Faut-il faire une corticothérapie prophylactique avant une césarienne élective pratiquée à 38 SA?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Faut-il faire une corticothérapie prophylactique avant une césarienne élective pratiquée à 38 SA?"

Transcription

1 Faut-il faire une corticothérapie prophylactique avant une césarienne élective pratiquée à 38 SA? (césarienne élective = césarienne pratiquée "à froid", en dehors du travail) C Dageville réanimation néonatale, CHU Nice Réseau Sécurité Naissance PACA Est Haute Corse - Monaco

2 Cinq questions préalables - La survenue d'une détresse respiratoire après césarienne élective est-elle un évènement fréquent? II- La détresse respiratoire après césarienne élective est-elle potentiellement grave? III- Pourquoi la césarienne élective avant 39SA est-elle un facteur de risque de détresses respiratoires? IV- La corticothérapie prophylactique est-elle une réponse théoriquement logique à la physiopathologie de ces détresses respiratoires? V- La corticothérapie prophylactique présente-t-elle des effets indésirables dans ces conditions? I- En pratique, la corticothérapie prophylactique prévient-elle efficacement la détresse respiratoire après césarienne?

3 Cinq questions - La survenue d'une détresse respiratoire après césarienne élective est-elle un évènement fréquent? II- La détresse respiratoire après césarienne élective est-elle potentiellement grave? III- Pourquoi la césarienne élective avant 39SA est-elle un facteur de risque de détresses respiratoires? IV- La corticothérapie prophylactique est-elle une réponse théoriquement logique à la physiopathologie de ces détresses respiratoires? V- La corticothérapie prophylactique présente-t-elle des effets indésirables dans ces conditions? I- En pratique, la corticothérapie prophylactique prévient-elle efficacement la détresse respiratoire après césarienne?

4 I- La survenue d'une détresse respiratoire après césarienne élective est-elle un évènement fréquent? 1- Morrison JJ, et al. Neonatal respiratory morbidity and mode of delivery at term: influence of timing of elective caesarean section. Br J Obst Gynecol 1998;102: CHU Cambridges, Angleterre 2- Graziosi GCM, et al. Elective caesarian section is preferred after the completion of 38 weeks of pregnancy. Ned Tijdschr geneeksd 1998;142: CH Nieuwegein, Pays-Bas 3- Van Den Berg A, et al. Neonatal respiratory morbidity following elective caesarean section in term infants ; a 5-year retrospective study and a review of the literature. Eur J Obstet Gynecol Reprod Biol 2001;98:9-13. CHU Amsterdam, Pays-Bas 4- Zanardo V, et al. Neonatal respiratory morbidity risk and mode of delivery at term: influence of timing of elective caesarean delivery. Acta Paediatr 2004;93: CHU Padoue, Italie

5 I- La survenue d'une détresse respiratoire après césarienne élective est-elle un évènement fréquent? incidence des DR imposant un transfert en USI Morrison Graziosi Van Den Berg Zanardo 2341 CE 272 CE 433 CE 2361 CE de 37SA+0J à 37SA+6J 7,4% 11,4% 8,4% 8% 5,4% de 38SA+0J à 38SA+6J 4,2% 8,4% 5% 4,4% 3,5% A partir de 39SA 1,2% 0,8% 2% 1,8% 2,9%

6 I- La survenue d'une détresse respiratoire après césarienne élective est-elle un évènement fréquent? OUI La DR après césarienne élective n'est pas un évènement rare ; 5% des NN accouchés par césarienne élective entre 38SA et 38SA+ 6J développent une DR imposant un transfert

7 Cinq questions - La survenue d'une détresse respiratoire après césarienne élective est-elle un évènement fréquent? II- La détresse respiratoire après césarienne élective est-elle potentiellement grave? III- Pourquoi la césarienne élective avant 39SA est-elle un facteur de risque de détresses respiratoires? IV- La corticothérapie prophylactique est-elle une réponse théoriquement logique à la physiopathologie de ces détresses respiratoires? V- La corticothérapie prophylactique présente-t-elle des effets indésirables dans ces conditions? I- En pratique, la corticothérapie prophylactique prévient-elle efficacement la détresse respiratoire après césarienne?

8 II- La détresse respiratoire après césarienne élective est-elle potentiellement grave? Madar J, et al. Surfactant-deficient respiratory distress after elective delivery at term. Acta Paediatr 1999;88: réseau nord de l'angleterre ; retrospectif ; 1988 à 1992 objectif : incidence des DR sévères à terme définition DR sévère : nécessité d'assistance respiratoire exclusion de tous les NN avec autre facteur de risque de DR De 37SA+0J à 38SA+6J pas de dénominateur! 20 DR sévères après césarienne élective A partir de 39SA 0 DR sévère après césarienne élective

9 II- La détresse respiratoire après césarienne élective est-elle potentiellement grave? Roth-Kleiner M, et al. Respiratory distresssyndrome in near-term babies after caesarian section. Swiss Med Wkly 2003;133: CHU Berne + CHU Lausanne ; retrospectif ; 1988 à 2000 objectif : incidence des MMH sévères à terme définition MMH sévère : nécessité de VM ou OHF 34 MMH sévères après césarienne élective autres facteurs de risque pas de dénominateur!

10 II- La détresse respiratoire après césarienne élective est-elle potentiellement grave? RAREMENT si on se borne à la pathologie respiratoire...

11 II- La détresse respiratoire après césarienne élective est-elle potentiellement grave? Mais attention aux conséquences "cachées" La conséquence la plus grave de la DR après césarienne élective est probablement la séparation mère/nouveau-né qu'elle impose ; les conséquences de cette séparation sont difficiles à quantifier ; elles sont certainement sous-estimées.

12 II- La détresse respiratoire après césarienne élective est-elle potentiellement grave? OUI car elles imposent une séparation mère-enfant

13 Cinq questions - La survenue d'une détresse respiratoire après césarienne élective est-elle un évènement fréquent? II- La détresse respiratoire après césarienne élective est-elle potentiellement grave? III- Pourquoi la césarienne élective avant 39SA est-elle un facteur de risque de détresses respiratoires? IV- La corticothérapie prophylactique est-elle une réponse théoriquement logique à la physiopathologie de ces détresses respiratoires? V- La corticothérapie prophylactique présente-t-elle des effets indésirables dans ces conditions? I- En pratique, la corticothérapie prophylactique prévient-elle efficacement la détresse respiratoire après césarienne?

14 III- Pourquoi la césarienne élective avant 39SA est-elle un facteur de risque de détresses respiratoires? Lucky Jain, et al. Respiratory transition in infants delivered by cesarean section. Seminars in perinalogy 2006;30: ) par retard à la résorption du liquide pulmonaire pourquoi? (canaux ENaC) epithelium sodium channel ncept de transition entre R placentaire et R aérienne. expression maxi des ENaC chez le foetus à terme expression stimulée par le travail préalable à la naissance 2) par déficit du surfactant (démontré) pourquoi? Absence de travail? Terme insuffisant? Absence de travail + terme insuffisant?

15 Cinq questions - La survenue d'une détresse respiratoire après césarienne élective est-elle un évènement fréquent? II- La détresse respiratoire après césarienne élective est-elle potentiellement grave? III- Pourquoi la césarienne élective avant 39SA est-elle un facteur de risque de détresses respiratoires? IV- La corticothérapie prophylactique est-elle une réponse théoriquement logique à la physiopathologie de ces détresses respiratoires? V- La corticothérapie prophylactique présente-t-elle des effets indésirables dans ces conditions? I- En pratique, la corticothérapie prophylactique prévient-elle efficacement la détresse respiratoire après césarienne?

16 IV- La corticothérapie prophylactique est-elle une réponse théoriquement logique à la physiopathologie de ces détresses respiratoires? Lucky Jain, et al. Physiology of fetal lung fluid clearance and the effect of labor. Seminars in perinalogy2006;30: les glucocorticoïdes préparent la résorption du LP (amplification de la transition) les glucocorticoïdes agissent : - expression et activité des ENaC - dégradation des ENaC Les glucocorticoïdes favorisent la synthèse du surfactant

17 IV- La corticothérapie prophylactique est-elle une réponse théoriquement logique à la physiopathologie de ces détresses respiratoires? OUI La corticothérapie est un traitement adaptée à la physiopathologie de la DR après césarienne

18 Cinq questions - La survenue d'une détresse respiratoire après césarienne élective est-elle un évènement fréquent? II- La détresse respiratoire après césarienne élective est-elle potentiellement grave? III- Pourquoi la césarienne élective avant 39SA est-elle un facteur de risque de détresses respiratoires? IV- La corticothérapie prophylactique est-elle une réponse théoriquement logique à la physiopathologie de ces détresses respiratoires? V- La corticothérapie prophylactique présente-t-elle des effets indésirables dans ces conditions? I- En pratique, la corticothérapie prophylactique prévient-elle efficacement la détresse respiratoire après césarienne?

19 V- La corticothérapie prophylactique présente-t-elle des effets indésirables dans ces conditions? Rappel sur les conditions particulières de cette corticothérapie : - NN à terme (ou terme limite) - 1 seule cure - βméthasone

20 V- La corticothérapie prophylactique présente-t-elle des effets indésirables dans ces conditions? Lawson E, et al. Antenatal corticosteroids Too much of a good thing? JAMA 2001; 286: Les études qui concluent à un risque d'effets indésirables de la corticothérapie : - toujours chez le grand prématuré - le plus souvent en cures répétées - parfois avec la DXM

21 V- La corticothérapie prophylactique présente-t-elle des effets indésirables dans ces conditions? La litterature ne mentionne pas d'effet indésirable grave d'une cure unique de βméthasone chez le NN à terme

22 V- La corticothérapie prophylactique présente-t-elle des effets indésirables dans ces conditions? NON chez le NN à terme, 1 cure unique de βméthasone n'entraine pas (a priori) d'effet indésirable sérieux

23 Cinq questions - La survenue d'une détresse respiratoire après césarienne élective est-elle un évènement fréquent? II- La détresse respiratoire après césarienne élective est-elle potentiellement grave? III- Pourquoi la césarienne élective avant 39SA est-elle un facteur de risque de détresses respiratoires? IV- La corticothérapie prophylactique est-elle une réponse théoriquement logique à la physiopathologie de ces détresses respiratoires? V- La corticothérapie prophylactique présente-t-elle des effets indésirables dans ces conditions? I- En pratique, la corticothérapie prophylactique prévient-elle efficacement la détresse respiratoire après césarienne?

24 VI- En pratique, la corticothérapie prophylactique prévient-elle efficacement la détresse respiratoire après césarienne? Stuchfield P, et al. Antenatal betamethasone and incidence of neonatal respiratory distress after elective caesarean section: pragmatic randomised trial. BMJ 2005;331: objectif : intérêt de la corticothérapie prophylactique pour prévenir la survenue d'une DR après césarienne élective à terme étude prospective multicentrique randomisée : 2 groupes de 500 parturientes à terme ; βméthasone 12 mg X 2 à J-2 et J-1 définition de la DR : signes respi. + transfert en néonatologie

25 VI- En pratique, la corticothérapie prophylactique prévient-elle efficacement la détresse respiratoire après césarienne? Stutchfield P, et al. Antenatal betamethasone and incidence of neonatal respiratory distress after elective caesarean section: pragmatic randomised trial. BMJ 2005;331: résultats : contrôle = DR = 24 / 446 (5,4%) dont 5 DR "sévères" βms = DR = 11 / 373 (2,9%) dont 1 DR "sévère"

26 VI- En pratique, la corticothérapie prophylactique prévient-elle efficacement la détresse respiratoire après césarienne? Stutchfield P, et al. Antenatal betamethasone and incidence of neonatal respiratory distress after elective caesarean section: pragmatic randomised trial. BMJ 2005;331: mais tous termes (37SA, 38SA et 39SA) confondus mais une seule étude

27 VI- En pratique, la corticothérapie prophylactique prévient-elle efficacement la détresse respiratoire après césarienne? OUI chez le NN à terme, 1 cure unique de βméthasone diminue très significativement l'incidence des DR après césarienne élective à terme, et en particulier l'incidence des DR les plus sévères d'autres études sont nécessaires pour affiner ce résultat

28 Faut-il faire une corticothérapie prophylactique avant une césarienne élective pratiquée à 38 SA? OUI pour 5 raisons :

29 DR après césarienne élective = évènement non rare ; 5% des N nés par césarienne élective entre 38SA et 38SA+ 6J éveloppent une DR imposant un transfert. Conséquence la plus grave = séparation mère/nouveau-né ; certainement sous-estimée. Corticothérapie prophylactique = traitement adaptée à la physiopathologie. Corticothérapie prophylactique = pas d'effet indésirable sérieux chez le NN à terme en cure unique de βméthasone. Cortocothérapie prophylactique = efficace

30 PRÉVENTION DU RISQUE DE DÉTRESSE RESPIRATOIRE NÉONATALE APRÈS CÉSARIENNE EN DEHORS DU TRAVAIL - Lorsque cela est possible, la césarienne programmée doit être pratiquée après 39 SA,... - Lorsque cela est impossible pour des raisons médicales ou organisationnelles, la césarienne programmée doit être pratiquée après 38 SA,... - Sauf impératif médical, il faut éviter de pratiquer une césarienne programmée avant 38 semaine d'aménorrhée... proposition de conduite à tenir - Lorsqu'une césarienne programmée doit être pratiquée avant 39 SA, on peut diminuer le risque de détresse respiratoire grâce à une corticothérapie prophylactique...

31 PRÉVENTION DU RISQUE DE DÉTRESSE RESPIRATOIRE NÉONATALE APRÈS CÉSARIENNE EN DEHORS DU TRAVAIL - Lorsque cela est possible, la césarienne programmée doit être pratiquée après 39 SA,... - Lorsque cela est impossible pour des raisons médicales ou organisationnelles, la césarienne programmée doit être pratiquée après 38 SA,... - Sauf impératif médical, il faut éviter de pratiquer une césarienne programmée avant 38 semaine d'aménorrhée... proposition de conduite à tenir - Lorsqu'une césarienne programmée doit être pratiquée avant 39 SA, on peut diminuer le risque de détresse respiratoire grâce à une corticothérapie prophylactique...

32 PRÉVENTION DU RISQUE DE DÉTRESSE RESPIRATOIRE NÉONATALE APRÈS CÉSARIENNE EN DEHORS DU TRAVAIL - Lorsque cela est possible, la césarienne programmée doit être pratiquée après 39 SA,... - Lorsque cela est impossible pour des raisons médicales ou organisationnelles, la césarienne programmée doit être pratiquée après 38 SA,... - Sauf impératif médical, il faut éviter de pratiquer une césarienne programmée avant 38 semaine d'aménorrhée... proposition de conduite à tenir - Lorsqu'une césarienne programmée doit être pratiquée avant 39 SA, on peut diminuer le risque de détresse respiratoire grâce à une corticothérapie prophylactique...

Une augmentation du taux de

Une augmentation du taux de Conséquences de la césarienne sur le nouveau-né RÉSUMÉ : La naissance par césarienne concerne de plus en plus d enfants ces dernières décennies. Connaître les conséquences de ce mode d accouchement sur

Plus en détail

Streptocoque B :apports des tests en fin de grossesse, nouvelles propositions.

Streptocoque B :apports des tests en fin de grossesse, nouvelles propositions. Streptocoque B :apports des tests en fin de grossesse, nouvelles propositions. Exemple d une étude prospective sur la place d un test de détection rapide du SGB. HONORAT Raphaële 1, ASSOULINE Corinne 1,

Plus en détail

Laetitia SELLAM. Mémoire pour l obtention du DES de pédiatrie. CHU Clermont Ferrand. 9 octobre 2009

Laetitia SELLAM. Mémoire pour l obtention du DES de pédiatrie. CHU Clermont Ferrand. 9 octobre 2009 Devenir à court terme des prématurés nés entre 24 SA et 26 SA: l expérience Clermontoise Mémoire pour l obtention du DES de pédiatrie 9 octobre 2009 Laetitia SELLAM CHU Clermont Ferrand Introduction Amélioration

Plus en détail

Evidence-based labor and delivery management V Berghella, JK Baxter, SP Chauhan. Am J Obstet Gynecol 2008, 199, 5:445-454

Evidence-based labor and delivery management V Berghella, JK Baxter, SP Chauhan. Am J Obstet Gynecol 2008, 199, 5:445-454 Evidence-based labor and delivery management V Berghella, JK Baxter, SP Chauhan. Am J Obstet Gynecol 2008, 199, 5:445-454 (Résumé Dr S Favrin) Le but est de baser la prise en charge des accouchements sur

Plus en détail

Pour ou contre la rééducation périneale du post-partum?

Pour ou contre la rééducation périneale du post-partum? Pour ou contre la rééducation périneale du post-partum? Xavier Fritel To cite this version: Xavier Fritel. Pour ou contre la rééducation périneale du post-partum?. Gynécologie Obstétrique & Fertilité,

Plus en détail

L interruption de grossesse, une décision aux répercussions tardives?

L interruption de grossesse, une décision aux répercussions tardives? L interruption de grossesse, une décision aux répercussions tardives? 11 e Journée annuelle de présentation des travaux académiques des résidents Le vendredi 30 mai 2014 Par Julie Laverdière Résidente

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES LESIONS SPINCTERIENNES ANALES DU POST-PARTUM : DU CURATIF AU PREVENTIF

PRISE EN CHARGE DES LESIONS SPINCTERIENNES ANALES DU POST-PARTUM : DU CURATIF AU PREVENTIF PRISE EN CHARGE DES LESIONS SPINCTERIENNES ANALES DU POST-PARTUM : DU CURATIF AU PREVENTIF Laurent ABRAMOWITZ Unité de proctologie médico-chirurgicale Hôpital Bichat Claude Bernard 95, Rue de Passy 75016

Plus en détail

Evènements indésirables graves en maternité.

Evènements indésirables graves en maternité. Evènements indésirables graves en maternité. Bilan de 4 années de recueil prospectif au CHU de Toulouse. Pr. O. Parant, M.Herman, E.Delon, C fleury CHU Toulouse Introduction (1) Améliorer la qualité en

Plus en détail

Extraction par césarienne en fonction du degré d urgence Mise en place des codes «couleur»

Extraction par césarienne en fonction du degré d urgence Mise en place des codes «couleur» Extraction par césarienne en fonction du degré d urgence Mise en place des codes «couleur» 090 SDN 210 PC02 Page 1 / 6 Objet : Objectif principal = Décrire et améliorer l organisation et la prise en charge

Plus en détail

Retentissement sur la mère. Retentissement sur l enfant

Retentissement sur la mère. Retentissement sur l enfant Retentissement sur la grossesse HTA et préeclampsie Accouchement prématuré Retentissement sur la mère Retentissement sur le diabète Acidocétose HypoG Accélération complications microvasculaires La grossesse

Plus en détail

Diabète gestationnel. Prise en charge selon les recommandations de décembre 2010 Dr Cécile Brunet, Pr Pierre Boulot

Diabète gestationnel. Prise en charge selon les recommandations de décembre 2010 Dr Cécile Brunet, Pr Pierre Boulot Diabète gestationnel Prise en charge selon les recommandations de décembre 2010 Dr Cécile Brunet, Pr Pierre Boulot Deux risques, un progrès - Considérer que c est un «petit diabète» - En faire trop et

Plus en détail

Grossesse gémellaire après PMA Bonne ou mauvaise nouvelle?

Grossesse gémellaire après PMA Bonne ou mauvaise nouvelle? Grossesse gémellaire après PMA Bonne ou mauvaise nouvelle? Loïc Sentilhes, Catherine Morinière, Sophie Lemerle, Pascale May-Panloup, Françoise Boussion, Florence Biquard, Philippe Gillard, Philippe Descamps

Plus en détail

L accouchement d un siège a-til encore sa place en 2010 au Québec?

L accouchement d un siège a-til encore sa place en 2010 au Québec? L accouchement d un siège a-til encore sa place en 2010 au Québec? D RE C O R I N N E L E C L E R C Q, M D, F R C S C G Y N A Z U R S E P T E M B R E 2010 Objectifs: 1-Connaître l historique des dernières

Plus en détail

Césarienne : la protection périnéale parfaite? R. de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU de Nîmes, France

Césarienne : la protection périnéale parfaite? R. de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU de Nîmes, France Césarienne : la protection périnéale parfaite? R. de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU de Nîmes, France Fréquence des complications périnéales du post-partum Les complications périnéales post-natales

Plus en détail

GRIPPE ET GROSSESSE. Grippe : touche chaque année 2,5 millions de personnes en moyenne en France

GRIPPE ET GROSSESSE. Grippe : touche chaque année 2,5 millions de personnes en moyenne en France GRIPPE ET GROSSESSE Grippe : touche chaque année 2,5 millions de personnes en moyenne en France Due à Myxovirus influenza (trois types majeurs (A, B et C) Type A le plus virulent et le plus épidémiogène

Plus en détail

Régulation des transferts inter-hospitaliers et périnatalité

Régulation des transferts inter-hospitaliers et périnatalité Régulation des transferts inter-hospitaliers et périnatalité Gilles BAGOU anesthésiste réanimateur urgentiste SAMU-69, CHU-Lyon Gilles BAGOU - SAMU-69 - Lyon 1 déclaration de conflits d intérêt mon intervention

Plus en détail

Annexe 1: Informations sur la GATPA

Annexe 1: Informations sur la GATPA Annexe 1: Informations sur la GATPA Sauver la Vie des Mères: Prévention de l hémorragie post-partum L hémorragie post-partum (HPP) est un saignement excessif de plus de 500 ml après l accouchement. Des

Plus en détail

Epidémiologie de l Incontinence Urinaire et du Prolapsus Génital

Epidémiologie de l Incontinence Urinaire et du Prolapsus Génital Epidémiologie de l Incontinence Urinaire et du Prolapsus Génital Master 2 ReClip 2014 Xavier FRITEL CHU Poitiers, Inserm U1018 Paris 1783 2 1 Introduction Plan, Méthodes Epidémiologie de l incontinence

Plus en détail

Césarienne pour toutes

Césarienne pour toutes Césarienne pour toutes Méthodologie Revue de la littérature : - PUBMED de 2003 à nos jours - Mots clefs: urinary incontinence AND cesarean section (210 publications) fecal incontinence AND cesarean section

Plus en détail

CANCER DU SEIN ET GROSSESSE OPTIMISATIONS DANS LA PRISE EN CHARGE DES CANCERS GYNECOLOGIQUES 10 JANVIER 2015 CHRISTOPHE AMIEL

CANCER DU SEIN ET GROSSESSE OPTIMISATIONS DANS LA PRISE EN CHARGE DES CANCERS GYNECOLOGIQUES 10 JANVIER 2015 CHRISTOPHE AMIEL CANCER DU SEIN ET GROSSESSE OPTIMISATIONS DANS LA PRISE EN CHARGE DES CANCERS GYNECOLOGIQUES 10 JANVIER 2015 CHRISTOPHE AMIEL DEFINITIONS Cancer du sein survenant pendant la gestation Cancer du sein survenant

Plus en détail

Faits probants. sera plus bénéfique pour la mère et son enfant.

Faits probants. sera plus bénéfique pour la mère et son enfant. D O S S I E R E D I T O R I A L Quel que soit le lieu choisi pour accoucher, la parturiente est de mieux en mieux surveillée et le moindre indice de complication possible est pris en compte. Toutefois,

Plus en détail

Pr Bernard Combe. Immuno-Rhumatologie, Hôpital Lapeyronie CHU de Montpellier

Pr Bernard Combe. Immuno-Rhumatologie, Hôpital Lapeyronie CHU de Montpellier Journal de L ANDAR (Association Nationale de Défense contre l Arthrite Rhumatoîde) octobre2008 Le Mabthéra dans la polyarthrite rhumatoïde Pr Bernard Combe Immuno-Rhumatologie, Hôpital Lapeyronie CHU de

Plus en détail

Philippe Faucher. L efficacité de ce protocole est bien établie avant 49 j d aménorrhée ( 7SA)

Philippe Faucher. L efficacité de ce protocole est bien établie avant 49 j d aménorrhée ( 7SA) Quelle est la dose de Mifépristone nécessaire pour une interruption de grossesse avant 49 jours d aménorrhée en association avec 2 comprimés de Misoprostol? Une revue de la littérature Philippe Faucher

Plus en détail

AIDE Abondance du flux menstruel: Instaurer des Démarches exemplaires fondées sur l Expérience

AIDE Abondance du flux menstruel: Instaurer des Démarches exemplaires fondées sur l Expérience AIDE Abondance du flux menstruel: Instaurer des Démarches exemplaires fondées sur l Expérience Dr Marc-Yvon Arsenault, M.Sc. Dept. Obstétrique & Gynécologie / Centre Hospitalier de Lasalle Montréal, Canada

Plus en détail

Revue de la littérature

Revue de la littérature Résultats à long terme des anévrysmes traités Revue de la littérature Cours de DES de neurochirurgie Inter-région Rhône-Alpes / Auvergne Vendredi 22/04/11 Méthode (1): sélection bibliographique en fonction

Plus en détail

La première consultation de grossesse: Intérêts du Dossier Périnatal Informatisé de Bourgogne

La première consultation de grossesse: Intérêts du Dossier Périnatal Informatisé de Bourgogne La première consultation de grossesse: Intérêts du Dossier Périnatal Informatisé de Bourgogne Thomas Desplanches Sage-femme (Maïeuticien) Cellule d évaluation du réseau périnatal de Bourgogne C.H.U Dijon.

Plus en détail

Objectifs pédagogiques. quizz 06/04/2012. Connaître la définition et les étapes de la gestion des risques associés aux soins

Objectifs pédagogiques. quizz 06/04/2012. Connaître la définition et les étapes de la gestion des risques associés aux soins La gestion des risques associés aux soins Théorie et pratique de l analyse approfondie des causes Staff santé publique 4 avril 2012 Virginie Migeot Objectifs pédagogiques Connaître la définition et les

Plus en détail

Césarienne et extraction fœtale difficile. Journée chirurgie - 4 Décembre 2010 Dr AS Coutin

Césarienne et extraction fœtale difficile. Journée chirurgie - 4 Décembre 2010 Dr AS Coutin Césarienne et extraction fœtale difficile Journée chirurgie - 4 Décembre 2010 Dr AS Coutin 1 Extraction fœtale : le cœur de l intervention césarienne Temps délicat Illusoire de croire que la césarienne

Plus en détail

LE DIABETE GESTATIONNEL

LE DIABETE GESTATIONNEL Document de synthèse sur le diabète gestationnel DOCUMENT DE SYNTHESE LE DIABETE GESTATIONNEL Preface Document de synthèse sur le diabète gestationnel Cher lecteur, chère lectrice Ce document est un guide

Plus en détail

RÉPARATIONS PARIÉTALES EN MILIEU SEPTIQUE: APPORT DES IMPLANTS BIOLOGIQUES. A Gainant, M Jankowiak CHU Dupuytren Limoges

RÉPARATIONS PARIÉTALES EN MILIEU SEPTIQUE: APPORT DES IMPLANTS BIOLOGIQUES. A Gainant, M Jankowiak CHU Dupuytren Limoges RÉPARATIONS PARIÉTALES EN MILIEU SEPTIQUE: APPORT DES IMPLANTS BIOLOGIQUES A Gainant, M Jankowiak CHU Dupuytren Limoges Le risque septique lors des cures d éventration de la paroi abdominale, contre indique

Plus en détail

Varicelle et grossesse

Varicelle et grossesse Varicelle et grossesse Professeur Daniel Floret Université Claude Bernard Lyon1 Hôpital Femme Mère Enfant Bron Président du Comité technique des vaccinations Réseau Mater Sud Est- Lyon 24 novembre 2009

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 23 septembre 2015

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 23 septembre 2015 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 23 septembre 2015 PULMOZYME 2500 U/2,5 ml, solution pour inhalation par nébuliseur B/6 ampoules de 2,5 ml (CIP : 34009 364 674 8 4) B/30 ampoules de 2,5 ml (CIP : 34009

Plus en détail

Apports du scanner au cours du SDRA

Apports du scanner au cours du SDRA Apports du scanner au cours du SDRA DELABRE Jean-Philippe DESC réanimation médicale 6 février 2008 JP Delabre (Réanimation métabolique) TDM et SDRA 6 février 2008 1 / 49 Pourquoi faire un TDM dans le SDRA?

Plus en détail

Tableau de bord de la grande prématurité en Languedoc-Roussillon : années 2003 à 2006

Tableau de bord de la grande prématurité en Languedoc-Roussillon : années 2003 à 2006 1 Tableau de bord de la grande prématurité en Languedoc-Roussillon : années 3 à 6 JC Picaud, JB Mariette, P Thevenot Services de Néonatologie de niveau III de Montpellier, Nîmes et Perpignan. * Comme chaque

Plus en détail

Recueil des actes du congrès

Recueil des actes du congrès G r o u p e d E t u d e s e n N é o n a t a l o g i e L a n g u e d o c - R o u s s i l l o n Actualités Périnatales Vendredi 13 juin 2008 Recueil des actes du congrès. Intérêt d'une consultation pluridisciplinaire

Plus en détail

Pleurs, quels sensibilisation et outils pour des futurs professionnels. Delphine Coulon Québec 25.11.10

Pleurs, quels sensibilisation et outils pour des futurs professionnels. Delphine Coulon Québec 25.11.10 Pleurs, quels sensibilisation et outils pour des futurs professionnels accompagnant la parentalité? Delphine Coulon Québec 25.11.10 1 Introduction Cette présentation a pour objectif de présenter un outil

Plus en détail

Cours sur l anémie hémolytique du nouveau-né

Cours sur l anémie hémolytique du nouveau-né Cours sur l anémie hémolytique du nouveau-né né Dr Marie-José STELLING Musée des grenouilles à Estavayer-le-Lac Anémie hémolytique du nouveau-né né Trois conditions doivent être réunies: présence d un

Plus en détail

L échographie du 3 e trimestre, du bien être fœtal permet aussi de reconnaître des malformations, Au-delà du diagnostic de présentation ou de l

L échographie du 3 e trimestre, du bien être fœtal permet aussi de reconnaître des malformations, Au-delà du diagnostic de présentation ou de l L échographie du 3 e trimestre, du bien être fœtal permet aussi de reconnaître des malformations, Au-delà du diagnostic de présentation ou de l insertion placentaire ou du cordon, elle permet le dépistage

Plus en détail

DIABÈTE GESTATIONNEL. 21 mars 2013 Julie Lemaitre, sage-femme Dr Marc Dauphin, endocrinologue

DIABÈTE GESTATIONNEL. 21 mars 2013 Julie Lemaitre, sage-femme Dr Marc Dauphin, endocrinologue DIABÈTE GESTATIONNEL 21 mars 2013 Julie Lemaitre, sage-femme Dr Marc Dauphin, endocrinologue DIABÈTE GESTATIONNEL EN CHIFFRES 6% des grossesses Problème de santé public croissant avec une augmentation

Plus en détail

Matériel nécessaire :

Matériel nécessaire : Allaitement maternel et prématurité: don, recueil, conservation et transport du lait maternel Date de la diffusion : mars 2013 Version : 1 Rédaction : Anne-Sophie Monnier Validation: groupe de travail

Plus en détail

Le test de Kleihauer. Principe et indications

Le test de Kleihauer. Principe et indications Le test de Kleihauer Principe et indications Soirée EPU 27/11/2014 Magali DUPONT ETABLISSEMENT FRANCAIS DU SANG Site de Chambéry http://lbm.efs-rhonealpes.dondusang.net PRINCIPE (1) Le test de Kleihauer

Plus en détail

HEALTH CARE NEAR-MISS Indicateurs de mesure de la performance des équipes obstétricales dans les pays à ressources limitées

HEALTH CARE NEAR-MISS Indicateurs de mesure de la performance des équipes obstétricales dans les pays à ressources limitées HEALTH CARE NEAR-MISS Indicateurs de mesure de la performance des équipes obstétricales dans les pays à ressources limitées Introduction Les indicateurs des «heath care nearmiss» ou «échappées belles dans

Plus en détail

Bibliographie. Le 21.09.2012 J.Barbin

Bibliographie. Le 21.09.2012 J.Barbin Bibliographie Le 21.09.2012 J.Barbin «Effects of circuit training as alternative to usual physiotherapy after strocke : randomised controlled trial» Ingrid G L van de Port, Lotte E G Wevers, Eline Lindeman,

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES PRE ECLAMPSIES. Jérôme KOUTSOULIS. IADE DAR CHU Kremlin-Bicêtre. 94 Gérard CORSIA. PH DAR CHU Pitié-Salpétrière.

PRISE EN CHARGE DES PRE ECLAMPSIES. Jérôme KOUTSOULIS. IADE DAR CHU Kremlin-Bicêtre. 94 Gérard CORSIA. PH DAR CHU Pitié-Salpétrière. PRISE EN CHARGE DES PRE ECLAMPSIES Jérôme KOUTSOULIS. IADE DAR CHU Kremlin-Bicêtre. 94 Gérard CORSIA. PH DAR CHU Pitié-Salpétrière. 75 Pas de conflits d intérêts. Définitions Pré éclampsie Définitions

Plus en détail

Le sevrage de la trachéotomie

Le sevrage de la trachéotomie Le sevrage de la trachéotomie Journée de formation «infirmière» et «kinésithérapeute» SKR. Maison de la réanimation Paris 01 / 06 / 2012 Dr G.Beduneau Réanimation Médicale CHU ROUEN gaetan.beduneau@chu-rouen.fr

Plus en détail

Placebo controlled trial of amantadine for severe traumatic brain injury

Placebo controlled trial of amantadine for severe traumatic brain injury Placebo controlled trial of amantadine for severe traumatic brain injury Joseph T. Giacino, The New England Journal of Medicine 2012, 366 ; 9 Introduction CHU de Montpellier Bibliographie St Eloi Avril

Plus en détail

Déclenchement artificiel du travail à partir de 37 semaines d aménorrhée

Déclenchement artificiel du travail à partir de 37 semaines d aménorrhée RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES Déclenchement artificiel du travail à partir de 37 semaines d aménorrhée ARGUMENTAIRE L argumentaire scientifique de cette évaluation est téléchargeable sur Les recommandations

Plus en détail

Le nouveau-né de la femme. Delphine Mitanchez Service de néonatologie Hôpital Armand Trousseau Paris

Le nouveau-né de la femme. Delphine Mitanchez Service de néonatologie Hôpital Armand Trousseau Paris Le nouveau-né de la femme obèse Delphine Mitanchez Service de néonatologie Hôpital Armand Trousseau Paris Épidémiologie 2000: 300 millions d obèses dans le monde NHANES 2003-2004: 32% obèses aux USA Femmes

Plus en détail

Mélissa Ouellette R4 Anesthésiologie UDEM Vendredi 4 avril 2014

Mélissa Ouellette R4 Anesthésiologie UDEM Vendredi 4 avril 2014 Mélissa Ouellette R4 Anesthésiologie UDEM Vendredi 4 avril 2014 PLAN Introduction Objectifs de l étude Méthode Résultats Conclusion Introduction Introduction Phényléphrine Activité α adrénergique prédominante

Plus en détail

Besoins nutritionnels au cours de la grossesse après by pass gastrique

Besoins nutritionnels au cours de la grossesse après by pass gastrique CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE D'ANGERS Besoins nutritionnels au cours de la grossesse après by pass gastrique Conséquences des modifications anatomiques Docteur Agnès Sallé Département d Endocrinologie-Diabétologie-Nutrition

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 20 juillet 2005

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 20 juillet 2005 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 20 juillet 2005 1 flacon(s) en verre de 0,5 ml : 557 767-8 3 flacon(s) en verre de 0,5 ml : 557 768-4 12 flacon(s) en verre de 0,5 ml : 557 769-0 6 flacon(s) en verre

Plus en détail

PRESENTATION PROJET 2010-2015. Ch. RICHELME et la Cellule de coordination du RSN

PRESENTATION PROJET 2010-2015. Ch. RICHELME et la Cellule de coordination du RSN PRESENTATION PROJET 2010-2015 Ch. RICHELME et la Cellule de coordination du RSN Bilan d activité du RSN année 2009 Population cible : 18000 couple mère enfant Professionnels impliqués dans le réseau :

Plus en détail

Thyroïde et grossesse: nouveautés. Christian Jamin Journées Jean Cohen 2014 Aucun lien d intérêt

Thyroïde et grossesse: nouveautés. Christian Jamin Journées Jean Cohen 2014 Aucun lien d intérêt Thyroïde et grossesse: nouveautés Christian Jamin Journées Jean Cohen 2014 Aucun lien d intérêt Pathologies thyroïdiennes de la mère lors d une grossesse et pathologies psy des enfants Hyperthyroïdie maternelle

Plus en détail

L asthme de la femme

L asthme de la femme L asthme de la femme Chantal Raherison Semjen U897 ISPED Université Bordeaux Segalen Service des Maladies Respiratoires Pôle Cardiothoracique CHU Bordeaux C. H. U Hôpitaux de Bordeaux Conflits d intérêt

Plus en détail

ACCUEIL DU NOUVEAU-NE et SES PARENTS en SALLE de NAISSANCE quels soins et quelles pratiques?

ACCUEIL DU NOUVEAU-NE et SES PARENTS en SALLE de NAISSANCE quels soins et quelles pratiques? ACCUEIL DU NOUVEAU-NE et SES PARENTS en SALLE de NAISSANCE quels soins et quelles pratiques? Journée réseau Naître en Languedoc Roussillon 3 décembre 2010 Dr Evelyne Mazurier Evaluatrice IHAB 2010 Consultante

Plus en détail

ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION A RISQUE VIRAL

ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION A RISQUE VIRAL ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION A RISQUE VIRAL Etats des lieux en Aquitaine Dr S. Frantz-Blancpain- Pr C. Hocké- Dr L. Gomes Centre d AMP clinique CHU Bordeaux Séminaire de formation CNGOF 24 mai

Plus en détail

ACCUEIL DU NOUVEAU-NE PRESUME BIEN PORTANT EN SALLE DE NAISSANCE

ACCUEIL DU NOUVEAU-NE PRESUME BIEN PORTANT EN SALLE DE NAISSANCE version 1 page 1/6 Référence : RSN/PR/REA.P/008/A Date de 1 ère mise en service : 04/04/2007 N version Date de la modification Suivi des modifications Objet de la modification Faite par : Rédaction Mise

Plus en détail

TRALI et TACO EXPERIENCE NANCEENNE ET REMOISE

TRALI et TACO EXPERIENCE NANCEENNE ET REMOISE TRALI et TACO EXPERIENCE NANCEENNE ET REMOISE Gette S., Audibert G., Charpentier C., Schneider T., Tinard X., Viry-Babel F., Mertes PM. Service d Anesthésie Réanimation Hôpital Central, Nancy ; DRASS de

Plus en détail

La grossesse chez une femme diabétique: = diabète pré-gestationnel Désordres métaboliques survenant en fin de grossesse: = diabète gestationnel

La grossesse chez une femme diabétique: = diabète pré-gestationnel Désordres métaboliques survenant en fin de grossesse: = diabète gestationnel E. SOBNGWI 1. Il faut distinguer La grossesse chez une femme diabétique: = diabète pré-gestationnel Désordres métaboliques survenant en fin de grossesse: = diabète gestationnel Epidémiologie 5% de toutes

Plus en détail

Courbes de croissance

Courbes de croissance Courbes de croissance Garçons Taille et poids Taille et poids Taille et poids Périmètre crânien Périmètre crânien Périmètre crânien IMC IMC Rapport poids/taille Vitesse de croissance Nouveau-nés - ans

Plus en détail

S. Kernéis, T. Ancelle, V. Naneix-Laroche, N. Amrane, JP. Leroy, T. Hanslik, O. Launay

S. Kernéis, T. Ancelle, V. Naneix-Laroche, N. Amrane, JP. Leroy, T. Hanslik, O. Launay Etude AMARCOR Tolérance et immunogénicité du vaccin contre la fièvre jaune chez des sujets recevant une corticothérapie par voie générale : étude de cohorte observationnelle S. Kernéis, T. Ancelle, V.

Plus en détail

MORTALITÉ NÉONATALE PRÉCOCE A LA MATERNITÉ DU CHU DE DAKAR : SITUATION ACTUELLE ET TENDANCES ÉVOLUTIVES ENTRE 1987 ET 1994

MORTALITÉ NÉONATALE PRÉCOCE A LA MATERNITÉ DU CHU DE DAKAR : SITUATION ACTUELLE ET TENDANCES ÉVOLUTIVES ENTRE 1987 ET 1994 MORTALITÉ NÉONATALE PRÉCOCE A LA MATERNITÉ DU CHU DE DAKAR : SITUATION ACTUELLE ET TENDANCES ÉVOLUTIVES ENTRE 1987 ET 1994 C.T. CISSE*, S.L. MARTIN**, S.J. NGOMA*, V. MENDES**, F. DIADHIOU*. RÉSUMÉ Les

Plus en détail

Risque thrombo-embolique chez l'obèse

Risque thrombo-embolique chez l'obèse Risque thrombo-embolique chez l'obèse Pierre Albaladejo Charles Marc SAMAMA pierre.albaladejo@hmn.aphp.fr Loi de santé publique du 09 août 2004 Recommandations pour la Pratique Clinique (RPC) Prévention

Plus en détail

L enseignement thérapeutique de l asthme est-il utile?

L enseignement thérapeutique de l asthme est-il utile? L enseignement thérapeutique de l asthme est-il utile? Dr Geneviève Nicolet-Chatelain*, Maya Ryser**, Dr François Heinzer*** Ligue Pulmonaire Vaudoise, Lausanne, Suisse Poster 1894-11-2006 (Session PO07,

Plus en détail

Vaccins et grossesse Vaccins et immunité. Dr Odile Launay. Centre d Investigation Clinique de vaccinologie Cochin-Pasteur, Hôpital Cochin

Vaccins et grossesse Vaccins et immunité. Dr Odile Launay. Centre d Investigation Clinique de vaccinologie Cochin-Pasteur, Hôpital Cochin Vaccins et grossesse Vaccins et immunité Dr Odile Launay Centre d Investigation Clinique de vaccinologie Cochin-Pasteur, Hôpital Cochin Atelier Vaccins, GERES, 18 mai 2011 COCHIN SAINT-VINCENT DE PAUL

Plus en détail

Médicaments et allaitement - Rôle d un centre de pharmacovigilance (CRPV) - Problématique des psychotropes

Médicaments et allaitement - Rôle d un centre de pharmacovigilance (CRPV) - Problématique des psychotropes ALLAITEMENT ET PRATIQUES En Languedoc- Roussillon, Provence, Alpes Côte d Azur, Corse, Monaco 20 novembre 2009 Médicaments et allaitement - Rôle d un centre de pharmacovigilance (CRPV) - Problématique

Plus en détail

TRAITEMENT MEDICAL AMBULATOIRE DE LA GEU

TRAITEMENT MEDICAL AMBULATOIRE DE LA GEU Journée du Réseau Gard-Lozère Juin 2005 TRAITEMENT MEDICAL AMBULATOIRE DE LA GEU R de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique CHU Carémeau, Nîmes Données épidémiologiques 2004 Incidence : 2 GEU pour

Plus en détail

Ventilation à haute fréquence chez le nouveau-né

Ventilation à haute fréquence chez le nouveau-né Réanimation 2002 ; 11 : 16-27 2002 Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés S1624069301002018/SSU MISE AU POINT Ventilation à haute fréquence chez le nouveau-né G. Moriette*,

Plus en détail

Vaccination coqueluche et maternité. G Picherot YOPI 2010

Vaccination coqueluche et maternité. G Picherot YOPI 2010 Vaccination coqueluche et maternité G Picherot YOPI 2010 Groupe Avancées Vaccinales 2010 Très inspiré de «AVANT, PENDANT et APRES Vaccinations autour de la grossesse» Dr Marc Valdiguié Pédiatre Unité de

Plus en détail

GROSSESSE ET TABAC : ÉVALUATION OBJECTIVE DES EFFETS DU TABAGISME PAR LA MESURE DU MONOXYDE DE CARBONE EXPIRÉ. TABAC

GROSSESSE ET TABAC : ÉVALUATION OBJECTIVE DES EFFETS DU TABAGISME PAR LA MESURE DU MONOXYDE DE CARBONE EXPIRÉ. TABAC TABAC Michel DELCROIX 1, Conchita GOMEZ 2 GROSSESSE ET TABAC : ÉVALUATION OBJECTIVE DES EFFETS DU TABAGISME PAR LA MESURE DU MONOXYDE DE CARBONE EXPIRÉ. RÉSULTATS DE 13 330 MESURES LORS DE L'ACCOUCHEMENT

Plus en détail

Méthode d'analyse a priori : AMDEC

Méthode d'analyse a priori : AMDEC Faculté Polytechnique Méthode d'analyse a priori : AMDEC Dr Lahcen EL Hiki 25 février 2014 Plan Introduction AMDEC : définition AMDEC : terminologie Préalables au projet AMDEC AMDEC : méthodologie AMDEC

Plus en détail

A Randomized Trial of Hyperglycemic. Lalande Marion, Biblio du 3/03

A Randomized Trial of Hyperglycemic. Lalande Marion, Biblio du 3/03 A Randomized Trial of Hyperglycemic Control in Pediatric Intensive Care Lalande Marion, Biblio du 3/03 Justification de l étude Etat actuel des connaissances sur le contrôle glycémique chez l adulte :

Plus en détail

Incontinence anale du post-partum

Incontinence anale du post-partum Incontinence anale du post-partum Laurent Abramowitz Unité de proctologie médico-chirurgicale de l hôpital Bichat, Paris Et cabinet libéral Prévalence Inc anale France (1) : 11% > 45 ans Damon et al (2):Pop

Plus en détail

Fondation PremUp. Mieux naître pour mieux vivre

Fondation PremUp. Mieux naître pour mieux vivre Fondation PremUp Mieux naître pour mieux vivre Une fondation de coopération scientifique initiée par les pouvoirs publics en 2007 6 membres fondateurs : L Assistance Publique des Hôpitaux de Paris, l Inserm,

Plus en détail

L observation des aspects non techniques d une simulation

L observation des aspects non techniques d une simulation L observation des aspects non techniques d une simulation Dr François LECOMTE Praticien Hospitalier Urgences SMUR UMJ CHU Cochin Hôtel Dieu Université Paris Descartes francois.lecomte@cch.aphp.fr Mettre

Plus en détail

Traitement anti-thrombotique suivant la pose d une enprothèse coronarienne chez les patients déjà anticoagulés

Traitement anti-thrombotique suivant la pose d une enprothèse coronarienne chez les patients déjà anticoagulés Traitement anti-thrombotique suivant la pose d une enprothèse coronarienne chez les patients déjà anticoagulés Dr Louis-Philippe Hubert, R1 médecine de famille UMF La Sarre 29 mai 2015 Plan Définition

Plus en détail

Infiltration cicatricielle continue. Chirurgie gynécologique

Infiltration cicatricielle continue. Chirurgie gynécologique Strasbourg 13-15 Octobre 2009 Infiltration cicatricielle continue Chirurgie gynécologique 9CD502-Oct 2009 1/39 Agenda Historique Principes Bénéfices Cas particulier de la chirurgie gynécologique Césarienne

Plus en détail

APPLICATION DES RECOMMANDATIONS DE LA HAUTE AUTORITE DE SANTE POUR LA PRESCRIPTION DES RADIOGRAPHIES THORACIQUES AU SERVICE D ACCUEIL DES URGENCES

APPLICATION DES RECOMMANDATIONS DE LA HAUTE AUTORITE DE SANTE POUR LA PRESCRIPTION DES RADIOGRAPHIES THORACIQUES AU SERVICE D ACCUEIL DES URGENCES APPLICATION DES RECOMMANDATIONS DE LA HAUTE AUTORITE DE SANTE POUR LA PRESCRIPTION DES RADIOGRAPHIES THORACIQUES AU SERVICE D ACCUEIL DES URGENCES Tiphaine Cassan, Dr Romain Vialle, Pr Jean-Pierre Tasu,

Plus en détail

Mila Pham-An R1 UMF Bordeaux-Cartierville 29 mai 2015

Mila Pham-An R1 UMF Bordeaux-Cartierville 29 mai 2015 Mila Pham-An R1 UMF Bordeaux-Cartierville 29 mai 2015 Introduction 6,9% des Canadiennes entre 20 et 44 ans ont fumé lors de leur grossesse Liaison du monoxyde de carbone à l hémoglobine nuisance au développement

Plus en détail

Vie de couple: Grossesse

Vie de couple: Grossesse Vie de couple: Grossesse Etat des lieux Traitements Dr Guilloton, 3 session, Ecole de la SEP, 11 avril 2015 Introduction Grossesse : état physiologique à risque Source de complications de maladie Source

Plus en détail

La fumée de tabac provoque 3 millions de morts / an dans le monde. Un gros fumeur perd en moyenne 8 années de vie. 20% 27% 39%

La fumée de tabac provoque 3 millions de morts / an dans le monde. Un gros fumeur perd en moyenne 8 années de vie. 20% 27% 39% 2 èmes Journées Internationales Anti-tabac Constantine 22 & 23/ 05/2010 La fumée de tabac provoque 3 millions de morts / an dans le monde. Un gros fumeur perd en moyenne 8 années de vie. La consommation

Plus en détail

Complications materno-fœtales associées à la surcharge pondérale chez des femmes enceintes dans la région de Tiaret

Complications materno-fœtales associées à la surcharge pondérale chez des femmes enceintes dans la région de Tiaret www.didac.ehu.es/antropo Complications materno-fœtales associées à la surcharge pondérale chez des femmes enceintes dans la région de Tiaret Maternal and fetal complications associated with overweight

Plus en détail

Bureau de l Amicale des Pédiatres de la Wilaya de Fès

Bureau de l Amicale des Pédiatres de la Wilaya de Fès L AMICALE DES PEDIATRES Bureau de l Amicale des Pédiatres de la Wilaya de Fès LES XI èmes JOURNEES DE PEDIATRIE DE FES Dr. M. MEGZARI : Président Pr. M. HIDA : 1er Vice Président Dr. K. BENSLIMANE : 2ème

Plus en détail

Perspectives sur les défis du sevrage ventilatoire

Perspectives sur les défis du sevrage ventilatoire 1 de 5 Perspectives sur les défis du sevrage ventilatoire Si vous préférez obtenir cet article en version pdf, cliquez ici,.s il vous plaît. Le sevrage de la ventilation mécanique est un moment important

Plus en détail

L étude IDEAL : quelle valeur de LDL atteindre en prévention secondaire de la maladie coronaire?

L étude IDEAL : quelle valeur de LDL atteindre en prévention secondaire de la maladie coronaire? AMERICAN HEART ASSOCIATION AHA 25 F. DIEVART Clinique Villette, DUNKERQUE. L étude IDEAL : quelle valeur de LDL atteindre en prévention secondaire de la maladie coronaire? CONTEXTE Les données des études

Plus en détail

Transplantation pulmonaire et mucoviscidose. Optimiser la prise en charge médicale

Transplantation pulmonaire et mucoviscidose. Optimiser la prise en charge médicale Transplantation pulmonaire et mucoviscidose Optimiser la prise en charge médicale Dr Isabelle Danner-Boucher CRCM adulte de Nantes Unité de Transplantation Thoracique 11èmes Journées Scientifiques de la

Plus en détail

: (1) ; PE. (1) ; G. (2) ; S. (3) ; H. (4) ; D. (5) ; P. (6) ; MH. (7) ; H. (8) ; D. (2) ; D. (2) ; D.

: (1) ; PE. (1) ; G. (2) ; S. (3) ; H. (4) ; D. (5) ; P. (6) ; MH. (7) ; H. (8) ; D. (2) ; D. (2) ; D. Evolution maternelle et fœtale des grossesses survenant chez des malades atteintes de thrombose chronique de la veine porte (TVP) : résultats d une étude européenne multicentrique A. Plessier (1) ; PE.

Plus en détail

Sébastien Ninite Infirmier Chef de Service CHU de Charleroi

Sébastien Ninite Infirmier Chef de Service CHU de Charleroi Sébastien Ninite Infirmier Chef de Service CHU de Charleroi Dr Patrick Biston, médecin chef de service des soins intensifs du CHU Charleroi A l équipe médico-infirmière des soins intensifs du CHU de Charleroi

Plus en détail

ROUGEOLE, GRIPPE, VARICELLE CHEZ LA FEMME ENCEINTE

ROUGEOLE, GRIPPE, VARICELLE CHEZ LA FEMME ENCEINTE ROUGEOLE, GRIPPE, VARICELLE CHEZ LA FEMME ENCEINTE CAROLINE CHARLIER WOERTHER MALADIES INFECTIEUSES NECKER ENFANTS MALADES 18 IÈME COLLOQUE SUR LE CONTRÔLE EPIDÉMIOLOGIQUE DES MALADIES INFECTIEUSES 15

Plus en détail

DIABETE GESTATIONNEL. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Dr. GUENDOUZE MERIEM

DIABETE GESTATIONNEL. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Dr. GUENDOUZE MERIEM DIABETE GESTATIONNEL Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Dr. GUENDOUZE MERIEM Définition OMS Trouble de la tolérance glucidique de gravité variable Survenant ou diagnostiqué pour la

Plus en détail

Pathologies chroniques et grossesse : Quelle interdisciplinarité pour les infirmiers et sage-femmes?

Pathologies chroniques et grossesse : Quelle interdisciplinarité pour les infirmiers et sage-femmes? Pathologies chroniques et grossesse : Quelle interdisciplinarité pour les infirmiers et sage-femmes? Nathalie Putteman, infirmière et sage-femme, M.Sc Jean-Christophe Servotte, infirmier SIAMU, M.Sc Introduction

Plus en détail

Saturation chez le nouveau-né

Saturation chez le nouveau-né Atelier du GEN O4 octobre 2007 Saturation chez le nouveau-né Un nouveau-né présente une «saturation» (SpO2) à 88% Quelles questions vous posez-vous pour étayer votre prise en charge? Principes de la SpO2

Plus en détail

Recommandations, niveaux de preuve, EBM et décision médicale. Séminaire bien s informer pour mieux traiter. S Figon, S Erpeldinger et coll.

Recommandations, niveaux de preuve, EBM et décision médicale. Séminaire bien s informer pour mieux traiter. S Figon, S Erpeldinger et coll. Recommandations, niveaux de preuve, EBM et décision médicale Séminaire bien s informer pour mieux traiter 1 Les recommandations A- la conférence de consensus Toutes les écoles de pensée sont réunies. Jury

Plus en détail

Le diabète gestationel. Dépistage et prise en charge

Le diabète gestationel. Dépistage et prise en charge Le diabète gestationel Dépistage et prise en charge Définition! trouble de la tolérance glucidique de gravité variable, survenant ou diagnostiqué pour la première fois au cours de la grossesse, quelque

Plus en détail

Fréquence : Le diabète gestationnel est présent chez 3-5% des grossesses alors que le diabète préexistant ne représente 0.5-1%.

Fréquence : Le diabète gestationnel est présent chez 3-5% des grossesses alors que le diabète préexistant ne représente 0.5-1%. N.S DIABETE ET GROSSESSE Introduction : Ce chapitre se consacre à étudier: La grossesse chez une diabétique connue, insulinodépendante (DID) ou non (DNID); Le diabète gestationnel qui apparaît au cours

Plus en détail

En 2013, l association française

En 2013, l association française PUBLICATION LAURENCE GIRARD, INFIRMIÈRE PUÉRICULTRICE D.E. > SUITE DE L ARTICLE PARU DANS LE N 445 (FÉVRIER 2015) : PEAU À PEAU ET VOUS, DANS VOTRE ÉQUIPE, VOUS EN ÊTES OÙ? Mettre en œuvre le peau à peau

Plus en détail

Decherney et al., 1981 ). La décroissance du taux d HCG après traitement cœlioscopique

Decherney et al., 1981 ). La décroissance du taux d HCG après traitement cœlioscopique La décroissance du taux d HCG après traitement cœlioscopique conservateur de la grossesse extra-utérine J. L. POULY, G. MAGE, H. MANHES, Françoise GACHON Ginette GAIL- LARD M. A. BRUHAT Service de Gynécologie-Obstétrique,

Plus en détail

La valeur prédictive de néphro-uropathie des pyélectasies foetales

La valeur prédictive de néphro-uropathie des pyélectasies foetales La valeur prédictive de néphro-uropathie des pyélectasies foetales F. Lo u m ay e (1), E. d e Go t ta l (2), J.P. Sc h a a p s (3), J.M. Fo i d a r t (4) RÉSUMÉ : La pyélectasie est définie par une dilatation

Plus en détail

Lien entre bronchiolite et asthme?

Lien entre bronchiolite et asthme? Lien entre bronchiolite et asthme? L importance de la sémantique : «Bronchiolite» ou bronchite sifflante? Gabriel Bellon Lyon - Bron % d enfants avec wheezing persistant Si l on définit la bronchiolite

Plus en détail

HYDRO UN DISPOSITIF SÛR ET EFFICACE POUR LA PRISE EN CHARGE DES PATIENTS SOUFFRANT D ULCERES DE JAMBE D ORIGINE VEINEUSE OU MIXTE

HYDRO UN DISPOSITIF SÛR ET EFFICACE POUR LA PRISE EN CHARGE DES PATIENTS SOUFFRANT D ULCERES DE JAMBE D ORIGINE VEINEUSE OU MIXTE ialuset HYDRO UN DISPOSITIF SÛR ET EFFICACE POUR LA PRISE EN CHARGE DES PATIENTS SOUFFRANT D ULCERES DE JAMBE D ORIGINE VEINEUSE OU MIXTE D après la présentation du Docteur Sylvie MEAUME Dermatologue Université

Plus en détail