Comment une entreprise peut-elle trouver et choisir la formation dont elle a besoin? Marie-Françoise FOURNIER

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment une entreprise peut-elle trouver et choisir la formation dont elle a besoin? Marie-Françoise FOURNIER"

Transcription

1 Comment une entreprise peut-elle trouver et choisir la formation dont elle a besoin? Marie-Françoise FOURNIER

2 Sommaire Pratique des entreprises du bâtiment Recherche de formations Formations recensées par le CLUSTER Formation éco construction Formations énergies renouvelables Conclusion

3 Pratique observée dans les entreprises du bâtiment Les entreprises du bâtiment privilégient les formations «obligatoires» ou courtes majoritairement dispensées par les fournisseurs ou les fabricants. La formation au sein des petites entreprises, souvent soumises aux contraintes liées à l activité, est plus réduite. Dans le secteur de la maîtrise d œuvre, les professionnels suivent des cursus plus longs, fréquentent plus régulièrement les salons et adoptent des pratiques de veille plus soutenues. Source : Etude ADEME, Conseil Régional et Pôle-énergie Franche-Comté

4 Où chercher une formation? Les formations disponibles en France dans le domaine de l éco bâtiment sont recensées par : Le CLUSTER : Le CLER : Le PRAO : Système solaire : Hors série, formations 03/2010 L INES :

5 Centres de formations hors région Rhône-Alpes Formations dans le domaine de l éco bâtiment : ww.apave-formation.com

6 Formations recensées par le CLUSTER Données de mai 2010, annuaire des formations : 24 organismes de formation en région Rhône-Alpes dispensent des formations courtes, soient 150 formations pour les professionnels, représentant places d accueil par an. Durée des formations : 1 à 30 jours, moyenne de 4 jours.

7 Organismes de formations de l éco bâtiment recensés par le CLUSTER Rhône Isère Loire Savoie Drome 7 OF 6 OF 5 OF 5 OF 4OF Haute Savoie 2 OF Ardèche 1 OF AFABRA, Boisard, CETIAT, Conseil Régional de l'ordre des Architectes de Rhône-Alpes, Ecole Nationale Supérieure d'architecture de Lyon, OIKOS, TRANSENERGIE AFABRA, AKTerre, APLOMB, CARACOL, CNAM Grenoble, INP Grenoble. AFABRA, AFPA St Etienne, GRETA du Roannais, Institut Nicolas Copernic, Lycée Sainte Claire AFABRA, Cythélia, INES, Label Eco Logis, Les Compagnons du solaire AFABRA, Château Saint Ferréol, GRETA VIVA 5, Néopolis AFABRA, Institut de Formation du Bâtiment et des Travaux Publics AFABRA

8 Eco bâtiment 84 Formations courtes dans le domaine de l éco bâtiment Conception : HQE 5 Conception : RT, labels, bioclimatique, généraliste 15 Efficacité énergétique 4 Construction bois, paille 12 Isolation thermique : extérieure, amélioration 7 Isolants naturels et écologiques 5

9 Eco bâtiment Formations courtes dans le domaine de l éco bâtiment, (suite): Terre cuite, pisé, mortier et béton de chanvre 13 Enduits, peintures écologiques 9 Ventilation, puits canadien 5 DPE, thermographie 4 Toitures végétalisées 2 Assainissement naturel 1 Récupération d eau de pluie 2

10 Formations conception HQE Formations tout public professionnel 3 formations de 1 à 2 jours De 200 à 325 par jour. Néopolis. Formations MO- MOE BE : 2 formations de 20 à 30 jours De 100 à 135 par jour. CETIAT, Ecole Nationale Supérieure d Architecture.

11 Formations conception : réglementation thermique, BBC, Bio climatique, généralistes Formations tout public professionnel : 6 formations de 1 à 7 jours De 50 à 350 par jour. Cythélia, INP Grenoble, Label Eco Logis, Lycée Ste Claire, Néopolis. Formations MO- MOE BE : 5 formations de 1 à 3 jours De 130 à 375 par jour. INES, Oïkos. Formations BE : 1 formation de 4 jours à 350 par jour. CETIAT. 3 formations de 1 à 3 jours De 260 à 350 par jour. AFABRA.

12 Formations : Efficacité Energétique Formations tout public professionnel : 1 formation de 5 jours à 300 par jour. CETIAT. 3 formations de 1 à 5 jours De 100 à 350 par jour. AFABRA, AK Terre, Greta du Roannais.

13 Formations construction : bois et paille Formations tout public professionnel : 3 formations de 1 à 2 jours De 125 à 300 par jour. Néopolis. 9 formations de 1 à 5 jours De 100 à 260 par jour. AFABRA, AFPA St Etienne, Greta du Roannais, Néopolis, Oïkos.

14 Isolation thermique : extérieure, amélioration Formations tout public professionnel : 3 formations de 2 jours à 200 par jour. Institut de formation du bâtiment et des travaux publics, Néopolis. 4 formations de 1 à 10 jours De 155 à 350 par jour. AFABRA, Aplomb. Isolants naturels et isolation écologique Formations tout public professionnel dont une pour les commerciaux : 1 formation de 3 jours à 200 par jour. Néopolis. 4 formations de 2 jours De 130 à 375 par jour. AFABRA, Néopolis, Oïkos.

15 Terre cuite, pisé, mortier et béton de chanvre 13 formations de 1 à 3 jours De 130 à 335 par jour. AFABRA, AFPA St Etienne, AK Terre, Aplomb, Caracol, GRETA du roannais, Oïkos. Enduits et peintures écologiques 9 formations de 1 à 10 jours De 100 à 335 par jour. AFABRA, AFPA St Etienne, Caracol, GRETA du roannais, Oïkos.

16 Ventilation, puits canadien Formations tout public professionnel : 1 formation de 3 jours à 350 par jour. CETIAT. Formations entreprises, dont une formation pour les commerciaux : 4 formations de 2 à 4 jours de 150 à 350 par jour. AFABRA, CETIAT, Néopolis.

17 DPE, Thermographie Formations tout public professionnel : 1 formation de 3 jours à 100 par jour. Greta du Roannais. 3 formations de 2 à 4 jours de 350 à 650 par jour. CETIAT, Cythélia, Institut Nicolas Copernic. Toiture végétalisée 2 formations de 1 à 2 jours de 225 à 260 par jour. AFABRA, Néopolis.

18 Assainissement naturel Formations tout public professionnel : 1 formation de 2 jours à 175 par jour. Néopolis. Récupération de l eau de pluie 2 formations de 2 jours de 130 à 260 par jour. AFABRA, Oïkos.

19 Energies renouvelables 66 Formations dans le domaine des énergies renouvelables: Toutes énergies renouvelables 10 Solaire thermique, climatisation solaire 20 Solaire photovoltaïque 20 Chauffage bois 6 PAC 8 Autres EnR: cogénération, biocombustible 2

20 Formations toutes énergies renouvelables Formations tout public professionnel : 6 formations de 1 à 11 jours - De 30 à 120 par jour. CNAM Grenoble, Greta du roannais, Greta Viva 5, INP Grenoble, Label eco logis. Formations MO- MOE BE : 3 formations de 1 à 3 jours - A 140 par jour. INES Education. Formations entreprises, dont une formation pour les commerciaux : 1 formation de 3 jours. Institut Nicolas Copernic1.

21 Solaire thermique, climatisation solaire Formations tout public professionnel : 1 formation de 3 jours - A 250 par jour. CETIAT. Formations MO- MOE BE : 5 formations de 1 à 3 jours - De 230 à 300 par jour.. INES Education, Néopolis. Formations BE : 1 formation de 3 jours A 300 par jour. CETIAT. 13 formations de 1 à 5 jours - De 130 à 450 par jour.. Afabra, Boisard, Cetiat, Greta du roannais, INES Education, Institut Nicolas Copernic, Les compagnons du solaire, Néopolis.

22 Solaire photovoltaïque Formations tout public professionnel : 2 formations de 1 à 30 jours - De 450 à 500 par jour. Cythélia, Transénergie. Formations MO- MOE BE : 1 formation de 3 jours A 350 par jour. INES. Formations BE : 3 formations de 1 à 4 jours - De 350 à 500 par jour. Cythélia, INES. 14 formations de 1 à 5 jours - De 100 à 300 par jour. AFABRA, Boisard, CETIAT, Greta du roannais, Institut Nicolas Copernic, Les compagnons du solaire, Transénergie.

23 Chauffage bois 6 formations de 2 à 5 jours - De 100 à 290 par jour. AFABRA, CETIAT, Greta du roannais, Institut Nicolas Copernic.

24 Pompes à chaleur Formations tout public professionnel : 1 formation de 3 jours A 300 par jour.. CETIAT. 7 formations de 1 à 5 jours - De 120 à 260 par jour. AFABRA, Boisard, CETIAT, Greta du roannais, Institut Nicolas Copernic.

25 Autres EnR: cogénération, biocombustible 2 formations de 2 jours - A 100 par jour.. Greta du roannais.

26 MERCI POUR VOTRE ATTENTION Marie-Françoise FOURNIER

l éco-bâtiment RECRUTE

l éco-bâtiment RECRUTE l éco-bâtiment RECRUTE LES MÉTIERS DE L ECO-BÂTIMENT RECRUTENT L ensemble des bâtiments résidentiels et tertiaires représente actuellement en France 43% des consommations énergétiques, tous secteurs d

Plus en détail

Besoin et offre de formation dans les métiers du Bâtiment en lien avec le Grenelle de l Environnement

Besoin et offre de formation dans les métiers du Bâtiment en lien avec le Grenelle de l Environnement Phase 2: Analyse du besoin des entreprises Besoin et offre de formation dans les métiers du Bâtiment en lien avec le Grenelle de l Environnement Les plus fortes demandes en «Construction durable» Estimation

Plus en détail

Besoin et offre de formation dans les métiers du Bâtiment en lien avec le Grenelle de l Environnement

Besoin et offre de formation dans les métiers du Bâtiment en lien avec le Grenelle de l Environnement Besoin et offre de dans les métiers du Bâtiment en lien avec le Grenelle de l Environnement Phase 1 Diagnostic de la carte des Bâtiment en lien avec le Grenelle de l Environnement Analyse de la continue

Plus en détail

1 000 maisons bois économes en énergie. P. Barritault

1 000 maisons bois économes en énergie. P. Barritault 1 - La note de calcul RT 2005, un document pour l instruction 2 Le diagnostic de performance énergétique dans le neuf : Qui, Quoi, Comment? 3 Information sur la solution technique ST 2007-002 relative

Plus en détail

DERBI 2008 Perpignan. Hervé GILLI. Responsable du Pôle Habitat Grand Sud

DERBI 2008 Perpignan. Hervé GILLI. Responsable du Pôle Habitat Grand Sud DERBI 2008 Perpignan Hervé GILLI Responsable du Pôle Habitat Grand Sud Premières conclusions du Grenelle de l Environnement (COMOP 1) : Dès 2010 : niveau d exigence du label «Très Haute Performance Énergétique»

Plus en détail

VOUS FORMER À L ÉCO-BÂTIMENT POUR RÉUSSIR TOUTES LES FORMATIONS EN RHÔNE-ALPES

VOUS FORMER À L ÉCO-BÂTIMENT POUR RÉUSSIR TOUTES LES FORMATIONS EN RHÔNE-ALPES VOUS FORMER À L ÉCO-BÂTIMENT POUR RÉUSSIR > TOUTES LES FORMATIONS EN RHÔNE-ALPES L ENJEU FORMATION 300 formations pour réussir La transition énergétique est une chance Les opportunités de cette transition

Plus en détail

Bureau d études techniques. DOSSIER DE PRESENTATION Septembre 2007

Bureau d études techniques. DOSSIER DE PRESENTATION Septembre 2007 ERMEL Energie Espace Saint-Germain 30 avenue du général Leclerc 38200 Vienne Bureau d études techniques Efficacité énergétique et Energies Renouvelables DOSSIER DE PRESENTATION Septembre 2007 ERMEL ENERGIE

Plus en détail

L EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE POUR LE BÂTIMENT MÉDITERRANÉEN

L EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE POUR LE BÂTIMENT MÉDITERRANÉEN L EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE POUR LE BÂTIMENT MÉDITERRANÉEN Rencontres CEA INDUSTRIE en région PACA N 1 La cité des énergies Cadarache K. Zunino 12/12/2012 Référence Présentation jj mmm aaaa PLAN 1. L énergie

Plus en détail

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments OBJECTIF : PUBLIC CONCERNÉ : Acquérir les méthodes de management des opérations HQE Maîtrise d Ouvrage, Assistants au Maître d Ouvrage, Architectes

Plus en détail

ANALYSE DE L OFFRE DE FORMATION FAISANT REFERENCE AUX ECO- MATERIAUX ET DEFINITION DES AXES PRIORITAIRES DE FORMATION

ANALYSE DE L OFFRE DE FORMATION FAISANT REFERENCE AUX ECO- MATERIAUX ET DEFINITION DES AXES PRIORITAIRES DE FORMATION Tâche 5.1 ANALYSE DE L OFFRE DE FORMATION FAISANT REFERENCE AUX ECO- MATERIAUX ET DEFINITION DES AXES PRIORITAIRES DE FORMATION RAPPORT DE SYNTHESE OIKOS LESBAT SEPTEMBRE 2014 >> Introduction Ce rapport

Plus en détail

Former Accompagner Innover

Former Accompagner Innover Former Accompagner Innover Pour une maîtrise durable de l énergie 1 Former Innover Accompagner Depuis 2 Notre Système Management Qualité traduit un réel engagement de valeurs. La certification ISO 9001

Plus en détail

1) Campagnes de mesures

1) Campagnes de mesures campagnes de mesures 1) Campagnes de mesures P.1... - Mesures sur 1 an et 3 mois d assistance à la mise au point des installations CVC sur 30 logement à Joues les Tours (37) P.2... - Mesures sur 3 mois

Plus en détail

Bois énergie, solaire et emploi en Poitou- Charentes - III -

Bois énergie, solaire et emploi en Poitou- Charentes - III - Bois énergie, solaire et emploi en Poitou- Charentes - III - Emploi 2020 et besoins de formations Janvier 2008 Ch. Duchesne, P. Gabriel, Ph. Gouin Paradoxalement, les besoins en formations pour le Bois

Plus en détail

3 ème FORUM ÉCO-HABITAT DE LA VALLÉE DE CHEVREUSE

3 ème FORUM ÉCO-HABITAT DE LA VALLÉE DE CHEVREUSE Les 8 et 9 novembre 2008 au Moulin d Ors à Châteaufort (78) 3 ème FORUM ÉCO-HABITAT DE LA VALLÉE DE CHEVREUSE Découvrir.Débattre Rencontrer. Sur la maison écologique Contact : Hélène GODARD Promotion touristique

Plus en détail

DPE v/s règles Th et audit

DPE v/s règles Th et audit DPE v/s règles Th et audit DPE Règles Th (Th-C-E en neuf ; Th-C-E ex en existant) Audit énergétique 1 - chauffage 2 - refroidissement 3 - ECS 4 - auxiliaires 5 - éclairage contenu + bureautique ascenseurs,

Plus en détail

Concours Maison Econome Édition 2011. Présentation des projets lauréats

Concours Maison Econome Édition 2011. Présentation des projets lauréats Concours Maison Econome Édition 2011 Présentation des projets lauréats 3 catégories «particuliers» (3 vélos alloués) Construction : 5 candidats Rénovation : 4 candidats Prix spécial du jury Pas de candidat

Plus en détail

Réunion d information RGE Chambre de Métiers et de l Artisanat de Meurthe-et-Moselle - CNIDEP. Démarche pour l obtention de la mention RGE

Réunion d information RGE Chambre de Métiers et de l Artisanat de Meurthe-et-Moselle - CNIDEP. Démarche pour l obtention de la mention RGE Démarche pour l obtention de la mention RGE juin 2014 L Eco-conditionnalité Pour plus de lisibilité pour les particuliers Accumulation de labels, qualifications,.. Les aides éco-conditionnées : Pour une

Plus en détail

Les formations pour le bâtiment en Picardie

Les formations pour le bâtiment en Picardie 2nd semestre 2013 Les formations pour le bâtiment en Picardie ECONOMIE D ENERGIE NOUVELLES ENERGIES CONSTRUIRE DURABLEMENT DIRECTION D ENTREPRISE IFRB PICARDIE 33, Mail Albert 1er - CS 51 111-80011 AMIENS

Plus en détail

CALENDRIER DES FORMATIONS PAR DOMAINE Septembre / Décembre 2013

CALENDRIER DES FORMATIONS PAR DOMAINE Septembre / Décembre 2013 CALENDRIER DES FORMATIONS PAR DOMAINE Septembre / Décembre 2013 TRAVAUX DE RÉNOVATION MARCHÉS RÉSIDENTIELS MARCHÉS TERTIAIRES ACTIONS DE FORMATION DURÉE 18 28 36 37 41 45 Identifier les éléments clés d'une

Plus en détail

Bureau&Commerce, Epinay (93), SCI Mimosa. Bureau/Centre de tri/commerce La Poste, Cergy (95), POSTE IMMO

Bureau&Commerce, Epinay (93), SCI Mimosa. Bureau/Centre de tri/commerce La Poste, Cergy (95), POSTE IMMO MO BureaUx P.1... P.2... P.3... P.4... P.5... Bureau, Paris (75), PCHVT Bureau&Commerce, Epinay (93), SCI Mimosa Bureau/Centre de tri/commerce La Poste, Cergy (95), POSTE IMMO Bureau à Energie Positive,

Plus en détail

www.mamaisonmaplanete.org

www.mamaisonmaplanete.org édition DU 14 AU 21 OCTOBRE 2011 VISITES ANIMATIONS Expositions RENDEZ-VOUS POUR UN HABITAT DURABLE www.mamaisonmaplanete.org ÉDITION HAUTE-LOIRE Organisée par l Espace INFO ÉNERGIE de la Haute-Loire Du

Plus en détail

Dossier de présentation

Dossier de présentation INGENIERIE Bureau d Etudes Thermiques Dossier de présentation Mise à jour mai 2012 Kalisaya Ingenierie, 20 montée de Beauregard 07200 AUBENAS. Tél. : 06 86 41 11 47 Site internet : www.kalisaya-ingenierie.fr

Plus en détail

Institut de Formation à l ECO-construction

Institut de Formation à l ECO-construction Institut de Formation à l ECO-construction Objectif : CONSERVER L ÉNERGIE Principes d hiver Principes d été Axes d effort Sur les consommations Réduire les besoins de chauffage Chemin CONCRET La facture

Plus en détail

Présentation de BPCE sur la finance durable

Présentation de BPCE sur la finance durable Présentation de BPCE sur la finance durable Identité générale 2eme Groupe bancaire en France à assise coopérative: 37 millions de clients 8 200 agences bancaires 7,7 millions de sociétaires 127 000 collaborateurs

Plus en détail

REHABILITATION DURABLE ET DIAGNOSTIC TECHNIQUE EN BATI ANCIEN

REHABILITATION DURABLE ET DIAGNOSTIC TECHNIQUE EN BATI ANCIEN Centre de formation à la réhabilitation du patrimoine architectural REHABILITATION DURABLE ET DIAGNOSTIC TECHNIQUE EN BATI ANCIEN PRESENTATION Les travaux de réhabilitation des bâtiments existants se trouvent

Plus en détail

une nouveauté terre vivante diffusée par dilisco. www.dilisco.fr

une nouveauté terre vivante diffusée par dilisco. www.dilisco.fr une nouveauté terre vivante diffusée par dilisco. www.dilisco.fr disponible dès le 2 novembre 2015 UNE BIEN BELLE BOITE A OUTILS POUR L AUTOCONSTRUCTEUR! tout ce qu il faut savoir avant de se lancer dans

Plus en détail

CHAPITRE 1 : CONNAISSANCES GENERALES ET CONNAISSANCES SIMPLES EN THERMIQUE

CHAPITRE 1 : CONNAISSANCES GENERALES ET CONNAISSANCES SIMPLES EN THERMIQUE Le QCM (questionnaire à choix multiple) a 40 questions piochées au hasard dans un potentiel de 400 questions environ, divisées en 4 chapitres repris ci-après. La liste des connaissances requises correspond

Plus en détail

Tendances 2014 Tendances 2014

Tendances 2014 Tendances 2014 1 Pour plus d informations : oreges.rhonealpes.fr oreges@rhonealpes.fr Structures techniques de l Observatoire de l énergie et des gaz à effet de serre de Rhône-Alpes : Tendances 2014 Tendances 2014 Consommation

Plus en détail

Fonds chaleur renouvelable de l ADEME. Florence MORIN ADEME Franche-Comté

Fonds chaleur renouvelable de l ADEME. Florence MORIN ADEME Franche-Comté Fonds chaleur renouvelable de l ADEME Florence MORIN ADEME Franche-Comté LE FONDS CHALEUR DÉFINITION 2 Le Fonds Chaleur est un engagement majeur du Grenelle de l environnement et l une des 50 mesures pour

Plus en détail

Votre assistant en. maîtrise de l énergie

Votre assistant en. maîtrise de l énergie Votre assistant en maîtrise de l énergie Pour nous contacter Siège Social : 40 rue du Général de Gaulle - 53800 Renazé 02 43 06 38 55 Agence Laval : Bd de la Communication 53950 Louverné 02 43 49 81 52

Plus en détail

Recensement des formations courtes continues en région Rhône Alpes faisant référence à des écomatériaux.

Recensement des formations courtes continues en région Rhône Alpes faisant référence à des écomatériaux. Projet soutenu par l Union Européenne grâce aux Fonds Européen de développement régional (FEDER) Le projet a été sélectionné dans le cadre du programme de coopération territoriale européenne INTERREG IV

Plus en détail

Retour d expérience : Hélianthe

Retour d expérience : Hélianthe Retour d expérience : Hélianthe Présentation de M. Vianney FULLHARDT, Eiffage Construction Dans le cadre de la matinée technique IFPEB CSTB du 28 novembre 2012. 28/11/2012 1 HELIANTHE à Lyon Confluence

Plus en détail

MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION ARCHITECTURE, TERRITOIRES & DEVELOPPEMENT DURABLE

MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION ARCHITECTURE, TERRITOIRES & DEVELOPPEMENT DURABLE MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2014 ARCHITECTURE, TERRITOIRES & DEVELOPPEMENT DURABLE L ENSAPL organise depuis plus de 12 ans une formation «Architecture, Territoire

Plus en détail

Le bâtiment, un secteur large 3. L éco-construction, un marché émergeant 3. Un agenda chargé 4. Des moyens importants 4. BATIenergie, c est 5

Le bâtiment, un secteur large 3. L éco-construction, un marché émergeant 3. Un agenda chargé 4. Des moyens importants 4. BATIenergie, c est 5 1 SOMMAIRE Pourquoi BATIenergie? 3 Le bâtiment, un secteur large 3 L éco-construction, un marché émergeant 3 Un agenda chargé 4 Des moyens importants 4 BATIenergie, c est 5 Conclusion 5 BATIenergie 6 BATIenergie,

Plus en détail

«LES ECO QUARTIERS» ou comment concevoir une ville idéale minimisant son impact écologique : EAU, ENERGIE, ENVIRONNEMENT?

«LES ECO QUARTIERS» ou comment concevoir une ville idéale minimisant son impact écologique : EAU, ENERGIE, ENVIRONNEMENT? Lycée du Hénin, Académie de Lille «LES ECO QUARTIERS» ou comment concevoir une ville idéale minimisant son impact écologique : EAU, ENERGIE, ENVIRONNEMENT Création et Innovation technologique ISOLER VENTILER

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Participez aussi au Prix National de la Construction Bois 2015 Inscrivez-vous directement sur : www.prixnational-boisconstruction.org Palmarès des constructions Bois de la Région

Plus en détail

RT 2012 et RT existant

RT 2012 et RT existant RT 2012 et RT existant RéglemenTaTion TheRmique et efficacité énergétique Dimitri molle et Pierre-manuel Patry ÊG roupeêe yrolles,ê2 011,ÊI SBNÊ:Ê9 78-2-212-12979-3 Sommaire Avant-propos... 1 Partie 1

Plus en détail

Performance Energétique des Bâtiments : solutions techniques et exemples de réalisations proposés par Gaz de France

Performance Energétique des Bâtiments : solutions techniques et exemples de réalisations proposés par Gaz de France Performance Energétique des Bâtiments : solutions techniques et exemples de réalisations proposés par Gaz de France Congrès européen Eco-technologies pour le futur Lille 10&11 juin 2008 Atelier Eco-technologies

Plus en détail

ANNUAIRE DES ACTEURS DE L ECO-CONSTRUCTION EN ARDECHE

ANNUAIRE DES ACTEURS DE L ECO-CONSTRUCTION EN ARDECHE ANNUAIRE DES ACTEURS DE L ECO-CONSTRUCTION EN ARDECHE TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE...4 ARCHITECTES CONCEPTEURS...5 ARCHITECTES - CONCEPTEURS...6 GROS ŒUVRE...7 SECOND ŒUVRE...8 SECOND ŒUVRE...9 NÉGOCIANTS...10

Plus en détail

LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012

LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012 LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012 Journée Adhérents AIDELEC 18/11/2011 Présentée par : Caroline Dreumont BE thermique EN&CO Jean-Luc Bonnot - BE Fluides RUBIN VARREON 1 Plan de présentation Le bâtiment

Plus en détail

Cette maison avait pour but d être la moins énergivore possible et aller au-delà en devenant une maison à énergie positive.

Cette maison avait pour but d être la moins énergivore possible et aller au-delà en devenant une maison à énergie positive. Mardi 20 Novembre 2012 Démarche du projet Cette maison est un projet personnel, pour accueillir 4 personnes. Le choix du lieu d implantation a été important par rapport au lieu de travail afin de diminuer

Plus en détail

T h i m o n v i l l e. P l a n L o c a l d U r b a n i s m e. A n n e x e s a u r è g l e m e n t

T h i m o n v i l l e. P l a n L o c a l d U r b a n i s m e. A n n e x e s a u r è g l e m e n t T h i m o n v i l l e P l a n L o c a l d U r b a n i s m e A n n e x e s a u r è g l e m e n t Vu pour être annexé à la délibération du 20 décembre 2013 P L U Cachet de la Mairie et signature du Maire

Plus en détail

Visuels de références

Visuels de références Visuels de références ENERCOBAT SARL Siège: 640 route du Martelet 74300 Châtillon sur Cluses 04 50 96 02 14 Centre Technique : 3 rue du pré Bénévix 74300 Cluses 04 50 34 79 48 / 06 33 33 44 49 www.enercobat.com

Plus en détail

Les outils financiers, juridiques et économiques de la transition énergétique FEDER-FSE 2014-2020 et politique régionale de l énergie

Les outils financiers, juridiques et économiques de la transition énergétique FEDER-FSE 2014-2020 et politique régionale de l énergie Les outils financiers, juridiques et économiques de la transition énergétique FEDER-FSE 2014-2020 et politique régionale de l énergie 28/03/2014 1 FEDER 2014-2020 28/03/2014 2 FEDER 2014-2020 Axe 5 «Soutenir

Plus en détail

GLOSSAIRE ECO HABITAT - [ objectifeko, eco habitat, eco construction, eco renovation ]

GLOSSAIRE ECO HABITAT - [ objectifeko, eco habitat, eco construction, eco renovation ] Aérogénérateur : Un aérogénérateur, ou une éolienne convertit l énergie du vent en énergie mécanique, elle-même transformée en électricité grâce à un générateur Plus d informations sur l aérogénérateur

Plus en détail

Exigences de performance énergétique des bâtiments

Exigences de performance énergétique des bâtiments Exigences de performance énergétique des bâtiments ATHERMYS - 27 03 2008 Olivier Servant Direction Générale de l Urbanisme, de l Habitat et de la Construction Chef de projet Réglementation Thermique Performance

Plus en détail

La 1ère société de courtage en travaux éco-responsable, spécialisée dans l ÉCO-CONSTRUCTION et l ÉCO-RÉNOVATION

La 1ère société de courtage en travaux éco-responsable, spécialisée dans l ÉCO-CONSTRUCTION et l ÉCO-RÉNOVATION La 1ère société de courtage en travaux éco-responsable, spécialisée dans l ÉCO-CONSTRUCTION et l ÉCO-RÉNOVATION www.domibio.com Mail : contact@domibio.com Tél. : 0805 140 150 Appel gratuit depuis un poste

Plus en détail

BIBLIOGRAPHIE DU PÔLE D'INNOVATION Efficacité énergétique et énergies renouvelables

BIBLIOGRAPHIE DU PÔLE D'INNOVATION Efficacité énergétique et énergies renouvelables BIBLIOGRAPHIE DU PÔLE D'INNOVATION Efficacité énergétique et énergies renouvelables Livres N Sujet Titre Auteur Editeur Date Commentaires 1 Bâtiment La conception bioclimatique JP Oliva / Terre S Courgey

Plus en détail

Les formations pour le bâtiment en Picardie

Les formations pour le bâtiment en Picardie 1er semestre 2015 Les formations pour le bâtiment en Picardie ÉCONOMIE D ÉNERGIE NOUVELLES ÉNERGIES CONSTRUIRE DURABLEMENT DIRECTION D ENTREPRISE SÉCURITÉ Partenaire de : IFRB PICARDIE 33, Mail Albert

Plus en détail

Concours. 2011 Présentation des projets lauréats. ats

Concours. 2011 Présentation des projets lauréats. ats Concours «Ma maison éco» 2011 Présentation des projets lauréats ats PROJETS Rénovations R 4 Projets retenus Famille THIL 37330 Marcilly sur Maulne Famille THIL Natures des parois: Murs extérieurs Nord

Plus en détail

Construction ossature bois sur le territoire du Bassin de Bourg-en-Bresse

Construction ossature bois sur le territoire du Bassin de Bourg-en-Bresse e bois Construction ossature bois sur le territoire du Bassin de Bourg-en-Bresse La Région Rhône-Alpes est la seconde région forestière française avec 1 650 000 ha boisés, soit 38 % de son territoire et

Plus en détail

La rénovation énergétique à l échelle des quartiers : quelles ambitions et quelles réalités?

La rénovation énergétique à l échelle des quartiers : quelles ambitions et quelles réalités? La rénovation énergétique à l échelle des quartiers : quelles ambitions et quelles réalités? E dans l AU 21 janvier 2013 Le poids de l énergie Que se passe t il quand l énergie n est pas produite localement?

Plus en détail

DURABLE DES BÂTIMENTS EN RHÔNE-ALPES

DURABLE DES BÂTIMENTS EN RHÔNE-ALPES MountEE - Efficacité énergétique et construction durable dans les communes européennes de montagne EIE/11/007/SI2.615937 BONNES PRATIQUES CONCERNANT LA CONSTRUCTION ET LA REHABILITATION DURABLE DES BÂTIMENTS

Plus en détail

Une Ecole zéro carbone à Nanterre Le Groupe Scolaire Abdelmalek Sayad

Une Ecole zéro carbone à Nanterre Le Groupe Scolaire Abdelmalek Sayad Une Ecole zéro carbone à Nanterre N. Favet, S. Rochet 1 Une Ecole zéro carbone à Nanterre Le Groupe Scolaire Abdelmalek Sayad Nicolas Favet Nicolas Favet Architectes FR-Montreuil Sylvain Rochet Teckicea

Plus en détail

VILOGIA L énergie du développement

VILOGIA L énergie du développement VILOGIA L énergie du développement LES ENJEUX DE DEMAIN CONFORT ET ENERGIE Notre ambition: agir concrètement sur les charges des ménages à revenus modestes, pour lutter contre la réduction de leur pouvoir

Plus en détail

LES ENJEUX ENERGETIQUES DU BATIMENT DE DEMAIN :

LES ENJEUX ENERGETIQUES DU BATIMENT DE DEMAIN : STAGE DE FORMATION MDE LES ENJEUX ENERGETIQUES DU BATIMENT DE DEMAIN : LE BBC ET LA RT 2012 Contexte Alors que la RT2012 va bientôt paraître dans le journal officiel, la prise de conscience de l importance

Plus en détail

ATTESTATION DE LA PRISE EN COMPTE DE LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE À L ACHEVEMENT DES TRAVAUX

ATTESTATION DE LA PRISE EN COMPTE DE LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE À L ACHEVEMENT DES TRAVAUX ATTESTATION DE LA PRISE EN COMPTE DE LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE À L ACHEVEMENT DES TRAVAUX Je soussigné(e) : Représentant(e) de la société Située à : Numéro Voie Lieu-dit Localité Code postal : ---- BP

Plus en détail

A - LOGEMENTS NEUFS à très faible consommation(< 50 kwhep/m² shab/an) Villeurbanne. Faible (25% de moins que RT 88)

A - LOGEMENTS NEUFS à très faible consommation(< 50 kwhep/m² shab/an) Villeurbanne. Faible (25% de moins que RT 88) La maîtrise d œuvre A LOGEMENTS NEUFS à très faible consommation(< 50 kwhep/m² shab/an) Villeurbanne (69) 17 «Damidot» 14 rue Damidot 1270 Mai 2001 OPAC de Villeurbanne Arche O ase+exé 1.200.000 Faible

Plus en détail

RENOVER SANS SE RUINER

RENOVER SANS SE RUINER Réglementation thermique 2012 RENOVER SANS SE RUINER Alban RAFFRAY, Directeur Département Energie SDEC Energie Jérémy BREDIN, Ingénieur Energie SDEC Energie Page 1 2 février 2011 RT 2012 Accompagnement

Plus en détail

Toutes les formations du cnam Rhône-Alpes

Toutes les formations du cnam Rhône-Alpes Toutes les formations du cnam Rhône-Alpes ECOLE MANAGEMENT ET SOCIETE (MS) 2013-2014 Type de certification Cnam Grand Lyon Cnam Loire Cnam Isère Savoie Cnam Léman Ain Haute Savoie Cnam Drôme Ardèche Certificats

Plus en détail

La RT 2012... 2. les labels énergétiques

La RT 2012... 2. les labels énergétiques 1.2.2. RT 2012 ChapitRe Règlementation thermique 1 - Réglementation et labels - Volet pratique La RT 2012... La Rt 2012, publiée au Journal Officiel le 27 octobre 2010, intègre les conclusions du Grenelle

Plus en détail

Planning éditorial 2011 + grille tarifaire 2011 + nos compétences

Planning éditorial 2011 + grille tarifaire 2011 + nos compétences écomaisonbois & énergies renouvelables Planning éditorial 2011 + grille tarifaire 2011 + nos compétences 1 Planning éditorial 2011* Pour contacter la rédaction : 05 61 99 07 47 Frédéric Goudal, rédacteur

Plus en détail

Exemple d application d climat territorial. PCT de la ville de Nanterre

Exemple d application d climat territorial. PCT de la ville de Nanterre Exemple d application d d un d plan climat territorial PCT de la ville de Nanterre Sommaire le PCT: pourquoi et comment Présentation du PCT Axe 1 : La ville dans ses domaines de compétences Axe 2 : La

Plus en détail

Efficacité énergétique : les emplois de demain. ÉTUDE PROSPECTIVE SUR LES BESOINS EN COMPéTENCES et formations DANS LE DOMAINE

Efficacité énergétique : les emplois de demain. ÉTUDE PROSPECTIVE SUR LES BESOINS EN COMPéTENCES et formations DANS LE DOMAINE LA FRANCHE-COMTÉ, UNE RÉGION GRANDE PAR SES TALENTS Mobiliser et accompagner les acteurs du bâtiment www.pole-energie-franche-comte.fr Efficacité énergétique : les emplois de demain ÉTUDE PROSPECTIVE SUR

Plus en détail

Jean-Yves RICHARD ADEME

Jean-Yves RICHARD ADEME «Matériau de structure,isolant et biocombustible, le bois, une matière au service de la construction durable» - le 12 janvier 2009 Les enjeux environnementaux du bâtiment Jean-Yves RICHARD ADEME Le réchauffement

Plus en détail

Etat des lieux et potentiel de développement du solaire thermique en Ile-de-France. Synthèse Juillet 2012

Etat des lieux et potentiel de développement du solaire thermique en Ile-de-France. Synthèse Juillet 2012 Etat des lieux et potentiel de développement du solaire thermique en Ile-de-France Synthèse Juillet 2012 RAPPEL DU CONTEXTE ET DES OBJECTIFS Réalisation d une étude sur le solaire thermique (STH) en IdF

Plus en détail

MAISON ECOLOGIQUE Ouvrages disponibles au centre de documentation

MAISON ECOLOGIQUE Ouvrages disponibles au centre de documentation MAISON ECOLOGIQUE Ouvrages disponibles au centre de documentation Le centre de documentation est ouvert les lundi, mardi, jeudi, vendredi de 8h30 à 12h et de 14h à 17h. Accès gratuit, prêt sur abonnement

Plus en détail

Construction d une maison HQE à basse consommation d énergie

Construction d une maison HQE à basse consommation d énergie Du projet à la réalisation Construction d une maison HQE à basse consommation d énergie Lay Saint Christophe 54 «Notre projet est né en 2006, d une volonté de minimiser notre empreinte écologique. Nous

Plus en détail

Le siège d EDF en Corse à Ajaccio

Le siège d EDF en Corse à Ajaccio DOSSIER DE PRESSE 12 NOVEMBRE 2012 Le siège d EDF en Corse à Ajaccio Une vitrine moderne pour l efficacité énergétique Un geste simple pour l'environnement, n'imprimez ce message que si vous en avez l'utilité.

Plus en détail

A.V.A.P. d OLORON décembre 2013

A.V.A.P. d OLORON décembre 2013 PATRIMOINE ARCHITECTURAL et PERFORMANCES ENERGETIQUES RENOVATION du BATI ANCIEN «Ne pas nuire» A.V.A.P. d OLORON décembre 2013 Caractéristiques environnementales d OLORON Densité du bâti est forte en cœur

Plus en détail

écologique DOSSIER DE PRESSE 10 & 11 avril 2010 SCAËR Halle des sports entrée gratuite un événement organisé par

écologique DOSSIER DE PRESSE 10 & 11 avril 2010 SCAËR Halle des sports entrée gratuite un événement organisé par Construire écologique Rénover DOSSIER DE PRESSE 10 & 11 avril 2010 SCAËR Halle des sports entrée gratuite un événement organisé par Contexte Eco-habitat, économies d énergies, énergies renouvelables sont

Plus en détail

bioclimatique? Comment concevoir sa maison

bioclimatique? Comment concevoir sa maison Petites Machines à Habiter Projet Radiaterre de Arnaud S Comment concevoir sa maison bioclimatique? Région Ouest, climat océanique Climat venteux sans excès thermique, avec des hivers doux, des étés relativement

Plus en détail

REHABILITATION ET EXTENSION ÉCOLOGIQUE

REHABILITATION ET EXTENSION ÉCOLOGIQUE Contexte Situation Réhabilitation et extension écologique avec les principes du label "Habitat Passif" Lauréate des "100 Maisons basses Energie en région Rhônes Alpes" Marché privé : Famille CLAUDEL Surface

Plus en détail

Consulting SEO Mis à jour en juin 2012 ETUDE MOTS CLES CEQUAMI

Consulting SEO Mis à jour en juin 2012 ETUDE MOTS CLES CEQUAMI Consulting SEO Mis à jour en juin 2012 ETUDE MOTS CLES CEQUAMI Sommaire 1. ANALYSE DES RECHERCHES... 2 2. RECOMMANDATIONS...11 2.1. ELEMENTS DETERMINANTS...11 2.2. SELECTION DE MOTS CLES...11 Page 2 sur

Plus en détail

LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012

LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012 LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012 APPLIQUABLE POUR LES PERMIS DE CONSTRUIRE DEPOSES A PARTIR DU 1 er JANVIER 2013. A compter du 1 er janvier 2013, seules les maisons répondant à la Réglementation Thermique

Plus en détail

Institut de Formation à l ECO-construction Former pour démocratiser les techniques, les usages, les matériaux et les technologies liés à l

Institut de Formation à l ECO-construction Former pour démocratiser les techniques, les usages, les matériaux et les technologies liés à l Institut de Formation à l ECO-construction Former pour démocratiser les techniques, les usages, les matériaux et les technologies liés à l éco-construction ---------------------------- 50 modules de formation

Plus en détail

ECO SITE GROUPE URD - PLAISIANS. Une équipe investit dans l amélioration des pratiques humanitaires et la préservation de son environnement naturel

ECO SITE GROUPE URD - PLAISIANS. Une équipe investit dans l amélioration des pratiques humanitaires et la préservation de son environnement naturel ECO SITE GROUPE URD - PLAISIANS Une équipe investit dans l amélioration des pratiques humanitaires et la préservation de son environnement naturel Le Groupe URD (Urgence-Réhabilitation-Développement),

Plus en détail

L innovation au service du Bâtiment Basse Consommation Les enjeux du bâtiment BEPOS Les propositions de l INES

L innovation au service du Bâtiment Basse Consommation Les enjeux du bâtiment BEPOS Les propositions de l INES L innovation au service du Bâtiment Basse Consommation Les enjeux du bâtiment BEPOS Les propositions de l INES Etienne Wurtz Laboratoire d Energétique du Bâtiment Institut National de l Energie Solaire

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

Evolution de la réglementation thermique dans l ancien et dans le neuf, RT2012

Evolution de la réglementation thermique dans l ancien et dans le neuf, RT2012 Evolution de la réglementation thermique dans l ancien et dans le neuf, RT2012 Jacques FAUCHER Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement du Limousin 1 Sommaire 1. Le contexte

Plus en détail

3 0La maison BBC, une réalité

3 0La maison BBC, une réalité 3 0La maison BBC, une réalité Dès le 1 er janvier 2013, la maison BBC sera la maison de référence. Innover pour le plus grand nombre Pour tous les futurs propriétaires de maisons individuelles neuves,

Plus en détail

NOTRE SAVOIR-FAIRE EN INGÉNIERIE

NOTRE SAVOIR-FAIRE EN INGÉNIERIE NOTRE SAVOIR-FAIRE EN INGÉNIERIE SE3B EXERCE POUR TOUTE MAÎTRISE D OUVRAGE DES MISSIONS D INGÉNIERIE DANS LES DOMAINES DU BTP, DE LA CONSTRUCTION ET DES ÉNERGIES CES MISSIONS VONT DE L ESQUISSE À L EXPLOITATION

Plus en détail

Métiers du bâtiment : Signe de qualité RGE et éco-conditionnalité

Métiers du bâtiment : Signe de qualité RGE et éco-conditionnalité SERVICE ENVIRONNEMENT - NOTE DE VEILLE REGLEMENTAIRE N 1 2014 Métiers du bâtiment : Signe de qualité RGE et éco-conditionnalité Rédacteur : A.CHEVILLARD Date : 29/01/2014 mise à jour 14/01/2015 Introduction

Plus en détail

La Réglementation Thermique 2012. Espace INFO ÉNERGIE nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr 03 83 37 25 87

La Réglementation Thermique 2012. Espace INFO ÉNERGIE nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr 03 83 37 25 87 La Réglementation Thermique 2012 Espace INFO ÉNERGIE nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr 03 83 37 25 87 1 Introduction Depuis le 1 er janvier 2013, une nouvelle réglementation thermique s applique à

Plus en détail

LES JOURNÉES DE L ÉNERGIE 29, 30 ET 31 MARS 2013 SEMAINE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE DU 1 ER AU 7 AVRIL 2013 THEME 2013 : LA TRANSITION ÉNERGETIQUE

LES JOURNÉES DE L ÉNERGIE 29, 30 ET 31 MARS 2013 SEMAINE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE DU 1 ER AU 7 AVRIL 2013 THEME 2013 : LA TRANSITION ÉNERGETIQUE Près de chez vous, des spécialistes indépendants vous conseillent gratuitement et répondent à vos questions. LES JOURNÉES DE L ÉNERGIE 29, 30 ET 31 MARS 2013 SEMAINE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE DU 1 ER AU

Plus en détail

Bâtiments démonstratifs au fonctionnement maîtrisé. 21 mars 2006

Bâtiments démonstratifs au fonctionnement maîtrisé. 21 mars 2006 Bâtiments démonstratifs au fonctionnement maîtrisé 21 mars 2006 kwh/ m².an 160 140 120 100 80 60 40 20 0 Réalisation de bâtiments RT2000 autonomes en énergie RT2005 projets de démonstration Cible 2020

Plus en détail

Challenge Construction Durable 2014. Réhabilitation du bâtiment C

Challenge Construction Durable 2014. Réhabilitation du bâtiment C Challenge Construction Durable 2014 Réhabilitation du bâtiment C Challenge Construction Durable 2014 1. Introduction 2. Analyse et proposition architecturale 3. Traitement de l enveloppe 4. Accessibilité

Plus en détail

Performance énergétique et qualité environnementale

Performance énergétique et qualité environnementale 1 Performance énergétique et qualité environnementale Répertoire des formations continues «courtes» dispensées en Mayenne Isolation et Enveloppe du bâtiment Mai 2014 Efficacité énergétique Qualification

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Bâtimat. Ministère de l Egalité des territoires et du Logement. Ministère de l Ecologie, du Développement durable et de l Energie

DOSSIER DE PRESSE. Bâtimat. Ministère de l Egalité des territoires et du Logement. Ministère de l Ecologie, du Développement durable et de l Energie Ministère de l Egalité des territoires et du Logement Ministère de l Ecologie, du Développement durable et de l Energie DOSSIER DE PRESSE Rénovation énergétique de l habitat : Le dispositif «RGE» s enrichit

Plus en détail

Le bâtiment à énergie positive

Le bâtiment à énergie positive Alain Garnier Le bâtiment à énergie positive Comment maîtriser l énergie dans l habitat? Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-13243-4 Sommaire Avant-propos Partie 1 BBC neuf et rénovation, BEPAS, BEPOS

Plus en détail

Carnet de la rénovation : éco construction.

Carnet de la rénovation : éco construction. Dans le cadre du programme européen Interreg IV A France-Wallonie-Flandre RE-Emploi, le Cluster Eco-construction, en partenariat avec l Agence de Développement et d Urbanisme de la Sambre, Espace Environnement,

Plus en détail

Chauffage solaire SolisConfort Innovations technologiques-performances-références

Chauffage solaire SolisConfort Innovations technologiques-performances-références Innovations technologiques-performances-références Laurent Bestenti Yvan Péneau Directeur Technique Responsable secteur laurent.bestenti@solisart.fr yvan.peneau@solisart.fr SolisArt.fr 07 88 37 32 68 P

Plus en détail

La pierre massive : nouvelles exigences, nouveaux outils - 27 juin 2013. concevoir autrement! Nantes/ Paris 01 42 59 53 64 www.pouget-consultants.

La pierre massive : nouvelles exigences, nouveaux outils - 27 juin 2013. concevoir autrement! Nantes/ Paris 01 42 59 53 64 www.pouget-consultants. RT2012 concevoir autrement! Nantes/ Paris 01 42 59 53 64 www.pouget-consultants.fr Sommaire RT2012, informations essentielles «On vient d où?» Visualisation bilan énergétique, rappels RT RT 2012 «C est

Plus en détail

Réseau des acteurs de l habitat en Rhône-Alpes. Le foncier : une problématique à partager

Réseau des acteurs de l habitat en Rhône-Alpes. Le foncier : une problématique à partager Réseau des acteurs de l habitat en Rhône-Alpes Le foncier : une problématique à partager Et en Rhône-Alpes? Quelques éléments d objectivation Retour sur l évolution du prix du foncier Un prix du foncier

Plus en détail

Enéides propose, après analyse des besoins du client:

Enéides propose, après analyse des besoins du client: L énergie et le réchauffement climatique sont des enjeux majeurs du 21ème siècle. La disponibilité et le coût respectif des différentes énergies rendent nécessaire la maîtrise de nos consommations et un

Plus en détail

consommations d énergie

consommations d énergie Comprendre ses consommations d énergie pour mieux les gérer Bouchers-Charcutiers Traiteurs Consommations maîtrisées dans l Artisanat L épuisement des énergies fossiles entraine une augmentation des coûts

Plus en détail

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves Bâtiments Matériaux Opérations Installations Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves X B ÂTIMENTS Afin de réduire les factures d énergie de sa maison des années 30, un habitant de Vanves

Plus en détail

RETOUR SUR LES AP BATIMENTS BASSES CONSOMMATION AU NIVEAU NATIONAL

RETOUR SUR LES AP BATIMENTS BASSES CONSOMMATION AU NIVEAU NATIONAL RETOUR SUR LES AP BATIMENTS BASSES CONSOMMATION AU NIVEAU NATIONAL 250 projets représentant 550 bâtiments et 360 000 m2 de SHON 75 % des projets dans le neuf 60% des projets dans le secteur résidentiel

Plus en détail