Traitement du diabète de type 2 Les News. Dr Didier Gouet, Centre Hospitalier de La Rochelle 26 mai 2011

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Traitement du diabète de type 2 Les News. Dr Didier Gouet, Centre Hospitalier de La Rochelle 26 mai 2011"

Transcription

1 Traitement du diabète de type 2 Les News Dr Didier Gouet, Centre Hospitalier de La Rochelle 26 mai 2011

2 4 études clefs (1) DCCT / EDIC : 1441 type 1 débutants : standard (9,1%) versus intensif (7,4%) UKPDS / post UKPDS : 5102 type 2 diagnostiqués récemment : standard versus intensif avec Objectifs Hba1c (7%) et TA (<140/85 mm Hg) Diminution du risque : d événement diabète (-21 %) de décès lié au diabète (-30 %) d infarctus du myocarde (-33 %) «micro vasculaire» (-26 %)

3 4 études clefs (2) ACCORD : type 2 depuis 10 ans, 35% d antécédents cardio vasculaires, Hba1c 8,1%, objectif 6% rapidement intensif standard coma hypo 10,5 % 3,5 % > 10 kg 27,8 % 14,1 % décès CV 2,6 % 1,8 % Steno2 Study : 162 type 2 avec microalbuminurie sur 13,3 ans prise en charge globale intensive vs standard

4 La prise en charge doit être globale Les objectifs HAS 2006 (6,5-7 %) sont licites, pour la prévention micro et macro vasculaire L intensification trop brutale et musclée du traitement d un diabète ancien et très déséquilibré est potentiellement délétère Il faut utiliser de préférence une stratégie graduée évitant hypoglycémies et prise de poids... et agir suffisamment en amont de la maladie, Prévenir et non traiter trop fort et trop tard

5 Ce qu il faut rechercher Diète 10 ADO monothérapie ADO titration HbA 1c (%) correction des facteurs de risques cardio vasculaires ADO bi et tri thérapie ADO + insulin basale Prise de poids contrôlée ADO + insuline multiinjections 6 Pas d hypoglycémie Pas d hypoglycémie Durée du diabète

6 Bénéfices / Risques Recommandations HAS 2006 et ADA-EASD 2008

7 Ne pas oublier qu un diabétique de 50 ans perd 6 ans d espérance de vie... New England Journal of Medicine, 3 mars 2011

8 Ne pas oublier qu un diabétique de 50 ans perd 6 ans d espérance de vie... risque 1,25 risque x 2,32 New England Journal of Medicine, 3 mars 2011

9 Les recommandations HAS

10 Les recommandations HAS Hba1c > 6 % Règles Hygiéno diététiques Au moins 6 mois de recul

11 à 6 mois, après 2 Hba1c

12 à 6 mois, après 2 Hba1c Hba1c > 6,5 % Introduction d un Anti Diabétique Oral Metformine

13 à 6 mois, après 2 Hba1c Hba1c > 6,5 % Introduction d un Anti Diabétique Oral Metformine Acarbose Sulfamide

14 Metformine (1) Glucophage Retard (500, 850, 1000 mg) Stagid (700 mg), dose maximale : 3000 mg/jour au milieu ou à la fin du repas, progressivement Diminue la production hépatique de glucose CI : Insuffisance rénale (clairance de la créatinine < 30 ml/mn*), hépatique, cardiaque, respiratoire * RECOMMANDATIONS DE LA SFD, formule MDRD

15 Metformine (2) Effets secondaires surtout digestifs Exceptionnellement : acidose lactique (non respect des complications, moins d 1 cas pour traîtés), allergies, carence en vitamine B12 PAS d hypoglycémie, neutre sur le poids Arrêter pendant 48 h après iode* ou si anesthésie * RECOMMANDATIONS DE LA SFR

16 Insulinosécréteurs (1) Sulfamides hypoglycémiants : Glibenclamide, Glicazide, Glipizide, Glimépiride Rapidement efficaces CI : Insuffisances rénale et hépatique, allergie Effets secondaires : risque d hypoglycémie surtout en fin d après midi, ASG (4 mesures par semaine*, plus au début de traitement) * forfait de remboursement SS

17 Glitazones Diminuent la résistance à l insuline Pioglitazone : Actos jusqu à 45 mg/j Efficaces en 4 à 8 semaines (et longtemps) CI : Insuffisances cardiaque +++ Oedèmes, rétention hydro sodée, risque de décompensation d une insuffisance cardiaque préexistante et de fracture des os, prise de poids parfois importante, risque de cancer de vessie?

18 Glitazones Diminuent la résistance à l insuline Pioglitazone : Actos jusqu à 45 mg/j Efficaces en 4 à 8 semaines UN AVENIR (et longtemps) COMPROMIS CI : Insuffisances cardiaque +++ À COURT TERME! Oedèmes, rétention hydro sodée, risque de décompensation d une insuffisance cardiaque préexistante et de fracture des os, prise de poids parfois importante, risque de cancer de vessie?

19 L HbA1c supérieure à 6,5 % après 6 mois de monothérapie : passer à une bithérapie un déficit en insuline Pancréas Foie Production excessive de glucose Hyperglycémie Muscle et adipocyte Diminution du captage du glucose

20 L HbA1c supérieure à 6,5 % après 6 mois de monothérapie : passer à une bithérapie Insuline Metformine Foie Production excessive de glucose un déficit en insuline Gliptines Analogues de GLP1 Pancréas Hyperglycémie Glitazones Sulfamides Glinides Muscle et adipocyte Diminution du captage du glucose

21 Les choix possibles Metformine + Insulinosécréteur Metformine + Glitazone Metformine + Gliptine Metformine + Liraglutide Glitazone + Insulinosécréteur Glitazone + Gliptine Gliptine + Insulinosécréteur Acarbose + Insulinosécréteur Sulfamides + Liraglutide Acarbose + Glitazone

22 Les choix possibles Metformine + Insulinosécréteur Metformine + Gliptine Metformine + Liraglutide Gliptine + Insulinosécréteur Acarbose + Insulinosécréteur Sulfamides + Liraglutide

23 Un bref rappel Les analogues de GLP 1 Ingestion d aliments Tube digestif Libération des incrétines par le TD GLP-1 et GIP actives Insuline Glucose dépendant par les cellules β (GLP-1 et GIP) Pancréas Cellules β Cellules α Captage et stockage de glucose dans le muscle et le tissu adipeux Contrôle du glucose plus stable Ralentissement de la vidange gastrique Réduction de l appétit Préservation du potentiel des cellules β Glucagon Glucose dépendant par les cellules α (GLP-1) Libération de glucose dans le sang par le foie Brubaker PL, Drucker DJ. Endocrinology. 2004;145: ; Zander M et al. Lancet. 2002;359: ; Ahrén B. Curr Diab Rep. 2003;3: ; Holst JJ. Diabetes Metab Res Rev. 2002;18: ; Holz GG, Chepurny OG. Curr Med Chem. 2003;10: ; Creutzfeldt WOC et al. Diabetes Care. 1996;19: ; Drucker DJ. Diabetes Care. 2003;26:

24 Deux voies de recherche L inhibition de la dégradation enzymatique par les inhibiteurs de DDP4 ou Gliptines L administration d analogues de GLP-1, résistant aux DDP4, avec une forme active de plus longue durée d action

25 Comparaison gliptines et analogues du GLP1 Analogues du GLP1 Gliptines Administration Injectables Voie orale Mécanisme Potentialisation spécifique de l activation du récepteur au GLP-1 Amplifie l action des incrétines endogènes via une inhibition non spécifique du DPP-IV Effet sur le GLP-1 Taux supra-physiologiques Taux physiologiques Sécurité à long terme non établie polémiques récurrentes +++ Hba1c en moyenne * -1 à -1,5 % - 0,7 à -1% Effets secondaires Nausées, vomissements Bonne tolérance à confirmer Effet sur le poids Réduction du poids Effet neutre sur le poids Indication Echec de mono ou bithérapie Echec de mono ou bithérapie * D après Médical management of hyperglycemia in type 2 diabetes : a consensus algoritm for the initiation and adjustement of therapy, Diabetes Care, December 2008

26 Les arguments du choix L existence d études probantes sur le long terme L efficacité prévisible sur l Hba1c, les glycémies à jeun et/ou post prandiales La tolérance, la possibilité d hypoglycémie, l effet sur le poids Les contre indications et les risques Le coût journalier

27 Règles proposées (1) Utiliser si possible (tolérance digestive, contre indications) la Metformine : Preuves apportées de l UKPDS Innocuité prouvée (si respect des CI) Coût journalier réduit Effet neutre ou négatif espéré sur le poids

28 Règles proposées (2) Réserver l utilisation : des Gliptines et de l Acarbose aux patients peu déséquilibrés, des Sulfamides aux patients très déséquilibrés des Glinides et de l Acarbose au contrôle de l hyperglycémie post prandiale de la Metformine et de la Liraglutide au profil syndrome métabolique

29 Au diagnostic : Mesures Hygiéno Diététiques (MHD) + Metformine + Insuline basale + Sulfamide + Insuline intensive Options validées Étape 1 Étape 2 Étape Options moins validées + Pioglitazone pas d hypoglycémie Oedèmes Insuffisance cardiaque Fractures des os + Analogue de GLP1 pas d hypoglycémie Perte de poids Nausées vomissements MHD + Metformine + Pioglitazone + Sulfamides + Insuline basale Recommandations conjointes ADA-EASD

30 Au diagnostic : Mesures Hygiéno Diététiques (MHD) + Metformine + Insuline basale + Sulfamide + Insuline intensive Options validées Étape 1 Étape 2 Étape Options moins validées + Gliptine peu d hypoglycémie Effet neutre sur le poids + Analogue de GLP1 pas d hypoglycémie Perte de poids Nausées vomissements MHD + Metformine + Pioglitazone + Sulfamides + Insuline basale Suggestion RAD

31 Au diagnostic : Mesures Hygiéno Diététiques (MHD) + Metformine + Insuline basale + Sulfamide + Insuline intensive Options validées Étape 1 Étape 2 Étape Options moins validées + Gliptine peu d hypoglycémie Effet neutre sur le poids + Analogue de GLP1 pas d hypoglycémie Perte de poids Nausées vomissements MHD + Metformine + Gliptine + Sulfamides + Insuline basale Suggestion RAD

32 Et après? l HbA1c reste supérieure à 7 % après 6 mois de bithérapie QUE FERIEZ VOUS? Un avis diabétologique est utile

33 Quels objectifs se donner? PATIENT ÂGÉ, FRAGILE, «VIEUX DIABÉTIQUE», ANTÉCÉDENT CARDIO VASCULAIRES LOURDS : ATTENTION À LA NORMALISATION BRUTALE, AUX HYPOGLYCÉMIES, CHERCHER UNE HbA1c < 8% ET UNE GLYCÉMIE «DE SÉCURITÉ» ENTRE 1 ET 2 G/L PATIENT JEUNE, DÉBUTANT SA MALADIE, CHERCHER UNE HbA1c < 7%, UNE GLYCÉMIE À JEUN ENTRE 0,8 ET 1,2 G/L, UNE GLYCÉMIE POST PRANDIAL < 1,6 G/L

34 Diététique et activité physique : objectif : HbA1c < 6% Monothérapie si HbA1c > 6% si HbA1c > 6,5% : Bithérapie

35 Diététique et activité physique : objectif : HbA1c < 6% Monothérapie si HbA1c > 6% si HbA1c > 6,5% : Bithérapie Insuline HbA1c > 7% Analogue de GLP1 Trithérapie orale

36 La trithérapie orale? AU MAXIMUM /jour METFORMINE 1000 mg en 3 prises per ou post prandiales GLIMEPIRIDE 6 mg (ou Novonorm 12 mg) ACTOS : 45 mg GLIPTINE : 1 ou 2 Combinaison de trois Tolérance digestive Évolution pondérale Risque hypoglycémie Nombre de comprimés Hyperglycémie du réveil et Hba1c

37 les questions à se poser Le patient accepte t il de se piquer? Le patient accepte t il l idée de l insuline? Y a t il des contre indications ou une intolérance antérieure à un traitement? Quel est le profil métabolique du patient et quelle est l évolution pondérale?

38 Les arguments du choix L insuline est une technique bien connue, validée, efficace, mais qui demande un accompagnement, et comporte un risque de prise de poids et d hypoglycémie L analogue de GLP1 est censé obtenir les mêmes résultats que l insuline tout en perdant du poids, mais ces données sont à confirmer, la tolérance digestive peut être médiocre, et le recul est limité...

39 Règles proposées (3) Il n y a pas de règle clairement définie... rien ne marche dans tous les cas... En cas de diabète très déséquilibré, et de perte de poids, l insuline est préférable Sinon on peut hésiter entre la trithérapie orale (on ne se pique pas), l insuline (efficacité reconnue) et l analogue de GLP1 (on peut perdre du poids, intérêt +++ si IMC > 35) On pourra toujours passer de l un à l autre

40 Au diagnostic : Mesures Hygiéno Diététiques (MHD) + Metformine + Insuline basale + Sulfamide + Insuline intensive Options validées Étape 1 Étape 2 Étape Options moins validées + Gliptine peu d hypoglycémie Effet neutre sur le poids + Analogue de GLP1 pas d hypoglycémie Perte de poids Nausées vomissements MHD + Metformine + Gliptine + Sulfamides + Insuline basale Suggestion RAD

41 Dans tous les cas À toutes les étapes l éducation thérapeutique du patient reste nécessaire

Atelier PointSanté. Les incrétines & l utilisation du Victoza

Atelier PointSanté. Les incrétines & l utilisation du Victoza Atelier PointSanté Les incrétines & l utilisation du Victoza Au programme Introduction Physiologie et traitement à disposition L effet incrétine Aspect pratique du Victoza Algorithme décisionnel Cas cliniques

Plus en détail

Prise en charge du diabète du sujet âgé

Prise en charge du diabète du sujet âgé Prise en charge du diabète du sujet âgé Dr Guy SENG Hôpital de Freyming Merlebach AMMPPU Metz Le 7 avril 2011 L auteur déclare n avoir aucun conflit d intérêt et autorise l Association Médicale Mosellane

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 15 mars 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 15 mars 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 15 mars 2006 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de 5 ans à compter du 30 août 2000 par arrêté du 22 août 2000 GLUCOPHAGE 500 mg, comprimé pelliculé

Plus en détail

Diabète de type 2 prise en charge initiale

Diabète de type 2 prise en charge initiale Diabète de type 2 prise en charge initiale D après : Recommandations et pratiques Vidal Diagnostic du diabète de type 2 Glycémie à jeun 1,26 g/l (7 mmol/l) - après 8 heures de jeûne - confirmée par un

Plus en détail

Le point en 2014 sur les antidiabétiques oraux. Alain EDDI, Raymond WAKIM

Le point en 2014 sur les antidiabétiques oraux. Alain EDDI, Raymond WAKIM Le point en 2014 sur les antidiabétiques oraux Alain EDDI, Raymond WAKIM Principes du traitement Diminuer l insulinorésistance : - Perte de poids - Activité physique régulière - Insulinosensibilisateurs

Plus en détail

Traitements du diabète

Traitements du diabète Traitements du diabète Madame Bernadette, 52 ans, revient vous voir 3 mois après la découverte de son diabète (glycémie initiale = 1,98 g/l, HbA1c = 9%). Elle a perdu 3 kg (poids actuel 68 kg pour 1,60

Plus en détail

Nouveaux traitements du diabète sucré de type 2 : incertitudes

Nouveaux traitements du diabète sucré de type 2 : incertitudes ECU UCL Congrès de Médecine Générale Nouveaux traitements du diabète sucré de type 2 : incertitudes E. Delgrange Médecin interniste endocrinologue UCL, Mont-Godinne (etienne.delgrange@uclouvain.be) Louvain

Plus en détail

Diabète de type 2 Nouveaux médicaments Nouvelles stratégies. Dr Michel Varroud-Vial Mai 2005

Diabète de type 2 Nouveaux médicaments Nouvelles stratégies. Dr Michel Varroud-Vial Mai 2005 Diabète de type 2 Nouveaux médicaments Nouvelles stratégies Dr Michel Varroud-Vial Mai 2005 Les glitazones - rosiglitazone - pioglitazone Mécanismes d action Les glitazones Améliorent la Sensibilité du

Plus en détail

Stratégie Thérapeutique du Diabète de Type 2. Docteur Magali ABRAM-WINER

Stratégie Thérapeutique du Diabète de Type 2. Docteur Magali ABRAM-WINER Stratégie Thérapeutique du Diabète de Type 2 Docteur Magali ABRAM-WINER Diabète de type 2 = risque cardiovasculaire Dyslipidémie HTA Activation agrégation plaquettaire Tabagisme Diabète La stratégie de

Plus en détail

QUELS OBJECTIFS GLYCÉMIQUES POUR QUELS PATIENTS DIABÉTIQUES? Dr Lobinet Emilie Service de diabétologie et Maladie Métabolique CHU Toulouse Rangueil

QUELS OBJECTIFS GLYCÉMIQUES POUR QUELS PATIENTS DIABÉTIQUES? Dr Lobinet Emilie Service de diabétologie et Maladie Métabolique CHU Toulouse Rangueil QUELS OBJECTIFS GLYCÉMIQUES POUR QUELS PATIENTS DIABÉTIQUES? Dr Lobinet Emilie Service de diabétologie et Maladie Métabolique CHU Toulouse Rangueil GLYCÉMIE / HBA1C - Défini chez 507 patients DT1, DT2

Plus en détail

Que faire après la metformine?

Que faire après la metformine? Que faire après la metformine? Liens d intérêt L orateur déclare avoir effectué des interventions ponctuelles à la demande de la plupart des firmes pharmaceutiques commercialisant des médicaments destinés

Plus en détail

DIABETE TYPE 2 Nouvelles thérapeutiques

DIABETE TYPE 2 Nouvelles thérapeutiques DIABETE TYPE 2 Nouvelles thérapeutiques Dr Sophie Reffet Endocrinologie - Maladies Métaboliques - Nutrition Hôpital Édouard Herriot - Centre Hospitalier Lyon Sud Club des Jeunes Néphrologues - 11 Mars

Plus en détail

Atelier PointSanté. Les incrétines & l utilisation du Byetta

Atelier PointSanté. Les incrétines & l utilisation du Byetta Atelier PointSanté Les incrétines & l utilisation du Byetta Au programme News Physiologie et traitement à disposition L effet incrétine Aspect pratique Byetta Algorythme décisionnel Le PointSanté en 7

Plus en détail

Choix d un traitement antidiabétique. Gérard Slama

Choix d un traitement antidiabétique. Gérard Slama Choix d un traitement antidiabétique chez un patient de type 2 Gérard Slama Le choix d un untraitement antidiabétique se fonde sur une physiopathologie précise, multifactorielle Physiopathologie du DT

Plus en détail

Comment atteindre l objectif glycémique? Les stratégies de prise en charge

Comment atteindre l objectif glycémique? Les stratégies de prise en charge Comment atteindre l objectif glycémique? Les stratégies de prise en charge Pourquoi essayer de normaliser la glycemie? Éviter les complications aigues céto-acidose diabétique ; coma hyperosmolaire Empêcher

Plus en détail

Pharmacologie - Endocrinologie

Pharmacologie - Endocrinologie Pharmacologie - Endocrinologie Hélène Géniaux 2011-2012 Service de Pharmacologie - Université Bordeaux 2 Cours de Pharmacologie Spécialisée Médicaments du diabète Cours de Pharmacologie Spécialisée Objectifs

Plus en détail

Quel anti-diabétique oral rajouter chez les diabétiques de type 2 dont la glycémie est mal contrôlée sous Metformine?

Quel anti-diabétique oral rajouter chez les diabétiques de type 2 dont la glycémie est mal contrôlée sous Metformine? CREMA Mélissa Vetsch Août 2012 Situation clinique Patient nigérian de 48 ans en BSH avec AF + pour diabète de type II Mise en évidence HbA1c à 8.8% Introduction Metformine à 500mg 2x/j Augmentation à 850mg

Plus en détail

MISE EN ROUTE de l INSULINE dans le DIABETE TYPE 2. Boris LORMEAU NOISY LE GRAND

MISE EN ROUTE de l INSULINE dans le DIABETE TYPE 2. Boris LORMEAU NOISY LE GRAND MISE EN ROUTE de l INSULINE dans le DIABETE TYPE 2 Boris LORMEAU NOISY LE GRAND P1 P2 P3 P4 P5 En France, 600 000 personnes ignorent leur diabète 1 3,4 millions de personnes sont diabétiques 1 2,8 millions

Plus en détail

Prescrire les incrétines. Module FMC à distance ANCRED N 3

Prescrire les incrétines. Module FMC à distance ANCRED N 3 Prescrire les incrétines Module FMC à distance ANCRED N 3 1 Qu est ce que l effet incrétine? Une sécrétion accrue d insuline après charge Glucose oral Glucose IV orale en glucose comparée à la charge Peptide

Plus en détail

UNE NOUVELLE EPIDEMIE : LE DIABETE de TYPE 2. les bonnes réponses pour chaque patient

UNE NOUVELLE EPIDEMIE : LE DIABETE de TYPE 2. les bonnes réponses pour chaque patient UNE NOUVELLE EPIDEMIE : LE DIABETE de TYPE 2 les bonnes réponses pour chaque patient Jacques LOUIS HPM - Hôpitaux Privés de Metz Site Sainte Blandine mai 2009 Les questions Au-delà des conseils diététiques,

Plus en détail

TYPE 2 LES INCRETINO MIMETIQUES LES INCRETINO MIMETIQUES TYPE 2

TYPE 2 LES INCRETINO MIMETIQUES LES INCRETINO MIMETIQUES TYPE 2 DU DU NUVEAU NUVEAU DANS DANS LE LE TRAITEMENT TRAITEMENT DU DU DIABETE DIABETE DE DE TYPE 2 TYPE 2 LES INCRETINO MIMETIQUES LES INCRETINO MIMETIQUES Les incrétines sont des hormones intestinales, sécrétés

Plus en détail

Insulinothérapie et Diabète type2. Quand? Comment?

Insulinothérapie et Diabète type2. Quand? Comment? Insulinothérapie et Diabète type2 Quand? Comment? évolutive du fait de la baisse progressiv de la sécrétion d insuline de la sécrétion d insuline Fonction des cellules β (%) 100 Diagnostic 80 60 Intolérance

Plus en détail

Sitagliptin (Januvia) Marc Parent, D.P.H.,M.Sc.,BCPS Pharmacien CHUQ - Centre des maladies vasculaire 2009

Sitagliptin (Januvia) Marc Parent, D.P.H.,M.Sc.,BCPS Pharmacien CHUQ - Centre des maladies vasculaire 2009 Sitagliptin (Januvia) Marc Parent, D.P.H.,M.Sc.,BCPS Pharmacien CHUQ - Centre des maladies vasculaire 2009 1 Déclaration de conflit potentiel d intérêt Je n ai n reçu, directement ou indirectement, aucune

Plus en détail

ACTUALITES THERAPEUTIQUES DANS LE DIABETE DE TYPE 2. Docteur R.POTIER

ACTUALITES THERAPEUTIQUES DANS LE DIABETE DE TYPE 2. Docteur R.POTIER ACTUALITES THERAPEUTIQUES DANS LE DIABETE DE TYPE 2 Docteur R.POTIER DEFINITION DU DIABETE soit : Syndrome polyuro-polydipsique + amaigrissement + 1 glycémie > 2g/L 2 glycémies à jeun > 1,26g/l 1 glycémie

Plus en détail

LA RECO HAS DE JANVIER 2013 MÉTHODE RPC

LA RECO HAS DE JANVIER 2013 MÉTHODE RPC 1 LA RECO HAS DE JANVIER 2013 MÉTHODE RPC Stratégie médicamenteuse du contrôle glycémique du diabète de type 2 Mes liens d intérêts 2 Spécialiste en médecine générale en activité Membre des commissions

Plus en détail

Passage à l insulinothérapie. Professeur Lyse BORDIER Hôpital d instruction des Armées Bégin

Passage à l insulinothérapie. Professeur Lyse BORDIER Hôpital d instruction des Armées Bégin Passage à l insulinothérapie Professeur Lyse BORDIER Hôpital d instruction des Armées Bégin Epidémiologie 3,4 millions de personnes sont diabétiques1 400 nouveaux cas par jour en France 3 2,8 millions

Plus en détail

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 21 mars 2001 GLUCOPHAGE 1000 mg, comprimé pelliculé (boîtes de 30 et de 50) Laboratoire

Plus en détail

Les traitements du Diabète de type 2

Les traitements du Diabète de type 2 Si vous voulez imprimer, vous pouvez le faire en «document 6 images» Les traitements du Diabète de type 2 Différentes classes d hypoglycémiants non insuliniques Emmanuel Cosson Pathogénie du diabète de

Plus en détail

La place des incrétines dans le diabète de type 2. Dr Vanessa Preumont

La place des incrétines dans le diabète de type 2. Dr Vanessa Preumont La place des incrétines dans le diabète de type 2 Dr Vanessa Preumont M.A. Nauck et al. J Clin Endocrinol Metab. 1986; 63: 492-498. L effet incrétine Glycémie plasmatique veineuse (mmol/l) 11 5.5 0 Temps

Plus en détail

Diabète et corticothérapie

Diabète et corticothérapie Diabète et corticothérapie Les effets des corticoïdes sur le métabolisme des hydrates de carbone sont bien connus Appellation de ces stéroïdes : les glucocorticoïdes Les mécanismes impliqués sont mal compris

Plus en détail

La thérapie anti-diabètique

La thérapie anti-diabètique La thérapie anti-diabètique Le diabète explose : Algérie 2004-2005 Steps OMS Algérie : (enquête pilote: Sétif, Mostaganem) 10.2% Monde (Hossain P et al. N Engl J Med 2007) : 2000 : 170millions 2030 : 366

Plus en détail

Le diabète de type 2 : quelques points d actualité - 2 partie -

Le diabète de type 2 : quelques points d actualité - 2 partie - 1 Le diabète de type 2 : quelques points d actualité - 2 partie - Jacques LOUIS Service de diabétologie HPMetz Site Belle Isle AMMPPU Metz 10 juin 2014 P1 CAS CLINIQUE 3 ème époque Cette même personne

Plus en détail

Diabète de type 2 mal équilibré. Séminaire juin 2005

Diabète de type 2 mal équilibré. Séminaire juin 2005 Diabète de type 2 mal équilibré Séminaire 10 11 juin 2005 Diabète de type 2 Épidémiologie physiopathologie Diabète de type 2 en France Ce que disent les chiffres On estime aujourd hui à 2.850.000 le nombre

Plus en détail

Conflits d intérêts J ai été sollicité en temps qu orateur et invité à des congrès par : Sanofi-Aventis, Novo Nordisk, Lilly, Servier, Merck Shape et

Conflits d intérêts J ai été sollicité en temps qu orateur et invité à des congrès par : Sanofi-Aventis, Novo Nordisk, Lilly, Servier, Merck Shape et L insulinothérapie instituée par le médecin généraliste Dr Jean-Philippe Le Berre Hôpital Desgenettes, Lyon Rencontre des Jeudis de l Europe, le 24 mai 2012 Conflits d intérêts J ai été sollicité en temps

Plus en détail

Pharmacologie des antidiabétiques et de l'insuline

Pharmacologie des antidiabétiques et de l'insuline 07/04/16 de 10h à 11h SABEG Marine D1 (CR Paul SEISSON) Hormono Pr R.VALERO 10 pages Pharmacologie des antidiabétiques et de l'insuline Plan A. Les antidiabétiques oraux I. Les insulino-sensibilisants

Plus en détail

Prise en charge du diabète de type 2. Dr Morera Julia 04/04/2013

Prise en charge du diabète de type 2. Dr Morera Julia 04/04/2013 Prise en charge du diabète de type 2 Dr Morera Julia 04/04/2013 Un véritable enjeu de santé publique Augmentation de l incidence du DT2 obésité++ monde entier pays en voie de développement occidentalisation

Plus en détail

Les «200 questions isolées QCM» incontournables Les fiches flash QCM essentielles Les dernières conférences de consensus et recommandations en QCM

Les «200 questions isolées QCM» incontournables Les fiches flash QCM essentielles Les dernières conférences de consensus et recommandations en QCM Les «200 questions isolées QCM» incontournables Les fiches flash QCM essentielles Les dernières conférences de consensus et recommandations en QCM 200 QUESTIONS ISOLEES QCM EN ENDOCRINOLOGIE DIABETOLOGIE

Plus en détail

TRAITEMENTS MEDICAMENTEUX DU DIABETE DE TYPE 2 (Hors Insuline) MAREDIA Dr Marc DURAND

TRAITEMENTS MEDICAMENTEUX DU DIABETE DE TYPE 2 (Hors Insuline) MAREDIA Dr Marc DURAND TRAITEMENTS MEDICAMENTEUX DU DIABETE DE TYPE 2 (Hors Insuline) MAREDIA Dr Marc DURAND PHYSIOPATHOLOGIE DE L HYPERGLYCEMIE DU DT2 Tube digestif Pancréas endocrine α β Tissu adipeux cellules β insuline cellules

Plus en détail

La définition des diabètes est

La définition des diabètes est Thérapeutique personnalisée du diabète de type 2 : Comment? Pour qui? Jusqu où? Résumé : Le diabète de type 2 est une pathologie complexe (car associant plusieurs anomalies du contrôle glycémique chez

Plus en détail

LES TRAITEMENTS ACTUELS DU DIABETE Les anti-diabétiques oraux

LES TRAITEMENTS ACTUELS DU DIABETE Les anti-diabétiques oraux LES TRAITEMENTS ACTUELS DU DIABETE Les anti-diabétiques oraux Docteur Bernard AUBERT Service d Endocrinologie-Diabétologie-Nutrition CHR Metz-Thionville Hôpital BEAUREGARD Formation IDE CHR Vendredi 1er

Plus en détail

Nouveautés thérapeutiques dans le diabète de type 2 Cas clinique

Nouveautés thérapeutiques dans le diabète de type 2 Cas clinique 4 ème JOURNÉE LIÉGEOISE DE DIABÉTOLOGIE : Rencontres généralistes --- spécialistes Samedi 19 mars 2016 Nouveautés thérapeutiques dans le diabète de type 2 Cas clinique Pr Nicolas PAQUOT Département de

Plus en détail

Prise en charge du diabétique âgé. Professeur Bernard BAUDUCEAU 24 ème soirée de formation et d information du réseau LINUT LIMOGES 21/03/2013

Prise en charge du diabétique âgé. Professeur Bernard BAUDUCEAU 24 ème soirée de formation et d information du réseau LINUT LIMOGES 21/03/2013 Prise en charge du diabétique âgé Professeur Bernard BAUDUCEAU 24 ème soirée de formation et d information du réseau LINUT LIMOGES 21/03/2013 Répartition des diabétiques en France en 2009 3,5 millions

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 19 octobre 2005

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 19 octobre 2005 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 19 octobre 2005 Examen du dossier des spécialités inscrites pour une durée de 5 ans par arrêté du 03 mars 2000 (JO du 19 mars 2000) NOVONORM 0,5 mg, comprimés - Boîte

Plus en détail

La Sitagliptine : un très bon partenaire de la metformine pour le traitement du diabète de type 2

La Sitagliptine : un très bon partenaire de la metformine pour le traitement du diabète de type 2 La Sitagliptine : un très bon partenaire de la metformine pour le traitement du diabète de type 2 Le constat: Diabcare North Africa 2008 Percent Percent HbA1c >9.0: 34% HbA1c >9.0: 36% HbA1c HbA1c 5 8.5

Plus en détail

Cœur et Diabète Une prise en charge ciblée. Dr Michel Varroud-Vial CHSF

Cœur et Diabète Une prise en charge ciblée. Dr Michel Varroud-Vial CHSF Cœur et Diabète Une prise en charge ciblée Dr Michel Varroud-Vial CHSF Complications du diabète Etudes ECODIA 1999-2005 Complication Rétinopathie Protéinurie Polynévrite Cardiopathie ischémique Artérite

Plus en détail

Cas clinique n 2. Cas clinique N 2. Que rechercher de particulier à l examen clinique? Comment orienter l interrogatoire?

Cas clinique n 2. Cas clinique N 2. Que rechercher de particulier à l examen clinique? Comment orienter l interrogatoire? Cas clinique n 2 Cas clinique N 2 Anne Wojtusciszyn CCA Maladies Endocriniennes CHU Lapeyronie Monsieur P. 72 ans, artisan à la retraite, vous consulte. Il vient d être dêtre grand père et voudrait se

Plus en détail

DIABÈTE DE TYPE 2 : Dr Y.HADJALI (Mougins) Y.HADJALI

DIABÈTE DE TYPE 2 : Dr Y.HADJALI (Mougins) Y.HADJALI DIABÈTE DE TYPE 2 : ETUDES D INTENSIFICATION conséquences pratiques Dr (Mougins) J ai entendu dire que trop baisser la glycémie était dangereux chez le diabétique de type 2!!!!???? Contrôle g glycémique:

Plus en détail

Soirée scientifique de la Société de Pharmacie de Lyon «L accompagnement pharmaceutique des patients diabétiques» (15 novembre 2012)

Soirée scientifique de la Société de Pharmacie de Lyon «L accompagnement pharmaceutique des patients diabétiques» (15 novembre 2012) Soirée scientifique de la Société de Pharmacie de Lyon «L accompagnement pharmaceutique des patients diabétiques» (15 novembre 2012) Université Claude Bernard ISPB Faculté de Pharmacie de Lyon 1 Les enjeux

Plus en détail

9 ème Journée Médicale de Biskra. Le diabète du sujet âgé N.MALLEM

9 ème Journée Médicale de Biskra. Le diabète du sujet âgé N.MALLEM 9 ème Journée Médicale de Biskra Le diabète du sujet âgé N.MALLEM Le diabète du sujet âgé Données épidémiologiques Prévalence du diabète chez les sujets âgés : The Verona Study Diabetologia 38: 318, 1995

Plus en détail

Le diabétique âgé : une prise en charge gériatrique? Anne Ghisolfi

Le diabétique âgé : une prise en charge gériatrique? Anne Ghisolfi Le diabétique âgé : une prise en charge gériatrique? Anne Ghisolfi Épidémiologie Problème majeur de santé publique du 3 millénaire. Augmentation de l espérance de vie Augmentation de la fréquence du diabète

Plus en détail

Diabète de type 2. Principes de la prise en charge. Michel Varroud-Vial

Diabète de type 2. Principes de la prise en charge. Michel Varroud-Vial Diabète de type 2 Principes de la prise en charge Michel Varroud-Vial L épidémie de diabète: en France aussi USA 7,8% 8 7 6 5 4 3 2 1 0 en 2007 USA 3,9% en 1998 2,1 1998 n a / % 5 + 3,6 2,7 2001 2005 3,95

Plus en détail

Cas clinique. Patiente de 54 ans, origine tunisienne Diabète de type 2 diagnostiqué en 2002 devant un syndrome cardinal ATCD

Cas clinique. Patiente de 54 ans, origine tunisienne Diabète de type 2 diagnostiqué en 2002 devant un syndrome cardinal ATCD François VIDAL Cas clinique Patiente de 54 ans, origine tunisienne Diabète de type 2 diagnostiqué en 2002 devant un syndrome cardinal ATCD Dyslipidémie HTA traitée Gonarthrose bilatérale invalidante Capsulite

Plus en détail

Antidiabétiques «oraux»

Antidiabétiques «oraux» Antidiabétiques «oraux» DNID Diabète non Insulino-Dépendant 1 Anomalie de sécrétion de l insuline 2 Insulinorésistance 3 Excès de production hépatique de glucose Si l insulinosécrétion augmente autant

Plus en détail

Nouvelles thérapeu'ques du diabète de type 2

Nouvelles thérapeu'ques du diabète de type 2 Nouvelles thérapeu'ques du diabète de type 2 Associa'on des diabé'ques de la wilaya de Bejaia. Sous l égide de la société algérienne de médecine interne (SAMI). FMC diabète Bedjaia, le 29 juin 2013. Nouvelles

Plus en détail

Le patient diabétique de type 2 en médecine générale. Données épidémiologiques

Le patient diabétique de type 2 en médecine générale. Données épidémiologiques Le patient diabétique de type 2 en médecine générale Données épidémiologiques Prévalence du diabète en France En France, en 2007 2,5 millions de patients traités 3,95 % de la population BEH 2008;43:409-13.

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 29 avril 2009

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 29 avril 2009 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 29 avril 2009 JANUMET 50 mg/850 mg, comprimé pelliculé B/56 (CIP : 386 780-5) B/50 (CIP : 573 120-5) JANUMET 50 mg/1 000 mg, comprimé pelliculé B/56 (CIP : 386 781-1)

Plus en détail

Nouveaux traitements du diabète Dr Hélène Bihan Endocrinologie, Diabétologie, Maladies Métaboliques, Hôpital Avicenne, Bobigny

Nouveaux traitements du diabète Dr Hélène Bihan Endocrinologie, Diabétologie, Maladies Métaboliques, Hôpital Avicenne, Bobigny Nouveaux traitements du diabète Dr Hélène Bihan Endocrinologie, Diabétologie, Maladies Métaboliques, Hôpital Avicenne, Bobigny Pour l Association des Diabétiques Dynamiques Noisy Le Grand Dec. 2011 Les

Plus en détail

Aucun conflit d intérêt

Aucun conflit d intérêt HISTOIRE THERAPEUTIQUE D UN PATIENT DIABETIQUE DE TYPE 2 Dr HALTER Charles Praticien Hospitalier Endocrinologue 02/12/2011 Aucun conflit d intérêt Homme de 51 ans Antécédents familiaux : diabète type 2

Plus en détail

Quels sont les traitements du diabète de type 2?

Quels sont les traitements du diabète de type 2? Quels sont les traitements du diabète de type 2? Le diabète est une maladie dont la prise en charge est globale. Elle ne consiste pas seulement à normaliser la glycémie, mais aussi à diminuer les facteurs

Plus en détail

Prise en charge du patient diabétique de type 2 en 2013

Prise en charge du patient diabétique de type 2 en 2013 Prise en charge du patient diabétique de type 2 en 2013 Bilan et optimisation du traitement d un diabète de type II chez un patient porteur d une AOMI au stade de claudication. Script Dr BAUSSAN Véronique

Plus en détail

Le diabète. Le diabète Dr Claude Garceau Interniste, IUCPQ Institut cardiologie pneumologie Québec

Le diabète. Le diabète Dr Claude Garceau Interniste, IUCPQ Institut cardiologie pneumologie Québec Dr Claude Garceau Interniste, IUCPQ Institut cardiologie pneumologie Québec Le diabète 1) Critères de diagnostic du diabète de type 2 2) Pathophysiologie du diabète de type 2 3) Le traitement du diabète

Plus en détail

Traitement du diabète de type 2 : Place de l insulinothérapie. Gérard Slama

Traitement du diabète de type 2 : Place de l insulinothérapie. Gérard Slama Traitement du diabète de type 2 : Place de l insulinothérapie Gérard Slama Mes conflits d intérêts J ai été invité à 3 reprises pour donner une conférence en Algérie par les laboratoires : Novo Nordisk

Plus en détail

reco communes société francophone du diabète et société francophone de néphrologie dialyse et transplantation*

reco communes société francophone du diabète et société francophone de néphrologie dialyse et transplantation* reco communes société francophone du diabète et société francophone de néphrologie dialyse et transplantation* Dr Maryse Pholséna, pour Réucare le 30/04/16 *Diabetes and Metabolism 37 (2011) S1-S25 Paulette

Plus en détail

ACTUALITES EN DIABETOLOGIE EN 2010

ACTUALITES EN DIABETOLOGIE EN 2010 ACTUALITES EN DIABETOLOGIE EN 2010 Dr Jean CHERFAN Médecine Interne - Haguenau - Gomment adapter les traitements après le retrait de ta Rosiglitazone? - Quelles molécules en première intention? - Quelles

Plus en détail

Quel traitement pour quel patient diabétique de type 2? Les recommandations nous aident elles dans le choix? Michel Krempf, Nantes

Quel traitement pour quel patient diabétique de type 2? Les recommandations nous aident elles dans le choix? Michel Krempf, Nantes Quel traitement pour quel patient diabétique de type 2? Les recommandations nous aident elles dans le choix? Michel Krempf, Nantes Liens d intérêts: Astra-Zeneca, Abbot, BMS, Bayer pharma, MSD, Shering-Plough,

Plus en détail

Traitement médicamenteux du diabète de type 2 (actualisation) Recommandations de bonne pratique (synthèse)

Traitement médicamenteux du diabète de type 2 (actualisation) Recommandations de bonne pratique (synthèse) Recommandations Sang Thrombose Vaisseaux 2007 ; 19, n 3 : 152-9 Copyright 2017 John Libbey Eurotext. Téléchargé par un robot venant de 46.3.205.197 le 11/08/2017. Traitement médicamenteux du diabète de

Plus en détail

Le Liraglutide dans la vraie vie : Expérience Algérienne

Le Liraglutide dans la vraie vie : Expérience Algérienne Le Liraglutide dans la vraie vie : Expérience Algérienne M.SEMROUNI* S.ABROUK** Z.ARBOUCHE* R.MALEK*** *Service d Endocrinologie Diabétologie CHU Beni Messous Alger ** INSP Alger *** Service de Médecine

Plus en détail

Fiche Pratique («Synthèse»)

Fiche Pratique («Synthèse») Association Régionale de Médecine Vasculaire Provence-Alpes-Côte d Azur-Corse Titre Fiche Pratique («Synthèse») Bilan et optimisation du traitement du diabète de type chez un patient porteur d une AOMI

Plus en détail

Les traitements du diabète. A. Prise en charge non médicamenteuse c'est le «meilleur» traitement

Les traitements du diabète. A. Prise en charge non médicamenteuse c'est le «meilleur» traitement 02/04/2015 HUVET Charles L3 CR : INGHILTERRA JEROME Hormonologie - Reproduction Dr. R. VALERO 10 pages HORMONOLOGIE REPRODUCTION Les traitements du diabète Plan Les traitements du diabète A. Prise en charge

Plus en détail

Dr Lucy Chaillous Institut du Thorax CHU Nantes

Dr Lucy Chaillous Institut du Thorax CHU Nantes Dr Lucy Chaillous Institut du Thorax CHU Nantes Déclaration de conflits d intérêts Abbott Aliseo Astra-Zeneca BMS Genzyme Johnson & Johnson Lifescan Lilly Medtronic Menarini Novartis Merck Serono Novo-Nordisk

Plus en détail

Coeur et glitazones: Ou en est on?

Coeur et glitazones: Ou en est on? Coeur et glitazones: Ou en est on? Les glitazones: des molécules polémiques... La polémique hépatique liée à la Troglitazone (effet molécule) Maintenant la polémique cardiaque Effet classe ou effet molécule?

Plus en détail

du diabète de type 2.

du diabète de type 2. Article Journées Nationales du DES d Endocrinologie- Diabète et Maladies Métaboliques Place des nouvelles molécules dans la stratégie thérapeutique du diabète de type 2 Jean Michel Petit 1, Bernard Charbonnel

Plus en détail

Traitements du diabète

Traitements du diabète Diabète de type 1 : Insuline Diabète de type 2 : Antidiabétiques oraux Diabète gestationnel : Insuline Hypoglycémie : Hyperglycémiants Traitements du diabète I] Diabète de type 1 : Insuline : hormone hypoglycémiante

Plus en détail

EPU95 Montmorency Diabète - Endocrinologie - Maladies Métaboliques Mise à jour du 11 Mai 2007* INSULINOTHERAPIE & DIABETE DE TYPE 2

EPU95 Montmorency Diabète - Endocrinologie - Maladies Métaboliques Mise à jour du 11 Mai 2007* INSULINOTHERAPIE & DIABETE DE TYPE 2 EPU95 Montmorency Diabète - Endocrinologie - Maladies Métaboliques Mise à jour du 11 Mai 2007* INSULINOTHERAPIE & DIABETE DE TYPE 2 1. EPIDEMIOLOGIE - DEFINITION Dr Séré-Bégué (Diabétologue - Hôpital de

Plus en détail

Le point sur les nouveaux traitements du diabète

Le point sur les nouveaux traitements du diabète Le point sur les nouveaux traitements du diabète Ce qu il faut retenir pour le généraliste Dr G. FRIES Service d endocrinologie CHG Carcassonne Dans le diabète de type 1 Depuis quelques années la diabétologie

Plus en détail

INTRODUCTION: 2014 Lamri Erofile Gripiotis2 and Alessandra Ferrario2.; licensee BioMed Central Ltd,. 2

INTRODUCTION: 2014 Lamri Erofile Gripiotis2 and Alessandra Ferrario2.; licensee BioMed Central Ltd,. 2 1 INTRODUCTION: The epidemiology of diabetes is continually evolving and is becoming more problematic. The national evidence suggests that the prevalence of diabetes in Algeria has increased from 6.8%

Plus en détail

L adaptation des doses d insuline

L adaptation des doses d insuline L adaptation des doses d insuline L INSULINOTHERAPIE EST INDIQUEE : Dans le diabète de type 1: Elle concerne environ 200 000 patients en France. Généralement éduqués en milieu hospitalier lors de sa découverte.

Plus en détail

La physiopathologie du diabète de type 2 associe une insulinopénie à une

La physiopathologie du diabète de type 2 associe une insulinopénie à une DOSSIER : Médicaments et poids 7 S. COUDREAU Endocrinologue, Diabétologue-Nutritionniste, PARIS. Traitements antidiabétiques et prise de poids L obésité et notamment un excès de graisse viscérale sont

Plus en détail

CAS CLINIQUE N 2 Diabète de type 2

CAS CLINIQUE N 2 Diabète de type 2 CAS CLINIQUE N 2 Diabète de type 2 30 juin 2015 DES UE Pharmacie Clinique - Laure ROUCH Présentation du patient (1) Mme L, 86 ans, 1m65, 58 kg Vit avec son mari à domicile Aides ménagères 4h par semaine

Plus en détail

Le diabète de type 2. Traitement médicamenteux (actualisation) Recommandation de Bonne Pratique AFSSAPS & HAS Nov. 2006

Le diabète de type 2. Traitement médicamenteux (actualisation) Recommandation de Bonne Pratique AFSSAPS & HAS Nov. 2006 Le diabète de type 2 Traitement médicamenteux (actualisation) Recommandation de Bonne Pratique AFSSAPS & HAS Nov. 2006 Un peu de méthodologie Une demande de la DGS (2003) Un groupe de travail (27 dont

Plus en détail

À quelle fréquence surveiller sa glycémie? Les autres examens de suivi du diabète. L autosurveillance glycémique est prescrite par votre médecin.

À quelle fréquence surveiller sa glycémie? Les autres examens de suivi du diabète. L autosurveillance glycémique est prescrite par votre médecin. À quelle fréquence surveiller sa glycémie? L autosurveillance glycémique est prescrite par votre médecin. Résumez les règles dont vous avez convenues avec votre médecin, dans ce tableau : Date Nom du médecin

Plus en détail

CONTRÔLE GLYCÉMIQUE DU DIABÈTE DE TYPE 2

CONTRÔLE GLYCÉMIQUE DU DIABÈTE DE TYPE 2 DOSSIER 371 SOMMAIRE 371 Un objectif pour chaque patient 372 Stratégie thérapeutique 374 Nouvelles molécules Inhibiteurs de la DDP-4 376 Analogues du GLP-1 Par Marine Halbron Service de diabétologie, hôpital

Plus en détail

PRISE EN CHARGE NUTRITIONNELLE DU PATIENT DIABETIQUE AGE VIVANT EN INSTITUTION

PRISE EN CHARGE NUTRITIONNELLE DU PATIENT DIABETIQUE AGE VIVANT EN INSTITUTION PRISE EN CHARGE NUTRITIONNELLE DU PATIENT DIABETIQUE AGE VIVANT EN INSTITUTION Docteur Sophie Fourcade diabétologue, hopital du Cluzeau Réseau Diablim Formation Réseau LINUT 15.05.2008 GENERALITES Problème

Plus en détail

Le traitement du diabète de type II. Dr Magalie Miolanne-Debouit, Service de Nutrition Clinique, CHU Gabriel Montpied, Clermont-Ferrand

Le traitement du diabète de type II. Dr Magalie Miolanne-Debouit, Service de Nutrition Clinique, CHU Gabriel Montpied, Clermont-Ferrand Le traitement du diabète de type II Dr Magalie Miolanne-Debouit, Service de Nutrition Clinique, CHU Gabriel Montpied, Clermont-Ferrand GENERALITES 2 Epidémiologie BEH 42-43 novembre 2010 Prévalence du

Plus en détail

Actualités thérapeutiques dans le DT2? Quelle place pour les «nouveaux traitements»? Pr Bertrand CARIOU Clinique d Endocrinologie, CHU de Nantes

Actualités thérapeutiques dans le DT2? Quelle place pour les «nouveaux traitements»? Pr Bertrand CARIOU Clinique d Endocrinologie, CHU de Nantes Actualités thérapeutiques dans le DT2? Quelle place pour les «nouveaux traitements»? Pr Bertrand CARIOU Clinique d Endocrinologie, CHU de Nantes Déclara'on de liens d intérêts v Honoraires pour des boards,

Plus en détail

Pharmacologie - Endocrinologie

Pharmacologie - Endocrinologie Pharmacologie - Endocrinologie Hélène Géniaux 4 décembre 2013 Service de Pharmacologie - Université Bordeaux 2 Cours de Pharmacologie Spécialisée Médicaments du diabète Cours de Pharmacologie Spécialisée

Plus en détail

LE DIABETE DU SUJET AGE. Congrès Maghrébin d Endocrinologie Diabétologie Alger 2012 Résultats de l étude tunisienne

LE DIABETE DU SUJET AGE. Congrès Maghrébin d Endocrinologie Diabétologie Alger 2012 Résultats de l étude tunisienne LE DIABETE DU SUJET AGE Congrès Maghrébin d Endocrinologie Diabétologie Alger 2012 Résultats de l étude tunisienne Introduction Étude multicentrique nationale portant sur 330 patients diabétique âgés de

Plus en détail

STRATEGIE DE TRAITEMENT DANS LE DIABETE DE TYPE 2 ET RECOMMANDATIONS HAS 2013

STRATEGIE DE TRAITEMENT DANS LE DIABETE DE TYPE 2 ET RECOMMANDATIONS HAS 2013 STRATEGIE DE TRAITEMENT DANS LE DIABETE DE TYPE 2 ET RECOMMANDATIONS HAS 2013 Dr Hala RACHIDI-KOUSSA Service d endocrinologie diabétologie Centre Hospitalier Pierre Oudot BOURGOIN JALLIEU Le diabète en

Plus en détail

Diabète. PEC diabète type 2. Dr Abdelilah Kerkeb

Diabète. PEC diabète type 2. Dr Abdelilah Kerkeb Diabète PEC diabète type 2 Dr Abdelilah Kerkeb Prise en charge Multidisciplinaire Cardiologue Néphrologue Médecin Généraliste Endocrinologue Neurologue Psychologue Dermatologue Ophtalmologue Diététicien

Plus en détail

Recommandations actuelles. pour le jeûne. du diabétique de type 2

Recommandations actuelles. pour le jeûne. du diabétique de type 2 Recommandations actuelles pour le jeûne du diabétique de type 2 Claude Ben Slama Institut de Nutrition Introduction 1.1 1.5 billion de musulmans dans le monde Epidemiology of Diabetes and Ramadan (EPIDIAR)

Plus en détail

La place des DPP-4i dans le traitement du diabète de type 2

La place des DPP-4i dans le traitement du diabète de type 2 4ème Rencontres d Endocrinologie en Médecine Générale Bruxelles, 28 novembre 2015 La place des DPP-4i dans le traitement du diabète de type 2 Pr Nicolas PAQUOT Département de Médecine Interne Service de

Plus en détail

7 mmol/l 6,5-7 mmol/l * 7-9 mmol/l * 5,3 mmol/l. (Eviter les hypoglycémies)

7 mmol/l 6,5-7 mmol/l * 7-9 mmol/l * 5,3 mmol/l. (Eviter les hypoglycémies) Contrôles biologiques en pratique Conseils pour la prise en charge des patients diabétiques 1.2 FICHE soignants Objectifs de contrôle glycémique selon le profil du patient Pour la plupart des patients

Plus en détail

EPP Final mars ALFEDIAM (Association de Langue Française pour l Etude du Diabète et des Maladies Métaboliques)

EPP Final mars ALFEDIAM (Association de Langue Française pour l Etude du Diabète et des Maladies Métaboliques) ALFEDIAM (Association de Langue Française pour l Etude du Diabète et des Maladies Métaboliques) Auto-évaluation des Pratiques Professionnelles (EPP) en diabétologie : «Prise en charge du (de la) patient(e)

Plus en détail

Antidiabétiques oraux: quoi de neuf et application dans l'insuffisance rénale. François Jornayvaz Chef de clinique scientifique 26.04.

Antidiabétiques oraux: quoi de neuf et application dans l'insuffisance rénale. François Jornayvaz Chef de clinique scientifique 26.04. Antidiabétiques oraux: quoi de neuf et application dans l'insuffisance rénale François Jornayvaz Chef de clinique scientifique 26.04.2013 Définition du diabète Plan de l exposé Les nouvelles recommandations

Plus en détail

patients diabétiques de type 2 Cas cliniques Tous droits réservés G. Charpentier

patients diabétiques de type 2 Cas cliniques Tous droits réservés G. Charpentier patients diabétiques de type 2 Cas cliniques Tous droits réservés G. Charpentier Observation n 1 : Mr Phil Mr Phil 55 ans, technicien, diabète de type 2 détecté à la médecine du travail 4 ans plus tôt.

Plus en détail

Prise en charge du diabétique

Prise en charge du diabétique Prise en charge du diabétique en EHPAD Qu est-ce que glucose? Le glucose est le sucre de base, directement assimilable par les cellules. C est un carburant indispensable au métabolisme cellulaire. Son

Plus en détail

Caractéristiques du diabète du sujet âgé. Pierre CUNY Service d Endocrinologie Diabétologie Nutrition CHR Metz - Thionville

Caractéristiques du diabète du sujet âgé. Pierre CUNY Service d Endocrinologie Diabétologie Nutrition CHR Metz - Thionville Caractéristiques du diabète du sujet âgé Pierre CUNY Service d Endocrinologie Diabétologie Nutrition CHR Metz - Thionville 03 décembre 2009 1. Considérations générales 2. Notions épidémiologiques 3. Physiopathologie

Plus en détail

TRAITEMENT ANTIDIABETIQUE ORAL

TRAITEMENT ANTIDIABETIQUE ORAL TRAITEMENT ANTIDIABETIQUE ORAL Cours - DCEM 2 Professeur Bertrand Canivet Faculté de Médecine de Nice CHU Service de Diabétologie TRAITEMENT A.D.O. LES CLASSES Sulfonylurées (sulfamides hypoglycémiants)

Plus en détail

Diabètes du sujet âgé. Dr Marie SARAVAL 10 janvier 2012

Diabètes du sujet âgé. Dr Marie SARAVAL 10 janvier 2012 Diabètes du sujet âgé Dr Marie SARAVAL 10 janvier 2012 Introduction Hospitalisations en urgence pour effets secondaires graves médicamenteux Anticoagulant/agrégant Hypoglycémiants oraux/insuline. Problématiques

Plus en détail

Traitement du diabète de type 2

Traitement du diabète de type 2 Traitement du diabète de type 2 Physiopathologie du Diabète de type 2: Insulinorésistance Anomalies de l insulinosécrétion: déficit de la cellule β et déclin au cours du temps Gènes de l'insulinorésistance

Plus en détail