Chapitre 11 La régulation de l expression des gènes chez les bactéries et leurs virus

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 11 La régulation de l expression des gènes chez les bactéries et leurs virus"

Transcription

1 Chapitre 11 La régulation de l expression des gènes chez les bactéries et leurs virus Une représentation du complexe répresseur lac-adn, telle qu elle a été déterminée par crystallographie aux rayons X

2 Régulation de l activité des gènes Procaryote Eucaryote Phénomène de différentiation Les concentrations de protéines peuvent être régulées par des mécanismes qui opèrent lors de la transcription ou de la traduction.

3 La régulation des gènes chez les procaryotes La régulation de la transcription peut être placée sous contrôle négatif ou positif. Sous contrôle négatif, l expression génique aura lieu sauf si elle est inhibée par une molécule régulatrice (répresseur). À l opposé, sous contrôle positif, la transcription à lieu seulement si une molécule régulatrice (activateur) stimule directement la production d ARNm.

4 Effecteurs allostériques Les activateurs et les répresseurs agissent comme des commutateurs génétiques. Ces protéines possèdent deux sites importants: un domaine de liaison à l ADN et un site allostérique. Le site allostérique interagit avec de petites molécules appelées effecteurs allostériques, modifiant ainsi la capacité des activateurs et répresseurs à se lier à l ADN.

5 L exemple du métabolisme du lactose Un minimum de deux enzymes est nécessaire au métabolisme du lactose: 1- Une β-galactosidase: Scinde le lactose en deux molécules distinctes de galactose et de glucose. 2- Une perméase: Nécessaire au transport du lactose à l intérieur de la cellule.

6 Régulation de l opéron lac chez les procaryotes Opéron: Un groupe de gènes de structure adjacents dont l ARNm est synthétisé en un seul morceau (ARNm polycistronique), avec les signaux régulateurs adjacents qui affectent la transcription de ces gènes de structure.

7 Régulation de l opéron lac chez les procaryotes

8 Le contrôle négatif du système inductible lac Répresseur actif ADN Promoteur Opérateur Transcription inactive Inducteur (lactose) Complexe répresseur-inducteur inactif ADN Promoteur Opérateur Transcription active L inactivation du répresseur pour des systèmes comme le lac se nomme induction. Les dérivés du lactose qui inactivent le répresseur et provoquent l expression des gènes lac se nomment inducteurs. Le système lac représente un exemple de contrôle négatif puisqu il repose sur l inactivation du répresseur.

9 L allostérie Inducteur Répresseur Opérateur Des protéines sont dites allostériques lorsqu elles peuvent modifier leurs conformations et ainsi leurs sites de liaison. Exemples de protéines allostériques: activateurs, répresseurs, etc.

10 La dominance en cis et en trans Certaines mutations peuvent exercer leur action sur d autres gènes adjacents dans l opéron, un effet connu sous le nom de dominance en cis. La dominance en cis implique l interaction physique d un élément, avec des gènes directement en contact avec lui. Par opposition, la dominance en trans implique l action d un produit diffusible. Exemple de dominance en trans Exemple de dominance en cis

11 Le contrôle des gènes de l opéron lac

12 Le contrôle des gènes de l opéron lac - I S : La mutation I S élimine la réponse à l inducteur en modifiant le site stéréospécifique de fixation de l inducteur. Ainsi, même en présence du lactose, cette mutation empêche la transcription des gènes Z et Y. I S est dominant sur I - et I +.

13 Importance des séquences conservées du promoteur Les séquences entourées d une boîte rectangulaire présentes aux environs des positions -35 et -10 sont très bien conservées dans tous les promoteurs d E. coli et servent de site d initiation de la transcription (endroit où l ARN polymérase vient se lier pour initier le processus de transcription).

14 La répression catabolique de l opéron lac par le glucose: un contrôle positif Un système supplémentaire de contrôle s ajoute au système répresseur-opérateur. Ce système existe car les cellules possèdent des enzymes spécifiques qui favorisent l absorption du glucose et son métabolisme. Si le lactose et le glucose sont présents simultanément, la synthèse de la β-galactosidase n est pas induite tant que le glucose n a pas été épuisé. Ainsi, la cellule économise sa machinerie métabolique. La présence du glucose empêche ainsi l induction de l opéron lac par le lactose; c est pourquoi cet effet fut appelé répression catabolique. Néanmoins, il s agit d un contrôle positif car la présence de CAP est requise pour induire la transcription.

15 La liaison de la protéine CAP Sites de liaison à l ADN présentant une simétrie binaire: La liaision du complexe CAP-AMPc courbe l ADN, ce qui pourrait favoriser la liaison de l ARN polymérase:

16 Contrôles négatif et positif de l opéron lac a) La production d ARNm est réprimée b) Très faible production d ARNm c) Grande production d ARNm

17 Un double contrôle positif et négatif: l opéron arabinose Une fois liée à l arabinose, la protéine AraC (activateur) se lie au site arai et active la transcription de l opéron arabinose. I opéron arabinose De plus, le système de répression catabolique CAP-AMPc s ajoute à ce système de contrôle. En présence d arabinose, le complexe CAP-AMPc et le complexe AraC-arabinose doivent se fixer à arai pour que l ARN polymérase se fixe au promoteur et active la transcription. En absence d arabinose, le protéine AraC adopte une conformation différente et réprime l opéron arabinose en se fixant à la fois à arai et à un second site distant, arao, formant ainsi une boucle qui empêche la transcription.

REGULATION DE L EXPRESSION DES GENES

REGULATION DE L EXPRESSION DES GENES REGULATION DE L EXPRESSION DES GENES 1. Circuits fondamentaux de contrôle Ce sont des circuits de contrôle permettant d ajuster les synthèses protéiques en fonction des besoins. Pour cela, les cellules

Plus en détail

Procaryotes RÉGULATION DE L EXPRESSION GÉNÉTIQUE. 1. L opéron lactose

Procaryotes RÉGULATION DE L EXPRESSION GÉNÉTIQUE. 1. L opéron lactose Procaryotes RÉGULATION DE L EXPRESSION GÉNÉTIQUE 1. L opéron lactose STRUCTURE DU LACTOSE liaison β-galactosidique β-galactosidase galactose lactose glucose CROISSANCE BACTÉRIENNE EN PRÉSENCE DE GLUCOSE

Plus en détail

Structure du gène Eucaryote, du gène Procaryote la Transcription, le Code génétique et la Traduction

Structure du gène Eucaryote, du gène Procaryote la Transcription, le Code génétique et la Traduction UNIVERSITE D ALGER Faculté de Médecine et de Médecine Dentaire ZIANIA (Château Neuf) Structure du gène Eucaryote, du gène Procaryote la Transcription, le Code génétique et la Traduction COURS DE GENETIQUE

Plus en détail

Régulation de l expression des génomes

Régulation de l expression des génomes Cours Module L5-BH-05 Régulation de l expression des génomes Mercredi de 13h30 à 15h30 & Jeudi de 8h00 à 10h00 (sem. 0 à 5/6) S. Bourgerie sylvain.bourgerie@univ-orleans.fr Université d Orléans UFR Sciences

Plus en détail

Corrigé série N 2. Exercice 1 QCS (V/F)

Corrigé série N 2. Exercice 1 QCS (V/F) Exercice 1 Corrigé série N 2 QCS (V/F) V1-Les acides nucléiques sont des polymères de nucléotides F2-Un nucléotide est un enchaînement base glucide F3-Les bases azotées sont toutes complémentaires F4-Les

Plus en détail

Chapitre 3 : La cellule bactérienne, génétique et synthèse protéique

Chapitre 3 : La cellule bactérienne, génétique et synthèse protéique Chapitre 3 : La cellule bactérienne, génétique et synthèse protéique Attention, ce cours suppose la connaissance de notions de base en génétique, notamment les notions de transcription, traduction ainsi

Plus en détail

MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRANSCRIPTION DU DNA

MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRANSCRIPTION DU DNA MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRANSCRIPTION DU DNA I- INTRODUCTION - DÉFINITION Rappel : définition moléculaire du gène Expression moléculaire du gène Clase II A B C Transcription

Plus en détail

Régulation de l expression du message génétique

Régulation de l expression du message génétique Chapitre 7 : UE1 : Biochimie Biologie moléculaire Régulation de l expression du message génétique Professeur Joël LUNARDI Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits

Plus en détail

TD4 Microbiologie. 1. Transfer d'adn d'une cellule donneuse à une cellule receveuse par un bactériophage: c. transduction

TD4 Microbiologie. 1. Transfer d'adn d'une cellule donneuse à une cellule receveuse par un bactériophage: c. transduction # Andrew Tolonen (atolonen@genoscope.cns.fr) # mars 2014 TD4 Microbiologie Exercice 1: Associez les termes proposés aux définitions des questions. a. conjugaison b. transcription c. transduction d. transformation

Plus en détail

Partie 1 : Les acides uncléiques. Chapitre 1 La structure des nucléotides Les bases Les oses Les nucléosides 9

Partie 1 : Les acides uncléiques. Chapitre 1 La structure des nucléotides Les bases Les oses Les nucléosides 9 Avant-propos III Partie 1 : Les acides uncléiques Chapitre 1 La structure des nucléotides 2 1. Les bases 2 2. Les oses 8 3. Les nucléosides 9 4. L acide phosphorique 10 5. Les nucléotides 11 6. Les polynucléotides

Plus en détail

Un modèle de régulation - la répression catabolique et l opéron lac chez Escherichia coli

Un modèle de régulation - la répression catabolique et l opéron lac chez Escherichia coli BMC421-2009 Un modèle de régulation - la répression catabolique et l opéron lac chez Escherichia coli cours de Guennadi SEZONOV Les diapos du cours en couleur peuvent être téléchargées sur : http:// les

Plus en détail

Chapitre 3 Le matériel nucléaire 3.2 Régula6on de l expression des gènes Enseignante : Pascale Perrin montp2.

Chapitre 3 Le matériel nucléaire 3.2 Régula6on de l expression des gènes Enseignante : Pascale Perrin montp2. Chapitre 3 Le matériel nucléaire 3.2 Régula6on de l expression des gènes Enseignante : Pascale Perrin Pascale.Perrin@univ- montp2.fr Chap 3-2 : Régula/on de l expression des gènes I. Régula/on de la transcrip/on

Plus en détail

Les virus et les bactéries

Les virus et les bactéries Les virus et les bactéries Les bactéries sont des procaryotes. Une cellule procaryote est plus petite et plus simple qu une cellule eucaryote. Les virus sont encore plus petits et plus rudimentaires. Les

Plus en détail

MECANISMES DE RESISTANCE DES BACTERIES VIS-À-VIS DES ANTIBIOTIQUES

MECANISMES DE RESISTANCE DES BACTERIES VIS-À-VIS DES ANTIBIOTIQUES MECANISMES DE RESISTANCE DES BACTERIES VIS-À-VIS DES ANTIBIOTIQUES Procaryotes et Eucaryotes Virus Bactéries Champignons Bactéries Non pathogènes Pathogènes Pathogènes par opportunisme Infection Infection

Plus en détail

Cours de Biologie moléculaire de Licence professionnelle 2011

Cours de Biologie moléculaire de Licence professionnelle 2011 Cours de Biologie moléculaire de Licence professionnelle 2011 Sommaire 1. Introduction 2.1. La structure de l ADN 2.2. La structure de l ARN 2.3. Du gène à la protéine 2.3.1. La réplication 2.3.2. La transcription

Plus en détail

III/De la structure à la fonction.. Le B.A.-ba Principes généraux la réplication/la transcription/la traduction

III/De la structure à la fonction.. Le B.A.-ba Principes généraux la réplication/la transcription/la traduction III/De la structure à la fonction.. Le B.A.-ba Principes généraux la réplication/la transcription/la traduction Attention! Seuls les concepts généraux seront explicités en cours Mais vous pouvez approfondir

Plus en détail

LA TRANSCRIPTION. II / MECANISME GENERAL DE LA TRANSCRIPTION :(schéma 1)

LA TRANSCRIPTION. II / MECANISME GENERAL DE LA TRANSCRIPTION :(schéma 1) FACULTE DE MEDECINE D ALGER MODULE DE GENETIQUE Dr BOUDIAF R. I / DEFINITION / GENERALITES : LA TRANSCRIPTION La transcription est la synthèse enzymatique de tous les ARNS à partir d un ADN matrice. Celle-ci

Plus en détail

ADN. Night tutorat UE 1

ADN. Night tutorat UE 1 ADN Night tutorat UE 1 L ADN est une molécule allongée qui peut être linéaire ou circulaire, elle subit également différent degrés de compaction. Chez les procaryotes: molécule généralement circulaire

Plus en détail

Microbiologie BIOL La génétique microbienne: les mécanismes de la variation génétique

Microbiologie BIOL La génétique microbienne: les mécanismes de la variation génétique Microbiologie BIOL 3253 La génétique microbienne: les mécanismes de la variation génétique Reproduction sexuée et asexuée Contrairement aux organismes eucaryotes, les procaryotes n effectuent pas de reproduction

Plus en détail

Contrôle exercé par le répresseur

Contrôle exercé par le répresseur Contrôle de la transcription de l opéron lac Les gènes de l opéron lac sont contrôlés par une REGULATION NEGATIVE Ils sont transcrits sauf s ils sont sous la coupe d une protéine régulatrice Contrôle exercé

Plus en détail

Cours de Biologie Moléculaire SVI- S5 ( )

Cours de Biologie Moléculaire SVI- S5 ( ) Cours de Biologie Moléculaire SVI- S5 (2014-15) Le dogme centrale de la Biologie Moléculaire Représente le mécanisme d expression de l information génétique (Francis Crick (fin des années 50) et Nature

Plus en détail

Du gène à la protéine Campbell, 4 ème édition, chapitre 17. Automne 2013, 101-NYA-05

Du gène à la protéine Campbell, 4 ème édition, chapitre 17. Automne 2013, 101-NYA-05 Du gène à la protéine Campbell, 4 ème édition, chapitre 17 Automne 2013, 101-NYA-05 1 Objectif général à l issue de ce cours Schématiser les principales étapes de la synthèse des protéines en identifiant

Plus en détail

CHAPITRE 4 : GENOTYPE, PHENOTYPE ET ENVIRONNEMENT

CHAPITRE 4 : GENOTYPE, PHENOTYPE ET ENVIRONNEMENT CHAPITRE 4 : GENOTYPE, PHENOTYPE ET ENVIRONNEMENT INTRODUCTION : On appelle phénotype l ensemble des caractéristiques qui définissent tout être vivants : caractère morphologiques, anatomiques, physiologiques.

Plus en détail

REGULATION DE L'EXPRESSION DES GENES. Régulation de l'expression des gènes chez les procaryotes

REGULATION DE L'EXPRESSION DES GENES. Régulation de l'expression des gènes chez les procaryotes Faculté de médecine d Alger Module de génétique Dr Boudiaf Benaferi R. Introduction : REGULATION DE L'EXPRESSION DES GENES Les gènes d'un organisme vivant donné ne sont pas tous exprimés en même temps.

Plus en détail

FONCTIONS DES GENES, TRANSCRIPTION ET TRADUCTION

FONCTIONS DES GENES, TRANSCRIPTION ET TRADUCTION FONCTIONS DES GENES, TRANSCRIPTION ET TRADUCTION I. Transcription et propriétés de l ARN La transcription est la synthèse d un ARN à partir d un ADN double brin. La transcription est catalysée par une

Plus en détail

Travaux dirigés de Biologie Moléculaire 8 semaine 10

Travaux dirigés de Biologie Moléculaire 8 semaine 10 Travaux dirigés de Biologie Moléculaire 8 semaine 10 Exercice 23 : Question 1 Gène Sous-unité Poids Fonction Rpo A 2 α 40 kda chacune Assemblage de l enzyme Reconnaissance du promoteur Rpo B β 155 Centre

Plus en détail

MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRADUCTION OU BIOSYNTHÈSE DES PROTÉINES

MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRADUCTION OU BIOSYNTHÈSE DES PROTÉINES MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRADUCTION OU BIOSYNTHÈSE DES PROTÉINES Le sens de lecture L ARN polymérase lit le brin matrice dans la direction 3 vers 5 de façon à synthétiser

Plus en détail

FLUX D INFORMATION GÉNÉTIQUE

FLUX D INFORMATION GÉNÉTIQUE FLUX D INFORMATION GÉNÉTIQUE 3 TRADUCTION C est le mécanisme par lequel le flux d information va passer de la forme acide nucléique (alphabet à 4 lettres) à la forme protéine (alphabet à 20 lettres) selon

Plus en détail

TUTORAT UE Séance n 10 Semaine du 24/11/2014 Transcription, traduction Pr Maudelonde et Cornillot

TUTORAT UE Séance n 10 Semaine du 24/11/2014 Transcription, traduction Pr Maudelonde et Cornillot TUTORAT UE1 2014-2015 Séance n 10 Semaine du 24/11/2014 Transcription, traduction Pr Maudelonde et Cornillot Séance préparée par Maxime MAUREY, Benjamin HAYOUN (TSN) QCM n 1 : A propos de la transcription,

Plus en détail

a) Donnez une explication à cette limite du nombre de mitoses des cellules somatiques (= du corps, non reproductrice). (1pt)

a) Donnez une explication à cette limite du nombre de mitoses des cellules somatiques (= du corps, non reproductrice). (1pt) Nom :_CORRECTIONS Groupe : 3 nov 2009 Test intermédiaire 2OS (45 ) 2BIos-1 B. Emery Génétique moléculaire COPAD Aucun document autorisé (ni personnel, ni fourni). En annexe détachable, se trouve le tableau

Plus en détail

Séance 5. Les Acides Nucléiques. 3. Conservation de l information génétique: Réplication semi-conservative de l ADN

Séance 5. Les Acides Nucléiques. 3. Conservation de l information génétique: Réplication semi-conservative de l ADN UNIVERSITE MOHAMMED V-AGDAL FACULTE DES SCIENCES Les Acides Nucléiques DEPARTEMENT DE BIOLOGIE Filière Sciences de la Vie (SVI) Module de Biochimie (M 11) Élément : Biochimie structurale - Semestre 3-2005-2006

Plus en détail

LA TRANSCRIPTION. Introduction. I. Modalité générale de la transcription. II. Transcription chez les Procaryotes

LA TRANSCRIPTION. Introduction. I. Modalité générale de la transcription. II. Transcription chez les Procaryotes LA TRANSCRIPTION Introduction I. Modalité générale de la transcription II. Transcription chez les Procaryotes 1. L'ARN polymérase 2. Etapes de la transcription a. Initiation b. Elongation c. Terminaison

Plus en détail

RÉGULATION DE L EXPRESSION DES GÈNES

RÉGULATION DE L EXPRESSION DES GÈNES RÉGULATION DE L EXPRESSION DES GÈNES Comme nous l avons vu, le programme de transcription n est pas fixe. La cellule sait adapter ce programme aux conditions extérieures, au mieux de son économie. Chez

Plus en détail

Université du Québec à Montréal

Université du Québec à Montréal RECUEIL D EXERCICES DE BICHIMIE 6. Les acides nucléiques 6.2. Réplication, transcription et traduction P P P CH 2 H N H N N NH NH 2 Université du Québec à Montréal 6.2. Réplication, transcription et traduction

Plus en détail

Cours Biologie cellulaire ULBI 101 _ L1-S1

Cours Biologie cellulaire ULBI 101 _ L1-S1 Cours Biologie cellulaire ULBI 101 _ L1-S1 RMI_Partie 2-2 Le Noyau et la Transcription 5- Définition des organites et des fonctions associées 5.1 Noyau : ADN et information génétique - Généralités - Structure

Plus en détail

ORGANISATION DU GÉNOME 4ème séance 2016

ORGANISATION DU GÉNOME 4ème séance 2016 ORGANISATION DU GÉNOME 4ème séance 2016 Un Génome est l ensemble de l information héréditaire d un organisme, présente en totalité dans chaque cellule. Caractéristiques des génomes procaryotes: Chromosome

Plus en détail

TRANSPORT ET STABILITE DES ARNs

TRANSPORT ET STABILITE DES ARNs TRANSPORT ET STABILITE DES ARNs I- Transport des ARNm Après sa maturation dans le noyau, l ARNm reste associé avec des protéines spécifiques pour former des complexes ribonucléoprotéiques (mrnp). L assemblage

Plus en détail

Sujet d examen 1 ère session (1h) CORRECTION

Sujet d examen 1 ère session (1h) CORRECTION Régulation de l Expression du Génome S. Bourgerie L. Mollet C. Hano Sujet d examen 1 ère session 2004-2005 (1h) CORRECTION Question n 1 : rappeler le principe de la régulation exercée par le complexe CRP-AMPc

Plus en détail

Cours Biologie cellulaire ULBI 101 _ L1-S1

Cours Biologie cellulaire ULBI 101 _ L1-S1 Cours Biologie cellulaire ULBI 101 _ L1-S1 RMI_Partie 2-1 Le Noyau et la Transcription 5- Définition des organites et des fonctions associées 5.1 Noyau : ADN et information génétique - Généralités - Structure

Plus en détail

SOMMAIRE. Avant-propos I Structure, diversité et fonction des biomolécules... 15

SOMMAIRE. Avant-propos I Structure, diversité et fonction des biomolécules... 15 Avant-propos............................................................................................... 13 I Structure, diversité et fonction des biomolécules.......... 15 1 Les acides aminés et leurs

Plus en détail

Biologie cellulaire. Cours 8 : Synthèse des protéines

Biologie cellulaire. Cours 8 : Synthèse des protéines Département des Troncs Communs Sciences de la Nature Faculté des Sciences de la Nature et de la Vie Université Abderrahmane Mira de Bejaia Biologie cellulaire Cours 8 : Synthèse des protéines Année universitaire

Plus en détail

TD 3 : LA GÉNÉTIQUE. L Homme possède 46 chromosomes, soit 23 paires de chromosomes.

TD 3 : LA GÉNÉTIQUE. L Homme possède 46 chromosomes, soit 23 paires de chromosomes. TD 3 : LA GÉNÉTIQUE ADN : acide désoxyribonucléique. ARN : acide ribonucléique.! L ADN possède deux brins, l ARN un seul. Ils sont composés de nucléotides eux-même composés d une base azoté, d un sucre,

Plus en détail

CHAPITRE 3 : L'EXPRESSION DU PATRIMOINE GÉNÉTIQUE

CHAPITRE 3 : L'EXPRESSION DU PATRIMOINE GÉNÉTIQUE CHAPITRE 3 : L'EXPRESSION DU PATRIMOINE GÉNÉTIQUE LES PROTÉINES SONT LE RÉSULTAT DE L'EXPRESSION DES GÈNES On observe de nombreuses différences entre ces deux gènes; 1061 nucléotides pour l'allèle du groupe

Plus en détail

Cours de physiologie Cellulaire LES RIBOSOMES

Cours de physiologie Cellulaire LES RIBOSOMES 1 LES RIBOSOMES I. Introduction Seul le microscope électronique permet d observer ces organites décrits pour la première fois par Palade en 1953. Présents dans toutes les cellules, les ribosomes sont situés

Plus en détail

La traduction. Synthèse des protéines: La machinerie. Composition des ribosomes procaryotes Protéines ribosomales ARNs ribosomiques.

La traduction. Synthèse des protéines: La machinerie. Composition des ribosomes procaryotes Protéines ribosomales ARNs ribosomiques. La traduction 1 triplet de nucléotide sur l ARN m (codon) 1 acide aminé Synthèse des protéines: La machinerie Le mécanisme et les éléments : polypeptide ribosome acide aminé Composition des ribosomes procaryotes

Plus en détail

li.3 Régulation de la Signalisation

li.3 Régulation de la Signalisation li.3 Régulation de la Signalisation I.3.1 Régulation de la signalisation endocrinienne Le système endocrinien et le système nerveux sont reliés physiquement et fonctionnellement au niveau de l hypothalamus.

Plus en détail

Vivant ou non vivant?

Vivant ou non vivant? Vivant ou non vivant? Vivant ou non vivant? BACTERIE Cellule animale Cellule végétale Problématique: Les êtres vivants sont I. Les éléments chimiques des êtres vivants Le non vivant Le vivant Un méduse

Plus en détail

Web 13 Fiche 13.1 MÉCANISMES D ACTIVATION DE LA TRANSCRIPTION PAR L ACTIVATEUR CRP-AMPC. C. Guterriez

Web 13 Fiche 13.1 MÉCANISMES D ACTIVATION DE LA TRANSCRIPTION PAR L ACTIVATEUR CRP-AMPC. C. Guterriez Web 13 Fiche 13.1 MÉCANISMES D ACTIVATION DE LA TRANSCRIPTION PAR L ACTIVATEUR CRP-AMPC C. Guterriez La protéine Crp (Cyclic-AMP-receptor-protein), également appelée Cap (Catabolite Activator Protein)

Plus en détail

UE 2 Master Biochimie LA TRANSDUCTION CELLUAIRE Pr. Giudicelli GENERALITES

UE 2 Master Biochimie LA TRANSDUCTION CELLUAIRE Pr. Giudicelli GENERALITES I- Le principe de la transduction du signal GENERALITES Un message répondant à l environnement (ex : hyperglycémie) ou à un besoin (ex : nécessité de stocker le glucose) va générer un médiateur primaire

Plus en détail

Chapitre 3 : L expression de l information génétique. Activité 1 : Les deux étapes de l expression de l information génétique

Chapitre 3 : L expression de l information génétique. Activité 1 : Les deux étapes de l expression de l information génétique Connaissances L'ADN contient des unités d'information appelées gènes. Le génome est l ensemble du matériel génétique d un organisme. Chez les eucaryotes, la transcription a lieu dans le noyau, la traduction

Plus en détail

Les Mécanismes de transcription dans E. coli par Stéphanie Monnet

Les Mécanismes de transcription dans E. coli par Stéphanie Monnet Les Mécanismes de transcription dans E. coli par Stéphanie Monnet Professeur accompagnant : M. Dominique Belin Problème posé : Le but du projet était de se pencher sur l analyse de l ADN plasmidique, ADN

Plus en détail

2013/2014. Les Mutations. Cours de Génétique Semestre 3, Filière Sciences de la Vie Professeur Rkha S.

2013/2014. Les Mutations. Cours de Génétique Semestre 3, Filière Sciences de la Vie Professeur Rkha S. 2013/2014 Les Mutations Cours de Génétique Semestre 3, Filière Sciences de la Vie Professeur Rkha S. INTRODUCTION - Définition - Différences entre mutations germinales et mutations somatiques Définition

Plus en détail

Les antibiotiques. Découverte de la pénicilline en 1928 par A. Fleming

Les antibiotiques. Découverte de la pénicilline en 1928 par A. Fleming Les antibiotiques Définition complète (du grec anti, contre et bios, la vie) Tout composé chimique, élaboré par un morganisme ou produit par synthèse, dont l'activité thérapeutique se manifeste à très

Plus en détail

Soit l arbre généalogique suivant où I.2 et III.1 présentaient une hémophilie A, maladie qui se transmet selon un mode récessif lié à l X :

Soit l arbre généalogique suivant où I.2 et III.1 présentaient une hémophilie A, maladie qui se transmet selon un mode récessif lié à l X : Question Soit l arbre généalogique suivant où I. et III. présentaient une hémophilie A, maladie qui se transmet selon un mode récessif lié à l X : I II III 3 4 IV 3 4 V Parmi les propositions suivantes,

Plus en détail

L EPISSAGE. I- Introduction

L EPISSAGE. I- Introduction L EPISSAGE I- Introduction Lors de la transcription des gènes codant les protéines par l ARN polymérase II, il y a synthèse d un ARN prémessager qui contient l ensemble nucléotidique du gène comprise entre

Plus en détail

Le contrôle de l'expression génétique Introduction

Le contrôle de l'expression génétique Introduction Le contrôle de l'expression génétique Introduction environnement 1 2 énotype A 1 2 Le phénotype ne dépend que de l'environnement B 1 2 génotype B A environnement 1 2 A B A B Le phénotype ne dépend que

Plus en détail

Questions de EVAL-02 - Test AP Jour 2 A

Questions de EVAL-02 - Test AP Jour 2 A Q.C.M. n 1 QCM-001000001 Une cellule : 1. Est la plus petite structure biologique constituée de protéines, de lipides et d acides nucléiques. 2. Est l unité fondamentale de la vie. 3. Est toujours constituée

Plus en détail

Vivant ou non vivant?

Vivant ou non vivant? Vivant ou non vivant? Vivant ou non vivant? BACTERIE Cellule animale Cellule végétale Les êtres vivants sont constitués de cellules. Problématique: Quels sont les constituants de la matière du vivant?

Plus en détail

Synthèse et routage des protéines chez les eucaryotes. I/ Problématique du Routage

Synthèse et routage des protéines chez les eucaryotes. I/ Problématique du Routage Synthèse et routage des protéines chez les eucaryotes. I/ Problématique du Routage 1 I.a/Conséquence de la compartimentation et de la polarité cellulaire Chez les bactéries le nombre de compartiments distincts

Plus en détail

Cours Biologie cellulaire

Cours Biologie cellulaire Cours Biologie cellulaire GLBE102_ L1-S1 Le Noyau et la Transcription Généralités Un organite interphasique (disparaît en fin de prophase) Contient l ADN de la cellule = génome (sauf ADN mito. et chloroplastique)

Plus en détail

Première session de Sujet d Annie Martel. Les sujets doivent être composés sur des copies différentes

Première session de Sujet d Annie Martel. Les sujets doivent être composés sur des copies différentes Première session de 2013 Sujet d Annie Martel U.E. Biotechnologies et Environnement (LV376) Les sujets doivent être composés sur des copies différentes Des bactéries comme agents de détection (durée 45min)

Plus en détail

l Comparaison des différentes polymérases :

l Comparaison des différentes polymérases : La réplication et la réparation de l''adn I_ Le mécanisme de la réplication A. Généralités On dit que la réplication est semiconservative, c'estàdire que l'original est conservé. C'est un mécanisme très

Plus en détail

[CAHIER MODULE GENETIQUE ] FACULTE DE MEDECINE D ALGER.DEPARTEMENT DE MEDECINE.CYCLE GRADUE COMITE PEDAGOGIQUE GENETIQUE

[CAHIER MODULE GENETIQUE ] FACULTE DE MEDECINE D ALGER.DEPARTEMENT DE MEDECINE.CYCLE GRADUE COMITE PEDAGOGIQUE GENETIQUE 1ére ANNEE FACULTE DE MEDECINE D ALGER.DEPARTEMENT DE MEDECINE.CYCLE GRADUE COMITE PEDAGOGIQUE GENETIQUE [CAHIER MODULE GENETIQUE ] Dans ce cahier vous trouverez les informations relatives au module :

Plus en détail

Prépa scientifique Vivant, cellules, molécules organiques et génétique (E 01)

Prépa scientifique Vivant, cellules, molécules organiques et génétique (E 01) Maestris 2016-2017 Mardi 4 octobre 2016 Durée : 1 heure Prépa scientifique Vivant, cellules, molécules organiques et génétique (E 01) Question 1 : Brassage génétique et diversité (5 points) On s intéresse

Plus en détail

Stage de Pré-Rentrée de Biochimie. Chapitre 3 : Biologie Moléculaire. Correction des exercices

Stage de Pré-Rentrée de Biochimie. Chapitre 3 : Biologie Moléculaire. Correction des exercices Stage de Pré-Rentrée de Biochimie Chapitre 3 : Biologie Moléculaire Correction des exercices 3 septembre 2013 1 Question 1 Parmi les séquences suivantes, laquelle s hybride parfaitement avec ce fragment?

Plus en détail

POSEZ VOS QUESTIONS de cours CI-DESSOUS :

POSEZ VOS QUESTIONS de cours CI-DESSOUS : POSEZ VOS QUESTIONS de cours CI-DESSOUS : 2. Groupe 6: Quelles sont les expériences qui ont permis de découvrir le code génétique (2 pts) et qu'est ce que l'effet Wobble (1 pt)? Ce sont 2 expériences différentes

Plus en détail

Réplication de l ADN

Réplication de l ADN Réplication de l ADN Généralités Premières notions La réplication C est l opération qui va permettre de perpétrer la molécule d ADN, support de l information génétique. C est une opération très complexe

Plus en détail

Module 3 La régulation de l'expression des gènes chez les procaryotes

Module 3 La régulation de l'expression des gènes chez les procaryotes Module 3 La régulation de l'expression des gènes chez les procaryotes 1 Où trouver l'information complémentaire? MCB-10 et 11, GVII-9, 10, et 11. Les différents types cellulaires qui caractérisent un organisme

Plus en détail

LE SIDA, une maladie causée par un rétrovirus : le VIH

LE SIDA, une maladie causée par un rétrovirus : le VIH LE SIDA, une maladie causée par un rétrovirus : le VIH On sait aujourd hui que le VIH est transmis par voie sexuelle, sanguine et de la mère à l enfant au cours de la grossesse : il se propage donc par

Plus en détail

Préparation spécifique aux études de Médecine - Testez votre niveau 10 juillet 平成 24

Préparation spécifique aux études de Médecine - Testez votre niveau 10 juillet 平成 24 Préparation spécifique aux études de Médecine - Testez votre niveau en Médecine Biologie 10 juillet 平成 24 Consignes : Cette évaluation comporte uniquement des questions de type QCM (Questions à Choix Multiples).

Plus en détail

OPERON LACTOSE CHEZ LES PROCARYOTES IX. RÉGULATION DE L EXPRESSION GÉNÉTIQUE «OPERON LACTOSE CHEZ LES PROCARYOTES»

OPERON LACTOSE CHEZ LES PROCARYOTES IX. RÉGULATION DE L EXPRESSION GÉNÉTIQUE «OPERON LACTOSE CHEZ LES PROCARYOTES» 76 IX. RÉGULATION DE L EXPRESSION GÉNÉTIQUE «OPERON LACTOSE CHEZ LES PROCARYOTES» Avec l étude de l opéron lactose, François Jacob, Jacques Monod et André Lwoff ont été les premiers scientifiques à décrire

Plus en détail

Dr A GOURI, Laboratoire de Biochimie Médicale, CHU Annaba.

Dr A GOURI, Laboratoire de Biochimie Médicale, CHU Annaba. Dr A GOURI, Laboratoire de Biochimie Médicale, CHU Annaba. biochcastel@gmail.com Objectifs Maitriser les concepts de base nécessaires aux études plus détaillées qui seront exposées par la suite Décrire

Plus en détail

LES BASES MOLÉCULAIRES DE L HÉRÉDITÉ Archibald Garrod Reginald Punnett and William Bateson 1907

LES BASES MOLÉCULAIRES DE L HÉRÉDITÉ Archibald Garrod Reginald Punnett and William Bateson 1907 ADN : matériel génétique LES BASES MOLÉCULAIRES DE L HÉRÉDITÉ 1909 Archibald Garrod Reginald Punnett and William Bateson 1907 Du gène à la protéine Les protéines représentent le lien entre le génotype

Plus en détail

Chapitre III : Mécanismes moléculaires de l expression de l information génétique

Chapitre III : Mécanismes moléculaires de l expression de l information génétique Chapitre III : Mécanismes moléculaires de l expression de l information génétique Test de Brachet sur des cellules de racine d Oignon (M.O.) Le vert de méthyle colore en vert l ADN, la pyronine colore

Plus en détail

Laboratoire de Microbiologie et Biologie Moléculaire Faculté des Sciences Rabat

Laboratoire de Microbiologie et Biologie Moléculaire Faculté des Sciences Rabat Laboratoire de Microbiologie et Biologie Moléculaire Faculté des Sciences Rabat REGULATION GENETIQUE CHEZ LES BACTERIES: OPERONS CATABOLIQUES & ANABOLIQUES Comprendre la régulation génétique chez les bactéries

Plus en détail

Outils de génie génétique 1.TERMINOLOGIE ENZYMES UTILISÉS SONDES MOLECULAIRE ET HYBRIDATION MOLECULAIRE

Outils de génie génétique 1.TERMINOLOGIE ENZYMES UTILISÉS SONDES MOLECULAIRE ET HYBRIDATION MOLECULAIRE Outils de génie génétique 1.TERMINOLOGIE ENZYMES UTILISÉS SONDES MOLECULAIRE ET HYBRIDATION MOLECULAIRE 1 Terminologie ADN recombinant : combinaison de deux molécules d ADN appartenant à deux espèces différentes;

Plus en détail

Pharmacocinétique. Transfert du principe actif du site d administration jusqu à la circulation sanguine

Pharmacocinétique. Transfert du principe actif du site d administration jusqu à la circulation sanguine Pharmacocinétique = étudie le devenir des médicaments dans l organisme I. Absorption Transfert du principe actif du site d administration jusqu à la circulation sanguine On peut choisir différentes voies

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE 1/7 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE DS n 5 Épreuve de biologie 29 novembre 2014 Durée : 2 heures Le sujet comporte 2 parties indépendantes. Thème 1 Le candidat s appuiera essentiellement sur une analyse

Plus en détail

STRUCTURE ET FONCTION DES GÈNES ET DES CHROMOSOMES

STRUCTURE ET FONCTION DES GÈNES ET DES CHROMOSOMES Faculté de Médecine de Sousse Tunisie Année Universitaire 209-2010 Deuxième Année Médecine Support pédagogique illustré relatif au cours: STRUCTURE ET FONCTION DES GÈNES ET DES CHROMOSOMES Pr. Ag. ELGHEZAL

Plus en détail

Introduction. La bioinformatique : Traitement des informations biologiques par des méthodes informatiques et/ou mathématiques.

Introduction. La bioinformatique : Traitement des informations biologiques par des méthodes informatiques et/ou mathématiques. Introduction La bioinformatique : Traitement des informations biologiques par des méthodes informatiques et/ou mathématiques. Interdisciplinaire par nature, la bioinformatique est fondée sur les acquis

Plus en détail

Cours Module L5-BH-05

Cours Module L5-BH-05 Cours Module L5-BH-05 Régulation de l expression des génomes Mercredi de 13h30 à 15h30 & Jeudi de 8h00 à 10h00(sem. 0 à 5/6) S. Bourgerie Université d Orléans UFR Sciences & Centre de Biophysique Moléculaire

Plus en détail

Consultations Martinique / Guyane. Activité LABORATOIRE. Dr Odile Béra, CHU de Fort-de-France. Unité Oncogénétique

Consultations Martinique / Guyane. Activité LABORATOIRE. Dr Odile Béra, CHU de Fort-de-France. Unité Oncogénétique Dr Odile Béra, CHU de Fort-de-France Unité Oncogénétique Unité Génétique moléculaire des cancers Consultations Martinique / Guyane Prédisposition génétique cancers SEIN/OVAIRES COLON (Sd de Lynch & PAF)

Plus en détail

Qu'est-ce que l'adn?

Qu'est-ce que l'adn? Structure Physico-chimique de l'adn Qu'est-ce que l'adn? L'ADN (acide désoxyribonucléique) est une macromolécule biologique formée par deux chaînes complémentaires qui s'emboîtent tout en s'enroulant l'une

Plus en détail

Professeur Joël LUNARDI

Professeur Joël LUNARDI Biochimie - Biologie moléculaire Chapitre 7 : Régulation de l expression du message génétique Professeur Joël LUNARDI MED@TICE PCEM1 - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

THEME 1 A EXPRESSION, STABILITE ET VARIATION DU PATRIMOINE GENETIQUE

THEME 1 A EXPRESSION, STABILITE ET VARIATION DU PATRIMOINE GENETIQUE THEME 1 A EXPRESSION, STABILITE ET VARIATION DU PATRIMOINE GENETIQUE CHAPITRE 2 VARIABILITE GENETIQUE ET MUTATION DE L ADN I. LES MUTATIONS : DES MODIFICATIONS SPONTANEES DE L ADN TD : voir Annexe 1 Dans

Plus en détail

COURS N 8 DE BIOLOGIE CELLULAIRE : LA TRANSCRIPTION

COURS N 8 DE BIOLOGIE CELLULAIRE : LA TRANSCRIPTION COURS N 8 DE BIOLOGIE CELLULAIRE : LA TRANSCRIPTION

Plus en détail

CORRIGÉ DU CONCOURS AMIENS 2009 (école d Orthoptie)

CORRIGÉ DU CONCOURS AMIENS 2009 (école d Orthoptie) CORRIGÉ DU CONCOURS AMIENS 2009 (école d Orthoptie) Biologie : correction réalisée par Mr LAIGNIER Laurent Correction proposée et non officielle EXERCICE I : Questions courtes 1. disque Z : encore appelé

Plus en détail

CHAPITRE 2 : LES MUTATIONS : ORIGINE DE LA VARIABILITÉ GÉNÉTIQUE

CHAPITRE 2 : LES MUTATIONS : ORIGINE DE LA VARIABILITÉ GÉNÉTIQUE CHAPITRE 2 : LES MUTATIONS : ORIGINE DE LA VARIABILITÉ GÉNÉTIQUE LES DIFFÉRENTS TYPES DE MUTATION Lors de la réplication de l ADN en phase S, les ADN polymérases ajoutent 6,4 milliards de nucléotides (ensemble

Plus en détail

Baccalauréat technologique annale zéro

Baccalauréat technologique annale zéro éduscol Baccalauréat technologique annale zéro Baccalauréat technologique Enseignement de Chimie, Biochimie, Sciences du Vivant Annale zéro 3 : Sciences et technologies de laboratoire (éléments de correction

Plus en détail

Séance Tutorat numéro 1 -

Séance Tutorat numéro 1 - Séance Tutorat numéro 1 - Haploïdie -> Diploïdie = formation du zygote (cellule œuf diploïde 2n) à partir de la fusion des gamètes du père (spz n) et de la mère (ovule n) Détermination du sexe chromosomique

Plus en détail

LES BASES MOLECULAIRES DE L ORGANISATION DU GENOME HUMAIN

LES BASES MOLECULAIRES DE L ORGANISATION DU GENOME HUMAIN LES BASES MOLECULAIRES DE L ORGANISATION DU GENOME HUMAIN I. STRUCTURE DE L ADN Le génome humain est contenu dans des NOYAUX (EUCARYOTES) Petite quantité d ADN en dehors du noyau dans la MITOCHONDRIE Sous

Plus en détail

FEUILLE REPONSE A RENDRE AVEC LA COPIE : NOM : PARTIE 1 : MAITRISE DES CONNAISSANCES QCM : 8 points

FEUILLE REPONSE A RENDRE AVEC LA COPIE : NOM : PARTIE 1 : MAITRISE DES CONNAISSANCES QCM : 8 points FEUILLE REPONSE A RENDRE AVEC LA COPIE : NOM : PARTIE 1 : MAITRISE DES CONNAISSANCES QCM : 8 points 1. Une mutation décalante par délétion est une mutation qui : enlève un nucléotide de l ARN messager

Plus en détail

LA TERRE DANS L UNIVERS, la vie et l évolution du vivant

LA TERRE DANS L UNIVERS, la vie et l évolution du vivant Thème 1 A Chapitre LA TERRE DANS L UNIVERS, la vie et l évolution du vivant (5 semaines) EXPRESSION, STABILITE ET VARIATION DU PATRIMOINE GENETIQUE Introduction : Les cellules de l'organisme, à l'exception

Plus en détail

Cours : Les enzymes, des protéines actives dans le fonctionnement cellulaire

Cours : Les enzymes, des protéines actives dans le fonctionnement cellulaire Cours : Les enzymes, des protéines actives dans le fonctionnement cellulaire Problèmes : Quelles sont les propriétés des enzymes qui expliquent leur omniprésence dans les réactions chimiques des organismes

Plus en détail

II.1.- En présence d'activine la calotte animale donne des tissus caractérisant le mésoderme ventral et que le FGF donne des tissus caractérisant le m

II.1.- En présence d'activine la calotte animale donne des tissus caractérisant le mésoderme ventral et que le FGF donne des tissus caractérisant le m Corrigé du DS n 9 10 0 I.- L'induction de cellules correspond à l'acquisition de leur détermination par l'intervention de signaux en provenance d'autres cellules qui sont les cellules inductrices. La détermination

Plus en détail

THEME 1A GENOTYPE, PHENOTYPE ET ENVIRONNEMENT

THEME 1A GENOTYPE, PHENOTYPE ET ENVIRONNEMENT THEME 1A GENOTYPE, PHENOTYPE ET ENVIRONNEMENT INTRODUCTION De l échelle moléculaire à celle de l individu, comment l expression des gènes se traduit elle? Quels facteurs déterminent la présence ou l absence

Plus en détail

Génétiques des robes de base.

Génétiques des robes de base. ifce les Haras nationaux le Cadre noir mon espace mon panier MENU Génétique - Caractérisation > Génétique des robes > Génétique des robes de base *** Génétiques des robes de base. Niveau de technicité

Plus en détail

THEME 1A GENOTYPE, PHENOTYPE ET ENVIRONNEMENT

THEME 1A GENOTYPE, PHENOTYPE ET ENVIRONNEMENT THEME 1A GENOTYPE, PHENOTYPE ET ENVIRONNEMENT INTRODUCTION De l échelle moléculaire à celle de l individu, comment l expression des gènes se traduit elle? Quels facteurs déterminent la présence ou l absence

Plus en détail

La cellule. Tissu = ensemble des cellules plus ou moins spécialisée et différenciées.

La cellule. Tissu = ensemble des cellules plus ou moins spécialisée et différenciées. La cellule I- Description C est la plus petite unité fonctionnelle du vivant. Elles sont de deux types : - Eucaryotes (unicellulaire, pluricellulaires simples et complexes) - Procaryotes Tissu = ensemble

Plus en détail

BIOLOGIE BIOLOGIE SUJET. I. QUESTIONS À CHOIX MULTIPLE OU À COMPLÉTER (13 points sur 20)

BIOLOGIE BIOLOGIE SUJET. I. QUESTIONS À CHOIX MULTIPLE OU À COMPLÉTER (13 points sur 20) durée Durée : 2 heures. heures. SUJET I. QUESTIONS À CHOIX MULTIPLE OU À COMPLÉTER (13 points sur 20) Veuillez reporter sur votre copie d'examen le numéro de la question et répondez de façon précise en

Plus en détail