La nature en ville ou comment profiter de ses bienfaits?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La nature en ville ou comment profiter de ses bienfaits?"

Transcription

1

2 ATELIER 2 : parcours techniques La nature en ville ou comment profiter de ses bienfaits? Magalie GERARD Directrice de clientèle, Département Opinion, Harris Interactive (Paris, 75) Rémy GENTNER Chargé des opérations d entretien et de restauration des cours d eau et des zones humides, Eurométropole de Strasbourg (67) Claude LAUER Directeur du Syndicat mixte du contrat de rivière Woigot (54)

3 ATELIER 2 Le syndicat et le plan d eau redevenu rivière Contrat Rivière Woigot Le Syndicat CRW composé de 13 communes a été créé en 1987 dans le but d apporter aux populations un cadre de vie de qualité. Parmi les compétences du Syndicat figure l aménagement du lit et des berges des cours d eau. Dans le cadre de cette compétence, il mène une action soutenue pour la restauration des cours d eau de son territoire, le Woigot étant le principal. Plan de la Sangsue avant 1970

4 ATELIER 2 Le syndicat et le plan d eau redevenu rivière Historique Début des phases d études : 24 avril 1961 Projet de la création du plan d eau déclaré d utilité publique : 12 juin 1963 Phase étude, concertation et financement Passation du marché de réalisation du barrage sur le Woigot : 25 novembre 1970 Inauguration du plan d eau de la Sangsue : mai 1972 Superficie : 8,45 Ha Longueur : mètres Capacité : m 3 Digue d une longueur de 92 ml Le plan d eau de la Sangsue situé sur les communes de Briey et de Mance a été créé en 1972 par la réalisation d un système de barrage fermant la vallée du Woigot. Il s est rapidement envasé pour arriver au bout de 40 ans à un comblement de m 3 de sédiments, pour un volume global du plan d eau de m 3.

5 Contexte du projet Un plan d eau artificiel récent dans la vallée du Woigot Un site d agrément reconnu et fréquenté Plus de 40 ans après sa création : Des dysfonctionnements hydrauliques et physiques Des difficultés pour assurer une bonne gestion

6 Phase 1 : Le diagnostic Paysager et socio-tourisme Site très fréquenté, 2000 personnes chaque weekend. Nombreuses activités et associations Plan d eau élément structurant et majeur du paysage Analyse des sédiments Majoritairement fins : limons et argiles Fortement minéralisés sauf en queue d étang Pourcentage Granulométrie - Plan d'eau de la Sangsue 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% Zone 1 Zone 2 Zone 3 Zone 4 Zone 5 Zone 6 Zone > 2 mm Sables grossiers ( µm) Sables fins ( µm) Limons grossiers (20-50 µm) Limons fins (2-20 µm) Argiles (< 2µm) Bathymétrie Présence de m 3 de sédiment

7 Phase 1 : Le diagnostic Amélioration du fonctionnement hydro-écologique global Amélioration du fonctionnement physique Nouveau système d évacuation et de vidange Gestion des sédiments : minimale / pérenne Amélioration du fonctionnement biologique Renaturation des berges et de secteurs particuliers

8 Phase 1 : Le contexte Un projet d ampleur avec de nombreuses exigences respect et application exemplaire du cadre réglementaire mise en œuvre de la Directive cadre sur l Eau de 2000 Objectif : bon état écologique implique le rétablissement de la continuité des cours d eau et de la libre circulation des sédiments et organismes vivants biodiversité des habitats (amélioration de l état biologique) effacement de barrage

9 Phase 2 : 2009 Présentation des scénarios Alternative 1 : Le plan d eau est vidé Curage partiel et réaménagement du fond Optimum écologique et hydromorphologique (rétablissement de la continuité sédimentaire et écologique, retour à l état avant aménagement) Coût minimum (possibilité de maintien en place de la plus grande partie des sédiments) Problème d usage (disparition du plan d eau) Difficilement acceptable socialement

10 Alternative 2 : Le plan d eau est curé, vidé et remis en eau La digue est sécurisée, les ouvrages sont refaits à l identique Impact écologique négatif le plus élevé = alternative 0 (non continuité écologique et sédimentaire, impact du plan d eau sur la qualité chimique, physique et biologique) Non conforme à la DCE, au SDAGE, [au SAGE] Difficulté de financement Problème de l accumulation des sédiments non résolu (nécessité de réintervention à moyen terme) Economiquement difficilement envisageable

11 Alternative 3-4 : Le plan d eau est vidé, curé, remis en eau Le cours d eau est retracé indépendamment, en rive droite ou rive gauche Restauration de la continuité écologique et sédimentaire Sécurité garantie Préservation des usages Tracé rectiligne du lit de faible intérêt écologique

12 Alternative 5 : Le plan d eau est vidé, curé et remis en eau Le cours d eau est retracé en rive gauche Reprise du cours d eau en amont Création d un «amphithéâtre de verdure» à l aval et de zones humides (queue d étang, est de l île) Restauration de la continuité écologique et sédimentaire : Création d un nouveau lit pour le Woigot Création d un ouvrage de régulation en amont du plan d eau accompagné d une passe à poisson Suppression du clapet existant en aval du plan d eau et création d un nouvel ouvrage de restitution

13 Phase 3 : Mission avant projet et projet Un projet ambitieux et partenarial l intégration des différents enjeux et objectifs de manière efficace et complémentaire a imposé un projet «sur mesure» et ambitieux le projet a été mûrement travaillé et affiné avec l ensemble des préoccupations et expertises un projet global et cohérent il a permis de générer des synergies et est devenu multi-partenarial Porteurs du projet Syndicat Intercommunal CRW (Contrat de Rivière Woigot) CCPB Ville de Briey Partenaires techniques et financiers FEDER ONEMA Agence de l Eau Rhin-Meuse Conseil Régional de Lorraine

14 Phase 3 : Mission avant projet et projet Un projet techniquement complexe et interdisciplinaire l ensemble des paramètres a été étudié par des expertises compétentes et indépendantes un groupement de maîtres d œuvre, qui a travaillé en interdisciplinarité Hydratec génie civil Verdier-Tappia urbanistes Asconit Consultants génie écologique, communication et l appui d un assistant à maîtrise d ouvrage la réalisation a été confiée à des entreprises spécialisées organisation du marché en lots spécifiques prestataires qui se sont également organisés en groupement d entreprises pour répondre à l ensemble des besoins avec les meilleures compétences LINGENHELD SETHY

15

16

17 Phase 3 : Mission avant projet et projet Une reconfiguration importante du plan d eau de la Sangsue et du Woigot à proximité Pour répondre à plusieurs besoins : sanitaire et écologique pour le bon fonctionnement du plan d eau aménagements permettant l autoépuration, création d habitats naturels pour le développement et la reproduction des poissons de nos cours d eau, de sécurité des personnes et des biens en cas de crue, avec la suppression du barrage actuel amélioration et diversification pour un parc urbain proche de la nature. du cadre paysager et de promenade d usages de loisir

18 Etat initial Aval plan d eau vers Briey

19 Etat initial Le Woigot en amont du plan d eau

20 Phase 4 : 2012 Les travaux Environ 2 ans Objectifs : un plan d eau en eau au printemps 2013 travaux finalisés au printemps 2014 Des travaux longs mais judicieusement organisés en terme technique, opérationnel, et financier Démarrage par le curage des sédiments au fond du plan d eau Période de séchage des sédiments pour réutilisation sur site Organisation progressive des travaux de génie civil en lien avec le point précédant et la remise en eau dès que possible (ouvrages les plus profonds dans l eau, comme la digue en aval) Finalisation des aménagements écologiques et paysagers (végétaux, passerelles, éclairages, bancs ) et sur certains secteurs après les périodes de hautes eaux. 20

21 Phase 4 : 2012 Les travaux Une base du chantier et un accès camions principal organisés La base de chantier principale : entrée Ouest Un accès camion essentiellement par la rocade Alain Mimoune L ensemble des accès parking reste ouvert au public Les chemins autour du lac sont accessibles, ainsi que les activités et commerces 21

22 Phase 5 : 2012 Information et communication Des panneaux d information sur le site Panneaux de chantier - information réglementaire sur les travaux Balisage des lieux de travaux Information régulière liée aux travaux (des restrictions de voirie certains jours par exemple) Panneaux pédagogiques, en plusieurs lieux : Belvédère de Briey Place du Général de Gaulle / square Bellevue Chalet du Lac Éperon rocheux en face de la Combe au Héron un nouveau panneau pour chacune des 4 étapes du projet Une brochure pour la population Des visites de sites 22

23 Phase 5 : 2012 Information et communication Panneaux pédagogiques à chaque étape du projet 23

24 Phase 5 : 2012 Information et communication La brochure de présentation 24

25 Phase 5 : 2012 Information et communication Les sujets sensibles et les questions clés La vidange du plan d eau et les poissons Une vidange obligatoire et autorisée par l Etat Un cadre réglementaire sur les déplacements des poissons à respecter Les conditions de la vidange sont finement étudiées L opération sera suivie (Etat, ONEMA, écologues) Après les travaux, le plan d eau et la rivière seront 2 biotopes de qualité et fonctionnel pour les poissons locaux Biodiversité Reproduction naturelle 25

26 Phase 5 : 2012 Information et communication Les sujets sensibles et les questions clés La vie continue pendant les travaux Un cahier des charges pour les entreprises de travaux Minimum de gêne Respect de la réglementation en vigueur Accès conservés aux habitations et commerces Eventuelles interventions en limite ou sur un domaine public ou privé menées selon une organisation prévue (clôture du secteur concerné, en cas de problème constat et réparation ) Nettoyage du chantier et de ses abords ; berges replantées Les promenades autour du plan d eau restent ouvertes Le sentier est maintenu Les accès sont maintenus (utilisation de la rocade A. Mimoune entrée ouest essentiellement avec quelques interruptions très momentanées, par exemple pour l accès Nord Est lors du remplacement du pont sur le Woigot) La voie verte reste accessible depuis le site et offre un circuit de promenade de qualité 26

27 VIDANGE DU PLAN D EAU Amont Suppression du seuil Aval Abaissement du clapet 27

28 VIDANGE DU PLAN D EAU Aval Evacuation du clapet et suppression du seuil béton 28

29 VIDANGE DU PLAN D EAU Préparation des accès 29

30 VIDANGE DU PLAN D EAU 30

31 VIDANGE DU PLAN D EAU 31

32 VIDANGE DU PLAN D EAU 32

33 VIDANGE DU PLAN D EAU 33

34 AMENAGEMENT DU WOIGOT AMONT 34

35 AMENAGEMENT DU WOIGOT AMONT 35

36 AMENAGEMENT DU WOIGOT AMONT 36

37 OUVRAGE DE FRANCHISSEMENT AMONT 37

38 AERATION DES SEDIMENTS 38

39 TERRASSEMENTS ET REMBLAIS 39

40 Phase 6 : 2014 Bilan et synthèse Budget en euros Description des travaux Coût opération HT Financements Aménagement du plan d'eau ,00 Agence de bassin ,00 Renaturation en amont du plan d'eau ,00 Conseil Régional ,00 Aménagement technique et sécuritaire ,00 Fonds Européen ,00 Total sous mandat CRW ,00 Aménagement paysager et touristique (Ville Briey) ,00 Aménagement éclairage public (CCPB) ,00 TOTAL , ,00

41 Phase 6 : 2014 Bilan et synthèse La renaturation du Woigot et sa déconnexion du plan d eau ont été une étape majeure dans la reconquête de la qualité globale de ce cours d eau. Les intérêts majeurs identifiés: - Rétablissement de la continuité écologique - Restauration d une dynamique d écoulement - Diversification des milieux aquatiques - Sécurisation du plan d eau - Aménagement paysager respectant les usages - Attractivité touristique renforcée - Création d un amphithéâtre de verdure - Réhabilitation de l éclairage public et du mobilier urbain - Renforcement de l activité commerciale (restauration, loisir) - Mise en place d un suivi biologique

42 - Phase 7 : Suivi biologique et physique 5 stations au total Réalisation en partenariat avec : -ONEMA - Agence de l eau Rhin Meuse - Fédération 54 départementale de la pêche - Syndicat Contrat de rivière Woigot - Etat initial réalisé en Etat après travaux réalisé en Etat de synthèse prévu en 2017

43 Merci de votre attention

Aménagement du Lys à Vihiers

Aménagement du Lys à Vihiers Syndicat Layon Aubance Louets Commune Lys-Haut-Layon ( commune déléguée de Vihiers ) Aménagement du Lys à Vihiers Réunion publique du 23 septembre 2016 1 Contexte du projet - historique 1908 : création

Plus en détail

Mise en œuvre de la politique de restauration des continuités piscicoles et sédimentaires. Comité EDATER 77 le 10 décembre 2013

Mise en œuvre de la politique de restauration des continuités piscicoles et sédimentaires. Comité EDATER 77 le 10 décembre 2013 Mise en œuvre de la politique de restauration des continuités piscicoles et sédimentaires Comité EDATER 77 le 10 décembre 2013 Présentation Contexte global Objectifs de la restauration Contexte réglementaire

Plus en détail

La continuité écologique

La continuité écologique La continuité écologique Qu est-ce que la continuité écologique des cours d eau? Notion introduite par la Directive Cadre sur l'eau en 2000: Libre circulation des espèces et à l accès aux zones indispensables

Plus en détail

L es nouveaux classements

L es nouveaux classements L es nouveaux classements de protection de cours d eau en faveur de la continuité écologique Atteindre le bon état écologique des eaux Enrayer l érosion de la biodiversité Rendre aux rivières françaises

Plus en détail

MISE EN OEUVRE DE LA POLITIQUE DE RESTAURATION DES CONTINUITES ECOLOGIQUES DES RIVIERES EN SEINE-ET-MARNE

MISE EN OEUVRE DE LA POLITIQUE DE RESTAURATION DES CONTINUITES ECOLOGIQUES DES RIVIERES EN SEINE-ET-MARNE MISE EN OEUVRE DE LA POLITIQUE DE RESTAURATION DES CONTINUITES ECOLOGIQUES DES RIVIERES EN SEINE-ET-MARNE Sensibilisation et accompagnement des propriétaires Vassilis SPYRATOS Chef du pôle de police de

Plus en détail

Etude de renaturation de la Bièvre à Jouy-en-Josas Secteur INRA -

Etude de renaturation de la Bièvre à Jouy-en-Josas Secteur INRA - Etude de renaturation de la Bièvre à Jouy-en-Josas Secteur INRA - A B C D Contexte et objectif Principes généraux d aménagement Présentation des scénarios d aménagement Volet financier et planification

Plus en détail

Directive Cadre sur l Eau. Retour d expérience dans le Bassin Artois Picardie France

Directive Cadre sur l Eau. Retour d expérience dans le Bassin Artois Picardie France Directive Cadre sur l Eau Retour d expérience dans le Bassin Artois Picardie France Olivier Thibault Directeur Général de l Agence de l Eau Artois Picardie I- L APPLICATION DE LA DCE EN FRANCE Un peu de

Plus en détail

Réserve Naturelle Régionale de la zone humide du Moulin Velving et Téterchen (57)

Réserve Naturelle Régionale de la zone humide du Moulin Velving et Téterchen (57) Réserve Naturelle Régionale de la zone humide du Moulin Velving et Téterchen (57) Effacement d un étang et restauration d une zone humide 1. Localisation du projet 2. Points de départ du projet 3. Objectifs

Plus en détail

La gestion de la continuité écologique sur la Charente pour la préservation des poissons migrateurs Jérôme SALAUN-LACOSTE Audrey POSTIC-PUIVIF

La gestion de la continuité écologique sur la Charente pour la préservation des poissons migrateurs Jérôme SALAUN-LACOSTE Audrey POSTIC-PUIVIF La gestion de la continuité écologique sur la Charente pour la préservation des poissons migrateurs Jérôme SALAUN-LACOSTE Audrey POSTIC-PUIVIF EPTB Charente Ecoulement libre et diversifié des eaux Libre

Plus en détail

Démarches de contrats sur les territoires

Démarches de contrats sur les territoires Démarches de contrats sur les territoires Gestion collective et territoriale, gouvernance : le contrat territorial L atteinte d objectifs (ex : bon état des eaux ou normes liées à un usage) sur les milieux

Plus en détail

Réunion d échanges techniques «Animateurs»

Réunion d échanges techniques «Animateurs» Réunion d échanges techniques «Animateurs» Quels freins et leviers àla mise en œuvre d opérations de restauration? 16 mai 2013 Point de vue des animateurs locaux - Contexte Dans le cadre des bulletins

Plus en détail

Fédération du Calvados pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique 3, rue de Bruxelles MONDEVILLE

Fédération du Calvados pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique 3, rue de Bruxelles MONDEVILLE Fédération du Calvados pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique 3, rue de Bruxelles 14120 MONDEVILLE Effacement des ouvrages hydrauliques et requalification des sites des centrales hydroélectriques

Plus en détail

Table ronde 2 Quels outils disponibles pour la mise en œuvre de la GEMAPI? Actions à mener pour faire converger GEMA et PI Accompagnement proposé

Table ronde 2 Quels outils disponibles pour la mise en œuvre de la GEMAPI? Actions à mener pour faire converger GEMA et PI Accompagnement proposé Table ronde 2 Quels outils disponibles pour la mise en œuvre de la GEMAPI? Actions à mener pour faire converger GEMA et PI Accompagnement proposé Actions à mener pour faire converger GEMA et PI par Nathalie

Plus en détail

Aménagement de l Ancien Moulin sur la commune de Châlette-sur-Loing dans le cadre de la continuité écologique

Aménagement de l Ancien Moulin sur la commune de Châlette-sur-Loing dans le cadre de la continuité écologique Aménagement de l Ancien Moulin sur la commune de Châlette-sur-Loing dans le cadre de la continuité écologique Note synthétique préalable à l ouverture d une enquête publique 68, rue de l Aqueduc - 75010

Plus en détail

Gestion des milieux aquatiques et des inondations: continuité écologique et opération coordonnée

Gestion des milieux aquatiques et des inondations: continuité écologique et opération coordonnée Gestion des milieux aquatiques et des inondations: continuité écologique et opération coordonnée La continuité écologique concerne : - la circulation des poissons - le transport solide (sédiments) - le

Plus en détail

Restauration du lit du Drac amont par recharge sédimentaire Claude MICHELOT Fréderic LAVAL - BURGEAP

Restauration du lit du Drac amont par recharge sédimentaire Claude MICHELOT Fréderic LAVAL - BURGEAP Restauration du lit du Drac amont par recharge sédimentaire Claude MICHELOT Fréderic LAVAL - BURGEAP Logo Localisation du projet Restauration du lit du Drac amont par recharge sédimentaire 2 Lequel de

Plus en détail

Cadre général. BV Véore 383 km² entre Vercors et Rhône Plusieurs affluents importants Territoire partagé entre piedmont et plaine de Valence

Cadre général. BV Véore 383 km² entre Vercors et Rhône Plusieurs affluents importants Territoire partagé entre piedmont et plaine de Valence Cadre général BV Véore 383 km² entre Vercors et Rhône Plusieurs affluents importants Territoire partagé entre piedmont et plaine de Valence Tête de bassin versant préservé Plaine avec cours d eau recalibrés,

Plus en détail

Cahier des charges de l étude

Cahier des charges de l étude SEUIL DE SAINT PIERRE LE VIEUX RESTAURATION DE LA CONTINUITE ECOLOGIQUE DE LA GROSNE MODIFICATION DU PROFIL EN LONG DE LA RIVIERE PORTANT SUR UNE LONGUEUR INFERIEURE A 100 METRES Mardi 11 février 2014

Plus en détail

La GEMAPI au service du développement économique et industriel

La GEMAPI au service du développement économique et industriel La GEMAPI au service du développement économique et industriel Soirée-débat autour de la nouvelle compétence GEMAPI, 2 février 2016 à COLMAR Alain GRAPPE, Vice-Président du CD68, Président du Syndicat

Plus en détail

l Eau, votre service public l Eau, votre service public

l Eau, votre service public l Eau, votre service public Soirée débat de la FNCCR LA COMPETENCE Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations (GEMAPI) : Un OUTIL d AMENAGEMENT des TERRITOIRES du BASSIN de L ILL? 2 février 2017 La GEMAPI, un outil

Plus en détail

Vallée alluviale de la Moselle sauvage de Virecourt

Vallée alluviale de la Moselle sauvage de Virecourt Fiche P.1 54 et 88 Vallée alluviale de la Moselle sauvage de Virecourt à Chamagne PRESERVATION Ecocomplexe alluvial Objectif : Préserver à long terme par la maîtrise foncière le dernier secteur sauvage

Plus en détail

Coûts de restauration hydromorphologiques des cours d eau

Coûts de restauration hydromorphologiques des cours d eau Préservation et restauration des milieux aquatiques Coûts de restauration hydromorphologiques des cours d eau Coûts de référence Les indices et les coefficients utilisés dans certaines formules de coûts

Plus en détail

Continuité écologique des cours d eau

Continuité écologique des cours d eau Continuité écologique des cours d eau Point sur la réglementation et les actions 1 1 Définition continuité écologique: La continuité écologique, pour les milieux aquatiques, se définit par la circulation

Plus en détail

PROGRAMMATION DU CONTRAT POUR LA LOIRE ET SES ANNEXES

PROGRAMMATION DU CONTRAT POUR LA LOIRE ET SES ANNEXES 18/03/15 PROGRAMMATION DU CONTRAT POUR LA LOIRE ET SES ANNEXES 2015-2020 ORDRE DU JOUR Présentation / organisation du Contrat pour la Loire et ses Annexes Programmation du projet de rééquilibrage du lit

Plus en détail

Agence de l eau Loire-Bretagne

Agence de l eau Loire-Bretagne Agence de l eau Loire-Bretagne Révision du 9 ème programme 1 1.Rappel sur le 9 ème programme 2.Contexte et évolution réglementaire 3.Orientations retenues 4.Les évolutions adoptées 2 Rappel sur le 9 ème

Plus en détail

de dommages

de dommages EPTB Somme Contexte Février-mai 2001 : inondations dans le bassin versant de la Somme (Q120 de la Somme à Abbeville) 130 communes touchées + 3 400 habitations inondées + 1 100 personnes évacuées + 200

Plus en détail

La continuité écologique des cours d eau

La continuité écologique des cours d eau La continuité écologique des cours d eau Pourquoi la préserver et comment la restaurer? AE Adour Garonne François HUGER ONEMA Délégation Interrégionale Nord-Ouest 2 rue de Strasbourg 60 200 COMPIEGNE 03.44.38.52.52

Plus en détail

Outil d aide à la décision :

Outil d aide à la décision : DT Seine-Amont Encadrant : Brigitte LANCELOT Outil d aide à la décision : Identification des scénarios de travaux de restauration par masse d eau Anne-Sophie POUX Nanterre 9 septembre 2010 - Aménagements

Plus en détail

Classements de cours d eau

Classements de cours d eau Classements de cours d eau Implications en termes de maintien ou de restauration de la circulation des poissons Vincent BURGUN - Sébastien MOUGENEZ ONEMA Délégation interrégionale Nord-Est vincent.burgun@onema.fr

Plus en détail

Formation plantes exotiques envahissantes

Formation plantes exotiques envahissantes Formation plantes exotiques envahissantes Bassins versants de la Gorre et de la Graine 1er CRE : Cours d eau retenus sur les bassins versants de la Gorre et de la Graine Le Villegoureix Le Gaud Le Cramaux

Plus en détail

Outils règlementaires associés à la continuité sédimentaire dans les cours d eau

Outils règlementaires associés à la continuité sédimentaire dans les cours d eau Outils règlementaires associés à la continuité sédimentaire dans les cours d eau Claire-Cécile Garnier Direction de l eau et de la biodiversité Bureau des milieux aquatiques LOGOS DCE : Annexe V Elément

Plus en détail

Travaux de restauration des écosystèmes de la Garonne en aval d un barrage hydroélectrique

Travaux de restauration des écosystèmes de la Garonne en aval d un barrage hydroélectrique Travaux de restauration des écosystèmes de la Garonne en aval d un barrage hydroélectrique Pamplona, el 24 de septiembre 2008 Biodiversidad y Restauración de Ecosistemas fluviales La Garonne de piémont

Plus en détail

Fiche N 14 Les hauts-fonds du Lac de Gayme (Partie Nord)

Fiche N 14 Les hauts-fonds du Lac de Gayme (Partie Nord) Fiche N 14 Les hauts-fonds du Lac de Gayme (Partie Nord) Nom : Les hauts-fonds du lac de Gayme (partie Nord) Nom de la commune : Picherande Propriétaire : Communal Repères GPS : Longitude : 2 46 38.2"E

Plus en détail

Programme de restauration fonctionnelle St Ruph-Glière-Eau-morte

Programme de restauration fonctionnelle St Ruph-Glière-Eau-morte Programme de restauration fonctionnelle St Ruph-Glière-Eau-morte PRUDHOMME Philippe, Vice président Communauté de Communes du Pays de Faverges Sources du Lac d Annecy Journée technique : Une nouvelles

Plus en détail

Contournement d ouvrages et de plans d eau

Contournement d ouvrages et de plans d eau Restauration de la continuité piscicole sur deux ouvrages du Ter Lorient Agglomération CS 20001 56314 Lorient Cedex Contournement d ouvrages et de plans d eau Contact : Mr Florian MICHELET Tél : 02.90.74.71.00

Plus en détail

L'exercice de la compétence GEMAPI - aménagement de bassin versant

L'exercice de la compétence GEMAPI - aménagement de bassin versant L'exercice de la compétence GEMAPI - aménagement de bassin versant Page 1 La compétence GEMAPI Article L211-7 du code l environnement : Les collectivités territoriales et leurs groupements ainsi que les

Plus en détail

AXE 7 : Gestion des ouvrages de protection hydrauliques. Fiche action 7-3

AXE 7 : Gestion des ouvrages de protection hydrauliques. Fiche action 7-3 AE 7 : Gestion des ouvrages de protection hydrauliques Fiche action 7-3 CONFORTEMENT DE DIGUES ET DEVERSOIRS AU DROIT D ENJEU TRAVAU SUR OUVRAGES EISTANTS CLASSES EN BASSES PLAINES DE L'AUDE TRANCHE 3

Plus en détail

VIDANGE ET PÊCHE DE L ÉTANG DU LOUROUX

VIDANGE ET PÊCHE DE L ÉTANG DU LOUROUX VIDANGE ET PÊCHE DE L ÉTANG DU LOUROUX du 29 novembre au 2 décembre 2012 UN MOMENT DE DECOUVERTE, CONVIVIALITE ET NECESSITE ECOLOGIQUE! Depuis plusieurs semaines, le niveau de l étang du Louroux est progressivement

Plus en détail

Restauration de la continuité écologique des cours d eau

Restauration de la continuité écologique des cours d eau INTERREG IIIA 2C11 «Optimisation du rôle de la forêt dans la protection des petits cours d eau et des zones humides» Action n 3 «CHANTIERS PILOTES» -Janvier 2008- Thématique Restauration de la continuité

Plus en détail

Aménagment du bief et de la Manse entre l étang et la rue du moulin

Aménagment du bief et de la Manse entre l étang et la rue du moulin Aménagment du bief et de la Manse entre l étang et la rue du moulin Le bras de rivière, qui s écoule depuis l étang jusque la rue du moulin, était en très mauvais état : Les berges étaient constituées

Plus en détail

SDAGE Loire Bretagne Projet

SDAGE Loire Bretagne Projet SDAGE Loire Bretagne 2016-2021 --- Projet adopté par le Comité de bassin du 2 octobre 2014 soumis à la consultation du public (19/12/2014 18/06/2015) soumis à la consultation des assemblées (19/12/2014

Plus en détail

Planification et restauration des milieux aquatiques. Stéphane JOURDAN Chef du service «Milieux aquatiques» Agence de l Eau Artois-Picardie

Planification et restauration des milieux aquatiques. Stéphane JOURDAN Chef du service «Milieux aquatiques» Agence de l Eau Artois-Picardie Planification et restauration des milieux aquatiques Stéphane JOURDAN Chef du service «Milieux aquatiques» Agence de l Eau Artois-Picardie 24 avril 2010 1 Objectifs du service Contribuer à l atteinte du

Plus en détail

Journée de la restauration. de la continuité écologique des cours d'eau. en Adour Garonne

Journée de la restauration. de la continuité écologique des cours d'eau. en Adour Garonne Patrice BEAUDELIN DREAL Midi-Pyrénées Le cadre législatif et réglementaire de la restauration de la continuité écologique Journée d information pour la restauration de la continuité écologique des cours

Plus en détail

LAC de SAINT-PARDOUX. Établissement Public Loire. 28 avril 2016

LAC de SAINT-PARDOUX. Établissement Public Loire. 28 avril 2016 LAC de SAINT-PARDOUX Établissement Public Loire 28 avril 2016 Sommaire 1 - Implantation 2 - Historique 3 - Caractéristiques du barrage 3 1 - Géométrie du barrage 3 2 - Ouvrages hydrauliques 4 - Vidange

Plus en détail

Contribution des SAPL dans les opérations de restauration de la continuité écologique et leur suivi : quelques exemples des Vosges.

Contribution des SAPL dans les opérations de restauration de la continuité écologique et leur suivi : quelques exemples des Vosges. Contribution des SAPL dans les opérations de restauration de la continuité écologique et leur suivi : quelques exemples des Vosges. Christophe Hazemann Directeur Fédération des Vosges pour la pêche et

Plus en détail

Les outils juridiques. David MONNIER Onema mai 2014

Les outils juridiques. David MONNIER Onema mai 2014 Les outils juridiques David MONNIER Onema mai 2014 Les définitions juridiques de la continuité écologique Constitue un obstacle à la continuité écologique, au sens du 1 du I de l'article L. 214-17 et de

Plus en détail

FICHE n 3 - GESTION ECOLOGIQUE DES ESPACES NATURELS

FICHE n 3 - GESTION ECOLOGIQUE DES ESPACES NATURELS LES FICHES TECHNIQUES DU C.D.P.N.E. Avril 2004 Rédacteur : Jean-Marc FAUCONNIER - Téléphone : 02 54 51 56 70 e-mail : cdpne@wanadoo.fr FICHE n 3 - GESTION ECOLOGIQUE DES ESPACES NATURELS OBJECTIFS ET INTERÊT

Plus en détail

Urbanisme et eau : quels enjeux?

Urbanisme et eau : quels enjeux? Urbanisme et eau : quels enjeux? Impact de l urbanisme sur l eau Augmentation du risque d inondation Augmentation du risque de pollution Risque qualitatif et quantitatif sur la ressource en eau potable

Plus en détail

Projet réalisé (15) Aménagement des berges de l'île de Monsieur (Sèvres) Objectifs de l aménagement : Travaux envisagés : Partenariat financier : G92

Projet réalisé (15) Aménagement des berges de l'île de Monsieur (Sèvres) Objectifs de l aménagement : Travaux envisagés : Partenariat financier : G92 Projet réalisé (15) Aménagement des berges de l'île de Monsieur (Sèvres) Partenariat financier : G92 Coût des travaux (TTC) : 3 millions d'euros. Gestionnaire pour les travaux d entretien : Syndicat mixte

Plus en détail

Effacement de seuil. David MONNIER Onema 16/05/2014

Effacement de seuil. David MONNIER Onema 16/05/2014 Effacement de seuil David MONNIER Onema 16/05/2014 Définitions Seuil = petits ouvrages (H

Plus en détail

Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et Gestion des ressources piscicoles

Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et Gestion des ressources piscicoles Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et Gestion des ressources piscicoles Jean Marie BARAS Fédération du Nord pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique Plan de l Exposé Contexte

Plus en détail

FICHE COURS D EAU PAPETERIE

FICHE COURS D EAU PAPETERIE FICHE COURS D EAU PAPETERIE La Papeterie est un petit cours d eau qui prend sa source à 580 m d altitude dans la forêt domaniale de Planoise sur le plateau d ANTULLY. Cours d eau uniquement forestier dans

Plus en détail

HYDROELECTRICITE ET IMPACTS SUR LES MILIEUX AQUATIQUES. Séminaire France Nature Environnement. Montpellier Septembre 2011

HYDROELECTRICITE ET IMPACTS SUR LES MILIEUX AQUATIQUES. Séminaire France Nature Environnement. Montpellier Septembre 2011 HYDROELECTRICITE ET IMPACTS SUR LES MILIEUX AQUATIQUES Séminaire France Nature Environnement Montpellier Septembre 2011 Onema et hydroélectricité Directive cadre sur l eau 23 octobre 2000 Directive sur

Plus en détail

PLAN SEINE. CPIER Mandat de négociation

PLAN SEINE. CPIER Mandat de négociation PLAN SEINE CPIER 2015 2020 Mandat de négociation Régions concernées : Ile-de-France, Bourgogne, Champagne-Ardenne, Basse-Normandie, Haute-Normandie, Picardie Novembre 2014 2 Plan Seine : 61,54 M + 4,3

Plus en détail

RÉTABLISSEMENT DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LA TERNOISE

RÉTABLISSEMENT DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LA TERNOISE RÉTABLISSEMENT DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LA TERNOISE LA PASSE À POISSONS D AUCHY LES HESDIN www.eau-artois-picardie.fr LA TERNOISE Longueur principale 41,5 km Débit moyen annuel à Hesdin 4,5 m³/s

Plus en détail

Stage de fin d études d ingénieur Environnement/Agriculture d AgroSup Dijon. Encadré par Adèle DAVID-VAUDEY, DEMAA Nanterre.

Stage de fin d études d ingénieur Environnement/Agriculture d AgroSup Dijon. Encadré par Adèle DAVID-VAUDEY, DEMAA Nanterre. Germain DESSERTINE Avril à Septembre 2009 Élaboration d un outil méthodologique de priorisation des actions à mener pour restaurer la continuité écologique dans le cadre du plan de gestion de l anguille

Plus en détail

Avis Bureau CTMA «Robinet / Haie d Allot» 4C

Avis Bureau CTMA «Robinet / Haie d Allot» 4C CRBV Goulaine, Divatte, Haie D Allot Rappel des enjeux définis dans le SAGE Enjeux Objectifs Priorité Cohérence et organisation Qualité des milieux Qualité des eaux Vérifier l opportunité d élargir l aire

Plus en détail

Port de Javel-Bas. Réaménagement du port. Réunion publique. Mardi 16 septembre à 19h00 Mairie du 15ème (salle St Lambert)

Port de Javel-Bas. Réaménagement du port. Réunion publique. Mardi 16 septembre à 19h00 Mairie du 15ème (salle St Lambert) Port de Javel-Bas Réaménagement du port Réunion publique Mardi 16 septembre à 19h00 Mairie du 15ème (salle St Lambert) Déroulé de la réunion Présentation des intervenants Présentation de Ports de Paris

Plus en détail

La restauration de la continuité écologique. Pascal ROCHE ONEMA Region Rhône-Alpes

La restauration de la continuité écologique. Pascal ROCHE ONEMA Region Rhône-Alpes La restauration de la continuité écologique Pascal ROCHE ONEMA Region Rhône-Alpes Continuité biologique Les besoins essentiels des poissons Nutrition : Nécessité de se déplacer et de se disperser lorsque

Plus en détail

RECONNEXION D'UNE ANNEXE HYDRAULIQUE DE L'ALLIER : LA BOIRE DE GERBE Restauration d'un site de fraie potentiel pour le brochet, Esox lucius

RECONNEXION D'UNE ANNEXE HYDRAULIQUE DE L'ALLIER : LA BOIRE DE GERBE Restauration d'un site de fraie potentiel pour le brochet, Esox lucius AAPPMA St Germain des Fossés RECONNEXION D'UNE ANNEXE HYDRAULIQUE DE L'ALLIER : LA BOIRE DE GERBE Restauration d'un site de fraie potentiel pour le brochet, Esox lucius BILAN DE L OPERATION DECEMBRE 2012

Plus en détail

Restauration de la continuité écologique des cours d eau

Restauration de la continuité écologique des cours d eau INTERREG IIIA 2C11 «Optimisation du rôle de la forêt dans la protection des petits cours d eau et des zones humides» Action n 3 «CHANTIERS PILOTES» -Janvier 2008- Thématique Restauration de la continuité

Plus en détail

UN PLAN DE RÉHABILITATION COMPLET DES DIGUES

UN PLAN DE RÉHABILITATION COMPLET DES DIGUES RÉhabilitation DES DIGUES DE Une mission essentielle du Grand Le Grand assure l aménagement et la mise en valeur des cours d eau du territoire. Il a notamment en charge : la prévention des inondations,

Plus en détail

Boivre à Montreuil-Bonnin : suivi de la création d un lit sinueux en fond de vallée (et de la restauration de la zone humide)

Boivre à Montreuil-Bonnin : suivi de la création d un lit sinueux en fond de vallée (et de la restauration de la zone humide) Boivre à Montreuil-Bonnin : suivi de la création d un lit sinueux en fond de vallée (et de la restauration de la zone humide) 1/ Un suivi, pourquoi? 2/ Le réseau national de sites de démonstration et des

Plus en détail

Cartographie des cours d eau dans le département du Lot. Comité de suivi. 27 septembre Préfet du Lot

Cartographie des cours d eau dans le département du Lot. Comité de suivi. 27 septembre Préfet du Lot Cartographie des cours d eau dans le département du Lot Comité de suivi 27 septembre 2016 Rappel : instruction gouvernementale/caractérisation risation d un d écoulement Remarques du comité de suivi du

Plus en détail

Carte des Bassins de l OMVG

Carte des Bassins de l OMVG Carte des Bassins de l OMVG Objectif de l étude du Schéma Directeur L étude du schéma hydraulique du fleuve Gambie avait pour objectif l optimisation de l aménagement intégré de ce fleuve, par l élaboration

Plus en détail

Bassin Versant "Hâvre, Grée et affluents de la Loire en Pays d Ancenis"

Bassin Versant Hâvre, Grée et affluents de la Loire en Pays d Ancenis Bassin Versant "Hâvre, Grée et affluents de la Loire en Pays d Ancenis" Etude préalable à la restauration/ entretien des cours d'eau et marais PHASE II Enjeux / Objectifs / Scénarios Note de synthèse Février

Plus en détail

Colloque AGéBio Génie végétal et ingénierie végétale 23,24 et 25 Novembre 2015 LYON

Colloque AGéBio Génie végétal et ingénierie végétale 23,24 et 25 Novembre 2015 LYON Quel génie végétal pour la restauration des berges de Seine fortement dégradées et soumises à d importantes contraintes? Retours d expériences en Ile de France La Seine, un fleuve long de 776 km, qui recouvre

Plus en détail

Philippe GOETGHEBEUR. Révision du 10 ième programme de l AERM Volet protection et de restauration des milieux aquatiques de surface et souterrains

Philippe GOETGHEBEUR. Révision du 10 ième programme de l AERM Volet protection et de restauration des milieux aquatiques de surface et souterrains Journée des animateurs «milieux» 29 septembre 2016 / Moulins les Metz Révision du 10 ième programme de l AERM Volet protection et de restauration des milieux aquatiques de surface et souterrains Philippe

Plus en détail

CALENDRIER DES TRAVAUX

CALENDRIER DES TRAVAUX CALENDRIER DES TRAVAUX Phase 1 SEPTEMBRE 2010 À MAI 2011 Construction d un échangeur (rond-point) entre la RD15 et la Durance Phase 2 AVRIL 2011 À DÉCEMBRE 2012 Construction du nouveau pont Phase 3 MAI

Plus en détail

AMENAGEMENTS DE L YZERON

AMENAGEMENTS DE L YZERON AMENAGEMENTS DE L YZERON REUNION PUBLIQUE D INFORMATION JEUDI 2 AVRIL 2015 Comment lutter contre les crues? Quelles sont les solutions? État des lieux, constats. AMENAGEMENTS DE L YZERON 1 - Prenons la

Plus en détail

GROUPE D ÉCHANGES GESTION DIFFÉRENCIÉE. Communauté Urbaine de Dunkerque. Fabrice TRUANT

GROUPE D ÉCHANGES GESTION DIFFÉRENCIÉE. Communauté Urbaine de Dunkerque. Fabrice TRUANT GROUPE D ÉCHANGES GESTION DIFFÉRENCIÉE Communauté Urbaine de Dunkerque Fabrice TRUANT CONSTAT Le développement économique Le développement provoque Les objectifs Les moyens Implantation de grosses unités

Plus en détail

La basse vallée du Doubs Programme d aménagement de la confluence Doubs-Loue

La basse vallée du Doubs Programme d aménagement de la confluence Doubs-Loue La basse vallée du Doubs Programme d aménagement de la confluence Doubs-Loue Sommaire : I. La basse vallée du Doubs 1. Présentation du territoire 2. Particularité géologique et géomorphologique 3. L espace

Plus en détail

- Rivière Le Thouet - Points clés pour comprendre l étude sur les barrages

- Rivière Le Thouet - Points clés pour comprendre l étude sur les barrages - Rivière Le Thouet - Points clés pour comprendre l étude sur les barrages 2 SOMMAIRE Pourquoi agir sur le Thouet?... 3 Comment redonner un cours plus naturel à la rivière Le Thouet?... 5 1. Quelles solutions

Plus en détail

AMÉNAGEMENT D'UN PARC URBAIN LES OBJECTIFS DU PROJET

AMÉNAGEMENT D'UN PARC URBAIN LES OBJECTIFS DU PROJET AMÉNAGEMENT D'UN PARC URBAIN PLAINE DE L AIRE Maître d ouvrage COMMUNE DE SAINT-JULIEN-EN-GENEVOIS Assistant au Maître de l ouvrage SARL DURABILIS SAINT-JULIEN-EN-GENEVOIS CONCERTATION DU 21 OCTOBRE AU

Plus en détail

CONSEIL GÉNÉRAL GIRONDE DIRECTION DE L ENVIRONNEMENT

CONSEIL GÉNÉRAL GIRONDE DIRECTION DE L ENVIRONNEMENT CONSEIL GÉNÉRAL GIRONDE DIRECTION DE L ENVIRONNEMENT ET DU TOURISME ETUDE ET REALISATION D UN SCHÉMA DEPARTEMENTAL DES ESPACES NATURELS Charte des ENS de la Gironde Mai 2013 1 CHARTE DES ESPACES NATURELS

Plus en détail

III.5) L Avanon. Etude piscicole des Territoires de Chalaronne Etat initial, Février 2006 FDAAPPMA01

III.5) L Avanon. Etude piscicole des Territoires de Chalaronne Etat initial, Février 2006 FDAAPPMA01 III.5) L Avanon 45 46 47 III.6) Le Jorfon 48 49 III.7) La Petite Calonne 50 51 Station de Pêche électrique PETITE CALONNE : Lieu-dit Rapillon - Août 2005 Longueur station (en m) : 100 Largeur station (en

Plus en détail

Outils utilisés en France pour le diagnostic hydromorphologique des cours d eau Benoit Terrier. Agence de l Eau Rhône Méditerranée et Corse, FRANCE

Outils utilisés en France pour le diagnostic hydromorphologique des cours d eau Benoit Terrier. Agence de l Eau Rhône Méditerranée et Corse, FRANCE Outils utilisés en France pour le diagnostic hydromorphologique des cours d eau Benoit Terrier Agence de l Eau Rhône Méditerranée et Corse, FRANCE Point sur l hydromorphologie sur le bassin Sur le bassin

Plus en détail

Bureau d études CARICAIE. Marché n 2012BP14 notifié le 13 décembre COMPTE RENDU DE LA REUNION DU 16/01/2012 Tenue au barrage de Naussac CR N 1

Bureau d études CARICAIE. Marché n 2012BP14 notifié le 13 décembre COMPTE RENDU DE LA REUNION DU 16/01/2012 Tenue au barrage de Naussac CR N 1 Etude diagnostic préalable à la restauration de la continuité écologique de 11 ouvrages sur l Allier, le Chapeauroux et le Grandrieu dans le Département de la Lozère Bureau d études CARICAIE Marché n 2012BP14

Plus en détail

AMENAGEMENT DE L ENTRE DEUX EAUX ET DES BORDS DE MEURTHE

AMENAGEMENT DE L ENTRE DEUX EAUX ET DES BORDS DE MEURTHE AMENAGEMENT DE L ENTRE DEUX EAUX ET DES BORDS DE MEURTHE REUNION PUBLIQUE du 6 novembre 2014 à 20H A la salle des mariages de la mairie de Blainville sur l eau Une assistance d une cinquantaine de personnes

Plus en détail

CCTP. Communication du SAGE Dore

CCTP. Communication du SAGE Dore CCTP Cahier des clauses techniques particulières Communication du SAGE Dore Elaboration de supports d information pour la mise en œuvre du SAGE Dore Actions de communication sur les bonnes pratiques liées

Plus en détail

Création d un dispositif de continuité écologique et de franchissement pour alevins et poissons au droit du Pertuis de la Fourcade

Création d un dispositif de continuité écologique et de franchissement pour alevins et poissons au droit du Pertuis de la Fourcade Création d un dispositif de continuité écologique et de franchissement pour alevins et poissons au droit du Pertuis de la Fourcade Colloque ONEMA Continuité écologique dans les zones humides littorales

Plus en détail

L étang et sa gestion

L étang et sa gestion L étang et sa gestion Gérer le milieu Gestion de l eau : quantité et qualité Bien que la gestion de l étang relève d une surveillance régulière, certaines périodes sont plus sensibles ; les périodes de

Plus en détail

Une couture verte pour Mulhouse ou comment réconcilier la ville avec la rivière urbaine de l Ill.

Une couture verte pour Mulhouse ou comment réconcilier la ville avec la rivière urbaine de l Ill. Mars 2007 Cadre de vie et environnement : Une couture verte pour Mulhouse ou comment réconcilier la ville avec la rivière urbaine de l Ill. «MULHOUSE j y crois.» est une association dont le but est de

Plus en détail

RESTAURATION DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LE CHER AVAL

RESTAURATION DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LE CHER AVAL RESTAURATION DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LE CHER AVAL RÉUNION COPIL N 1 DÉMARRAGE DE L ÉTUDE CHOOSE EXPERTS, FIND PARTNERS Tours, 2 PRÉSENTATION DU PRESTATAIRE PRÉSENTATION DU CCTP MÉTHODOLOGIE ET

Plus en détail

Conséquences pour les gestionnaires d'infrastructures du classement des cours d eau Liste 1 et 2 le 03 Mars 2016

Conséquences pour les gestionnaires d'infrastructures du classement des cours d eau Liste 1 et 2 le 03 Mars 2016 Conséquences pour les gestionnaires d'infrastructures du classement s cours d eau Liste 1 et 2 le 03 Mars 2016 Agence l eau - Délégation Allier Loire amont fany.chaillou@eau-loire-bretagne.fr 1- Les agences

Plus en détail

Schéma Départemental de mise en Valeur des Milieux Aquatiques de la Lozère RAPPORT DE SYNTHESE BASSIN DU BES

Schéma Départemental de mise en Valeur des Milieux Aquatiques de la Lozère RAPPORT DE SYNTHESE BASSIN DU BES Schéma Départemental de mise en Valeur des Milieux Aquatiques de la Lozère RAPPORT DE SYNTHESE BASSIN DU BES En amont du pont des Nègres LES PLECHES en amont de Saint Juéry LE ROUANEL Page 2 sur 9 Synthèse

Plus en détail

Syndicat Intercommunal d Aménagement de la Rivière Ecole

Syndicat Intercommunal d Aménagement de la Rivière Ecole Syndicat Intercommunal d Aménagement de la Rivière Ecole Ordre du jour Le bassin versant de la rivière Ecole Le périmètre et les missions du SIARE L entretien des cours d eau L aménagement des cours d

Plus en détail

Rencontres Migrateurs de Loire - 29 et 30 octobre 2012, Tours Restauration de la continuité écologique à l échelle du bassin de la Sèvre Nantaise

Rencontres Migrateurs de Loire - 29 et 30 octobre 2012, Tours Restauration de la continuité écologique à l échelle du bassin de la Sèvre Nantaise Restauration de la continuité écologique à l échelle du bassin de la Sèvre Nantaise Antoine CHARRIER Etablissement Public Territorial du Bassin de la Sèvre Nantaise Sommaire 1- Le bassin de la Sèvre Nantaise

Plus en détail

Projet de Promotion et Développement du Génie-Végétal sur les rivières de Guadeloupe

Projet de Promotion et Développement du Génie-Végétal sur les rivières de Guadeloupe Projet de Promotion et Développement du Génie-Végétal sur les rivières de Guadeloupe Vendredi 20 mars 2015 Séminaire de programmation OUTRE-MER (ONEMA) 1 Marie ROBERT CONTEXTE REGION Gestion des cours

Plus en détail

Cahier des Charges - MISSION DE PAYSAGISTE CONSEIL - Marché n PI

Cahier des Charges - MISSION DE PAYSAGISTE CONSEIL - Marché n PI Cahier des Charges - MISSION DE PAYSAGISTE CONSEIL - Marché n 11.022 PI Pôle Cadre de Vie - MARS 2011 - CONTEXTE COMMUNAL Le développement durable Un des enjeux actuels est le développement équilibré du

Plus en détail

Aménagement de l extension ouest du Parc d activités Savoie Hexapole MERY et VIVIERS DU LAC (73)

Aménagement de l extension ouest du Parc d activités Savoie Hexapole MERY et VIVIERS DU LAC (73) 1 1 Acteurs: Maîtrise d ouvrage : Syndicat Mixte Savoie Hexapole Maîtrise d œuvre : SNA PRIM Coût de l opération : environ 7 millions d euros Surface : 6 hectares Etat d avancement : Fin des travaux d

Plus en détail

Note de présentation Projet de restauration de la continuité écologique secteur Moulins Pont de pierre/ Moulin Petit Fitz-James

Note de présentation Projet de restauration de la continuité écologique secteur Moulins Pont de pierre/ Moulin Petit Fitz-James REPUBLIQUE FRANCAISE ****** DEPARTEMENT DE L'OISE SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE LA VALLEE DE LA BRECHE LITZ - ETOUY - AGNETZ - CLERMONT - FITZ-JAMES - BREUIL LE SEC BREUIL LE VERT - CAMBRONNE LES CLERMONT

Plus en détail

LE BARRAGE FAIT PEAU NEUVE

LE BARRAGE FAIT PEAU NEUVE LE BARRAGE FAIT PEAU NEUVE RÉNOVATION DU BARRAGE DE BIMONT : ANTICIPER LES FUTURS BESOINS EN EAU UN ATOUT MAJEUR POUR NOTRE RÉGION Construit par le département des Bouches-du-Rhône grâce aux financements

Plus en détail

Lyon 4 ème. Aménagement de la Place des Tapis. Réunion publique du 13 avril 2011 > LANCEMENT DE LA CONCERTATION

Lyon 4 ème. Aménagement de la Place des Tapis. Réunion publique du 13 avril 2011 > LANCEMENT DE LA CONCERTATION Lyon 4 ème Aménagement de la Place des Tapis Réunion publique du 13 avril 2011 > LANCEMENT DE LA CONCERTATION Aménagement de la Place des Tapis Sommaire Diagnostic et objectifs Scénarios proposés à la

Plus en détail

Les contrats de rivières Quels enjeux pour l État?

Les contrats de rivières Quels enjeux pour l État? DIRECTION RÉGIONALE DE L ENVIRONNEMENT RHÔNE-ALPES DÉLÉGATION DE BASSIN RHÔNE-MÉDITERRANÉE Les contrats de rivières ---------------------- Quels enjeux pour l État? Circulaire du 30 janvier 2004 Montage

Plus en détail

Le Plan directeur de l eau (PDE)

Le Plan directeur de l eau (PDE) 26 mars 2013 Le Plan directeur de l eau (PDE) 1- Analyse A-Portrait :connaissances et informations existantes, faits B-Diagnostic: Étude des problèmes (à partir des faits) 2- Enjeux : Préoccupations majeures

Plus en détail

Syndicat Mixte du bassin de la Cisse

Syndicat Mixte du bassin de la Cisse Syndicat Mixte du bassin de la Cisse 4 rue Bailli 41 190 HERBAULT Octobre 2012 Travaux en cours sur le bassin Restauration de la zone humide de Nazelles-Negron La restauration d une zone humide et la création

Plus en détail

LesmilieuxaquatiquesdansleCantal. Problématiques et enjeux sur le territoire

LesmilieuxaquatiquesdansleCantal. Problématiques et enjeux sur le territoire LesmilieuxaquatiquesdansleCantal Problématiques et enjeux sur le territoire Les milieux aquatiques dans le Cantal : Les milieux aquatiques dans le Cantal Problématiques et enjeux sur le territoire Problématiques

Plus en détail

Rétablissement du caractère maritime du Mont-Saint-Michel Les roselières du Couesnon

Rétablissement du caractère maritime du Mont-Saint-Michel Les roselières du Couesnon La reconquête de la biodiversité au cœur des projets et du territoire de la Normandie ROUEN 8 décembre 2016 Rétablissement du caractère maritime du Mont-Saint-Michel Les roselières du Couesnon Couesnon

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE STENAY 6D Avenue de Verdun 55700 STENAY MARCHE 2016 CC 02 ETUDE DE FAISABILITE POUR L AMENAGEMENT D UNE VOIE VERTE ENTRE MOUZON ET DOULCON MISSION D ETUDES CAHIER DES

Plus en détail