D O S S I E R G U I D E. a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n. Les différentes phases de l ICSI

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "D O S S I E R G U I D E. a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n. Les différentes phases de l ICSI"

Transcription

1 D O S S I E R G U I D E a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n Les différentes phases de l ICSI

2 L e s d i f f é r e n t e s p h a s e s d e l I C S I Madame, Monsieur, Vous allez bénéficier d une Injection Intra-Cytoplasmique de Spermatozoïde (ICSI) ou microinjection qui est une assistance médicale à la procréation (AMP). Il s agit d une procédure complexe faisant intervenir de nombreux acteurs et son succès dépend du bon déroulement de toutes les étapes. Ce dossier-guide a pour objectif de vous informer et de vous faciliter la compréhension des différentes phases de cette technique. Si au cours du traitement vous avez un doute ou une inquiétude, n hésitez pas à joindre l équipe médicale qui pourra vous aider. Cachet de votre médecin 2

3 a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n D O S S I E R G U I D E Les différentes phases de l ICSI L ICSI est une fécondation in vitro (FIV), c est-à-dire qui se déroule en dehors de l organisme, lors de laquelle le spermatozoïde est injecté directement dans l ovocyte. Elle est proposée le plus souvent lorsque le nombre et la mobilité des spermatozoïdes ne permettent pas d assurer la fécondation classique. Elle peut également être proposée en cas d échec inexpliqué de la fécondation. Le recueil de plusieurs ovocytes est réalisé après stimulation de l ovulation et un seul spermatozoïde est injecté dans chacun d entre eux pour assurer la fécondation. Lorsque la fécondation est obtenue, un ou plusieurs embryons sont alors replacés dans l utérus. L ICSI a été choisie par votre médecin pour répondre à votre désir de grossesse. Cette pratique est encadrée par les Lois de Bioéthique depuis juillet 1994, qui imposent le respect d un certain nombre de règles. Ovocyte Spermatozoïde Fœtus 3

4 L e s d i f f é r e n t e s p h a s e s d e l I C S I Normalement, à chaque cycle, un ovocyte mûr (cellule reproductrice de la femme) est libéré par l ovaire dans une des trompes. Après un rapport sexuel, les spermatozoïdes (cellules reproductrices de l homme) passent du vagin à l intérieur de l utérus grâce à la glaire sécrétée par le col et se dirigent vers les trompes pour aller à la rencontre de l ovocyte. Un seul spermatozoïde pénètre dans l ovocyte pour le féconder. Cette fécondation se déroule normalement dans la trompe. L embryon ainsi formé met environ une semaine pour gagner l utérus où il s enfouit dans la muqueuse : c est la nidation. Trompe Ovaire Fécondation Spermatozoïdes Utérus Col de l utérus Ovocyte Ponte de l ovocyte Glaire cervicale Pavillon de la trompe Cavité vaginale 4 Fécondation normale

5 a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n D O S S I E R G U I D E Pourquoi une ICSI? Dans certains cas d infertilité, l ICSI est choisie de façon à assurer la pénétration assistée d un spermatozoïde dans l ovocyte. Il s agit d une technique complémentaire à la fécondation in vitro classique. L ICSI peut être proposée par votre médecin dans les cas suivants : stérilité masculine majeure au cours de laquelle le nombre de spermatozoïdes disponibles après recueil est trop faible et ne permet pas une FIV classique, en cas d azoospermie (absence totale de spermatozoïdes dans le sperme), par obstruction ou absence des voies génitales masculines qui assurent le transport des spermatozoïdes, ou suite à une altération sévère de la spermatogénèse (formation des spermatozoïdes). Dans ce cas, les spermatozoïdes seront recueillis dans l épididyme ou le testicule lors d une intervention chirurgicale, après échecs répétés de la fécondation in vitro classique. Canal déférent Rectum Épididyme Vessie Verge Testicule Trajet des spermatozoïdes Obstacles au cheminement des spermatozoïdes 5

6 L e s d i f f é r e n t e s p h a s e s d e l I C S I Quelles sont les formalités administratives de l ICSI? Les Lois de Bioéthique encadrent strictement la pratique de l ICSI. Elles vous garantissent une transparence et une information complète sur vos chances de succès, les contraintes et risques de cet acte et sur toutes les autres possibilités qui s offrent à vous. Cela concerne : Cette technique est réservée à des couples hétérosexuels, vivants au moment de la tentative et en âge de procréer. soit les couples mariés, soit les couples concubins pouvant faire la preuve d une vie commune d au moins 2 ans. La loi impose à votre médecin de vous fournir toutes les informations concernant cette technique. Il vous demandera ensuite de signer un formulaire signifiant votre consentement et de l informer de l issue de la tentative (grossesse, accouchement, état de santé de l enfant à la naissance). Des démarches administratives doivent absolument être menées auprès de votre caisse de Sécurité Sociale pour l obtention d une prise en charge. Il s agit actuellement : d une demande d exonération du ticket modérateur, c est-à-dire une prise en charge à 100% pour la technique de fécondation in vitro, des demandes d entente préalable. Le nombre de ponctions remboursées par la Sécurité Sociale est limité. 6

7 a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n D O S S I E R G U I D E Quels sont les examens préalables à l ICSI? un examen clinique, Il sera réalisé un bilan préalable complet des deux conjoints. Chez la femme, il comprendra : un bilan génétique pour dépister les facteurs de risque, une prise de sang pour disposer d un bilan hormonal et dépister certaines maladies virales, une hystérosalpingographie c est-à-dire une radiographie permettant de contrôler l utérus et les trompes. Chez l homme, le bilan comprendra : un examen clinique, un bilan génétique pour dépister les facteurs de risque, une prise de sang pour disposer d un bilan hormonal et dépister certaines maladies virales, une analyse du sperme (spermogramme et spermoculture) mettant en évidence la nécessité de recourir à l ICSI, une échographie des voies génitales masculines pour en vérifier le fonctionnement. Tout événement de santé ayant pu survenir dans les 3 mois précédant l ICSI (fièvre, anesthésie générale, prise de médicament...) doit être rapporté à votre médecin car il peut retentir sur la qualité du sperme. 7

8 L e s d i f f é r e n t e s p h a s e s d e l I C S I Comment se passe la stimulation de l ovulation avant l ICSI? La stimulation a pour objectif d assurer le développement simultané de plusieurs follicules sur les ovaires et donc de pouvoir disposer de plusieurs ovocytes. Ceux-ci doivent être prélevés par ponction des ovaires avant toute ovulation spontanée. Il est donc nécessaire de bloquer celle-ci par des médicaments spécifiques : soit des agonistes de la LH-RH qui seront en général débutés 15 jours avant le début de la stimulation, soit des antagonistes de la LH-RH qui seront en général débutés après le 6 e ou le 7 e jour de la stimulation. La stimulation proprement dite est assurée par un traitement hormonal : ce sont des injections de gonadotrophines. Ce traitement est surveillé par des échographies associées à des dosages hormonaux dans le sang (taux d estradiol), c est le monitorage. Il est important d en respecter les conditions et de suivre les prescriptions de votre médecin. Exemple de calendrier de stimulation avec agoniste de la LH-RH stimulation de l ovulation et monitorage Injection d hcg S1 Blocage 15 j. avant Agoniste de la LH-RH Ponction des follicules Exemple de calendrier de stimulation avec antagoniste de la LH-RH stimulation de l ovulation et monitorage Injection d hcg S1 Antagoniste de la LH-RH Ponction des follicules 8

9 a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n D O S S I E R G U I D E Quelles sont les modalités de déclenchement de l ovulation et de ponction des follicules? Lorsque les follicules auront atteint la bonne taille et que le taux d estradiol sera jugé suffisant, l ovulation sera déclenchée par une injection d hcg (hormone chorionique gonadotrophique) dont il est important de respecter l horaire car il détermine l heure de ponction des follicules. Le recueil des ovocytes est en effet réalisé environ 36 heures plus tard sous contrôle échographique et consiste à aspirer le contenu des follicules. Cette ponction se déroule habituellement par voie endovaginale, sous anesthésie générale ou locale. Vessie Aiguille de ponction Utérus Trompe Ovaire Sonde échographique Follicules Vagin Rectum Ponction des follicules par voie endovaginale 9

10 L e s d i f f é r e n t e s p h a s e s d e l I C S I Comment se passe la FIV avec ICSI au laboratoire? Les différentes étapes de la FIV avec ICSI sont réparties sur plusieurs jours : J0 : recueil du sperme, ponction des follicules et micro-injection : - le recueil du sperme du conjoint par masturbation est réalisé le matin même de la ponction au laboratoire de FIV. Une courte abstinence sexuelle avant le prélèvement peut être recommandée par votre médecin. - le sperme est analysé et préparé au laboratoire. - dans certains cas, le prélèvement de spermatozoïdes par ponction dans le testicule ou dans l épididyme s avère nécessaire. - après ponction, les ovocytes recueillis sont préparés et mis dans des petites cupules. - la fécondation par microinjection est J1 J2 J4 Ovocyte fécondé Embryon à 4 cellules Stade morulae réalisée à l aide d un appareil de micromanipulation. L ovocyte est maintenu grâce à une pipette pendant qu un spermatozoïde est injecté dans l ovocyte. L ovocyte est immédiatement remis en culture. J1 : les ovocytes sont examinés pour savoir s ils sont fécondés. Lorsque la fécondation est normale, on observe un noyau mâle et un noyau femelle au centre de l œuf. J2 : les embryons ont commencé à se diviser : ils présentent 2 à 4 cellules. J3 : les embryons continuent à se diviser : ils présentent 4 à 8 cellules. J4 : les embryons présentent l aspect d une mûre, on les appelle des «morulae». J5 - J6 : les embryons forment une cavité, c est le stade blastocyste. Les embryons peuvent être transférés in utero à tous les stades, le plus souvent à J2 ou J3. La culture jusqu au stade blastocyste implique l utilisation de milieux spécifiques dits milieux séquentiels. Le nombre d embryons à transférer est décidé après discussion entre l équipe 1 0

11 Recueil et préparation des ovocytes FIV Culture des embryons Examen des embryons avec micro-injection Recueil et préparation des spermatozoïdes Transfert Congélation Mise en culture prolongée des embryons surnuméraires Transfert Congélation J0 (jour de la ponctuation) J1 J2-J3 J5-J6 FIV biomédicale et votre couple. Il est le plus souvent de 2, de manière à éviter les grossesses multiples. Il peut atteindre 3, voire exceptionnellement 4 en fonction de l âge de la conjointe et des antécédents de votre couple. Les embryons surnuméraires de bonne qualité pourront être congelés, avec votre accord, pour un transfert ultérieur. Comment se passe le transfert du ou des embryons? Embryons Transfert d embryons dans l utérus Le transfert du ou des embryons est réalisé au moyen d un cathéter souple et très fin contenant le ou les embryons. Ce cathéter est introduit par le vagin dans l utérus, la patiente étant allongée en position gynécologique. Ce transfert d embryons, geste indolore, ne nécessite ni anesthésie, ni hospitalisation. Le cathéter est ensuite délicatement retiré. Vous resterez au repos pendant environ une demi-heure pour éviter d éventuelles contractions utérines. Puis vous pourrez reprendre une vie normale sans efforts trop violents. Prévenez votre médecin en cas de prise de médicaments, d apparition de fièvre ou de saignements. Un dosage sanguin de bêta-hcg est réalisé environ à partir du 14 e jour après la ponction pour détecter un début de grossesse. La grossesse sera ensuite confirmée par échographie. 1 1

12 a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n D O S S I E R G U I D E Quels sont les résultats attendus? Toutes indications et âges confondus, le pourcentage de chance d obtenir une grossesse est d environ 25% par ponction et de 27% par transfert d embryons. Les grossesses aboutissent dans 8 cas sur 10 à une naissance. Environ 74% des grossesses sont uniques. Tous ces résultats sont bien sûr des moyennes, variables en fonction des couples et des caractéristiques de la tentative. Quels sont les risques et les complications de l ICSI? La première complication possible mais rare, due à la stimulation de l ovulation, est une réponse ovarienne excessive. Elle se manifeste par des douleurs dans le bas du ventre et une augmentation du volume de l abdomen qui peuvent être associées à des nausées, des vomissements et une prise de poids. Vous devez alors immédiatement contacter le médecin qui suit votre stimulation. De plus, ce type de traitement s accompagne parfois d un risque de grossesse multiple qui est fonction du nombre d embryons transférés. Les complications telles que les grossesses extra-utérines, les fausses couches spontanées et les malformations sont du même ordre que pour les grossesses naturelles. D autres complications exceptionnelles peuvent survenir lors de la ponction des follicules, du prélèvement chirurgical des spermatozoïdes si celui-ci s avère nécessaire ou du transfert des embryons. Douleurs + Augmentation du volume de l abdomen ± Fièvre et malaise Appeler immédiatement votre médecin 1 2

13 L e s d i f f é r e n t e s p h a s e s d e l I C S I Quel est le suivi ultérieur? Les praticiens doivent obligatoirement fournir aux autorités administratives une évaluation régulière de leurs résultats, ce qui leur impose d être informés du succès ou de l échec de cette ICSI. En cas de grossesse, vous voudrez bien également indiquer à l équipe biomédicale de l établissement de santé où vous souhaitez être suivie de façon à ce qu elle puisse connaître les modalités de l accouchement et l état de santé de votre(vos) enfant(s) à la naissance. Quels sont les autres possibilités en cas d infertilité? La FIV avec ICSI est une technique d assistance médicale à la procréation choisie par votre médecin parmi d autres parce qu elle devrait permettre de répondre à votre problème d infertilité. Vous devez savoir que des possibilités d adoption existent et qu elles peuvent vous permettre de construire votre famille. Une liste détaillée des associations et des organismes susceptibles de vous aider dans cette démarche est à votre disposition. La fécondation in vitro avec Injection Intra-Cytoplasmique de Spermatozoïde est une technique complexe, mais efficace dans le respect de ses indications et de son déroulement. Vous vous posez sans doute encore de nombreuses questions. Votre médecin est là pour y répondre et vous aider à réussir cette tentative. 1 3

14 SERONO France S.A. 738, rue Yves Kermen Boulogne Cedex Information médicale et service clients : Tél.: Fax : Internet : Réf : FF / Octobre 04

D O S S I E R G U I D E. a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n. Les différentes phases de. la fécondation in vitro

D O S S I E R G U I D E. a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n. Les différentes phases de. la fécondation in vitro D O S S I E R G U I D E a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n Les différentes phases de la fécondation in vitro L e s d i f f é r e n t e s p h a s e s d e l a F I V Madame, Monsieur,

Plus en détail

l insémination avec sperme de conjoint Les différentes phases de a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n

l insémination avec sperme de conjoint Les différentes phases de a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n D O S S I E R G U I D E a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n l insémination avec sperme de conjoint Les différentes phases de Les différentes phases de l insémination avec sperme

Plus en détail

AMP : nous allons bénéficier d une fécondation in vitro avec ICSI

AMP : nous allons bénéficier d une fécondation in vitro avec ICSI AMP : nous allons bénéficier d une fécondation in vitro avec ICSI Le site du Docteur Philippe WEBER Adresse du site : www.docvadis.fr/philippe-weber Validé par le Comité Scientifique Fertilité Plus de

Plus en détail

Qu est-ce que la fécondation In Vitro?

Qu est-ce que la fécondation In Vitro? CHT de Nouméa Laboratoire d Assistance Médicale à la Procréation 78 rue du 18 juin Magenta 98800 Nouméa Tél. 25 67 34 Fax 25 68 81 Madame, Monsieur, Vous allez commencer prochainement un traitement de

Plus en détail

LA FECONDATION IN VITRO (FIV)

LA FECONDATION IN VITRO (FIV) LA FECONDATION IN VITRO (FIV) Le site du Docteur Jean-Jacques BENSAID Gynécologue-Obstétricien Adresse du site : www.docvadis.fr/jean-jacques-bensaid Il s agit là encore d une PMA, qui comme les techniques

Plus en détail

quels examens chez la femme?

quels examens chez la femme? Notre médecin nous conseille un bilan pour infertilité : quels examens chez la femme? Vous avez consulté votre médecin généraliste ou votre gynécologue et vous avez convenu ensemble qu un bilan d infertilité

Plus en détail

Fertilité et fécondité sont deux notions différentes. Les problèmes de fertilité peuvent se traiter.

Fertilité et fécondité sont deux notions différentes. Les problèmes de fertilité peuvent se traiter. Nous allons faire un bilan de fertilité Fertilité et fécondité sont deux notions différentes. Les problèmes de fertilité peuvent se traiter. Fécondité et fertilité, est-ce la même chose? Ces deux mots

Plus en détail

Assistance médicale à la procréation

Assistance médicale à la procréation Assistance médicale à la procréation Principaux aspects biologiques, médicaux et éthiques Session IDE2 Septembre 2009 Boudarias Lionnel (Int.GO) Le langage courant utilise certains termes à tort et à travers

Plus en détail

La FIVETE: un long parcours! CASCALES David BAYEJOU Abdelqader 3 ème 3

La FIVETE: un long parcours! CASCALES David BAYEJOU Abdelqader 3 ème 3 La FIVETE: un long parcours! CASCALES David BAYEJOU Abdelqader 3 ème 3 I- Introduction 1. QU'EST-CE QUE LA REPRODUCTION HUMAINE? 2. QU'EST-CE QUE LA MAITRISE DE LA REPRODUCTION HUMAINE? II- La FIVETE 1.

Plus en détail

Quelques définitions

Quelques définitions L AMP Introduction 14% des couples Le délai nécessaire àconcevoir est pathologique s il est sup à 2 ans Parmi les causes d infertilité: 30% sont d origine féminine 20% sont d origine masculine 40% des

Plus en détail

4 La procréation et sa maîtrise

4 La procréation et sa maîtrise Terminale S 48/53 4 La procréation et sa maîtrise 4.1 La fécondation 4.1.1 Modifications comportementales [324.A1] Les hormones sexuelles sont responsables de modifications comportementales : Les oestrogènes

Plus en détail

Examen du couple infertile/ Assistance Médicale à la Procréation (AMP)

Examen du couple infertile/ Assistance Médicale à la Procréation (AMP) Examen du couple infertile/ Assistance Médicale à la Procréation (AMP) Tps Normal : 40 min Indication : - absence de grossesse après un an de rapports sexuels réguliers (au moins 3 par semaine) non protégés

Plus en détail

Chapitre 2: Prendre en charge de façon conjointe et responsable sa vie sexuelle

Chapitre 2: Prendre en charge de façon conjointe et responsable sa vie sexuelle Chapitre 2: Prendre en charge de façon conjointe et responsable sa vie sexuelle Avant la séance [youtube https://www.youtube.com/watch?v=orlubkbwdw8&w=420&h=315] A l'aide de la vidéo, construire une frise

Plus en détail

LA PROCREATION (AMP) L1 Novembre 2009

LA PROCREATION (AMP) L1 Novembre 2009 ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (AMP) Pr Claudine Mathieu L1 Novembre 2009 Art. L. 152-1. - L'assistance médicale à la procréation s'entend sentend des pratiques cliniques et biologiques permettant

Plus en détail

Les inséminations intra-utérines

Les inséminations intra-utérines Document destiné aux patients Les inséminations intra-utérines FRA04PUR023 Novembre 2004 BSIP/Manfred Kage, Digitalvision www.procreanet.com Les inséminations intra-utérines l e désir d enfant est un motif

Plus en détail

B. Féminin/Masculin. Caryotype d une femme : 44 chromosomes homologues + XX Caryotype d un homme : 44 chromosomes homologues + XY

B. Féminin/Masculin. Caryotype d une femme : 44 chromosomes homologues + XX Caryotype d un homme : 44 chromosomes homologues + XY c. LEXIQUE AMH (Hormone Anti-Mulérienne) : Hormone produite par les testicules du foetus mâle entraînant la régression des canaux de Mu ller au cours du développement foetal. Canal de Müller : fait partie

Plus en détail

Equipes du centre A.M.P. Hôpital Jeanne de Flandre

Equipes du centre A.M.P. Hôpital Jeanne de Flandre Equipes du centre A.M.P. Hôpital Jeanne de Flandre Equipe de Gynécologie Pr Didier DEWAILLY (Chef de service) Dr Christine DECANTER Dr Catherine LEFEBVRE Dr Maryse LEROY-BILLIARD Dr Patricia THOMAS Dr

Plus en détail

CENTRE D ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION DE BRETAGNE-SUD Lorient

CENTRE D ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION DE BRETAGNE-SUD Lorient CENTRE D ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION DE BRETAGNE-SUD Lorient Référentiel de prise en charge des patients en AMP 26/03/2015 1. OBJET ET DOMAINE D APPLICATION Ce document précise les règles de prise

Plus en détail

UNITE D AIDE MEDICALE A LA PROCREATION ( A.M.P. )

UNITE D AIDE MEDICALE A LA PROCREATION ( A.M.P. ) UNITE D AIDE MEDICALE A LA PROCREATION ( A.M.P. ) CLINIQUE DU TERTRE ROUGE LABORATOIRE DE L AVENUE DE GAULLE Madame, Monsieur Vous avez déjà réalisé une tentative de Fécondation In Vitro, et vous souhaitez

Plus en détail

D O S S I E R G U I D E. a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n. Les différentes phases de la stimulation de l ovulation

D O S S I E R G U I D E. a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n. Les différentes phases de la stimulation de l ovulation D O S S I E R G U I D E a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n Les différentes phases de la stimulation de l ovulation Les dif férentes phases de la stimulation ovarienne a s s

Plus en détail

Assistance médicale à la procréation. Informations pour les couples receveurs. L accueil. d embryons

Assistance médicale à la procréation. Informations pour les couples receveurs. L accueil. d embryons Assistance médicale à la procréation Informations pour les couples receveurs L accueil d embryons Sommaire Du couple donneur au couple receveur 3 L accompagnement médical et l encadrement juridique de

Plus en détail

IIU : Insémination Intra-Utérine

IIU : Insémination Intra-Utérine Ils consistent à isoler les spermatozoïdes et les ovocytes avant leur mise en fécondation. L'isolement des spermatozoïdes et du liquide séminal est indispensable pour les inséminations (IIU) comme la Fécondation

Plus en détail

AMP Mathilde. Équipe Clinique: Dr Catherine AVRIL Dr Véronika MARTIN. Équipe Biologique: Dr Julie ROSET Dr Astrid FINET

AMP Mathilde.  Équipe Clinique: Dr Catherine AVRIL Dr Véronika MARTIN. Équipe Biologique: Dr Julie ROSET Dr Astrid FINET AMP Mathilde www.amp-mathilde76.fr Équipe Clinique: Dr Catherine AVRIL Dr Véronika MARTIN Équipe Biologique: Dr Julie ROSET Dr Astrid FINET QU EST-CE QU UNE FECONDATION IN VITRO? Mise en présence au laboratoire

Plus en détail

CHAPITRE 3 : COMMENT AVOIR UN ENFANT

CHAPITRE 3 : COMMENT AVOIR UN ENFANT CHAPITRE 3 : COMMENT AVOIR UN ENFANT Introduction : Pour avoir un enfant, les cycles des ovaires et de l utérus de la femme doivent fonctionner. De plus, il faut que la femme produise des ovules et l homme

Plus en détail

Thème 3 : FEMININ MASCULIN. Chapitre 1 : Prendre en charge de façon conjointe et responsable sa vie sexuelle

Thème 3 : FEMININ MASCULIN. Chapitre 1 : Prendre en charge de façon conjointe et responsable sa vie sexuelle Thème 3 : FEMININ MASCULIN Chapitre 1 : Prendre en charge de façon conjointe et responsable sa vie sexuelle Comment la connaissance des fonctions de reproduction a-telle permis de maîtriser et de faire

Plus en détail

Sciences de la Vie Troisième Partie : La reproduction humaine

Sciences de la Vie Troisième Partie : La reproduction humaine Sciences de la Vie Troisième Partie : La reproduction humaine 64 Chapitre 10 : Différences entre l Homme et la Femme Le dimorphisme sexuel, c est-à-dire la différence morphologique liée au sexe est un

Plus en détail

Etapes de la prise en charge

Etapes de la prise en charge Etapes de la prise en charge Les étapes de la prise en charge: Le délai avant le premier rendez-vous peut vous sembler long. Profitez de cette période pour régler d éventuels petits problèmes de santé:

Plus en détail

L AMP et l adoption. Analogies et différences Controverses. Agence française de l adoption - 10 décembre 2009

L AMP et l adoption. Analogies et différences Controverses. Agence française de l adoption - 10 décembre 2009 L AMP et l adoption Analogies et différences Controverses Agence française de l adoption - 10 décembre 2009 L AMP Le cadre juridique La loi du 6 août 2004 relative à la bioéthique - mise en place de l

Plus en détail

Techniques de l assistance médicale G. SANDJON

Techniques de l assistance médicale G. SANDJON Techniques de l assistance l médicale à la procréation G. SANDJON Introduction Le terme AMP regroupe un ensemble de techniques nouvelles mises au point dans les 20 ou 30 dernières années. Ceci a permis

Plus en détail

Document d information. Les techniques de fécondation in vitro. WOMN-1086502-Broch FIV-150x210-28p.indd 1 27/09/2013 09:19:48

Document d information. Les techniques de fécondation in vitro. WOMN-1086502-Broch FIV-150x210-28p.indd 1 27/09/2013 09:19:48 Document d information Les techniques de fécondation in vitro WOMN-1086502-Broch FIV-150x210-28p.indd 1 27/09/2013 09:19:48 Parmi les couples qui se forment actuellement en France, 15 % ont des difficultés

Plus en détail

Actualisation suite au vote du 7 juillet Le guide de. l assistance médicale. à la procréation. Agence relevant du ministère de la Santé

Actualisation suite au vote du 7 juillet Le guide de. l assistance médicale. à la procréation. Agence relevant du ministère de la Santé Actualisation suite au vote du 7 juillet 2011 Le guide de l assistance médicale à la procréation Agence relevant du ministère de la Santé Sommaire Avant-propos...3 1 - La procréation naturelle : du projet

Plus en détail

Le principe de la fécondation in vitro. 7. La fécondation in vitro (FIV)

Le principe de la fécondation in vitro. 7. La fécondation in vitro (FIV) La technique de la fécondation in vitro* est apparue il y a près de 30 ans. Seuls des cas très précis et limités peuvent bénéficier de ce traitement lourd, qui nécessite en particulier une courte hospitalisation

Plus en détail

Le guide de. l assistance médicale. à la procréation. Etablissement dépendant du ministère de la Santé

Le guide de. l assistance médicale. à la procréation. Etablissement dépendant du ministère de la Santé Le guide de l assistance médicale à la procréation Etablissement dépendant du ministère de la Santé Sommaire Avant-propos...3 Avant-propos 1 - La procréation naturelle : du projet d enfant à la grossesse...5

Plus en détail

Page suivante : les schémas des appareils génitaux

Page suivante : les schémas des appareils génitaux TRANSMETTRE LA VIE LA TRANSMISSION_DE LA VIE CHEZ L HOMME: INTRODUCTION: Vers 10-13 ans, la puberté marque le début de l'adolescence : l'enfant se transforme en un jeune adulte pouvant transmettre la vie.

Plus en détail

I. Rencontre des gamètes et début de la grossesse

I. Rencontre des gamètes et début de la grossesse I. Rencontre des gamètes et début de la grossesse La glaire cervicale : un passage obligatoire pour les spermatozoïdes Le col de l utérus est le passage obligé des gamètes mâles lors de leur trajet en

Plus en détail

HÔPITAL MAISONNEUVE-ROSEMONT. L hystérosalpingosonographie. Informations générales

HÔPITAL MAISONNEUVE-ROSEMONT. L hystérosalpingosonographie. Informations générales HÔPITAL MAISONNEUVE-ROSEMONT L hystérosalpingosonographie Informations générales De quoi s agit-il? L hystérosalpingosonographie est une technique d examen récente qui consiste à combiner échographie vaginale

Plus en détail

Module 2 : 029 STÉRILITÉ DU COUPLE CONDUITE DE LA PREMIÈRE CONSULTATION

Module 2 : 029 STÉRILITÉ DU COUPLE CONDUITE DE LA PREMIÈRE CONSULTATION Module 2 : 029 STÉRILITÉ DU COUPLE CONDUITE DE LA PREMIÈRE CONSULTATION Validé par le Dr Lavoué Épidémiologie - Prévalence des couples infertiles : 15 % - Prévalence des couples stériles : 4 % Dé nition

Plus en détail

THEME 2 : FEMININ - MASCULIN. CHAPITRE II : Etre responsable de sa vie sexuelle

THEME 2 : FEMININ - MASCULIN. CHAPITRE II : Etre responsable de sa vie sexuelle THEME 2 : FEMININ - MASCULIN CHAPITRE II : Etre responsable de sa vie sexuelle L'évolution des sociétés humaines se manifeste, entre autres, par une volonté de maîtriser la procréation qui passe par une

Plus en détail

La femelle. Le fonctionnement reproducteur. L anatomie. Les ovaires

La femelle. Le fonctionnement reproducteur. L anatomie. Les ovaires La femelle 1 Le fonctionnement reproducteur L anatomie Plusieurs éléments pratiques sont à retenir en rapport avec la reproduction. Les ovaires Les ovaires fabriquent les ovules qui, fécondés par les spermatozoïdes,

Plus en détail

DOSSIER CLINICO-BIOLOGIQUE D INSEMINATION INTRA-UTERINE

DOSSIER CLINICO-BIOLOGIQUE D INSEMINATION INTRA-UTERINE C1 - ENR 06 Version 04 DOSSIER CLINICO-BIOLOGIQUE D INSEMINATION INTRA-UTERINE LABORATOIRE DE BIOLOGIE MEDICALE R. VIALLE Autorisation n 203400106 Directeur : R. VIALLE S.E.L.A.R.L. DE DIRECTEURS DE LABORATOIRE

Plus en détail

Comment la production des gamètes est-elle contrôlée? Par quels moyens la procréation peut-elle être maîtrisée?

Comment la production des gamètes est-elle contrôlée? Par quels moyens la procréation peut-elle être maîtrisée? Comment la production des gamètes est-elle contrôlée? Par quels moyens la procréation peut-elle être maîtrisée? En plus de produire les gamètes (.....), Spermatozoïde les testicules contrôlent le fonctionnement

Plus en détail

Congres ffer 2011 marseille Poster n 8

Congres ffer 2011 marseille  Poster n 8 Congres ffer 2011 marseille www.ffer-marseille2011.com Poster n 8 Prevention du syndrome d hyperstimulation ovarienne par injection d un agoniste retard en cours de stimulation pour Fecondation In Vitro

Plus en détail

LES PLUS BEAUX CADEAUX NE SONT PAS FORCÉMENT LES PLUS GROS. Offrir des spermatozoïdes. à un couple qui ne peut pas avoir d enfants,

LES PLUS BEAUX CADEAUX NE SONT PAS FORCÉMENT LES PLUS GROS. Offrir des spermatozoïdes. à un couple qui ne peut pas avoir d enfants, Établissement relevant du ministère de la santé LES PLUS BEAUX CADEAUX NE SONT PAS FORCÉMENT LES PLUS GROS Offrir des spermatozoïdes à un couple qui ne peut pas avoir d enfants, c est lui faire un cadeau

Plus en détail

LES CHIRURGIES PAR LAPAROSCOPIE

LES CHIRURGIES PAR LAPAROSCOPIE LES CHIRURGIES PAR LAPAROSCOPIE Préparé par : Docteur Oleg Soroko Chef du département de gynécologie 12 mai 2011 TABLE DES MATIERES Informations... 4 Qu est-ce qu une laparoscopie?... 4 Comment se passe

Plus en détail

Guide. de la FIV don d ovocytes et de la FIV double don

Guide. de la FIV don d ovocytes et de la FIV double don Guide de la FIV don d ovocytes et de la FIV double don Comment la donneuse ou le donneur seront-ils sélectionnés? Quel est le protocole médical pour une FIV don d ovocytes ou double don? Que peut-on faire

Plus en détail

CENTRE D'ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (A.M.P.) GYNECOLOGUES responsables des ponctions et des transferts embryonnaires

CENTRE D'ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (A.M.P.) GYNECOLOGUES responsables des ponctions et des transferts embryonnaires CENTRE D'ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (A.M.P.) LABOMAINE CLINIQUE DU TERTRE ROUGE Centre AMP Porte 5 62, RUE DE GUETTELOUP Secrétariat: 02 43 78 59 61 72000 LE MANS fax: 02 43 78 59 62 Accueil

Plus en détail

Chapitre 2 : Fonctionnement des appareils génitaux chez l'homme

Chapitre 2 : Fonctionnement des appareils génitaux chez l'homme Chapitre 2 : Fonctionnement des appareils génitaux chez l'homme Problème : Comment fonctionne l'appareil génital mâle? I L'appareil génital mâle : A Anatomie et fonctionnement du testicule : Activité 1

Plus en détail

VASECTOMIE. Dr M.VINET. Urologie Hôpital Privé Jean Mermoz

VASECTOMIE. Dr M.VINET. Urologie Hôpital Privé Jean Mermoz VASECTOMIE Dr M.VINET Urologie Hôpital Privé Jean Mermoz DÉFINITION Méthode de stérilisation qui consiste à sectionner ou bloquer chirurgicalement les canaux déférents qui transportent les spermatozoïdes.

Plus en détail

Activité sur le système reproducteur (Masculin et féminin) 1. Sur le schéma ci-dessous, identifie les structures indiquées.

Activité sur le système reproducteur (Masculin et féminin) 1. Sur le schéma ci-dessous, identifie les structures indiquées. Activité sur le système reproducteur (Masculin et féminin) 1. Sur le schéma ci-dessous, identifie les structures indiquées. A B C D G H I E F A) Pavillon de la trompe de Fallope B) Ovaire C) Trompe de

Plus en détail

Centre d Assistance Médicale à la Procréation (AMP) Hôpital Jeanne de Flandre - CHRU de LILLE.

Centre d Assistance Médicale à la Procréation (AMP) Hôpital Jeanne de Flandre - CHRU de LILLE. Centre d Assistance Médicale à la Procréation (AMP) Hôpital Jeanne de Flandre - CHRU de LILLE. Equipe de Gynécologie Professeur Didier DEWAILLY (Chef de service) Docteur Christine DECANTER Docteur Catherine

Plus en détail

23/05/2013. I- Définition de la PMA

23/05/2013. I- Définition de la PMA Plan Exposé présenté par Gynécologue Obstétricien, Introduction Définitions Historique Différentes techniques Techniques simples Techniques de PMA proprement dites Indications des techniques Rôle du technicien

Plus en détail

Guide d initiation aux techniques de l Assistance Médicale à la Procréation (AMP) - 3 e édition -

Guide d initiation aux techniques de l Assistance Médicale à la Procréation (AMP) - 3 e édition - Document destiné aux patients Guide d initiation aux techniques de l Assistance Médicale à la Procréation (AMP) - 3 e édition - www.procreanet.com Sommaire INTRODUCTION 2 LA REPRODUCTION NATURELLE 4 Les

Plus en détail

DEVELOPPEMENT IN UTERO ET ACCOUCHEMENT NORMAL

DEVELOPPEMENT IN UTERO ET ACCOUCHEMENT NORMAL DEVELOPPEMENT IN UTERO ET ACCOUCHEMENT NORMAL Une grossesse commence avec la fécondation et se termine avec l accouchement:c est la gestation. La durée d une grossesse est calculée à partir du 1er jour

Plus en détail

Vitro. Accord CNIL. Biologie Gynécologie obstétrique

Vitro. Accord CNIL. Biologie Gynécologie obstétrique FIV-ABM - Registre national des tentatives de Fécondation In Vitro Responsable(s) : Royère Dominique, Direction Procréation Embryologie Génétique humaine Pessione Fabienne, Direction Procréation Embryologie

Plus en détail

CCO Urgences Chirurgicales Cours n 2 Gynécologie. Dossier n 1 :

CCO Urgences Chirurgicales Cours n 2 Gynécologie. Dossier n 1 : CCO Urgences Chirurgicales Cours n 2 Gynécologie Dossier n 1 : 1. Rappels Métrorragie = Saignement en dehors des règles, d origine endo-utérine Microval = Micro-progestatif Pas d oestrogene dedans 2. Quelles

Plus en détail

DIAGNOSTIC DU CANCER DE L'OVAIRE

DIAGNOSTIC DU CANCER DE L'OVAIRE DIAGNOSTIC DU CANCER DE L'OVAIRE Les signes cliniques ou la consultation médicale Le cancer de l ovaire est le plus souvent diagnostiqué à un stade évolué de la maladie car il peut évoluer longtemps sans

Plus en détail

PEDIATRES 72000 Le Mans

PEDIATRES 72000 Le Mans CENTRE D'ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (A.M.P.) CLINIQUE DU TERTRE ROUGE Tél: 02 43 78 58 58 Site internet: polesantesud.fr 62, RUE DE GUETTELOUP (fax: 02 43 78 58 63) 72000 LE MANS DOSSIER I.A.C.

Plus en détail

DON D OVOCYTES VOUS POUVEZ DONNER LE BONHEUR D ÊTRE PARENTS. Agence relevant du ministère de la santé

DON D OVOCYTES VOUS POUVEZ DONNER LE BONHEUR D ÊTRE PARENTS.  Agence relevant du ministère de la santé DON D OVOCYTES VOUS POUVEZ DONNER LE BONHEUR D ÊTRE PARENTS www.dondovocytes.fr Agence relevant du ministère de la santé Qu est-ce qu un ovocyte? UN GESTE POUR CEUX QUI La plupart des couples peuvent avoir

Plus en détail

Partie 2 : Féminin Masculin

Partie 2 : Féminin Masculin Partie 2 : Féminin Masculin Fiche 1 : Différences à différentes échelles entre sexes féminin et masculin L appareil génital de la femme Ovaires : lieu de production des ovocytes. Chaque mois, un ovocyte

Plus en détail

Offrir des ovocytes. dondovocytes.fr. à un couple qui ne peut pas avoir d enfants, c est lui faire un cadeau tout petit

Offrir des ovocytes. dondovocytes.fr. à un couple qui ne peut pas avoir d enfants, c est lui faire un cadeau tout petit LES NE SONT PLUS PA S BEAUX CADEAUX FORCÉMENT LES PLUS GROS Offrir des ovocytes à un couple qui ne peut pas avoir d enfants, c est lui faire un cadeau tout petit pour un bonheur très grand. 3 familles

Plus en détail

Lumière du tube («trou») Spermatozoïdes. Paroi du tube (cellules en division) Cellules de Leydig (associées à des vaisseaux sanguins) S I O N

Lumière du tube («trou») Spermatozoïdes. Paroi du tube (cellules en division) Cellules de Leydig (associées à des vaisseaux sanguins) S I O N Cours 2 Le fonctionnement des appareils reproducteurs à partir de la puberté 2. La fonction de reproduction chez l homme. a) Les testicules produisent des spermatozoïdes et de la testostérone. Les testicules

Plus en détail

Le guide de. l assistance médicale. à la procréation. Agence relevant du ministère de la santé

Le guide de. l assistance médicale. à la procréation. Agence relevant du ministère de la santé Le guide de l assistance médicale à la procréation Agence relevant du ministère de la santé Sommaire Avant-propos...3 1 - La procréation naturelle : du projet d enfant à la grossesse...5 Les conditions

Plus en détail

Santé de la femme L insémination artificielle avec don de sperme Santé de la femme DÉPARTEMENT D'OBSTETRIQUE, GYNÉCOLOGIE ET RÉPRODUCTION Ref. 123 / 2009 Service de Médecine de la Reproduction Servicio

Plus en détail

Chapitre 16 ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE SEXUELLE FEMININE

Chapitre 16 ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE SEXUELLE FEMININE Chapitre 16 ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE SEXUELLE FEMININE I. ANATOMIE DE L APPAREIL GENITAL FEMININ A. Description anatomique 3 1 6 2 7 4 5 Vessie 8 Urètre 9 11 12 13 10 DESCRIPTION ANATOMIQUE 1 : Ovaires

Plus en détail

Je souffre d'incontinence urinaire : que faire?

Je souffre d'incontinence urinaire : que faire? Je souffre d'incontinence urinaire : que faire? Service de Chirurgie Gynécologique -Clinique Beau Soleil- Adresse du site : www.docvadis.fr/gynecologie.beausoleil.montpellier Validé par le Comité Scientifique

Plus en détail

Cr 3 : La folliculogenèse et l ovogenèse

Cr 3 : La folliculogenèse et l ovogenèse Titre Cr 3 : La folliculogenèse et l ovogenèse A partir de la puberté on constate l apparition des CSS avec des menstruations cycliques jusqu à la ménopause. Problématique : Comment fonctionne l appareil

Plus en détail

Thème 2: FEMNININ, MASCULIN

Thème 2: FEMNININ, MASCULIN Thème 2: FEMNININ, MASCULIN CHAPITRE 9 http://biblio.manuel-numerique.com/letoweb.html Introduction Chapitre 9 : Sexualité et procréation Comment est contrôlé le fonctionnement de l appareil reproducteur

Plus en détail

Maîtrise de la reproduction : Procréation médicalement assistée (PMA)

Maîtrise de la reproduction : Procréation médicalement assistée (PMA) Maîtrise de la reproduction : Procréation médicalement assistée (PMA) Historique 25 juillet 1978 : Naissance du premier bébé éprouvette en Angleterre 24 février 1982 : Naissance du premier bébé éprouvette

Plus en détail

Examen clinique et interrogatoire pour évaluer les causes potentielles d infertilité.

Examen clinique et interrogatoire pour évaluer les causes potentielles d infertilité. (In)fertilité La fertilité ou fécondité est l'aptitude d'un couple à débuter une grossesse. Lorsque la probabilité d'obtenir une grossesse est abaissée, il s'agit d infertilité. On soupçonne des problèmes

Plus en détail

6.37. Stérilité du couple : conduite de la première consultation

6.37. Stérilité du couple : conduite de la première consultation 6.37. Stérilité du couple : conduite de la première consultation Argumenter la démarche médicale et les examens complémentaires de première intention nécessaires au diagnostic et à la recherche étiologique.

Plus en détail

Lithotripsie extra-corporelle

Lithotripsie extra-corporelle Lithotripsie extra-corporelle Site des urologues de la polyclinique de Picardie Amiens Adresse du site : www.docvadis.fr/www.urologie-polycliniquedepicardie L intervention qui vous est proposée est destinée

Plus en détail

LE DON D OVOCYTES. Parlons-en!

LE DON D OVOCYTES. Parlons-en! I N F O R M AT I O N À D E S T I N AT I O N D E S P R O F E S S I O N N E L S D E S A N T É LE DON D OVOCYTES Parlons-en! Aujourd hui en France, le nombre de donneuses d ovocytes n est pas suffisant pour

Plus en détail

Thème 3 La transmission de la vie chez l Homme. Chapitre 1 Le fonctionnement des organes reproducteurs

Thème 3 La transmission de la vie chez l Homme. Chapitre 1 Le fonctionnement des organes reproducteurs Thème 3 La transmission de la vie chez l Homme Chapitre 1 Le fonctionnement des organes reproducteurs Introduction : Chacun sait aujourd hui que tout être vivant issu de la reproduction sexuée provient

Plus en détail

Echec de recueil ovocytaire. Quelle approche? Dr. S. BENBOUHEDJA, A. ZOGHMAR, H. KHENCHOUL, M. BENSAADA, Dr. T. MERIBOUT

Echec de recueil ovocytaire. Quelle approche? Dr. S. BENBOUHEDJA, A. ZOGHMAR, H. KHENCHOUL, M. BENSAADA, Dr. T. MERIBOUT Echec de recueil ovocytaire. Quelle approche? Dr. S. BENBOUHEDJA, A. ZOGHMAR, H. KHENCHOUL, M. BENSAADA, Dr. T. MERIBOUT Introduction Il s agit de l absence d ovocytes dans le liquide de ponction folliculaire

Plus en détail

Chapitre 2 : Régulation de la fonction reproductrice chez la femme

Chapitre 2 : Régulation de la fonction reproductrice chez la femme Connaissances La régulation de l axe gonadotrope féminin intègre des communications nerveuses et hormonales. L'hypothalamus et l'hypophyse sont deux organes étroitement associés et situés à la base du

Plus en détail

Version céphalique externe (V.C.E.)

Version céphalique externe (V.C.E.) Version céphalique externe (V.C.E.) Avertissement Ces renseignements ont été préparés par L Hôpital d Ottawa et ne visent pas à remplacer les conseils d un professionnel de la santé qualifié. Veuillez

Plus en détail

Chapitre 2 : A l origine d une nouvelle vie

Chapitre 2 : A l origine d une nouvelle vie Chapitre 2 : A l origine d une nouvelle vie I La réalisation de la fécondation Comment et où se déroule la fécondation chez l Homme? Document 1 : Un trajet semé d embûches pour les spermatozoïdes Au cours

Plus en détail

LE GUIDE DU COUPLE SERVICE GYNÉCOLOGIE OBSTÉTRIQUE CENTRE HOSPITALIER RÉGIONAL D'ORLÉANS

LE GUIDE DU COUPLE SERVICE GYNÉCOLOGIE OBSTÉTRIQUE CENTRE HOSPITALIER RÉGIONAL D'ORLÉANS Conception : CHR d Orléans - avril 2014 UNITÉ D ASSISTANCE MÉDICALE À LA PROCRÉATION LE GUIDE DU COUPLE SERVICE GYNÉCOLOGIE OBSTÉTRIQUE CENTRE HOSPITALIER RÉGIONAL D'ORLÉANS A140403 Guide FIV.indd 2 23/04/2014

Plus en détail

Assistance Médicale à la Procréation (AMP) : Aspects Médicaux et Ethiques.

Assistance Médicale à la Procréation (AMP) : Aspects Médicaux et Ethiques. Assistance Médicale à la Procréation (AMP) : Aspects Médicaux et Ethiques. Docteurs Marie-Laure Camp (biologiste), Anastasie Lymperopoulou (gynécologue- obstétricienne), Définition : et Marie-Dominique

Plus en détail

Une information vous est fournie sur le déroulement de l examen et de ses suites.

Une information vous est fournie sur le déroulement de l examen et de ses suites. Fiche UG 4 Vous allez avoir une hystérographie Madame, Mademoiselle, Votre médecin vous a proposé un examen radiologique. Il sera pratiqué avec votre consentement. Vous avez en effet la liberté de l accepter

Plus en détail

Alcoolisation percutanée d une lésion du foie

Alcoolisation percutanée d une lésion du foie Fiches Réalisées Par La Société Française De Radiologie (SFR) Alcoolisation percutanée d une lésion du foie Madame, Monsieur, Votre médecin vous a proposé un examen radiologique. Il sera pratiqué avec

Plus en détail

PARTIE II. Maîtrise de la reproduction. Chapitre 1 : Aide médicalisée à la procréation

PARTIE II. Maîtrise de la reproduction. Chapitre 1 : Aide médicalisée à la procréation PARTIE II Maîtrise de la reproduction Chapitre 1 : Aide médicalisée à la procréation Introduction Lorsqu une grossesse est en cours, les progrès technologiques et médicaux permettent une étroite surveillance

Plus en détail

Thérapeutique en Stérilité

Thérapeutique en Stérilité Université Paris-Sud Diplôme Universitaire Thérapeutique en Stérilité Mars ou Avril 2007 (dates non encore déterminées) Lieu de l enseignement Hôpital Antoine Béclère Amphithéâtre de la Faculté 157, rue

Plus en détail

SVT TS : Procréation Connaissances exigibles

SVT TS : Procréation Connaissances exigibles SVT TS : Procréation Connaissances exigibles I Le sexe génétique détermine la mise en place du sexe phénotypique au cours du développement d un mammifère. A Le sexe est génétiquement défini à la fécondation

Plus en détail

Chapitre 8 Avoir un enfant

Chapitre 8 Avoir un enfant Chapitre 8 Avoir un enfant Introduction : On a vu que l homme et la femme produisait des gamètes. Ces gamètes peuvent ensuite se rencontrer. De leur rencontre pourra naître un nouvel individu. Nous allons

Plus en détail

Nouveautés dans la prise en charge des pertes de grossesse

Nouveautés dans la prise en charge des pertes de grossesse Nouveautés dans la prise en charge des pertes de grossesse Dr Sophie Desurmont Praticien hospitalier Gynécologie-obstétrique Hôpital St Vincent de Paul Lille Entretiens de médecine générale Samedi 7 novembre

Plus en détail

Informer CURE D INCONTINENCE URINAIRE D EFFORT INTITULE DE L INTERVENTION

Informer CURE D INCONTINENCE URINAIRE D EFFORT INTITULE DE L INTERVENTION Informer CURE D INCONTINENCE URINAIRE D EFFORT PATIENTE (ETIQUETTE) CACHET DU MEDECIN INTITULE DE L INTERVENTION QU EST CE QU UNE? Le traitement chirurgical consiste le plus souvent à mettre en place une

Plus en détail

L assistance médicale à la procréation en France en 2008

L assistance médicale à la procréation en France en 2008 L assistance médicale à la procréation en France en 2008 Dossier de presse J a n v i e r 2 0 0 8 SOMMAIRE Communiqué de presse Chiffres clés de l assistance médicale à la procréation en France en 2005

Plus en détail

TD n 1 : Les cycles utérin et ovarien et leur synchronisation hormonale

TD n 1 : Les cycles utérin et ovarien et leur synchronisation hormonale TD n 1 : Les cycles utérin et ovarien et leur synchronisation hormonale Problématique : On cherche à déterminer les principales modifications périodiques du cycle menstruel et la manière dont elles sont

Plus en détail

LA FECONDATION IN VITRO

LA FECONDATION IN VITRO LA FECONDATION IN VITRO I/ INDICATIONS DE LA FECONDATION IN VITRO 1. Infertilité tubaire La fécondation in vitro réalise en dehors de l organisme ce qui se fait normalement dans la trompe de la femme :

Plus en détail

Histoire d un précédent manqué :! Comment le Distilbène a échappé! à la vigilance sanitaire

Histoire d un précédent manqué :! Comment le Distilbène a échappé! à la vigilance sanitaire Histoire d un précédent manqué :! Comment le Distilbène a échappé! à la vigilance sanitaire SFSP - Tours - 5 novembre 2015! Emmanuelle Fillion (MSSH) - Didier Torny (INRA)! Le D.E.S comme médicament miracle

Plus en détail

Du côté masculin, on ne note un antécédent de torsion testiculaire droite ayant nécessité une orchidopexie. Il mesure 1.82 m et pèse 72 kg.

Du côté masculin, on ne note un antécédent de torsion testiculaire droite ayant nécessité une orchidopexie. Il mesure 1.82 m et pèse 72 kg. Cas clinique n 1 Madame P., secrétaire médicale âgée de 38 ans, vient vous consulter en compagnie de son conjoint, âgé de 38 ans, avec qui elle tente d obtenir une grossesse depuis 2 ans. La patiente est

Plus en détail

LA TRANSMISSION DE LA VIE DANS L ESPECE HUMAINE.

LA TRANSMISSION DE LA VIE DANS L ESPECE HUMAINE. C est à l école primaire que sont mises en place les bases de la transmission de la vie chez les êtres humains. L'être humain devient apte à se reproduire à la puberté. Durant la puberté, les caractères

Plus en détail

CLASSE PREPARATOIRE TD n 55... Biologie, Reproduction QCM 1. La spermatogenèse : a. la spermatogenèse est un phénomène continu qui débute à la puberté b. La spermatogenèse concerne toutes les cellules

Plus en détail

CATALOGUE DES ACTES DU SERVICE DE BIOLOGIE DE LA REPRODCUTION-CECOS

CATALOGUE DES ACTES DU SERVICE DE BIOLOGIE DE LA REPRODCUTION-CECOS Page : 1/12 TABLEAU DES EVOLUTIONS INDICE DATE D'APPLICATION MOTIF 01 Avril 2011 Création 02 Mars 2012 Modification : BHN Participants du groupe d'élaboration : Dr PAPAXANTHOS A. - Pr JIMENEZ C. - Dr SOULA

Plus en détail

L'INFERTILITE. QUELLES SOLUTIONS ENVISAGEES POUR DONNER NAISSANCE A UN ENFANT MALGRE TOUT? GOBERT Jason DUJARDIN Hombeline 3 B

L'INFERTILITE. QUELLES SOLUTIONS ENVISAGEES POUR DONNER NAISSANCE A UN ENFANT MALGRE TOUT? GOBERT Jason DUJARDIN Hombeline 3 B L'INFERTILITE. QUELLES SOLUTIONS ENVISAGEES POUR DONNER NAISSANCE A UN ENFANT MALGRE TOUT? GOBERT Jason DUJARDIN Hombeline 3 B I- L'infertilité chez les hommes 1- Les problèmes rencontrés et l'influence

Plus en détail

Comportement reproductif et fécondation. Cours de Première S

Comportement reproductif et fécondation. Cours de Première S Comportement reproductif et fécondation Cours de Première S Hormones et comportement sexuel Hormones et comportement sexuel! Sommation spatio-temporelle des neurones de l hypothalamus! Intègrent des messages

Plus en détail

Cancer du col utérin : je

Cancer du col utérin : je Cancer du col utérin : je comprends le traitement qui m'est proposé Le cancer du col utérin peut être traité par la chirurgie, la radiothérapie et la chimiothérapie, en fonction du stade d'évolution de

Plus en détail

Plan de soins : Accouchement après une césarienne

Plan de soins : Accouchement après une césarienne Plan de soins : Accouchement après une césarienne Avertissement Ce document présente des renseignements généraux. Il ne vise pas à remplacer les conseils d un professionnel qualifié. Consultez un professionnel

Plus en détail

Conduite à tenir en cas d avortements spontanés. Pr Henri-Jean Philippe Hôpital Cochin Faculté de médecine Paris Descartes CNGOF

Conduite à tenir en cas d avortements spontanés. Pr Henri-Jean Philippe Hôpital Cochin Faculté de médecine Paris Descartes CNGOF Conduite à tenir en cas d avortements spontanés Pr Henri-Jean Philippe Hôpital Cochin Faculté de médecine Paris Descartes CNGOF Avortement spontané O Synonymes : O fausse couche spontanée = FCS O Définition

Plus en détail