCTIONS CHEF D ÉQUIPE SI DESCRIPTION DE FONCTIONS CHEF D ÉQUIPE SI Description sommaire La chef d équipe avec la collaboration du psychiatre traitant SI sont responsables de la planification, l organisation, la coordination et

Plus en détail

COMPÉTENCES PERSONNELLES

COMPÉTENCES PERSONNELLES Légende: vide = non atteint; coché = suffisant; + = très bien..possibilité d ajouter un commentaire, un exemple COMPÉTENCES PERSONNELLES 1. ADAPTATION AU CHANGEMENT Capacité d être efficace dans toute

Plus en détail

COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES GRILLE DE COÉVALUATION

COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES GRILLE DE COÉVALUATION STAGE DDM 2600 Construction des repères pédagogiques et culturels au préscolaire COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES GRILLE DE COÉVALUATION Stagiaire : Code permanent : Numéro de téléphone : Autre numéro de téléphone

Plus en détail

1.1 Loi sur l instruction publique (L.R.Q., chapitre I-13.3), article 201

1.1 Loi sur l instruction publique (L.R.Q., chapitre I-13.3), article 201 Procédure n o 2014-HR-09 Évaluation annuelle du directeur général Résolution Mise à jour n o CC-140129-HR-0073 Au besoin NOTE : Dans le présent document, le masculin est utilisé sans aucune discrimination

Plus en détail

Apprentissages cliniques Soins infirmiers 1 re année Intervenir selon un processus

Apprentissages cliniques Soins infirmiers 1 re année Intervenir selon un processus Apprentissages cliniques Soins infirmiers 1 re année Intervenir selon un processus 180-048 Nom de l élève : N de cours : Bloc : Milieu clinique : Module formatif : Module sommatif : L élève est à l étape

Plus en détail

COMPTE RENDU DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL

COMPTE RENDU DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL COMPTE RENDU DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL Collectivité / établissement : Année :. Date de l entretien :.../.../... Date de la convocation :.../.../... La fiche de poste doit être jointe à la convocation

Plus en détail

RAPPORT D INSPECTION. Service de police de la Ville de Montréal. Dossier

RAPPORT D INSPECTION. Service de police de la Ville de Montréal. Dossier RAPPORT D INSPECTION Service de police de la Ville de Montréal Dossier 100 60 75 Mai 2013 Version Web, octobre 2013 Boris Perron Christine Doré TABLE DES MATIÈRES 1. MISE EN CONTEXTE... 1 2. MANDAT D INSPECTION...

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Direction de l éducation des adultes et de l action communautaire Service de l évaluation des apprentissages DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Programme d études Relation avec l environnement de la formation

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION CONCERNANT L EXAMEN D HABILETÉS RELATIONNELLES DE GESTION POUR LES CADRES CLASSES 2 ET 3 CARRIERES.GOUV.QC.

DOCUMENT D INFORMATION CONCERNANT L EXAMEN D HABILETÉS RELATIONNELLES DE GESTION POUR LES CADRES CLASSES 2 ET 3 CARRIERES.GOUV.QC. DOCUMENT D INFORMATION CONCERNANT L EXAMEN D HABILETÉS RELATIONNELLES DE GESTION POUR LES CADRES CLASSES 2 ET 3 (H R G 2 3-1 4 0 5) CARRIERES.GOUV.QC.CA Pour approfondir vos connaissances sur les emplois

Plus en détail

Entretien d'appréciation collaborateur/trice

Entretien d'appréciation collaborateur/trice Entretien d'appréciation collaborateur/trice. Données personnelles Service : Nom : Début d'activité : Fonction : Prénom : Taux d'activité : Depuis le : 2. Période (année) évaluée Date du dernier entretien

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DU PERSONNEL DE SOUTIEN

POLITIQUE DE GESTION DU PERSONNEL DE SOUTIEN POLITIQUE DE GESTION DU PERSONNEL DE SOUTIEN Adoptée par le conseil d administration Le 16 juin 1998 TABLE DES MATIÈRES 1. PRÉAMBULE... 4 2. DÉFINITIONS... 5 3. LA PLANIFICATION DES EFFECTIFS... 6 4. LE

Plus en détail

Guide d encadrement Radiodiagnostic Stage d adaptation en échographie

Guide d encadrement Radiodiagnostic Stage d adaptation en échographie 1 Guide d encadrement Radiodiagnostic Stage d adaptation en échographie Reconnaissance des qualifications professionnelles pour les manipulateurs en électroradiologie et les techniciens supérieurs en imagerie

Plus en détail

Recueil des politiques de gestion

Recueil des politiques de gestion 1 2006-11-17 Pour information : Direction de la gestion de la performance C.T. 204419 du 6 novembre 2006 ORIENTATIONS CONCERNANT LA VÉRIFICATION INTERNE Section 1. Contexte 1. La Loi sur l administration

Plus en détail

Canada Hippique Instruction débutants - western Outils d observation et de notation

Canada Hippique Instruction débutants - western Outils d observation et de notation Canada Hippique Instruction débutants - western Outils d observation et de notation Les instructeurs certifiés pour débutants du PNCE seront en mesure de: Planifier des leçons pour cavaliers débutants.

Plus en détail

Sommaire (modules 1, 2 et 3) Programme d encadrement clinique (PEC) Année

Sommaire (modules 1, 2 et 3) Programme d encadrement clinique (PEC) Année Sommaire (modules 1, 2 et 3) Programme d encadrement clinique (PEC) Année 2010-2011 27 avril 2011 PROGRAMME D ENCADREMENT CLINIQUE (PEC) SOMMAIRE MODULES 1, 2 ET 3 TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION DE LA

Plus en détail

l entretien d évaluation

l entretien d évaluation www.cdg-64.fr Guide de l entretien d évaluation (à l usage du responsable hiérarchique direct) CDG 64 - Guide de l entretien d évaluation 2 Introduction Pourquoi ce guide? Ce guide est destiné à vous aider

Plus en détail

Guide d encadrement. Stage d adaptation Médecine Nucléaire

Guide d encadrement. Stage d adaptation Médecine Nucléaire 1 Guide d encadrement Stage d adaptation Médecine Nucléaire Arrangement de reconnaissance des qualifications professionnelles pour les manipulateurs en électroradiologie et les techniciens supérieurs en

Plus en détail

Modalités d organisation de l'examen de recrutement du personnel de niveau D, échelle D6 (administratif)

Modalités d organisation de l'examen de recrutement du personnel de niveau D, échelle D6 (administratif) Modalités d organisation de l'examen de recrutement du personnel de niveau D, échelle D6 (administratif) 1. Conditions de participation Pour être admis à participer à l examen de recrutement, le candidat

Plus en détail

Grille d évaluation du stagiaire par le milieu scolaire

Grille d évaluation du stagiaire par le milieu scolaire Grille d évaluation du stagiaire par le milieu scolaire Nom du stagiaire : Code permanent : Concentration : Anglais, langue seconde Art dramatique Arts visuels et médiatiques Danse Éthique et culture religieuse

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE AU TITRE D INGENIEUR DIPLOME PAR L ETAT

DOSSIER DE CANDIDATURE AU TITRE D INGENIEUR DIPLOME PAR L ETAT MINISTERE DE l ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE Direction générale de l enseignement supérieur et de l insertion professionnelle Service de la stratégie de l enseignement supérieur et de l insertion

Plus en détail

Document réalisé par le Bureau d Appui pédagogique en Polytech

Document réalisé par le Bureau d Appui pédagogique en Polytech Ce document rassemble l ensemble des grilles d évaluation du stage (stage et portfolio). Il est destiné aux étudiants de 5 ème année, aux superviseurs et aux maîtres de stages. Document réalisé par le

Plus en détail

APPROCHE INTÉGRÉE DES COMPÉTENCES

APPROCHE INTÉGRÉE DES COMPÉTENCES GUIDE D APPRÉCIATION DE LA CONTRIBUTION À L EMPLOI DES PROFESSIONNELS APPROCHE INTÉGRÉE DES COMPÉTENCES DIRECTION DES SERVICES MULTIDISCIPLINAIRES FÉVRIER 2014 Approche intégrée des compétences Guide d

Plus en détail

Cahier de gestion. Date d entrée en vigueur de la première version de la Politique : Le 29 novembre 2000

Cahier de gestion. Date d entrée en vigueur de la première version de la Politique : Le 29 novembre 2000 Cahier de gestion TITRE : POLITIQUE D APPRÉCIATION DU PERSONNEL D ENCADREMENT CODE : Nature du document : Règlement X Politique Directive administrative Procédure Date d adoption : Le 29 novembre 2000

Plus en détail

ainsi qu aux coopératives d utilisation de matériel agricole.»

ainsi qu aux coopératives d utilisation de matériel agricole.» MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 9151. EXPLOITATIONS DE POLYCULTURE ET D ÉLEVAGE ET LES EXPLOITATIONS DE CULTURE OU D ÉLEVAGE SPÉCIALISÉS (CANTAL)

Plus en détail

APPRENTISSAGES CLINIQUES

APPRENTISSAGES CLINIQUES APPRENTISSAGES CLINIQUES Soins infirmiers 2 e année Natalité-Pédiatrie 180-06F-ST Médecine-Chirurgie 180-07F-ST Nom de l élève : Session : Bloc : Milieu clinique : Module formatif : Module sommatif : Enseignant

Plus en détail

GUIDE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL

GUIDE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL GUIDE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL POURQUOI UN ENTRETIEN PROFESSIONNEL? L entretien professionnel se positionne aujourd hui au cœur de la gestion des ressources humaines comme l outil de référence pour

Plus en détail

Document de gestion # 200,215

Document de gestion # 200,215 Commission scolaire du Lac-Abitibi Secrétariat général Document de gestion # 200,215 Commission scolaire Adopté par le Conseil des commissaires le 8 novembre 2011 résolution C-11-175 1) Fondement La Commission

Plus en détail

Villers-Lès-Nancy, le 1er novembre Circulaire LA NOTATION

Villers-Lès-Nancy, le 1er novembre Circulaire LA NOTATION Service RESSOURCES HUMAINES Tél. : 0383674819 Instances paritaires Email : carriere@cdg54.fr Fax : 0383978844 N/Réf. : AF/VB/FF/JS Circulaire : n 49 Classement : Villers-Lès-Nancy, le 1er novembre 2005

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES EXPLICATIONS SUR L ENTRETIEN ANNUEL D EVALUATION ET L ENTRETIEN DE FIXATION D OBJECTIFS

RESSOURCES HUMAINES EXPLICATIONS SUR L ENTRETIEN ANNUEL D EVALUATION ET L ENTRETIEN DE FIXATION D OBJECTIFS EXPLICATIONS SUR L ENTRETIEN ANNUEL D EVALUATION ET L ENTRETIEN DE FIXATION D OBJECTIFS Introduction Le concept de l évaluation de la performance et de la fixation d objectifs liés à l introduction du

Plus en détail

Directives sur la gestion des opérations et le devoir de meilleure exécution

Directives sur la gestion des opérations et le devoir de meilleure exécution New Brunswick Investment Management Corporation / Société de gestion des placements NB Directives sur la gestion des opérations et le devoir de meilleure exécution Révision : 30 mai 2016 NB Investment

Plus en détail

RAPPORT SOMMATIF. 2. Remplissez seulement les pages correspondant aux grilles d'évaluation des compétences CHOISIES et des compétences OBLIGATOIRES :

RAPPORT SOMMATIF. 2. Remplissez seulement les pages correspondant aux grilles d'évaluation des compétences CHOISIES et des compétences OBLIGATOIRES : RAPPORT SOMMATIF L'évaluation sommative se veut avant tout l occasion d une rencontre visant à faire le bilan de l ensemble du stage ; le rapport sommatif en est l outil privilégié. Le maître de stage

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE

REFERENTIEL DU CQPM OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 99 09 38 0183 (Ce référentiel annule et remplace, à compter du 10 juillet 2008, la précédente fiche d identité) REFERENTIEL

Plus en détail

Préface. Mon portfolio professionnel

Préface. Mon portfolio professionnel Préface Mon portfolio professionnel POURQUOI? Pour développer une expertise professionnelle sur la théorie et la pratique qui sont à la base de nos actions et de nos interventions, le portfolio professionnel

Plus en détail

DESCRIPTION DE FONCTIONS

DESCRIPTION DE FONCTIONS DESCRIPTION DE FONCTIONS TITRE DE L EMPLOI : SECRÉTAIRE NOM DE L EMPLOYÉ-E : Supérieur immédiat : Statut : Coordonnatrice des services administratifs Temps complet Date d adoption : 12 mars 2014 Date de

Plus en détail

Politique institutionnelle d évaluation des programmes du Collège Technique de Montréal inc.

Politique institutionnelle d évaluation des programmes du Collège Technique de Montréal inc. RAPPORT D EVALUATION Politique institutionnelle d évaluation des programmes du Collège Technique de Montréal inc. Mars 2017 Introduction Le Collège Technique de Montréal inc. œuvre dans l enseignement

Plus en détail

PROFIL DE FONCTION DE L ATTACHE SPECIFIQUE COORDINATEUR TECHNIQUE

PROFIL DE FONCTION DE L ATTACHE SPECIFIQUE COORDINATEUR TECHNIQUE PROFIL DE FONCTION DE L ATTACHE SPECIFIQUE COORDINATEUR TECHNIQUE INFORMATIONS TECHNIQUES FONCTION : SERVICE : NOM DE L AGENT : NOM DU SUPERIEUR HIERARCHIQUE : NOMBRE D AGENTS SOUS L AUTORITE DIRECTE DU

Plus en détail

Catégorie : C. AGENT EVALUE: Nom d usage :...Nom patronymique :...

Catégorie : C. AGENT EVALUE: Nom d usage :...Nom patronymique :... COMPTE RENDU DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL Année : Catégorie : C DATE DE L ENTRETIEN : COLLECTIVITE : AGENT EVALUE: Nom d usage :...Nom patronymique :... Prénom :...Date de naissance :. / /. Statut : Titulaire

Plus en détail

Rapport sommatif pour un enseignant-bibliothécaire

Rapport sommatif pour un enseignant-bibliothécaire Rapport sommatif pour un enseignant-bibliothécaire Évaluateur : Titre : Date : Nom de l enseignant-bibliothécaire : Diplômes universitaires : tatut : Temp., Prob. 1, Prob. II, Indéterminé (encercler un

Plus en détail

POLITIQUE D APPRÉCIATION DU RENDEMENT DU PERSONNEL PROFESSIONNEL DU CÉGEP DE DRUMMONDVILLE

POLITIQUE D APPRÉCIATION DU RENDEMENT DU PERSONNEL PROFESSIONNEL DU CÉGEP DE DRUMMONDVILLE POLITIQUE N o 17 POLITIQUE D APPRÉCIATION DU RENDEMENT DU PERSONNEL PROFESSIONNEL DU CÉGEP DE DRUMMONDVILLE Adoptée le 21 novembre 2006 cegepdrummond.ca Adoptée au conseil d administration : 21 novembre

Plus en détail

le cadre d intervention en prévention-inspection ÉtablissementS guide d application Deuxième édition

le cadre d intervention en prévention-inspection ÉtablissementS guide d application Deuxième édition le cadre d intervention en prévention-inspection ÉtablissementS guide d application Deuxième édition Deuxième édition Ce document a été préparé par la Vice-présidence aux opérations et la Direction générale

Plus en détail

Règlement sur une activité de formation des psychologues pour l évaluation des troubles neuropsychologiques

Règlement sur une activité de formation des psychologues pour l évaluation des troubles neuropsychologiques Règlement sur une activité de formation des psychologues pour l évaluation des troubles neuropsychologiques Texte tiré du document officiel (à jour au 1 er octobre 2015) sur le site de l Ordre des psychologues

Plus en détail

Description d emploi

Description d emploi Description d emploi Nom du poste : Intervenant(e) Soutien communautaire Nos Valeurs Selon la philosophie du Gîte Ami, l accueil chaleureux et l acceptation inconditionnelle d autrui constituent des aptitudes

Plus en détail

Maîtrise en psychoéducation (programme 3158) RAPPORT DE STAGE

Maîtrise en psychoéducation (programme 3158) RAPPORT DE STAGE Maîtrise en psychoéducation (programme 3158) RAPPORT DE STAGE Janvier 2007 Table des matières La description de l'activité rapport de stage 3 Les modalités de réalisation du rapport de stage 3 Contenu

Plus en détail

Mise à jour : janvier Chapitre 12 La suite donnée aux résultats d audit communiqués à la direction

Mise à jour : janvier Chapitre 12 La suite donnée aux résultats d audit communiqués à la direction Mise à jour : janvier 2016 Chapitre 12 La suite donnée aux résultats d audit communiqués à la direction Table des matières 1. Les objectifs de la surveillance et les types d intervention... 1 2. La surveillance

Plus en détail

ÉPREUVE OBLIGATOIRE Enseignement primaire, 3 e cycle

ÉPREUVE OBLIGATOIRE Enseignement primaire, 3 e cycle ÉPREUVE OBLIGATOIRE Enseignement primaire, 3 e cycle Document d information - Janvier 2017 - Juin 2017 Mathématique 022-610 6 e année du primaire Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation et de l

Plus en détail

Questionnaire pour les entretiens avec des professionnels

Questionnaire pour les entretiens avec des professionnels Questionnaire pour les entretiens avec des professionnels Emporte ce questionnaire lors des entretiens avec des professionnels, des visites d entreprises et des stages d information professionnelle. Entreprise:

Plus en détail

Cégep du Vieux Montréal Service des études

Cégep du Vieux Montréal Service des études Cégep du Vieux Montréal Service des études RÉSULTAT ATTENDU Ce que l élève doit faire pour démontrer qu il est capable de (énoncé de compétence). Ce que l élève doit apprendre à faire pour pouvoir (élément

Plus en détail

D R O I T D E R E F U S

D R O I T D E R E F U S LA COMMISSION SCOLAIRE DE LA JONQUIÈRE HYGIÈNE, SANTÉ ET SÉCURITÉ DU TRAVAIL D R O I T D E R E F U S Fondement Cadre légal Procédures Dernière révision : janvier 2011 DROIT DE REFUS FONDEMENT ET CADRE

Plus en détail

N 3106 DOMAINE : RESSOURCES HUMAINES En vigueur le : Le 23 février 2000 Révisée le : Le 28 mai 2016 RECRUTEMENT ET EMBAUCHE DU PERSONNEL

N 3106 DOMAINE : RESSOURCES HUMAINES En vigueur le : Le 23 février 2000 Révisée le : Le 28 mai 2016 RECRUTEMENT ET EMBAUCHE DU PERSONNEL Politique N 3106 DOMAINE : RESSOURCES HUMAINES En vigueur le : Le 23 février 2000 Révisée le : Le 28 mai 2016 RECRUTEMENT ET EMBAUCHE DU PERSONNEL 1. PRÉAMBULE Attendu que le Conseil est tenu de mettre

Plus en détail

SECTION 4 ANNEXES. Annexe A. Répertoire des habiletés professionnelles et des comportements observables

SECTION 4 ANNEXES. Annexe A. Répertoire des habiletés professionnelles et des comportements observables SECTION 4 ANNEXES Annexe A Répertoire des habiletés professionnelles et des comportements observables Ce répertoire comporte les catégories d habiletés suivantes : 1. Administratives 1.1 Planification

Plus en détail

COMMENT BIEN CALIBRER

COMMENT BIEN CALIBRER JOURNEE FOURNISSEURS 23/09/2015 COMMENT BIEN CALIBRER SON MÉMOIRE TECHNIQUE? LE DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES (DCE) AE L Acte d Engagement est la pièce qui engage le candidat. CCAP Le Cahier

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE PONTIAC OFFRE D EMPLOI

MUNICIPALITÉ DE PONTIAC OFFRE D EMPLOI MUNICIPALITÉ DE PONTIAC OFFRE D EMPLOI CHEF DE DIVISION - TRAVAUX PUBLICS Cadre intermédiaire Supérieur immédiat : Division : Supervise : Directeur (trice) des infrastructures et des travaux publics Direction

Plus en détail

Emplois d avenir. et de suivi

Emplois d avenir. et de suivi Emplois d avenir Dossier d engagement et de suivi Sommaire 1. Engagements tripartites initiaux 4 2. Livret de suivi pendant l emploi d avenir 8 > Phase d intégration : bilan d intégration > Phase de stabilisation

Plus en détail

Les pratiques de renforcement des capacités en environnement Enseignements et autres confidences pour l'action Contenu de la présentation

Les pratiques de renforcement des capacités en environnement Enseignements et autres confidences pour l'action Contenu de la présentation Les pratiques de renforcement des capacités en environnement Enseignements et autres confidences pour l'action Contenu de la présentation Nature du renforcement des capacités en EE Exigences de l'apprentissage

Plus en détail

BIOCHIMISTE CLINIQUE

BIOCHIMISTE CLINIQUE BIOCHIMISTE CLINIQUE DESCRIPTION DES FONCTIONS Document adopté par le Bureau de l Ordre des chimistes du Québec lors de la réunion du 15 novembre 2000. 1 PRÉAMBULE La biochimie clinique est l une des quatre

Plus en détail

L entretien professionnel

L entretien professionnel (cf. art. 76 - loi n 84-53 et décret n 2014-1526 du 16/12/2014) Rencontres sur le territoire : Bois-Guillaume 7 octobre 2015 Fauville-en-Caux 8 octobre 2015 Dieppe 9 octobre 2015 Neufchâtel-en-Bray 9 octobre

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Formation générale des adultes Programme de la formation de base diversifiée Science et technologie FABRIQUE-MOI ÇA! Juin 2015 Table des matières Introduction... 1 Contenu

Plus en détail

DOSSIER D ENGAGEMENT ET DE SUIVI DANS LE CADRE DE L EMPLOI D AVENIR

DOSSIER D ENGAGEMENT ET DE SUIVI DANS LE CADRE DE L EMPLOI D AVENIR DOSSIER D ENGAGEMENT ET DE SUIVI DANS LE CADRE DE L EMPLOI D AVENIR Ce document a pour objet de retracer l ensemble des étapes du parcours de l emploi d avenir, aussi bien du point de vue du suivi du jeune

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE HAUTE-SAÔNE GUIDE ENTRETIEN PROFESSIONNEL

CENTRE DE GESTION DE HAUTE-SAÔNE GUIDE ENTRETIEN PROFESSIONNEL CENTRE DE GESTION DE HAUTE-SAÔNE GUIDE ENTRETIEN PROFESSIONNEL Contenu I. Connexion... 3 II. Création d un entretien professionnel... 3 III. Saisie du compte rendu... 6 1. Bilan de la période... 6 a. Faits

Plus en détail

Politique pour la gestion des requêtes et des plaintes

Politique pour la gestion des requêtes et des plaintes Politique pour la gestion des requêtes et des plaintes Adoptée le 9 février 2015 1. OBJECTIFS VISÉS PAR LA POLITIQUE Être à l écoute du citoyen et fournir un traitement uniforme des requêtes et des plaintes

Plus en détail

ÉVALUATION SOMMATIVE DES AIDES-ÉDUCATEURS ET DES AIDES-ÉDUCATRICES MINISTÈRE DE L ÉDUCATION GOUVERNEMENT DU YUKON

ÉVALUATION SOMMATIVE DES AIDES-ÉDUCATEURS ET DES AIDES-ÉDUCATRICES MINISTÈRE DE L ÉDUCATION GOUVERNEMENT DU YUKON ÉVALUATION SOMMATIVE DES AIDES-ÉDUCATEURS MINISTÈRE DE L ÉDUCATION GOUVERNEMENT DU YUKON DOCUMENT RÉVISÉ SEPTEMBRE 1993 ÉVALUATON SOMMATIVE DES AIDES-ÉDUCATEURS PAGE 2 ÉVALUATION SOMMATIVE DES AIDES-ÉDUCATEURS

Plus en détail

École secondaire Armand-Corbeil Une école multiprogramme POLITIQUE D ÉVALUATION ÉDUCATION INTERNATIONALE

École secondaire Armand-Corbeil Une école multiprogramme POLITIQUE D ÉVALUATION ÉDUCATION INTERNATIONALE École secondaire Armand-Corbeil Une école multiprogramme POLITIQUE D ÉVALUATION 2016-2017 ÉDUCATION INTERNATIONALE 1. PLANIFICATION DE L ÉVALUATION NORMES La planification annuelle de l évaluation est

Plus en détail

MODALITES D ORGANISATION DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL

MODALITES D ORGANISATION DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL MODALITES D ORGANISATION DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL 1) CONVOCATION ÉCRITE DU FONCTIONNAIRE PAR LE SUPÉRIEUR HIÉRARCHIQUE DIRECT AU MOINS 8 JOURS AVANT LA DATE DE L ENTRETIEN. La convocation est accompagnée

Plus en détail

Procédure de travail en lieu isolé. Université du Québec à Trois-Rivières

Procédure de travail en lieu isolé. Université du Québec à Trois-Rivières Université du Québec à Trois-Rivières Procédure de travail en lieu isolé Novembre 2016 i Table des matières 1. PRÉAMBULE... 3 2. OBJET, PORTÉE ET EXIGENCES LÉGALES... 3 2.1 Objet... 3 2.2 Portée... 3 2.3

Plus en détail

CHECK-LIST DU RESPONSABLE : aide à la conduite d entretien PREPARER

CHECK-LIST DU RESPONSABLE : aide à la conduite d entretien PREPARER CHECK-LIST DU RESPONSABLE : aide à la conduite d entretien PREPARER Les aspects matériels - lieu de l entretien - heure du rendez-vous - durée - filtrage téléphonique Le contenu - l objectif - les informations

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Direction de l éducation des adultes et de l action communautaire Service de l évaluation des apprentissages DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Programme d études Choix professionnel de la formation de

Plus en détail

RAPPORT D ENQUÊTE ET D ANALYSE D ACCIDENT

RAPPORT D ENQUÊTE ET D ANALYSE D ACCIDENT 1. Identification de la victime ou du témoin RAPPORT D ENQUÊTE ET D ANALYSE D ACCIDENT À DÉBUTER LE JOUR MÊME DE L ÉVÉNEMENT par le supérieur immédiat concerné ou le Bureau de santé et sécurité (BSS).

Plus en détail

ACTIVITES DE L AIDE SOIGNANTE A DOMICILE

ACTIVITES DE L AIDE SOIGNANTE A DOMICILE RESSIAD Touraine Groupe de Recherche et d Etudes des Services Soins Infirmiers A Domicile ACTIVITES DE L AIDE SOIGNANTE A DOMICILE ACTIVITE de RELATION : a) Vis à vis de la personne aidée et son entourage

Plus en détail

DES COMPÉTENCES EN ÉVOLUTION

DES COMPÉTENCES EN ÉVOLUTION DES COMPÉTENCES EN ÉVOLUTION UNE ORGANISATION APPRENANTE ET QUALIFIANTE VISE À Développer le capital de compétences de l organisation pour accroître sa performance. Responsabiliser l employé dans la gestion

Plus en détail

POLITIQUE DE TRAITEMENT DES PLAINTES DU CPE LA GATINERIE

POLITIQUE DE TRAITEMENT DES PLAINTES DU CPE LA GATINERIE POLITIQUE DE TRAITEMENT DES PLAINTES DU CPE LA GATINERIE Note : Par souci d alléger le texte, le féminin utilisé désigne aussi bien les hommes que les femmes 1. POLITIQUE DE TRAITEMENT DES PLAINTES AU

Plus en détail

Rédaction d un mémoire ou d une thèse par article(s)

Rédaction d un mémoire ou d une thèse par article(s) Rédaction d un mémoire ou d une thèse par article(s) Règlement interne au Comité de programmes de cycles supérieurs en lettres et communication sociale 1 Pour la maîtrise en lettres (mémoire en communication

Plus en détail

AIDE POUR REMPLIR LA GRILLE DES CRITERES ET ETABLIR UNE NOTE GLOBALE GRILLE ENCADREMENT

AIDE POUR REMPLIR LA GRILLE DES CRITERES ET ETABLIR UNE NOTE GLOBALE GRILLE ENCADREMENT AIDE POUR REMPLIR LA GRILLE DES CRITERES ET ETABLIR UNE NOTE GLOBALE GRILLE ENCADREMENT l - APTITUDES, GENERALES l a) + + Bonnes connaissances de son secteur d activité + Maitrise correctement son domaine

Plus en détail

RECUEIL DES POLITIQUES PER20-DA PERSONNEL Supervision et évaluation de l enseignement

RECUEIL DES POLITIQUES PER20-DA PERSONNEL Supervision et évaluation de l enseignement RÉSOLUTION 226-00 154-04 262-07 Date d adoption : 4 juillet 2000, 29 juin 2004, 18 septembre 2007 En vigueur : 5 juillet 2000, 30 juin 2004, 19 septembre 2007 À réviser avant : RECUEIL DES POLITIQUES 1.

Plus en détail

Elle propose une démarche à suivre et elle précise le rôle des intervenants concernés.

Elle propose une démarche à suivre et elle précise le rôle des intervenants concernés. 1. CHAMP D APPLICATION Cette directive vise l uniformité de traitement des réclamations par l ensemble des intervenants ainsi que la compréhension commune de l application des mesures prévues à l article

Plus en détail

RAISON D ÊTRE ET PHILOSOPHIE DU PROGRAMME

RAISON D ÊTRE ET PHILOSOPHIE DU PROGRAMME Stage de carrière 10 RAISON D ÊTRE ET PHILOSOPHIE DU PROGRAMME RAISON D ÊTRE Tout le monde concède que l Alberta doit établir et entretenir une main-d œuvre hautement concurrentielle et flexible et une

Plus en détail

Comment traiter vos écarts COFRAC?

Comment traiter vos écarts COFRAC? Les petits déjeuner du Réunion n 8 du Club de Laboratoires Accrédités Comment traiter vos écarts COFRAC? Partage d expériences, Evolutions dans le domaine de l accréditation, échanges d auditeurs internes

Plus en détail

Mise à jour du Guide de l évalué 20 septembre

Mise à jour du Guide de l évalué 20 septembre Mise à jour du Guide de l évalué 20 septembre 2016 1 I/ CONTEXTE LEGISLATIF ET REGLEMENTAIRE L article 76 de la loi 84-53 du 26 janvier 1984 précisé par le décret n 2014-1526 du 16 décembre 2014 pour les

Plus en détail