Saint François, un artisan de Paix

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Saint François, un artisan de Paix"

Transcription

1 Visée : À 4-5 ans, l enfant développe la notion de justice. Il est en capacité d accepter des limites pour se construire et bien «vivre ensemble». Lors de conflits avec les autres, il exprime plus souvent ses émotions de façon verbale. Dans un passage des Béatitudes, «Heureux les artisans de paix, ils seront appelés fils de Dieu» (Mt 5,9), Jésus nous dit que nous sommes appelés à être heureux et reconnus comme fils de Dieu, si nous faisons régner la paix autour de nous. Avec la prière de St-François, les enfants pourront entrevoir comment être des artisans de paix. Matériel à préparer : Chant mp3 «Ouvrons l Évangile» (CD Chante Dieu toute l année de Jean François KIEFFER, édition Mame) ou un autre chant de votre choix Photocopier et prédécouper l annexe 2 sur papier (210g) Photocopier et prédécouper l annexe 3 sur papier (210g) selon le nombre de participants Prévoir des attaches parisiennes et de la colle 1. Accueil Objectif : permettre aux enfants de découvrir que le Lapin blanc peut s appuyer sur d autres personnes pour trouver la paix Chanter : «Ouvrons l Évangile» (mp3) ou un autre chant de votre choix. Venez les amis, approchez par ici! (bis) Trouvons un coin tranquille et ouvrons l Évangile! (bis) 1

2 Lire le conte par étapes (Cf. * dans le texte de l annexe 1) Demander après le première * Comment le petit Lapin blanc se sent-il? De quoi rêve-t-il? Que va-t-il faire? Reprendre la lecture jusqu à * suivante puis demander Qui le petit Lapin rencontre-t-il? Quel conseil la Biche lui donne-t-elle? D après la Biche, que peut-on faire si on n arrive pas à régler le problème? Terminer la lecture et demander Le Lapin blanc a-t-il trouvé le moyen de vivre en paix? Comment se sent-il? Annoncer : Le petit Lapin blanc a cherché les moyens de vivre en paix. Grâce à la Biche, il découvre qu il faut parfois de l aide pour y arriver. 2. Temps de la Parole Objectif : permettre aux enfants de découvrir les conseils que donne StFrançois pour vivre en paix Annoncer : Comme le petit Lapin a trouvé conseil auprès de la Biche, nous pouvons nous aussi écouter un ami de Jésus, Saint François d Assise. Il a écrit une prière en se souvenant de ce que Jésus avait dit : «Heureux les artisans de paix, ils seront appelés fils de Dieu». (Mt 5,9) Lire (d après la prière de Saint François) «Seigneur, fais de moi un artisan de paix, Là, où est la dispute que je mette le pardon Là, où est la guerre que je mette l amour Là, où est la nuit que je mette la lumière Là, où est la tristesse que je mette la joie.» Afin de permettre aux enfants d entrer dans la compréhension, distribuer les images (annexe 2) qui correspondent aux mots en rouge et en vert et relire la prière en s arrêtant aux mots en couleur. L enfant qui a l image correspondant au mot en rouge la pose devant lui, puis celui qui a l image correspondant au mot en vert vient la poser sur la première (en rouge) pour la cacher. Saint François, un artisan de Paix 2

3 Demander Pourquoi St François veut-il enlever la dispute, la guerre, la nuit, la tristesse? Comment se sent-on quand on vit dans le pardon, l amour, la lumière, la joie? Annoncer : Saint François a suivi les conseils de Jésus pour être un artisan de paix. Par cette prière, il nous donne aussi ses conseils pour pouvoir vivre en paix avec les autres. 3. Temps de l activité Objectif : permettre aux enfants de pouvoir choisir de mettre en œuvre la prière de St-François Annoncer : Reprenons les mêmes images illustrant la prière de Saint François. Nous allons les coller sur deux cœurs : l un brisé par la dispute, la guerre, la nuit et la tristesse et l autre, signe de paix par le pardon, l amour, la lumière et la joie. Donner à chaque enfant les éléments de l annexe 3. En discutant avec leurs parents, les enfants colleront les étiquettes sur les cœurs correspondants puis attacheront les deux cœurs à l aide de l attache parisienne, recouvrant le cœur brisé par le «cœur paix». Annoncer (en associant le geste avec les cœurs) : À chaque fois que nous choisirons de mettre le pardon là où il y a la dispute, l amour là où il y a la guerre, nous serons comme St François des artisans de paix. 4. Temps de la prière Objectif : permettre aux enfants de dire à Dieu leur désir d être des artisans de paix Annoncer : Par nos actions, nos gestes, nos paroles, nous pouvons nous aussi être des artisans de paix, des «faiseurs de paix». Demandons maintenant à Dieu de nous aider à choisir d être des faiseurs de paix La prière peut être chantée sur l air d «au clair de la lune» Prière : Ô Dieu notre Père, donne-nous la Paix Avec tous nos frères dans le monde entier. Ouvre grand nos mains, ouvre grand nos cœurs Ô Dieu notre Père, donne-nous la Paix. 3

4 ANNEXE 1 Le petit lapin blanc qui voulait vivre en paix Il était une fois, il y a très longtemps un papa et une maman Lapin qui avaient beaucoup de petits Lapins. Ils vivaient dans la prairie avec d autres familles de Lapins et étaient tous différents. Il y en avait des gris, des roux, des bruns, des tachetés, des foncés, des plus clairs et parmi eux, le plus petit, un tout petit Lapin blanc. Ce petit Lapin blanc était souvent triste et en colère. Quand il était laissé seul par ses frères, par ses sœurs, par ses amis, il pensait que c était parce qu il était blanc. Et lorsqu il était mis de côté, il restait dans son coin et tournait dans ses pensées. Parfois, les autres se moquaient de lui parce qu il était le plus petit de tous, ils se permettaient de lui dire des mots méchants, des mots qui blessaient le cœur du petit Lapin blanc. Alors le petit lapin blanc s installait tout seul, loin des autres et pleurait doucement et rêvait de vivre en paix. Un beau matin, en voyant que les autres dorment encore, il se lève discrètement et va se promener dans la prairie. Et s il rencontrait quelqu un qui pourrait l aider? * Dans la clairière, le petit Lapin blanc rencontre une Biche qui boit tranquillement. Les animaux de la prairie disent qu elle est d une grande douceur et qu elle est de bon conseil. - Bonjour Biche! Je suis le petit Lapin blanc et je voudrais vivre en paix. Les animaux de la prairie disent que tu es douce et que tu ne te disputes jamais. Veux-tu bien me donner un conseil? Et il lui raconte tous ses soucis. - Cela me plaît que tu aies envie de vivre en paix, lui répond la Biche, après l avoir écouté attentivement. Tu sais, la dispute fait partie de la vie et cela m arrive à moi aussi parfois de me disputer. Mais ce que j essaie toujours de faire, c est de trouver une solution qui soit bonne pour tous : en parlant, en écoutant, sans me mettre en colère. Et si c est trop difficile, je vais chercher le vieux grand-père Lièvre, il est si malin! Je lui explique ce qui me tracasse, il m écoute, me questionne et trouve toujours une bonne idée pour rendre la vie plus belle. Quand il y a un problème, il y a toujours une solution! * - Et c est comme ça que tu fais pour vivre en paix? - Oui petit Lapin blanc, c est important de vivre avec les autres. Souviens-toi : tu peux toi aussi utiliser ton imagination pour trouver une solution. Et si tu ne la trouves pas, tu peux demander de l aide à ton maître, à ta maîtresse, à ta famille. Tu vas très bien y arriver, tu verras. Le petit Lapin blanc est heureux d avoir reçu ce conseil pour vivre en paix. Il remercie chaleureusement la Biche et reprend son chemin dans la prairie. Dans son terrier, ce soir-là, le petit Lapin blanc se sent bien. Il sait qu il peut se confier et partager avec les autres. Il repense à sa journée et décide d inventer chaque jour de nouvelles idées pour vivre en paix. Puis il s endort doucement. Il se sent, joyeux, en sécurité, bien avec les autres. Il est en paix. Librement adapté du conte de Johanne Jalifour (enseignante) et Sébastien Guy (formateur), UNESCO, Canada 4

5 ANNEXE 2 5

6 ANNEXE 3 6

Questionnaire pour le Jumeau B Second né

Questionnaire pour le Jumeau B Second né ETUDE SUR LA QUALITE DES RELATIONS GEMELLAIRES D ENFANTS DE 3 A 5 ANS ET PRATIQUES EDUCATIVES PARENTALES Questionnaire pour le Jumeau B Second né Thèse réalisée dans le cadre d un Doctorat de Psychologie

Plus en détail

Vive le jour de Pâques

Vive le jour de Pâques Voici le joyeux temps du Carême, 40 jours où les chrétiens élargissent leurs cœurs, se tournent vers leurs frères et sont invités à vivre à la manière de Jésus-Christ. Chaque semaine ce livret t aidera

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer La petite poule qui voulait voir la mer Ecris les mots suivants au bon endroit : le titre l auteur - l illustration - l illustrateur - l éditeur Exercices couverture Décris la première de couverture. Que

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

Thomas Dutronc : Demain

Thomas Dutronc : Demain Thomas Dutronc : Demain Paroles et musique : Thomas Dutronc Mercury / Universal Music Thèmes La conception de la vie, la joie de vivre, l insouciance. Objectifs Objectifs communicatifs : Donner son avis,

Plus en détail

Mickael Miro : Ma scandaleuse

Mickael Miro : Ma scandaleuse Mickael Miro : Ma scandaleuse Paroles et musique : Mickaël Miro Universal Music France Thèmes L amour, le portrait de l être aimé. Objectifs Objectifs communicatifs : Émettre des hypothèses à partir des

Plus en détail

CÉLÉBRATION PÉNITENTIELLE 2011 COMMISSARIAT DE TERRE SAINTE AU CANADA

CÉLÉBRATION PÉNITENTIELLE 2011 COMMISSARIAT DE TERRE SAINTE AU CANADA CÉLÉBRATION PÉNITENTIELLE 2011 COMMISSARIAT DE TERRE SAINTE AU CANADA Suggestions de chants L animation de cette célébration suppose un choix de chants centrés sur la paix qui peuvent en accompagner le

Plus en détail

Histoire de Manuel Arenas

Histoire de Manuel Arenas Histoire de Manuel Arenas Dieu est le seul Dieu vivant nous pouvons Lui faire entièrement confiance! Source : Hugh Steven, «Manuel» ( 1970 Wycliffe Bible Translators) En français : «Manuel le Totonac»

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

L E Ç O N. Laissez-les venir! Se préparer à enseigner GRÂCE. Dieu fait de nous des membres de sa famille. Jésus m aime! Il me veut dans sa famille!

L E Ç O N. Laissez-les venir! Se préparer à enseigner GRÂCE. Dieu fait de nous des membres de sa famille. Jésus m aime! Il me veut dans sa famille! L E Ç O N 2 février 2013 Année B 1 er trimestre Leçon 5 Laissez-les venir! GRÂCE Dieu fait de nous des membres de sa famille. Références Luc 18.15-17, Jésus-Christ, p. 508-513. Verset à mémoriser «Laissez

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

Unité 6. Qu est ce que tu prends au petit au petit déjeuner?

Unité 6. Qu est ce que tu prends au petit au petit déjeuner? L'amitié Unité 6 Qu est ce que tu prends au petit au petit déjeuner? 1) Ecoute la maîtresse et coche 2) Complète avec : un jus d orange de la confiture un chocolat du beurre du thé un gâteau du café des

Plus en détail

Quelques exemples de croyants célibataires

Quelques exemples de croyants célibataires Périodique de matière biblique pour les jeunes - Août 2013 - Numéro 16 Quelques exemples de croyants célibataires La situation du chrétien En 1 Corinthiens 7, Paul aborde le sujet du chrétien célibataire.

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

SainteMarieInformations

SainteMarieInformations SainteMarieInformations Numéro 1 15 SEPTEMBRE 2011 EDITORIAL L année scolaire 2011-2012 est lancée dans la dynamique du rassemblement des établissements mari anistes à Lourdes en avril dernier. Les enseignants,

Plus en détail

V3 - LE PASSE COMPOSE

V3 - LE PASSE COMPOSE CM1 V.3 LE PASSE COMPOSE DE L INDICATIF Il s agit de mettre en évidence la conjugaison des verbes en «er», en «ir-iss» des verbes être, avoir, faire, prendre, aller, pouvoir. On mettra en évidence le fait

Plus en détail

La carte de mon réseau social

La carte de mon réseau social La carte de mon réseau social Avant de commencer Un réseau social, c est quoi? Dans ta vie, tu es entouré de plusieurs personnes. Certaines personnes sont très proches de toi, d autres le sont moins. Toutes

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Quand je pense à ces nouveaux Chefs d établissement qui me disaient récemment avoir

Plus en détail

ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT

ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT L école Sainte-Anne a été fondée dans le souci de transmettre à nos enfants un enseignement complet intégrant l intelligence

Plus en détail

OLIVER L ENFANT QUI ENTENDAIT MAL

OLIVER L ENFANT QUI ENTENDAIT MAL OLIVER L ENFANT QUI ENTENDAIT MAL «Oliver l enfant qui entendait mal» est dédié à mon frère, Patrick, qui est malentendant, à la famille, aux amis, et aux professionnels, qui s impliquèrent pour l aider.

Plus en détail

«LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54)

«LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54) «LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54) Remarque : Bien que le verbe «lire» soit situé au CE2 dans la progression Vocanet, il nous a semblé important de traiter

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

C est dur d être un vampire

C est dur d être un vampire C est dur d être un vampire 1/6 Pascale Wrzecz Lis les pages 5 à 8. Tu peux garder ton livre ouvert. 1 Retrouve les mots dans ta lecture et complète les cases. C est une histoire de. Prénom du héros ;

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des intervenants

Guide d accompagnement à l intention des intervenants TABLE RÉGIONALE DE L ÉDUCATION CENTRE-DU-QUÉBEC Campagne de promotion la de la lecture Promouvoir Guide d accompagnement à l intention des intervenants Présentation Le projet sur la réussite éducative

Plus en détail

Compréhension de lecture

Compréhension de lecture o Coche pour indiquer si les phrases sont es ou o Paul et Virginie sont assis sur des fauteuils très confortables. o Virginie a une robe à pois. o Paul boit un café fumant dans une tasse rouge. o Virginie

Plus en détail

Le Baptême des petits enfants en 25 questions

Le Baptême des petits enfants en 25 questions Le Baptême des petits enfants en 25 questions 1. Les parents doivent-ils être baptisés pour demander le baptême de leur Non, puisque c est la personne qui va recevoir le baptême qui est concernée. Tous

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Tétanisés par la spirale de la violence? Non! MERCREDI DES CENDRES B Frère Antoine-Emmanuel Jl 2, 12-18 ; Ps 50 2 Co 5, 20 6,2 ; Mt 6, 1-6.16-18 18 février 2015 Sanctuaire du Saint Sacrement, Montréal Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Plus en détail

générale dans les différents pays, de la santé des populations et d équité dans les soins de santé.

générale dans les différents pays, de la santé des populations et d équité dans les soins de santé. Quel est le rôle du don dans le monde de la santé? Chapitre 3 de l Amour dans la Vérité Colette Raffoux Le don est-il nécessaire, quel rôle a-t-il dans l agir de la santé? Dans l encyclique Caritas Veritae,

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

POURQUOI DIEU PERMET-IL LE MAL? Masson Alexis - www.epistheo.com

POURQUOI DIEU PERMET-IL LE MAL? Masson Alexis - www.epistheo.com POURQUOI DIEU PERMET-IL LE MAL? 1 Pourquoi Dieu permet-il le mal? Brève initiation au problème du mal MASSON Alexis Philosophie de la Religion www.epistheo.com 2 Première Partie UN SERIEUX PROBLEME 3 1

Plus en détail

LES SOLUTIONS ASSURANCES DES PROFESSIONNELS. Assurances dommages. Protégez vos biens professionnels et privés

LES SOLUTIONS ASSURANCES DES PROFESSIONNELS. Assurances dommages. Protégez vos biens professionnels et privés LES SOLUTIONS ASSURANCES DES PROFESSIONNELS Assurances dommages Protégez vos biens professionnels et privés Faire vivre votre contrat En choisissant de vous assurer au Crédit Agricole, vous bénéficiez

Plus en détail

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille.

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Parent avant tout Parent malgré tout Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Edition: Addiction Suisse, Lausanne 2012 Que vous soyez directement concerné-e ou que

Plus en détail

Questionnaire 6-12 ans

Questionnaire 6-12 ans N D IDENTIFICATION DE LA FAMILLE : E Questionnaire 6-12 ans Protocole de passation : Lorsque la réponse de l enfant est suggérée ou influencée par une autre personne présente (parent, frère ou sœur.),

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau A1. Qui est-ce?

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau A1. Qui est-ce? ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau A1 Qui est-ce? Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - la transcription du document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara, Isabelle

Plus en détail

QUI ES-TU MON AMOUR?

QUI ES-TU MON AMOUR? QUI ES-TU MON AMOUR? 200 questions à se poser pour mieux se connaître. Un livre jeu créé par Mon Couple Heureux 1 Sommaire 1. Informations importantes à propos de ce livre... 3 2. Présentation... 4 3.

Plus en détail

Le carnaval des oiseaux

Le carnaval des oiseaux Le carnaval des oiseaux Marie-Jane Pinettes et Jacques Laban Juillet 2001 1 Le carnaval des oiseaux A Camille, Margot et Théo 2 LE CARNAVAL DES OISEAUX Il y a longtemps, mais très, très longtemps, tous

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Un moulin à scie!?! Ben voyons dont!!!

Un moulin à scie!?! Ben voyons dont!!! Un moulin à scie!?! Ben voyons dont!!! (Zénon Rinfret, matillon/encanteur, s est présenté chez Simion avec sa nouvelle acquisition, un camion flambant neuf, et, il a même passé la nuit chez notre ami.)

Plus en détail

Voici des réponses aux questions que vous vous posez:

Voici des réponses aux questions que vous vous posez: Bourse aux livres 2014: Mode d emploi Chaque année, vous achetez nombre de manuels scolaires pour vos enfants. Ces manuels coûtent cher: entre 7 et 25 en moyenne, mais certains peuvent aller jusqu à 60!

Plus en détail

Ne vas pas en enfer!

Ne vas pas en enfer! Ne vas pas en enfer! Une artiste de Corée du Sud emmenée en enfer www.divinerevelations.info/pit En 2009, une jeune artiste de Corée du Sud qui participait à une nuit de prière a été visitée par JésusChrist.

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS

LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS De quelles poutres, de quelles pierres de béton bâtir les ponts pour qu ils puissent unir des rives différentes? L art des Ponts, Michel Serres, octobre 2006, Edition

Plus en détail

«Evaluation de l activité physique chez les enfants et adolescents à l aide d une méthode objective» SOPHYA

«Evaluation de l activité physique chez les enfants et adolescents à l aide d une méthode objective» SOPHYA ID: «Evaluation de l activité physique chez les enfants et adolescents à l aide d une méthode objective» SOPHYA Swiss children s objectively measured physical activity Questionnaire pour les parents sur

Plus en détail

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5 1/5 Les enfants, acteurs essentiels du combat contre les idées reçues. Prendre en compte leur parole et les actes concrets qu ils posent. Réfléchir et débattre ensemble PROPOSER UN DEBAT PHILO Il s'agit

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002.

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002. Cycle 3 3 ème année PRODUCTION D'ECRIT Compétence : Ecrire un compte rendu Faire le compte rendu d'une visite (par exemple pour l'intégrer au journal de l'école ) - Production individuelle Précédée d'un

Plus en détail

Quelqu un de votre entourage a-t-il commis un suicide?

Quelqu un de votre entourage a-t-il commis un suicide? Quelqu un de votre entourage a-t-il commis un suicide? Soutien après le suicide d un jeune À la mémoire de Adam Cashen Quelqu un de votre entourage a-t-il commis un suicide? Si une personne de votre entourage

Plus en détail

Evaluation de l organisation interne

Evaluation de l organisation interne Module 1 Module Evaluation de l organisation interne Table des matières SECTION 1 Mission et valeurs 34 SECTION 2 Gestion 1 40 SECTION 3 Gestion 2 46 T E A R F U N D 2 0 0 3 33 Module 1 Section 1 Mission

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ENFANCE

PROJET PEDAGOGIQUE ENFANCE PROJET PEDAGOGIQUE ENFANCE A/ LA STRUCTURE D ACCUEIL I La localisation II L Accueil de loisirs sans hébergement : LES LOULOUS DU PIC I La localisation L accueil de Loisirs se trouve dans la ville de Saint

Plus en détail

Guide d intervention sur. l intimidation. destiné aux intervenants - 1 -

Guide d intervention sur. l intimidation. destiné aux intervenants - 1 - Guide d intervention sur l intimidation destiné aux intervenants - 1 - Rédaction Linda Laliberté : Mélanie Blais : Michèle Gariépy : Joanie Charrette : Espace Bois-Francs InterVal Pacte Bois-Francs organisme

Plus en détail

Archivistes en herbe!

Archivistes en herbe! Les archives c est quoi? Un archiviste travaille avec des archives. Oui, mais les archives c est quoi? As-tu déjà entendu ce mot? D après toi, qu est-ce qu une archive? 1. Les archives ce sont des documents

Plus en détail

Trois personnes mangent dans un restaurant. Le serveur

Trois personnes mangent dans un restaurant. Le serveur 29=30 Trois personnes mangent dans un restaurant. Le serveur leur amène une addition de 30 francs. Les trois personnes décident de partager la facture en trois, soit 10 francs chacun. Le serveur rapporte

Plus en détail

Navigation dans Windows

Navigation dans Windows Cours 03 Navigation dans Windows Comme je le disais en introduction, notre souris se révèle plus maligne qu'elle n'en a l'air. À tel point qu'il faut apprendre à la dompter (mais c'est très simple, ce

Plus en détail

Mais revenons à ces deux textes du sermon sur la montagne dans l évangile de Matthieu.

Mais revenons à ces deux textes du sermon sur la montagne dans l évangile de Matthieu. «AIMER SES ENNEMIS» «Qui veut prendre ta tunique, laisse lui aussi ton manteau». Si quelqu un te force à faire mille pas, fais-en deux mille avec lui». «Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent»

Plus en détail

1. Le Psaume 23 est un psaume bien connu, souvent mémorisé, c'est le psaume du Berger: dire

1. Le Psaume 23 est un psaume bien connu, souvent mémorisé, c'est le psaume du Berger: dire Titre:JE NE MANQUERAI DE RIEN Texte:PSAUME 23 Thème:La toute suffisance en l'eternel But:Que les croyants augmentent leur confiance en Dieu INTRODUCTION 1. Le Psaume 23 est un psaume bien connu, souvent

Plus en détail

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie?

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? «En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? Paroles : «En avant les p tits gars». Fragson. 1913.

Plus en détail

THÈME DIOCÉSAIN 2009-2010 LA CHARITÉ

THÈME DIOCÉSAIN 2009-2010 LA CHARITÉ THÈME DIOCÉSAIN 2009-2010 LA CHARITÉ «C est à l amour que vous aurez les uns pour les autres que l on reconnaitra que vous êtes mes disciples» Jean 13,25 FICHE 3 - ACTION CHARITÉ «Où sont Amour et Charité,

Plus en détail

VOTRE PROCHE A FAIT DON DE SON CORPS. Ecole de Chirurgie ou Faculté de Médecine

VOTRE PROCHE A FAIT DON DE SON CORPS. Ecole de Chirurgie ou Faculté de Médecine VOTRE PROCHE A FAIT DON DE SON CORPS Ecole de Chirurgie ou Faculté de Médecine Que devient son corps? Quelle cérémonie envisager? Quel lieu de mémoire? Comment vivre ce deuil? Quels accompagnements sont

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg!

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! Communiqué de presse Printemps 2015 Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! En cette saison printanière, accompagnés par une douce chaleur et de légères brises, les visiteurs

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE AIDEA 2008. Sommaire

RAPPORT D ACTIVITE AIDEA 2008. Sommaire Sommaire 1. Introduction 2. Attentes exprimées 3. Les questions fréquentes 4. Les statistiques 5. Les enquêtes 6. Retours et témoignages 7. Evaluations et indicateurs Notre MISSION : Informer, Conseiller

Plus en détail

Les jours de la semaine

Les jours de la semaine Les jours de la semaine Les jours de la semaine S enfilent un à un Comme les billes d un grand collier Dans un ordre, ils se suivent Chaque jour se ressemble Chaque jour est différent Mais on ne peut les

Plus en détail

Quelqu un qui t attend

Quelqu un qui t attend Quelqu un qui t attend (Hervé Paul Kent Cokenstock / Hervé Paul Jacques Bastello) Seul au monde Au milieu De la foule Si tu veux Délaissé Incompris Aujourd hui tout te rends malheureux Si tu l dis Pourtant

Plus en détail

Comport-action. 4 Court retrait en classe. 0-1-2-3 Aucune conséquence

Comport-action. 4 Court retrait en classe. 0-1-2-3 Aucune conséquence 2011-2012 Comport-action Nom 1 2 3 4 Court retrait en classe 5 Récréation guidée 6 Billet d information 7 Retrait en classe ou interclasse 0-1-2-3 Aucune conséquence Il peut être intéressant de renforcir

Plus en détail

Test - Quel type de voisin êtes-vous?

Test - Quel type de voisin êtes-vous? Test - Quel type de voisin êtes-vous? Être un voisin solidaire, c est d abord et avant tout un état d esprit. Chacun fait à sa façon, selon sa disponibilité et sa personnalité. Répondez au questionnaire

Plus en détail

ENQUÊTE NATIONALE SUR LA PLACE DES PARENTS À L HÔPITAL

ENQUÊTE NATIONALE SUR LA PLACE DES PARENTS À L HÔPITAL 65 Quels problèmes ou difficultés avez-vous rencontrés du fait de l hospitalisation de votre enfant? (plusieurs réponses possibles) Des inuiétudes concernant la santé de votre enfant Des problèmes de gestion

Plus en détail

Arthur et son nouvel ami 1

Arthur et son nouvel ami 1 1 un canard un masque un kimono ac- -ic - oc - aque - oque - ique - cla - cal - cro - cor - clo - col ca : du café - un canard - une caméra - le carnaval - du carton - le calcul co : un côté - un haricot

Plus en détail

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES La réforme des rythmes scolaires pour les écoles maternelles et élémentaires doit être mise en place en septembre 2014. Elle prévoit le retour de la semaine de

Plus en détail

D où viennent nos émotions

D où viennent nos émotions D où viennent nos émotions Il y a des émotions qui sont vraiment désagréables : l anxiété, la culpabilité, la colère, les grosses rages qui nous réveillent la nuit, la dépression, la tristesse, la peur,

Plus en détail

ACCUEIL EN CENTRE DE LOISIRS ENFANT PORTEUR DE HANDICAP

ACCUEIL EN CENTRE DE LOISIRS ENFANT PORTEUR DE HANDICAP ASSOCIATION DES CENTRES DE LOISIRS 11 avenue Jean Perrot - 38100 GRENOBLE Tél. : 04 76 87 76 41 - Fax : 04 76 47 52 92 E-mail : secretariat@acl-grenoble.org Site Internet : http://www.acl-grenoble.org

Plus en détail

Emmanuel, Dieu avec nous

Emmanuel, Dieu avec nous Emmanuel, Dieu avec nous Jésus, un homme comme nous, dans une chair de péché Texte : Matthieu 1:18-23 (Ce que croit les Ad7J, p. 103, 55) Connaissez-vous la généalogie de Jésus? Luc 3:31 - Fils de David

Plus en détail

La prématernelle La Boîte à Surprises (École La Mission) 46 Heritage Drive Saint-Albert, AB T8N 7J5 Tél: (780) 459-9568 lm@centrenord.ab.

La prématernelle La Boîte à Surprises (École La Mission) 46 Heritage Drive Saint-Albert, AB T8N 7J5 Tél: (780) 459-9568 lm@centrenord.ab. La prématernelle La Boîte à Surprises (École La Mission) 46 Heritage Drive Saint-Albert, AB T8N 7J5 Tél: (780) 459-9568 lm@centrenord.ab.ca Complément du formulaire d inscription 2015-2016 Ce formulaire

Plus en détail

************************************************************************ Français

************************************************************************ Français Ministère de l Education Centre National d innovation Pédagogique et de Recherches en Education Département d Evaluation ************************************************************************ Français

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR

RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR L admission à la cantine ne constitue pas une obligation pour la commune, mais un service facultatif rendu aux familles dans le cadre de l organisation arrêtée

Plus en détail

Elisabeth Vroege. Ariane et sa vie. Roman. Editions Persée

Elisabeth Vroege. Ariane et sa vie. Roman. Editions Persée ARIANE ET SA VIE Elisabeth Vroege Ariane et sa vie Roman Editions Persée Ce livre est une œuvre de fiction. Les noms, les personnages et les événements sont le fruit de l imagination de l auteur et toute

Plus en détail

IUT de Laval Année Universitaire 2008/2009. Fiche 1. - Logique -

IUT de Laval Année Universitaire 2008/2009. Fiche 1. - Logique - IUT de Laval Année Universitaire 2008/2009 Département Informatique, 1ère année Mathématiques Discrètes Fiche 1 - Logique - 1 Logique Propositionnelle 1.1 Introduction Exercice 1 : Le professeur Leblond

Plus en détail

NEWSLETTER DE VOS CYBER-BASES DE LA VALETTE DU VAR JUIN 2012 EN JUIN : MODIFICATION DU PLANNING

NEWSLETTER DE VOS CYBER-BASES DE LA VALETTE DU VAR JUIN 2012 EN JUIN : MODIFICATION DU PLANNING NEWSLETTER DE VOS CYBER-BASES DE LA VALETTE DU VAR JUIN 2012 BONJOUR A TOUS MERCREDI 30 MAI 2012 : ASSEMBLEE GENERALE A PARTIR DE 15H AU PARC SAINTE CLAIRE EN JUIN : MODIFICATION DU PLANNING Du La permanence

Plus en détail

Ecole Niveau. Nous vous remercions pour votre participation.

Ecole Niveau. Nous vous remercions pour votre participation. Ecole Niveau Le maire de Brest souhaite mieux connaître les enfants de la ville. Il veut savoir si vous vous plaisez à Brest, si vous connaissez les loisirs, activités que vous pouvez faire, si vous savez

Plus en détail

La douleur est une mauvaise habitude.

La douleur est une mauvaise habitude. La douleur est une mauvaise habitude. Vous pourriez avoir envie de dire : "non, c'est impossible! Je ne peux pas me faire du mal à moi-même!" et vous auriez en partie raison. Comme exemple de douleurs

Plus en détail

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE I. LE CAS CHOISI Gloria est une élève en EB4. C est une fille brune, mince avec un visage triste. Elle est timide, peureuse et peu autonome mais elle est en même temps, sensible, serviable et attentive

Plus en détail

Fiche d animation n 1 : Pêle-mêle

Fiche d animation n 1 : Pêle-mêle Fiche d animation n 1 : Pêle-mêle Cette animation permet au participants de découvrir les différents pièges du crédit à la consommation et plus particulièrement des ouvertures de crédit. Elle suscite également

Plus en détail

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La rue Grandir, qu est-ce que cela signifie vraiment? Un jeune qui a vécu isolé dans les rues de Paris témoigne. Cette fiche pédagogique propose de découvrir une réalité peu connue de la France d aujourd

Plus en détail

CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229)

CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229) CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229) 1 Seigneur, avec toi nous irons au désert, Poussés comme toi par l Esprit (bis). Et nous mangerons la parole de Dieu Et nous choisirons notre Dieu Et nous fêterons

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

Paris, le 17 avril 2004. SEMINAIRE D APPROFONDISSEMENT 1 / 7

Paris, le 17 avril 2004. SEMINAIRE D APPROFONDISSEMENT 1 / 7 Paris, le 17 avril 2004. 1 / 7 SEMINAIRE D APPROFONDISSEMENT 2 / 7 MARSHALL ROSENBERG 8 au 11 juillet 2004 STRASBOURG Cher(e) ami(e), Vous avez déjà participé à un module 1 de formation en Communication

Plus en détail

Le Guide Formateur PRÉFORMATION

Le Guide Formateur PRÉFORMATION PRÉFORMATION 1 // Les objectifs de la formation «Apprendre à mieux se connaitre pour gagner en confi ance et en effi cacité professionnelle». «Valider son projet professionnel de Chargé d accueil et Conseiller

Plus en détail

Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe.

Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe. Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe. Quand on est convaincu que l on ne peut pas travailler tout le temps avec toute sa classe en même temps et que l on souhaite mettre en place

Plus en détail

Lire, écrire et comprendre avec en em an am

Lire, écrire et comprendre avec en em an am Adressage et assemblage sont 2 mots qui vont bien ensemble Lire, écrire et comprendre avec en em an am Finalités Ce travail vise l automatisation du code et le développement de la voie d adressage : par

Plus en détail

Chez les réparateurs de zém

Chez les réparateurs de zém Chez les réparateurs de zém Thèmes Questions de société, vie quotidienne Concept Le webdocumentaire Indépendances africaines, documentaire conçu spécifiquement pour le web, offre un voyage dans 16 pays

Plus en détail

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu JEUX : Jeu des paires Quelles différences? E.P.S. : - jeu Jacques a dit - Chasse au trésor - Mise en place d un parcours ÉCOUTER, MEMORISER

Plus en détail

RENAN LUCE, On n'est pas à une bêtise près (3 36)

RENAN LUCE, On n'est pas à une bêtise près (3 36) (3 36) PAROLES {Refrain :} On n est pas à une bêtise près Faisons-la et voyons après Tu verras qu un saut dans une flaque Ça vaut bien toutes les paires de claques On n est pas à une bêtise près Faisons-la

Plus en détail

Chapitre 15. La vie au camp

Chapitre 15. La vie au camp Chapitre 15. La vie au camp Chapitre 15. La vie au camp 227 1. Intensité de la vie du camp 230 2. Loin de la maison 230 A. Sentiment de sécurité 230 B. Les coups de cafard de l enfant 231 227 Un camp,

Plus en détail

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage?

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage? Unité 4 : En forme? Leçon 1 Comment est ton visage? 53 Écoute, relie et colorie. 1. un œil vert 2. un nez rouge 3. des cheveux noirs 4. des yeux bleus 5. des oreilles roses 6. une bouche violette Lis et

Plus en détail

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges.

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges. Projet Pédagogique La scolarité vise à aborder les apprentissages en prenant en compte les compétences de chacun afin de permettre l épanouissement de tous. La communauté éducative propose donc un enseignement

Plus en détail

APRES TOUT ACTE DE MALTRAITANCE. 3. Elaboration des recommandations de pratique. 4. Diffusion au personnel des recommandations.

APRES TOUT ACTE DE MALTRAITANCE. 3. Elaboration des recommandations de pratique. 4. Diffusion au personnel des recommandations. PROCESSUS D ASSURANCE QUALITE MIS EN ŒUVRE APRES TOUT ACTE DE MALTRAITANCE 1. Identification des circonstances déclenchantes de l acte de maltraitance. 2. Définition des objectifs correctifs. 3. Elaboration

Plus en détail