Syndrome d Apnée du Sommeil

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Syndrome d Apnée du Sommeil"

Transcription

1 Syndrome d Apnée du Sommeil Un facteur de risque cardio vasculaire Florence L HOSTIS Infirmière CH Douai

2 SAS Le Syndrome d Apnées du Sommeil (SAS) touche entre 2 et 5% de la population soit 1 à 3 millions de personnes en France personnes ont été prises en charge en 2011

3 SAS Hommes > Femmes Age : entre 30 et 60 ans Obésité HTA rebelle

4 VAS libres Respiration normale

5 Obstacle partiel sur VAS = Ronflement, +/- hypopnée

6 Apnée obstructive collapsus des voies aériennes supérieures

7 définitions Apnée = interruption complète du flux ventilatoire > 10 secondes

8 définitions Hypopnée = interruption partielle de ce flux ventilatoire.

9 définitions IAH =Index apnées hypopnées = nombre d évènements par heure de sommeil

10 définitions SAS Le syndrome d apnées du sommeil associe: une plainte clinique la présence d un index d apnéeshypopnées supérieur à 5 par heure de sommeil.

11 Facteurs aggravants: Le syndrome d apnées du sommeil est majoré par : L affaissement des tissus musculaires Médicaments hypnotiques, somnifères, antidépresseurs Alcool Surpoids, obésité L inflammation Tabac, alcool

12 Signes évocateurs le conjoint rapporte:

13 Signes évocateurs le conjoint rapporte: Ronflement chronique Arrêt de la respiration Reprise bruyante de la ventilation

14 Signes évocateurs Sommeil de mauvaise qualité Nombreux réveils Fatigue Somnolence Diurne

15 Troubles mnésiques Signes évocateurs Difficultés de concentration Maux de tête au réveil Altération fonction sexuelle

16 Signes évocateurs Nycturie Plusieurs levers dans la nuit Sueurs nocturnes

17 Questionnaires Échelle de somnolence d EPWORTH 0 = aucune chance de somnoler ou de s endormir 1 = faible chance de s endormir 2 = chance moyenne de s endormir 3 = forte chance de s endormir SITUATION CHANCE DE S ENDORMIR Assis en train de lire En train de regarder la télévision Assis, inactif dans un lieu public(cinéma, théâtre, réunion) Comme passager d une voiture (ou transport en commun) roulant sans arrêt pendant une heure Allongé l après-midi lorsque les circonstances le permettent Etant assis en parlant à quelqu un Assis au calme après un déjeuner sans alcool Dans une voiture immobilisée depuis quelques minutes Score TOTAL

18 Questionnaires Échelle de somnolence d EPWORTH Score de Berlin Agenda du sommeil Questionnaire de dépression de PICHOT Évaluation de l intensité des troubles Évaluation de l anxiété

19 Dépistage, diagnostic Orientation, dépistage : Clinique Questionnaires = faisceau de présomptions Enregistrement nocturne = Diagnostic

20 Diagnostic Du + simple Oxymétrie nocturne Polygraphie Au + compliqué Polysomnographie

21 Diagnostic Oxymétrie nocturne : permet de mettre en évidence les désaturations nocturnes

22 Diagnostic Oxymétrie nocturne Avantage : peut se réaliser dans n importe quel service. Nouveaux moniteurs pour SaO2+PCO2 Fréquence cardiaque Un monitoring de la SaO2 en USIC peut donner des pistes

23 Diagnostic Polygraphie:

24 Diagnostic Polygraphie: Flux nasal, ronflement Mouvements thoraciques et abdominaux SaO2, FC réalisé en unité du Sommeil, dans un service ou à domicile: peu encombrant, permet l enregistrement en ambulatoire La lecture permet le calcul de l Index d Apnées Hypopnées (IAH)

25 Diagnostic Polysomnographie: =Unité du sommeil +/- ambulatoire

26 Diagnostic Polysomnographie: Tracés ventilatoires Étude du sommeil: EEG, mouvements des yeux, tonus musculaire, Mouvements des jambes hypnogramme : structure du sommeil index des micro-éveils

27 Diagnostic SAS Obstructif SAS d origine centrale Dans les pathologies cardiaques avancées : SAS mixtes +++

28 Risques SAS Micro réveils Fragmentation du sommeil Somnolence diurne Diminution des performances physiques et intellectuelles Accidents de la route(risque x6) et du travail Retentissement psychologique Dépression Isolement

29 Risques Risque de mort subite x 2 La mort subite survient la nuit : entre 0h et 6h La pathologie cardio vasculaire est la principale cause de morbidité et de mortalité dans le SAOS : HTA, coronaropathie, AVC

30 Risques SAS Hypoxie intermittente +/- comorbidité, hérédité Complications cardiovasculaires HTA IDM Insuffisance cardiaque Arythmies AVC

31 Hypoxie intermittente

32 HTA, Athérosclérose, Arythmie Apnée +hypopnée = hypoxie intermittente Augmentation activité sympathique Variabilité rythme cardiaque Stress oxydatif Vasoconstriction Augmentation des catécholamines Inflammation Troubles coagulation Remodelage vasculaire

33 Syndrome métabolique Le syndrome d apnées du sommeil : Résistance à l insuline Augmentation taux de triglycérides Baisse du cholestérol HDL Favorise le syndrome métabolique A un effet spécifique sur la répartition de la graisse abdominale Le surpoids aggrave le SAS = cercle vicieux

34 Insuffisance cardiaque Troubles respiratoires du sommeil présents chez 50% des patients insuffisants respiratoires SAOS et/ou apnée centrale avec respiration de Cheyne-Stoke accélère l'aggravation de l'insuffisance cardiaque en provoquant : hypoxies à répétition augmentation de la post-charge cardiaque augmentation de l'activité sympathique variations du rythme cardiaque et de la tension artérielle.

35 Insuffisance cardiaque

36 SAS Hypoxémie Hypercapnie Variations de pression intra thoracique MÉCANISMES Activation Sympathique Vasoconstriction Augmentation catécholamines Tachycardie Dysfonction endothéliale Stress vasculaire oxydatif Inflammation Hyper Coagulation RISQUE CARDIO- VASCULAIRE Hypertension Dysfonction systolique Dysfonction diastolique Arythmie cardiaque Bradycardie Bloc A-V FA Fragmentation du sommeil Désordre métabolique Résistance à la leptine Obésité Résistance à l insuline Ischémie cardiaque Insuffisance coronaire Angor nocturne IDM Athérosclérose

37 le traitement : Mesures hygiéno diététiques Éviction des facteurs aggravants: alcool, médicaments Ventilation nocturne

38 le traitement : ventilation nocturne SAOS Ventilation nocturne par Pression Positive Continue PPC pression fixe ou autopilotée Ouverture des voies aériennes Air de la pièce

39 le traitement SAOS Pression Positive Continue PPC

40 le traitement SAOS avec évènements centraux = SAS mixte Syndrome hypoventilation de l obèse Affections obstructives et restrictives des voies respiratoires (BPCO) Insuffisance respiratoire Ventilation à deux niveaux de pression

41 le traitement SASC Respiration de Cheyne_Stokes SAS + insuffisance cardiaque Ventilation Servo Contrôlée

42 le traitement Mise en place en milieu hospitalier ou à domicile Importance de d information et de l éducation du patient Prise en charge SS (IAH) Favoriser l observance Suivi à domicile, groupes de parole Relevés d utilisation

43 le traitement Supprime les stimuli délétères Efficace, pas d effet secondaire Possibilité d apport d O2 Attention, à la mise en place risque de chute PA et désamorçage Amélioration des symptômes diurnes Effets favorables sur les complications cardiovasculaires

44 le traitement IC : Amélioration de la fonction cardiaque = augmentation de la Fraction d Éjection HTA : Réduction significative de la PA Survenue d évènements cardiovasculaires (coronariens, HTA) moins nombreux chez les patients avec SAS traité Risque de mort subite diminue au niveau de la population générale Récidive FA après ablation par RF = 80% pour patients SAS non traité SAS traité, récidive FA comme patient non SAS

45 Bonne nuit!

46 Bonne nuit!

Retentissement pulmonaire de l obésité

Retentissement pulmonaire de l obésité Retentissement pulmonaire de l obésité Dr Laure Belmont Service de Pneumologie Centre hospitalier d Argenteuil 16eme journée des formations de associations du val d Oise 08 février 2015 Poumons et obésité?

Plus en détail

Syndrome d apnées obstructives du sommeil et Hypertension artérielle systémique. Renaud Tamisier, Patrick Lévy L Jean Philippe Baguet

Syndrome d apnées obstructives du sommeil et Hypertension artérielle systémique. Renaud Tamisier, Patrick Lévy L Jean Philippe Baguet Syndrome d apnées obstructives du sommeil et Hypertension artérielle systémique Sandrine Launois,, Jean Louis Pépin, P Renaud Tamisier, Patrick Lévy L et Jean Philippe Baguet Pôle RééR ééducation et Physiologie,

Plus en détail

SYNDROME D APNÉES DU SOMMEIL DOCTEUR EMMANUELLE MONTAIGNE PNEUMOLOGUE ALLERGOLOGUE 05 OCTOBRE 2015

SYNDROME D APNÉES DU SOMMEIL DOCTEUR EMMANUELLE MONTAIGNE PNEUMOLOGUE ALLERGOLOGUE 05 OCTOBRE 2015 SYNDROME D APNÉES DU SOMMEIL DOCTEUR EMMANUELLE MONTAIGNE PNEUMOLOGUE ALLERGOLOGUE 05 OCTOBRE 2015 PATHOLOGIES DU SOMMEIL Les insomnies Les troubles respiratoires au cours du sommeil : Syndrome d Apnées

Plus en détail

Qu est-ce que le syndrome d apnées du sommeil?

Qu est-ce que le syndrome d apnées du sommeil? Qu est-ce que le syndrome d apnées du sommeil? Lorsque vous êtes atteint de SAHOS (syndrome d apnées hypopnées obstructives du sommeil), votre sommeil est caractérisé par des pauses respiratoires répétées

Plus en détail

Résultats 06/05/2011. Introduction : 6 ÈME JOURNÉES AURESSIENNES W.ZAHDA, A.BOUDRIOUA, O.DJIMLI, A.MOUMENI. Introduction : Matériel et méthode :

Résultats 06/05/2011. Introduction : 6 ÈME JOURNÉES AURESSIENNES W.ZAHDA, A.BOUDRIOUA, O.DJIMLI, A.MOUMENI. Introduction : Matériel et méthode : Introduction : 6 ÈME JOURNÉES AURESSIENNES INTERNATIONALES DE PNEUMO- PHTISIOLOGIE 4-5 MAI 2011. PRISE EN CHARGE DIAGNOSTIQUE ET THÉRAPEUTIQUE DU SYNDROMES D APNÉES DU SOMMEIL À PROPOS DE 30 CAS CONFIRMÉS

Plus en détail

Troubles respiratoires au cours du sommeil et insuffisance cardiaque

Troubles respiratoires au cours du sommeil et insuffisance cardiaque Troubles respiratoires au cours du sommeil et insuffisance cardiaque Francis MARTIN Unité des pathologies du sommeil Centre Hospitalier de Compiègne France Congrès de pathologie thoracique Dalat Vietnam

Plus en détail

SOUFFREZ-VOUS D APNÉE DU SOMMEIL?

SOUFFREZ-VOUS D APNÉE DU SOMMEIL? SOUFFREZ-VOUS D APNÉE DU SOMMEIL? www.pq.poumon.ca SOUFFREZ-VOUS D APNÉE DU SOMMEIL? La respiration et le sommeil sont deux fonctions automatiques qu une personne en bonne santé considère habituellement

Plus en détail

Pathologies respiratoires du sommeil et Urgences. Vendredi 18 juin 2010 Christophe Zanetti Polyclinique de Riaumont Liévin

Pathologies respiratoires du sommeil et Urgences. Vendredi 18 juin 2010 Christophe Zanetti Polyclinique de Riaumont Liévin Pathologies respiratoires du sommeil et Urgences Vendredi 18 juin 2010 Christophe Zanetti Polyclinique de Riaumont Liévin Pathologies respiratoires du sommeil Syndrome d apnées-hypopnées obstructives du

Plus en détail

VNI dans le syndrome obésité-hypoventilation

VNI dans le syndrome obésité-hypoventilation VNI dans le syndrome obésité-hypoventilation Jean-Pierre LAABAN Hôtel-Dieu, Paris Faculté de Médecine René Descartes Université Paris 5 Syndrome obésité-hypoventilation (SOH) Défini par l existence d une

Plus en détail

M.T. NOURI H. DOUAGUI CHU Béni-Messous

M.T. NOURI H. DOUAGUI CHU Béni-Messous M.T. NOURI H. DOUAGUI CHU Béni-Messous Le GPAO est une maladie cécitante classée en 2ème position par l OMS, après la DMLA dans les pays développés, après la cataracte dans les pays moins développés, cela

Plus en détail

Traitement du syndrome d apnées du sommeil (SAOS) par pression positive continue (PPC)

Traitement du syndrome d apnées du sommeil (SAOS) par pression positive continue (PPC) Traitement du syndrome d apnées du sommeil (SAOS) par pression positive continue (PPC) Dany Baud CHS pneumologie Chevilly Larue Hanoi Novembre 2008 1 SAOS une cascade pathologique Pendant le sommeil (relâchement

Plus en détail

*La fumée du tabac augmente les ronflements. *Le tabagisme, associé à une inflammation des. *Le tabagisme, associé au ronflement, est un

*La fumée du tabac augmente les ronflements. *Le tabagisme, associé à une inflammation des. *Le tabagisme, associé au ronflement, est un *La fumée du tabac augmente les ronflements *Le tabagisme, associé à une inflammation des voies respiratoires et un œdème, entraîne une diminution de leurs tailles. *Le tabagisme, associé au ronflement,

Plus en détail

OVERLAP SYNDROME. IAMANDI Carmen. Service de pneumologie

OVERLAP SYNDROME. IAMANDI Carmen. Service de pneumologie OVERLAP SYNDROME IAMANDI Carmen Service de pneumologie 1 Overlap syndrome Définition Epidémiologie Physiopathologie Clinique Investigations Traitement 2 Définition Flenley (1985) : Association d un syndrome

Plus en détail

Principales causes de fragmentation du sommeil?

Principales causes de fragmentation du sommeil? Détection non-électroencéphalographique des micro-éveils Ateliers Sommeil de Paris 15 Juin 2012 N. Meslier Centre de Médecine du Sommeil CHU Angers Principales causes de fragmentation du sommeil? 1 Micro-éveils

Plus en détail

PATHOLOGIE DU SOMMEIL

PATHOLOGIE DU SOMMEIL PATHOLOGIE DU SOMMEIL Le 17 octobre 2015 Expert: Animateur: Dr Olivier CARRE Dr Pierre DUPONT Cas Clinique n 1 * Mr Olepsie Marc, âgé de 39 ans, vous consulte pour une fatigue générale * Prof: informaticien

Plus en détail

UE Appareil Respiratoire Sémiologie Marquette Pathologies respiratoires du sommeil

UE Appareil Respiratoire Sémiologie Marquette Pathologies respiratoires du sommeil PATHOLOGIES RESPIRATOIRES DU SOMMEIL I. Les pathologies du sommeil Les insomnies Les troubles respiratoires au cours du sommeil : Syndromes d'apnées du Sommeil, syndrome d hypoventilation. Le Syndrome

Plus en détail

Syndrome d apnées sommeil

Syndrome d apnées sommeil Syndrome d apnées obstructives du sommeil FMC 17/03/2011 Dr RAY Patrice CHU Nîmes Mr Paul, 55 ans, vient vous voir pour un problème de ronflement gênant sa femme. Il n a pas d atcd connu, en dehors d un

Plus en détail

LE SOMMEIL SES PERTURBATIONS

LE SOMMEIL SES PERTURBATIONS FATIGUE AU REVEIL MIGRAINE MATINALE SOMMEIL NON REPARATEUR LE SOMMEIL SES PERTURBATIONS SOMNOLENCE DIURNE DERESSION TROUBLE DE L HUMEUR TROUBLE DE LA CONCENTRATION TROUBLE DE LA MEMOIRE CENTRE DU SOMMEIL

Plus en détail

Les Apnées du sommeil. Du diagnostic au traitement

Les Apnées du sommeil. Du diagnostic au traitement Les Apnées du sommeil Du diagnostic au traitement Apnée Arrêt respiratoire Durant Au moins dix secondes Apnées Centrales Pas de mouvements musculaires Oubli de respirer Apnées Obstructives Mouvements musculaires

Plus en détail

Qu est-ce que le Syndrome de l Apnée du Sommeil?

Qu est-ce que le Syndrome de l Apnée du Sommeil? Qu est-ce que le Syndrome de l Apnée du Sommeil? Un trouble respiratoire qui affecte de 5 à 15% de la population adulte. On estime cependant que près de 80% des personnes atteintes l ignorent. Une origine

Plus en détail

Le SAOS et Anesthésie. Elodie MEUNIER IADE Géraldine GRANDE IADE Matthieu BOISSON MAR

Le SAOS et Anesthésie. Elodie MEUNIER IADE Géraldine GRANDE IADE Matthieu BOISSON MAR Le SAOS et Anesthésie Elodie MEUNIER IADE Géraldine GRANDE IADE Matthieu BOISSON MAR EPIDEMIOLOGIE Après 50 ans, 4% hommes et 2% femmes diagnostiqués 60-90% patients obèses atteints d un SAOS Constante

Plus en détail

Obésité et syndrome d apnées du sommeil. Dr Dominique Maillard Explorations Fonctionnelles Hôpital Louis Mourier

Obésité et syndrome d apnées du sommeil. Dr Dominique Maillard Explorations Fonctionnelles Hôpital Louis Mourier Obésité et syndrome d apnées du sommeil Dr Dominique Maillard Explorations Fonctionnelles Hôpital Louis Mourier Plan Définitions des troubles respiratoires pendant le sommeil Mécanismes de l augmentation

Plus en détail

LA RHONCOPATHIE ET LES APNEES DU SOMMEIL. Un sujet d actualité

LA RHONCOPATHIE ET LES APNEES DU SOMMEIL. Un sujet d actualité LA RHONCOPATHIE ET LES APNEES DU SOMMEIL Un sujet d actualité Le ronflement dans la littérature Essentiellement vu sous l angle comique "il ronflait avec un bruit de tuyau d'orgues, des renaclements prolongés,

Plus en détail

COMPLICATIONS DU SAOS DE L ENFANT. Dr PALLANCA MONTPELLIER 24/09/10

COMPLICATIONS DU SAOS DE L ENFANT. Dr PALLANCA MONTPELLIER 24/09/10 COMPLICATIONS DU SAOS DE L ENFANT Dr PALLANCA MONTPELLIER 24/09/10 Répercussions des apnées obstructives du sommeil Augmentation ou persistance de l effort respiratoire Réduction ou arret des flux respiratoires

Plus en détail

L ORTHESE D AVANCEE MANDIBULAIRE DANS LE TRAITEMENT DU RONFLEMENT ET DES APNEES G BESNAINOU ORL PARIS 17 MARS 2008

L ORTHESE D AVANCEE MANDIBULAIRE DANS LE TRAITEMENT DU RONFLEMENT ET DES APNEES G BESNAINOU ORL PARIS 17 MARS 2008 L ORTHESE D AVANCEE MANDIBULAIRE DANS LE TRAITEMENT DU RONFLEMENT ET DES APNEES G BESNAINOU ORL PARIS 17 MARS 2008 Troubles respiratoires du sommeil Définitions Ronflements: Bruit provoqué au passage de

Plus en détail

13/11/2015. Atelier 3 Démarche diagnostique à partir des données d enregistrement: de la saturation à la polysomnographie

13/11/2015. Atelier 3 Démarche diagnostique à partir des données d enregistrement: de la saturation à la polysomnographie ATELIER 1 - EXPLORER LA RESPIRATION PENDANT LE SOMMEIL Atelier 3 Démarche diagnostique à partir des données d enregistrement: de la saturation à la polysomnographie EXPERTS : S.LAUNOIS, N.MESLIER ANIMATEUR:

Plus en détail

Le syndrome d apnées obstructives du sommeil (SAOS)

Le syndrome d apnées obstructives du sommeil (SAOS) Le syndrome d apnées obstructives du sommeil (SAOS) Séminaire de DES de Pneumologie 18/10/2013 Pr Carole Planès PU-PH Physiologie Université Paris 13, PRES Sorbonne Paris Cité SAOS = obstruction intermittente,

Plus en détail

Dr Nathalie Stremler-Le Bel Centre Spécialisé de l Obésité Unité de Pneumo-Pédiatrie CHU Timone Enfants, Marseille

Dr Nathalie Stremler-Le Bel Centre Spécialisé de l Obésité Unité de Pneumo-Pédiatrie CHU Timone Enfants, Marseille Techniques ventilatoires de l enfant obèse dans le SOH et le SAOS Dr Nathalie Stremler-Le Bel Centre Spécialisé de l Obésité Unité de Pneumo-Pédiatrie CHU Timone Enfants, Marseille 6 ème journée RespiRare,

Plus en détail

SAOS et Hypoventilation

SAOS et Hypoventilation SAOS et Hypoventilation Symposium Philips JPRS Septembre 2011 Thibaut Gentina Laboratoire du sommeil Pneumologie Clinique de la Louvière - Lille SAOS et Hypoventilation 1- Hypoventilation : Définition

Plus en détail

Dr A. Noseda Pneumologie, CHU Brugmann. Journée e Scientifique de la Clinique du Ronflement, 20 novembre 2010.

Dr A. Noseda Pneumologie, CHU Brugmann. Journée e Scientifique de la Clinique du Ronflement, 20 novembre 2010. LE SAS EST-IL UN FACTEUR DE RISQUE POUR LA MORBIDITE CARDIO-VASCULAIRE? Dr A. Noseda Pneumologie, CHU Brugmann Journée e Scientifique de la Clinique du Ronflement, 20 novembre 2010. L impact cardio-vasculaire

Plus en détail

Le point sur les apnées du sommeil. Sofomec 1er février 2007

Le point sur les apnées du sommeil. Sofomec 1er février 2007 Le point sur les apnées du sommeil Sofomec 1er février 2007 Diagnostic du SAOS Oxymétrie nocturne. se de 31 à 98%, spe de 41 à 100%. (Chest 2001; 120 : 625-33) Mesure de l onde de pouls (Tonométrie) PSG

Plus en détail

SAOS DES SUJETS ÂGÉS PRISE EN CHARGE PARTICULARITÉS DES TRAITEMENTS

SAOS DES SUJETS ÂGÉS PRISE EN CHARGE PARTICULARITÉS DES TRAITEMENTS SAOS DES SUJETS ÂGÉS PRISE EN CHARGE PARTICULARITÉS DES TRAITEMENTS Francis MARTIN Unité des pathologies du sommeil CH Compiègne JPRS 2012 Montpellier FAUT-IL PRENDRE EN CHARGE LE SYNDROME D APNÉES DU

Plus en détail

Chirurgie Bariatrique: Quelle Evaluation pré opératoire? M.KHALLOUKI FMPM

Chirurgie Bariatrique: Quelle Evaluation pré opératoire? M.KHALLOUKI FMPM Chirurgie Bariatrique: Quelle Evaluation pré opératoire? M.KHALLOUKI FMPM mdkhallouki@gmail.com Que faire devant malade qui se présente en consultation en vue d un traitement chirurgical de l obésité?

Plus en détail

Syndrome d apnée obstructif du sommeil chez les conducteurs professionnels

Syndrome d apnée obstructif du sommeil chez les conducteurs professionnels Syndrome d apnée obstructif du sommeil chez les conducteurs professionnels Dr Habibèch Sonia AHU en pneumologie Hôpital Abderrahmane Mami Pavillon 2 Le 22/12/16 Introduction SAOS : pathologie fréquente

Plus en détail

GUIDE MEDICAL PRATIQUE A

GUIDE MEDICAL PRATIQUE A Docteur Claude Thony GUIDE MEDICAL PRATIQUE A L USAGE DES PATIENTS SOUFFRANT D APNEES DU SOMMEIL Comment dépister le syndrome d apnées du sommeil? Éditions Chemins de tr@verse Pour ceux qui ronflent et

Plus en détail

Etait une curiosité (rareté) au moment de sa description il y a 50 ans ( ) par Auchinloss et al, Sieker et al, Weil et al,

Etait une curiosité (rareté) au moment de sa description il y a 50 ans ( ) par Auchinloss et al, Sieker et al, Weil et al, Le syndrome obésité hypoventilation (SOH) Etait une curiosité (rareté) au moment de sa description il y a 50 ans (1955-1956) par Auchinloss et al, Sieker et al, Weil et al, Burwell et al. Est considéré

Plus en détail

Syndrome d apnée obstruc3ve du sommeil (SAS)

Syndrome d apnée obstruc3ve du sommeil (SAS) Syndrome d apnée obstruc3ve du sommeil (SAS) Dr G.Bonnaud 20 avril 2009 Epidémiologie Maladie individualisée en 1976 2 à 4% de la popula3on adulte Augmenta3on fréquence / age (60 ans) Prédominance masculine

Plus en détail

Fatigue & Somnolence. Dr Virginie BAYON - Pr Damien LEGER - Mme Caroline ROME. Centre de Référence Hypersomnies Rares Hôtel-Dieu de Paris

Fatigue & Somnolence. Dr Virginie BAYON - Pr Damien LEGER - Mme Caroline ROME. Centre de Référence Hypersomnies Rares Hôtel-Dieu de Paris Fatigue & Somnolence Dr Virginie BAYON - Pr Damien LEGER - Mme Caroline ROME Centre de Référence Hypersomnies Rares Hôtel-Dieu de Paris 8 èmes Ateliers de la Narcolepsie et de l Hypersomnie - Samedi janvier

Plus en détail

30 ans de traitement des apnées du sommeil

30 ans de traitement des apnées du sommeil 30 ans de traitement des apnées du sommeil par Pression Positive Continue (PPC) Sandrine Launois Rollinat Laboratoire HP2 Hypoxie PhysioPathologie, UJF Laboratoire du Sommeil, Pôle Locomotion, Rééducation

Plus en détail

SYNDROME D'APNEES DU SOMMEIL DU SUJET AGE. Capacité de Gérontologie - Année 2011/ Pr Vincent Jounieaux

SYNDROME D'APNEES DU SOMMEIL DU SUJET AGE. Capacité de Gérontologie - Année 2011/ Pr Vincent Jounieaux SYNDROME D'APNEES DU SOMMEIL DU SUJET AGE DEFINITIONS Apnée = arrêt du flux aérien a nasobuccal 10 secondes. Hypopnée = réduction r 50 % des flux aériens a nasobuccaux. Apnée e obstructive = par obstacle

Plus en détail

Syndrome d Apnées Obstructives du Sommeil

Syndrome d Apnées Obstructives du Sommeil Syndrome d Apnées Obstructives du Sommeil A propos d un Cas Clinique Quelques définitions Survenue répétitives d apnées obstructives et d hypopnées au cours du sommeil. Apnée = arrêt du flux aérien sur

Plus en détail

QUESTIONNAIRE «TROUBLES DU SOMMEIL»

QUESTIONNAIRE «TROUBLES DU SOMMEIL» Date : QUESTIONNAIRE «TROUBLES DU SOMMEIL» NOM : PRENOM : SEXE : M F Date de Naissance : AGE : ans Adresse e-mail : Médecin traitant : Quelle est la raison principale pour laquelle vous consultez aujourd

Plus en détail

Obésité et Syndrome d obésité hypoventilation, des EFR à la ventilation

Obésité et Syndrome d obésité hypoventilation, des EFR à la ventilation Obésité et Syndrome d obésité hypoventilation, des EFR à la ventilation Dr Jesus Gonzalez-Bermejo UARD (Unité d Appareillage Respiratoire de Domicile) Service de Pneumologie et de Réanimation Groupe Hospitalier

Plus en détail

Orthèse d Avancée Mandibulaire et Troubles Obstructifs du Sommeil

Orthèse d Avancée Mandibulaire et Troubles Obstructifs du Sommeil Orthèse d Avancée Mandibulaire et Troubles Obstructifs du Sommeil B. Navailles, P. Brogniart Hôpital de Valence L. Baratier, P. Mousselon Laboratoires Narval J.C. Pignat, G. Landry Hôpital de la Croix-Rousse

Plus en détail

«Overlap Syndrome» Ateliers d Arcachon 2008

«Overlap Syndrome» Ateliers d Arcachon 2008 «Overlap Syndrome» Ateliers d Arcachon 2008 Flenley 1985 Association d une BPCO et d un syndrome d apnées obstructives du sommeil Plan BPCO définition Hypoxémie nocturne et BPCO Overlap syndrome: population

Plus en détail

SYNDROME MÉTABOLIQUE : MALADIES PSYCHIATRIQUES PSYCHOTROPES

SYNDROME MÉTABOLIQUE : MALADIES PSYCHIATRIQUES PSYCHOTROPES 15 ème JOURNEE NATIONALE DU SOMMEIL SYNDROME MÉTABOLIQUE : MALADIES PSYCHIATRIQUES PSYCHOTROPES Dr DIDI ROY CH LA CHARTREUSE Unité du Sommeil Pôle B-Secteur 6 Amphithéâtre Vendredi 27 mars 2015 Secrétaires

Plus en détail

Rôle du chirurgien dentiste dans le traitement des ronflements et des apnées du sommeil G BESNAINOU - T VAIDEANU BICHAT 2007

Rôle du chirurgien dentiste dans le traitement des ronflements et des apnées du sommeil G BESNAINOU - T VAIDEANU BICHAT 2007 Rôle du chirurgien dentiste dans le traitement des ronflements et des apnées du sommeil G BESNAINOU - T VAIDEANU BICHAT 2007 Troubles respiratoires du sommeil Définitions Ronflements: Bruit provoqué au

Plus en détail

ACTUALITES DANS LA VNI DE L ENFANT

ACTUALITES DANS LA VNI DE L ENFANT ACTUALITES DANS LA VNI DE L ENFANT REVUE DE LA LITTERATURE 2010 DR V HOUDOUIN HÔPITAL ROBERT DEBRÉ Buts: -Prévalence de l hypova -Critères cliniques et fonctionnelles d hypova -Evolution à un an avec et

Plus en détail

PATHOLOGIES RESPIRATOIRES ET OBESITE

PATHOLOGIES RESPIRATOIRES ET OBESITE PATHOLOGIES RESPIRATOIRES ET OBESITE L obésité: un nouveau facteur de risque de l asthme? Le syndrome obésité-hypoventilation ou le syndrome de Pickwick revisté Le syndrome d apnée du sommeil et obésité

Plus en détail

L APNÉE DU SOMMEIL SIGNES D APPEL QUAND ET COMMENT TRAITER. Dr Maud Gaillot-Drevon 17 Décembre 2015

L APNÉE DU SOMMEIL SIGNES D APPEL QUAND ET COMMENT TRAITER. Dr Maud Gaillot-Drevon 17 Décembre 2015 L APNÉE DU SOMMEIL SIGNES D APPEL QUAND ET COMMENT TRAITER Dr Maud Gaillot-Drevon 17 Décembre 2015 PHYSIOPATHOLOGIE Arrêt partiel (hypopnée) ou total (apnée) de la respiration pendant au moins 10 secondes

Plus en détail

Insomnie la clinique

Insomnie la clinique Insomnie la clinique FMC de Châteauroux Par le Dr Maryse TUILLAS (CHRU de Limoges) La Gourmandine Villedieu-sur-Indre 13 octobre 2011 DEFINITION Avant tout subjective Sommeil perçu comme: Difficile à obtenir

Plus en détail

Syndrome d apnées obstructives du sommeil et troubles métaboliques

Syndrome d apnées obstructives du sommeil et troubles métaboliques Syndrome d apnées obstructives du sommeil et troubles métaboliques Romain KESSLER Service de pneumologie Hôpitaux Universitaires de Strasbourg Déclaration de liens d intérêts J ai actuellement, ou j ai

Plus en détail

SYNDROME D APNEE OBSTRUCTIVE DU SOMMEIL. Aspects théoriques Cas d un patient

SYNDROME D APNEE OBSTRUCTIVE DU SOMMEIL. Aspects théoriques Cas d un patient SYNDROME D APNEE OBSTRUCTIVE DU SOMMEIL Aspects théoriques Cas d un patient Bérengère Pagès Marie-Pierre Dupont Vendredi 18 Juin 2010 9ème Rencontre de l Association «psy-neuropsy-mip» ORGANISATION DU

Plus en détail

Les Pièges de la polygraphie. Expert N RAYMOND (BORDEAUX) Animateur C VIDAL (TOURS) ATELIER 8

Les Pièges de la polygraphie. Expert N RAYMOND (BORDEAUX) Animateur C VIDAL (TOURS) ATELIER 8 Les Pièges de la polygraphie Expert N RAYMOND (BORDEAUX) Animateur C VIDAL (TOURS) ATELIER 8 J ai actuellement, ou j ai eu au cours des trois dernières années, une affiliation ou des intérêts financiers

Plus en détail

Complications cardiovasculaires du syndrome d apnées hypopnées obstructives du sommeil (SAHOS)

Complications cardiovasculaires du syndrome d apnées hypopnées obstructives du sommeil (SAHOS) Complications cardiovasculaires du syndrome d apnées hypopnées obstructives du sommeil (SAHOS) Ari Chaouat Service des Maladies Respiratoires et Réanimation Respiratoire M. L né en 1952 Consultation du

Plus en détail

Syndrome d Apnée du Sommeil et Syndrome Métabolique

Syndrome d Apnée du Sommeil et Syndrome Métabolique Syndrome d Apnée du Sommeil et Syndrome Métabolique Laurence Kessler Service d endocrinologie, diabète et maladies métaboliques Hôpitaux universitaires Strasbourg Les Hôpitaux Universitaires de STRASBOURG

Plus en détail

Le syndrome d apnées du sommeil

Le syndrome d apnées du sommeil DOSSIER DU MOIS (décembre 2014) Le syndrome d apnées du sommeil Avec 4 % de la population adulte française atteinte, le syndrome d apnées-hypopnées obstructives du sommeil (SAHOS) constitue un enjeu majeur

Plus en détail

Qu est-ce qu une visite de suivi PPC?

Qu est-ce qu une visite de suivi PPC? Qu est-ce qu une visite de suivi PPC? Atelier D Animateur: JP. Grignet Expert: A. Mallart 30 à 40% des patients abandonnent leur PPC au cours de la première année Principales causes d échec? - Mauvaise

Plus en détail

CHRONOBIOLOGIE ET TRAVAIL Cas Cliniques. Sandrine Launois-Rollinat, MCU PH

CHRONOBIOLOGIE ET TRAVAIL Cas Cliniques. Sandrine Launois-Rollinat, MCU PH CHRONOBIOLOGIE ET TRAVAIL 06 03 2015 Cas Cliniques Sandrine Launois-Rollinat, MCU PH slaunois@chu-grenoble.fr Université Grenoble Alpes Laboratoire HP2, INSERM U1042 Laboratoire du Sommeil, CHU de Grenoble

Plus en détail

RESEAU DIABETE OBESITE 43. «Forme et santé du patient à risque cardio vasculaire: ré entrainement à l effort»

RESEAU DIABETE OBESITE 43. «Forme et santé du patient à risque cardio vasculaire: ré entrainement à l effort» RESEAU DIABETE OBESITE 43 «Forme et santé du patient à risque cardio vasculaire: Présentation du Réseau Diabète Obésité 43 Association loi 1901, regroupe des professionnels de santé libéraux et hospitaliers

Plus en détail

En cardiologie comme dans la population

En cardiologie comme dans la population DOSSIER Le syndrome d apnée du sommeil en cardiologie : épidémiologie, risques et circonstances de découverte D. Bodez 1, A. Cohen 2 1 Service de cardiologie, Groupe hospitalier Henri Mondor, Créteil 2

Plus en détail

Syndrome d Apnée Hypopnée Obstructive du Sommeil de l Adulte. Clinique Epidémiologie & Circonstances de découverte

Syndrome d Apnée Hypopnée Obstructive du Sommeil de l Adulte. Clinique Epidémiologie & Circonstances de découverte Charles Dickens Z ZZ Z Z Fat Joe Syndrome d Apnée Hypopnée Obstructive du Sommeil de l Adulte Clinique Epidémiologie & Circonstances de découverte Définitions & Nosologies Evénements Obstructifs du SAHOS

Plus en détail

Les dangers de l apnée du sommeil

Les dangers de l apnée du sommeil Les dangers de l apnée du sommeil Découvrez les risques et les conséquences que peuvent avoir l apnée du sommeil sur votre santé ainsi que les dangers qu elle représente! 1/5 Bien que peu connu du grand

Plus en détail

LA BPCO. Définition, physiopathologie, épidémiologie, facteurs de risque, diagnostic

LA BPCO. Définition, physiopathologie, épidémiologie, facteurs de risque, diagnostic LA BPCO Définition, physiopathologie, épidémiologie, facteurs de risque, diagnostic BPCO : définition Maladie «soignable» et que l on peut prévenir Limitation des débits bronchiques non complètement réversible

Plus en détail

Les Insomnies de l adulte. Dr MF Mateo Champion CHITS Toulon 12/12/06

Les Insomnies de l adulte. Dr MF Mateo Champion CHITS Toulon 12/12/06 Les Insomnies de l adulte Dr MF Mateo Champion CHITS Toulon 12/12/06 Epidémiologie 20 à 40 % de la population adulte souffre d insomnie au moins une fois dans sa vie 10 à 15% souffrent d insomnie chronique

Plus en détail

Exploration d une somnolence

Exploration d une somnolence Stratégie diagnostique d une somnolence Dr N. Meslier Paris, Février Exploration d une somnolence Dans quel objectif? Quantifier l importance de la somnolence Evaluer les risques liés à cette somnolence

Plus en détail

SOMMEIL GUIDE DU RÔLE, CONSEILS & SOLUTIONS PRÉVENTION SANTÉ

SOMMEIL GUIDE DU RÔLE, CONSEILS & SOLUTIONS PRÉVENTION SANTÉ GUIDE DU SOMMEIL RÔLE, CONSEILS & SOLUTIONS SIÈGE SOCIAL ET ADMINISTRATIF : 12, quai de la Tournette CS 90417-74013 ANNECY CEDEX Tél: 04 50 45 13 56 - Fax: 04 50 45 74 40 LE SOMMEIL occupe près d un tiers

Plus en détail

FORMATION TECHNICIEN RESPIRATOIRE (PRESTATAIRE DE SANTÉ À DOMICILE) Module 1: Le SAS et la PPC (11 H 30 de formation)

FORMATION TECHNICIEN RESPIRATOIRE (PRESTATAIRE DE SANTÉ À DOMICILE) Module 1: Le SAS et la PPC (11 H 30 de formation) FORMATION TECHNICIEN RESPIRATOIRE (PRESTATAIRE DE SANTÉ À DOMICILE) Module 1: Le SAS et la PPC (11 H 30 de formation) Module 2 : Les insuffisances respiratoires L oxygénothérapie à domicile (12 h 00 de

Plus en détail

Facteurs de risque cardiovasculaire

Facteurs de risque cardiovasculaire Facteurs de risque cardiovasculaire 20/11/2008 Dr STIN Caroline Définition Un facteur de risque cardio-vasculaire se définit comme un facteur pour lequel l exposition d une personne à ce facteur augmente

Plus en détail

Diagnostic du SAOS et des TRS. E. Frija-Orvoën Cours DES pneumologie 2 décembre 2011

Diagnostic du SAOS et des TRS. E. Frija-Orvoën Cours DES pneumologie 2 décembre 2011 Diagnostic du SAOS et des TRS E. Frija-Orvoën Cours DES pneumologie 2 décembre 2011 Troubles respiratoires du sommeil Syndrome d apnées-hypopnées (SAHS) du sommeil: obstructif, le plus fréquent +++ central,

Plus en détail

2 e cycle MIA Items 49 & 53 Le handicap d origine cardio-vasculaire Année Universitaire Le Handicap d origine cardio- vasculaire

2 e cycle MIA Items 49 & 53 Le handicap d origine cardio-vasculaire Année Universitaire Le Handicap d origine cardio- vasculaire Le handicap d origine cardio-vasculaire : Le Handicap d origine cardio- vasculaire MIA Items 49 & 53 UFR Médecine Montpellier Nîmes Les déficits incapacité handicap adaptés au niveau cardio-vasculaire

Plus en détail

ETATS DE CHOC. Pression artérielle = DC/VSC/RVP. DC = pré-charge/post charge/ves/fc PPC = PAM-PIC

ETATS DE CHOC. Pression artérielle = DC/VSC/RVP. DC = pré-charge/post charge/ves/fc PPC = PAM-PIC ETATS DE CHOC Insuffisance aiguë de la perfusion cellulaire entraînant une ischémie et une hypoxie cellulaire. La cellule entre alors dans un métabolisme anaérobie avec production d acide lactique entraînant

Plus en détail

L Institut Régional de Médecine du Sport de Haute Normandie. Dr Mehdi Roudesli

L Institut Régional de Médecine du Sport de Haute Normandie. Dr Mehdi Roudesli L Institut Régional de Médecine du Sport de Haute Normandie Dr Mehdi Roudesli SPORT & SANTE Ou L activité physique en prévention primaire et tertiaire de différentes pathologies chroniques Introduction

Plus en détail

Observatoire sommeil de la Fédération de Pneumologie : Des résultats scientifiques à la pratique clinique

Observatoire sommeil de la Fédération de Pneumologie : Des résultats scientifiques à la pratique clinique Observatoire sommeil de la Fédération de Pneumologie : Des résultats scientifiques à la pratique clinique Jean-Louis PEPIN Nathalie ARNOL, Sonia DIAS-DOMINGOS, Marie-Laure MARTY, Jean-Francois TIMSIT Annabelle

Plus en détail

Le sommeil. des seniors

Le sommeil. des seniors Le sommeil des seniors 1 Le sommeil évolue avec l âge... Outre son vieillissement naturel, il est susceptible d être modifié par de multiples facteurs : maladies, médicaments, modifications du rythme de

Plus en détail

Vendredi 18 octobre PV vs PSG / Ambulatoire vs labo

Vendredi 18 octobre PV vs PSG / Ambulatoire vs labo Séminaire du DES de pneumologie Vendredi 18 octobre 2013 Diagnostic du Syndrome d apnées du sommeil (SAS) PV vs PSG / Ambulatoire vs labo V. ATTALI C. PHILIPPE Groupe Hospitalier Universitaire Pitié Salpêtrière

Plus en détail

Troubles érectiles et sommeil. Philippe Derambure Unité veille sommeil Service de Neurophysiologie Clinique

Troubles érectiles et sommeil. Philippe Derambure Unité veille sommeil Service de Neurophysiologie Clinique Troubles érectiles et sommeil Philippe Derambure Unité veille sommeil Service de Neurophysiologie Clinique Les érections nocturnes Mise en évidence en 1940 (Halverson et al.) 1965: érections nocturnes

Plus en détail

Les apnées du sommeil

Les apnées du sommeil Les apnées du sommeil Brochure éditée par le Réseau Morphée Les apnées du sommeil Réseau Morphée 2 Grande Rue 92380 GARCHES Tél.: 09 77 93 12 04 TABLE DES MATIERES 1. Définition --------------------------------

Plus en détail

Le syndrome d apnée du sommeil

Le syndrome d apnée du sommeil Le syndrome d apnée du sommeil Description et risques associés F. GORMAND Laboratoire du sommeil CHLS Les pathologies du sommeil Les troubles du sommeil sont très fréquents mais peu connus à la fois des

Plus en détail

ANESTHESIE ET OBESITE

ANESTHESIE ET OBESITE ANESTHESIE ET OBESITE TROIS CIRCONSTANCES : - CHIRURGIE BARIATRIQUE - CHIRURGIE PROGRAMMEE AUTRE - CHIRURGIE EN URGENCE ANESTHESIE ET OBESITE EVALUATION DES RISQUES CHIRURGIE BARIATRIQUE ET RISQUE ANESTHESIQUE

Plus en détail

Pathologies respiratoires du sommeil

Pathologies respiratoires du sommeil Pathologies respiratoires du sommeil Pr Charles-Hugo MARQUETTE marquette.c@chu-nice.fr Pathologies du sommeil Les insomnies Les troubles respiratoires au cours du sommeil : Syndromes d'apnées du Sommeil,

Plus en détail

04/07/2014. Fragmentation du sommeil: Micro-éveils et indicateurs autonomiques. Nicole MESLIER, CHU d Angers Sandrine LAUNOIS, CHU de Grenoble

04/07/2014. Fragmentation du sommeil: Micro-éveils et indicateurs autonomiques. Nicole MESLIER, CHU d Angers Sandrine LAUNOIS, CHU de Grenoble Fragmentation du sommeil: Micro-éveils et indicateurs autonomiques Nicole MESLIER, CHU d Angers Sandrine LAUNOIS, CHU de Grenoble Mai 2014 Conflit d intérêts : aucun FORMULAIRE DE DÉCLARATION DE LIENS

Plus en détail

Vous rêvez d apnée mais l apnée vous empêche de rêver.

Vous rêvez d apnée mais l apnée vous empêche de rêver. Vous rêvez d apnée mais l apnée vous empêche de rêver. Comprendre l apnée du sommeil. L apnée du sommeil Qu est-ce que l apnée obstructive du sommeil (AOS)? L AOS affecte 20 millions d hommes et de femmes

Plus en détail

LE SOMMEIL. 1/3 de notre vie...

LE SOMMEIL. 1/3 de notre vie... LE SOMMEIL 1/3 de notre vie... Siège Social et Administratif : ANNECY SANTE AU TRAVAIL 12 quai de la Tournette 74000 ANNECY - Tél : 04 50 45 13 56 - Fax : 04 50 45 91 09 Site web : www.ast74.fr e-mail

Plus en détail

Troubles du sommeil de l adulte Q43. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire

Troubles du sommeil de l adulte Q43. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire Troubles du sommeil de l adulte Q43 Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire 2002-2003 Plans et objectifs Sommeil normal, stades du sommeil Examen d un trouble du sommeil Dyssomnies

Plus en détail

LE SYNDROME METABOLIQUE.

LE SYNDROME METABOLIQUE. LE SYNDROME METABOLIQUE. (D après Mme le Dr. Tostivint. FMC \ AFU \ CFC \ 1-2/12/2011) PLAN Définition Risques cardio-vasculaires Implications dans la survenue et la récidive lithiasique Chez qui le chercher?

Plus en détail

Complications respiratoires de l obésité infantile

Complications respiratoires de l obésité infantile Complications respiratoires de l obésité infantile 2ème journée de PNEUMO-ALLERGOLOGIE PEDIATRIQUE de MIDI-PYRENEES Jeudi 10 Septembre 2015 Dr Sylvain Blanchon Unité de pneumo-allergologie pédiatrique.

Plus en détail

Gestion du stress par le Biofeedback de cohérence cardiaque

Gestion du stress par le Biofeedback de cohérence cardiaque Gestion du stress par le Biofeedback de cohérence cardiaque FORUM ROMAND DES GROUPES DE MAINTENANCE CARDIO- VASCULAIRE 18 MARS 2017 DANIEL BÉGOT, INFIRMIER SPÉCIALISÉ DANS LA GESTION DU STRESS ET DE L

Plus en détail

SOMRESPIR VOTRE CARNET PATIENT EN LIGNE! https://www.somrespir.fr GUIDE DE L UTILISATEUR

SOMRESPIR VOTRE CARNET PATIENT EN LIGNE! https://www.somrespir.fr GUIDE DE L UTILISATEUR SOMRESPIR GUIDE DE L UTILISATEUR VOTRE CARNET PATIENT EN LIGNE! https://www.somrespir.fr SomRespir 2 Guide de l utilisateur Sommaire 1. Connexion...5 2. Créer un compte...7 3. Mon profil...9 4. Mon carnet...

Plus en détail

La Lettre d'alliance Apnées du Sommeil L apnée du sommeil chez la femme : quelles particularités?

La Lettre d'alliance Apnées du Sommeil L apnée du sommeil chez la femme : quelles particularités? N 12 Nov 2016 La Lettre d'alliance Apnées du Sommeil L apnée du sommeil chez la femme : quelles particularités? EDITO L apnée du sommeil est souvent perçue comme une maladie touchant essentiellement les

Plus en détail

Le sommeil et ses troubles chez les patients EVC/EPR. Unité EVC/EPR Clinique CHAMP NOTRE DAME TAVERNY

Le sommeil et ses troubles chez les patients EVC/EPR. Unité EVC/EPR Clinique CHAMP NOTRE DAME TAVERNY Le sommeil et ses troubles chez les patients EVC/EPR Unité EVC/EPR Clinique CHAMP NOTRE DAME TAVERNY INTRODUCTION Améliorer la «qualité de vie» des patients EVC/EPR, améliorer leur confort, nécessite que

Plus en détail

Syndrome d apnées obstructives du sommeil de l adulte. pathologies cardiovasculaires

Syndrome d apnées obstructives du sommeil de l adulte. pathologies cardiovasculaires Syndrome d apnées obstructives du sommeil de l adulte et pathologies cardiovasculaires 4 % de la population générale. Distinguer Le syndrome d apnées obstructives est lié à la fermeture inspiratoire, passive,

Plus en détail

Syndrome d apnées centrales et ventilation non invasive

Syndrome d apnées centrales et ventilation non invasive Syndrome d apnées centrales et ventilation non invasive Valérie Hammerer Page 1 Définitions Apnée: arrêt de la ventilation > 10s Apnées centrale: sans effort respiratoire Syndrome d apnée IAH>5/h Syndrome

Plus en détail

DRAL FORMATIONS SYNDROME D APNEES DU SOMMEIL DE L ENFANT: DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE. 69 rue de la Louvière 59800 LILLE

DRAL FORMATIONS SYNDROME D APNEES DU SOMMEIL DE L ENFANT: DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE. 69 rue de la Louvière 59800 LILLE SYNDROME D APNEES DU SOMMEIL DE L ENFANT: DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE. Public : Objectifs : Médecin (toute spécialité), technicien et infirmier(e) de centre de sommeil, orthodontiste. S initier et/ou se

Plus en détail

Cas cliniques pratiques dans le syndrome d apnées du sommeil. Expert N. RAYMOND (Bordeaux) Animateur C.ZANETTI (Lens) ATELIER

Cas cliniques pratiques dans le syndrome d apnées du sommeil. Expert N. RAYMOND (Bordeaux) Animateur C.ZANETTI (Lens) ATELIER Cas cliniques pratiques dans le syndrome d apnées du sommeil Expert N. RAYMOND (Bordeaux) Animateur C.ZANETTI (Lens) ATELIER J ai actuellement, ou j ai eu au cours des trois dernières années, une affiliation

Plus en détail

Atelier analyse de la ventilation

Atelier analyse de la ventilation Atelier analyse de la ventilation 1 ère partie Interprétation de copies d écran d enregistrements N. Meslier, S. Launois Diapositive Exemple (CID) Sons 1 Sons 2 Ronflements Pression susternale Thorax Abdomen

Plus en détail

18/11/2014. Atelier 3 Démarche diagnostique à partir des données d enregistrement: de la saturation à la polysomnographie

18/11/2014. Atelier 3 Démarche diagnostique à partir des données d enregistrement: de la saturation à la polysomnographie ATELIER 1 - EXPLORER LA RESPIRATION PENDANT LE SOMMEIL Atelier 3 Démarche diagnostique à partir des données d enregistrement: de la saturation à la polysomnographie EXPERTS : S.LAUNOIS, N.MESLIER ANIMATEUR:

Plus en détail

I Définition des maladies cardiovasculaires

I Définition des maladies cardiovasculaires Cours n 4 : LES GRANDS PROBLEMES DE SANTE PUBLIQUE : LES MALADIES CARDIOVASCULAIRES ET L OBESITE I Définition des maladies cardiovasculaires Elles sont de 2 types suivant leur localisation : - les maladies

Plus en détail

INSOMNIES: PRISE EN CHARGE PAR LE MEDECIN GENERALISTE. Béatrix Bonnamour

INSOMNIES: PRISE EN CHARGE PAR LE MEDECIN GENERALISTE. Béatrix Bonnamour INSOMNIES: PRISE EN CHARGE PAR LE MEDECIN GENERALISTE Béatrix Bonnamour PLAN I. Préambule II. Définir et caractériser l'insomnie III. Approche diagnostic pas le médecin généraliste IV. Recours au spécialiste

Plus en détail

Reconnaissance des évènements respiratoires

Reconnaissance des évènements respiratoires Reconnaissance des évènements respiratoires Jean Louis RACINEUX, CHU d Angers ASP 3 Février 2012 Recommandations de la SPLF (2, 3, 7, 8, 9) Rev Mal Respir 2009;26:1-33 Apnée obstructive: Arrêt du débit

Plus en détail